Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

L'EUROPE SE PREPARE A TUER LA LIBERTE SUR INTERNET !!! Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

L'EUROPE SE PREPARE A TUER LA LIBERTE SUR INTERNET !!!

Aller en bas

L'EUROPE SE PREPARE A TUER LA LIBERTE SUR INTERNET !!! Empty L'EUROPE SE PREPARE A TUER LA LIBERTE SUR INTERNET !!!

Message par vicflame le Ven 20 Oct 2006 - 0:45

!!! URGENTISSIME ! BOUILLANT ! L’EUROPE EST EN TRAIN DE PRENDRE DES MESURES QUI VONT TUER LES LIBERTES DU WEB ET RENDRE ILLEGAL TOUT TELECHARGEMENT DE VIDEO !!!


Chers amis,

Je vous avais dit qu’une réaction IMMEDIATE était absolument urgente et nécessaire… Confused LE PEUPLE N’A PAS REAGI ??? Question Voici les PREMIERES mesures coercitives et dictatoriales qui débarquent chez nous, EN EUROPE ! :o Shocked Exclamation Twisted Evil

Cela va vous emmerder dans un premier temps, sans vous faire trop mal… MAIS LA SUITE SERA BIEN MOINS DROLE !!! Crying or Very sad

Ainsi, TOUT TELECHARGEMENT DE VIDEO VA DEVENIR ILLEGAL (et donc punissable), SI VOUS LAISSEZ FAIRE SANS REAGIR !!! :o Exclamation Crying or Very sad

Les Français ont déjà connu une prémisse de ce genre de loi inique avec la loi DADVSI qui rendait la copie (même privée) et le peer-to-peer illégaux ! Exclamation Twisted Evil

LISEZ DE TOUTE URGENCE ET AVEC LA PLUS GRANDE ATTENTION L’ARTICLE CI-DESSOUS. Exclamation Exclamation Exclamation Vous allez comprendre que NOUS SOMMES EN TRAIN DE TOMBER DANS LA DICTATURE MONDIALISEE ! :o Exclamation Twisted Evil

Il est PRESQUE trop tard… Un ultime SURSAUT est encore possible avant de sombrer dans l’abîme de la dictature mondialisée préparée de longue date par le Nouvel Ordre Mondial.

Les NAZIS, lorsqu’ils ont pris le pouvoir, ont commencé par instaurer une CENSURE et à BRULER LES LIVRES ET ŒUVRES QUI DIFFUSAIENT DES IDEES POTENTIELLEMNT DANGEREUSES POUR LEUR SYSTEME INFECT… Exclamation Confused

AUJOURD’HUI, LES "HYPER NAZIS" DU NOUVEL ORDRE MONDIAL FONT DE MEME EN RENDANT ILLEGAL ET EN LIMITANT L’ACCES A DES MEDIAS DE GRANDE AMPLEUR ET QUI PEUVENT DIFFUSER DES ŒUVRES EDIFIANTES, DISSIDENTES OU DE SEDITION !!! Twisted Evil :o Exclamation


POURREZ-VOUS ENCORE LONGTEMPS POSTER SUR CES FORUMS, VOUS CULTIVER, VOUS INSTRUIRE SUR TOUS LES INFAMES PROJETS QUE LE N.O.M. CONCOCTE ??? Question POURREZ-VOUS ENCORE LONGTEMPS TELECHARGER DES DOCUMENTS, DES VIDEOS ET DE LA MUSIQUE SUR LES PROGRAMMES PEER-TO-PEER ??? Question Rien n’est moins sûr ! :o Shocked

ALORS, BOUGEZ-VOUS IMMEDIATEMENT, INSURGEZ-VOUS CONTRE LES REPRESENTANTS FELONS ET MALEFIQUES QUI VOUS GOUVERNENT, MANIFESTEZ, REBELLEZ-VOUS, OU VOS LIBERTES SERONT SUPPRIMEES PETIT A PETIT : liberté d’information, droit à la culture, droit à penser différemment, et même… votre libre-arbitre, votre liberté de pensée et finalement… votre droit à la vie ! :o :o Exclamation

Nous sommes retournés plus de 60 ans en arrière, et ce que nous vivons aujourd’hui correspond à peu de choses près (et dans des circonstances légèrement différentes, bien sûr) à ce que les Allemands ont vécu vers la fin des années 1930. ALORS, DE GRACE, REMUEZ-VOUS ! Mad Mad Mad

L’horrible article, ci-dessous… Vic.


Source : http://www.infowars.net/articles/October2006/171006Internet.htm

L'EUROPE SE BOUGE AFIN DE TUER L'INTERNET

Les nouvelles règles de l'Union Européenne empêcheraient de télécharger des vidéos à moins que l'on ait un permis

Steve Watson/Infowars.net | Le 17 octobre 2006

Le dernier mouvement en date visant à tuer la liberté en ligne et la diffusion d'information arrive sous la forme d’une législation proposée par l'Union Européenne qui empêcherait les utilisateurs de télécharger n'importe quel type de vidéo, que ce soit un film documentaire politique qui frappe fort ou vos amis faisant les idiots avec du Coca-Cola Light et des Mentos.

Une directive proposée par l'UE pourrait étendre les règlements de diffusion à l'Internet, frappant les sites Web populaires de partage de vidéos tels que YouTube, rapporte le London Times (cf. http://www.timesonline.co.uk/article/0,,3-2407359,00.html ). Ceci signifierait que les sites Web et les services de téléphonie mobile qui comportent des images vidéo devraient se conformer aux normes qui ont été établies à Bruxelles.

Les sites web personnels devraient être mis sous license en tant que « service associé à la télévision ». A nouveau, on dit que le raisonnement derrière une telle législation serait de fixer des normes minimum sur des choses telles que les discours haineux et la protection des enfants.

En réalité, cette directive ne ferait rien pour protéger des enfants ou empêcher les discours haineux - à moins que vous estimiez que refuser l'accès aux enfants à tout ce qui n'est pas réglé par le gouvernement, c’est les protéger, ou que vous supposiez que critiquer les actions et la politique du gouvernement soit un « discours haineux ».

Alors qu’il se peut que cela ne semble pas une grande perte pour certains qu'il n'y ait plus de vidéos à la maison de « Girls snogging for fun » (« les filles qui se bécotent pour le plaisir ») ou le « Bad Bus Driver » (« mauvais chauffeur de bus »), selon de telles règles il serait également illégal dans toute l'intégralité de l'Europe de charger et de diffuser des films documentaires instructifs tels que « Alex Jones’ Terror Storm » (cf. ), des outils importants d'activisme qui cherchent à exposer la fraude qui se cache derrière la guerre contre le terrorisme.

Il est certain que sans la liberté de l'Internet, les racines de l’activisme pourraient ne jamais se transformer en de grandes idéologies telles que le mouvement exigeant la vérité sur le 9/11, qui a éclaté en un des mouvements les plus puissants et les plus importants des temps modernes grâce à la facilité avec laquelle l'information peut être diffusée via le Web.

Nous avons précédemment souligné les problèmes que nous avons eu avec la censure de Google Video (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/october2006/051006googlecensors.htm ) qui a remis à zéro pour chaque version le total des visionnements du documentaire Terror Storm qui avait été visionné des centaines de milliers de fois en plusieurs versions vidéo différentes. Ceci a apparemment calé la diffusion épidémique du film pendant un moment.

Cependant, la législation proposée par l'UE fait paraître minuscule n'importe quelle censure de Google car elle tuerait Google Video ou You Tube à l’état de projet, avant même qu'ils aient commencé.

La dernière directive proposée est une autre directive qui fait partie d’une longue liste de procédures législatives draconiennes qui cherchent à centraliser et à réguler complètement la diffusion des informations et des idées.

N'importe qui en Europe peut déjà être arrêté et probablement extradé (cf. http://www.prisonplanet.com/britons_face_extradition_for_thought_crime_on_net.html ) sous le Mandat d’Arrêt Européen (European Arrest Warrant – voir http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2002/02/07/nwarr07.xml ) , qui est passé dans la loi en 2002.

Ce mandat prévaut sur les lois nationales et signifie que n'importe qui pourrait être arrêté pour avoir exprimé une opinion considérée comme illégale dans un autre pays de l'Union Européenne.

La BBC a signalé (cf. http://www.prisonplanet.com/eu_law_could_ban_biggles.html )que, sous de telles lois, les personnes qui distribuent des histoires concernant le héros fictif des enfants, Biggles, ou sur l’Ancien Testament pourraient être criminalisées sous l'excuse de la législation anti-racisme.

De telles lois exigent à leur tour une mise en application et une confirmation, augmentant de ce fait le besoin d’une large rétention des données (voir http://www.prisonplanet.com/articles/july2005/110705massivemonitoring.htm ), qui avait été précédemment soulevé contre l'opposition en tant qu'élément de la législation antiterroriste, mais n'avait pas fait face à un tel retour de manivelle en vertu de lois anti-racistes ou pour la protection des enfants.

Ceci signifie de la surveillance coordonnée, centralisée et à grande échelle.

Le projet de loi de rétention des données de l'Union Européenne, qui est passé en février après beaucoup de polémique et avec une mise en application qui a été ajournée pour la fin 2007, oblige les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs d’accès à Internet à stocker l'information sur qui a appelé qui et qui à envoyé un e-mail à qui pendant au moins six mois. En vertu de cette loi, les enquêteurs de tout pays de l'UE et, plus bizarrement, même aux USA (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/may2006/150506information.htm ), peuvent accéder aux données des citoyens de l'UE concernant les appels téléphoniques, les e-mails, les SMS, et les services de messagerie instantanés.

De telles directives de l'UE reflètent les propositions américaines pour la rétention des données, dont le raisonnement en tant que mesure autonome ou en tant qu’amendement à un large projet de loi sur les télécommunications (voir http://energycommerce.house.gov/108/Markups/04262006/SUBCOM_002_XML.PDF ), est qu'elles sont conçues pour protéger les enfants.
Ceci peut signifier que n'importe quel site web normal ou blog devrait s’aligner sur ces nouvelles règles, et soudainement la réglementation totale du web deviendrait une réalité.

Nous sommes amenés à croire qu'une vaste armée de pédophiles maniaques sont en liberté et nous devons éliminer toute forme de vie privée afin de les arrêter. C'est à peu près la même chose que de dire que la couverture (du territoire) par les caméras CCTV empêche le crime. C’est comme si on disait : « Si nous filmons tout le monde tout le temps, même les personnes innocentes, plus personne ne commettra jamais de crimes. »

De plus en plus, nous voyons ceci dans chaque aspect de nos vies. Enregistrement, le pistage et la rétention de nos données sous le prétexte de nous garder tous en sécurité. Chacun est maintenant traité comme étant coupable, jusqu'à ce qu’il soit prouvé qu’il est innocent.

L'attaque sur les libertés du web avance chaque jour. Lundi, nous avons vu le secrétaire du Homeland Security, Michael Chertoff, qui déclarait qu'Internet équivaut à « un camp de formation de terroristes » (voir http://today.reuters.com/news/articlenews.aspx?type=domesticNews&storyID=2006-10-17T050748Z_01_N16404472_RTRUKOC_0_US-SECURITY-CHERTOFF.xml&WTmodLoc=Home-C5-domesticNews-2 )qui attire les personnes mécontentes. Sa solution consiste en « des centres de fusion de l'intelligence, » fournis en main-d’oeuvre par le personnel du Homeland Security qui entrera en fonction l'année prochaine.

Le gouvernement des USA finance également la recherche sur des sites sociaux mis en réseau ainsi que sur la façon dont on peut rassembler et stocker des données personnelles publiées sur ceux-ci, selon le magazine New Scientist (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/july2006/030706networksnooping.htm ).

« En même temps, les législateurs américains essayent de forcer les sites sociaux mis en réseau afin de contrôler la quantité et le genre d'information que les gens, en particulier les enfants, peuvent placer sur ces sites. »

Ces mesures américaines et européennes reproduisent exactement des histoires que nous entendons chaque semaine en provenance de la Chine communiste contrôlée par l’Etat (voir http://abcnews.go.com/Technology/wireStory?id=2572286 ), où l'Internet est strictement réglementé et existe pratiquement en tant qu’une entité indépendante, loin du reste du web.

Nous avons aussi exposé précédemment la façon dont certains mouvements sont en cours de réalisation pour sévir contre la neutralité de l'Internet ( voir http://kurtnimmo.com/?p=352 ) et même pour créer une nouvelle forme d'Internet connue sous le nom d'Internet 2 (cf. http://www.google.com/search?ie=UTF-8&oe=UTF-8&q=internet%2B2&domains=prisonplanet.com&sitesearch=prisonplanet.com ).

Ce serait l’équivalent de l’Internet, en plus rapide et à un débit plus puissant, et qui serait disponible pour les utilisateurs qui seraient disposés à payer davantage (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/february2006/030206endofinternet.htm ) pour un service amélioré. Les fournisseurs pourraient seulement permettre le flux audio et vidéo sur vos sites web si vous êtes abonné à l'Internet 2.

Bien sûr, l'Internet 2 serait considérablement régulé, et seul « un contenu approprié » serait accepté par une FCC ou un bureau gouvernemental. Tout ce qu’il y a d’autre serait relégué à l'Internet « à lent débit », un véritable dépotoir. Nos techniciens de dirigeants sont bien trop empressés de nous inciter à croire que l'Internet tel que nous le connaissons est « déjà mort » (cf. http://www.cnn.com/TECH/computing/9810/27/deadnet.idg/ ).

L'Internet est le meilleur ami de la liberté et le fléau des maniaques du contrôle. Son éradication est l'un des buts à court terme de ceux qui cherchent à centraliser le pouvoir et à subjuguer leurs populations via une (société) prison panoptique de surveillance, que ce soit en Chine communiste, en Amérique néoconservatrice ou dans l’Union Européenne néo-fasciste.

vicflame
Contre le nouvel ordre mondial

Messages : 509
Inscription : 12/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum