Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Prophéties sur la destruction de Paris Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Prophéties sur la destruction de Paris

Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Philomènerenée le Mar 17 Nov 2009 - 12:19

Paris sera brulé
NDLR : les prophéties, même reconnues par l'église, n'engagent pas au niveau de la foi. Mais elles nous interpellent surtout au moment où l'assemblée nationale, a voté le projet de loi d'abomination a donc été votée le 11 décembre 2003...


Deviendra-t-elle la Loi d'abomination annoncée depuis des siècles (seconde lecture au Sénat le 17/2/2004) ?

Son châtiment annoncé par une multitude de prophéties : DESTRUCTIONDE PARIS PAR LE FEU


En 451, les hordes des Huns, barbares venus de l'Est, conduites par Attila, approchaient de Lutèce. Sainte Geneviève 1 !, par ses prières et par ses jeûnes, sauva la cité d'une destruction certaine.

Les forces nazies, Germains venus de l'Est, sur l'ordre exprès de Hitler, devaient détruire Paris. Et, cette fois encore, Paris fut sauvé, le jeudi 25 août 1944, en la fête de Saint Louis, roi de France. Ceci fut évité grâce à l'édification d'une basilique sur la montagne Ste Geneviève dédiée à l'adoration du «Christ roi, Prince de la Paix, Maître des Nations» entre 1935 et 1940, à sa demande à Sœur Marie du Christ Roi, condamnée à l'oubli, morte le 2 mai 1968. «Tant que l'adoration perpétuelle y sera faite Paris ne brûlera pas» avait dit Jésus. La basilique sera détruite en 1977 sous Giscard d'Estaing et l'archevêché du Cardinal Marty. (Cf ed Resiac, La Colombe de France)

«Si les miracles accomplis chez toi l'avaient été à Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui. Aussi bien, je vous le dis, le pays de Sodome aura, au jour du Jugement, un sort moins rigoureux que toi» (Matt. XI, 23-24). «Si (Dieu) a condamné à une totale destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, (c'est) pour servir d'exemples aux impies à venir» (lIe Pierre II, 6).

Certaines grandes villes seront châtiées terriblement et parmi elles, mention particulière est faite de Paris, qui semble devoir être foudroyée par le feu. Quelques extraits de prophéties parmi d autres [document en construction] :


ND de La Salette 2 : «Paris sera brulé» :

Mélanie Calvat, voyante de La Salette revient souvent dans ses lettres sur l'incendie de Paris. Elle disait couramment: «Paris sera un jour effacé». Comme cette annonce verbale souvent réitérée ne suffisait pas, elle avait recours encore à un procédé plus étrange, destiné à piquer davantage l'attention. A Corenc, elle écrivait souvent ces trois lettres : P S B, ce qui veut dire: «Paris sera brûlé» :

Le 10 septembre 1870, Mélanie écrivait à l'une de ses amies et à sa mère : "Paris, foyer de la vanité et de l'orgueil, qui t'empêchera de périr si des prières ferventes ne montent vers le Cœur de Dieu ?

En 1871, elle envoyait une lettre à Thiers, pour lui demander d'enlever de Paris la statue de Voltaire et tout ce qui ne vient pas de Dieu.

En 1896, elle écrivait : «Voyez-vous la Seine ? Si vous saviez combien de gens y seront jetés ! Mais le plus grand nombre viendront s'y jeter, tout affolés, fuyant le feu qui sera comme suspendu au-dessus de la ville 4. Ils s'y jetteront comme fous de terreur, croyant éviter ainsi le feu menaçant».


De Saint Benoît-Joseph Labre , extrayons maintenant ce passage d'une lettre à Pie VI :
«Paris sera détruit à cause de ses blasphèmes; une pierre n'y restera pas sur l'autre»


De Marie Lataste qui vit un jour
«l'Ange exterminateur planer sur la Grande Ville... Il me semble être dans une grande place de Paris. Au milieu de cette place, je vis un jeune homme sur une petite colonne. Il était revêtu d'une robe rouge, il portait un diadème sur la tête; il tenait son sabre dans le fourreau et un arc entre les mains. Ses regards étaient foudroyants et sa bouche prête à lancer des menaces. Je vis inscrit au-dessus de sa tête en caractères de feu : l'Ange exterminateur... 0 Paris, ville exécrable, depuis longtemps tu mérites mon indignation, et si je n'ai point fait tomber sur toi les flots de ma colère, c'est par un effet de miséricorde. J'ai arrêté mon bras vengeur déjà prêt à s'appesantir sur toi. J'ai épargné la multitude innombrable des pécheurs pour ne point frapper les justes. Tes habitants te maudiront un jour...»


D'une religieuse :
dont le nom n'est pas dévoilé, écrit: «C'était dans une grande ville; la foule allait et venait, mais dans tout ce monde, personne ne s'occupait de Dieu; tous ne pensaient qu'aux plaisirs sensuels. Soudain des ténèbres épouvantables couvrirent toute la terre; c'était comme une fumée brune, tirant sur la couleur du feu. Le gros nuage se divisa en quatre parties qui tombèrent à la fois sur la grande ville, et en un instant elle fut en feu... A ce spectacle terrifiant, la foule se mit à fuir comme pour sortir de la grande cité. Tout ce peuple était tellement épouvanté que les cheveux se dressaient sur la tête... Et alors un craquement que nulle langue ne peut rendre éclata. Personne ne saurait exprimer cet horrible fracas. Ces menaces regardent Paris» (Dompierre, p. 54.)


De Joséphine Lamarine (+ 1850) :
«L'éternité s'avance ! Avec le drapeau rouge, les loups sont dans le jardin... Pauvre Paris, te voilà donc détruit !»


De Marie-Josèphe Levadoux (1832-1908, dont la «mission» fut de révéler ce que Dieu exigeait des hommes pour écarter les maux prédits à La Salette. Complètement illettrée, elle dicta ses révélations, qui «furent soumises à l'autorité de l'Eglise» vers le début du siècle (Cf H. Lainé, Ecrits deMarie-Josèphe, Dieu et Volt éd., Le Houlbec (Eure), p. 66 pour le texte ici cité. "Les annonces et conseils" de Marie-Josèphe ont leur importance par rapport aux événements qui se préparent) : «Notre Seigneur me dit : "Avertis mon peuple, et s'il ne tient pas compte de mes avertissements, Je le frapperai comme j'ai frappé Sodome et Gomorrhe. J'ai vu Paris rempli de sang ! Des monceaux de cadavres ! J'ai vu aussi au milieu d'une vaste plaine noirâtre, une borne sur laquelle était écrit: Ici était Paris.


De Berguille :
«Que ces ténèbres sont épaisses, ô mon Dieu ! que ce feu est dévorant ! Je vois tout consumé. Protégez ces pauvres enfants; ils étouffent au milieu des flammes. Oui, Paris est la plus coupable des villes. Malheureuse cité maudite. Un jour elle sera consumée jusqu'à la dernière pierre.
Malheur à ces diaboliques sociétés !... Je les vois, les misérables, ils accourent; quel affreux tumulte! Ville ingrate, elle n'est pas digne de prononcer le nom sacré de Jésus. Ville exécrable, tu veux nous mener aux abîmes»


D'une extatique, citons la prophétie dite de Grenoble (1853) :
«A la lueur des éclairs et des flammes, elle vit Paris qui brûlait».


Dans la correspondance Hohenlohe de 1828 : On appelle ainsi une série de lettres reproduites sous ce titre dans plusieurs recueils de prophéties, notamment dans le «Nouveau recueil de prédictions» de Bricon (cité par Novaye, p. 221), on découvre ce fragment :
«Paris sera détruit. Le feu qui tomba sur Sodome et Gomorrhe tombera aussi sur cette ville; et pour la détruire, le ciel s'unira à la terre.... Pendant trois jours, Paris sera enseveli sous une pluie de soufre et on n'y verra plus que des précipices... Cette ville ne sera plus jamais rétablie» (Dompierre, pp. 56-57.et p.59 ).


Le R.P. Nectou écrivait en 1760 :
«Durant ce bouleversement épouvantable qui, parait-il, sera général, et non pour la France seulement, Paris sera entièrement détruit, non sans qu'il y paraisse des signes qui mettront lesbons à même de s'enfuir; et sa destruction sera si complète, que vingt ans après, les pères se promenant avec leurs enfants sur les ruines et répondant à leurs enfants leur diront : il y avait là une grande ville mais à cause de ses crimes, Dieu l'a détruite.».


La petite Marie des Terreaux voyait cela de Lyon :
«Paris sera détruit comme Sodome et Gomorrhe; et ce qui restera de ses habitants se réfugiera en grande partie à Lyon. Quand on verra leur fuite, le grand événement sera proche.» (Dompierre, pp. 61-62).

Marianne Galtier dit à son tour :
«La grande prostituée sera détruite par le feu; l'Ange du Seigneur avertira les justes de Paris... Personne ne saura d'où est venu le feu . Tous les mauvais périront. Les malheurs de la France seront si grands que plusieurs en mourront de frayeur».

Marie-Julie prédit :
«Différentes villes, notamment Paris, seront terriblement châtiées...» et elle ajoute ailleurs :
«Dans l'intervalle, Paris aura été détruit», insistant sur «les terribles châtiments qui fondront sur la grande ville» [1]

Voici quelques autres textes prophétiques, relatifs à la destruc­tion de Paris, extraits de la «Lettre mensuelle de Notre-Dame des pleurs de Bordeaux» (N° 55 et 56, juin et juillet 1925 «lettre adressée aussi à l'Épiscopat». Le rédacteur de la revue précise: «Nous avons rassemblé ici les extraits des prophéties les plus notoires au sujet de Paris, du moins des plus incontestables» ) :

Prophétie bretonne (citée en entier par Novaye, dans Demain ? (pp. 116-117)) :
«Lorsque la terre tremblera et que le feu jaillira de ses flancs; quand Paris, la ville corrompue, sera fouillée comme une ruche; ce sera quand les chariots marcheront tout seuls... alors ce sera le temps prédit... Paris, la grande ville, avec tous les méchants qu'elle renferme, aura été engloutie dans l'enfer...»


De l'Abbé Souffrand :
«Paris sera détruit, tellement détruit que la charrue y passera».


Dans les notes de Marie Martel, de janvier 1897, nous lisons ce passage :
« La Sainte Vierge supplie les yeux tournés vers le ciel, et puis, se retournant vers moi, elle me dit: «Oh ! Paris. Paris n'a pas respecté les lois de mon divin Fils... il sera châtié et détruit par le feu... Il y aura peu de monde qui restera... Ceux qui resteront ne se reconnaîtront pas... Paris sera détruit par le feu, s'il refuse de se convertir... voilà la punition qui lui est réservée » !...

et encore (en septembre 1897) :
«Le premier coup sera porté sur Paris: des théâtres vont sauter, des victimes vont brûler, le sang va couler»... Le 7 juillet 1901, après la vision par Marie Martel d'une chute de boules multicolores, le Sacré Cœur lui «dit» qu'il s'agissait du feu du ciel pour Paris et différents (autres) endroits.


Voici une autre vision; elle émane de la religieuse trappistine de Chemillé :
«Je vis la capitale pillée, saccagée, brûlée. A cette vue, je fus tellement épouvantée que je crus que nous allions tous périr» (Dompierre, ouv. cité, p. 78. )...

Et encore :
«Le tonnerre grondait toujours dans les airs d'une manière effrayante lorsque j'entendis une voix qui me dit : «Ne crains pas ! Mon courroux tombera sur ceux qui ont allumé ma colère; ils disparaîtront dans un moment. Tout l'univers sera étonné d'apprendre la destruction de la plus belle, de la plus superbe ville ! Je dis: superbe, par ses crimes; car je l'ai en abomination; c'est cette maudite Babylone qui s'est enivrée du sang de mes saints; elle veut encore le verser... Elle mettra le comble à ses horribles forfaits; et moi je lui ferai boire le vin de ma colère; tous les maux tomberont à la fois sur elle dans un seul instant... Je n'entendis plus la voix mais un bruit effroyable; le gros nuage se divisa en quatre parties qui tombèrent à la fois sur la grande ville, et en un instant elle fut tout en feu. Les flammes qui la dévoraient s'élevèrent dans les airs; et de suite je ne vis plus rien qu'une vaste terre, noire comme du charbon».

De Nostradamus 2, rappelons ces quatrains concernant la destruction de Paris

qu'il appelle la «grande cité» - par la guerre, la révolution, les épidémies et le feu du
ciel :

«La grande cité sera bien désolée
Des habitants un seul n'y démourra :
Mur, sexe, temple, et vierge violée,
par fer, feu, peste, canon, peuple mourra» (Cent. III, quat. 84).
«Tout à l'entour de la grande cité
seront soldats logez par champs et villes
Donner l'assaut Paris, Rome incité,
sur le pont sera faicte grand pille» (Cent. V, quat. 30).


Marie des neiges Holgado dépeint la vie superficielle de Paris qui mène à la fange du péché et du vice :
«Rêver à Paris, écrit-elle, c'est se voir entouré de ténèbres de mort. Ce n'est pas un songe délicieux, c'est une bousculade incessante, c'est trébucher continuellement jusqu'à tomber dans le mal et finalement être précipité dans la damnation éternelle...
Malheur à toi, Paris ! Dans peu de temps, tes superbes avenues seront des sépulcres de mort. Pleure sur tes erreurs, il en est temps encore, mais ensuite ce sera trop tard ! Que va devenir ton orgueilleux Opéra ? Un monceau de cendres, un rien... C'est l'éternel aboutissement des centres de corruption et de péché.» [2]


Conchita Mateos , âgée de 11ans, l'une des voyantes d'Ezquioga, parle à son tour :
S amedi 10 décembre 1932. Je vis la Vierge douloureuse, bien, bien triste et elle me dit :
«Vois ma fille, demain je commencerai à te raconter le châtiment, si tu as le courage de m'entendre».

Dimanche 11 décembre 1932.
«La Vierge dit qu'elle accordera toutes les demandes sauf celles qui ont trait au châtiment parce que, sans châtiment, le monde ne peut pas être sauvé... Ce siècle est le dernier de tous... Paris sera carbonisé, Marseille englouti par la mer» [3] .


Le saint curé d'Ars (1859) a dit également :
«Paris sera démoli et brûlé tout de bon, mais pas tout entier» [4] .


De Mélanie de La Salette (suite) : Comme l'abbé Rigaux, revenant de La Salette avec Mélanie, traversait Paris en voiture avec elle, de la gare de Lyon à la gare du Nord, elle lui dit, en désignant la rive droite :
«Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s'arrêteront à peu près là». Elle montrait le canal Saint-Martin.»

Alors l'abbé Rigaux :
«Mais pourtant, c'est un mauvais quartier celui-ci».

Et Mélanie :
«Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps».

Passant devant la statue de la République, elle ajouta :
«La gueuse! Elle ne sera pas fière quand Paris brûlera en ce jour-là».

.... Le feu du ciel s'ajoutera aux autres.
«Oui, précisa une autre fois Mélanie, il foudroiera certains points, le Palais Bourbon quatre vingts fois en une seconde [5] »
«Et les députés, s'écria l'abbé Rigaux, seront-ils dans l'enceinte ? »
«Vous êtes bien curieux ! Eh bien oui, ils seront suffoqués, morts, grillés».
Mélanie a «vu» la population s'efforcer de fuir Paris :
«des désordres inexprimables»... et d'indiquer :
«On sortira le premier jour, le deuxième jour avec grand'peine, le troisième jour on ne pourra plus».
Même les conducteurs de voitures qui «s'insulteront, blasphémeront, seront pris dans la même souricière»
Le tout dans «une fumée asphyxiante» [6]


La prophétie de Prémol mentionne également l'incendie de Paris et sa destruction par le feu.


Et Mélanie disait à l'abbé Rigaux, en 1896 : «Paris sera brûlé par sa canaille»

Marie-Julie Jahenny
condamne la «Chambre de l'Enfer» , «où se font les mauvaises lois»,
stigmatisant spécialement « la loid'abomination »,
et met en relation un feu du ciel dans le passage suivant :
«Ils arriveront à attirer sur la France des châtiments de feu... Le ciel s'ouvrira par trois ouvertures épouvantables... Ce sera un effondrement de feux de différentes couleurs. Et ces trois effondrements épouvantables seront aperçus de tout le peuple... Il y aura des cris épouvantables, des pleurs, des gémissements, des tortures du corps... L'œil apercevra des figures difformes, des traits, mais des traits qui ne ressembleront pas aux enfants du Ciel... Dans ces trois effondrements de feu, il y aura un son lugubre... Et c'est à ce moment, où l'air deviendra une peste insupportable à l'odorat humain, mais surtout presque insupportable à l'odorat des élus... Ce sera à ce moment le grand déluge et le jugement de la Sodome coupable, le jugement des crimes accomplis... Le sol ne sera plus qu'un tombeau effondré; et, gisant sur ses pierres brûlantes, des cadavres inanimés...

Il ne restera rien de ce foyeroù se forgent les mauvaises lois , d'où l'on va achever la mort de la foi dans les âmes; d'où l'on va jeter la dernière souillure dans l'âme des enfants dont la plupart sont déjà condamnés à ne jamais me voir, à ne jamais m'aimer »...


Et Marie-Julie Jahenny dit encore (révélation reçue en 1903) :
«Le feu du ciel tombera sur Sodome (Paris) et principalement sur cette salle de l'enfer où se fabriquent les mauvaises lois3. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu'à la fin du monde, on ne pourra s'approcher sans un frémis­sement d'horreur».


Catherine Filljung est encore plus explicite. Son biographe rapporte :
«37. Catherine redoutait pour Paris le sort de Jérusalem. Très souvent, autrefois, on l'avait entendu s'écrier en extase :
«0 Paris, seconde Jérusalem par tes crimes, seconde Jérusalem par ton châtiment».

«38. Après cela, elle voyait «comme le feu du ciel qui tombait».
C'était la vengeance divine. La grande ville était assiégée. Tandis que l'ennemi la pressait du dehors, elle était en proie aux fureurs de la révolution, et à une famine si horrible que les mères dévoraient leurs enfants».

«39. Les émeutiers saccageaient, incendiaient Paris, principalement les beaux quartiers.

«40. Après la guerre, Paris perdrait sa primauté; une autre ville, une ville du centre devenait la capitale...»

Certaines prédictions furent adressées de Paris à Mgr Baillès , le 30 août 1853 :
J'ai vu, depuis, un orage à faire mourir de frayeur. C'est un tonnerre comme jamais on n'en a entendu; il semble tenir toute la terre et gronde sans relâche. Une pluie de feu tombe du ciel, comme quand il neige en grande abondance; et il y a des morceaux de fer de différentes grosseurs, dont certains de la grosseur et de deux fois la longueur d'un chapeau d'homme. Ce feu du ciel embrase les contrées les plus coupables et brûle les malheureux habitants. Les maux seront si grands qu'on se croira à la fin du monde».
Ces avertissements concernent bien Paris, car la voyante an­nonce qu'il faudra quitter Paris pour ne pas être massacré et consumé par les flammes.


S'agit-il du châtiment annoncé par Maria Bordoni ? Voyons le signe qu'elle donne :
«Il y aura un mort à Paris; et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et pour la France».

http://forum.royaliste.org/viewtopic.php?t=1054
Philomènerenée
Philomènerenée
Contre la puce électronique

Messages : 129
Inscription : 09/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par pax et bonum le Mar 17 Nov 2009 - 15:14

Plus anciennement la première prophétie sur ce thème est attribuée au Barde Merlin,fleuron du celtisme,vivant aux premiers siècles de notre ère,(VIème),au moment où Lutèce s'est appelée:Par-Ys.
La légende d'Ys dit que cette vaste ville a été engloutie.(Ville de l'Atlantide?)
Et le barde Merlin a prophétisé en disant:"De même qu'Ys a péri par l'eau,Par-Ys périra par le feu."
Les prophéties sont vraies mais conditionnelles.Et il faut reconnaître que Paris dont les monuments devaient sauter à la fin de la 2ème guerre mondiale,a été épargné...

Wikipedia:
Myrddin a quant à lui, inspiré le personnage essentiel de Merlin dans la légende arthurienne. Ses poèmes ont une notation plus politique, puisqu'un de ses thèmes de prédilection est la revanche et la victoire des Celtes sur les envahisseurs saxons, comme dans le Arymes Prydein Vawr (L'oppression de la Grande Bretagne).

pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6545
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par jesuislaverite le Jeu 19 Nov 2009 - 14:07

je pense que paris sera une capitale lumineuse au main du Pere et que Dieu fera misericorde a cette cite ;de cette ville partiront des missionnaires dans tous les pays et un age d'or spirituelle commencera age de paix et de justice ou toute duplicite disparaitra les petits seront élévés et les puissants abaissés

jesuislaverite
Avec les chérubins

Messages : 59
Inscription : 07/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par gromatou47 le Ven 20 Nov 2009 - 11:18

-Bonjour a tous, quelqun pourrai t'il svp éxpliquer ce qu'ici est appelé "la loi d'abomination"votée a Paris le 11 décembre 2003 a l'assemblée nationale ? -ferai t'elle partie d'une prophétie ?, merci,
gromatou47
gromatou47
Avec les chérubins

Féminin Messages : 67
Age : 57
Localisation : nord
Inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Sylvie le Ven 20 Nov 2009 - 17:11

@gromatou47 a écrit:-Bonjour a tous, quelqun pourrai t'il svp éxpliquer ce qu'ici est appelé "la loi d'abomination"votée a Paris le 11 décembre 2003 a l'assemblée nationale ? -ferai t'elle partie d'une prophétie ?, merci,

Bonjour gromatou47,

Je viens de faire une recherche sur internet, il s'agirait peut-etre de la loi qui a autorisé les recherches sur un embryon humain, mais cela restera à vérifier avec Philomènerenée qui en parle plus haut, je te donne le lien ci-dessous :http://www.genethique.org/parus/lettres/2003/lettre_decembre.htm

Union de prières en Jésus par Marie,
Sylvie.
Sylvie
Sylvie
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 268
Localisation : Québec
Inscription : 25/03/2008

http://forumdeprieres.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Justeun le Sam 21 Nov 2009 - 0:29

Bonjour,

vu le chemin que prend la société Française et la prise en main par l'Islam de Paris (on m'a passé récemment des vidéo de you tub et autres où l'on voit des musulmans faire la circulation dans certains quartiers, la police laisse faire et la préfecture a un accord (secret) pour faire ainsi donc l'état n'assume plus sa responsabilité !) a faire ainsi cela va devenir ingérable , je ne suis pas raciste j'aime tous les hommes, mais vu les tentions et le comportement extrême de certains de tous coté et le crime organisé cela ne peut conduire qu'a la guerre civile surtout si la crise se complique comme l'annonce les économistes !

en plus nos lois qui autorise toutes sortes de crime morale en niant la Vérité ne font que mener l'homme a la volonté de l'enfer (faudra bien ouvrir les portes de l'enfer comme le dit l'Apocalypse !)
on ne peut pas lutter contre la Volonté connue et annoncée de Dieu et demander son secourt en même temps !
il faudra donc boire la coupe amer que l'on se sera servit nous même !

je connais 2 personnes qui ne sont pas des rigolos, l'un est décédé le second vit encore sans jamais s'être connu ni rencontré a plusieurs années d'intervales, tous 2 m'ont dit avoir vu en vision Paris bruler et détruit dans un feu rouge orangé et Marseille de même ainsi que d'autres grandes villes !
feu de guerre ? ou armes plus destructrices ?
il n'y a pas que l'arme nucléaire pour faire bruler une ville mais une chose est sûr on y va , on a trop de dirigeants insensés pour ne pas engendrer des situations catastrophiques, on est vulnérable a un point que peu réalise, nos technologies nous permettent d'échapper encore , mais une fois par terre, on va découvrir la vraie nuditée qui est la notre et alors les petits Somaliens nous regarderont avec condescendance car nous sommes incapable de nous nourrir nous même, même au milieu de terres fertiles !

un jour en avion je passais au dessus de Rome je ne le savais pas, et intérieurement je me suis senti appelé a regarder par le hublot et là a ma grande surprise j'ai vu non pas comme une vision mais comme quelqu'un qui participe a un évènement, j'ai vu Rome disparaitre dans un nuage de poussière puis il ne restait rien absolument rien seulement un sol lisse, et un ange m'a dit " c'est ce qu'il restera de Rome ! quand c'est ennemis penseront la posséder ! "

je crois que le poids de notre dette spirituelle est devenu trop grand on a trop batit et acquis par l'épée et par la roublardise.
Le Seigneur Est Bonté, Patience et Miséricorde, mais si l'on n'a plus rien a fiche des dégats de notre âme plus de désir de repentir ni conscience du mal !
alors on va au bout de la folie et là le mot enfer est réel !

si une ville comme Paris est détruite c'est que toute l'Europe est atteinte d'une façon ou d'une autre , les peuple du nord sont souvent plus censés mais la France quand elle déraille l'orgueil de quelques uns l'emmène loin.
mieux vaut habiter la campagne loin d'une grande ville et savoir se débrouiller au jardin et en conserve, parce que quand cela va commencer (étons déja dedans ? ) ça ira vite !

Justeun
Aime le chapelet

Masculin Messages : 420
Inscription : 23/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par gromatou47 le Dim 22 Nov 2009 - 9:37

-boujour Sylvie, je crois que tu as mis le doigt sur le pot aux roses(tout sauf rose) ! je ne sais pas si c'est de cela que parlais Philomènerenée mais ça correspond en tout point et pour une abomination,c'en est une!!! c'est térrifiant. un monstrueux défie a Dieu entre vampirisme et cannibalisme sous,comme toujours, un pretexte on ne peux plus louable !...en effet sachant que c'est "faisable",comment des parentss pourrai t'ils résister a cette tentation alors que leur enfant souffre ?-c'est de la culture humaine,je n'ose pas immaginer a quoi ressemble ces laboratoires et je suppose que c'est malheureusement la porte"grande"ouverte a toutes sortes de dérrives (délires!),une découverte en entrainant une autre ?... les franckensteins(?) du début du XXI em siecle!!!- il reste l'espoir que les "outils humains "qui pratiquent ...se souviennent qu'ils ont un esprit,une conscience,une ame, le tout constituant le libre arbitre a leur entiere disposition !!!,
gromatou47
gromatou47
Avec les chérubins

Féminin Messages : 67
Age : 57
Localisation : nord
Inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par jesuislaverite le Lun 30 Nov 2009 - 0:54

a force de manipulation genetique ils nous la feront cette fameuse bete abominable peut etre existe t elle deja mais je doute qu ellesoit a paris pardon pour tous les pechés de cette ville seigneur nos péchés inclus amen nous t aimons pere protege paris

jesuislaverite
Avec les chérubins

Messages : 59
Inscription : 07/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par gromatou47 le Lun 30 Nov 2009 - 15:02

-c'est clair !,si vous avez lu le lien de sylvie jusqu'au bout vous aussi, tout est imaginable !donc: imaginez un "clone"?...un clone peut'il "heberger une âme ?... si non comme c'est probable... ils seraient en droit d'etre on ne peu plus frustrés(les clones)!! et donc de la frustration pourrai tout a fait naitre, l'abomination ?...
gromatou47
gromatou47
Avec les chérubins

Féminin Messages : 67
Age : 57
Localisation : nord
Inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Charles-Edouard le Jeu 24 Sep 2015 - 19:12

Paris : de l’agonie à l’extermination finale

Paris : capitale française, ville la plus touristique du monde, traversée par la Seine et hornée de lieux prestigieux tels que la Tour Eiffel et la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Voilà comment cette ville de plus de douze millions d’habitants (en incluant la pérphérie urbaine) apparaît aux yeux du monde entier. Pourtant, quand on y regarde de plus près, tout n’est pas merveilleux et utopique dans cette grande ville. C’est même loin d’être le cas, très loin ! Cette ville est souillée de crimes et de pêchés de toutes sortes, c’est la capitale de l’abomination et du désordre social, du chaos, de l’anarchie et de tant d’autres maux. Certains prophètes comparaient déjà à leur époque notre capitale à deux villes voisines de la Mer Morte évoquées dans la Genèse : Sodome et Gomorrhe. Pour quelle raison ? Pour les inombrables crimes qui y sont commis et la terrible dégringolade des moeurs de ses habitants, mais pas seulement. Paris doit également connaître le même sort que ces deux villes du temps d’Abraham : la destruction par une pluie de feu venant de Dieu.
Effectivement, cela en fera sourire certains et paniquer d’autres, en particulier si vous habitez cette ville infâme. La destruction de Paris pourrait sembler improbable et inimaginable, mais pourtant c’est bel et bien ce qui doit arriver. Et cela n’arrivera pas à la Fin du Monde, mais bien avant, à la Fin des Temps pour être plus précis, c’est-à-dire la période dans laquelle nous sommes entrés depuis déjà un moment (il n’y a pas de datation précise, mais plusieurs signes indicateurs de l’entrée dans cette période sont déjà là, comme l’islamisation du Monde par-exemple, et d’autres signes sont encore à venir, comme le décès de Nelson Mandela et d’Ariel Sharon). Autrement dit, cela se fera dans un futur proche mais sans doute dans un climat de guerre. En effet, la Troisième Guerre Mondiale aura probablement déjà débuté lorsque Paris sera réduite en cendres d’une seconde à l’autre. Ce qui me permet d’avancer cette hypothèse, c’est une prophétie (parmi tant d’autres, que vous découvrirez plus bas) qui annonce l’origine de ce feu céleste qui doit tout embraser. Si l’on en croit la prophétie, les Russes seront à l’origine de la destruction de la nouvelle Sodome (ou nouvelle Gomorrhe, si vous préférez …), et sachant que la prochaine guerre verra s’affronter deux blocs principaux bien distincts, à savoir l’Occident (Etats-Unis et Europe) et l’Orient (Pays arabes, Chine, Russie), il est donc fort probable que cela survienne lorsque la Russie aura déclaré la guerre aux Occidentaux avec le soutien de ses alliés islamistes. On peut donc conclure que Paris sera réduite à néans par des tirs nucléaires à cette époque.
Prophéties sur la destruction de Paris HollandeBien sûr, la guerre civile en France évoquée dans le précédent article concerne le début des troubles et précède elle-même ce conflit mondial qui nous attend. En d’autres termes, pas de Troisième Guerre Mondiale (et de Paris détruite) avant que plusieurs choses ne se soient accomplies, mais il y a déjà beaucoup de signes qui sont là comme je l’évoquais quelques lignes plus haut. A l’heure où la violence explose partout en France, c’est surtout à Paris que les faits les plus graves surviennent, avec par-exemple les récentes émeutes de Trappes. L’insécurité est à son comble, il n’y a plus de respect, plus de solidarité, plus d’amour pour son prochain, mais plutôt du mépris, de l’hypocrisie et de la haine. La France est dirigée par un gouvernement de franc-maçons incapables, corrompus, très impopulaires, islamophiles et christianophobes. Le 14 Juillet dernier, lors du défilé traditionnel sur les Champs-Elysées, François Hollande a été hué et sifflé par la foule, n’est-ce pas révélateur de ce que la population pense vraiment du « Poteau de Boue » ? (cf. voir le précédent article à propos de la prophétie de Marie-Julie Jahenny sur Hollande). La Fin des Temps a donc bel et bien commencé et nous n’en sommes qu’au début, ils va donc falloir s’accrocher. Sans plus tarder, voici maintenant les prophéties qui concernent l’anéantissement de notre capitale :
Marie-Julie Jahenny (XIXème-XXème siècles) :
« Et toi, ville ingrate, murs souillés de crimes, pourquoi ne dites-vous pas aux bons : fuyez, fuyez, il est temps encore ? Et vous, pavés des rues, grains de sable qui formez les pavés, pourquoi ne vous levez-vous pas et ne prévenez-vous pas qu’il faudra prendre la fuite quand le tonnerre grondera sur un peuple en péril ? »
A travers cette extase, nous sommes avertis de la gravité de ce qui se prépare pour Paris. Les bons sont incités à fuir, en d’autres termes ceux qui auront écouté les prophéties et les avertissements devraient en tenir compte et quitter les lieux afin d’éviter une mort atroce et instantanée.
« Heureux, dit Saint Michel, ceux qui sauront abandonner ces murs et se réfugier loin de ce lieu pitoyable où les victimes s’amasseront en monceaux, où les places seront teintes de sang, comme de la pluie qui tombe dans l’orage.
Mes enfants, dit la Sainte Vierge, ce fléau est allumé sur cette grande ville que le ciel a en horreur. C’est de cette ville que sortira le souffle infect. Ses murs s’écrouleront, et les flammes dévoreront ce luxe et ces cœurs sans foi. Les pierres en seront jetées au loin, mais elle sera rebâtie. »
Cette prophétie résume bien ce que le Ciel pense de Paris en la qualifiant de « lieu pitoyable ». Une grande dévastation y est annoncée, c’est pourquoi ceux qui quitteront la ville avant la catastrophe seront soulagés d’avoir été épargnés.
« Mes enfants, il ne s’en échappera pas cent, non, pas cent au milieu de cette immense ville coupable… Comptez-en douze de moins, vous aurez le chiffre véritable. Jamais peine pour moi ne fut plus grande. »
Si l’on en croit cette prophétie, seuls quatre-vingt-huit personnes (cent moins douze) sortiront vivantes de Paris après que le feu céleste l’ait réduite à néant. Ce seront de grands miraculés, car survivre à une telle catastrophe relève quasiment de l’impossible.
« Mes enfants, une fois que cette société impure et impie aura toute sa liberté, le désordre s’étendra partout, surtout au cœur de cette ville ingrate. Depuis longtemps je préviens…
Les murs de cette ville ingrate seront ébranlés : ils enseveliront, sous leurs décombres, les cadavres impurs ; ils en engloutiront un grand nombre ».
C’est une autre extase qui nous prévient une fois de plus du sort de la ville de Paris et de la société ingrate qui l’occupera avant sa destruction, et qui périra avec la ville.
« Le feu du ciel tombera sur Sodome (Paris) et principalement sur cette salle de l’enfer où se fabriquent les mauvaises lois. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. »
Rien ne sera épargné lorsque le feu ravagera la capitale. Le Palais Bourbon qui abrite l’Assemblée Nationale, là où sont fabriquées les mauvaises lois, sera bien évidemment entièrement détruit. Il ne restera qu’un immense trou à la place de ce lieu maudit.
Prophéties sur la destruction de Paris Paris_post_apocalypse_by_zlydocMaria Bordoni (XXème siècle) :
« Avertissez, je vous en supplie. Monseigneur, les évêques, les prêtres et toutes les communautés de veiller à tout cela et de se munir après cela d’habits de laïques pour prendre la fuite quand il le faudra pour éviter le massacre. Je ne sais pas l’époque, mais je puis donner un signe. Il y aura une mort à Paris, et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et la France. De ce moment il faudra quitter Paris pour n’être pas massacré et consumé par les flammes. »
La mort d’un personnage, sans doute très important pour la France, constituera un prémisse à la destruction de Paris, nous dit la prophète. Il ne faudra pas tarder à fuir la capitale dès que la nouvelle de cette mort surviendra, si l’on veut échapper aux massacres et aux flammes pour ne pas sombrer avec les murs de Paris.
Saint Césaire, Archevêque d’Arles (Vème-VIème siècle) :
« Horrible cliquetis d’armes ! Le fer et le feu enserrent la Babylone de la Gaule qui tombe dans un grand incendie, noyée dans le sang. Puis la seconde ville du royaume et encore une autre sont détruites. »
Il est intéressant de constater que Paris ne sera pas l’unique  ville que Dieu châtiera pour ses crimes. Deux autres connaîtront le même destin. Si l’on se réfère à d’autres prophéties, Marseille est censée finir sous les eaux suite à un grand séisme et la troisième ville en question pourrait être Bordeaux ou Toulouse, mais ce ne sont que des hypothèses.
Jérôme Botin (1410) :
« Un fils de sang royal naîtra de la race d’Artois. (…) Un autre pasteur surgira, qui mènera les peuples en toute équité et les rois en justice. Il sera honoré par les princes et par le peuple; mais avant que son empire ne s’établisse, que ceux qui ne se sont pas agenouillés devant Baal fuient de Babylone, dit l’Esprit. (…) Tout d’un coup cette Babylone s’effondre, et dans sa chute elle est brisée en morceaux dit l’Esprit. Cela adviendra pour la purification des justes, et pour la destruction des méchants; afin que les hommes honorent l’Eglise de Dieu, craignent et servent le Seigneur. »
La prophétie ci-dessus annonce l’arrivée du Grand Monarque et du Saint Pape (donc le dernier Pape appelé Petrus Romanus dans la prophétie de Saint-Malachie), les deux grands hommes de la Fin des Temps, qui rétabliront l’ordre dans le monde dans un destin un peu plus éloigné, lorsque la guerre aura déjà éclaté depuis un moment. Mais il est dit qu’avant leur venue, la ville de Paris, qualifiée de « Babylone », sera détruite par Dieu.
Père Nectou (1760) :
« Durant ce bouleversement épouvantable qui, parait-il, sera général, et non pour la France seulement, Paris sera entièrement détruit, non sans qu’il y paraisse des signes qui mettront les bons à même de s’enfuir; et sa destruction sera si complète, que vingt ans après, les pères se promenant avec leurs enfants sur les ruines et répondant à leurs enfants leur diront : il y avait là une grande ville mais à cause de ses crimes, Dieu l’a détruite. »
Le bouleversement épouvantable évoqué au début qualifie sûrement la Révolution Universelle (et surtout la prochaine guerre mondiale) que le Monde s’apprête à connaître. Paris sera donc détruite à cette période, et des signes permettront aux bons de s’enfuir avant que la catastrophe ne survienne, ce qui rappelle la prophétie de Marie-Julie au sujet des bons qu’elle incite à fuir de Paris. Vingt ans après cet événement, on devine que le calme sera revenu, et à la place de notre capitale il y aura encore des ruines abandonnées.
Prophéties sur la destruction de Paris SodomieMarianne Gaultier (1804) :
« La grande prostituée sera détruite par le feu. Mais l’Ange du Seigneur avertira les justes de Paris.  Personne ne saura d’où est venu le feu. Tous les mauvais périront. Les malheurs de la France seront si grands que plusieurs en mourront de frayeur. »
Un autre qualificatif pour Paris : grande prostituée, une métaphore tout à fait méritée. Les justes (ou les bons) seront avertis de l’imminence de la Colère Divine et le feu qui détruira la ville surprendra tout le monde, car on n’aura pas idée que cela puisse arriver. Les Russes auront donc préparé leurs plans en secret. La mortalité sera très élevée à cause de tout cela.
Correspondance Hohenlohe (1828) :
« Paris sera détruit. Le feu qui tomba sur Sodome et Gomorrhe tombera aussi sur cette ville; et pour la détruire, le ciel s’unira à la terre…. Pendant trois jours, Paris sera enseveli sous une pluie de soufre et on n’y verra plus que des précipices… Cette ville ne sera plus jamais rétablie. »
Paris sera rayée de la carte comme Sodome et Gomorrhe (voir l’introduction du présent article), et durant trois jours d’affilés, elle brûlera de toutes parts et son anéantissement sera total et définitif, puisque rien ne sera reconstruit sur ses ruines ensuite.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Charles-Edouard le Jeu 24 Sep 2015 - 19:13

Prophétie Bretonne :
« Lorsque la terre tremblera et que le feu jaillira de ses flancs; quand Paris, la ville corrompue, sera fouillée comme une ruche; ce sera quand les chariots marcheront tout seuls… alors ce sera le temps prédit… Paris, la grande ville, avec tous les méchants qu’elle renferme, aura été engloutie dans l’enfer… »
Cette prophétie parle elle aussi de la destruction de Paris, ville corrompue engloutie dans l’enfer. Elle est comparée à une ruche à cause de sa grande population et l’invention des voitures est évoquée ici aussi.
Marie-Josèphe Levadoux (XIXème siècle) :
« Notre Seigneur me dit: «Avertis mon peuple, et s’il ne tient pas compte de mes avertissements, Je le frapperai comme j’ai frappé Sodome et Gomorrhe. J’ai vu Paris rempli de sang! Des monceaux de cadavres! J’ai vu aussi au milieu d’une vaste plaine noirâtre, une borne sur laquelle était écrit: Ici était Paris. »
Une énième description de ce qui attend Paris. Beaucoup de sang et de morts, une nouvelle comparaison avec Sodome et Gomorrhe. Un panneau indiquera plus tard que Paris se trouvait sur le champ de ruines noircies qui se trouvera désormais à sa place.
Marie Lataste (XIXème siècle) :
Le Seigneur lui aurait demandé de prier sans cesse pour la France, en précisant :
« Un jour, je vis l’Ange exterminateur planer sur la Grande Ville. Il me semble être dans une grande place de Paris. Au milieu de cette place, je vis un jeune homme sur une petite colonne. Il était revêtu d’une robe rouge, il portait un diadème sur la tête; il tenait son sabre dans le fourreau et un arc entre les mains. Ses regards étaient foudroyants et sa bouche prête à lancer des menaces. Je vis inscrit au-dessus de sa tête en caractères de feu: l’Ange exterminateur (…) Oh Paris! Ville exécrable, depuis longtemps tu as mérité mon indignation! (…) Tes habitants te maudiront un jour, car tu les as plongés dans ton atmosphère infecte, et même ceux à qui tu as donné refuge te jetteront des malédictions, car ils auront trouvé la mort en ton sein. »
L’Ange exterminateur représente ici le feu nucléaire des Russes qui sera à l’origine de la destruction de la capitale française. Il porte une robe rouge, signe du Communisme Russe (les racines de l’ex-Union Soviétique sont prêtes à se réveiller dès que la guerre surviendra, surtout avec le président belliqueux Vladimir Poutine) et un diadème, signe de puissance et de domination. Paris est vivement critiquée dans cette prophétie et on comprend que le sort qui lui est réservé semble largement mérité.
Prophéties sur la destruction de Paris Death-prophecyProphétie d’Orval (1544) :
« Malheur à toi, grande ville! Prends garde aux rois armés par le Seigneur; mais déjà le feu t’a jeté à terre. Mais tes justes ne périront pas; car Dieu les a entendus. La place du crime est purgée par le feu; le grand courant a mené, rouge de sang, ses eaux jusqu’à la mer; la Gaule, qu’on croyait brisée en morceau, se rassemble et se réunifie. Dieu aime la paix. Viens, jeune prince; quitte l’île de la captivité; rejoins le lion à la fleur blanche. (…) Si prudent et sage sera le rejeton de la Cape qu’on croira Dieu être avec lui. »
L’anéantissement de Paris est inévitable mais les justes auront quitté la ville avant, grâce aux signes que Dieu leur enverra (ce qui rejoint les autres prophéties à ce sujet). Tout sera à feu et à sang, mais la France se relèvera malgré tout de ce grand bain de sang à l’aide du Grand Monarque évoqué dans cette prophétie. Ce personnage emblématique sera d’abord un jeune prince catholique vivant en exil jusqu’alors, grâce à qui la Monarchie renaîtra de ses cendres. Un article sera prochainement consacré à ce futur Roi de France et aussi au Saint Pape de la Fin des Temps, qui a déjà été évoqué à plusieurs reprises lui aussi.
Joséphine Lamarine (XIXème siècle) :
« Du sang ! Du sang ! La république rouge ! La voilà donc arrivée, cette terrible révolution de sang. L’éternité s’avance avec le drapeau rouge, les loups sont dans le jardin… Il n’y a plus de propriétaires.
Pauvre Paris, te voilà donc détruit ! »
La République rouge, c’est le Communisme tout simplement.  Rouge comme le sang, bien entendu. Cette République sera un vrai fléau. Les loups qualifient les ennemis de la France, c’est-à-dire la coalition Russie-Chine-Islam, ils envahiront notre pays et à cette époque, il n’y aura déjà plus personne qui gouvernera la France (le gouvernement aura fuit et la Monarchie ne sera pas encore rétablie). Paris sera alors détruite par le feu.
Père Louis-Marie Pel (1945) :
« Les saisons n’existeront plus trois années au moins avant que la terre puisse redonner des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier.
Paris sera détruite par la Révolution et brûlée par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer. »
Sans doute l’une des prophéties les plus intéressantes de cet article. Les saisons n’existeront plus pendant au moins trois ans, il y aura une grande famine dans le monde et on a ici l’explication de l’origine du feu qui détruira Paris (que j’ai déjà évoqué plus haut) : les tirs atomiques des Russes depuis Orléans et ses alentours (qui sera sans doute occupée). Et j’en parlais également un peu plus haut, Marseille sera l’une des deux autres villes du pays qui sera châtiée. Elle s’effondrera dans la mer avec toute la Côte d’Azur.
La religieuse de Belley (1810) :
« Malheur ! Malheur ! Trois fois malheur à la cité de sang ! Malheur à la cité de l’hérésie ! Malheur à la cité du crime ! Les méchants veulent tout détruire ; leurs livres, leurs doctrines inondent le monde. Le jour de la justice est venu. Je vois à l’aspect de celui qu’on a méconnu, le monde fléchir et tomber.
Une femme l’a sauvé, une femme le suit. Un ministre du Très-Haut le soutient. Ce ministre vient d’être oint de l’huile sainte. Dieu les accompagne. Voilà votre Roi. Il paraît au milieu de la confusion de l’orage. Quel affreux moment ! Les bons, les méchants tombent. Babylone est réduite en cendres. Malheur à toi, ville maudite ! »
Prophéties sur la destruction de Paris JesusCette prophétie annonce le jour de la justice pour la ville maudite, c’est-à-dire le jour où Paris sera rayée de la carte à jamais. Le reste de la prophétie est moins clair, mais il semblerait qu’elle annonce l’arrivée du Grand Monarque qui aura été sauvé par une femme (cela fait sans doute référence à son ancêtre, Louis XVII, dont il est censé être le descendant, et puisque le dauphin de France n’est pas mort à l’âge de dix ans, contrairement à ce que l’histoire officiel nous clame bien souvent, on peut conclure que c’est l’épouse de ce dernier dont il est question dans cette prophétie, car elle a permis de perpétuer la descendance royale jusqu’à nos jours). Et Dieu soutiendra ce grand Roi qui viendra au moment où le Monde vivra une effroyable anarchie.
Je ne commenterai pas les quelques visions qui suivent, car elles me semblent assez explicites et elles résument de nouveau ce qui a été dit précédemment :

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Charles-Edouard le Jeu 24 Sep 2015 - 19:14

De Berguille :
« Que ces ténèbres sont épaisses, ô mon Dieu! Que ce feu est dévorant! Je vois tout consumé. Protégez ces pauvres enfants; ils étouffent au milieu des flammes. Oui, Paris est la plus coupable des villes. Malheureuse cité maudite. Un jour elle sera consumée jusqu’à la dernière pierre.
 Malheur à ces diaboliques sociétés!… Je les vois, les misérables, ils accourent; quel affreux tumulte! Ville ingrate, elle n’est pas digne de prononcer le nom sacré de Jésus. Ville exécrable, tu veux nous mener aux abîmes.»
Marie Martel (1897) :
« La Sainte Vierge supplie les yeux tournés vers le ciel, et puis, se retournant vers moi, elle me dit : ‘Oh! Paris. Paris n’a pas respecté les lois de mon divin Fils…Il sera châtié et détruit par le feu… Il y aura peu de monde qui restera… ceux qui resteront ne se reconnaîtront pas … Paris sera détruit par le feu, s’il refuse de se convertir… voilà la punition qui lui est réservée! »
Saint Benoît-Joseph Labre :
« Paris sera détruit à cause de ses blasphèmes; une pierre n’y restera pas sur l’autre. »
L’Abbé Souffrand (1827) :
« Paris sera détruit, tellement détruit que la charrue y passera. Alors, entre le cri : « tout est perdu » et « tout est sauvé », il n’y aura pour ainsi dire pas d’intervalle. Dans ces événements, les bons n’auront rien à faire, car ce seront les Républicains qui se dévoreront entre eux. »
Voici maintenant quatre dernières prophéties, ce sont les plus longues de l’article, elles concernent toujours le même sujet : la destruction de Paris, ainsi que ses prémisses et conséquences. Elles sont explicites, c’est pourquoi je ne les commenterai que brièvement pour la plupart :
Prophéties sur la destruction de Paris A828c5f48d14Anonyme (2003) :
« Je voyais Paris; la circulation était embouteillée. Des démineurs en tenue NBC s’activaient dans les égouts. On me montra aussitôt après une ville; les gens dévalaient la pente vers le fleuve. Soudain, je vis un champignon atomique s’élever et la ville détruite. Je vis les mêmes gens qui dévalaient la pente faire demi-tour, en tenue de pèlerin. Je crus comprendre que la destruction de Paris pouvait être évitée, mais que si elle se produisait, elle conduirait les Français à se repentir et à revenir à la religion. Je le vis ensuite, lui; il était de retour d’exil et se maria très vite à son retour. C’était un couple très populaire, on les appelait ‘le lys et la rose’. Il y avait aussi un enterrement, car certains de ses amis étaient morts pendant la guerre civile. C’était une autre France, un autre régime, qui n’avait rien à voir avec l’état actuel des choses. Tout y était lumineux, rayonnant, majestueux, calme, paisible, ensoleillé. Je voyais des sortes de gendarmes qui avaient un uniforme très différent de ceux de maintenant. Ils avaient de curieux petits bicornes en guise de casquette. Je le vis lui, avec sa femme, dans une voiture; la foule les entourait; il y avait beaucoup de gendarmes à proximité mais je vis un individu aux cheveux filasses et gras, sortir de son imperméable une sorte de fusil miniature. Sans se faire remarquer, il put viser tout à sa guise et l’atteint au cou. Je le vis conscient du danger, mais il n’osait se rabattre à l’intérieur de la voiture, de peur que sa femme, derrière lui, fût touchée. Il s’effondra. Je vis ses funérailles : c’était des funérailles nationales. Je vis une statue le représentant, érigée au bout d’une avenue; je vis ensuite des écrivains, côte à côte, écrire des livres sur lui. Sur l’un d’eux, on le voyait figuré en armure de chevalier, aux côtés d’une rose. Derrière lui il y avait un soleil. Je vis qu’il y avait, symboliquement, une quantité de gens dans le soleil, l’air hébété : ils étaient passés des ténèbres à la lumière. Un régent lui succéda : il était moins stylé, mais populaire. On me montra des chars lanceurs de missiles nucléaires : une grande guerre allait commencer. Je vis que la France allait avoir beaucoup d’adversaires. C’était la fin des temps. »
Cette vision est plutôt récente puisqu’elle date de 2003. Ce qu’elle annonce est assez flou pour être vraiment compris à l’heure actuelle, mais il semblerait qu’un personnage assez important fasse son apparition en France après la guerre civile et la destruction de Paris, mais ce ne sera pas le Grand Monarque. Un autre lui succèdera après qu’il ait été assassiné, mais ce ne sera toujours pas le Roi tant attendu. Certaines extases de Marie-Julie Jahenny parlent aussi de l’instauration d’un gouvernement provisoire suite à la fuite du dernier gouvernement de la Vème République. Mais il est trop tôt pour être sûr de quoi que ce soit à ce sujet.
Religieuse de Chemillé (XIXème siècle) :
« C’était dans une grande ville; la foule allait et venait, mais dans tout ce monde, personne ne s’occupait de Dieu; tous ne pensaient qu’aux plaisirs sensuels. Soudain des ténèbres épouvantables couvrirent toute la terre; c’était comme une fumée brune, tirant sur la couleur du feu. Le gros nuage se divisa en quatre parties qui tombèrent à la fois sur la grande ville, et en un instant elle fut en feu. A ce spectacle terrifiant, la foule se mit à fuir comme pour sortir de la grande cité. Tout ce peuple était tellement épouvanté que les cheveux se dressaient sur la tête…Et alors un craquement que nulle langue ne peut rendre éclata. Personne ne saurait exprimer cet horrible fracas. Ces menaces regardent Paris. »
La société actuelle est bel et bien décrite ici : l’athéisme et la recherche du plaisir matériel et du confort à tout prix. C’est surtout à Paris que ce mauvais train de vie est à son apogée, c’est pourquoi elle sera réduite en cendres par un feu destructeur, qui ne manquera pas d’effrayer ses habitants.
« Le tonnerre grondait toujours dans les airs d’une manière effrayante lorsque j’entendis une voix qui me dit: «Ne crains pas! Mon courroux tombera sur ceux qui ont allumé ma colère ; ils disparaîtront dans un moment. Tout l’univers sera étonné d’apprendre la destruction de la plus belle, de la plus superbe ville! Je dis: superbe, par ses crimes; car je l’ai en abomination; c’est cette maudite Babylone qui s’est enivrée du sang de mes saints; elle veut encore le verser… Elle mettra le comble à ses horribles forfaits; et moi je lui ferai boire le vin de ma colère; tous les maux tomberont à la fois sur elle dans un seul instant (…) Les flammes qui la dévoraient s’élevèrent dans les airs; et de suite je ne vis plus rien qu’une vaste terre, noire comme du charbon. »
La disparition de la capitale française étonnera le monde entier, d’autant plus que cela arrivera soudainement et en un instant, sans qu’on s’y attende. Ce qui explique la très grande mortalité qui en résultera. Une fois détruite, il ne restera plus qu’un vaste champ deruines noircies, tout comme l’ont annoncé d’autres prophètes (voir plus haut).
Marie des Terreaux (1832) :
« L’année qui précédera celle du grand événement sera très mauvaise. L’année au contraire où il aura lieu offrira une récolte magnifique, mais il ne restera pas assez de monde pour en consommer l’abondance.
À l’approche de ce grand événement, des phénomènes extraordinaires paraîtront dans le ciel. Un grand personnage se convertira à Paris. »
Le grand événement dont il est question est le déclencheur de la Révolution Universelle, qui doit commencer par la guerre civile en France. Les récoltes de l’année qui précédera celle de cet événement seront piteuses, tandis que les récoltes de l’année où la guerre civile aura lieu seront très bonnes mais à cause des maux qui pleuvront sur la France, Prophéties sur la destruction de Paris Space-wallpaper-fire-earthil y aura peu de monde pour en profiter. Quand cet événement sera proche, des signes insolites paraîtront dans notre ciel et un personnage se convertira à Paris. Si l’on se réfère à certaines extases de Marie-Julie Jahenny, que j’ai commenté dans mon précédent article qui concerne le conflit civil français, on y voit une certaine concordance avec cette prophétie : de mauvaises récoltes un an avant la guerre civile. J’avais d’ailleurs évoqué la possibilité que cette année soit 2013, tant les récoltes ont été mauvaises suite au climat anormalement froid que nous avons connu. Quant aux signes dans le ciel qui précèdent cet événement, serait-ce la comète de l’Avertissement, avec laquelle j’ai établi un parallèle avec la comète ISON dans l’article sur le Grand Avertissement ? C’est fort possible, puisque cette comète viendra nous illuminer à la fin de l’année. Je m’éloigne un peu du sujet initial, revenons-en donc à nos moutons :
« Au moment où la France sera châtiée d’une manière terrible, tout l’univers le sera aussi. On ne m’a pas dit comment. Il m’a été annoncé qu’il y aurait un événement effrayant, que ceux qui n’en auraient pas été prévenus, croiraient toucher à leur dernière heure et penseraient être à la fin du monde. (…) Les choses qui doivent arriver seront une image de celles de la fin du monde ; elles seront si terribles qu’il y aura de quoi sécher de frayeur. Il m’a été dit : « Tous ceux qui sont pour Moi ne périront pas, ne périront pas, ne périront pas. » Mais, ai-je répliqué, il est impossible qu’il n’y ait pas quelques bons qui périssent. Il m’a été répondu : « Oui, il pourra y avoir quelques victimes, mais elles ne seront pas perdues pour Moi. » »
La grande Révolution Universelle est annoncée ici. L’événement effrayant se rapporte sans doute à la destruction de Paris, mais si ce n’est pas le cas, peut-être cela fait-il référence à la fameuse comète de l’Avertissement que je viens d’évoquer au-dessus ? Rappelez-vous ces diverses prophéties sur la comète qui annoncent que plusieurs mourront de frayeur à la vue de ce deuxième soleil présent dans le ciel …
« Paris sera réduit comme Sodome et Gomorrhe et ce qui restera de ses habitants se réfugiera en grande partie à Lyon. Quand on verra leur fuite, le grand événement sera proche. » 
Lyon sera le refuge de ceux qui auront échappé de justesse à la mort dans Paris, car ils auront été avertis par le Ciel de l’imminence de l’événement.
Je finirai avec les visions de Mélanie Calvat, qui sont assez troublantes et précises dans les détails qu’elles nous transmettent :
Mélanie Calvat (La Salette) :
« Paris sera un jour effacé. »
Comme cette annonce verbale souvent réitérée ne suffisait pas, elle avait recours encore à un procédé plus étrange, destiné à piquer davantage l’attention. Elle écrivait souvent ces trois lettres : ‘PSB’, ce qui veut dire : « Paris sera brûlée ».
En 1896, elle écrivait : « Voyez-vous la Seine? Si vous saviez combien de gens y seront jetés! Mais le plus grand nombre viendront s’y jeter, tout affolés, fuyant le feu qui sera comme suspendu au-dessus de la ville. Ils s’y jetteront comme fous de terreur, croyant éviter ainsi le feu menaçant. »
Comme l’abbé Rigaux, revenant de La Salette avec Mélanie, traversait Paris en voiture avec elle, de la gare de Lyon à la gare du Nord, elle lui dit, en désignant la rive droite : «Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s’arrêteront à peu près là. » Elle montrait le canal Saint-Martin.
Alors l’abbé Rigaux : « Mais pourtant, c’est un mauvais quartier celui-ci. »
Et Mélanie: « Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps. »
Passant devant la statue de la République, elle ajouta: « La gueuse! Elle ne sera pas fière quand Paris brûlera en ce jour-là. »

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Charles-Edouard le Jeu 24 Sep 2015 - 19:14

« Oui, précisa une autre fois Mélanie, il foudroiera certains points, le Palais Bourbon quatre-vingts fois en une seconde. »
« Et les députés, s’écria l’abbé Rigaux, seront-ils dans l’enceinte? »
«Vous êtes bien curieux! Eh bien oui, ils seront suffoqués, morts grillés. »

 Mélanie a vu la population s’efforcer de fuir Paris : « des désordres inexprimables » et d’indiquer: « On sortira le premier jour, le deuxième jour avec grand’peine, le troisième jour on ne pourra plus. Même les conducteurs de voitures qui s’insulteront, blasphémeront, seront pris dans la même souricière. Le tout dans «une fumée asphyxiante. »
Et Mélanie disait à l’abbé Rigaux, son confesseur et père spirituel, curé d’Argoeuves en Somme, mort à un âge très avancé en 1896 : « Paris sera brûlé par sa canaille. »
Prophéties sur la destruction de Paris Illuminati-agendaVoilà donc pour les prophéties qui concernent la fin atroce que Paris subira dans un avenir qui n’est pas si éloigné. La Justice Divine ne peut plus attendre, nous avons déjà trop abusé de la patience du Créateur et il est bientôt l’heure de payer pour tout le Mal commis sur cette planète. C’est notre génération qui a été choisie pour vivre cela, nous les Hommes du XXIème siècle, et l’entrée dans une nouvelle ère de prospérité n’est pas loin, c’est pourquoi il est inutile de souhaiter que tout cela n’arrive pas et de penser que le Monde peut s’en sortir sans passer par une grande purification. Car si le Ciel n’intervenait pas, jusqu’où le Monde irait-il ? Sa chute infernale vers l’abîme ne cesserait-elle donc que lorsque l’Homme parviendrait, accidentellement ou non, à s’auto-détruire totalement ? Nous avons encore une chance pour réformer le Monde et pour ne plus s’égarer comme nous l’avons fait, donc saisissons-la.
De nombreux pays connaîtront de grands malheurs, la France sera la première comme vous le savez, mais pas la seule. Déjà maintenant, beaucoup de pays sont secoués par des problèmes divers, mais la Révolution n’a pas encore tout à fait commencé cependant, bien que la Fin des Temps soit déjà là quant à elle. Paris, Marseille, et tant d’autres villes connaîtront le même sort lorsque leur heure sera venue ! Sachez que selon des prophéties qui n’ont pas été citées dans ce blog pour le moment, Los Angeles et San Francisco sont menacées de destruction par un séisme, le fameux « Big One » tant redouté en Californie. New York sera elle aussi détruite par un raz-de-marée gigantesque. Et Rome aussi, bien entendu, qui finira par s’effondrer dans tous les sens du terme. Beaucoup de malheurs à l’horizon, oui, mais pour aboutir à un Bien durable. En attendant, mieux vaut profiter de ces derniers instants de « fausse paix », et se préparer au pire qui est encore devant nous …

Source:
https://letempledespropheties.wordpress.com/2013/07/25/178/

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par pax et bonum le Ven 25 Sep 2015 - 18:25

Les prophéties sur la destruction de Paris n'ont pas été réalisées,grâce à la prière,au courage des résistants français et à cette basilique du Sacré-Coeur qui a protégé la capitale.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6545
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Charles-Edouard le Ven 25 Sep 2015 - 22:06

@pax et bonum bonjour,

Diplomatie ( avec André Dussollier et Niels Arestrup) est le film qui retrace cette histoire. je l'ai vu au ciné.

La nuit du 24 au 25 août 1944. Le sort de Paris est entre les mains du Général Von Choltitz, Gouverneur du Grand Paris, qui se prépare, sur ordre d'Hitler, à faire sauter la capitale. Issu d'une longue lignée de militaires prussiens, le général n'a jamais eu d'hésitation quand il fallait obéir aux ordres. C'est tout cela qui préoccupe le consul suédois Nordling lorsqu'il gravit l'escalier secret qui le conduit à la suite du Général à l'hôtel Meurice. Les ponts sur la Seine et les principaux monuments de Paris Le Louvre, Notre-Dame, la Tour Eiffel ... - sont minés et prêts à exploser. Utilisant toutes les armes de la diplomatie, le consul va essayer de convaincre le général de ne pas exécuter l'ordre de destruction.



PS: la musique que vous entendez est la 7e symphonie de Beethoven, que l'on peut aussi entendre dans le film Prédictions (avec Nicolas Cage) film sur la fin du monde cette fois-ci, et bizarrement encore une histoire d'enlèvement un peu comme le film "Le Chaos" (aussi avec Nicolas Cage) que nous a montré @Gilles.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties sur la destruction de Paris Empty Re: Prophéties sur la destruction de Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum