Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -46%
SEB COMPACT INOX- SET 10 PIÈCES – ...
Voir le deal
69.99 €
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Hold up documentaire de Pierre Barnérias

Message par andree78 le Mer 30 Sep 2020 - 17:31

Bande annonce 
https://www.youtube.com/watch?v=Ax1hPfvLhtw


FAQ du documentaire 
https://www.youtube.com/watch?v=7mpdJRGhy_o

Dans le FAQ, Pierre Barnérias et Christophe Cossé parlent du film et disent que la version en anglais est déjà faite. Quelqu'un aurait vu cette version ?
andree78
andree78
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 152
Inscription : 29/10/2013

steve2035 et azais aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par andree78 le Sam 3 Oct 2020 - 13:43

Pierre Barnérias et Christophe Cossé annoncent que la campagne de financement est terminé, et donc la production d'un documentaire de 2 heures va se faire. Ce sera certainement un film à voir et transmettre. 

https://www.youtube.com/watch?v=G8UsMgQVcwc
andree78
andree78
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 152
Inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par andree78 le Jeu 5 Nov 2020 - 18:44

Sortie officielle du film Hold Up le 11 novembre ! 

https://5ojd7.r.ah.d.sendibm4.com/mk/mr/1qPgh7t1owDaHQZQWosfPurbA2GhXGjiRxp3CQOX-lOdm_pGIo6Tmn3l-NNYF6ZEId9kLmA2UjKwNphZmxW0h4TuHCmcq9Ha1GLOPru4RogJ
andree78
andree78
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 152
Inscription : 29/10/2013

azais aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Philippe-Antoine le Jeu 5 Nov 2020 - 18:48

@andree78 a écrit:Sortie officielle du film Hold Up le 11 novembre ! 

https://5ojd7.r.ah.d.sendibm4.com/mk/mr/1qPgh7t1owDaHQZQWosfPurbA2GhXGjiRxp3CQOX-lOdm_pGIo6Tmn3l-NNYF6ZEId9kLmA2UjKwNphZmxW0h4TuHCmcq9Ha1GLOPru4RogJ

Merci pour l'information. Very Happy
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4846
Age : 67
Localisation : Au pied de la Chartreuse
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Gabuzo le Lun 9 Nov 2020 - 8:52

Un Documentaire Exceptionnelle sur ce Covid-19
DURÉE : 2 hrs :43
https://drive.google.com/file/d/1i_LySExugE2CvGCiBoHF2I-_thO0PHQc/view?usp=sharing

Pourquoi j’ai produit ce film?

 
Ce qui me vient en premier à l’esprit, c’est cette phrase de Kierkegaard :
« Il s’agit de comprendre ma destination, de voir ce que Dieu veut proprement que je fasse. Il s’agit de trouver une vérité qui soit vérité pour moi, de trouver l’idée pour laquelle je veux vivre et mourir».
Avec cette singulière crise politique qui remet en cause bien des principes de notre humanité, et que maquille la préoccupation sanitaire, nous sommes parvenus à l’heure des choix. Dès lors, avec nos connaissances et notre conscience, à quoi sommes-nous prêts à renoncer ? Devons-nous céder à la peur, au besoin de sécurité, ou préférer embrasser la vie et la liberté ? Ma démarche, notre démarche commune tant avec mes coproducteurs qu’avec toutes celles et ceux venus témoigner, c’est avant tout d’avertir sinon d’alerter, d’interpeller, d’informer le plus grand nombre.
L’épidémie et son traitement ont tout d’une intrigue dramatique. Cet évènement épidémique révèle en définitive une crise profonde, révélatrice de l’état actuel de notre société, de ses institutions et de sa culture. On y découvre non seulement le pouvoir de la presse, désormais inféodée au pouvoir par le jeu des actionnaires qui la détiennent, mais aussi la puissance des réseaux sociaux qui véhiculent tant le relais de cette dernière, qu’un contre-pouvoir raillé par la censure, mais ô combien salvateur pour la connaissance et la liberté d’expression ou d’information.
L’issue de cette épidémie, somme toute habituelle et saisonnière, présente donc en quelque sorte les deux genres aristotéliciens: la tragédie de l’humanisme ou l’épopée d’un renouveau. Gageons qu’elle débouche sur le renouveau. D’autres y voient une dimension biblique.
C’est donc une question de choix, d’élan instinctif, d’appel ce qui m’a poussé dans ce film. Et aussi parce que le scénario qui se déroule sous nos yeux mérite un témoignage. Sans prétention aucune, je me réfère à Alexis de Tocqueville : « ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux.»
C’est la base du film, nous évertuer à comprendre : les mensonges, la manipulation, l’ingénierie sociale, la corruption. Il faut bien se figurer que la privation de nos droits, de nos libertés, de nos choix est un hold-up. Nous aurions pu l’intituler « Coup d’Etat ».
Nous sommes en fin de cycle, tout va très vite, et se radicalise. Il n’y a plus d’espace d’échange, de réflexion, de pensée. Pour Pierre et moi, comme pour Nicolas, il n’était pas envisageable de ne rien faire. Et nous prévoyons même de continuer à filmer et à suivre l’actualité, car nous pressentons un changement fondamental dans notre humanité. Notre actualité sociale et politique nous y ramène. Le président Macron a décidé de confiner derechef sa population pour six semaines.
Nouvelle étape du scénario.
La lecture des derniers relevés hebdomadaires de l’OMS et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, permet clairement de constater que tous les pays ayant pratiqué le confinement ont eu les pires résultats dans le degré de résilience de leur population au COVID-19.
Le taux de mortalité est établi à 0,15%. Plus de 98% des individus ayant contracté le virus guérissent. Le nombre de morts associés abusivement au Covid reste encore deux fois inférieur à celui des erreurs médicales ou du tabac.
Outre que le fait de confiner toute une population saine et non malade a été et demeure une première dans l’histoire de l’humanité, toutes les études qui ont été produites depuis le premier confinement rejoignent les conclusions des précédentes, à savoir l’inefficacité de cette mesure. Serait-elle politique ?
L’OMS vient, il y a quelques semaines à peine, de convenir de son inefficacité et de son inutilité. On se souvient pourtant de cette étude de Neil Ferguson, de l’Imperial College, qui prévoyait plus de 500 000 morts en Grande-Bretagne, et 10 millions de victimes en Afrique, dont s’inspiraient l’OMS et les dirigeants occidentaux dans leur décision de confiner alors que l’épidémie était déclarée.
Ce même épidémiologiste, qui, dix ans auparavant, lors de l’épidémie de la grippe A (H1N1), avait également envisagé un désastre sanitaire de plus de 60 millions de victimes dans le monde. A l’époque, le rapport du Sénat (2010) avait clairement dénoncé l’irrationalité de ces analyses, la dérive de la politique sanitaire et avait surtout mis en lumière les conflits d’intérêts qui semblaient régir cette dernière.
Malgré cela, notre gouvernement, après s’être défendu à maintes reprises de l’envisager, l’a confirmé, ce nouvel emprisonnement. Il avance même de surcroît vouloir y associer quelques autres mesures coercitives, tout en dénonçant l’irresponsabilité, sinon l’incurie, de ceux qui s’y opposent.
Ce nouveau confinement  a été officiellement décrété en conséquence de l’importance du nombre de cas de contaminations et du nombre de malades admis en réanimation. Le seuil de 60% des lits occupés a ou aurait été franchi.
Or, il serait bon de remettre en perspective les données sanitaires des cinq années précédentes pour constater que nos services hospitaliers sont toujours saturés à cette période de l’année, tant pour d’autres coronavirus, que pour la grippe ou des problèmes respiratoires. Il est éloquent de rappeler que notre Ministre de la Santé a lui-même participé à la faillite de notre système de santé, en soutenant la politique de réduction des lits en milieu hospitalier, ce qui provoque depuis quelques années déjà, l’engorgement des services de réanimation.
Il serait également bienséant de préciser, dans un souci de transparence et d’honnêteté, que le nombre de patients en réanimation tient aussi compte du nombre de patients en soins intensifs dans le privé. Toutefois, dans le calcul de Monsieur Véran et de son Comité scientifique, on compte les malades du privé, mais pas le nombre de lits; simple tour de passe-passe pour permettre d’augmenter le taux d’occupation en réanimation et de justifier la peur, la panique ou la terreur. Etrange pour des médecins.
Que dire du bilan médical des malades admis en ce début du mois de novembre en réanimation ou en soins intensifs, si ce n’est un profil type d’individus de plus de 65 ans affectés par la comorbidité, victimes de saturation de leur système immunitaire ?
Que dire du nombre réel de victimes du Covid alors que l’on recense comme tels les décès dus aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, aux diabètes ?
Que dire du nombre réel des cas de contaminations, avec un moyen de dépistage peu fiable et trompeur et dont la sensibilité vient d’être augmentée aux dépens de sa déjà faible efficacité ?
Que dire du gouvernement, qui, après avoir constaté il y a six mois la saturation de nos services publics hospitaliers, n’a pas investi pour de nouveaux lits en réanimation ?
Serait-il utile d’expliquer enfin pourquoi aucune autopsie n’a été diligentée ?
Que dire de la médecine libérale, sans moyens d’agir sur la prophylaxie de la maladie, privée d’hydroxychloroquine, d’azithromycine, de macrolides ou de C3G ? En les coupant de leurs moyens, le gouvernement favorise l’orientation des soins vers l’hôpital.
De tout cela il n’est point question. Le gouvernement semble suivre sa propre feuille de route, sur cette deuxième vague et son confinement finalement induit, annoncés depuis le mois d’avril. Alors s’ils savaient, pourquoi ne pas avoir agi ? Une fois de plus ?
Ce choix d’un deuxième confinement n’est pas qu’un révélateur de l’échec de notre politique sanitaire. C’est la confirmation d’une grave et profonde crise institutionnelle et démocratique. L’état d’urgence sanitaire est anticonstitutionnel et illégal. Les élections municipales se sont déroulées hors du cadre constitutionnel. Le Conseil constitutionnel est en sommeil, prié par le gouvernement de se confiner également, les deux chambres sont au ralenti, les textes sont examinés par 10% des députés, l’exécutif détient les pleins pouvoirs, et nos libertés sont à nouveau restreintes comme jamais dans un cadre de paix.
L’état d’urgence sanitaire ne respecte nullement les applications de l’article 16 et de l’article 53 de la Constitution, le rendant anticonstitutionnel et illégal.
Au niveau des institutions, ce qui a aussi changé, dès le début de la crise, c’est que le gouvernement s’est doté d’un Conseil scientifique dont les membres sont majoritairement proches des laboratoires pharmaceutiques. Il existe pourtant des organismes réputés et sans doute plus indépendants comme l’INSERM, le CNRS, les académies de médecine, de pharmacie, ou de vétérinaires… ?
Avec ce nouveau confinement, le gouvernement restreint une nouvelle fois nos libertés. Une nouvelle fois, elles sont bafouées et notamment, la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion. Mais d’autres plus individuelles.
La liberté d’aller et venir existe en pratique depuis la fin du servage en France. Elle apparaît dans les textes en 1315, sous Louis X. Le décret royal précisait :
“ Toute créature humaine doit généralement être franche par droit naturel. Le Roi condamne avec énergie le joug et la servitude, qui est tant haineuse et fait qu’en leur vivant, les hommes sont réputés comme morts et, à la fin de leur douloureuse et chétive vie, ils ne peuvent disposer ni ordonner des biens que Dieu leurs a prêtés en ce siècle.”
La liberté d’entreprendre est plus récente. Elle date de la Révolution française. Le décret d’Allarde de 1791 autorise tout citoyen à exercer le métier ou le négoce qu’il veut, pourvu qu’il paie ses impôts. Cela permettait d’échapper à la logique des corporations et de rang social où vous étiez plus ou moins lié par ce que faisaient vos parents avant vous. Il ne semble pas que cette liberté d’entreprendre ait connu jusqu’ici de restriction ou d’interdiction.
Puis la liberté de réunion, comme la liberté d’expression, sont des libertés fondatrices de la IIIème République. Elles marquent le droit d’exprimer son désaccord avec le pouvoir en place. Elles ont permis la création des syndicats par exemple. 
Les médecins sont désormais censurés lorsque leur parole publique ne fait pas écho à la politique dominante, et même sur les réseaux sociaux, la police de la pensée s’installe.
Toutes ces libertés ont été acquises de haute lutte dans les larmes et le sang, souvent par des personnes très jeunes qui ont généreusement donné leur vie pour leurs idéaux afin que d’autres puissent en bénéficier. Et pourtant, nous demeurons contraints dans nos libertés, sans réagir, affichant par là-même notre degré de consentement.
« Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes » écrivait Machiavel dans Le Prince.
Enfin, une liberté très singulière et fondamentale dans le droit naturel humain a été violée, celle de la tendresse, du toucher, de l’attention. Sous la menace de la force en plus d’un décret, il a été interdit aux proches de visiter leurs parents. On a laissé mourir nos anciens, ils ont été cloisonnés, enfermés dans leurs EHPAD, interdits de sortie, de visite, de tendresse, de soins. Un premier pas vers l’euthanasie.
Mais le pire à mes yeux est de ne pas avoir la liberté de mourir. Le deuxième pas vers l’euthanasie a été franchi ; sa légalisation a été effective par le décret du 28 mars, autorisant les médecins à utiliser le Rivotril pour « accompagner » les patients. Ce décret a été abrogé par un nouveau le 10 juillet. Le pays des droits de l’Homme ?
 
Le mépris du genre humain.
Sous le prétexte de cette épidémie dont seuls les messagers de l’idéologie sanitaire autoritaire martèlent son danger, il convient de nous surveiller, de nous diriger, de nous contraindre à une société de surveillance et de soumission. De là découlent ces délicieuses valeurs nouvelles que sont la délation, la dénonciation, le repli sur soi. Les valeurs humanistes sont menacées d’implosion, on ne parle plus d’éthique, de morale ou de respect, mais d’obéissance, de protocole, de menaces et de peurs. Un véritable cheval de Troie pour notre humanité que ce coronavirus.
Ainsi, se profile la vaccination massive, et son corollaire, le fichage de chaque individu. En France, en Europe, mais dans le monde entier, au prétexte d’un virus pas plus offensif qu’un autre COVID saisonnier. Quelle incroyable et phénoménale entreprise de manipulation globale, au service d’une sombre idéologie, qui avant d’accomplir son dessein, distille la peur, la menace et la confusion afin que chacun perde ses repères pour mieux embrasser le pouvoir et l’autorité dans une servitude volontaire et rassurante. Je cite à nouveau Alexis de Tocqueville,
« ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux. »
Cet état d’urgence sanitaire est une aussi une catastrophe économique et sociale qui peut déboucher sur une crise économique puis politique majeure.
Au moins 400 000 PME ont dû fermer, soit environ 4 millions de personnes au chômage, sur les 10 ou 12 millions d’indépendants, combien vont pouvoir reprendre une activité ? Combien d’entre nous vont gonfler le nombre déjà exorbitant des personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté, qui a été réévalué à 10 millions de personnes en France ? Combien de milliers de personnes vont rejoindre les 5 millions de Français qui ont déjà recours à l’aide alimentaire ? Combien de nos compatriotes vont être délogés, rejoignant la triste cohorte des 900 000 SDF ?
La loi du travail, les acquis sociaux ont déjà été revisités, corrigés, étirés. Avec la crise « sanitaire », tout employé ou salarié, au lieu de réclamer une augmentation ou une amélioration de ses conditions de travail ou de ses droits, va désormais réclamer du travail ou se plier à l’effort national, quelles qu’en soient les conditions. En majorité, il est assigné à résidence en télétravail, dans des conditions pour la plupart, d’inconfort.  Dix points de PIB à rattraper…
Ces événements actuels révèlent que l’on a glissé peu à peu vers une technocratie sanitaire, relayée par une presse qui paraît encore plus docile et inféodée au pouvoir. Ce pouvoir est lui-même de plus en plus gangréné par les conflits d’intérêts, et en particulier par le pouvoir des grands laboratoires, réputés pour leur corruption.
Les scientifiques se font journalistes, sinon politiques, tout comme les journalistes se posent comme experts dans une émulation complice de coercition et de domination. Plus alarmant, les politiques deviennent quant à eux les communicants, souvent malgré eux, des puissances financières qui les soutiennent.
Nos sociétés s’orientent-elles vers ce « biopouvoir » imaginé par Foucault ?
Le philosophe voyait le pouvoir sur les hommes évoluer vers un autoritarisme de la santé. Il observait qu’après le pouvoir sur les âmes, par les ministres de l’Eglise illustré par le troupeau de brebis égarées, c’est sur l’humain que le pouvoir monarchique s’est exercé, avec le pouvoir de donner la mort. Après l’effondrement de la monarchie, il y eut toutes ces dérives autoritaires du 20ème siècle. Légitimées par le dogme visant à transformer l’humanité ou l’humain vers un monde meilleur, elles se sont illustrées dans la prise en charge de la vie, non plus des âmes, mais des hommes.
Avec le biopouvoir, le dogme, c’est la santé ; il s’agit de prendre en charge d’un côté le corps pour le discipliner, et de l’autre la population pour la contrôler. L’élément commun au corps et à la population, c’est la norme. La norme statistique. C’est elle qui fait en sorte que ce biopouvoir s’exerce, de manière rationnelle, à la fois sur un ensemble statistique, c’est-à-dire une collectivité, et sur un individu.
Et ce biopouvoir contrôle tous les mécanismes de la vie de l’individu dans la société : politiques, judiciaires, policiers, économiques, philosophiques.
La question mérite d’être posée. En effet, non seulement des hommes d’affaires, des politiques et des médecins veulent imposer un type de traitement unique, la vaccination, sans passer par les règles démocratiques habituelles grâce à l’état d’urgence, mais de plus, chaque citoyen va devoir s’y soustraire au risque d’une mise au ban social. L’individu risque de perdre non seulement sa liberté, mais surtout sa souveraineté.
Au-delà de cette sombre hypothèse, reprenons toute la terminologie, la sémantique pour ne pas dire la novlangue actuelle, en commençant par celui que nous entendons le plus : le confinement. Étymologiquement, on retrouve dans le confinement, le terme « finis » qui en latin signifie frontière, barrière, limite. Le confinement, outre sa définition médicale brandie par la gouvernance, signifie réclusion, internement.
Enfin, employé au participe, le confiné est dit d’un espace qui manque d’oxygène, d’espace ou de nourriture.
Il est aussi fait mention d’une « distanciation sociale » pour éviter la propagation du virus. Or il ne s’agit que de distanciation physique, mais on nous impose la notion de « social », car en effet, la barrière, la limite, la frontière imposée par ce confinement devient un mur entre nous. Tout contrevenant est sévèrement critiqué, dénoncé et voué aux sanctions administratives. La tendresse est déconseillée, sinon réprimée.
Le port d’un masque est devenu obligatoire bien qu’il ait au préalable été déclaré inutile, et cet artifice est une autre barrière, un autre symbole d’enfermement.
On évoque le traçage des individus, la recherche ou la poursuite des cas contacts, le passeport numérique de santé, les camps de quarantaine…
Dans le discours ambiant, non seulement les termes sont vidés de leur sens premier, mais il ne s’agit pas de se fier à la vérité, comme le disait si subtilement Sibeth Ndiaye, mais « d’orienter la réalité pour faire accepter notre projet politique aux Français; cela ne relève pas du mensonge, mais de la désinformation positive ». Evidemment !
Michel Onfray le rappelait dans son ouvrage « Théorie de la dictature », en rapprochant notre monde actuel de celui de 1984 :
« On peut citer aussi l’inversion systématique du sens des mots, par exemple, la guerre c’est la paix, la haine c’est l’amour… qui reformate complètement les cerveaux ».
Car, conformément au concept de solipsisme, c’est dans le cerveau de chacun que le monde existe, “et que le réel est une construction mentale”.
Si la pensée est donc bien formatée, on ne voit plus que ce à quoi on croit.
Déjà dans « Surveiller et punir », en 1975, Michel Foucault expliquait comment la propagation de la peste avait permis aux Etats d’imposer au XVIIe siècle des mesures coercitives à travers leur pouvoir de normalisation :
« Espace découpé, immobile, figé. Chacun est arrimé à sa place. Et s’il bouge, il y va de sa vie, contagion ou punition […] Le rapport de chacun à sa maladie et à sa mort passe par les instances du pouvoir, l’enregistrement qu’elles en font, les décisions qu’elles prennent […] Derrière les dispositifs disciplinaires, se lit la hantise des contagions, de la peste, des révoltes, des crimes, du vagabondage, des désertions, des gens qui apparaissent et disparaissent, vivent et meurent dans le désordre. »
Et ce qui se passe sous nos yeux, c’est également un exemple parfait des expériences de Milgram. Chacun a tendance, pour se rassurer, à se dépersonnaliser pour embrasser la cause de l’autorité. Qui forcément détient la vérité, qui forcément peut rassurer, qui forcément peut conforter et protéger.
Il est plus rassurant de croire à une illusion qui rassure qu’à une vérité qui dérange. C’est entre autres une question de champs d’information. Pour celui ou celle qui n’a pas l’accès à un champ d’information différent de celui sur lequel il s’est construit, ou celui sur lequel on l’a construit, il y a distorsion, coupure, rejet. C’est en cela qu’il est difficile de faire comprendre à nos concitoyens les véritables contours de ce script.
C’était la triste situation de nombreux pays au XXème siècle, dont on espérait pourtant ne pas reproduire les erreurs à notre époque :
Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et, avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez”, disait Hannah Arendt.
Par des techniques de manipulation bien connues de la PNL (programmation neuro-linguistique) comme la double contrainte, l’injonction paradoxale, l’ingénierie sociale, le saupoudrage, le discours ambiant associe manipulation, désinformation, et hypnose conversationnelle. Le piège fonctionne.
La double injonction selon laquelle tout va bien mais en fait cela ne va pas est le pire qui soit pour tomber dans le piège de la peur et l’endoctrinement. C’était le premier stade de l’épidémie, on va quand même au théâtre ou au bureau de vote. A présent c’est l’inverse. Il ne se passe rien, mais on crie alerte. Le parfait système coercitif.
On assiste aussi au système peur/ soulagement, bien connu sous le thème « good cop / bad cop ». Provoquer une crainte, une peur, par une mise en scène avec des dangers existants ou virtuels. Puis « en même temps », le locuteur ou son complice change de ton avec une ouverture possible. Ce n’est pas la peur qui provoque la soumission mais le soulagement. Et le soulagement, c’est la perspective du dépistage, du vaccin. Et en attendant on reste bien chez soi. Confiné. Emprisonné chez soi, en soi. Docile ?
Car nul n’est obligé de s’y soumettre ! C’est l’heure des choix. Pour exister, un manipulateur a besoin d’un manipulé, tout comme un maître d’un esclave. Est esclave celui qui y consent. Allons nous consentir, allez vous consentir à vous soumettre ?
« La vie vaut ce que nous sommes capables de risquer pour elle ». Il n’y a de liberté que par l’acte même de libération : celui qui ne veut pas risquer sa vie risque fort la servitude. Cependant, une fois maître, l’individu devient passif, inactif. C’est son esclave qui travaille, qui s’accomplit. Ainsi le maître devient dépendant du travail de son esclave, il devient l’esclave de son esclave, car c’est en travaillant qu’on atteint la liberté.
Tous les pouvoirs, et de plus en plus ceux de la pensée, sont désormais attribués à la médecine et aux mains de celles et ceux qui la gouvernent, l’orientent. Faut il rappeler que c’est Rockefeller qui a racheté toutes les écoles de médecine aux Etats Unis dans les années 1920, afin d’y dispenser une médecine exclusivement allopathique afin d’écouler les produits chimiques provenant du pétrole, ce qui va constituer la base de la pétrochimie et de l’industrie pharmacologique.
Il ne s’agit pas d’une médecine basée sur l’alimentation, pourtant premier principe d’Hippocrate, ou sur l’herboristerie, la phytothérapie, l’homéopathie, ou sur l’hypnose, la méditation ou la psychologie, la médecine chinoise ou ayurvédique, médecines traditionnelles à l’efficacité démontrée, mais il s’agit bien d’une médecine exclusivement allopathique. Une nouvelle religion qui n’en tolère pas d’autres.
Désormais la santé n’est plus un bien, c’est devenu une valeur. Force est de constater que c’est aussi devenu un diktat.
L’humanité doit accepter d’être soignée malgré elle, selon des codes ou des normes qui lui sont imposés. Une humanité confinée, contrainte, aux droits violés, mais protégée ! Pour appliquer un soi-disant principe de précaution, en réponse à une menace fantôme dont la virtualité ne s’inspire que de prévisions statistiques, que de calculs établis selon des modèles aux principes tronqués ou faussés, des projections qui ont été mises à mal par la réalité sanitaire. Cela n’a pas de sens. Un profond changement est en cours.
Et pour mieux comprendre cette fin de cycle globale, qui appelle à ce bouleversement profond, quelle qu’en soit l’impulsion, faisons un retour en arrière.
2019 était l’année de tous les dangers : risques bancaires  avec de nombreux établissements en déroute, risques sur l’euro, économies au ralenti, manifestations sociales multiples fragilisant les pouvoirs en place. Et surtout, la fin annoncée du dollar, et l’avènement des cryptomonnaies.
La situation bancaire était critique, en particulier en Europe et aux Etats-Unis. Les milieux financiers craignaient pour la survie de la Deutsche Bank et la Commerzbank en Allemagne, de l’Intesa San Paolo en Italie, ou de la Société Générale en France. Toute faillite aurait déclenché en effet un « Bank run » partout en Europe que seule une fermeture coordonnée de toutes les banques de la zone et l’instauration d’un contrôle des capitaux aux frontières pourraient éviter.
Quand une banque importante fermera, on peut imaginer que toutes les banques de la zone euro fermeront. Que l’on se rassure, pour ces organismes qui constituent le fondement de notre « état », tout a déjà été mis en place légalement par la Directive BRRD européenne et Loi Sapin 2 pour pouvoir « chyprioter » nos comptes sous prétexte de nous protéger…. d’une catastrophe bancaire et économique.
À la situation bancaire critique s’ajoutait le risque de l’éclatement de la zone euro. Depuis les élections italiennes en mars 2019, la probabilité d’une sortie de l’euro de l’Italie s’était considérablement accentuée. En parade, il était prévu de faire tourner la machine à billets, ce qui aurait fait perdre toute valeur à l’euro, et la dépréciation des actifs. Aujourd’hui, certes, on risque d’en arriver au même point… avant le grand saut ?
A ce risque s’ajoutait également celui du système monétaire instauré depuis les accords de Bretton Woods, en 1944, visant à définir les grandes lignes du système économique et financier mondial, menacé par la nouvelle monnaie chinoise.
Un éclatement du système monétaire sous la pression d’une nouvelle monnaie chinoise. La Chine a créé une nouvelle monnaie basée et convertible en or. Or l’avantage des US de posséder la monnaie mondiale est que cela lui a permis de financer ses déficits. Le modèle économique américain repose en effet sur un abus chronique de dette qui est achetée par les pays qui cherchent à recycler leurs dollars. La Chine a lancé une alternative monétaire au dollar,  et de ce fait n’a plus besoin d’acheter des obligations américaines. Bras de fer pour le leadership !
La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis était aussi particulièrement lancée, à coup de taxes, de protectionnisme et d’intimidations diplomatiques.
Enfin, le risque de crise sociale inquiétante pour les pouvoirs, tant en France que dans le monde, représentée par des mouvements populaires spontanés (Gilets jaunes…) comme par des manifestations de corporations ou de métiers, tous debout contre des réformes jugées inadaptées, injustes ou forcées au nom du marché et de ses lois.
Ainsi, ce choc anthropologique dont parlent à l’unisson les hommes politiques du monde entier que représente le Covid est une véritable aubaine.
Ce virus de pangolin serait-il à ce point opportuniste ?
Afin d’entrevoir ce que nous réserve l’avenir proche, faut-il s’inspirer des travaux du Forum Economique de Davos qui prône, comme le FMI, « The Great Reset », faut-il se tourner vers les principes collectivistes et transhumanistes de Bacon ou de Moore martelés par Attali et Minc ? S’inspirer de la Chine capitaliste autoritaire ?
Nous sommes à l’heure des choix.
Avec ce film, c’est un engagement pour la vie, le respect du vivant, mes enfants, parents, amis. Hymne à la vie, à l’amour, à l’âme humaine.
Gabuzo
Gabuzo
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 162
Localisation : Pologne
Inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Nicolas-p le Lun 9 Nov 2020 - 9:36

@Gabuzo a écrit:Un Documentaire Exceptionnelle sur ce Covid-19
DURÉE : 2 hrs :43
https://drive.google.com/file/d/1i_LySExugE2CvGCiBoHF2I-_thO0PHQc/view?usp=sharing

Pourquoi j’ai produit ce film?

 
Ce qui me vient en premier à l’esprit, c’est cette phrase de Kierkegaard :
« Il s’agit de comprendre ma destination, de voir ce que Dieu veut proprement que je fasse. Il s’agit de trouver une vérité qui soit vérité pour moi, de trouver l’idée pour laquelle je veux vivre et mourir».
Avec cette singulière crise politique qui remet en cause bien des principes de notre humanité, et que maquille la préoccupation sanitaire, nous sommes parvenus à l’heure des choix. Dès lors, avec nos connaissances et notre conscience, à quoi sommes-nous prêts à renoncer ? Devons-nous céder à la peur, au besoin de sécurité, ou préférer embrasser la vie et la liberté ? Ma démarche, notre démarche commune tant avec mes coproducteurs qu’avec toutes celles et ceux venus témoigner, c’est avant tout d’avertir sinon d’alerter, d’interpeller, d’informer le plus grand nombre.
L’épidémie et son traitement ont tout d’une intrigue dramatique. Cet évènement épidémique révèle en définitive une crise profonde, révélatrice de l’état actuel de notre société, de ses institutions et de sa culture. On y découvre non seulement le pouvoir de la presse, désormais inféodée au pouvoir par le jeu des actionnaires qui la détiennent, mais aussi la puissance des réseaux sociaux qui véhiculent tant le relais de cette dernière, qu’un contre-pouvoir raillé par la censure, mais ô combien salvateur pour la connaissance et la liberté d’expression ou d’information.
L’issue de cette épidémie, somme toute habituelle et saisonnière, présente donc en quelque sorte les deux genres aristotéliciens: la tragédie de l’humanisme ou l’épopée d’un renouveau. Gageons qu’elle débouche sur le renouveau. D’autres y voient une dimension biblique.
C’est donc une question de choix, d’élan instinctif, d’appel ce qui m’a poussé dans ce film. Et aussi parce que le scénario qui se déroule sous nos yeux mérite un témoignage. Sans prétention aucune, je me réfère à Alexis de Tocqueville : « ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux.»
C’est la base du film, nous évertuer à comprendre : les mensonges, la manipulation, l’ingénierie sociale, la corruption. Il faut bien se figurer que la privation de nos droits, de nos libertés, de nos choix est un hold-up. Nous aurions pu l’intituler « Coup d’Etat ».
Nous sommes en fin de cycle, tout va très vite, et se radicalise. Il n’y a plus d’espace d’échange, de réflexion, de pensée. Pour Pierre et moi, comme pour Nicolas, il n’était pas envisageable de ne rien faire. Et nous prévoyons même de continuer à filmer et à suivre l’actualité, car nous pressentons un changement fondamental dans notre humanité. Notre actualité sociale et politique nous y ramène. Le président Macron a décidé de confiner derechef sa population pour six semaines.
Nouvelle étape du scénario.
La lecture des derniers relevés hebdomadaires de l’OMS et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, permet clairement de constater que tous les pays ayant pratiqué le confinement ont eu les pires résultats dans le degré de résilience de leur population au COVID-19.
Le taux de mortalité est établi à 0,15%. Plus de 98% des individus ayant contracté le virus guérissent. Le nombre de morts associés abusivement au Covid reste encore deux fois inférieur à celui des erreurs médicales ou du tabac.
Outre que le fait de confiner toute une population saine et non malade a été et demeure une première dans l’histoire de l’humanité, toutes les études qui ont été produites depuis le premier confinement rejoignent les conclusions des précédentes, à savoir l’inefficacité de cette mesure. Serait-elle politique ?
L’OMS vient, il y a quelques semaines à peine, de convenir de son inefficacité et de son inutilité. On se souvient pourtant de cette étude de Neil Ferguson, de l’Imperial College, qui prévoyait plus de 500 000 morts en Grande-Bretagne, et 10 millions de victimes en Afrique, dont s’inspiraient l’OMS et les dirigeants occidentaux dans leur décision de confiner alors que l’épidémie était déclarée.
Ce même épidémiologiste, qui, dix ans auparavant, lors de l’épidémie de la grippe A (H1N1), avait également envisagé un désastre sanitaire de plus de 60 millions de victimes dans le monde. A l’époque, le rapport du Sénat (2010) avait clairement dénoncé l’irrationalité de ces analyses, la dérive de la politique sanitaire et avait surtout mis en lumière les conflits d’intérêts qui semblaient régir cette dernière.
Malgré cela, notre gouvernement, après s’être défendu à maintes reprises de l’envisager, l’a confirmé, ce nouvel emprisonnement. Il avance même de surcroît vouloir y associer quelques autres mesures coercitives, tout en dénonçant l’irresponsabilité, sinon l’incurie, de ceux qui s’y opposent.
Ce nouveau confinement  a été officiellement décrété en conséquence de l’importance du nombre de cas de contaminations et du nombre de malades admis en réanimation. Le seuil de 60% des lits occupés a ou aurait été franchi.
Or, il serait bon de remettre en perspective les données sanitaires des cinq années précédentes pour constater que nos services hospitaliers sont toujours saturés à cette période de l’année, tant pour d’autres coronavirus, que pour la grippe ou des problèmes respiratoires. Il est éloquent de rappeler que notre Ministre de la Santé a lui-même participé à la faillite de notre système de santé, en soutenant la politique de réduction des lits en milieu hospitalier, ce qui provoque depuis quelques années déjà, l’engorgement des services de réanimation.
Il serait également bienséant de préciser, dans un souci de transparence et d’honnêteté, que le nombre de patients en réanimation tient aussi compte du nombre de patients en soins intensifs dans le privé. Toutefois, dans le calcul de Monsieur Véran et de son Comité scientifique, on compte les malades du privé, mais pas le nombre de lits; simple tour de passe-passe pour permettre d’augmenter le taux d’occupation en réanimation et de justifier la peur, la panique ou la terreur. Etrange pour des médecins.
Que dire du bilan médical des malades admis en ce début du mois de novembre en réanimation ou en soins intensifs, si ce n’est un profil type d’individus de plus de 65 ans affectés par la comorbidité, victimes de saturation de leur système immunitaire ?
Que dire du nombre réel de victimes du Covid alors que l’on recense comme tels les décès dus aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, aux diabètes ?
Que dire du nombre réel des cas de contaminations, avec un moyen de dépistage peu fiable et trompeur et dont la sensibilité vient d’être augmentée aux dépens de sa déjà faible efficacité ?
Que dire du gouvernement, qui, après avoir constaté il y a six mois la saturation de nos services publics hospitaliers, n’a pas investi pour de nouveaux lits en réanimation ?
Serait-il utile d’expliquer enfin pourquoi aucune autopsie n’a été diligentée ?
Que dire de la médecine libérale, sans moyens d’agir sur la prophylaxie de la maladie, privée d’hydroxychloroquine, d’azithromycine, de macrolides ou de C3G ? En les coupant de leurs moyens, le gouvernement favorise l’orientation des soins vers l’hôpital.
De tout cela il n’est point question. Le gouvernement semble suivre sa propre feuille de route, sur cette deuxième vague et son confinement finalement induit, annoncés depuis le mois d’avril. Alors s’ils savaient, pourquoi ne pas avoir agi ? Une fois de plus ?
Ce choix d’un deuxième confinement n’est pas qu’un révélateur de l’échec de notre politique sanitaire. C’est la confirmation d’une grave et profonde crise institutionnelle et démocratique. L’état d’urgence sanitaire est anticonstitutionnel et illégal. Les élections municipales se sont déroulées hors du cadre constitutionnel. Le Conseil constitutionnel est en sommeil, prié par le gouvernement de se confiner également, les deux chambres sont au ralenti, les textes sont examinés par 10% des députés, l’exécutif détient les pleins pouvoirs, et nos libertés sont à nouveau restreintes comme jamais dans un cadre de paix.
L’état d’urgence sanitaire ne respecte nullement les applications de l’article 16 et de l’article 53 de la Constitution, le rendant anticonstitutionnel et illégal.
Au niveau des institutions, ce qui a aussi changé, dès le début de la crise, c’est que le gouvernement s’est doté d’un Conseil scientifique dont les membres sont majoritairement proches des laboratoires pharmaceutiques. Il existe pourtant des organismes réputés et sans doute plus indépendants comme l’INSERM, le CNRS, les académies de médecine, de pharmacie, ou de vétérinaires… ?
Avec ce nouveau confinement, le gouvernement restreint une nouvelle fois nos libertés. Une nouvelle fois, elles sont bafouées et notamment, la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion. Mais d’autres plus individuelles.
La liberté d’aller et venir existe en pratique depuis la fin du servage en France. Elle apparaît dans les textes en 1315, sous Louis X. Le décret royal précisait :
“ Toute créature humaine doit généralement être franche par droit naturel. Le Roi condamne avec énergie le joug et la servitude, qui est tant haineuse et fait qu’en leur vivant, les hommes sont réputés comme morts et, à la fin de leur douloureuse et chétive vie, ils ne peuvent disposer ni ordonner des biens que Dieu leurs a prêtés en ce siècle.”
La liberté d’entreprendre est plus récente. Elle date de la Révolution française. Le décret d’Allarde de 1791 autorise tout citoyen à exercer le métier ou le négoce qu’il veut, pourvu qu’il paie ses impôts. Cela permettait d’échapper à la logique des corporations et de rang social où vous étiez plus ou moins lié par ce que faisaient vos parents avant vous. Il ne semble pas que cette liberté d’entreprendre ait connu jusqu’ici de restriction ou d’interdiction.
Puis la liberté de réunion, comme la liberté d’expression, sont des libertés fondatrices de la IIIème République. Elles marquent le droit d’exprimer son désaccord avec le pouvoir en place. Elles ont permis la création des syndicats par exemple. 
Les médecins sont désormais censurés lorsque leur parole publique ne fait pas écho à la politique dominante, et même sur les réseaux sociaux, la police de la pensée s’installe.
Toutes ces libertés ont été acquises de haute lutte dans les larmes et le sang, souvent par des personnes très jeunes qui ont généreusement donné leur vie pour leurs idéaux afin que d’autres puissent en bénéficier. Et pourtant, nous demeurons contraints dans nos libertés, sans réagir, affichant par là-même notre degré de consentement.
« Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes » écrivait Machiavel dans Le Prince.
Enfin, une liberté très singulière et fondamentale dans le droit naturel humain a été violée, celle de la tendresse, du toucher, de l’attention. Sous la menace de la force en plus d’un décret, il a été interdit aux proches de visiter leurs parents. On a laissé mourir nos anciens, ils ont été cloisonnés, enfermés dans leurs EHPAD, interdits de sortie, de visite, de tendresse, de soins. Un premier pas vers l’euthanasie.
Mais le pire à mes yeux est de ne pas avoir la liberté de mourir. Le deuxième pas vers l’euthanasie a été franchi ; sa légalisation a été effective par le décret du 28 mars, autorisant les médecins à utiliser le Rivotril pour « accompagner » les patients. Ce décret a été abrogé par un nouveau le 10 juillet. Le pays des droits de l’Homme ?
 
Le mépris du genre humain.
Sous le prétexte de cette épidémie dont seuls les messagers de l’idéologie sanitaire autoritaire martèlent son danger, il convient de nous surveiller, de nous diriger, de nous contraindre à une société de surveillance et de soumission. De là découlent ces délicieuses valeurs nouvelles que sont la délation, la dénonciation, le repli sur soi. Les valeurs humanistes sont menacées d’implosion, on ne parle plus d’éthique, de morale ou de respect, mais d’obéissance, de protocole, de menaces et de peurs. Un véritable cheval de Troie pour notre humanité que ce coronavirus.
Ainsi, se profile la vaccination massive, et son corollaire, le fichage de chaque individu. En France, en Europe, mais dans le monde entier, au prétexte d’un virus pas plus offensif qu’un autre COVID saisonnier. Quelle incroyable et phénoménale entreprise de manipulation globale, au service d’une sombre idéologie, qui avant d’accomplir son dessein, distille la peur, la menace et la confusion afin que chacun perde ses repères pour mieux embrasser le pouvoir et l’autorité dans une servitude volontaire et rassurante. Je cite à nouveau Alexis de Tocqueville,
« ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux. »
Cet état d’urgence sanitaire est une aussi une catastrophe économique et sociale qui peut déboucher sur une crise économique puis politique majeure.
Au moins 400 000 PME ont dû fermer, soit environ 4 millions de personnes au chômage, sur les 10 ou 12 millions d’indépendants, combien vont pouvoir reprendre une activité ? Combien d’entre nous vont gonfler le nombre déjà exorbitant des personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté, qui a été réévalué à 10 millions de personnes en France ? Combien de milliers de personnes vont rejoindre les 5 millions de Français qui ont déjà recours à l’aide alimentaire ? Combien de nos compatriotes vont être délogés, rejoignant la triste cohorte des 900 000 SDF ?
La loi du travail, les acquis sociaux ont déjà été revisités, corrigés, étirés. Avec la crise « sanitaire », tout employé ou salarié, au lieu de réclamer une augmentation ou une amélioration de ses conditions de travail ou de ses droits, va désormais réclamer du travail ou se plier à l’effort national, quelles qu’en soient les conditions. En majorité, il est assigné à résidence en télétravail, dans des conditions pour la plupart, d’inconfort.  Dix points de PIB à rattraper…
Ces événements actuels révèlent que l’on a glissé peu à peu vers une technocratie sanitaire, relayée par une presse qui paraît encore plus docile et inféodée au pouvoir. Ce pouvoir est lui-même de plus en plus gangréné par les conflits d’intérêts, et en particulier par le pouvoir des grands laboratoires, réputés pour leur corruption.
Les scientifiques se font journalistes, sinon politiques, tout comme les journalistes se posent comme experts dans une émulation complice de coercition et de domination. Plus alarmant, les politiques deviennent quant à eux les communicants, souvent malgré eux, des puissances financières qui les soutiennent.
Nos sociétés s’orientent-elles vers ce « biopouvoir » imaginé par Foucault ?
Le philosophe voyait le pouvoir sur les hommes évoluer vers un autoritarisme de la santé. Il observait qu’après le pouvoir sur les âmes, par les ministres de l’Eglise illustré par le troupeau de brebis égarées, c’est sur l’humain que le pouvoir monarchique s’est exercé, avec le pouvoir de donner la mort. Après l’effondrement de la monarchie, il y eut toutes ces dérives autoritaires du 20ème siècle. Légitimées par le dogme visant à transformer l’humanité ou l’humain vers un monde meilleur, elles se sont illustrées dans la prise en charge de la vie, non plus des âmes, mais des hommes.
Avec le biopouvoir, le dogme, c’est la santé ; il s’agit de prendre en charge d’un côté le corps pour le discipliner, et de l’autre la population pour la contrôler. L’élément commun au corps et à la population, c’est la norme. La norme statistique. C’est elle qui fait en sorte que ce biopouvoir s’exerce, de manière rationnelle, à la fois sur un ensemble statistique, c’est-à-dire une collectivité, et sur un individu.
Et ce biopouvoir contrôle tous les mécanismes de la vie de l’individu dans la société : politiques, judiciaires, policiers, économiques, philosophiques.
La question mérite d’être posée. En effet, non seulement des hommes d’affaires, des politiques et des médecins veulent imposer un type de traitement unique, la vaccination, sans passer par les règles démocratiques habituelles grâce à l’état d’urgence, mais de plus, chaque citoyen va devoir s’y soustraire au risque d’une mise au ban social. L’individu risque de perdre non seulement sa liberté, mais surtout sa souveraineté.
Au-delà de cette sombre hypothèse, reprenons toute la terminologie, la sémantique pour ne pas dire la novlangue actuelle, en commençant par celui que nous entendons le plus : le confinement. Étymologiquement, on retrouve dans le confinement, le terme « finis » qui en latin signifie frontière, barrière, limite. Le confinement, outre sa définition médicale brandie par la gouvernance, signifie réclusion, internement.
Enfin, employé au participe, le confiné est dit d’un espace qui manque d’oxygène, d’espace ou de nourriture.
Il est aussi fait mention d’une « distanciation sociale » pour éviter la propagation du virus. Or il ne s’agit que de distanciation physique, mais on nous impose la notion de « social », car en effet, la barrière, la limite, la frontière imposée par ce confinement devient un mur entre nous. Tout contrevenant est sévèrement critiqué, dénoncé et voué aux sanctions administratives. La tendresse est déconseillée, sinon réprimée.
Le port d’un masque est devenu obligatoire bien qu’il ait au préalable été déclaré inutile, et cet artifice est une autre barrière, un autre symbole d’enfermement.
On évoque le traçage des individus, la recherche ou la poursuite des cas contacts, le passeport numérique de santé, les camps de quarantaine…
Dans le discours ambiant, non seulement les termes sont vidés de leur sens premier, mais il ne s’agit pas de se fier à la vérité, comme le disait si subtilement Sibeth Ndiaye, mais « d’orienter la réalité pour faire accepter notre projet politique aux Français; cela ne relève pas du mensonge, mais de la désinformation positive ». Evidemment !
Michel Onfray le rappelait dans son ouvrage « Théorie de la dictature », en rapprochant notre monde actuel de celui de 1984 :
« On peut citer aussi l’inversion systématique du sens des mots, par exemple, la guerre c’est la paix, la haine c’est l’amour… qui reformate complètement les cerveaux ».
Car, conformément au concept de solipsisme, c’est dans le cerveau de chacun que le monde existe, “et que le réel est une construction mentale”.
Si la pensée est donc bien formatée, on ne voit plus que ce à quoi on croit.
Déjà dans « Surveiller et punir », en 1975, Michel Foucault expliquait comment la propagation de la peste avait permis aux Etats d’imposer au XVIIe siècle des mesures coercitives à travers leur pouvoir de normalisation :
« Espace découpé, immobile, figé. Chacun est arrimé à sa place. Et s’il bouge, il y va de sa vie, contagion ou punition […] Le rapport de chacun à sa maladie et à sa mort passe par les instances du pouvoir, l’enregistrement qu’elles en font, les décisions qu’elles prennent […] Derrière les dispositifs disciplinaires, se lit la hantise des contagions, de la peste, des révoltes, des crimes, du vagabondage, des désertions, des gens qui apparaissent et disparaissent, vivent et meurent dans le désordre. »
Et ce qui se passe sous nos yeux, c’est également un exemple parfait des expériences de Milgram. Chacun a tendance, pour se rassurer, à se dépersonnaliser pour embrasser la cause de l’autorité. Qui forcément détient la vérité, qui forcément peut rassurer, qui forcément peut conforter et protéger.
Il est plus rassurant de croire à une illusion qui rassure qu’à une vérité qui dérange. C’est entre autres une question de champs d’information. Pour celui ou celle qui n’a pas l’accès à un champ d’information différent de celui sur lequel il s’est construit, ou celui sur lequel on l’a construit, il y a distorsion, coupure, rejet. C’est en cela qu’il est difficile de faire comprendre à nos concitoyens les véritables contours de ce script.
C’était la triste situation de nombreux pays au XXème siècle, dont on espérait pourtant ne pas reproduire les erreurs à notre époque :
Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et, avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez”, disait Hannah Arendt.
Par des techniques de manipulation bien connues de la PNL (programmation neuro-linguistique) comme la double contrainte, l’injonction paradoxale, l’ingénierie sociale, le saupoudrage, le discours ambiant associe manipulation, désinformation, et hypnose conversationnelle. Le piège fonctionne.
La double injonction selon laquelle tout va bien mais en fait cela ne va pas est le pire qui soit pour tomber dans le piège de la peur et l’endoctrinement. C’était le premier stade de l’épidémie, on va quand même au théâtre ou au bureau de vote. A présent c’est l’inverse. Il ne se passe rien, mais on crie alerte. Le parfait système coercitif.
On assiste aussi au système peur/ soulagement, bien connu sous le thème « good cop / bad cop ». Provoquer une crainte, une peur, par une mise en scène avec des dangers existants ou virtuels. Puis « en même temps », le locuteur ou son complice change de ton avec une ouverture possible. Ce n’est pas la peur qui provoque la soumission mais le soulagement. Et le soulagement, c’est la perspective du dépistage, du vaccin. Et en attendant on reste bien chez soi. Confiné. Emprisonné chez soi, en soi. Docile ?
Car nul n’est obligé de s’y soumettre ! C’est l’heure des choix. Pour exister, un manipulateur a besoin d’un manipulé, tout comme un maître d’un esclave. Est esclave celui qui y consent. Allons nous consentir, allez vous consentir à vous soumettre ?
« La vie vaut ce que nous sommes capables de risquer pour elle ». Il n’y a de liberté que par l’acte même de libération : celui qui ne veut pas risquer sa vie risque fort la servitude. Cependant, une fois maître, l’individu devient passif, inactif. C’est son esclave qui travaille, qui s’accomplit. Ainsi le maître devient dépendant du travail de son esclave, il devient l’esclave de son esclave, car c’est en travaillant qu’on atteint la liberté.
Tous les pouvoirs, et de plus en plus ceux de la pensée, sont désormais attribués à la médecine et aux mains de celles et ceux qui la gouvernent, l’orientent. Faut il rappeler que c’est Rockefeller qui a racheté toutes les écoles de médecine aux Etats Unis dans les années 1920, afin d’y dispenser une médecine exclusivement allopathique afin d’écouler les produits chimiques provenant du pétrole, ce qui va constituer la base de la pétrochimie et de l’industrie pharmacologique.
Il ne s’agit pas d’une médecine basée sur l’alimentation, pourtant premier principe d’Hippocrate, ou sur l’herboristerie, la phytothérapie, l’homéopathie, ou sur l’hypnose, la méditation ou la psychologie, la médecine chinoise ou ayurvédique, médecines traditionnelles à l’efficacité démontrée, mais il s’agit bien d’une médecine exclusivement allopathique. Une nouvelle religion qui n’en tolère pas d’autres.
Désormais la santé n’est plus un bien, c’est devenu une valeur. Force est de constater que c’est aussi devenu un diktat.
L’humanité doit accepter d’être soignée malgré elle, selon des codes ou des normes qui lui sont imposés. Une humanité confinée, contrainte, aux droits violés, mais protégée ! Pour appliquer un soi-disant principe de précaution, en réponse à une menace fantôme dont la virtualité ne s’inspire que de prévisions statistiques, que de calculs établis selon des modèles aux principes tronqués ou faussés, des projections qui ont été mises à mal par la réalité sanitaire. Cela n’a pas de sens. Un profond changement est en cours.
Et pour mieux comprendre cette fin de cycle globale, qui appelle à ce bouleversement profond, quelle qu’en soit l’impulsion, faisons un retour en arrière.
2019 était l’année de tous les dangers : risques bancaires  avec de nombreux établissements en déroute, risques sur l’euro, économies au ralenti, manifestations sociales multiples fragilisant les pouvoirs en place. Et surtout, la fin annoncée du dollar, et l’avènement des cryptomonnaies.
La situation bancaire était critique, en particulier en Europe et aux Etats-Unis. Les milieux financiers craignaient pour la survie de la Deutsche Bank et la Commerzbank en Allemagne, de l’Intesa San Paolo en Italie, ou de la Société Générale en France. Toute faillite aurait déclenché en effet un « Bank run » partout en Europe que seule une fermeture coordonnée de toutes les banques de la zone et l’instauration d’un contrôle des capitaux aux frontières pourraient éviter.
Quand une banque importante fermera, on peut imaginer que toutes les banques de la zone euro fermeront. Que l’on se rassure, pour ces organismes qui constituent le fondement de notre « état », tout a déjà été mis en place légalement par la Directive BRRD européenne et Loi Sapin 2 pour pouvoir « chyprioter » nos comptes sous prétexte de nous protéger…. d’une catastrophe bancaire et économique.
À la situation bancaire critique s’ajoutait le risque de l’éclatement de la zone euro. Depuis les élections italiennes en mars 2019, la probabilité d’une sortie de l’euro de l’Italie s’était considérablement accentuée. En parade, il était prévu de faire tourner la machine à billets, ce qui aurait fait perdre toute valeur à l’euro, et la dépréciation des actifs. Aujourd’hui, certes, on risque d’en arriver au même point… avant le grand saut ?
A ce risque s’ajoutait également celui du système monétaire instauré depuis les accords de Bretton Woods, en 1944, visant à définir les grandes lignes du système économique et financier mondial, menacé par la nouvelle monnaie chinoise.
Un éclatement du système monétaire sous la pression d’une nouvelle monnaie chinoise. La Chine a créé une nouvelle monnaie basée et convertible en or. Or l’avantage des US de posséder la monnaie mondiale est que cela lui a permis de financer ses déficits. Le modèle économique américain repose en effet sur un abus chronique de dette qui est achetée par les pays qui cherchent à recycler leurs dollars. La Chine a lancé une alternative monétaire au dollar,  et de ce fait n’a plus besoin d’acheter des obligations américaines. Bras de fer pour le leadership !
La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis était aussi particulièrement lancée, à coup de taxes, de protectionnisme et d’intimidations diplomatiques.
Enfin, le risque de crise sociale inquiétante pour les pouvoirs, tant en France que dans le monde, représentée par des mouvements populaires spontanés (Gilets jaunes…) comme par des manifestations de corporations ou de métiers, tous debout contre des réformes jugées inadaptées, injustes ou forcées au nom du marché et de ses lois.
Ainsi, ce choc anthropologique dont parlent à l’unisson les hommes politiques du monde entier que représente le Covid est une véritable aubaine.
Ce virus de pangolin serait-il à ce point opportuniste ?
Afin d’entrevoir ce que nous réserve l’avenir proche, faut-il s’inspirer des travaux du Forum Economique de Davos qui prône, comme le FMI, « The Great Reset », faut-il se tourner vers les principes collectivistes et transhumanistes de Bacon ou de Moore martelés par Attali et Minc ? S’inspirer de la Chine capitaliste autoritaire ?
Nous sommes à l’heure des choix.
Avec ce film, c’est un engagement pour la vie, le respect du vivant, mes enfants, parents, amis. Hymne à la vie, à l’amour, à l’âme humaine.
merci pour le lien!

je le visionnerai dès que possible.

belle tirade: beaucoup de vrai et du moins vrai dans ce qu'il dit.

beau travail  que l'on peut saluer!  merci à lui! il fait toujours de l'excellent  travail

j'essayerai d'y répondre quand j'aurais le temps et après avoir lu la vidéo
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Isabelle-Marie le Lun 9 Nov 2020 - 11:33


il y a quand même des médecins et des scientifiques de tous bords, qui restent intègres, grâce auxquels d'ailleurs ce docu est possible puisqu'il leur donne largement la parole. Ils dénoncent le complot et le fait qu'eux-mêmes ne peuvent plus exercer librement, ni être entendus.

Le système de corruption est mis en place et chacun devra faire ses choix, et le témoignage de la sage-femme m'a beaucoup interpellé, qui comparait avec la seconde guerre mondiale, le fait que beaucoup préféraient ne pas voir et ne pas savoir ce que l'on faisait aux juifs. Personnellement, même si elle n'en parle pas, cela résonne avec ce dont nous traitons ici sur certains Fils. Pour en arriver là, il aura fallu en amont si l'on peut dire, un long travail de sape, et de silence meshomique, sur le crime du clonage et des manipulations sur les embryons, ce que l'on fait à l'homme conçu à l'image de Dieu. A partir du moment où cela a été tu ou tacitement accepté, le reste en découle logiquement : robotisation de l'homme, transhumanisme avec des petits dieux en blouse blanche, et des inutiles (Dr Alexandre), eugénisme et dépopulation à grande échelle.

Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6290
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Philippe-Antoine, steve2035 et AVRIL Ghislaine aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Philippe-Antoine le Lun 9 Nov 2020 - 11:46

Il ne reste plus qu'à espérer une prise de conscience collective afin de se libérer de cet état d'hypnose ou de bouffée délirante encore jamais vue à l'echelle du monde! Incroyable!!!
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4846
Age : 67
Localisation : Au pied de la Chartreuse
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Nicolas-p le Lun 9 Nov 2020 - 12:08

en cours de visionnage.(1h30 vue)

il y a des raccourcis (pas possible de tous les listés notamment d'un médecin qui est interviewé que je connais personnellement et que j'ai rencontré en octobre qui est un peu extrémiste...)

globalement très bon reportage à partager. dommage que certains points soient exagérés.

merci vraiment à pierre barnerias! mais n'étant pas médecins il relaye (sans le savoir) des inexactitudes ou exagérations.


le principal de son message est vrai!
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Philippe-Antoine le Lun 9 Nov 2020 - 12:19

@Nicolas-p a écrit:en cours de visionnage.(1h30 vue)

(...). dommage que certains points soient exagérés.
(...) il relaye (sans le savoir) des inexactitudes ou exagérations.

Peut-on savoir lesquelsl?
En tout cas si "exagérations" ou "inexactitudes" il y a, je crois que si on regarde bien de l'autre côté, il n'y a pas photo!!!.
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 4846
Age : 67
Localisation : Au pied de la Chartreuse
Inscription : 27/02/2007

AVRIL Ghislaine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Nicolas-p le Lun 9 Nov 2020 - 13:44

écoutez il faudrait 10 pages pour les expliquer référence de la video à l'appui et parfois rentrer dans des considérations médicales pures et poussées :
 physiologie,virologie,  génétique, biologie moléculaire etc... et sans bagage médical ni connaissance sur le sujet ce n'est pas "compréhensible"  et je n'ai pas le temps.

de plus cela risque de mettre "en cause" de manière bien involontaire  et inutile car ce qu'ils disent est globalement vrai certains médecins interviewés dont 1 que je connais un peu (personnellement pour l'avoir rencontré en octobre). médecins honnêtes la n'est pas le problème mais peut être un peu trop "aveuglés" et qui balaye d'un revers certaines incohérences ou inexactitudes qu'ils ne veulent pas voir ou des raccourcis involontaires qu'ils ont fait.
c'est vraiment quasiment "rien" par rapport à la mine d'information de cette vidéo!

mais le diable est dans les détails... et j'espère sincèrement que ces détails ne seront pas exploité pour dénigrer.   globalement le message de cette vidéo est réaliste et Vrai!! c'est cela qui faut savoir.cette vidéo est à faire tourner sans réserve!!

c'est le meilleur documentaire que j'ai vu sur le sujet et de loin!!

sauf que ces rares et quelques "inexactitudes" risques de desservir la vidéo car les "ennemis" qui se serviront de ces imprécisions pour la discréditer. ils pourront alors calomnier à foison! n'oublions pas l'adage: "calomniez, calomniez, même si c'est totalement faux il en restera toujours quelque chose..."
une fois la calomnie en place, elle devient le centre de la discussion et toute la vérité du message est occulté: l'essentiel du message n'est plus crédible!!, les interlocuteurs sont discrédités!!

je n'entrerai pas plus dans les détails, j'ai déjà suffisamment "blablaté" sur différents fils sur le covid, vaccin etc... allez relire tous ces posts si vous y tenez, certaines  réponses y sont.

la science est devenue une nouvelle religion!: cet ancien chercheur qui intervient et qui dégoûté à quitté la recherche est un homme très clairvoyant!
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par azais le Lun 9 Nov 2020 - 16:34

les calomnies ou discrédits portent non sur des détails mais sur la generalisation de certains propos alors qu'ils ne sont pas destinés à être generalisés . Mais les détracteurs sont généralement familiers de la pensée unique  et monolitique , comme il en est de toute ideologie ou pensée totalitaire , ou "étroite " 

Plusieurs inscrits , moi compris, ont déjà répondu à Nicolas-p à plusieurs des interventions  dont il parle et qui peuvent porter sur des parties de ce film documentaire dont  nous avons déjà publié ici des etxraits  au fur et à mesure des interviews de P Barnerias. dont nous avions eu connaissance  au fil de l'eau .

En voici quelques liens si vous voulez écouter par morceau ce film retrouvez nos echanges et commentaires ou résumé des interventions de chaque interlocuteur interrogé : 

avec le Dr Astrid Stuckelberger
https://www.youtube.com/watch?v=mFNSYAUntsw&feature=emb_logo
sur l’isolation du virus, des tests PCR, des cycles d’amplification, des réglementations internationales bafouées, du vaccin covid et du vaccin grippe pour les persones âgées. , 
également :Site du Dr Astrid Stuckelberger https://www.astridstuckelberger.com/bio/


en complement sur le vaccin covid
on reprendra les interviews de dr Alexanda Caude Henrion  specialiste en genomique et recherche embryonnaire , notamment en technique de test PCR et en analyse ARN : 
avec Dr Alexandra Caude henrion https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45227p180-covid-uniquement-des-faits-scientifiques-exposes-par-des-medecins#473917
et 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45227p180-covid-uniquement-des-faits-scientifiques-exposes-par-des-medecins#473933


 mais aussi :
 https://www.youtube.com/watch?v=EXbTKYzUaqk&feature=emb_logo
ricardo vaccin bill gates 
et 
 video dr Madej  et Mike adams ( Health Ranger Report )sur brighteon.com 
[url=https://www.brighteon.com/new-search?query=Dr. Carrie Madej]https://www.brighteon.com/new-search?query=Dr.%20Carrie%20Madej%20&page=1&uploaded=all[/url]
  en français   article  juillet  vaccins et HGM
https://aphadolie.com/2020/07/25/vaccins-contre-le-covid-et-humains-genetiquement-modifies-dr-carrie-madej/

 et j'en passe : 
p ex. Pr Toubiana , Pr Peronne, Pr JF Toussaint , Pr Louis Fouché ,

Retenons tout de même  de l' iHU Marseille les communiqués récents importants :
 https://www.youtube.com/watch?v=ngaRgZDENOg
test  lesquels  sont à retenir ? études IHU  validées aux USA :  chloroquinine et azythromicine   resultats positifs dans le monde publiés ; étude  traitement dans les Epad positif 50 % des deces évité ; l’ANSM  repond négativement a la demande RTU de l'IHU d'être fourni en medicaments ;  procès contre le directeur de l’ANSM  de ce fait responsable de la mort de patients français 
 et
 https://www.youtube.com/watch?v=ToFWzGtVot4
virus mutants  étude des séquences génomes  des patients hospitalisés  à Marseille : le virus covid variant 4 est à observer pour sa virulence et son évolution qui ne constitue pas une 2è vague du covid 19 , épidémie qui est terminée, mais un début de diffusion de maladie ( les variants covid 1 3 et 3  ont vite disparu) 


Ariane Biheran, lecture de pathologie de la peur, de la paranoia , du suivisme asservi engendrés par les mesures de confinement et de communiqués mensongers , confus , et terrorisants, manipulatoires 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45386-totalitarisme-confinement-et-vie-heroique-hold-up-de-p-barnerias-avec-ariane-biheran
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Nicolas-p le Lun 9 Nov 2020 - 16:43

si ce que raoult et le documentaire dit sur les essais recovery et hycovid est vrai! (arrêtés prématurément alors que l'hydroxychloroquine montrait bien une activité): 

c'est un scandale du même niveau que le Lancet avec sa méta analyse bidonnée.

j'espère que les recours en justice de l'équipe de raoult iront jusqu'au bout! au moins pour dénoncer cela. on savais déjà que ces essais avaient été montés non pas dans le but d'apporter une réponse mais plutôt de discréditer les résultats de raoult, si en plus malgré cela c'est positif, c'est une honte!

quand à Karine lacombe,et les autres infectiologues coutumier des médias... vu leurs conflits d’intérêt, ils  devraient se faire très discrets... bizarrement d'ailleurs elle (ils) n’apparaît plus dans les médias depuis un certain temps: sentant tourner le vent, elle se cache??  ou on lui a intimé l'ordre de se mettre en retrait??quelle honte pour la science , la médecine et surtout la vérité et les patients si cela est avéré.
Nicolas-p
Nicolas-p
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1715
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

azais aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par jacques58fan le Lun 9 Nov 2020 - 17:21

@azais a écrit:les calomnies ou discrédits portent non sur des détails mais sur la generalisation de certains propos alors qu'ils ne sont pas destinés à être generalisés . Mais les détracteurs sont généralement familiers de la pensée unique  et monolitique , comme il en est de toute ideologie ou pensée totalitaire , ou "étroite " 

Plusieurs inscrits , moi compris, ont déjà répondu à Nicolas-p à plusieurs des interventions  dont il parle et qui peuvent porter sur des parties de ce film documentaire dont  nous avons déjà publié ici des etxraits  au fur et à mesure des interviews de P Barnerias. dont nous avions eu connaissance  au fil de l'eau .

En voici quelques liens si vous voulez écouter par morceau ce film retrouvez nos echanges et commentaires ou résumé des interventions de chaque interlocuteur interrogé : 

avec le Dr Astrid Stuckelberger
https://www.youtube.com/watch?v=mFNSYAUntsw&feature=emb_logo
sur l’isolation du virus, des tests PCR, des cycles d’amplification, des réglementations internationales bafouées, du vaccin covid et du vaccin grippe pour les persones âgées. , 
également :Site du Dr Astrid Stuckelberger https://www.astridstuckelberger.com/bio/


en complement sur le vaccin covid
on reprendra les interviews de dr Alexanda Caude Henrion  specialiste en genomique et recherche embryonnaire , notamment en technique de test PCR et en analyse ARN : 
avec Dr Alexandra Caude henrion https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45227p180-covid-uniquement-des-faits-scientifiques-exposes-par-des-medecins#473917
et 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45227p180-covid-uniquement-des-faits-scientifiques-exposes-par-des-medecins#473933


 mais aussi :
 https://www.youtube.com/watch?v=EXbTKYzUaqk&feature=emb_logo
ricardo vaccin bill gates 
et 
 video dr Madej  et Mike adams ( Health Ranger Report )sur brighteon.com 
[url=https://www.brighteon.com/new-search?query=Dr. Carrie Madej]https://www.brighteon.com/new-search?query=Dr.%20Carrie%20Madej%20&page=1&uploaded=all[/url]
  en français   article  juillet  vaccins et HGM
https://aphadolie.com/2020/07/25/vaccins-contre-le-covid-et-humains-genetiquement-modifies-dr-carrie-madej/

 et j'en passe : 
p ex. Pr Toubiana , Pr Peronne, Pr JF Toussaint , Pr Louis Fouché ,

Retenons tout de même  de l' iHU Marseille les communiqués récents importants :
 https://www.youtube.com/watch?v=ngaRgZDENOg
test  lesquels  sont à retenir ? études IHU  validées aux USA :  chloroquinine et azythromicine   resultats positifs dans le monde publiés ; étude  traitement dans les Epad positif 50 % des deces évité ; l’ANSM  repond négativement a la demande RTU de l'IHU d'être fourni en medicaments ;  procès contre le directeur de l’ANSM  de ce fait responsable de la mort de patients français 
 et
 https://www.youtube.com/watch?v=ToFWzGtVot4
virus mutants  étude des séquences génomes  des patients hospitalisés  à Marseille : le virus covid variant 4 est à observer pour sa virulence et son évolution qui ne constitue pas une 2è vague du covid 19 , épidémie qui est terminée, mais un début de diffusion de maladie ( les variants covid 1 3 et 3  ont vite disparu) 


Ariane Biheran, lecture de pathologie de la peur, de la paranoia , du suivisme asservi engendrés par les mesures de confinement et de communiqués mensongers , confus , et terrorisants, manipulatoires 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t45386-totalitarisme-confinement-et-vie-heroique-hold-up-de-p-barnerias-avec-ariane-biheran
D'après ce que j'avais compris,l'hydroxichloroquine contre la covid-19 n'avait pas été testée in vivo
https://presse.inserm.fr/une-etude-preclinique-montre-que-lhydroxychloroquine-na-pas-deffet-antiviral-contre-le-sars-cov-2-in-vivo/40346/

https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/search?query=M%C3%A9diterran%C3%A9e%20Infection&fbclid=IwAR2OpOe5L1RnD1N8kD6bic-h38zzr1FASfJuhSITERP17Vsa7qQK8SwVf-4
jacques58fan
jacques58fan
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2147
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par azais le Lun 9 Nov 2020 - 17:36

C'était au debut de l'infection qui n'a pas  atteint  tout de suite Marseille : impossible dans ces conditions de faire  in vivo !  Encore moins là où le virus prospérait en France , le planquenil ayant été declaré  toxique et donc interdit  dès janvier 2020  au profit des produits Gilead qui avait arrosé la classe politique et  mediatique et de la santé  affidés  asservis aux conflits d'intérêt 

Depuis 3000  vrais malades  covid ont ete traités et suivis , sur 9000 hospitalisés  à Marseille ....
 en parrallèle de ce qui s'est passé dans le monde entier sur des dizaines de millions de personnes touchées mais traitées pas forcément de la même manière ( tous les resultats sont concordants la triade - Azitro + HCQ + zinc  et ou Vitamine D hautedose - est le traitement de loin le plus efficace dans les premières phases pour eviter l'hospitalisation,  avec oxygenation  en reanimation  puis avec le plus souvent corticoide et anti coagulants  pour reduire les mises en respiration artificielle  et les décès : des centaines de milliers de morts ont été évités )  surtout en France : 

voyez l' Est, l'IdF et les Hauts de France  qui "recrute" le plus de deces  pour avoir interdit ce qui était le soin le plus efficace contre le coronavirus , une infection connue depuis 2003 (qui elle a été traitée in vivo dans le monde entier avant le Sras cov2, le virus engendrant la maladie Covid 19) et même preconisé de piquer les vieux dans les Ehpad (et ils ont recommencé à prescrire cette injection par arrété du 16 octobre) 

Il faudrait un tribunal penal international ... avec l'élection de D Trump cela aurait peut être ete possible ....  il est plus hasardeux de l'envisager désormais: le camp de la "pensée profonde " a gagné une bataille ... pas forcement la guerre
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par jacques58fan le Lun 9 Nov 2020 - 19:03

Merci.
1)Avez-vous les sources écrites concernant Marseille,ou,à défaut,l'institut spécifique de Mr Raoult pour le résultat des études svp?

2)Le but,selon vous,serait de faire diminuer la population mondiale?

3)@Gabuzo Merci pour Hold-up.
Sinon   j'ai cherché, en vain, le film américain sur la "Trump prophecy".Etes-vous parvenu à le visionner?
https://www.youtube.com/channel/UC-9Wx8nRDB5t0jIOq0z_xWA trailers uniquement
Cordialement
jacques58fan
jacques58fan
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2147
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par jacques58fan le Mar 10 Nov 2020 - 4:25

@jacques58fan a écrit:Merci.
1)Avez-vous les sources écrites concernant Marseille,ou,à défaut,l'institut spécifique de Mr Raoult pour le résultat des études svp?

2)Le but,selon vous,serait de faire diminuer la population mondiale?

3)@Gabuzo Merci pour Hold-up.
Sinon   j'ai cherché, en vain, le film américain sur la "Trump prophecy".Etes-vous parvenu à le visionner?
https://www.youtube.com/channel/UC-9Wx8nRDB5t0jIOq0z_xWA trailers uniquement
Cordialement
1) Sinon,à l'attention des médecins du forum, que signifie "avoir 25 cycles PCR en Allemagne contre 35 en France"?(docu hold-up)

2) 20% des Français ont pensé au..suicide
https://lecourrier-du-soir.com/covid-19-et-trouble-psychologique-20-des-francais-ont-voulu-se-suicider-dapres-une-etude/

3) Michel Foucault "Naissance de la biopolitique" https://freefoucault.eth.link/

4) Une remarque importante liée à l'oMS c'est bien la démocratie taïwanaise(confirmé par Hold-up) qui a alerté en premier l'oMS sur les risques encourus,et non pas le régime totalitaire chinois,minimisant la chose,et avec du retard.
Taïwan a par ailleurs eu par la suite une bonne gestion de la covid
jacques58fan
jacques58fan
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2147
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Desiderius Ulixes le Mar 10 Nov 2020 - 8:58

Vu le film cette nuit, par plages, entre d'autres plages de sommeil...
Je connaissais déjà la plupart des idées qui sont véhiculées dans ce film. Cela fait plusieurs mois qu'elles circulent sur les réseaux sociaux.
Que dire à première vue ou écoute ? Que l'évangile, la Parole du Christ apparaissent éclatants de vérité. Toutes les choses les plus sordides abordées dans ce film sont l'expression monstrueuse, le cancer avec métastases dû à nos refus de mettre en pratique la Parole de Dieu.
Il est strictement inutile de désigner un coupable mais il est urgent de créer le vaccin, l'antidote. Et nous savons bien de quoi il s'agit. Nous devons faire ce qui à l'ordinaire nous répugne : faire l'inverse de nos penchants naturels pour entrer dans l'amour tel qu'en a parlé Jésus de Nazareth et qui sont les dix Paroles de vie ou les fameux dix commandements.
Honorer nos parents, c'est-à-dire ne pas les abandonner ; prendre soin des plus vulnérables ; ne plus décréter bêtement que nous approuvons l'euthanasie sous prétexte d'épargner la souffrance alors qu'en fait l'accompagnement des mourants recèle des trésors d'humanité, de tendresse infinie, de pardon donné (j'ai perdu ma mère il y a quinze jours). 
Dire que nous voyons en Jésus le Verbe incarné, l'Amour du Père, le dire calmement. Poser calmement que chaque homme cherche Dieu de façon infinie même s'il croit l'inverse.
Et puis ne craignons pas la mort due à un virus mais craignons la mort éternelle.
Voilà ce que je ressens après avoir vu le film de Pierre Barnérias.

Desiderius Ulixes
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1287
Age : 57
Inscription : 04/04/2019

Philippe-Antoine, azais et Gabuzo aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par azais le Mar 10 Nov 2020 - 11:46

@jacques58fan a écrit:Merci.
1)Avez-vous les sources écrites concernant Marseille,ou,à défaut,l'institut spécifique de Mr Raoult pour le résultat des études svp?

2)Le but,selon vous,serait de faire diminuer la population mondiale?

3)@Gabuzo Merci pour Hold-up.
Sinon   j'ai cherché, en vain, le film américain sur la "Trump prophecy".Etes-vous parvenu à le visionner?
https://www.youtube.com/channel/UC-9Wx8nRDB5t0jIOq0z_xWA trailers uniquement
Cordialement
 1°)vous avez toutes les communications ici ....de l'IHU Mediterrannée : 
comique
https://www.youtube.com/channel/UCFaPzuoXcACu7jplePDfXmA 



2°)  Pour la vaccination il y a un empressement inquiétant et les risques sont majeurs de ses méfaits sur la population ( deces , maladies irréversibles, modification ARN du genome  donc génétique et ce sur les descendants ,  insertion de nanotechnologies permettant de "suivre " , controler les "pucés" ,  gérer leurs comptes "banque e cloud " (leur permetttre d'acheter ou vendre)  etc .... : le film HOLD UP soulève nettement le couvercle . Ils sont pressés plus que jamais . 
 Quant à la population mondiale , sera t elle obligée d'être c vaccinée ou pucée , je n'en sais rien , c'est une menace qu il ne faut pas écarter et le vecteur de cette menace  c'est la lancement du GRAND RESET :  destruction de l'économie selon le modèle occidental capitaliste actuel fondé sur le travail et la repartition des richesses par les salaires à défaut les aides faute de travail , appauvrissement et disparition de la classe moyenne assujettie de ce fait à l'aide qui sera proposée par la RESET ( creation de monaie universelle ( puis monnaie numerique ou digitale , facilement transferable par "puçage "sous la peau , , et le vecteur vaccin est une voie qui semle être privilégiée a voir les brevets de Bill Gates  par exemple ) . Une fois ainsi appauvrie , et asservie, la population devient  celle d'une "économie fonctionnelle" , contrainte à n'être propriétaire de rien  et à tout louer , esclave d'entites qui ont une vision de profit toujours plus grand , et une vision de l'homme transhumaniste , les autres n'étant plus rien  , ils les appauvriront toujours plus , ne gardant que les plus "utiles ". 




mes remarques : 
Ils oublient que ce qui fait la richesse de l'homme c'est que le Seigneur les a sauvé et les garde et les console  et les mène à la vie Ce ne sont pour moi que des scenarios  mais qui peuvent échouer : c'est Dieu qui mène le monde et tout depand aussi de la foi et de la Grace qui repond a nos cris et nos prières 
Croix Dove 
 
Par exemple en ce moment est ce que Biden a gagné ou est ce que la Cour Suprême concluera sur les recours , et mettra en lumière le  resultat des fraudes suspectées  qui  remette D Trump comme vainqueur des elections ? Remarquons  : 
la 1è étape. c'est le 8 decembre fete de l'immaculée conception  que doit être donné le resultat des enquetesde frauudes des elections 
la 2è étape: le  reconfinement en France  est débattue à l'Assemblee nationale en ce moment pour être prolongée jusqu'au  21 janvier ... 
Curieusement c'est le 21 janvier  la date officielle de mise en place du Président élu à la Maison Blanche  
et c'est aussi le  21 janvier le lancement du Grand RESET ( Remise à zéro des dettes   contre la monnaie crée par la BCE comme annoncée par Christine Lagarde au FMI ) du forum international Davos  dans 200 villes du monde entier 

Alors oui j'aime les conclusions de @Desiderius Ulixes de cette nuit à la vue du film HOLD UP semons par notre foi et notre charité la lumière  de l'Esprit saint , dans l'union à la Divine Volonté  de Jésus ( Luisa Picaretta ) que nous rappelait hier @Marzina ... 
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Isabelle-Marie le Mar 10 Nov 2020 - 12:25

Ce jeune homme demande que le documentaire soit visible sur le service public. Ce serait un scoop ! Oseront-ils ? Réfléchit

Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6290
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par andree78 le Mar 10 Nov 2020 - 12:28

Il ne faut plus regarder ce film en version piratée car cela met la production en difficulté financière. Le directeur de production explique : 

https://www.youtube.com/watch?v=Fsl3RePNktg
andree78
andree78
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 152
Inscription : 29/10/2013

jacques58fan et azais aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par azais le Mar 10 Nov 2020 - 12:49

@andree78 a écrit:Il ne faut plus regarder ce film en version piratée car cela met la production en difficulté financière. Le directeur de production explique : 

https://www.youtube.com/watch?v=Fsl3RePNktg
je le pense aussi ... et donc éviter de faire la pub pour voir ce film tant qu ilest sur des versions piratées 

Attendons la sortie officielle le 11 novembre je crois
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

jacques58fan aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par jacques58fan le Mar 10 Nov 2020 - 14:54

@Isabelle-Marie a écrit:Ce jeune homme demande que le documentaire soit visible sur le service public. Ce serait un scoop ! Oseront-ils ?  Réfléchit

@Isabelle-Marie  Cela sera possible mais pour des raisons financières il faut que le documentaire soit au moins amorti.Et ça respecte le travail de l'auteur
Ce fut le cas pour "M"(Mr Barnerias) diffusé il y a 2 ans sur RMC découvertes(chaîne privée )
jacques58fan
jacques58fan
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2147
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Isabelle-Marie le Mar 10 Nov 2020 - 15:13

@jacques58fan a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:Ce jeune homme demande que le documentaire soit visible sur le service public. Ce serait un scoop ! Oseront-ils ?  Réfléchit

@Isabelle-Marie  Cela sera possible mais pour des raisons financières il faut que le documentaire soit au moins amorti.Et ça respecte le travail de l'auteur
Ce fut le cas pour "M"(Mr Barnerias) diffusé il y a 2 ans sur RMC découvertes(chaîne privée )

normal, merci @Jacques58
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLER DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 6290
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par andree78 le Mer 11 Nov 2020 - 14:27

Le message de la production concernant la sortie du film. 




Sortie officielle HOLD-UP 11/11 : 11H






Bonsoir à tous,
HOLD-UP le film-documentaire sort enfin en location VOD ou à l'achat - au souhait, selon votre choix dans quelques heures sur viméo, lien accessible via notre site : https://tprod.fr/project/hold-up/
Ce film, vous est entièrement dédié.
L'engouement suscité a dépassé nos attentes, nos espérances, tout ceci grâce à votre mobilisation, vos convictions, votre conscience citoyenne qui fait malheureusment tant défaut dans ce monde moderne. En effet, sans vous, sans chacune de vos contributions, jamais tel projet indépendant n'aurait pu voir le jour et c'est non sans une certaine émotion qu'à cette heure-ci, 4h07 exactement, nous appuyons sur le bouton final de l'upload.
Ce film ne nous appartient désormais plus... En réalité, cela fait quelques jours déjà qu'il ne nous appartenait plus : en effet, vous avez pu constater combien nous avions été piratés, à grande échelle. Cela partait sans nul doute d'une bonne intention, d'un bon sentiment. Considérant la portée extraordinaire du film, l'écho que ce dernier fait résonner en chacun de nous, en chacun de vous sûrement aussi et nous l'espérons en tout un chacun de ceux qui le visionneront; il est clair qu' HOLD-UP doit être à terme, et ce, le plus rapidement possible, accessible à tous. Pour ce faire, comme nous l'avons communiqué sur nos réseaux sociaux, une campagne supplémentaire de financement est nécessaire. Ainsi avons-nous décidé de lancer hier une campagne Tipeee complémentaire ( https://fr.tipeee.com/hold-up-le-documentaire ), afin de permettre de payer les droits d'archives, d'auteur et de diffusion internationale dans le but d'une diffusion légale à titre gratuit sur toutes les platerformes classiques ( YouTube etc...).
Nous ne savons comment vous remercier, infiniment, citoyennement, affectueusement. Beaucoup d'entre vous ont notamment contribué plusieurs fois afin que notre aventure puisse continuer par-delà les frontières et les contingences audiovisuelles légales et en rigueur. Un immense MERCI !
Avec toute notre affection,
L'ensemble de l'équipe Tprod.


andree78
andree78
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 152
Inscription : 29/10/2013

jeanphi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Benoit le Mer 11 Nov 2020 - 14:34

Le film est en ligne !

https://vimeo.com/ondemand/holdupledocumentaire

Benoit
Pour le roi

Masculin Messages : 676
Inscription : 07/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par fabrice remy le Mer 11 Nov 2020 - 16:05

Un documentaire à voir rapidement. 

Il est probable qu'il sera censuré tout aussi rapidement.
fabrice remy
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 878
Localisation : Alsace
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par steve2035 le Mer 11 Nov 2020 - 20:31

Je vous conseille vivement (il s'agit en effet de votre vie) de regarder ce documentaire de Pierre Barnérias.
Profitez du confinement : N'attendez pas! HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603
Merci d'éviter le piratage pour le financer (il est prévu d’être gratuit une fois totalement financé).
Vous entrerez ainsi dans l'Histoire en finançant sa traduction en plusieurs langues et en contribuant aux réveils des nations. HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f913

SI vous ne le faite pas pour vous, faites le pour les générations qui suivent. La fenêtre pour agir ne durera pas.

Bon visionnage. HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f609

N'hésitez pas à partager autour de vous.


https://vimeo.com/ondemand/holdupledocumentaire


La bande annonce

steve2035
steve2035
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1026
Inscription : 09/07/2008

https://www.franceenverite.fr/

azais aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par nath. le Jeu 12 Nov 2020 - 22:16

nath.
nath.
Aime le chapelet

Féminin Messages : 439
Inscription : 05/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par azais le Ven 13 Nov 2020 - 22:59

@steve2035 a écrit:Je vous conseille vivement (il s'agit en effet de votre vie) de regarder ce documentaire de Pierre Barnérias.
Profitez du confinement : N'attendez pas! HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f603
Merci d'éviter le piratage pour le financer (il est prévu d’être gratuit une fois totalement financé).
Vous entrerez ainsi dans l'Histoire en finançant sa traduction en plusieurs langues et en contribuant aux réveils des nations. HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f913
SI vous ne le faite pas pour vous, faites le pour les générations qui suivent. La fenêtre pour agir ne durera pas.
Bon visionnage. HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias 1f609
N'hésitez pas à partager autour de vous.
https://vimeo.com/ondemand/holdupledocumentaire
La bande annonce
VIMEO  a censuré  HOLDUP ( comme il avait censuré 12 sites canadiens dont celui de Alexis Cossette , Radio-quebec) : ça n'aura pas duré longtemps 

la lutte contre le "terrorisme" est tres rapide ' ailleurs dit on "le meilleur Imam c'est Google : ils apprennent tout et eux ne sont pas censurés " 

Cherchez la faille 

P Barnerias aurait  décide de le laisser en libre accès ... viosionnage ailleurs ( Odysée entre autres où s'est refugié Radio-Quebec ) avant leur retrait sous menace ou sine die ... et diffusion conseillés aupres de nos amis 

pour finir une bande  du film HOLD UP  trouvée sur Twitter où est capté une tranche   "Guignols" 



https://twitter.com/isabellewidehem/status/1327204608297590786. guignols  remède et vaccin 
oui... C'est tout une question de pognon...
A cette époque on le savait déjà..
#vaccin
 #Pfizer #Holdup #HoldUpLeFilm #DictatureSanitaire

12:00 PM · 13 nov. 2020·Twitter Web App
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6742
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias Empty Re: HOLD-UP Covid de Pierre Barnerias

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum