Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

Question au Père Nathan: communion dans la main

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Desiderius Ulixes le Mer 10 Juin 2020 - 16:29

À ce moment là.... très bien... mais alors, il faudrait apporter la clarification (ou se dédire) à cet enseignement à moins que Azais vous ne parliez pour le père Nathan, je ne sais pas...

https://youtu.be/_hxE2STcBWo

c'est à la minute 9 et 51 secondes.

[Conférencier] : voilà, je fais un signe d'unité, de source d'unité, pardon !  Un signe... c'est un signe divisionnaire / c'est un signe de séparation vis à vis du saint Père et du concile... / Donc je fais un geste intentionnel de division dans un moment où je veux / participer à une source de communion !
Eh bien ça, c'est mettre un grand coup....
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Mer 10 Juin 2020 - 17:20

@Desiderius Ulixes
 
oui j'entends ne pas parler pour le père Nathan . Je ne suis pas non plus son éminence grise  , ni son clone , ni dans la fusion,  ni son censeur non plus 


Je puise et verifie a d'autres sources  y compris l'inspiration et la prière et les fruits spirituels . Je ne dis pas qu il n'y a pas eu rupture avec le pape Paul VI , quiconque peut le verifier . Dire que c'est une cause de dévastation ?  Mère Teresa de calcuta l'a dit aussi 
Dire qu'en communiant ainsi parce que je ne peux pas faire autrement ,sauf a me priver du sacrement  et devoir rester  à un niveau purement spirituel ( comme un saint sur sa colonne ) , je ne fais pas la Volonté de Dieu , est  ce que cela annule l'abus dont se sont portés responsables des évêques apres le Concile ? Est ce que cela diminue la Dévastation ? Ai je le droit de penser le contraire ? Oui je le crois  et je le pense 
Ce en m'appuyant sur ce qu a dit sur ce m^me FIL le père patrick : ce qui compte c'est la "res" du sacrement : tu communies dignement et amoureusement et tu entres dansla joie offerte par Jésus au coeur de cet abus et de cette désolation .... Il est  descendu jusque là , c'est ça que je vois et que je crois
  
Et si je  "participe" à cette forme divisionnaire , je peux manifester ce que je fais en me mettant à genoux , en demandant à le recevoir ostensiblement sur les lèvres aubesoin, mais en ne refusant pas in fine de le recevoir si le prêtre m'impose de le recevoir "comme tout le monde" ( Horror exercens je ne peux m'individualiser !)  PARCEQUE C'EST JESUS QUI COMPTE POUR MOI TEL QU'IL SE DONNE   et le prêtre est là IN PERSONA CHRISTI !!!


Et je ne juge pas leprêtre : il obeit sans doute a son eveque pas obligatoirement  et tous au gouvernement ecclesial maçonique ! D'ailleurs St Jean Paul II avait dit  "obeissez a vos eveques" ( sous entendu fussent ils des franc maçons )  et St Paul VI a permis , pour nous les fidèles ,  l'indult  sur la question de la communion dans la main : ce n'est donc pas du ressort des fidèles de decider de l'obligation de communier ,ou de ne pas communier, en premier lieu, lorsqu ils sont en situation de devoir choisir . Ce qui n'enlève rien à leur liberté de penser et de croire que  ils ont trouvé plus grand que leur  péché  y compris celui-là d'être dans une situation où Jésus , l'Eglise est déchirée  et moi avec Lui . 
La communions en pleine conscience est là  Et en communiant à la Res et dans cette communion  (par laquelle Jésus répare et jette loin derrière Lui tous les péchés) je donne la joie à Jésus de le faire   C'est ce que je crois , mais je n'oblige personne  à penser comme je le sens ou je le dis ( sans doute mal ) 


Quant au pere et a ceux qui le  comprennent , à juste titre, ils sont libres aussi , tout est  Grace ! Par exemple  la petite therese aurait dit "s'il n'y a pas de jesus en croix sur l'autel a la celebrationde l'encharistie je ne communierai pas " pourquoi  condamner ou mal juger   ceux  qui font comme elle à propos de la communion sur la main  ?  


Il ya tout de même pleins de lieux où Dieu se donne dans les sacrements selon le mode qui convient à ce que je crois (le pape Francois a validé le rite des intégristes et les a integré dans a communion de l'Eglise catholique romaine... par ce riutel dans une  "unité" visible, hors meshom en quelque sorte, moi je n'y trouve pas ma respiration  de vivre avec Jésus  mais c'est moi ...) 
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Mer 10 Juin 2020 - 18:36

 Imitation de Jésus Christ livre 4 

1. Avec quel respect il faut recevoir Jésus




Voix du disciple

[list="font-family: -webkit-standard; caret-color: rgb(0, 0, 0); color: rgb(0, 0, 0); background-color: rgb(255, 255, 255);"]
[*]Le fidèle: Ce sont là vos paroles, ô Jésus ! vérité éternelle ! quoiqu'elles n'aient pas été dites dans le même temps et qu'elles ne soient pas écrites dans le même lieu.
Et puisqu'elles viennent de vous et qu'elles sont véritables, je dois les recevoir toutes avec une foi pleine de reconnaissance.
Elles sont de vous car c'est vous qui les avez dites; mais elles sont aussi à moi parce que vous les avez dites pour mon salut.
Je les reçois avec joie de votre bouche, afin qu'elles se gravent profondément dans mon coeur.
Ces paroles pleines de tant de bonté, de tendresse et d'amour, m'animent; mais la pensée de mes crimes m'effraye et ma conscience impure m'éloigne d'un mystère si saint.
La douceur de vos paroles m'attire, mais le poids de mes péchés me retient.
[*]Vous m'ordonnez d'aller à vous avec confiance, si je veux avoir part avec vous, et de me nourrir du pain de l'immortalité, si je veux obtenir la vie et la gloire éternelle.
Venez, dites-vous, venez à moi, vous tous qui souffrez et qui êtes oppressés, et je vous ranimerai.
Ô douce et aimable parole à l'oreille d'un pécheur ! vous invitez, Seigneur mon Dieu, le pauvre et l'indigent à la participation de votre corps sacré.
Mais qui suis-je, Seigneur, pour oser m'approcher de vous ?
Voilà que les cieux ne peuvent vous contenir, et vous dites: Venez tous à moi.
[*]D'où vient cette miséricordieuse condescendance, une si tendre invitation ?
Comment oserai-je aller à vous, moi qui ne sens en moi-même aucun bien qui puisse me donner quelque confiance ?
Comment vous recevrai-je en ma maison, moi qui ai si souvent outragé votre bonté ?
Les anges et les archanges vous adorent en tremblant, les saints et les justes sont saisis de frayeur; et vous dites: Venez tous à moi !
Si ce n'était vous qui le dites, Seigneur, qui pourrait le croire ?
Et si vous n'ordonniez vous-même d'approcher de vous, qui en aurait l'audace ?
[*]Noé, cet homme juste, travailla cent ans à construire l'arche, pour se sauver avec peu de personnes; et moi, comment pourrai-je en une heure me préparer à recevoir dignement le Créateur du monde ?
Moïse, le plus grand de vos serviteurs, pour qui vous étiez comme un ami, fit une arche de bois incorruptible, qu'il revêtit d'un or très pur, afin d'y déposer les tables de la loi; et moi, vile créature, j'oserais recevoir si facilement le fondateur de la loi et l'auteur de la vie !
Salomon, le plus sage des rois d'Israël, employa sept ans à élever un temple magnifique à la gloire de votre nom; il célébra pendant huit jours la fête de sa dédicace; il offrit mille hosties pacifiques et, au son des trompettes, au milieu des cris de joie, il plaça solennellement l'arche d'alliance dans le lieu qui lui était préparé.
Et moi, misérable que je suis et le plus pauvre des hommes, comment vous introduirai-je dans ma maison, moi qui sais à peine employer pieusement une demi-heure ? Et plût à Dieu que j'eusse une seule fois employé dignement un moindre temps encore !
[*]Ô mon Dieu ! que n'ont point fait ces saints hommes pour vous plaire, et combien, hélas ! ce que je fais est peu ! combien est court le temps que je consacre à me préparer à la communion !
Rarement suis-je bien recueilli, plus rarement suis-je libre de toute distraction.
Et certes, en votre divine et salutaire présence, nulle pensée profane ne devrait s'offrir à mon esprit, nulle créature ne devrait l'occuper, car ce n'est pas un ange, mais le Seigneur des anges que je dois recevoir en moi.
[*]Quelle distance infinie, d'ailleurs, entre l'arche d'alliance avec ce qu'elle renfermait, et votre corps très pur avec ses ineffables vertus; entre les sacrifices à venir, et la véritable hostie de votre corps, accomplissement de tous les anciens sacrifices !
[*]Pourquoi donc ne suis-je pas plus enflammé en votre adorable présence ?
Pourquoi n'ai-je pas soin de me mieux préparer à la participation de vos saints mystères, lorsque ces antiques patriarches et ces saints prophètes, ces rois et ces princes avec tout leur peuple, ont montré tant de zèle pour le culte divin ?
[*]David, ce roi si pieux, fit éclater ses transports par des danses religieuses devant l'arche, se souvenant des bienfaits que Dieu avait répandus sur ses pères; il fit faire divers instruments de musique, il composa des psaumes que le peuple chantait avec allégresse, selon ce qu'il avait ordonné, et, animé de l'Esprit-Saint, souvent il chantait lui-même sur sa harpe; il apprit aux enfants d'Israël à louer Dieu de tout leur coeur et à unir chaque jour leurs voix pour le célébrer et le bénir.
Si la vue de l'arche d'alliance inspirait tant de ferveur, tant de zèle pour les louanges de Dieu, quel respect, quel amour ne doit pas m'inspirer, et à tout le peuple chrétien, la présence de votre Sacrement, ô Jésus ! et la réception de votre corps adorable !
[*]Plusieurs courent en divers lieux pour visiter les reliques des saints; ils écoutent avidement le récit de leurs actions; ils admirent les vastes temples bâtis en leur honneur, et baisent leurs os sacrés, enveloppés dans l'or et la soie.
Et voilà que vous-même, ô mon Dieu ! vous êtes ici présent devant moi sur l'autel, vous le Saint des saints, le Créateur des hommes, le Roi des anges.
Souvent c'est la curiosité, le désir de voir des choses nouvelles, qui fait entreprendre ces pèlerinages; et de là vient que, guidé par ce motif frivole, sans véritable contrition, on en tire peu de fruit pour la réforme des moeurs.
Mais ici, dans le sacrement de l'autel, vous êtes présent tout entier, ô Christ Jésus ! vrai Dieu et vrai homme, et toutes les fois qu'on vous reçoit dignement et avec ferveur, on recueille en abondance les fruits du salut éternel.
Ce n'est pas la légèreté, ni la curiosité, ni l'attrait des sens, qui conduit à ce banquet sacré; mais une foi ferme, une vive espérance, une charité sincère.
[*]Ô Dieu Créateur invisible du monde ! que vous êtes admirable dans ce que vous faites pour nous ! avec quelle bonté, quelle tendresse vous veillez sur vos élus, vous donnant vous-même à eux pour nourriture dans votre Sacrement !
C'est là ce qui surpasse toute intelligence, ce qui, plus qu'aucune autre chose, attire à vous les coeurs pieux et enflamme leur amour.
Car vos vrais fidèles, occupés toute leur vie de se corriger, puisent dans la fréquente réception de cet auguste sacrement une merveilleuse ferveur et un zèle ardent pour la vertu.
[*]Ô grâce admirable et cachée du sacrement, connue des seuls fidèles serviteurs de Jésus-Christ ! car les serviteurs infidèles, asservis au péché, ne peuvent en ressentir l'influence.
La grâce de l'Esprit-Saint est donnée dans ce sacrement; il répare les forces de l'âme et lui rend la beauté première, que le péché avait effacée.
Telle est quelquefois la puissance de cette grâce et la ferveur qu'elle inspire, que non seulement l'esprit, mais le corps languissant en reçoit une vigueur nouvelle.
[*]Et c'est pourquoi nous devons déplorer avec amertume la tiédeur et la négligence qui affaiblissent en nous le désir de recevoir Jésus-Christ, unique espérance des élus et leur seul mérite.
Car c'est lui qui nous sanctifie et qui nous a rachetés; il est la consolation de ceux qui voyagent sur la terre et l'éternelle félicité des saints.
Combien donc ne doit-on pas gémir de ce que plusieurs montrent tant d'indifférence pour ce sacré mystère, qui est la joie du ciel et le salut du monde !
Ô aveuglement, ô dureté du coeur humain ! d'être si peu touché de ce don ineffable, qu'il semble perdre de son prix à mesure qu'on en use davantage !
[*]Si cet adorable sacrement ne s'accomplissait qu'en un seul lieu et qu'un seul prêtre dans le monde entier consacrât l'hostie sainte, avec quelle ardeur les hommes n'accourraient-ils pas en ce lieu, vers ce prêtre unique, pour voir célébrer les saints mystères !
Mais il y a plusieurs prêtres, et le Christ est offert en plusieurs lieux, afin que la miséricorde et l'amour de Dieu pour l'homme éclatent d'autant plus, que la sainte communion est plus répandue dans le monde.
Je vous rends grâce, ô Jésus, pasteur éternel, qui dans notre exil et notre indigence, daignez nous nourrir de votre corps et de votre sang précieux, et nous inviter de votre propre bouche à la participation des ces sacrés mystères, disant: Venez à moi, vous tous qui portez votre fardeau avec travail, et je vous soulagerai.
[/list]


 source : http://catholiquedu.free.fr/ZIPA.htm allez sur bibliothèque et nouveautés  descendre vraiment   jusque tout en bas et aller dans l'ordre alphabetique jusqu a la lettre I vous pourrez telecharger tout ce lvre exceptionnel  ( il y a pleins d'autres documents tele déchargeables) 
 autre liens plus faciles
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/search?search_keywords=imitation+
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par regcar le Jeu 11 Juin 2020 - 1:35

Personnellement , je suis lasse de ces discussions sur  la langue ou sur la main. Je me dis que Jésus doit  bien triste de voir repartir un de ses enfants sans le recevoir sous prétexte  de rites ou gestuel non conforme non conforme selon qui? selon quoi? Ne reprochait -il pas aux pharisiens d'avoir détourné le culte sous une montagne de préceptes? J,ai vécu ça, des amis assistant à une messe avec nous, par peur de se faire refuser la communion sur la langue sont repartis avec une communion spirituelle. Il me semblait entendre pleurer mon Bon Jésus.

regcar
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 43
Inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par regcar le Jeu 11 Juin 2020 - 1:36

Personnellement , je suis lasse de ces discussions sur  la langue ou sur la main. Je me dis que Jésus doit  bien triste de voir repartir un de ses enfants sans le recevoir sous prétexte  de rites ou gestuel non conforme non conforme selon qui? selon quoi? Ne reprochait -il pas aux pharisiens d'avoir détourné le culte sous une montagne de préceptes? J,ai vécu ça, des amis assistant à une messe avec nous, par peur de se faire refuser la communion sur la langue sont repartis avec une communion spirituelle. Il me semblait entendre pleurer mon Bon Jésus.

regcar
Va recevoir Jésus Christ

Féminin Messages : 43
Inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 8:39

@Père Nathan a écrit:http://catholiquedu.free.fr/2012/Communion.pdf

Pages 2 et 3, par exemple


1/ Concile Vatican II : Les Pères du Concile (91% des évêques présents) se sont prononcés contre cette pratique qui s’étendait illicitement (Allemagne, Belgique, France, et Hollande)

2/ Le Concile, dans ses « recommandations liturgiques conciliaires », demande au Cardinal hollandais Alfrink (lettre du 12-10-65) de conserver le mode traditionnel de la communion.

Par exemple

Plus de détails ?  Nos discussions depuis 20 mois



Pierre : . j'ai réuni ces documents avec joie car ils libèreront peut-être certains de nos frères et sœurs qui agissent par mimétisme....

Communion dans la main ?  Textes officiels de l’Eglise

1/ Concile Vatican  II :  Les Pères du Concile (91% des évêques présents) se sont prononcés contre cette pratique qui s’étendait illicitement (Allemagne, Belgique, France, et Hollande) sous l'influence occulte de Mgr Villot...

2/  Le  Concile,  dans  ses  «  recommandations  liturgiques  conciliaires  »,  demande  au  Cardinal hollandais Alfrink (lettre du 12-10-65) de conserver le mode licite et traditionnel de la communion.

3/  La  Sainte  Congrégation  des  Rites accorda  en désobéissance formelle à la prononciation unanime des Pères du Concile et du pape, sans  en  référer  au  pape en quelconque manière,   la  nouvelle  pratique en Allemagne (67-68) et en Belgique (11/7/68). Réaction du Saint Père, devant cette tentative discrète (nous dirions: par derrière) de faire accepter ‘le fait accompli’ : Il suspendit une telle concession le 25/7/
68.

4/ La décision du Concile et du Pape n’ayant pas suffi à faire arrêter les abus, Paul VI organise une entrevue  mondiale  de  l’Episcopat  à  laquelle  ont  répondu  le  12  mars  1969,  2136  évêques.  La question : «Faut-il retenir le désir, en plus du mode traditionnel de communion, que soit autorisé le  rite de la Communion dans la main ?»
reçut la même réponse que celle du Concile (1233 évêques, plus  des deux tiers, répondirent non)
.
5/  Il  faut  lire Memoriale  Domini [] qui  fut  alors  promulguée  par  Paul  VI  pour 
expliquer les cinq graves raisons qui ont détourné depuis 13 siècles l’Eglise de cette pratique...

6/ La Constitution Dogmatique Lumen Gentium avait déjà indiqué : 
« Quoique chacun des Prélats, s’il est pris seul, ne possède pas la prérogative de l’infaillibilité, si eux tous, bien qu’ils soient dispersés de par le monde, en conservant le lien de la communion entre eux et avec le successeur de Pierre, conviennent d’un même avis comme Maîtres authentiques, et exposent  comme  définitive  une  Doctrine  concernant  la  Foi  et  les  coutumes,  dans  ce  cas,  ils annoncent infaillib
lement la Doctrine du Christ. »
Or au Concile comme le 12 mars 1969, la communion des Evêques et du Pape proclame et indique que le  rite ainsi écarté serait préjudiciable à l’Eglise : Cette question a donc été tranchée infailliblement (ce qui veut dire irrévocablement) par le Concile.

7/ N’a-t-on pas rompu avec cette Communion des Pasteurs de l’Eglise avec le Pape ?
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 8:40

Prêtre de l’Eglise des Trois Blancheurs, je maintiendrai ce qu’ont confirmé Jean Paul 2 et Paul vi
Et mère theresa de Calcutta
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 9:19

@Père Nathan a écrit:
@Père Nathan a écrit:
Tant de fois le Ciel, Marie dans TOUS ses messages, le St Père, le Saint Concile  nous supplient de ne pas "prendre" Jésus Hostie sur la main

Rappelez vous que Ste Thérèse de Calcutta a affirmé plusieurs fois que cette communion sur la main était LA PORTE qui ouvre TOUT le Mal qui se fait dans le monde?

Et dans nos FIL encore récemment, informations et références données sur cette question sans doute la plus tragique qui soit quant à sa gravité et ses conséquences
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t36044p900-pape-francois#355324

Je vous redonne pour la troisième fois ce passage par Amour du St Père, où St JP II et Bx Paul VI supplient de ne pas désobéir au Concile sur ce point très précis : Je cite :     Communion dans la main.
- La première fois dans l’histoire de l’Eglise qu’il y a eu une désobéissance ouverte au Pape et aux Conciles, cela s’est produit en 1972. Dans l’an 2012 on a essuyé son quarantième anniversaire de cette désobéissance ouverte au Concile et au Pape Paul VI! Ces quarante ans de shiqouts meshom sont effroyables.
Relisons ce passage dans la bouche de Jean-Paul II, puisqu’il est canonisé à la gloire de Paul VI qui va être canonisé cette année 
A propos des
 Évènements et le Châtiment: C’est merveilleux, un pape nous en indique ici la source, nous rappelant la même chose que mère Teresa.

« Le pire de tout sont les blasphèmes à l’égard des Paroles pleines d’Amour de Dieu qu’Il continue à envoyer à cette pauvre terre par son Fils et sa Mère. Pour quoi une attitude de respect est nécessaire, parce que nous ne pouvons oublier Qui se trouve devant nous. »

Il a mis le doigt sur l’Eucharistie, sur Jésus Hostie dans le tabernacle. C’est un sermon.


« (…) Pour cela je vous avertis de nouveau sur ce qui concerne toutes les formes d’irrespect, comme par exemple la Communion interdite sur la main … Parce que personne ne sait plus de ce fait ce que vous offrez ensemble ici : Ce n’est pas moins que la Mort de Notre Seigneur et Rédempteur, que nous devons remercier pour tout ! (…)
Je ne rétracte rien de ce qu’un de mes prédécesseurs a dit à ce sujet : « Ceci est sous votre responsabilité, chers Evêques ».

( JPIi cité ici Paul VI s’adressant aux évêques et aux évêques de France

« Ceci est sous votre responsabilité, chers Evêques des diocèses étrangers [au diocèse de Rome, ndlr] et je prie pour vous à telle fin que vous vous aperceviez à temps comment est mauvais votre chemin ! »

Le pape s’adresse aux évêques de France, c’est incroyable !

« Ici chers prêtres et chers frères et sœurs est autorisée uniquement la Communion à genoux et sur la langue : tout ce qui est importé et répandu par des étrangers est défendu… »



Petit rappel pour les grandes mémoires !

nous allons fusionner les deux FIL
Ilest stupide de relancer un sujet lorsqu'il a déjà été traité in extenso
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 11 Juin 2020 - 9:32

Le problème, c'est qu'il y a des prêtres qui trouvent stupide de s'acharner à vouloir discuter de la question : voir dans Famille Chrétienne... !
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 9:39

Mon opinion cette fois, qui n'est pas un texte papal comme ceux ci-dessus (!!)

je crois vraiment qu'une des principales raisons et but du tintamare pandémique de ces erniers mois, est lié au Shiqoutsim Meshomem
Comme nous l'avons expliqué il y a un lien de necessité entre la shiqouts meshom décidé par Bugnini et la Grande prostituée et 35 après le Shiqoutsim Meshomem annoncé par l'Ange Gabriel au prophète Daniel
Le pape a indiqué que le fond de cette guerre à prétexte de pandémique mondiale était une guerre entre les Puissances d'argent et les puissances temporelles de ce monde ... contre l'Eglise catholique

Ni plus ni moins

l'enjeu principal : introduire la suppression pure et simple de la communion demandée par les papes du Concile Vatican II, pour en anéantir la fécondité surnaturelle du coté de l'Unité du Corps mystique de l'Eglise...
Avec cette stratégie, l'Antichrist a toute la place libre

Personnellement, je n'ai jamais accepté de donner la communion sacrilège sur la main
Si on m'y obligeait, je retournai immédiatement à l'autel

Plutôt mourir que de participer de mes propres mains à la mise en place accomplie de la Transgression Suprême

je n'ai jamais, à titre personnel, caché cette ligne de conduite, quitte à en avoir été poursuivi et persécuté de toutes les manières, ce que je comprends bien

les gens qui communient tout de même malgré toutes ces données je ne les juge pas puisque je considère qu'ils sont trompés par des eveques légitimes mais en obédience chez les "fraternelles" : donc leur conscience ne les condamne pas

mais pour ceux qui connaissent les textes et les faits et continuent "à épargner l'adversaire", je n'en dirai pas autant ...
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Desiderius Ulixes le Jeu 11 Juin 2020 - 9:41

Merci père, c'est très clair.
Desiderius Ulixes
Desiderius Ulixes
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1069
Inscription : 04/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 9:56

source : Sermon de Jean-Paul II, du 1er mars 1989 à Rome
sur http://catholiquedu.free.fr/ZIPA.htm

« Bientôt nous devons nous attendre à de nouveaux châtiments, qui dépasseront de loin en intensité toutes les punitions qui ont jamais eu lieu.
Personne n’échappera à ces châtiments, ou bien il les laissera passer sur lui avec amour, et alors il sera immédiatement délivré comme le bon larron sur la croix, ou bien il sera perdu définitivement, s’il se révolte comme l’autre meurtrier avec ses blasphèmes, parce qu’il avait été atteint dans son
orgueil.
Le pire de tout sont les blasphèmes à l’égard des Paroles pleines d’Amour de Dieu qu’Il continue à envoyer à cette pauvre terre par son Fils et sa Mère. Pour quoi une attitude de respect est nécessaire,parce que nous ne pouvons oublier Qui se trouve devant nous.

(…) Pour cela je vous avertis de nouveau sur ce qui concerne toutes les formes d’irrespect, comme par exemple la Communion interdite sur la main …. Ainsi que le maintien de la
tenue debout pendant les nombreuses saintes actions de la Sainte Messe.

Parce que personne ne sait plus de ce fait ce que vous offrez ensemble ici : Ce n’est pas moins que la Mort de Notre Seigneur et Rédempteur, que nous devons remercier pour tout !
(…) Je ne rétracte rien de ce qu’un de mes prédécesseurs a dit à ce sujet [il s'agit du pape Saint Paul VI, ndlr] :
« Ceci est sous votre responsabilité, Chers Evêques des diocèses étrangers [au diocèse de Rome, ndlr], et je prie pour vous à telle fin que vous vous aperceviez à temps comment est mauvais votre chemin ! »

Ici chers prêtres et chers frères et sœurs est autorisée uniquement la Communion à genoux et sur la langue : tout ce qui est importé et répandu par des étrangers est défendu… »
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Yeshoua le Jeu 11 Juin 2020 - 14:31

@ Père Nathan Que pensez vous de la participation à la messe sans la communion transgressive, vecu avec Marie (comme aujourdhui au jours de Fete) , je crois que Marie nous accompagne par la Litugie Divine...
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1123
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 11 Juin 2020 - 14:39

Bien sûr
c'est très bien

ainsi on participe au Saint Sacrifice, et on reçoit le Fruit de la Communion sans passer au for externe, ce qui est le but de la communion : on reçoit alors la "Res", càd la Présence réelle, tout en restant en communion avec le St Père
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par GAD2001 le Jeu 11 Juin 2020 - 17:51

Une observation et une question. Je précise, j'adhère totalement aux enseignements qui sont donnés ici par le P Nathan et aux documents réunis par toutes les bonnes équipes, cependant je m'apprête à parler avec mes enfants et je veux les préparer aux contre-arguments qui leurs seront opposés, en particulier par l'école - catholique - qui est la leur:

1/ Observation: Les tenants de la communion dans la main citent un texte de St Cyrille de Jérusalem (ou d'Alexandrie ? Est-ce le meme ?), je n'ai jamais trouvé de réponse qui se concentre spécifiquement sur ce point. Saint Cyrille a-t-il toujours dit cela ? La référence est-elle vraie ? 

Voici que j'ai trouvé la réponse ici : https://www.christ-roi.net/index.php/La_communion_dans_la_main 
Je conseille vivement la lecture de cette page qui est malheureusement de la mouvance schismatique Mgr Lefèbvre mais contient ces excellentes lignes:

"texte de saint Cyrille de Jérusalem (313-386), dans lequel il conseille aux fidèles de former un trône de leurs mains pour y recevoir le Roi [dans la sainte Communion]. Ce Père de l'Église conseille également de prendre bien soin de tout fragment qui pourrait rester dans la main, car de même qu'on ne laisserait pas tomber sur le sol de la poussière d'or, il faut y veiller plus soigneusement encore lorsqu'il s'agit du Corps du Seigneur."
(...)
Que penser de saint Cyrille ? Évidemment, les promoteurs de la "communion dans la main" font généralement très peu mention des faits que nous venons de présenter. Ils font cependant grand usage du texte attribué à saint Cyrille de Jérusalem, contemporain de saint Basile au quatrième siècle.
Henri Leclerq résume les faits comme suit: "Saint Cyrille de Jérusalem recommandait aux fidèles qu'en se présentant pour recevoir la communion, ils devraient avoir la main droite tendue, les doigts joints, soutenus par la main gauche, la paume légèrement concave; et au moment où le Corps du Christ serait déposé dans sa main, le communiant dirait: Amen." Le texte ne s'arrête toutefois pas là. Il poursuit en proposant ce qui suit: "Sanctifiez votre oeil par le contact avec le Corps Sacré (...) Alors que vos lèvres sont encore humides, touchez vos lèvres et passez votre main sur vos yeux, votre front et vos autres sens pour les sanctifier."
Cette recommandation plutôt bizarre (ou même superstitieuse ? Irrévérencieuse ? ) a amené les savants à s'interroger sur l'authenticité de ce texte. Certains pensent qu'il y a eu interpolation, ou que c'est en réalité le successeur du saint qui en est l'auteur. Il n'est pas impossible que ce texte soit réellement l'oeuvre du Patriarche Jean qui a succédé à saint Cyrille de Jérusalem. Mais l'orthodoxie de ce Jean était suspecte. Nous le savons grâce à la correspondance échangée entre saint Epiphane, saint Jérôme et saint Augustin. Nous avons donc à l'appui de la communion dans la main un texte dont l'origine est douteuse et le contenu discutable. D'un autre côté, nous avons des témoins digne de foi, y compris deux grands papes, montrant que la pratique de placer l'hostie consacrée dans la bouche du communiant était habituelle et ordinaire au moins depuis le cinquième siècle."


2/ Question: St JPII nous dit dans le texte ci-dessous que le St Siège a donné son approbation, quelqu'un a-t-il la référence exacte de l'approbation en question, quelle congrégation, quelle date, quelles signatures ?
Dominicae Cenae, 24 février 1980, Chapitre III, 11:
«En certain pays est entrée en usage la communion dans la main. Cette pratique a été demandée par des Conférences épiscopales particulières, et elle a obtenu l'approbation du Siège Apostolique"

Cordialement et en union de prière

GAD

GAD2001
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 539
Inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Sam 13 Juin 2020 - 13:57

1/ vous donnez vous mm la réponse : il est FAUX de dire que c'est St Cyrille : c'est un texte d'un schismatique nommé jean de Jérusalem
2/ le pape ne peut pas contredire que chaque eveque est maitre sur son diocèse ... ce qui n'empêche evidemment pas qu'un éveque choisisse de permettre qu'on fasse qq chose d'interdit par Rome
ce qui veut dire aussi que c'est contraire à la pratique de l'Eglise, mais pas encore objet d'excommunication


les textes donnés des Saints Paul VI et JP II sont tout même assez explicites pour annoncer qu'il s'agit là "d'une très grave erreur "
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par GAD2001 le Sam 13 Juin 2020 - 14:13

Merci Père Nathan. oui pour le 1 je donne moi même la réponse c'est pour cela que j'ai dit "observation" et pas question :-) mais merci pour la précision supplémentaire
Bonne journée, UDP

GAD2001
Contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 539
Inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Dim 14 Juin 2020 - 1:31

@Père Nathan a écrit:le pape ne peut pas contredire que chaque eveque est maitre sur son diocèse (*) ... ce qui n'empêche evidemment pas qu'un éveque choisisse de permettre qu'on fasse qq chose d'interdit par Rome , ce qui veut dire aussi que c'est contraire à la pratique de l'Eglise, mais pas encore objet d'excommunication .... les textes donnés des Saints  Paul VI et JP II sont tout même assez explicites pour annoncer qu'il s'agit là "d'une très grave erreur " 
 petit résumé doctrinal
Communion dans la main ? Textes officiels de l’Eglise
1/ Concile Vatican II : Les Pères du Concile (91% des évêques présents) se sont prononcés contre cette pratique qui s’étendait illicitement (Allemagne, Belgique, France, et Hollande)

2/ Le Concile, dans ses « recommandations liturgiques conciliaires », demande au Cardinal hollandais Alfrink (lettre du 12-10-65) de conserver le mode traditionnel de la communion.

3/ La Sainte Congrégation des Rites accorda sans en référer au pape la nouvelle pratique en Allemagne (67-68) et en Belgique (11/7/68). Réaction du Saint Père, devant cette tentative de faire accepter ‘le fait accompli’ : Il suspendit une telle concession le 25/7/68.

4/ La décision du Concile et du Pape n’ayant pas suffi à faire arrêter les abus, Paul VI organise une entrevue mondiale de l’Episcopat à laquelle ont répondu le 12 mars 1969, 2136 évêques. La question : « Faut-il retenir le désir, en plus du mode traditionnel de communion, que soit autorisé le rite de la Communion dans la main ? » reçut la même réponse que celle du Concile (1233 évêques, plus des deux tiers, répondirent non, face à 563 autres qui ne s’y opposaient pas, 315 + 21 ne se prononçant pas d’un côté ou de l’autre).

5/ Il faut lire Memoriale Domini qui fut alors promulguée par Paul VI pour expliquer les cinq graves raisons qui ont détourné depuis 13 siècles l’Eglise de cette pratique…

6/ La Constitution Dogmatique Lumen Gentium avait déjà indiqué :
« Quoique chacun des Prélats, s’il est pris seul, ne possède pas la prérogative de l’infaillibilité, si eux tous, bien qu’ils soient dispersés de par le monde, en conservant le lien de la communion entre eux et avec le successeur de Pierre, conviennent d’un même avis comme Maîtres authentiques, et exposent comme définitive une Doctrine concernant la Foi et les coutumes, dans ce cas, ils annoncent infailliblement la Doctrine du Christ. »
Or au Concile comme le 12 mars 1969, la communion des Evêques et du Pape indique que le rite ainsi écarté serait préjudiciable à l’Eglise : N’a-t-on pas rompu avec cette Communion des Pasteurs de l’Eglise avec le Pape ?

7/ L’Instruction Memoriale Domini qui en est sortie (ornée de fait d’une autorité supérieure à tout autre document promulgué à ce sujet par divers organes de l’Eglise depuis lors, et qui n’a pu être annulé par aucun d’entre eux), décide :
« Compte tenu des remarques et des conseils de ceux que « l’Esprit Saint a constitués intendants pour gouverner » les églises [Cf. Act. 20, 28], eu égard à la gravité du sujet et à la valeur des arguments invoqués, le Souverain Pontife n’a pas pensé devoir changer la façon traditionnelle de distribuer la communion aux fidèles. Aussi le Saint Siège exhorte-t-il vivement les évêques, les prêtres et les fidèles à respecter attentivement la loi toujours en vigueur et qui se trouve confirmée de nouveau. »

8/ C’est dans les semaines qui ont suivi que la Congrégation des Rites (comme elle l’avait fait pour l’Allemagne et la Belgique en 1968, voir plus haut) a cependant répondu positivement à la demande des évêques de France, qui voulaient faire admettre pour leurs diocèses que la communion sur la main puisse y être ‘tolérée’, en dépit de la promulgation de l’Instruction si explicite sur ce sujet si grave… Ce fut une « gifle » non dissimulée à l’autorité suprême de l’Eglise, qui cette fois ne suspendit pas la concession qui avait été ainsi faite.

9/ C’est que des graffitis du quatrième siècle (le Pectorius d’Autun par exemple ou d’autres inscriptions anciennes témoigneraient de ce que cette pratique fut alors admise chez des chrétiens… Il est certes difficile de dire s’ils étaient ariens (qui niaient la divinité du Christ), ou docètes, ou gnostiques, ou encore marcionites, aerianos, antropomorfites, artotirites (qui offraient du fromage avec du pain dans la Liturgie !!), acuariens (qui offraient seulement de l’eau dans la Coupe), ofitas, ou d’autres communautés qui témoignent par le fait même que le Mystère eucharistique n’était chez eux pas encore très approfondi …

10/ Le rite de la ‘Bouchée’ nous vient pourtant de très loin : depuis Moïse, le père de famille dans la Cène juive qui anticipe la Cène du Messie, réserve le ‘Pain du Messie’ pour la fin du repas de la Pâques, et il ne le donne à chacun qu’en le leur donnant à la bouche. Voilà pourquoi les Evangiles nous indiquent que Jésus prit ce Pain, le consacra, et donna « la bouchée » à ses disciples à l’Institution de la Cène Nouvelle.

11/ La traduction française : « PRENEZ et mangez en tous » est hélas loin du texte original, que la Sainte Liturgie donne par le mot « ACCIPITE et manducate », s’adresse de toutes façons aux Apôtres-Ministres et non aux disciples… et se traduit par « RECEVEZ » …

12/ La Sainte Ecriture confirme cela, car le Christ n’est pas venu abolir, mais accomplir les préceptes selon lesquels le rite ne doit pas permettre que l’on touche des objets sacrés (Nombres 4, 15 ; II Samuel 6, 1-9 ; Judith 11,13, etc. ), ou par exemple dans le Psaume 81 qui dit « Ouvre ta bouche, et moi je l’emplirai » dans un passage où Dieu promet d’alimenter ses fidèles avec de la « fleur de farine et du miel du Rocher » (versets 11-17).

13/ Voilà encore pourquoi l’Eglise n’est jamais intervenue pendant tous les siècles de son existence que pour rétablir cette pratique si par malheur elle avait été perdue :
Le Synode de Rouen (649-653) interdit la communion dans la main ; mais déjà au quatrième siècle cela ne se faisait plus en divers endroits grâce à la correction des abus et hérésies que nous avons signalés.
Le Pape Saint Sixte Ier (115-125) s’honore d’avoir rétabli à Rome cette pratique traditionnelle.

Ces interdictions se sont fortement maintenues avec le Concile de Trente qui eut à faire face aux effets dévastateurs de la Réforme qui évidemment revenait à une manière de communier d’autant plus périmée qu’elle repoussait la Foi en la Présence Réelle…

14/ La Patristique enfin, si elle témoigne en certains lieux de la pratique de la communion dans la main, ne cesse en même temps de rappeler que le Christ est réellement présent dans les Particules qui se détachent de la Forme Sacrée (St Jérôme, Origène, Tertullien, St Athanase, St Cyrille d’Alexandrie, St Cyrille de Jérusalem, St Ephrem, etc.), ce qui se confirma sans cesse (St Thomas d’Aquin, Conciles de Florence et bien sûr de Trente) jusqu’à nos jours.
Mais qui se préoccupe des Saintes Particules si on communie dans la main ?

15/ Le Docteur Principal de l’Eglise, saint Thomas d’Aquin (III, Question 82, article 3) dit que pour recevoir ce Sacrement, rien ne peut entrer en contact avec lui s’il n’est lui-même consacré ; pour lui il faut consacrer non seulement la Patène, mais aussi la Coupe et aussi les mains du consacré pour qu’elles puissent Le toucher. D’où l’on peut déduire que personne d’autre n’est autorisé à Le toucher.

16/ St François d’Assise (Lettre à tous les fidèles 29, 35): «Seuls eux (les consacrés) doivent l’administrer et non les autres.»

17/ St Augustin (Lettre 54, 6 à Jenaro) : « Ce serait une folie insolente de discuter de ce que l’on doit faire quand toute l’Eglise universelle tient déjà une pratique établie », thème repris par Pie XII en Mediator Dei : « Il faut désapprouver sévèrement la volonté téméraire de ceux qui introduisent intentionnellement de nouvelles coutumes liturgiques, ou qui font renaître des rites déjà hors d’usage, et qui ne sont pas en accord avec les lois et rubriques en vigueur ». C’est pourtant bien cette désobéissance ouverte pour un rite hors d’usage qui origine une manière aujourd’hui majoritaire en certains pays de communier…

18/ Voilà pourquoi le Pape Jean-Paul II n’a jamais été favorable à la communion dans la main. En sa lettre Dominicae Cenae (24 février 1980), qui est la seule où il a pu traiter de cette question, il rappelle : « Toucher les Espèces Sacrées, sa distribution avec des mains propres, est un privilège des personnes ordonnées. » (**) 

19/ Chacun est donc libre devant sa conscience, mais le prêtre ne peut refuser de servir la communion de manière « romaine » à un fidèle sans faire une faute grave (Dominicae Cenae du 24 février 1980  ch III,11). Elle  indique que le prêtre ne peut pas refuser la communion au fidèle qui la lui demande sur la bouche, le même refus n’étant pas empêché pour la communion sur la main, laquelle fait l’objet d'une restriction « S’il y a un risque de profanation, la sainte Communion ne doit pas être donnée dans la main des fidèles »…un risque toujours présent comme l'indique Memoriale Domini de Paul VI


(*) "en certains pays est entré en usage la communion dans la main, cette pratique a été demandée par des  conférences épiscopales particulières  instruction romaine et elle a obtenu l'approbation du siège  Apostolique " (Jean Paul II)
(**) La même année il déclara à Fulda (Allemagne) qu’il n’était pas d’accord avec le document qui autorisait en ce pays ladite façon de communier (Vox Fidei 1980, N°10, Chiesa Viva n°112, Sol de Fatima n° 82). S'il a lui même cédé (extrêmement rarement) sous des pressions qui conditionnaient l’invitation d'une visite « pastorale » qui lui était faite, ne fusse pas pour éviter de contredire ce qu’encouragèrent certaines conférences épiscopales, ce qui rentre dans le cadre de sa charité héroïque, et du désir de ne pas soulever ce scandale publiquement, dans un esprit dont parle Jésus à propos de Moïse qui fut obligé de « concéder le divorce aux juifs en raison de la dureté de leur cœur »? 


Qui ne se rappelle la réponse de Mère Teresa de Calcutta à la question des journalistes à la sortie de sa réception du prix Nobel de la paix : « Quelle est la source principale du mal dans le monde ? »: « Que des chrétiens reçoivent la communion sacramentelle sur la main »?

« Je Te recevrai dans mon cœur, Seigneur, avec d’autant plus de ferveur !!  » 
c'est ce à quoi se veut encourager dans le dernier n°2212 de famille chrétienne où le P Nicolas Buttet , p 33 ,  sans aucune allusion à la communion sur les lèvres accumule les citations patristiques portant à accepter la communion dans la main:  
-(nous  avons vu ici de St Cyrille de Jérusalem), il  y ajoute une "tradition"résumée par Saint Narsaî (+502)" le communiant joint ses mains en forme de croix  et ainsi il reçoit le corps du Seigneur sur une croix "

- puis rapporte un souci de St Jean Chrysostome " avec soin, sanctifie tes yeux par le contact du saint Corps , puis prends-Le et veille à n'en rien perdre" (s'adressait-il au célébrant ? le P Nicolas Buttet ne le dit pas en n'ajoutant que:) saint Aphraate (+345) et Saint Augustin (+430) confirment cette " pratique  du regard posé sur le Corps du Christ", comme Saint Theodore de Mopsueste (+428) " Avec un amour grand et sincère , tu y attaches tes yeux et tu le baises"

- de la même façon"Philoxène de Mabboug(+523)nous invite à parler à Jésus qui repose dans nos mains "
poursuit le P N Buttet " Tu adores le Corps vivant que tu portes dans tes mains. Ensuite parle-lui à voix basse: je Te porte O Dieu vivant , je Te tiens dans le creux de mes mains, Dieu des mondes que les mondes e sauraient contenir ... et vois comme mes mains T'enserrent avec confiance , rends moi digne Seigneur de te manger  de façn sainte et de goûter à la nourriture de Ton Corps comme à la Saveur de Ta Vie " (sans dire non plus si cette exhortation visait là aussi le célébrant)

- enfin  Jésus à Sainte Faustine " je désirai reposer sur tes mains et pas seulement dans ton coeur" le P Nicolas termine  son billet, et Faustine nous partage son expérience: " pendant tout le temps où j'ai eu l'hostie dans la main, je ressentais une telle puissance d'amour que de toute la journée je ne pus ni manger , ni reprendre connaissance " (n'était-ce pas mystiquement et non en réalité de communion sacramentelle??)


Voila qui vaut des questions sur le fond et sur la forme à envoyer à Famille chrétienne redaction@famillechretienne.fr
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par François Bernon le Dim 14 Juin 2020 - 9:35

Les citations utilisées par le  Père Buttet concernant Ste Faustine sont hors contexte. C'est une manipulation pour justifier la communion dans la main : c'est purement diabolique ! 

Voici le paragraphe 160 :
Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Ez18ug10
  ************
De  fait Ste Faustine n'a pas communié avec cette hostie tombée accidentellement dans sa main, à l'insu du pretre qui lui donnait Jésus sur les lèvres . Une fois rendue l'hostie rendue au prêtre , Jésus la consola et lui disant  son amour, pendant cet épisode 
***********
François Bernon
François Bernon
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 553
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Dim 14 Juin 2020 - 10:18

Je suis bien de votre avis
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Dim 14 Juin 2020 - 10:36

Merci @François Bernon
 j'en attendais pas moins de toi ! 


Motif de plus de citer  à Famille chrétienne ce "contexte", qui s'ajoute à des citations qui focalisent sur le caractère sacré de la communion (sur les lèvres par les fidèles sauf pour le texte de St Cyrille de Jérusalem , en fait  réécrit selon les historico critiques à son successeur le Patriarche Jean dont pliusieurs lettres révèlent une orthodoxie douteuse et suspecte ) Détourner le sens de toutes ces citations pour magnifier aux lecteurs de Famille chrétienne la communion sur la main est il honnête  ? une telle désinformation N'occulte-t-elle pas la gravité de l'imposition de la communion exclusive sur la main, sachant que l'indult par St Paul VI sur la décision abusive épiscopale française contre Rome , laquelle n'a jamais cessée d'être condamnée depuis y compris par St Jean Paul II ( Dominicae Cenae du 24 février 1980  et plusieurs lettres  aux évêques français )
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Yeshoua le Dim 14 Juin 2020 - 14:47

C'est d'autant plus honteux, pour un Jour solennel comme aujourdhui .

HOMÉLIE DE S. ANTOINE DE PADOUE

Celui qui est rempli du Saint-Esprit parle diverses langues. Ces diverses langues sont les divers témoignages rendus au Christ, comme l'humilité, la pauvreté, la patience et l'obéissance. Nous les parlons quand, en les pratiquant nous-mêmes, nous les montrons aux autres. La parole est vivante, lorsque ce sont les actions qui parlent. Je vous en prie, que les paroles se taisent, et que les actions parlent. Nous sommes pleins de paroles mais vides d'actions ; à cause de cela, le Seigneur nous maudit, lui qui a maudit le figuier où il n'a pas trouvé de fruits mais seulement des feuilles.
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1123
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par véronique69 le Dim 14 Juin 2020 - 17:23

On voit l'arbre à ses fruits ? :
dans mon environnement, dans l'église et la chapelle où la tradition est de communier à genoux et sur la langue, le St Sacrement est exposé l'après-midi à la vénération des fidèles, ailleurs, c'est le désert...

véronique69
Contemplatif

Féminin Messages : 1792
Inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Dim 14 Juin 2020 - 23:51

Fete du  Corps et du Sang de Jésus ... de l'Eucharistie 

Le célébrant nous previent à nouveau la communion dans a main seulement . M'approchant je me mets a genoux comme d'habitude , et garde mes mains tordues pliées l'une contre l'autre ,et communie en ouvrant les lèvres , en fermant les yeux apres qu ils aient aient été sanctifiés par Son Corps ,  le celebrant me dit "dans la main" , je fais signe legerement non de la tete , je l'entends  alors dire. " non ?"  et il me donne Jésus ( il avait donné sur les lèvres a deux enfants de choeur venus communier en premier) 
j'étais prêt à repartir sans Jésus en recevant sa bénédiction ...
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Sam 20 Juin 2020 - 20:28

@azais a écrit:
@Père Nathan a écrit:le pape ne peut pas contredire que chaque eveque est maitre sur son diocèse (*) ... ce qui n'empêche evidemment pas qu'un éveque choisisse de permettre qu'on fasse qq chose d'interdit par Rome , ce qui veut dire aussi que c'est contraire à la pratique de l'Eglise, mais pas encore objet d'excommunication .... les textes donnés des Saints  Paul VI et JP II sont tout même assez explicites pour annoncer qu'il s'agit là "d'une très grave erreur " 
 petit résumé doctrinal
Communion dans la main ? Textes officiels de l’Eglise
1/ Concile Vatican II : Les Pères du Concile (91% des évêques présents) se sont prononcés contre cette pratique qui s’étendait illicitement (Allemagne, Belgique, France, et Hollande)

2/ Le Concile, dans ses « recommandations liturgiques conciliaires », demande au Cardinal hollandais Alfrink (lettre du 12-10-65) de conserver le mode traditionnel de la communion.

3/ La Sainte Congrégation des Rites accorda sans en référer au pape la nouvelle pratique en Allemagne (67-68) et en Belgique (11/7/68). Réaction du Saint Père, devant cette tentative de faire accepter ‘le fait accompli’ : Il suspendit une telle concession le 25/7/68.

4/ La décision du Concile et du Pape n’ayant pas suffi à faire arrêter les abus, Paul VI organise une entrevue mondiale de l’Episcopat à laquelle ont répondu le 12 mars 1969, 2136 évêques. La question : « Faut-il retenir le désir, en plus du mode traditionnel de communion, que soit autorisé le rite de la Communion dans la main ? » reçut la même réponse que celle du Concile (1233 évêques, plus des deux tiers, répondirent non, face à 563 autres qui ne s’y opposaient pas, 315 + 21 ne se prononçant pas d’un côté ou de l’autre).

5/ Il faut lire Memoriale Domini qui fut alors promulguée par Paul VI pour expliquer les cinq graves raisons qui ont détourné depuis 13 siècles l’Eglise de cette pratique…

6/ La Constitution Dogmatique Lumen Gentium avait déjà indiqué :
« Quoique chacun des Prélats, s’il est pris seul, ne possède pas la prérogative de l’infaillibilité, si eux tous, bien qu’ils soient dispersés de par le monde, en conservant le lien de la communion entre eux et avec le successeur de Pierre, conviennent d’un même avis comme Maîtres authentiques, et exposent comme définitive une Doctrine concernant la Foi et les coutumes, dans ce cas, ils annoncent infailliblement la Doctrine du Christ. »
Or au Concile comme le 12 mars 1969, la communion des Evêques et du Pape indique que le rite ainsi écarté serait préjudiciable à l’Eglise : N’a-t-on pas rompu avec cette Communion des Pasteurs de l’Eglise avec le Pape ?

7/ L’Instruction Memoriale Domini qui en est sortie (ornée de fait d’une autorité supérieure à tout autre document promulgué à ce sujet par divers organes de l’Eglise depuis lors, et qui n’a pu être annulé par aucun d’entre eux), décide :
« Compte tenu des remarques et des conseils de ceux que « l’Esprit Saint a constitués intendants pour gouverner » les églises [Cf. Act. 20, 28], eu égard à la gravité du sujet et à la valeur des arguments invoqués, le Souverain Pontife n’a pas pensé devoir changer la façon traditionnelle de distribuer la communion aux fidèles. Aussi le Saint Siège exhorte-t-il vivement les évêques, les prêtres et les fidèles à respecter attentivement la loi toujours en vigueur et qui se trouve confirmée de nouveau. »

8/ C’est dans les semaines qui ont suivi que la Congrégation des Rites (comme elle l’avait fait pour l’Allemagne et la Belgique en 1968, voir plus haut) a cependant répondu positivement à la demande des évêques de France, qui voulaient faire admettre pour leurs diocèses que la communion sur la main puisse y être ‘tolérée’, en dépit de la promulgation de l’Instruction si explicite sur ce sujet si grave… Ce fut une « gifle » non dissimulée à l’autorité suprême de l’Eglise, qui cette fois ne suspendit pas la concession qui avait été ainsi faite.

9/ C’est que des graffitis du quatrième siècle (le Pectorius d’Autun par exemple ou d’autres inscriptions anciennes témoigneraient de ce que cette pratique fut alors admise chez des chrétiens… Il est certes difficile de dire s’ils étaient ariens (qui niaient la divinité du Christ), ou docètes, ou gnostiques, ou encore marcionites, aerianos, antropomorfites, artotirites (qui offraient du fromage avec du pain dans la Liturgie !!), acuariens (qui offraient seulement de l’eau dans la Coupe), ofitas, ou d’autres communautés qui témoignent par le fait même que le Mystère eucharistique n’était chez eux pas encore très approfondi …

10/ Le rite de la ‘Bouchée’ nous vient pourtant de très loin : depuis Moïse, le père de famille dans la Cène juive qui anticipe la Cène du Messie, réserve le ‘Pain du Messie’ pour la fin du repas de la Pâques, et il ne le donne à chacun qu’en le leur donnant à la bouche. Voilà pourquoi les Evangiles nous indiquent que Jésus prit ce Pain, le consacra, et donna « la bouchée » à ses disciples à l’Institution de la Cène Nouvelle.

11/ La traduction française : « PRENEZ et mangez en tous » est hélas loin du texte original, que la Sainte Liturgie donne par le mot « ACCIPITE et manducate », s’adresse de toutes façons aux Apôtres-Ministres et non aux disciples… et se traduit par « RECEVEZ » …

12/ La Sainte Ecriture confirme cela, car le Christ n’est pas venu abolir, mais accomplir les préceptes selon lesquels le rite ne doit pas permettre que l’on touche des objets sacrés (Nombres 4, 15 ; II Samuel 6, 1-9 ; Judith 11,13, etc. ), ou par exemple dans le Psaume 81 qui dit « Ouvre ta bouche, et moi je l’emplirai » dans un passage où Dieu promet d’alimenter ses fidèles avec de la « fleur de farine et du miel du Rocher » (versets 11-17).

13/ Voilà encore pourquoi l’Eglise n’est jamais intervenue pendant tous les siècles de son existence que pour rétablir cette pratique si par malheur elle avait été perdue :
Le Synode de Rouen (649-653) interdit la communion dans la main ; mais déjà au quatrième siècle cela ne se faisait plus en divers endroits grâce à la correction des abus et hérésies que nous avons signalés.
Le Pape Saint Sixte Ier (115-125) s’honore d’avoir rétabli à Rome cette pratique traditionnelle.

Ces interdictions se sont fortement maintenues avec le Concile de Trente qui eut à faire face aux effets dévastateurs de la Réforme qui évidemment revenait à une manière de communier d’autant plus périmée qu’elle repoussait la Foi en la Présence Réelle…

14/ La Patristique enfin, si elle témoigne en certains lieux de la pratique de la communion dans la main, ne cesse en même temps de rappeler que le Christ est réellement présent dans les Particules qui se détachent de la Forme Sacrée (St Jérôme, Origène, Tertullien, St Athanase, St Cyrille d’Alexandrie, St Cyrille de Jérusalem, St Ephrem, etc.), ce qui se confirma sans cesse (St Thomas d’Aquin, Conciles de Florence et bien sûr de Trente) jusqu’à nos jours.
Mais qui se préoccupe des Saintes Particules si on communie dans la main ?

15/ Le Docteur Principal de l’Eglise, saint Thomas d’Aquin (III, Question 82, article 3) dit que pour recevoir ce Sacrement, rien ne peut entrer en contact avec lui s’il n’est lui-même consacré ; pour lui il faut consacrer non seulement la Patène, mais aussi la Coupe et aussi les mains du consacré pour qu’elles puissent Le toucher. D’où l’on peut déduire que personne d’autre n’est autorisé à Le toucher.

16/ St François d’Assise (Lettre à tous les fidèles 29, 35): «Seuls eux (les consacrés) doivent l’administrer et non les autres.»

17/ St Augustin (Lettre 54, 6 à Jenaro) : « Ce serait une folie insolente de discuter de ce que l’on doit faire quand toute l’Eglise universelle tient déjà une pratique établie », thème repris par Pie XII en Mediator Dei : « Il faut désapprouver sévèrement la volonté téméraire de ceux qui introduisent intentionnellement de nouvelles coutumes liturgiques, ou qui font renaître des rites déjà hors d’usage, et qui ne sont pas en accord avec les lois et rubriques en vigueur ». C’est pourtant bien cette désobéissance ouverte pour un rite hors d’usage qui origine une manière aujourd’hui majoritaire en certains pays de communier…

18/ Voilà pourquoi le Pape Jean-Paul II n’a jamais été favorable à la communion dans la main. En sa lettre Dominicae Cenae (24 février 1980), qui est la seule où il a pu traiter de cette question, il rappelle : « Toucher les Espèces Sacrées, sa distribution avec des mains propres, est un privilège des personnes ordonnées. » (**) 

19/ Chacun est donc libre devant sa conscience, mais le prêtre ne peut refuser de servir la communion de manière « romaine » à un fidèle sans faire une faute grave (Dominicae Cenae du 24 février 1980  ch III,11). Elle  indique que le prêtre ne peut pas refuser la communion au fidèle qui la lui demande sur la bouche, le même refus n’étant pas empêché pour la communion sur la main, laquelle fait l’objet d'une restriction « S’il y a un risque de profanation, la sainte Communion ne doit pas être donnée dans la main des fidèles »…un risque toujours présent comme l'indique Memoriale Domini de Paul VI


(*) "en certains pays est entré en usage la communion dans la main, cette pratique a été demandée par des  conférences épiscopales particulières  instruction romaine et elle a obtenu l'approbation du siège  Apostolique " (Jean Paul II)
(**) La même année il déclara à Fulda (Allemagne) qu’il n’était pas d’accord avec le document qui autorisait en ce pays ladite façon de communier (Vox Fidei 1980, N°10, Chiesa Viva n°112, Sol de Fatima n° 82). S'il a lui même cédé (extrêmement rarement) sous des pressions qui conditionnaient l’invitation d'une visite « pastorale » qui lui était faite, ne fusse pas pour éviter de contredire ce qu’encouragèrent certaines conférences épiscopales, ce qui rentre dans le cadre de sa charité héroïque, et du désir de ne pas soulever ce scandale publiquement, dans un esprit dont parle Jésus à propos de Moïse qui fut obligé de « concéder le divorce aux juifs en raison de la dureté de leur cœur »? 


Qui ne se rappelle la réponse de Mère Teresa de Calcutta à la question des journalistes à la sortie de sa réception du prix Nobel de la paix : « Quelle est la source principale du mal dans le monde ? »: « Que des chrétiens reçoivent la communion sacramentelle sur la main »?

« Je Te recevrai dans mon cœur, Seigneur, avec d’autant plus de ferveur !!  » 
c'est ce à quoi se veut encourager dans le dernier n°2212 de famille chrétienne où le P Nicolas Buttet , p 33 ,  sans aucune allusion à la communion sur les lèvres accumule les citations patristiques portant à accepter la communion dans la main:  
-(nous  avons vu ici de St Cyrille de Jérusalem), il  y ajoute une "tradition"résumée par Saint Narsaî (+502)" le communiant joint ses mains en forme de croix  et ainsi il reçoit le corps du Seigneur sur une croix "

- puis rapporte un souci de St Jean Chrysostome " avec soin, sanctifie tes yeux par le contact du saint Corps , puis prends-Le et veille à n'en rien perdre" (s'adressait-il au célébrant ? le P Nicolas Buttet ne le dit pas en n'ajoutant que:) saint Aphraate (+345) et Saint Augustin (+430) confirment cette " pratique  du regard posé sur le Corps du Christ", comme Saint Theodore de Mopsueste (+428) " Avec un amour grand et sincère , tu y attaches tes yeux et tu le baises"

- de la même façon"Philoxène de Mabboug(+523)nous invite à parler à Jésus qui repose dans nos mains "
poursuit le P N Buttet " Tu adores le Corps vivant que tu portes dans tes mains. Ensuite parle-lui à voix basse: je Te porte O Dieu vivant , je Te tiens dans le creux de mes mains, Dieu des mondes que les mondes e sauraient contenir ... et vois comme mes mains T'enserrent avec confiance , rends moi digne Seigneur de te manger  de façn sainte et de goûter à la nourriture de Ton Corps comme à la Saveur de Ta Vie " (sans dire non plus si cette exhortation visait là aussi le célébrant)

- enfin  Jésus à Sainte Faustine " je désirai reposer sur tes mains et pas seulement dans ton coeur" le P Nicolas termine  son billet, et Faustine nous partage son expérience: " pendant tout le temps où j'ai eu l'hostie dans la main, je ressentais une telle puissance d'amour que de toute la journée je ne pus ni manger , ni reprendre connaissance " (n'était-ce pas mystiquement et non en réalité de communion sacramentelle??)


Voila qui vaut des questions sur le fond et sur la forme à envoyer à Famille chrétienne redaction@famillechretienne.fr
 Le dernier n° de Famille chrétienne a diffusé deux reponses de lecteurs  réagissant au "Billet spirituel du P N Butet  dans sa rubrique  courrier des lecteurs .... Merci à ceux quiont fait le  "travail " 

Pas sur qu ils aient reçu le message à propos du supposé écrit  St Cyrile de Jérusalem , ni de l'inversion manifeste  des ecrits de Ste Faustine qui fait etta sous ses yeux d'un miracle eucharistique ! ... Ceux qui s'en sentent peuvent le faire histoire d'enfoncer le clou à la redaction
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Amour de Marie

Message par Amour de Marie le Jeu 25 Juin 2020 - 20:47

Mon père,vous qui étiez proche de Jean-Luc ne vous étiez pas rendu compte qu'il avait changé et qu'il allait mal?J'étais amie avec lui et il ne répondait plus à mes messages depuis début Avril

Amour de Marie
J'ai la foi

Féminin Messages : 5
Age : 67
Localisation : Cessenon-34
Inscription : 25/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Père Nathan le Jeu 25 Juin 2020 - 21:19

Oui
Il a cessé tout contact pendant 8 jours entiers
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4148
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Amour de Marie le Jeu 25 Juin 2020 - 22:21

Je suis vraiment désolée que sa vie se soit terminée dans ces circonstances...Beaucoup de regrets..Mais je sais que Notre Seigneur lui accordera sa miséricorde et qu'il a enfin trouvé la Paix qu'il semblait rechercher😢Merci mon Père pour tout ce que vous lui avez apporté ici bas

Amour de Marie
J'ai la foi

Féminin Messages : 5
Age : 67
Localisation : Cessenon-34
Inscription : 25/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Marie mamùke le Dim 28 Juin 2020 - 0:06

Je me permets d intervenir ... ce qui est plutôt rare.. 
Envahie de scrupules à l idée de communier dans la.main j ai demandé un.signe à Jésus il y a 2 semaines.. 
Alors que je communiais..j ai reçu une immense paix intérieure que nul ne peut fabriquer sur cette terre.. 
J en ai aussi parlé à mon.père spirituel.. 
Lorsque je reçois l.ostie dans la.main.. Je l embrasse de tout mon coeur.. de toute mon âme et de tout mon.corps..
Voilà.. 
En ces temps étranges où tout concourt à diviser plutôt qu' à rassembler même au sein de l église..  Je prends ce parti de le faire..  Dieu reconnaîtra ses toutes petites  brebis qui font ce qu' elles peuvent en ces temps incertains..
Marie mamùke
Marie mamùke
Près de Jésus Christ

Féminin Messages : 25
Age : 53
Inscription : 27/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par azais le Ven 3 Juil 2020 - 19:33

@Marie mamùke a écrit:Je me permets d intervenir ... ce qui est plutôt rare.. 
Envahie de scrupules à l idée de communier dans la.main j ai demandé un.signe à Jésus il y a 2 semaines.. 
Alors que je communiais..j ai reçu une immense paix intérieure que nul ne peut fabriquer sur cette terre.. 
J en ai aussi parlé à mon.père spirituel.. 
Lorsque je reçois l.ostie dans la.main.. Je l embrasse de tout mon coeur.. de toute mon âme et de tout mon.corps..
Voilà.. 
En ces temps étranges où tout concourt à diviser plutôt qu' à rassembler même au sein de l église..  Je prends ce parti de le faire..  Dieu reconnaîtra ses toutes petites  brebis qui font ce qu' elles peuvent en ces temps incertains..

 Bien sûr !  Jésus ne se divise pas  IL Se donne en communion... c'est une évidence qui n'échappe a aucun croyant véritable 

Prions pour ceux qui persistent à refuser la communion eucharistique quelque soit sa forme autorisée (canoniquement) et en particulier pour les prefets  qui demandent à nos eveques la suppression de la communion sur les lèvres  ...ils sont les enemis de la communion  et promoteurs de la désunion dans l'Eglise 

je propose la prière pour nos ennemis donnée sur un autre FIL


http://lalumierededieu.eklablog.com/klagenfurt-autriche-reine-du-precieux-sang-p1696022
Reine du Précieux Sang
La Mère de Dieu est apparue à Antonia Lamberger lui demandant de fonder "l'armée du Précieux Sang", dirigée par Marie comme "Reine du Précieux Sang" pour exhorter le monde à la pénitence et à la conversion.

Antonia Lamberger est née en 1905 à Feldkirchen et a eu des expériences mystiques dans son enfance.
Lors de sa première communion, elle avait reçu des manifestations de phénomènes lumineux, des visions de Marie et de Jésus et avait reçu le privilège de l'union mystique avec le Christ.
Elle est devenue une âme expiatrice.
L'armée du Précieux Sang est une organisation qui opère par la prière et le sacrifice.

La Mère, de Dieu, en tant que Reine du Précieux Sang dit à la Voyante privilégiée, Antonia Lamberger de Klangenfurt :
« Entourez votre Patrie d’une bande du Précieux Sang et l’ennemi rusé ne franchira pas vos frontières ». La Mère Céleste désire que très souvent, à touteheures du jour, le Précieux Sang soit offert en Sacrifice, pour la Rédemption du monde par la prière suivante :


Père Éternel, par le Cœur Douloureux et Immaculé de Marie et Ses Larmes, je Vous offre le Précieux Sang et les Plaies de N.S.J.C., pour que la Mère de Dieu, tenue par l’Archange Saint-Michel et tous les Saints anéantisse le pouvoir de Satan et chasse tous les mauvais esprits et déjoue leur projets surtout en ce moment où notre Patrie et le monde entier sont en danger. AMEN.


Soyez conscient d’accomplir et d’offrir toute tâche, vos joies et vos peines pour la gloire de -Dieu et en expiation pour les péchés du monde entier. Ainsi vous aurez en partage l’Amour Miséricordieux pour le présent et l’Éternité.
En vérité je vous le dis : « Tout homme qui s’adresse à moi, ne fût-ce qu’en pensée, est plus fort qu’une armée de démons, je le rendrai fort et je viendrai avec une Année Céleste à sa rencontre ». Vous ne priez pas pour vos ennemis. C’est ta raison pour laquelle vous êtes livrés à leur volonté, à leur pouvoir arbitraire.
Vous en êtes vous-mêmes responsables.
Vous haïssez, craignez et calomniez vos ennemis (que vous ne connaissez pas), vous essayez de vous cacher devant eux ; mais je vous dis :
« Vous devez prier pour eux afin que Je puisse les combler de mon Saint Amour Paternel. C’est là ma volonté. Priez pour que ma volonté soft faite, alors vos ennemis seront impuissants.

Je vous ai libérés et je vous tiens dans mes mains. Vous ayant rachetés par mon Sang. Je vous protège de mes mains. Je vous le dis, celui qui ne prie pas pour ses ennemis, ses calomniateurs et malfaiteurs, comme ]e le lui ai appris, gémira durant les heures de malheur et de misère, car il sera livré sans aucun secours aux puissances maléfiques qui parcourent le monde pour perdre une grande partie des hommes.


Que cela vous serve de secours pour vous mettre à l’abri des difficultés futures ».

Amen.
texte intégral 
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t41303p780-promethee-la-relecture-de-la-loi-de-bioethique-en-2018#469607 prière pour les enemis la lumière de Dieu 
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6020
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question au Père Nathan: communion dans la main - Page 15 Empty Re: Question au Père Nathan: communion dans la main

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum