Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

VIERGE MARIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VIERGE MARIE

Message par Invité le Mar 13 Oct 2009 - 20:13

[url="http://petitremy.centerblog.net"][/url]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIERGE MARIE

Message par Invité le Mer 14 Oct 2009 - 5:51

«Ton Dieu sera ta lumière éternelle».

Qu'ils sont donc heureux, qu'ils sont dignes d'envie, les serviteurs que le Maître, à son retour, trouvera vigilants . Une vigilance bienheureuse qui les tient éveillés pour la rencontre de Dieu, le Créateur de l'univers, dont la majesté remplit toutes choses et les dépasse toutes.

Et pour moi qui suis son serviteur, malgré mon indignité, Dieu veuille m'éveiller du sommeil de mon indolence. Qu'il fasse brûler en moi le feu de l'amour divin; que la flamme de son amour monte plus haut que les étoiles ; que brûle sans cesse au-dedans de moi le désir de répondre à son infinie tendresse.

Ah! s'il m'était donné de pouvoir tenir à longueur de nuit ma lampe allumée et ardente dans le temple du Seigneur! Si elle pouvait éclairer tous ceux qui pénètrent dans la maison de mon Dieu! Seigneur, accorde-moi cet amour qui se garde de tout relâchement, que je sache tenir toujours ma lampe allumée, sans jamais la laisser s'éteindre; qu'en moi elle soit feu, et lumière pour mon prochain.

O Christ, daigne allumer toi-même nos lampes, toi notre Sauveur plein de douceur, fais-les brûler sans fin dans ta demeure, et recevoir de toi, lumière éternelle, une lumière indéfectible. Que ta lumière dissipe nos propres ténèbres, et que par nous elle fasse reculer les ténèbres du monde.

Veuille donc, Jésus, je t'en prie, allumer ma lampe à ta propre lumière, et qu'ainsi, à cette clarté, m'apparaisse le Saint des saints où toi, Prêtre éternel des temps éternels, tu fais ton entrée sous les portiques de ce temple immense. Qu'à ta lumière je ne cesse de te voir, de tendre vers toi mon regard et mon désir. Alors, dans mon coeur, je ne verrai que toi seul, et en ta présence ma lampe sera toujours allumée et ardente.

Fais-nous la grâce, je t'en prie, puisque nous frappons à ta porte, de te manifester à nous, Sauveur plein d'amour. Te comprenant mieux, puissions-nous n'avoir d'amour que pour toi, toi seul. Sois, nuit et jour, notre seul désir, notre seule méditation, notre continuelle pensée. Daigne répandre en nous assez de ton amour pour que nous aimions Dieu comme il convient. Remplis-nous de ton amour jusqu'au plus intime de nous-mêmes, qu'il nous possède tout entiers et que ta charité pénètre toutes nos facultés, pour que nous ne sachions plus rien aimer sinon toi, qui est éternel. Alors les grandes eaux du ciel, de la terre et de la mer ne pourront éteindre en nous une si grande charité, selon cette parole du Cantique des cantiques: Les grandes eaux n'ont pu éteindre l'amour.

Qu'en nous se réalise, en partie tout au moins, ce progrès de l'amour par ta grâce, Seigneur Jésus Christ, à qui est la gloire dans les siècles des siècles. Amen.
R/Ton Dieu sera ta beauté, ta lumière éternelle !

Jérusalem, tes portes seront de cristal,
et tes murs, de rubis,
et l'on chantera sur tes places :
Alléluia, alléluia !

Ta splendeur illuminera
toutes les contrées de la terre ;
les peuples viendront de loin
adorer le Seigneur dans tes murs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIERGE MARIE

Message par beatnik le Jeu 15 Oct 2009 - 15:23

Dans le Rosaire le Christ se détache nettement (I)
Le Rosaire n'aurait-il consisté qu'à réciter beaucoup d'Ave répartis d'une manière suffisamment variée pour tenir l'attention éveillée et en renouveler le goût, les Souverains Pontifes n'y eussent pas attacher tant de prix. Si, selon les termes de Léon XIII, ils l'ont jugé « particulièrement apte à ranimer l'esprit de piété », c'est que là se vérifie excellemment ce que Saint Louis-Marie Grignion de Montfort exprimait de charmante façon quand il écrivait : « Marie est l'écho de Dieu, lui crie-t-on Marie, elle répond Dieu.»

En effet, on ne saurait reprocher au Rosaire de masquer Jésus-Christ. Prière christocentrique, le Rosaire l'est éminemment. Comme le dit Léon XIII : « Dans le Rosaire le Christ se détache nettement.»
Benoit Thierry D'Argenlieu, La théologie du Rosaire
in Maria, études sur la Vierge Marie, Tome V
avatar
beatnik
Avec les anges

Féminin Messages : 7853
Inscription : 31/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum