Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Ventes privées Lacoste : de 30% à 50% de remise
Voir le deal

N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Page 1 sur 34 1, 2, 3 ... 17 ... 34  Suivant

Aller en bas

Croyez-vous aux anges?

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_lcap96%N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_rcap 96% 
[ 77 ]
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_lcap3%N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_rcap 3% 
[ 2 ]
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_lcap1%N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Vote_rcap 1% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 80
 

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:10

Litanies aux Anges gardiens:

Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, ayez pitié de nous
Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, écoutez-nous
Jésus-Christ, exaucez-nous

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Dieu, le Fils Rédempteur du monde, ayez pitié de nous
Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Trinité sainte qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous

Sainte Marie, priez pour nous
Sainte Mère de Dieu, priez pour nous
O Marie, Reine des Anges, priez pour nous
Saint Michel Archange, priez pour nous
Saint Gabriel Archange, priez pour nous
Saint Raphaël Archange, priez pour nous
Saints anges et archanges, priez pour nous

Nos saints anges gardiens, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui contemplez la Face du Père céleste, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui ne vous écartez jamais de nous, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous êtes attachés par une céleste amitié, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous exhortez fidèlement, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, nos sages conseillers, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous préservez de nombreux maux du corps et de l'âme, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, nos puissants défenseurs contre les assauts de l'Ennemi, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous soutenez dans la tentation, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous aidez quand nous chancelons et tombons, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous consolez dans la misère et la souffrance, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui portez nos prières devant le Trône de Dieu, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui nous aidez à progresser vers le bien par vos inspirations et vos suggestions, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui malgré nos fautes ne vous éloignez jamais de nous, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui vous réjouissez de nos progrès, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui veillez sur nous et priez quand nous dormons, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui ne nous quittez pas au moment de l'agonie, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui consolez les âmes du Purgatoire, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, qui conduisez les justes au Ciel, priez pour nous
Nos saints anges gardiens, avec qui un jour nous verrons Dieu et le louerons éternellement, priez pour nous

Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur

Prions.
Dieu éternel et tout-puissant qui dans votre ineffable bonté, avez envoyé à tous les hommes, dès le sein maternel, un ange particulier pour la protection du corps et de l'âme, accordez-nous de l'aimer et de le suivre fidèlement afin que nous parvenions avec lui à l'éternelle félicité.
Par Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Amen.


Dernière édition par Charles-Edouard le Jeu 21 Mai 2015 - 6:48, édité 1 fois

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:13

Litanies des saints Anges:

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Dieu le Père, qui régnez dans les cieux, ayez pitié de nous.
Dieu le Fils, qui êtes venu sauver le monde, ayez pitié de nous.
Dieu le Saint-Esprit, qui remplissez l'univers, ayez pitié de nous.
Trinité adorable, qui faites la félicité des Esprits bienheureux, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, Reine des Anges, priez pour nous.
Saint Michel, Prince de la milice céleste, priez pour nous.
Saint Gabriel, envoyé du Très-Haut vers la plus pure des vierges, priez pour nous.
Saint Raphaël, conducteur du jeune et vertueux Tobie, priez pour nous.
Saint Ange gardien, ma lumière, mon protecteur, mon conseil et mon guide, priez pour nous.
Saints Chérubins, Séraphins, Trônes, Dominations, Vertus, Puissances, et Principautés, priez pour nous.
Saints Archanges et saints Anges, priez pour nous.
Saints Anges, qui chantez sans cesse les louanges du Dieu trois fois saint, priez pour nous.
Saints Anges, qui ne respirez que la gloire du Seigneur, et qui brûlez du feu de son amour, priez pour nous.
Saints Anges, qui goûtez une joie toute céleste à la conversion d'un pécheur, priez pour nous.
Saints Anges, qui présentez au Tout-puissant nos misères et nos vœux, priez pour nous.
Saints Anges, qui volez à notre secours dans tous les dangers, priez pour nous.
Saints Anges, qui nous soutenez dans tous nos combats, priez pour nous.
Saints Anges, qui nous protégez, surtout dans nos derniers assauts, priez pour nous.
Saints Anges, qui portez nos âmes dans le sein du Dieu des miséricordes, priez pour nous.
Vous tous, Esprits bienheureux, qui travaillez sans cesse à nous associer à votre bonheur, priez pour nous.

Et vous, ô Jésus, Ange de l'alliance éternelle entre Dieu et les hommes, soyez-nous propice et pardonnez-nous.
Divin Jésus, Ange tout-puissant du Conseil céleste, exaucez-nous.
De tous les maux que nous souffrons, et de nos iniquités qui en sont la source funeste, délivrez-nous, Seigneur.
Des efforts de l'ange des ténèbres, si multipliés de nos jours, délivrez-nous, Seigneur.
De la mort subite et imprévue, mais surtout de la mort éternelle, délivrez-nous, Seigneur.
Par l'intercession de vos saints Anges, délivrez-nous, Seigneur.
Nous implorons vos grandes miséricordes, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de nous pardonner nos iniquités, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de préserver nos âmes et celles de nos frères du malheur de vous offenser encore, et de nous perdre pour jamais, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions d'envoyer vos Anges de paix, pour réunir en vous tous les esprits et tous les cœurs, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de nous rendre attentifs et fidèles à suivre les inspirations de ceux auxquels vous nous avez confiés, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de procurer par vos saints Anges, le soulagement et la délivrance des âmes qui gémissent dans le purgatoire, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de nous secourir nous-mêmes à l'heure de la mort par le ministère de ces Esprits célestes, exaucez-nous, Seigneur.
Nous vous prions de recevoir nos âmes par leurs mains, et de nous faire jouir avec eux des délices de votre divine présence, exaucez-nous, Seigneur.

Fils de Dieu, que les Anges contemplent et adorent éternellement, exaucez-nous.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Prions.
Seigneur, qui partagez avec un ordre admirable les divers ministères et fonctions des Anges et des hommes, accordez-nous par votre grâce, que ceux qui assistent toujours dans le ciel en votre présence pour vous servir, défendent aussi notre vie sur la terre : par Notre Seigneur Jésus-Christ, ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:17

Oraison:

O Dieu qui, dans votre ineffable providence, daignez charger vos saints anges de notre garde, accordez à ceux qui vous supplient, d'être toujours défendus par leur protection et de jouir de leur compagnie dans l'éternité.
Par notre Seigneur.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:19

Prière à Marie, Reine des Anges:

Auguste Reine des cieux
et souveraine Maîtresse des anges,
vous qui avez reçu de Dieu,
dès le commencement,
le pouvoir et la mission
d'écraser la tête de Satan,
nous vous le demandons humblement :
envoyez vos légions célestes pour que
sous vos ordres et par votre puissance,
elles poursuivent les démons,
les combattent partout,
répriment leur audace
et les refoulent dans l'abîme.

Qui est comme Dieu ?

O bonne et tendre Mère,
vous serez toujours
notre amour et notre espérance.
O divine Mère,
envoyez les saints anges
pour nous défendre et repousser
loin de nous le cruel Ennemi.
Saints anges et archanges,
défendez-nous, gardez-nous.
Amen.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:19

Prière à Dieu, à la Sainte Vierge et aux Saints Anges:

O puissante miséricorde éternelle, vous seule m'avez secouru, vous seule soyez l'amour et les bénédictions. Faites-nous venir à vous, ô très Sainte Vierge Marie, pour nous conduire à Dieu le Père tout-puissant : Tout ce qui n'est point vous, ô mon Dieu, et vous, ô Vierge Sainte, Saints et Saints Anges, est passager, de peu de durée, et laisse constamment de bien douloureuses traces d'amertumes ; il n'y a que vous qui subsistez éternellement sans aucune espèce de variations ; le bonheur que l'on goûte en vous, ô mon Dieu, est le bonheur ineffable par excellence : c'est le bonheur qui nous vivifie, qui nous sanctifie, qui nous ennoblit l'âme et l'élève vers vous ; ce bonheur ne peut venir que de vous, que de votre sainte et adorable Mère, de vos Saints et Saints Anges ; par votre miséricordieuse intercession, ne m'abandonnez pas à moi-même, ô mon Dieu, puisque je ne suis rien qu'iniquité, mais avec le secours de votre grâce je suis fort et je peux toute chose ; vous avez fait de bien grandes choses en moi, ô mon Dieu, et vous, ô Vierge Sainte, vous m'avez secouru dans les moments d'adversité et de danger, je vous supplie de vouloir bien continuer de me secourir. […] Faites, ô mon Dieu, que je vous adresse toujours mes prières, avec toute l'attention et le respect que je dois à votre divine et incomparable majesté miséricordieuse. Jésus, ayez pitié de moi, ayez pitié de nous tous qui avons recours à vous.
Mon Dieu, je vous donne mon cœur, mon corps, mon âme, ma vie, mon esprit, mes peines, mes actions, tout ce que je suis et serai toute ma vie ; vive Jésus ! Je me donne à Jésus ! Je me consacre à Jésus, je veux vivre et mourir dans l'amour de Jésus, de la très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, de tous les Saints et Saints Anges du Paradis que je supplie de vouloir bien intercéder auprès de vous pour nous.
Source éternelle de toute bonté et de toute charité, source de vie, de lumière, de grâce, de bonté, de charité et de miséricorde, miséricordieux Jésus, ayez pitié de moi, ayez pitié de nous tous qui vous aimons et qui avons recours à vous.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:22

Le Chapelet de Saint Michel:

Méthode

Voici comment on procède :
Après avoir baisé pieusement la médaille, on dit le verset Deus in adjutorium… et le Gloria Patri. Laissant les quatre grains qui suivent la médaille, on récite un Pater sur le gros grain, et un Ave sur chacun des trois petits grains puis la Salutation au premier chœur des Anges… et ainsi de suite.

Salutations :

Au premier Chœur des Anges. – Par l'intermédiaire de saint Michel et du Chœur céleste des Séraphins, que le Seigneur nous rende dignes d'être enflammés d'une parfaite charité. Ainsi soit-il.
Au deuxième Chœur des Anges. – Par l'intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Chérubins, que le Seigneur nous fasse la grâce d'abandonner la voie du péché et de courir dans celle de la perfection chrétienne. Ainsi soit-il.
Au troisième Chœur des Anges. – Par l'intermédiaire de saint Michel et du Chœur céleste des Trônes, que le Seigneur répande dans nos cœurs l'esprit d'une véritable et sincère humilité. Ainsi soit-il.
Au quatrième Chœur des Anges. - Par l'intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Dominations, que le Seigneur nous fasse la grâce de dominer nos sens et de nous corriger de nos mauvaises passions. Ainsi soit-il.
Au cinquième Chœur des Anges. – Par l'intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Puissances, que le Seigneur daigne protéger nos âmes contre les embûches et les tentations du démon. Ainsi soit-il.
Au sixième Chœur des Anges. – Par l'intercession de saint Michel et du Chœur admirable des Vertus célestes, que le Seigneur ne nous laisse pas succomber à la tentation, mais qu'il nous délivre du mal. Ainsi soit-il.
Au septième Chœur des Anges. – par l'intermédiaire de saint Michel et du Chœur céleste des Principautés, que le Seigneur remplisse nos âmes de l'esprit d'une véritable et sincère obéissance. Ainsi soit-il.
Au huitième Chœur des Anges. - Par l'intercession de saint Michel et du Chœur céleste des Archanges, que le Seigneur nous accorde le don de la Persévérance dans la foi et dans les bonnes œuvres, pour pouvoir arriver à la possession de la gloire du Paradis. Ainsi soit-il.
Au neuvième Chœur des Anges. – par l'intercession de saint Michel et du Chœur céleste de tous les Anges, que le Seigneur daigne nous accorder d'être gardés par eux pendant cette vie mortelle, pour être conduits ensuite à la gloire éternelle du ciel. Ainsi soit-il.

Antienne :

Très glorieux saint Michel, chef et prince des armées célestes, gardien fidèle des âmes, vainqueur des esprits rebelles, favori de la maison de Dieu, notre admirable guide après Jésus-Christ, vous dont l'excellence et la vertu sont suréminentes : daignez nous délivrer de tous les maux, nous tous qui recourons à vous avec confiance, et faites par votre incomparable protection, que nous avancions chaque jour dans la fidélité à servir Dieu.
V.: Priez pour nous, ô bienheureux saint Michel, Prince de l'Eglise de Jésus-Christ.
R.: Afin que nous puissions être dignes de ses promesses.

Oraison :

Dieu tout puissant et éternel, qui par un prodige de bonté et de miséricorde pour le salut commun des hommes, avez choisi pour prince de votre Eglise le très glorieux Archange saint Michel ; rendez-nous dignes, nous vous en prions, d'être délivrés, par sa bienveillante protection, de tous nos ennemis, afin qu'à notre mort aucun d'eux ne puisse nous inquiéter, mais qu'il nous soit donné d'être introduits par lui en présence de votre puissante et auguste majesté. Par les mérites de Jésus-Christ N.-S.. Ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:25

Formule pour se dévouer à son Ange gardien:

Ange de Dieu, qui vous êtes chargé de ma conduite depuis le premier moment de ma naissance jusqu'à celui de ma mort, quoique je sois indigne de vos soins charitables, et de votre sainte protection ; persuadé cependant que vous m'aimez, et que vous avez un zèle ardent pour mon salut, je vous choisis aujourd'hui, en présence de Dieu mon Créateur, de J.C. son Fils et mon Sauveur, de la glorieuse Vierge Marie sa Mère, et de toute la Cour céleste, pour mon Protecteur et mon Gouverneur, et je propose fermement de vous honorer toute ma vie, de suivre fidèlement tous vos conseils, et d'obéir à tous les commandements que Dieu me fera par votre ministère. Je vous conjure donc, ô mon très fidèle Gardien, par le Sang précieux de J.C. notre commun Seigneur, et par l'intérêt que vous prenez au salut de mon âme, qui lui est si chère, de me continuer votre protection, de me délivrer des pièges de Satan mon ennemi, de me défendre dans les combats continuels qu'il me livre, d'éclairer mon esprit, lorsqu'il courra risque de s'égarer, et de me marquer le chemin que je dois tenir pour ne pas tomber dans l'erreur et dans l'illusion. Offrez, Prince du Ciel, mes oraisons à Dieu, et rendez-le favorable à mes prières ; consolez-moi dans toutes mes peines et dans toutes mes afflictions, empêchez-moi de tomber dans le péché. Si j'y tombe, relevez-moi aussitôt, et surtout ne m'abandonnez pas à l'heure de la mort, mais fortifiez mon âme en ce dernier passage. Portez-la dans le Ciel comme celle du pauvre Lazare : obtenez de Dieu qu'elle soit admise dans la Compagnie des Saints pour le louer et le bénir avec eux, et avec vous dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:25

Prières à l'Ange gardien:

Mon bon Ange, ô vous qui êtes le gardien de mon corps et de mon âme, mon tuteur, mon guide, mon cher compagnon, mon très sage conseiller et mon très fidèle ami, qu'il est glorieux et consolant pour moi de penser que je suis commis à vos soins, dès le premier moment de ma vie jusqu'à celui de ma mort ! Quel respect ne vous dois-je pas, sachant que je suis toujours en votre présence ? Avec quelle dévotion ne faut-il pas que je vous honore pour reconnaître l'amour que vous me portez, et quelle confiance ne dois-je pas avoir en votre appui, puisque vous êtes toujours à mes côtés !

O vous qui connaissez si bien ma faiblesse, la violence de mes passions et la malice si redoutable des ennemis qui désirent si ardemment de me perdre, aidez-moi à découvrir tous leurs artifices, à éviter tous leurs pièges et à vaincre toutes leurs tentations ! Ne permettez pas que je fasse en votre présence la moindre chose qui puisse blesser la pureté de vos regards et me rendre indigne de votre compagnie. Apprenez-moi à faire des prières si ferventes, qu'elles soient comme un excellent parfum que vous présentez volontiers au trône de Dieu ; offrez-lui mes gémissements et mes soupirs, présentez-lui mes nécessités et mes misères. Veillez sans cesse sur moi, instruisez-moi, dirigez-moi, protégez-moi et quand viendra la fin de ma vie, assistez-moi avec bonté dans la dernière lutte, portez mon âme dans le ciel afin que je puisse louer Dieu, l'aimer, le bénir à jamais avec vous dans la glorieuse société des Anges.
Ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:27

Une autre prière l'Ange gardien:

O saint Ange, que Dieu, par un effet de sa bonté pour moi, a chargé du soin de ma conduite ; vous qui m'assistez dans mes besoins, qui me consolez dans mes peines et qui m'obtenez sans cesse de nouvelles faveurs, je vous rends de très humbles actions de grâces ; je vous conjure, aimable protecteur, de me continuer vos charitables soins, de me défendre contre tous mes ennemis, d'éloigner de moi les occasions du péché, de me rendre docile à vos inspirations et fidèle à les suivre, de me protéger à l'heure de ma mort, et de ne point me quitter que vous ne m'ayez conduit au séjour du repos éternel.
Ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:28

encore une autre prière à l'Ange gardien:

Ange tutélaire, aux soins de qui Dieu m'a spécialement confié, quelles actions de grâce n'ai-je pas à vous rendre pour tous les bienfaits dont vous ne cessez de me combler tous les jours et tous les moments de ma vie ! Vous me protégez contre les ennemis de mon salut, vous me préservez de mille dangers, vous m'inspirez de salutaires pensées. Vous m'obtenez les grâces du ciel et tant d'autres biens qui me sont inconnus : mais outre toutes ces faveurs, il en est encore une bien précieuse, que je vous conjure de m'accorder ; accordez-moi une dévotion tendre, sincère et solide envers le Sacré-Cœur de Jésus en union de tant d'âmes fidèles qui lui sont dévouées. Cette grâce comblera toutes les autres, et en deviendra une nouvelle source pour moi ; et comme je serais incapable par moi-même de rendre à ce Cœur adorable de dignes hommages, et de m'acquitter de mes devoirs envers lui, daigner suppléer à mon défaut, et lui offrir souvent au pied des autels, les sentiments que je devrais lui offrir moi-même. Je ne négligerai cependant rien de ce qui dépendra de moi pour remplir mes obligations et seconder vos soins charitables ; daignez me les continuer ; ils contribueront en même temps, et à la gloire du Sacré-Cœur de Jésus, et au bonheur éternel du mien.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:29

Prière à l'Ange gardien, après la communion:

Mon cher Ange, je porte dans un vase infiniment fragile, au milieu des périls et des écueils, un trésor infiniment précieux, qui est mon Dieu. Aidez-moi à le conserver avec une fidélité inviolable. Soutenez-moi puissamment contre les attaques de l'ange des ténèbres, qui ne manquera pas d'employer toutes ses ruses et de faire tous ses efforts pour me l'enlever ; et obtenez-moi, par vos prières, tous les secours dont j'ai besoin pour en être éternellement victorieux.
Ainsi soit-il.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:29

Ange gardien de la Route:

Accorde-moi un oeil vigilant, une main sûre,
pour que je ne blesse personne.
Protège-moi.
Protège ceux qui m'accompagnent.
Apprends-moi à ne pas mépriser
par amour de la vitesse
la beauté du monde que je traverse.
Que cette voiture serve mes besoins
sans négliger ceux des autres.
Amen

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:30

Prière à tous les saints Anges:

O Anges si saints et si purs, Esprits véritablement bienheureux, qui assistez devant Dieu, vous, dis-je, qui êtes ces brillantes étoiles du firmament qui paraissez avec tant d'éclat dans le Ciel, anoblis que vous êtes par tant de prérogatives, doués d'une sagesse si éclairée, revêtus d'une si éminente gloire ; répandez, je vous prie, dans mon âme, vos célestes inspirations ; conservez ma foi dans sa pureté, mon espérance dans sa force, mes mœurs dans leur intégrité ; faites que j'avance dans l'amour de mon Dieu, et dans la voie de l'humilité dont vous m'avez donné de si beaux exemples dès les premiers moments de votre origine, afin qu'après cette vie, je mérite de contempler avec vous la beauté du Père céleste, et d'être un jour admis parmi vos aimables Chœurs.
Ainsi soit-il.

(Semaine Angélique de dévotion au S. Ange Gardien, Avignon, 1787.)


Dernière édition par le Jeu 28 Sep 2006 - 18:34, édité 1 fois

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:31

Bon Ange de ma mère:

Vous savez combien elle m'a aimé(e).
Vous l'avez vue me couvrir de caresses,
me prodiguer les soins les plus touchants,
souffrir quand je souffrais...
passer les nuits sans sommeil
quand je ne pouvais dormir.
A peine arrivé à l'adolescence,
je l'ai contristée par mon indocilité.
Vous avez été contristé comme elle.

Récompensez-la pour moi de ses sacrifices.
Conservez-lui la santé et la force ;
mettez en son coeur de douces joies ;
comblez-la de grâces !
Récompensez-la
de tout ce qu'elle a fait pour moi.

(d'après Mgr Chardon.)

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Charles-Edouard le Jeu 28 Sep 2006 - 18:32

Prière du tout-petit:

Veille sur moi quand je m'éveille
Bon Ange, puisque Dieu l'a dit
Et chaque nuit quand je sommeille
Penche-toi sur mon petit lit.
Aie pitié de ma faiblesse
A mes côtés marche sans cesse
Parle-moi le long du chemin
Et pendant que je t'écoute
De peur que je ne tombe en route
Bon Ange, donne-moi la main.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17614
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty N'OUBLIONS PAS NOS CHERS ANGES-GARDIENS !

Message par Gilles le Ven 6 Mar 2009 - 12:20

Voici donc un texte au sujet des anges...
Vous pourrez aussi en savoir plus en visitant ce site en cliquant sur le lien en bas de texte... à bientôt !


N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ball Luce Laurand

"Saint Michel et les saints Anges" - Médiaspaul - Editions Paulines, Paris - Montréal, 1988 (4° édition).



Les Anges Gardiens
Lorsque j'étais encore enfant, j'ai rencontré une femme déjà bien vieille et qui depuis longtemps a quitté ce monde. Elle habitait, avec son âne et son chien noir, qui portait le nom singulier de Bailli, une maison branlante en contre-bas d'un vieux bourg de Gascogne, dans une épaisseur de feuillages qui enveloppait toutes choses d'une étrange clarté verte. Les bruits de la route y parvenaient amortis, et l'on n'y entendait guère que les ritournelles des oiseaux et les cloches de l'église.

Ce silence, cet isolement paraissaient tristes à beaucoup de gens et un de ses parents lui dit un jour, apitoyé :
- Comment pouvez-vous vivre ici, Jeannette, toute seule ?
- Je ne suis pas seule, répondit-elle avec simplicité, puisque j'ai mon ange gardien.

Depuis plus de cinquante années, la phrase toute simple de la bonne vieille continue à chanter dans mon âme et je voudrais songer à la présence de mon ange avec la même foi intense que cette paysanne qui, par esprit de mortification, récitait ses prières agenouillée sur une couche dure de grains de maïs et, chaque soir, avant de s'en aller dormir, adressait par respect sa plus belle révérence à la statuette de la Vierge, si blanche sur la noire cheminée.

Il serait bon, il serait doux d'imiter un tel exemple de confiance en notre bon ange, car il est toujours là. Jamais il ne nous perd de vue.

Lorsque nous remarquons mieux les beautés de l'œuvre de Dieu, n'est-ce pas notre ange qui murmure dans notre âme : "Regarde, le lilas est en fleurs. Le lilas, c'est un signe : Dieu nous aime. Ecoute, c'est la voix du rouge-gorge qui s'élève et retombe, en perles mélodieuses, dans le bois desséché. C'est un message : l'hiver finira. Dieu nous protège. Observe les étoiles, elles tracent dans l'espace infini des routes de lumière. Leur splendeur jalonne les chemins du Paradis : Dieu nous attend."

Oui, notre ange est toujours là, frère le plus fidèle, le plus dévoué, le plus aimant que Dieu nous ait donné. Comme nous pensons peu à lui et combien nous devrions regretter une telle négligence ! Imagine-t-on qu'auprès de l'ami le plus généreux, quelqu'un puisse rester indifférent, insensible, ne pas lui accorder un regard, une parole, une pensée ? C'est pourtant ainsi que nous agissons trop souvent envers notre ange !

Il a été chargé de notre âme à notre naissance, et il veut nous conduire au ciel. Il a pour mission spéciale de nous défendre contre le démon et contre ses manifestations : le trouble, l'angoisse, les tristesses sans cause, le découragement dans la prière et dans l'accomplissement de notre devoir. A toutes ces tentations qui nous conduiraient bien vite à des chutes plus graves, notre ange nous aide à résister. Il nous aide aussi à bien faire. Cette bonne pensée, ce mouvement de loyauté, de courage, de charité, c'est lui qui nous les inspire, c'est lui qui nous donnera la force de persévérer.

Il est chargé aussi de présenter nos prières au Seigneur comme le fit l'archange Raphaël pour Tobie et Sara. Une religieuse du XIII° siècle, sainte Mechtilde, vit un jour son ange gardien offrir joyeusement à Dieu ses prières sous l'apparence d'alouettes qui montaient au ciel en chantant. Quelle tristesse doit éprouver notre ange qui offre à Dieu des prières "bâclées", informes, si souvent !



* * *

Notre ange conserve aussi la mémoire de nos bonnes actions, de nos sacrifices, même des plus petits. On lit dans la vie de la bienheureuse Emilie Bicchieri (*) qu'une des religieuses placées sous sa direction lui demanda, un jour d'été brûlant, la permission de boire un verre d'eau.
- Oubliez-vous, ma Sœur, que la règle défend de boire à cette heure ?
- Je le sais, ma Révérende Mère, mais j'ai tellement soif !
- Eh bien, ma Sœur, placez donc ce verre d'eau en dépôt entre les mains de votre ange gardien.

La religieuse s'inclina. Elle mourut quelques années plus tard et, n'étant pas assez parfaite pour le ciel, elle entra au Purgatoire. Trois jours après, elle apparut à la bienheureuse Emilie :
Je ne souffre plus, ma Révérende Mère. A l'aide de ce verre d'eau que je lui ai confié sur votre ordre, mon ange a éteint le feu qui me tourmentait.

Si nous remettions à notre saint ange beaucoup de ces petits sacrifices, quel trésor nous amasserions pour plus tard !

(*) : Bienheureuse Emilie Bicchieri (1238-1314). Native de Verceil, dans le Piémont, elle amena son père à construire un monastère, qu'elle mit sous la règle de saint Dominique et dont elle devint la première prieure. Son culte a été confirmé en 1769.


* * *
Beaucoup de saints ont eu la certitude, et parfois la vision réelle, de la présence angélique à leurs côtés. Sainte Françoise Romaine fut, entre tous, une privilégiée des anges. Elle voyait, elle entendait son ange gardien, et il était quelquefois très sévère pour Françoise qu'il voulait parfaite.

C'est dans le ciel que nous lirons un jour, enluminés de belles couleurs d'aurore, tous les petits actes obligeants que nous aurons accomplis. Sur terre, ils n'ont pas beaucoup d'éclat. Il semble que cela ne vaille pas la peine de "se déranger" et c'est tellement agaçant, avouons-le, de quitter une occupation intéressante pour quelque menu service ou quelque "commission" sans grand mérite. Ah ! si c'était un acte d'héroïsme, un sacrifice admirable, comme on s'empresserait ! Mais voilà, dans la vie quotidienne, on n'en rencontre guère d'occasions ; et il y a peut-être plus de courage et de vertu à se montrer serviable, complaisant, à tout instant de chaque jour.

Sainte Françoise ne vit jamais son ange dans la splendeur qu'il avait au Paradis et cependant elle ne pouvait garder les yeux fixés sur lui, car il l'éblouissait plus que le soleil. Peu avant sa mort, elle le voyait souvent occupé à tisser une toile d'or et elle apprit enfin que c'était là sa propre vie, chaque fil représentant un mérite nouveau.

Elle assurait que "lorsqu'une âme descend en Purgatoire, son ange l'accompagne ; il se place en dehors de cette prison, et se tient là jusqu'à ce que cette âme soit entièrement purifiée." Elle eut aussi une vision de la création des anges : ils de répandaient en foule sur le monde, aussi étincelants, aussi nombreux que des flocons de neige.

* * *
Dans un vallon sauvage près de Gap, dans les Alpes, qu'on appelait le vallon des Fours, vivait au début du XVII° siècle une pauvre bergère, Benoîte Rancurel. Elle eut à plusieurs reprises l'insigne bonheur de voir la Très Sainte Vierge, soit dans le vallon, soit dans le hameau du Laus, où une petite chapelle était dédiée à Notre-Dame de Bon-Rencontre. Ainsi naquit le célèbre pèlerinage de Notre-Dame du Laus. Or, Benoîte vivait familièrement avec son ange gardien, elle lui confiait toutes ses peines, le consultait à tout moment. Il répondait à cette absolue confiance par toutes sortes de services dont la parfaite simplicité de Benoîte ne s'étonnait pas : il lui apprenait les vertus des plantes, l'aidait à nettoyer la petite chapelle. Une fois qu'elle avait oublié à une branche de la forêt un pauvre vêtement qui n'était guère qu'un haillon, mais qui lui manquait cruellement par une nuit froide, son ange le lui rapporta. Il lui enlevait ses instruments de pénitence, cordes noueuses dont elle se flagellait, ceintures garnies de pointes si elle en abusait ; mais aussi, il confisqua une fois un chapelet auquel Benoîte s'était un peu trop attachée et ne le lui rendit qu'après un certain temps.

Le démon se déchaînait contre la pieuse bergère, il essayait de l'égarer lorsqu'elle revenait tard de la chapelle. Benoîte alors perdait sa route, tournait dans les ténèbres, retombait toujours dans les mêmes sentiers et finissait par appeler son ange à son secours. Celui-ci lui frayait passage au milieu des ronces, l'aidait à franchir des torrents, la soutenait lorsqu'elle était trop fatiguée. Une nuit, pour éclairer le vallon, l'ange se fit rayonnant comme l'aurore. Parfois, il amenait d'autres anges, et Benoîte les voyait sous la forme de petits oiseaux lumineux, tantôt blancs, tantôt rouges, qui chantaient et se rassemblaient en couronne dans les airs.

* * *
Et voici maintenant une autre histoire où aucune légende n'a mêlé ses ornements ; elle s'est déroulée il y a plus d'un siècle à Paris, dans la rue du Bac.

Pendant la nuit du 18 au 19 juillet 1830, alors que toutes les religieuses dormaient dans le couvent des Filles de la Charité, voici qu'une des plus jeunes, sœur Catherine Labouré, est réveillée en sursaut. Elle écarte les rideaux blancs qui entourent sa couchette et aperçoit un enfant d'environ quatre ou cinq ans, vêtu de blanc, et dont le visage, les cheveux, la robe paraissent lumineux.
- Venez à la chapelle, dit-il, la Sainte Vierge vous attend.
Le voix est très douce, mais souveraine. Sœur Catherine ne songe même pas à désobéir. Elle se lève, s'habille et suit l'enfant. Il marche devant elle à travers les couloirs déserts et sombres. Sœur Catherine n'a même pas songé à prendre une lampe, une bougie : l'enfant illumine tout sur son passage. A peine touche-t-il la porte de la chapelle que cette porte s'ouvre, et la religieuse aperçoit la nef radieuse de clarté, "comme à la messe de minuit".

L'enfant mystérieux s'arrête, debout près de l'autel, tandis que Sœur Labouré s'agenouille. Elle ne songe même pas à douer ; elle en est sûre, la Sainte Vierge va apparaître, et elle descend en effet, si belle dans son manteau bleu et sa robe blanche aux reflets roses, "couleur d'aurore". L'enfant lumineux qui amenait Sœur Catherine - aujourd'hui sainte Catherine Labouré - à la chapelle pour les célèbres apparitions de la Médaille Miraculeuse, c'était son ange gardien.

Notre ange aussi a pour mission de nous conduire à Jésus, à Marie, mais nous ne lui obéissons pas. Et nous restons sans lumière pour accomplir une route incertaine.

Nous laisserions-nous aller si facilement à cet excès de gourmandise, à cette parole méchante, à cette crise de colère, à cette impureté, si nous pensions toujours à l'invisible compagnon qui assiste à tous nos actes ? Si le secret de nos pensées n'est lisible que pour Dieu seul, notre ange peut en obtenir parfois la révélation. Son amitié pour nous le porte à s'intéresser à tout ce qui nous touche. Tous ceux qui invoquent fidèlement leur ange gardien s'apercevront qu'ils ont reçu bien souvent une aide mystérieuse : inspiration heureuse, travail mieux accompli, erreur évitée, fardeau plus facilement porté. Sans parler de ces "hasards", qu'il ne faut pas appeler ainsi, et qui, miraculeusement, nous sauvent de périls mortels. Nous aurions pu être brûlés, noyés, écrasés, nous briser les membres dans une chute - mais notre ange était là ! Deux personnes depuis longtemps séparées ont pu se revoir, une démarche difficile a réussi et ce sont peut-être les anges gardiens qui ont obtenu cette rencontre, cet accueil bienveillant. Qui sait s'ils ne préparent pas les mariages chrétiens, les amitiés qui ennoblissent ?

L'abbé Lamy, un saint prêtre qui aimait beaucoup les anges, répétait souvent : "Nous ne recourons pas assez aux anges. Ils sont là. On ne les dérange pas assez ! Leur bonté à notre égard est extrême."

Le 15 juin 1894, un enfant de quatre ans, Eugène Loup, s'égara et suivi des nomades. Quatre ans plus tard le petit garçon s'enfuit de la roulotte et ne tarda pas à être arrêté comme vagabond. Il ne savait plus rien de sa famille, il avait oublié jusqu'à son nom. Mais il se souvenait pourtant d'une prière à l'ange gardien que sa maman lui faisait réciter chaque soir : cette prière, il avait continué à la dire dans la roulotte des bohémiens. Une note parut dans les journaux, elle tomba sous les yeux de la pauvre maman qui envoya le début de la prière. Sans doute avait-elle oublié elle-même le reste, mais le petit garçon s'en souvenait, il la récita sans hésiter et ce fut cette prière à son bon ange qui lui permit de retrouver les siens.

Ce n'est que depuis le XVI° siècle qu'il existe une fête spéciale en l'honneur des anges gardiens, le 2 octobre ; pendant bien longtemps, on les honora en même temps que saint Michel, le 29 septembre, et c'est pourquoi l'Evangile de cette messe contient les paroles de Notre-Seigneur à ses apôtres lorsqu'il prit la défense des petits enfants et déclara que leurs anges sont toujours en présence de Dieu.

En 1523, Mgr François d'Estaing, évêque de Rodez, obtint que fût célébrée cette fête ; depuis son enfance, ce saint évêque était très pieux envers les anges, et l'on disait que ceux-ci l'en récompensaient, que le blé se multipliait dans ses greniers au bénéfice des pauvres ; un jour, Mgr d'Estaing s'apitoie sur des enfants affamés qu'un paysan a chassés de son champ de fèves :
- Laissez-les manger tout à leur aise, vous n'y perdrez rien, c'est moi qui vous rendrai.
Et la récolte fut merveilleuse.

On croyait aussi que les anges travaillaient de nuit au clocher de Rodez, avançant miraculeusement la besogne des ouvriers. De nombreuses guérisons eurent lieu sur le tombeau de celui qu'on appelle le bienheureux François d'Estaing. Dans le reste de la France, en Espagne, puis un peu partout, on prit l'habitude de consacrer le 2 octobre aux saints Anges gardiens.

Il existe plusieurs belles prières à l'ange gardien. En voici une très vieille, puisqu'elle date du IX° siècle ; elle fut écrite, en latin, par une religieuse de Winchester en Angleterre.

"Je crois que tu es l'ange saint député à ma garde par le Dieu tout-puissant. C'est pourquoi je te prie et t'implore humblement par Celui qui te préposa à cet emploi de me garder partout et toujours en cette vie, moi, misérable, fragile et indigne, de me protéger contre tout mal, de me défendre et de ne pas permettre au démon d'avoir aucune puissance sur mon âme, lorsque Dieu lui aura ordonné de quitter la terre. Mais alors, reçois-la doucement et conduis-la jusqu'au puissant et secourable Créateur et Sauveur, notre Dieu, qui est béni dans les siècles des siècles. Amen."

SOURCE: www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien

Gilles. Ville de Québec - Canada Very Happy


Dernière édition par Gilles le Dim 10 Fév 2013 - 17:47, édité 5 fois
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 7 Mar 2009 - 3:10

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Banner05


N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ball Identifier son Ange gardien ?

A plusieurs reprises depuis l'ouverture de ce site, nous avons été consultés à propos des noms attribués aux Anges gardiens, tels que relatés par un certain nombre de sites internet (et d'ouvrages disponibles en librairie plus nombreux encore), soit pour nous demander notre avis sur ce sujet, soit pour nous demander des précisions - de noms, de prières adaptées, de correspondances, etc..
Après avoir apporté à chacune et chacun de ces visiteurs une réponse personnelle, il nous a semblé que ce sujet pouvait intéresser le plus grand nombre, et nous ouvrons donc ici cette nouvelle page, dont le titre est volontairement inscrit en forme de question : est-il possible d'identifier son Ange gardien ?

"Ne cherche pas à connaître nos noms, car les noms des anges sont rarement exprimés sur la terre."
Révélation d'un Séraphin à Sainte Marguerite de Cortone, tertiaire franciscaine (v.1247-1297)
in G. Bavegnati, Légende de la vie et des miracles de sainte Marguerite de Cortone, Paris, Poussielgue-Rusand, 1859, ch.11, par.13.

Dieu, infiniment miséricordieux, va bien au-delà de nos petits calculs, de ce regard si limité que nous portons sur le monde invisible.
Pour nous guider tout au long de notre pélerinage sur cette terre, Il a offert à chacun d'entre nous un Ange gardien particulier, qui nous suit pas à pas en ce monde, et nous accompagnera encore dans l'autre, lorsque le temps sera venu de repartir.

Pourquoi chercher à connaître son nom ?
Pourquoi vouloir le "nommer" ?
N'y a-t-il pas là quelque désir de possession (nommer une chose ou une personne, c'est avoir une certaine forme de pouvoir sur elle), ou quelque relent de rituel magique...? Certains sites ne recommandent-ils pas de déposer ainsi sous notre oreiller telle ou telle prière adressée nominativement à notre Ange gardien, pour bien dormir ?

Nombreuses et nombreux sont les mystiques qui ont été favorisé(e)s de la grâce de pouvoir communiquer avec leur Ange gardien, certain(e)s ayant même reçu la faveur de le voir, et de converser avec lui comme avec un être de chair et de sang. Sainte Françoise Romaine, ou plus près de nous le Père Lamy, en sont deux exemples parmi bien d'autres.
Mais cette communication directe reste une faveur divine, un don du Ciel. Elle ne peut en rien être "provoquée", ni "commandée", par quelque technique que ce soit, et les ouvrages qui aujourd'hui prétendent le contraire ne sont que de tristes leurres, produits commerciaux dont les "gains" ne sont certes pas perdus pour tout le monde...

Pourquoi tant désirer connaître le nom de son Ange gardien ?
Pensons-nous qu'il nous sera ainsi plus facile de nous adresser à lui ? Ou de l'entendre ? Ou encore d'être mieux exaucés de vos demandes ?

Si l'Eglise nous a mis en garde depuis des siècles à ce sujet, ce n'est pas sans raison. Cette vaine curiosité ne peut en effet que nous amener sur un chemin dangereux, qui nous éloigne de la simplicité de la foi et de la confiance demandée par Notre Seigneur. N'a-t-il pas montré des enfants en exemple à ses disciples, en leur disant : "Si vous ne devenez pas comme des enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux" ? Or que fait un enfant, lorsqu'il a une demande à faire à sa mère ou à son père ? Connaît-il leur prénom ? Non, bien sûr ! Il les appelle simplement "papa" et "maman", comme tous les enfants du monde appellent leurs parents...

Appliquons cet exemple à nos bons Anges gardiens : appelons-les simplement "mon bon Ange", ou "mon doux Gardien", comme vous voulez, de même qu'un petit enfant appelle ses parents "mon gentil papa" ou "ma tendre maman", sans connaître leur nom. Il se sait aimé, guidé par eux, protégé, et c'est bien la seule chose qui lui importe, n'est-ce pas ?

Faisons de même avec notre bon Ange gardien, qui est là, toujours auprès de nous, pour nous guider, nous protéger, et nous mener par des chemins sûrs vers le Père qui l'a envoyé pour nous garder.

Toujours les Anges gardiens nous accompagnent, toujours ils restent auprès de nous, pleurant nos fautes et se réjouissant de nos pas dans la Lumière. Telle est leur mission auprès de nous, gardiens et conseillers inlassables, envoyés par le Père pour nous aider à marcher vers Lui. Mais les écoutons-nous toujours ? Ne repoussons-nous pas souvent cette petite voix qui nous parle au coeur, et nous demande souvent ce qui est contraire à nos désirs, à notre volonté propre, lorsque celle-ci s'éloigne de la volonté de Dieu ?
Apprenons à les entendre, à guetter même ces conseils, à les désirer, et ne doutons pas que si un jour, le Ciel juge bon qu'il nous soit permis de les "voir" ou d'entretenir avec eux un dialogue plus abouti, cela nous sera donné, pour la plus grande gloire de Dieu ! Mais ne désirons rien d'autre, que la seule volonté de Dieu s'accomplisse, et employons toutes les forces de notre coeur et de notre esprit à désirer chaque jour davantage cet accomplissement. Cet unique travail saura bien occuper notre vie toute entière, sur les pas du Christ qui nous en a ouvert le Chemin !

N'hésitons donc pas à nous adresser à notre céleste gardien, sans chercher à connaître son nom. Il est là, toujours à nos côtés, prêt à nous guider si nous le lui demandons...

Travaillons à faire grandir la confiance, loin des recettes miracles et des "savants calculs", pour pouvoir dire avec David, comme dans le Psaume 131 :

Seigneur, je n'ai pas le coeur fier,
ni le regard hautain.
Je n'ai pas pris un chemin de grandeurs
ni de prodiges qui me dépassent.

Non, je tiens mon âme en paix et silence ;
comme un petit enfant contre sa mère,
comme un petit enfant, telle est mon âme en moi...


N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Fleche En conclusion...

Avançons tout au long de notre pélerinage terreste sur un chemin d'humilité, d'abandon et de confiance en l'amour de notre Père !

"Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir."
Matthieu 11,25-26.

"En vérité je vous le dis, si vous ne retournez à l'état des enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux."
Matthieu 18,3.



N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ball A lire absolument sur ce sujet : "A propos des noms donnés aux Archanges"


N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Line

Gilles. Ville de Qébec - Canada Smile
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 7 Mar 2009 - 12:58

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! 84761098anges-0-gif




Neuvaine à mon Ange gardien


Premier jour

Ô très fidèle exécuteur des ordres de Dieu, très saint ange, mon protecteur, qui, depuis le premier instant de mon existence, veillez toujours avec sollicitude à la garde de mon âme et de mon corps, je vous salue, et vous remercie en union avec tout le chœur des Anges que la bonté divine a commis à la garde des hommes.
Je vous prie instamment de redoubler de prévenance pour me préserver de toute chute en ce présent pèlerinage, afin que mon âme se conserve toujours aussi pure, aussi nette qu'avec votre aide elle est devenue sous l'effet du saint baptême.




Ange de Dieu qui êtes mon gardien,
Eclairez-moi, gardez-moi, guidez-moi, gouvernez-moi,
Ô vous à qui je fus confié par la Miséricorde divine. Amen.





Deuxième jour

Ô mon compagnon très aimant, mon unique ami véritable, mon saint ange gardien qui, en tous lieux et en tous temps, m'honorez de votre vénérable présence, je vous salue et vous remercie, en union avec tout le chœur des Archanges chargés par Dieu d'annoncer les évènements grands et mystérieux.
Je vous prie instamment d'illuminer mon esprit de la connaissance de la Volonté divine et de disposer mon cœur à l'exécuter toujours parfaitement, afin qu'agissant sans cesse selon la foi que je professe, j'obtienne dans l'autre vie la récompense promise aux vrais croyants.




Ange de Dieu...



Troisième jour

Ô mon maître très sage, mon saint ange gardien, qui jamais ne cessez de m'enseigner la véritable science des saints, je vous salue et vous remercie, en union avec tout le chœur des Principautés chargées de gouverner les esprits inférieurs pour assurer la prompte exécution des ordres divins.
Je vous prie instamment de veiller sur mes pensées, mes paroles, mes actes, pour que, me conformant en tout à vos salutaires enseignements je ne perde jamais de vue la sainte crainte de Dieu, principe unique et infaillible de la véritable sagesse.



Ange de Dieu...



Quatrième jour

O mon très aimant éducateur, mon saint ange gardien, qui par d'aimables reproches et de continuelles admonitions, m'invitez à me relever de la chute, chaque fois que je suis tombé pour mon malheur, je vous salue et vous remercie, en union avec tout le chœur des Puissances chargées de refréner les efforts du démon contre nous.
Je vous prie instamment de tirer mon âme du sommeil de la tiédeur dans lequel elle vit actuellement et de lutter afin de triompher de tous mes ennemis.



Ange de Dieu...



Cinquième jour

Ô mon très puissant défenseur, mon saint ange gardien, qui, en me montrant les pièges du démon, cachés dans les pompes de ce monde et dans les plaisirs de la chair, m'en facilitez la victoire et le triomphe, je vous salue et je vous remercie, en union avec tout le chœur des Vertus destinées par Dieu tout-puissant à opérer des miracles et à conduire les hommes à la sainteté.
Je vous prie instamment de me secourir dans tous les périls, de me défendre dans tous les assauts afin que je puisse avancer avec sécurité dans la voie de toutes les vertus, en particulier de l'humilité, de la pureté, de l'obéissance et de la charité, qui vous sont les plus chères et qui sont les plus indispensables au salut.




Ange de Dieu...



Sixième jour

O mon ineffable conseiller, mon saint ange gardien, qui, de la manière la plus efficace, me faites connaître la volonté de Dieu et les moyens les plus propres à l'accomplir, je vous salue et vous remercie, en union avec tout le chœur des Dominations élues de Dieu pour communiquer ses décrets et nous donner la force de dominer nos passions.
Je vous prie instamment de délivrer mon esprit de tous doutes importuns et de toutes pernicieuses perplexités, afin que, libre de toute crainte, je suive toujours vos avis qui sont des conseils de paix, de justice et de sainteté.




Ange de Dieu...



Septième jour

O mon avocat très zélé, mon saint ange gardien, qui, par d'incessantes prières, plaidez au ciel la cause de mon salut éternel et éloignez de ma tête les châtiments mérités, je vous salue et je vous remercie, en union avec tout le chœur des Trônes choisis pour maintenir les hommes dans le bien entrepris.
Je vous prie instamment de couronner votre charité en m'obtenant le don inestimable de la persévérance finale pour qu'à la mort, je passe heureusement des misères de cet exil aux joies éternelles de la patrie céleste.



Ange de Dieu...



Huitième jour

O très doux consolateur de mon âme, mon saint ange gardien, qui par de suaves inspirations me réconfortez dans les vicissitudes de la vie présente et dans toutes les craintes concernant la vie future, je vous salue et vous remercie, en union avec tout le chœur des Chérubins qui, pleins de la science de Dieu, sont chargés d'éclairer notre ignorance.
Je vous prie instamment de m'assister tout particulièrement et de me consoler, aussi bien dans les adversités actuelles que dans la dernière agonie, pour que, séduit par votre douceur, je ferme mon cœur à tous les attraits trompeurs de cette terre afin de reposer dans l'espérance du bonheur futur.



Ange de Dieu...



Neuvième jour

O prince très noble de la cour céleste, infatigable coopérateur de mon salut éternel, mon saint ange gardien, qui marquez chaque instant d'innombrables bienfaits, je vous salue et je vous remercie, en union avec tout le chœur des Séraphins qui, enflammés du divin amour, sont choisis pour embraser nos cœurs.
Je vous prie instamment d'allumer dans mon âme une étincelle de cet amour dont vous brûlez sans cesse afin que, ayant anéanti en moi tout ce qui est du monde et de la chair, je m'élève sans obstacles à la contemplation des choses célestes et, après avoir toujours fidèlement correspondu à votre amoureux empressement sur la terre, j'arrive enfin avec vous au Royaume de la gloire pour vous louer vous remercier et vous aimer durant tous les siècles. Ainsi soit-il.



Ange de Dieu...


V) Priez pour nous, bienheureux anges de Dieu.

R) Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.



Prions :

Ô Dieu qui, dans Votre ineffable Providence, avez daigné envoyer Vos saints anges pour être nos gardiens, soyez libéral envers ceux qui Vous implorent, placez-nous toujours sous leur protection et faites-nous jouir de leur éternelle compagnie. Par Jésus Christ, Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

SOURCE: mercy.e-monsite.com

Gilles. Ville de Québec - Canada Smile
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par P4572 le Sam 7 Mar 2009 - 22:54

O saint Ange, que Dieu, par un effet de sa bonté pour moi, a chargé du soin de ma conduite ; vous qui m'assistez dans mes besoins, qui me consolez dans mes peines et qui m'obtenez sans cesse de nouvelles faveurs, je vous rends de très humbles actions de grâces ; je vous conjure, aimable protecteur, de me continuer vos charitables soins, de me défendre contre tous mes ennemis, d'éloigner de moi les occasions du péché, de me rendre docile à vos inspirations et fidèle à les suivre, de me protéger à l'heure de ma mort, et de ne point me quitter que vous ne m'ayez conduit au séjour du repos éternel. Ainsi soit-il.

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 26 Sep 2009 - 15:38

Les Anges et les Ave Maria


Notre Dame :
" Je reçois vos Ave toujours par l'intermédiaire de vos bons anges gardiens, mes célestes officiers. Ils assistent à toutes les fêtes dans le ciel. Ils sont chargés d'apporter les fruits des prières, la reconnaissance des âmes qu'ils guident, la joie des âmes qu'ils protègent en les conduisant par la main sur la terre. "

extase de Marie-Julie JAHENNY le 14 mai 1912

tiré du livre Marie-Julie JAHENNY une vie mystique Henri-Pierre BOURCIER page 261
----------------------------------------------------------

Nos anges gardiens


La Vierge Marie a donnée à Marie-Julie Jahenny dans une extase du 8 janvier 1935, la prière que nous devons faire chaque matin et chaque soir à notre ange gardien :


prière du matin :
Bonjour, mon bon ange !
A vous je me recommande.
Vous m'avez gardé la nuit ;
Gardez-moi le jour, s'il vous plait !


prière du soir :
Bonsoir, mon bon ange !
A vous je me recommande.
Vous m'avez gardé le jour ;
Gardez-moi la nuit, s'il vous plait !


Source: le.blog.de.Lala

Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 24 Avr 2010 - 17:14

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ange-gabriel-227991

Le monde des Anges : Présents dans l’Invisible


Pierre Descouvemont

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Arton8-6b1f7

Les Écritures nous en parlent, le Credo affirme leur existence, les saints et l’art les évoquent. Mais qui sont ces créatures célestes si présentes à nos existences ?

Dans chacune de nos eucharisties, nous nous associons à l’adoration des anges, en évoquant la vision au cours de laquelle Isaïe reçut sa mission prophétique vers l’an 740 avant Jésus Christ. Dieu lui apparut, adoré par tous les séraphins du ciel : « Saint, saint, saint est le Seigneur ! » (Isaïe 6, 1-3). Nos liturgies sont une participation à cette liturgie céleste que décrivent plusieurs passages de l’Apocalypse (5, 11 ; 7, 11). Bien des saints ont joui du privilège de voir les anges s’unissant par la danse et le chant à la liturgie de leur communauté. Les psaumes nous rappellent d’ailleurs leur adoration incessante à nos côtés : « De tout cœur, Seigneur, je te rends grâce. Je te chante en présence des anges » (Psaume 138, 1).

Dans la vie de Jésus

Les Évangiles nous présentent également le Christ sans cesse escorté par les anges, depuis sa naissance (Luc 2, 13) jusqu’à sa tentation au désert (Marc 1, 13) et son agonie à Gethsémani (Luc 22, 43). Mais le Christ refuse le service des légions d’esprits célestes qui n’attendent qu’un signe pour empêcher les soldats de se saisir de lui (Matthieu 26, 53). Quand il ressuscite, c’est un ange qui annonce aux saintes femmes la Bonne Nouvelle (Marc 16) et lorsqu’il reviendra dans sa gloire, il sera encore escorté par les anges qui rassembleront les élus (Marc 13, 26-27) et sépareront les bons des mauvais (Matthieu 13, 49 ; 16, 27 ; Marc 8, 38). Dans nos églises, ils ne cessent d’adorer le Christ présent au très Saint Sacrement de l’autel. L’art baroque aime les représenter groupés autour du tabernacle pour y adorer leur Seigneur. Les anges n’oublient pas que, s’ils ont fait le choix de se prosterner devant Dieu - au lieu de s’affirmer orgueilleusement contre lui, comme les démons - c’est par une grâce qui leur vient du Christ et même, plus précisément, du Corps de Jésus né de la Vierge Marie. On comprend qu’ils se soient donné rendez vous à Bethléem, pour s’incliner devant l’Enfant-Dieu qui venait de naître. Le Corps du Christ est le seul à avoir reçu en plénitude l’Esprit du Père : c’est par Lui qu’Il est répandu chez tous ceux qui veulent bien l’accueillir : les âmes des justes et les « bons » anges.
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Raphael_-_Tobie-ced14
Messagers de Dieu


C’est à cause de ce rôle que la Bible leur donne le plus souvent le nom de messagers (mal’ak en hébreu, aggelos en grec, angelus en latin). Un ange apparaît à Agar en lui ordonnant de retourner vers Sara, sa maîtresse (Genèse 16, 9) ; c’est un ange qui invite Gédéon à délivrer Israël des Madianites (Juge 6, 14), etc. Dieu se sert de ses anges pour instruire les prophètes (Ezéchiel 40, 3) ou leur expliquer des visions symboliques (Zacharie 2, 3). Gabriel annonce à Zacharie qu’il aura un fils béni de Dieu (Luc 1, 13) et à Marie qu’elle sera la mère du Sauveur (Luc 1, 30-31). Parfois ces ambassadeurs sont envoyés par Dieu pour les punir. Les Égyptiens (Exode 12, 23, 29), les Israélites révoltés (1 Corinthien 10, 10 ; Ps 78, 30), David (1 Chronique 21, 12), les Assyriens (2 Rois 19, 35) furent victimes de leur zèle vengeur. Judas Maccabée supplie Dieu d’envoyer un ange pour le délivrer de Lysias (2 Maccabée 11, 6) et de Nicanor (2 Maccabée 15, 23). Les Actes nous racontent enfin comment Hérode-Antipas, le premier persécuteur de l’Église naissante, fut frappé par « un ange du Seigneur » au moment même où le peuple l’acclamait comme un dieu. « Il expira rongé par les vers » (Acte 12, 22-23).

Collaborateurs de la Providence

Le cosmos est réglé par des lois précises que la science arrive de plus en plus à décrypter. Mais saint Thomas, bon témoin de la Tradition, pense que les anges sont chargés de veiller sur la bonne marche des astres et des saisons. Dieu pourrait évidemment s’en passer. Néanmoins, dans sa sagesse infinie, il a pensé que l’univers serait plus beau si les créatures qui sont au sommet de la création veillaient sur les créatures qui leur sont inférieures, le cosmos et le monde des hommes. Newman disait des anges qu’ils étaient « les machinistes de l’Univers ». Origène, au IIIe siècle, pensait déjà qu’ils étaient « les serviteurs du Verbe dans l’administration des animaux, des plantes et des astres. » Par voie de conséquence, les anges ne cessent de louer le Seigneur pour la splendeur des créatures matérielles sur lesquelles ils veillent. Dans l’immensité des espaces interstellaires des myriades d’anges louent le Seigneur pour l’ordonnance des galaxies qu’Il ne cesse de créer. « Tout ce qui paraît vide, écrit saint Hilaire de Poitiers, est rempli des anges de Dieu et il n’est rien qui ne soit habité par la circulation de leur ministère. » Et Newman lui faisait écho lorsqu’il déclarait au cours d’un sermon : « Il y a des anges tout autour de nous. » Les anges sont donc les collaborateurs privilégiés de cette mystérieuse Providence qui régit le monde et qui fait tout concourir à notre bien (Romain 8, 28). Une Providence cachée à nos yeux mais qui fait déjà l’admiration de nos frères du ciel. D’où leur sérénité devant les malheurs qui nous frappent mais dont ils voient le rôle dans le plan adorable de Dieu.(...)


En savoir +

Et aussi... dans Il est vivant ! n°220 - octobre 2005
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce Qui sont-ils ?
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce La chute par Frédéric-Marc Balde, prêtre de la communauté de l’Emmanuel
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce Anges mais... créatures par le Père Descouvemont
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce Anges gardiens : veillez sur nous ! par le Père Descouvemont
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce Le triptyque du maître de Moulins par Yves Mathonat, curé de la cathédrale de Moulins
N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Puce Marie, reine des anges par Vincent Bedon, prêtre de la communauté de l’Emmanuel

Source: www.ilestvivant.com

Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 15 Mai 2010 - 13:58

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ange_gardien

Saint Bernard de Clairvaux
Sermon XII


Sur le verset 12: Sur leurs mains ils te porteront pour que ton pied ne heurte une pierre (extrait)

Invisible mais très réelle, la présence des anges.


Il a donné ordre à ses anges de te garder en toutes tes voies. Quelle déférence cette parole doit t'inspirer, quel empressement, quelle confiance! Déférence pour leur présence, empressement en raison de leur bienveillance, confiance à l'égard de leur sauvegarde. Marche avec (Ep 5, 15): où que tu sois, les anges, selon l'ordre qu'ils ont reçu, t'assistent en toute tes voies. Quel que soit le refuge, quel que soit le recoin où tu te trouves, aie cette déférence à l'égard de ton ange. Oserais-tu faire en sa présence ce que tu n'oserais pas faire sous mes yeux? Ou bien douterais-tu de sa présence parce que tu ne la vois pas? Qu'en serait-il si tu l'entendais, ou si tu le touchais, ou si tu le sentais? Ainsi, rends-toi compte que la présence de la réalité ne dépend pas seulement de notre vue. Tout ce qui existe ne se laisse pas voir, même parmi les objets matériels. À combien plus forte raison les réalités spirituelles sont-elles hors de portée de sens corporels, si bien qu'il faut les chercher de manière spirituelle. Si tu fais appel à la foi, c'est elle qui te prouvera que la présence des anges n'est pas une fiction. Et je ne me repens pas de ce que je viens d'affirmer: oui, la foi joue comme une preuve, elle que l'Apôtre définit comme la preuve des réalités invisibles (He 11, 1). Ainsi les anges sont-ils présents non seulement avec toi mais pour toi; ils sont là pour te protéger, ils sont là pour te venir en aide. Que rendras-tu à Dieu pour tout le bien qu'il t'a fait (Ps 115, 12)? À lui seul assurément, l'honneur et la gloire (1 Tm 1, 17). Pourquoi à lui seul? Parce que c'est lui qui a donné l'ordre (Ps 32, 9) aux anges: tout don parfait ne peut venir que de lui (Jc 1, 17).

Aimer Dieu à travers les anges

Pourtant, même si c'est de Dieu qu'est venu l'ordre, il n'est pas permis de se montrer sans reconnaissance à l'égard des anges eux-mêmes, qui lui obéissent avec un si grand amour et nous viennent en aide dans une si grande nécessité. Montrons-nous empressés et reconnaissants à l'égard de tels protecteurs. Aimons-les en retour, honorons-les autant que nous le pouvons, autant que nous le devons. Que notre amour, cependant, et tout notre honneur revienne à Dieu: c'est lu qui donne aux anges comme à nous ce dont nous pouvons les honorer et les aimer et tout ce qui nous obtient d'être aimés et honorés. En disant: "À Dieu l'honneur et la gloire" (1 Tm 1, 17), il ne faut pas croire, en effet, que l'Apôtre contredit la parole du prophète quand ce dernier affirme honorer grandement les amis de Dieu (Ps 138, 17). Je pense que cette parole de l'Apôtre est analogue à cette autre, de lui aussi: "Ne devez rien à personne, sinon l'amour mutuel" (Rm 13, Cool. En réalité, il ne prétendait pas nier tous les autre devoirs à rendre au prochain, puisque précisément il venait de dire: "Rendez l'honneur à qui vous devez l'honneur" (Rm 13, 7) - et la suite qui va dans le même sens. Pour que tu comprennes mieux ce qu'il entendait pas là, ce à quoi il veut nous exhorter, remarque comment, sous les rayons du soleil, tous les luminaires de moindre éclat ne se voient pas. Estimons-nous pour autant que les astres se sont retirés, ou éteints? Pas le moins du monde. Mais ils sont comme recouverts par une clarté plus vive, et, durant ce temps, ils ne peuvent apparaître. C'est ainsi que l'amour, surpassant tout autre devoir, doit régner seul en nous, en quelque sorte: il s'attribue tout ce qui est dû aux autres, de manière à devenir la source de tout ce que nous avons à faire.

De même aussi l'honneur de Dieu doit prévaloir et l'emporter en quelque sorte sur tout, si bien que Dieu soit honoré non seulement davantage que toute créature, mais en toute créature. Et tu peux estimer qu'il faut en dire autant de l'amour. Que reste-t-il encore à offrir aux autres chez celui qui a donné par amour au Seigneur son Dieu tout son coeur, toute son âme, toute sa force? Ainsi est-ce en Dieu lui-même, frères, qu'il nous faut aimer ses anges avec élan, comme ceux qui partageront un jour avec nous le même héritage, et qui, en attendant, sont placés par Dieu comme des intendants et des tuteurs pour nous conduire (Ga 4, 2). Maintenant déjà, certes, nous sommes fils de Dieu, bien que cela n'apparaisse pas encore (1 Jn 3, 2) puisque nous demeurons des enfants confiés à des intendants et à des tuteurs, comme si, pour le moment, nous ne différions en rien des esclavbes (Ga 4, 1).


Les anges nous portent

Pourtant, si petits que nous soyons, et quelle que soit la grandeur, et non seulement la grandeur mais le danger de la voie qui reste à parcourir (1 R 19, 7), qu'avons-nous à craindre, avec une telle escorte? Les anges ne peuvent être ni vaincus ni trompés, et bien moins encore peuvent-ils se tromper, eux qui nous gardent en toutes nos voies. Ils sont fidèles, ils sont sages, ils sont puissants: quelle raison aurions-nous de trembler? Suivons-les seulement, attachons-nous à eux, et nous demeurons sous la protection du Dieu du ciel. Vois combien cette protection, combien cette sauvegarde t'est nécessaire, en toutes tes voies.

"Sur leurs mains ils te porteront, dit le psaume, pour que ton pied ne heurte une pierre" (Ps 90, 12). Est-ce peu de chose, à ton sens, qu'une pierre du chemin, où l'on achoppe (Is 8, 14 ss)? Fais alors attention à ce qui suit: "Sur l'aspic et le serpent tu marcheras, tu fouleras le lion et le dragon" (Ps 90, 13). Pour un petit enfant appelé à cheminer ces conditions, combien un guide s'avère nécessaire, et même quelqu'un pour le porter! Sur leurs mains ils te porteront: oui, ils te garderont en toutes tes voies et ne conduiront un enfant que là où il peut cheminer. Ils ne supporteront pas d'ailleurs que tu sois tenté au-delà de tes forces (1 Co 10, 13), mais ils te prendront sur leurs mains pour te faire dépasser l'obstacle. Comme on passe facilement, lorsqu'on est porté sur leurs mains! Ou encore, pour citer un proverbe populaire, comme il est agréable de nager lorsqu'on nous soutient le menton!

9. Chaque fois qu'une très grave tentation te serre de près ou qu'une violente tribulation fond sur toi, invoque ton ange gardien, ton guide, ton soutien dans tous tes besoins et tribulations. Appelle-le au secours et dis: "Seigneur, sauve-nous, nous périssons" (Mt 8, 25). Car il ne dort ni ne someille (Ps 120, 4), même s'il se cache à l'occasion il entend t'éviter ce grand péril de sauter hors de ses mains, au cas où tu ignorerais qu'elles te soutiennent. Spirituelles, en effet, sont ces mains, et leur secours aussi est spirituel, adapté à chacun des élus en fonction du péril particulier et des difficultés rencontrées, lesquelles sont semblables à un monceau de pierres. Spirituel, donc, et très diversifié, le service des anges assignés à notre sauvegarde.








Bossuet, orateur français et évêque de Meaux

"Vous verrez les cieux ouverts et les anges du ciel descendant..."

Les anges seront-ils toujours occupés de leur paix et de leur repos, sans penser à secourir ceux qui travaillent? Non, mes frères, il n'en est pas ainsi: la charité ne le permet pas. Elle nous fait monter, elle fait descendre les anges; elle nous trouve au milieu des biens corruptibles, elle trouve les esprits célestes unis immuablement au bien éternel: elle se met entre deux, et tend la main aux uns et aux autres. Elle nous dit au fond de nos coeurs: vous qui êtes parmi les créatures, gardez-vous bien de vous arrêter aux créatures; mais dans cette bassesse où vous êtes, faites qu'elles vous conduisent au Créateur: vous qui êtes au bord des ruisseaux, apprenez à remonter à la source. Elle dit aux anges célestes: vous qui jouissez du Créateur, jetez aussi les yeux sur ses créatures; vous qui êtes à la source, ne dédaignez pas les ruisseaux. Ainsi vous voyez, Chrétiens, qu'une même charité, qui remplit les anges et les hommes, meut différemment les uns et les autres [...]

Je dis donc, et je vous prie de le bien entendre, que ce qui attire les anges, ce qui les fait descendre du ciel en la terre, c'est le désir d'y exercer la miséricorde. Car ils savent, ces esprits célestes, que sous un Dieu si bon et si bienfaisant, dont les miséricordes n'ont point de bornes, dont les infinies misérations éclatent magnifiquement par dessus tout les autres ouvrages (Ps 149, 9); ils savent, dis-je, que, sous ce Dieu, il n'y a rien de plus grand ni de plus illustre que de secourir les misérables.






Journal et correspondance de soeur Marie Lataste

Extraits - chapitre II:

Je veux vous parler de deux choses que produisent les anges sur les hommes. La première, c'est l'illumination de l'intelligence, la seconde le mouvement de la volonté [...]. Les anges, ma fille, éclairent les hommes de trois manières: en leur annonçant les divins mystères, en les instruisant, en les exhortant; ils les éclairent en se manifestant à eux visiblement ou invisiblement [...] Invisiblement, lorsqu'ils ne se servent d'aucun objet sensible pour se manifester à l'homme, quand ils agissent directement avec l'âme sur l'âme, quand ils lui parlent comme un esprit à un esprit, comme un ange à un ange; et cela, soit que celui à qui ils s'adressent soit éveillé, soit qu'il soit endormi, comme ils s'adressent à tous ceux à qui ils portent un intérêt et qui leur sont confiés en leur inspirant de bonnes pensées. [...] Ce mouvement ne rescemble pourtant pas à un mouvement, comme celui par exemple que vous communiqueriez à un objet quelconque; non, ma fille, car la volonté demeure toujours libre, et comme libre, ni les anges, ni Dieu ne peuvent lui donner mouvement vers le bien si elle ne veut pas. Ce mouvement est une disposition vers le bien, une aptitude, une facilité à faire le bien. À cet effet, les anges enlèvent, font disparaître ou diminuent les obstacles qui empêchent la volonté et l'arrêteraient, et en ce sens, ils lui donnent le mouvement.

Extraits - Chapitre III:

Ma fille, Dieu gouverne, dirige et mène tout immédiatement par sa providence. Rien ne lui échappe, comme il a tout créé, ainsi il conserve tout, ainsi il veille sur tout et porte ses yeux sur toutes choses. Néanmoins, il lui a plu de confier l'exécution des actes de sa providence à des ministres qu'il s'est donnés. Ces ministres sont les anges. [...] Il a fait le monde et l'a confié à ses anges, il a fait l'homme et il le leur a confié aussi. Ils sont toujours à ses côtés, ils sont toujours avec lui, ils veillent sur lui, ils le gardent, et c'est pour cela qu'ils sont appelés anges gardiens. Tous les hommes ont un ange gardien [...] car telle est la volonté de mon Père au ciel, faisant tout pour le bien et le salut de l'homme. Les anges gardiens n'ont point été seulement donnés aux hommes depuis ma venue en ce monde, mais depuis le commencement, tous les hommes ont reçu de Dieu un ange pour veiller sur eux.

Extraits - Chapitre IV:

Voici ce que fait pour vous l'ange gardien et ce que vous devez faire pour lui. L'ange gardien éloigne de vous les maux du corps et de l'âme; il lutte contre vos ennemis, il vous excite à faire le bien; il porte à Dieu vos prières et inscrit sur le livre de vie vos bonnes oeuvres; il prie pour vous, il vous suit jusqu'à la mort, et vous portera dans le sein de Dieu, si vous vivez dans la justice pendant que vous serez sur terre. [...] Un rien peut affliger notre corps pour jamais, un accident peut pour jamais aussi vous ravir la vie de votre âme. Vous n'êtes point assez avisée pour écarter et éloigner tous les dangers; et quand vous le seriez assez, souvent vous ne le pourriez pas vous-même. Ce que vous ne voyez pas, votre ange gardien le peut pour vous, et il protège votre corps et votre âme en éloignant tout ce qui pourrait lui être préjudiciable; il le fait sans que vous vous en aperceviez. Si quelque fois vous y réfléchissiez, et que vous vous demandassiez comment vous avez échappé à tel accident, à tel malheur, vous toucheriez du doigt l'action de votre bon ange. [...] Enfin, ma fille, votre ange gardien vous suivra partout; il vous suivra tous les jours de votre vie, et quand Dieu vous retirera de ce monde, il vous présentera à Lui.

Que feront-ils, qu'entreprendront-ils? Ils n'en trouvent point dans le ciel, ils en viennent chercher sur la terre. Là, ils ne voient que des bienheureux: ils quittent ce lieu de bonheur, afin de rencontrer des affligés. Apprenez ici, Chrétiens, de quel prix sont les oeuvres de miséricorde. Il manque, ce semble, quelque chose au ciel, parce qu'on ne peut pas les y pratiquer. Encore qu'on y voit Dieu face à face, encore qu'il enivre les esprits célestes du torrent de ses voluptés; toutefois leur félicité n'est pas accomplie, parce qu'il n'y a point de pauvres que l'on assiste, point d'affligés que l'on console, point de faibles que l'on soutienne, enfin, point de misérables que l'on soulage. Mais ils ne découvrent autre chose dans ce lieu d'exil: c'est pourquoi vous les voyez accourir en foule. Ils pressent les cieux de s'ouvrir et ils descendent impétueusement du ciel sur la terre: "Vous verrez les cieux ouverts..."; tant ils trouvent de contentement à exercer les oeuvres de miséricorde.

Ah! mes frères, le grand exemple pour nous qui sommes au milieu des maux, dans le pays propre de la misère!








Sollicitude des anges envers nous
Discours du Pape Jean XXIII


Voici le 2 octobre: la fête des saints anges gardiens. Dans l'audience générale de jeudi dernier 29 septembre, fête de saint Michel archange, nous avons esquissé les grandes oeuvres du prince de la milice céleste et des autres archanges que la Sainte Écriture nous fait connaître: Gabriel et Raphaël. Nous nous proposons maintenant de réaffirmer combien il est important dans toute vie chrétienne de comprendre, d'estimer et d'aimer la présence de l'ange gardien.

Sur la foi de tout ce qu'enseigne le Catéchisme romain, nous allons rappeler combien est admirable la disposition de la divine providence qui a confié aux anges l'office de veiller à ce que le genre humain et chaque être humain ne soit pas victime de graves périls. De même en effet que, en cette existence terrestre, les parents, quand leurs enfants doivent entreprendre un voyage hérissé d'obstacles et d'embûches, se préoccupent d'appeler auprès d'eux quelqu'un qui puisse prendre soin d'eux et ls aider dans l'adversité, ainsi le Père des cieux, pour chacun de nous, durant notre voyage vers la patrie céleste, a chargé les saints anges de nous aider et de nous protéger avec sollicitude afin que nous puissions éviter les embûches, surmonter les passions, et, sous leur conduite, ne jamais abandonner la voie droite et sûre qui conduit au paradis.

Déjà dans l'Ancien Testament, et précisément dans le livre de Tobie, sont rapportées avec un soin particulier, les indications précieuses de l'ange Raphaël, ses conseils et ses interventions en faveur du jeune Tobie en sorte que son voyage soit rendu facile et dégagé de tout obstacle.

De même dans le Nouveau Testament, nous trouvons la page lumineuse et émouvantes où est raconté l'envoi de l'ange par le Seigneur auprès du Prince des Apôtres enfermé dans une prison à Jérusalem et les prodiges par lesquels a été accomplie sa libération.

Les successeurs de saint Pierre ont toujours eu manifestement une assistance spéciale du Seigneur. Mais c'est aussi une vérité certaine que tous et chacun, nous sommes confiés à la sollicitude d'un ange. De là la vive et profonde dévotion que tous nous devons avoir envers notre ange gardien et qui doit nous faire redire avec confiance et fréquemment la douce prière que nous avons apprise aux jours de notre enfance.

Nous pouvons ajouter que, en accédant au pouvoir suprême, nous avons, selon la coutume, changé nos prénoms de Ange Joseph en celui de Jean, qui n'avait été pris par aucun pape depuis cinq siècles. Cependant nous avons gardé le premier nom, celui d'Ange.

Que la dévotion aux saints anges nous accompagne donc toujours! Durant notre pèlerinage terrestre, combien de risques n'avons-nous pas à affronter soit de la part des éléments de la nature en révolution soit de la colère des hommes enfoncés dans le mal! Eh bien, notre ange gardien est toujours présent. Ne l'oublions jamais, invoquons-le toujours.


Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrinN oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Angel_right
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Sam 29 Mai 2010 - 13:48

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! 2106919527_1

Prière à l'Ange Gardien

Saint Ange !
Mon Ami Fidèle, combien ingrat se trouve être ton protégé !
Reçois l'offrande de toute ma sincérité, conduis-moi dans le chemin que Dieu notre Père me prescrit.
Prends-moi par la ceinture, je remets mon âme entre tes mains, car il est écrit qu'elle ne tuera plus mais bénira le sol de la terre.


Entends mon Saint Ange, maintenant la simplicité du langage de mon cœur, faisant tous mes efforts...

Grâce me soit donnée en Christ Notre Seigneur, de voir le mal qui ronge mon pauvre cœur et pervertit toutes mes prières, en ce monde où le mal est prolifique.
Mon corps est fait de péchés, et j'en souffre comme le plus grand nombre de mes frères et sœurs en Humanité.
Conduis-moi sûrement dans la sainte lecture de l'Evangile, que les versets me soient de longs traits d'Amour et de compassion pour tous.


Conduis-moi sûrement jour et nuit, dans la Volonté du Père, sur la terre ingrate que nous sommes, comme celle accomplie au Ciel et, glorifiée par Notre Seigneur le Christ.

Quand je ressens les difficultés du chemin de la vie qui m'est donné, quand j'appréhende de marcher encore un pas, alors élève la Lampe au-devant de mon chemin fait d'espérance, presse-moi dans tes bras quand tu me sens défaillir ! Car alors l'Ane ne veut plus marcher, et le cœur devient comme le désert le plus aride, soumis aux convoitises de la chair et des œuvres mortes.

C'est une grande et profonde joie que la grâce de la confiance en Dieu, rien ne pourrait dédommager la mise en Présence de mon Christ-Sauveur, et comme Ses Paroles sont la vie !

Garde précieusement, Saint Ange mon Ami Fidèle et Puissant, à l'indigne serviteur que je suis, cette marque d'insigne honneur de Son Amour. En Lui tout est possible !

Garde-moi, Ange très Fort, dans cette précieuse ignorance de la Foi, grâce qui m'est donnée, non seulement pour notre pauvre cœur, mais aussi et surtout pour toutes les prières envers nos frères et sœurs en Humanité ; car je sais mon jugement entre tes mains bénies et j'ai confiance.

Si parfois, et même souvent, je ressens une profonde solitude, qu'elle n'aille pas dans le domaine de la mélancolie, mais qu'elle échoue sur l'affection de ton cœur, toi Fidèle et Puissant gardien.

Christ sait mieux que quiconque ce qui est utile à sa créature, et ce qui m'est réellement possible d'accomplir en Lui, en cette grâce de mon incarnation.

Je t'aime mon Ami, Saint Ange, garde précieusement cette solitude, elle est une grâce de prière et de renoncement pour notre Seigneur le Christ, car rien pour moi, mais tout pour Lui. Amen !

Source: Les Anges Gardiens - Prières : Oraisons

Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Angel_left
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Ven 6 Aoû 2010 - 16:28

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Guardian

Merci à mon ange-gardien bien-aimé qui veille sur moi pendant toutes les heures du jour et de la nuit ! N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_sunny

Quel ami merveilleux que nous ne pouvons voir avec nos yeux humains. Nous le verrons face-à-face quand le moment sera venu de "rentrer à la Maison". N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_cheers

Gloire à la Sainte Trinité pour nous avoir donné cet ami fidèle qui est toujours avec nous ! Amen !

Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Manuela le Sam 7 Aoû 2010 - 1:53




Merci Cher Gilles pour la Neuvaine à notre Ange gardien et tout ce qui suis à leurs sujet trés beau textes à lire.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Mer 11 Aoû 2010 - 12:39

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ange_gardien_1


N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Ball John-Henry Newman

Oratorien, cardinal
Né le 21 février 1801 à Londres (Angleterre)
Mort le 11 août 1890 à Edgbaston (Warwickshire, Angleterre)

Conduis-moi, douce lumière,
dans les ténèbres qui m'entourent,
conduis-moi vers le haut !
La nuit est épaisse et je suis loin de chez moi :
conduis-moi vers le haut !
Dirige mes pas car je n'y vois rien ;
que je voie seulement à chaque pas.

Jadis j'étais loin de t'en prier.
Je voulais moi-même choisir mon chemin,
croyant pourvoir le déterminer
à ma propre lumière, malgré le précipice.
Avec fierté, j'élaborais mes buts.
Mais maintenant, oublions tout cela.

Tu me protèges depuis si longtemps,
que tu accepteras bien de me conduire encore :
au-delà des marécages,
des rivières et des écueils qui me guettent,
jusqu'à la fin de la nuit,
jusqu'à l'aurore où des anges me feront signe.
Ah ! je les aime depuis longtemps,
un peu de temps seulement je les ai oubliés.


Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! 080430033704176052010069
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Manuela le Mer 11 Aoû 2010 - 13:58




Merci Gilles pour cette priére à l`Ange.



Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Andrée le Mer 11 Aoû 2010 - 14:09


Merci Gilles de nous mettre des posts sur les Anges Gardiens. Personnellement je suis sûre d'avoir échappé à des accidents par la présence de mon Ange gardien. J'ai depuis toujours une grande confiance et je le prie tous les jours et je prie également les anges gardiens de mes enfants et petits-enfants. Notre Ange gardien est là tout près de nous pour nous protéger physiquement et nous garder sur le chemin du ciel et nous préservez de tout péché.

Merci Seigneur de nous avoir donné un compagnon de route.



Andrée
Pour le roi

Féminin Messages : 632
Age : 81
Localisation : 44
Inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Gilles le Ven 13 Aoû 2010 - 12:49

À Manuela et à Andrée...

Merci pour votre intérêt envers nos chers anges-gardiens ! N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Thumbup_

Voici un autre beau texte que j'ai trouvé sur un site catholique, dont vous trouverez la source en bas de page...

Quelle attitude avons-nous avec notre ange gardien ?



Notre ange gardien fait-il partie de notre horizon familier ? Pensons-nous quelquefois à lui ?
Il est notre meilleur ami… et il est continuellement à nos côtés, même si nous ne le voyons pas !
Apprenons donc à vivre en sa présence.




Avons-nous pour lui toute l'affection et la confiance que nous lui devons ? mais aussi un profond respect, la docilité et l'obéissance à ses inspirations, toute notre reconnaissance aussi pour la protection qu'il assure auprès de nous et qui, parfois, devient "palpable" !



Pensons-nous à le prier, lui demander son secours ? Il est là pour cela ! et ne demande qu’à nous aider.

Avons-nous l'habitude de l'invoquer dans les dangers, dans les circonstances délicates de notre vie, avant certaines rencontres qui s'annoncent difficiles, etc.



Savons-nous "voir", dans notre vie quotidienne, les signes concrets, manifestes, de la protection des anges : si nous y devenons attentifs, nous serons étonnés.



Cette fête des anges gardiens le 2 octobre peut être pour nous l'occasion de raviver notre relation de piété et de fidélité envers notre bon ange : prions-le régulièrement, en particulier le mardi, jour consacré aux anges. Nous approfondirons ainsi nos sentiments d'affection, de confiance et de reconnaissance à son égard.



Surtout, prenons l’habitude de leur confier nos enfants ... en toutes occasions !



Et, après un signe manifeste de sa protection, pensons toujours à le remercier !

-----------------------------------------------------------------

L'Eglise affirme également que "chaque fidèle a à ses côtés un ange comme protecteur et pasteur pour le conduire à la vie."(saint Basile)

De l'enfance au trépas, la vie humaine est entourée de leur garde et de leur intercession…

Dès ici-bas, la vie chrétienne participe, dans la foi, à la société bienheureuse des anges et des hommes, unis en Dieu. (CEC 336)



Dieu a donné à ses anges la mission de nous garder pour nous aider à parvenir jusqu'à Lui, au ciel.



Les anges sont au service du dessein de Dieu dans les moments fondamentaux de l'histoire du salut. En tant qu'envoyés de Dieu, ils font fonction de messagers de sa volonté rédemptrice… En plaçant son ange près de nous, le Seigneur veut nous accompagner, à chaque instant de notre existence, de son amour et de sa protection, afin que nous puissions mener le bon combat de la foi (1 Tm 6, 12) et témoigner, sans peur et sans hésitation, de notre adhésion à Lui, mort et ressuscité pour notre rédemption.


Invoquons la Reine des anges et des saints, afin qu'elle obtienne que, secourus par nos anges, nous sachions être, chaque jour, d'authentiques témoins de la Pâque du Seigneur.
(Jean-Paul II. 31-03-1997)



Source: www.prierenfamille.com



N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! 360v6yln
Gilles. Ville de Québec - Canada N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Icon_biggrin
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25300
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Manuela le Sam 14 Aoû 2010 - 4:09





Merci cher Gilles pour ce nouveau beau texte sur nos Anges- Gardiens.

Il n`y à pas longtemps pour une question de secondes j`ai faillit avoir un grave accident de voiture dans un virage, moi j`etais à coté du conducteur qui allais faire un mauvais geste par inattention. Nous on serais plus de ce monde et l`autre conducteur non plus un vrai drame. À l`instant même j`ai prier mon ange - gardien et j`ai dit " attention " et grâce à mon ange le drame ne c`est pas produit.
Manuela
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

N oublions pas - N'oublions pas nos chers Anges Gardiens! Empty Re: N'oublions pas nos chers Anges Gardiens!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 34 1, 2, 3 ... 17 ... 34  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum