Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

la psychiatrie au service de l'église Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
-32%
Le deal à ne pas rater :
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
169.99 € 249.99 €
Voir le deal

la psychiatrie au service de l'église

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty la psychiatrie au service de l'église

Message par edelweiss le Dim 27 Mar 2011 - 22:29

Aujourd'hui beaucoup de prêtres suivent une formation en psychiatrie.
C'est une bonne chose car cela leur permet en premier de vérifier l'état psychiatrique des âmes qui se confient à eux.

Mais en même temps cela est très dangereux.
Ont ils le droit d'exercer une branche de la médecine avec quelques semaines de stages alors qu'un médecin psychiatre a fait des années d'études?

Trouveriez vous normal avant de recevoir un sacrement ou lors d'une confession d'avoir non plus un homme qui vous regarde à la lumière de l'Evangile mais à celle d'une science humaine qui évolue comme toutes les sciences humaines ?

En plus une personne peut avoir des troubles psychiatriques réels et en même temps avoir besoin d'un exorcisme.
Vu à la lumière de la psychiatrie l'exorcisme lui sera refusé sous le prétexte qu'elle est folle et non pas possédée.

Nos prêtres doivent ils avoir la même approche qu'un psychiatre des fidèles ?

edelweiss
Va recevoir Jésus Christ

Messages : 47
Inscription : 17/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par lustucru le Dim 27 Mar 2011 - 22:43

Oh là, ça me parait dangereux ça...
Autant j'apprécie un prêtre un peu psychologue autant un prêtre qui aurait suivi une formation de psychiatre ne m'inspirerait pas confiance, j'aurais trop peur qu'il ne soit déformé...
Mais en tant que femme je me sens rarement comprise par les prêtres car ce sont des hommes. Heureusement qu'il y en a qui connaissent bien les âmes et peuvent quand même nous guider et nous conseiller...
lustucru
lustucru
Avec les chérubins

Féminin Messages : 69
Localisation : sud est de la France
Inscription : 27/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par FrancoiseF le Lun 28 Mar 2011 - 10:40

Chère Lustucru,

Merci pour vos interventions très intéressantes ! je les suis toujours avec plaisir !

Nous avons un peu fais connaissance par Mp. C'est vrai que nous les femmes, nous percevons les choses un peu différemment des hommes, et je suis heureuse de voir que toutes les deux, nous allons vraiment dans le même sens !

Si vous en avez l'occasion, allez faire une confession à Ars sur Formans : c'est le pays de notre bon Curé d'Ars. Vous verrez que là-bas, l'Esprit de Confesseur de St Jean-Marie Vianney est bien conservé !

J'aurai pu vous le mettre en Mp, mais après tout, c'est bon de le dire publiquement !

Avec mon amitié,
Françoise.

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par s153A8 le Lun 28 Mar 2011 - 11:31

tout ceci me fait penser à une adolescente , qui a avait l'habitude de se confesser tous les 1er vendredi du mois , et à qui un prètre a dit :vous feriez mieux d'aller voir un psy.....

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par FrancoiseF le Lun 28 Mar 2011 - 13:56


Au risque de me faire taper sur les doigts, surtout s'il y a des psy sur le forum, je dirai : allez voir un bon prêtre qui a le charisme de la confession, et là, vous n'aurez plus besoin de psy... aïe, aïe, aïe, je vais me faire lyncher...

J'entends déjà les dents grincer !

Françoise.

FrancoiseF
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1376
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Brenda Lee le Lun 28 Mar 2011 - 17:39

Je crois qu'il ne faut pas trop mélanger les deux.

Un prêtre n'est pas psychiatre et ne le sera jamais, cependant il existe actuellement une formation en psychologie dans les séminaires; cela peut s'avérer intéressant mais il faut veiller à ce que certaines limites ne soient pas dépassées.


Brenda Lee
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1178
Age : 57
Localisation : Sud de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par r923942 le Lun 28 Mar 2011 - 20:57

Bonjour

il faut faire la différence entre le psychiatre qui a fait des études de médecine et qui est habilité a prescrire des drogues comme les neuroleptiques ,et le psychologue qui a fait des études mais qui n'est pas un médecin.

En effet n'importe qui peut s'installer et ouvrir un cabinet de psychologie.

Ce qu'il faut savoir également c'est que les psychologues utilisent des "outils" par exemple des test de personnalité ou d'interprétation qui à la base sont des outils de divination comme le test de Rorschach.

Les psy prétendent que de parler de ses problèmes guérissent les patients ce qui est faux,seul l'absolution par un prêtre peut guérir.

Ce qui est "drole" c'est que le paiement de la consultation fait partie de la thérapie,c'est a dire qu'ils détournent le sacrifice que l'on doit faire pour recevoir la grâce.

Donc il faut se méfier de ces formations qui sont d'inspiration satanique,même si elle peuvent apparaitre louables.

Ce qui est vraiment étonnant c'est que l'église cautionne ce genre de pratique ,démontrant ainsi son ignorance et/ou son infiltration par satan.



r923942
Contre la Franc Maconnerie

Messages : 321
Inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par violaine le Lun 28 Mar 2011 - 21:52

@ Tous

je vous donne mon idée sur le sujet, perso je pense que les prêtres ont bien d'autre choses à apprendre, ( déjà le latin) sans vouloir faire de la psychiatrie.

violaine
violaine
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6385
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par lustucru le Mer 30 Mar 2011 - 19:04

A Françoise,
Merci pour votre conseil. je ferais volontiers un tour à Ars si je pouvais....
Mais en ce moment je suis débordée et c'est un peu trop loin pour moi...
Dès qu'il faut prendre la voiture avec les 5 enfants ou juste les 4 derniers, ça prend des tournures d'expédition..qui me font passer l'envie de voyager.
Mais qui sait? un jour peut-être? Si Dieu veut!
Bonne soirée à Françoise et à vous tous!
lustucru
lustucru
Avec les chérubins

Féminin Messages : 69
Localisation : sud est de la France
Inscription : 27/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par JeanDendor le Lun 2 Mai 2011 - 23:06

Bonjour,

Le psychologue doit avoir un diplôme pour exercer.

Le psychanalyste n'en a pas besoin, il lui suffit d'entreprendre une psychanalyse avec un psychanalyste confirmé plus quelques formations.

Cette pseudo-science n'est pas en odeur de sainteté par l'Eglise. Contrairement à la psychologie.

JeanDendor
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 163
Localisation : France (80)
Inscription : 01/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Charles-Edouard le Mar 8 Avr 2014 - 12:22

Bonjour,

Il y a besoin de prêtres formé en psychologie (psychiatrie n'est que la partie médicalisé car la plupart des psychiatre ne font généralement que 2 ans de psycho) donc nous en avons besoin pour certains ministère, tels que les exorcistes, il est mieux donc de s'y connaitre, notamment pour les prêtres qui ont des ministère de délivrance et guérison.
Par contre ce qui peut-être dangereux, c'est de classé une possession en troubles psychologique, car beaucoup de personnes enfermés dans les hôpitaux psychiatriques sont possédés, je l'explique par cette anecdote:
Un psychiatre très terre à terre a conté une fois qu'il avait connu une femme malade, qui était enfermés dans une "cellule" surtout lors de ses crises, cette femme avait tellement de force qu'elle arrivait à défoncer les murs de bétons, lui même disait que ce n'était pas possible vu sa corpulence et surtout des murs en bétons...Lui même disait qu'il y avait des choses inexplicables

Don Amorth (célèbre exorciste), pour combattre le Malin, estime qu'il est nécessaire de collaborer avec des psychiatres. Une personne qui serait possédée doit, selon lui, consulter d'abord un médecin et, éventuellement, ensuite un exorciste. Seul un exorciste serait capable de distinguer la maladie mentale de la véritable possession. La consultation d'un médecin étant, toujours selon lui, la première étape à effectuer. (livre confession de l'exorciste du Vatican)
Un exorciste peut distinguer la maladie mentale de la possession par un "jeu de provocation" vis-à-vis du Malin, par exemple par la présence d'objets sacrés, de prières silencieuses, de bénédictions…


Par contre pour les prêtres avoir une formation en psychiatrie, je ne pense pas que cela soient nécessaire..

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17593
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par P12345 le Mar 14 Oct 2014 - 14:03

Il faut être prudent compte tenu du fait que psychiatres, psychanalystes et psychologues véhiculent une vision plutôt "individualiste" de l'humain et sont neutres au plan de la morale, normalement.
Ils expliquent les déboires de l'individu trop souvent par son manque d'égoisme et l'invitent à se délier des influences des autres, à se recentrer sur soi, à "se libérer", à être son propre guide, à "se faire du bien", à penser d'abord à soi...toutes choses qui m'ont paru, au plan du bon sens, en contradiction avec la doctrine catholique.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Stef54 le Mar 14 Oct 2014 - 22:30

Bonsoir,

Je vais me livrer, à raison ou à tort, à quelques mots personnels, qui pourront peut être vous aiguiller mais qui risquent fort de me nuire...

Quand bien même, je pense devoir donner un avis sur la question de la psychiatrie.

Etant passé par cette case à une certaine époque, pour certaines raisons, je pourrais faire des "éloges" quant à l'exercice de cette profession par ces "médecins".....

Je ne peux malheureusement pas détailler le tout.
Mais lorsque par exemple je consultais mon psy (chiatre et non chologue), l'intervention durait 10 à 15 minutes...
Une prise de notes, quelques questions sur la vie au quotidien, les sentiments et basta.
Un gros chèque à l'issue....et voilà.

En somme, je me suis conformé au système pendant des années pour me sortir d'une impasse, ou presque.
Mais je peux dire que ces médecins, hormis le fait de prendre de l'argent et de délivrer l'ordonnance pour quelques cachets, ne m'ont ABSOLUMENT pas aidés !

Des maux qui me rongeaient, je n'ai rien dit. La confiance, ça se gagne.
Et ce n'est certainement pas en injectant des masses de médicaments ou des piqûres à un patient que celle-ci viendra...
Alors oui, j'ai perdu les pédales durant un certain temps, mais pas l'esprit.

Et je pense sincèrement que cette différence m'a sauvé car je me suis accroché à Dieu, à la religion avec le peu de connaissance que j'avais. J'ai tenu et je me suis mis à avancer seul, sans ces "médecins", mais en suivant tout de même le traitement, au cas où le doute subsiste.

Aujourd'hui, je serais ravi de connaître un prêtre qui puisse me comprendre et avec qui dialoguer car il serait sans doute plus à l'écoute de mes soucis que le médecin qui lui aurait dit  simplement "délire msytique" ou "folie" ou je ne sais quoi.....Alors qu'il ne s'agissait que de réflexions existentielles !

Sommes nous fous parce que nous nous posons des questions sur le sens de notre vie, de la vie en générale ?
Sommes nous fous parce que nous croyons ?
Sommes nous fous parce que nous nous faisons du soucis pour l'avenir, le monde, la vie en générale ?
Dans ce cas, alors je réponds oui en ce qui me concerne. Mais le médecin, je le mets dehors !

Pour moi, la folie, c'est de ne pas ouvrir les yeux sur ce système qui nous rend malheureux et esclaves....
C'est se fondre dans cette masse au quotidien et de ne pas souffrir en voyant certaines choses et se poser les questions de pourquoi ci et pas cela !
Bref, c'est ressentir ce mal et essayer intellectuellement de trouver une issue pour s'en dégager, à défaut de pouvoir agir sous peine de se faire interner ou je ne sais quoi....

Bref, c'était ma réaction sur ce sujet.

Au plaisir.
Stef54
Stef54
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 817
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par François_1 le Jeu 16 Oct 2014 - 4:47

Merci pour ton beau témoignage Stef54.

Ma situation ressemble beaucoup à ce que tu as vécu. Je suis content de lire quelqu'un qui pense comme moi.

Je vois un psychiatre sans lui raconter mes vrais problèmes qui sont le démon.

Les prêtres que j'ai consulté ne m'ont pas vraiment pris au sérieux...

Les psychiatres sont ignorants, les prêtres sont incrédules...

Par chance, il y a une sainte du Ciel qui m'aide beaucoup et je vais bien.

Passe une bonne journée et merci encore pour tes réflexions,

Francois
François_1
François_1
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 513
Localisation : Québec, Canada
Inscription : 04/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par P12345 le Jeu 16 Oct 2014 - 13:19

Merci pour vos témoignages. Je partage votre scepticisme sur les psychiatres, ils ne m'ont guère aidée.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Stef54 le Jeu 16 Oct 2014 - 20:24

@François_1 a écrit:Merci pour ton beau témoignage Stef54.

Ma situation ressemble beaucoup à ce que tu as vécu. Je suis content de lire quelqu'un qui pense comme moi.

Je vois un psychiatre sans lui raconter mes vrais problèmes qui sont le démon.

Les prêtres que j'ai consulté ne m'ont pas vraiment pris au sérieux...

Les psychiatres sont ignorants, les prêtres sont incrédules...

Par chance, il y a une sainte du Ciel qui m'aide beaucoup et je vais bien.

Passe une bonne journée et merci encore pour tes réflexions,

Francois

Bonsoir et merci beaucoup François_1 pour votre réponse.

Je commençais à fortement douter d'avoir poster...cela est délicat et je me demandais si....?

J'apporterais cependant un bémol à mon poste, dans la mesure où il faut dissocier mes dires d'avec les personnes qui ont vraiment besoin de soins intenses.
Mais de nos jours, il est facile, très facile de cataloguer une personne qui "doit" avoir un suivi psychiatrique.

Nous sommes dans une société élitiste, qui marche sur plus faible que soi dès que l'on peut.
Alors, lorsque l'on a des sentiments, une réflexion, une philosophie de vie, un balbutiement de religion pour ne pas dire sectaire ou encore pro-catho...il apparaît difficile d'avancer avec ce système.

François, si je peux vous tutoyer ? je te dirais que pour moi, ce ne fût pas vraiment le démon...je ne saurais dire exactement car c'est trouble parfois.
Je pense sincèrement que je me suis remis en cause durant cette période et que j'ai dialogué intérieurement avec moi-même et peut être avec une âme charitable qui me faisait prendre conscience du bien et du mal...

Se peut-il que ce soit le démon ? je ne pense pas car cette petite voix me donnait le choix, en contre balançant certains fait par des exemples bons ou mauvais et donc je pense que c'est une prise de conscience plutôt qu'une possession. Mais ne connaissant pas les tenants et aboutissants à long terme, je me permets de mettre un doute sur tout cela.

Pour en revenir au sujet, de la psychiatrie et de l'Eglise, de mon point de vue.

Il est clair que la psychiatrie reste une médecine forte et qu'il n'est pas permis une seconde de se confier sur sa religion sous peine de passer quelques mauvais jours....Si je m'étais confié sur ma Foi....Dieu seul sait où je serais....mais sans doute pas chez moi à essayer de dialoguer sur divers sujets.
Il est clair aussi que l'Eglise, si l'on se présente avec des intentions genre "j'entends des voix et je veux ceci ou cela...", nous serons rejetés.

D'où le dilemme.
Il se peut que certaines personnes aient besoin des deux....?
Un peu de psychiatrie pour ne pas s'éloigner de certaines réalités et un peu d'Eglise pour se conforter dans l'expérience de notre religion et savoir si nous sommes sur le bon ou mauvais chemin.

Après, reste le problème humain des prêtres surtout qui risquent fortement d'avoir une recrudescence de "consultation"...
Stef54
Stef54
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 817
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par P34512 le Ven 17 Oct 2014 - 13:40

Les prêtres exorcistes savent que souvent les psychiatres font appel à eux pour les cas désespérés. Ce sont les possessions par le démon, contre lesquelles la psychiatrie ne peut rien.

Par conséquent un prêtre est doté d'un pouvoir bien plus grand, accordé par le Christ, que celui que confère toutes ces petites sciences humaines boursouflées d'erreurs.

Rejetons particulièrement ce substitut satanique de la Confession qu'est la psychanalyse du pervers Freud.

Faire faire des études de psychiatrie à un prêtre, c'est placer la Sainte Religion Catholique au-dessous de la science humaine.

P34512
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 836
Inscription : 26/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Ven 31 Juil 2015 - 14:20

Je suis convaincu que 90% des psychiatres sont de grands malades qui s'ignorent. Ne jamais prendre pour argent comptant ce qu'ils nous disent.
Effectivement, la psychiatrie peut détruire des vies si on n'a pas la force de se rebeller. Triste...

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par P12345 le Ven 31 Juil 2015 - 17:04

Peut-être pas malades mais cette profession donne un immense pouvoir. Ils prescrivent aussi parfois par intérêt et leur intérêt est d"élargir le champ des pathologies pour prescrire les mollécules adéquates. De ce fait le dsm rééedité comporte plus de maladies qu'à sa création.
Des comportement qui n'y figuraient pas il y a dix ou vingt ans y sont désormais classés parmi les symptômes de certains troubles.
On devient hypervigilants, hyperhygiéniques, hypersécuritaires avec l'équilibre et la santé mentale.
Il y a un siècle, le désespoir après un échec amoureux ne relevait pas de la pathologie, on disait que la personne avait profondément aimé et que, donc, c'était normal de souffrir d'avoir perdu l'amour. Aujourd'hui on va vers une pathologisation de toutes les souffrances, même celles qui sont normales. Pour les souffrances d'amour on va prescrire certaines substances, faire faire une psychothérapie pour trouver en quoi notre psyché, forcément responsable de toutes ses souffrances, est défaillante, a "inconsciemment" cherché la souffrance, etc.
Il y a un topo de la "rédemption" par la psychothérapie mais les psychiatres (et aussi les psychanalystes) pensent que la science peut "sauver", que le salut n'est que l'oeuvre de humain.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Sam 1 Aoû 2015 - 2:55

Philon a écrit:Peut-être pas malades mais cette profession donne un immense pouvoir. Ils prescrivent aussi parfois par intérêt et leur intérêt est d"élargir le champ des pathologies pour prescrire les mollécules adéquates. De ce fait le dsm rééedité comporte plus de maladies qu'à sa création.
Des comportement qui n'y figuraient pas il y a dix ou vingt ans y sont désormais classés parmi les symptômes de certains troubles.
On devient hypervigilants, hyperhygiéniques, hypersécuritaires avec l'équilibre et la santé mentale.
Il y a un siècle, le désespoir après un échec amoureux ne relevait pas de la pathologie, on disait que la personne avait profondément aimé et que, donc, c'était normal de souffrir d'avoir perdu l'amour. Aujourd'hui on va vers une pathologisation de toutes les souffrances, même celles qui sont normales. Pour les souffrances d'amour on va prescrire certaines substances, faire faire une psychothérapie pour trouver en quoi notre psyché, forcément responsable de toutes ses souffrances, est défaillante, a "inconsciemment" cherché la souffrance, etc.
Il y a un topo de la "rédemption" par la psychothérapie mais les psychiatres (et aussi les psychanalystes) pensent que la science peut "sauver", que le salut n'est que l'oeuvre de humain.
Justement, ils ont un immense pouvoir de détruire les personnes qui sont supérieures au moule de la société, car ils ont peur d'eux et ils savent qu'ils ont un potentiel supérieur à eux.

Ce n'est pas normal qu'il y ait de plus en plus de maladies en psychiatrie malgré le fait que la médecine évolue, oui, elle évolue pour mieux nous contrôler et nous détruire, surtout en psychiatrie.

C'est vrai que pour les psychiatres, toute souffrance est une maladie et ils s'en servent pour mieux nous contrôler.

Finalement, c'est Dieu qui nous sauve et le Salut est l'œuvre de Dieu et non l'œuvre de l'humain.

charité11

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par MAS le Sam 1 Aoû 2015 - 20:33

Hélas, c'est bien vrai : depuis très longtemps j'ai un traitement pour un trouble bipolaire et depuis 5 ans un autre pour le coeur ; étant très fatiguée, j'aurais voulu rencontrer un prêtre exorciste (non pas pour possession mais pour une prière de guérison) mais d'après lui il valait mieux voir un psychiatre...Dommage que je ne vis pas à Toulon : le père Fropo est très connu.
Ceci dit connaissez-vous Ste Hilegarde de Bingen ? Elle a écrit de nomreux ouvrages et on trouve les produits naturels pour une bonne santé.
Pray
MAS
MAS
Débutant

Messages : 4
Inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Sam 1 Aoû 2015 - 20:43

@MAS a écrit:Hélas, c'est bien vrai : depuis très longtemps j'ai un traitement pour un trouble bipolaire et depuis 5 ans un autre pour le coeur ; étant très fatiguée, j'aurais voulu rencontrer un prêtre exorciste (non pas pour possession mais pour une prière de guérison) mais d'après lui il valait mieux voir un psychiatre...Dommage que je ne vis pas à Toulon : le père Fropo est très connu.
Ceci dit connaissez-vous Ste Hilegarde de Bingen ? Elle a écrit de nomreux ouvrages et on trouve les produits naturels pour une bonne santé.
Pray
Je ne connais pas Ste Hilegrade de Bingen.

En effet, les produits naturels sont moins risqués que la drogue psychiatrique et chimique.

Connaissez-vous le ganoderma lucidium?

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par MAS le Dim 2 Aoû 2015 - 20:41

Non, je ne connais pas
MAS
MAS
Débutant

Messages : 4
Inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Mer 5 Aoû 2015 - 6:59

En tout cas, je peux vous confirmer que les supposés "médicaments" en psychiatrie sont en fait de la drogue et non des médicaments par l'expérience que j'ai vécue.

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Yannick Vieille Girardet le Mer 5 Aoû 2015 - 8:08

Effectivement ce sont des drogues qui procurent une certaine accoutumance, la preuve est que j'en ai pris des années et que je continu d'en prendre sans pouvoir m'en passer malheureusement.

De plus je ne sais encore pas à long terme ce que ceux çi vont entrainer comme répercussions sur mon âme et mon corps.

Ils m'apportent une qualité de vie et la stabilité tout de même, j'ai une maladie qui s'apparente à la schizophrénie je crois.

C'est la prise de substances toxiques style cannabis et ecstasy qui ont été le facteur déclenchant de ma maladie.

Ne vous inquiétez pas, ça va faire plus de 15 ans que je ne consomme plus ces véritables drogues, je suis pas prêt d'y retoucher.
Je n'ai jamais fais de mal à personne çi ce n'est qu'à moi mais elles ont bousillé une grande partie de ma vie.

Tout ça pour vous dire qu'on a vite fait de se retrouver dans un engrenage mais que grâce à dieu j'ai la paix.
Yannick Vieille Girardet
Yannick Vieille Girardet
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 23
Age : 38
Localisation : Dans le haut doubs
Inscription : 11/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Mer 5 Aoû 2015 - 10:42


charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Mer 5 Aoû 2015 - 11:25

Je vais entamer une poursuite judiciaire contre la psychiatrie (je ne sais pas quand, mais ça se fera, croyez-moi) (au Québec, dans le Canada) pour la souffrance qu'ils m'ont fait vivre et me font encore vivre aujourd'hui et la souffrance qu'ils font vivre à toutes les victimes de la psychiatrie. Je le fais pour moi, mais pour les autres victimes aussi et je ne me taierai pas moi non plus.
Je vais m'impliquer concrètement pour cette cause également.

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par JackM le Mer 5 Aoû 2015 - 11:51

Bonjour charité 11
Il n'y a pas qu'au Québec que la psychiatrie est au service de l'égrégore des pouvoirs menteurs. Si la psychiatrie peut soigner quelques cas précis de mauvais fonctionnements des neurones, tels les disfonctionnements causés par le mind-control qu'elle sait très bien créer pour servir les pouvoirs, (diaboliquement égocentriques) n'espérez rien de la justice de magistrats qui sont au service de l'égrégore de l'argent.
Je vous conseille, si vous disposez de temps, de le dépenser à construire du neuf permettant de donner sens à votre "moi" unique au monde comme pour tout un chacun, en fonctionnant avec d'autres qui ont fait le même choix de continuer la création du Monde.
Cordialement
JackM
JackM
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 120
Age : 80
Localisation : Cogolin
Inscription : 12/03/2015

http://www.critiqueduliberalisme.com

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par charite11 le Mer 5 Aoû 2015 - 12:35

@JackM a écrit:Bonjour charité 11
Il n'y a pas qu'au Québec que la psychiatrie est au service de l'égrégore des pouvoirs menteurs. Si la psychiatrie peut soigner quelques cas précis de mauvais fonctionnements des neurones, tels les disfonctionnements causés par le mind-control qu'elle sait très bien créer pour servir les pouvoirs, (diaboliquement égocentriques) n'espérez rien de la justice de magistrats qui sont au service de l'égrégore de l'argent.
Je vous conseille, si vous disposez de temps, de le dépenser à construire du neuf permettant de donner sens à votre "moi" unique au monde comme pour tout un chacun, en fonctionnant avec d'autres qui ont fait le même choix de continuer la création du Monde.
Cordialement
Bonjour à vous JackM,

Je sais que c'est partout dans le monde et non seulement au Québec et je vais me battre pour le monde entier qui sont victime de ce système et non seulement pour les victimes au Québec.

Ce n'est pas parce que je veux poursuivre le systeme psychiatrique que je ne peux pas me développer moi-même en meme temps! Les 2 peuvent très bien aller ensemble et je peux aider les autres en même temps aussi.

Que Jésus vous bénisse.

charité11

charite11
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Québec
Inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Yannick Vieille Girardet le Mer 5 Aoû 2015 - 13:06

Je regarde la vidéo et : c'est dégoutant..
Yannick Vieille Girardet
Yannick Vieille Girardet
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 23
Age : 38
Localisation : Dans le haut doubs
Inscription : 11/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

la psychiatrie au service de l'église Empty Re: la psychiatrie au service de l'église

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum