Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Aller en bas

La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par bryanmarkiewicz le Mar 7 Aoû 2018 - 19:52

Voilà une question qui me taraude l'esprit depuis pas mal de temps . Et à juste titre je pense qu'il est normal de se poser la question , pardonnez mon orthographe approximative . 

Voilà , la PFN (planification familiale naturel) c'est un péché ? Parce que j'ai retourné la question dans ma tête dans tous les sens , et au finale je ne vois pas de deux poids deux mesures . Je vais extrapolé permettez ;

La PFN se veut être un contraceptif naturel . La PFN consiste a avoir des rapports sexuelles avec sa femme au moment où la femme ne serait pas fécondable et de ce fait tout est méticuleusement calculé pour éviter la grossesse . Le but est alors le même que n'importe quel contraceptif artificiel . Et la PFN ne peut pas être si naturel que ça puisqu'elle consiste a éliminé la raison première de l'acte sexuelle , la procréation , dans le seul but de jouir du plaisir vénérien . (Encore et toujours cette même idée de recherché le plaisir , et de jouir de ses plaisir … ect) 

Le Pape Pie XI , c'est exprimé depuis la chaire de St Pierre dans son encyclique Casti Conubii ; 1930 à propos du mariage chrétien . Son enseignement nous montre que toutes les pratiques consistant à éviter la natalité sont mauvaises . Voilà un fragment de cette enseignement :

38 Mais pour aborder en détail l'exposé de ce qui s'oppose à chacun des biens du mariage , Vénérables Frères , il faut commencer par les enfants , que beaucoup osent nommer une charge fastidieuse de la vie conjugale : à les en croire , les époux doivent avec soin s'épargner cette charge , non point , d'ailleurs , par une vertueuse continence (permise dans le mariage aussi , quand les deux époux y consentent) , mais en viciant l'acte de la nature . Les uns revendiquant avec le droit cette criminelle licence ; parce que , ne supportant point les enfants , ils désirent satisfaire la seule volupté sans aucune charge ; d'autres , parce qu'ils ne peuvent , disent-ils , ni garder la continence , ni - à raison de leurs difficultés personnelles ou de celles de la mère , ou de leur condition familiale - accueillir des enfants .39 Mais aucune raisons , assurément , si grave soit-elle , ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre nature devienne conforme à la nature honnête . Puisque l'acte du mariage est , par sa nature même , destiné à la génération des enfants , ceux qui , en l'accomplissant , s'appliquent délibérément à lui en enlever sa force et son efficacité , agissent contre la nature ; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête . Aussi ne faut-il pas s'étonner de voir les Saintes Ecritures attester que la Divine Majesté déteste au plus haut point ce forfait abominable , et qu'elle l'a parfois puni de mort , comme le rappelle saint Augustin : Même avec la femme légitime , l'acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l'enfant y est évité . C'est ce que faisait Onan , fils de Juda , ce pourquoi Dieu l'a mis à mort . 40 En conséquence , comme certains , s'écartant manifestement de la doctrine chrétienne telle qu'elle a été transmise depuis le commencement , et toujours fidèlement gardée , ont jugé bon récemment de prêcher d'une façon retentissante , sur ces pratiques , une autre doctrine , l'Eglise catholique , investie par Dieu même de la mission d'enseigner et de défendre l'intégrité des mœurs et l'honnêteté , l'Eglise catholique , debout au milieu de ces ruines morales , élève bien haut la voix par Notre bouche , en signe de sa divine mission , pour garder la chasteté du lieu nuptial à l'abri de cette souillure , et elle promulgue de nouveau : que tout usage du mariage , quel qu'il soit , dans l'exercice duquel l'acte est privé , par l'artifice des hommes , de sa puissance naturelle de procréer la vie , offense la loi de Dieu et la loi naturelle , et que ceux qui auront commis quelque chose de pareil se sont souillé d'une faute grave .

Nous voyons donc que le Pape Pie XI condamne comme péché mortel toute forme de contraception parce qu'elle frustre l'acte conjugal . Est-ce que cela condamne la PFN ? Oui , très clairement .

Certains me rétorqueront et à juste titre : Mais tu imagine si personne au monde utiliser la contraception !!!? Tout le monde auraient 16 gosses !! Qui va les nourrir (pouvoir d'achat) ? Comment trouver du travail à tous ces mioches avec le chômage ? Ca sera encore des gamins et des familles qui vivront sur le dos du contribuable ! 

D'autres me diront : Mais Pie XI , c'est d'un autre temps !! Le monde change , l'Eglise change elle ne peut pas resté cantonné dans ses vieilles traditions … 

Mais dans la Bible il n'y rien de semblable … je veux dire qui autorise la contraception . Dans de nombreux passage la stérilité est considéré comme une malédiction , la fertilité est un don de Dieu . Combien de figure biblique , hommes ou femmes , sont dans l'allégresses avec la naissance d'un enfant , combien sont dans la tourmente quand elles n'en n'on pas . Et , pour ceux qui disent que Dieu a puni de mort Onan parce qu'il n'a pas respecté la loi du lévirat , à savoir prendre sa belle-soeur pour femme et engendré un fils pour la descendance de son frère décédé , ça ne tient pas debout puisque Pie XI confirme ce que j'ai toujours pensé : Dieu a puni de mort Onan parce qu'il a pratiquer le coït interrompu . Remarquer que c'est le seul passage dans la Bible où il est explicitement décrit que Onan laissa tomber sa semence sur le sol et c'est pourquoi Dieu le puni de mort . La Loi du lévirat n'est arrivé qu'avec la loi de Moïse , tout laisse a penser que au temps d'Onan ce n'était qu'une coutume . Dieu aurait-il puni de mort Onan parce qu'il n'a pas respecté une tradition des hommes ? Mais réveillez-vous ! Pourquoi Dieu n'a puni de mort Abraham quant il a couché avec Rahab même si c'est Sarah qui lui donné la permission ? Pourquoi Dieu n'a pas puni de mort les filles de Loth pour l'avoir saoulé et abusé de lui dans son sommeil ? Mais Dieu aurait tué un homme parce qu'il n'a pas respecté une tradition humaine !? Et il y a encore bien d'autres passages semblable . 

En fait , avec ce fragment de l'encyclique Casti Conubii du Pape Pie XI on peut largement réfuter les arguments des catholiques qui pensent que si la contraception artificiel n'est pas envisageable on peut toujours se servir de la PFN .

Donc , tout porte à croire que n'importe quel moyen de contraception est péché grave . Si un jour j'aurai une femme , et qu'elle me pousse a me servir d'un moyen de contraception quelconque pour éviter une grossesse , personnellement , avec toutes ça en tête , je le vivrais très mal qu'elle me pousse a ça ; là je me retrouve vers un gros problème de conscience .
avatar
bryanmarkiewicz
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 157
Age : 23
Localisation : Grand-Est , Lorraine
Inscription : 21/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par bryanmarkiewicz le Mar 7 Aoû 2018 - 20:08

Le dogme catholique nous enseigne que le but principal du mariage et de l'acte conjugal est la procréation et l'éducation des enfants . 

Pape Pie XI , Casti Conubii : 15:22 - La fin première du mariage , c'est la procréation des enfants et leur éducation .

Puisque l'acte du mariage est par sa nature même destiné à la génération des enfants , ceux qui en l'accomplissant s'applique délibérément à en lui retiré sa force et son efficacité , agissent contre la nature . En plus de cette objectif premier il y a également des objectifs secondaires dans le mariage . Comme le soutien mutuelle , le développement de l'amour réciproque , et l'apaisement de la concupiscence . Cependant ces fins secondaires doivent en permanence restées subordonnées à la fin première du mariage : la procréation et l'éducation d'enfants .

Pape Pie XI , encyclique Casti Conubii ; 1930 
Il y a , en effet , tant de le mariage lui-même que dans l'usage du droit matrimonial , des fins secondaires - comme le sont l'aide mutuelle , l'amour réciproque à entretenir , et le remède à la concupiscence - qu'il n'est pas du tout interdit aux époux d'avoir en vue , pourvu que la nature intrinsèque de cet acte soit sauvegardée , et sauvegardée du même coup sa subordination à la fin première .
avatar
bryanmarkiewicz
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 157
Age : 23
Localisation : Grand-Est , Lorraine
Inscription : 21/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par bryanmarkiewicz le Mar 7 Aoû 2018 - 20:15

Par conséquent même si la PFN n'interfère pas avec l'acte conjugal en soi , comme l'affirme ses défenseurs , ça ne fait aucune différence . La PFN est mauvaise puisque sa pratique subordonne la fin ou le but premier de l'acte conjugal - qui est de faire et d'éduquer des enfants - aux fins secondaires . La PFN fait que le but premier du mariage reste subordonné à d'autres choses afin d'éviter délibérément la procréation . C'est-à-dire éviter la fin première . La PFN inverse donc l'ordre voulu par Dieu ! ça coule de source ! Et promeut exactement ce que le Pape Pie XI a déclaré comme illicite . Encens
avatar
bryanmarkiewicz
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 157
Age : 23
Localisation : Grand-Est , Lorraine
Inscription : 21/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par bryanmarkiewicz le Mar 7 Aoû 2018 - 20:18

Et ce point précis réfute totalement tout les arguments avancés par les défenseurs de la PFN .
avatar
bryanmarkiewicz
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 157
Age : 23
Localisation : Grand-Est , Lorraine
Inscription : 21/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par Père Nathan le Mer 8 Aoû 2018 - 9:07

Vous avez raison

MAIS, à cause de ce que vous avez relevé St JP2 a MODIFIÉ le droit Canon

Pour préciser les DEUX fins du mariage :

Procréation  ET   Sponsalité
Le Droit Canon se contredisait en effet
Il disait ce que vous explicitez, et en même temps il donnait DROIT d’USAGE sur le corps de l’autre à chacun des époux !!!!

Pourquoi ?

Par ex pour éviter tentations d’adultère


Affaire délicate n’est ce pas pour la Praxis Confessionarum !
Et la méthode naturelle devient une voie de CONNAÎTRE sa moitié sponsale pour la mieux respecter savoir attendre et toucher le rythme de l’autre, choisir aussi les jours sommets pour une sponsalité naturelle maximale


Dernière édition par Père Nathan le Ven 10 Aoû 2018 - 22:03, édité 2 fois
avatar
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 3362
Age : 67
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par GAD2001 le Ven 10 Aoû 2018 - 21:10

Et aussi la PFN (e.g la méthode Billings mais bien d’autres encore) sont dites et reconnues « ouvertes à la vie ». C’est-à-dire qu’elles sont fondamentalement contraires à la mentalité contraceptive qui, elle, a pour but direct d'éviter la conception. Les méthodes naturelles ont pour but de favoriser l’union de l’homme et de la femme et de mettre en place une paternité et une maternité responsables. Ce à quoi Pie XI ne s’oppose pas il me semble.

Allez sur le site methode-billings.com. Ils citent les textes fondateurs, en particulier Humanae Vitae dont le centre Billings France a fêté dignement les cinquante ans à l’Abbaye de Kergonan (Morbihan) en présence du Cardinal Sarah.

GAD2001
Avec Saint Thomas d'Aquin

Masculin Messages : 374
Inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Éléments de réponse

Message par Fortunatus le Dim 12 Aoû 2018 - 22:05

@bryanmarkiewicz a écrit:
Voilà , la PFN (planification familiale naturel) c'est un péché ?

Négatif. 
La planification familiale naturelle est une méthode. En tant que méthode, elle n'est pas intrinsiquement peccamineuse.

Néanmoins, derrière la planification familiale naturelle il peut se cacher une intention contre la vie, une intention égoïste. Dans ce cas, il y a un péché au niveau de l'intention: c'est l'intention contraceptive. 



Voilà un fragment de cette enseignement :

38 (...) par une vertueuse continence (permise dans le mariage aussi , quand les deux époux y consentent) , mais en viciant l'acte de la nature .

On voit bien que, selon le Pape (d'ailleurs selon l'Apôtre aussi) la continence est permise.


en l'accomplissant , s'appliquent délibérément à lui en enlever sa force et son efficacité , agissent contre la nature ; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête .

Ici, le Pape parle des méthodes contraceptives. Ce sont ces méthodes qui empêchent, par elles-même, un acte matrimonial de sa finalité première, qui est d'engendrer la vie. Comme, par exemple, la méthode utilisé par Onan, (vide infra).

La clé pour bien comprendre la position catholique sur la question est la distinction entre intention et méthode. Les méthodes contraceptives sont intrinsèquement mauvaises. Quand un acte est intrinsèquement mauvais, l'intention peut jouer, mais seulement en circonstance: elle ne change pas le caractère illégitime de l'acte. Par exemple, la fornication est mauvaise par elle-même. Le fait qu'une pute la pratique pour aider sa maman malade est une atténuante, mais ne change pas la nature peccamineuse de l'acte. Autrement dit, ce n'est pas licite de faire du bien avec du mal. Le bien (une bonne intention) peut être accompli par des moyens bons ou des moyens moralement neutres.

C'est la même chose avec le préservatif, ou les crèmes spermicides, ou bien le coïtus interruptus. Elles séparent, DANS LE CADRE DU MÊME ACTE, finalité et plaisir. C'est pourquoi elles sont intrinsèquement mauvaises.

Par contre, la contrition ne les sépare pas. La PFN ne sépare AUCUN acte de sa finalité première. 

En relisant Casti Conubii, tout comme d'autres documents du Magistère avec cette clé en main, vous arriverez à comprendre la position de notre Église. Personnellement, je suis arrivé à la comprendre après environ deux ans de recherches, car j'ai bien eu la même difficulté que vous. Lorsque j'ai compris, cela a été comme un déclic. Pas dans un jour, mais dans une seconde, comme un éclair. 

Fraternellement en Christ,
F.
avatar
Fortunatus
Aime le chapelet

Masculin Messages : 439
Inscription : 18/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PFN (planification familiale naturel) c'est péché ? La contraception est un péché ?

Message par GAD2001 le Mar 14 Aoû 2018 - 22:00

Du Salon Beige 

Licéité du recours aux périodes infécondes
« L’Église est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu’elle condamne comme toujours illicite l’usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses. En réalité, il existe entre les deux cas une différence essentielle : dans le premier cas, les conjoints usent légitimement d’une disposition naturelle ; dans l’autre cas, ils empêchent le déroulement des processus naturels. Il est vrai que, dans l’un et l’autre cas, les conjoints s’accordent dans la volonté positive d’éviter l’enfant pour des raisons plausibles, en cherchant à avoir l’assurance qu’il ne viendra pas ; mais il est vrai aussi que dans le premier cas seulement ils savent renoncer à l’usage du mariage dans les périodes fécondes quand, pour de justes motifs, la procréation n’est pas désirable, et en user dans les périodes agénésiques, comme manifestation d’affection et sauvegarde de mutuelle fidélité. Ce faisant, ils donnent la preuve d’un amour vraiment et intégralement honnête. » Humanae Vitae, §16.
* * *
Laissons Saint Jean Paul II commenter cette « différence essentielle » entre les régulations naturelle et artificielle des naissances, différence qui « implique deux conceptions de la personne et de la sexualité irréductibles l’une à l’autre. Le choix des rythmes naturels comporte l’acceptation du temps de la personne, ici du cycle féminin, et aussi l’acceptation du dialogue, du respect réciproque, de la responsabilité commune, de la maîtrise de soi. Accueillir le temps et le dialogue signifie reconnaître le caractère à la fois spirituel et corporel de la communion conjugale, et également vivre l’amour personnel dans son exigence de fidélité. Dans ce contexte, le couple expérimente le fait que la communion conjugale est enrichie par les valeurs de tendresse et d’affectivité qui constituent la nature profonde de la sexualité humaine, jusque dans sa dimension physique » (Jean-Paul II, Familiaris consortion° 32).
L’expérience et le témoignage des couples qui vivent la régulation naturelle des naissances illustrent et vérifient heureusement tout cela.
Retrouvez l’ensemble de l’encyclique, et une aide de lecture rédigée par un curé de paroisse et un couple engagé dans la régulation naturelle des naissances, dans Humanae vitae, Texte commenté par Bruno Bettoli, Gabrielle et Bertrand Vialla, éditions Artège, à paraître le 22 août 2018, 3.5€
JE RECOMMANDE LA LECTURE DE CE COMMENTAIRE DE L’Encyclique produit par le courageux Centre Billings France qui mérite un soutien sans faille et des heures d’adoration pour rendre grâce de son existence

GAD2001
Avec Saint Thomas d'Aquin

Masculin Messages : 374
Inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum