Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Louanges perpétuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louanges perpétuelle

Message par Charles-Edouard le Dim 12 Sep 2010 - 9:36

Louanges perpétuelle
Déposez ici vos louanges!

Je t'aime Seigneur
Car je suis ton enfant
Tu me bénis chaque jour
Me comble de Ton amour


O oui, je t'aime Seigneur
Tes oeuvres sont grandes
Elles sont si merveilleuses
Qui ne Te craindrais Seigneur
Et ne gloriefierais Ton saint Nom

avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17192
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par pierre34 le Dim 12 Sep 2010 - 12:14

L'Église nous fait lire en ce dimanche l'Épître de saint Paul aux Éphésiens dans laquelle l'Apôtre parle de l'homme intérieur, c'est-à-dire de l'œuvre de notre sanctification. Puisque je vous ai déjà expliqué en quoi consiste cette œuvre qui se réalise par les trois voies de la vie intérieure , je reviens de façon concise sur ces trois voies .

Vous vous rappelez que la première de ces voies est la voie purgative. C'est à dire que le commençant, après une nécessaire conversion, se détourne de l'état de péché et poursuit la purification de son âme.

Pour cela, il est bien sûr nécessaire d'accomplir tous les devoirs de notre sainte religion. Ainsi, priant Dieu avec confiance, le commençant obtient des grâces de contrition et de bon propos qui vont purifier de plus en plus son âme et le préserver contre les rechutes.

Et ce résultat est obtenu d'une façon encore plus assurée par la méditation quotidienne. Car c'est par la considération des vérités de foi, de la vie de Notre Seigneur, de la sainte Vierge, des saints, par l'examen de conscience quotidien également, que l'on grandit véritablement dans la vie intérieure. Cet examen permet de mieux se rendre compte de notre pauvreté, et les prières qui jaillissent alors du fond du cœur, les résolutions que l'on prend et que l'on s'efforce de pratiquer, permettent cette purification de l'âme, en lui inspirant l'horreur du péché. Et cette âme, plus forte contre les tentations, plus généreuse dans la pratique de la pénitence, va même s'imposer quelques privations et concrétiser des œuvres de charité.

C'est ainsi que l'âme peut réparer ses fautes passées et pratiquer la mortification afin d'éviter le péché à l'avenir. Disciplinant ses sens, son intelligence et sa volonté, elle les soumet à Dieu et ne fait rien qu'en conformité à sa sainte Volonté.

Dans cette voie purgative, comprenons-le bien, il y aura sans doute des tendances mauvaises profondes, habitudes du passé, mais appuyée sur la grâce divine, l'âme entreprend de les déraciner ou du moins de les affaiblir, et le moment arrive alors où ces tendances mauvaises sont suffisamment maîtrisées.

Toutefois cela ne veut pas dire que les dangers auront disparus, car une âme qui a pris des résolutions et qui la purifie, cela ne plaît pas au démon, et celui-ci fera tout pour faire échouer cette entreprise. Mais, sans se décourager, appuyée sur Notre Seigneur qui a vaincu le monde et ses maximes, cette âme luttera aussi longtemps qu'il faudra contre ces assauts de l'ennemi, et avec la grâce de Dieu, la plupart du temps ces attaques seront l'occasion de victoires. Et si à ce stade une chute malheureuse survient, l'âme humiliée mais confiante se jettera aussitôt dans les bras de la miséricorde divine pour implorer son pardon. Cette chute ainsi réparée ne sera donc pas un obstacle à son avancement spirituel ; elle s'en servira au contraire pour son avancement.

Voilà donc, mes bien chers frères, cette voie purgative dont le travail, primordial, vous l'aurez compris, va continuer pendant la voie illuminative.

Le but de la voie illuminative est alors de nous faire marcher à la lumière des exemples de Notre Seigneur Jésus-Christ, de le suivre en imitant ses vertus.

Dans cette voie, l'âme pratique alors les vertus cardinales ainsi que les vertus théologales. Les vertus cardinales assouplissent les facultés pour les unir à Dieu. La vertu de prudence accoutume l'intelligence à réfléchir avant d'agir. La vertu de justice nous fait attribuer à chacun ce qui lui est dû, nous fait donc toujours penser et agir en toute honnêteté. La vertu de force assouplit les passions violentes, et la vertu de tempérance amortit et discipline l'amour du plaisir, agit pour vaincre la volupté par la chasteté.

La pratique des vertus théologales constitue la seconde phase de la voie illuminative. Tout d'abord la foi qui nous fait croire fermement en Dieu, en ses vérités révélées et croire son Église qui nous les enseigne. L'espérance soulève la volonté, la détache des choses terrestres, et oriente les désirs du côté du Ciel, attendant avec confiance tous les secours nécessaires pour atteindre le Ciel. Quant à la charité, c'est elle qui nous fait puiser dans le Cœur Sacré de Notre Seigneur pour triompher de l'égoïsme. Pratiquant ces vertus et faisant nôtres les vertus de Notre Seigneur, c'est alors une réelle pratique de l'imitation de Notre Seigneur.

A ce stade, les tendances mauvaises que l'âme a entrepris de déraciner ou d'affaiblir dans la voie purgative, vont encore essayer de s'insinuer dans cette voie illuminative, et, certes, sous une forme atténuée, si nous n'y prenons garde, celles-ci vont faire tomber dans la tiédeur. Mais les âmes vigilantes, nous disent les auteurs spirituels, appuyées sur Notre Seigneur, repoussent ces attaques, et en profitent même pour s'affermir dans la vertu. Et c'est ainsi, mes bien chers frères, que l'on se prépare aux joies et aux épreuves de la voie unitive.

Voie unitive dont le but est donc une union intime et habituelle avec Dieu. Ceux qui sont parvenus à cette voie unitive sont ceux qui réunissent ces trois conditions : - une grande pureté de cœur, non seulement l'expiation et la réparation des fautes passées, mais aussi le détachement de tout ce qui pourrait conduire au péché - l'horreur pour toute faute vénielle de propos délibéré et même pour toute résistance volontaire à la grâce - puis une grande maîtrise de soi-même, acquise par la mortification des passions et la pratique de vertus morales et théologales que je viens de vous rappeler. Et puis, le besoin habituel de penser à Dieu, de s'entretenir avec Lui, de faire toutes les actions en vue de Lui plaire. Le Ciel n'étant atteint que si nous nous maintenons jusqu'au bout dans cette voie unitive dont nous parle saint Jean de la Croix dans La Montée au Carmel.

Vous vous rappelez des trois chemins dont parle saint Jean de la Croix. A droite, le chemin suivi par ceux qui restent attachés aux biens de la terre. Ce chemin d'esprit égaré, très large au début, se rétrécit, et lui qui semblait d'abord monter, ne tarde pas à redescendre.

A gauche, le chemin d'esprit imparfait, suivi par ceux qui s'attardent à la jouissance qu'ils trouvent dans les biens spirituels, dans l'estime et la louange d'autrui. Il y a dans ce chemin cette vaine gloire dont je vous ai parlé dimanche dernier, et ce chemin de l'esprit imparfait, comme le décrit saint Jean de la Croix, n'arrive qu'à mi-côte. Au milieu, par contre, c'est le sentier étroit de perfection, dont l'entrée est beaucoup plus étroite que les deux autres, mais qui devient de plus en plus large au fur et à mesure qu'il s'élève, car c'est à l'immensité divine qu'il conduit. C'est le renoncement aux biens de la terre, mais aussi renoncement à la complaisance qui se prendrait même dans les biens spirituels. Il est écrit : « Depuis que je ne me suis attaché à rien, je trouve que rien ne me manque », car le détachement parfait conduit à cette union intime à Notre Seigneur Jésus Christ.

Et saint Jean de la Croix le montre également par une autre phrase : « Vous grandirez d'autant plus que vous désirerez être plus petit ». C'est tout le sens de la parabole de Notre Seigneur que nous venons d'entendre.

Alors, mes bien chers frères, comprenez que c'est très sérieusement qu'il faut travailler au mépris de soi-même pour détruire cet égoïsme et l'orgueil de la vie, que c'est très sérieusement qu'il faut donc pratiquer ce qui est indispensable d'accomplir dans la voie purgative, illuminative et unitive, car il serait trop facile de pratiquer, par exemple, le détachement des biens de ce monde seulement en fin de vie, puisque de toute façon personne n'emporte de biens matériels au-delà de la mort, mais qu'il est nécessaire d'accomplir toute cette œuvre de sanctification dès maintenant, régulièrement, continuellement !

Ainsi, puisque l'Apôtre saint Paul nous dit que lorsque l'homme extérieur dépérit, c'est l'homme intérieur qui se renouvelle de jour en jour, confions à la très sainte Vierge Marie l'édification de l'homme intérieur, l'œuvre de notre sanctification, et Médiatrice de toutes grâces, Elle saura nous communiquer celles qui nous sont nécessaires pour nous faire passer de la voie purgative à la voie illuminative et à la voie unitive et nous y maintenir. Ainsi, trouvés fidèles à notre mort, Notre Seigneur nous dira : Amice, ascende superius.
Ainsi soit-il.


pierre34
Aime la prière

Messages : 38
Inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par pax et bonum le Dim 12 Sep 2010 - 17:00

Ste Claire:
"Merci Seigneur de m'avoir créée"
avatar
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6086
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par Gilles le Dim 12 Sep 2010 - 17:58






Bénis l'Éternel, ô mon âme


Bénis l'Éternel, ô mon âme
Que tout en moi bénisse ton nom !
Bénis l'Éternel, ô mon âme et
n'oublie aucun de Ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie
Il arrache ta vie à la tombe
et te couronne d'amour et de tendresse
Il comble de bien tes vieux jours
tu renouvelles, comme l'aigle ta jeunesse

L'Éternel est tendresse et pitié
lent à la colère et plein d'amour
Il n'est pas pour toujours en procès
ne maintient pas sans fin ses reproches
Il n'agit pas envers nous selon nos fautes
ne nous rend pas selon nos offenses

Comme le ciel domine la terre
Fort est son Amour pour qui le cherche
comme la tendresse du père pour son fils
la tendresse de l'Éternel pour qui le cherche!

Il sait de quoi nous sommes pétris
Il se souvient que nous sommes poussière
L'homme ? Ses jours sont comme l'herbe
comme la fleur des champs il fleurit
dès que souffle le vent il n'est plus
même la place où il était l'ignore

Mais l'amour de l'Éternel sur ceux qui le cherchent
est de toujours et pour toujours
et sa justice pour les enfants de leurs enfants…

Messagers de l'Éternel, bénissez-Le !
Bénissez-le, serviteurs de l'Éternel !
Bénis l'Éternel, ô mon âme ! (Ps 103)


Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24031
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par marcelline le Dim 12 Sep 2010 - 23:29

Béni sois-tu Seignuer,

J'ai vu Ta lumière dans tes prêtres.

Comme ils sont rayonnants de sainteté !

Tu es ma joie, Seigneur, en tout je vois que ceux qui ne croient pas en Toi se sont trompés.

Ta beauté me remplit le coeur, oh, le sentiment du beau ! Celui qui nous saisi devant la moindre des petites fleurs, ou lorsque l'on écoute une belle musique : je sais bien qu'il ne viens pas le la symétrie ou de l'esthétisme, mais qu'il vient de toi ! Bien des fois, en effet, les critères humains de la beauté se sont révélés faux, et bien des fois, alors, Ta beauté m'a surprise là ou je ne l'attendais pas.

Le ciel qui est Ton trône semble chuchoter à mon oreille le nom de Ton Amour, comme il est proche de moi lorsque tous sont loin !

Tu as tout créé par Amour, et tout me redit Ton Amour. Jésus nous as donné les lis des champs et les oiseaux comme exemple de ta grande bonté.

La gloire est à Dieu au plus haut des cieux, Ciel et Terre sont remplir de Ta Gloire, Seigneur éternel et tout puissant. Alléluia !

marcelline
Avec les chérubins

Messages : 50
Inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par Brenda Lee le Lun 13 Sep 2010 - 15:40

La louange nous obtient de nombreuses grâces.
Quelle que soit notre situation et nos problèmes, n'oublions pas que nous sommes créés pour louer et adorer le Seigneur.



avatar
Brenda Lee
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1174
Age : 55
Localisation : Sud Est de la France
Inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louanges perpétuelle

Message par jacob le Lun 13 Sep 2010 - 19:48

Sois loué Seigneur pour tous tes bienfaits
Pour cette journée en Ta compagnie
Pour le lever et le coucher du soleil sur la mer
Pour tout cet amour que tu mets dans mon coeur
Pour le soir qui tombe alors que nous sommes dans nos maisons
Pour l'enfant qui nait et les parents qui se réjouissent
Pour mes enfants et mes petits enfants et la joie qu'ils me donnent
Pour la visite de ma voisine


Je t'adore Jésus Mon Roi ,manifestes Toi aux plus pauvres ,à ceux qui te cherchent ......









avatar
jacob
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 334
Age : 77
Localisation : Saint Laurent du var 06700
Inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum