Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

La femme : un homme augmenté ?

Aller en bas

La femme : un homme augmenté ?

Message par Isabelle-Marie le Dim 7 Oct 2018 - 12:05

Le mot femme : "Isha" en hébreu, comporte une lettre de plus que le mot "Ish". C'est le même mot, à une lettre près.
 
"Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Isha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. » (Genèse ; Evangile du jour)


Le père Nathan peut-il expliquer à quoi correspond ce "plus"  Rigole  inscrit dans la langue pour désigner la femme ?  


La vision juive est-elle semblable à notre conception chrétienne de la complémentarité entre l'homme et la femme ?


   
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par pax et bonum le Lun 8 Oct 2018 - 14:44

 La femme : un homme augmenté 

Titre bizarre...Marie plus que Jésus?

S'il existe un homme augmenté,ce serait le prêtre.
Le sacerdoce est comme une sur-création dans l'échelle des créatures.
Il s'agit d'un état de vie et non d'une simple fonction comme se plaisent encore à dire les dinosaures soixante-huitards heureusement en voie d'extinction.
L'état sacerdotal est le couronnement de la création.
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6343
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Isabelle-Marie le Mar 9 Oct 2018 - 8:18

@pax et bonum a écrit: La femme : un homme augmenté 

Titre bizarre...Marie plus que Jésus?

S'il existe un homme augmenté,ce serait le prêtre.
Le sacerdoce est comme une sur-création dans l'échelle des créatures.
Il s'agit d'un état de vie et non d'une simple fonction comme se plaisent encore à dire les dinosaures soixante-huitards heureusement en voie d'extinction.
L'état sacerdotal est le couronnement de la création.

Oui, mon titre était un peu provocateur mais il faut le prendre aussi comme une boutade : "homme augmenté" fait allusion au transhumanisme. Nous cherchons du côté des machines, dans quelque chose d'extérieur, une amélioration de l'humanité, au lieu de chercher de l'intérieur de nous-même, d'où ma question sur Ish et Isha     


avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Yeshoua le Mar 9 Oct 2018 - 13:05

En méditant la Sponsalité, en parcourant les cinq chapitres du pape Jean-Paul II dans son commentaire de la Genèse, nous avions vu en effet que tout commençait par la dimension de solitude, Aleph:א nous sommes seul face à Dieu.

Dans la sponsalité, plus l’amour sera puissant entre l’homme et la femme, plus chacun va découvrir qu’il est fondamentalement seul:la dimension de solitude apparaît avec l’intensité de l’amour entre l’homme et la femme. Le point de vue du Aleph א structure cette dimension de solitude à travers la signification sponsale du corps.

La solitude structure profondément, fondamentalement, aleph-iment, le cœur de l’homme. A travers la solitude, la rencontre entre l’homme et la femme implique un second élément: la clôture de l’intimité et l’ouverture à l’infini
c’est toute l’intériorité du face à face et de l’unité, dans la clôture de l’intimité: la dimension de la nudité. Et c’est là que nous trouvons l’ouverture à l’infini, parce que cette nudité est intime au corps, elle est intérieure au corps, elle en est la signification interne: la nudité intérieure de la signification sponsale féminine rejoint la nudité intérieure de la signification sponsale du corps masculin.

c’est contemplatif, c’est pour cela que si l’unité virginale n’existe pas, il sera impossible de connaître l’union entre l’homme et la femme par le corps; loi irréformable de la nature: sans la chasteté, il est impossible de connaître l’unité sponsale, même au bout de soixante ans de mariage.
C’est le point de vue de l’esprit de virginité: la dimension de nudité permet la rencontre de la signification sponsale
des deux corps dans la nudité intérieure, intégrant la dignité contemplative de la communion. A ce moment là, le corps masculin se révèle, et le corps féminin se révèle, rendant possible une union substantielle, essentielle, dans la signification sponsale du corps dans la communion des deux. Troisième élément du pape Karol: l’unité des deux dans toute sa force pourra s’impliquer dans un poids ontologique, dans la présence transcendante de Dieu, et en même temps, une seule chair bien enracinée dans la terre. Sur ce terreau, le quatrième élément d’ouverture: surabondance de l’amour dans la disponibilité au don, avec un jeu entre le don et l’accueil, et entre l’accueil et le don.


(Extrait de la Lecture juive de la Bible du Père Nathan)
avatar
Yeshoua
Pour le roi

Masculin Messages : 665
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Isabelle-Marie le Mar 9 Oct 2018 - 19:32

@Yeshoua a écrit:En méditant la Sponsalité, en parcourant les cinq chapitres du pape Jean-Paul II dans son commentaire de la Genèse, nous avions vu en effet que tout commençait par la dimension de solitude, Aleph:א nous sommes seul face à Dieu.

Dans la sponsalité, plus l’amour sera puissant entre l’homme et la femme, plus chacun va découvrir qu’il est fondamentalement seul:la dimension de solitude apparaît avec l’intensité de l’amour entre l’homme et la femme. Le point de vue du Aleph א structure cette dimension de solitude à travers la signification sponsale du corps.

La solitude structure profondément, fondamentalement, aleph-iment, le cœur de l’homme. A travers la solitude, la rencontre entre l’homme et la femme implique un second élément: la clôture de l’intimité et l’ouverture à l’infini
c’est toute l’intériorité du face à face et de l’unité, dans la clôture de l’intimité: la dimension de la nudité. Et c’est là que nous trouvons l’ouverture à l’infini, parce que cette nudité est intime au corps, elle est intérieure au corps, elle en est la signification interne: la nudité intérieure de la signification sponsale féminine rejoint la nudité intérieure de la signification sponsale du corps masculin.

c’est contemplatif, c’est pour cela que si l’unité virginale n’existe pas, il sera impossible de connaître l’union entre l’homme et la femme par le corps; loi irréformable de la nature: sans la chasteté, il est impossible de connaître l’unité sponsale, même au bout de soixante ans de mariage.
C’est le point de vue de l’esprit de virginité: la dimension de nudité permet la rencontre de la signification sponsale
des deux corps dans la nudité intérieure, intégrant la dignité contemplative de la communion. A ce moment là, le corps masculin se révèle, et le corps féminin se révèle, rendant possible une union substantielle, essentielle, dans la signification sponsale du corps dans la communion des deux. Troisième élément du pape Karol: l’unité des deux dans toute sa force pourra s’impliquer dans un poids ontologique, dans la présence transcendante de Dieu, et en même temps, une seule chair bien enracinée dans la terre. Sur ce terreau, le quatrième élément d’ouverture: surabondance de l’amour dans la disponibilité au don, avec un jeu entre le don et l’accueil, et entre l’accueil et le don.


(Extrait de la Lecture juive de la Bible du Père Nathan)

Le "a" de Isha : c'est un "aleph" ?

La vision juive insiste, si je comprends bien, sur la solitude "structurelle" de l'homme (au sens d'être humain ?)  La femme ne vient pas la rompre au fond mais la révèle : "la dimension de solitude apparaît avec l’intensité de l’amour entre l’homme et la femme."

La virginité : au sens d'une vertu de non-possessivité, serait la condition de l'accueil et du don de chacun l'un à l'autre, l'un pour l'autre, sans cela, nulle communion entre eux, plus rien de divin ?

Dans la vision chrétienne, nous voyons la femme plutôt comme une "aide" au sens fort, de quelqu'un sur qui l'homme s'appuie, sa compagne, son vis à vis, bien différent de l'amitié que l'homme peut avoir avec un animal ; avec l'idée d'une complémentarité psychologique, et à tous niveaux.

@pax et bonum, d'accord avec vous sur le prêtre, "homme augmenté" car c'est par lui ("le pont" dit Catherine de Sienne) que le Ciel descend sur la terre à chaque messe !

Don Divo Barzotti disait qu'il n'y a pas de mystique sans les Sacrements et que sans la foi et les sacrements chrétiens la mystique n'est qu'illusion !
Méfions-nous du yoga et de tous les états psychiques "mystico-cataleptoïdo-somnanbulico-dingo"  Rigole pour paraphraser le père Nathan.
Métapsychique = danger !
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Yeshoua le Mar 9 Oct 2018 - 20:42

Je ne sais pas, mais sa marche aussi avec le français qui ne change pas la signification des lettres hebraique d'origine , comme ici, ou l'Aleph signifie l'ouverture (dans l'au dela des l'unite des deux). On peut le verifier avec Marie, en plus de ce verset

Le livre de la sagesse nous dis : "Elle sait les evenements des temps et des epoques. Aussi ai-je resolu de la prendre pour compagne de ma vie." Sagesse 8.8
avatar
Yeshoua
Pour le roi

Masculin Messages : 665
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Isabelle-Marie le Mar 9 Oct 2018 - 22:54

@Yeshoua a écrit:Je ne sais pas, mais sa marche aussi avec le français qui ne change pas la signification des lettres hebraique d'origine , comme ici, ou l'Aleph signifie l'ouverture (dans l'au dela des l'unite des deux). On peut le verifier avec Marie, en plus de ce verset

Le livre de la sagesse nous dis : "Elle sait les evenements des temps et des epoques. Aussi ai-je resolu de la prendre pour compagne de ma vie." Sagesse 8.8

D'accord, merci !   sunny
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3434
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme : un homme augmenté ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum