Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Corée du Nord: Kim Jong Un invite le pape François !

Aller en bas

Corée du Nord: Kim Jong Un invite le pape François !

Message par Gilles le Mar 9 Oct 2018 - 17:47

09.10.2018

Kim Jong Un veut recevoir en Corée du Nord le pape François.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un espère la venue du pape François à Pyongyang en expliquant qu'il serait le cas échéant «accueilli avec enthousiasme», a annoncé mardi la présidence sud-coréenne, qui précise qu'elle relaiera prochainement le message au Vatican.

Le président sud-coréen Moon Jae-in a une audience prévue avec le pape lors de sa visite au Vatican les 17 et 18 octobre.

«Lors de sa réunion avec le pape François, il relaiera le message du président Kim Jong Un selon lequel il accueillera avec enthousiasme le pape s'il vient à Pyongyang», a déclaré aux journalistes le porte-parole de M. Moon, Kim Eui-kyeom.

M. Moon réalisera du 13 au 21 octobre une longue tournée européenne qui l'emmènera aussi en France, en Italie et en Allemagne.

Après plusieurs années de tensions en raison des programmes nucléaire et balistique du Nord, la péninsule est depuis le début de l'année le théâtre d'une exceptionnelle détente qui a notamment été marquée par trois sommets entre MM. Moon et Kim.

Lors de la dernière rencontre intercoréenne, à Pyongyang en septembre, M. Moon était accompagné de l'archevêque sud-coréen Hyginus Kim Hee-joong.

Lors d'une conversation avec ce dernier, M. Kim l'a d'ailleurs exhorté à relayer auprès du Vatican son intention de construire la paix, selon la présidence sud-coréenne.

Outre ses rencontres avec M. Moon, M. Kim a aussi rencontré en juin à Singapour le président américain Donald Trump lors d'un sommet historique.


Pas de relation avec le Vatican

La liberté de religion est inscrite dans la Constitution nord-coréenne. Mais toute activité religieuse est étroitement encadrée, et totalement interdite en dehors de structures officielles.

Au début du XXe siècle, avant la division de la péninsule, Pyongyang était un centre religieux de première importance comptant de nombreuses églises et abritant une communauté chrétienne qui reçut le surnom de «Jérusalem de l'Asie».

Mais le fondateur du régime nord-coréen et grand-père de l'actuel leader, Kim Il Sung, considérait la religion chrétienne comme une menace contre son règne autoritaire et l'éradiqua au moyen notamment d'exécutions et d'internements dans des camps de travaux forcés.

Depuis, le régime nord-coréen a autorisé des organisations catholiques à mener des projets d'aide sur son sol, mais il n'entretient aucune relation avec le Vatican.

Lors de sa visite en Corée du Sud en 2014, le pape François avait dit une messe spéciale à Séoul dédiée à la réunification coréenne.



   
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24582
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corée du Nord: Kim Jong Un invite le pape François !

Message par Gilles le Ven 19 Oct 2018 - 16:03

10 octobre 2018

Bientôt une rencontre du pape François avec le leader de Corée du Nord Kim Jong-un ?

Après Cuba, la Colombie, la Centrafrique, le pape pourrait-il faire la différence dans la crise intercoréenne ?

L’année 2019 sera peut-être marquée par un événement historique sur le plan diplomatique : le pape François pourrait en effet se rendre en Corée du Nord afin de rencontrer son dirigeant suprême, Kim Jong-un. L’idée pourrait faire sourire s’il ne s’agissait d’une proposition très sérieuse, émanant du chef d’État nord-coréen en personne.

Une nouvelle ère a été inaugurée entre les deux Corées ces derniers mois, notamment avec la rencontre historique entre Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en juin dernier. Après une première rencontre en avril, Kim Jong-un et Moon Jae-in, président sud-coréen, se sont de nouveau retrouvés fin septembre. Alors qu’il accueillait son homologue sud-coréen à Pyongyang, le jeune dirigeant du Nord lui a affirmé  qu’il accueillerait « chaleureusement le Pape » si celui-ci se rendait en Corée du Nord. Et Kim Jong-un a joint le geste à la parole en remettant à Moon Jae-in une lettre d’invitation officielle destinée au pontife. Le Sud-Coréen remettra la missive lors d’une rencontre au Vatican avec l’évêque de Rome le 18 octobre prochain.

Prières à la « reine de la Corée »


Cette main tendue du dirigeant nord-coréen constitue en elle-même un petit miracle par son caractère inédit. Et ce d’autant plus que son pays est considéré comme la nation la plus fermée du monde, gouvernée par la dictature la plus répressive, notamment envers les chrétiens.

Il faut sans doute y voir en premier lieu le fruit de l’investissement spirituel du pape François depuis plus d’un an. Le 10 juin dernier, il avait ainsi prié la Vierge Marie, « reine de la Corée », pour qu’un « futur de paix » soit possible dans la péninsule, après des mois de fortes tensions sur fond de programme nucléaire nord-coréen. Il avait également assuré aux évêque de Corée du Sud prier chaque jour pour la réconciliation entre les deux voisins.

Dès lors, une question se pose : Jorge Mario Bergoglio pourrait-il encore faire avancer le processus de paix enclenché entre les deux Corées, par une visite ? Le scénario semble plus que jamais envisageable tant le pontife argentin n’en est pas à sa première prouesse sur le plan diplomatique.

N’a-t-il pas déjà été à la manœuvre derrière le rapprochement inespéré entre les États-Unis et Cuba en 2014 ? La normalisation des relations avait d’ailleurs été annoncée un 17 décembre, en l’honneur du pontife qui fêtait ce jour là son 78e anniversaire. La visite de Barack Obama sur l’île en mars 2016 était d’ailleurs intervenue seulement un mois après celle du pape François. Celui-ci y avait d’ailleurs rencontré le patriarche orthodoxe de Moscou, une première.

Qui aurait même imaginé que le Pape contribuerait à ce point à la paix en Colombie après des années de guerres civiles larvées entre l’État colombien et les groupes paramilitaires FARC ? Ou encore qu’il ose se rendre en Centrafrique en novembre 2015, alors que le pays sortait à peine d’un nouveau conflit fratricide ?

Une étape en Corée du Nord techniquement faisable


Rien donc n’empêche de voir la Corée du Nord s’ajouter à cette liste d’avancées diplomatiques. Un arrêt dans le royaume ermite pourrait par exemple advenir à l’aller ou au retour d’un voyage apostolique au Japon, annoncé pour 2019 par le pape lui-même.

Toutefois, avant de prendre une telle décision, l’évêque de Rome évaluera attentivement les raisons de cette invitation… Il tâchera de s’assurer en particulier que le jeune dictateur ne veuille pas simplement ‘redorer son blason’ en apparaissant aux-côtés du plus grand responsable religieux du monde. Peut-être y verra-t-il au contraire un premier pas vers une véritable transformation.

Si jamais une telle rencontre venait à se concrétiser, elle représenterait alors l’occasion ou jamais d’exaucer le souhait le plus cher aux catholiques de Corée du Sud : ni plus ni moins la conversion du leader nord-coréen. Un retournement, avait déclaré un prélat sud-coréen au plus fort des tensions, qui pourrait permettre au leader suprême de choisir « une nouvelle route afin de construire la coexistence et surtout la réconciliation » dans la péninsule.

Quoi qu’il en soit, le successeur de Pierre reçoit chaque année des dizaines d’invitation. Et quelques unes seulement sont honorées. La France, pour ne citer qu’elle, invite régulièrement le pape argentin depuis plusieurs années et attend encore sa visite.

par Arthur Herlin
avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24582
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corée du Nord: Kim Jong Un invite le pape François !

Message par Gilles le Ven 19 Oct 2018 - 16:04

Le président sud-coréen et le pape François ce jeudi 18 octobre 2018 au Vatican.

Le pape François pourrait visiter Pyongyang après une invitation officielle

VATICAN, 18 oct. (Yonhap) -- Le pape François s'est dit prêt ce jeudi à visiter la Corée du Nord en cas d'invitation officielle, ajoutant qu'il répondrait «certainement» à une telle invitation de la Corée du Nord.

Le pontife a fait cette déclaration lors de son entrevue avec le président sud-coréen Moon Jae-in, qui a effectué une visite de courtoisie auprès du pape pour entre autres lui transmettre une invitation verbale du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à visiter la Corée du Nord.

«Le pape a dit "Je donnerai une réponse sans réserve si une invitation (officielle) est présentée et que je peux y aller"», a déclaré aux journalistes l'attaché de presse du président Yoon Young-chan.

Le dirigeant nord-coréen a fait part de son désir le mois dernier, pendant son troisième sommet avec Moon, d'inviter le pape dans son pays, a fait savoir plus tôt le bureau présidentiel sud-coréen.

Aucun pape ne s'est jamais rendu en Corée du Nord.

Moon a demandé s'il devait dire au dirigeant nord-coréen d'envoyer un délégué officiel pour inviter le pape.

Le souverain pontife a répondu que l'invitation verbale relayée par le président Moon devrait suffire mais qu'une invitation officielle serait aussi la bienvenue, selon Yoon.

Le pape a exprimé son soutien aux efforts de Moon pour établir une paix durable sur la péninsule coréenne. «Je soutiens fermement les efforts du gouvernement sud-coréen qui cherchent un processus de paix sur la péninsule coréenne», a déclaré le pape François.

La réunion s'est déroulée à huis clos. Seul le prêtre sud-coréen Han Hyun-taek était présent pour servir d'interprète.

«Avancez sans vous arrêter. N'ayez pas peur», a ajouté le pape.

Moon a remercié le pape pour son soutien, ajoutant qu'il a toujours eu à l'esprit le message du pape que le dialogue est la seule solution à tous les conflits quand son pays était à moment critique dans ses efforts pour établir une paix durable sur la péninsule coréenne.

Le bureau présidentiel sud-coréen a dit que les détails des réunions avec le pape sont ordinairement confidentiels mais que le Vatican a accepté de faire une exception et de permettre la publication de certaines remarques du pape.

Le Vatican a auparavant fait savoir que la réunion entre le pape et Moon serait exceptionnelle en cela que le pontife reçoit généralement les chefs d'Etat étrangers vers 9h30 et seulement pendant environ une demi-heure.

La réunion a débuté peu de temps après que Moon arrive au Saint-Siège un peu avant midi.

Moon a commencé par remercier le pape pour sa disponibilité. «Je suis très content de vous rencontrer. Je visite le Vatican en tant que président, mais je suis aussi un croyant ayant pour nom de baptême Timoteo», a dit le président au début de l'entrevue.

«Je vous remercie aussi pour avoir pris le temps (de me rencontrer) pendant l'Assemblée générale ordinaire du synode des évêques», a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat sud-coréen est arrivé mardi à Rome en visite officielle de trois jours en Italie et au Vatican.

Après son tête-à-tête avec le pape, Moon va avoir une réunion avec le cardinal secrétaire d'Etat Pietro Parolin.

Il quittera l'Italie plus tard dans la journée pour aller à Bruxelles, où il assistera au Dialogue Asie-Europe.

Sa tournée en Europe s'achèvera samedi au Danemark.



avatar
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 24582
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum