Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Page 23 sur 27 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26, 27  Suivant

Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Isabelle-Marie le Sam 27 Juil 2019 - 14:40

@Nicolas-p a écrit:
@Isabelle-Marie a écrit:
@Buni a écrit:Ne jouons pas le jeu des divisions.
Le temps est à la mobilisation de tous contre l'ennemi commun.
Dans ce grand combat, que chacun joue sa partition sans dénigrer son voisin.
Il y a le feu, le temps presse. Plus de temps à perdre. Tous au combat!

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Division ou lucidité ?

Comment s'étonner de l'infécondité de telles associations (post de Tlig ci-dessus) s'ils ne sont pas allés à la racine et ce serait un beau geste d'amitié chrétienne que de le reconnaître tout simplement plutôt que de s'estimer victime de "rumeurs" comme récemment Tugdual Derville ? à partir de ce moment nous pourrions peut-être enfin, être unis dans le combat. Prie
ils ont quand même le mérite d'avoir fait quelque chose...non?

sans eux ce serait déja GPA / clonage au grand jour, eugénisme pour tous depuis longtemps.

surement pas parfait ni lucides certes mais sans eux ou en serions nous?

Bien sûr, Nicolas mais comme toujours nos divisions internes, entre chrétiens, entre catholiques, ont eu des effets désastreux ; si seulement nous pouvions l'admettre et collaborer ensemble plutôt que de nous regarder en chiens de faïence… Crying or Very sad
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5537
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Sam 27 Juil 2019 - 21:14

Les amis, nul n'est parfait, on aura toujours quelquechose à reprocher à l'un ou à l'autre ! C'est le cas dans nos familles, au sein du couple, et pour soi-même, et puis comme je serai jugé avec la mesure que j'aurai utilisée pour les autres, je préfère un regard positif, ce qui n'empêche en rien la lucidité. Bien au contraire, seule la lucidité permet un regard vrai, juste et bon, qui sait discerner ce qui vient de Dieu et ce qui vient d'ailleurs. ..(!)
Bref comme je le disais, il y a le feu dans notre pays, et si nous ne voulons pas que tout disparaisse, attelons-nous à sauver tout ce qui peut encore l'être, en marchant main dans la main avec tous les hommes et femmes de bonne volonté... l'union fait la force (c'est banal mais qui le pratique vraiment?) quand la division nous fait jouer dans le camp de notre ennemi, qui aujourdhui est probablement Satan lui-même aidé de tous ses antichrists...

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par veryoui le Dim 28 Juil 2019 - 17:36

@azais a écrit:"vita , manif pour tous, ont  raison de poursuivre avec courage" ....

franchement ils ont mené la danse avec les loups en ne denonçant ni le clonage humain (therapeutique depuis 2004 , reproductif et medical et PMA depuis 2013)  ni les gamètes artificielles  (depuis janvier 2016),  le déni de statut de l'embryon  considéré comme amas de cellules, le rejet de toute considération religieuse dans ce domaine , le déni des qualifications de crime contre l'humanité et des declarations des droits humains consecutifs aux ideologies qui ont sous tendu l'eugenisme génétique nazi, la sémantique employée pour masquer l'abominable ( telle la non- différenciation entre embryon et cellules souches embryonnaire) , la dissociation de la procréation humaine en dehors de la complementarité homme - femme (reduisant l'argument à l'enfant: ce sont les parents les 1ers concernés), l'abandon de l'éthique medicale pour la procréation, 
 en  se contentant de mettre leurs slogans  uniquement dans la boucle dialectique anti lgbt sous couvert de defense des droits de l'enfant ( sans père ou sans mère mais il y en a des millions en France  et des dizaines de milliers de "familles lgbt" ,par GPA inclus !!) ...  et en mode ponctuel , la mise en 1è ligne des medecins PMA ( ABM) comme seuls decideurs éthiques  en la matière (le bio-pouvoir n'est pas denoncé par respect des medecins qui dans la tres grande majorité laissent passer le train) , le train eugéniste ( la fondation lejeune commence à sortir sa tête d'autruche de son trou en donnant des exemples parlants : création de chimères , d'hommes animaux , d'animaux humains, modification du genome creation de gamètes en dehors de la PMA)

bref  cher Nicolas-p les noms d'associations choisis sont fort mal venus : on leur doit leur complicité avec ces crimes contre l'humanité et l'endoctrinement par eux de cette étourdissement national dans l'omerta mediatique et politique generalisée et systématique
. Une machine à cash? En tous cas je note 1.5 millions d'euros en caisse fin 2017 pour AV. Combien pour les autres ? Pour quels résultats ? Farida Belghoul à fait plus avec rien. Ça aurait fair rougir de honte mère Térésa... Mais ça c'était avant...

Envoyé depuis l'appli Topic'it

veryoui
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 166
Age : 60
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Lun 29 Juil 2019 - 9:39

Les manquements des associations provie décrits par @Azais sont très pertinents et éclairants. La question qui se pose est : pourquoi ne sont-ils pas mieux partagés ?
Je peux vous dire que à force d'information et de pédagogie, ces vérités passent très bien dans ces associations. Et une fois qu'elles sont passées, elles bénéficient de leur force de mobilisation.
Que chacun joue sa partition dans la mesure de ses possibilités et nous transformerons 2 eclopés en un corps vaillant capable d'affronter toutes les tempêtes et surtout de faire triompher le Ressuscité. Le combat actuel l'exige si nous ne voulons pas tous disparaître. ..

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Lun 29 Juil 2019 - 10:20

cher @Nicolas-p 
sans eux ce serait dejà la gPA ... mais ne sais tu donc pas que les enfants par GPA à 'étranger sont par circulaire de mme Taubira en decembre 2012 ( je dis bien 2012 AVANT le debut des plus grandes manifestations LMPT de 2013 ) éligibles à la nationalité française ? la GPA. a toujours existé  ... cette circulaire a permis d'éviter que les parents lgbt gay  soient obligés de demander tous les 6 mois pour leur enfant GPA un permis de séjour en France puisque ne de femme porteuse à l'étranger , ils avaient la nationalité de leur mère porteuse . Bref la circulaire avalisait l'adoption d'enfant GPA en France (*)

le clonage au grand jour ??? Mais ils n'en dénoncent même pas la légalité juridique dans la loi bioethique ( conception en 2004 , production de clones  d'embryons depuis 2013) , fécondation de gamètes fabriquées par des cellules souches embryonnaires destructrices de ces derniers , et j'en passe  et de surcroit avec  toute la liste qui suit : homme - animal en projet d'amendement,  fecondation à 3 parents , modification des gamètes, des genomes obtenus etc etc : PAS UN MOT de leur part .
 
Et Ne crois pas que si la loi bioethique autorise ces crimes contre l'humanité , ils ne le font pas en pratique  : c'es l'INVERSE ! ils transgresse en laboratoire les lois qui interdisent et une fois que la technique est maitrisée ils disent au legislateur ( tous n'oublions pas , travaillent et participent de la même  chambre occulte qui organise pas à pas la transgression pratique , medicale , juridique , legislative,  executive , mediatique ) ça y est c'est maitrise , merci de lever l'interdiction legale que nous  soyions desormais assurés de pouvoir enfaire le commerce et l'industrie sans risquer une procédure par tel ou tel qui viendrait à decouvrir nos forfaits réprouvés par lensemble de l'opinion publique maintenue dans l'ignorance .... par leurs propres associations 

 Alors  est il juste dedire bravo à elles , qu'elles continuent à maintenir dans cette ignorance, omerta , aveuglement , confusion, complicité finalement les gens  qui effectivement reprouvent tout cela . ? 

Faire l'unité : nous ne faisons que ça depuis 25 ans : ils nous connaissent .Nous les connaissons, personnellement , physiquement. Comme le disait Isabelle Marie l'un d'eux dans son blog nous menaçait de procédure parce que en disant et demontrant ce que tous occultent, ils perdait des donateurs   et nous qualifiait, nous et tous ceux  dont nous  diffusions les alertes , communications en les commentant  de fol dingo, de millenariste , de calomniateur finalement. Nous lui avons propose de le rencontrer pour nous unir : le commentaire et l'invitation ont dispatru du blog et il n'y a pas eu de suite . D'où vient le manque d'unité ?

(*) tout au plus en clamant à juste titre  inique  la PMA sans père ( les enfants de lesbiennes  existent déjà legalement de toute evidence et les PMA belges et espagnoles ne sont pas 1% de ces enfants et sont " concoctés " pour les besoins ideologiques permettant que cela se fasse  en france en PMA donc aux frais de a Securité sociale , donc gratuitement: mais tous leurs arguments de droits d'enfant d'avoir un père sont systématiquement un fait social français massif : c'est ça qu'ils ne disent pas ... de peur de se faire accuser d'homophobie - même pas puisque cela touche aussi les femmes celibataires - parce que sinon le slogan PMA sans père n'a pas de consistance )
 et en déclamant la GPA qui vient ensuite , au mieux ils retardent la GPA pour le clonage et les embryons artificiels sans pere et sans mère ...  dont ils ne denoncent pas et n'informent pas de la realité légale et éprouvée dans les laboratoires PMA français ( et etranger bien sur ) en en restant à la PMA sans père ( c'est à dire en se collant à la propagande du gouvernement qui ne parle que de PMA pour  toutes les femmes) . Mais pourquoi ne disent ils pas et ne devoilent ils pas au grand public,  à leurs dizaines de millliers de militants formés en universités de la vie que la PMA pour toutes c'est la levée du barrage qui permettra de faire ce qui EST PERMIS : ces etres humains artificiels, ces clones  crees a des fins utilitaristes ( des etres humains sans sentiments, sans orientation sexuelle , specialistes geniaux en intelligece artificielle , en performance intellectuelle, affective  ou sportive etc ...) en dehors de la complementarité  homme - femme et de matrice familiale educative  (et religieuse : la famille est une eglise domestique )  indispensable à la liberté de la personne . Bref consecration de la fin de la famille, de la maternité , de la paternité d'une société  fondée pour servir celles ci et toute personne responsable , sociale , sociable, accomplie
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Zamie le Lun 5 Aoû 2019 - 23:47

http://www.contre-info.com/le-japon-autorise-la-creation-dembryons-hybrides-humains-animaux#more-59056
Le Japon autorisé la creation d'embryons humains-animaux
Toujours en affichant de bonnes intentions, l’homme se prend pour Dieu…
Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Tr_icsi_05_2_0
« Séisme dans le monde de la bioéthique. Le Japon a donné, mercredi 30 juillet, son feu vert à un chercheur pour créer des embryons chimères humains-animaux, rapporte la revue scientifique Nature (article en anglais).
C’est la première fois qu’un scientifique bénéficie du soutien d’un gouvernement pour ce type d’expérience. Depuis mars 2019, le Japon autorise la création d’embryons hybrides à condition qu’ils soient détruits sous quatorze jours.
Les autorités estimaient que, passé ce délai, le risque de confusion homme-animal poserait des problèmes éthiques. Les recherches dans ce domaine étaient donc cantonnées à l’expérimentation.
Hiromitsu Nakauchi, docteur spécialiste des cellules souches à l’université de Tokyo et à Stanford (Californie) et pionnier sur la recherche embryonnaire, a su convaincre les experts du ministère japonais des Sciences de l’importance de son projet. Il va donc pouvoir cultiver des cellules souches humaines sur des embryons de rats et souris, dans un premier temps.
Il demandera ensuite l’autorisation de poursuivre ses expérimentations sur des cochons, indique la revue scientifique. Sur le long terme, il souhaite développer des organes humains dans des animaux-hybrides, pour pallier la pénurie mondiale de donneurs.
En 2018, des chercheurs américains ont développé un embryon homme-mouton pendant 28 jours. En France, ces pratiques sont interdites par la loi bioéthique de 2011. […] »
Source FranceInfo
Zamie
Zamie
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3201
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Mar 6 Aoû 2019 - 9:03

Ce que le Japon vient d'autoriser, n'est-ce pas exactement ce que notre président a prévu dans sa nouvelle loi bioéthique ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Jeu 8 Aoû 2019 - 17:44

eh oui @Buni
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Isabelle-Marie le Dim 11 Aoû 2019 - 14:20

@Azais a écrit:
…  ils transgressent en laboratoire les lois qui interdisent et une fois que la technique est maitrisée ils disent au legislateur ( tous n'oublions pas , travaillent et participent de la même  chambre occulte qui organise pas à pas la transgression pratique , medicale , juridique , legislative,  executive , mediatique ) ça y est c'est maitrisé , merci de lever l'interdiction légale que nous  soyions desormais assurés de pouvoir en faire le commerce et l'industrie sans risquer une procédure par tel ou tel qui viendrait à decouvrir nos forfaits réprouvés par l'ensemble de l'opinion publique maintenue dans l'ignorance .... par leurs propres associations…  

Mais pourquoi ne disent ils pas et ne devoilent ils pas au grand public,  à leurs dizaines de milliers de militants formés en universités de la vie que la PMA pour toutes c'est la levée du barrage qui permettra de faire ce qui EST PERMIS : ces etres humains artificiels, ces clones  crees a des fins utilitaristes ( des etres humains sans sentiments, sans orientation sexuelle , specialistes geniaux en intelligece artificielle , en performance intellectuelle, affective  ou sportive etc ...) en dehors de la complementarité  homme - femme et de matrice familiale educative  (et religieuse : la famille est une eglise domestique )  indispensable à la liberté de la personne . Bref consecration de la fin de la famille, de la maternité , de la paternité d'une société  fondée pour servir celles ci et toute personne responsable , sociale , sociable, accomplie
Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Macron10
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5537
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Isabelle-Marie le Sam 17 Aoû 2019 - 12:08

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Embryo14

De plus en plus d'embryons abandonnés à leur sort ; environ un tiers d'après les données de cet article (rédigé en langue anglaise)

https://www.nbcnews.com/health/features/nation-s-fertility-clinics-struggle-growing-number-abandoned-embryos-n1040806
Isabelle-Marie
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 5537
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Lun 26 Aoû 2019 - 18:53

La réalité de la nature, de la biologie n'a plus aucune importance.
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Mer 28 Aoû 2019 - 11:13

Les auditions en commissions spéciales ont repris en vue de la promulgation de la nouvelle loi bioéthique. Voici un résumé des intervenants par famille chrétienne :

famillechretienne.fr
PMA pour toutes : les opposants dénoncent un « enfumage général »

Des opposants à la PMA pour toutes ont été auditionnés à l'Assemblée nationale le mardi 27 août 2019

Les députés de la commission spéciale ont commencé leurs auditions le 27 août sur la PMA pour toutes. Les AFC, Alliance Vita et la Manif pour Tous ont fait entendre des voix très discordantes.

Les opposants à la PMA pour toutes n’ont pas mâché leurs mots. Auditionnés le 27 août à l’Assemblée nationale par la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi bioéthique, les représentants des AFC, d’Alliance Vita et de La Manif pour tous ont mis en lumière les dangers de ce texte dont les conséquences risquent de révolutionner la filiation. Au point de faire douter des législateurs qui prétendent œuvrer pour le « progrès » et « l’égalité » ?

Courtoise au départ, l’audition des associations anti PMA est passée de la politesse froide à la confrontation plus ou moins ouverte. Sur la forme, les échanges ressemblaient le plus souvent à un dialogue de sourds. Sur le fond, les oppositions se manifestaient au grand jour sur les risques d’eugénisme, la recherche sur les embryons, l’autoconservation des ovocytes ou encore la création de « chimères ». Le ton était souvent vif, les sujets complexes.
« Un basculement grave et inédit »

Tugdual Derville, d’Alliance Vita, a mis les pieds dans le plat en dénonçant un « enfumage général ». Il a demandé aux députés pourquoi « on avait si peu tenu compte des résultats des Etats généraux de la bioéthique ». Pourquoi on s’obstinait à « ne pas répondre aux objections des associations anti PMA » ? « La PMA sans père est un basculement grave et inédit » a mis en garde le délégué général d'Alliance Vita.

Un des six rapporteurs de la loi, Jean-Louis Touraine (LREM) a balayé cet argument : « Qu’est-ce que l’absence de père ? » Il a moqué l’image archaïque (sic) de « la figure du père du XIXe siècle détenteur de l’autorité. » Il a rétorqué avec aplomb qu’il fallait séparer dorénavant « la question du genre et celle de la fonction paternelle ». Bertrand Lionel-Marie, des AFC, lui a répondu en citant les travaux du Comité national d’éthique : « Le CCNE a souligné qu’aucune étude sérieuse n’était capable de jauger de l’avenir des enfants nés au sein de familles homoparentales. » Pascale Morinière, présidente des Associations familiales catholiques (AFC), a fait valoir que « le corps n’était pas un objet » et que « les gamètes n’étaient pas des cellules comme les autres. » invoquant non pas les Pères de l’Eglise mais le philosophe Merleau-Ponty.
Effacement des frontières

Blanche Streb, directrice de la recherche chez Alliance Vita, a fustigé avec beaucoup d’énergie le « contexte de procréation artificielle » actuel. Elle a notamment dénoncé l’effacement dangereux de « la frontière entre l’homme et l’animal » dans la perspective d’une loi autorisant le transfert de cellules humaines en direction des animaux au nom de la recherche.

Pour La Manif pour Tous, Ludovine de la Rochère a pointé le caractère irresponsable des législateurs voulant laisser libre cours aux possibilités de la science et aux demandes des lobbies : « On y va ! De toute manière tout a été décidé à l’avance ! », a-t-elle lâché. C’est justement tout l’intérêt des auditions qui commencent à pouvoir semer quelques grains de sable dans la machine bien huilée de la majorité.

Samuel Pruvot



François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Mer 28 Aoû 2019 - 11:22

Vous avez sur le lien suivant tout le proramme des auditions des 3 jours :
http://videos.assemblee-nationale.fr/programme.php

Celui de demain à 17h est risible :
À 17 heures :
– Audition commune, ouverte à la presse, de représentants de courants philosophiques :
• Fédération de la libre pensée : M. Dominique Goussot, responsable de la Commission « Droit et Laïcité »
• Grande Loge Mixte de France : Mme Élise Ovart-Baratte, conseillère
• Grand Orient de France : M. Bruno Tavernier, vice-président de la commission nationale de santé publique et bioéthique
• Fédération française de l’Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain : Mme Nadine Le Forestier, membre expert de la commission bioéthique
• Grande Loge de France (en attente de confirmation)
• Grande Loge Féminine de France (en attente de confirmation)
• Association Philosophique Française Le Droit Humain (en attente de confirmation)
• Grande Loge nationale Française (en attente de confirmation)

Ici un programme pas détaillé :
http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/bioethique_2
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Mar 3 Sep 2019 - 11:25

Extraits intervention de Mgr d'Ornellas en commission spéciale le jeudi 29 août :






Cette dernière video est troublante. Véronique Levy en a fait un texte :

J'AI RETROUVE LA VIDEO DE L'INTERVENTION DE MGR D'ORNELLAS(Mgr Pierre d’Ornellas, responsable du groupe de travail sur la bioéthique, Conférence des évêques de France) à L'ASSEMBLEE NATIONALE SUR LA PMA.. Avec le rabbin Haïm Korsia et le pasteur François Clavairoly, pdt de la Fédération protestante de France.

La présence d'un évêque est-elle ici??? Réflexion profonde mais trop nuancée.Or le Seigneur a dit "que ton oui soit oui et que ton non soit non, tout le reste vient du Mauvais." On ne transige pas avec le droit de l'innocent. Le problème par-delà le fait de "fabriquer"(car il s'agit bien de cela) un enfant sciemment sans père, c'est le traitement, la sélection des embryons, la congélation, leur destruction etc... la substitution à l'acte créateur de Dieu (Qui se reçoit dans l'altérité radicale du Don), par le recours à une technique qui au nom d'un désir individuel, sacrifie l'individu le plus fragile. Point.

Oui, monsieur Korsia, hélas, aujourd'hui l'auto-engendrement est possible.Dans le cas d'une femme ...il suffit de revenir à la cellule germinale d'une cellule prélevée sur son propre corps pour recréer une gamète mâle ( spermatozoïde) et l'introduire dans son propre ovule. Dans le cas d'un homme, il suffira aussi de revenir aux cellules germinales pour recréer un ovocyte et le réintroduire, fécondé par ses propres spermatozoïdes, soit dans l'utérus d'une mère porteuse, soit dans un utérus artificiel... Les recherches à ce sujet sont en cours ...

Les négociations pour faire perdurer les clones au delà de 14 jours sont également en cours, ce qui permettra de créer des chimères.

Mgr D'Ornellas nous exhorte à ne pas avoir une lecture "fondamentaliste" de la Bible en prenant l'exemple de la Sainte Famille pour condamner la PMA... En"faisant dire à Jésus ce qu'IL ne dit pas"MAIS, ce faisant, il prend l'exemple d'une dispute entre deux frères au sujet d'un héritage, et cet exemple n'a strictement rien à voir avec le sujet de la PMA.

En prenant cet exemple où le Seigneur ne veut pas être mêlé à une dispute, l'évêque fait dire au Seigneur, à son tour, ce qu'IL ne dit pas. Et OCCULTE ce qu'IL dit partout ailleurs sur l'embryon, l'amour, l'homme et la femme, le mariage l'altérité etc...et de manière limpide et radicale.

Mgr d'Ornellas ne-parle-il pas ici comme un politicien... n'est-ce-pas cela justement faire de la politique : dire "des vérités", mais dans le consensus? Or, La Vérité, Elle, ne souffre aucun aménagement ni compromis... Ce qui n'exclue pas bien entendu, la compassion. Mais cette compassion doit toujours privilégier le plus minuscule. Tout le reste est vanité.

Si comme il le dit pour justifier le désir d'enfant , nous sommes pour la vie, que penser du sort des embryons sérialisés, congelés, puis détruits? Ne sont-ils pas eux aussi, eux avant tout, car ils sont les "derniers", pour la Vie?
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Mar 3 Sep 2019 - 16:22

En effet je suis scandalisé par la conclusion de Mgr d'Ornellas qui en ne répondant pas clairement à la question posée, en ne disant pas qu'il faut dénoncer cette loi mais aussi revenir sur toutes les autres (que doit dire d'autre un vrai homme d'église si il ne dit pas que l'avortement, la fiv et autres manipulations, congelations, chimeres, clonage... sont des abominations indignes de l'homme créé à l'image de Dieu mais dignes de projets diaboliques dont le but est de détruire cette image de Dieu en nous?).
Alors si Mgr d'Ornellas n'est pas capable de dire non, il n'a rien à faire ici.
"Tout le reste vient du mauvais"
Je vois dans la conclusion de Mgr d'Ornellas une capitulation qui est une collaboration avec l'ennemi : si il n'est pas capable de répondre clairement sur la position de l'Eglise (qui est sans aucune ambiguïté) alors le législateur peut tout se permettre (à qqs ajustements près).
Par ailleurs en ne disant pas les choses clairement, il entretient une confusion qui fait que beaucoup de chrétiens pensent qu'il n'y a pas de problème avec la fiv.
Cette faute et gravissime car il ne joue pas son rôle d'éclairer et de défendre son troupeau...
Nous attendons une forte réaction de toute l'Eglise et un engagement sans faille de nos pasteurs pour rentrer dans ce combat vital et empêcher cette loi d'infamie. A défaut notre église de France devrait le payer très cher. ..

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Mar 3 Sep 2019 - 21:19

Le plus dur c'est que cela semble être déjà prévu à l'avance ... En effet comment ne pas croire que les Pasteurs ne soient pas deja tous en "alerte"  s'il y avait une quelconque opposition ...
(comment pouvez vous croire que Mgr d'Ornellas, ou d'autres, se mette à sortir d'une "hibernation" du jour au lendemain, à supposé même qu'il(s) connaisse(nt) la gravité du dossier, l'agenda suit sont cours tranquillement)
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1023
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Mar 3 Sep 2019 - 23:51

@François Bernon a écrit:Extraits intervention de Mgr d'Ornellas en commission spéciale le jeudi 29 août :






Cette dernière video est troublante. Véronique Levy en a fait un texte :

J'AI RETROUVE LA VIDEO DE L'INTERVENTION DE MGR D'ORNELLAS(Mgr Pierre d’Ornellas, responsable du groupe de travail sur la bioéthique, Conférence des évêques de France) à L'ASSEMBLEE NATIONALE SUR LA PMA.. Avec le rabbin Haïm Korsia et le pasteur François Clavairoly, pdt de la Fédération protestante de France.

La présence d'un évêque est-elle ici??? Réflexion profonde mais trop nuancée.Or le Seigneur a dit "que ton oui soit oui et que ton non soit non, tout le reste vient du Mauvais." On ne transige pas avec le droit de l'innocent. Le problème par-delà le fait de "fabriquer"(car il s'agit bien de cela) un enfant sciemment sans père, c'est le traitement, la sélection des embryons, la congélation, leur destruction etc... la substitution à l'acte créateur de Dieu (Qui se reçoit dans l'altérité radicale du Don), par le recours à une technique qui au nom d'un désir individuel, sacrifie l'individu le plus fragile. Point.

Oui, monsieur Korsia, hélas, aujourd'hui l'auto-engendrement est possible.Dans le cas d'une femme ...il suffit de revenir à la cellule germinale d'une cellule prélevée sur son propre corps pour recréer une gamète mâle ( spermatozoïde) et l'introduire dans son propre ovule. Dans le cas d'un homme, il suffira aussi de revenir aux cellules germinales pour recréer un ovocyte et le réintroduire, fécondé par ses propres spermatozoïdes, soit dans l'utérus d'une mère porteuse, soit dans un utérus artificiel... Les recherches à ce sujet sont en cours ...

Les négociations pour faire perdurer les clones au delà de 14 jours sont également en cours, ce qui permettra de créer des chimères.

Mgr D'Ornellas nous exhorte à ne pas avoir une lecture "fondamentaliste" de la Bible en prenant l'exemple de la Sainte Famille pour condamner la PMA... En"faisant dire à Jésus ce qu'IL ne dit pas"MAIS, ce faisant, il prend l'exemple d'une dispute entre deux frères au sujet d'un héritage, et cet exemple n'a strictement rien à voir avec le sujet de la PMA.

En prenant cet exemple où le Seigneur ne veut pas être mêlé à une dispute, l'évêque fait dire au Seigneur, à son tour, ce qu'IL ne dit pas. Et OCCULTE ce qu'IL dit partout ailleurs sur l'embryon, l'amour, l'homme et la femme, le mariage l'altérité etc...et de manière limpide et radicale.

Mgr d'Ornellas ne-parle-il pas ici comme un politicien... n'est-ce-pas cela justement faire de la politique : dire "des vérités", mais dans le consensus? Or, La Vérité, Elle, ne souffre aucun aménagement ni compromis... Ce qui n'exclue pas bien entendu, la compassion. Mais cette compassion doit toujours privilégier le plus minuscule. Tout le reste est vanité.

Si comme il le dit pour justifier le désir d'enfant , nous sommes pour la vie, que penser du sort des embryons sérialisés, congelés, puis détruits? Ne sont-ils pas eux aussi, eux avant tout, car ils sont les "derniers", pour la Vie?
cette exhortation relève de la plus obligée correction fraternelle que nous commande Jésus , fusse à l'endroit de celui qui parle au nom de tous les catholiques , donc de Dieu auant que  des plus petits

ne devrait elle pas etre envoyée en twitt avec son lien : quel est le lien surlequel Francois a relevé cette réaction fondée et inspirée ! ???

on pourra aussi le feliciter de dénoncer 
-( 1è video) la generation artificielle d'êtres humains ( par voie d'utilisation de cellules germinales ... ce  qu'évoque véronique Levy quant elle parle  d'auto engendrement )  
- (2è video) la suppression envisagée  - dans  l'article dans lequel le clonage humain est interdit  ( il avait ce faisant l'occasion d'en profiter pour mettre le doigt sur la faille de cet article  depuis la loi de 2013 en matière de recherche sur l'embryon  qui ouvrait la legalisation de cloner des embryons : ce que relève d'ailleurs justement veronique Levy ) - du paragraphe  qui interdit de faire des embryons hybrides , ou autrement dit des chimères ( je ne connais pas le projet d'amendement à ce sujet mais le propos me laisse penser que la gouvernement veux rentrer par la cheminée puisque la porte est fermée: il est vrai que ajouter des cellules humaines pluripotentes, et tres vite totipotentes , dans des embryons animaux  - ce qui se pratique dans des dizaine sde labos dans le monde et en europe avec des vaches et des porcs parceque avec les souris ca ne marche pas - c'est creer des animaux "humaisés " comme ils disent dans leurs parutions . 

Cette  dernière transgression est assimilable à de la zoophilie  condamnée par la Bible mais le produit obtenu est une chimère  ou plutot une monstruosité - des animaux à "visage " humain  dont on voit ici ou la des photos qui ne semblent pas être truquées - à qui Dieu ne peut pas créer d'ame humaine , qu'il reserve à la procréation humaine  issue de genome humain .... : les situations   correspondent à la creation de clones humains,  à la fecondation de gamètes artificielles obtenues a partir de cellules germinales , et à l'édition ou mutation  de genome introduisant par Crisp Ca9 des cellules ou adn animales . Actuellement la loi bioethique autorise ces creations , experimetations et recherches : il aurait du au nom des catholiques et de la conscience humaine CRIER à cette Enorme abjection  et la faire connaitre ainsi de tous les français et de ses auditeurs
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Mer 4 Sep 2019 - 11:50


Le plus dur c'est que cela semble être déjà prévu à l'avance ... En effet comment ne pas croire que les Pasteurs ne soient pas deja tous en "alerte"  s'il y avait une quelconque opposition ...
(comment pouvez vous croire que Mgr d'Ornellas, ou d'autres, se mette à sortir d'une "hibernation" du jour au lendemain, à supposé même qu'il(s) connaisse(nt) la gravité du dossier, l'agenda suit sont cours tranquillement)

V.Levy:
Mgr d'Ornellas ne-parle-il pas ici comme un politicien... n'est-ce-pas cela justement faire de la politique : dire "des vérités", mais dans le consensus?

 

Faut t'il repeter ou rappeler que la PMA deja promise avant l'élection de Macron??
On ne peut pas faire les étonnées, ne confondons pas l'Espérance en la providence et l'hypocrisie qui ne sauve jamais les faces... 
On peut faire elire les pire crapule et demander au peuple ensuite de prier pour nos dirigeants... Je trouve sa scandaleux de parts et d'autres, 


le SEigneur nous demande pas d'etre des menteurs ou des hypocrites ou d'Esperer en le mettant en tentation!!! 
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1023
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Mer 4 Sep 2019 - 18:20

Écoutez ces propos hallucinants de Mgr d'Ornellas. On dirait qu'il a déjà capitulé. Quel reniement fatal!
Parfaite illustration de la mise en garde du Christ : "que votre oui soit oui et votre non un non. Tout le reste vient du mauvais"
Face à la confusion entretenue par Mgr d'Ornellas on a pour le coup une parole on ne peut plus claire de Jésus ! ...

https://twitter.com/DonsGametes/status/1168397306875535361?s=03

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Yeshoua le Mer 4 Sep 2019 - 22:22

On ne peut qu'en desaccord les propos de Mgr d'Ornellas,c'est certain, mais la "courroie" de la machine mediatique judiciaire politique avec son langage et ses codes (qu'on connais) est déjà bien avance, au moment ou on lui s'exprime, lui-meme sans doute n'a plus de pouvoir réel (impossible de juger), preferez sans doute la reaction de Mgr Cattenoz qui va aller "manifester" dans la rue ..... ?? Dans les deux cas ...  les catholiques et le peuple sont prit pour des idiots devant se sketch pedalo-laicard "du curé du juif et de l'imam" qui trouve encore le moyen de parodier la sainte famille
Yeshoua
Yeshoua
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1023
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Jeu 5 Sep 2019 - 1:38

Mgr d'Ornellas  sait quela loi bioethique autorise le clonage humain d'embryons humains ... et que la loi bioethique qualifie le clonage humain de crime contre l'humanité. 
Il ne l'a jamais dit , il le sait depuis mai 2015 celalui a été dit deux heures durant de démonstration à l'appui , par la presidente des 3F 
Il avait l'occasion de le dire ici clairement , lorsqu'il évoquait la prevision d'amendement permettant realisation de chimères (animaux "humanisés") invalidant un paragraphe de l'article consacré justement au clonage humain,  paragraphe redigé et vote en 2011  qui dit : "la realisation de chimères ou d'hybrides est interdite" 

Avait il peur qu'on lui reproche de ne pas l'avoir dit plus tot ?  Que ses predecesseurs au CEF , dûement informés eux aussi des failles  énormes de la loi en matière d'interdiction du clonage humain ne l'aient pas dit non plus (Mgr Ricard , president du CEF , avait dit apres le vote de la loi 2004 "nous nous felicitons du vote de cette loi"( sic !) ) ? 

N'est-ce pas  qu'ils etaient baillonés sur la question de la presence d'une ame dans une personne humaine ? Ou pire qu'ils avaient même cautionné les promoteurs de notion "d'embryon potentiel", d'être humain "en puissance", bannissant ainsi  la declaration de jean paul II de fevrier 1998  declarant que l'être humain etait pleinement present des l'apparition du genome  et revetu et  animé par une âme humaine immortelle ? 

Ne serait ce donc pas pour Mgr d'Ornellas une façon de cacher sa  honte de cette trahison de l'elite catholique en matière de repères anthropologique et ontologiques , qui a induit les derives qui apparaissent aujourd'hui au grand jour a travers les transgressions majeures qui sont contenues dans la loi bioéthique , et dont les detracteurs n'ont fait que reduire misérablement à une dialectique sur la filiation , le droit de l'enfant , le droit à l'enfant ... combat perdu d'avance ? 

Y aura til un évêque , un seul, pour dire enfin la vérite ?
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Buni le Jeu 5 Sep 2019 - 9:56

La lumière se fait en tout cas et comme lorsque Judas a livré Jésus il apparaît désormais clairement que ceux qui ont été installés pour représenter l'Eglise de France sur les questions bioéthiques sont en fait ceux qui l'auront livrée aux franc maçons et auront cautionné les lois les plus iniques, perverses, infâmes

Quelqu'un a-t-il noté l'intervention de Mgr d'Ornellas lorsque le rabbin lui dit qu'il n'est pas père ? Il répond qu'il est "père en laboratoire"... Hallucinant

#PMAPourToutes : "L'humanité s'est construite sur l'idée d'un père et d'une mère (...) Si la vie fait que l'un ou l'autre est absent, c'est tragique", affirme @HaimKorsia. #PMA #PJLBioéthique #DirectAN https://t.co/BdFzbTeHu0
(https://twitter.com/LCP/status/1167064169868230657?s=03)

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Buni
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 223
Inscription : 09/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Jeu 5 Sep 2019 - 22:40

Aussi le rabbin se moque de Mgr d’ornellas en posant la question de savoir si d’Ornellas ne faisait une interprétation de la bible version DarkVador « je suis ton père ».
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Jeu 5 Sep 2019 - 22:46

Le 16 septembre au @CBernardins avec @MichelAupetit du @dioceseparis et Mgr Pierre d'Ornellas du @DioceseRennes, aux côtés de témoins et d'experts, nous évoquerons les positions de @Eglisecatho sur la révision en cours des lois de bioéthique
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Ven 6 Sep 2019 - 13:16

Ça commence bien....

L’archevêque de Reims et nouveau président de la Conférence des évêques de France a été longuement interrogé dans La Vie, notamment sur la loi de bioéthique. Dans un cléricalisme mal placé il appelle à censurer les homélies de tout ce qui pourrait être un appel à manifester le 6 octobre…

Un collectif d’associations, dont la Manif pour tous, appelle à manifester le 6 octobre contre la loi. De nombreuses paroisses s’étaient impliquées en 2012-2013 dans la mobilisation contre le mariage pour tous, et cela a laissé des traces. Regrettez-vous la façon dont les choses se sont passées ?

Dans l’ensemble, ces manifestations ont été de belles manifestations, moins « contre » quelque chose que « pour » dire un engagement, celui d’hommes et de femmes de faire vivre leur famille dans un certain respect, avec leurs limites et leurs faiblesses. Un certain nombre de paroisses – et d’évêques – les ont encouragées, et un certain nombre de fidèles se sont sentis mal à l’aise, réduits au silence. Personnellement, je pense que la structure paroissiale n’a pas à fournir des troupes pour une manifestation. Manifester, c’est un acte politique, pas une procession ! Que des paroissiens convaincus distribuent des tracts après des messes pour essayer de conscientiser leurs voisins, cela fait partie de la vie citoyenne, mais que l’on se serve de l’homélie ou des annonces paroissiales pour cela ne me semble pas juste. On met en porte à faux des fidèles qui essayent de vivre du Christ, mais qui pour différentes raisons ne comprennent pas la prévention des autres sur tel ou tel sujet, ce qui ne remet pas en cause leur foi dans le Christ. Comme l’avait dit le cardinal Vingt-Trois à l’époque : il faut « se manifester », à chacun de discerner les moyens. Écrire à ses représentants, députés ou sénateurs, peut être aussi efficace que de marcher dans la rue.


Il serait sans doute temps d’expliquer dans les homélies l’enseignement de l’Eglise sur la fécondation in vitro, enseignement largement passé sous silence…


Dernière édition par François Bernon le Sam 7 Sep 2019 - 14:14, édité 1 fois
François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Père Nathan le Sam 7 Sep 2019 - 14:08

ça nous donne une sensation d'écoeurement

faut il supporter longtemps leur pastorale de la limace qui prend la forme de la cuiller ?

"Pitié ! Mon Père, au coeur de l'Abomination, du Scandale du monde, ils ne savent pas ce qu'ils font! Délivre- les de l'esprit du Shatan de ce monde "

pourtant ce n'est pas difficile de leur dire en face : cette loi EST, ni plus ni moins, LA LOI d'abomination, pour telle telle et telle raison !

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Ob_6c6016_acb9de110cd0cbb3ce5087cfa7b4a233


Telle et telles raisons ?
Vita et LMPT cachent la vraie tragedie de la loi PMA ( sauf Blanche Streb lors de son intervention à la commission Assemblee Nationale la semaine dernière) :

- la reproduction artificielle autorisée d'embryons par gamètes cultivées à partir de cellules germinales ( autorisé le 26 janvier 2016 )
- le clonage humain d'embryons autorisé depuis 6 aout 2013
à considérer comme étant pourtant et selon la loi bioéthique elle-même un crime contre l'humanité excusez le peu
- dans les projets d'amendement :
-- l'édition et la mutation du noyau humain modifiant sa carte d'identité génétique et héréditaire
-- la suppression d'interdiction de la loi bioéthique amendée a ce sujet en 2011 interdisant conception, constitution d'embryons hybrides, ou chimères homme animal (à des fins de recherche)
-- l'autorisation de dépasser le seuil des 7 jours de développement des embryons conçus ( inclus clones humains, embryons artificiels ou embryons FIVe y compris "modifiés" , à terme des embryons hybrides) à 14 jours : ceci facilitera des manipulations génétiques ,le développement de l'ectogenèse de ces embryons constitués , à terme leur gestation
-- l'éventualité de discussion de lever l'interdiction de GPA en France ( serait-ce par pression de la CEDH ) pour motif d'égalité d’accès au droit à l'enfant en PMA pour les hommes et les femmes
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4010
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par François Bernon le Sam 7 Sep 2019 - 15:36

Mgr d'Ornellas en commission spéciale à l'assemble nationale le 29 août 2019. Proposition de loi par Mgr d'Ornellas : "pourquoi serait-ce interdit qu'enfant ne pourrait pas choisir comme père son donneur." La réponse surprenante du Rabbin Korsia : interprétation biblique de "Dark Vador"

François Bernon
François Bernon
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 473
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Sam 7 Sep 2019 - 18:21

@François Bernon a écrit:Mgr d'Ornellas en commission spéciale à l'assemble nationale le 29 août 2019. Proposition de loi par Mgr d'Ornellas : "pourquoi serait-ce interdit qu'enfant ne pourrait pas choisir comme père son donneur." La réponse surprenante du Rabbin Korsia : interprétation biblique de "Dark Vador"

et pourquoi n'a t il pas posé la question : 

-"quand il n'y a pas de donneur" autre que le chercheur ou généticien-embryologue  qui l'a conçu a partir de cellules gametiques fabriquées à partir de cellules germinales ( comme l'autorise laloi du 26 janvier 2016 "en vue de leur fécondation"(sic) ) ce que veronique Lévy appelait sur sa page  "un auto-engendrement" rendu possible par l'obtention de cellules germinales à partir de cellules adultes (y compris la peau) et de façon encore plus viable à partir de cellules souches embryonnaires... ? 

 - et quand il est conçu par clonage , donc  absence totale de donneur , par exemple s'il s'agit de clone  d'embryon humain, detruit à cette occasion de clonage (autorisé par la loi bioethique  du 6 aout 2013, ce qui a été clairement exposé à Mgr D'Ornellas par une geneticienne de renomée internationale en mai 2015) ? 

"Dark Vador" n'avait plus de place possible dans ce contexte ...

- et pourrait-on ajouter : lorsque le donneur est le Cecos  (organisme chargé par l'Etat de collecter les  gamètes de donneurs)  et dont nous savons que, faute de donneurs, le dit Cecos  achète aussi (en contrevenant à l'interdiction du commerce d'organes  et de gamètes - les transgressions  sont récurrentes dans les laboratoires PMA  le Pr Frydman l'a déclaré plusieurs fois sans que personne ne reagisse...) des gamètes auprès des banques du danemark , totalement anonymes . Ce que chaque  femme seule peut faire par internet et reçoit  avec le mode d'emploi  et les outils d'auto insémination pour être garanti d'une fecondation réussie  pour une centaine d'euros (entre parenthèses occasion révée de dire, Mgr d'Ornellas et mgr Aupetit aux Bernardins  que les femmes seules et les  couples de femmes n'ont absolument pas besoin de PMA, de FIVE avec donneur anonyme , pour avoir un enfant , si tant est qu'elles n'ont pas eu idée -comme 99% de miliers d'entre elles qui ont des enfants de cette manière: allez interroger Virginie Thelenne, alias Frigide Barjot, de Avenir pour tous - l'ont fait en trouvant un partenaire d'un jour dans leur quartier ou loin de leur  lieu de vie habituel sans rien  avoir a payer et sans demander leur reste  au dit "partenaire" ... 
Et que, ainsi, le projet d'ouverture de  PMA pour ces femmes fécondes peut êtredémasqué au grand jour comme une énorme  et lamentable forfaiture  qui en cache une infiniement plus grave:  celle d'ouvrir l'acces aux laboratoires PMA et leurs partenaires  à la reproduction humaine par techniques artificielles(*), en dehors de toute famille, fut elle monoparentale dès la conception , fut-elle homosexuelle grace au mariage pour tous de 2013). 
Il ne restera plus qu'a trouver des  " parents ": femme seule , couple gay (GPA en France prochaine à devoir accepter sous la pression du CEDH , ou à l'étranger, en attendant) ou lesbien, famille passée, ou mariée, ou non
...  et à defaut dans des "centres  d'observation et d'éducation medicalement assistées   et sans aucun doute classés dans un premier temps secret-défense et interdiction de toute publication ou evocation en public ou en privé 

(*) clonage humain que la loi bioethique classe et definit comme un crime contre l'humanité (excusez le peu  en effet) ou fabrication et achat de gamètes anonymes et articificielles envue de leur fecondation, ce que pourtant la rédaction de la loi bioéthique interdisait et pénalisait fortement (justement dans le même article qui interdisait le clonage reproductif humain) 

 J'invite toute personne courageuse de copier le lien de ce post et de le twitter rapidement à Mgr D'Ornellas et Mgr Aupetit, à leurs secrétariat ...
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Dim 8 Sep 2019 - 3:23

Rappel : il nous est donné l'alerte de JM Lemene  inédite et toute récente , fin juillet dernier - et qui peut servir de support à toute personne responsable ( cette alerte peut expliquer aussi le fait que Blanche Streb  se soit aussi décidée a en parler et Mgr d'Ornellas à l'évoquer, à notre sens quelque peu trop succinctement , mais il est vrai dans un contexte d'audition par les parlementaires,  coincé et dézingué par un rabbin et un Imam qui ne croient qu'en l'animation tardive: pour eux il ne peut y avoir dans la loi bioethique  de transgression metaphysique , ni sacrilège )

 le site bioethiquecatholique.fr  en donnait  la matière  et le contenu à diffuser et faire connaitre tant il est vrai que ces dérives sont incommensurables et cachées  à tous , apres  15 années de silence sur le clonage humain, sa légalisation, et les dérives que JM lemene se decide enfin à mettre  au grand jour .... 

 Ce communiqué a été fort peu repris par les autres mouvements et representants  de l'Eglise : prions pour que d'autres  voix courageuses fassent entendre ce que le projet de loi bioétique contient réellement : en traduction catholique., la loi bioethique cache  l'Abomination de la Désolation, cela  devient une évidence , pour tout catholique qui connait les évangiles de la fin des temps, les prophéties  bibliques qui l'annoncent , leur theologie et traduction exegetique moderne ( CESHE) , et comprend que la Procréation humaine est le Saint  des Saints que Dieu s'est réservée à Lui seul , car c'est de foi, Dieu seul crée une ame humaine à chaque conception  (humani Generi , Pie XII). 
Il est dès lors comprehensible que l'attaque dernière se situe  sur ce Sanctuaire  de Dieu dans Son  Acte Pur ou Il se rend présent , sans voile .  

 http://bioethiquecatholique.fr/?p=1312


Alerte : Projet de loi bioéthique 2019

24 juillet 2019 AccueilActualitésBioethiqueEmbryon 0

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 24juillet2019-678x381
Voici le communiqué de presse de Jean-Marie Leméné paru aujourd’hui, 24 Juillet 2019 suite à la présentation du projet de loi dit de « bioéthique » ce matin en conseil des ministres.




Commentaires Bioéthique & Catholique

La Fondation Lejeune alerte sur ce qui est une transgression sans précédent : entre dans la légalisation française le droit de créer des êtres humains artificiels et également homme-animal.
Nous nous autorisons à ajouter, entre crochets, des additions qui ajoutent à la stupeur que devrait engendrer cette annonce de la Fondation Lejeune (dont nous saluons le courage rare par tous les experts bioéthique depuis 15 ans d’annoncer avant que la loi soit publiée). Il faut par exemple aussi ajouter la légalisation des clones humains de toutes ces créations et des embryons PMA (qui sont déjà autorisées : ce dont aucune autorité n’a jamais parlé sinon quelques exceptionnels scientifiques à qui nous avons donné ici la parole).


Lire le communiqué de la Fondation Lejeune ci-dessous : 


Le projet de loi dit de « bioéthique » a été présenté ce matin en conseil des ministres.
En moins de 15 ans, c’est la 5ème révision législative du cadre de la recherche sur l’embryon humain. Si les précédentes lois de bioéthique ont, au fur et à mesure, abandonné la protection de l’embryon humain, le projet de loi actuel franchit une nouvelle ligne rouge.
Sous couvert de « rénover le régime juridique qui s’applique aux cellules » et de « clarifier des termes […] intelligibles dans le contexte scientifique actuel » 1 , le projet de loi bioéthique:

-dissocie l’embryon humain de ses cellules souches,
-supprime les principes majeurs interdisant la création d’embryons transgéniques et chimériques,
-ouvre la voie à l’expérimentation de l’utérus artificiel,
-valide la dérive éthique de créer artificiellement des gamètes,
-contourne le droit international interdisant la création d’embryons pour la recherche. 2


  • Industrialiser l’humain  


Le projet de loi bioéthique vient créer un régime de recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines (CSEh) sans condition et soumis à simple déclaration (Article 14). Le texte normalise la recherche sur les CSEh en prétendant quʼelle ne pose aucun problème éthique. Mais les CSEh sont lʼêtre même de lʼembryon humain. Extraire des CSEh de lʼembryon humain pour obtenir des lignées implique la destruction de celui-ci. Nier ce problème éthique cʼest entretenir un mensonge pour mieux disposer des CSEh qui intéressent lʼindustrie pharmaceutique. Depuis 2017 3 , les firmes pharmaceutiques sont engagées dans un processus dʼindustrialisation de CSEh à grande échelle, par la voie de la robotique. Le projet de loi engage la France dans cette voie de déshumanisation.


  • Consentir à la modification du patrimoine génétique de lʼhumanité


Le Gouvernement supprime deux interdits fondateurs du droit de la bioéthique français : lʼinterdit de créer des embryons chimériques et transgéniques. (Article 17). La voie est libre pour les chercheurs qui pourront créer des embryons chimériques animal-humain (par exemple, des embryons de porc dans lesquels seront insérées des CSEh).
La création dʼembryons transgéniques devient aussi possible. Les chercheurs pourront expérimenter en toute légalité la technique CRISPR-Cas9 et celle de la FIV à trois parents sur des embryons humains. Le mythe du bébé génétiquement modifié devient réalité. Avec le régime de recherches biomédicales en AMP issu de la loi santé de 2016 4 , le cadre légal est prêt pour faire naître les bébés OGM.


[ bioéthique et catholique ajoute  : disons franchement  HGM , Humains génétiquement Modifiés]


  • Ouvrir la voie à lʼexpérimentation de lʼutérus artificiel


Parce que la science a réussi à maintenir en culture des embryons humain in vitro jusquʼà 14 jours, le projet de loi autorise la conservation des embryons humains in vitro jusquʼà 14 jours (contre 7 actuellement). Témoin de la dérive scientiste des lois de bioéthique, cette disposition ouvre la voie à lʼexpérimentation de lʼutérus artificiel puisque cʼest entre le 6ème et le 7ème jour après la fécondation que survient lʼimplantation de lʼembryon dans lʼendomètre. En rendant légal ce qui est techniquement possible, le projet de loi bioéthique ouvre la porte au « no limit ».

[ bioéthique et catholique ajoute   : 
la loi bioéthique avait autorisé la création d’utérus artificiels en 2011. Les expériences  sur ce type de matrice cellulaire artificielle permettent de garder en développement des embryons de plusieurs mois , ce qui permet de rejoindre le seuil permettant de le développer en couveuse : Les femmes pourront ne plus avoir à porter leur enfant par grossesse ( GPA ou elle  mêmes)  TOUT pourra se faire en laboratoire  PMA  qu’on devrait appeler laboratoires PNA  procréation nazie assistée  ]


  • Encourager les fantasmes reproductifs par la création de gamètes artificiels


Le Gouvernement légalise la création de gamètes artificiels à partir de CSEh et dʼiPS (Articles 15 et 16). Comble de lʼironie, cette dérive éthique dénoncée par les promoteurs de la recherche sur lʼembryon pour discréditer les iPS en tant quʼalternative aux CSEh est légalisée par le projet de loi. Comment ne pas voir que ces gamètes seront une aubaine pour le business procréatique en pénurie de gamètes ? Comment ne pas imaginer que les chercheurs ne créeront pas des embryons à partir de ces gamètes ?
Enfin, avec la différentiation de cellules iPS (cellules créées à partir de cellules de peau par exemple) en gamètes, le Gouvernement permet lʼultime folie. De nouvelles techniques de reproduction pourraient alors être possibles.


[bioéthique et catholique ajoute   : la loi santé avait déjà autorisé la création de gamètes artificielles a partir de cellules d’embryon PMA, par la loi du 26 janvier 2016 … ce  qu’aucun expert n’avait vraiment dénoncé sinon une fiche CEF et le site http://www.bioethiquecatholique.fr 
: il est heureux que cette disposition mette à jour ce qui était ignoré de tous  et appelle à manifester massivement contre cette loi PMA ] 


  • Contourner lʼinterdit de créer des embryons pour la recherche


Créer des embryons transgéniques ou chimériques ou encore des gamètes artificiels sont autant de manipulations qui contournent lʼinterdit absolu posé par le droit français 5 et international 6 de créer des embryons pour la recherche. Ce contournement est triple car le Gouvernement prévoit aussi de légaliser la création dʼagrégats de cellules souches avec des cellules précurseurs de tissus extra- embryonnaires (Articles 15 et 16). Il sʼagit de créer des modèles embryonnaires pour la recherche. Le développement de ces entités est identique à celui des embryons humains. Le principe de précaution exige de leur accorder la même protection.
Ce projet de loi engage la France dans une voie nouvelle où tout devient possible.


[Jean-Marie Le Méné, Président de la Fondation Jérôme Lejeune, dénonce « un projet de loi signé qui sert les intérêts de l’industrie pharmaceutique et le business procréatique. Le Gouvernement fait entrer l’homme dans l’ère de l’industrialisation de l’humain et de la modification du génome de l’humanité. Un saut dans le vide, dissimulé par la médiatisation de la « PMA pour toutes ». A l’heure de l’ultra sensibilisation à la cause animale, comment peut-on abandonner l’espèce humaine à de telles manipulations inutiles au progrès de la médecine ?»

Ces enjeux majeurs et techniques méritent un décryptage. La Fondation Jérôme Lejeune, experte sur le sujet depuis le début des lois de bioéthique, publiera, au mois de septembre, un rapport intitulé « L’embryon humain à l’épreuve de la révision de la loi de bioéthique » pour exposer les problématiques scientifique, juridique et éthique de ce projet de loi.

[bioéthique et catholique ajoute   :
 il est à espérer que la Fondation ajoutera à ses conclusions que ce projet de loi fait entrer massivement la PMA dans la possibilité de créer des êtres humains, artificiels, par clonage humain, de les modifier, de les faire naitre en dehors de toute demande familiale : bref d’entrer dans le meilleur des mondes de Mr Aldous Huxley et des chambre de procréations médicales nazies] 





Notes
1 Exposé des motifs
2 Article 18 de la Convention d’Oviedo
Décision du 13 juillet 2017 portant autorisation de protocole de recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines en application des dispositions de l’article L. 2151-5 du code de la santé publique (annule et remplace la décision de la directrice générale de l’Agence de la biomédecine en date du 23 juin 2013)
4 Article L 2151-5 V du code de la santé publique
5 Alinéa 1er de l’article L 2151-2 du code de la santé publique
6 Article 18 de la Convention d’Oviedo
azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par azais le Dim 8 Sep 2019 - 3:46


Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 26229610_141284033228096_7806243516147102586_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_eui2=AeEy-16bxGM42F9mX42UT4sRuJ3yt67BT7iv4AchcFQMteL9sdTLES4UR5HRwDAZ1JSK4w3L6DqfnNU5Jw39b7Ru5BvCndqQjjEoAkT7GlpAgg&_nc_oc=AQkasH1csL_xzBw-RGfW3LxwzrB3Z84iVpzvGvD-TVHiKXP7nFukvmeLk3keP2uqYsI&_nc_ht=scontent-cdt1-1

Je vous invite chaleureusement à venir partager la réflexion des évêques de France sur les enjeux des prochaines lois des bioéthiques. 
https://www.facebook.com/MgrMichelAupetit/posts/380662862623544



Infos et inscriptions►http://bit.ly/SoireeBioethique
Une soirée au Collège des Bernardins, à suivre sur KTO Télévision Catholique

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 69641579_380662752623555_647678985177661440_n.png?_nc_cat=105&_nc_eui2=AeHZWcrSMMC2BDGY5cKEKTgIYMHvP3tr_yP9j5n7O2FDAJpRpuJ7m4g-9a3InFQWw4C3Ph14zr1HMZ51AArYBWW0brw8Q9UKIYkkJXHY66lPlg&_nc_oc=AQmhuPetXLPDe4wdBrf1paMtIu8m8QfsxpYzvj94gtkBnqxNlxSNZ0ipMLo3OQ6ePKs&_nc_ht=scontent-cdt1-1

azais
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5611
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Prométhée  - La Relecture  de  La Loi  de  Bioéthique  en 2018 - Page 23 Empty Re: Prométhée - La Relecture de La Loi de Bioéthique en 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 27 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26, 27  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum