Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Corde à sauter Gritin pour Fitness, Boxe, Double Unders, Crossfit, ...
8.99 €
Voir le deal

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Gilles le Dim 17 Juin 2012 - 0:41

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Angemimi123729529570_gros

Celui ou ce qui retient l’Antéchrist...


Chrétiens que nous sommes, nous avons entendu parler de la venue prochaine d’un leader mondial qui combattre les fils d’Israël et les fidèles de Jésus-Christ sur la terre. Seulement, plusieurs sont les spéculations qui ont été faites sur cette personne ainsi que le moment de son entré sur scène. Certains ont désigné du doigt des hommes politiques, des hommes d’églises comme étant la bête, l’Antéchrist annoncé, mais leur prédiction se sont avérées fausses avec le temps.
La grande partie des extrapolations sur la présence de l’Antéchrist sur terre ne tiennent pas compte du que l’Apôtre Paul nous révèle qu’il y a un événement, et mieux, un être qui retient la manifestation de l’Antéchrist.
“6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. 7 Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 8 Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.” (2 Thessaloniciens 2 : 6)
Beaucoup des choses ont été dites sur ce “personnage” qui retient l’Antéchrist. Ceux qui optent pour l’enlèvement avant la tribulation vous diront que c’est de l’Esprit Saint dont il est question et que lorsque celui-ci emportera l’Eglise dans les airs, alors seulement l’Antéchrist pourra faire son entrer sur scène. Pourtant, le fait que l’Apocalypse mentionne la présence de l’Esprit Saint entrain de réconforter les Saints pendant la Grande tribulation met à la mal la théorie prétribulationniste.
“9 Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d'une voix forte: Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. 11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n 'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. 12 C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. 13 Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur ! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent.” (Apocalypse 14 : 9 – 13)
Je pense que la meilleure façon de déterminer qui retient l’Antéchrist serait de trouver d’abord ce qui retient l’Antéchrist. C’est dans cet exercice que j’aimerais vous embarquer.
A. Ce qui retient l’Antéchrist.
L’Apôtre Jean, avant de parler de l’entrée de l’Antéchrist sur la scène, fait allusion à une scène qui est sine qua non à la manifestation de l’Antéchrist, le déguerpissement de Satan du ciel.
“7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, 8 mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. 9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. 10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. (…) 12 C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps. 13 Quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l'enfant mâle. 14 Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d'un temps, loin de la face du serpent. (…) 17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. 1 Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. 2 La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.” (Apocalypse 12 : 7 – 10, 12 – 14, 17; 13 : 1 – 2)
Il ressort de cet extrait que c’est seulement lorsque le dragon sera précipité sur la terre qu’il suscitera l’Antéchrist afin de lui donner sa puissance, son trône, et une grande autorité. Ces choses lui seront nécessaire pour exécuter les desseins du Diable, détruire la femme qui a enfanté l’enfant mâle (la nation d’Israël) ainsi que le reste de sa descendance (ceux qui auront accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur).
Bien que ne se trouvant plus dans le même emplacement que les anges de Dieu, Satan se trouve dans une partie du ciel qui lui permet de faire la navette entre le ciel angélique (pour accuser Israël et les saints, Zacharie 3 : 1 – 2, Apocalypse 12 : 10) et la terre où il vient pour détruire (1 Pierre 5 : 8 – 9).
“2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.” (Ephésiens 2 : 2)
“12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.” (Ephésiens 6 : 12)
“6 Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Éternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux. 7 L'Éternel dit à Satan: D'où viens -tu? Et Satan répondit à l'Éternel: De parcourir la terre et de m'y promener.” (Job 1 : 6 – 7)
Vers la fin des temps, Satan sera déguerpi de son actuel emplacement dans les airs et n’aura plus accès au ciel. Ainsi, pendant la petite période qu’il devra passer sur la terre, il suscitera son suppôt, l’Antéchrist, à qui il donnera sa puissance, son trône et une grande autorité.
“7 Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.” (Apocalypse 11 : 7)
“1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée, 2 et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits. 3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre. (…) 11 Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon.” (Apocalypse 9 : 1 – 3, 11)
“8 La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. –” (Apocalypse 17 : Cool
Ainsi, nous pouvons sans crainte de nous tromper affirmer que ce qui retient la manifestation de l’Antéchrist c’est le déguerpissement de Satan des lieux célestes.
B. Celui qui retient l’Antéchrist
Maintenant que nous avons identifié l’événement qui retient la manifestation de l’Antéchrist, il nous sera plus facile de détecter le personnage qui retient la manifestation de l’Antéchrist. Pour cela, voyons qui joue un rôle central dans le déguerpissement de Satan du ciel.
““7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, 8 mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. 9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.” (Apocalypse 12 : 7 – 9)
On nous informe dans le passage ci-haut que c’est l’Archange Michaël (Michel) qui, avec ses anges, chassera Satan du Ciel. Daniel nous informe que c’est l’Archange Michaël qui est chargé de la protection des fils d’Israël.
“1. En ce temps-là, Michel, le grand prince, s'élèvera, lui qui protège les enfants de ton peuple; et il viendra un temps tel qu'il n'y en a pas eu depuis que les peuples ont commencé à exister, jusqu'à ce jour. En ce temps-là, quiconque, parmi ton peuple, sera trouvé écrit dans le livre, sera sauvé.” (Daniel 12 : 1, Fillion)
Cette indication nous permet de retrouver les traces de cet ange dès la sortie des fils d’Israël d’Egypte, sous la conduite de Moïse.
“20 Voici, j'envoie un ange devant toi, pour te protéger en chemin, et pour te faire arriver au lieu que j'ai préparé. 21 Tiens-toi sur tes gardes en sa présence, et écoute sa voix; ne lui résiste point, parce qu'il ne pardonnera pas vos péchés, car mon nom est en lui. 22 Mais si tu écoutes sa voix, et si tu fais tout ce que je te dirai, je serai l'ennemi de tes ennemis et l'adversaire de tes adversaires. 23 Mon ange marchera devant toi, et te conduira chez les Amoréens, les Héthiens, les Phéréziens, les Cananéens, les Héviens et les Jébusiens, et je les exterminerai.” (Exode 23 : 20 – 23)
Il existe dans la tradition juive la croyance selon laquelle Michaël est stationné sur la terre avec un groupe de 70 anges, et cela dans le but protéger les fils d’Israël. D’après Daniel 12 : 1, le temps de détresse tel qu’il n’y en a pas eu depuis que les peuples ont commencé à exister interviendra juste après que Michaël se soit élevé. Se basant sur les données exploités dans la première partie, nous pouvons comprendre qu’il s’élèvera vers le ciel en compagnie de ses anges pour déménager le Diable et ses anges. C’est après qu’il soit parti et ait accomplis sa mission que Satan lancera sa dernière offensive contre le peuple d’Israël par l’entremise de l’Antéchrist qu’il va susciter.
La Bible nous compte que dans le passé, Michaël avait déjà été obligé de quitter son poste sur demande de Moïse. En effet, après l’épisode du veau d’or, Dieu ne voulait plus être présent au milieu du camp d’Israël. Moïse fut obligé de construire une Tente de rencontre à l’extérieur du camp, Tente dans laquelle il allait rencontrer Dieu et parler avec lui (c’est à cette occasion que son visage brillait).
“1 L'Éternel dit à Moïse: Va, pars d'ici, toi et le peuple que tu as fait sortir du pays d'Égypte; monte vers le pays que j'ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant: Je le donnerai à ta postérité.2 J'enverrai devant toi un ange, et je chasserai les Cananéens, les Amoréens, les Héthiens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. 3 Monte vers ce pays où coulent le lait et le miel. Mais je ne monterai point au milieu de toi, de peur que je ne te consume en chemin, car tu es un peuple au cou raide. 4 Lorsque le peuple eut entendu ces sinistres paroles, il fut dans la désolation, et personne ne mit ses ornements. 5 Et l'Éternel dit à Moïse: Dis aux enfants d'Israël: Vous êtes un peuple au cou raide; si je montais un seul instant au milieu de toi, je te consumerais. Ote maintenant tes ornements de dessus toi, et je verrai ce que je te ferai. 6 Les enfants d'Israël se dépouillèrent de leurs ornements, en s'éloignant du mont Horeb. 7 Moïse prit la tente et la dressa hors du camp, à quelque distance; il l'appela tente d'assignation; et tous ceux qui consultaient l'Éternel allaient vers la tente d'assignation, qui était hors du camp. 8 Lorsque Moïse se rendait à la tente, tout le peuple se levait; chacun se tenait à l'entrée de sa tente, et suivait des yeux Moïse, jusqu'à ce qu'il fût entré dans la tente. 9 Et lorsque Moïse était entré dans la tente, la colonne de nuée descendait et s'arrêtait à l'entrée de la tente, et l'Éternel parlait avec Moïse. 10 Tout le peuple voyait la colonne de nuée qui s'arrêtait à l'entrée de la tente, tout le peuple se levait et se prosternait à l'entrée de sa tente.” (Exode 33 : 1 – 10)
Cet exercice va vite fatiguer Moïse qui ira implorer la grâce de Dieu afin que lui-même puisse marcher avec le peuple. Il obtiendra gain de cause.
“12 Moïse dit à l'Éternel: Voici, tu me dis: Fais monter ce peuple ! Et tu ne me fais pas connaître qui tu enverras avec moi. Cependant, tu as dit: Je te connais par ton nom, et tu as trouvé grâce à mes yeux. 13 Maintenant, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, fais-moi connaître tes voies; alors je te connaîtrai, et je trouverai encore grâce à tes yeux. Considère que cette nation est ton peuple. 14 L'Éternel répondit: Je marcherai moi-même avec toi, et je te donnerai du repos. 15 Moïse lui dit: Si tu ne marches pas toi-même avec nous, ne nous fais point partir d'ici. 16 Comment sera-t-il donc certain que j'ai trouvé grâce à tes yeux, moi et ton peuple ? Ne sera-ce pas quand tu marcheras avec nous, et quand nous serons distingués, moi et ton peuple, de tous les peuples qui sont sur la face de la terre ? 17 L'Éternel dit à Moïse: Je ferai ce que tu me demandes, car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom.” (Exode 33 : 12 – 17)
Cet ainsi que Michaël qui était sensé conduire les enfants d’Israël pendant la traversée du désert sera mis de côté. Cependant, après la mort de Moïse, et avant le début des conquêtes avec Josué, Michaël va réapparaître et accomplir la tâche pour laquelle il avait été désigné.
“13 Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit: Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ? 14 Il répondit: Non, mais je suis le chef de l'armée de l'Éternel, j'arrive maintenant. Josué tomba le visage contre terre, se prosterna, et lui dit: Qu'est-ce que mon seigneur dit à son serviteur ? 15 Et le chef de l'armée de l'Éternel dit à Josué: Ote tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. Et Josué fit ainsi.” (Josué 5 : 13 – 15)
Ainsi, nous voyons l’archange Michaël intervenir dans les combats qui concernent les fils d’Israël, même quand ils sont en exil. En tant qu’ange gardien de la nation d’Israël, il combat aussi les anges (Princes, chefs) gardiens des nations ennemies d’Israël.
“12 Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens. 13 Le chef du royaume de Perse m'a résisté vingt et un jours; mais voici, Michaël, l'un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse. (…) 20 Il me dit: Sais -tu pourquoi je suis venu vers toi? Maintenant je m'en retourne pour combattre le chef de la Perse; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra. 21 Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m'aide contre ceux-là, excepté Michaël, votre chef.” (Daniel 10 : 12 – 13, 20 – 21)
“9 Or, l'archange Michel, lorsqu 'il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n'osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime !” (Jude 9)
Munis des éléments que j’ai souligné tout au long de cet article, j’ai pu construire les syllogismes suivants :
1) L’écartement du protecteur d’Israël ouvre la voie à l’Antéchrist
- Michaël est l’ange qui marche avec les fils d’Israël pour les protéger (Daniel 12 : 1, Exode 23 : 20 – 23).
- Michaël combat les anges gardiens des nations ennemies à Israël (Daniel 10 : 12 – 13, 20 – 21).
- Lorsque l’Antéchrist paraîtra, Michaël se sera déjà élevé au ciel (Daniel 12 : 1).
- L’antéchrist sera un ange déchu qui sortira de l’abîme après la chute de Satan (Apocalypse 9 : 1; 11 : 7; 17 : Cool.
- L’antéchrist sera le chef d’une nation ennemie à Israël et fera s’attaquera à ce peuple et les saints pendant son règne (Daniel 9 : 26 - 27).
Alors, la Présence de Michaël retient, empêche la manifestation de l’Antéchrist.
2) Le départ de Michaël pour combattre le Diable ouvre la voie à l’Antéchrist
- Satan descend souvent sur la terre pour voler, égorger et détruire (Job 1 : 6 – 7; 1 Pierre 5 : 8 – 9).
- Michaël est déjà entré en confrontation avec Satan sur la terre (Jude 9).
- Michaël quittera la terre pour aller combattre Satan dans le ciel (Daniel 12 : 1; Apocalypse 12 : 7)
- Après le départ de Michaël pour le ciel se sera un temps de détresse tel que la terre ne l'a jamais connu (Daniel 12 : 1)
- Pendant ce temps de détresse, Satan qui aura été chassé du ciel, agira au travers de l’Antéchrist à qui il donnera son trône, sa puissance et une grande autorité (Apocalypse 13 : 2)
Alors, c’est la Présence de Michaël qui fait obstacle à la manifestation de l’Antéchrist.
J’avoue ne pas pouvoir être définitif sur la personne qui retient l’Antéchrist même si je le suis sur l’événement qui empêche sa manifestation. Mais, au vu des éléments que j’ai en ma possession et à l’état actuel de mes connaissances, je penche beaucoup en faveur de la théorie selon laquelle c’est la présence l’Archange Michaël qui retient la manifestation de l’Antéchrist.
Source: www.cafe-biblique.com
MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty Re: MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Gilles le Dim 17 Juin 2012 - 15:32

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Pris-ds-brouillard-g

QUI RETIENT L'HOMME DU PÉCHÉ D'APPARAÎTRE ?

Lorsqu'on mentionne les trois positions millénaristes classiques au regard du retour de Jésus-Christ, soit le pré-tribulationisme, le mi-tribulationisme, le post-tribulationisme, ceux qui ne ce font pas trop bien à l'enseignement de Scofield s'imaginent d'autres déviations que, conformément au sens des mots, le pré-tribulationisme consiste seulement à croire que l'Église ne traversera pas cette période de la fin des temps appelée communément la Grande Tribulation. Ils se trompent grandement et les conséquences en seront désastreuses. Le souci d'un fondamentaliste Scofield n'est pas tant de soutenir que l'église sera enlevée avant la tribulation, que de faire passer l'idée que l'église sera enlevée avant l'apparition publique de l'homme du péché, le fils de la perdition, qui est communément appelé l'Antichrist, quoique ce dernier terme ne se trouve pas dans ce contexte. La distinction est, encore une fois, très importante. Nous savons d'ailleurs que l'Antichrist n'est pas un homme ni une nation, mais une doctrine qui est l'apanage de tous les Évangéliques, incluant les Darbystes. Tous sont marqués du sceau de cette doctrine dangereuse qui les conduit droit en enfer, mais nous savons aussi qu'ils ont été désignés à cela.
On sait que dans la deuxième épître aux Thessaloniciens Paul fait allusion à une puissance qui retient la manifestation publique de l'homme du péché. Les Thessaloniciens savaient de quoi Paul parlait, mais on veut nous faire croire que Paul s'exprime en termes volontairement voilés et que nous en sommes aujourd'hui réduits à des conjectures. En d'autres mots, le chrétien authentique moderne serait un ignorant qui est privé des lumières de la grâce et de la vérité, et que Christ en lui ne peut l'enseigner ni lui accorder la révélation de ce qu'il lit dans les Saintes-Écritures. Bien des suppositions sur ce sujet ont été faites au cours des siècles.
Du temps d'Origène certains avancèrent que le Retenant pouvait être le Saint-Esprit; Origène répondit avec raison: «si cela avait été le cas, Paul l'aurait dit». Or l'enseignement de Scofield prétend lui aussi identifier le Retenant avec le Saint-Esprit, mais avec une nuance qui change tout, le Saint-Esprit dans l'Église. En termes clairs, pour ces reprouvés, le Retenant c'est l'Église. On atteint là le cœur de la doctrine Scofield, qui n'est pas le pré-tribulationisme en soi, ni même le dispensationalisme, ils n'en sont que des aspects secondaires, son fondement réel se situe dans la « révélation spirite » qui advint dans les milieux Irvingiens au début du 19° siècle, comme quoi l'Église empêchait la manifestation de l'Antichrist. D'autres « révélations spirites » eurent lieu à cette époque sur le départ imminent de l'Église, qui évidemment se sont avérées fausses.
On sait que l'église d'Irving donna par la suite naissance à l'église néo-apostolique, très hiérarchisée, dirigée par 12 nouveaux apôtres ayant à leur tête un patriarche. Le plus remarquable d'entre eux fut le pasteur Bischoff qui prophétisa son enlèvement de son vivant. Il est mort en 1960 et le collège des apôtres écrivit alors une circulaire à tous les membres, dans laquelle ils confessaient leur incompréhension devant "la décision insondable de Dieu qui avait modifié sa volonté".
Aussi incroyable que cela paraisse, après un tel camouflet public, l'église néo-apostolique subsiste jusqu'à nos jours. Mais faut-il s'en étonner quand le darbysme et la doctrine Scofield, issues de la même racine, sont encore là aujourd'hui ? Il est toujours possible naturellement de contester une question historique, mais lorsqu'on se réclame de la pensée protestante, attachée indéfectiblement à la Parole, comment soutenir que l'Église empêche la manifestation de l'Antichrist ? Ce passage est la véritable bête noire, le Textus Belli, des fondamentalistes Scofield, il reste cependant incontournable. Paul y parle indubitablement de ce qui semble être un enlèvement dans les traductions conventionnelles:
«Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser ébranler dans votre bon sens...»
Certains Scofieldiens ont essayé de traduire le «pour ce qui concerne» en un «nous vous écrivons en faveur de l'enlèvement», comme s'il fallait convaincre les Thessaloniciens qu'un enlèvement aurait bien lieu. C'est syntaxiquement et logiquement inadmissible, et on peut réellement dire qu'ils sont «ébranler dans leur bon sens» tellement ils dévient de la vérité.
D'autres ont voulu faire une distinction entre jour du Seigneur qui serait le retour de Jésus pour juger, et jour de Christ qui serait celui de l'enlèvement. Malheureusement pour eux le Textus Receptus porte justement jour de Christ, au verset 2, à la place de jour du Seigneur, renversant ainsi totalement leur argument, qui par ailleurs ne tient pas face à d'autres passages.
D'autres encore ont inventé le scénario suivant: les Thessaloniciens redoutaient que l'enlèvement n'eût déjà eu lieu et qu'ils n'aient été laissés derrière. Paul écrirait pour les rassurer. Il est difficile d'imaginer plus absurde. Car comment les Thessaloniciens auraient-ils pu croire que Paul lui-même, et tous les apôtres, avaient eux aussi été laissés derrière ? Et qui donc avait été enlevé dans ce cas ? Ensuite, si Paul leur avait précédemment enseigné que l'Église retenait l'apparition de l'Antéchrist il ne pouvait leur écrire, pour les rassurer: il faut auparavant qu'on ait vu paraître l'homme impie. Sans doute certains d'entre eux s'étaient laissés persuader que le jour de Christ, ou le jour du Seigneur, jour de colère et de jugement, était arrivé; alors Paul leur aurait dit, dans la logique Scofield: c'est impossible parce que vous n'avez pas été enlevés ! Mais à l'inverse il leur dit: c'est impossible parce qu'on n'a pas vu paraître encore l'homme impie !
Nous voyons donc que ce texte s'oppose complètement à ce que l'Église soit le Retenant. On aurait tort de penser qu'il s'agit là d'un point mineur dans l'enseignement Scofield, c'est au contraire la pierre angulaire de tout le système. Preuve en est l'attitude de ses partisans dès qu'on remet en cause ce point. Plusieurs missionnaires de mouvements fondamentalistes verraient leur soutien coupé s'ils osaient exprimer leurs doutes face à 2 Thessaloniciens 2. Ce fut le cas pour Marvin Rosenthal, l'auteur de «Pre-wrath Rapture».
L'axiome principal de la doctrine Scofield étant donc reconnu, s'expliquent toutes sortes de bizarreries dans ses interprétations. Un exemple. Jésus mourant sur la croix, remet sa mère aux bons soins de Jean: «Jésus, voyant sa mère et auprès d'elle le disciple qu'il aimait dit à sa mère: Femme voilà ton fils. Puis il dit au disciple: Voilà ta mère.» (Jean 19 : 26-27) On sait ce que les catholiques romains ont tiré de cette parole. Ils concluent que Marie est devenue Mère de l'Église représentée dans la personne de Jean.
Dans l'Apocalypse, Jean a une vision, il écrit au chapitre 4: «Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui parlait me dit: Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite.» Les fondamentalistes Scofield concluent qu'il s'agit de l'enlèvement de l'Église représentée dans la personne de Jean. Comment ne pas reconnaître la similitude des deux procédés, ou plutôt leur identité ? Si l'on en rejette un on ne peut accepter l'autre. Ce sont deux manières fantaisistes de violenter le texte biblique pour lui faire dire ce dont on est déjà persuadé.
Nous voyons aussi que la doctrine de Scofield reposent sur la tentation de singularité élitiste et le désir d'exercer une pression sur l'auditoire. Il n'y a là rien de surprenant, on retrouve deux traits essentiels de la carrière de Darby, son principal promoteur. Rappelons que pour cet homme, l'Église, ayant échoué dans sa mission avait été rejetée de Dieu, et qu'il était appelé, lui Darby, à rétablir le vrai ministère et la vraie interprétation des prophéties, tout comme le font plusieurs faux prophètes de nos jours. On peut ne pas être d'accord avec cette appréciation sur sa personne, mais une chose demeure incontestable: Paul n'enseigne nulle part dans ses épîtres la doctrine de Darby. Et si l'on prétend que c'est quand même ce qu'il croyait sans l'avoir écrit explicitement, je demande comment il se fait, dans ce cas, qu'il n'attache pas à cette doctrine l'importance centrale que lui a donné son inventeur.
Néanmoins nous ne laisserons pas le lecteur sur sa faim vis-à-vis du titre: le Retenant. Si on n'y apprend point directement qui il est dans ce deuxième épître aux Thessaloniciens, n'oublions pas un des principes fondamentaux de la Réforme à savoir que l'Écriture s'interprète elle-même, et s'il semble y avoir quelque obscurité dans un passage, le Saint-Esprit, qui n'est jamais en contradiction avec lui-même, s'exprime plus clairement dans un autre, de telle sorte que le doute ne subsiste que pour ceux qui veulent obstinément demeurer dans l'ignorance. Devons-nous nous résigner à ignorer ce que les Thessaloniciens savaient, et ce que nous devrions savoir si nous avons réellement l'Esprit de Christ en nous ? Avant cet événement glorieux de l'apparition finale de Christ, une position dogmatique ne serait-elle pas permise ? Et si l'on a la réponse à cette question, est-il prudent, aujourd'hui encore, d'en parler ou faut-il se taire de crainte de déranger le piètre confort doctrinal de ceux qui déforment la vérité ?
Source: levigilant.com
MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? 2mh9iqi5
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty Re: MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Joannes Maria le Dim 17 Juin 2012 - 17:06

Il convient de connaître ce que dit la tradition de l’Église sur le sujet et la pertinente analyse de Monsieur de Roquefort (http://jeanderoquefort.pagesperso-orange.fr/annonce_prophetique_benoit_16.html) ce qui retient l'Antichrist est la Papauté et celui qui retient l'Antichrist est la Pape selon Saint Thomas d'Aquin :

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4104
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty Re: MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Invité le Dim 17 Juin 2012 - 17:35

C'est l'Esprit Saint qui le retient, je l'ai lu.

Fraternellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty Re: MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Nicolas77 le Dim 17 Juin 2012 - 19:40

il apparaitra selon le moment où Dieu le laissera faire.

j'en suis persuadé.

prions pour que quand il paraitra, si nous sommes toujours de se monde, de lui résister, voir de donner notre vie afin de resté fidèle a Notre Divin Seigneur Jésus-Christ

en udp
nicolas
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1754
Age : 33
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ? Empty Re: MYSTÈRE DANS LA BIBLE : QUI OU QUOI RETIENT LA VENUE DE L'ANTICHRIST ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum