Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Préparons...nous au Seigneur Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
22.95 €
Voir le deal

Préparons...nous au Seigneur

Aller en bas

Préparons...nous au Seigneur Empty Préparons...nous au Seigneur

Message par R123 le Jeu 31 Mai 2012 - 23:54

1996 le 22 septembre, j’écoutais à la radio une partie de ce que proclamait Jean Paul II le Pape, j’étais à vol d’oiseau proche de trente à cinquante kilomètres, je fus touché à son écoute.

Le soir, situé dans une pièce, je me couche mais aussitôt je me retrouve soulevé comme une plume et positionné debout dans un paysage qui en superposition était plus réel, réel.

Un homme solide, barbe et cheveux bouclés blancs vêtu d’un tissu blanc lui aussi ; un enfant est assis sur le côté gauche de l’homme, ils avançaient vers moi de face. Son gros bâton tel un gourdin d’1m60 (à peu près) tranche l’eau du petit fleuve qui de gauche à droite (un peu descendant) coulait avec force, ils venaient de l’autre rive. J’étais stupéfait et curieux, je comprenais que (bizarrement) c’est l’enfant qui portait en fait l’homme pour la traversée.

Après avoir parcourus trois à cinq mètres sur le sol, ils s’arrêtent face à moi à distance d’un bras à peu près, là mon regard se dirige vers celui de l’enfant qui me fixe…je vois (il m’est donné de pénétrer) qu’il a un savoir de tout ce qui est, un regard de paix et d’un Ancien. Je ne connais pas leurs noms et pourtant je connais l’Enfant au plus profond de moi, c’est inexplicable avec des mots d’ici-bas. Il me transmettait par l’Esprit quelque chose… puis me montrant son dos l’homme s’éloigne avec l’enfant qui était sur son bras gauche, mais au loin l’homme se retourne, l’enfant n’est plus là, l’homme est comme un homme plus jeune toujours barbu mais proche du brun, il porte comme une fourrure autour de la taille attaché avec une bretelle de peau, il est fort et est comme un Géant.

Puis une roue translucide apparait, elle est comme maintenue par son bras gauche, dedans il y a un triangle (base en bas) avec du sable dedans, au-dessus du sable il y a une écriture hébraïque qui apparait, il me la montre avec sa main droite qui passe devant lui vers la gauche, c’est une phrase qui ne se nomme pas mais qui veut dire que c’est de la part de Dieu. Puis le géant tourne la roue et le triangle tourne un peu, dirigeant ainsi le sommet suivant vers le bas mais pas tout à fait, en même temps comme un curseur apparait sur la droite de l’homme, le curseur fait à peu près sa hauteur.

Mais surtout, en même temps que la roue tourne doucement, le sable s’écoule, se vidant du triangle, et en même temps m’est montré : Je vois la construction quasi paisible mais d’un coup les évènements de destruction se sont accélérés et amplifiés jusqu’à la quasi destruction finale, mais à cet instant il y a un Silence, le Silence, celui qui dure une partie de temps dans les temps (comme de six heures moins dix à moins le quart) (ce n’est pas une mesure comme l’homme d’ici la mesure). Alors je vois une plage sablée, un vieillard barbu (j’avais une sensation que je ne décrirai pas ici) est assis face à la mer sur un rocher, presqu’adossé au rocher mural de gauche. Puis de l’écume des vagues qui se terminent au sable, sortent des hommes et femmes jeunes (d’à peine vingt ans), ils sortaient seul à seul puis de plus en plus et se dirigeaient vers le vieillard qui les attendait, comme pour s’instruire de lui (de la part de Dieu) car c’est comme s’ils n’avaient aucune mémoire de ce qui c‘était passé avant sur la planète, comme une nouvelle génération. Puis la roue s’arrête alors que le triangle est proche d’avoir la pointe au bas, mais cela s’arrête quelques instants avant pour cette Humanité, pour ce qui est après que la pointe du triangle soit totalement en bas, il ne m’appartient pas de le savoir ni de le transmettre.
R123
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 57
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum