Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

L'Appel...

Aller en bas

L'Appel...

Message par R123 le Sam 9 Juin 2012 - 1:52

2004, 22 mai au soir :
Nous sommes une vingtaine, puis lors du témoignage d’un frère mon cœur emplit de joie, la confirmation des raisons de mon existence venait à ma compréhension, puis des cœurs joints je commençais à ressentir l’amour de Dieu…
Puis d’un coup, le ciel s’ouvre au-dessus, je vous vois, vous êtes tous vêtus de blanc, vos âmes saintes attendent, puis « l’autorité » donne l’ordre d’avancer, nous avançons, nous avançons (je vois la réalité spirituelle, autant que celle du monde dans la pièce), nous avançons,
(ici) je m’agenouille, je rapproche mes bras, je souffle au travers mes mains, plusieurs fois, (le Seigneur m’enseigne) de l’amour de mes cœurs (cœur de Marie, cœur de Jésus, et le mien, en communion), il sort par le souffle qui devient blanc un oiseau blanc saint, puis il vous inonde et l’oiseau grandit tel un aigle blanc au bec droit et cou long (il m’emmène en communion, nous ne faisons qu’un) , puis le cou se raccourci et le bec est aigle, Il m’emmène (par le Seigneur l’Esprit) au-dessus de la France, puis en passant par l’Ouest de la France, Espagne, l’Afrique au Nord , mais la vue est aussi sur l’occident et un peu plus loin, et surtout toute l’Afrique dans laquelle je vois des colonnes, des caravanes de frères et sœurs, des oints, ils sont vus du ciel par les ministères, des milliers de milliers de oints (dans l’Esprit les oints sont distingués comme ceux dans le monde avec leurs tenues (ordre religieux), mais attention dans l’Esprit la teinte, la vie de leur tenue est l’onction de leur âme de leur cœur, ATTENTION On ne peut tromper Dieu, ce n’est pas l’habit terrestre qui fait passer mais plutôt l’habit, la tente céleste). Ces milliers de milliers avancent et traversent comme des caravanes, au travers tous ceux (ville, etc..) du monde qui en reste au monde, mais ceux qui ont ouvert leur cœur à Dieu entendent l’Esprit et avancent en lumière la nuit, ils vont comme les veaux à l’engrais vers leur Seigneur et répondent à l’Appel, et l’Appel est pour les sauver ; beaucoup quittent Tout et répondent. Le Seigneur par le Grand Aigle blanc insiste mon attention au Nord de l’Afrique, là où je dois veiller à ce que tous passent au mieux, d’autres sont en ministères ainsi…partout, et ne sont pas nécessairement vus…mais c’est jusqu’au bout qu’ils veillent et font ce qu’ils ont à faire (ils savent). Oui, alors que la plupart des êtres humains se déchiraient entre eux, ceux qui sont réservés avancent au travers le monde et toutes les créatures pour aller vers le Trône, la Sainte montagne, vers Jésus.
Également à l’aide du « chant », ceux qui ont ouvert leur cœur entendent et ressentent l’Esprit, mais seuls ceux qui ouvrent leur cœur passent la porte et non pas ceux qui veulent acquérir.
Mais une alliance est née et pendant ce jour, plus nous glorifierons le Seigneur Dieu, plus Il nous accorde de convertir et d’ouvrir les cœurs pour leur acceptation, ainsi les derniers seront les premiers. Donc de « blanc » vous avancez !
Oui, je regarde par l’oiseau plusieurs endroits de la planète et je veille à votre parcours (nous sommes plusieurs à veiller, pour votre trajet) , et alors que vous grimpez la montagne, des quantités de fleurs blanches bien alignées, des milliers, se préparent au grand combat. Ses rangées de croyants sont en attente prêtes, à droite du versant de la montagne Sainte, Sion, qui vous mène vers la Lumière.
Et puis entre deux, je m’agenouille et prie (ici), et là, « Mère/Marie très jeune » descend devant moi (à un mètre) dans Sa Gloire et des petites étoiles (des vraies étoiles toutes belles et brillantes lui arrivent sur la tête, c’est sa couronne (vivante) et en même temps comme un voile d’épouse), Je remercie, je suis ému, mon cœur s’emplit de joie.
(C’était surprenant car Elle est descendue tout droit du ciel, mais sans le bas, Elle s’était comme adaptée à ma taille car j’étais à genou).
Puis, nous sommes au pied de la montagne Sainte, Sion au pied du Tabernacle, la « nuée » arrive ; nous montons, vous montez, je reste au pied et vous attend, vous guide/encourage, « Allez, avancez !, Allez ! je souffle, souffle...
« Regardez le Trône devant au sommet, montez ! montez ! », d’autres arrivent, « montez ! » je bouge mes... bras, je bats des… bras, « montez ! », je regarde à mes côtés, les morts ressuscitent tout de blanc, ils (sortent du sol) se redressent, se lèvent et montent également le pied de la montagne Sainte, je vais aussi pour aider certains qui en attendent plus lent ou usé, blessé, et je retourne à ma place ; un instant je monte avec quelques frères et là je vois Jésus (le chemin, la vérité, la vie) au loin qui vient vers ‘avant le bas’, là où l’accès est étroit. « Le chemin est étroit, allez Il vous appelle ! », Le Seigneur descend presque jusqu’au pied de la montagne et remonte de quelques coudées. « Face à vous (nous) le Fils de Dieu notre époux vous appelle, passez !, montez !, aimez !, allez vers le Trône de Gloire !. Un passe par sa gauche et sa droite, mais pas plus à la fois à l'endroit étroit, là ou IL est.
Je ne peux (pas encore assez prêt) regarder derrière les combats, les grands combats. Tout se met en place…
Je continue à souffler et à battre des …bras, hâtez-vous ! (je ne le dis pas avec la bouche) (inutile de leur dire de ne pas regarder en arrière, leur amour les pousse en avant, heureusement, seuls ceux en blanc immaculés passent ! il ne m’appartient pas de vous parler des autres).
Nous marchons tous du même pas, « allez ! Le Père en attend encore………(la quantité est déjà inscrite). Nous sommes remplis de joie, la Gloire du Père est proche.
Puis je vois trois ou quatre rangées de Saints (les Saints, gardiens, Justes) qui se tiennent à l’entrée des portes (la porte c’est l’amour/Amour, car il n’y a pas de porte visible) au bas de la montagne sainte à droite, attendant le cor (ou la trompette), tous vêtus de blanc, puis ils baissent leurs capuches blanches, leur têtes sont impassibles… (pas d’amour/Amour tu ne passes pas, mais si quand tu étais au loin et que tu ouvres ton cœur juste à temps quand le Seigneur Appelle alors tu es sauvé, tu y parviendras à la montagne Sainte ; ceux aux ministères qui vont cherchez les autres au plus loin ne laissent personne)
Je continue « dépêchez-vous, hâtez-vous ! » (hâter est avec l’amour, pas comme le monde). Le battement des …bras est aussi pour que ceux au loin les voient pour faciliter leur venue, mais c’est le Seigneur qui Appelle les flots de toutes les extrémités (au loin) par la Puissance de son Esprit, Lui-même. Le Seigneur m’enseigne à cet instant à cela. Le Seigneur est le Maître de tout.
Et puis d’un coup arrivent en grand nombre alignés deux par deux côte à côte, et chantent un chant d’Eaux le chant de l’agneau, ils avancent, arrivent de très loin, un encouragement dans la voix, c’est comme une louange mais c’est un chant d’eau pour la gloire d’ l’Agneau, ce sont les fidèles, nous tous y participons d’un seul cœur ; ils ne craignent point le monde. Puis , plus rien.


Dans la nuit ; je suis réveillé ! puis je prie, je suis allongé, puis je retrouve mes lumières dorées, puis cela blanchit et une sorte d’anneau, d’alliance transparente me tombe dessus avec douceur, autour il y avait plusieurs symboles qui se suivent et se répètent, je ne distingue que la croix de Jésus, les autres je ne peux encore les lire (en 2004) ; l’anneau fait à peu près un tiers de ma taille et m’arrive comme une feuille ou une plume en douceur mais la descente est sans vire voltage, elle est droite.
Cet anneau semble aussi léger que le poids des étoiles. Il pénètre au travers moi. Il y a un an ou deux j’ai vu ici-bas une alliance qui ressemble un peu…inter-religieux, mais c’est de la croix Glorieuse, au Christ que je suis.

Le dimanche matin lors de la célébration de la messe, un instant de louange, chants inspirés, puis alors que je suis debout, voici que j’entends la Voix, j’accepte et l’Esprit m’enveloppe et les ordres de Dieu, voici que le Seigneur me donne ‘’ la couronne de Vie (vivante)’’ et, ‘’le cèdre du Liban ‘’. (Je ne développerai cela que dans le ministère approprié quand le temps sera), Puis j’aperçois au loin « l’Etoile du matin ». Puis je signe de la Croix et la manifestation est terminée.
avatar
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 55
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Appel...

Message par R123 le Mer 4 Juil 2012 - 0:07

De cela j'étais en France, en Champagne.
avatar
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 55
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

précision

Message par R123 le Mer 26 Déc 2012 - 23:59

Quand j'ai indiqué : "la nuit",
C'est plus exactement : 'l'obscurité',
Fraternellement



........Ces milliers de milliers avancent et traversent comme des caravanes, au travers tous ceux (ville, etc..) du monde qui en reste au monde, mais ceux qui ont ouvert leur cœur à Dieu entendent l’Esprit et avancent en lumière la nuit, ils vont comme les veaux à l’engrais vers leur Seigneur et répondent à l’Appel, et l’Appel est pour les sauver ; beaucoup quittent Tout et répondent.[u]............
avatar
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 55
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

vers la Gloire qui resplendit au loin

Message par R123 le Mar 22 Mar 2016 - 0:37

Bien au delà des déplacements de population de l'Est (Inde et +) qui seront multipliés par plus de mille de ceux actuellement, et cela sous peu ; La Gloire du Père appelle par la puissance du Saint Esprit les déplacements indiqués ci-dessous.

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t15837-l-appel#154621

@RumuliHa a écrit:2004, 22 mai au soir :
Nous sommes une vingtaine, puis lors du témoignage d’un frère mon cœur emplit de joie, la confirmation des raisons de mon existence venait à ma compréhension, puis des cœurs joints je commençais à ressentir l’amour de Dieu…
Puis d’un coup, le ciel s’ouvre au-dessus, je vous vois, vous êtes tous vêtus de blanc, vos âmes saintes attendent, puis « l’autorité » donne l’ordre d’avancer, nous avançons, nous avançons (je vois la réalité spirituelle, autant que celle du monde dans la pièce), nous avançons,
(ici) je m’agenouille, je rapproche mes bras, je souffle au travers mes mains, plusieurs fois, (le Seigneur m’enseigne) de l’amour de mes cœurs (cœur de Marie, cœur de Jésus, et le mien, en communion), il sort par le souffle qui devient blanc un oiseau blanc saint, puis il vous inonde et l’oiseau grandit tel un aigle blanc au bec droit et cou long (il m’emmène en communion, nous ne faisons qu’un) , puis le cou se raccourci et le bec est aigle, Il m’emmène (par le Seigneur l’Esprit) au-dessus de la France, puis en passant par l’Ouest de la France, Espagne, l’Afrique au Nord , mais la vue est aussi sur l’occident et un peu plus loin, et surtout toute l’Afrique dans laquelle je vois des colonnes, des caravanes de frères et sœurs, des oints, ils sont vus du ciel par les ministères, des milliers de milliers de oints (dans l’Esprit les oints sont distingués comme ceux dans le monde avec leurs tenues (ordre religieux), mais attention dans l’Esprit la teinte, la vie de leur tenue est l’onction de leur âme de leur cœur, ATTENTION On ne peut tromper Dieu, ce n’est pas l’habit terrestre qui fait passer mais plutôt l’habit, la tente céleste). Ces milliers de milliers avancent et traversent comme des caravanes, au travers tous ceux (ville, etc..) du monde qui en reste au monde, mais ceux qui ont ouvert leur cœur à Dieu entendent l’Esprit et avancent en lumière la nuit, ils vont comme les veaux à l’engrais vers leur Seigneur et répondent à l’Appel, et l’Appel est pour les sauver ; beaucoup quittent Tout et répondent. Le Seigneur par le Grand Aigle blanc insiste mon attention au Nord de l’Afrique, là où je dois veiller à ce que tous passent au mieux, d’autres sont en ministères ainsi…partout, et ne sont pas nécessairement vus…mais c’est jusqu’au bout qu’ils veillent et font ce qu’ils ont à faire (ils savent). Oui, alors que la plupart des êtres humains se déchiraient entre eux, ceux qui sont réservés avancent au travers le monde et toutes les créatures pour aller vers le Trône, la Sainte montagne, vers Jésus.
Également à l’aide du « chant », ceux qui ont ouvert leur cœur entendent et ressentent l’Esprit, mais seuls ceux qui ouvrent leur cœur passent la porte et non pas ceux qui veulent acquérir.
Mais une alliance est née et pendant ce jour, plus nous glorifierons le Seigneur Dieu, plus Il nous accorde de convertir et d’ouvrir les cœurs pour leur acceptation, ainsi les derniers seront les premiers. Donc de « blanc » vous avancez !
Oui, je regarde par l’oiseau plusieurs endroits de la planète et je veille à votre parcours (nous sommes plusieurs à veiller, pour votre trajet) , et alors que vous grimpez la montagne, des quantités de fleurs blanches bien alignées, des milliers, se préparent au grand combat. Ses rangées de croyants sont en attente prêtes, à droite du versant de la montagne Sainte, Sion, qui vous mène vers la Lumière.
Et puis entre deux, je m’agenouille et prie (ici), et là, « Mère/Marie très jeune » descend devant moi (à un mètre) dans Sa Gloire et des petites étoiles (des vraies étoiles toutes belles et brillantes lui arrivent sur la tête, c’est sa couronne (vivante) et en même temps comme un voile d’épouse), Je remercie, je suis ému, mon cœur s’emplit de joie.
(C’était surprenant car Elle est descendue tout droit du ciel, mais sans le bas, Elle s’était comme adaptée à ma taille car j’étais à genou).
Puis, nous sommes au pied de la montagne Sainte, Sion au pied du Tabernacle, la « nuée » arrive ; nous montons, vous montez, je reste au pied et vous attend, vous guide/encourage, « Allez, avancez !, Allez ! je souffle, souffle...
« Regardez le Trône devant au sommet, montez ! montez ! », d’autres arrivent, « montez ! » je bouge mes... bras, je bats des… bras, « montez ! », je regarde à mes côtés, les morts ressuscitent tout de blanc, ils (sortent du sol) se redressent, se lèvent et montent également le pied de la montagne Sainte, je vais aussi pour aider certains qui en attendent plus lent ou usé, blessé, et je retourne à ma place ; un instant je monte avec quelques frères et là je vois Jésus (le chemin, la vérité, la vie) au loin qui vient vers ‘avant le bas’, là où l’accès est étroit. « Le chemin est étroit, allez Il vous appelle ! », Le Seigneur descend presque jusqu’au pied de la montagne et remonte de quelques coudées. « Face à vous (nous) le Fils de Dieu notre époux vous appelle, passez !, montez !, aimez !, allez vers le Trône de Gloire !. Un passe par sa gauche et sa droite, mais pas plus à la fois à l'endroit étroit, là ou IL est.
Je ne peux (pas encore assez prêt) regarder derrière les combats, les grands combats. Tout se met en place…
Je continue à souffler et à battre des …bras, hâtez-vous ! (je ne le dis pas avec la bouche) (inutile de leur dire de ne pas regarder en arrière, leur amour les pousse en avant, heureusement, seuls ceux en blanc immaculés passent ! il ne m’appartient pas de vous parler des autres).
Nous marchons tous du même pas, « allez ! Le Père en attend encore………(la quantité est déjà inscrite). Nous sommes remplis de joie, la Gloire du Père est proche.
Puis je vois trois ou quatre rangées de Saints (les Saints, gardiens, Justes) qui se tiennent à l’entrée des portes (la porte c’est l’amour/Amour, car il n’y a pas de porte visible) au bas de la montagne sainte à droite, attendant le cor (ou la trompette), tous vêtus de blanc, puis ils baissent leurs capuches blanches, leur têtes sont impassibles… (pas d’amour/Amour tu ne passes pas, mais si quand tu étais au loin et que tu ouvres ton cœur juste à temps quand le Seigneur Appelle alors tu es sauvé, tu y parviendras à la montagne Sainte ; ceux aux ministères qui vont cherchez les autres au plus loin ne laissent personne)
Je continue « dépêchez-vous, hâtez-vous ! » (hâter est avec l’amour, pas comme le monde). Le battement des …bras est aussi pour que ceux au loin les voient pour faciliter leur venue, mais c’est le Seigneur qui Appelle les flots de toutes les extrémités (au loin) par la Puissance de son Esprit, Lui-même. Le Seigneur m’enseigne à cet instant à cela. Le Seigneur est le Maître de tout.
Et puis d’un coup arrivent en grand nombre alignés deux par deux côte à côte, et chantent un chant d’Eaux le chant de l’agneau, ils avancent, arrivent de très loin, un encouragement dans la voix, c’est comme une louange mais c’est un chant d’eau pour la gloire d’ l’Agneau, ce sont les fidèles, nous tous y participons d’un seul cœur ; ils ne craignent point le monde. Puis , plus rien.


Dans la nuit ; je suis réveillé ! puis je prie, je suis allongé, puis je retrouve mes lumières dorées, puis cela blanchit et une sorte d’anneau, d’alliance transparente me tombe dessus avec douceur, autour il y avait plusieurs symboles qui se suivent et se répètent, je ne distingue que la croix de Jésus, les autres je ne peux encore les lire (en 2004) ; l’anneau fait à peu près un tiers de ma taille et m’arrive comme une feuille ou une plume en douceur mais la descente est sans vire voltage, elle est droite.
Cet anneau semble aussi léger que le poids des étoiles. Il pénètre au travers moi. Il y a un an ou deux j’ai vu ici-bas une alliance qui ressemble un peu…inter-religieux, mais c’est de la croix Glorieuse, au Christ que je suis.

Le dimanche matin lors de la célébration de la messe, un instant de louange, chants inspirés, puis alors que je suis debout, voici que j’entends la Voix, j’accepte et l’Esprit m’enveloppe et les ordres de Dieu, voici que le Seigneur me donne ‘’ la couronne de Vie (vivante)’’ et, ‘’le cèdre du Liban ‘’. (Je ne développerai cela que dans le ministère approprié quand le temps sera), Puis j’aperçois au loin « l’Etoile du matin ». Puis je signe de la Croix et la manifestation est terminée.
avatar
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 55
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Appel...

Message par RumuliHa le Dim 17 Juin 2018 - 16:00

La Convocation Sacrée est sur la France, convoqués sur la terre de France !
avatar
RumuliHa
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 26
Age : 55
Localisation : Saint Pierre des Corps
Inscription : 10/03/2018

https://brunofremeaux.wixsite.com/poussiere-de-foi/art-peinture-

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Appel...

Message par Isabelle-Marie le Lun 18 Juin 2018 - 10:02

@RumuliHa a écrit:La Convocation Sacrée est sur la France, convoqués sur la terre de France !


Gloire à toi Seigneu
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2692
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum