Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Jeu 20 Avr 2017 - 14:35

Egypte  : Au lendemain des attentats sanglants contre les chrétiens coptes célébrant le Dimanche des Rameaux, le 9 avril 2017…
J’ACCUSE !..
Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme, j’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.
  " J'accuse "  du Père Boulad
 
J’accuse l’Islam d’être la cause de cette barbarie et de tous les actes de violence commis au nom de la foi musulmane.
Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme. Je n’accuse pas uniquement les Frères Musulmans ni la nébuleuse de groupuscules qui gravite autour de cette confrérie jihadiste, violente et totalitaire. Je n’accuse pas exclusivement l’islamisme, ou l’islam politique et radical.
J’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.
Comme je l’avais déjà écrit il y a plus de vingt-cinq ans, l’islamisme c’est l’islam à découvert, dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. Il est porteur d’un projet de société visant à établir un califat mondial fondé sur la charia, seule loi légitime, parce que divine. Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.
L’Islam se veut à la fois religion, Etat et société, dîn wa dawla. C’est ainsi qu’il a été depuis ses plus lointaines origines.
C’est bien au nom du Coran et de ses injonctions claires que ces crimes sont perpétrés
Avec le passage de la Mecque à Médine (l’Hégire) l’Islam passe du statut de religion à celui d’État théocratique. C’est aussi le moment où Mahomet cesse d’être simple chef religieux pour devenir chef de guerre, chef d’État et leader politique. Religion et politique seront désormais indissolublement liés : 
« L’Islam est politique ou n’est rien » (Imam Rouhollah Khomeiny).
J'accuse  de mensonge délibéré ceux qui prétendent que les atrocités commises par des musulmans « n’ont rien à voir avec l’islam »
Or, c’est bien au nom du Coran et de ses injonctions claires que ces crimes sont perpétrés. Le seul fait que l’appel à la prière et l’incitation au meurtre des infidèles soient précédés du même cri, Allah-ou akbar (Dieu est le plus grand) est hautement significatif.
J’accuse les érudits musulmans du Xème siècle d’avoir promulgué des décrets – devenus irréversibles – menant l’islam dans l’impasse d’aujourd’hui.
Le premier de ces décrets – celui de l’abrogeant et de l’abrogé – a consisté à donner la primauté aux versets médinois, porteurs de violence et d’intolérance, au détriment des versets mecquois invitant à la paix et à la concorde.
Pour rendre ce verdict irréversible, deux autres décrets furent promulgués : celui de déclarer le Coran « parole incréée d’Allah », donc immuable ; et celui d’interdire tout effort ultérieur d’interprétation en déclarant « la porte de l’ijtihad [effort de réflexion] définitivement close ». La sacralisation de ces décisions a fossilisé la pensée musulmane et contribué à maintenir les pays islamiques dans un état d’arriération et de stagnation chronique.
J’accuse l’islam de s’être enferré dans un dogmatisme dont il ne parvient pas à sortir. Pris à son propre piège de ressentiments, il rend toute l’humanité responsable de ses propres échecs dans une entreprise de victimisation, et d’autojustification.
J'accuse  l’Azhar, censé incarner l’islam modéré, de nourrir un esprit de fanatisme, d’intolérance et de haine chez des millions d’étudiants et d’imams venant du monde entier se former auprès de ses institutions. Il devient ainsi une des sources principales de terrorisme dans le monde.
J’accuse l’Azhar pour son refus systématique de réformer ses programmes et ses manuels scolaires et universitaires. Malgré les demandes réitérées du Président égyptien al-Sissi d’en supprimer tous les textes incitant à la haine, à la violence et à la discrimination, rien n’a encore été entrepris.
J’accuse l’Azhar pour son refus de condamner l’État islamique/Daesh et l’islamisme salafiste/wahhabite, preuve d’une véritable proximité avec le terrorisme.
J’accuse le grand imam d’el-Azhar, le cheikh Ahmed el-Tayeb, malgré plusieurs années d’études à Paris et une thèse de doctorat soutenue à la Sorbonne, de persister à s’en tenir au courant obscurantiste et moyenâgeux. Alors qu’on attendait de sa part la promotion d’une pensée innovante dans cette vénérable institution, il a au contraire rétabli les textes incitant à la violence et à l’intolérance dans les manuels scolaires et universitaires des institutions d’el-Azhar, pourtant écartés par son prédécesseur le cheikh Mohammed Tantaoui.
J’accuse l’Azhar de ne pas faire appel aux « nouveaux penseurs musulmans » d’Orient et d’Occident afin d’amorcer avec eux une réforme en profondeur de l’islam.
J’accuse de grandes nations occidentales qui tout en prétendant défendre les valeurs de liberté, de démocratie et de droits de l’homme collaborent activement avec un islam fondamentaliste pour des intérêts bassement économiques et financiers.
J’accuse l’Occident d’avoir inventé avec les islamistes la notion mensongère d’islamophobie pour faire taire toute critique à l’égard de l’islam.
J’accuse certains dirigeants européens de céder aux revendications liberticides d’un islam de plus en plus exigeant et agressif, dont le but clairement proclamé est la conquête pure et simple de l’Occident. Ces dirigeants trahissent ainsi leurs peuples et bradent leur héritage historique. Au nom d’une idéologie multiculturaliste, d’un mondialisme sauvage et d’une ouverture tous azimuts, ils contribuent à l’effondrement d’un passé prestigieux de culture et de civilisation.
J’accuse le laxisme d’une certaine gauche libérale incapable en France d’imposer les lois de la République à une minorité refusant toute intégration. Les dirigeants, vendus par intérêt électoral à des banlieues explosives, ont participé à la dégradation sociale des « quartiers perdus de la République » au nom d’une « paix civile » qui n’est que capitulation de l’État.
J’accuse l’Église catholique de poursuivre avec l’Islam un dialogue” fondé sur la complaisance, les compromissions et la duplicité. Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique, un tel monologue est aujourd’hui au point mort. En cédant au « politiquement correct » et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble », on évite soigneusement les questions épineuses et vitales. Tout vrai dialogue commence par la vérité.
J’accuse les grands médias de manipulation et de mensonge en faisant une lecture biaisée des réalités, en avançant des chiffres tendancieux, des statistiques faussées et des “sondages” truqués. Cette désinformation systématique foule au pied la déontologie et l’éthique les plus élémentaires au profit des grands groupes financiers qui les subventionnent et dictent leurs lignes éditoriales.
Plutôt que de s’indigner d’actes terroristes de plus en plus fréquents, il est grand temps de faire face à la réalité réelle et d’oser la parole vraie.
Il est grand temps de reconsidérer le problème de l’islam sans détours, sans peur et sans complaisance. La langue de bois et le relativisme ne mènent qu’au pire. 
Les États occidentaux ont l’obligation légale et morale de préserver leur intégrité territoriale, leur mode de vie, leur culture et leurs valeurs face à un islam conquérant et foncièrement hostile à la civilisation occidentale.
Que les musulmans qui ne se reconnaissent pas dans ce déchaînement de haine et de violence soient confrontés sans déni ni faux-fuyants à eux-mêmes, à leurs textes fondateurs et à leur histoire ainsi qu’à leur tragique situation aujourd’hui dans le monde. 
Plutôt que de chercher à promouvoir un dialogue entre l’islam et le christianisme, ou entre l’islam et l’Occident, il est urgent de promouvoir un dialogue et des réformes intra islamique. Que les musulmans reconnaissent enfin que leur problème est endogène, et qu’ils aient le courage de l’aborder en toute lucidité et humilité en cessant de se voiler la face.
Il est grand temps de dépasser les clivages de gauche et de droite, de progressiste et de conservateur, de socialiste et de démocrate, de républicain et de libéral, de judéo-chrétien et de musulman, pour trouver entre tous les humains une base commune de valeurs et de principes. 
Or, je n’en connais point d’autre que la Charte universelle des Droits de l’Homme proclamée par l’ONU en 1948, que tous les pays arabes et musulmans ont refusé de signer dans son intégralité.
Il est grand temps de placer l’Homme au cœur du débat dans une recherche commune de vérité. 
 Car « si vérité et amitié nous sont également chères, c’est un devoir sacré d’accorder la préférence à la vérité » (Aristote, Éthique à Nicomaque, I, 4, 1096 a 13).
Seule une vraie confrontation au réel permettrait qu’ « amour et vérité se rencontrent… que justice et paix s’embrassent » (Psaume 85:11).
Henri Boulad, s.j. Alexandrie, Dimanche de Pâques, 16 avril 2017. [size=21]Dreuz.info[/size]
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 13:08

Ce fil date du mois d’avril le contenu est écrit par le Père Boulad et se justifie puisque quelques jours avant avait lieu les attentats sanglants contre les chrétiens coptes.


Le Père Boulad ACCUSE à raison l’islam " qui par nature est à la fois politique et radical"  .
Il ne s’agit pas de HAINE de sa part mais une CONSTATATION  de ce qui se passe dans les pays majoritairement  musulmans et où réside une minorité chrétienne.
Le P.Boulad est un connaisseur né en Syrie puis a vécu en Egypte .


L’islamisme c’est l’islam à découvert "dit-il ,  il constate .
Ce ne sont pas " cent lignes de propos fielleux et venimeux "  comme il a été dit sur un fil .


D’ou vient la HAINE ? 
Il a été dit sur le même fil : " gargarismes malveillants …autrement que de nourrir la HAINE " @ Bryand 


Accusation à l’envers ! C’est ainsi que l’on cherche la VÉRITÉ ?


Vos propos insultent  le Père Boulad  " cette inculture " et à travers lui @ Yeshoua qui selon vous " aime gribouiller " . 




Ou allons nous avec des raisonnements pareils ? 




@ Bryand , allez consultez la page de Wikipedia 


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri_Boulad


Et aussi sur ce lien 


https://www.cath.ch/newsf/lislamisme-radical-nest-pas-une-deviation-cest-lislam-le-plus-traditionnel-lache-le-pere-henri-boulad/






Vous verrez QUI est le personnage que vous méprisez avec HAINE et ARROGANCE . 
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 13:28

@Zamie a écrit:
Egypte  : Au lendemain des attentats sanglants contre les chrétiens coptes célébrant le Dimanche des Rameaux, le 9 avril 2017…
J’ACCUSE !..
Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme, j’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.
  " J'accuse "  du Père Boulad
 
J’accuse l’Islam d’être la cause de cette barbarie et de tous les actes de violence commis au nom de la foi musulmane.
Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme. Je n’accuse pas uniquement les Frères Musulmans ni la nébuleuse de groupuscules qui gravite autour de cette confrérie jihadiste, violente et totalitaire. Je n’accuse pas exclusivement l’islamisme, ou l’islam politique et radical.
J’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.
Comme je l’avais déjà écrit il y a plus de vingt-cinq ans, l’islamisme c’est l’islam à découvert, dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. Il est porteur d’un projet de société visant à établir un califat mondial fondé sur la charia, seule loi légitime, parce que divine. Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.
L’Islam se veut à la fois religion, Etat et société, dîn wa dawla. C’est ainsi qu’il a été depuis ses plus lointaines origines.
C’est bien au nom du Coran et de ses injonctions claires que ces crimes sont perpétrés
Avec le passage de la Mecque à Médine (l’Hégire) l’Islam passe du statut de religion à celui d’État théocratique. C’est aussi le moment où Mahomet cesse d’être simple chef religieux pour devenir chef de guerre, chef d’État et leader politique. Religion et politique seront désormais indissolublement liés : 
« L’Islam est politique ou n’est rien » (Imam Rouhollah Khomeiny).
J'accuse  de mensonge délibéré ceux qui prétendent que les atrocités commises par des musulmans « n’ont rien à voir avec l’islam »
Or, c’est bien au nom du Coran et de ses injonctions claires que ces crimes sont perpétrés. Le seul fait que l’appel à la prière et l’incitation au meurtre des infidèles soient précédés du même cri, Allah-ou akbar (Dieu est le plus grand) est hautement significatif.
J’accuse les érudits musulmans du Xème siècle d’avoir promulgué des décrets – devenus irréversibles – menant l’islam dans l’impasse d’aujourd’hui.
Le premier de ces décrets – celui de l’abrogeant et de l’abrogé – a consisté à donner la primauté aux versets médinois, porteurs de violence et d’intolérance, au détriment des versets mecquois invitant à la paix et à la concorde.
Pour rendre ce verdict irréversible, deux autres décrets furent promulgués : celui de déclarer le Coran « parole incréée d’Allah », donc immuable ; et celui d’interdire tout effort ultérieur d’interprétation en déclarant « la porte de l’ijtihad [effort de réflexion] définitivement close ». La sacralisation de ces décisions a fossilisé la pensée musulmane et contribué à maintenir les pays islamiques dans un état d’arriération et de stagnation chronique.
J’accuse l’islam de s’être enferré dans un dogmatisme dont il ne parvient pas à sortir. Pris à son propre piège de ressentiments, il rend toute l’humanité responsable de ses propres échecs dans une entreprise de victimisation, et d’autojustification.
J'accuse  l’Azhar, censé incarner l’islam modéré, de nourrir un esprit de fanatisme, d’intolérance et de haine chez des millions d’étudiants et d’imams venant du monde entier se former auprès de ses institutions. Il devient ainsi une des sources principales de terrorisme dans le monde.
J’accuse l’Azhar pour son refus systématique de réformer ses programmes et ses manuels scolaires et universitaires. Malgré les demandes réitérées du Président égyptien al-Sissi d’en supprimer tous les textes incitant à la haine, à la violence et à la discrimination, rien n’a encore été entrepris.
J’accuse l’Azhar pour son refus de condamner l’État islamique/Daesh et l’islamisme salafiste/wahhabite, preuve d’une véritable proximité avec le terrorisme.
J’accuse le grand imam d’el-Azhar, le cheikh Ahmed el-Tayeb, malgré plusieurs années d’études à Paris et une thèse de doctorat soutenue à la Sorbonne, de persister à s’en tenir au courant obscurantiste et moyenâgeux. Alors qu’on attendait de sa part la promotion d’une pensée innovante dans cette vénérable institution, il a au contraire rétabli les textes incitant à la violence et à l’intolérance dans les manuels scolaires et universitaires des institutions d’el-Azhar, pourtant écartés par son prédécesseur le cheikh Mohammed Tantaoui.
J’accuse l’Azhar de ne pas faire appel aux « nouveaux penseurs musulmans » d’Orient et d’Occident afin d’amorcer avec eux une réforme en profondeur de l’islam.
J’accuse de grandes nations occidentales qui tout en prétendant défendre les valeurs de liberté, de démocratie et de droits de l’homme collaborent activement avec un islam fondamentaliste pour des intérêts bassement économiques et financiers.
J’accuse l’Occident d’avoir inventé avec les islamistes la notion mensongère d’islamophobie pour faire taire toute critique à l’égard de l’islam.
J’accuse certains dirigeants européens de céder aux revendications liberticides d’un islam de plus en plus exigeant et agressif, dont le but clairement proclamé est la conquête pure et simple de l’Occident. Ces dirigeants trahissent ainsi leurs peuples et bradent leur héritage historique. Au nom d’une idéologie multiculturaliste, d’un mondialisme sauvage et d’une ouverture tous azimuts, ils contribuent à l’effondrement d’un passé prestigieux de culture et de civilisation.
J’accuse le laxisme d’une certaine gauche libérale incapable en France d’imposer les lois de la République à une minorité refusant toute intégration. Les dirigeants, vendus par intérêt électoral à des banlieues explosives, ont participé à la dégradation sociale des « quartiers perdus de la République » au nom d’une « paix civile » qui n’est que capitulation de l’État.
J’accuse l’Église catholique de poursuivre avec l’Islam un dialogue” fondé sur la complaisance, les compromissions et la duplicité. Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique, un tel monologue est aujourd’hui au point mort. En cédant au « politiquement correct » et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble », on évite soigneusement les questions épineuses et vitales. Tout vrai dialogue commence par la vérité.
J’accuse les grands médias de manipulation et de mensonge en faisant une lecture biaisée des réalités, en avançant des chiffres tendancieux, des statistiques faussées et des “sondages” truqués. Cette désinformation systématique foule au pied la déontologie et l’éthique les plus élémentaires au profit des grands groupes financiers qui les subventionnent et dictent leurs lignes éditoriales.
Plutôt que de s’indigner d’actes terroristes de plus en plus fréquents, il est grand temps de faire face à la réalité réelle et d’oser la parole vraie.
Il est grand temps de reconsidérer le problème de l’islam sans détours, sans peur et sans complaisance. La langue de bois et le relativisme ne mènent qu’au pire. 
Les États occidentaux ont l’obligation légale et morale de préserver leur intégrité territoriale, leur mode de vie, leur culture et leurs valeurs face à un islam conquérant et foncièrement hostile à la civilisation occidentale.
Que les musulmans qui ne se reconnaissent pas dans ce déchaînement de haine et de violence soient confrontés sans déni ni faux-fuyants à eux-mêmes, à leurs textes fondateurs et à leur histoire ainsi qu’à leur tragique situation aujourd’hui dans le monde. 
Plutôt que de chercher à promouvoir un dialogue entre l’islam et le christianisme, ou entre l’islam et l’Occident, il est urgent de promouvoir un dialogue et des réformes intra islamique. Que les musulmans reconnaissent enfin que leur problème est endogène, et qu’ils aient le courage de l’aborder en toute lucidité et humilité en cessant de se voiler la face.
Il est grand temps de dépasser les clivages de gauche et de droite, de progressiste et de conservateur, de socialiste et de démocrate, de républicain et de libéral, de judéo-chrétien et de musulman, pour trouver entre tous les humains une base commune de valeurs et de principes. 
Or, je n’en connais point d’autre que la Charte universelle des Droits de l’Homme proclamée par l’ONU en 1948, que tous les pays arabes et musulmans ont refusé de signer dans son intégralité.
Il est grand temps de placer l’Homme au cœur du débat dans une recherche commune de vérité. 
 Car « si vérité et amitié nous sont également chères, c’est un devoir sacré d’accorder la préférence à la vérité » (Aristote, Éthique à Nicomaque, I, 4, 1096 a 13).
Seule une vraie confrontation au réel permettrait qu’ « amour et vérité se rencontrent… que justice et paix s’embrassent » (Psaume 85:11).
Henri Boulad, s.j. Alexandrie, Dimanche de Pâques, 16 avril 2017. [size=21]Dreuz.info[/size]


Beaucoup de musulmans souffrent et se rendent compte des contradictions de leur propre religion dont les fondements craquent de toutes parts ; le Dieu d'Amour n'a pas créé les religions, n'a pas créé les divisions, ce sont les hommes et leurs mensonges.

Que le charte des droits de l'homme soit un ciment d'unité me laisse sceptique...
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 13:40

@ isabelle -marie 
Dieu Père Fils et Saint -Esprit a créé l'AMOUR .
Les hommes par leur orgueil créent la division .

C'est ce que le Père Boulad CONSTATE dans ce " J'accuse " .

Mais sur ce forum le P.Boulad est traité avec mépris " d'inculture " il est critiqué .
Tout cela est vraiment moche .

Au nom de la Verité , au nom de Jésus pour la véritable
Paix , il est nécessaire de  savoir reconnaître ce qui est bon ,beau , vrai .

Le Père Boulad n'a de leçons à recevoir de personne , sa vie témoigne d'un engagement qui s'est donné à Jésus , à ses frères chrétiens ou musulmans .

Qu'on se le dise .
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Bryand le Mar 19 Déc 2017 - 14:01

Dove



@Zamie a écrit:Ce fil date du mois d’avril le contenu est écrit par le Père Boulad et se justifie puisque quelques jours avant avait lieu les attentats sanglants contre les chrétiens coptes.


Le Père Boulad ACCUSE à raison l’islam " qui par nature est à la fois politique et radical"  .
Il ne s’agit pas de HAINE de sa part mais une CONSTATATION  de ce qui se passe dans les pays majoritairement  musulmans et où réside une minorité chrétienne.
Le P.Boulad est un connaisseur né en Syrie puis a vécu en Egypte .


L’islamisme c’est l’islam à découvert "dit-il ,  il constate .
Ce ne sont pas " cent lignes de propos fielleux et venimeux "  comme il a été dit sur un fil .


D’ou vient la HAINE ? 
Il a été dit sur le même fil : " gargarismes malveillants …autrement que de nourrir la HAINE " @ Bryand 


Accusation à l’envers ! C’est ainsi que l’on cherche la VÉRITÉ ?


Vos propos insultent  le Père Boulad  " cette inculture " et à travers lui @ Yeshoua qui selon vous " aime gribouiller " . 




Ou allons nous avec des raisonnements pareils ? 




@ Bryand , allez consultez la page de Wikipedia 


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri_Boulad


Et aussi sur ce lien 


https://www.cath.ch/newsf/lislamisme-radical-nest-pas-une-deviation-cest-lislam-le-plus-traditionnel-lache-le-pere-henri-boulad/






Vous verrez QUI est le personnage que vous méprisez avec HAINE et ARROGANCE . 


 Zamie,
J'aurais pu vous dire
''merci'' d'avoir amené le sujet ici,
mais je ne le ferai pas, ----------------------   Pour avoir prétendu que j'avais méprisé '''ce personnage''
                                                                                            ''avec haine et arrogance'',
                                                                               et pour votre insistance
                                                                                       qui démontre
                                                                                   de ne pas avoir compris que le texte (le même qu'hier présenté par Yeshoua)
                                                                       n'était pas approprié sur le sujet de La Bonne Nouvelle du Christ annoncée aux Musulmans
                                                                                  ...

quoique il se pourrait qu'il ait sa place ICI
           dépendamment de la façon qu'il sera traité ici.


TOUT TEXTE non présenté dont l'utilisateur devrait commenté l'intention qu'il a de l'utiliser,
devient généralisateur de haine faute de placer dans un contexte ce qui demande explication qui doit toujours nuancer et appuyer sur l'importance d'être prudent dans ce qui est essentiel à comprendre...

Hier donc il faisait l'effet contraire
sur le sujet dont le titre
est
La Bonne Nouvelle... aux Musulmans,

et donnait l'impression d'être une accusation
aux Musulmans de n'avoir rien compris
et leur impliquait toutes les arrières-pensées
                                   imputables par ces textes mal utilisés dans un contexte tout autre
                                                                      (non respect des sujets)
et condamnables...

Ici le sujet semble avoir sa place..

''Pour l'instant'' du moins, cela dépendra des langages
si appropriés ou inappropriés s'il devient tendancieux...


Dernière édition par Bryand le Dim 24 Déc 2017 - 13:35, édité 6 fois
avatar
Bryand
Contemplatif

Masculin Messages : 1998
Age : 66
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 14:02

@Zamie a écrit:@ isabelle -marie 
Dieu Père Fils et Saint -Esprit a créé l'AMOUR .
Les hommes par leur orgueil créent la division .

C'est ce que le Père Boulad CONSTATE dans ce " J'accuse " .

Mais sur ce forum le P.Boulad est traité avec mépris " d'inculture " il est critiqué .
Tout cela est vraiment moche .

Au nom de la Verité , au nom de Jésus pour la véritable
Paix , il est nécessaire de  savoir reconnaître ce qui est bon ,beau , vrai .

Le Père Boulad n'a de leçons à recevoir de personne , sa vie témoigne d'un engagement qui s'est donné à Jésus , à ses frères chrétiens ou musulmans .

Qu'on se le dise .

Pourquoi dis-tu que le père Boulad est méprisé !! Bien au contraire, nous l'aimons beaucoup et prions pour lui, comme d'ailleurs pour tous nos prêtres ! Mais le père Boulad est particulièrement courageux !!

Prie
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 14:22

@Bryand a écrit:
@Zamie a écrit:Ce fil date du mois d’avril le contenu est écrit par le Père Boulad et se justifie puisque quelques jours avant avait lieu les attentats sanglants contre les chrétiens coptes.


Le Père Boulad ACCUSE à raison l’islam " qui par nature est à la fois politique et radical"  .
Il ne s’agit pas de HAINE de sa part mais une CONSTATATION  de ce qui se passe dans les pays majoritairement  musulmans et où réside une minorité chrétienne.
Le P.Boulad est un connaisseur né en Syrie puis a vécu en Egypte .


L’islamisme c’est l’islam à découvert "dit-il ,  il constate .
Ce ne sont pas " cent lignes de propos fielleux et venimeux "  comme il a été dit sur un fil .


D’ou vient la HAINE ? 
Il a été dit sur le même fil : " gargarismes malveillants …autrement que de nourrir la HAINE " @ Bryand 


Accusation à l’envers ! C’est ainsi que l’on cherche la VÉRITÉ ?


Vos propos insultent  le Père Boulad  " cette inculture " et à travers lui @ Yeshoua qui selon vous " aime gribouiller " . 




Ou allons nous avec des raisonnements pareils ? 




@ Bryand , allez consultez la page de Wikipedia 


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri_Boulad


Et aussi sur ce lien 


https://www.cath.ch/newsf/lislamisme-radical-nest-pas-une-deviation-cest-lislam-le-plus-traditionnel-lache-le-pere-henri-boulad/






Vous verrez QUI est le personnage que vous méprisez avec HAINE et ARROGANCE . 


 Zamie,
J'aurais pu vous dire
''merci'' d'avoir amené le sujet ici,
mais je ne le ferai pas, ----------------------   Pour avoir prétendu que j'avais méprisé '''ce personnage''
                                                                                            ''avec haine et arrogance'',
                                                                               et pour votre insistance
                                                                                       qui démontre
                                                                                   de ne pas avoir compris que le texte (le même qu'hier présenté par Yeshoua)
                                                                       n'était pas approprié sur le sujet de La Bonne Nouvelle du Christ annoncée aux Musulmans
                                                                                  ...

quoique il se pourrait qu'il ait sa place ICI
           dépendamment de la façon qu'il sera traité ici.




Hier donc il faisait l'effet contraire
sur le sujet dont le titre
est
La Bonne Nouvelle... aux Musulmans,

et donnait l'impression d'être une accusation
aux Musulmans de n'avoir rien compris
et de les accuser que les arrières-pensées leur étaient à tous imputables
et condamnables...

Ici le sujet semble avoir sa place..

''Pour l'instant'' du moins, cela dépendra des langages
si appropriés ou inappropriés s'il devient tendancieux...
Ne me dites  sur pas merci , je ne m'en offusque pas .
Excusez moi c' est marie qui qualifie les paroles du P.Boulad d'haineuses :.propos haineux envers les Musulmans. 



Je ne " pretends  pas "'j'affirme que par vos propos vous avez méprisè les paroles du P.Boulad rapporte par Yeshoua et dont le texte est en entier sur ce fil , voici vos mots : 100 lignes de propos fielleux et venimeux,gargarismes malveillants.



Bien sur j'admets que le texte n'était pas bien à sa place , mais il y a des mots aimables pour le dire , vos paroles sur le fil sont cinglantes à l'encontre de Yeshoua , j'en suis outrée sans pour autant me faire son avocat .

Pourquoi le sujet de ce fil n'aurait pas sa place ici ...
" pour l'instant "  dites vous " cela dépendra du langage " , avez vous une quelconque autorité officielle ou officieuse sur le PDLP ? 
Dites - nous ....
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Bryand le Mar 19 Déc 2017 - 14:46

@Zamie a écrit:
@Bryand a écrit:
@Zamie a écrit:Ce fil date du mois d’avril le contenu est écrit par le Père Boulad et se justifie puisque quelques jours avant avait lieu les attentats sanglants contre les chrétiens coptes.


Le Père Boulad ACCUSE à raison l’islam " qui par nature est à la fois politique et radical"  .
Il ne s’agit pas de HAINE de sa part mais une CONSTATATION  de ce qui se passe dans les pays majoritairement  musulmans et où réside une minorité chrétienne.
Le P.Boulad est un connaisseur né en Syrie puis a vécu en Egypte .


L’islamisme c’est l’islam à découvert "dit-il ,  il constate .
Ce ne sont pas " cent lignes de propos fielleux et venimeux "  comme il a été dit sur un fil .


D’ou vient la HAINE ? 
Il a été dit sur le même fil : " gargarismes malveillants …autrement que de nourrir la HAINE " @ Bryand 


Accusation à l’envers ! C’est ainsi que l’on cherche la VÉRITÉ ?


Vos propos insultent  le Père Boulad  " cette inculture " et à travers lui @ Yeshoua qui selon vous " aime gribouiller " . 




Ou allons nous avec des raisonnements pareils ? 




@ Bryand , allez consultez la page de Wikipedia 


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri_Boulad


Et aussi sur ce lien 


https://www.cath.ch/newsf/lislamisme-radical-nest-pas-une-deviation-cest-lislam-le-plus-traditionnel-lache-le-pere-henri-boulad/






Vous verrez QUI est le personnage que vous méprisez avec HAINE et ARROGANCE . 


 Zamie,
J'aurais pu vous dire
''merci'' d'avoir amené le sujet ici,
mais je ne le ferai pas, ----------------------   Pour avoir prétendu que j'avais méprisé '''ce personnage''
                                                                                            ''avec haine et arrogance'',
                                                                               et pour votre insistance
                                                                                       qui démontre
                                                                                   de ne pas avoir compris que le texte (le même qu'hier présenté par Yeshoua)
                                                                       n'était pas approprié sur le sujet de La Bonne Nouvelle du Christ annoncée aux Musulmans
                                                                                  ...

quoique il se pourrait qu'il ait sa place ICI
           dépendamment de la façon qu'il sera traité ici.




Hier donc il faisait l'effet contraire
sur le sujet dont le titre
est
La Bonne Nouvelle... aux Musulmans,

et donnait l'impression d'être une accusation
aux Musulmans de n'avoir rien compris
et de les accuser que les arrières-pensées leur étaient à tous imputables
et condamnables...

Ici le sujet semble avoir sa place..

''Pour l'instant'' du moins, cela dépendra des langages
si appropriés ou inappropriés s'il devient tendancieux...
Ne me dites  sur pas merci , je ne m'en offusque pas .
Excusez moi c' est marie qui qualifie les paroles du P.Boulad d'haineuses :.propos haineux envers les Musulmans. 



Je ne " pretends  pas "'j'affirme que par vos propos vous avez méprisè les paroles du P.Boulad rapporte par Yeshoua et dont le texte est en entier sur ce fil , voici vos mots : 100 lignes de propos fielleux et venimeux,gargarismes malveillants.



Bien sur j'admets que le texte n'était pas bien à sa place , mais il y a des mots aimables pour le dire , vos paroles sur le fil sont cinglantes à l'encontre de Yeshoua , j'en suis outrée sans pour autant me faire son avocat .

Pourquoi le sujet de ce fil n'aurait pas sa place ici ...
" pour l'instant "  dites vous " cela dépendra du langage " , avez vous une quelconque autorité officielle ou officieuse sur le PDLP ? 
Dites - nous ....
Dans ce cas CITEZ-MOI, n'ayant jamais accusé le Père Boulad...

par intrigue (c'est ce que vous faites: des intrigues)
   vous prélevez toujours des propos mal présentés
            (parce que hors contexte lorsqu'on les réutilise
                              tout autrement
                                      tel que cela s'est produit hier
                                         sur le sujet
                                ''Bonne Nouvelle annoncée aux Musulmans'')

C'est à partir de là que les propos utilisés par tierce personne sont présentés dans un autre sens
que celui de leur premier auteur...



   ''Accusation'' :  ce     MOT reflète tellement une attitude permanente
généralisante employé en ce moment à tout-venant contre les musulmans
    pour solidifier des malveillances ciblées
    que le texte original n'avait pas.
C'est le fait de mal utiliser qui est ici en cause,
et cette cause c'est vous et Yeshoua qui l'avez fabriquée.



Quand un participant utilise un texte ne venant pas de lui,

              il devrait le signaler,    (et le présenter en l'introduisant )
     sinon il risque d'être interprété d'autres façons



La façon qu'on a utilisé les propos du Père BOULAD 
leur a prêté d'apparentes intentions
faute de ne pas les présenter adéquatement... sans préambule.
avatar
Bryand
Contemplatif

Masculin Messages : 1998
Age : 66
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 15:04

@Bryand a écrit:
@Zamie a écrit:
@Bryand a écrit:

 
  

''
Ne me dites  sur pas merci , je ne m'en offusque pas .
Excusez moi c' est marie qui qualifie les paroles du P.Boulad d'haineuses :.propos haineux envers les Musulmans. 



Je ne " pretends  pas "'j'affirme que par vos propos vous avez méprisè les paroles du P.Boulad rapporte par Yeshoua et dont le texte est en entier sur ce fil , voici vos mots : 100 lignes de propos fielleux et venimeux,gargarismes malveillants.



Bien sur j'admets que le texte n'était pas bien à sa place , mais il y a des mots aimables pour le dire , vos paroles sur le fil sont cinglantes à l'encontre de Yeshoua , j'en suis outrée sans pour autant me faire son avocat .

Pourquoi le sujet de ce fil n'aurait pas sa place ici ...
" pour l'instant "  dites vous " cela dépendra du langage " , avez vous une quelconque autorité officielle ou officieuse sur le PDLP ? 
Dites - nous ....
Dans ce cas CITEZ-MOI, n'ayant jamais accusé le Père Boulad...

par intrigue (c'est ce que vous faites: des intrigues)
   vous prélevez toujours des propos mal présentés
            (parce que hors contexte lorsqu'on les réutilise
                              tout autrement
                                      tel que cela s'est produit hier
                                         sur le sujet
                                ''Bonne Nouvelle annoncée aux Musulmans'')

C'est à partir de là que les propos utilisés par tierce personne sont présentés dans un autre sens
que celui de leur premier auteur...



   ''Accusation'' :  ce     MOT reflète tellement une attitude permanente
généralisante employé en ce moment à tout-venant contre les musulmans
    pour solidifier des malveillances ciblées
    que le texte original n'avait pas.
C'est le fait de mal utiliser qui est ici en cause,
et cette cause c'est vous et Yeshoua qui l'avez fabriquée.



Quand un participant utilise un texte ne venant pas de lui,

              il devrait le signaler, 
     sinon il risque d'être mal interprété



La façon qu'on a utilisé les propos du Père BOULAD 
leur a prêté mauvaises intentions
faute de ne pas les présenter adéquatement... sans préambule
Vous vous moquez de qui @ Bryand , ou vous ne comprenez pas ,lisez bien mon post precedent

Ici nous sommes sur le fil des paroles du P.Boulard , respectez le fil , ne mélangez pas tout .

Et évidemment je devrais battre ma coulpe , car me voila accusez par vos soins ! 
Inversion accusatoire .

Et vous ne répondez pas à mes questions : 


Pourquoi le sujet de ce fil n'aurait pas sa place ici ...

" pour l'instant "  dites vous " cela dépendra du langage " , 


avez vous une quelconque autorité officielle ou officieuse sur le PDLP ? 
Dites - nous ....
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Yeshoua le Mar 19 Déc 2017 - 15:16

@Zamie a écrit:@ isabelle -marie 
Dieu Père Fils et Saint -Esprit a créé l'AMOUR .
Les hommes par leur orgueil créent la division .

C'est ce que le Père Boulad CONSTATE dans ce " J'accuse " .

Mais sur ce forum le P.Boulad est traité avec mépris " d'inculture " il est critiqué .
Tout cela est vraiment moche .

Au nom de la Verité , au nom de Jésus pour la véritable
Paix , il est nécessaire de  savoir reconnaître ce qui est bon ,beau , vrai .

Le Père Boulad n'a de leçons à recevoir de personne , sa vie témoigne d'un engagement qui s'est donné à Jésus , à ses frères chrétiens ou musulmans .

Qu'on se le dise .
supprimé attaque non justifiée malheureusement la justice et les reseaux sociaux conduisent aussi a reduire nos libertés d'expression, qualifiant sans cesse de "haine" et d'inculture" ne qui ne va pas dans leur sens.
avatar
Yeshoua
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 563
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Yeshoua le Mar 19 Déc 2017 - 15:26

J’accuse de grandes nations occidentales qui tout en prétendant défendre les valeurs de liberté, de démocratie et de droits de l’homme collaborent activement...


lien supprimé, décidément vous nous le mettez à toutes les sauces

Dove
avatar
Yeshoua
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 563
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 15:30

@Yeshoua a écrit:
@Zamie a écrit:@ isabelle -marie 
Dieu Père Fils et Saint -Esprit a créé l'AMOUR .
Les hommes par leur orgueil créent la division .

C'est ce que le Père Boulad CONSTATE dans ce " J'accuse " .

Mais sur ce forum le P.Boulad est traité avec mépris " d'inculture " il est critiqué .
Tout cela est vraiment moche .

Au nom de la Verité , au nom de Jésus pour la véritable
Paix , il est nécessaire de  savoir reconnaître ce qui est bon ,beau , vrai .

Le Père Boulad n'a de leçons à recevoir de personne , sa vie témoigne d'un engagement qui s'est donné à Jésus , à ses frères chrétiens ou musulmans .

Qu'on se le dise .
la censure vient toujours de ses memes personnes, ici en l'occurence de l'ommiscient bryan.. malheurement la justice et les reseaux sociaux conduisent aussi a reduire nos libertés d'expression, qualifiant sans cesse de "haine" et d'inculture" ne qui ne va pas dans leur sens.


Je surprends votre conversation en plein vol.

J'ai demandé à Charles-Édouard, notre administrateur, de faire le point sur cette situation étrange. Nous ne sommes donc pas les seuls à l'avoir constaté : Bryand se conduit comme un modérateur qu'IL N'EST PAS !

Merci à l'avance, Charles-Édouard, de bien repréciser nos domaines de compétences, pour apaiser la situation !
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Bryand le Mar 19 Déc 2017 - 15:35

Je suis celui qui réclame de voir juste dans les propos. Rien de plus!

Entre autres analyses, qui n'ont pas encore eu lieu:

Cette récitation de ''j'acuse'' du Père Boulad,
n'est pas fondée adéquatement si elle se fait hors contexte:
Mais aussi lui-même,
on se demande:
    comme s'il ne voyait pas les efforts de toutes parts qui se font:
Il n'a pas tout faut
                l'auteur d'accusations
     (l'expression eût été mieux préférée celle de ''Je revendique''
    au lieu de J'accuse). Mais il se savait pas jusqu'à quel point
         que ses textes pouvaient
manquer d'espoir?
Serait-il donc alarmiste ou démoralisateur?

entre autres:

citation du Père Boulad:

  « J'accuse  l’Église catholique
de poursuivre avec l’Islam un ‟dialogue” fondé sur la complaisance,
   les compromissions et la duplicité.
Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique,
 un tel monologue est aujourd’hui au point mort.
En cédant au « politiquement correct »
  et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble »,
on évite soigneusement les questions épineuses et vitales.
Tout vrai dialogue commence par la vérité.  »


Qui est ce Père Boulad?

Il ne voit pas ceux qui en appellent à une bienfaisante solidarité
et ceux qui y répondent tant Musulmans que chrétiens à travers le monde...?
Solidarité comme jamais il ne s'en est faite
et je dirais grâce au Pape François qui fait au lieu ''d'accuser''
et avec qui beaucoup travaillent main dans la main...
avatar
Bryand
Contemplatif

Masculin Messages : 1998
Age : 66
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 16:01

@Bryand a écrit:Je suis celui qui réclame de voir juste dans les propos. Rien de plus!

Entre autres analyses, qui n'ont pas encore eu lieu:

Cette récitation du Père Boulad,
n'est pas fondée adéquatement si elle se fait hors contexte:
comme s'il ne voyait pas les efforts de toutes parts qui se font:
Il n'a pas tout faut
                l'auteur d'accusations
     (le mot eût été mieux préféré celui de ''Je revendique''
    au lieu de J'accuse). Mais il se savait pas que ses textes pouvaient
manquer d'espoir. Serait-il donc alarmiste ou démoralisateur?

entre autres:

citation du Père Boulad:

  « J’accuse l’Église catholique
de poursuivre avec l’Islam un ‟dialogue” fondé sur la complaisance,
   les compromissions et la duplicité.
Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique,
 un tel monologue est aujourd’hui au point mort.
En cédant au « politiquement correct »
  et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble »,
on évite soigneusement les questions épineuses et vitales.
Tout vrai dialogue commence par la vérité.  »


Qui est ce Père Boulad?

Il ne voit pas ceux qui en appellent à une bienfaisante solidarité
et ceux qui y répondent tant Musulmans que chrétiens à travers le monde...?
Solidarité comme jamais il ne s'en est faite
et je dirais grâce au Pape François qui fait au lieu ''d'accuser''
et avec qui beaucoup travaillent main dans la main...


Le père Boulad n'est pas le seul à penser que le dialogue islamo-chrétien s'est fourvoyé dans une impasse, notamment à la suite de l'influence désastreuse qu'a exercé Louis Massignon.

Ci-joint la référence du livre du dominicain E-M Gallez  sur cette question, déjà mentionnée sur un autre Fil :



 "Extrait du livre du dominicain E-M Gallez  qui voudrait reprendre cette question sur des bases plus saines que celles qui ont prévalues jusqu'à présent, d'où le titre de son livre :


Audio :

http://eecho.fr/wp-content/uploads/2013/05/Le-malentendu-islamo-chretien_5-mn.mp3


Voici le texte écrit :

Le MALENTENDU ISLAMO-CHRETIEN – le dernier livre du P. Edouard-Marie Gallez (Salvator, oct. 2012) –

Comprendre les difficultés du dialogue islamo chrétien impose d’avoir de solides connaissances philosophiques, théologiques et historiques, si bien que dans la plupart des cas, ces réflexions sont l’apanage de spécialistes, dont l’érudition n’a d’égale que la complexité des débats qu’ils mènent et que le grand public peine à entrevoir. Le P. EM Gallez est un de ces savants érudits, auteur en 2005 d’une somme de plus de 1100 pages en deux volumes : le messie et son prophète, aux origines de l’Islam. Poussé par beaucoup de personnes qui avaient lu avec un intérêt très fort cette thèse de doctorat en théologie et histoire des religions, il publie chez Salvator un autre ouvrage, beaucoup plus court et accessible que je vous invite aujourd’hui à lire : le malentendu islamo chrétien.

La connaissance du sujet du P. Gallez, sa pensée théologique fine, et les liens profonds entre sa réflexion et notre quotidien qui côtoie ou se confronte avec un islam dont on ne sait que penser, lui permet de nous donner des repères et des raisons d’espérer : le dialogue islamo chrétien s’est fourvoyé depuis au moins le XXème siècle, en occident, dans une impasse intellectuelle : on a fini par penser que l’annonce de l’Évangile aux musulmans était non seulement inutile, mais encore vouée à l’échec ou même contre productive sous prétexte que le vivre ensemble dans notre société imposerait de faire taire la vérité …. au nom de la convivialité.

Or, grâce à ce petit ouvrage, court, dense, mais bien écrit qui aborde successivement chacun des points difficiles, nous nous rendons compte qu’il n’en est rien ; qu’à l’origine de l’islam, il y a seulement une secte messianiste ex-chrétienne : les Nazaréens ; que le Coran lui-même n’est certainement pas le résultat de l’expérience mystique de Mahomet ; et que ce que ce dernier a prêché, ce n’est certainement pas une nouvelle religion, mais tout simplement la croyance en un retour de Jésus-Christ dévoyé en messie politique et guerrier ;  et aussi, que notre aveuglement par rapport à la question du salut des non chrétiens a fini par nous faire penser que les autres religions, et en particulier l’islam, valaient salut aux yeux de Dieu ; et enfin qu’une doctrine nauséabonde de substitution a fini par nous persuader que notre rôle en tant que Chrétiens devait se limiter au mieux à des échanges généraux avec nos frères musulmans, mais à ne jamais aborder les sujets qui fâchent.

Mais tout cela ne peut évidemment pas suffire : et c’est ce que montre avec brio le P. Gallez dans son livre, le malentendu islamo chrétien.  Il y a par exemple des connexions fortes entre l’idéologie islamique et celle du néo libéralisme économique et sociétal qui détruit l’essence même d’une société construite autour des valeurs humaines inspirées de l’évangile. Et surtout il nous fait voir les Musulmans non pas comme des ennemis inexpugnables, mais comme des frères en humanité piégés par une idéologie tout à fait conventionnelle : un messianisme, qui n’est rien d’autre qu’une des dérives du christianisme apostolique ; l’autre dérive bien connue étant le gnosticisme. Pour les Musulmans, la vérité du message évangélique peut ne pas être une source de conflit, mais au contraire, une possibilité de libération, de paix, et de joie.

« Une claire vision chrétienne de l’Islam est la seule manière d’en arriver aux questions fondamentales du messianisme islamique, les seules qui méritent notre attention. Ce sont celles, qui précisément et à juste titre, tiennent le plus à cœur aux croyants musulmans : « quel est le sens de ce qui arrive en ce monde ? », « Qu’en sera-t-il du Jugement ? » et surtout : « Qu’est-ce que Dieu veut pour le salut de ce monde ? »

Lisons donc attentivement ce livre, issu d’une réflexion et d’un travail intense de plus de 15 ans, et qui ne manquera pas d’être cité dans les prochaines années comme une œuvre de référence, accessible et courte, et bien écrite. Et n’hésitons pas à en parler à nos connaissances et amis, qui souhaiteraient accéder à une pensée islamologique qui vient au secours des incompréhensions qui entravent notre capacité d’apostolat vers les Musulmans. Et remarquons même au passage à quel point nous poser les vraies questions sur l’islam auxquelles nous introduit le P. Gallez, nous amène non pas à accueillir dans notre pensée le « Christ de l’islam » que promeuvent certains tenants d’un dialogue islamo chrétien rétréci, mais une compréhension ravivée de notre foi chrétienne, en épurant pour cela notre pensée des scories héritées de certains pans de la théologie occidentale, et en puisant aux sources de la théologie du proche orient, c'est-à-dire celle de la pensée araméophone, qui est à la source de la foi des apôtres. C’est cette foi des apôtres qui nous met en marche vers le dialogue de salut, promu par Paul VI dans son encyclique Ecclesiam Suam en 1964.

La bonne compréhension de ces enjeux et des tenants et aboutissants de l’islamologie contemporaine, et en particulier de celle de l’école française, par trop marquée d'un orientalisme teinté de romantisme est d’autant plus nécessaire que le gouvernement vient de confier, le 12 avril dernier (2013), au juriste Francis Messner et à un comité scientifique la tâche de faire le point sur la recherche sur l’islam en France et l’identification des enjeux politiques et sociétaux. Si vous êtes responsable associatif, politique, ou impliqué dans votre administration ou entreprise dans les questions interculturelles, le livre du P. Edouard Marie Gallez, le malentendu islamo chrétien, aux éditions Salvator, avec une postface de Mgr Cattenoz, ne manquera pas de vous fournir les outils nécessaires pour discerner, décider, et trouver des solutions pacifiques à certaines difficultés induites par la présence de l’islam dans notre société, difficultés qui tournent malheureusement trop souvent à une confrontation alimentée par notre naïveté


http://lemessieetsonprophete.com/annexes/Texte_presentation_audio_Malentendu_islamo-chretien.pdf


Table des matières de sa thèse principale, Le Messie et son prophète, qui fait plus de mille pages...

http://www.lemessieetsonprophete.com/annexes/tablemat.pdf


Dernière édition par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 16:09, édité 1 fois
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 16:03

@Bryand a écrit:Je suis celui qui réclame de voir juste dans les propos. Rien de plus!

Entre autres analyses, qui n'ont pas encore eu lieu:

Cette récitation du Père Boulad,
n'est pas fondée adéquatement si elle se fait hors contexte:
comme s'il ne voyait pas les efforts de toutes parts qui se font:
Il n'a pas tout faut
                l'auteur d'accusations
     (le mot eût été mieux préféré celui de ''Je revendique''
    au lieu de J'accuse). Mais il se savait pas que ses textes pouvaient
manquer d'espoir. Serait-il donc alarmiste ou démoralisateur?

entre autres:

citation du Père Boulad:

  « J’accuse l’Église catholique
de poursuivre avec l’Islam un ‟dialogue” fondé sur la complaisance,
   les compromissions et la duplicité.
Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique,
 un tel monologue est aujourd’hui au point mort.
En cédant au « politiquement correct »
  et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble »,
on évite soigneusement les questions épineuses et vitales.
Tout vrai dialogue commence par la vérité.  »


Qui est ce Père Boulad?

Il ne voit pas ceux qui en appellent à une bienfaisante solidarité
et ceux qui y répondent tant Musulmans que chrétiens à travers le monde...?
Solidarité comme jamais il ne s'en est faite
et je dirais grâce au Pape François qui fait au lieu ''d'accuser''
et avec qui beaucoup travaillent main dans la main...
En somme @ Bryant sur ce forum vous n'êtes qu'un forumeur quelconque mais qui prétend faire régner SA loi , pas joli , joli ...

La "  récitation " du " j'accuse " est fondée sur l'expérience du P.Boulad qui a œuvré des dizaines d'années en tant que prêtre catholique , dans un milieu majoritairement musulman en Egypte .Allez voir sur le lien dans mon post ci-dessus.

Croyez vous qu'il a un cerveau ramolli ? 

Qu'il ne voit pas les situations ? D'autre part c'est un oriental qui connaît la façon de pensée des orientaux et leurs us et coutumes .

Quant il dit " j'accuse l ´Eglise catholique de poursuivre un dialogue fondée sur la complaisance " , il a raison .

Nulle avancée de la part des musulmans , nulle réflexion , nulle révision de leur coran et pour cause , le point mort MAIS l'église invite des musulmans a des repas , des concerts etc .

Une " bienfaisante solidarité " je  ne connais pas , j'essaye de pratiquer la charité , l'amour dans la Vérité ( ç'est difficile ) . Je laisse le mot solidarité aux associations .

Parce qu'à  travers le monde les chrétiens et les musulmans y répondent ! 
Combien d'église en Arabie Saoudite , au Quatar ,en Irak, en Egypte ,  en Algérie, au Maroc , en Tunisie , combien peuvent pratiquer la religion catholique librement , combien de conversions ? 
Avez vous écoutez Joseph Fadelle ? 

Nous n'aurons la Paix véritable que lorsque les musulmans seront convertis à la religion catholique , lisez la lettre du P.de Foucault , cet écrit date d'un siècle mais  n'a rien perdu de sa véracité .
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 16:31

Pour ne pas sous-estimer les propos du père Boulad, ci-joint la référence du dernier livre de Guillaume de Thieulloy, qui n'est pas un livre d'opinion, mais s'appuie sur les faits ; entretien à partir de 2:32 :

avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Bryand le Mar 19 Déc 2017 - 16:34

Le sujet est parti avec le Père Boulad,
et je finirai mon dernier poste sur ce sujet
avec ceci:

Vous voulez les convertir de force??
Le pape François n'a pas le cerveau ramolli,
ou c'est lui qui l'aurait ou ceux qui l'en accusent...
Dieu est avec son pape ainsi qu'avec tous
ceux qui agissent conformément à l'évangile
avec lui et à son exemple.

Je vois de plus en plus de Musulmans que je rencontre et qui disent:
''Merci Pape François
avec vous nous vivons enfin espérance''
avec tous ceux de bonne volonté chez les Musulmans.


Les Juifs du temps de Jésus qui croyaient que
la Vérité de la Loi prévalaient,
ont été démis du gouvernement
de son institution
entre autres

à cause de la violence de leurs actes...

Autre citations du Père Boulad:
«  
Plutôt que de s’indigner d’actes terroristes

       de plus en plus fréquents,

  il est grand temps de faire face à la réalité 

     réelle et d’oser la parole vraie. »

La parole dont il parle
             si elle n'est pas conjointe à
              celle proclamée par le Pape François,
            (dont il accuse ''L'Église catholique''),
serait non plus une parole de vie, mais une parole qui tue

parce que

si ce n'est pas selon la parole et les actes du Pape François...
   Il ne peut pas y avoir de programmes plus efficaces...

Ceci est mon dernier poste sur ce sujet.


Dernière édition par Bryand le Mar 19 Déc 2017 - 17:06, édité 1 fois
avatar
Bryand
Contemplatif

Masculin Messages : 1998
Age : 66
Localisation : Canada, Prov. Qué. Montréal
Inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Mar 19 Déc 2017 - 16:42

@Bryand a écrit:Le sujet est parti avec le Père Boulad,
et je finirai mon dernier poste sur ce sujet
avec ceci:

Vous voulez les convertir de force??
Le pape François n'a pas le cerveau ramolli,
ou c'est lui qui l'aurait ou ceux qui l'en accusent...
Dieu est avec son pape ainsi qu'avec tous
ceux qui agissent conformément à l'évangile
avec lui et à son exemple.

Je vois de plus en plus de Musulmans que je rencontrent et disent:
''Merci Pape François
avec nous vivons enfin espérance''
avec tous ceux de bonne volonté chez les Musulmans.


Les Juifs du temps de Jésus qui croyaient que
la Vérité de la Loi prévalaient,
et ont été déclinés de la gouverne
à cause de la violence de leurs actes...

Autre citations du Père Boulad:
«  
Plutôt que de s’indigner d’actes terroristes

       de plus en plus fréquents,

  il est grand temps de faire face à la réalité 

     réelle et d’oser la parole vraie. »

La parole dont il parle
             si elle n'est pas conjointe à
              celle proclamée par le Pape François,
            (dont il accuse ''L'Église catholique''),
serait non plus une parole de vie, mais une parole qui tue

parce que

ci ce n'est pas selon la parole et les actes du Pape François...
Il n'y a pas d'autres programmes...

Ceci est mon dernier poste sur ce sujet.

Le père Boulad est un homme d'Église lui aussi.

Fondamentalement, et je crois bien que le Pape François l'a dit, l'Islam ne peut progresser, voire s'imposer que sur fond de notre propre apostasie. Il renvoie les occidentaux à eux-mêmes...
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Zamie le Mar 19 Déc 2017 - 16:57

En effet :
" Il est grand temps de faire face à la réalité réelle et d'oser la Parole vraie " P.Boulad 
La Parole vraie c'est la Parole de Dieu .
" Il est grand temps de reconsidèrer l'islam sans peur et sans complaisance .La langue de bois et le relativisme 
menent  au pire ".


""C'est un devoir sacré d'accorder la préférence à la Vérité" 

Pour nous catholiques la Vérité c'est Jésus -Christ Fils de Dieu qu'il faut annoncer à temps et à contre temps .
avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:14

Et bien vous en êtes encore sur ce sujet! Étonné
Faites donc comme moi une bonne ballade y a rien de tel pour se changer les idées!!
Oh mamamia
Je vais lire vos messages pour voir la tendance!!
Very Happy
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:20

@Isabelle-Marie a écrit:
@Yeshoua a écrit:
@Zamie a écrit:@ isabelle -marie 
Dieu Père Fils et Saint -Esprit a créé l'AMOUR .
Les hommes par leur orgueil créent la division .

C'est ce que le Père Boulad CONSTATE dans ce " J'accuse " .

Mais sur ce forum le P.Boulad est traité avec mépris " d'inculture " il est critiqué .
Tout cela est vraiment moche .

Au nom de la Verité , au nom de Jésus pour la véritable
Paix , il est nécessaire de  savoir reconnaître ce qui est bon ,beau , vrai .

Le Père Boulad n'a de leçons à recevoir de personne , sa vie témoigne d'un engagement qui s'est donné à Jésus , à ses frères chrétiens ou musulmans .

Qu'on se le dise .
la censure vient toujours de ses memes personnes, ici en l'occurence de l'ommiscient bryan.. malheurement la justice et les reseaux sociaux conduisent aussi a reduire nos libertés d'expression, qualifiant sans cesse de "haine" et d'inculture" ne qui ne va pas dans leur sens.


Je surprends votre conversation en plein vol.

J'ai demandé à Charles-Édouard, notre administrateur, de faire le point sur cette situation étrange. Nous ne sommes donc pas les seuls à l'avoir constaté : Bryand se conduit comme un modérateur qu'IL N'EST PAS !

Merci à l'avance, Charles-Édouard, de bien repréciser nos domaines de compétences, pour apaiser la situation !
Pas d'accord, Bryand a été un très bon modérateur et je déplore qu'il soit parti de lui même, enfin on l'a poussé à partir......
Charles-Edouard laisse libre, chacun à la parole dans le respect mutuel!!


Paix


Dove
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:26

@Bryand a écrit:Le sujet est parti avec le Père Boulad,
et je finirai mon dernier poste sur ce sujet
avec ceci:

Vous voulez les convertir de force??
Le pape François n'a pas le cerveau ramolli,
ou c'est lui qui l'aurait ou ceux qui l'en accusent...
Dieu est avec son pape ainsi qu'avec tous
ceux qui agissent conformément à l'évangile
avec lui et à son exemple.

Je vois de plus en plus de Musulmans que je rencontre et qui disent:
''Merci Pape François
avec vous nous vivons enfin espérance''
avec tous ceux de bonne volonté chez les Musulmans.


Les Juifs du temps de Jésus qui croyaient que
la Vérité de la Loi prévalaient,
ont été démis du gouvernement
de son institution
entre autres

à cause de la violence de leurs actes...

Autre citations du Père Boulad:
«  
Plutôt que de s’indigner d’actes terroristes

       de plus en plus fréquents,

  il est grand temps de faire face à la réalité 

     réelle et d’oser la parole vraie. »

La parole dont il parle
             si elle n'est pas conjointe à
              celle proclamée par le Pape François,
            (dont il accuse ''L'Église catholique''),
serait non plus une parole de vie, mais une parole qui tue

parce que

si ce n'est pas selon la parole et les actes du Pape François...
   Il ne peut pas y avoir de programmes plus efficaces...

Ceci est mon dernier poste sur ce sujet.

Merci Bryand pour ce très beau travail, vous avez les mots pour le dire et ce que j'apprécie chez vous c'est votre  calme Olympien, moi je ne sais pas faire c'est pourquoi je m'abstiens!!
Vous avez raison de ne plus venir sur ce fil, Annoyed and disappoi  sur l'autre j'ai posté une belle vidéo!!
Cavalier
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Yeshoua le Mar 19 Déc 2017 - 17:27

Le "j'accuse l’Église catholique" n'est pas une accusation institutionnel elle s'adresse à une minorité de personne, en particulier en France, qui détourne le sens de la doctrine social de l'église et du vrai dialogue. Les personnes de bonne volonté qu'ils soit athée musulmans ou autres sauront reconnaitre par le bon sens naturel et la grâce de Dieu la voix de l’Église et de son Pasteur, en agissant a la manière du "monde" on méprise les hommes d'autres confession oubliant que Dieu les as aussi fait à son image (avec une conscience) et ont fini dans une attitude paternaliste à les traiter comme des sous homme, n'ayant aucune confiance en leurs humanité mais les cantonnant à un verbiage des plus bas instinct de leurs doctrines respective, nous devons au contraire avoir confiance et espérer qu'ils réagisse par eux même dans la liberté sans les attirer avec des discours mielleux vide de sens qui ne comble personne mais nous font tomber dans l'hypocrisie,
Dieu seul mène à la reconnaissance et la conversion et c'est la je crois le message du Pape François du pere Boulad qui ne reste pas aux étiquettes "religeuse culturel ou ethnique; gauche/droite
avatar
Yeshoua
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 563
Inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:34

@Zamie a écrit:
@Bryand a écrit:Je suis celui qui réclame de voir juste dans les propos. Rien de plus!

Entre autres analyses, qui n'ont pas encore eu lieu:

Cette récitation du Père Boulad,
n'est pas fondée adéquatement si elle se fait hors contexte:
comme s'il ne voyait pas les efforts de toutes parts qui se font:
Il n'a pas tout faut
                l'auteur d'accusations
     (le mot eût été mieux préféré celui de ''Je revendique''
    au lieu de J'accuse). Mais il se savait pas que ses textes pouvaient
manquer d'espoir. Serait-il donc alarmiste ou démoralisateur?

entre autres:

citation du Père Boulad:

  « J’accuse l’Église catholique
de poursuivre avec l’Islam un ‟dialogue” fondé sur la complaisance,
   les compromissions et la duplicité.
Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique,
 un tel monologue est aujourd’hui au point mort.
En cédant au « politiquement correct »
  et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble »,
on évite soigneusement les questions épineuses et vitales.
Tout vrai dialogue commence par la vérité.  »


Qui est ce Père Boulad?

Il ne voit pas ceux qui en appellent à une bienfaisante solidarité
et ceux qui y répondent tant Musulmans que chrétiens à travers le monde...?
Solidarité comme jamais il ne s'en est faite
et je dirais grâce au Pape François qui fait au lieu ''d'accuser''
et avec qui beaucoup travaillent main dans la main...
En somme @ Bryant sur ce forum vous n'êtes qu'un forumeur quelconque mais qui prétend faire régner SA loi , pas joli , joli ...

La "  récitation " du " j'accuse " est fondée sur l'expérience du P.Boulad qui a œuvré des dizaines d'années en tant que prêtre catholique , dans un milieu majoritairement musulman en Egypte .Allez voir sur le lien dans mon post ci-dessus.

Croyez vous qu'il a un cerveau ramolli ? 

Qu'il ne voit pas les situations ? D'autre part c'est un oriental qui connaît la façon de pensée des orientaux et leurs us et coutumes .

Quant il dit " j'accuse l ´Eglise catholique de poursuivre un dialogue fondée sur la complaisance " , il a raison .

Nulle avancée de la part des musulmans , nulle réflexion , nulle révision de leur coran et pour cause , le point mort MAIS l'église invite des musulmans a des repas , des concerts etc .

Une " bienfaisante solidarité " je  ne connais pas , j'essaye de pratiquer la charité , l'amour dans la Vérité ( ç'est difficile ) . Je laisse le mot solidarité aux associations .

Parce qu'à  travers le monde les chrétiens et les musulmans y répondent ! 
Combien d'église en Arabie Saoudite , au Quatar ,en Irak, en Egypte ,  en Algérie, au Maroc , en Tunisie , combien peuvent pratiquer la religion catholique librement , combien de conversions ? 
Avez vous écoutez Joseph Fadelle ? 

Nous n'aurons la Paix véritable que lorsque les musulmans seront convertis à la religion catholique , lisez la lettre du P.de Foucault , cet écrit date d'un siècle mais  n'a rien perdu de sa véracité .

En somme @ Bryant sur ce forum vous n'êtes qu'un forumeur quelconque mais qui prétend faire régner SA loi , pas joli , joli ... a écrit:

oui Bryand est un forumeur comme vous et moi, je n'ai pas la prétentions d'avoir quelques valeurs ici, donc zamie Vous Accuser!!
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:37

Moi non plus je ne reviendrai pas sur ce fil vous avez donc l'espace pour vous!!
Un peu de Paix ne ferait pas de mal, vous ne trouvez pas?
En ce temps de l'Avent ce n'est pas joli...joli...


Dove
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marie du 65 le Mar 19 Déc 2017 - 17:49

@Marie du 65 a écrit:
@Zamie a écrit:
@Bryand a écrit:Je suis celui qui réclame de voir juste dans les propos. Rien de plus!

Entre autres analyses, qui n'ont pas encore eu lieu:

Cette récitation du Père Boulad,
n'est pas fondée adéquatement si elle se fait hors contexte:
comme s'il ne voyait pas les efforts de toutes parts qui se font:
Il n'a pas tout faut
                l'auteur d'accusations
     (le mot eût été mieux préféré celui de ''Je revendique''
    au lieu de J'accuse). Mais il se savait pas que ses textes pouvaient
manquer d'espoir. Serait-il donc alarmiste ou démoralisateur?

entre autres:

citation du Père Boulad:

  « J’accuse l’Église catholique
de poursuivre avec l’Islam un ‟dialogue” fondé sur la complaisance,
   les compromissions et la duplicité.
Après plus de cinquante années d’initiatives à sens unique,
 un tel monologue est aujourd’hui au point mort.
En cédant au « politiquement correct »
  et sous prétexte de ne pas froisser l’interlocuteur musulman au nom du « vivre ensemble »,
on évite soigneusement les questions épineuses et vitales.
Tout vrai dialogue commence par la vérité.  »


Qui est ce Père Boulad?

Il ne voit pas ceux qui en appellent à une bienfaisante solidarité
et ceux qui y répondent tant Musulmans que chrétiens à travers le monde...?
Solidarité comme jamais il ne s'en est faite
et je dirais grâce au Pape François qui fait au lieu ''d'accuser''
et avec qui beaucoup travaillent main dans la main...
En somme @ Bryant sur ce forum vous n'êtes qu'un forumeur quelconque mais qui prétend faire régner SA loi , pas joli , joli ...

La "  récitation " du " j'accuse " est fondée sur l'expérience du P.Boulad qui a œuvré des dizaines d'années en tant que prêtre catholique , dans un milieu majoritairement musulman en Egypte .Allez voir sur le lien dans mon post ci-dessus.

Croyez vous qu'il a un cerveau ramolli ? 

Qu'il ne voit pas les situations ? D'autre part c'est un oriental qui connaît la façon de pensée des orientaux et leurs us et coutumes .

Quant il dit " j'accuse l ´Eglise catholique de poursuivre un dialogue fondée sur la complaisance " , il a raison .

Nulle avancée de la part des musulmans , nulle réflexion , nulle révision de leur coran et pour cause , le point mort MAIS l'église invite des musulmans a des repas , des concerts etc .

Une " bienfaisante solidarité " je  ne connais pas , j'essaye de pratiquer la charité , l'amour dans la Vérité ( ç'est difficile ) . Je laisse le mot solidarité aux associations .

Parce qu'à  travers le monde les chrétiens et les musulmans y répondent ! 
Combien d'église en Arabie Saoudite , au Quatar ,en Irak, en Egypte ,  en Algérie, au Maroc , en Tunisie , combien peuvent pratiquer la religion catholique librement , combien de conversions ? 
Avez vous écoutez Joseph Fadelle ? 

Nous n'aurons la Paix véritable que lorsque les musulmans seront convertis à la religion catholique , lisez la lettre du P.de Foucault , cet écrit date d'un siècle mais  n'a rien perdu de sa véracité .



oui Bryand est un forumeur comme vous et moi,  je n'ai pas la prétentions d'avoir quelques valeurs ici, donc zamie Vous Accusez!!
avatar
Marie du 65
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE
RESPONSABLE DU DROIT D'ÉCRITURE

Féminin Messages : 26509
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

" L'occident est naïf "face à l'islamisation en marche

Message par Zamie le Dim 24 Déc 2017 - 0:04

Selon le père Henry Boulad "L'occident est naïf" face à l'islamisation en marche 


https://m.youtube.com/watch?v=7aWuxaXx58E





avatar
Zamie
En adoration

Féminin Messages : 2732
Localisation : Sud -Ouest France
Inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Marzina le Jeu 28 Déc 2017 - 11:48

http://nomos-tv.com/interview-avec-le-pere-henri-boulad



Marzina
Avec les chérubins

Féminin Messages : 58
Inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par yacoub le Ven 5 Jan 2018 - 15:58

Le père Boulad sait très bien que le musulman est convaincu de détenir la vérité et que donc il considèrera toujours le chrétien comme un égaré
avatar
yacoub
Près de Jésus Christ

Masculin Messages : 25
Inscription : 01/06/2016

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le " J'accuse " du Père H.Boulad

Message par Isabelle-Marie le Sam 27 Jan 2018 - 7:45

Encore un sujet difficile !

"Je suis islamophobe et je ne suis pas musulmanophobe mais le problème c'est que les musulmans sont les premières victimes de l'Islam...
de même :"J'accuse l'Islam mais je n'accuse pas les musulmans..."

Cette distinction entre l'idéologie islamiste et la recherche de Dieu qui est dans le cœur du musulman comme de tout catholique et de tout homme de bonne volonté, est importante pour ne pas caricaturer les propos du père Boulad, qui connaît et a de nombreux amis musulmans mais qui connaît aussi, pour l'avoir vécu, lui et sa famille, la violence d'une religion qui s'appuie sur une idéologie politique et messianique redoutable :"..je n'innocente pas l'Islam, j'innocente les terroristes parce qu'ils sont gavés de cette idéologie..."

Cet entretien éclaire bien le sens de son :"J'accuse". Il souligne aussi que la violence de l'Islam qui se manifeste par des guerres bien réelles, est d'abord interne à elle-même : "L'Islam est en conflit avec lui-même, c'est ça la grande crise de l'Islam...il y a un espèce de malaise profond de l'Islam parce qu'il sent qu'il ne peut pas continuer sans se moderniser mais il ne parvient pas à le faire parce que il est tenu par les scribes et les pharisiens si je puis dire..."

avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 2691
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum