Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -21%
Housse de transport et protection Tomtoc pour console ...
Voir le deal
14.99 €

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Page 3 sur 35 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 19 ... 35  Suivant

Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty LA PUCE

Message par LAWAKER le Mer 26 Oct 2005 - 19:52

TOTO,ce n'est pas une arnaque mais du REEL!!!

j'utilise le succor punch depuis juin 2004 !les effets sont impressionnants !

cela dépasse l'entendement mais tu ne décides jamais du résultat c'est DIEU qui décide!

j'utiliie un powerwand pour agir aussi sur les esprits démoniaques !

il est plis difficle à maitriser car PLUS PUISSANT !

je préfèr commander car je n'ai pas le temps de bricoler !tu trouveras sur le site :www.quebec orgone ,tous les renseignements pour construire ton CHEMBUSTER !pour les succor punch et mini powerwand ,mieux vaut les c
ommander car leur fabricatio nest plus complexe ,tous comme le zapper !

bienvenue dans l'univers des GUERRIERS DE L'ETHER !

il y a u nforum de quebec orgone et tu trouveras dans le suejt "reseautage" ,un état des lieux des personnes engagés dans la lutte
par département !peut être dans le tien,il ya qqn!

BON COURAGE à TOI !

LALWAKER

LAWAKER
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par toto le Mer 26 Oct 2005 - 21:42

ok LAWLAKER , merci pour ces infos!
Je pense que je vais commencer par un succor punch , qui a l'air pas trop encombrant ....et simplissime.
J'ai bien compris le principe d'ensemble des ondes et cela ne fait que recouper positivement d'autres infos ....je n'avais pas de doutes sur la réalité de l'ether , en fait je voulais savoir jusqu'à quel point cela était efficace sur le plan physique , et tu m'as convaincu. C'est quand même sympa de disposer d'une arme de défense psychique en plus des seuls moyens physiques disponibles sur le moment (en plus de la FOI et de la lucidité qui ne sont pas imcompatibles contrairement à ce qu'on raconte).
J'irais aussi faire un tour sur le forum que Charles-Edouard a indiqué dés que j'aurais le temps. A+ merci

toto
Contre la Franc Maconnerie

Messages : 319
Inscription : 20/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty la puce

Message par LAWAKER le Jeu 3 Nov 2005 - 19:23

c'était un plaisir de te renseigner !

en ce qui me concerne,je parle très peu et j'agis beaucoup !

et plus le temps passe,et plus les activités de guerriers de l'ether et la mise au point d'un éco village prennent la priorité dans ma vie !

LAWAKER

LAWAKER
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty http://www.geocities.com/gaetan8888/bannir_implant.gif

Message par nico le Mer 14 Déc 2005 - 11:27

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Bannir_implant

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty TECHNOLOGIES 666 ; quelles merveilles !

Message par nico le Mar 24 Jan 2006 - 14:01

TECHNOLOGIES 666 ; quelles merveilles !
(pleins feux sur lheure juste)
Pour tous ceux d’entre nous qui suivons les récents développements médiatiques des Prophéties Bibliques, nous savions que ce jour viendrait et qu’il est maintenant arrivé. Les technologies de la Marque de la Bête sont maintenant annoncées dans les médias d'informations comme des inventions merveilleuses et magiques. Eventuellement, elles nous « sauveront » tous, ou c’est ce qu’ils veulent nous faire croire avec la prochaine campagne publicitaire qui est sur le point de nous tomber dessus.

Le Service des Nouvelles Reuters est en train de préparer une histoire attrayante qui fait la promotion des nouveaux avantages d'une micro puce RFID insérée dans la main humaine. L'histoire fournit des extraits d'entretiens avec des gens déjà assez courageux pour avoir accepté l’insertion de la micro puce dans leurs mains. Un utilisateur se vante qu'en faisant un signe avec sa main il peut ouvrir des portes et/ou il n’a qu’à onduler avec sa main pour démarrer son ordinateur. C'est tout simplement tout à fait merveilleux et étonnant.

L'histoire n’est rien d’autre qu’une GRANDE annonce attirante adaptée pour encourager les lecteurs à courir se faire implanter la micro puce. L’histoire veut nous imprégner de la notion que la micro puce sera du tout dernier cri dans un avenir très rapproché. La technologie de la Marque de la Bête sera dépeinte comme la plus grande idée dans l'histoire humaine et deviendra une nécessité pour notre bien-être et notre propre ego.

Comme observateur des prophéties depuis la fin des années 1950, j’ai toujours supposé que le passage du chapitre 13 de l’Apocalypse décrivait un événement qui serait imposé aux gens d’une manière horrible. Pendant que j’étudiais les prophéties au Cavalry Bible College et au Moody Bible Institute, je me souviens que les professeurs parlaient de ce sujet et faisaient remarquer que les gens l’accepteraient volontiers. Çà me paraît toujours aussi inconcevable que les gens puissent « être tellement surexcités » à ce sujet, pas dans le sens spirituel, mais dans le sens technique.

La sorcellerie technologique est ce qui échappe à notre propre compréhension du concept. Maintenant, il semble que la technologie sera complètement acceptée par la société, pas comme une déclaration spirituelle mais comme une manière merveilleuse de rendre la vie meilleure, plus sûre, et avoir une vie plus saine et plus longue.

Çà pourrait très bien être le cas même si nous ne le réalisons pas encore, ces premières micro puces peuvent, même actuellement, contenir le « nombre de la Bête, » 6-6-6. Qui sait, peut-être que le 06-06-06 un décret sera ordonné pour rendre obligatoire la micro puce pour tout le monde sur toute la terre ! Maintenant, que pourrait-il se passer et que çà se produise dans les six prochains mois ?

Oh, supposons que quelques (ou beaucoup) bombes nucléaires terroristes explosent en divers endroits autour du monde et/ou un effondrement total des marchés boursiers du monde et des structures bancaires ! Cela vous semble-t-il extravagant ? Ce n’est peut-être pas aussi exagéré qu’il paraît.

La crise nucléaire iranienne prend silencieusement de l’ampleur en coulisses. Pendant ce temps, les marchés financiers sont, eux-mêmes, une bombe à retardement n'attendant qu’un krach majeur qui pourrait éliminer tous les investissements et détruire les monnaies de toutes les nations, créant ainsi une montée fulgurante de la valeur de l'or et des métaux comme l'argent et le platine.

Une campagne mondiale de terreur nucléaire déclencherait aussi un appel pour un système personnalisé d'Identité Globale dans lequel une micro puce informatique RFID deviendrait une obligation.

Une chose semble cependant très probable. Attendez-vous à beaucoup plus de campagnes publicitaires favorisant l’injection de cette micro puce informatique RFID dans les mains à mesure que le temps avance.
[url]http://aoreport.com/2006_01_analysis_666Tech-Wonderful.htm [/url]

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par toto le Mer 25 Jan 2006 - 20:24

le fait de mettre sa confiance dans la technologie est en soi un aveu de faiblesse , s'en remettre à un implant est une folie que bien des personnes sont déjà prêtes à accepter si on leur promet un monde et une vie meilleure. les uns se réjouissent , les autres se résignent déjà ...
Et alors?
Le fait est que la séduction trompeuse fonctionne trés bien , en gros c'est : du vent (des promesses de vie meilleure à 2 balles) plus de nouvelles applications qui vont soit -disant tout rendre plus simple , fiable , instantané , et sécurisé.................c'est juste la poursuite d'un système débile prévu pour en arriver là à ce moment là et dans ces conditions là .........toujours le même baratin du progrés et des leçons de l'Histoire qu'on ne retient volontairement pas chez les élites de ce monde de barbares)
................Si les gens ne sont pas capables de se rendre compte de l'arnaque qu'on leur sert à bouffer depuis des plombes , alors tant pis pour eux..............l'information ne manque pas , il suffit de chercher un peu par soi-même (évidemment il y a volontairement pléthore d'infos pour noyer le poisson donc faites le tri)
Car le problème ne s'arrête pas bien sûr à l'implant sous-cutané , ce n'est que l'arbre qui cache la fôret (un gros arbre ok , avec trés probable contrôle mental derrière ) ,..........Il y a derrière toute cette technologie un orgeuil démesuré qui donnera bientôt tous ses mauvais fruits.
Même dans ceux qui refuseront cette puce ou parviendront à la contourner , un grand nombre se fera rattraper soit par les balles de miliciens , soit par le new âge , ou un ennemi plus ou mois naturel comme un virus ou une bactérie , ou une catastrophe aussi plus ou moins naturelle............Le seul recours étant.........Jésus-Christ , le seul et unique sauveur , le seul en qui on peut avoir une confiance totale car il s'est sacrifié pour nous sauver des boucs qui veulent s'emparer de la Terre pour régner sur ses habitants.

toto
Contre la Franc Maconnerie

Messages : 319
Inscription : 20/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Lun 6 Fév 2006 - 10:50

Pour ceux qui ont "télé cable satellite" :

Regardez celui de cette semaine - à la page 40 : "Biométrie, pour une identité infalsifiable". Il semblerait que ce soit passé à 11 du matin le 4 février. A une heure de faible écoute..... dommage..... j'ai vu l'article trop tard.

Mais cette fois ci on ne peut plus nier que cela n'a pas réellement commencé. et ceci pour e^tre en harmonie avec la réglementation européenne qui impose que tous les pays de l'union délivrent des passeports avec une puce et une photo numérisée dès la fin aôut 2006, auxquelles s'ajoutera l'empriente digitale à la fin 2008.
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty http://www.yechoua.com/JT12avril2005.htm

Message par nico le Mer 8 Fév 2006 - 4:04

Journal Télévisé du 20 h sur la 2 , 12 avril 2005, présenté par D.Pujadas attendre la fin du téléchargement


http://www.yechoua.com/JT12avril2005.htm


http://www.yechoua.com/JT12avril2005.htm

nico
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par garfield le Sam 11 Fév 2006 - 8:44

Un groupe de recherche de Hitachi vient d'annoncer le développement du circuit intégré RFID (identification par fréquence radio) le plus petit du monde, appelé le mu-chip.

Mise au point par le Laboratoire Central de Recherche Hitachi, la puce RFID mesure 0,15 mm sur 0,15 mm et fait 7,5 microns d'épaisseur, ce qui en fait également la puce la plus mince du monde. Ceci représente un quart de la taille et un huitième de l'épaisseur de la précédente mu-chip de la firme, présentée en 2003.

Pour réduire la taille de la puce, les chercheurs ont employé la technologie silicium sur isolant qui évite la nécessité de placer des grilles de protection autour de chaque transistor. Sans ces grilles de protection, les éléments de la puce peuvent être disposés plus proches les uns des autres, réduisant ainsi la taille finale du circuit.

ON pourra enfin la trouver dans nos vaccins, dans notre nourriture, ...
on pourra meme nous l implanter a distance affraid

garfield
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Sam 11 Fév 2006 - 10:46

Dans la nourriture cela me semble compliqué dans la mesure où cela risque d'être évacué par les selles. Je n'en vois pas trop l'intérêt.

Dans les vaccins : peut être pour ceux qui vaccinent dans les muscles... mais cela ne se fait plus actuellement. On a soit des vaccins où l'on injecte en sous-cutanée et je ne suis pas certaine que la micropuce pourrait bien tenir de cette manière.

Il ne faut pas tomber dans la paronoïa. Ils seront obligés d'avoir notre consentement pour nous mettre la puce.
Car si j'ai une puce mais que je ne sais pas que j'en ai : quel en êst l'intérêt. Il faut au contraire que chaque humain "ne puisse plus ni acheter, ni vendre, etc..." ce qui veut bien dire que nous sommes conscients de cette puce et que nous y adhérons de notre plein gré.... c'est là que l'emprise du malin sera plus forte car nous adhérons au processus....

Par contre, ce qui est certain est qu'il est plus facile de mettre des puces sur les objets : ainsi tous nos appareils : télé, magnétoscope, radio, le tout électronique que nous avons chez nous, y compris les ordinateurs sont truffés de puces et cela va aller en s'empirant.
Les motifs : la "sécurité" face à un monde dit terroriste mais la réalité est pour le mercantilisme pour nous faire avaler ce qu'ils veulent que nous avalons, pour nous faire acheter ce qu'ils veulent que nous achetons.
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mar 14 Fév 2006 - 13:31

Une information qui me semble plus qu'intéressante.

Comme je l'ai signalé dans un autre post : j'ai écrit un petit article dans agoravox (pseudo : marina) voir droits de l'homme.

Il y a eu plusieurs réactions (une dizaine environ depuis 24 h) dont l'une mérite d'être mise ici à sa place parce qu'elle est hyper importante : je vous livre ici le "copier-coller" du message.

"Les dangers de l'implantation de puces électroniques

Les puces à radio-fréquence, mais aussi les micro-capteurs, les
poussières
de surveillance, etc : tout ceci se crée dans des labos français,
notamment
à Grenoble, "capitale des nanotechnologies".

Le 1er juin 2006 la France entière aura les yeux tournés vers Grenoble,
pour l'inauguration de Minatec, "premier pôle européen des
nanotechnologies", d'où sortent ces outils de surveillance totalitaire.

Les Grenoblois qui refusent le despotisme technologique et
l'implantation
de Minatec vous appellent tous à venir manifester avec eux le 1er juin
2006. Réservez bien la date dans vos agendas !

Pour plus d'information dans les semaines à venir, consultez le site
d'Indymedia Grenoble : http://grenoble.indymedia.org"



PS : Je suis allée voir ce site qui semble proche des "verts" en politique française...

PS 2 : Nous nous devons d'accomplir qq chose à Grenoble le 1er juin prochain.
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Charles-Edouard le Lun 20 Mar 2006 - 21:27

Voici une une nouvelle information!

Une puce doseur de médicament
Publié le 20/03/2006 à 15:21:16 par Guillaume Serries
Source : USA Today
Commentaires
Imprimer
Envoyer
S'abonner


Les membres de la communauté médicale vous le diront, un problème majeur de la médication tient dans la difficulté à responsabiliser le patient. Pour guérir, il faut prendre son traitement en fonction de la posologie indiquée. Et souvent, oublis involontaires ou patients peu précautionneux, les traitements ne sont pas suivis à la lettre, ce qui entraîne au mieux un retard dans la guérison et au pire, de sérieuses complications. C’est la raison pour laquelle les chercheurs de MicroCHIPS Inc., une compagnie privée, proposent un produit innovant et très technologique : une puce électronique incorporée au médicament lui même, qui dose les prises de produit par un système de communication sans fil avec un ordinateur externe. Des produits analogues existent déjà sur le marché (des pompes à insuline par exemple), mais ici, le système sans fil permet de contrôler de l’extérieur la médication et de la modifier si besoin sans opération chirurgicale.

6 mois d'autonomie


De nombreux tests ont déjà été effectués sur des animaux (des chiens en l’occurrence). Pendant 6 mois, les animaux se sont vus implanter des puces, des capteurs et des doses de médicament (100 micro doses). La puce dans l’implant contrôlait le niveau de médication du cobaye à travers les capteurs, transmettait son rapport à l’ordinateur, qui analysait les données. En fonction de l’analyse, l’ordinateur transmettait à la puce des informations sur la procédure à suivre : ne rien faire jusqu’au prochain contrôle, ou alors libérer une micro dose dans le corps de l’animal. Les tests se sont avérés être un succès, dont on peut donner la paternité à MicroCHIPS Inc. mais aussi au MIT (Massachusetts Institute of Technology), qui par l’intermédiaire de deux de ses professeurs est partie prenante des travaux.

Test sur des cobayes humains

MicroCHIPS Inc. annonce le début des tests sur des patients humains, tests qui devraient être d’une durée de trois à cinq ans. Les tests porteront sur le diabète, et la manière dont on peut réguler le glucose dans le système sanguin.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mer 29 Mar 2006 - 0:30

Bon encore un pan qui arrive :
après les cartes d'identité, les passeports voilà le tour des permis de conduire européens avec puce à partir de janvier 2007.

Les bébés pucés à partir du 1er janvier 2007.

Un collège londonien vient de faire faire la reconnaissance par empreinte digitale à ses élèves .... Un de plus

Et personne ne dit rien.... ou si faiblement !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Charles-Edouard le Mer 29 Mar 2006 - 21:37

Question Les bébés pucés à partir du 1er janvier 2007.

Ou vu tu cette infos?Et dans quelle pays va avoir lieu ces implants pour 2007?

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Jeu 30 Mar 2006 - 0:16

Je ne me souviens plus d'où je l'ai eue (hélas) mais c'est .... en France ! je pense que c'est pour les premiers jours à la maternité.... je ne suis pas certaine que les bébés garderont le bracelet ensuite..... mais pour nous habituer au "tout puce" il n'y a pas mieux !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Dim 30 Avr 2006 - 0:26

Je pense avoir trouvé la preuve du lien entre la fm et la puce électronique. Et ce, de façon formelle.

Je voudrai d'Alain Bauer, ancien Grand Maitre du GO.

Voilà ce qu'il disait il y a quelques mois à la CNIL

Format pdf - acrobat reader

http://www.cnil.fr/fileadmin/documents/approfondir/dossier/CNI-biometrie/CRAUDITIONBAUER.pdfer-
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty document

Message par philippe le Mar 13 Juin 2006 - 9:31

Un document sur la puce:

http://nenki.com/control/micropuce_document_complet.pdf

philippe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Moi le Mar 13 Juin 2006 - 11:24

marip a écrit:Je ne me souviens plus d'où je l'ai eue (hélas) mais c'est .... en France ! je pense que c'est pour les premiers jours à la maternité.... je ne suis pas certaine que les bébés garderont le bracelet ensuite..... mais pour nous habituer au "tout puce" il n'y a pas mieux !

Tu me fais peur là... le bébé de mon fils doit naître fin 2006-début 2007 en France.
Moi
Moi
Avec les chérubins

Féminin Messages : 54
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Inscription : 04/06/2006

http://mesromans.dhblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mar 13 Juin 2006 - 12:19

Ne panique pas : je pene que dans un premier temps ce sera un simple bracelet à porter..... mais pas encore fixé au muscle . Donc il peut venir ce petit chéri : tout le monde l'attend ....

Eh mais tu deviens grand-mère : ça se fête !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mar 13 Juin 2006 - 14:29

Je suis d'accord avec Antonin à ...... un-demi cheveu près Very Happy

En fait , la micro-puce sera imposée en réponse à un gros problème.... comme allant de soi : ainsi tous ceux qui s'opposent seront vu comme des terroristes ou pouvant potentiellement cacher des terroristes....

cela ira doucement, et sera étalé dans le temps
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mar 13 Juin 2006 - 15:44

Je te sens optimiste Antonin et j'espère sincèrement que de nous deux c'est toi qui a raison.

J'aurai plutôt pensé que cela se ferait en douceur avec l'assentiment de la société : effectivement comme tu l'as dit parce que cela est présenté comme avantageux, inoffensif, non falsifiable, etc etc etc.

Dans un premier temps pour vérifier que cela fonctionne bien: seuls les volontaires seront pucés.... puis petit à petit étendu aux délinquants, aux SDF, aux bébés, aux enfants à l'école (pour les surveiller), aux personnes âgées , enfin pour l'entrée dans les entreprises, pour surveillance militaires etc etc...
Tout en douceur, mais inévitable.... et quand tu as commencé d'accepter un de ces poisons c'est comme la drogue tu finis par plonger complètement dedans.

Mais un progressivement qui sera plus rapide que 30 ans à mon sens (vois déjà comme les choses ont changé en 30 ans ne serait-ce qu'au niveau de l'informatique !) . Je parie pour moins de 5 ans à partir du moment où cela a commencé (c'est à dire les premières cartes d'identité)...

mais encore une nouvelle fois : pourvu que je me trompe !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Moi le Ven 16 Juin 2006 - 23:20

marip a écrit:Ne panique pas : je pene que dans un premier temps ce sera un simple bracelet à porter..... mais pas encore fixé au muscle . Donc il peut venir ce petit chéri : tout le monde l'attend ....

Eh mais tu deviens grand-mère : ça se fête !

C'est inquiétant tout de même de lire des choses pareilles! Ca laisse présager le pire même s'il ne s'agit que d'un bracelet au début!

Et oui je serai grand mère fin décembre, début janvier si tout va bien sunny queen king flower et c'est un vrai bonheur!
Moi
Moi
Avec les chérubins

Féminin Messages : 54
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Inscription : 04/06/2006

http://mesromans.dhblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Moi le Ven 16 Juin 2006 - 23:35

@Antonin a écrit:Il ne faut pas s'alarmer: la puce ne sera jamais imposée mais elle sera plutôt acceptée et progressivement.

La raison? Les peuples se rebelleraient aussitôt.

L'esprit malin -par l'intermédiaire des hommes- agit plus subtilement, aussi sa tactique sera de convaincre peu à peu l'humanité de l'ingéniosité de cette invention en vue de la faire accepter en douceur.
Il avancera les avantages qu'elle est succeptible de procurer tels:

-La sécurité en matière de terrorisme pour les transports aériens.
-Son effet pratique dans la vie quotidienne (plus besoin de papiers encombrant comme c'est déjà le cas dans des boites de nuit ou des fêtards se sont fait implanter une puce dans le bras).
-Dans le milieu médical (ils trouveront bien ce qu'ils veulent dans ce domaine pour l'utiliser).

Et d'autres pourront s'y ajouter comme la surveillance par GPS (satellite qui peut localiser une puce électronique) et qui serait utilisé pour la protection des jeunes enfants (contre les enlevements, les détraqués...), les malades déficients mentaux, ou d'Eilzeimer qui peuvent s'égarer à l'extérieur, etc...

Il faut bien se convaincre que jamais elle ne pourra être imposé: c'est impossible car il y aura toujours des gens sensés pour s'y opposer.
Et cela ne pourra se faire que très lentement.

Déjà la carte de mutualité et la carte d'identité à puce ne me vont pas du tout... Il y a quelque chose de malsain là dedans!

Même dans les magasins on te "piste" sous couvert de te donner des points ou des avantages épargne, avec les cartes Carrefour ou Cora, ton nom est encodé et on sait ce que tu achètes chaque mois au supermarché.

Avec ce genre de truc il m'est arrivé quelque chose de très bizarre. L'année passée nous habitions un autre appartement dans une autre commune. Nous avions une voisine avec qui nous nous entendions très bien, comme elle était malade et allait mourir elle nous a donné sa carte d'épargne (à chaque 500 points on reçoit 5 euros.) La dame est décédée et nous sommes allés habiter dans une autre commune. A ce moment là seulement j'ai utilisé la carte, (j'avais hésité à le faire). Je remarque quelques semaines plus tard que ce n'est pas le nom de ma voisine qui est marqué sur le ticket de caisse, mais un nom espagnol. Je ne m'inquiète pas. Personne ne sait que je ne suis pas la personne sur la carte. Et je ne fais pas de changement d'adresse. Donc pour la grande surface, la personne à qui appartient la carte à l'origine habite toujours au même endroit. Pourtant, quelques temps plus tard je commence à recevoir du courrier chez moi au nom de cette dame! Ce qui est complètement fou parce que personne ne peut faire la relation entre elle et moi normalement! Et même le numéro de ma boite est indiqué sur ce courrier.

J'ai expliqué ça à plusieurs personnes de confiance qui trouvent ça aussi étrange que moi, mais qui ne comprennent pas!
Moi
Moi
Avec les chérubins

Féminin Messages : 54
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Inscription : 04/06/2006

http://mesromans.dhblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Ven 16 Juin 2006 - 23:52

Oui, c'est plutot bizarre comme histoire.
Je n'ai jamais entendu parler de cela

Petite veinarde de future grand-mère ! : moi j'attends cela avec impatience ! Alors oui il faut que vous vous battiez pour faire un nouveau départ et rendre tout ce petit monde heureux !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Moi le Sam 17 Juin 2006 - 14:27

Moi non plus je n'avais jamais entendu une chose pareille avant!! Confused
Ca fait un peu "surnaturel"...

Mais je pense aussi que l'arrivée de ce bébé est une chose merveilleuse et il faut absolument qu'il naisse dans le bonheur et qu'il n'ait pas de contrecoup de ce que nous avons vécu avant! Il faut que quand il arrive ce soit du passé!
Moi
Moi
Avec les chérubins

Féminin Messages : 54
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Inscription : 04/06/2006

http://mesromans.dhblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Sam 17 Juin 2006 - 17:07

Bravo ! voilà du bon moral. Il faut le se battre pour le garder !
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par FilledeDieu le Ven 23 Juin 2006 - 12:39

C'est abbérant ! on ne me pucera pas ça c'est clair. Voici un jour, ce que j'ai lu :

http://detarle.club.fr/catho/apocalypse.htm

Mais il faut feuilleter un peu ce site... à considérer avec une certaine prudence... Je sais que dans les boîte de nuit trés chiques, c'est courant...

FilledeDieu
Aime la Bible

Messages : 14
Inscription : 18/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Ven 23 Juin 2006 - 13:53

oui, nous sommes plusieurs à bien connaitre ce site dont l'appellation d'origine d'ailleurs est :
apparitionsmariales.org

C'est effectivement à prendre avec précaution. Je ne sais pas si tous les "voyants" disons plutôt ceux qui ont le don de pouvoir discuter avec Jésus sont tous sincères.
C'est pour cette raison que je cherche toujours à recouper les éléments entre eux sur tout ce que je trouve.

Mais le travail effectué par le webmestre est tout à fait remarquable. Arriver régulièrement à mettre à jour sur un seul site, ce qu'il y a sur plusieurs est un sacré travail.

Bien sur, que lorsque nous voyons cela aucun de nous n'a envie d'être "tatoué". Mais les éléments semblent s'accélérer. Dans la salle d'attente de mon vétérinaire j'ai vu que le transbondeur est déjà obligatoire. Il va falloir lutter dès aujourd'hui à la prochaine visite chez le vétérinaire. Pour le reste :beaucoup de puces nous allons transporter sans nous en douter. Je pense que dans quelques mois il faudra ressortir tous les vieux appareils pour avoir la paix.... enfin si c'est encore possible.

Il y a une pétition sur internet l'as tu signée ?
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Ven 23 Juin 2006 - 16:05

Peu de personnes n'ont encore réellement entendu des micro puces sous cutanées et pourtant quelques articles par ci par là sont égrénés dans la nature tel celui de "

Digital boys

LE MONDE du 10 avril 2006

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3230,36-760094,0.html


Comme tous les samedis soir, Marco Elshof, 21 ans, arrive vers minuit au Baja Beach Club, la célèbre discothèque de Rotterdam. Contrairement aux clients ordinaires, il n'a pas besoin de passer à la caisse. Il fait signe à une hôtesse d'accueil, qui s'approche avec un scanner portatif. Il tend le bras vers l'appareil, et aussitôt, son nom, sa photo et un numéro matricule s'affichent sur un écran vissé dans le mur. Sans un mot, les videurs s'effacent pour le laisser entrer. Le système informatique du Club l'a reconnu, car il s'est fait implanter dans le haut du bras un"Verichip" : un tube en verre ultrarésistant de la taille d'un gros grain de riz, contenant une puce électronique, un émetteur récepteur et une antenne.

En une seconde, le scanner active l'implant à distance, capte le numéro d'identification unique à 16 chiffres contenu dans la puce et le transmet à un ordinateur contenant les fichiers de tous les clients"implantés". Marco traverse la salle immense du Baja Beach Club, avec ses scènes de spectacle, ses bars en forme de bateau, ses serveuses en bikini et ses barmen bodybuildés. Il gravit un escalier menant à une vaste plate-forme surélevée : c'est le"VIP Deck", réservé aux clients importants et aux porteurs d'un Verichip. Il s'installe dans cet espace confortable, protégé de la foule, puis commande une boisson au barman. Pour payer, il approche à nouveau son bras d'un scanner fixé près du bar. En plus de son nom et de sa photo, l'écran posé sur le bar affiche l'état du compte qu'il a ouvert au Baja, et qui sera débité automatiquement. S'il préfère être servi à table ou dans le jacuzzi, la serveuse apportera son scanner en même temps que les consommations. Les autres bars du Baja Beach Club seront bientôt équipés à leur tour.

Pour devenir un "VIP implanté", il faut payer 1 000 euros, ce qui couvre l'achat du chip – la puce –, la pose, et, à titre promotionnel, un crédit au bar du VIP Deck. L'opération est effectuée par un médecin, qui fait une piqûre anesthésique dans le bras du patient, puis injecte l'implant entre le derme et le muscle à l'aide d'une grosse seringue biseautée. Marco, qui consomme beaucoup et invite souvent des amies, doit réapprovisionner son compte de 100 à 200 euros par semaine. Issu d'une famille très aisée et déjà homme d'affaires malgré son jeune âge, il aime que son statut de VIP soit inscrit dans sa chair : "En fait, j'aime tout ce qui est extrême et délirant. Je pratique le saut à l'élastique, le parachutisme sportif, le business un peu risqué. Pour moi, avoir un chip sous la peau, c'est du même ordre."

A la table voisine, Dick Carlier, 34ans, ingénieur en design industriel, règle lui aussi son whisky en passant son bras au scanner : "Quand j'ai décidé de me faire poser un chip, mes parents ont eu peur qu'il se casse ou qu'il aille se balader n'importe où dans mon corps. Mais ils ont constaté que tout allait bien, et ils n'y pensent plus. Personnellement, je n'ai jamais eu d'inquiétude. Ici à Rotterdam, il y a des tas de gens avec des piercings incroyables, et tout va bien pour eux. Moi, j'ai encore mieux : mon chip est un piercing secret, je me sens unique, original. C'est aussi une carte de crédit invisible, ça me plaît. Quand j'en parle à des gens que je rencontre, ils veulent tous me toucher le bras, pour sentir le chip sous ma peau."

A l'origine, ce projet inédit fut imaginé par l'un des propriétaires du Baja, un Américain installé en Europe depuis une douzaine d'années. "Je cherchais un système original et amusant pour fidéliser mes clients les plus célèbres et les plus riches, explique Conrad Chase. Quand j'ai lu sur Internet un article sur le Verichip, j'ai tout de suite compris comment je pourrais m'en servir. Ça me passionne : avant de me lancer dans l'industrie du divertissement, j'ai étudié l'électronique à l'armée et à l'Université." Pour montrer l'exemple, Conrad Chase a tenu à être le premier à se faire poser un implant. Plusieurs de ses employés l'ont imité, bien qu'ils n'en aient pas vraiment besoin. Aujourd'hui, 70 clients du Baja Beach Club, dont une dizaine de femmes, ont un Verichip. Le plus vieux est un homme d'affaires quinquagénaire, le plus jeune a 19 ans et a dû emprunter pour payer les 1 000 euros.

Jo van Galen, l'autre copropriétaire du Baja, est encore étonné par le succès de cette affaire : "Quand Conrad m'en a parlé pour la première fois, je l'ai pris pour un fou. J'avais tort. Pour lancer le Verichip, nous avons organisé une grande soirée, qui a été retransmise par la télévision. Un médecin installé au milieu de la salle a implanté 25personnes d'affilée. Par la suite, nous avons décidé que les VIP ne seraient pas plus de 70, car si le VIP Deck était surpeuplé, il perdrait sa raison d'être. Les nouveaux candidats ont dû prendre rendez-vous chez un médecin en ville. Nous ne voulons pas d'achat impulsif, ce doit être une décision réfléchie. Malgré cela, nous avons une liste d'attente de plusieurs dizaines de candidats." Conrad Chase possède un autre Baja Beach Club à Barcelone, et l'a équipé du même système. Là-bas, le succès du programme est encore plus spectaculaire.

Le Verichip, fondé sur la technologie dite RFID (identification par fréquence radio), est fabriqué par la société américaine du même nom, installée en Floride, qui a simplement amélioré un sys tème couramment utilisé aux Etats-Unis pour marquer le bétail et les animaux de compagnie. En octobre 2004, le Verichip"humain" a obtenu de l'administration fédérale son permis de mise sur le marché, et depuis la société démarche activement différents secteurs d'activité.

Aux Etats-Unis, elle vise en priorité les applications médicales. Quand le service d'urgence d'un hôpital reçoit des blessés inconscients ou des malades incapables de s'exprimer, les médecins perdent un temps précieux à les identifier et à se renseigner sur leurs antécédents. S'ils étaient porteurs d'un Verichip, ils seraient scannés dès leur arrivée, et les urgentistes auraient immédiatement accès à leurs dossiers médicaux – qui seraient stockés dans une base de données centralisée. Anticipant sur la demande, la société Verichip a déjà créé un centre serveur en Floride dans un bunker souterrain réputé inviolable. Début 2006, 78 hôpitaux avaient accepté de participer à des projets pilotes. Le Centre médical universitaire de Hackensack (New Jersey) a déjà installé les équipements nécessaires dans sa salle d'urgence, et informe ses patients sur ce nouveau programme. Une trentaine d'habitants de Hackensack se sont fait implanter – des patients, mais aussi des médecins et des infirmières.

Verichip cherche également à conquérir les marchés latino-américains. Au Mexique, les autorités ont tout de suite considéré cette nouveauté comme un outil de contrôle et de sécurité. En janvier 2006, plusieurs dizaines de fonctionnaires du ministère de la justice et du bureau du procureur de Mexico se sont fait implanter des Verichips aux frais de l'administration. Le procureur général en personne a convoqué la presse pour être pris en photo, manche retroussée, en train de se faire poser son implant.

Désormais, les portes des bureaux ministériels abritant des documents confidentiels et de différents lieux sécurisés sont commandées par des lecteurs de Verichip : contrairement aux cartes magnétiques et aux beepers, les implants ne peuvent être ni perdus, ni volés – ni revendus.

Quand des scanners plus puissants seront installés dans les couloirs et les escaliers, le système permettra aussi d'enregistrer les allées et venues des fonctionnaires…

Début 2006, plus de 2 000 personnes de par le monde avaient un Verichip dans le bras. Verichip est la seule société commerciale présente sur ce marché, mais elle subit depuis quelques mois une concurrence inattendue. Aux Etats-Unis, des bénévoles passionnés de nouvelles technologies ont entrepris de fabriquer artisanalement leurs propres systèmes, et s'en servent sans en référer à quiconque. Sur Internet, ils ont créé une communauté informelle très active. Ils se sont baptisés"The Tagged", les étiquetés.

Mikey Sklar, 28 ans, habite un loft à Brooklyn et travaille comme informaticien à la Bourse de New York. Depuis quelques mois, il vit avec un chip RFID implanté dans la main gauche, entre le pouce et l'index : "C'est un modèle bas de gamme, un peu gros, fabriqué en série pour le bétail. Je l'ai payé 2 dollars, et les lecteurs 40 dollars pièce. Au début, je voulais le faire poser par un vétérinaire. Finalement, j'ai fait appel à un ami chirurgien, mais il a quand même enfoncé le chip avec un pistolet conçu pour les vaches. La cicatrisation a été un peu longue, mais à présent, tout va bien."

Puis Mikey s'est mis à inventer des applications pour son nouveau jouet : "J'ai connecté un lecteur RFID à mon Macintosh. Il se met en marche dès que j'approche la main du clavier. J'ai aussi fabriqué un petit écran sans fil : quand je passe la main devant, il me reconnaît et affiche mes e-mails ou mes sites favoris." Mikey a décidé de quitter son emploi pour se consacrer à l'invention de ce genre de systèmes, et d'aller vivre dans une petite ville du Nouveau-Mexique. Il a déjà prévu d'équiper sa nouvelle maison de toute une gamme de gadgets et d'outils fonctionnant grâce à son implant. Cela dit, pour lui, le côté pratique n'est pas l'essentiel : "J'ai toujours été attiré par l'idée que, un jour, l'homme et la machine allaient fusionner, s'interpénétrer. Ce processus est déjà en cours, avec la multiplication des prothèses médicales de plus en plus perfectionnées." Mikey se dit proche de la "philosophie transhumaniste", courant de pensée né dans les universités anglo-saxonnes il y a une douzaine d'années. Les transhumanistes prédisent que bientôt l'espèce humaine cessera de subir passivement son évolution physique, et réussira à la maîtriser, grâce notamment aux implants. Mikey est persuadé que dans un proche avenir, les gens en bonne santé voudront se faire poser des prothèses qui décupleront leurs performances physiques, mentales et sensorielles. Le chip RFID n'est qu'un premier pas.

A Bellingham (Etat de Washington), Amal Gaafstra, 29 ans, patron d'une entreprise de messagerie électronique, a franchi une étape supplémentaire. Il a un implant dans chaque main : "C'est mon médecin de famille qui me les a posés. A gauche, j'ai mis un chip tout simple, pour les usages standards. A droite, il est plus petit, mais beaucoup plus perfectionné, il possède une mémoire permettant de stocker des messages plus longs, effaçables et modifiables à volonté. Le lecteur coûte 600dollars, mais les applications potentielles sont infinies." Puis, Amal a installé une serrure électrique et un lecteur RFID sur la porte de son appartement, qui s'ouvre toute seule dès qu'il approche sa main de la poignée. Même chose pour sa voiture : l'ouverture des portières et l'allumage sont commandés par son chip gauche : "Je m'y suis habitué en quelques jours. Aujourd'hui, je m'en sers machinalement."

Amal a écrit un manuel à l'usage des autodidactes, intitulé RFID Toys, et commence à faire des émules. Après avoir hésité quelque temps, sa fiancée, Jennifer, 23 ans, vient de se faire implanter à son tour : "Au début, je ne voyais pas l'intérêt, mais j'ai vu Amal s'en servir tous les jours, j'ai compris que c'était trop cool." Amal est allé chez Jennifer, qui habite à Vancouver, au Canada, pour installer des lecteurs sur son ordinateur et sa porte d'entrée : "Son chip commande mes appareils, et vice-versa. Un jour, les machines qui nous entourent nous reconnaîtront individuellement et s'adapteront à nos besoins particuliers."

Cela dit, la bande des "étiquetés" ne rêve pas d'un monde où toute la population porterait un chip, et certains se disent prêts à se battre pour faire respecter les droits de ceux qui n'en voudront pas. Pour leur part, ils refuseront les systèmes vendus clés en main par des entreprises commerciales comme Verichip, dont les logiciels sont verrouillés et secrets. Ils jurent de rester fidèles aux systèmes artisanaux, qui sont libres, ouverts, et fabriqués en toute transparence grâce à un travail collectif.

Les implants sauvages ont franchi l'Atlantique presque aussi vite que le Verichip. Dan Lane, un informaticien anglais de 25 ans habitant le Norfolk, en a un dans le poignet gauche, pour activer ses portes et ses ordinateurs. Dan, qui soigne son look punk et se définit comme le "Digital Boy du XXIe siècle", a le sentiment d'être un précurseur, mais plus pour longtemps. Selon lui, le grand public va s'approprier rapidement cette technologie : "En Angleterre, je vois bien que les adeptes du piercing et du tatouage vont adopter les implants, comme une mode. On va assister à la fusion entre deux tribus urbaines, les passionnés de technologie et les passionnés de modification corporelle. D'ailleurs, mon chip a été posé par ma copine, qui tient un salon de piercing. Ensuite, tous ces jeunes vont inventer librement de nouvelles façons de se servir des implants, selon leurs besoins ou leur fantaisie."


Yves Eudes
Article paru dans l'édition du 11.04.06








--
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par marie1 le Mar 27 Juin 2006 - 11:00

ET voilà c'est fait : A. Bauer a bien fini par arriver à ses fins :

l'article suivant est à ce titre très intéressant :

Biométrie : la CNIL finit d'enterrer les principes de la loi Informatique et Liberté
Par Yves, vendredi 2 juin 2006 à 08:52 :: Informatique et liberté

Biométrie : la CNIL finit d'enterrer les principes de la loi Informatique et Liberté

Notes
Les garanties de la loi et le rôle de la CNIL.
La commission nationale de l’informatique et des libertés, plus connue sous le sigle C.N.I.L., «veille à ce que les traitements de données à caractère personnel soient mis en oeuvre conformément aux dispositions» de la loi Informatique et Liberté.

Voici quelques une des dispositions de cette loi:

Dans son article premier, on apprend que l'informatique ne doit porter atteinte ni à l'identité humaine, ni aux droits de l'homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.
L'article deux définit les informations personnelles, et je ne vous étonnerai probablement pas en précisant que les données biométriques en font partie.
L'article 6 précise les conditions pour que des données puissent être collectées, notamment:
Art 6 2° : 2° Elles sont collectées pour des finalités déterminées, explicites et légitimes et ne sont pas traitées ultérieurement de manière incompatible avec ces finalités.
Art 6 3° : Elles sont adéquates, pertinentes et non excessives au regard des finalités pour lesquelles elles sont collectées et de leurs traitements ultérieurs ;
Art 6 5° Elles sont conservées sous une forme permettant l’identification des personnes concernées pendant une durée qui n’excède pas la durée nécessaire aux finalités pour lesquelles elles sont collectées et traitées.
Enfin l'article onze précise le rôle de la C.N.I.L. :
Art 11 1° Elle informe toutes les personnes concernées et tous les responsables de traitements de leurs droits et obligations ;
Art 11 2° Elle veille à ce que les traitements de données à caractère personnel soient mis en oeuvre conformément aux dispositions de la présente loi. A ce titre :
b) Elle établit et publie les normes mentionnées au I de l’article 24 et édicte, le cas échéant, des règlements types en vue d’assurer la sécurité des systèmes ;
Les autorisations uniques pour la biométrie
Extrait du site de la C.N.I.L.:

Qu'est-ce qu'une autorisation unique ?
Certains fichiers ou traitements de données personnelles sensibles ou à risques, qui visent une même finalité et des catégories de données et de destinataires identiques, sont autorisés par la CNIL au travers de décisions-cadre, appelées autorisations uniques. Si votre traitement est conforme à l’une de ces autorisations vous pouvez effectuer une déclaration de conformité.

En bref il s'agit d'avoir juste à déclarer qu'une utilisation est conforme à l'autorisation unique pour pouvoir effectuer le traitement, sans avoir à attendre une délibération.

Les autorisations uniques pour la biométrie qui viennent d'être décidées concernent:

Le contrôle de l’accès au restaurant scolaire grâce à un dispositif de reconnaissance du contour de la main.
La gestion des contrôles de l’accès physique à l'entrée des lieux de travail ou certaines zones de ceux-ci grâce à l’utilisation de reconnaissance des l’empreintes digitales avec enregistrement de celles-ci sur un support individuel.
La gestion des horaires et des contrôles d’accès aux locaux ainsi qu’au restaurant d’entreprise ou administratif grâce à un dispositif de reconnaissance du contour de la main.
Voyons en quoi ces autorisations uniques pour la biométrie posent problème.

Une utilisation non excessive au regard des finalités ?
Si la finalité de la deuxième autorisation, utilisant les empreintes digitales enregistrées sur une carte à puce, est purement sécuritaire, les autres autorisations ont plutôt une finalité de gestion (gestion des temps de travail et de la restauration) sortant du cadre de la sécurité.

L'argument couramment avancé dans le cadre de la restauration scolaire est la perte des cartes magnétiques (couramment utilisées) par les enfants et les problèmes cela implique. Je m'interroge sur la pédagogie qui consiste à employer des moyens disproportionnés au lieu de responsabiliser des élèves que l'école est supposée transformer en citoyens. Ce n'est pas en infantilisant les adolescents qu'on leur offre les meilleures chances de devenir des adultes responsables.

Poser la question de cette finalité, c'est aussi rappeler que les données biométriques constituent une identification non révocable. Cette caractéristique des données biométriques devrait limiter strictement leur utilisation aux besoins de sécurité réels, et pas à la gestion du temps de travail ou des factures de restauration. C'est bien la finalité de la biométrie elle-même qu'il faut mettre en question.
Que quelqu'un tombe dans 10 ans sur un fichier ayant servi à votre entrée dans votre entreprise n'est trop pas grave sauf si le fichier permet de contrefaire votre identitée. C'est tout le problème d'une identitée basée sur une empreinte biométrique. Dans 10 ans cette empreinte sera toujours valable, et votre nouvelle entreprise verra sa sécurité menacée si elle utilise aussi ce genre d'empreinte. L'authentification biométrique est une mauvaise idée en terme de sécurité, entre autres parce qu'une authentification doit être révocable. Si une carte bleue peut facilement être révoquée, annulée, et si on peut en faire une nouvelle avec un code différent, il n'en va pas tout à fait de même avec une empreinte digitale. On peut changer la carte mais pas vos empreintes digitales.

La finalité est discutable y compris lorsqu'il s'agit de sécurité, mais la C.N.I.L. ne s'embarrasse pas avec ce genre de considération. Ces autorisations ne font qu'officialiser son opinion vis à vis de la biométrie, dans laquelle elle distingue entre les caractéristiques physiques « laissant des traces » dans la vie quotidienne (empreintes digitales, ADN...) et les autres, comme le contour de la main. Seules les premières ont droit à une limitation de leur utilisation, et cette limitation n'est guère satisfaisante.

Poser la question de la finalité, c'est aussi poser la question de l'adéquation de la technique avec la finalité affichée. Dans le cas de la restauration scolaire, la biométrie ne dispense pas d'un contrôle physique à l'entrée: il faut bien vérifier que l'élève qui pose la main dans le lecteur biométrique est le même que celui qui remplit son plateau, sous peine de voir se développer une forme de racket à l'entrée de cantine, et il faut autoriser le passage des élèves pour lesquels la reconnaissance biométrique ne marche temporairement pas, par exemple si la main a été blessée.
Si la biométrie permet d'économiser sur la confection des cartes magnétiques, elle ne permet donc aucune économie en personnel. Comme le coût de ces machines et leur maintenance promet d'être important (haute technologie oblige) l'adéquation de technique avec la gestion de la restauration scolaire mérite d'être discutée sérieusement.

La sécurité des systèmes assurée ?
La C.N.I.L. édicte, le cas échéant, des règlements types en vue d’assurer la sécurité des systèmes (Art 11 2° b). Si un type de données personnelles mérite une sécurisation particulière, c'est bien la biométrie.

Voici ce que précisent les trois autorisations uniques sur cette question. La formulation est identique, il s'agit de l'article 5 de l'autorisation unique concernant la restauration scolaire, de l'article 6 pour les deux autres:

Mesures de sécurité
Le responsable du traitement prend toutes précautions utiles pour préserver la sécurité et la confidentialité des données traitées et, notamment pour empêcher qu’elles soient déformées, endommagées ou que des tiers non autorisés puissent en prendre connaissance.
Les accès individuels au traitement s’effectuent par un identifiant et un mot de passe individuel, régulièrement renouvelé, ou par tout autre moyen d’authentification.

Une formule aussi magnifiquement pleine de creux sert juste à renvoyer la responsabilité de la sécurisation de ces données au responsable qui en a la responsabilité, charge à lui de s'assurer du résultat. Cela revient à ignorer la volonté du législateur qui donne à la C.N.I.L. un rôle de règlementation en ce domaine.

C'est un peu court, voyons donc ce qu'il eut été possible de dire en terme de sécurité.

Sécurité des cartes contenant les empreintes digitales
La carte en question peut facilement être à puce. Les cartes à puces sont utilisées depuis longtemps par les banques, leurs algorithmes et leurs limites en terme de sécurité sont bien connus. On peut donc s'en inspirer.

Dans le cas des cartes bancaires, lorsque vous payez et que vous entrez un code dans le terminal de paiement, c'est la carte (sa puce) qui reçoit le code, lui fait subir un traitement approprié et compare le résultat à la valeur stockée dans sa mémoire. Le code n'est pas stockée en mémoire, et il est réputé impossible de retrouver le code à partir de la valeur stockée en mémoire[1].

Il eut donc été possible à la C.N.I.L. d'exiger que les données biométriques stockées dans les cartes soient hashées de manière fiable, afin d'interdire toute utilisation ultérieure en dehors de l'authentification par la carte. Ce qu'elle n'a pas fait.

Notons que l'exemple des cartes bleues est là pour nous rappeler que la sécurité absolue n'existe pas, et que la question n'est pas de savoir si les pirates arriveront à contourner les protections, mais quand.

Sécurité des données biométriques en général
Si transformer les mesures biométriques en valeurs hashées ne permettant pas de reconstituer la source est possible pour les cartes à puces, c'est aussi possible pour les autres systèmes. La C.N.I.L. pourrait faire une règle générale de la nécessité de traiter ainsi les valeurs issues de la mesure du corps. Cela ne nuirait pas à l'authentification, il suffit de comparer les valeurs issues du hashage, et assurerait une sécurité minimale aux données issues de la biométrie.

Pas d'atteinte à la vie privée ?
La C.N.I.L. considère que ces autorisations uniques apportent des garanties suffisantes sur l'absence d'atteintes à la vie privée et aux libertés individuelles. Pourtant, en repoussant les questions de finalité et d'adéquation, ces décisions renforcent la généralisation de la biométrie dans nos sociétés, généralisation dont il est établi que le but est de favoriser l'acceptabilité de quelque chose «qui est vécu comme une atteinte aux libertés individuelles». la parfaite adéquation de l'autorisation unique sur la restauration scolaire de la C.N.I.L. avec le livre bleu du GIXEL avant sa rectification mérite une citation:

Plusieurs méthodes devront être développées par les pouvoirs publics et les industriels pour faire accepter la biométrie. Elles devront être accompagnées d’un effort de convivialité par une reconnaissance de la personne et par l’apport de fonctionnalités attrayantes :
. Éducation dès l’école maternelle, les enfants utilisent cette technologie pour rentrer dans l’école, en sortir, déjeuner à la cantine, et les parents ou leurs représentants s’identifieront pour aller chercher les enfants. . Introduction dans des biens de consommation, de confort ou des jeux : téléphone portable, ordinateur, voiture, domotique, jeux vidéo . Développer les services « cardless » à la banque, au supermarché, dans les transports, pour l’accès Internet, …

Ces décisions mettent en péril la vie privée parce qu'elles vont faciliter la généralisation et l'acceptabilité de ces technologies potentiellement dangereuses. Et la C.N.I.L. est supposée garantir le contraire, justement en posant la question de la finalité et de l'adéquation. Il ne reste vraiment plus grand chose de l'esprit de la loi de 1978.

Notes
[1] le passage du code à la valeur stockée, ou hashage, est dit «asymétrique»
marie1
marie1
Avec le Pape François

Messages : 916
Inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID - Page 3 Empty Re: Actualités sur la puce sous-cutanée et RFID

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 35 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 19 ... 35  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum