Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à ...
Voir le deal
9.99 €

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Mar 26 Mai 2020 - 10:13

il s'agit d'un prêtre italien qui aurai eu des visions sur Adam, la création de la femme, le péché originel, le meurtre d'Abel etc... 


L’Église ne s’est pas encore prononcée sur le caractère surnaturel ou non des révélations de don Guido.

il faut donc rester prudent.Le discernement reste  nécessaire. ses "théories" sont parfois "surprenantes"

Ce qu’il propose n’est  pas une vérité reçue "directement" mais seulement des révélations "limitées" et ce qu’il en  a déduit, à titre personnel, pour comprendre  la création et le péché originel donc pas vraiment des "révélations divines".c'est largement lié à son interprétation personnelle donc faillible:

 vraies révélations?, faux messages ?,affabulations?


bonne lecture pour ceux qui auront le courage (525 p je vais m'y atteler) qu'en pensez vous?


livre: 
http://www.donguidobortoluzzi.com/libri/francese/genese_biblique_v.pdf
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par andree78 le Mar 26 Mai 2020 - 11:57

J'ai lu ce livre il y a des années. C'est merveilleux et tout à fait possible. En tout cas, cela m'a beaucoup marqué et je crois que c'est LE livre qui a restauré ma foi absolu en le texte de la Genèse. 

J'aime beaucoup ce prêtre qui a beaucoup souffert d'incompréhension et d'humiliation dans sa vie. Il a reçu des signes qu'il aurait ces révélations, comme la visite de Thérèse Neumann qui lui a annoncé qu'il aurait beaucoup à souffrir et qu'il devait écrire tous ce que le Seigneur lui communiquerait . 

Lorsque le père Guido était au séminaire, le père Matteo Crawley a prophétisé concernant 2 séminaristes du groupe : un qui allait recevoir une importante révélation de Dieu sur la genèse et l'autre qui arriverait au plus haut poste dans l'église. Ce 2e séminariste était Albino Luciani, le futur pape JPI. Après les révélations sur la Genèse, le père Bortoluzzi a pu en parler avec le pape JPI et lui avait dit que pour l'homme (Adam), Dieu était père et mère à la fois spirituellement et physiquement. Ce pape a ensuite commencer à dire publiquement que Dieu était père et mère de l'homme, ce qui causa des remous, mais le père Guido croyait que le pape avait cru en les révélations à cause des prophéties reçues au séminaire.  

Ce que voit le père Guido n'est pas ce que conclut Fernand Crombette concernant Adam, mais je pense que ce qu'il voit s'aligne beaucoup mieux avec le mystère de l'incarnation.  

A lire et méditer !


Dernière édition par andree78 le Mar 26 Mai 2020 - 12:42, édité 2 fois
andree78
andree78
Avec Saint Maximilien Kolbe

Féminin Messages : 93
Inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par andree78 le Mar 26 Mai 2020 - 12:20

J'ajoute que les révélations au père Guido mettent aussi de la lumière sur le livre d'Enoch et les mystères autour de la Sainte Vierge. 

Voici la page d'accueil de l'association : 
http://www.donguidobortoluzzi.com/

Pour ceux qui comprennent l'italien, il y a aussi une chaîne YT avec plus d'informations :  
https://www.youtube.com/user/genesibiblicadgb/videos
andree78
andree78
Avec Saint Maximilien Kolbe

Féminin Messages : 93
Inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Mar 26 Mai 2020 - 17:47

j'en ai lu une bonne partie.
 c'est plus que surprenant! dérangeant même, très "cru" a la foi fabuleux par la compréhension de la genèse que cela peut amener et à la foi terrifiant presque à se demander si cela vient bien de Dieu...

il faudrait qu'un théologien érudit puisse dire ce qu'il en pense.

ce livre est vraiment dérangeant dans tous les sens du terme. ce prêtre  à eu l'aval de certains de ses contemporains qui semblent avoir une certaine "reconnaissance" de ses écrits.
cela rejoints parfaitement les écrits de maria valtorta sur les 1° hommes (hommes préhistoriques seraient issus d'hybridations... ) et explique l'énigme de la genèse du "mariage" des "filles des hommes" avec les "fils de dieu" , les "géants", les "patriarches" bref toutes ces allégories de la genèse auxquelles on (j'ai) du mal à donner un sens et un accord (entre Foi, science et réflexion) 

si ce qui est écrit est "vrai", c'est énorme. faut il encore que ce le soit... 

cela fait concorder les découvertes scientifiques (hominidés, néandertaliens= lignée de Caïn , homo sapiens= ligné de adam, seth) avec la réalité biblique, la seule différence étant l'erreur scientifique de croire que l'homme vient de l'évolution animale (parfaitement faux)

 l'homme parfait des l'origine s'est avili par ces hybridations (homme de néanderthal probablement issus de la lignée de Caïn) et que le seigneur par le déluge à rétabli l'ordre voulu par Dieu et par le christ est venu nous racheter de ce péché originel 

j'aimerai beaucoup avoir l'avis du père Nathan sur ce livre mais je comprends bien qu'il ai autre chose à faire que de se farcir ces 525 pages .
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Jeu 28 Mai 2020 - 13:51

voici ce que l'on peut en sortir:

L’origine de l’homme :

Personne ne  nie qu'une théorie expliquant l'origine des espèces par l'évolution du plus simple au plus complexe ne puisse avoir une certaine cohérence.

 Mais il est de fait que la recherche en la matière est polluée par l'idéologie darwiniste qui n’est qu’une théorie présentée comme une vérité scientifique.

Darwin n'a rien observé du tout sur l’évolution : Darwin a fait des observations du monde vivant. Ce qu'il n'a jamais observé est l'évolution. Le darwinisme est incomplet.

 La théorie de l'évolution n'est pas vérifiée par l'expérience. Seule L'observation permet de valider une théorie. Sinon cette théorie reste une hypothèse non validée.Le darwinisme a eu un franc succès malgré une absence de preuves.

 Depuis, les preuves du contraire se sont accumulées (absence totale d'évolution dans les fossiles, entre autres) et auraient dû conduire logiquement à sa remise en cause.On pourrait dire que la sélection naturelle est une théorie scientifique, qui reste entièrement à prouver. 
jamais il n'y a le moindre début de preuve, ni à observer, ni pour confirmer. La rigueur scientifique devrait en toute honnêteté dire que ce n’est qu’une hypothèse.

Qu'une espèce évolue en elle-même oui, cela est observé. Donc prouvé. Qu'une espèce se transforme en une autre espèce n'a jamais été ni observé ni n'a laissé des traces… (Passage du singe à l’homme). Darwin prétend que les espèces actuelles dérivent d'évolutions « transformantes » d'espèces antérieures ou parallèles : Par exemple, l'homme et le singe auraient une souche commune.
L’observation factuelle des fossiles, n’a jamais  montré  le moindre début de  jonction entre  2 espèces. Alors que  l'on est arrivé à remonter très loin dans l’histoire  ….(millions d’années)

beaucoup semblent confondre "évolution"  et "darwinisme": L'évolution, c'est la transformation, de génération à génération :
On distingue 2 types :
L’évolution intra-espèce : c'est à dire la transformation des individus d'une espèce, au fil des générations, dans certaines de leurs caractéristiques, mais les individus demeurant de la même espèce. C'est ce que Darwin a observé, compris, et c'est un fait scientifique. C'est ce qui produit la variété de morphologie au sein d'une même espèce.(exemple courant, la diversité des races de chiens ; ou des type physiques d'humains). 
Il n'est bien sûr pas question de nier la sélection naturelle: vous n'avez qu'à regarder les problèmes que posent les espèces introduites et plus résistantes et agressives que les espèces locales : il y a bien compétition et sélection naturelle. Mais nous sommes bien dans l'évolution intra-espèce.

L’évolution inter-espèce : passage d'une espèce à une autre, Ou l'émergence d'une espèce à partir d'une autre: c'est ce que Darwin a POSTULÉ, par extrapolation, à partir de ses observations sur l'évolution intra-espèce… ce n’est qu’une extrapolation, un postulat…
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Jeu 28 Mai 2020 - 13:54

suite:
N’ayant pas de preuve de ce qu’il avance, Darwin propose alors une explication à cette évolution inter espèce:
 l'apparition « au hasard »  de variations de caractéristiques, sélectionnés par la "sélection naturelle" , transmettant leurs caractères à leurs descendances, et les espèces évoluent ainsi par adaptation au milieu.

Donc, si l'évolution intra-espèce est un fait  avéré, L’évolution « inter-espèce »  n’est qu’une  extrapolation de l’évolution intra espèce  sans aucune preuve scientifique qui l’étaye. le néo-darwinisme  qui est le darwinisme auquel on ajoute les apports modernes  de la génétique n’ayant pas plus de preuve  a modifié sa théorie qui est   alors devenue: des mutations génétiques « au hasard », puis sélection naturelle  seraient la cause de l’évolution  inter espèces : c’est une hypothèse séduisante mais qu’une hypothèse…

Certains "néo-darwinistes" purs et durs,  renvoient avec mépris toute relecture de leur théorie, Au motif AVOUÉ d’ailleurs que tel ou tel changement de la théorie risquerait d'être plus en conformité avec le théisme : on a affaire à des "scientifiques" ayant oublié qu'ils l'étaient, refusant des théories au motif qu'elles  peuvent remettre en cause leurs hypothèses.

La théorie par "mutations génétiques au hasard, par sélection naturelle" est insuffisante pour expliquer l'évolution du vivant. on n’a jamais observé scientifiquement  le passage d'une espèce à l'autre ou la transformation d’une espèce en une autre. Même après sélection : Les races de chiens, restent des races de CHIEN. Point…
 Les darwinistes répondent à cela en disant que c’est fait Sur du trèèèès long terme. Voilà pourquoi on ne l'observe pas… Sauf que ce n'est pas ce que montre la réalité justement :

L’étude sur du très long terme  des fossiles (qui corroborent  l'évolution intra espèce), ne confirment pas  du tout une théorie d’évolution « lente et progressive ». Ce qui est observé, au contraire c'est, à partir d'une ère géologique donnée, l’apparition d'un coup d’un nouveau type d'espèces, Plus tard des extinctions massives. Plus tard encore, tout plein de représentants d'un même type d'espèce nouvelle. Et ainsi de suite…

L’absence de "chaînons manquants" retrouvés des darwinistes  ne va pas contre l'évolution en elle-même;  par contre, c'est un argument fort contre l'évolution  « progressive et lente », par petits glissements successifs comme ils le soutiennent.  Cela colle  par contre avec  un changement « radical et rapide».

Ceci amène donc certains scientifiques à proposer des pistes autres tout aussi valables pour expliquer l'évolution mieux que ne le fait le darwinisme :

- ils  distinguent  entre les espèces et ce qu'ils appellent les "plan d'organisation". : Une évolution qui donne naissance par adaptation locale au loup, au chien et au chacal, tout le monde peut envisager cela. De même pour donner naissance à diverses espèces de tortues. Mais pas  de passer de l'un à l'autre...

ils distinguent entre l'évolution au sein d'un plan d'organisation (micro-évolution), qui laisse une place importante à la sélection naturelle, et l'évolution à grande échelle (macro-évolution), qui est l'apparition de nouveaux plans d'organisation, et que le darwinisme ne suffit pas à expliquer.

 Que l'émergence d'un nouveau plan d'organisation ne soit pas progressif mais « brusque », C'est bien ce que laissent supposer les fossiles : cela demande bien sur d’énormes changements génétiques et sur une très courte période : cela ne peut se faire par mutations au hasard et sélection naturelle. ... toutes les pistes sont  et doivent être étudiées.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Jeu 28 Mai 2020 - 13:56

suite


Quel est le problème qui, aujourd'hui? :


Ce n'est pas que l'incompréhension entre science et foi mais la crise même de la science qui, concernant les origines de l'homme, est divisée en deux courants de pensée diamétralement opposés et inconciliables, l'évolutionnisme et le créationnisme. Inconciliables, car, bien que chacun eût avancé quelques vérités, tous deux ont des limites :

L’évolutionnisme (darwinisme) qui  suppose que l’homme animal à la base a évolué pour devenir parfaitement homme,  sans preuves aucune, elle fournit alors la clef de l'évolution dans le 'hasard' sur lequel, pourrait intervenir d'autres facteurs tels que le milieu et la sélection. Il s'est enlisé et est incapable de prouver l’évolution inter espèces: aucun scientifique n'a pu expliquer 'comment' sont apparues les différentes espèces et comment l'homme est apparu spontanément.

Le créationnisme, de son côté, demeure incompréhensible en s'obstinant à prendre au pied de la lettre des notions de la Bible demandant à être lues avec humilité, parce qu’elles contiennent de sages valeurs scientifiques mais exprimées par des allégories.

Toutefois, ces 2 courants ont des mérites. : Les évolutionnistes ont permis de mettre en évidence l'échelle biologique des espèces, alors que les créationnistes eux, rendirent à Dieu son rôle de Créateur.  Mais, Il est clair que la vérité les dépasse toutes les deux. 

La macro-évolution (radicale) est Une hypothèse moins  étudiée et qui rejoins la science et les écrits de la genèse (allégorie).  Même Darwin dans sa théorie sur l’évolution « inter espèces » l’a en fait évoqué en postulant la possibilité de « l'émergence d'une espèce à partir d'une autre ». Ayant peut être eu raison sur ce point sans en comprendre la cause ni l’échelle dans le temps (phénomène instantané versus progressif).


C’est la ou les écrits de Don Guido sont très intéressants et  apportent un éclairage nouveau pouvant conforter cette hypothèse:
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Jeu 28 Mai 2020 - 14:02

suite


d’après Don Guido et ses révélations


la création de l'homme, Ce serait  l’apparition (changement radical à l’image de ce que les fossiles montrent) d’un homme parfait dans sa conception initiale (comme l’indique la Bible : Adam)  à partir d’une espèce autre qui par hybridation successive se serait ensuite dénaturé : ce sont ces êtres dénaturés que nous connaissons sous le terme d’hominidés bien connus des fouilles archéologiques que nous observons (Neandertal ?). 

C'est ce phénomène  que les évolutionnistes nomment « évolution humaine », ce qui, en réalité, ne serait  que la ré-évolution, et plus précisément "la reconstruction” de l’humanité après que l'homme parfait à son origine eut fait mauvais usage de la liberté, entraînant la régression de l'espèce humaine jusqu'à sa disparition comme espèce parfaite pour ne la laisser survivre que cachée parmi les espèces inférieures. Ce n'est qu'après que l'humanité ait touché le fond que sa récupération commença : 

les évolutionnistes, qui ont accès comme tous aux fouilles archéologiques, n'auraient en fait  étudié  que cette « dernière phase » ( population hybride), n’ ont pas compris cela (on le comprends bien…)  mais ont compris ainsi  l’évolution naturelle intra-espèce uniquement  qui a aboutit  au développement physique et psychique de l'être humain  actuel  au cours des générations. 

On peut évoquer cette hypothèse en se basant sur les écrits de Don Guido, prêtre,  qui a reçu des révélations sur la Genèse :
 il faut bien sur être prêt à y apporter du crédit en gardant un œil critique (ce n’est aucunement une preuve scientifique)
Le but de cette révélation divine vise à clarifier les points obscurs de la Genèse (écrit comme un conte allégorique donc totalement hermétique à la réflexion humaine). Elle n'explique pas par contre comment Dieu aurait créé la vie biologique dans ses premiers jours.

Dans ces écrits il est dit Par Dieu que chaque création d'une nouvelle espèce a toujours démarré avec une « graine » (gamète) et que jamais une plante ou un animal ne fut créé adulte, comme par « magie » comme les créationnistes le disent. 

Ainsi, le premier Homme et la première Femme ne furent pas créés adultes, comme le voudraient les créationnistes fondamentalistes, ni en cours d'évolution comme le voudraient les évolutionnistes, Mais,  auraient été crées  avec la perfection absolue  dans leur première cellule (gamètes puis embryons: la question légitime est donc  Où se serait développée la vie de ces embryons, si ce n'est dans un utérus? 

Dieu apporte la réponse : il se servit, comme 'moyen' pour la création de l'Homme et de la Femme, d'une femelle appartenant à une espèce pré humaine (appelé dans les écrits « ancêtre ») aujourd’hui éteinte : Ce procédé fut appelé par Don Guido 'création immédiate'
 
l'homme « a pris sa source » dans cet « ancêtre » , mais 'ne descend pas' de cette  espèce  « inférieure » , car en tout et pour tout, cette 'nouvelle' création humaine (2 gamètes créés directement  par Dieu) ne porte aucun gène qui soit passé de l'espèce inférieure à l’homme,  une certaine « proximité génétique » a permis cette « implantation. Seule la nourriture passa (échanges placentaires).ainsi furent créer le premier homme puis la 1° femme (elle par contre issue d’1 gamète crée par Dieu associé à un gamète prélevé sur Adam, la « fameuse côte de la genèse »)

La seule différence, très importante toutefois, par rapport à toutes les autres espèces, fut que, dans la création de l'Homme et de la Femme, Dieu, dès l'instant de leur conception, ajouta  son esprit, afin qu'ils deviennent spirituellement ses fils.


Ensuite, Don Guido explique comment le péché originel, fut commis par le premier Homme avec « l'ancêtre femelle » d’où il venait et  par laquelle l'espèce humaine prit sa source. Il explique comment l’Homme pollua ainsi l'espèce humaine parfaite. Le résultat fut que de l’Homme (Adam) partirent deux descendances: d'un côté, il y avait la descendance pure et légitime, issue du premier couple d’homme et de femme né ainsi; de l'autre, une descendance « hybride » résultant du même Homme et de la « femelle ancêtre »  appartenant à l'espèce sous humaine. 

En résumé :
 il y aurait deux généalogies parallèles d’hominidés, une pure et légitime avec toutes les exigences de perfection reçues de Dieu (décrit au 5e chapitre de la Genèse), et une hybride et illégitime qui s'avilit jusqu'à perdre tout aspect humain (mentionnée dans le 4e chapitre).

Ramené aux observations scientifique, Cela pourrait expliquer notamment la différenciation bien connue entre Homo sapiens et les autres (Neandertal…) qui ont cohabités à une même époque, se sont hybridés entre eux (fait scientifique).

Avec le temps, quand les plus belles filles des hommes (les femelles hominidés appelées ainsi "fille des hommes" car non souhaité dans le plan de Dieu, descendants hybrides d'Adam) plurent aux Fils de Dieu (les descendants purs d'Adam donc réellement "enfants de Dieu") et ceux-ci les prirent pour épouses, (Gn. 6,2), les deux lignées commencèrent à se fondre aux dépens de la branche pure, qui, lentement, s'amenuisa jusqu'à disparaître par hybridation en tant qu'espèce pure. C'est ainsi que les descendants hybrides perdront leurs qualités d'hommes parfaits pour ne les laisser survivre qu'à l'état d'hominidés. Ces hommes hybrides perdirent leurs qualités de Fils de Dieu car ils perdirent l'Esprit de Dieu (Gn 6,3), puisque l'Esprit de Dieu ne pouvant habiter des êtres animaux: «Et le Seigneur dit: mon esprit ne restera pas éternellement dans l'homme, car il est (devenu simplement) chair».
Un processus de reconstruction sera entamé au moyen de sélections  naturelles (transmission des gènes de générations en génération)   dans le cadre de l’évolution intra espèce. Donc  aujourd’hui, l'humanité entière descendrait  de la branche illégitime d'Adam (espèce hybride).

 Les découvertes archéologiques  actuelles ne serait que  le témoin du déclin initial de l’homme après sa création parfaite (Adam)  et de sa récupération, phénomènes qui se sont entrelacés au cours de l’histoire. Ce processus de « reconstruction «  est toujours en cours.

Cette révélation est un support explicatif de ce qui fut dit précédemment dans la Genèse mosaïque, apportant des réponses aux questions que la première ne pouvait donner. 

Cette révélation qui concerne en fait  principalement la génétique, nécessitait que la science fût à même d'en comprendre les passages et les contenus, sans quoi, ce serait inutile. Cela explique qu’elle fut reçue au 20° siècle. La science est très importante car, non seulement elle explique ce qui dans la Genèse est dit sous forme de symboles ou de métaphores, mais encore nous donne la compréhension pour saisir, de manière approfondie, le sens de la Rédemption.

c'est passionnant si tout cela encore une fois est vrai.
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Mer 10 Juin 2020 - 14:16

j'ai demandé à un prêtre que je connais qui gère un séminaire (plutôt porté sur la théologie) d’y jeter un coup d’œil:
il est très dubitatif quant à la valeur de ces "révélations"... 


Quand on compare ce luxe de détails (de plus ou moins bon goût) et cet allégorisme pénible avec la beauté, la profondeur et la sobriété des trois premiers chapitres de la Genèse, on a peine à croire que les deux récits aient la même source... d’après lui.


dont acte.


prenons le donc pour ce que cela est: une interprétation "personnelle" d'un prêtre italien et rien de plus 
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par andree78 le Jeu 11 Juin 2020 - 12:22

Nicolas, 

J'ai lu la version en anglais du texte traduit par le père Michael Crowdy qui était professeur à l'université pontificale à Rome pendant 12 ans, donc également un prêtre très instruit. 

Il a fini la traduction à 92 ans et a avoué avec émotion avoir été tellement touché par les révélations et que cette découverte était pour lui la raison que le Seigneur lui a donné une longue vie. Son travail de traduction a été pour lui sa plus grande joie et honneur fait au Seigneur. 

Donc je dis que cette oeuvre est comme tout autre, et fera objet de luttes au sein de l'Église. Il doit en être ainsi.
andree78
andree78
Avec Saint Maximilien Kolbe

Féminin Messages : 93
Inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Nicolas-p le Jeu 11 Juin 2020 - 12:57

Oui vous avez raison
Nicolas-p
Nicolas-p
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1292
Age : 47
Localisation : aquitaine
Inscription : 01/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991) Empty Re: la Genèse selon don Guido Bortoluzzi (1907-1991)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum