Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

L'ombre du Dalai-Lama Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
20% de réduction sur IROBOT Aspirateur ROOMBA 606
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

L'ombre du Dalai-Lama

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:39

Je suis tomber sur ce lien très intéressant qui parle du cotè sombre du dalai lama et du bouddhisme tibétain!
http://www.trimondi.de/francais/bosche.fr..htm

Et dire que le dalai lama a la sympathie de nombreuses personnes le discernement fait grandement défaut aux gens a notre époque!


Dernière édition par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:41, édité 1 fois
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:40

Un couple d’intellectuels autrichiens (résidant en Allemagne) a signé un document de plus de 800 pages (paru en allemand en 1998) qui pourrait bien, depuis qu’il est disponible en texte intégral sur Internet dans sa traduction anglaise, faire l’effet d’un électrochoc sur la génération X.



Après la mode du nouvel âge des années quatre-vingts, les quadras, les quinquas et les sexagénaires d’aujourd’hui s’étaient en quelque sorte repliés sur le message et le sourire du dalaï lama comme une alternative possible aux désillusions des idéologies et de leurs doctrines en « isme » (christianisme, marxisme, maoïsme, situationnisme, etc.) Ce livre essentiel pourrait ainsi signaler, voire précipiter le déclin de la mode du tantrisme bouddhique d’origine himalayenne et des enthousiasmes, des attentes et des illusions que cette vague avait suscitées en Occident. Décodant méthodiquement la mythologie du dalaï lama, sans jamais céder aux tentations de l’amalgame, c’est toute la structure du lamaïsme en Occident qui par un effet de dominos, pourrait ainsi commencer à être exposée pour la première fois à un véritable examen.



Cet ouvrage délivre un choc à sa lecture, quelque chose d’absolument nouveau qui n’a pas d’égal dans des publications sur le bouddhisme souvent redondantes et plus complaisantes, car issues à l’intérieur même de ses spiritualités.



La transformation irréversible qu’induiront probablement les informations cruciales contenues dans ce livre chez les lecteurs ne sera pas sans conséquence (on peut vraiment parler de découverte). Après la lecture de cette enquête érudite et approfondie, nombre de sympathisants pourraient se donner la permission d’un autre regard sur leur monde spirituel qui semblait pourtant aller de soi tellement il paraissait bienveillant. Ouvrir enfin le débat sur les fondements sexuels, magiques et politiques du tantrisme bouddhique, sur les non-dits de sa pratique est sans doute ce que réussit ce livre, à défaut de nous donner toutes les clefs de son monde intérieur.



Nous baignons dans cette idée partagée que le tantrisme bouddhique est bon et que le dalaï lama est excellent. Après la lecture de ce volumineux document d’enquête, extrêmement érudit et détaillé, cet aimable stéréotype disparaît pour laisser la place à de sérieuses questions. Les auteurs ont pris beaucoup de temps, et ont véritablement investi beaucoup de leur expérience et de leur intelligence pour nous permettre de comprendre ce qui est en jeu. Leur ouvrage comporte deux parties principales. La première est consacrée aux décodages des textes de Kalachakra, et aux pratiques sexuelles et magiques qu’ils proposent (le rituel en tant que politique). La seconde montre comment ces notions s’appliquent dans le cadre d’une habile métapolitique de la part de Sa Sainteté (la politique conçue comme rituel). Les deux auteurs sont particulièrement à l’aise sur ce terrain, et cette partie approfondit la précédente.



Derrière les apparences plaisantes et rassurantes d’un culte du bouddhisme tantrique dirigé par le dalaï lama, la réalité serait autre, une inversion des valeurs se produirait (chapitre IV). À l’issue des chapitres VI et VII, l’analyse poussée des textes du rituel de Kalachakra, et de leur signification, amène le lecteur à ce constat : le monde des superbes mandalas de sable colorés, des sourires avenants du bouddha vivant sur la scène médiatique sont une apparence, voire la couverture de ce que nous ne devrions pas voir. Et ce que nous ne devrions pas voir le livre nous le donne à comprendre, à entrevoir, puis vraiment à voir.



Le constat est pour le moins accablant. À la lecture des chapitres I à V, la doctrine collective du tantrisme bouddhique révèlerait une possible dimension de victimisation subtile. Le sacrifice de leur corps, de leur parole et de leur esprit au gourou, serait chez des adeptes le secret de la puissance et du rayonnement de celui-ci. Mais bien sûr les disciples ne découvriraient la prédation symbolique (et parfois vitale, selon les auteurs) que de l’intérieur, et on le suppose : trop tard, faute d’une transparence de la doctrine. Les plus exposées seraient les femmes, dont l’énergie douce, spirituelle et fine serait recherchée par certains « maîtres » du tantrisme bouddhique, qui sont le plus souvent des hommes.



Le livre ne nous épargne aucun détail. Nous découvrons par le menu les humiliations que peuvent subir des partenaires féminines selon les textes rituels : parfois une dizaine de prostituées pourrait être recrutée simultanément pour le cycle d’initiations secrètes offertes à un maître de Kalachakra, pour ce qu’il ne faudrait pas qualifier ici de grande orgie ritualisée. Selon les traductions du rite qui sont commentées, le gourou et ses proches disciples peuvent éventuellement se livrer ainsi à tour de rôle aux initiations sexuelles en dehors des grandes initiations collectives et dans ce public confidentiel.



Le lecteur sera stupéfait de découvrir au chapitre VI que ces initiations pourraient inclure pour les proches disciples masculins qui y sont invités la dégustation de sécrétions organiques, que le bon goût et la décence nous empêchent de nommer ici, considérés comme des « nectars » de « grande félicité ». Pour cette raison ce livre doit être déconseillé à des personnes très jeunes ou sensibles. Les auteurs ne font ici aucune allusion à la vie privée du dalaï lama, et il n’y a pas d’insinuation à son sujet. L’ouvrage se contente de tenter de décrypter méthodiquement les textes du rituel de Kalachakra dont ce dernier s’est fait l’ambassadeur dans le monde entier, en particulier en Occident. En effet, le rite peut être également abstrait de tout acte corporel. Un doute subsistera naturellement chez les lecteurs quant à l’innocuité de pratiques, même visualisées, de par leur atmosphère lugubre et un imaginaire que les auteurs qualifient de misogyne selon nos actuels standards.
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:43

On le répète : les conséquences de ce livre sur notre prise de conscience en Occident seront très probablement durables et profondes.



La doctrine que prône le dalaï lama serait en fait à géométrie variable, et saurait ainsi rassurer et séduire divers auditoires, en particulier Occidentaux. Elle serait œcuménique, interreligieuse et interculturelle avec ces derniers, les attirant par un discours consensuel. Mais cette doctrine s’articulerait à l’intérieur autour d’un noyau secret, dur et stable, conservateur et préoccupant, si l’on est un citoyen du monde attentif à l’éthique, au respect des autres et à la démocratie.



Après étude des textes classiques, l’ouvrage pose la question de leur fondamentalisme au sujet de la doctrine de Shambhala (chapitre X) que prône le dalaï lama. Dans cette doctrine quasiment apocalyptique – et qui apparaîtra aux plus raisonnables comme une eschatologie voire une mégalomanie, les guerriers de Raudra Chakri, le grand Kalki du royaume de Shambhala, identifié peut-être à une émanation future de sa sainteté, seraient bientôt supposés faire une guerre sans merci à leurs ennemis. Selon les textes traditionnels étudiés, le but de cette conquête serait l’établissement d’une bouddhocracie sous la férule d’un souverain tournant la roue de la loi, un monarque Chakravartin. Cette mythologie de Shambhala affirmerait que seraient ainsi « réincarnés » d’ici quelques siècles pour cette lutte sanglante tous ceux qui auraient reçus dans quelque vie antérieure l’initiation de Kalachakra (que donne fréquemment Sa Sainteté en Occident, et dans le monde entier, sous de vastes chapiteaux). Et qui seraient les ennemis à abattre pour tous ces guerriers flamboyants unis derrière leur monarque Chakravartin ? Devinez ! Ce serait les non bouddhistes, les peuples de la doctrine de l’Ancien Testament, de Jésus et de l’Islam, (« Adam, Enoch, Abraham, Moses, Jesus, Mani, Muhammad et le Mahdi » - Shri Kalachakra I. 154). C'est-à-dire, pour dire les choses simplement : vous et moi, en cœur de cible les peuples du Livre (Ancien, Nouveau Testament & Coran), ces peuples sémitiques où ces écritures ont fleuri, et plus particulièrement les peuples de l’Islam.



Que le nazisme entretienne de curieuses relations avec cette doctrine qui prône la supériorité d’un mythe de Shambhala éloigné des traditions religieuses, culturelles et sociales des « peuples du Livre », est donc l’objet du chapitre XII (deuxième partie), et c’est un sujet – ô combien polémique – qu’ils traitent aussi sans timidité excessive dans ce livre, comme dans un ouvrage plus récent « Hitler-Buddha-Krishna – Eine unheilige Allianz vom Dritten Reich bis heute » paru à Vienne chez Verlag Carl Ueberreuter en 2002 et dont on attend la traduction en anglais.



Pour les médias et les auditoires d’Occident le dalaï lama est écologiste, pacifique, progressiste et ouvert au monde d’aujourd’hui. Mais The shadow of the Dalai Lama présente aussi les contradictions de cette apparence. Dans d’autres cercles, avec d’autres auditoires, le discours du bouddha vivant n’est plus le même.



Par exemple la position sur la nucléarisation de l’Inde du dalaï lama serait contradictoire. Auprès des Occidentaux ce dernier se présente comme un farouche opposant de la bombe atomique. Mais pour ne pas fâcher les autorités du pays qui l’accueille en exil, il déclare publiquement son approbation aux essais nucléaires de l’Inde.



Ce qui rend leur document plus accablant, c’est que ses auteurs ne sont pas hostiles à la personne du dalaï lama. Ils le connaissent depuis les années quatre-vingts, et l’ont plusieurs fois invité en Allemagne, dès 1982, lors de vastes rencontres avec d’autres leaders d’opinion dans le cadre de rencontres interculturelles. Ils ont publié ses écrits dans leur maison d’édition, la Trikont-Dianus-Verlag et lui ont ouvert les portes de l’Autriche et de l’Allemagne, y compris à des niveaux officiels. Ils lui font d’ailleurs crédit d’un tempérament tourné personnellement vers la paix : « Peut-être est-il essentiellement une personne aimant la paix, à titre personnel, mais sans aucun doute représente-t-il une culture qui a été guerrière depuis ses origines et qui ne peut même imaginer admettre son passé violent, sans même parler de le reconsidérer. » C’est aussi la mythologie de cultures himalayennes qui est directement interrogée dans le livre (deuxième partie, chapitres IV à X). Au regard de leur histoire féodale et sanguinaire racontée dans The Shadow of the Dalaï lama, on est loin des clichés romantiques et colorés des livres d’images et des superproductions hollywoodiennes…



Voir le dalaï lama aux côtés de Shoko Asahara, le sinistre gourou de la secte Aum qui a fait gazer le métro de Tokyo au gaz sarin, est en soi une épreuve. Lire le chapitre XIII (deuxième partie) qui est consacré dans le livre aux liens, spirituels mais aussi financiers, dans la relation du dalaï lama et de Shoko Asahara est une des choses les plus incroyablement terrifiantes que l’on peut lire.



À ce propos il faut reconnaître à l’iconographie du livre ses mérites, les photos sont bien choisis et toujours pertinentes. En exergue de cette note de lecture, nous nous sommes permis d’extraire du livre The Shadow of the Dalaï lama la photo de Sa Sainteté, souriant au côté de Shoko Asahara, paradoxe qui devrait établir dans un certain embarras les voix qui ont jusqu’à présent véhiculé l’image très politiquement correcte du leader de la cause himalayenne. Mais au juste ne se tiennent-ils pas la main sur la photo ? On ne distingue pas très bien… Après tout un homme politique pose avec toutes sortes de visiteurs et peut se faire piéger, murmureront les sceptiques.



Si ce livre aujourd’hui disponible dans sa traduction anglaise était bientôt traduit en français, nul doute que ce serait une des bonnes ventes, mais aussi un défi pour ceux qui ont fait si facilement du bouddhisme en France le fond de commerce bienvenu d’une niche mercatique. Avec la diffusion de ce livre, une charge de la preuve incombera inévitablement aux « maîtres » officiels, mais aussi aux disciples et aux sympathisants qui auront maintenant à justifier point par point les aspects ambigus de yogas du tantrisme bouddhique ou à se distancier clairement de pratiques non éthiques s’il y en a. Car le dalaï lama étant l’un des lamas les plus estimés, il apparaît qu’a fortiori d’autres instructeurs, parfois moins réputés, seront sous plus haute surveillance avec les prises de conscience nouvelles qu’amènera le livre. Les associations et les groupes à vocation d’aide qui agissent en faveur de la cause tibétaine et des réfugiés pourraient avoir aussi à se positionner clairement vis-à-vis de ces nouvelles questions, maintenant qu’elles sont posées sur la place publique.



Initiations et stages payants, livres et invitations aux dons pour de nouveaux mouvements religieux : il est probable que dans certains des milieux concernés, et dans le lobby récent mais puissant qu’ils constituent, tout sera bientôt fait pour empêcher ou retarder l’édition en français, et que les pressions seront fortes. La plupart des lecteurs français ne lit pas l’anglais dans le texte, et cela permet encore que l’Hexagone n’ait pas été touché par l’électrochoc de « The Shadow of The Dalai Lama ». L’éditeur qui fera traduire le livre et le publiera in extenso ramassera la mise, certain d’une exposition médiatique exceptionnelle pour ce document. Alors, bientôt ou plus tard… D’ici là, il nous faut nous armer de patience, si on ne sait lire ni l’anglais de l’agréable traduction de Marc Penny, ni l’allemand de l’édition originale.



Prévoyez une grande place pour un prochain livre de l’été dans votre cabas, avec la baguette de pain, le camembert et la bouteille de vin. Sur la plage, vous pourrez probablement dévorer bientôt « L’Ombre du Dalaï Lama », sinon - semblent nous suggérer amicalement les deux auteurs - c’est elle qui pourrait bien dévorer l’occidentale candeur...



Marc Bosche



Sur l’auteur de cette note de lecture : Marc Bosche est docteur ès sciences sociales. Il a longuement enseigné dans une Grande Ecole française comme professeur-chercheur où il a également été responsable du département sciences humaines. Il a été invité à Tokyo comme Visiting Associate Professor à l’université Keio (Alma Mater du premier ministre Junishiro Koizumi qui en est diplômé). Anthropologue de l’interculturalité il a publié récemment trois ouvrages sur les difficultés de l’adaptation du bouddhisme en Europe dont Le Voyage de la 5ème saison, une lamaserie en Europe, récit d’une expérience monastique. Voir la présentation détaillée de son parcours à l’url :

http://www.planetexpo.fr/sa/presentation.php3?l=mbosche
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:51

Le bouddhisme tibétain et le Dalaï Lama
Munich-Juillet 2000 traduit de IDEA N°8 (English Edition),
Service d’Information de l’AEA

Le bouddhisme tibétain n’est ni philanthropique ni tolérant, et son plus haut représentant, le Dalai Lama, n’est pas un saint. Cette déclaration émane de deux anciens collaborateurs du Prix Nobel de la Paix.

Selon Herbert et Mariana ROETTGEN (de Munich), experts en études culturelles, le Dalai Lama, au lieu d’être le véritable champion de la tolérance religieuse et de la co-existence des croyances, est le chef d’un système religieux dont le but est de conquérir le monde.

Pendant les années 80, Herbert Roettgen faisait partie du groupe de soutien allemand au Dalai Lama. Il publiait ses écrits et organisait ses meetings. Mariana Roettgen était activement engagée dans la promotion du dialogue inter-religieux.

Plus tard, ils décidèrent de réaliser une étude critique sur l’arrière-plan occulte et politique du bouddhisme tibétain. Les résultats de cette recherche furent publiés sous les pseudonymes de Victor et Victoria Trimondi sous le titre " L’ombre du Dalai Lama ".

Le Dalai Lama a récemment visité Munich et a été reçu par le Ministre de l’Intérieur allemand, Otto Schily du Parti Social Démocrate (SPD). Mariana et Herbert Roettgen, interrogés par Idea, ont critiqué le SPD pour avoir courtisé le chef d’une religion sans prendre garde à son contenu inhumain.

Le Tantra Kalachakra préféré du Dalai Lama contient " une manipulation consciente des croyants, l’usage flagrant d’images d’ennemis et d’une éthique de guerriers agressifs. " Le Tantra prône également un " scénario apocalyptique qui est censé arriver en 2327 lorsqu’une ‘bouddhocratie’ sera établie après la destruction des tenants d’autres confessions. " Il a inspiré des groupes fascistes aussi bien que le fameux gourou de la secte japonaise Shoka Ashara responsable de l’empoisonnement de foules au gaz sarin.

Le bouddhisme tibétain est centré sur la magie, la croyance aux esprits et les rituels de sacrifice dans lesquels l’invocation d’esprits impurs joue un rôle vital. En fait, la " déesse protectrice personnelle " du Dalai Lama est un démon (nommé Palden Lhamo) dont le rôle est de détruire " les ennemis de la vraie doctrine ".

On dit que ce démon a tué son propre fils parce qu’il refusait d’adhérer au bouddhisme. Des illustrations iconographiques dépeignent Palden Lhamo traversant un lac de sang. " Comment un homme saint comme le Dalai Lama peut parler de tolérance religieuse s’il possède une déesse protectrice comme celle-là ? " demande Mariana Roettgen.

Selon M. et Mme Roettgen, les discours œcuméniques du Dalai Lama sont une farce à moins que les pratiques secrètes du Tantra Kalachacra soit dévoilées également. Les théologiens en vue ne prennent pas assez au sérieux les propres affirmations du bouddhisme tibétain, plaident-ils.

Lors de réunions inter-religieuses, il est parfois affirmé que les bouddhistes sont des chrétiens en mieux. Pour des raisons politiques et religieuses évidentes, les représentants officiels du bouddhisme tibétain et leurs disciples occidentaux ne tolèrent aucune critique sur le Dalai Lama et sur l’exploitation des femmes en leur sein. Les contrevenants sont calomniés et reçoivent même des menaces de mort.

L'avis de 5 spécialistes des sectes sur cet article sur le bouddhisme tibétain et le Dalai Lama:

* "Les renseignements fournis sont justes. Un peu exagérés dans la forme, mais justes sur le fond."
* "Plusieurs documents en ma possession sur ce sujet vont dans le même sens."
* "Le bouddhisme tibétain est sans doute la philosophie la plus occulte du monde. Le grand public ignore la doctrine souterraine du bouddhisme tibétain. Les études que nous avons faites sur ce sujet confirment grosso modo les propos de Herbert et Mariana ROETTGEN.
Le bouddhisme tibétain est une évolution du bouddhisme primitif. Il y a de nos jours plus types de bouddhismes qui sont de modérés à dangereux."
* "malgré l'image sympathique et tolérante offerte par le Dalai Lama à l'opinion publique occidentale, il nous faut garder en mémoire le fait qu'il est le successeur d'une dynastie moyen-ageuse, avec tout ce que cela comporte d'autoritarisme et de pouvoir divin. Ceci n'excuse pas la Chine pour l'anéantissement de la culture Tibétaine et la violence faite à ce peuple."
* "Cet article est vrai. On pourrait aussi mentionner la prostitution des enfants dans les temples du bouddhisme tibétain. Les pires ennemis du Dalai Lama sont d'ailleurs les tibétains eux-même, qui l'accusent de faire de la politique avec la religion, et de la religion avec la politique."
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Sam 31 Jan 2009 - 17:53

Deux grands rinpotche sogyal rinpotche et kalou rinpotche ont était accuser de viols sur plusieurs de leur disciples!
Bref ce sont des filous et j'ai des liens qui prouve ce que j'avance!
Sur ce lien vous avez le témoignage de plusieurs disciples de sogyal rinpotche!
http://troismondes.canalblog.com/archives/2007/10/07/6443357.html

http://www.paperblog.fr/632911/les-ignobles-verites-du-bouddhisme-par-zacharias/

A ce titre, fort instructive est l’histoire de June Campbell qu’elle a racontée dans un livre émouvant paru en 1996 sous le titre Traveller in Space: Gender, Identity and Tibetan Buddhism [Voyageur de l’espace : sexe, identité et bouddhisme tibétain], June Campbell qui joua un rôle important auprès d’un maître extrêmement vénéré du bouddhisme tibétain puisqu’elle fut l'interprète du célèbre Kalou Rinpoché. Etant directement à son service, elle ne souffrait pas de la pression des échelons intermédiaires souvent très perceptible et dérangeante dans ces écoles, et était donc dans des conditions parfaites pour faire un « beau voyage spirituel » au service de ce très digne moine.
Cependant, il lui fallut, raconte-t-elle dans son livre, accepter les relations sexuelles que le maître exigea d'elle ( il était un « chaste » moine portant la robe et visiblement astreint à leurs voeux), puis les relations sexuelles avec l'un de ses proches, un parent à lui, c'est à dire sans doute une forme courante de la polyandrie répandue dans les cultures himalayennes. Enfin une deuxième maîtresse, beaucoup plus jeune évidemment et aux charmes « spirituels » supérieurs, fut introduite dans l’intimité des deux hommes et June dut accepter la nouvelle venue (qui mourut d'ailleurs prématurément sans doute en raison de quelques excessives "ascèses " sexuelles).
A l'issue de l'expérience, c'est à dire après la mort du vénérable Kalou, June mit près de quatorze années avant de pouvoir se résoudre à raconter son histoire. Et ce n'est pas un merveilleux voyage qu'elle raconte, mais l'histoire d'un douloureuse souffrance. Les deux hommes ayant exigé d'elle l'absolu secret sur ces relations qui auraient terni l'image du maître si elles étaient venues à la connaissance des disciples ; June se sentit, selon ses mots, « abused » (abusée, flouée, trompée), et mit longtemps pour se reconstruire.
Rappelons pour les moins avertis, que le fameux Kalou Rinpoché était sans doute le moine le plus réputé en Occident dans son école. Il était, et est reconnu comme un véritable « bodhisattva », beaucoup d’occidentaux « abusés », et non des moindres, s’étant mis à l’école de ce maître tantrique dispensant les fondements du Vajrayana. Le voyage de sa disciple fut cependant décevant, et on imagine sans peine ce que cela doit être que de suivre aveuglément des maîtres encore moins accomplis, de moindre exigence ou de moindre expérience.
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Stana le Jeu 14 Avr 2011 - 3:24

Personnellement,j'ai un infini respect pour le dalaï-lama.C'est un homme bon et tolérant,comme la plupart des boudhistes d'ailleurs,et il respecte le christianisme.J'ai lu un livre de lui intitulé"le dalaï-lama parle de Jésus".Il y parle des points communs entre les deux religions,et évoque le Christ avec une infinie déférence.D'ailleurs,il a écrit ce livre en collaboration avec un prêtre catholique et une religieuse.Sa Sainteté le dalaï-lama est,en toute objectivité,aussi respectable que le pape.Mais chacun voit les choses à sa manière,bien sûr.

Le boudhisme zen a pour principe:ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse.Toutes les religions disent de même,je pense;si on suivait cette loi,il n'y aurait besoin d'aucune autre:personne ne voudrait être tué,battu,insulté,volé,violé,etc...à moins d'être fou...
Le boudhisme zen exprime la beauté dans toute sa simplicité.La Beauté,la perfection,l'Etenité contenue dans une fleur,une goutte d'eau,un ciel ètoilé,voire même des grains de poussière dansant dans un rayon de soleil.La Voie du milieu.J'ai lu un livre sur le boudhisme zen;l'auteur parle d'une amie d'enfance qu'il a retrouvée,des années plus tard;elle prèparais des èpinards dans sa cuisine.Ca a l'air tout bête,mais il paraît qu'elle rayonnait de beauté dans cet acte quotidien.Comme quoi...J'ai aussi une amie trés proche qui s'est convertie à cette religion(qui est d'ailleurs davantage un mode de vie,de pensée)c'est une jeune femme trés bonne.Si je devais choisir une religion classique,je ferais probablement comme elle.
Ce que je dis n'est nullement contre le christianisme.

Stana
Aime la Bible

Messages : 16
Inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Jeu 14 Avr 2011 - 4:05

Certains proche du dalai lama comme sogyal rinpotché sont accusé de viol et le dalai lama prend leur défense! Le dalai lama et comme lucifer qui peut se faire passer pour un ange de lumière! Le bon coté que les gens voient en lui n'est qu'une façade!
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Stana le Jeu 14 Avr 2011 - 4:23

Alors,que pensez-vous de ce prêtre et de cette religieuse qui ont écrit ce livre avec lui et l'aiment beaucoup?

Stana
Aime la Bible

Messages : 16
Inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Maud le Jeu 14 Avr 2011 - 8:37

Je suis fortement étonnée de lire toutes ses rumeurs ..j'ai fréquenté il y a plusieurs années une semaine par an un centre de Kalou Rinpotché en Bourgogne...j'y ai trouvé des Maîtres d'une infinie Sagesse ...instruisant sur les différents moyens de dominer ses émotions et de se faire se libérer des blocages qui nous empêchent de " bien méditer " c'est à dire pour nous Chrétiens d'utiliser ce moyen pour faire une Prière profonde en assimilant chaque mot adressé à Dieu

Ces Maîtres comme le Dalaï -Lama lui même , insistent fortement à ce que chacun ...n'abandonne pas ..sa propre religion ....
je ne pratiquai pas le syncrétisme ...plusieurs religions à la fois ...non ....j'ai acquis une meilleure façon de voir les choses et mieux pénétrer la prière .

Depuis plusieurs années , j'ai abandonné ce stage annuel ...ayant obtenu ce que je désirai ...mais j'ai gardé un excellent souvenir de ce centre et de ses enseignements



Je n'y ai vu que des moines et nonnes au service de chaque et n'ais relevé aucune ambiguÏté ...

Voilà ! mon témoignage vécu ..où ..je serais très mal à l'aise de mentir et de faire quelque accusation que ce soit !!

Je ne reconnais n'avoir qu'un seul Maître et Dieu....JESUS !

Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Jeu 14 Avr 2011 - 10:40

Oui il existe des pratiquants sincères dans le Bouddhisme mais j'ai bien vérifié kalou rinpotché et soyal rinpotché ont étaient accuser de viol tous les deux a partir du moment ou il y'a de la fumée le feu n'est pas loin! Ce sont pas tous les maitres bouddhiste que l'ont accuse de tels pratiques Tich nath nan un maitre vienamien n'as jamais était accuser de viol ainsi que d'autres maitre comme lui!
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Jeu 14 Avr 2011 - 10:40

Après l'enseignement qu'ils prodiguent ne vient pas d'eux!
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Maud le Jeu 14 Avr 2011 - 10:54

Que voulez vous dire Lancelot ...voulez-vous dire que l'enseignement que ces lamas donne est indépendant de leur propre personne ?

Maître et enseignement = 2 choses bien distinctes ???

Au sujet de Kalou Rinpotché ...parlez vous de l'ancien ..décédé ou de sa " réincarnation " qui a 22ans je crois !

Merci Lancelot de m'éclairer !
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Stana le Jeu 14 Avr 2011 - 13:46

@Maud a écrit:Je suis fortement étonnée de lire toutes ses rumeurs ..j'ai fréquenté il y a plusieurs années une semaine par an un centre de Kalou Rinpotché en Bourgogne...j'y ai trouvé des Maîtres d'une infinie Sagesse ...instruisant sur les différents moyens de dominer ses émotions et de se faire se libérer des blocages qui nous empêchent de " bien méditer " c'est à dire pour nous Chrétiens d'utiliser ce moyen pour faire une Prière profonde en assimilant chaque mot adressé à Dieu

Ces Maîtres comme le Dalaï -Lama lui même , insistent fortement à ce que chacun ...n'abandonne pas ..sa propre religion ....
je ne pratiquai pas le syncrétisme ...plusieurs religions à la fois ...non ....j'ai acquis une meilleure façon de voir les choses et mieux pénétrer la prière .

Depuis plusieurs années , j'ai abandonné ce stage annuel ...ayant obtenu ce que je désirai ...mais j'ai gardé un excellent souvenir de ce centre et de ses enseignements



Je n'y ai vu que des moines et nonnes au service de chaque et n'ais relevé aucune ambiguÏté ...

Voilà ! mon témoignage vécu ..où ..je serais très mal à l'aise de mentir et de faire quelque accusation que ce soit !!

Je ne reconnais n'avoir qu'un seul Maître et Dieu....JESUS !

Maud
Merci,Maud.Je suis heureuse de trouver quelqu'un qui a l'esprit ouvert,ce qui n'enlêve rien à la foi qui lui est propre^^

Stana
Aime la Bible

Messages : 16
Inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Charles-Edouard le Ven 25 Avr 2014 - 15:10

Voici trouvez sur le site (infos sectes) :
http://www.info-sectes.org/religion/dalailama.htm

Le bouddhisme tibétain n’est ni philanthropique ni tolérant, et son plus haut représentant, le Dalai Lama, n’est pas un saint. Cette déclaration émane de deux anciens collaborateurs du Dalaï Lama prix Nobel de la Paix.

Selon Herbert et Mariana ROETTGEN (de Munich), experts en études culturelles, le Dalai Lama, au lieu d’être le véritable champion de la tolérance religieuse et de la co-existence des croyances, est le chef d’un système religieux dont le but est de conquérir le monde.

Pendant les années 80, Herbert Roettgen faisait partie du groupe de soutien allemand au Dalai Lama. Il publiait ses écrits et organisait ses meetings. Mariana Roettgen était activement engagée dans la promotion du dialogue inter-religieux.

Plus tard, ils décidèrent de réaliser une étude critique sur l’arrière-plan occulte et politique du bouddhisme tibétain. Les résultats de cette recherche furent publiés sous les pseudonymes de Victor et Victoria Trimondi sous le titre "L’ombre du Dalai Lama".

Le Dalai Lama a récemment visité Munich et a été reçu par le Ministre de l’Intérieur allemand, Otto Schily du Parti Social Démocrate (SPD). Mariana et Herbert Roettgen, interrogés par Idea, ont critiqué le SPD pour avoir courtisé le chef d’une religion sans prendre garde à son contenu inhumain.

Le Tantra Kalachakra préféré du Dalai Lama contient "une manipulation consciente des croyants, l’usage flagrant d’images d’ennemis et d’une éthique de guerriers agressifs." Le Tantra prône également un "scénario apocalyptique qui est censé arriver en 2327 lorsqu’une ‘bouddhocratie’ sera établie après la destruction des tenants d’autres confessions." Il a inspiré des groupes fascistes aussi bien que Shoka Ashara le fameux gourou de la secte japonaise Aum Shinrikyo responsable de l’empoisonnement de foules au gaz sarin (attentat terroriste dans le métro de Tokyo).

Le bouddhisme tibétain est centré sur la magie, la croyance aux esprits et les rituels de sacrifice dans lesquels l’invocation d’esprits impurs joue un rôle vital. En fait, la " déesse protectrice personnelle " du Dalai Lama est un démon (nommé Palden Lhamo) dont le rôle est de détruire " les ennemis de la vraie doctrine ".

On dit que ce démon a tué son propre fils parce qu’il refusait d’adhérer au bouddhisme. Des illustrations iconographiques dépeignent Palden Lhamo traversant un lac de sang. " Comment un homme saint comme le Dalai Lama peut parler de tolérance religieuse s’il possède une déesse protectrice comme celle-là ? " demande Mariana Roettgen.

Selon M. et Mme Roettgen, les discours œcuméniques du Dalai Lama sont une farce à moins que les pratiques secrètes du Tantra Kalachacra soit dévoilées également. Les théologiens en vue ne prennent pas assez au sérieux les propres affirmations du bouddhisme tibétain, plaident-ils.

Lors de réunions inter-religieuses, il est parfois affirmé que les bouddhistes sont des chrétiens en mieux. Pour des raisons politiques et religieuses évidentes, les représentants officiels du bouddhisme tibétain et leurs disciples occidentaux ne tolèrent aucune critique sur le Dalai Lama et sur l’exploitation des femmes en leur sein. Les contrevenants sont calomniés et reçoivent même des menaces de mort.

Source:
http://www.info-sectes.org/religion/dalailama.htm





Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Liza2028 le Ven 25 Avr 2014 - 16:24

Le boudhisme c'est occulte.

Liza2028
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1364
Inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Marie Rose le Ven 25 Avr 2014 - 16:27

Et regardez autour de vous! dans les jardineries à l'arrivée des beaux jours que voit on?
Des statues de boudha et je ne sais plus quoi!
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2694
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:32

Le bouddhisme tibétain sauce richard gere c'est devenu une mode!Les gens sont naifs hitler avait un lien avec des bouddhistes tibétains mais qui va le dire dans les livres d'histoire!
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:33

Quelques liens qui montrent le coté obscur du dalai lama: http://bellaciao.org/fr/spip.php?article70046
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:34

http://www.atlantico.fr/decryptage/dalai-lama-cia-162933.html
liens entre dalai lama et le nazisme
http://www.info-sectes.org/religion/dalai-lama-nazis-hitler.htm
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:36

http://www.trimondi.de/francais/presentation.htm

Le dalai lama ami du gourou shoko ashara de la secte aum
http://www.trimondi.de/francais/bosche.fr..htm
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:37

http://www.michelcollon.info/Quand-le-Dalai-Lama-etait-au.html?lang=fr

Voilà à présent que le Dalaï-Lama se mêle de vacciner les bébés indiens
http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/10/03/28138691.html
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Liza2028 le Ven 25 Avr 2014 - 16:40

Le boudhisme est une religion à la mode. C'est assez attirant pour les personnes stressées. Les personnes sont dans l'ignorance.

Liza2028
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1364
Inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par lancelot le Ven 25 Avr 2014 - 16:42

http://french.peopledaily.com.cn/Chine/7684668.html
lancelot
lancelot
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 243
Age : 45
Localisation : France
Inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Liza2028 le Dim 4 Mai 2014 - 19:42

J'ai trouvé un lien sur "les ignobles vérités du boudhisme"

http://www.la-question.net/archive/2007/09/20/les-ignobles-verites-du-bouddhisme-par-zacharias.html

Liza2028
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1364
Inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Sébastian-7 le Mar 28 Avr 2015 - 20:19

Il y a tellement d'articles qui traitent de la question sur l’hindouisme ou le boudhisme, une "religion" aux pratiques occultes manifestes.

Le fait que cela ait gagné l'occident à travers le New Age témoigne du rapport concret entre l'hindouisme et satan.

De surcroit le Dalai Lama est un vendu à la solde des mondialistes, et ce qui devrait vous mettre la puce à l'oreille, c'est l'unanimité des médias et les critiques dithyrambiques à son encontre...


Dernière édition par Sébastian-7 le Mar 28 Avr 2015 - 22:18, édité 1 fois
Sébastian-7
Sébastian-7
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 229
Age : 39
Localisation : Deauville
Inscription : 07/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Sofoyal le Mar 28 Avr 2015 - 22:15

Le Dalaï lama est boudhiste.
pas hindouïste.
C'est sensiblement différent.
Sofoyal
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2384
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Tibelle07 le Mar 28 Avr 2015 - 22:16

@Sofoyal a écrit:Le Dalaï lama est boudhiste.
pas hindouïste.
C'est sensiblement différent.

Exact
Tibelle07
Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 20
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Sébastian-7 le Mar 28 Avr 2015 - 22:21

Désolé pour l'erreur,
pour moi c'est sensiblement la même chose.

En apparence, on vénère de multiples idoles mais on tombe excessivement vite dans la magie et l'occultisme en étudiant plus profondément ces religions contraires aux commandements mêmes de Dieu.
Sébastian-7
Sébastian-7
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 229
Age : 39
Localisation : Deauville
Inscription : 07/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par vévette le Mar 28 Avr 2015 - 23:28

@Sébastian-7 a écrit:

En apparence, on vénère de multiples idoles mais on tombe excessivement vite dans la magie et l'occultisme en étudiant plus profondément ces religions contraires aux commandements mêmes de Dieu.

c'est malheureusement exact !!!

et il faut se méfier aussi de leurs pratiques de méditation, c'est une porte ouverte à Satan.
vévette
vévette
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1270
Localisation : Bretagne
Inscription : 13/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Tibelle07 le Mar 28 Avr 2015 - 23:31

Il se peut que bientôt la Chine soit le pays le plus chrétien du monde alors qu'avant c'était le bouddhisme. C'est bon signe. Le Japon a connu de nombreuses conversions sans doute après les apparitions de Notre Dame d'Akita.
Tibelle07
Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 20
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ombre du Dalai-Lama Empty Re: L'ombre du Dalai-Lama

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum