Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Saint-Jacques de Compostelle!! Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Saint-Jacques de Compostelle!!

Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par Charles-Edouard le Mar 28 Nov 2006 - 13:06

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage chrétien, qui mène à la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Espagne), où sont conservées les reliques de Saint Jacques, apôtre du Christ. Au Moyen-Âge, il comptait parmi les trois grands pèlerinages que tout bon chrétien se devait d'effectuer, avec :

celui de Rome, par la via Francigena, et le recueillement sur les tombeaux de Saint Pierre et Saint Paul
celui de Jérusalem, avec le recueillement sur le Saint-Sépulcre.

Histoire et Légende
Appelé par Jésus alors qu’il est en train de pêcher dans les eaux de Tibériade, Jacques, fils de Zébédée, est dit « Le Majeur » car le premier à porter ce nom parmi les douze apôtres.
Jacques Le majeur, devenu pêcheur d’hommes, évangélise l’Espagne avant d’être martyrisé et décapité à Jérusalem vers 44 après Jésus-Christ par ordre du roi Hérode.
Selon la légende ses disciples placent son corps dans une barque venue s’échouer à Padron sur les côtes galiciennes, après avoir traversé la Méditerranée et franchi le détroit de Gibraltar.

Aux premiers siècles de notre ère l’Espagne connait une histoire riche et mouvementée. Successivement, le territoire connaît la présence des Wisigoths, des Romains et des Maures.
C’est alors que naît l’idée de «Reconquista» et qu’en Galice est découvert, par un ermite nommé Pelagius et l’évêque Théodomir, le tombeau de l’apôtre Jacques le Majeur, en un lieu nommé «campus stellae» - champ de l’étoile - ou «compostum» origine probable de l’appellation Compostelle. Cette découverte du tombeau est pour Alphonse II et Ramiro Ier, souverains des royaumes de Galice et des Asturies, l’opportunité de consolider leur pouvoir royal et permet à l’église de fortifier la présence chrétienne dans un contexte marqué par la domination des Maures.
La « Reconquista » s’appuiera sur cette légende de Saint-Jacques et favorisera la dévotion pour les «reliques», symboles du culte de l’apôtre et de la chrétienté. L’écho gagnera l’Europe entière.

Dès lors, l’élan de foi et le culte jacquaire qui se développent contribuent au départ de milliers de pèlerins sur les chemins, en direction de Saint-Jacques de Compostelle. Ils laisseront au travers des siècles l’empreinte de leur passage, notamment les ateliers de tailleurs de pierre qui participent à la construction des édifices religieux.

A l’initiative des ordres religieux monastiques qui apportent hébergement et soins aux jacquets, les haltes se multiplient sur le parcours des voies jacobites.
Les Templiers, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, les Bénédictins prennent une place importante dans l’accueil des pèlerins et sont les fondateurs de nombreuses commanderies, hôpitaux, églises, considérés comme des «lieux sacrés ou des maisons de Dieu, pour le réconfort des indigents, la consolation des malades, le salut des morts, l’aide aux vivants»

Le pèlerin d’aujourd’hui, s’il ne rencontre pas les difficultés ou le confort spartiate d’antan, trouve sur «son chemin » la spiritualité des lieux chargés d’histoire, la souffrance, le partage de l’amitié, la tolérance et le respect pour lui et pour les autres, la sérénité.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par Charles-Edouard le Mar 28 Nov 2006 - 17:43

Saint-Jacques de Compostelle!! Chemins-Europe-zoom-v

Cette carte présente les 4 voies historiques et les principaux itinéraires d'approche, limitée à ceux ayant fait l'objet d'une documentation ou d'un balisage.Dans l'histoire du pèlerinage à Compostelle, quatre villes françaises se sont imposées comme points de ralliement. Elles marquent aujourd'hui le point de départ pour la majorité des pèlerins.

Quatre voies distinctes s'ensuivent, émaillées de hauts-lieux spirituels, de témoins de l'art roman et aussi par de nombreuses autres traces du passage ancestral des pèlerins.Les quatre voies ainsi définies, décrites dès le XIIè siècle, sont dites historiques. Depuis 1987, elles sont classées Premier itinéraire Culturel Européen. Depuis 1998, certains tronçons français et espagnols sont inscrits au Patrimoine Mondial par l'Unesco.

Les 3 premières se rejoignent peu avant la frontière, à Ostabat dans le Sud-Ouest de la France, franchissent les Pyrénées par Roncevaux et poursuivent en Espagne par le Camino Navarro jusqu'à Puente la Reina.

La 4ème franchit les Pyrénées par le col du Somport et poursuit en Espagne par le Camino Aragonés qui va lui aussi jusqu'à Puentela Reina.A Puente la Reina, la voie unique qui poursuit vers Compostelle est le Camino Real Francés, nommé ainsi car il amenait les pèlerins venant de France.Nous avons également détaillé ci-dessous les itinéraires moins fréquentés tels que la voie littorale, l'itinéraire des Piémonts et le Camino del Norte.

Les voies d'approches, fruits du remarquable travail des associations jacquaires sont aussi décrites.Il s'agit du réseau de chemins arrivant de Bretagne et ralliant la voie de Tours, de l'itinéraire venant de Strasbourg, ceux reliant la Suisse au Puy-en-Velay par la Région Rhône-Alpes, celui reliant la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur à la voie d'Arles, celui reliant Les Pays-Bas et l'Allemagne à la voie de Vézelay par la Belgique et, le réseau de chemins arrivant de Bretagne et ralliant la voie de Tours.

Voie du Puy-en-Velay
Voie de Vézelay
Voie de Tours ou de Paris
Voie d'Arles
Les textes proviennent de http://www.chemindecompostelle.com/

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par blanche le Sam 25 Juil 2009 - 19:09

25 Juillet, fête de St Jacques

Dans son livre, écrit simplement, « Avec Saint Jacques, vers Compostelle « , Jean-Louis Picoche fait dire à St Jacques le Majeur, frère de Jean, fils de Zébédée, à des pèlerins arrivés à Compostelle (extraits) :

« …toute le vie est un pèlerinage, toute la vie, nous devons marcher pas à pas, au milieu de toutes les fatigues, de tous les dangers, vers un but qui n’est pas si lointain…Ce pèlerinage que nous faisons tous, c’est celui de la vie, celui qui doit nous mener, au milieu d’épreuves incessantes, vers la vie éternelle….votre pèlerinage, le vrai, le grand, le seul, n’est pas terminé. Il vous faut encore réunir toutes vos forces pour parvenir au seul but qui compte… »

Alors nous pouvons confier nos routes à St Jacques , et à St Christophe pour un

Bon Pèlerinage
blanche
blanche
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1091
Inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par Invité le Sam 25 Juil 2009 - 19:20

PARTICULIÈREMENT D`UNE GRANDE VÉRITÉ !

ET TOUT CELA N`A QU`UN BUT...

NOUS APPRNDRE À AIMER COMME LUI NOUS A AIMER...

TENIR JUSQU`AU BOUT !

C`EST CLEF POUR ENTRER AU PARADIS...

AIMER, AIMER ET NE JAMAIS CESSER D`AIMER !

ET CE N`EST PAS UN POÈTE QUI LE DIT' C`EST JÉSUS LUI MÊME

QUI EN A FAIT UN COMMANDEMENT !

OUI SEIGNEUR JÉSUS JE T`OFFRE TOUS LES COMPOSTELLEs DU

MONDE ENTIER !

PARTICULIÈREMENT CES FRÈRES ET SOEURS QUI N`ONT PLUS DE

FORCE POUR AVANCER !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par blanche le Mar 28 Juil 2009 - 14:33

Merci pour ce beau message, un de ces messages qui ravivent

notre Foi, notre Espérance, notre Charité


pour notre pèlerinage, marche souvent périlleuse, sur la terre vers le Ciel.
blanche
blanche
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1091
Inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par blanche le Lun 23 Mai 2016 - 17:45

Bonjour,

Je reprends ce fil car parmi les villages qui se trouvent sur les chemins de St Jacques il y a Conques que j’ai eu la chance de visiter.

Saint-Jacques de Compostelle!! Decouv10
L’église abbatiale Sainte Foy  est très belle surtout le « tympan » ( partie supérieure  du portail)  du Jugement dernier où on peut voir parmi les nombreux personnages sculptés :  Charlemagne ...

Saint-Jacques de Compostelle!! Conque14
Et selon ce site :

http://www.jbcasse.com/michel/france/page1.htm

Saint  Jacques aurait montré  en songe à Charlemagne  un chemin d’étoiles qui part de la mer de Frise traverse l’Allemagne et la France et va jusqu’en Galice. « L’empereur se demande de quoi il s’agit et finalement Saint  Jacques lui apparaitra en songe pour lui expliquer la signification de ce chemin d’étoiles et lui demander d’aller délivrer son tombeau …»

Osons espérer  que ce pèlerinage en quête de  Dieu et parfois de soi-même puisse aussi rapprocher  les peuples … il y a des miracles sur ce chemin …
blanche
blanche
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1091
Inscription : 08/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par M1234 le Mer 26 Juil 2017 - 17:28

Diapo – Les 10 étapes les plus connues de Saint-Jacques-de-Compostelle


Saint-Jacques de Compostelle!! Web-france-conques-compostela-church-weskerbeshutterstock





Conques :

Le village de Conques, classé parmi les “plus beaux villages de France“, est une étape célèbre de la “Voie du Puy“, traversée chaque année par de nombreux pèlerins et visiteurs.

Son abbatiale médiévale abrite les reliques de sainte Foy ainsi que de nombreuses sculptures romanes, dont le beau tympan du Jugement dernier, sous des voûtes s’élevant à 22 mètres de hauteur.

Pour le ravissement des yeux, les 250 chapiteaux sont parsemés de vitraux contemporains créés par Pierre Soulages et un trésor s’y cache aussi : la statue de sainte Foy, recouverte d’or et de pierres précieuses.


Inscrits au patrimoine de l’UNESCO en 1993, les chemins de Compostelle sont jalonnés de lieux magnifiques, historiques, souvent symboliques.

Ils aident à lier démarche spirituelle et beauté pour favoriser le recueillement propre au pèlerinage.

De la France à l’Espagne, plusieurs haltes sont recommandées avant d’arriver aux reliques de l’apôtre de Jésus, saint Jacques le Majeur, en la cathédrale espagnole de Compostelle.

Voir Diaporama lien ci-dessous:
https://fr.aleteia.org/2017/07/25/diapo-les-10-etapes-les-plus-connues-de-saint-jacques-de-compostelle/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_frhttps://fr.aleteia.org/2017/07/25/diapo-les-10-etapes-les-plus-connues-de-saint-jacques-de-compostelle/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr
M1234
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26500
Age : 65
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par M1234 le Jeu 27 Juil 2017 - 19:03

L’histoire du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle

 


Saint-Jacques de Compostelle!! Web3-pilgrimage-santiago-compostela-way-walkers-gena-melendrezshutterstock



Il a fallu attendre le Moyen Âge pour que le tombeau de Jacques, l’apôtre du Christ, frère de saint Jean l’évangéliste, devienne un lieu de pèlerinage dans la ville espagnole de Compostelle.

Légende ou vérité, c’est à l’époque de Charlemagne, en l’an 813, que l’ermite Pelayo signale à l’évêque Théodomire d’Iria Flavia l’existence de phénomènes surnaturels à Compostelle.

Après avoir été guidé la nuit par une étoile vers une montagne inhabitée, il voit des lumières et entend le chant des anges, ce que soutiennent des paroissiens du voisinage. Ils se rendent alors sur les lieux et trouvent un mausolée.

À l’intérieur se trouve un corps décapité tenant la tête sous son bras, l’évêque reconnaît le corps de saint Jacques et considère cette reconnaissance comme une révélation divine.

Deux autres corps sont trouvés, identifiés comme ceux d’Athanase et Théodore, disciples de l’apôtre, ceux-là même qui auraient embarqué son corps vers la Galice après sa mort.

Très vite, le roi Alphonse est tenu au courant, puis Charlemagne lui-même, signe que cette découverte prend beaucoup d’importance.

Une église est construite autour du cimetière (compositum) par Alphonse, auquel il reconnaît des dons.

Celle-ci deviendra la grande cathédrale de Santiago de Compostelle, après une deuxième construction.

Une théorie plus ancienne de l’existence du chemin de Compostelle tire son origine du Chemin des Étoiles, que suit effectivement le pèlerinage chrétien en Espagne, orienté d’est en ouest, suivant la Voie Lactée.

De même se trouve non loin le Cap Finisterre considéré depuis toujours comme un endroit magique — il a d’ailleurs attiré l’attention des géographes et historiens gréco-romains.


Les Romains y auraient trouvé un autel consacré au soleil (Ara Solis), érigé par les anciens peuples.


Du Moyen Âge à nos jours :



Deux âges d’or pour les pèlerins


La période du Moyen Âge est l’initiatrice de nombreux pèlerinages, le temps des dévotions et des pénitences.

Le culte des reliques rend les lieux où elles se trouvent des motifs de voyages.

Les premières basiliques, après les persécutions, sont bâties sur les cryptes où ont été enterrés des martyrs, pour consacrer une église on met également une relique dans l’autel.

Les cathédrales et monastères prestigieux ont également de grandes collections des reliques, les foules affluent et les dons aussi.

Les pèlerinages fleurissent ainsi à une période où la religion joue un rôle social très important.

Ce contexte éclaire le fait que la découverte des reliques de saint Jacques a profondément ému et ébloui la chrétienté de l’Occident du Moyen Âge.


Lire aussi : Diapo – Les 10 étapes les plus connues de Saint-Jacques-de-Compostelle(sujet présenté hier, voir ci-dessus)


Les pèlerinages s’intensifient au XIe siècle, grâce aux ordres religieux, à la noblesse et aux monarques qui apportent de l’argent pour la construction des hospices, ces importants lieux d’accueil pour les pèlerins.

Avec Rome et Jérusalem, Compostelle devient l’un des trois plus grands centres de pèlerinage chrétien dans le monde.

Il va même rapidement se placer en tête de ces destinations.

L’an 1033 est le millénaire de la mort de Christ, et Jérusalem va connaître un flux de pèlerins très important.

Mais les invasions de l’islam en Terre Sainte rendent bientôt ce pèlerinage difficile et risqué.

Même les croisades n’arrivent pas à ouvrir de nouveau l’accès aux pèlerins.

Ceux-ci se rabattent donc sur d’autres destinations moins lointaines et périlleuses comme Compostelle.

Un siècle plus tard, le pape Calixte II proclame que les années jacquaires — celles où le jour de la saint Jacques, le 25 juillet, tombe un dimanche — les pèlerins obtiendront l’indulgence plénière, qui efface tout péché et permet au fidèle d’accéder directement au paradis à la fin de sa vie.

Le pape Alexandre III confirme ensuite ce privilège à Compostelle.

L’année jacquaire arrivant environ une fois tous les six ans à Santiago alors que les années jubilaires à Rome n’arrivent que tous les 25 ans, le succès du pèlerinage de Compostelle n’en est que plus grand.

Entre les vagues de peste qui ravagent l’Europe au XIVe siècle et l’arrivée du protestantisme qui fait naître des luttes contre les indulgences, les pèlerinages commencent à faiblir.

Cela entame des siècles d’indigence en nombre de pèlerins.

Mais le véritable déclin de Compostelle a lieu au XIXe siècle, où seule une poignée de pèlerins est décomptée.

Il faut attendre les XXe et XXIe siècles pour voir un renouveau et même un véritable engouement des fidèles vers Compostelle, toujours palpable aujourd’hui.


Lire aussi :

https://fr.aleteia.org/2017/07/26/lhistoire-du-pelerinage-de-saint-jacques-de-compostelle/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

Pèlerinage : Saint-Jacques de Compostelle par les routes du sud
M1234
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26500
Age : 65
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par jacques58fan le Ven 28 Juil 2017 - 4:05

@Charles-Edouard a écrit:Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage chrétien, qui mène à la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Espagne), où sont conservées les reliques de Saint Jacques, apôtre du Christ. Au Moyen-Âge, il comptait parmi les trois grands pèlerinages que tout bon chrétien se devait d'effectuer, avec :

celui de Rome, par la via Francigena, et le recueillement sur les tombeaux de Saint Pierre et Saint Paul
celui de Jérusalem, avec le recueillement sur le Saint-Sépulcre.

Histoire et Légende
Appelé par Jésus alors qu’il est en train de pêcher dans les eaux de Tibériade, Jacques, fils de Zébédée, est dit « Le Majeur » car le premier à porter ce nom parmi les douze apôtres.
Jacques Le majeur, devenu pêcheur d’hommes, évangélise l’Espagne avant d’être martyrisé et décapité à Jérusalem vers 44 après Jésus-Christ par ordre du roi Hérode.
Selon la légende ses disciples placent son corps dans une barque venue s’échouer à Padron sur les côtes galiciennes, après avoir traversé la Méditerranée et franchi le détroit de Gibraltar.

Aux premiers siècles de notre ère l’Espagne connait une histoire riche et mouvementée. Successivement, le territoire connaît la présence des Wisigoths, des Romains et des Maures.
C’est alors que naît l’idée de «Reconquista» et qu’en Galice est découvert, par un ermite nommé Pelagius et l’évêque Théodomir, le tombeau de l’apôtre Jacques le Majeur, en un lieu nommé «campus stellae» - champ de l’étoile - ou «compostum» origine probable de l’appellation Compostelle. Cette découverte du tombeau est pour Alphonse II et Ramiro Ier, souverains des royaumes de Galice et des Asturies, l’opportunité de consolider leur pouvoir royal et permet à l’église de fortifier la présence chrétienne dans un contexte marqué par la domination des Maures.
La « Reconquista » s’appuiera sur cette légende de Saint-Jacques et favorisera la dévotion pour les «reliques», symboles du culte de l’apôtre et de la chrétienté. L’écho gagnera l’Europe entière.

Dès lors, l’élan de foi et le culte jacquaire qui se développent contribuent au départ de milliers de pèlerins sur les chemins, en direction de Saint-Jacques de Compostelle. Ils laisseront au travers des siècles l’empreinte de leur passage, notamment les ateliers de tailleurs de pierre qui participent à la construction des édifices religieux.

A l’initiative des ordres religieux monastiques qui apportent hébergement et soins aux jacquets, les haltes se multiplient sur le parcours des voies jacobites.
Les Templiers, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, les Bénédictins prennent une place importante dans l’accueil des pèlerins et sont les fondateurs de nombreuses commanderies, hôpitaux, églises, considérés comme des «lieux sacrés ou des maisons de Dieu, pour le réconfort des indigents, la consolation des malades, le salut des morts, l’aide aux vivants»

Le pèlerin d’aujourd’hui, s’il ne rencontre pas les difficultés ou le confort spartiate d’antan, trouve sur «son chemin » la spiritualité des lieux chargés d’histoire, la souffrance, le partage de l’amitié, la tolérance et le respect pour lui et pour les autres, la sérénité.

Merci mais y-a-t-il eu un Jacques qui était cousin ou frère de Jésus svp?(cf le film "le jeune Messie")
jacques58fan
jacques58fan
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2039
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par M1234 le Jeu 26 Oct 2017 - 20:03



Le sens de l’hospitalité à Saint-Jacques-de-Compostelle
 


Saint-Jacques de Compostelle!! Shutterstock-obradoiro-st-jacques-de-compostelle



Si l'on ne peut pas marcher jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle, pourquoi ne pas y faire une escapade, afin de s'imprégner de son extraordinaire esprit d'hospitalité ?

Certains mettent des mois à atteindre Compostelle ou même des années, s’ils font le chemin par tronçon… mais pourquoi se priver d’une destination aussi passionnante lorsqu’on peut en deux heures d’avion s’offrir une visite de la ville de Saint Jacques ?

Cette ville phare de la Chrétienté a tant de choses à partager !

Pour tous ceux qui n’ont pas la possibilité de s’absenter au long cours le temps d’un pèlerinage, un petit séjour à Saint Jacques de Compostelle est une pause merveilleuse.

Son centre-ville classé au patrimoine de l’humanité par l’Unesco est un véritable livre d’histoire à travers lequel il fait bon se promener hiver comme été.

Il combine architecture médiévale, style Renaissance et théâtralité baroque. Ses nombreuses maisons à arcades offrent l’ombre ou l’abri d’une météo océanique.

Ses rues pavées de grandes et vieilles pierres sur lesquelles on peut marcher sans se soucier des voitures, forment un vrai labyrinthe On ne compte pas les surprises à chaque coin de rue, les terrasses sur la moindre place et les sujets d’intérêt si variés que personne ne peut s’y ennuyer.

La ville de l’apôtre Jacques

Saint Jacques, fils de Zébédé et de Salomé, frère aîné de l’apôtre Jean, était comme son frère, ou Pierre et André, pêcheur sur le lac de Thibériade.

Quand les Apôtres partirent prêcher les enseignements de Jésus dans le monde, Jacques vint évangéliser l’Espagne, accompagné de Théodore et Athanase, avant de regagner Jérusalem où il mourut en martyre.

Ses compagnons placent alors son corps dans une barque de pierre qui, guidée par une main divine, échoue sur les côtes galiciennes où il fut enseveli.

Et c’est une pluie d’étoiles, neuf siècles plus tard qui indiqua à un ermite l’emplacement du tombeau entre 810 et 830 sous le règne d’Alphonse II, roi des Asturies, qui y voit un signe du siècle.



Saint-Jacques de Compostelle!! Saint-jacques-de-compostelle-mlg-saintjacques-et-son-frere-saint-jean2



Saint Jacques et son frère Jean


L’esprit d’hospitalité Saint-Jacques-de-Compostelle


Linda, guide française établie depuis vingt ans à Saint-Jacques de Compostelle, distingue trois personnages particulièrement importants pour la ville ; Alphonse II, le roi des Asturies, qui fit connaître la découverte du tombeau de Saint Jacques, l’archevêque Alphonse III de Fonseca qui fonda l’université de Saint Jacques de Compostelle en 1495 et Jean Paul II qui relança le pèlerinage en 1989 lors des 4ème journées mondiales pour la jeunesse.

Elle rappelle qu’au Moyen-âge, Saint Jacques était avec Rome et Jérusalem, l’une des destinations phare de la Chrétienté et que la présence de l’université et des nombreuses congrégations religieuses a entrainé l’édification de nombreux bâtiments tout autour de la cathédrale, créant une ville toujours régie par l’esprit d’hospitalité.

On se devait en effet d’offrir le gîte et le couvert à tout pèlerin qui parvenait à Saint Jacques, trois jours en été, cinq jours en hiver.

Une coquille au cœur de la place de l’Obradoiro

Commençons la visite par l’immense place de la cathédrale très justement appelée la place de l’Obradoiro, soit la place du chantier… et la façade de la cathédrale en restauration, momentanément masquée par les échafaudages, justifie bien ce nom !

Au centre, sur le sol, une coquille qui indique le kilomètre Zéro du pèlerinage.

Chaque pèlerin vient y poser le pied pour bien marquer la fin de son chemin…

Nombreux sont ceux qui s’assoient à côté afin de réaliser l’aboutissement de leur voyage

. Si l’été on compte 2 000 pèlerins par jour qui arrivent à Saint Jacques, il en arrive toujours quotidiennement quelques dizaines au plus fort de l’hiver !


Saint-Jacques de Compostelle!! Saint-jacques-de-compostelle-mlg-kmzero2



Marie le Goaziou

Saluer Saint Jacques

A midi et à 19h30 chaque soir, la cathédrale rassemble les pèlerins et les visiteurs pour une messe particulièrement fréquentée.

Dans chaque chapelle de cette impressionnante cathédrale à l’intérieur roman, se célèbrent des messes dans toutes les langues !

Le matin à 9h, a lieu dans la chapelle del Salvador, dite aussi la chapelle des rois de France, une messe en Français, animée par une équipe de l’accueil francophone des pèlerins.

Et déjà, juste derrière l’autel baroque époustouflant, une foule fait la queue pour aller donner l’accolade à la statue de Saint Jacques qui règne en majesté avant d’aller prier devant ses reliques dans la crypte.

Balade sur les toits…

Mais pour bien appréhender cette ville et ses monuments, rien de tel qu’une balade, un peu sportive sur les toits de la cathédrale.

Accessible à tous sur inscription préalable, elle est un peu vertigineuse mais vaut le détour !

Là-haut, sur ce toit de pierre, on comprend que la cathédrale était une forteresse et on imagine tous les dangers … et les richesses que généraient le pèlerinage !

On repère aussi les grands monuments et leurs interconnections.


Saint-Jacques de Compostelle!! Saint-jacques-de-compostelle-mlg-couventsaintmartinpinario2



Marie Le Goaziou


…et dans les rues

Le cœur piéton de la ville de Saint Jacques offre beaucoup d’attraits que l’on soit amateur d’architecture, d’artisanat, en particulier de cuir ou de bijoux d’argent et de jais, ou de gastronomie !

Et pour les curieux, un tour au marché le samedi matin est un vrai régal car viennent de toute la province les petits producteurs avec leurs légumes.

Spécialités incontournables de Galice, les fruits de mer peuvent même se déguster sur place !

Coquille saint Jacques bien sur, mais aussi pétoncles, couteaux, pousse pied… et surtout le poulpe, qui a même ses restaurants spécialisés les « pulpérias ».

Les nombreux bars à tapas de la ville sont également une manière très agréable de se restaurer car les longs comptoirs réfrigérés offrent une variété de mets très faciles à choisir, même pour celui qui ne parle pas espagnol !

De toute façon, dans cette ville, quelque soit la langue dans laquelle on s’exprime, on se fait toujours comprendre…

C’est le souffle de l’esprit du chemin qui ouvre à tous cette ville et leur offre ce qu’elle a de meilleur.


Saint-Jacques de Compostelle!! Saint-jacques-de-compostelle-mlg-coquille2



Marie Le Goaziou

Y aller

Source et Suite:https://fr.aleteia.org/2017/10/25/le-sens-de-lhospitalite-a-saint-jacques-de-compostelle/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr



M1234
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26500
Age : 65
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Jacques de Compostelle!! Empty Re: Saint-Jacques de Compostelle!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum