Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Haarp, une arme fatale au service de la Bête Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-75%
Le deal à ne pas rater :
Plaque Induction Portable Amzchef
42.49 € 169.99 €
Voir le deal

Haarp, une arme fatale au service de la Bête

Aller en bas

Haarp, une arme fatale au service de la Bête Empty Haarp, une arme fatale au service de la Bête

Message par n111 le Ven 8 Juin 2007 - 7:44

Haarp, une arme fatale au service de la Bête

Haarp, une arme fatale au service de la Bête Haarp210
Les Chevaliers du Graal vous saluent. Que les endormis se réveillent ! Que les aveugles y voient et que les sourds entendent ! Nous allons aujourd'hui vous parler de Haarp, un des outils de la Bête pour subjuguer le Peuple et lui faire prendre des vessies pour des lanternes mais aussi pour déclencher des cataclysmes et faire croire que ce sont des catastrophes naturelles. diablo

Elle opérait de grands prodiges,
même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre,
à la vue des hommes
.
Apocalypse 13/13


Le projet Haarp qui n'est plus un projet d'ailleurs mais une certitude est utilisé par le Pentagone pour commettre ouragans, inondations, raz-de-marée, tsunami, partout où ça leur chante. Mais surtout contre les pays que les USA ont dans le collimateur. Il n'y a qu'à lire le dossier proposé au Parlement Européen pour s'en convaincre. Le Programme Haarp, science ou désastre ? par Luc Mampaey. Nous en collons un extrait ci-dessous en faisant remarquer que ni l'Union Européenne, ni l'ONU ne se préoccupe de ce troublant phénomène. Haarp est d'ailleurs à mettre en correlation avec Pine Gap où dans des souterrains creusés à 15 k sous terre, il y a des antennes pour capter les sonars des sous-marins, soit-disant. Si avec Haarp, les expériences se passent dans le ciel, avec Pine Gap, elles se passent sous-terre. Souvenons nous du tsunami imprévu en Indonésie qui se situe tout près de l'Australie. La secousse fut si forte qu'elle a fait tressauter la terre sur son axe. Ces sataniques sont prêts à tout pour vampiriser la terre et nous, par la même occasion. Prends garde à toi la Bête ! Nous connaissons tes manigances !

Extrait du dossier de Luc Mampaey :




Pure recherche scientifique affirment les militaires; étape supplémentaire et risquée dans les tentatives militaires de manipuler l'environnement à des fins hostiles, rétorquent quelques scientifiques et des organisations écologistes ou pacifistes.

A première lecture, rien ne distingue pourtant HAARP des installations de recherches ionosphériques déjà en fonctionnement. Sauf le gigantisme des puissances évoquées, et le contrôle exclusivement militaire du projet. D'où les inquiétudes et la perplexité qu'il suscite, amplifiées encore par la langue de bois, ou les silences, des autorités militaires. HAARP n'est-il que la partie émergée de nouveaux projets militaires, préludes à une nouvelle course aux armements? HAARP risque-t-il de provoquer des dommages irréversibles ou majeurs à l'environnement? Ou bien n'y a-t-il vraiment aucune raison de s'inquiéter?

Les modifications de la biosphère à des fins militaires, ou à d'autres fins hostiles, sont interdites par une Convention de 1977, dite la Convention ENMOD. Pourtant, le concept de Environmental Warfare fait bien partie du langage et des manuels militaires. Depuis le début des années 90 cependant, alors que se développe aux Etats-Unis une Revolution in Military Affairs (RMA) sensée adapter les forces armées à leurs missions du 21ème siècle, les références aux techniques de modifications environnementales se multiplient.

..........

HAARP est un programme scientifique. Aux mains des puissants, il peut cependant conduire au progrès comme à l'oppression et au désastre. Sans préjuger des intentions finales des Etats-Unis, et reconnaissant que ce travail émet plusieurs hypothèses, et relaye certaines spéculations, il s'avère fonder d'affirmer que le programme HAARP, en synergie avec d'autres programmes militaires, peut conduire à des déséquilibres dangereux pour l'environnement et les populations.




Peu médiatisé car volontairement discret, le projet HAARP est pourtant source de nombreuses interrogations et inquiétudes. En effet, cette installation américaine pourrait s’avérer être une redoutable arme de nouvelle génération : une arme climatique capable de chambouler le temps sur une région choisie, mais aussi de brouiller les communications terrestres et d’instaurer un nouvel ordre public en manipulant les pensées de l’Homme. Entre rumeurs, fantasmes, et secret-défense, le Monde de l’Inconnu se pose la question : les Etats-Unis projettent-ils de devenir les maîtres du ciel ?


Plus d’infos : Une vaste palette d’armes climatiques



Les militaires ont l’habitude de manier la langue de bois et sont des experts en désinformation. Il convient donc d’être le plus précis possible et de connaître toutes les nuances engendrées par les systèmes de contrôle du climat. Voici donc quelques définitions pour chacune des applications potentielles envisagées par l’Armée.

- « Weather modification » : altération intentionnelle ou par inadvertance des conditions météo par l’action humaine.

- « Weather control » : altération intentionnelle des conditions météo avec un objectif défini et des conséquences prévisibles

- « Benign weather modifications : techniques destinées à supprimer, susciter ou amplifier un phénomène météorologique existant sans causer de dommages directs aux populations. Parmi ces techniques, la plus connue et la mieux maîtrisée est le « cloud seeding » (injection d’une substance dans un nuage pour influencer son développement ultérieur). Il existe également le « Hail suppression » (minimiser les tempêtes de grêle), le « fog dispersal » (dispersion du brouillard) ou au contraire le « fog enhancement (renforcement du brouillard).



Sources Monde Inconnu

Posté par Adriana Evange
n111
n111
Avec le Pape François

Messages : 996
Inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Haarp, une arme fatale au service de la Bête Empty Re: Haarp, une arme fatale au service de la Bête

Message par n111 le Ven 15 Juin 2007 - 23:16

Des fléaux fabriqués par l’homme

Dr Kent Hovind - www.drdino.com

Des fléaux brevetés produisent la misère et l'argent

Qu’est-ce que le SIDA, le virus du Nil occidental, le syndrome de la guerre du golfe, le syndrome de la fatigue chronique, la sclérose en plaques, la maladie de Wegener, la maladie de Parkinson, la colite de Crohn, le diabète de type I, et les maladies collagène-vasculaires telles que polyarthrite rhumatoïde et maladie d'Alzheimer ont en commun ? Ces fléaux ont tous été développés dans un effort commun par les maîtres de l'argent et les gouvernements mondiaux sous le déguisement de la recherche de la guerre biologique. Le Dr Leonard Horowitz donne plus de détails à ce sujet dans son livre et son vidéo, « Les virus émergeant : Le SIDA, le ebola et les vaccins ». C'est pire que ce que nous pensions. Bien pire. Les mêmes personnes qui nous donnent les maladies nous vendent ensuite les traitements. C'est un véritable racket et il implique nos têtes dirigeantes des États.

Dans des laboratoires partout à travers les États-Unis et un certain nombre au Canada, incluant l'Université d’Alberta, le gouvernement américain a fourni le leadership pour le développement du virus du SIDA dans le but de contrôler la population. (Je soupçonne personnellement que c'est plus au sujet de l'extraction des ressources par les gens qui possèdent l'or.) Après l’avoir perfectionné, ils ont envoyé des équipes médicales des Centres pour le contrôle des maladies jusqu’en Afrique et d’autres pays du Moyen-Orient où ils pensaient que la population était devenue trop importante. Ils leur ont tous donné une vaccination gratuite pour la variole, avec certains « ingrédients corrompus ». Cinq ans après avoir reçu cette vaccination contre la variole, 60% de la population était atteinte du SIDA. Ils ont essayé de jeter le blâme sur un singe, ce qui est tout à fait ridicule.

Mais ça ne s'arrête pas là.... les maîtres de l'argent ne sont pourtant pas satisfaits, il leur en faut beaucoup plus. Ce n'est même pas au sujet de la guerre, c'est au sujet de la domination économique globale, et répandre les maladies n’est qu’un seul des aspects de leur agenda.
De toute façon, beaucoup de ces nouveaux fléaux sont dérivés d'un mycoplasme pathogène commun. Il y a deux cent espèces de mycoplasmes. La plupart sont inoffensifs et ne causent pas de problème ; seulement quatre ou cinq sont pathogènes. Le mycoplasme fermentant (incognitus strain) vient probablement du noyau de la bactérie brucellose. Cet agent de maladie n'est pas une bactérie et n’est pas un virus. C'est une forme de mutation de la bactérie brucellose (des vaches), qui a muté avec un virus visna (du mouton), à partir duquel le mycoplasme est extrait. Le Dr Maurice Hilleman, le virologiste principal pour la compagnie pharmaceutique Merck, Sharpe et Dohme, a déclaré que cet agent de maladie est maintenant transporté par tout le monde en Amérique du Nord et probablement la plupart des gens à travers le monde. Vous avez besoin d’une preuve documentée ? Vérifier le Special Virus Cancer Program : le Rapport de progression 8, préparé par l'Institut national du cancer, Oncologie virale, Secteur d'étiologie, juillet 1971, et soumis au Rapport annuel du NIH en mai 1971 et mis à jour en juillet 1971. www.boydgraves.com possède des copies de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis, y compris un organigramme qui démontre clairement que le virus du sida a été ciblé vers l’ADN des ethnies Africaines. (Un autre commentaire sur le contrôle des populations) Voyez aussi « Le virus de la fièvre du Nil occidental (éruption de l’encéphalite de la ville de New York) envoyé en Iraq (Centre de contrôle des maladies des États-Unis 5/21/85 (Page 275, Rapport au Congrès, 25 mai 1994 : « Les exportations à double usage vers l’Iraq et leurs impacts sur la santé des vétérans de la guerre du Golfe persique ») Le site web du virus du Nil occidental est www.cdc.gov/ncidod/dvbid ».

Le Dr Charles Engel qui est avec les Instituts nationaux de la santé, à Bethesda, dans le Maryland, a déclaré à une assemblée du NIH le 7 février 2000, « Je crois maintenant que la cause probable du syndrome de la fatigue chronique et de la fibromyalgie est le mycoplasme ». Vérifiez ces brevets : (HTLV I-II-III-IV-V) Brevet # 9,208,784. « T-lymphotropic humain de type II (HTLV -I/II/III/IV/ & V) Composition virale de l’immunité suppressive », Le Dr Robert Gallo et la Société commerciale Merck, Sharpe & Dohme ont classé ce brevet horrifiant ; Brevet américain 5,604,093. Le virus-06 de l'herpès humain (HHV- 6) Solutions et produits (syndrome de la fatigue chronique ; Services de santé et humains) 18 février 1997 ; Brevet américain 5,189,022 la cause virale de base du syndrome de la fatigue chronique (Services de santé et humains) Brevet américain 5,242,829. mycoplasme pathogène (mycoplasme fermentant dans le syndrome de la fatigue chronique ; Ministère de la défense) le 7 septembre 1993 ; Brevet américain 5,827,750. Le virus JHK dans CFIDS (le rétrovirus de Grossberg). Concession des Instituts nationaux de la santé RO1-AI-32710. Et c’est juste le commencement. Beaucoup d’autres devraient probablement faire surface bientôt. Le Dr Horowitz déclarait qu’environ 40 000 infectants semblables ont été développés. Et les chercheurs qui les ont développés ont certainement travaillé très fort pour que ces nouvelles maladies, qui sont en partie des virus d’animaux, puissent sauter les espèces pour réussir à s’introduire dans les humains.

Ceci, et d’autres sujets controversés sur la santé, sera considéré à la troisième conférence annuelle de la Fondation sur les recherches médicales concernant les causes communes « Où l'Ouest et la vérité commencent » qui s’est tenu à Winnipeg, au Manitoba, les 17.18 et 19 août 2001. La Fondation publie aussi le Journal des maladies dégénératives. Pour de plus amples renseignements, contactez Rose Stevens à jstevens@mb.sympatico.ca ou www.eaglefoundation.net. Donc, c’est la raison pour laquelle nous avons plus d'une douzaine de nouvelles maladies. Allez-vous leur permettre de déployer le reste ?


http://www.satanicvaccines.com/ManMadePlagues.htm

Traduit par Oscar Blais
n111
n111
Avec le Pape François

Messages : 996
Inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum