Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal
-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par Invité le Mar 19 Oct 2010 - 17:34

1.1 Qu’est-ce donc que l’occultisme ?

L’occultisme se présente comme

- une recherche de connaissance portant sur l’avenir, l’inconnu, ou l’au-delà, par des moyens non scientifiques, et souvent magiques, en vue d’une main – mise sur le destin ;

- une recherche de puissance magique pour agir contre la maladie ou un mal, ou bien pour faire du mal à d’autres.

Le domaine de l’occultisme comprend

* La divination : cartomancie, chiromancie, radiesthésie (psychique, spirite), astrologie.

* Le spiritisme, la médiumnité, la recherche de contact avec les morts, ou les esprits.

* Certains aspects de la parapsychologie (clairvoyance, précognition, psychokinésie).

* La magie blanche, les guérisseurs : conjuration magique des maladies, magnétisme guérisseur.

* La magie noire, le satanisme.

Le mot « occulte » vient du latin « occultus » dont le sens est : caché, dissimulé, mystérieux, secret… On appelle « sciences occultes » des « doctrines et pratiques secrètes qui font intervenir des forces qui ne sont reconnues ni par la science, ni par la religion, et requérant une initiation » (Dict. Petit Robert).

L’occultisme prétend nous faire connaître ce que la science authentique ne peut atteindre, et ce que la révélation divine laisse dans l’ombre. Il conduit à entrer en connivence avec des forces cachées, sans se soucier de savoir si ces forces ne sont pas mauvaises.

1.2 Quels sont les deux moyens essentiels utilisés dans l’occultisme ?

* La magie. La magie blanche consiste à invoquer Dieu, la Trinité, les Saints, et à prétendre s’approprier la puissance divine. La magie noire consiste à invoquer Satan, pour demander ce qui semble un bien pour soi, ou pour faire du mal à d’autres.

Les pratiques magiques recherchent la guérison, la préservation de difficultés, la puissance, la réussite… Le rite magique est souvent composé d’une invocation, d’une formule, et éventuellement d’un geste symbolique.

À la lumière de la Bible, toute magie est une « abomination ». Évidemment, prétendre asservir la puissance divine à ses fins personnelles est une illusion. La puissance ainsi mise en œuvre, quel que soit le type de magie, ne vient jamais de Dieu.

* Les capacités « médiumniques », permettent un accès au subconscient et même à l’inconscient des personnes, et donc une manipulation du psychisme des autres. L’apparition des capacités médiumniques provient souvent de démarches occultes magiques antécédentes, subies ou recherchées, par soi-même ou dans la famille proche. Il est vrai que certaines personnes semblent être « nées comme ça ». Encore faudrait-il vérifier s’il n’y avait pas de pratiques occultes chez leurs parents, grands parents, arrières grands parents, ce qui est souvent le cas…

1.3 Le chrétien peut-il utiliser l’occultisme ?

Non. Utiliser les puissances occultes est directement contraire à l’attitude de foi aimante et confiante en Jésus et en Dieu Père, et finit par en détourner. Voici quelques attitudes directement contraires à cet abandon confiant à l’amour de Dieu :

- la réduction de la prière à une invocation d’une efficacité immédiate,

- l’automatisme du soulagement organique obtenu,

- la recherche d’une efficacité à tout prix pour contrer une difficulté,

- le désir de savoir à l’avance…

- le refus d’assumer la souffrance en union avec la croix de Jésus.

- le fait de vouloir se rendre totalement maître de son destin, de sa vie, de son avenir,

- le fait de se mettre naïvement à disposition de forces dont on ignore la provenance.

Le chrétien doit éviter de demander les services de personnes ayant des pouvoirs occultes. Il doit aussi chercher les raisons qui l’amènent à ne pas prendre ses responsabilités humaines et chrétiennes, pour s’en remettre à des gens pratiquant l’occultisme. Par ailleurs, le chrétien doit être au clair sur la nature des forces mises en œuvre : elles ne viennent jamais du Dieu de Jésus-Christ.

1.4 Voici ce qu’on lit dans la Bible

Deux textes majeurs :

« Lorsque tu seras entré dans le pays que Yahvé ton Dieu te donne, tu n’apprendras pas à commettre les mêmes abominations que ces nations-là. On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use des charmes, qui interroge les spectres ou les esprits, qui invoque les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé ton Dieu, et c’est à cause de ces abominations que Yahvé ton Dieu chasse ces nations devant toi. Tu seras parfaitement fidèle à Yahvé ton Dieu » (Deutéronome 18,10-15).

« Ce n’est pas en me disant : « Seigneur, Seigneur », qu’on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Beaucoup me diront en ce jour-là : « Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? en ton nom que nous avons chassé les démons ? en ton nom que nous avons fait bien des miracles ? ». Alors je leur dirai en face : « Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi vous qui commettez l’iniquité » (Mt 7,21-23).

D’autres textes : Exode 22,17 ; Lévitique 20,6.27 ; Lévitique 19,31 ; 1 Samuel 28,3-5 ; Actes 16,16-18 ; Actes 19,19-20.

1.5 Voici ce qu’en dit le Catéchisme de l’Église catholique…

« Dieu peut révéler l’avenir à ses prophètes ou à d’autres saints. Cependant l’attitude chrétienne juste consiste à s’en remettre avec confiance entre les mains de la Providence pour ce qui concerne le futur et à abandonner toute curiosité malsaine à ce propos. L’imprévoyance peut constituer un manque de responsabilité.

Toutes les formes de divination sont à rejeter : recours à Satan ou aux démons, évocation des morts ou d’autres pratiques supposées à tort « dévoiler » l’avenir. La consultation des horoscopes, l’astrologie, la chiromancie, l’interprétation des présages et des sorts, les phénomènes de voyance, le recours aux médiums recèlent une volonté de puissance sur le temps, sur l’histoire et finalement sur les hommes en même temps qu’un désir de se concilier les puissances cachées. Elles sont en contradiction avec l’honneur et le respect, mêlé de crainte aimante, que nous devons à Dieu seul.

Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie, par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain – fût-ce pour lui procurer la santé, sont gravement contraires à la vertu de religion. Ces pratiques sont plus condamnables encore quand elles s’accompagnent d’une intention de nuire à autrui et qu’elles recourent à l’intervention des démons. Le port des amulettes est lui aussi répréhensible. Le spiritisme implique souvent des pratiques divinatoires ou magiques. Aussi l’Église avertit-elle les fidèles de s’en garder. Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui » (n° 2115-2118).

1.6 Les pratiques occultes peuvent avoir des effets nocifs graves

Chez quelqu’un qui pratique l’occultisme, on peut trouver les symptômes suivants. Mais ces symptômes ne signifient pas à eux tous seuls que la personne s’adonne à ces pratiques. D’autres causes, médicales ou psychiatriques, peuvent en être à l’origine.

* Au plan psychique :

- le caractère : insensibilité, égoïsme, isolement sur soi ;

- les passions : humeur querelleuse et colérique, sexualité exacerbée et anormale, tendance aux actes de violence et au crime ;

- les troubles psychologiques et psychiques : « dépendance » de plus en plus grande, fuite des responsabilités concrètes, mélancolie, obsession, idées de suicide, crises d’angoisse.

* Et surtout s’ils sont associés, au plan spirituel, à :

- la disparition de la prière et de la pratique sacramentelle ;

- l’incrédulité vis-à-vis de la Parole de Dieu et de l’Église ;

- l’agnosticisme ou athéisme déclarés et endurcis ;

- les pensées blasphématoires…

- les divisions et brouilles graves dans les familles…

L’atteinte occulte ou « lien » occulte (un secteur de notre liberté intérieure est lié, parasité) comporte bien des degrés différents. Cela dépend de la fréquence et de l’intensité avec laquelle on se plonge dans ce milieu ; du pouvoir réel mis en œuvre ; de la distinction entre le fait qu’on est demandeur ou bien pratiquant effectif. Il faut éviter de tomber dans deux extrêmes : soit crier à la possession démoniaque, soit minimiser totalement l’effet destructeur des pratiques occultes sur l’équilibre psychique et spirituel.

1.7 Que faut-il faire pour en être libéré(e) ?

Les « liens » spirituels peuvent demeurer longtemps insoupçonnés. Lorsqu’ils sont discernés et identifiés…

1 – il faut, bien sûr, que la personne désire être libérée de ces liens.

2 – il faut ensuite demander la prière de libération des liens occultes, surtout à un prêtre ayant ce ministère, sinon à personnes qui vivent ce ministère de prière de libération en lien avec un prêtre (elles sont alors clairement identifiées dans l’Église).

3 - il faut encore renoncer, dans l’avenir, à tout autre pratique occulte, et que la personne se débarrasse de tout « matériel » occulte en sa possession : livres, pendule, etc.

4 - il faut enfin qu’elle se repente, qu’elle demande pardon à Dieu pour ces pratiques occultes (même si elle n’était pas consciente de faire le mal) ; le sacrement de réconciliation, chaque fois qu’il est possible, est souhaitable.

1.8 De la simple superstition… aux pratiques sataniques…

Toutes les pratiques ne sont pas forcément occultes. Mais certaines le sont grandement. C’est pourquoi il est nécessaire de s’informer, de se former, pour mieux comprendre. Ces quelques pages veulent aider à ce discernement, à cette information, et aussi à des mises en garde…

* À un bout de la chaîne, la superstition est une attitude de crédulité qui consiste à croire n’importe quoi, sans aucun esprit critique. Il en va ainsi de l’astrologie : l’influence prétendue des astres sur notre vie quotidienne… Cette attitude de superstition peut aussi jouer dans la recherche de la guérison ou de la suppression de la douleur à tout prix, en acceptant n’importe quel « gri-gri » ou pratique « de guérison » …

* À l’autre bout de la chaîne, l’utilisation de la magie blanche et de la magie noire entremêlées finissent par plonger des familles entières dans un cercle vicieux d’angoisse, de certitude qu’on leur veut du mal… Après avoir consulté des voyants ou des conjurateurs (magie blanche), on finit par aller voir des « désenvoûteurs », c’est-à-dire des personnes agissant par la magie noire, pour « enlever le mal » ou demander une « protection » du mal… Faut-il préciser que ces personnes qu’on fait venir, et qui prennent un bon prix, n’ont rien de chrétien, ne sont pas envoyées par l’Église, et n’ont pas le ministère d’exorciste. Seul l’Évêque d’un diocèse peut donner ce ministère, et seulement à des prêtres…

Essayons donc de sortir de la confusion ambiante dans les quelques pages qui suivent.

1.9 Quelques livres sur ce sujet.

* Les livres du P. Jean Vernette, Peut-on communiquer avec l’au-delà ? Ed. du Centurion, coll. « C’est-à-dire », 1990 ; Peut-on prédire l’avenir ? Ed. du Centurion, coll. « C’est-à-dire », 1989 ; Les mystères de l’Occulte et de l’Étrange, Presses de la Renaissance, 1998.

* Les livrets publiés aux Ed. des Béatitudes : Radiesthésie, magnétisme et vie chrétienne, oui ou non ? ; Astrologie et vie chrétienne ; Parapsychologie et vie chrétienne ; Yoga, Zen, Méditation Transcendantale et vie chrétienne.

* « Mais délivre-nous du Mal », approche pratique de la délivrance, synthèse présentée par le Dr Madre, Ed. Pneumathèque et Béatitudes, 1979…

* Alec Mellor, Catholiques d’aujourd’hui et sciences occultes, Ed. SOS, 1979.

* Kurt Koch, Occultisme et cure d’âme, Ed. Emmaüs et Ligue pour la lecture de la Bible, 1972.

* Michelle d’Astier de la Vigerie, Occultisme : la spiritualité qui tue ! RDF Éditions.

* Carlos Aldunate, Les phénomènes paranormaux, regard chrétien, Ed. Fidélité, 1993.

* Charles Delhez, Nouvel Age et nouvelles religiosités, regard chrétien, Ed. Fidélité (diff. Mediaspaul), 1994.

* Cahiers du Renouveau « Il est Vivant » n° 125 (juin 96) N’ayez pas peur ! (Paranormal, parapsychologie, sorcellerie, démonologie, magie).

source : http://charismata.free.fr/?p=424

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par Emmanuel le Mer 20 Oct 2010 - 6:08

Bonjour PaulEtienne,

Merci pour ce très bon résumé, qui mériterait d'être rappelé, lors de discussions à ce sujet, lorsque certains sont confus.

Tu as à coeur ce sujet, et tu dénonces très bien ce qui ne plaît pas à Dieu, et qui met en danger les âmes.

Union de prières, en Jésus et Marie,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par d32342 le Mer 20 Oct 2010 - 8:22

Bonjour

Ce qui est détestatble dans la voyance c'est que le personne devient dépendance de la pensée de la voyante....
je me demande même si des fois inconciemment la personne ne prend pas un chemin de vie pour satisfaire ses prédictions

Aussi je remarque aussi que cela fonctionne comme la cigarette, après les gens devient accros

Ensuite quel intérêt de savoir le futur ? pour moi c'est le chemin qui amene à ce futur qui compte

La meilleur facon de voir le futur c'est d'attendre qu'il passe sous les yeux

Voilà mais ici on parle à des convaincus .. faut pas hésiter à aller en parler sur les autres forums

d32342
Avec Saint Maximilien Kolbe

Messages : 84
Inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par Emmanuel le Mer 20 Oct 2010 - 8:53

Bonjour durell,

Vous dites des paroles sages. Y-a-t-il des gens que vous connaissez, qui ont ces pratiques, et cela vous fait souffrir?

Amitiés,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par pax et bonum le Mer 20 Oct 2010 - 10:31

CE résumé est très bien fait et exact.
On pourrait le condenser encore par;"tout ce qui fait appel à un autre esprit ou à d'autres forces"
Avec des interrogations concernant certaines médecines,homeopathie,sophrologie,osteopathie...
Il est vrai qu'un malade qui se soigne utilise des remèdes qui proviennent de la nature.
Faut-il souffrir en silence sans se soigner sous prétexte que Jésus a souffert la Passion?
Je me souviens que le P.Tardif avait abordé ce sujet en disant que même les médicaments sont des dons de Dieu,donc à utiliser,et le Padre Pio a utilisé les offrandes énormes qu'il recevait pour construire la "Casa solievo della sofferensa",hôpital ultra moderne pour son époque.
Alors,il est difficile de faire la frontière entre ce qui vient de Dieu et ce qui vient d'ailleurs.
Un chrétien peut-il écouter des musiques de relaxations,par exemple?
Personnellement,j'ai pu me libérer des somnifères grâce à ces musiques écoutées le soir....
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty a

Message par Gaëlle le Mer 20 Oct 2010 - 19:38

Message modéré.
Gaëlle
Gaëlle
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1003
Age : 67
Localisation : Beauraing - Belgique
Inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty a

Message par Emmanuel le Jeu 21 Oct 2010 - 0:01

Gaëlle a été bannie du forum.

Suite aux deux avertissements clairs que vous avez reçu, votre attitude n'a pas changé.

Aujourd'hui, vous avez poursuivi votre lutte contre l'enseignement de l'Église catholique, en combattant cette fois-ci la réalité des miracles. Chaque jour, vous vous attaquez à un enseignement différent de la Foi catholique.

De surcroît, vous avez de nouveau manqué à la Charité, par le biais d'une critique des modérateurs et de l'administrateur, mais surtout, vous avez traité les forumeurs d'obscurantistes.

Je suis désolé de devoir en arriver là. Vous ne semblez malheureusement pas intéressée à corriger votre attitude négative, qui teinte chacun de vos messages, et mine l'esprit de respect si important que nous souhaitons encourager sur ce forum consacré au Seigneur, et à la Sainte Famille.

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par bach88 le Jeu 21 Oct 2010 - 21:07

la bible interdit l occultisme dans deuteronome chap 18
bach88
bach88
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1556
Localisation : israel
Inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par Maud le Jeu 21 Oct 2010 - 21:18

Il ne faut pas tomber sous l'emprise de ces charlatans et adeptes de l'occultisme ...c'est un piège qui peut coûter cher en argent et en santé de l'âme !

N'y touchez pas... car cela ...brûle et peut faire très mal ...c'est le Malin qui manipule !!
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ? Empty Re: Un chrétien peut-il avoir recours aux pratiques occultes ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum