Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

San Damiano Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

San Damiano

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

San Damiano Empty San Damiano

Message par Charles-Edouard le Mar 28 Nov 2006 - 21:59

San Damiano MamarosaLe 29 septembre 1961, en la fête de Saint Michel Archange, dans un petit village du Nord de l'Italie, San Damiano, une humble mère de famille mourante, Rosa Quattrini, se trouve soudainement guérie chez elle, par une jeune visiteuse.

En mai 1962, la jeune femme se fait connaître à Rosa comme "Mère de la consolation et des affligés", lors de son pèlerinage à San Giovanni Rotondo chez le Padre Pio.
San Damiano Ppio


Le 16 octobre 1964, la Très Sainte Vierge apparaît à Rosa pour la première fois dans son jardin, au-dessus du poirier, et lui donne le PREMIER MESSAGE qu'elle est chargée de transmettre au monde entier :


San Damiano Colombe


"Ma petite fille, je viens de très loin.
Annonce au monde que tous doivent prier,
Que Jésus ne peut plus porter la croix.
Je veux que tous soient sauvés, les bons comme les méchants.
Je suis la mère de l'amour, la mère de tous,
Vous êtes tous mes enfants,
C'est pourquoi je veux que tous soient sauvés !
C'est pour cela que je suis venue,
Pour amener le monde à la prière,
Parce que les châtiments sont proches.
Je reviendrai chaque vendredi,
Et je te donnerai des messages,
Tu dois les faire connaître au monde."

San Damiano Colombe2


A partir de ce jour commence la grande mission de Mamma Rosa. La Très Sainte Vierge lui apparaîtra continuellement et lui donnera de très nombreux messages adressés au monde entier, jusqu'à sa mort, en 1981.


UN LIEU DE PRESENCE DE LA SAINTE VIERGE



San Damiano Vierge1
Enclos des apparitions
"JOUR ET NUIT, JE SERAI AVEC VOUS EN CE LIEU SACRE, EN CE PETIT JARDIN DE PARADIS où Je vous attends pour vous sauver, pour vous aimer et vous porter un jour dans la Patrie Céleste."
Message du 16.7.1968
"Je suis au milieu de vous VIVANTE ET VRAIE COMME VOUS. Je vous vois tous. Mon regard est fixé sur chacun de vous pour vous combler de grâces et de pardon."
Message du 4.4.1969


UN GRAND LIEU DE PRIERE

"Priez, mes enfants, PRIEZ ICI A MES PIEDS NUIT ET JOUR."
Message du 18.2.1968


"Promettez, mes enfants, promettez de tenir souvent la couronne du CHAPELET entre vos mains. RECITEZ LE SOUVENT ! C’est l’ARME la plus puissante pour vous sauver !"
Message du 10.11.1967

San Damiano Enclos
Pèlerins autour de l'enclos

San Damiano Procession
Procession de pélerins récitant le Rosaire.

Des milliers de pèlerins affluent du monde entier pour prier, particulièrement par la récitation de nombreux chapelets, en présence de Notre Dame Miraculeuse des Roses qui a promis de venir en ce lieu "vivante et vraie" jusqu’à la fin du monde, pour y répandre de nombreuses grâces.




VENEZ DEMANDER LES GRACES


"VENEZ, VENEZ, MES ENFANTS, ET NE TARDEZ PAS! Venez ici sous mon Manteau, que je vous prenne dans mes bras et vous étreigne contre Moi avec tant d’amour, tant de miséricorde."
Message du 25.12.1969

San Damiano Exvoto
Tant de pèlerins viennent confier leurs peines, leurs souffrances à Notre dame Miraculeuse des Roses et recoivent d'abondantes grâces, réconforts et consolations.


CONVERSIONS – VOCATIONS – GUERISONS… "Mes enfants, accourez à mes pieds ! Venez Me supplier, VENEZ ME DEMANDER LES GRÂCES, venez demander miséricorde et vous obtiendrez tout."
Message du 31.5.1970
"En ce lieu, Je donnerai à tous ceux qui auront recours à Moi BEAUCOUP DE GRÂCES, beaucoup d’aide et beaucoup de réconfort…"
Message du 31.3.1967


San Damiano Fontaine

Fontaine de l’eau Miraculeuse

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17610
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par Philippe-Antoine le Jeu 5 Juil 2007 - 20:41

Merci, Charles Edouard, pour cette présentation des lieux.

Pour ma part, je connais un peu San Damiano pour y être allé une bonne douzaine de fois. C'est un lieu de grandes grâces où l'on prie avec beaucoup de ferveur, je peux en témoigner.

Bien cordialement

Philippe-Antoine

ci-après :

Photo de la croix devant l"enclos des apparitions", le 25 mars 1976.

(le Christ est apparu miraculeusement au développement de la photo!)

San Damiano San_da10
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4846
Age : 67
Localisation : Au pied de la Chartreuse
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par Charles-Edouard le Mer 11 Juil 2007 - 22:04

Merci pour la photo Smile

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17610
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par n111 le Jeu 2 Aoû 2007 - 14:41

San Damiano Carte


"Je viendrai avec UNE GRANDE LUMIERE et JE TRIOMPHERAI DANS LE MONDE ENTIER. Ensuite viendra mon Fils Jésus avec son NOUVEAU REGNE qui apportera dans les cœurs la paix, l’amour, la tranquilité, la joie."

Message du 13.5.1967
n111
n111
Avec le Pape François

Messages : 996
Inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par marie1 le Dim 5 Aoû 2007 - 14:39

Cela me donne envie d'y aller.... je vais y réfléchir .....
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par mirabelle le Sam 29 Mar 2008 - 16:59

Hé bien moi, j'ai très envie d'y aller et je sais que j'irais car c'est Notre Dame des Roses de San Damiano qui m'a amenée très vite vers son fils.
J'ai lu plusieurs livres sur les apparitions de San Damiano.
Je suis née juive et suis en train de me convertir...
Merci à Charles-Edouard : ce site m'apprend beaucoup!

J'aime Jésus et sa Sainte Mère.
mirabelle
mirabelle
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 45
Age : 76
Localisation : Canet en Roussillon
Inscription : 28/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par mirabelle le Sam 29 Mar 2008 - 17:01

Hé bien moi, j'ai très envie d'y aller et je sais que j'irais car c'est Notre Dame des Roses de San Damiano qui m'a amenée très vite vers son fils.
J'ai lu plusieurs livres sur les apparitions de San Damiano.
Je suis née juive et suis en train de me convertir...
Merci à Charles-Edouard : ce site m'apprend beaucoup!

J'aime Jésus et sa Sainte Mère.
mirabelle
mirabelle
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 45
Age : 76
Localisation : Canet en Roussillon
Inscription : 28/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Sam 29 Mar 2008 - 20:28

C'est très émouvant chère Mirabelle (un fruit spécifique de la lorraine) vos interventions sur le forum. Les difficultés que vous rencontrez, je les ai rencontré aussi et puis un jour on décole !

C'est à SAN DAMIANO que je me suis convertie en vrai en 92!

C'est un lieu très important.
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par mirabelle le Sam 29 Mar 2008 - 21:09

De l'Alsace à la Lorraine a écrit:C'est très émouvant chère Mirabelle (un fruit spécifique de la lorraine) vos interventions sur le forum. Les difficultés que vous rencontrez, je les ai rencontré aussi et puis un jour on décole !

C'est à SAN DAMIANO que je me suis convertie en vrai en 92!

C'est un lieu très important.

Merci beaucoup pour ces encouragements! Je suis cathéchumène ici à Canet et j'èspère recevoir le baptème l'année prochaine. On dit que mon cheminement est très rapide, c'est sans doute parce que ça a été bien réfléchi, mais aussi et surtout gràce à Notre Dame des Roses...
Pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous dites que c'est à San Damiano que vous vous êtes convertie en vrai? (si cela n'est pas indiscret bien sûr!)
Je suis originaire de Metz où j'ai toujours vécu jusqu'en 1993.
Amicalement,
mirabelle
mirabelle
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 45
Age : 76
Localisation : Canet en Roussillon
Inscription : 28/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Dim 30 Mar 2008 - 11:07

Mon grand-père, artiste peintre décédé, était italien d'origine...

Moi-même, je restaure actuellement des statues dans les églises (bénévolement). Là encore, je vais lundi prochain réparer une vierge à l'enfant en calcaire du XVéme... Le maire de la ville est parrait-il très content de notre travail (nous sommes 2) dans cette église...
Excusez-moi, vous devez penser que je sort du sujet...

On sait que les italiens sont des artistes... Mais, parfois je me dis que du temps des romains il y avait beaucoup d'esclaves juifs... Du sang italien et peut-être du sang juif et du sang français par ma naissance en 48 à NANCY, en lorraine. Me voilà bien à ma place à restaurer des statues de JESUS et MARIE dans le Berceau des Carolingiens-Capéciens...

Ma conversion à SAN DAMIANO en 92 était nécessaire, sinon je ne serais pas ce que je suis...

Beaucoup ont commencé leurs conversion dès les années 90,
et tout particulièrement dans les lieux d'apparition Mariale !!

Les années 80-90 auront été l'heure du grand départ :
Les Vierges Pélérines (départ du PUY en VELAY), puis l'annonce des CROIX d'AMOUR avec le message reçu par JNSR le 16 juillet 96 en la fête de Notre DAME du MONT CARMEL...

"Qu'as-tu fait de tes talents ! " Nous dit le SEIGNEUR
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 29 Aoû 2008 - 23:10

Chère Lorraine,

On s'est peut-être déja croisés à San Dam où j'ai vécu moi aussi un bon début de conversion ( neuvaine en 1990) et quelques autres pélés les années suivantes.
Notre car des Ardennes passait à Nancy et j'appréciais beaucoup un nommé Pierre qui était de votre région.
J'ai vu la silhouette lumineuse de Marie en mai 92, beucoup l'on vue ce jour là.
J'avais trouvé prés de ND des Roses le goût de la prière.
Je prie pour retrouver cela et pouvoir le communiquer à d'autres.
J'ai toujours chez moi des mouchoirs bénits par la Vierge
pour les donner à des gens qui souffrent.
amicalement.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Sam 30 Aoû 2008 - 15:54

Hé ! si on s'est croisé c'est peut-être possible... Le 3 octobre 92, vous y étiez ? Mais pas dans le même bus car je venais de BEZIERS via NIMES ce jour là... Et je n'oublierai jamais...
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par lau le Dim 31 Aoû 2008 - 17:27

Pour ceux que ça intéresse, un pélerinage y est actuellement organisé en partance de Bordeaux... du 8 au 12 novembre...
Si ça en intéresse, je peux me renseigner pour plus d'infos.

lau
Pour le roi

Messages : 633
Inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Dim 31 Aoû 2008 - 22:09

Chère Lorraine,

Je ne sais pas si j'y étais en octobre 92 mais je devrais y retourner en 2009 fêter mes 20 ans de conversion.

Pouvez vous témoigner un peu des grâces reçues ?

N'oublions jamais ND des roses qui a pour nous tant de grâces à donner.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 30 Jan 2009 - 22:47

YouTube - Sal Solo - San Damiano - [ Traduire cette page ] Classix Nouveaux IS IT A DREAM Rare Original Video. 39283 views. R4949 · SAL SOLO San Damiano (Heart and Soul) 12" Extended Version ...
www.youtube.com/watch?v=iAojTuIW8XQ - 99k

Sal Solo s'est converti à San Dam et a composé cette
chanson pour remercier.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 30 Jan 2009 - 22:56

Prière à Notre-Dame Miraculeuse des Roses
"Mère de la consolation et des affligés"



Mère céleste, Reine des Cieux, Souveraine du genre humain, Vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de satan, dociles à Votre appel, nous accourons à Vos Pieds.
Mère pleine de Miséricorde, daignez agréer les louanges et les prières que font monter vers Vous, pleins de confiance, Vos fils pèlerins. Ils sont venus Vous confier toutes leurs peines, toutes leurs misères.
Ô merveilleux reflet de la beauté du Ciel, par la lumière de la foi, chassez de nos esprits les ténèbres de l'erreur.
Rose mystique, par le parfum céleste de l'espérance, ranimez le courage des âmes abattues.
Source inépuisable d'eau salutaire, par les flots de la Divine Charité, rendez la vie aux cœurs desséchés.
Nous sommes Vos enfants, Vous nous réconfortez dans nos peines, Vous nous protégez dans le danger, Vous nous soutenez dans la lutte.
Faites que nous aimions et servions Votre Fils Jésus ; donnez-nous un ardent amour pour Votre Rosaire ; faites que nous répandions partout la dévotion mariale, que nous nous efforcions de vivre en état de grâce, pour mériter le bonheur éternel auprès de Vous.
Ainsi soit-il !


Ajoutez trois « Je Vous salue Marie » et trois fois l'invocation :


« Notre-Dame Miraculeuse des Roses, délivrez-nous de tous les maux de l'âme et du corps ».


(+ Glu. Placido Nicoltni, O.S.B. évêque d'Assise).


Dernière édition par panetier le Dim 27 Mar 2011 - 18:17, édité 2 fois

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 30 Jan 2009 - 22:56



La conversion de Robert Hossein




Si Robert Hossein multiplie aujourd’hui les spectacles à thème religieux, c’est parce qu’il a soudainement découvert la foi, à San Damiano, un petit hameau de Lombardie où la Vierge serait apparue pour la première fois le 16 octobre 1964. La "voyante" était une paysanne de cinquante quatre ans, surnommée "Mamma Rosa", décédée en 1984. La Vierge, affirmait-elle, lui avait enjoint de faire de son jardin un lieu de prière et d’inviter le plus grand nombre de gens à venir y prier. Et chaque mois des trains et cars français partent de Paris pour y passer 3 jours. Robert Hossein n’a pas fait partie de ces "voyages organisés". Mais de passage en Italie, dans la région de Plaisance, il s’est décidé à se rendre à San Damiano. Il garde depuis sur lui en permanence, dans son portefeuille, la photo prise au village en 1971, par un amateur. Le cliché qui montre une déformation étrange du soleil qui paraît surmonter ce que les fidèles de San Damiano n’hésitent pas à désigner comme une apparition de la Vierge, avait été expertisé à l’époque par des techniciens de Leiz France, et certifié par eux sans trucage. Depuis Robert Hossein s’est fait "rebaptiser" et il assure vivre intensément sa foi.


P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 13 Fév 2009 - 20:20

San Damiano 17_sd_statue

Je veux et je dois donner ce témoignage pour tous mes compatriotes Réunionnais et mes frères et soeurs qui sont comme moi d’origine tamoule, et qu’on appelle familièrement (ou péjorativement) «Malbars» aussi bien à La Réunion (où je suis née), que dans les autres départements d’outre-mer.

«Comment je suis arrivée à faire ce pèlerinage? Je n’en sais rien! Ou plutôt, à l’instant où j’écris, je suis convaincue que c’est le Bon Dieu qui a décidé de venir me chercher pour me sortir des ténèbres! Oui, de venir me chercher là où j’en étais dans ma vie, dans mes erreurs religieuses ... Dieu le Père, en bon et vrai père a décidé que ça suffisait pour moi, sa pauvre fille Tamoule, de continuer à vivre dans les erreurs de cette fausse religion qui vénère des divinités aberrantes et des esprits qui ne sont rien d’autre que des démons! Une fausse religion qui nous fait pratiquer des rituels qui ne sont rien d’autre que de la sorcellerie!
Tout a commencé par des douleurs terribles que je ressentais aux genoux; mes pieds aussi étaient enflés, j’avais de plus en plus de mal à marcher, et toutes ces souffrances me remplissaient d’inquiétude: «Allais-je finir dans un fauteuil roulant?!». Les différents traitements des médecins de ville que j’avais consultés ne me procuraient que des soulagements passagers (une IRM avait permis de diagnostiquer une «ostéonécrose des genoux»!). Les «remèdes de bonne femme» des voisines ne marchaient pas mieux, les prières et les offrandes faites, à genoux (malgré le supplice que me faisait endurer cette position!) au temple et devant ma «chapelle» personnelle, devant les effigies des divinités Karli, Siva et Maryamin ne me donnaient aucune guérison!
Un jour, où je souffrais encore plus que d’habitude, où j’avais enduré une véritable torture en suppliant (en vain) les divinités de ma «sapèl (chapelle)», je me relevais, en larmes, péniblement, et je me traînais pour m’asseoir devant mon portail. Un beau petit garçon blond, d’à peu près 7 ans, habillé tout en blanc, avec un petit bouquet de fleurs blanches dans les mains passe à 1 mètre du portail; il tourne la tête vers moi et me sourit. Qu’est-ce qu’il était joli! Je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire:
- «Hé, là, marmaille! Où tu vas comme ça? Y’a un mariage ou quoi?».
Le petit s’arrête une seconde, me regarde avec ses yeux qui étaient aussi bleus que le ciel et dit toujours en souriant:
- «Nooon, je vais à l’église: ma mère m’attend...»,
- «Ah? Et on te laisse marcher tout seul, comme ça, sans personne qui t’accompagne? Et si il t’arrive quelque chose?! C’est pas prudent, ça!... Je vais t’accompagner jusque là-bas...».
Je ne sais pas pourquoi j’ai décidé d’accompagner cet enfant, sinon poussée par l’instinct de protection qui est propre aux femmes ... Je me levai presque en grinçant de douleur et le joli petit garçon se mit à cheminer à côté de moi, tenant son bouquet à deux mains devant sa poitrine comme on porte un vase. Ces fleurs n’étaient pas des fleurs de notre île: c’étaient plein de petites clochettes blanches qui embaumaient jusqu’à mon nez (par la suite j’ai appris que c’était du muguet). Ce petit «zoreille» avait aussi autour du cou un drôle de collier de petites perles blanches nacrées qui se terminait presque sur son ventre par une petite croix qui brillait beaucoup ... Je n’osais pas lui demander son prénom, ni d’où il venait ... D’ailleurs, je n’avais envie de lui demander quoi que ce soit ... J’étais toute préoccupée à me dire: est-ce que j’arriverai à faire le chemin du retour sans trop souffrir?
- «Pourquoi tu pleures, madame?», me dit soudain l’enfant de sa mignonne petite voix douce.
- «Oh, c’est rien, bébé, c’est mes genoux qui sont cassés, ils sont en panne ...»
- «Mon père va te les réparer! Mon père il répare tout!», me répond-il avec une triomphale assurance.
- «C’est pour quoi faire ces fleurs-là? Elles sont drôlement belles!»
- «Oh oui! C’est les fleurs préférées de maman! C’est pour elle!»
Et sur ces mots il se mit à courir pour entrer dans l’église, car nous étions arrivés à une dizaine de mètres d’elle.
Personnellement, je n’entre pas dans les églises, car je suis hindouiste et je ne vais que dans les temples, mais le soleil tapait si fort, j’étais en nage, les efforts de cette marche m’avaient exténuée même si l’église n’était pas si loin, et je voulais aussi m’assurer que le mignon petit «zoreille» était bien avec ses parents dans cette église. Alors, exceptionnellement, je décidai d’entrer, moi aussi, dans cette église.
Elle n’était pas éclairée et il y régnait une pénombre bien agréable après l’aveuglant soleil de cet après-midi. Elle semblait vide, personne sur les chaises, pas un bruit à l’intérieur, je me mis à en faire le tour pour voir où étaient l’enfant et sa famille, mais je ne vis personne! Où était donc passé le petit? Je l’avais bien vu s’engouffrer en courant à l’intérieur! Et là, point d’enfant! Disparu! Volatilisé! J’étais abasourdie! Par où était-il donc passé? J’ai eu beau faire deux fois le tour de l’église, il n’y avait que deux portes: celle de l’entrée et une au fond, derrière l’autel à gauche. Je l’avais poussée, car elle était entrebâillée, mais elle donnait sur une pièce sans autre porte (la sacristie)! Tout à coup en passant à nouveau devant la statue d’une dame voilée, vêtue d’une longue robe blanche avec une longue ceinture bleue, je remarque le bouquet de fleurs blanches du petit garçon posé aux pieds de cette statue! Mais point trace de lui ... Ni de sa famille! Je décide de m’asseoir près de la statue, n’y comprenant plus rien et je constate en la regardant qu’elle a, pendu à son bras, le même collier que l’enfant portait autour du cou! (Par la suite j’ai su que ça s’appelait un chapelet.) Je restais assise, presque choquée de la disparition inexplicable du beau petit zoreille, tournant la tête de tous côtés, quand mon attention se porta sur une feuille de papier qui était tombée sous une chaise, à côté de moi. Je la ramassai par curiosité et j’y lus « Pèlerinage à San Damiano + Medjugorje + Sacré-Coeur de Paris». Puis, une dame entra dans l’église, et vint droit vers moi:
- «C’est vous qui m’accompagnez au pèlerinage?», me dit-elle avec un large sourire, et en me tendant sa main.
Je lui dis, tout en lui serrant quand même la main qu’elle me tendait, qu’il y avait une erreur et que je n’allais nulle part!
- «Oh, excusez-moi! J’ai cru que vous étiez la personne avec qui j’ai rendez-vous! Voyez-vous, j’ai été guérie, il y a plusieurs années, à Medjugorje, d’une très grave maladie, suite à un pèlerinage que m’avait offert une amie (qui est repartie depuis vers le Père, paix à son âme) et en mémoire de son beau geste j’ai fait le voeu d’offrir moi aussi, à quelqu’un, vu que mes moyens me le permettent, un pèlerinage à Medjugorje, tous les ans! En remerciement pour ma guérison! Il y a quelques jours, j’ai transmis mon offre au curé qui m’a dit qu’une dame qui était intéressée m’attendrait aujourd’hui dans l’église! J’ai cru que c’était vous! Excusez-moi...»
Mais ce mot de «guérie» m’avait vivement interpellée! Et je retins la dame en lui demandant de me raconter qui l’avait guérie et de quelle façon. Du long récit qu’elle entreprit de me faire, je ne compris qu’une chose: c’est qu’elle s’était rendue dans un pays où la guérison tombait du ciel sans qu’il y ait rien d’autre à faire que d’y aller! Ça tenait du prodige! Une envie de jouir moi aussi d’une guérison merveilleuse m’envahit! Une bonne demi-heure s’était écoulée sans que ni le petit garçon en blanc n’ait reparu, ni la femme que mon interlocutrice attendait ne soit venue, aussi celle-ci en regardant sa montre, décida de partir, et me dit en me tendant une carte de visite:
- «Appelez-moi si ça vous dit, et si la dame que j’attendais ne donne pas signe de vie ... À la grâce de Dieu: c’est Lui qui décide...»
Et je rentrai chez moi, pensive, tout lentement...
Quand je racontai cette histoire à mon mari, il haussa les épaules en me disant:
- «Crois-tu que les gens payent un voyage à 1600 euros comme ça? Retourne voir plutôt le pousari, lui va te guérir!»
Mais je gardai la feuille du pèlerinage et la carte de la dame dans le tiroir de mon chevet.
Les jours suivants, mes douleurs allèrent en s’amplifiant et je pensais sans cesse au beau petit zoreille blond et à la guérison de la dame.
Un matin, où la douleur m’avait arraché des cris et des sanglots, je pris la carte de visite de la dame et l’appelai sans trop savoir ce que j’allais lui dire. Elle décrocha à la première sonnerie et me reconnut tout de suite!
- «Ah! Enfin, vous vous êtes décidée! L’autre dame ne s’est pas manifestée. Je vous offre le pèlerinage; à quel nom dois-je le mettre?»
Comme dans un rêve, je lui donnai mon nom, prénom et adresse, sans même craindre la réaction de mon mari. Quand je raccrochai, je réalisai que je m’étais lancée dans une véritable aventure dont je ne savais même pas quels problèmes elle pouvait me valoir! Mais, quelque chose m’interdisait de rappeler la dame pour tout annuler! Quand mon mari rentra du travail, ma décision était fermement prise: je partirais même s’il n’était pas d’accord! Même s’il faisait appel au pousari pour me faire changer d’avis! Le départ devait avoir lieu dans à peine 10 jours, je commençai à prévoir ma valise, à acheter quelques lainages pour le climat européen, et j’appelais la dame tous les 2 jours pour vérifier que son offre tenait toujours.
Puis vint le jour du départ de notre pèlerinage. Un voisin m’emmena à l’aéroport de St-Denis. J’agissais comme un automate, tout me semblait irréel: je n’arrivais pas à comprendre que je prenais l’avion, gratuitement, avec des inconnus, pour un pays inconnu! Le trajet se passa bien, sans incident...
Arrivés à Paris, nous partîmes pour San Damiano en avion et je découvris le «Jardin de Paradis»; le guide nous raconta l’apparition de la Vierge Marie dans ce lieu et j’écoutais sans participer les prières en latin qui s’égrenaient à 5h du matin autour de l’enclos à la belle grille dorée. Je restais assise en face de la statue toute blanche de celle qu’on appelait la «Sainte Vierge», elle avait une rose dans chaque main et un petit sourire qui m’apaisait... Tout n’était que paix et sérénité en ce lieu, l’enclos était magnifiquement fleuri de nombreux vases pleins de superbes roses... Les prières en latin ne me déplaisaient nullement, je regrettais même de ne pas pouvoir les suivre comme mon groupe avec leurs livrets dans les mains! Il y avait une longue fontaine en marbre avec plusieurs robinets où ceux qui priaient allaient se désaltérer de temps en temps. Le guide nous avait dit que l’eau de cette fontaine était miraculeuse mais elle me paraissait si accessible que je pensais que ce devait être une eau ordinaire et que l’Eau Miraculeuse devait être dans ce puits fermé par un dôme en cuivre qui était équipé derrière la statue dans l’enclos. Nous étions logés dans une ferme au bout d’un chemin, à gauche de l’église. Dans la salle à manger de la ferme, je lus un article très intéressant intitulé «Analyse scientifique de l’eau de San Damiano». Il commençait par les messages que la Vierge avait donnés au sujet de cette eau, et une chose me frappa: Message de la Très Sainte Vierge: «Venez boire à ce puits l’eau de la Grâce. Lavez-vous! Purifiez-vous! Buvez de cette eau. Beaucoup guériront du mal physique... Portez de cette eau aux malades graves de l’hôpital, aux moribonds.» (18/11/66).
Aussi, lorsque nous retournâmes au Petit Jardin, je me rendis à la fontaine et je me lavai les mains, les bras et le visage ainsi que le cou. Que cette eau était fraîche et délicieuse! Je la bus à longues gorgées et me redressai avec une sensation de propreté toute nouvelle! C’est alors que deux mots du message me re-frappèrent: «Lavez-vous!». Je pris ma jambe à deux mains et au prix d’un douloureux effort je posai mon pied sur le bord de la vasque de la fontaine et j’entrepris de baigner à grande eau mon genou et mon pied malades, je fis de même avec l’autre jambe, et, bien trempée, j’allai rejoindre une place face à la statue de la Vierge. Etrangement, les prières que scandaient les autres me parurent comme familières alors que nous n’étions là que depuis la veille au soir et qu’on ne les avait récitées que le matin à 5h! Et, sans m’en apercevoir voici que ma bouche se met à répéter les paroles des autres: «Avé Maria, Dominous técoum, bénédicta tou, etc.»! Je ne sais pas du tout ce que ça veut dire, mais ça me plaît et me remplit d’une allégresse venue de je ne sais où!
Au bout d’un certain temps, voilà que celui qui dirigeait la prière au micro dit quelque chose en italien et tous les pèlerins glissent de leurs places et s’agenouillent en étalant devant eux des objets qu’ils avaient achetés et des photos de famille! Je suis la seule à rester assise sur le banc. Je me dis que vu l’état de quasi-infirmité de mes jambes, je ne suis pas obligée de faire comme les autres...

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 13 Fév 2009 - 20:23

Mais soudainement, je sens comme la pression de deux mains incroyablement lourdes et fortes, appuyant sur mes épaules, qui me font tomber du banc, de tout mon poids, sur mes pauvres rotules! La douleur est fulgurante! Je suis stupéfaite de ce qui m’arrive mais je n’arrive même pas à crier, j’ai la tête baissée, je suis incapable de la relever et de voir quelle est la personne qui a eu le toupet de me jeter au bas du banc! Je reste prostrée ainsi à me dire que mes genoux sont sans aucun doute brisés en mille morceaux et que l’hôpital et le fauteuil roulant m’attendent comme résultats de ce voyage! On n’entend pas un bruit dans le Petit Jardin de Paradis. Et voilà, que soudainement, je suis enveloppée d’un intense parfum de roses! Mais vraiment très puissant! Je suis parcourue d’un long frisson et mon âme ressent une douceur telle qu’elle me remplit les yeux de larmes! J’en oublie ma souffrance physique... Pendant des secondes qui semblent hors du temps, je me crois partie ailleurs quand la voix au micro vient me faire atterrir et tous les pèlerins qui étaient figés à genoux s’ébrouent et se relèvent en reprenant les prières en latin. Sans même me rendre compte de ce que je suis en train de faire, je me relève aussi et ça, sans même prendre appui sur le banc qui est derrière moi!!
Et là, je réalise que je suis debout sans aucune souffrance! Je soulève ma jupe longue, je tâte mes genoux: ils sont intacts! Je les regarde: pas une écorchure, pas un bleu, ils ne sont même plus enflés! Mes pieds non plus! Qu’est-ce qui m’arrive? Comment cela est-il possible? L’eau de la fontaine est donc vraiment miraculeuse?! Ou est-ce cette violente chute? Le parfum pénétrant de roses? Je ne sais plus quoi penser, s’il faut que je crie, que je saute en l’air... Non, c’est trop beau pour être vrai! Je ne peux pas avoir été guérie comme ma bienfaitrice juste grâce à un pèlerinage et par cette déesse des catholiques dont je n’ose pas m’avouer qu’elle me plaît tellement...
Je décide de tester mes «nouvelles jambes» avant d’en parler à ma bienfaitrice (j’ai la crainte de crier victoire trop tôt!). Je me mets à remonter les allées du Petit Jardin, sans aucune difficulté, d’un pas très lent d’abord, puis de plus en plus rapidement, et finalement j’essaie une course brève. Je suis sidérée: je marche et je cours comme aux plus beaux jours de mon enfance! C’est un miracle! Mais j’ai encore un doute: est-ce passager ou cela va-t-il durer? Est-ce que d’ici quelques jours le mal ne va pas revenir? Aussi, je décide de garder mon «miracle» encore secret, jusqu’à ce que je sois sûre qu’il ne va pas s’en aller! Je reviens vers l’enclos, toute jubilante d’une joie réprimée au prix d’un grand effort. Je m’accroche à la grille dorée, me mets précautionneusement à genoux en face de la statue de la Vierge et là, je me répands en un flot de remerciements murmurés à cette merveilleuse déesse de marbre blanc qui me sourit avec tant de tendresse.
Cependant, avant de m’endormir, une question me taraude: pourquoi la divinité hindoue à laquelle je voue un culte «pas possible» ne m’a-t-elle pas guérie malgré toutes mes offrandes et mes sacrifices? ... Je m’endors, très troublée, sur cette question.
à suivre
Mme V. D.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par Rayon de soleil le Ven 13 Fév 2009 - 20:43

San Damiano, un lieu super!
J'y suis allée déjà pas mal de fois, et puis quand l'envie me reprendra de plus belle, j'y retournerais comme il se doit!
Rayon de soleil
Rayon de soleil
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 158
Inscription : 13/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Ven 13 Fév 2009 - 20:56

Oui faites ainsi et parlez de ce lieu bénit autour de vous...








Le don de l'eau miraculeuseSan Damiano Sd_puit_pt

agrandir la photo>
L'eau est symbole de vie. Là où elle manque, c'est le désert. Marie nous a donné Celui qui est la Vie: le Sauveur, son Fils Jésus. Elle vient maintenant nous présenter une autre source de vie: l'eau du puits de San Damiano.
L'eau purifie. Sous son action, les souillures disparaissent. Pour baptiser et enlever la tache du péché originel, le prêtre utilise de l'eau. Pour nous purifier de corps et d'esprit, la Madone des Roses nous fait don de l'eau miraculeuse du puits de San Damiano.
L'eau désaltère. Chacun a en mémoire l'épisode biblique de Jésus et de la Samaritaine au puits de Jacob. Dans le Jardin de paradis de San Damiano se trouve le nouveau puits de Jacob, celui qui désaltérera jusqu'à la fin du monde des foules de pèlerins à la recherche de la santé physique et spirituelle.
En cette fin du deuxième millénaire après le Christ, l'humanité a grandement besoin d'un regain de vie, avant tout spirituelle. Qui oserait affirmer qu'elle n'a pas aussi besoin de se purifier et de se désaltérer à une source d'eau vive? C'est précisément cela que la Vierge Marie est venue nous proposer à San Damiano. Voici ce qu'elle a dit :
«Mes enfants, buvez de cette eau! Elle vous purifiera l'âme et le corps. Buvez-en souvent! » (23.12.1966)
«Venez prendre beaucoup d'eau... Elle vous donnera la santé de l'âme et du corps et vous affermira dans la foi pour combattre et pour vaincre.» (2.6.1967)
«Ce puits donnera de l'eau à toutes les générations, à tous les hommes. Plus on en tirera, plus il en viendra. C'est une eau miraculeuse.» (16.7.1967)
«Buvez beaucoup d'eau! Cette eau vous donnera la santé de l'âme et du corps et vous purifiera. Elle libérera les possédés. Buvez-en beaucoup! Baignez la partie du corps qui est malade en récitant trois Ave et un Credo. Faites-le avec foi et je vous donnerai toutes les grâces, ainsi que le réconfort.» (13.10.1967)

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Lun 23 Aoû 2010 - 13:03

LA CITÉ DES ROSES (Père Toscano)

Le Jardin de Paradis possède en son centre une magnifique statue blanche de la Madone, en marbre de carrare, posée au pied du poirier sur lequel la Vierge Marie est apparue.
Ce jardin a été comparé à un bouquet de roses : il devra fleurir, s'ouvrir, devenir une grande rose aux mille pétales, et donc être à l'origine d'une ville, la "Città delle Rose" (la ville des Roses).
Le Centre de cette cité des Roses sera un sanctuaire que la Sainte Vierge a appelé "Sanctuaire de la Paix, de la Concorde entre les Hommes, une Fontaine de Salut pour le monde entier" (6 Jan 67).
Le sanctuaire sera le plus grand du Monde avec 15 autels: "Je veux le Sanctuaire le plus grand afin que tous puissent y venir, de toutes les parties du monde" (25 mars 1968). Il sera au cœur de la Cité des Roses, le centre du triomphe de l'Amour.
Le 13 Août 1965, Mamma Rosa voit en vision le sanctuaire demandé par Notre Dame, elle indique qu'il s'élèvera sur le terrain près du poirier et décrit l'abside de verre qui permettra de voir l'arbre des apparitions. La Basilique se dressera au milieu des arbres et des fleurs. Le Saint Sacrement y sera exposé nuit et jour. Le Sanctuaire sera confié aux franciscains-capucins et sera le commencement d'une Cité très étendue avec de nombreuses fondations de miséricorde corporelles et spirituelles.
Il sera un véritable modèle de vie et de villes nouvelles pour demain à la lumière de la foi et de la prière. Une grande Cité Mariale de l'Amour de la Vierge. Un Centre international pour former la grande Cité de l'Amour...
Une Cité où toutes les activités du labeur humain seront présentes, mais fondées en Dieu, inspirées par Dieu, et retournant les cœurs vers Dieu. Une Cité "plus grande que Rome" disait Mamma Rosa, une Cité où l'homme pécheur voudra vivre pour la gloire de Dieu.
La Cité des Roses sera un lieu de joie, de sérénité, de miséricorde, de pardon, de lumière, de paix et d'Amour, pour tous les petits, les humbles et les rejetés, les abandonnés et les bannis de cette terre. Elle sera le Jardin de Sainteté pour tous ceux qui y travailleront, y demeureront au service de la Madone et de leurs frères dans la prière et dans le sacrifice. Elle sera le Jardin de miséricorde pour tous ceux qui y passeront.

San Damiano Cite

LES ENFANTS D'ABORD

Notre Dame souhaite que l'on s'occupe d'abord des enfants abandonnés - parce qu'orphelins ou victimes de la guerre - "Combien d'enfants - a dit la Madone le 15 août 1966 - meurent de faim de par le monde... Il faudra les amener ici où s'élèveront des maisons pour eux.
D'autres prédictions de Marie ont été pour les pauvres, les malades et les prêtres âgés :" Il y a tant de prêtres vieux et pauvres : ils ont donné toute leur vie à Jésus et à Moi, et maintenant ils sont abandonnés de tous" (26 Juin1967)
Il y aura aussi des fondations pour adolescents - pour les malades incurables et les drogués.


UNE VILLE MODERNE

Mais une ville n'est pas seulement un ensemble d'hospices variés et d'oeuvres pour miséreux, nécessiteux et malheureux il y aura une vaste gamme d'autres oeuvres auxquelles il faudra faire face.
La Cité des Roses a été conçue, pensée comme une ville moderne, et donc dotée de toutes les structures les plus actuelles.
Les écoles seront présentes depuis celles, élémentaires pour les jeunes enfants, aux écoles universitaires. Notre imagination a encore de la peine à entrevoir les projets de la Madone en ce lieu.
L'Université de la Cité des Roses a un programme d'une vertigineuse étendue. Il devra inclure toutes les sciences, il fera connaître les merveilles de l'Amour divin dans l'univers et les inscrira à tout jamais dans l'histoire humaine à travers les siècles.


Tout sera vu et étudié avec l'Œil de Dieu.

L'université


Il y a déjà quelques années, des Professeurs de diverses Universités d'Europe, d'Amérique et d'Asie, qui se réunissent périodiquement en Congrès, ont manifesté à ce propos un vif intérêt en offrant les conclusions de leurs travaux, dans le but de cette réalisation.
De ces rencontres, sont nés des éléments qui seront à l'origine de la réalisation de cette future Université internationale qui aura pour Siège la Cité des Roses.


La médecine

Une autre ramification particulièrement chérie sera la médecine. Pour ceci aussi, les programmes sont grandioses. Seront présents des hôpitaux, toutes les Facultés de Médecine au sein d'une Université, un Centre de Recherches Médicales portant spécialement intérêt à la recherche sur les tumeurs et les herbes médicinales.


La théologie

Les études sacrées auront leur place, non seulement par la présence d'un séminaire et de Centres de Retraites Spirituelles, mais spécialement par une fondation d'un intérêt inexprimable : Un Centre Théologique Marial Occuménique


Dernière édition par panetier le Lun 11 Juil 2011 - 23:27, édité 1 fois

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Lun 23 Aoû 2010 - 13:06

Tout sera vu et étudié avec l'Œil de Dieu.
L'université

Il y a déjà quelques années, des Professeurs de diverses Universités d'Europe, d'Amérique et d'Asie, qui se réunissent périodiquement en Congrès, ont manifesté à ce propos un vif intérêt en offrant les conclusions de leurs travaux, dans le but de cette réalisation.
De ces rencontres, sont nés des éléments qui seront à l'origine de la réalisation de cette future Université internationale qui aura pour Siège la Cité des Roses.

La médecine
Une autre ramification particulièrement chérie sera la médecine. Pour ceci aussi, les programmes sont grandioses. Seront présents des hôpitaux, toutes les Facultés de Médecine au sein d'une Université, un Centre de Recherches Médicales portant spécialement intérêt à la recherche sur les tumeurs et les herbes médicinales.

La théologie
Les études sacrées auront leur place, non seulement par la présence d'un séminaire et de Centres de Retraites Spirituelles, mais spécialement par une fondation d'un intérêt inexprimable : Un Centre Théologique Marial Occuménique

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Lun 23 Aoû 2010 - 13:12

Un lieu d’où émane la paix


Par son symbolisme et son aménagement judicieux, le lieu de prière a pour centre l’enclos des apparitions, dénommé «Jardin de Paradis». C’est là que tant d’âmes ont retrouvé la paix intérieure, qu’elles se sont désaltérées en buvant de l’eau vive qui émane du puits et ont reçu la force nécessaire pour poursuivre le chemin qui les conduira un jour dans la Maison du Père, où elles jouiront d’un bonheur sans fin.
La présence de Marie à San Damiano


Il y a toujours eu diverses formes de présence de la Vierge Marie à San Damiano, si l’on se réfère aux messages qu’elle a donnés. Il y a une présence spirituelle permanente. Elle est là et elle sera là jusqu’à la fin du monde pour écouter ceux qui l’implorent, pour inspirer ceux qui cherchent leur voie et pour réconforter ceux qui sont dans la peine.
Mais Marie est présente «vivante et vraie», cela veut dire avec son Corps glorieux monté au ciel, en certaines circonstances, notamment lors des grands rassemblements des débuts de mois.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par s153A8 le Lun 23 Aoû 2010 - 14:06

bonjour

je connais bien SAN DAMIANO , je m'y rends régulièrement depuis 1987
C EST UN LIEU DE PRESENCE SPIRITUELLE DE LA VIERGE MARIE

De nombreux , prètres , religieux et religieuses ont trouvé leur vocation en ce lieu
des familles se sont converties

SAN DAMIANO est une école de prière et de charité fraternelle

à partir de ma région [alsace] tous les premiers vendredi du mois , plusieurs cars se rendent à SAN DAMIANO , quelque soit la météo , nous sommes regroupés en association , nous traversons la suisse à partir de BALE , ce qui rend le prix du voyage très attrayant, le pèlerinage demande un peu de pénitence , voyage de nuit à l'aller et au retour , durant le jour , prière du rosaire , messe , adoration ect...
entre l'aller et le retour , il y a , en moyenne 28heures

s153A8
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1330
Inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Lun 23 Aoû 2010 - 16:05

Ah merci Salome,

Enfin une pélerine de San Dam !

J'ai fait une neuvaine en 1990 et m'y suis rendu plusieurs fois en plus .
Je partais en car depuis Reims ; nous passions à Nancy puis par les Vosges et également la Suisse.

Aujourd'hui depuis que j'habite dans le S-O de la France; c'est devenu trop long et trop coûteux de m'y rendre.

Cette école de la prière m'a donné le goût de la prière.
Pourtant, la première fois que je suis allé là bas : le 8 déc 1989 et que j'ai réalisé qu'on allait prier 3 rosaires en latin dans la journée, j'ai cru devenir dingue.

Mais la douce maman du ciel m'a conduit.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Mer 25 Aoû 2010 - 15:50

Le don de l'eau miraculeuse

Notre Dame des roses :

"Venez prendre beaucoup d'eau...Elle vous donnera la santé de l'âme et du corps et vous affermira dans la foi pour combattre et pour vaincre."02-06-1967

"Buvez beaucoup d'eau ! Cette eau vous donnera la santé de l'âme et du corps et vous purifiera.Elle libérera les possédés.
Buvez en beaucoup ! Baignez la partie du corps qui est malade en récitant trois Ave et un Credo.Faites-le avec foi et je vous donnerai toutes les grâces,ainsi que le réconfort."13-10-1967

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Mer 25 Aoû 2010 - 23:02

les objets bénis :


Je citerai ici un épisode, dont j’ai été le témoin, qui fera réfléchir plus d’un ministre de Dieu. Un jour Mamma Rosa demanda à un prêtre de bénir les « fazzoletti » ( mouchoirs ) ainsi que d’autres objet de piété quelques heures avant l’apparition de Marie.

Comme tant de ses confrères, il imposa les mains sur ces objets en récitant une prière, avant de faire le signe de croix. Mamma Rosa intervint alors énergiquement, disant, d’ordre de Saint Michel archange, que cette bénédiction n’avait pratiquement aucune valeur. Elle demanda au prêtre d’aller chercher et de porter son étole, de se servir de l’eau bénite et de réciter les prières prescrites par l’Eglise pour chacun de ces objets. Dés ce jour cela se passa toujours ainsi à San Damiano.


( p 64 San Damiano – le message de N-D des roses d’André Castella )


Dernière édition par panetier le Lun 11 Juil 2011 - 23:30, édité 3 fois

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Mer 25 Aoû 2010 - 23:03

Je citerai ici un épisode, dont j’ai été le témoin, qui fera réfléchir plus d’un ministre de Dieu. Un jour Mamma Rosa demanda à un prêtre de bénir les « fazzoletti » ( mouchoirs ) ainsi que d’autres objets de piété quelques heures avant l’apparition de Marie.

Comme tant de ses confrères, il imposa les mains sur ces objets en récitant une prière, avant de faire le signe de croix. Mamma Rosa intervint alors énergiquement, disant, d’ordre de Saint Michel archange, que cette bénédiction n’avait pratiquement aucune valeur. Elle demanda au prêtre d’aller chercher et de porter son étole, de se servir de l’eau bénite et de réciter les prières prescrites par l’Eglise pour chacun de ces objets. Dés ce jour cela se passa toujours ainsi à San Damiano.



( p 64 San Damiano – le message de N-D des roses d’André Castella )

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par P4572 le Jeu 26 Aoû 2010 - 16:01

les pèlerinages

le 2 juillet 1968 ( p 182 )

La Maman céleste : Mes enfants, unissez vous à moi par la prière et le sacrifice : offrir, souffrir et se taire. Faites de nombreux pèlerinages en signe de pénitence, afin de demander pitié et miséricorde pour vous et tous ceux qui vous sont chers.
Venez souvent à mes pieds et faites une bonne confession et une bonne communion et je vous donnerai le baiser de l'amour, de la misèricorde et du pardon.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

San Damiano Empty Re: San Damiano

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum