Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Lépante, victoire oubliée ?.. Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur prix
133.49 € 179 €
Voir le deal

Lépante, victoire oubliée ?..

Aller en bas

Lépante, victoire oubliée ?.. Empty Lépante, victoire oubliée ?..

Message par invité1 le Sam 10 Oct 2009 - 17:00

7 octobre 1571 - 7 octobre 2009 : un anniversaire glorieux


Le 7 octobre, l’Europe aurait dû fêter ce qui reste comme l’une des plus grandes victoires militaires de son Histoire, et en tous cas, le fait d’armes qui a sauvé l’existence même de la civilisation européenne : la Bataille de Lépante.

Cette bataille navale, oubliée de la mémoire collective officielle reste pourtant un des moments les plus importants de notre Histoire car il a permis de délivrer l’Europe de l’invasion Ottomane qui était à nos portes depuis plus d’un siècle.

A l’heure où l’on nous parle d’une intégration de la Turquie dans l’Union Européenne, il est plus que temps de nous souvenir de ce jour glorieux.

En cette année 1571, le pape Pie V régnant, l’Europe voit de nouveau poindre la menace de la puissance Ottomane. Celle-ci, portée à son paroxysme par le Sultan Soliman le Magnifique mort en 1566, a permis à la Sublime Porte de conquérir les îles de Chypre puis de Rhodes, avant de se heurter au dernier rempart de l’Occident Chrétien, l’ile de Malte, défendu par quelques milliers de Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem sous les ordres de leur Grand-Maître, Jean Parisot de La Valette. L’échec devant Malte n’a pas empêché les Ottomans de prendre Rhodes en 1570 et de vouloir étendre leur domination sur l’ensemble de la Méditerranée. A cette fin, une flotte immense de 355 galères est rassemblée dans les ports de l’Empire.
Cette flotte, sur laquelle est embarquée plus de 20 000 esclaves Chrétiens, doit appareiller, sous les ordres d’Ali Pacha pour la Méditerranée Occidentale.
Afin de contrer cette menace sérieuse, le pape Pie V décide de la mise en place de la Sainte Ligue. Cette organisation regroupe, sous l’autorité des Etats du Pape, la République de Venise, l’Espagne et plusieurs principautés Italiennes.
Ces Etats mettent sur pied une flotte de 220 navires, placée sous le commandement de Don Juan d’Autriche, fils adultérin de Charles Quint et demi-frère du roi d’Espagne Philippe II.
Ce jeune homme de 24 ans, est un brillant capitaine et son talent de stratège va décider en partie de l’issue de la bataille, autant que la présence dans la flotte Chrétienne de 8 galéasses, galères comptant un gaillard d’avant lourdement armé de canons.

L’affrontement a lieu à Lépante, près du Golfe de Patras, en Grèce le 7 octobre 1571.
Cette bataille navale est la plus importante de l’Histoire depuis la bataille d’Actium, qui vit la flotte Romaine d’Octave Auguste vaincre la flotte de Cléopâtre et Marc-Antoine.
Plus de 500 navires, et près de 250 000 hommes vont s’affronter toute la journée, la flotte de la Sainte Ligue remportant un véritable triomphe.
Au soir de cette journée mémorable, Ali Pacha ayant été tué et son navire amiral coulé, la flotte Ottomane avait perdu 240 navires et comptait 30 000 morts ou blessés pour 8 000 prisonniers. 15 000 galériens Chrétiens esclaves étaient libérés. La flotte Chrétienne comptait 9 000 morts ou blessés, et seulement quelques navires perdus.

Cette bataille a définitivement sauvée l’Europe de l’invasion et a brisé la puissance navale Turque. A l’annonce de la victoire des Te Deum d’action de grâces furent chantés dans toute l’Europe et le pape Pie V déclara le 7 octobre fête du Saint Rosaire, car c’est par l’intercession de la Vierge Marie que la victoire, sur un ennemi nettement supérieur en nombre, avait été possible.

A l’heure où nos gouvernements nous trahissent, et souhaitent nous imposer la présence Turque dans notre civilisation, rappelons nous des heures glorieuses où, pour rester nous-mêmes, nous avons dû nous défendre.

Rappelons aussi à la pseudo-élite intellectuelle qui nous gouverne, et qui voit dans l’ouverture à la Turquie un bienfait pour l’Europe, que Miguel de Cervantès, l’un des plus grands auteurs Européens, a participé à cette bataille au cours de laquelle il perdit une main.

Il n’y a pas à dire les temps, les temps ont changé...

http://www.dies-irae.fr/actualites-n118-7-octobre-1571-7-octobre-2009-un-anniversaire-glorieux.html

invité1
Combat avec Sainte Marie

Messages : 1533
Inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Lépante, victoire oubliée ?.. Empty Re: Lépante, victoire oubliée ?..

Message par invité1 le Sam 10 Oct 2009 - 17:15

Cette peinture dont l'auteur est inconnu à ce jour, représente Pie V priant pour la victoire contre les musulmans pendant la bataille navale de Lépante.
Si le camail de Pie V est abîmé, c’est que la peinture porte encore les traces d’un projectile qui l’a touchée pendant la guerre de 1967 (monastère à Jérusalem).

Lépante, victoire oubliée ?.. Piev_lepante_autel_vierge

invité1
Combat avec Sainte Marie

Messages : 1533
Inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum