Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Page 16 sur 22 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22  Suivant

Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 23 Jan 2018 - 17:34


La Question du Mardi

En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia




Aubrée David-Chapy
Agrégée d'histoire et chargée de travaux dirigés en histoire moderne à l'Université Paris-IV Sorbonne, Aubrée Chapy s'est spécialisée dans l'histoire des femmes..



Pleinement consciente de la dignité intrinsèque des femmes, qu’elle reconnaît comme égales des hommes aux yeux de Dieu, l'Église leur a apporté une protection que la société n’était pas toujours en mesure de leur fournir, et elle s'est appuyée sur elles pour diffuser la foi, dès les origines du christianisme.


1. Dès les origines du christianisme les femmes ont été impliquées dans la transmission de la foi chrétienne.

Très présentes autour du Christ, elles ont eu, dans la construction des premières communautés chrétiennes, un rôle éminent bien que différent de celui des apôtres de Jésus.

2. Contrairement à une légende tenace, l’Église médiévale n’a pas opprimé les femmes ni enseigné qu’elles étaient inférieures aux hommes.

Le fameux concile de Mâcon n’a pas discuté de l’existence d’une âme chez les femmes : cette fable provient d’une déformation du témoignage de Grégoire de Tours, un évêque de la fin du VIe siècle.

3. Au Moyen Âge, les femmes occupaient une place éminente parmi les grands modèles de sainteté.


Seule à ne pas être marquée du péché originel, la Vierge Marie était reconnue comme l’idéal ultime de perfection pour les fidèles :

La Mère de Dieu est aussi  celle de tous les membres du Corps de son Fils, qu’elle enfante et protège dans leur foi.

4. Loin d’avoir été misogyne, l’Église du Moyen Âge a donné aux femmes une liberté qu’elles n’avaient pas auparavant et qu’elles ont en partie perdue par la suite.

Sans être dénuée de préjugés à l’égard des femmes, l’Église médiévale a cherché par de nombreux moyens à les protéger, notamment en promouvant le mariage monogame et indissoluble.

5. À la Renaissance, le retour du droit romain, peu favorable aux femmes, entraîna un durcissement des institutions civiles et religieuses à leur égard.


Avec la Révolution, les femmes n’obtinrent aucune existence politique et le Code civil (1804) renforce l’autorité du père de famille, et son droit de propriété au détriment de la femme.

Si les femmes ont pu être reléguées dans une position de subordination, elles ont gardé dans l’Église une place particulière, par exemple en tant que fondatrices de nouvelles formes de spiritualité.

6. Au niveau des principes, l’Église contemporaine n’a cessé de rappeler le rôle unique des femmes dans la tradition biblique puis chrétienne.

Les derniers papes ont pris en compte de manière nouvelle la condition et la vocation des femmes.

La réflexion anthropologique de saint Jean-Paul II a été poursuivie par la réflexion de Benoît XVI sur les responsabilités des femmes dans l’Église.

En Savoir Plus

Plus de questions de fond - cliquer -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mer 24 Jan 2018 - 8:24

24 janvier – Espagne, Tolède :

Notre Dame de la Prière







Saint François de Sales




Saint François de Sales




 
Le jour où il a profané la statue de la Madone


« Que les iconoclastes modernes méditent le fait suivant qui s'est passé durant la guerre civile d'Espagne (1936-1939).

Les anarchistes en « épurant » une ville de tous ses objets religieux essaient également de renverser la statue de la Madone.

Mais en vain !

On dirait qu'une puissance mystérieuse la retient.

Alors l'un d'entre eux, poussé par son fanatisme, monte sur le socle de la statue pour la décapiter.

Sa manœuvre réussit à la grande joie de ses comparses, qui exhalent leur haine contre la religion autour de la statue mutilée.

À quelques semaines de là, l'anarchiste se présente chez le médecin et lui montre sa main malade.

À cette vue, celui-ci est atterré.

« Mais ce sont des taches de lèpre », s'écrie-t-il...

Le médecin reste perplexe.

Il cherche à comprendre :

« Avez-vous eu un contact avec des lépreux ?

- Non.

Avez-vous des rapports avec des étrangers venant d'Afrique ou d'Asie ?

- Non.

Depuis quand avez-vous remarqué ces taches sur vos mains ? »

À ces mots le malheureux fond en larmes et avoue que ces symptômes se sont révélés le jour où il a profané la statue de la Madone. »



G. Pasquali S.S.P.

Dans Quando Dio dice basta

Malheur à qui Insulte la Vierge Marie - Cliquer -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Jeu 25 Jan 2018 - 7:51

25 janvier – Inde

Notre Dame du Bon Voyage (1599)









En Inde, des centaines de personnes chaque jour






Bandel est situé à 40 km de Calcutta, en Inde.

Le sanctuaire de Notre-Dame du Saint Rosaire, également connu sous le nom de l'église de Bandel, fut construit par les Portugais en 1599.

La basilique est visitée par des centaines de personnes chaque jour et les jours de fête ou les jours fériés, des milliers de personnes de toutes confessions se rendent au sanctuaire pour honorer la Mère de Dieu.

La statue de Notre-Dame de Bandel ou Notre-Dame du Bon Voyage sur le toit de la basilique est considérée comme miraculeuse.

En face de la statue des centaines de bougies sont allumées par les pèlerins et les fidèles.

Chaque mois de novembre, le sanctuaire est bondé de pèlerins pendant la neuvaine de Notre Dame du Bon Voyage.


Notre-Dame du Bon Voyage  

L'édifice de style colonial portugais que l'on voit aujourd'hui date de 1660.

Mais il a été construit sur une église plus ancienne, remontant à l'installation d'un comptoir commercial par les Portugais.

Notre Dame est vénérée sous le vocable de Notre Dame du rosaire ou de Notre Dame du bon voyage, sur la terrasse du toit de l'église (cf. la photo ci-dessus).

De grandes foules y viennent en pèlerinage, avec une procession aux flambeaux et un temps d'adoration eucharistique :

Marie conduit à Jésus.




Lire

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Ven 26 Jan 2018 - 7:39

26 janvier – Italie

Notre Dame du Lac (1872)







Notre Dame est avec nous et peut vous changer





Le jeune Chilien, Khristian Briones est devenu accro à la drogue en prison, avant d’être sauvé par le chapelet (cf UMM du 20 janvier).

Hélas, quelques temps après sa sortie de prison, il replonge dans la drogue.

Pourtant, un jour, il donne une cigarette à quelqu’un qui lui répond en guise de remerciement :

« Que Dieu vous bénisse ! »

Une phrase, un encouragement qui l’a convaincu de reprendre le bon chemin.

« J’ai pleuré, j’ai prié et je me suis accroché au chapelet, j’ai recommencé à pratiquer ma foi », souligne Khristian Briones.

Et de témoigner :

« J’ai la foi que Dieu existe et que Notre Dame est avec nous, et elle peut vous changer.

La Vierge m’a empêché de mourir, elle m’a aidé à aller de l’avant.

Dieu travaille sur moi afin que je devienne un meilleur chrétien », explique-t-il.

Khristian Briones veut partager un message d’espoir avec les prisonniers, à travers « un atelier de chapelet environ quatre fois par semaine avec la catéchèse et la messe inclus ».

Il projette également de commencer une fondation de réhabilitation et de réintégration pour les prisonniers.

L’ex-délinquant est certain qu’« avec la prière, le but peut être atteint ».




Source

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Sam 27 Jan 2018 - 7:33

27 janvier – France, Aix-en-Provence

Ste Marie des Anges






Toutes les paroisses consacrées au Cœur Immaculé de Marie !

Monseigneur Cattenoz, archevêque d’Avignon (sud de la France), a consacré son diocèse au Cœur Immaculé de Marie ce 8 décembre 2017.

Il a invité chaque curé à consacrer leurs paroisses au Cœur Immaculé de Marie.  

Chaque jour de la neuvaine précédant ce 8 décembre, les diocésains ont été invités à réciter la prière ci-dessous, écrite par le Cardinal Sarah :


« Très Sainte Vierge Marie, Reine des Anges et des saints, Médiatrice de toutes grâces, nous trouvons refuge et protection auprès de Votre Immaculé, car vous êtes notre Mère.

Accordez-nous, comme vous l’avez promis aux trois pastoureaux de Fatima, de savoir offrir chaque jour notre vie pour le Salut des pécheurs.

Que votre amour maternel touche les cœurs endurcis par le péché pour que tous les hommes, sauvés par le sang de votre Fils versé sur la Croix, trouvent le chemin de l’amour, de la pénitence et de la réconciliation avec Dieu et avec leurs frères.

Alors, nous pourrons chanter tous ensemble et d’un seul cœur le triomphe de votre maternelle Miséricorde.

Ainsi soit-il. »

Puis, un Notre Père, dix Je Vous Salue Marie, un Gloire au Père et trois fois l’invocation suivante :

«  Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »  





Info.Catho




avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Dim 28 Jan 2018 - 8:54

28 janvier – Italie : Notre Dame du Peuple (1771) - Saint Thomas d'Aquin




Le Saint du Jour



La révélation du Scapulaire Vert

Le 28 janvier 1840, la Sainte Vierge apparut à une novice des Filles de la Charité qui faisait sa première retraite spirituelle à la Maison Mère, 140, rue du Bac, à Paris (France).

La jeune Sœur, Justine Bisqueyburu, était en prière dans une salle au-dessus de la chapelle.

Tout à coup, la Sainte Vierge lui apparut.

Elle tenait de la main droite son cœur surmonté de flammes, et, de l’autre, une sorte de scapulaire d’étoffe verte.

Sur une des faces de ce scapulaire se trouvait l’image de Marie et, sur l’autre face, un cœur tout enflammé de rayons, plus brillants que le soleil et transparents comme du cristal.

Ce cœur, percé d’un glaive, était entouré d’une inscription de forme ovale surmonté d’une croix en or et ainsi conçue :

« Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous maintenant et à l’heure de notre mort. »


Ce même jour une voix intérieure révéla à Sœur Justine le sens de cette vision.

Elle comprit que ce nouveau scapulaire contribuerait à la conversion de ceux qui n’ont pas la foi et, surtout, qu’il leur procurerait une bonne mort.

Ce fut le Père Aladel, confident de sainte Catherine Labouré, qui devint le confident de Sœur Justine.

La confection du scapulaire fut longtemps retardée, ce dont la Sainte Vierge se plaignit plusieurs fois à la Sœur en différentes apparitions entre 1840 et 1846.


Mais, quand on commença à distribuer le scapulaire, conversions et guérisons se  multiplièrent et depuis lors, le Scapulaire Vert répand toujours des grâces multiples.





Cliquer




Chapelle Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, 140 rue du Bac, 75340 Paris Cedex 07, France, Cum Permissu Superiorum Paris, 1978


Cliquer







avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Lun 29 Jan 2018 - 8:28

29 janvier – Italie : Notre Dame des Capucines 1630






« Toute ma théologie, toute ma science, c’est l’amour ! »







« Parfois, j’envie ceux qui ont le bonheur de faire de la théologie !

Mais l’oraison, la divine contemplation ne dépasse-t-elle pas de bien haut, en connaissance, en amour, en puissance, les plus fortes études ?

L’expérience est plus profonde, plus lumineuse, plus féconde que la science.

Pour moi, toute ma théologie, toute ma science, c’est l’amour, l’union de mon âme à Dieu par Jésus-Christ, avec la Sainte Vierge !

Rien de plus et rien de moins ! »

Marthe Robin, 22 janvier 1930

Rapporté dans le livre Prends ma vie Seigneur, du P. Peyret, p 190.

Marthe Robin (1902-1981)

Enfance et adolescence :


Marthe est née à Châteauneuf-de-Galaure (Drôme) le 13 mars 1902, dans une famille de modestes paysans.

Elle est scolarisée jusqu'à l'âge de 13 ans. Elle est allée au catéchisme, bien que la région soit très fortement marquée par l'anticléricalisme.

En novembre 1918, la jeune fille fait une chute dans la cuisine et reste immobilisée dans son lit jusqu'en 1921.

Passée cette période un peu mystérieuse, la Vierge Marie lui apparaît une première fois et la santé de Marthe s'améliore.

Marthe, les saints du Carmel, et le Tiers ordre de saint François.

Les épreuves se multiplient et dissuadent Marthe d'entrer au Carmel, mais elle reste marquée toute sa vie par la spiritualité de Thérèse d'Avila et de Thérèse de Lisieux.

Elle s'apprête à participer comme malade au pèlerinage diocésain de Lourdes quand elle apprend qu'une autre malade désire s'y rendre ; elle lui cède la place.

Après ce renoncement, elle éprouve une grande paix intérieure et, le 15 octobre 1925, fête de Thérèse d'Avila, elle prononce son grand acte d'abandon à la volonté de Dieu (elle donne à Dieu sa mémoire, son intelligence, sa volonté, son corps et ses sens, son esprit et ses facultés, son cœur et ses sentiments).

Plus tard, à trois reprises, Thérèse de Lisieux lui apparaît et lui annonce qu'elle doit poursuivre sa mission dans le monde.

Le 25 mars 1928, paralysie des jambes : Marthe s'alite pour la vie.

Le 2 février 1929, paralysie des bras et des mains : Marthe souffre constamment.

Elle ne peut ni manger, ni boire, ni dormir ; elle ne vit que de l'Eucharistie.

Sur le conseil d'un capucin, elle entre dans le Tiers-Ordre de saint François et reçoit en 1930 la consécration des vierges.

Marthe et la compassion.

Le 2 octobre 1930, Marthe est stigmatisée ; à partir de ce moment, elle revit chaque vendredi la Passion de Jésus.

Marthe ne parlait pas de ses stigmates ; elle disait seulement que Jésus lui avait demandé d'être « comme Lui ».

Ceux qui la connaissent l'appellent « petite Marthe », tellement elle est humble.

Elle aime sa bassesse car elle lui vaut le soutien de Jésus.

« Toutes nos souffrances, Jésus les partage. Toutes nos croix, il veut les fleurir. »

Marthe et Marie.

C'est à partir de la Trinité que Marthe a découvert le rôle incomparable de Marie :

« la Trinité attend des lèvres de sa bien-aimée sa virginale réponse pour laisser descendre en elle le Souffle qui l'anime éternellement ».

Ce raccourci saisissant conduit Marthe, dans la ligne de saint Louis-Marie Grignion de Montfort à redire chaque jour et à recommander très fortement « la consécration à Jésus-Christ, la Sagesse incarnée, par les soins de Marie ».

Marthe, crucifiée avec Jésus, a reçu de lui Marie comme Mère.

Tous les vendredis, avant la fin de la « Passion », Marie lui apparaissait, debout au pied de son divan.

Marthe arrêtait de gémir et disait au P. Finet :

« Mon Père, maman est là ».

Présence de Marthe au monde.

Après avoir pressé son curé, Léon Faure, de fonder une petite école qui s'ouvre en 1934, Marthe reçoit de Dieu un vaste projet qu'elle confie à un prêtre de Lyon, Georges Finet, venu lui apporter un tableau de Marie Médiatrice de toutes grâces.

Le 10 février 1936 (premières vêpres de Notre-Dame de Lourdes), elle lui demande « de la part de Dieu » la fondation d'un premier Foyer de Charité.

Encouragé par ses supérieurs et par l'évêque de Valence, Mgr Pic, G. Finet prêche la première retraite à Châteauneuf du 7 au 13 septembre 1936.

Marthe accueille de plus en plus, elle accueille enfants et vieillards, athées, et fervents chrétiens, riches et pauvres, travailleurs manuels et étudiants, évêques, fondateurs de communautés, hommes politiques, gens mariés et divorcés, et elle comprenait les malades.

Marthe écoutait beaucoup parce qu'elle aimait.

Ah que nous sommes chers au cœur de Jésus !

Les foyers de charité.

Les Foyers de Lumière, de Charité et d'amour mettent en relief l'importance du sacerdoce mystique des chrétiens et celle de la vie communautaire dans l'Eglise.

Un « Foyer de Lumière, de Charité et d'amour » est une communauté de baptisés qui, autour d'un prêtre, mettent en commun leurs biens matériels, intellectuels et spirituels, comme aux premiers temps de l'Église.

L'activité principale est de diffuser l'enseignement de Lumière de l'Évangile par le biais de retraites spirituelles pendant cinq jours pleins.

Le rayonnement de Marthe s'étend au-delà des Foyers.

Raymond PEYRET, « Robin (Marthe) » dans le Dictionnaire de spiritualité XIII, Beauchêne Paris 1988, col 833-836, extraits présentés par F. Breynaert.


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 30 Jan 2018 - 7:49

30 janvier - Saint Jean Chrysostome pour les Églises d’Orient





Cliquer


Sauver ceux-là même que la justice ne peut plus sauver …

Saint Jean Chrysostome, né à Antioche (Turquie) vers 345 et mort en 407 près de Comana (aujourd’hui en Roumanie), a été archevêque de Constantinople (Turquie) et l'un des pères de l'Église grecque. Il avait une profonde spiritualité mariale.

Extraits :

« Vous êtes prédestinée de toute éternité pour sauver par votre miséricorde ceux-là même que la justice de votre Fils ne peut plus sauver », écrit-il à la Vierge Marie, qui n’est évidemment pas plus miséricordieuse que son Fils, mais qui participe de façon unique à la miséricorde divine, comme Mère du Verbe incarné.

« De même qu’il est né du sein inviolé de la Vierge, de même il est ressuscité du tombeau fermé. De même assurément que sa naissance n’a pas fait perdre à la Vierge Marie sa virginité, de même sa résurrection n’a pas brisé les sceaux du sépulcre. »


Saint Jean Chrysostome


Age patristique (100-1054)


L'âge "patristique", c'est-à-dire des "Pères de l'Eglise", commence avec les premiers commentaires  théologiques sur la Doctrine du Christ, après la génération des Douze premiers Apôtres, soit dès le début du IIe siècle.

Il se termine à l'heure du grand schisme d'Orient qui sépara l'Eglise byzantine (Orthodoxe) de l'Eglise latine (Catholique), en 1054.

Saint Justin est l'un des tous premiers Pères de l'Eglise connus.

Il naquit vers 105 et fut l'auteur de nombreux ouvrages d'apostolat, dont deux célèbres Apologies de la Foi qui sont les premiers traités de théologie chrétienne.

Parmi les quelque cinquante noms les plus connus des "Pères de l'Eglise" qui se sont illustrés par leurs commentaires et autres oeuvres théologiques, entre le IIe et le XIe siècle, il faut mentionner en particulier saint Irénée, originaire de Smyrne, devenu évêque de Lyon en Gaule au IIè siècle après avoir été disciple de saint Polycarpe, lui-même élève de saint Jean l'Evangéliste.

Entre le IIIe et le IVe siècle on peut parler d'un "âge d'or" de la patristique

Beaucoup des plus grands noms ( dans la chrétienté d'Orient comme en Occident) et des plus grandes oeuvres de la théologie de l'Eglise ont illustré ces débuts de l'ère chrétienne : de saint Athanase d'Alexandrie à saint Ephrem (surnommé le Chantre de la Vierge), de saint Basile de Césarée aux saints Grégoire de Nazianze et de Nysse, de saint Ambroise de Milan, saint Jean Chrysostome ou saint Jérôme à saint Augustin, ou saint Cyrille d'Alexandrie, etc...

Au VIe siècle, notons entre autres, l'évêque-poète saint Venance Fortunat, mais aussi saint Grégoire le Grand ou saint Maxime le Confesseur.

Au VIIe siècle, remarquons saint Alphonse de Tolède ou saint Jean de Damas (l'un des maîtres de la théologie mariale en Orient, avec saint André de Crète).

Au IXe siècle, citons saint Méthode, l'apôtre des Slaves.

Aux Xe et XIe, mentionnons un Fulbert de Chartres puis un Michel Psellos.

Ensuite... c'est le grand schisme dans l'Eglise :

l'Orient quitte la tutelle hiérarchique du Successeur de saint Pierre en 1054 et donne naissance ainsi à l'Orthodoxie à côté de l'Eglise latine dite "catholique".


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 30 Jan 2018 - 18:42


La Question du Mardi


En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Qui était vraiment Marie-Madeleine ?

Régis Burnet




Né en 1973, Régis Burnet est ancien élève de l'École normale supérieure et professeur de Nouveau Testament à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve..


















Madeleine est une figure féminine et populaire des Évangiles. Apôtre des apôtres, modèle de confiance, elle est celle qui a aimé Jésus d’un amour d’amitié unique, qu’il ne faut pas avoir peur d’assumer. La Madeleine est bien plus riche que tout ce que l’on a dit !






























1. Dans les Évangiles et la tradition patristique, trois femmes ont été identifiées avec Marie-Madeleine : Marie de Magdala, Marie de Béthanie, et la pécheresse anonyme. Il existe un débat parmi les exégètes sur l’assimilation de ces trois femmes à Marie-Madeleine. Mais l’enseignement de l’Église sur cette belle figure unifiée reste d’actualité : Marie-Madeleine est la grande repentie, contemplative et apôtre. 

2. Marie-Madeleine grandit dans la Tradition. La progression de son culte est un cas intéressant d’hagiographie, c'est-à-dire de formation d’une tradition autour de la vie d’une sainte. La femme de Magdala rencontre un succès foudroyant auprès, successivement, des moines, des nobles et des pauvres.

3. L’image d’une Marie-Madeleine sulfureuse est récente. Elle n’a aucun fondement dans les Écritures ou la Tradition : le fruit d’un esprit de « petit blasphème » anticlérical et positiviste au XIXesiècle, elle est érigée au rang de thèse scientifique au XXe siècle et popularisée par des œuvres de fiction au demeurant assez médiocres

4. Dans la tradition chrétienne, et telle que nous la révèle les Écritures, Marie-Madeleine reçoit le nom d’apôtre des apôtres. C’est une référence à son rôle unique de témoin de la résurrection et d’évangélisatrice des apôtres. 

5. Marie-Madeleine est aussi une figure d’amitié très forte. Elle porte à Jésus un amour fidèle, qui n’a pas besoin d’être sexuel pour être profond. Sa conversation avec Jésus dans le jardin de la résurrection révèle son attachement au corps de son Seigneur, qui en fait un exemple de confiance et de foi.

6. La sainte incarne également le repentir et la confiance. La figure de la pénitente touchée par l’amour du Christ est aujourd’hui la plus traditionnelle qui soit. La conversion de Marie-Madeleine est une manifestation de confiance : en cela, elle est, avec la Vierge Marie, un contrepoint éclatant à la défiance d’Ève dans la Genèse. 

En Savoir Plus


Plus de questions de fond
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mer 31 Jan 2018 - 8:44

31 janvier - Saint Jean Bosco


Le Saint du Jour - Ici -









Au Brésil, la plus petite basilique du monde ?





Au Brésil, une toute petite chapelle perchée à plus de 1 700 mètres d'altitude, proche de Belo Horizonte, a été érigée en basilique.

Une chapelle y avait été construite au début du XVIIe siècle.

On y vient en pèlerinage depuis que le 30 septembre 1767, une jeune fille, sourde et muette, a commencé à parler et à entendre, à la suite d’une apparition de la Vierge Marie en ce lieu.

Le sanctuaire a une particularité par rapport aux autres basiliques du monde entier, il est tout petit et se résume à une petite chapelle, dite Notre-Dame de la Miséricorde.

Il s’agirait de la plus petite basilique du monde.

Bâties à 1746 mètres d’altitude, cette chapelle et l’église contemporaine construite à quelques encablures, ont la réputation de favoriser la réflexion, la prière et la rencontre avec Dieu.

En 2016, ce sont quelque 500 000 pèlerins qui s’y sont rendus. Et en 2017, on attendait une affluence record de 700 000 personnes !




Source


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Jeu 1 Fév 2018 - 8:55

1er février – Bolivie

Notre Dame de Copacabana



Cliquer



 




La Sainte Vierge Marie a toujours était présente dans ma vie : je fus baptisé au sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe à Monterrey ; et confirmé dans le sanctuaire de Notre-Dame del Roble (« du chêne »).

Ma première communion, je l’ai faite à l'église de Notre-Dame de la Consolation ; puis j’ai été ordonné diacre et ensuite prêtre dans la paroisse (aujourd'hui basilique) de la Purísima.

Le curé, dont j’avais été un enfant de chœur, appartenait à la Congrégation des Missionnaires de la Nativité de Marie ; mais je suis allé à l’école primaire et secondaire chez les Maristes.

Lorsque notre ordination sacerdotale approchait, la basilique de Notre-Dame de Guadalupe était en construction.

J’aurais aimé que nous y soyons ordonnés, mais elle n’était pas encore prête.

Vingt-et-un ans plus tard, j’y fus ordonné évêque.

Étant déjà prêtre, ma mère m'a raconté que quand j'étais bébé, elle avait eu une grande inquiétude au sujet d'un problème à mon égard.

En face d'une image de la Vierge de Guadalupe, elle avait dit :

« Je vous offre mon fils. »

Et la Vierge, l’a prise au mot.

Voici comment Marie a toujours été présente dans ma vie.


Gustavo Rodríguez Vega

Archevêque de Yucatán (Mexique)

Interview exclusive de M. Matthew Green pour Une Minute avec Marie


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Jeu 1 Fév 2018 - 12:22


"Marie et la France" (11 minutes)



Chers amis,

Aprés la publication de la vidéo « LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (47 minutes), nous avons la joie de vous en proposer un extrait spécial de 11 minutes : Marie et la France

Pour rappel,  « LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (47 minutes),  a été réalisée à partir d'une conférence sur la Vierge Marie donnée le 27 novembre 2017 dans une paroisse de Paris. 

N'hésitez pas à nous transmettre vos réactions, à poser vos questions, à dire les parties qui vous semblent appeler des vidéos complémentaires et à partager largement avec tous vos amis ! ...




« Marie et la France » (11 minutes)

Un extrait spécial de la vidéo « LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (47 minutes),




Plan de la vidéo: 


« Marie et la France » 

0:22 : La Vierge "qui doit enfanter" à Longpont et Chartres
0:30 : Le Puy en Velay
0:35 : Baptême de Clovis
0:42 : Notre-Dame de Boulogne
0:49 : Le Mont Saint Michel
0:52 : Charlemagne et Lourdes
1:07 : Notre-Dame du Saint Cordon à Lille
1:16 : Notre-Dame de Fourvière à Lyon
1:27 : Cathédrales et églises dédiées à Notre-Dame au Moyen-Age
1:53 : Jeanne d'Arc
2:01 : Cycle de Cotignac
2:46 : Vœu de Louis XIII qui consacre la France à Marie
3:15 : Saint Joseph à Cotignac
3:20 : Sainte Anne à Auray
3:23 : Apparitions du Sacré-Coeur à Paray-le-Monial
5:18 : Persécution de la Vendée
5:21 : Père de Foucauld
5:30 : Sacré-Coeur de Montmartre
5:50 : Prière pour la France donnée à Marcel Van
6:10 : Cycle des grandes apparitions mariales
6:20 : Apparitions de la Rue du Bac
6:22 : Apparitions de La Salette
6:24 : Apparitions de Lourdes

6:33 : Apparition de Pontmain
6:43 : Apparitions de Pellevoisin
7:08 : Protection à la bataille de la Marne
7:07 : Apparitions de l'Ile Bouchard
7:24 : Marie proclamée patronne principale de France par Pie XI
7:35 : Cycle de Notre-Dame de France
7:45 : Notre-Dame de France au Puy-en-Velay
7:54 : Notre-Dame de France à Jerusalem
8:07 : Apparitions de Notre-Dame de France à Versailles
8:19 : Exposition universelle de Paris
8:56 : Notre-Dame de France à Baillet-en-France
9:05 : Les Vierges pèlerines
9:31 : 12.000 statues de Notre-Dame de France
9:42 : Que représente la France pour le Ciel ?
10:10 : Prophétie de Saint Pie X
10:26 : intuitions de Marthe Robin
10:40 : Prière pour la France

 







« LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (47 minutes)

Vidéo réalisée à partir d'une conférence sur la Vierge Marie donnée le 27 novembre 2017 dans une paroisse de Paris. Il s'agit d'une synthèse et d'un résumé sur le mystère de la Mère de Dieu qui est infiniment vaste, élevé, profond.




Déroulement: 



« LA VICTOIRE VIENDRA PAR MARIE » (Jean-Paul II)

◦ 00:57 : Ici, devant son image
◦ 01:25 : « Prendre Marie chez soi » comme Joseph & Jean
◦ 04:45 : Préambule 1 : Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
◦ 06:06 : Préambule 2 : Les apparitions du 27 novembre 1830 à Paris

PARTIE 1/3 : QUI PEUT ÊTRE COMPARÉ A MARIE ?

◦ 08:42 : Marie a été d'abord très cachée mais elle est aujourd'hui la créature la plus aimée au monde
◦ 09:56 : Ce que les hommes ont fait pour elle dans le monde
◦12:34 : Ce que Marie a fait pour nous
◦ 15:40 : Marie et la France
◦ 26:27 : Marie dans la vie de chacun

PARTIE 2/3 : QUELLE EST SA PLACE DANS LE PLAN DE DIEU ?

◦ 26:45 : Ce qu'enseigne l’Église
◦ 28:22 : Marie est liée de manière absolument unique à Jésus
◦ 31:26 : Marie sommet d'Israël avant le Christ
◦ 34:14 : Marie icône de l’Église après le Christ
◦ 35:10 : Marie soutien spécial dans les derniers temps

PARTIE 3/3 : QUE FAIRE AUJOURD'HUI ?

◦ 37:50 : Nécessité de la « Vraie Dévotion »
◦ 38:18 : La Consécration
◦ 39:19 : Les fausses dévotions
◦ 39:49 : 5 propositions :

1°/ Prendre Marie chez soi (40:25)
2°/ Se former (41:02)
3°/ Prier (41:17)
4°/ Devenir actif (41:31)
5°/ Rejoindre un mouvement de vie fraternelle (41:42)
[size]


◦ 42:10 : REGARDE L’ÉTOILE[/size]


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Ven 2 Fév 2018 - 11:23

2 février - Purification de la Sainte Vierge

Présentation de Jésus au Temple



Cliquer








Son dialogue avec la Parole de Dieu

Marie et Joseph amènent leur enfant à Jérusalem, au Temple, pour le présenter et le consacrer au Seigneur comme le prescrit la loi de Moïse.

Le « oui » de Marie à la volonté de Dieu, dans l’obéissance de la foi, se répète tout au long de sa vie, jusqu’au moment le plus difficile, celui de la Croi.

Comment Marie a-t-elle pu vivre ce chemin avec une foi aussi solide, même dans l’obscurité, sans perdre sa confiance totale dans l’action de Dieu ?

Il y a une attitude de fond que Marie assume devant ce qui arrive dans sa vie.

A l’Annonciation, elle est troublée en entendant les paroles de l’ange : c’est la crainte que l’homme éprouve quand il est touché par la proximité de Dieu, mais ce n’est pas le comportement de quelqu’un qui a peur de ce que Dieu pourrait lui demander.

Marie réfléchit, elle s’interroge sur la signification de cette salutation.

Marie entre dans un dialogue intime avec la Parole de Dieu qui lui a été annoncée, elle ne la considère pas de manière superficielle, mais elle s’arrête, elle la laisse pénétrer dans son esprit et dans son cœur pour comprendre ce que le Seigneur veut d’elle, la signification de l’annonce.

Pape Benoît XVI

Catéchèse lors de l’audience générale du 19 décembre 2012


Cliquer
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Sam 3 Fév 2018 - 8:43

3 février – Italie : La petite Madone (1696)




Cliquer

   
Quand la foi fait surgir une cathédrale

Les travaux de construction de la nouvelle cathédrale de Goma se poursuivent inlassablement.

Le jeudi 23 novembre 2017, la première dame de la République Démocratique du Congo, Marie-Olive Lembe Kabila, a visité le chantier de cet édifice dans la province du Nord-Kivu.

Lieu de dévotion à la Très Sainte Vierge Marie, à qui il est dédié, l'ouvrage est financé totalement par Olive Lembe Kabila qui a mobilisé autour d’elle quelques bienfaiteurs anonymes.

L’épouse du chef de l’Etat a suggéré que cette cathédrale soit dénommée « Cathédrale Mama wa Amani », en swahili, la langue locale, en référence à la Très Sainte Vierge Marie, « la Mère de paix et du désarmement ».

« Au début, je n’avais pas l’argent nécessaire pour réaliser un tel ouvrage.

J’ai commencé comme ça.

C’est vraiment par la foi que je me suis engagée dans ce projet.

Aujourd’hui, quand je passe par ici, j’ai la chair de poule au regard de l’avancée des travaux », a dit Olive Lembe Kabila visitant le chantier.

L'ancienne cathédrale de Goma avait subi des dégâts énormes lors de l’éruption volcanique de 2001.

Depuis, la ville n’avait jamais retrouvé une cathédrale digne de ce nom.

C’est donc pour doter Goma d’une cathédrale à son image que Maman Olive Lembe Kabila, à titre privé, s’est investie dans cette œuvre « grandiose ».


République Démocratique du Congo  

Le République démocratique du Congo est un immense pays au cœur de l’Afrique.

Il a connu les premiers missionnaires à partir de 1484.

Le rosaire médité y a été fortement diffusé.

Le pays possède quelques sanctuaires marials mais il serait réducteur de ne parler que de ces sanctuaires pour refléter l’amour chaleureux pour Marie dont témoigne les habitants.

En octobre 1960 a eu lieu une journée mariale nationale.

A Lisala, les groupes de fidèles se succédaient pour prier devant la Vierge, de demi heure en demi heure, et, le soir, la statue fut portée en procession, alors l’évêque renouvela la consécration du diocèse à Marie.

A Nouvel-Anvers, il y eut une procession sur le fleuve, la statue de Notre Dame de Fatima étant fixée sur la proue d’un bateau.

A son passage devant les villages, les pêcheurs se rassemblaient et l’acclamaient.

A Mobeka… A Lusengo… A Bulombo… A Ndobo…

Et encore, aujourd’hui…

A Inongo, à un quart d’heure de la mission, a une statue appelée « Notre Dame de l’arbre ».

Tous les samedis, après la Messe, les chrétiens y vont en pèlerinage.

A Mbaya, il en est de même vers « Notre Dame de la bonne espérance ».

A Kizu, Vaku, Langu, on récite ensemble le rosaire le samedi… Etc.

Parmi les sanctuaires, ceux de Kisantu, Boma et de Kinshasa sont les plus connus.



Media Goma



avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Dim 4 Fév 2018 - 9:17

4 février - Sainte Jeanne de France, fondatrice de l'ordre des Annonciades (+ 1505)





Cliquer


Quand l’Irlande s’entoure du Rosaire


Le Rosaire aux frontières qui a rassemblé un très grand nombre de catholiques le samedi 7 octobre 2017 en Pologne fait des émules.

Après une prière du Rosaire nationale en Italie le vendredi 13 octobre, « pour suivre les enseignements de Marie et pour suivre le très bel exemple donné par nos frères polonais », c’est en Irlande qu’avait lieu le dimanche 26 novembre 2017, jour de la fête du Christ Roi, un

« Rosaire sur les côtes pour la foi et pour la vie ».






Pourquoi ce jour ?

Tout simplement, expliquent les organisateurs, parce que l’Irlande a été le premier pays consacré au Christ Roi, dans les années 1940.

Tout le long des côtes irlandaises, la prière du Rosaire a donc été dite à partir de 14h30, suivie du Chapelet de la Divine Miséricorde à 15h.

Plus de 250 lieux de prières avaient été déclarés aux organisateurs, y compris en Irlande du Nord, alors que l’objectif initial était de 53 !

Au moins quatre évêques et de nombreux prêtres avaient annoncé qu’ils y prendraient part.

L’intention de cette grande prière nationale était la restauration de la foi catholique en Irlande et la protection des enfants dès la conception.

Les organisateurs rappellent les mots de Pie IX :

« Donnez-moi une armée qui récite le chapelet et je ferai la conquête du monde. »


Ils avaient demandé aux fidèles d’amener avec eux leurs médailles miraculeuses pour les faire bénir par les prêtres et les enterrer sur le bord de mer en demandant à la Vierge Marie d’intercéder pour protéger l’Irlande contre le mal.



Olivier Bault

Source

Coastal l Rosary Ireland



TV Rosaire

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Lun 5 Fév 2018 - 9:26

5 février – Russie Notre Dame de Tschernigow





« Le Rosaire est l’arme la plus puissante »

Le 8 décembre dernier, pour la fête de l’Immaculée Conception, ce fut au tour des catholiques de Colombie de réciter la prière du Rosaire dans tout le pays et ils ont demandé aux organisateurs du Rosaire aux frontières polonais de les soutenir par la prière.

Dans leur demande, les organisateurs colombiens ont écrit leur crainte de voir, après l’accord de paix, les communistes des FARC (1) transformer le pays en un nouveau Venezuela ou un nouveau Cuba.

« En Pologne, vous savez combien le communisme est terrible », ont-ils écrit, « et nous savons que le Rosaire est l’arme la plus puissante contre le diable et le communisme ».

Les organisateurs du Rosaire aux frontières polonais ont encore été informés d’initiatives similaires en Croatie et en Italie, mais cette fois aux frontières du pays comme cela avait été le cas en Pologne

(1)  Forces Armées Révolutionnaires de Colombie


Colombie, généralités

Une terre déchirée

Les colonisateurs espagnols arrivèrent dans cette région aux alentours de 1500, ils y ont trouvé les tribus indigènes Chibchas (ou Muiscas) et les Taironas, lesquelles furent décimées ou conquises.

Le mouvement indépendantiste débuta en 1810, mené en grande partie par Simón Bolívar et Francisco de Paula Santander, et triompha en 1819.

Le territoire qui était alors connu comme étant la vice-royauté de Nouvelle-Grenade, fut convertit en République Fédérale de la Grande Colombie.

Les divisions au sein du pouvoir interne conduisirent en 1830 à la séparation des départements qui composaient la Grande Colombie :

Le Venezuela, l'Équateur et la Colombie.

À la suite de cette séparation, les divisions internes demeurèrent, déclenchant ainsi une guerre civile qui aboutit à la sécession de Panamá en 1903, avec l'ingérence des États-Unis.

La Colombie connaît depuis les années 1960 un conflit armé impliquant des guérillas telles que les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ou l'Ejército de Liberación Nacional (ELN) et des groupes paramilitaires d'extrême-droite comme les Autodéfenses unies de Colombie (AUC) opposés entre eux et opposés au gouvernement colombien.

En outre, le trafic de stupéfiants est une importante source de tensions extrêmes en Colombie.

Un peuple qui se tourne vers Marie

En Colombie, non seulement des paroisses portent des noms marials mais aussi des régions, des fleuves, des montagnes des plages, des villes et villages et des rues portent des noms marials.

C’est une population entière qui s’est tournée vers Marie.

Le président, Diego Torres e Beaumont récitait tous les samedis le petit office de Notre Dame, les députés se plaçaient sous la protection de Marie et promettaient de défendre le mystère de sa conception immaculée, saint Pierre Claver, qui ramassait des mèches de cheveux pour les déposer à la Vierge des abandonnés, les soldats combattaient le rosaire à la main et proclamaient que Marie était leur capitaine.

Et Pie XII appelait ce pays « Jardin de Marie ».


Le sanctuaire national est celui de Notre Dame de « las Lajas », près de la petite ville de Ipiales.

Mais c'est à Chiquinquira que le pape Jean Paul II consacra le pays à la Vierge Marie, le 3 juillet 1986.

Olivier Bault

TV Rosaire

Source


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 6 Fév 2018 - 7:51

6 février – Italie Mater Pietatis

Mort de Marthe Robin (+ 1981)









   
Marthe Robin et la Vierge Marie





À propos du livre Le Secret de Marie de saint Louis-Marie Grignion de Montfort,  Marthe Robin, mystique catholique française (1902-1981) et cofondatrice avec le père Georges Finet des Foyers de charité, a affirmé :

« La Sainte Vierge m’a dit que ce petit livre devait être vraiment le livre de fond de tous nos Foyer de Charité, et même en dehors, pour l’Église » (cf Père Finet, Enseignement aux membres du Foyer le 9 janvier 1984).

Marthe écrivait aussi au Supérieur général des Montfortains qui lui avait envoyé l’introduction au Traité de la vraie dévotion à Marie traduit en breton :

« Grignon de Montfort ne savait ce qu’il écrivait, il aurait été trop fier.

Il écrivait sous la dictée du Saint-Esprit. »

Marthe, bien avant la remise du Secret de Marie, vivait déjà une communion profonde avec Marie, sa Mère.

La lecture du Secret de Marie a été sans doute pour elle une confirmation lumineuse de ce qu’elle avait perçu par expérience.

C’est ainsi que lorsque le curé Faure, curé de son village de Châteauneuf-de-Galaure, lui fit remarquer que c’était plus facile d’enseigner la géographie, l’histoire ou l’orthographe aux petites filles que de faire découvrir le Seigneur, la foi et la richesse de sa Lumière, Marthe a répondu spontanément qu’il n’y parviendrait pas seul.

Il fallait demander l’intercession et le secours de Marie pour que les enfants ouvrent leur cœur à la tendresse miséricordieuse du Seigneur.


« Marthe Robin et le Père de Montfort »

Atelier du Père Dominique Bostyn

Quand Marthe Robin communie


« Ô Vierge, ma tendre Mère, pour Jésus qui doit venir, rendez mon cœur humble comme une violette et blanc comme un lys très pur. »

(Marthe Robin, 3 janvier 1930)

« A vous, Ô Jésus, tout mon 'merci', toute ma reconnaissance et mon amour, pour votre divine Eucharistie, centre de toute l'économie surnaturelle, vers lequel tout converge et d'où se répand en surabondance la Vie, une Vie sans cesse renouvelée.

Merci encore à vous, Vierge Marie, dont le Fiat indispensable nous a valu ces sublimes réalités. »

(Marthe Robin, 21 Juillet 1932)

« Dans ma communion, j'ai bien demandé, ô Jésus, de bénir mon père, ma maman chérie [...] je recommande à Dieu et prie pour tous les prêtres que je connais [...] je nomme tous mes amis [...] les cœurs affligés, les agonisants, les âmes du purgatoire, pour les besoins de la Eglise, pour le souverain pontife, pour la guérison morale de la France.

Ô Jésus, vous vous donnez tout à moi, mais je suis toute à vous. [...]

Ô Jésus, permettez que les sublimes vertus de Marie descendent et fructifient dans mon cœur.

Et maintenant, Ô mon Dieu, laissez-moi vous louer avec la foi, l'amour, l'abandon et la flamme de vos divins attraits. »

(Marthe Robin, 18 Août 1930)


Cliquer




avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 6 Fév 2018 - 19:31


La Question du Mardi

En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



La Vierge Marie est-elle fille de David ou d'Aaron ?

Père Guillaume de Menthière




Guillaume de Menthière est curé de paroisse à Paris et s'intéresse beaucoup à la pastorale des jeunes. Professeur de théologie au Collège des Bernardins...













La Vierge Marie est probablement fille de David par son père, Joachim, et fille d’Aaron par sa mère, Anne.









1. Le Nouveau Testament souligne avec force que le Christ est fils de David, comme le Messie devait l’être, selon les prophéties (2 Sa 7,12 ; Isaïe 11,1 …) En savoir +

2. Le Christ est légalement fils de David par Joseph, son père légal, comme le soulignent les deux généalogies du Christ rapportées par Matthieu (généalogie descendante selon la nature) et par Luc (généalogie montante selon la Loi). En savoir +

3. Les divergences de ces deux généalogies à partir du père de Joseph peuvent s’expliquer, comme le notait Jules l’Africain, rapporté par Eusèbe de Césarée, à partir de la loi du lévirat. En savoir +

4. Mais si le Christ est bien légalement fils de David par Joseph, l’est-Il également par sa mère, la Vierge Marie, de qui Il a pris chair ? En savoir +

5. Les Évangiles n’en parlent pas explicitement mais d’autres écrits du Nouveau Testament et une Tradition majoritaire affirment assez fortement que Jésus est aussi issu de David selon la chair. En savoir +

6. Marie est probablement aussi partiellement issue de la lignée d’Aaron, puisque Elisabeth, « descendante d’Aaron » (Luc 1,5) est appelée sa « parente » (Luc 1,36) dans l’Evangile de Luc. En savoir +

7. La solution la plus conforme à l’Ecriture et à la Tradition serait donc que Marie soit issue des deux lignées, et peut-être de David par son père, Joachim, et d’Aaron par sa mère, Anne. En savoir +

8. Pourquoi alors ce silence de Luc sur la lignée de Marie ? L’Esprit Saint voulait peut-être marquer ainsi que la Vierge est la mère de tous, et qu’elle n’appartenait à aucune tribu particulière… En savoir +
Plus de Questions de fond - Ici -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mer 7 Fév 2018 - 8:04

7 février - Bienheureux Pie IX, Pape à l’origine du Dogme de l’Immaculée Conception (+ 1878)




 





Cliquer



Ne jamais parler contre l’Immaculée Conception

Chaque année, l’association née en France du Chapelet des enfants édite une image et une prière pour la neuvaine de l’Immaculée Conception, tenant compte des orientations données par le Saint-Père à l’Église.

Éditée aujourd’hui en 400 000 exemplaires, elle est priée dans tout le monde francophone.

De fait, il y a un lien fort entre l’histoire spirituelle de la France et le dogme de l’Immaculée Conception.

Tandis que le dogme de l’Immaculée Conception n’était pas encore défini solennellement, les théologiens de l’université de Paris au Moyen Âge prêtaient serment, dans l’église Saint-Séverin, de ne jamais parler contre l’Immaculée Conception !

Mais, c’est avant tout par les grandes apparitions mariales au XIXe siècle, de la rue du Bac en 1830, puis à Lourdes en 1858, que la Vierge imprima à la France un nouvel élan de dévotion à Dieu par la contemplation de son Immaculée Conception.

De nombreuses conversions ont été et sont encore obtenues par la médaille miraculeuse et son invocation :

« Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

Alphonse Ratisbonne, pour avoir seulement accepté de porter cette médaille qu’il honnissait, vit le ciel s’ouvrir en l’église Sant’Andrea delle Fratte à Rome, et la Vierge, comme sur la médaille, venir à lui en silence….






Cliquer


Bernadette Soubirous, sans instruction, d’une famille excessivement pauvre, entendit de la bouche de la « Belle Dame » ce nom qui à lui seul convainquit le curé Peyramale de l’authenticité des apparitions, et de leur message !

Don Guillaume Chevallier

Prêtre, aumônier du Chapelet des enfants

Cliquer


Marie toute sainte (l'Esprit Saint, l'Immaculée Conception)

Nous abordons ici une doctrine lumineuse très proche de la vie de chacun de vous.

C'est aussi une doctrine qui demande de la précision dans l'architecture de la pensée.

La sainteté de Marie vient de l'Esprit Saint, et situe Marie dans la communion des saints (l'Eglise), Marie est le modèle des pauvres du Seigneur qui reçoivent tout, y compris la sainteté, comme une grâce de Dieu.

La sainteté de Marie est le fruit de l'histoire du salut, Marie est la fille de Sion, le reste saint d'Israël. Marie est aussi la nouvelle Eve auprès du Christ nouvel Adam (cf. Rm 5) ; Gn 3, 15).

C'est pourquoi l'ange Gabriel lui dit "Réjouis-toi" (comme à la fille de Sion) et "comblée de grâce" (car Marie est unique en tant que mère de Jésus, il y a en elle quelque chose d'exceptionnel).

A partir de ce que suggérait l'Ecriture, la doctrine de l'Immaculée Conception a connu une lente maturation depuis l'époque patristique jusqu'à Duns Scot qui a su l'exprimer comme la perfection de la Rédemption.

Dans l'enthousiasme des foules catholiques, Pie IX proclama le dogme par la bulle Ineffabilis Deus, en 1854.

L'Immaculée Conception étant un dogme catholique récent, il est nécessaire pour l'unité des chrétiens de le re-situer dans le dialogue oecuménique.

Vatican II et les papes ultérieurs, les saints et les théologiens, et tout le peuple de Dieu, continuent à réfléchir, à contempler, à vivre cette vérité.



Source
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Jeu 8 Fév 2018 - 7:55

8 février Pologne

Notre Dame de Casimir (1411)



Lire





Marie dans les réconciliations familiales

« Par une amie, j'ai reçu le livret de la neuvaine de « Marie qui défait les nœuds » et j'ai été bouleversée par les méditations de la belle prière.

Ce livret nous est arrivé le lendemain d'une journée pénible et douloureuse, suite à la mésentente de nos enfants…

Après avoir fait la neuvaine, j'ai reçu une grâce que j'attendais depuis 11 ans.

Ma fille, qui ne me donnait aucun signe de vie depuis ces onze années et qui refusait toute démarche de réconciliation, m'a téléphoné le 9e jour de la neuvaine pour me demander pardon !

Je suis heureuse. Cela a été l’un des plus beaux jours de ma vie. »

Découvrir plus sur mariedenazareth.com Ici


Augsbourg, Marie qui défait les noeuds

Le tableau de Marie qui les nœuds, admirablement peint, a été récemment attribué à Johann Melchior Schmidter de « l'Académie allemande » d'Augsburg.

Le tableau, depuis 1700 dans l'église de St Peter am Perlach à Augsburg (Allemagne), est inspiré d'une méditation de Saint Irénée qui, à la lumière de la comparaison entre Adam et le Christ, a établi celle entre Eve et Marie.

Depuis cette époque, il inspire une véritable piété populaire dans le sud de l'Allemagne et le nord de la Suisse.

Vers 1950, des Allemands ont installé une copie de ce tableau dans une modeste église des faubourgs de Buenos Aires en Argentine.

Depuis lors, la piété populaire y est également au rendez-vous.

Pourquoi Marie qui défait les noeuds ?

"Ève par sa désobéissance, fit le noeud du malheur pour l'humanité; alors que par son obéissance, Marie le dénoua."

(Saint Irénée)





Inspiré par cette méditation, un peintre marial bavarois inconnu a peint ce tableau où l'on voit la Vierge défaisant les noeuds de nos vies.

Présentons avec confiance et espérance à la Vierge Marie, tous les noeuds qui dans nos vies nous lient, nous enchaînent et nous freinent, car Notre Mère veut, en les dénouant, nous redonner notre liberté intérieure en même temps que la joie qui vient de Dieu .



Augsbourg, Marie qui défait les noeuds  
Témoignage de L.

Famille Chrétienne, 5 juin 2006

Marie qui défait les noeuds

Ici

Lire


Prière Ici
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Ven 9 Fév 2018 - 7:45

9 février – Italie

Notre Dame Du Château (1558)

 
Marie est la Reine des anges



Cliquer





Si Padre Pio demandait de prier la Vierge chaque soir, pour arriver plus facilement au Paradis, c’est tout simplement parce que Marie est la Reine des anges, lesquels, sous ses ordres, ont le pouvoir de poursuivre les démons qui affligent l’homme et de les refouler, de vaincre ses ennemis.

À travers eux, elle intercède pour les pécheurs afin qu’ils se tournent vers son Fils.

Pour Padre Pio, les anges étaient une réalité très concrète.

Il était toujours en connexion directe avec eux, grâce à sa foi absolue en la Mère de Dieu.

Et il entretenait cette connexion en priant le rosaire constamment, serrant dans sa main son chapelet comme une arme puissante.

Cette arme qui lui ferait « gagner et obtenir toute chose ! », lui avait promis la Vierge.

Padre Pio enseignait :

« Récitez le rosaire et récitez-le tout le temps et autant que vous le pouvez. »


Source


Il existe un raccourci pour arriver au Paradis






Marie, la Mère de Dieu, est la vraie porte d’entrée pour gagner le Ciel, et Padre Pio, comme le curé d’Ars, en était vraiment convaincu…

Oui il existe un raccourci pour gagner le Ciel : la Vierge Marie !

Padre Pio en était convaincu.





Son plus cher désir était d’avoir une voix assez forte pour inviter les pécheurs du monde entier à l’aimer et à la faire aimer avec cette même certitude pour qu’ils aient tous les moyens de rendre belle leur âme et d’arriver aux portes du Paradis.

Il disait :


« Tenez-vous toujours plus près de la Maman Céleste parce qu’Elle est l’Océan à travers lequel on rejoint les rivages des splendeurs éternelles.

Que Marie soit l’étoile qui éclaire votre route et qu’Elle vous montre le chemin pour aller vers le Père du Ciel.

Que Marie soit l’unique raison de votre existence : qu’Elle vous guide au port du salut éternel.

Aimez la Madone et faites-la aimer ».



Si Jésus a décidé de venir au monde à travers Marie, c’est qu’il souhaite que nous allions vers Lui à travers elle.

C’est sur cette vérité que Padre Pio fondait sa grande dévotion pour Marie. Au-dessus de sa porte se trouvait ces mots :

« Marie est la raison de toute mon espérance ».

En parlant d’elle à ses fils spirituels il assurait que « toutes ses grâces passaient à travers ses main », les invitant alors dans tous leurs moments de temps libre, une fois qu’ils avaient terminé leurs « devoirs d’État », de se mettre à genoux et prier le rosaire.

Source et Suite - cliquer -

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Sam 10 Fév 2018 - 8:20

10 février – France

Consécration de la France à Marie par le roi Louis XIII (1638)






Cliquer






   
Une icône de la Vierge Marie dans une caverne





Suspendu à près de 1200 mètres d’altitude sur une impressionnante falaise escarpée, le monastère de Sümela, en Turquie, fut fondé durant l'année 386 par deux moines grecs, Barnabas et Sophronios pour y célébrer une étonnante icône de la Sainte Vierge.

En effet, les moines Barnabas et Sophronios ont découvert cette année-là une icône de la Vierge Marie apposée sur le mur d’une caverne sur les hautes pentes escarpées de la montagne et ont décidé de s'y établir et d’y construire un monastère.

Fermé aux visiteurs depuis la mise en place d’importants travaux visant à éviter un grave risque d’éboulement, le monastère devrait rouvrir ses portes fin 2018.

Bien que transformé en musée à l’occasion de la fondation de la République de Turquie, en 1923, le monastère est toujours considéré comme un lieu marial et sacré du christianisme orthodoxe.

Chaque année, environ 1 million de touristes et de pèlerins se rendent au monastère de Sümela.


Source:Turquie - cliquer -

Turquie

La Turquie actuelle recouvre les territoires de l’Asie mineure qui a connu dès les premiers siècles du christianisme, un culte marial public et profond.

Les chrétiens y sont 0,03 % de la population, ils sont donc dans la fragile position sociale des minorités, et ils ont toute une panoplie de traditions liturgiques : rite catholique-romain, arménien (catholique ou orthodoxe), grec-orthodoxe ou greco-catholique, ou encore syriaque orthodoxe.

Ankara est devenue la capitale de la République de Turquie le 1er octobre 1923.

Mais Istanbul est la plus grosse agglomération, elle compterait 12 millions d'habitants en 2007, dont beaucoup vivent dans des bidonvilles.

Istanbul

Istanbul a été fondée par l’empereur romain Constantin Ier en 330 sur le site de l’ancienne colonie grecque Byzantium (Byzance) qui existe depuis le VIIe siècle av. J.-C.

La ville fut baptisée Constantinople en l'honneur de l'Empereur Constantin et ce n’est que le 28 mars 1930 que le nom d’Istanbul devint officiel).

La ville devint la capitale orientale de l’Empire romain et plus tard celle de l’Empire byzantin.

C'est là qu'a eu lieu le très important concile œcuménique en l'an 381, dit "concile de Constantinople".

Constantinople fut conquise et incorporée à l’Empire ottoman par Mehmet II le Conquérant, le 29 mai 1453, et elle en devint la nouvelle capitale.

Le sultan perpétua le rôle de Constantinople comme centre spirituel du monde chrétien orthodoxe grâce à la nomination du patriarche grec.

Un patriarcat arménien apostolique s’établit en 1461 également par ordre du sultan Mehmet II.

En 1492, la ville accueillit de nombreux juifs chassés d’Espagne par Isabelle la Catholique.

La ville abrite également la plupart des Sabbatéens de Turquie (secte juive).

Les sanctuaires marials :

Notre-Dame des Hodegi ou « des guides », détruit en 1453

Marie de Blacherne (ruine) qui conservait les reliques du manteau de Marie

Notre-Dame de Chalcoprateia (ruine) qui conservait les reliques de la ceinture de Marie jusqu’à l’invasion turque.

Le sanctuaire « Marie de la source », dont l’origine remonte au V° siècle et qui est aujourd’hui fréquenté toute l’année.

Ephèse

La cité d'Éphèse fut un des centres commerciaux, politiques et religieux les plus importants de l'Antiquité.

Les sanctuaires marials :

Les ruines d'une basilique, identifiée avec certitude à l’église de Marie dans laquelle se déroulèrent les débats du "concile d'Ephèse" en l'an 431, grâce à une inscription de l’évêque Hypatius dans le narthex.

Les ruines de la basilique construite sur le tombeau de l'évangéliste et apôtre saint Jean.

La "maison de Marie" (Meryam ana) : ce lieu a été redécouvert et authentifié en 1892, puis restauré.

La tradition locale et à des visions de mystiques disent que Marie y a vécu.

Devenu un Jean Paul II et Benoît XVI y sont venus.

Cappadoce et autres provinces

L'actuelle Turquie est le pays des premières missions apostoliques, saint Paul a parcouru ce pays, l'auteur de l'Apocalypse écrit aux communautés chrétiennes de ce pays.

Une multitude de chapelles avec des fresques anciennes attendent le visiteur.

Les provinces les plus à l'Est ont surtout des traditions arméniennes.

Le Sud-Est est la région d'un père de l'Eglise fameux, saint Ephrem. Né à Nisibe (aujourd’hui Nusaybin), il y fut baptisé et avait un rôle important auprès de l’évêque.

La tradition voit en lui le fondateur de l’école de Nisibe qui fut le centre de formation de l’église d’Orient.

En 363, saint Ephrem s’établit définitivement à Edesse, on lui doit de grands beaucoup d'hymnes liturgiques dont la valeur a traversé les siècles.

Sanctuaires et pères de l'Eglise en Turquie

Cappadoce et provinces du centre
Ephèse : trois lieux connus de la tradition locale
Ephèse : la basilique du concile (431)
Ephèse, Meriem Ana ou la maison de Marie
Récit de la découverte de la Maison de Marie
Ephèse, Marie, et le Nouveau Testament
Ephèse, Marie, et la Tradition de l'Eglise
Ephèse, la visite de Benoît XVI
L’apôtre saint Jean à Ephèse (archéologie)
Istanbul : Chalcoprateia et la ceinture de Marie
Istanbul : Blacherne et le manteau de Marie
Istanbul : musée sainte Sophie
Istanbul : Sainte Marie de la source (Source de vie)
Istanbul : Notre Dame des Hodegi (= des guides)
Ankara : Théodote (?) et la sanctification de Marie
Antioche : saint Anastase
Césarée et les saints Arméniens
Edesse =?anl?urfa ou Raha : ville de saint Ephrem
Hiérapolis : l’épitaphe d’Abercius, la Vierge Mère et l’Eucharistie
Istanbul = Byzance = Constantinople
Istanbul, le premier concile de Constantinople
Istanbul : église Notre Dame de Lourdes
Istanbul : Grégoire de Naziance (1)
Istanbul : Sévérien de Gabala et l’intercession de Marie
Istanbul : St Germain de Constantinople, la médiation de Marie
Istanbul : Romanos le Mélode, poète de Marie
Istanbul, Thrace : saint Maxime et la vie de Marie
Istanbul : St Théodore, culte des icônes, sainteté de Marie
Istanbul : Photius
Nisibe : St Ephrem (306-373)
Nisibe (= Nusaybin) : Narsaï (399-502)
Sardes: St Méliton (2° siècle), Marie l’agnelle pure

Source et Plus - Cliquer -
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Dim 11 Fév 2018 - 7:38

11 février - France

Notre Dame de Lourdes



Cliquer





 
Le cardinal fasciné par la Vierge Marie

Dans ma vie, la Vierge Marie est présente depuis le premier jour, et sans doute dès avant ma naissance, quand ma maman, quand mes parents lui confiaient la petite vie qui s’annonçait.

Avec elle, j’ai toujours eu une relation simple, avec des temps forts, bien sûr, comme mon premier pèlerinage à Lourdes au moment du centenaire des apparitions, lorsque la basilique Saint Pie X venait d’être achevée.

Puis, il y eut la découverte de Fatima, sur le chemin qui nous ramenait du Maroc en France pour les vacances, et la fête de Notre Dame de la Bouzanne,  le 15 août, à Aigurande, le lieu d’origine de notre famille, dans le Berry…

Pas de moments exceptionnels. Sauf un, peut-être. J’ai 15 ans.

Nous habitons alors à Joinville. Après une confession à Sainte Anne de Polangis, pendant que je fais ma pénitence - il doit y avoir quelques Je vous salue Marie ! - en arrivant à « maintenant et à l’heure de notre mort », je lui confie ma vie d’une manière ferme, précise et décidée.

« Mais ce sera quoi ma vie ? »

Et la réponse était claire : prêtre !

En fait, cette certitude était ancrée en moi depuis longtemps, mais à ce moment-là j’ai eu l’impression qu’elle recevait son sceau, sous le regard de la Vierge Marie.

Le chapelet… Oui, c’est un bon compagnon de tous les temps, particulièrement peut-être aux heures de maladie.

Un jour, à Lourdes, lors d’un « Frat » (1) avec un de mes amis - nous étions jeunes prêtres -, je lui dis :

« Il faut que je m’arrête acheter un chapelet, le mien est foutu. »

Alors ce bon frère s’exclame :

« C’est bien la première fois que je vois quelqu’un ‘user’ des chapelets ! »

Je l’ai récité en français, en latin, en espagnol, en malgache…, selon les époques.

Maintenant, pour ne pas me tromper dans le nombre des Je vous salue Marie, à chaque dizaine je les récite en dix langues différentes, selon un ordre bien déterminé ; avec le Notre Père et le Gloria, ça fait douze !

Ainsi, je sais toujours où j’en suis.

En fait, je vois surtout le regard de Marie sur ma vie, sur les autres, sur la grande famille de l’Église et sur le monde.

Un regard paisible et pacifiant, silencieux.

Le moment qui me fascine dans sa vie, outre son visage bouleversé à l’heure de l’Annonciation et sa course vers la maison de Zacharie et la rencontre incroyable avec Élisabeth, où explose la joie du Magnificat, c’est le soir du Vendredi Saint et la journée du samedi.

Les yeux fixés, rivés sur le tombeau où l’on vient de déposer le corps de Jésus, elle n’arrive pas à partir.

Avec délicatesse, le disciple bien-aimé la prend par l’épaule et lui murmure à l’oreille :

« On va rentrer à la maison. »

Et j’essaie de les suivre minute après minute : sur le chemin, à l’arrivée... Arrive-t-on à manger, ce soir-là ?

Parviennent-ils à se parler, Marie et Jean ?

Moi, j’ai l’impression qu’au bout d’un moment, elle lève les yeux vers le disciple et lui demande doucement :

« Et Pierre ? »

Et lui, aussitôt de répondre :

« Je vais le chercher. »

Peu après, Pierre arrive ; l’Évangile dit qu’effectivement il est là, au matin de Pâques, puisque Pierre et Jean vont courir ensemble vers le tombeau.

Je le vois, Pierre, s’arrêtant dans l’embrasure de la porte, plus que gêné, bien sûr, toujours meurtri par la lâcheté de son triple reniement.

Mais aussitôt dans le regard de Marie, il se rend compte qu’il est compris, pardonné… vraiment et toujours aimé. Il doit reprendre sa place !

Les paroles et les engagements de Jésus ne perdent pas leur force à cause de nos péchés ou nos trahisons.

Pour Marie, c’est une conviction.

Élisabeth l’avait dit jadis en la saluant avec ces mots :

« Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur ! » (Lc 1, 45).

C’est cela qui me fascine le plus dans la Vierge Marie :

Comment fait-elle pour continuer de croire à la Parole de Dieu quand, devant ses yeux, elle voit exactement le contraire de ce qu’on lui avait promis et annoncé.

Lorsque Jésus était sur la croix, elle se rappelait les paroles de l’ange :

« Il sera grand » ; « Il sera appelé Fils du Très-Haut » ; « Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père » ; « Il règnera pour toujours »

Elle continue de croire à la vérité de ces paroles… impossibles.

Et quand elle a devant elle ce Pierre, désolé et désolant, elle sait qu’il est Pierre et que sur « cette Pierre », Jésus bâtira son Église.

La foi de Marie !

Merci au cardinal Barbarin d’avoir accepté d’écrire ce texte pour une Minute avec Marie.






Source


(1) Le Frat est un rassemblement annuel de jeunes chrétiens d'Île-de-France.

Son nom complet est Le Fraternel.




Philippe, cardinal Barbarin
Archevêque de Lyon, Primat des Gaules (France)  


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Lun 12 Fév 2018 - 7:49

12 février - Russie

La Vierge Marie en son Icone Iverskaia









Cliquer

   
Le Rosaire lors des élections législatives





En Inde, à l’occasion des élections législatives qui se sont déroulées du 9 au 14 décembre 2017 dans l’État du Gujarat, dans l’ouest du pays, Mgr Thomas Ignatius Macwan, l’archevêque de Gandhinagar a transmis un message au nom de tous les évêques de l’État, pour inviter les fidèles à prier pour ce scrutin.

Inquiets de la situation du pays où il existe un sens croissant d’insécurité au sein des minorités, notamment chrétiennes, les évêques de l’État du Gujarat invitent donc les croyants « à organiser des liturgies de prière » dans les Paroisses et couvents, et à utiliser la prière du Rosaire comme arme de protection, pour que les personnes qui seront élues demeurent « fidèles à la Constitution indienne et respectent tout être humain, sans aucune discrimination ».

Un appel à prier a été aussi lancé par le Secrétaire général de la Conférence épiscopale indienne, Mgr Theodore Mascarenhas.



Source

Inde

En Inde, les catholiques ne représentent que 1, 7% de la population indienne, mais ils sont 20% dans l’Etat du Kerala ; 6% dans l’Etat de Tamil Nadu ; 8% dans l’Etat de Pondichery.

L’évangélisation de l’Inde remonterait à saint Thomas, apôtre, dont la mémoire est célébrée au mont saint Thomas (Tamil Nadu), avec Notre Dame de l'espérance.

Le premier sanctuaire marial de l’Inde, l’église Notre Dame de Kuravilangad remonterait à l’an 335, puis celui de Elangulam remontant à l’an 417… Les sanctuaires marials se sont ensuite multipliés.

Le premier congrès marial s’est tenu en 1921 à Madras, la ville de la « Mère de Dieu ».

Le second congrès s’est tenu en 1954 à Bombay.

L’Inde a été indépendante du Royaume-Uni le 15 août 1947.

Cette date coïncide avec la fête de l’Assomption de Marie, et c’est ainsi que les catholiques ont proclamé Marie « Notre Dame de l’Inde » en janvier 1950.

L’Indien aime les pèlerinages et les lieux de pèlerinage marial sont aussi fréquentés par les autres religions du pays.

Jean Paul II a visité le sanctuaire de Bandra in 1986.

Sanctuaires de l'Inde

Bandra : Bienheureuse Marie du mont

Calcutta, mère Térésa, et la Vierge Marie

Vailankanni : La Mère de la santé

Mont saint Thomas et Notre Dame de l’Espérance

Bandel : Notre-Dame du bon voyage

Manapadam : Notre Dame de la feuille de palmier

Sardhana : Notre Dame des Grâces

Bénarès

Autres


Source

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 13 Fév 2018 - 8:19

13 février - Mort de Sœur Lucie de Fatima (2005)








Cliquer

 
La Vierge Marie aplanit les obstacles  

Construite en 1999 par le père Cesare Pesce, missionnaire des Œuvres pontificales missionnaires (Pime), l’église du sanctuaire consacré à la Vierge de Pompéi à Raja Rampur, dans la périphérie de Dinajpur, au Bangladesh, accueille plus de 5000 pèlerins chaque semaine : des personnes de toute culture et formation, de tout credo politique et religieux.

« La dévotion des Bangladais, catholiques et musulmans, pour la Vierge Marie a augmenté avec le temps », affirme le Père Pesce. «

La Vierge Marie peut aplanir les difficultés et les obstacles mis par les hommes. »

Ce sanctuaire, raconte-t-il, a été fortement voulu par l’évêque local comme « oasis spirituelle des pèlerins à la recherche de réconfort et de paix dans les moments les plus difficiles de leur vie, et pour remercier des grâces reçues ».

Les catholiques au Bangladesh ne forment que 0,2% de la population.

Aujourd’hui, leur nombre a augmenté : contre les quatre diocèses que comptait l’Église visitée par Jean-Paul II en 1986, celle d’aujourd’hui en compte huit et un plus grand nombre de baptisés et de prêtres, religieux et évêques locaux, ainsi qu’un cardinal, l’archevêque de Dacca, Patrick D’Rozario.

Le Bangladesh demeure le quatrième pays au monde pour le plus grand nombre de fidèles musulmans (130 millions).

C’est ce pays que du 30 novembre au 2 décembre 2017, le pape François vient de visiter.



Marina Droujinina - cliquer


avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mar 13 Fév 2018 - 17:47


La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia


L'art est-il une voie d'accès à Dieu ?

Sophie Mouquin





Sophie Mouquin est docteur en histoire de l'art, maître de conférences à l'université Charles de Gaulle Lille III et directrice des études à l'École du Louvre..









L’art est image de Dieu, au-delà de toute beauté. La création artistique est une voie privilégiée pour que l’homme moderne s’ouvre à ce qui le dépasse, et rejoigne le mystère que les artistes expriment.







1. L’art est depuis toujours une voie d’accès à Dieu, un chemin vers la beauté. C’est le sens de l’art chrétien. L’Écriture Sainte célèbre la beauté dès l’origine. En savoir +

2. Le monde d’aujourd’hui est marqué et traversé par une sorte d’hyper-sensibilité, en tout cas d’hyper-sollicitation visuelle. Parmi toutes ces images, dont certaines peuvent pervertir le regard, l’art est capable de toucher et de rejoindre l’homme moderne qui cherche Dieu sans le savoir, et qui doit apprendre à regarder, car « le regard que je pose sur l’autre décide de mon humanité » (Benoît XVI). En savoir +

3. Les derniers papes se sont adressés aux artistes dans cet esprit, en rejoignant la pensée d’Hans Urs Von Balthasar qui considérait que la beauté était une promesse qui ouvre à la bonté et à la vérité. En savoir +

4. Pour donner force, puissance et sens à son œuvre, l’artiste a besoin d'aller puiser à la source et de s'appuyer sur les pasteurs. Il y a urgence que se renoue un vrai dialogue entre les artistes et l'Église. En savoir +
avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Mer 14 Fév 2018 - 7:18

14 février - Jour des Cendres – France, Pellevoisin

Notre Dame des roses (1876)











Cliquer





Cliquer


450 crèches pour un village !

Au-dessus de Nice, dans les Alpes Maritimes (France), le charmant petit village provençal de Lucéram est devenu célèbre grâce à ses 450 crèches disséminées dans toutes les ruelles, depuis 20 ans, durant la période de l’Avent et jusqu’à la fête de l’Épiphanie.

Cette année, les visiteurs ont pu admirer ces représentations de la Nativité entre le 2 décembre 2017 et le 7 janvier 2018.

Les crèches évoluent d’année en année et sont toujours plus originales.

Elles ont été semées dans les endroits les plus inattendus. Impossible de se lasser, elles changent de place chaque année et se renouvellent au gré de l’imagination des habitants.

« J’ai récupéré une collection de cent dix santons provençaux.

Ils représentent le village au XIXe siècle », explique une habitante retraitée.

Le boulanger, les couturières et les bergers, autant de figurines conçues avec minutie, par des artisans santonniers.

« Il faut prendre le temps de regarder les détails, c’est le plus intéressant », explique Désirée en montrant du doigt.

Cette belle réalisation est due à la fois à l’implication forte des habitants de Lucéram ainsi qu’à celle de La Maison de pays, association qui promeut le tourisme et prête même quelques pièces.

Aussi, le circuit des crèches de Lucéram attire-t-il toujours plus de visiteurs venus les contempler dans un cadre fait de beauté, de douceur et de joie qui correspond si bien au temps de la Nativité.



Source: Nice Matin

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Jeu 15 Fév 2018 - 7:32

15 février - Apparition de l’Enfant Jésus à Lucie de Fatima (Pontevedra, 1926)




Cliquer



 
Marie nous apprend à prier

Au cours des apparitions à Lourdes et à Fatima, la Vierge Marie est apparue tenant un chapelet.

Ces représentations laissent entendre que Marie prierait le rosaire pour elle-même, ce qui peut sembler très étrange, étant donné l’humilité qui la caractérise.

En réalité, Marie ne prie pas pour elle-même : elle nous montre comment prier.

Voici le témoignage de sainte Bernadette à propos de son apparition à Lourdes :

« La Sainte Vierge a fait passer les perles de son chapelet entre ses doigts, en silence.

Elle ne se joignait à moi que pour réciter le Gloria à la fin de chaque verset.

» Marie a beaucoup insisté sur le fait qu’il fallait

« prier pour ceux qui vivent dans le péché ».

À Fatima, Marie demandait aux enfants de réciter le chapelet tous les jours, « pour mettre fin à la guerre et apporter la paix dans la monde ».

Là aussi, elle ajoutait :

« Faites des sacrifices pour ceux qui vivent dans le péché. »

Il est donc évident que la Vierge tient le chapelet entre ses mains pour nous encourager à prier le Rosaire.

Elle ne récite pas tous les versets de l’Ave Maria, mais nous accompagne avec bienveillance, et guide nos mains hésitantes.

Marie est une excellente professeur et comme le dit si bien le pape François :

« Le chapelet nous aide à prier, et à garder la foi ! »



  Philip Kosloski

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Ven 16 Fév 2018 - 8:27

16 février - Abyssinie

Notre Dame du Pacte de Miséricorde








Cliquer


 


 
Ce n’était pas une exagération de dévôts !

« Quand j’étais jeune théologien, avant et même pendant les sessions du Concile, comme il est arrivé et comme il arrivera encore aujourd’hui à beaucoup, je nourrissais quelques réserves sur certaines formules anciennes comme, par exemple, la fameuse De Maria nunquam satis – « Sur Marie, on ne dira jamais assez ».

Elle me paraissait exagérée.

J’avais aussi du mal à comprendre le vrai sens d’une autre expression fameuse (répétée dans l’Église depuis les premiers siècles, quand – après un mémorable débat – le Concile d’Éphèse de 431 avait proclamé Marie « Theotokos », Mère de Dieu), à savoir l’expression qui veut que Marie soit


« victorieuse de toutes les hérésies ».

Aujourd’hui seulement, en cette période de confusion où toutes sortes de déviations hérétiques semblent venir frapper à la porte de la foi authentique, aujourd’hui je comprends qu’il ne s’agissait pas d’une exagération de dévots, mais de vérités plus que jamais valables. »

Joseph, cardinal Ratzinger

Extraits de Entretiens sur la Foi de Vittorio Messori – Fayard 1985

Les principales apparitions

Comment définir les « principales » apparitions ?


Plusieurs critères sont possibles :

Selon le critère "les apparitions reconnues par l'Eglise catholique romaine" nous aurions quinze apparitions, dont celle d'Aparecida qui n'est pas à proprement parler une apparition mais la découverte surprenante d'une statue :

Guadalupe ; Aparecida ; Notre Dame du Laus ; Alphonse Ratisbonne ; La Salette ; Lourdes ; Pontmain ; Gietrzwald ; Fatima ; Beauraing ; Banneux ; Amsterdam ; Betania ; Akita ; Kibeho.

Notons que certaines apparitions sont reliées entre elles :
L'apparition d'Akita est liée à celle d'Amsterdam (toutes deux reconnues). L'apparition à Ratisbonne et celles de Zeitun reprennent celle de la rue du Bac (mais cette dernière n'est pas reconnue).

Ajoutons celle de Zeitun (Egypte) reconnue par l'Eglise copte.

Si nous retenons "les apparitions donnant lieu a une fête liturgique dans le calendrier romain universel", il y en a seulement 4 :

Guadalupe (Mexique), la Rue du Bac (Paris), Lourdes (France), Fatima (Portugal).

Et il faut aussi évoquer l'apparition à Blacherne (Constantinople) au X° siècle, une apparition qui a donné lieu à la fête liturgique slave du Pokrov.

Le critère "apparitions reconnues et récentes, visant la paix et la réconciliation entre les peuples" semble une clé de lecture intéressante qui permet de rapprocher 5 apparitions reconnues et récentes :

Fatima (Portugal, 1917), Amsterdam (Pays Bas, 1945-1959), Akita (Japon, 1973-1975), Betania (1976-1984, Venezuela), Kibeho (Rwanda 1981-1983)...

C'est en tenant compte de tous ces critères que nous avons rédigé cette page, sans doute un peu longue puisqu'elle présente 17 apparitions, mais qui a le mérite de donner une vue d'ensemble construite sur des critères précis.

Blacherne (Istanbul, X° siècle)

Les Russes attaquèrent Blacherne en l'an 860 mais il s'enfuirent devant la relique du manteau de Marie et ils demandèrent des missionnaires pour leur pays.

Au siècle suivant (X° siècle), à Blacherne, la Vierge apparut à André, un Fol-en-Christ d'origine slave, et à son disciple Epiphane.

De là vient la fête orthodoxe de la "Protection de la Mère de Dieu" célébrée le 1er octobre (le 14, selon le calendrier julien utilisé par les Eglises orthodoxes de rite slavon).

Durant un temps assez long, les deux voyants virent le voile briller au dessus de la foule, ce à quoi fait allusion la liturgie slave du 1° octobre (Pokrov).

Guadalupe (Mexique, 1531)

C'est l'époque de la conquête espagnole, avec tous ses drames humains. La Vierge apparaît à Guadalupe sous les traits de métis, eux qui étaient le fruit des viols, et donc très méprisés.

Le 12 décembre 1531 est une date qui indique pour les Aztèques une nouvelle ère.

La survie de l'univers, selon leurs croyances, nécessite des sacrifices humains par dizaine de milliers.

L'apparition de Marie désigne le Christ (elle est enceinte et porte une petite croix), elle réoriente vers le Christ l'intuition aztèque d'un sacrifice rédempteur.

La Vierge apparaît sur « la Tilma » du voyant Juan Diego.

Etant donné la symbolique de la Tilma, ceci indique que Marie protège, donne la dignité, invite à un mariage spirituel, porte la nourriture spirituelle, le Christ.

A l'époque, aussi bien les Espagnols que les Indiens sont divisés entre eux.

L'apparition rassemble le peuple par le baptême et autour de l'évêque et entraîne une évangélisation d'une efficacité extraordinaire :

9 millions de conversions en sept ans !

L'évêque présent au moment des faits, Fray Juan Zumárraga, reconnaît les faits.

Aparecida (Brésil, 1717)

En septembre 1717, à 180 km de Sao Paulo, trois pêcheurs découvrent une petite statue de l'Immaculée conception, de couleur sombre et au visage souriant, qu'ils ont pêchée dans leur filet, - dans lequel ils prirent ensuite des poissons en abondance.

Les pêcheurs l'appellent « Aparecida », ce qui signifie :

Celle qui est apparue, qui fut trouvée là par surprise.

Grâces et miracles se multiplient, reconnus par le curé. Un sanctuaire est construit.

La médaille miraculeuse (Paris, rue du Bac, 1830)

La fête liturgique du 27 décembre commémore la médaille dite miraculeuse.

L'apparition qui a donné lieu a cette médaille n'a pas encore fait l'objet d'une reconnaissance officielle.

Le 18 juillet 1830, la Vierge désigne de la main l'autel où repose le tabernacle et dit:

« Venez au pied de cet autel.

Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur.»

Le 27 novembre 1830, à l'occasion de la description de la médaille que la Vierge demande, Catherine voit s'inscrire en demi-cercle cette invocation en lettres d'or:

« O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous ».

Alors une voix se fait entendre:

« Faites, faites frapper une médaille sur ce modèle.

Les personnes qui la porteront avec confiance recevront de grandes grâces ».

Alphonse Ratisbonne (Rome, 1842)

En 1842, Alphonse Ratisbonne, un jeune juif, était en voyage touristique à Rome.

Il avait accepté, par pure courtoisie de porter la médaille miraculeuse.

Entrée dans l'église saint André, la Vierge Marie lui apparut dans la même attitude que sur la médaille.

« Elle m'a fait signe de la main de m'agenouiller, une force irrésistible m'a poussé vers elle ; la Vierge a semblé me dire : c'est bien !

Elle ne m'a point parlé, mais j'ai tout compris » Il se convertit et devint prêtre.

La Salette (France, 1846)

L'apparition a lieu le 19 septembre 1846. La clarté qui enveloppe Notre Dame et les deux voyants vient d'un grand Crucifix que Marie porte sur sa poitrine.

Elle porte sur ses épaules une lourde chaîne et, à côté, des roses.

Elle verse des larmes silencieuses.

Son message, destiné à tout le peuple, demande entre autre la prière du matin et du soir, le jeûne du carême, le respect du nom de Dieu et le repos du dimanche.

L'apparition a mis Mgr de Bruillard en difficulté, car le cardinal de Bonald y était opposé, ainsi que Jean-Marie Vianney, dérouté par l'impulsivité provocante de Maximin.

Mgr de Bruillard enregistra officiellement le secret le 3 juillet 1851 avec toutes les formes juridiques et l'envoya par deux légats au pape qui le lut en leur présence et fut positivement impressionné.

Il encouragea la reconnaissance de l'apparition par Mgr de Bruillard le 19 septembre 1851 : l'apparition, « portant en elle-même tous les caractères de la vérité, est indubitable et certaine ».

Lourdes (France, 1858)

Les apparitions de Lourdes à Bernadette ont duré entre le 11 février et le 16 juillet 1858.

Le 25 mars 1858, l'apparition donne son nom : je suis l'immaculée conception.

Selon Bernadette, la vierge avait son âge et sa taille (donc 1m 40).

Bernadette allait du cachot à la grotte de l'apparition.

Comme elle, le pèlerin quitte ses enfermements et marche vers la grotte où l'attend un être de lumière, pour une nouvelle naissance.

L'apparition fut reconnue le 18 février 1862 avec un discernement exemplaire.

« La Vierge a réellement apparu à Bernadette Soubirous. »

Pontmain (France, 1871)

Le 17 janvier 1871, alors que les Prusses envahissent la France, la Vierge Marie apparaît dans le ciel, avec un message, écrit :

«Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps, Mon Fils se laisse toucher.»

Puis une croix sanglante apparaît, tenu par la Vierge Marie.

La Croix sanglante s'efface bientôt pour laisser place à deux croix blanches lumineuses qui nous semblent, avec le sourire retrouvé de Marie, annoncer la Résurrection.

Il y eut une remarquable cohérence entre l'évêque, sa commission et le curé témoin de l'unique apparition.

Le 2 février 1871, Mgr C.A.J. Wicart annonça son jugement canonique par mandement, en ces termes :

« Nous jugeons que l'Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu, a véritablement apparu le 17 janvier 1871 à Eugène Barbedette, Joseph Barbedette, Françoise Richer et Jeanne-Marie Lebossé » (R. Laurentin, Pontmain, Laval, 1971, 187).

Gietrzwald (1877, Pologne)

Entre le 27 juin 1877 et le 16 septembre 1877, la Vierge est apparue à deux enfants.

Le 30 juin 1877, l'apparition dit, par exemple (en polonais) :

« Je désire que vous récitiez le rosaire tous les jours. ».

Fut reconnue les 24-25 juillet 1977 lors du centenaire des apparitions, par la Conférence épiscopale polonaise où siégeaient les cardinaux Wyszynski et Wojtyla, avec la formule juridique :

« Les apparitions sont dignes de crédibilité. »

Fatima (1917, Portugal)

Le message est trop riche pour être résumé en quelques mots (il y a la prière que l'ange enseigne, il y a le chapelet pour la paix ; il y a les demandes de consécration formulées différemment ; il y a la dévotion du samedi).

Ce message possède une portée géopolitique : si nous faisons ce que demande la vierge Marie, la Russie se convertira et un temps de paix sera accordé au monde...

« A la fin, mon cœur immaculé triomphera ».

Le 13 octobre 1930, l'évêque de Leiria reconnut l'authenticité des faits en ces termes :

« Nous jugeons bon de déclarer dignes de foi les visions que les enfants eurent à la Cova de Iria, paroisse de Fatima [...] le 13 de chaque mois de mai à octobre 1917. »

Beauraing (Belgique, 1932)

A 33 reprises, du 29 novembre au 3 janvier, la Vierge Marie apparaît à cinq enfants.

La Vierge apparaît au-dessus d'un pont de chemin de fer, puis sur une aubépine, dans la cour de l'école.

A partir du 29 décembre, les enfants aperçoivent, entre ses bras ouverts en signe d'au revoir, son cœur tout illuminé, tel un cœur d'or.

Le cardinal Van Roey, archevêque de Malines émit son jugement positif le 2 juillet 1949 :

«Nous pouvons, en toute sérénité et prudence, affirmer que la Reine des Cieux apparut aux enfants de Beauraing, au cours de l'hiver 1932-1933 »

Banneux (Belgique, 1933)

Mariette Béco, domiciliée au lieu-dit « la Fange », ne fréquente ni l'église ni le catéchisme.

Jusqu'au jour où la Vierge l'invite et la guide sur le chemin...

La première apparition a lieu le dimanche 15 janvier 1933, vers dix-neuf heures. Dehors, il gèle à -12 degrés.

La Vierge l'appelle et Mariette la suit...

Le 19 janvier :

- Qui êtes-vous, ma belle Dame ? -

Je suis la Vierge des Pauvres.

Puis la Vierge invite l'enfant à plonger ses mains dans une source...

« - Cette source est réservée pour toutes les nations [...] pour soulager les malades. »

Le 22 août 1949, l'évêque de Liège reconnut le caractère surnaturel des apparitions.

Amsterdam (Pays-Bas, 1945-1959)

Marie veut être dans ce temps la "Dame, Mère de tous les Peuples".

C'est ainsi qu'elle s'est présentée à Amsterdam de 1945 à 1959 au cours d'apparitions.

Ida Perdemann, la voyante, reçut aussi une prière :

« Seigneur Jésus-Christ, Fils du Père, répands à présent Ton Esprit sur la terre.

Fais habiter l'Esprit Saint dans les cœurs de tous les Peuples, afin qu'ils soient préservés de la corruption, des calamités et de la guerre.

Que la Dame de tous les Peuples, la bienheureuse Vierge Marie, soit notre Avocate. Amen. »

Le 31 mai 2002, Son Exc. Mgr Josez Punt, devenu Évêque de Haarlem, signait un décret dans lequel il reconnaissait le caractère surnaturel des apparitions de la Dame de tous les Peuples, affirmant que ces apparitions nous sont «une aide pour comprendre les signes des temps et pour aider à vivre plus intensément l'Évangile».

Déclaration de S. Exc. Mgr Joseph-Marie Punt, évêque de Haarlem, en Hollande ou Pays-Bas, concernant les apparitions de la Dame de tous les Peuples à Amsterdam


Zeitun (Egypte 1968)

A partir du 2 avril 1968, la Vierge Marie est apparue au Caire, à Zeitun.

Les apparitions continuèrent pendant des mois et furent visibles par des foules considérables de musulmans et de chrétiens.

Le plus souvent, elle avait la position de la vierge de la médaille miraculeuse, et fut accompagné de symboles de réconciliation, notamment des colombes.

Cette série d'apparitions n'a pas été reconnue par l'Eglise catholique, mais par le patriarche copte d'Egypte, très estimé mais indépendant de Rome.

Akita (Japon, 1973-1975)

Cinq religieuses d'un Institut séculier disposent d'une chapelle avec, près du tabernacle, une statue représentant la Vierge, debout sur un globe et adossée à la Croix, réplique de la Vierge apparue à Amsterdam :

Notre Dame de Tous les Peuples.

Le 5 juillet 1956, Agnès ressent une blessure à la main, et son ange l'attire à la chapelle, elle regarde la statue et perçoit sur les mains de la Vierge une blessure analogue à la sienne, le sang suinte également.

Le samedi 13 octobre 1973, après laudes, oraison et chapelet, elle reçoit un nouveau message :

« Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l'humanité [...].

Les armes qui vous resteront seront le rosaire et le signe [de la croix] que le Fils a laissé. »

Les messages ont été accompagnés parfois de la vision d'une grande lumière, parfois d'un parfum ineffable...

Le 4 janvier 1975, premier samedi du mois, vers neuf heures du matin, la sœur sacristine s'étonne : le socle de la statue est mouillé.

Elle a versé encore ensuite des larmes, en tout : 101 fois et, au cours du temps, 2000 témoins.

Les effusions de la statue de Notre-Dame d'Akita ont été reconnues le 22 avril 1984, non sans peine, grâce à la persévérance, à la conviction spirituelle et à deux voyages de Mgr Itô à Rome, car la Conférence épiscopale du Japon, égarée par le jugement d'experts qui expliquaient ces effusions par une invraisemblable hypothèse parapsychologique, était contre.

Il obtint de poursuivre l'enquête avec des analyses scientifiques concluantes.

Betania (1976-1984, Venezuela)


La Vierge apparut à Maria Esperanza Medrano de Bianchini pour la première fois le 25 mars 1976, au-dessus de la grotte, à côté d'une source :

« Ma fille, je vous ai donné mon cœur, je vous le donne et vous le donnerai toujours.

Je suis votre refuge.

» La Vierge « rayonnante de lumière » dit à Maria Esperanza:

« Je suis la réconciliatrice des peuples. »

Le 25 mars 1978, quinze personnes « voient la Vierge ».

Le 25 mars 1984, après la messe, les gens se détendaient et soudain, la Vierge leur apparut, au-dessus de la cascade.

Et tout cela, pour des gens très divers.

« Au moins cinq cents à mille personnes, mais, à mon avis, beaucoup plus de mille », estime l'évêque...

L'évêque, professeur de théologie spirituelle et de psychologie à l'université de Caracas, préféra mener l'enquête par lui-même.

Il interrogea plus d'une centaine de témoins et reconnut les faits le 21 novembre 1987.

Kibeho (1981-1989, Rwanda)

Les apparitions de la Vierge commencèrent le 28 novembre 1981 et se terminèrent le 28 novembre 1989.

Nathalie Mukamazimpaka, l'une des trois voyantes de Kibeho rappelle :

« La Vierge m'a appris à prier la couronne du Rosaire des 7 douleurs parce qu'elle disait que se préparait une tragédie pour le Rwanda.

La Madone nous a demandé de changer notre style de vie, d'aimer les sacrements, de faire pénitence, de prier sans cesse en récitant le Rosaire des 7 douleurs pour la conversion du cœur de ceux qui se sont éloignés de Dieu, et d'être humbles en demandant pardon et en pardonnant. »

Le sanctuaire, qui ne possède pas encore toutes les infrastructures nécessaires, attire des foules de plus en plus considérables, attirées par un message de sanctification de la douleur humaine et de réconciliation.

Le mystère pascal est en effet le centre incandescent de la prière chrétienne.

L'apparition fut remarquablement étudiée par Mgr Gahamanyi, évêque de Butaré, qui nomma une commission excellente, formée des théologiens de son séminaire.

Les apparitions à trois voyants furent reconnues en l'an 2000.


Source



avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consacrer Une Minute avec Marie!!!

Message par M1234 le Sam 17 Fév 2018 - 7:24

17 février - Les 7 saints fondateurs des Servites de Marie Ici

Arrestation du Père Maximilien Kolbe (1941)






Lire




 
Haïti se met sous la protection de Marie





Cette année, la fête de l’Immaculée Conception a coïncidé avec le 75e anniversaire de la consécration de Haïti  à Notre Dame du Perpétuel Secours.

Une nouvelle fois, l’Église a remis le pays à Dieu et a réitéré son appel au changement, pour la lutte contre l’impunité, la pauvreté et la corruption qui gangrènent les institutions.

Les dix évêques des dix diocèses du pays se sont réunis au stade Sylvio Cator, lors d’une cérémonie eucharistique spéciale.

L’intention n’était autre que de présenter à Dieu un pays très éprouvé.

Comme en 1882, les évêques, en communion avec les prêtres, par l’intercession de la Vierge Marie, ont imploré miséricorde pour Haïti qui, selon l’Église catholique, est beaucoup plus malade qu’en 1882, l’année où la petite vérole décimait les familles haïtiennes.

Dans un stade rempli à craquer, les dix évêques ont offert à Dieu les misères, les souffrances du pays.

Ils lui ont demandé de poser sur Haïti ses yeux miséricordieux.

Pour cette cérémonie spéciale, les « Salve Regina » n’ont pas tari.

Des prières ont jailli demandant à Notre Dame du Perpétuel secours, la patronne d’Haïti, de prendre possession du pays.

Le cardinal Chibli Langlois, évêque des Cayes, président de la Conférence Épiscopale d'Haïti, a béni dix icônes de Notre-Dame du Perpétuel Secours destinées à être installées dans les dix diocèses du pays.



Le Nouvelliste

Le Nouvelliste - Cliquer

avatar
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26508
Age : 63
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 22 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum