Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-51%
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC – Cave à vin de service – 8 bouteilles
49.99 € 100.99 €
Voir le deal

Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ?

Aller en bas

Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ? Empty Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ?

Message par Renee emmanuelle le Dim 6 Nov - 17:38

Bonjour,

Je me permets de partager avec vous un article très étonnant dont j'ai eu connaissance grâce à un autre site catholique. Je ne sais pas si cela est vrai. Mais si cela est vrai, cela me laisse perplexe.

Voici l'intégralité de l'article, paru dans "medias-presse.info".
Vous pouvez aller voir directement sur le site, la présentation est plus agréable à lire que la copie ci-dessous.
Cela serait bien si des personnes s'y connaissant en astronomie pouvaient nous dire si cela est exact ou pas.


"Des signes décrits dans l’Apocalypse pendant le 100ème anniversaire des apparitions de Fatima ?
www.medias-presse.info/des-signes-decrits-dans-lapocalypse-pendant-le-100eme-anniversaire-des-apparitions-de-fatima/63032
Nous reproduisons ci-dessous l’article très intéressant paru dans le célèbre site américain The Remnant écrit par Patrick Archbold et traduit par le blog Dieu et moi le nul sans Lui. A lire et à faire lire.

Le 23 Septembre 2017, nous allons voir la constellation de la Vierge avec le lever du soleil directement derrière elle ( pareil à la Femme revêtue du Soleil mentionnée dans l’Apocalypse ). Ces événements apparaîtront pendant le 100ème anniversaire des Apparitions de « La Femme revêtue du Soleil » c’est-à-dire Notre Dame de Fatima en 1917. Qu’est-ce que cela signifie ?

Le grand signe dans le ciel

Si Dieu nous donnait un signe, est-ce que nous ne le remarquerions même pas ? Et si Dieu, comme il l’a fait auparavant, nous donnait un signe céleste, un présage de grands et de terribles événements ? En prendrions-nous même compte ? Sommes-nous, comme tant d’autres avant nous, tellement occupés à nos activités quotidiennes que nous ne prendrions même plus la peine de regarder là-haut? Et si Dieu nous donnait un signe céleste aujourd’hui, le verrions-nous ? Et si nous l’avions remarqué, le prendrions-nous au sérieux ou nous l’ignorerions tout simplement comme étant d’un ridicule superstitieux ?

Que diriez-vous si je vous disais qu’il y a est un événement astronomique à venir qui reflète fidèlement un signe de l’Apocalypse, superbe dans sa précision, dans son contexte et dans son timing ? Souhaitez-vous le regarder ?

Apocalypse 12 : 1-5

« Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, qui avait la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête. Elle allait mettre au monde un enfant, et les peines de l’accouchement la faisaient crier de douleur. Un autre signe apparut dans le ciel : un énorme dragon rouge qui avait sept têtes et dix cornes, et une couronne sur chaque tête. Avec sa queue, il balaya le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Il se plaça devant la femme qui allait accoucher, afin de dévorer son enfant dès qu’il serait né. La femme mit au monde un fils, qui dirigera toutes les nations avec une autorité de fer. L’enfant fut aussitôt amené auprès de Dieu et de son trône ».

L’Étoile de Bethléem

Avant de commencer, je pense qu’il est important d’établir un certain sens au contexte. Nous prenons comme un élément établi et incontestable de notre foi qu’il y a 2000 ans, Dieu a utilisé un événement astronomique pour communiquer avec l’homme, il s’agit de l’Étoile de Bethléem. Beaucoup de gens, lorsqu’ils imaginent l’Étoile de Bethléem, s’ils se l’imaginent du tout, pensent de cette étoile brillante massive sur Bethléem qu’elle était si évidente pour tout le monde qu’elle a incité des Mages à faire un long voyage pour trouver le Roi promis.

Nous savons que cette version des événements est erronée car lorsque les Mages arrivèrent à Jérusalem et, à seulement 8 kilomètres de Bethléem, ils durent expliquer ce qu’ils avaient vu et pourquoi ils l’interprétèrent comme ils l’avaient fait. Le Roi Hérode, sa cour et le reste de Jérusalem étaient en grande partie ignorants des événements de l’Étoile de Bethléem. Les habitants de Jérusalem, comme nous aujourd’hui, étaient affairés à s’occuper de leurs familles et vaquaient à leurs tâches quotidiennes. Même si ce grand signe annonçait la naissance du Sauveur, le vrai Fils de Dieu, ça leur passait par-dessus la tête, ils ne l’ont ni remarqué ni pris au sérieux.

Afin de comprendre le contexte approprié du signe potentiel de l’Apocalypse 12, il est utile d’examiner davantage l’Étoile de Bethléem. Quelle était l’Étoile de Bethléem et comment les Mages ont pu la voir quand tout le monde l’a ratée ? Réponse courte : ils ont été attentifs.

Je pense que c’est un cas convaincant à l’effet que l’Étoile de Bethléem fut une série d’événements astronomiques réguliers impliquant des rares conjonctions indiquant symboliquement la naissance d’un roi. Il est important de noter que ceci n’est absolument pas l’astrologie, à bien faire la distinction avec l’« astronomie ». L’Encyclopedia Britannica Définit l’astrologie comme suit :

« … Type de divination qui implique la prévision des événements terrestres et humains à travers l’observation et l’interprétation des étoiles fixes, le Soleil, la Lune et les planètes. Les fidèles dévots croient que la compréhension de l’influence des planètes et des étoiles sur les affaires terrestres leur permet à la fois de prédire et d’affecter les destins des individus, des groupes et des nations ».

L’Église catholique condamne explicitement l’astrologie comme elle le fait pour toutes les formes de divination (CCC 2116). Mais des signes comme l’Étoile de Bethléem n’est pas de la divination des destins ordonnés par les étoiles, mais de l’astronomie régulière et de la symbologie avec l’idée que le Dieu de l’Univers utilise parfois Sa Création pour communiquer avec l’homme. La Bible est remplie d’exemples qui illustrent ce fait. Le Psaume 19 dit :

— Source : Psaume 19 : 1-5

Paul cite ce psaume directement dans l’Épître aux Romains alors qu’il démontre que les Juifs avaient eu connaissance que le Messie était venu.

Ainsi, la foi vient de ce qu’on écoute la nouvelle proclamée et cette nouvelle est l’annonce de la parole du Christ. Je demande alors : Les Juifs n’auraient-ils pas entendu cette nouvelle ? Mais si, ils l’ont entendue ! L’Écriture déclare :

« Leur voix s’est fait entendre sur la terre entière,
et leurs paroles ont atteint le bout du monde ».
— Source : Romains 10 : 17-18
Paul établit clairement ce fait que les Juifs avaient la connaissance du Messie parce que les cieux le leur avaient communiqué. Évidemment, Paul n’approuve pas l’astrologie mais indique que Dieu peut et utilise parfois les cieux pour annoncer Ses Plans. Il y a beaucoup plus qui peut être dit sur les différences entre l’astrologie et la compréhension des signes célestes mais il suffit pour l’instant de dire que rechercher dans les cieux pour une confirmation et une annonce des Plans de Dieu est légitime dans son contexte et son application appropriée.

Donc, quelle était l’Étoile de Bethléem ? Comme mentionné, je pense que c’est un cas convaincant où l’Étoile de Bethléem fut une série d’événements astronomiques avec une symbolique importante. Plus de détails peuvent être vus sur le site BethlehemStar.net, mais je vais tenter un bref résumé.

En l’An 3/2 avant Jésus-Christ, il se produisit une triple conjonction rare de Jupiter (la planète du roi par son mouvement rétrograde) et Regulus (l’étoile du roi). Les Mages ont probablement interprété cela cette triple conjonction comme une géante enseigne au néon rare dans les cieux qui clignotait ROI-ROI-ROI. Tout cela a commencé au Nouvel An juif et le tout se situait dans la constellation du Lion ( le Lion étant le symbole de la Tribu de Juda). Alors ça symbolisait fortement un Roi Juif de la Tribu de Juda, une indication claire pour ceux qui connaissent le Messie. De plus, se haussant juste derrière Lion était la constellation de la Vierge avec le soleil derrière et la lune à ses pieds.

Après cette triple conjonction incroyable, Jupiter a commencé à se déplacer vers l’ouest dans le ciel, venant finalement en conjonction avec Vénus, une planète associée symboliquement depuis longtemps à la maternité. La conjonction de la planète du roi et la planète la maternité était si proche que nul homme vivant n’avait jamais vu quelque chose comme ça et ils ont formé ensemble l’objet le plus brillant dans le ciel.

Tout ce symbolisme d’un roi juif de Juda et d’une vierge était suffisant pour inciter les Mages bien érudits à se déplacer à Jérusalem, mais vous pouvez comprendre pourquoi le citoyen moyen de Jérusalem a tout manqué.

Jupiter a poursuivi son mouvement vers l’ouest dans le ciel jusqu’à ce qu’il s’arrête finalement. Quand il fut arrêté (comme on le voit de Jérusalem), il s’est arrêté en pointant directement au sud, directement sur le petit village de Bethléem, le 25 Décembre de l’An 2 avant Jésus-Christ.

Cela peut être vu facilement avec les programmes informatiques modernes sur les étoiles qui peuvent vous montrer le ciel de nuit à n’importe laquelle date dans l’histoire et sous toutes les perspectives. C’est l’avènement de ces programmes informatiques d’aujourd’hui qui nous permettent de regarder non seulement le passé, mais aussi de regarder le ciel de l’avenir.

Étant donné le contexte de tout ce que je viens de décrire, tournons notre regard maintenant vers les cieux de l’avenir auxquels, une fois de plus, nous serons exposés aux signes célestes de grand symbolisme.

Revenons aux premiers versets de l’Apocalypse 12 :

« Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, qui avait la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête. 2 Elle allait mettre au monde un enfant, et les peines de l’accouchement la faisaient crier de douleur ».

L’auteur de l’Apocalypse indique clairement que cette vision est un signe dans le ciel. Que verrons-nous dans le ciel dans un proche avenir ?

Le 20 Novembre, 2016, un événement astronomique commencera qui durera neuf mois et demi, culminant en accord avec la vision saisissante de l’Apocalypse 12. Bien que je ne suis pas un astronome, toute ma recherche indique que cet événement astronomique, dans tous ses détails, est unique dans l’histoire de l’homme.

Le 20 Novembre, 2016, Jupiter (la planète Roi) entre dans le corps (sein) de la constellation de la Vierge (la Vierge). Jupiter, dû à son mouvement rétrograde, passera les 9 ½ prochains mois dans le sein de la Vierge. Cette durée correspond à la période de gestation d’un bébé normal jusqu’en fin de terme.

Après 9 mois et demi, Jupiter sort hors du sein de la Vierge. Dès la sortie de Jupiter (à la naissance), le 23 Septembre, 2017, nous voyons la constellation de la Vierge avec le lever du soleil directement derrière elle (la Femme revêtue du Soleil). Aux pieds de la Vierge, nous trouvons la lune. Et sur sa tête, nous trouvons une couronne de douze étoiles, formés par les habituels neuf étoiles de la constellation du Lion, avec les ajouts des planètes Mercure, Vénus et Mars.

Cela est un fait remarquable et, en autant que je puisse le déterminer, c’est une série unique d’événements avec un degré surprenant d’accord avec la vision de l’Apocalypse 12.

Alors qu’est-ce que cela signifie, si ça signifie quoi que ce soit ? La réponse évidente et sincère est que nous ne savons tout simplement pas. Cela dit, nous ne sommes pas tout à fait sans contexte possible.

Il se trouve que ces événements apparaîtront pendant le 100e anniversaire des Apparitions de « La Femme revêtue du Soleil », c’est-à-dire Notre Dame de Fatima en référence à Ses Apparitions en 1917. Le point culminant de ces événements astronomiques se produit juste trois semaines avant le 100e anniversaire du grand Miracle de Fatima au cours duquel le soleil a « dansé » (un autre signe céleste), un événement qui a d’ailleurs été vu par plusieurs milliers.

Et pendant près d’un siècle qui a suivi ce grand événement, nous avons vu les Avertissements de Notre-Dame se réaliser avec une précision surprenante. Les gens ne cessent d’offenser Dieu et nous avons vu des guerres terribles, des nations anéanties et la Russie répandre ses erreurs à travers le monde et, si nous sommes honnêtes, même dans l’Église elle-même. Et pourtant, nous attendons toujours l’accomplissement de Ses Promesses, le Triomphe de Son Cœur Immaculé, et une période de paix qui sera accordée au monde.

Mais ce que vous ne pouvez peut-être pas savoir, c’est que, dans le récit de Fatima lui-même, il y a des indications qu’une période de 100 ans pouvait être significative. En effet, en août 1931, Soeur Lucie vivait avec une amie à Rianjo, Espagne. Là, Notre Seigneur apparut à Sœur Lucie et il s’est plaint que les demandes de Sa Mère n’étaient pas écoutées, Il lui dit : « Faites-le savoir à Mes ministres, étant donné qu’ils suivent l’exemple du Roi de France en retardant l’exécution de Mon Commandement, qu’ils le suivront dans le malheur. Il n’est jamais trop tard pour recourir à Jésus et Marie ».

Et à nouveau dans un autre texte, Sœur Lucie cite Notre Seigneur comme ayant dit : « Ils ne veulent pas tenir compte de Ma Demande ! … Comme le Roi de France, ils s’en repentiront,et ils vont le faire mais ce sera tard. Déjà la Russie aura répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Le Saint-Père aura beaucoup à souffrir ».

Ces références au Roi de France sont très intéressants pour notre discussion, car c’est une référence explicite aux demandes du Sacré-Coeur données par Saint Marguerite-Marie Alacoque le 17 juin 1689 au Roi de France. Le Roi Louis XIV et ses successeurs n’ont pas tenu compte de la Demande de Notre Seigneur à consacrer publiquement la France au Sacré-Cœur de Jésus. En conséquence, le 17 Juin 1789, cent ans jour pour jour après Sa Demande, l’Assemblée Nationale de la Révolution Française se leva et se déclara être le gouvernement de la France et le roi fut dépouillé de son pouvoir. Plus tard, le roi se fit décapiter pendant révolution.

Maintenant, il est impossible de connaître la pertinence de cette allusion à 100 ans ou de savoir si et quand l’horloge a peut-être commencé à compter, mais c’est certainement intéressant et pertinent dans ce contexte.

Et bien sûr, beaucoup sont familiers avec la vision du Pape Léon XIII au cours de laquelle il aurait entendu Satan se faire accorder une centaine d’années pour essayer de détruire l’Église. Immédiatement après cette vision, le Pape Léon XIII a composé la prière à Saint Michel Archange plaidant avec l’Archange de nous défendre dans le combat et d’être notre défenseur contre la méchanceté et les embûches du démon. Le Pape Léon XIII a ensuite ajouté les prières léonines à la fin de la messe qui furent plus tard supprimées par le Concile Vatican II.

Comme nous vivons en ces temps tumultueux dans l’Église en laquelle les fondements mêmes de la foi, même les Paroles et les Commandements de Notre Sauveur mêmes sont diminués et ignorés, il est impossible de ne pas se rappeler de la vision du Pape Léon.

Parlant de la crise actuelle, en cette ère de fausse miséricorde, je dois noter aussi que la date de l’événement astronomique commence 20 Novembre, 2016, qui est le jour même où le Pape François a déclaré que l’« Année de la Miséricorde » arrivera à son terme. Ce même jour, ce sera la Fête du Christ-Roi.

En conclusion, je dois souligner que je ne fais pas de revendications particulières sur la signification, le cas échéant, de l’événement astronomique je décrivais. En outre, je ne prétends pas connaître l’avenir ou tous les événements à venir relatifs à l’accomplissement des promesses de Fatima. Je ne vous raconte cela qu’en étant dans la même situation que celle des Mages il y a 2 000 ans. Je regarde vers le ciel et je dis : « Oui Père, vous avez mon attention »."


Renee emmanuelle
Veut-etre un saint/e

Féminin Messages : 223
Inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ? Empty Re: Signes dans le Ciel pendant le 100e anniv des apparitions de Fatima ?

Message par Garabandal le Dim 6 Nov - 22:57

Et à nouveau dans un autre texte, Sœur Lucie cite Notre Seigneur comme ayant dit : « Ils ne veulent pas tenir compte de Ma Demande ! … Comme le Roi de France, ils s’en repentiront,et ils vont le faire mais ce sera tard. Déjà la Russie aura répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Le Saint-Père aura beaucoup à souffrir ».

Ces références au Roi de France sont très intéressants pour notre discussion, car c’est une référence explicite aux demandes du Sacré-Coeur données par Saint Marguerite-Marie Alacoque le 17 juin 1689 au Roi de France. Le Roi Louis XIV et ses successeurs n’ont pas tenu compte de la Demande de Notre Seigneur à consacrer publiquement la France au Sacré-Cœur de Jésus. En conséquence, le 17 Juin 1789, cent ans jour pour jour après Sa Demande, l’Assemblée Nationale de la Révolution Française se leva et se déclara être le gouvernement de la France et le roi fut dépouillé de son pouvoir. Plus tard, le roi se fit décapiter pendant révolution.

Maintenant, il est impossible de connaître la pertinence de cette allusion à 100 ans ou de savoir si et quand l’horloge a peut-être commencé à compter, mais c’est certainement intéressant et pertinent dans ce contexte.

Et bien sûr, beaucoup sont familiers avec la vision du Pape Léon XIII au cours de laquelle il aurait entendu Satan se faire accorder une centaine d’années pour essayer de détruire l’Église. Immédiatement après cette vision, le Pape Léon XIII a composé la prière à Saint Michel Archange plaidant avec l’Archange de nous défendre dans le combat et d’être notre défenseur contre la méchanceté et les embûches du démon. Le Pape Léon XIII a ensuite ajouté les prières léonines à la fin de la messe qui furent plus tard supprimées par le Concile Vatican II.

Il est particulièrement étonnant de savoir qu'entre la vision du pape Léon XIII et le Miracle de Fatima du 13 octobre 1884, il y a exactement 33ans.
Est-ce à dire que les 100 ans où le démon a eu plus de pouvoir ont en fait débuté en 1917, avec notamment la révolution russe de 1917, et se termineront en 2017 ?

Le 13 octobre 1884, LEON XIII terminait la célébration de la Sainte Messe dans la chapelle vaticane, entouré de quelques Cardinaux et membres du Vatican. Il s'arrêta soudainement au pied de l'autel et se tint là environ dix minutes, comme en extase, le visage blanc de lumière. Puis, allant immédiatement de la chapelle à son bureau, il composa la prière à saint Michel, avec instruction qu'elle soit récitée partout après chaque Messe basse. Lorsqu'on lui demanda ce qui était arrivé, il expliqua qu'au moment où il s'apprêtait à quitter le pied de l'autel, il entendit soudainement deux voix : l'une douce et bonne, l'autre gutturale et dure : il semblait qu'elles venaient d'à-côté du tabernacle. Dans ce dialogue, Satan dit avec fierté pouvoir détruire l'Eglise, mais pour cela il demandait plus de temps et plus de puissance. Notre Seigneur accepta sa requête et lui demanda de combien de temps et de combien de puissance il avait besoin. Satan répondit qu'il avait besoin d'une centaine d'années et d'un plus grand pouvoir sur ceux qui avaient été mis à son service. Notre Seigneur accorda à Satan le temps et l'énergie demandés, en lui donnant toute liberté d'en disposer comme il le voulait. Puis, Léon XIII eut une vision terrible : « j'ai vu la terre enveloppée dans les ténèbres et l'abîme, j'ai vu des légions de démons qui étaient dispersés à travers le monde pour détruire les œuvres de l'Eglise. Puis est apparu saint Michel Archange qui chassa les mauvais esprits dans l'abîme. -

http://www.mariedenazareth.com/qui-est-marie/de-leon-xiii13-octobre-1884-fatima-13-octobre-1917
Garabandal
Garabandal
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1540
Age : 52
Localisation : Alsace
Inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum