Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
Voir le deal
8 €
-35%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone à 419€ seulement
419 € 649 €
Voir le deal

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty La doctrine de l'imminence ? L'enlèvement nous surprendra t'il ?

Message par Invité le Mer 15 Juil 2015 - 11:47

[mod]Avertissement: cet article, issu d'un site évangélique, comporte de nombreux points contraires à la Bible et à la foi de l'Eglise catholique. Nous ne le supprimons pas pour que le forum soit informé de ce qu'il ne faut pas retenir de cette interprétation condamnée formellement ... des Ecritures [/mod]


Bonjour chers frères et sœurs !

Le Seigneur m'a mis à cœur de vous partager certaines réflexions sur l'enlèvement suite à des révélations que je vous partage dans la partie 1 et 2, prenez le temps de bien tout lire et comprendre.

Je vous invite avant à vous recueillir avec le Seigneur dans une prière afin qu'il vous donne le discernement ! Soyez béni mes frères et sœurs !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La doctrine de l’imminence est la cause principale de l’assoupissement de l’Epouse et de son manque de préparation

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

1er Partie 

Depuis le 19e siècle, la doctrine de l’enlèvement bénéficie d’un intérêt renouvelé, mais de graves distorsions par rapport aux textes bibliques se sont introduites et ont prévalu jusqu'à nos jours. On a souvent associé la doctrine de l’enlèvement pré-Tribulationiste à la doctrine de l’imminence parce que beaucoup parmi les générations précédentes ont fondé leur espoir sur le retour imminent du Seigneur de leur vivant.

 Mais il importe d’examiner très attentivement les fondements mêmes de cette doctrine de l’imminence, car elle sous-entend que l’enlèvement des chrétiens peut se produire à tout instant, sans préavis, inopinément, afin de les maintenir en vigilance constante. En termes simples, il s’agit, contrairement au Retour de Jésus-Christ sur terre, de la croyance en ce qu’il n’y aurait aucun événement prophétisé devant survenir avant l’enlèvement. Nous allons démontrer que dans les Ecritures, non seulement le concept de l’imminence, n’existe pas, mais qu'au contraire, il est en contradiction totale avec les prophéties bibliques !

1) Première contradiction de la doctrine de l’imminence : l’accomplissement des prophéties.

 La première étape va consister à souligner l’importance de l’accomplissement des Ecritures, car la parole de Dieu ne laisse aucune ambiguïté à ce sujet :

« Je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé » (Mat.5 : 18).

 On ne peut concilier la doctrine de l’imminence - c’est-à-dire croire que l’enlèvement peut se produire à tout moment - avec le fait que les Ecritures doivent d’abord s’accomplir entièrement ! En effet, tant que les prophéties bibliques ne se sont pas accomplies à la lettre, le retour du Seigneur est exclu. Jésus Lui-même faisait de l’accomplissement des prophéties Le concernant, une priorité absolue (cf. Mat.5 : 17 ; 8 : 17 ; 12 : 17 ; 13 : 14+35 ; 21 : 4…) et plus explicitement encore dans les deux versets suivants :

« Comment donc s'accompliraient les Ecritures, d'après lesquelles il doit en être ainsi ? » (Mat.26 : 54).

« Mais tout cela est arrivé afin que les écrits des prophètes fussent accomplis… » (Mat.26 : 56).

Quand le Seigneur Jésus a crié sur la croix que tout est accompli, cela concernait entre autres les prophéties qui étaient annoncées par les prophètes de l’Ancien Testament en rapport avec Sa première venue et Sa mission sur terre (Luc 24 : 44). Mais il Lui reste à accomplir les paroles prophétiques de la fin des temps, en l'occurrence, les différentes phases du « jour de l’Eternel » et de Son retour.

Les promesses pour Israël ne concernent pas l’Eglise, car l’espérance d’Israël est le rétablissement du royaume sur terre pendant mille ans, puis sur la nouvelle terre que Dieu fera, tandis que la suprême espérance de l’Eglise est au-dessus de toute espérance car elle bénéficiera de cette grâce exceptionnelle de Christ, de cette dispensation, pour l’avoir reconnu comme le Christ et Prince de Vie dès sa première venue : elle héritera de la Jérusalem céleste (Apo.21 : 2-4). Elle sera elle-même la demeure de Dieu, ce qui fait ressortir la position distincte et privilégiée que l’Église occupera durant l’éternité… Les différentes prophéties qui contredisent l’imminence.

Avant de voir plus en détail les paroles prophétiques se rapportant à la fin des temps et plus particulièrement celles qui intéressent les croyants de la  dispensation actuelle, je vous propose de survoler les siècles pour savoir si l’on peut prêter à la doctrine de l’imminence un intérêt justifié. Par exemple, l’apôtre Pierre était certain que le retour de Jésus ne pouvait pas se passer de son vivant puisque le Seigneur Lui-même a prédit la mort de l’apôtre devant tous les disciples (Jean 21 : 18-19). Il en va de même de Paul : il annonce sa propre mort dans la deuxième lettre à Timothée (2Tim.4 : 6-7), 2 ans avant son départ. Pierre est mort en martyr un an après Paul en l’an 67. Comment donc ces apôtres, tout en connaissant les prédictions certaines de leur mort, auraient ils attendu le retour de Jésus de leur vivant ?

Cela n’a aucun sens : nous avons la preuve ici que la doctrine de l’imminence est contraire à ces faits historiques, énoncés avant leur réalisation. Voici un autre exemple d’ordre plus général : juste avant l’ascension du Seigneur, les disciples avaient reçu pour mission d’évangéliser le monde dans un ordre donné :

« Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre » (Actes1:HUIT).

Nous sommes obligés de reconnaître que les recommandations de Jésus, juste avant Son départ était clairement définies : faire connaitre au monde entier la bonne nouvelle. Par conséquent, la génération des premiers disciples ne pouvait s’attendre à Son retour, tant que la volonté du Seigneur ne se soit accomplie entièrement. Comment donc, pourraient-ils prétendre au retour de leur Maître comme imminent, alors qu’Il venait de monter au ciel et que l’évangélisation du monde venait juste de commencer ? Il paraît donc évident que l’espérance des premiers chrétiens ne portait pas sur l’enlèvement de l’Eglise, mais sur la résurrection des justes au « jour de Christ ».

Nous en concluons que l’espérance des croyants en Christ diffère en fonction des générations dans la dispensation de l’Eglise :

L’espérance des chrétiens appartenant aux générations passées : la résurrection des justes. (Actes 23 : 6 ; 24 : 15 ; Ph.3 : 11…)

L’espérance des chrétiens de la dernière génération : l’enlèvement de l’Eglise. (1 Cor.15 : 50-52 ; 1 Thess.4 :15-18 ; 2 Thess.2 : 2-3) Ce qui est certain, c'est que la doctrine de l’imminence telle qu’elle a été perçue à partir du 19e siècle par ses fondateurs, « les Darbystes », n’aurait pas conduit les chrétiens d’aujourd’hui dans l’erreur, s’ils avaient pris en compte la condition absolue de l’accomplissement de certaines prophéties relatives à la fin des temps concernant notamment l’Eglise et Israël.

En effet, il y a plusieurs prophéties des Écritures, dans l'Ancien comme dans le Nouveau Testament qui doivent au préalable s’accomplir pleinement avant la venue du « jour de Christ », et qui de ce fait contredisent la doctrine de l’imminence telle que définie ci-dessus.

1) Prophétie 1 : La destruction de la ville de Jérusalem et de son (2ème) temple.

« Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit : Voyez-vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée » (Mat. 24 :1-2)

Et cela fut accompli comme l’histoire nous le relate, en l’an 70 : le deuxième temple fut entièrement détruit par l’armée romaine de Titus.

2) Prophétie 2 : La renaissance d’Israël en tant que nation : Après l’éviction d’Israël de la carte du monde, elle devait renaître de ses ruines en tant que nation.

« Un pays peut-il naître en un jour ? Une nation est-elle enfantée d’un seul coup ? » (Esaïe 66:HUIT).

« Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël et de Juda, dit l’Éternel ; je les ramènerai dans le pays que j’ai donné à leurs pères, et ils le posséderont. » (Jérémie 30:3).

« Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays et je vous ramènerai dans votre pays. » (Ezéchiel 36 : 24)

« Je rassemblerai le reste de mes brebis de tous les pays où je les ai chassés, je les ramènerai dans leur pâturage » (Jérémie 23 : 3).

3) Prophétie 3 : La dernière génération Une prophétie de Jésus sous forme de parabole permettant à la dernière génération de se reconnaître dans la chronologie :

« Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Mat.24 : 32-35).

« Je vous le dis en vérité, vous n'aurez pas achevé de parcourir les villes d'Israël que le Fils de l'homme sera venu » (Mat.10 : 23).

Le figuier représente la vie nationale historique du peuple d’Israël (Os.9 : 10 ; Jér.24 : 1-2 ; 5-10 ; Joël 1 : 7). La nation d’Israël est le figuier prophétique. Dans le verset de Matthieu 24, il est clairement établi que la dernière génération commencera à partir du moment où Israël redeviendra une nation, et cela fut réalisé en 1948, après une absence d’identité nationale sur le plan international depuis l’an 70. De plus, il est précisé que cette génération ne passera pas avant que ne soit accompli tout ce que Jésus a prédit dans ce chapitre de Matthieu 24. Le deuxième texte de Mat.10, précise que cette génération prendra fin lorsque l’évangile du royaume sera prêché dans Jérusalem…Mais cela sous-entend évidemment qu’Israël redevienne une nation, comme c’est le cas depuis son indépendance en 1948.


Dernière édition par Matthieu92 le Mer 15 Juil 2015 - 11:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty 2em Partie

Message par Invité le Mer 15 Juil 2015 - 11:49

2em Partie

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La différence fondamentale entre le « jour de Christ » et le « jour du Seigneur » prouve l’irrecevabilité de l’imminence.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je tiens à souligner avec force que les expressions ci-dessous sont extrêmement importantes et comportent l’une des clés des mystères ouvrant à la compréhension de toutes les prophéties de la Bible concernant la fin des temps ainsi que de la suite de cet ouvrage…

Signification biblique des expressions : le « jour de Christ » et le « jour du Seigneur »

1) Jour de Christ :

La manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ mentionnée dans 1 Cor. 1 : 7 est décrite comme étant le jour de notre Seigneur Jésus Christ au verset qui le suit (V8):V7.

« …de sorte qu'il ne vous manque aucun don, dans l'attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ. 8 Il vous affermira aussi jusqu'à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ » (1 Cor. 1 : 7-HUIT).

Ce jour-là est l’espérance de tout chrétien : les morts en Christ premièrement (1 Thess.4 : 15-17) et nous, croyants en Christ de la dernière génération qui en seront jugés dignes (Luc 21 : 36 versions Martin et Ostervald), afin d’assister de notre vivant à la venue du Seigneur dans les airs pour chercher sa future Epouse, dont l’événement sans précédent est appelé l’enlèvement de l’Eglise. Le jour de la rédemption de notre corps (Rom.8 : 23) est mentionné dans sept passages du Nouveau Testament : il est appelé dans ces différentes expressions : « jour de notre Seigneur Jésus-Christ » vu ci-dessus en (1 Cor.1 : HUIT) ; « jour du Seigneur Jésus » (1 Cor.5 : 5 et 2 Cor.1 : 14) ; « jour de Jésus-Christ » (Ph.1 : 6) ; « jour de Christ » (Ph. 1 : 10 ; 2 : 16 et 2 Thess. 2 : 2 version Martin et Ostervald). Et ce jour-là n’a rien de commun avec le « Jour du Seigneur ».

2) Le Jour du Seigneur ou jour de l’Eternel:

Le « jour du Seigneur » n’est surtout pas à confondre avec l’expression précédente « jour de Christ », c’est la base de toute compréhension des livres prophétiques de la Bible. Toutes les fois que l’expression « jour du Seigneur » est employée dans le Nouveau Testament, écrite telle quelle, elle est synonyme du terme « jour de l’Eternel » de l’Ancien Testament (Es. 2 : 12 ; Joël 1 : 15 ; So.1 : 7 ; Ma.4 : 5…).

Les expressions « jour de l’Eternel » et « jour du Seigneur » ont donc la même signification. La première est utilisée dans l’Ancien Testament plusieurs fois commençant au Psaume 2 : 9 et s’achevant à Malachie 4 : 5. La seconde est un terme employé dans le Nouveau Testament. Ces deux appellations désignent la période pendant laquelle Dieu intervient ouvertement dans les affaires des hommes, en bénédiction et en jugement avec les nations, les chefs ou rois qui dirigent ce monde (voir Ps.2), l’église apostate qui est désignée comme la prostituée (Apo.17), mais aussi Israël, pour Se constituer un reste (Apo12 : 13-18). Ce jour-là débutera aussitôt après le ravissement de l’Eglise (1Thess.5 : 2-4 ) .

A savoir également que la persécution (des chrétiens de l’après enlèvement*) commencera dès l’apparition de l’homme impie dans les jours qui suivent l’enlèvement (2Thess.2 : 3 ; v. 6-7). Le début du « jour de l’Eternel » sera marqué par une conjonction entre l’enlèvement de l’Eglise - qui provoquera une grande détresse dans le monde - et l’apparition de l’Impie sur la scène mondiale (qui se fera passer pour l’homme de la situation aux yeux des nations). Puis, ce jour-là se poursuivra dans ses différentes phases avec notamment la 70e semaine de Daniel décrite dans Matt.24 : 4-31 ; Mc.13 : 5-13 ; Lu.21 : 8-11, pour atteindre l'apogée de la détresse, successivement pour Juda et la ville de Jérusalem et ses murailles, pour l’église apostate (la prostituée dans l’Apoc.), pour les nations et pour l’antichrist et son faux prophète (livres des prophètes Esaïe, Jérémie, Ez., Joël,…). Ensuite survient la période de bénédiction avec le retour du Roi en terre sainte pour une période de 1000 ans appelée aussi dispensation du royaume, qui se clôturera par la destruction de l’armée de Gog et Magog (Apo.20 : 7-9). Le jour de l’Eternel se terminera par la destruction des cieux et de la terre actuelle (2Pi.3 : 10).

*Les chrétiens de l’après enlèvement sont ceux qui ne seront pas prêts pour le ravissement de l’Eglise et seront restés derrière la porte qui s’est refermée comme pour les vierges folles, mais également toutes les personnes qui se seront converties, principalement durant les tests de la grande épreuve des 3 ans 1/2. On comptera parmi ces nouveaux convertis, en bonne partie, la plupart de ceux qui avaient reçu et refusé le témoignage des chrétiens de la dispensation de la grâce avant qu’ils ne se fassent enlever par le Seigneur…

Le « jour du Seigneur » comprend plusieurs étapes dans la chronologie de la fin des temps, il commencera après l'accomplissement du « jour de Christ » (l’enlèvement de l’Eglise).

[mod]modéré[/mod]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Gilles le Mer 15 Juil 2015 - 14:12

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Z

Cet article provient d'un site évangélique farouchement anti-catholique ! Annoyed and disappoi 


Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? FlecheAnimeBas

cent questions aux catholiques de bonne volonté - Pleins ...




Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? FlecheAnimeBas

confirmation du faux prophète - Pleins Feux Sur l'Heure Juste




Pierre Gilbert est un évangélique qui raconte des ragots sur l'Église Catholique. Il dit en outre que tous les papes ont été empoisonnés, il alimente le mythe de l'Inquisition d'Espagne, etc...  Thumb down


À fuir comme la peste !  Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Course009
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mer 15 Juil 2015 - 14:43

Pour moi j'ai la conviction que tous ceux qui prophétisent sur l'enlèvement des fidèles à la fin des temps sont des faux prophètes.
Je crois que c'est Saint Paul qui parle de justes encore vivants emportés par les anges à la rencontre de Jésus mais ça c'est à la fin du monde.
Honnêtement dans la période troublée de la fin des temps, il va falloir que des chrétiens et des justes rassure les autres, vous voyez Jésus les retirer pour un temps de la planète quand on aura le plus besoin d'eux??? Jésus ne s'est pas mis à l'ari quand la tempête s'est déchaînée, il a fait face.

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par tous artisans de paix le Mer 15 Juil 2015 - 15:50

Bonjour @Matthieu92,


Je regrette, cette interprétation est incorrecte. Very Happy


1. La prostituée


Tout d'abord, s'agissant de la grande prostituée: le texte que vous avez posté déclare qu'il s'agit ici d'une "Eglise apostate".


Je suppose, bien évidemment, que vous faites partie de ceux qui s'imaginent que l'Eglise catholique serait une Eglise apostate et qu'elle est la grande prostituée?  Razz


Alors, je vous propose de consulter ce lien, qui vous donnera une autre explication de ce que peut être la grande Babylone:

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t16832-elle-est-tombee-elle-est-tombee-babylone-la-grande



Selon moi, il s'agit tout simplement du monde non-chrétien, le monde païen (qui renaît dans certaines parties du monde et est en pleine expansion, en cette période d'apostasie) et qui lutte contre le Seigneur et les siens.


Il ne s'agit en tout cas absolument pas de l'Eglise catholique, qui est le corps du Christ et qui a été instituée par le Seigneur en personne.



Je vous invite également à consulter les notes de commentaire sous le texte de cette traduction Biblique qui date de la fin du 19ème siècle:


http://jesusmarie.free.fr/bible_fillion_apocalypse.pdf



2. Sur l'éventualité du retour du Christ du vivant des apôtres


Matthieu92 a écrit:Par exemple, l’apôtre Pierre était certain que le retour de Jésus ne pouvait pas se passer de son vivant puisque le Seigneur Lui-même a prédit la mort de l’apôtre devant tous les disciples (Jean 21 : 18-19). Il en va de même de Paul : il annonce sa propre mort dans la deuxième lettre à Timothée (2Tim.4 : 6-7), 2 ans avant son départ. Pierre est mort en martyr un an après Paul en l’an 67. Comment donc ces apôtres, tout en connaissant les prédictions certaines de leur mort, auraient ils attendu le retour de Jésus de leur vivant ?


Vous semblez penser que les apôtres ne croyaient pas que le retour du Christ pourrait être imminent, ou du moins qu'il pourrait avoir lieu de leur vivant.


Ce n'est pas certain.  scratch


Pierre ne croyait peut-être pas qu'il verrait ce jour, en effet. Mais les autres apôtres? Pourquoi pas?


Il est bien dit, dans la Bible, que le jour du Seigneur viendra comme un voleur. (je reviendrai plus loin sur la différence dont votre article parle entre "jour du Christ" et "jour du Seigneur").



Certains passages semblent montrer que les apôtres pensaient que le Seigneur pourrait revenir de leur vivant, même si, avec le temps et les révélations que le Seigneur leur a faite, ils ont sans doute fini par comprendre que cela arriverait plus tard qu'ils ne le pensaient.



Ils ont, en tout cas, rappelé que nul, sinon Dieu, ne connaît la date exacte.


1 Thessaloniciens 4

13 Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n'ont pas d'espérance.
14 Car si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui.
15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis.
16 Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord.
17 Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.


On voit bien, dans ce passage, que Saint Paul semblait penser qu'il ferait peut-être partie de ceux qui seront encore vivants au moment où le Seigneur reviendra.


De même, dans la deuxième épître de Pierre, il est fait mention des chrétiens qui trouvaient que le Christ "tardait" à revenir:


2 Pierre 3


1 Mes bien-aimés, voici déjà la seconde lettre que je vous écris: dans l'une et dans l'autre, je m'adresse à vos souvenirs, pour exciter votre saine intelligence
2 à se rappeler les choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et le commandement du Seigneur et Sauveur, enseigné par vos apôtres.
3 Sachez avant tout que, dans les derniers temps, il viendra des moqueurs pleins de raillerie, vivant au gré de leurs convoitises,
4 et disant: " Où est la promesse de son avènement?
Car depuis que nos pères sont morts, tout continue à subsister comme depuis le commencement de la création ".
5 Ils veulent ignorer que, dès l'origine, des cieux existaient, ainsi qu'une terre que la parole de Dieu avait fait surgir du sein de l'eau, au moyen de l'eau,
6 et que par là même monde d'alors périt submergé.
7 Quant aux cieux et à la terre d'à présent, la même parole de Dieu les tient en réserve et les garde pour le feu, au jour du jugement et de la ruine des hommes impies.
8 Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, " et mille ans sont comme un jour ".
9 Non, le Seigneur ne retarde pas l'accomplissement de sa promesse, comme quelques-uns se l'imaginent; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la pénitence.
10 Cependant le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre sera consumée avec les ouvrages qu'elle renferme.
11 Puis donc que toutes choses sont destinées à se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété,
12 attendant et hâtant l'avènement du jour de Dieu
, auquel les cieux enflammés se dissoudront, et les éléments embrasés se fondront?
13 Mais nous attendons, selon sa promesse, " de nouveaux cieux et une nouvelle terre ", où la justice habite.
14 Dans cette attente, bien-aimés, faites tous vos efforts afin d'être trouvés par lui sans tache et irréprochables dans la paix.
15 Croyez que la longue patience de Notre Seigneur est pour votre salut, ainsi que Paul, notre bien-aimé frère, vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.
.


Votre article dit encore:


Comment donc, pourraient-ils prétendre au retour de leur Maître comme imminent, alors qu’Il venait de monter au ciel et que l’évangélisation du monde venait juste de commencer ?


Vous savez, à cette époque, le christianisme se propageait très vite et, même si les chrétiens étaient encore minoritaires, on trouvait bientôt des chrétiens au sein de presque toutes les nations (du moins, les nations connues des cartes géographiques de l'époque).


Regardez ce que dit Saint Paul, dans son épître aux Colossiens:

Colossiens 1

3 Nous ne cessons de rendre grâces à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, dans nos prières pour vous,
4 depuis que nous avons entendu parler de votre foi en Jésus-Christ et de votre charité envers tous les saints,
5 en vue de l'espérance qui vous est réservée dans les cieux et dont vous avez eu connaissance par la prédication de la vérité évangélique.
6 Elle est parvenue à vous, ainsi qu'au monde entier; elle porte des fruits et gagne du terrain
, comme cela a eu lieu parmi vous, depuis les jours où vous l'avez entendue, et où vous avez connu la grâce de Dieu dans la vérité,
7 d'après les instructions que vous avez reçues d'Epaphras notre bien-aimé compagnon au service de Dieu, et près de vous le fidèle ministre du Christ;
8 c'est lui qui nous a appris votre charité toute spirituelle.


On voit que ça allait plutôt vite au début!


Dans l'absolu, rien n'empêchait les apôtres de croire que l'antichrist allait finir par apparaître de leur vivant et que le retour du Christ arriverait rapidement.


Ce, d'autant plus qu'on a vu assez rapidement apparaître des faux prophètes - gnostiques - qui ont égaré des chrétiens et les ont mené à l'apostasie.


Bref, ce qu'il ressort, quand on lit le Nouveau Testament, c'est que les apôtres savaient que la foi devait être propagée au monde, ils savaient aussi qu'avant le retour du Seigneur surviendrait l'apostasie et des persécutions.


Mais ils n'en savaient pas tellement plus: ils ignoraient le jour et l'heure et ils rappelaient constamment aux chrétiens de ternir ferme dans la foi, dans leur comportement chrétien et de demeurer sur leurs gardes.


C'est exactement ce qui est dit dans les évangiles, quand il est dit qu'on ne sait pas quand le maître de maison va revenir (le jour ou la nuit?) et qu'il faut veiller. Et gare au serviteur qui se met à maltraiter les autres serviteurs, sous prétexte que le maître tarde à revenir!



Conclusion: personne, à part Dieu, ne connaît le jour ou l'heure. Veillez!



3. L'enlèvement de l'Eglise et le jour du Seigneur


Par ailleurs, vous semblez croire que l'Eglise sera "enlevée" avant l'arrivée de l'impie (c'est à dire l'antichrist) et avant la persécution des chrétiens:


matthieu92 a écrit:A savoir également que la persécution (des chrétiens de l’après enlèvement*) commencera dès l’apparition de l’homme impie dans les jours qui suivent l’enlèvement (2Thess.2 : 3 ; v. 6-7)


Matthieu92 a écrit:*Les chrétiens de l’après enlèvement sont ceux qui ne seront pas prêts pour le ravissement de l’Eglise et seront restés derrière la porte qui s’est refermée comme pour les vierges folles


Je vous invite alors à relire plus attentivement les épîtres de Saint Paul:


1 Thessaloniciens 4


15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis.
16 Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord.
17 Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.


Il n'y aura aucun "enlèvement" avant le retour du Seigneur.


2 Thessaloniciens 2


1 En ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,
2 de ne pas vous laisser ébranler facilement dans vos sentiments, ni alarmer, soit par quelque esprit, soit par quelque parole ou lettre supposées venir de nous, comme si le jour du Seigneur était imminent.
3 Que personne ne vous égare d'aucune manière; car auparavant viendra l'apostasie, et se manifestera l'homme de péché, le fils de la perdition,
4 l'adversaire qui s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d'un culte, jusqu'à s'asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s'il était Dieu.
5 Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?
6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, pour qu'il se manifeste en son temps.
7 Car le mystère d'iniquité s'opère déjà, mais seulement jusqu'à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour.
8 Et alors se découvrira l'impie, que le Seigneur (Jésus) exterminera par le souffle de sa bouche, et anéantira par l'éclat de son avènement.
9 Dans son apparition cet impie sera, par la puissance de Satan, accompagné de toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers,
10 avec toutes les séductions de l'iniquité, pour ceux qui se perdent, parce qu'ils n'ont pas ouvert leur coeur à l'amour de la vérité qui les eût sauvés.
11 C'est pourquoi Dieu leur envoie des illusions puissantes qui les feront croire au mensonge,
12 en sorte qu'ils tombent sous son jugement tous ceux qui ont refusé leur foi à la vérité, et ont au contraire pris plaisir à l'injustice.
13 Pour nous, nous devons rendre à Dieu de continuelles actions de grâces pour vous, frères bien-aimés du Seigneur, de ce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour vous sauver par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.
14 C'est à quoi il vous a appelés par notre prédication de l'Evangile, pour vous faire acquérir la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ.
15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes et gardez les enseignements que vous avez reçus, soit de vive voix, soit par notre lettre.


Comme vous pouvez-le voir, ce passage dit très explicitement que l'impie, l'antichrist se révélera avant le retour du Seigneur, il se révélera avant que nous soyons réunis avec le Seigneur.


Nous ne serons pas réunis avec le Seigneur - et donc, nous ne serons pas enlevés auprès du Seigneur - avant le jour du retour du Seigneur. Avant ce jour, l'impie doit d'abord se manifester.


Vous allez certainement me répondre qu'il y a une différence entre "le jour du Christ" et "le jour du Seigneur", comme l'affirme l'article que vous avez posté.


Je regrette, mais si vous lisez attentivement et honnêtement le passage ci-dessus, vous serez bien forcé d'admettre que dans ce passage, lorsqu'il est question du jour du Seigneur, il est bel et bien question du jour du retour du Seigneur.


Le début du passage le dit bien, puisqu'il parle de l'avènement du Seigneur et de notre réunion avec lui.


De même, la deuxième lettre de Pierre est très claire: elle définit le "jour du Seigneur" comme étant le jour où "les éléments embrasés se dissoudront, et la terre sera consumée avec les ouvrages qu'elle renferme". Paraîtront alors de nouveaux cieux et une nouvelle terre.


2 Pierre 3

8 Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, " et mille ans sont comme un jour ".
9 Non, le Seigneur ne retarde pas l'accomplissement de sa promesse, comme quelques-uns se l'imaginent; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la pénitence.
10 Cependant le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre sera consumée avec les ouvrages qu'elle renferme.
11 Puis donc que toutes choses sont destinées à se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété,
12 attendant et hâtant l'avènement du jour de Dieu, auquel les cieux enflammés se dissoudront, et les éléments embrasés se fondront?
13 Mais nous attendons, selon sa promesse, " de nouveaux cieux et une nouvelle terre ", où la justice habite.
14 Dans cette attente, bien-aimés, faites tous vos efforts afin d'être trouvés par lui sans tache et irréprochables dans la paix.
15 Croyez que la longue patience de Notre Seigneur est pour votre salut, ainsi que Paul, notre bien-aimé frère, vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.
.


On ne peut pas se tromper! Le "jour du Seigneur" ici, c'est bien le jour du retour du Seigneur, le jour de son 2nd avènement.


Votre article entretient une confusion volontaire en voulant distinguer 'jour du Christ" et "jour du Seigneur"; il fait semblant de ne pas voir ce qui est réellement écrit dans la Bible, parce que cela ne colle pas avec le doctrine qu'il défend.


Quant aux persécutions, les évangiles sont clairs. Nous n'y échapperons pas!


4. Israël et l'Eglise


Enfin, cet article semble considérer qu'Israël aura son royaume sur la terre, tandis que l'Eglise aura son royaume dans les cieux.


Je regrette, ce n'est nullement biblique.


Tout d'abord, vous oubliez que l'Eglise EST aussi Israël.


C'est le petit reste (les Israelites qui ont reconnu Jésus comme Messie) qui a été chercher les païens et qui les a accueilli en son sein. Les païens ont été intégrés, incorporés au peuple de Dieu.


Saint Pierre et Saint Paul le diront très bien:


1 Pierre 2

09 Mais vous, vous êtes une descendance choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple , pour que vous annonciez les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière.
10 Autrefois vous n’étiez pas un peuple, mais maintenant vous êtes le peuple de Dieu ; vous n’aviez pas obtenu miséricorde, mais maintenant vous avez obtenu miséricorde


Galates 6

15 Ce qui compte, ce n’est pas d’être circoncis ou incirconcis, c’est d’être une création nouvelle.
16 Pour tous ceux qui marchent selon cette règle de vie et pour l’Israël de Dieu, paix et miséricorde.


Saint Paul dit aussi que les païens ont été greffés sur Israël.


Israël est comme divisé en deux parties:


- L'Eglise, les chrétiens, c'est le peuple de Dieu de la nouvelle alliance (l'alliance de Jésus). C'est Israël selon l'esprit. C'est la partie d'Israël qui a reconnu le Messie et qui a intégré les païens convertis.


- Les juifs, c'est le peuple de Dieu de l'ancienne alliance (l'alliance de Moïse). C'est "Israël selon la chair" (1 Corinthiens 10,18). C'est la partie qui n'a pas encore reconnu le messie, qui s'est "endurcie", qui est dans l'aveuglement. Mais l'ancienne alliance n'a pas été révoquée pour autant et ils conservent le bénéficie de l'élection de leurs pères. Saint Paul dira: "Eu égard au choix divin, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons et la vocation de Dieu sont sans repentance".


Saint Paul nous dit que ces derniers se convertiront un jour et qu'alors, c'est Israël tout entier qui sera sauvé.


Romains 11

25 Frères, pour vous éviter de vous fier à votre propre jugement, je ne veux pas vous laisser dans l’ignorance de ce mystère : l’endurcissement d’une partie d’Israël s’est produit pour laisser à l’ensemble des nations le temps d’entrer.
26 C’est ainsi qu’Israël tout entier sera sauvé (...)


Saint Paul dit bien que les nations "entrent". Elles entrent où?

Réponse: Dans le peuple d'Israël. (conformément à Isaie 66)


Ou selon une traduction plus classique "entée", c'est à dire greffée, soudée à l'arbre d'Israël.


Romains 11

5 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne soyez pas sages à vos propres yeux: c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'aveuglement jusqu'à ce que la masse des Gentils soit entée.
26 Et ainsi tout Israël sera sauvé
, selon qu'il est écrit: " Le libérateur viendra de Sion, et il éloignera de Jacob toute impiété;
27 et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j'aurai ôté leurs péchés.
28 Il est vrai, en ce qui concerne l'Evangile, ils sont encore ennemis à cause de vous; mais eu égard au choix divin, ils sont aimés à cause de leurs pères.
29 Car les dons et la vocation de Dieu sont sans repentance.
30 Et comme vous-mêmes autrefois vous avez désobéi à Dieu, et que, par le fait de leur désobéissance, vous avez maintenant obtenu miséricorde,
31 de même, eux aussi, ils ont maintenant désobéi, à cause de la miséricorde qui vous a été faite, afin qu'ils obtiennent également miséricorde.
32 Car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous.
33 O profondeur inépuisable et de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables et ses voies incompréhensibles!


La distinction entre Israël et l'Eglise n'est donc pas correcte.


Ensuite, cette distinction pose problème: d'après la Bible, nous seront tous réunis avec le Christ Jésus, au jour de son retour.


1 Thessaloniciens 4

13 Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n'ont pas d'espérance.
14 Car si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui.
15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis.
16 Car, au signal donné, à la voix de l'archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d'abord.
17 Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.


1 Corinthiens 15

51 Voici un mystère que je vous révèle: Nous ne nous endormirons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d'oeil, au son de la dernière trompette, car la trompette retentira et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.
54 Lors que ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: " La mort a été engloutie pour la victoire. "


Or, la distinction qu'opère votre article semble laisser entendre qu'au jour du retour du Seigneur, il y aura une séparation entre l'Eglise qui sera aux cieux et Israël qui aura son royaume sur terre.  scratch


A moins que j'aie mal compris.


Enfin, je vous rappelle que ceux qui sont morts dans le Christ Jésus et qui en sont jugés dignes sont d'ores et déjà aux cieux, auprès du Seigneur. Ils ressusciteront dans la chair au jour du retour du Christ, ils reviendront avec Lui.


1 Philippiens 1

23 Je suis pressé des deux côtés: j'ai le désir de partir et d'être avec le Christ, ce qui est de beaucoup le meilleur;
24 mais il est plus nécessaire que je demeure dans la chair à cause de vous.


2 Corinthiens 5

1 Nous savons, en effet, que, si cette tente, notre demeure terrestre, vient à être détruite, nous avons une maison qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'est pas faite de main d'homme, dans le ciel.


Dernière édition par tous artisans de paix le Mer 15 Juil 2015 - 22:06, édité 19 fois
tous artisans de paix
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3355
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par tous artisans de paix le Mer 15 Juil 2015 - 16:04

Par ailleurs:


L’enlèvement

9 mars 2009


Cette doctrine, qui connaît un retentissement fulgurant aux Etats Unis, est de plus en plus acceptée dans les milieux évangéliques francophones. Les romans « Left Behind » s’appuyant sur cette vision de la fin des temps se vendent par dizaines de millions d’exemplaires de par le monde.  Le but de cet article est de donner le point de vue catholique, exposer brièvement la doctrine de l’enlèvement telle qu’elle est communément enseignée et enfin montrer en quoi elle est contraire aux Ecritures et par là même dangereuse.
La doctrine catholique de l’enlèvement.

Le mot « rapture », (« enlèvement » en anglais) vient du latin raptus utilisé par la traduction latine de la Bible (la Vulgate) qui traduit le terme grec harpazo qui signifie « enlever », « emporter ». Ce terme est utilisé en 1 Thess 4, 17: « après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours. »

St Paul enseigne ici que les croyants qui seront vivants lors de la seconde venue du Christ ne connaîtront pas la mort. Au contraire ils seront glorieusement transformés et réunis (en étant enlevés) aux saints qui sont déjà avec le Christ. Cette interprétation catholique est aussi celle des chrétiens orthodoxes, de la plupart des protestants, ainsi que de beaucoup d’évangéliques.

Dans la suite de cet article, la terme « enlèvement » sera utilisé dans le sens donné par le dispensationalisme, exposé ci-après.


La doctrine de l’enlèvement

Au 19ème siècle, les Etats Unis connurent une explosion de mouvements et de groupes divers centrés sur le retour du Christ (Adventisme). L’un de ces mouvements, le dispensationalisme, fondé par John Nelson Darby en 1830, proposa une interprétation étrange de la Bible. L’histoire du salut se diviserait en sept période distinctes ou dispensations, chacune ayant un rôle particulier dans le plan de Dieu. Nous nous attacherons ici seulement à deux aspects de ce système compliqué liés à l’enlèvement: la venue du Christ et la vision de l’Eglise.

Darby enseignait qu’à la première venue du Christ, la nation d’Israël le rejeta. Ainsi il s’est tourné vers les païens destinés au salut. Dans le même temps, il s’est temporairement détourné des juifs pour les punir. Ainsi faisant « l’horloge prophétique » a cessé de fonctionner. Toutes les prophéties et les promesses de l’Ancien Testament (AT) sont suspendues.

Lorsque le temps des païens sera accomplie (Lc 21, 24), Jésus reviendra en secret pour emmener l’Eglise (à savoir les croyants païens) au ciel. Les chrétiens seront alors enlevés pour rencontrer Jésus dans les nuées et retourner avec lui au ciel. Le but de l’Eglise sera alors achevé. Puis commencera une période de sept ans de tribulation et de destruction sur la terre, au cours de laquelle l’Antéchrist règnera. Après ces sept ans, Jésus reviendra publiquement et infligera une défaite à l’Antéchrist et à ses fidèles.

Les juifs accepteront alors le Christ comme leur sauveur et deviendront le peuple du royaume. Christ règnera littéralement mille ans sur terre (Ap 20, 4), à la tête de la nation d’Israël restaurée. De fait l’horloge prophétique d’Israël va de nouveau fonctionner et les prophéties de l’AT vont s’accomplir. Israël va rétablir la religion de l’AT avec ses rituels et ses sacrifices d’animaux. Ceci sera le royaume dont parle Jésus (Mt 4, 17; 16, 19; etc). Israël sera à nouveau le peuple du royaume, ayant toujours été le peuple élu par Dieu. L’Eglise était seulement un bricolage de dernière minute, une solution temporaire jusqu’à ce qu’Israël revienne dans le giron. Après la fin de ces mille ans, Satan sera relâché et rapidement définitivement conquis et ce sera alors la fin du monde.

Ce rapide survol explique la raison pour laquelle les dispensionalistes sont tellement centrés sur Israël et n’ont une grande appréciation de l’Eglise (vue comme un bouche trou temporaire). Ils interprètent la création de l’état moderne d’Israël comme l’évènement ayant fait redémarrer l’horloge prophétique. Dès lors l’Enlèvement est imminent…


Problèmes avec cette doctrine de l’Enlèvement


Une vision défectueuse de l’Eglise

Affirmer que l’Eglise est une improvisation destinée aux païens n’est pas biblique, pas plus que la notion que le royaume prêché par Jésus se réalisera dans l’avenir. En Mt 4, 17, Jésus affirme: « le royaume des Cieux est tout proche« . En Mt 16, 13-20, lorsque Jésus enseigne qu’il établira Son Eglise sur le Roc (st Pierre), il dit à ce dernier : »Je te donnerai les clés du royaume des cieux« .

L’Ecriture sainte appelle l’Eglise, le Corps du Christ (Eph 5, 23; Col 1, 24), la Nouvelle Jérusalem (Ap 21, 2 ; comparer Ap 21, 14 et Eph 2, 19-22), l’Epouse du Christ que Jésus épousera à la fin des temps (Ap 21, 9). Jésus a promis qu’il serait avec Son Eglise tous les jours jusqu’à la fin des temps (Mt 28, 20).

L’idée que l’Eglise est une simple phase avant la restoration d’Israël ne se trouve nulle part dans l’Ecriture. Pire encore elle contredit l’enseignement biblique très clair que le Royaume de Dieu est l’Eglise. Le Catéchisme précise: » Pour accomplir la volonté du Père, le Christ inaugura le Royaume des cieux sur la terre  » (LG 3). Or, la volonté du Père, c’est d' » élever les hommes à la communion de la vie divine  » (LG 2). Il le fait en rassemblant les hommes autour de son Fils, Jésus-Christ. Ce rassemblement est l’Église, qui est sur terre  » le germe et le commencement du Royaume de Dieu  » (LG 5). » (CEC n° 541). Ceux qui soutiennent cette doctrine de l’Enlèvement enseignent que l’Eglise catholique est la fausse religion qui va s’aligner avec l’Antéchrist, la Prostituée de Babylone (Ap 18)!


Une vision défectueuse d’Israël

L’Ancien Testament est accompli dans le Nouveau. Le sacerdoce de l’AT est accompli dans le sacerdoce du Christ. Les sacrifices de l’AT furent accomplis dans le sacrifice du Calvaire. Contrairement à ce qu’affirment les dispensationalistes, Dieu n’a pas deux peuples (Israël et l’Eglise) mais un seul! « Tous ceux qui croient au Christ, le Père a voulu les appeler à former la sainte Eglise ». Cette « famille de Dieu » se constitue et se réalise graduellement au long des étapes de l’histoire humaine, selon les dispositions du Père: en effet, l’Eglise a été « préfigurée dès l’origine du monde; elle a été merveilleusement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et dans l’Ancienne Alliance; elle a été instituée enfin en ces temps qui sont les derniers; elle est manifestée grâce à l’effusion de l’Esprit Saint et, au terme des siècles, elle sera consommée dans la gloire » (LG 2). » (CEC 752). C’est pour cela que l’Eglise catholique s’est toujours comprise comme le Nouvel Israël (Ga 6, 16; Eph 2, 11-12), et le nouveau Peuple de Dieu (1P 2, 9-10) qui entre dans la Nouvelle Alliance donnée par Jésus (Heb 8, 8-13). Pour autant il n’y a pas de substitution: l’Eglise est Israël élargie aux nations. Jésus a accompli sa mission, »lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un » (Eph 2, 14). Les païens sont greffés sur l’olivier d’Israël (Rm 11) en attendant que les juifs qui ont refusé de croire en Jésus le Messie et qui se sont coupé de l’arbre soient un jour à nouveau greffés.

Si la fondation de l’état d’Israël est un signe fort de la fidélité de Dieu et ne peut être considéré comme un fait anodin, il ne faut pas cependant lui attribuer une dimension messianique, ni évidemment souhaiter la reconstruction du Temple, ce qui serait nier le salut obtenu par Jésus sur la croix.


Une lecture défectueuse de 1 Thess 4

Aucun verset de 1 Thess 4 n’évoque une venue secrète de Jésus. Au contraire Paul parle de la résurrection des morts lors de la seconde venue du Christ. Afin de rassurer les Thessaloniciens, apparemment concernés par le fait que les chrétiens morts avant le retour de Jésus ne puissent pas participer à Sa triomphale venue, Paul enseigne que « les morts qui sont dans le Christ ressusciteront les premiers« . puis les chrétiens encore en vie les rejoindront et « ensemble avec eux…rencontreront le Seigneur dans les airs« . Alors « nous seront toujours avec le Seigneur« .

« Mais nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis, afin que vous ne vous affligiez pas, comme les autres hommes qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en lui. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: Nous, les vivants, laissés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car, au signal donné, à la voix de l’archange, au son de la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Puis nous, qui vivons, qui sommes restés, nous serons emportés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.  » (1 Thess 4, 13-17)

Paul enseigne clairement que tous les chrétiens rencontreront Jésus lors de sa deuxième venue. Il parle de l’avènement du Christ, pas de plusieurs venues. Cet avènement sera annoncé par la voix d’un archange et par le son de la trompette: pas d’enlèvement secret! Paul évoque ceux qui seront encore là; c’est-à-dire ceux qui ont survécu jusqu’à la fin du monde. Il n’est pasfait mention de sept ans de tribulation.

Encore plus important, il n’est pas fait mention d’un changement de direction de Jésus. Notons que Jésus « descendra du ciel ». Il viendra du ciel vers la terre. Paul ne parle pas d’un demi tour effectué après la rencontre des chrétiens dans les airs. Le verbe grec pour « rencontre » est apantesis. C’est un terme technique précis qui désigne la pratique antique des notables d’une ville qui sortait de l’enceinte à la rencontre du roi ou d’un grand dignitaire et l’escortaient dans son entrée dans la cité. Ils partageaient ainsi la gloire de l’arrivée du visiteur. Il est à noter que les citoyens quittent la ville, rencontrent le dignitaire et puis retournent avec lui dans la ville. Les citoyens changent de direction, pas le dignitaire qui continue vers sa destination. C’est exactement le sens d’apantesis utilisé dans la Bible. Mt 25, 6 décrit les cinq vierges sages qui sortent pour rencontrer (apantesis) le fiancé et qui l’accompagne pour retourner aux noces. Les vierges effectuent un demi tour, alors que l’époux continue dans sa direction. Ac 28, 15 décrit comment un groupe de chrétiens de Rome, apprenant la venue de Paul sortent de la ville pour le « rencontrer » (apantesis) et l’escorter de retour dans la ville.

Ainsi ici en 1 Thess 4, 17, il nous est dit que tous les chrétiens partiront à la rencontre (apantesis) de Jésus dans les airs. Puis nous ferons demi tour et escorterons notre Roi vers sa destination finale : la terre. Nous ferons partie du cortège triomphal du Christ, lorsqu’il viendra prendre possession de la terre et achever l’histoire du monde. Donc ici pas d’enlèvement des chrétiens au ciel, ni de demi tour du Seigneur…

Il faut aussi noter que le Nouveau Testament nous donne d’autres détails. En 1  Co 15, 50-58, Paul fait de nouveau référence à la génération qui ne mourra pas. Mais il ajoute le fait que le son de la trompette sera celui de la dernière trompette. La mort est vaincue « La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Co 15, 54). Paul parle très clairement de la venue du Christ à la fin du monde : « Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés. En un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. » (1Co 15, 51-52)

Mt 24, 29-31 décrit le même évènement que 1 Thess 4 (voir le tableau plus bas). Or Mt 24 est considéré par tous les chrétiens comme faisant référence à la fin du monde : «Aussitôt après la tribulation de ces jours-là (…)alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l’on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités. » (Mt 24, 29-31)

Puisque Mt 24 décrit la venue du Christ à la fin des temps dans les mêmes termes que 1 Thes 4, 13-18, alors les deux passages parle d’un seul et unique évènement : l’enlèvement se produit à la venue du Christ en gloire à la fin des temps. De plus cet enlèvement ne se produit pas avant la tribulation mais « aussitôt après ».

2 Thess 2 confirme cela en précisant que cet évènement se produira après l’apostasie (la rebellion) et la révélation de l’antéchrist : «à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, (…)Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,(…) Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue. » (2 Thess 2,1.3.Cool


Une interprétation défectueuse de Mt 24, 38-41

Les dispensionalistes prétendent que ces versets parlent d’un enlèvement secret. Or ces versets n’en font aucune mention : « En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et les gens ne se doutèrent de rien jusqu’à l’arrivée du déluge, qui les emporta tous. Tel sera aussi l’avènement du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un est pris, l’autre laissé ; deux femmes en train de moudre ; l’une est prise, l’autre laissée.». Dans le passage parallèle en Lc 17, 22-37, Jésus utilise à nouveau l’exemple du déluge et celui de la destruction de Sodome pour mettre l’accent sur la soudaineté de son retour. Mais cela ne se passe pas dans le secret ! «Comme l’éclair en effet, jaillissant d’un point du ciel, resplendit jusqu’à l’autre, ainsi en sera-t-il du Fils de l’homme lors de son Jour. » (Lc 17, 24). L’éclair n’a rien de secret. Jésus dit que le jugement au temps de Noé et de Lot ne s’est pas produit sans avertissement préalable : « de même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l’homme doit se révéler.» (Lc 17, 30)

Révéler, c’est l’inverse de cacher. Ce jour sera la venue dans la Gloire du Christ qui sera manifeste pour tous, tout comme le déluge, la destruction de Sodome et l’éclair. Certains essaient d’utiliser le déluge et la destruction de Sodome pour appuyer leur théorie que les justes sont enlevés alors que les impies sont laissés sur terre. Or, dans les deux cas ceux qui sont enlevés sont les impies (cf Lc 17, 37 où Jésus dit que ceux qui seront pris seront rassemblés dans un lieu de mort «là aussi les vautours se rassembleront » ). Ceux qui restèrent sur terre furent les justes ! Ces évènements enseignent exactement l’inverse de la doctrine de l’enlèvement.


Aucun support scripturaire et patristique

Si l’enlèvement secret était vrai, nous devrions avoir un enseignement explicite dans la Bible et dans les écrits des Pères de l’Eglise. Or l’Ecriture n’enseigne qu’un seul retour su Christ. La « venue » du Seigneur est toujours au singulier et fait référence à sa venue à la fin des temps. De même, les pères de l’Eglise ont toujours enseigné une seule venue du Christ à la fin des temps.


Ignorance de l’accomplissement du ministère public de Jésus

Il y a deux mille ans, Jésus a accompli notre rédemption, après trois ans de ministère public. Sur la croix, Jésus « sachant que désormais tout était achevé » dit « Tout est accompli » (Jn 19, 28.30). Pourquoi Jésus aurait-il besoin de revenir pour un autre ministère public, cette fois ci long de mille ans ? Que reste-t-il à accomplir ? Il a déjà déclaré : « J’ai vaincu le monde » (Jn 16, 33). En 1944, le Magistère de l’Eglise catholique a condamné toute forme de millénarisme qui enseigne que Jésus retournerait pour régner visiblement sur la terre avant la fin du monde. Le Catéchisme réitère cet enseignement au numéro 676


Ignorance d’Ap 13

Les tenants de la doctrine de l’enlèvement insistent sur le fait que les saints (les chrétiens) seront enlevés avant la manifestation de l’antéchrist et la tribulation. Or Ap 13, 7-8 dit que l’antéchrist (la Bête) mène campagne contre les saints sur la terre !


Méconnaissance de la souffrance

Les adhérents à la doctrine de l’enlèvement mettent l’accent sur le fait que les croyant seront pris pour que les épreuves de la tribulation leur soient épargnées. Or ceci est un manque de compréhension de ce que la Bible enseigne à propos de la souffrance, à savoir qu’elle est un privilège pour ceux qui suivent le Christ (Col 1, 24 ; Rm 8, 17-18) ; Jésus a dit ses disciples qu’ils auraient des croix à porter (Mt 16, 24) et qu’ils souffriraient dans le monde (Jn 16, 33). En Ac 14, 22, il nous est dit qu’« il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu ». L’Ecriture sainte est claire : suivre Jésus, c’est partager ses souffrances.

Les premiers martyrs n’ont pas été enlevés, ni les millions de saints brutalement torturés par les communistes au 20ème siècle, ni nos frères chrétiens actuellement persécutés (certains crucifiés) actuellement au Soudan… Et Apocalypse 13 nous dit que les saints vivants lors de la Grande Tribulation ne seront pas enlevés non plus. Il semble que l’adhésion à cette théorie est une forme d’évasion du réel, adaptée à la mentalité moderne complaisante et rejetant toute valeur à la souffrance.

Pour résumer, nous avons vu que la doctrine de l’enlèvement est anti-biblique, ignore le rôle de l’Eglise dans le plan du salut, n’est apparu qu’en 1830 et est rejeté par l’immense majorité des chrétiens comme une bizarrerie excentrique.

Source: https://cathobiblique.wordpress.com/2009/03/09/lenlevement/


Puisque vous êtes vraisemblablement protestant, issu d'une famille catholique, je vous invite vraiment à consulter ce site: cathobiblique.


Il explique et justifie les dogmes et croyances catholiques par la Bible: Il donne donc les fondements bibliques de notre foi.


Vous verrez alors que nos dogmes et notre tradition ne sont pas du tout construits sur du vent!


https://cathobiblique.wordpress.com/


Vous êtes bien évidemment invité à consulter également les divers fils de notre forum, mais je vous rappelle qu'en vous inscrivant sur ce forum, vous vous êtes engagé à respecter notre charte, laquelle prévoit le respect de la foi et de l'Eglise catholique.


Les questions sur notre foi sont les bienvenues, naturellement.  thumright


Mais il serait préférable, à l'avenir, que vous vous absteniez de sous-entendre que notre Eglise - le corps du Christ! - serait une prostituée.


Echangeons fraternellement, dans le respect!


Vous savez, @Matthieu92, il fut un temps où, tout comme vous, je me suis interrogée sur la foi catholique et où j'ai été troublée par les différentes doctrines protestantes.


Mais le Seigneur, par son Esprit Saint, m'a révélé que les protestants sont dans l'erreur et il m'a montré, point par point, tout le bien fondé de la foi de l'Eglise catholique.


Aussi, avant que de nous condamner, peut-être pourriez-vous envisager de vous renseigner un peu plus sur notre foi? Very Happy


Paix Coucou
tous artisans de paix
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3355
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Invité le Mer 15 Juil 2015 - 19:30

Je suis venu apporté quelque chose que le Seigneur m'a donné à cœur.

Je ne condamne absolument personne et je ne fait parti d'aucune dénomination (Ni Catholique, Ni Protestant, Ni Evangélique, et j'en passe) Il y a des hérésies dans toutes les dénominations actuelles.

Je fait partie de l'Eglise du Christ qui constitue son corps qui est spirituel. Lors de ma recherche personnel je me suis tourné vers le Catholicisme, le protestantisme et sa branche évangélique... mais lorsque j'ai vu que pleins de choses ne coller pas avec la Bible cela m'a énormément attristé, j'ai pleuré sans cesse en demandant au Seigneur pourquoi il y avait autant de division dans l'Eglise du Christ.

C'est alors que j'ai utiliser seulement la Parole de Dieu et ma relation personnelle avec Lui afin de comprendre ce que la Bible enseigne. Il est écrit dans la Bible au Psaume 40 verset 5 : «Heureux l'homme qui place sa confiance en Dieu et ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs».  

Tout ce que j'ai appris viens du Seigneur et non de l'homme car je repose ma confiance entièrement à lui. Il est très bon d'être accompagnés d'autres Chrétiens (ce qu'on appel la communion des saints (un vrai Chrétien est un saint), c'est pour cela que j'ai rencontrer beaucoup d'autres Chrétiens comme moi. Nous nous réunissons et nous méditons la paroles ensemble dans la présence du Christ en partageant et en priant pour qu'il nous donne le discernement comme les apôtres le faisaient.

Je ne condamne personne, vous êtes mes frères et sœurs en Christ et je vous aime de tout mon cœur.

Je vous ai posté mon avis sur cette doctrine de l'imminence, je suis ici pour partagé et non pour condamné ou faire du mal à quiconque ! Si je ne suis pas le Bienvenue et que je dérange, je peu tout simplement quitter le Forum si vous le souhaitez.

Il y a dans toutes le dénominations du Christianisme des hérésies mais aussi de très bonnes choses à retenir ! Mes parents sont Catholique, vous l’êtes et je ne vous méprise pas.

Comme il est écrit dans la bible, il faut consulter toutes choses et méditer la Parole avec l'Esprit et non la Chair.

"N'éteignez pas l'Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; abstenez-vous de toute espèce de mal." (1 Thessaloniciens 5:19-22)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par tous artisans de paix le Mer 15 Juil 2015 - 20:51

Re-bonjour @Matthieu92


Je ne condamne personne, vous êtes mes frères et sœurs en Christ et je vous aime de tout mon cœur.

Je vous ai posté mon avis sur cette doctrine de l'imminence, je suis ici pour partagé et non pour condamné ou faire du mal à quiconque ! Si je ne suis pas le Bienvenue et que je dérange, je peu tout simplement quitter le Forum si vous le souhaitez.


Comme je vous l'ai dit, vous êtes le bienvenu si vous souhaitez échanger fraternellement avec nous. Il n'y a pas de souci. Nous vous accueillons avec le plus grand plaisir. Very Happy


Mais faites attentions aux textes qui pourraient être insultants pour notre Eglise.


Je pense notamment à certains textes qui parlent de l'Eglise Catholique comme étant une Eglise apostate ou prostituée.  Crying or Very sad


Ils vont parfois même jusqu'à dire que nous serions damnés. Razz


Enfin bon, on a dit la même chose du Seigneur Jésus, que l'on accusait de chasser les démons par Belzebuth.


Le Seigneur nous avait avertis que le disciple n'était pas au dessus de son maître et que, ce qu'il avait subi, nous le subirions également.


Par ailleurs:


Tout ce que j'ai appris viens du Seigneur et non de l'homme car je repose ma confiance entièrement à lui. Il est très bon d'être accompagnés d'autres Chrétiens, c'est pour cela que j'ai rencontrer beaucoup d'autres Chrétiens comme moi. Nous nous réunissons et nous méditons la paroles ensemble dans la présence du Christ en partageant et en priant pour qu'il nous donne le discernement comme les apôtres le faisaient.


Le problème, c'est que pour parfaitement comprendre un texte, il faut connaître la culture de l'époque, la signification des expressions dans la langue d'origine, le contexte, etc...


Sinon, on risque de commettre des erreurs et des contresens.


La Bible nous dit expressément que la parole de Dieu ne doit jamais être interprétée par une personne seule: le discernement et l'interprétation se font en Eglise.


Saint Pierre le disait bien:


2 Pierre 1

19 Et ainsi a été confirmée pour nous l'Ecriture prophétique, a laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à poindre et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs.
20 Mais sachez avant tout qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne procède d'une interprétation propre,
21 car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par l'Esprit-Saint que les saints hommes de Dieu ont parlé.


Sinon, c'est la porte ouverte aux hérésies et aux divisions.  Désolé


On le voit bien avec le protestantisme, où il y a je ne sais combien de courants différents.


Et puis, il faut toujours une autorité pour guider le peuple. Il faut faire preuve d'humilité sur ce point là.


Déjà, dans l'ancien testament, quand Moïse a donné la loi, il ne l'a pas donnée à tout Israël.


Il l'a placée sous une autorité, il l'a confiée aux prêtres et aux anciens:


Deutéronome 31

9 Moïse écrivit cette loi, et la donna aux prêtres, fils de Lévi, qui portaient l'arche de l'alliance de Yahweh, et à tous les anciens d'Israël.
10 Et il leur fit ce commandement: «Après chaque septième année, à l'époque de l'année de rémission, à la fête des tabernacles,
11 quand tout Israël viendra se présenter devant Yahweh, ton Dieu, dans le lieu qu'il aura choisi, tu liras cette loi devant tout Israël, de sorte qu'ils l'entendent.





Ce n'est pas pour rien qu'il y avait 12 apôtres, qui étaient considérés comme des "colonnes de l'Eglise": ils étaient de vraies références, tout particulièrement Pierre qui avait reçu du Seigneur l'ordre d'affermir la foi de ses frères et à qui le Seigneur a dit: "sois le berger de mes brebis".


https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t28933-primaute-de-pierre-et-hierarchie-ecclesiastique-les-preuves


Lorsque les chrétiens issus du paganisme ne savaient pas s'il fallait se faire circoncire ou pas, s'il fallait manger casher ou pas, ils se sont adressés aux apôtres. Ils n'ont pas essayé d'interpréter tout seul, dans leur coin, ce qu'il fallait faire. (actes 15)


Ils ont fait confiance aux autorités de l'Eglise.


Le diable essaie de nous pousser à nous défier de l'Eglise, à ne plus lui faire confiance. Il cherche la division. Il ne faut pas le laisser faire.




Je fait partie de l'Eglise du Christ qui constitue son corps qui est spirituel. Lors de ma recherche personnel je me suis tourné vers le Catholicisme, le protestantisme et sa branche évangélique... mais lorsque j'ai vu que pleins de choses ne coller pas avec la Bible cela m'a énormément attristé, j'ai pleuré sans cesse en demandant au Seigneur pourquoi il y avait autant de division dans l'Eglise du Christ.


Vous voyez bien qu'il y a un problème. Il faut bien que la Vérité soit quelque part, dans tout ça.  Confus


Dieu ne va pas laisser la Vérité se noyer et disparaître.


Je vous ai fait part de mon témoignage: le Seigneur m'a montré que la foi catholique était juste.


J'avais une foi forte en Jésus, j'avais fait sa connaissance personnelle, je me sentais beaucoup plus heureuse, beaucoup plus sereine, beaucoup plus détachée de "l'esprit du monde".


Mais il me restait encore des choses à acquérir, à comprendre.


Il y avait des choses que je ne comprenais pas: je pensais que c'étaient des hérésies...


Et puis, petit à petit, le Seigneur m'a ouvert les yeux et m'a montré que ce n'était pas le cas.


Jean Marie Elie Setbon est un juif orthodoxe converti au catholicisme.


Il a toujours été attiré par Jésus, mais quand il lisait le Nouveau Testament, il avait l'impression d'une rupture avec l'Ancien Testament. Il ne comprenait pas certaines choses, il croyait que c'étaient des hérésies.


Jusqu'au jour où Dieu lui a ouvert les yeux, à lui aussi. Et il a pu adhérer pleinement au Seigneur Jésus et se faire baptiser.


Demandez à Dieu de vous montrer, il vous ouvrira les yeux sur ce qui vous pose encore des difficultés, comme il l'a fait pour moi. Very Happy


L'Eglise catholique repose sur le Christ, sur Pierre, sur les apôtres, sur les 1ers chrétiens... Il n'y a pas eu de rupture.


Il n'y a pas d'erreur dans les dogmes de foi, car le Seigneur a donné son Esprit Saint à son Eglise: il ne la laissera pas s'égarer dans la foi.


Il peut y avoir des erreurs de "comportement" de la part des catholiques, mais le Seigneur protège la foi de l'Eglise.


Je vous souhaite sincèrement de le découvrir, petit à petit. En cheminant, à votre rythme et en demandant à Dieu de vous montrer la Vérité.


A l'heure actuelle, vous avez adhéré au Christ. C'est super!  thumright


Mais ça, c'est une 1ère étape. La deuxième étape consiste à adhérer à son Eglise. La tête est inséparable du corps.


Souvent, quand on se convertit, on adhère à la tête, mais on met davantage de temps à accepter son corps.


Avec le temps, j'espère que cela viendra pour vous.  Jésus confiance


"N'éteignez pas l'Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; abstenez-vous de toute espèce de mal." (1 Thessaloniciens 5:19-22)


Certes, nous ne rejetons certainement pas le texte de l'apocalypse.  Very Happy


Mais il faut faire attention à son interprétation. C'est un texte très symbolique, très compliqué, dans une langue qui à la base n'était pas le français.


Beaucoup de choses ont été dites et rédigées à ce sujet. L'interprétation ne peut pas se faire tout seul.


Je vous invite vraiment à consulter le site cathobiblique, à parcourir les différents fils de notre forum. Le lien vers la Bible que je vous ai mis tout à l'heure est aussi très bien. C'est la bible qui possède sans doute le plus de commentaires. Presque tous les versets sont commentés.


C'est instructif: on apprend des choses.  thumright


http://jesusmarie.free.fr/bible_fillion.html


Amitiés  Coucou
tous artisans de paix
tous artisans de paix
Enfant de Dieu

Féminin Messages : 3355
Inscription : 17/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Gilles le Mer 15 Juil 2015 - 21:20

Bonsoir cher Matthieu ! Coucou 

Je comprends très bien ta vision du christianisme, et je la respecte énormément, crois-moi cher frère en Jésus. thumright 
Moi aussi, j'ai accepté le Seigneur dans ma vie il y a maintenant plusieurs années. cheers 

Voici un fil de discussion que j'ai créé qui t'intéressera peut-être, je l'espère. N'hésite surtout pas à consulter tous les articles et vidéos. thumright

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? FlecheAnimeBas
Très belle entente entre le Pape François et les Évangéliques...
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par maxkolbe le Mer 15 Juil 2015 - 21:39

Matthieu-92 a écrit:Je fait partie de l'Eglise du Christ qui constitue son corps qui est spirituel. Lors de ma recherche personnel je me suis tourné vers le Catholicisme, le protestantisme et sa branche évangélique... mais lorsque j'ai vu que pleins de choses ne coller pas avec la Bible cela m'a énormément attristé, j'ai pleuré sans cesse en demandant au Seigneur pourquoi il y avait autant de division dans l'Eglise du Christ.

C'est alors que j'ai utiliser seulement la Parole de Dieu et ma relation personnelle avec Lui afin de comprendre ce que la Bible enseigne. Il est écrit dans la Bible au Psaume 40 verset 5 : «Heureux l'homme qui place sa confiance en Dieu et ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs». 

Il est vrai qu'il y a des choses difficiles à bien comprendre dans la Bible et comment la religion les comprends et les transmets.
Il ne faut pas avoir peur d'étudier pour mieux comprendre.

En tout temps, l'Eglise (catholique) a eu des "docteurs" quand elle semblait s'enliser à cause des difficultés de chaques époques.

Mais le Seigneur a fondé son Eglise, Une et Sainte, guidée par l'Esprit Saint mais composé de pécheurs... et sur laquelle les portes de l'enfer ne prévaudrons pas.


Le Seigneur émonde ceux qu'il aiment afin qu'ils portent encore plus de fruits. Il guide Son Eglise qu'Il a fondé Lui-même par Son Esprit.
Ce n'est pas tout le monde qui a les mêmes idées dans l'Eglise, mais sa doctrine est infaillible car guidée par l'Esprit de Dieu, même si c'est plus facile à discerner selon les époques.


Il ne l'oublie surtout pas et envoie des Saints et des docteurs lorsque c'est nécessaire. Ils sont souvent persécutés par l'Eglise et c'est normal en fait, un peu comme les microbes qui s'attaquent au médicament.
Car parfois les aveugles ont des positions hiérarchiques importantes et peuvent prendre des décisions à l'encontre de saint, comme Thérèse, Pio, St Vincent de Paul...

Cela peut paraitre injuste mais c'est face à l'adversité que leur sainteté se révèle et fini par triompher, en une douceur grandiose.

C'est la marque de notre Bon Dieu, à l'instar de la Bienheureuse Vierge Marie.

Alléluia!
maxkolbe
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 40
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par maxkolbe le Jeu 16 Juil 2015 - 2:55

Matthieu-92 a écrit:«Heureux l'homme qui place sa confiance en Dieu et ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs».


Lorsque vous citez ce verset et vous l'appliquez sélectivement à tous les membres du clergé, vous êtes dans le jugement et la généralisation. Vous faites un peu du fondamentalisme en appliquant ce verset à toute autorité religieuse.
Et du coup vous péchez par orgueil en vous estimant mieux éclairé que les autres, plus digne peut-être.
Je me permet de vous le faire remarquer en toute fraternité.

C'est aussi le danger qui guette les freestylers de la Bible, ceux qui la lisent et picorent à leur gré, interprétant un peu vite, faisant fit de tous les docteurs et Saints qui nous ont précédé dans l'histoire de l'Eglise, et sans même regarder comme fut leur vie, leurs épreuves et leurs combat qui sont pourtant si édifiants pour la foi car criants de Vérité.

En cela le pape rappellait que toute relation directe avec Jésus n'est pas bonne, ce qui a choqué les protestants, eux qui sont habitués à une lecture premier degré des choses.
Il voulait dire évidemment une relation au Christ SANS l'Eglise que Christ a fondé.
Car Christ a fondé Son Eglise pour qu'on y soit dedans, pas pour regarder les autres y aller et y venir.

C'est par Son Eglise qu'Il dispense toutes Ses grâces.
Il en donne aussi en dehors, mais pas toutes, car il n'y a que par l'Eglise qu'il accomplit toutes Ses grâces.


Nous devons pas médire sur les prêtres égarés, les juger ou les associer automatiquement à des pédophiles, des menteurs ou que sais-je de terrible, mais prier pour eux!

Tant de personnes ont quittés l'Eglise et même parmi les fidèles, peu prient pour les prêtres qui ont besoins de grandes grâces du Seigneur car ils sont attaqués encore plus que nous par le malin.
Résultat, une église affaiblie, une foi tiède, l'apostasie.... alors qui si nous nous remettions à prier pour eux, le monde se porterait extraordinairement mieux!

La preuve à l'appui: le 7 Septembre l'an dernier, le pape a instauré un jour de prière mondiale et multiconfessionnelle pour la Paix alors que le 6 au soir Fabius Obama Poutine DAESH et compagnie allaient pulvériser/atomiser/ensanglanter la Syrie.

Et bien, ils ne l'ont pas fait, et les statistiques policières des grandes villes ont vu une chute considérable de la criminalité ce jour là. Encéphalogramme de la violence PLAT.

Le pouvoir de la Prière!!!

Dieu est à l'écoute!!!


Seigneur béni ton Eglise!
Comble de grâces les égarés!
Ouvre nos coeurs à Toi et aux plus petits,
Nos oreilles à Ta voie
Nos actes à Ta volonté
et nos yeux à Ta vérité!

Dove

NB: vous pouvez chercher sur ces sujets en utilisant le moteur de recherche du forum, il y a d'excellents articles détaillés, notamment sur la vie des Saints, la journée de prière et ses bienfaits, le pape sur la reltion avec Jésus etc...
maxkolbe
maxkolbe
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1680
Age : 40
Localisation : Provence
Inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Vent Nouveau le Mar 6 Sep 2016 - 11:49

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

L'une des zones les plus critiques aujourd'hui dans la prophétie est en rapport avec la compréhension de la tribulation. Le Nouveau Testament parle de «tribulation», mais également de «grande tribulation», et le débat est de savoir si l'église (vrais croyants) passera ou non par cette tribulation.

Robert P. Lightner parle d'au moins quatre vues différentes de l'église à la tribulation:

[info   motif : droits d'auteurs  qui plus est cette théologie N'EST PAS CATHOLIQUE                       : FIL La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique? par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 1:15        http://cathobiblique.wordpress.com/2009/03/09/lenlevement/                                                    de surcroit prendre a la lettre "enlèvement"  comme dans les films à l'américaine ( qu'il avait programme pour fin 2014 ....) et  qui viendront a afin du monde pour le jugement dernier pendant que les morts ressusciteront . Tandis que seront pris dans les demeures du ravissement  spirituel   ceux qui sont dans l'oraison , convertis vers la croix et Jésus vivant , demeurant en eux  Enfin qui plus est @Vent Nouveau  ce n'est pas à vous de décider si le sujet doit être ou non fusionné : merci de ne plus mettre des remarques de ce  type N.B. : Sujet non fusionné en raison du nombre important d'articles variés sur le sujet et de la densité du contenu de cet article.

Au censeur : Je ne crois pas dans un enlèvement à l'américaine. En regardant dans mes envois antérieurs, vous verrez que j'ai émis la position de l'Église sur un envoi du membre Gilles sur le même sujet. Ensuite, j'ai fait l'envoi d'un article qui niait complètement l'enlèvement. Ici, le texte est centré sur une protection des croyants (qui n'échappent pas à la tribulation et en sont témoins). Ce texte calme effectivement cette croyance d'un ravissement qui viendra prochainement (mais il faut le lire pour le savoir, avant de le juger).

Il est suggéré de vérifier avec la loupe avant la publication, ce que j'ai bien fait. Mais devant la multitude de choix, un choix n'était pas du tout évident (preuve que le sujet est discutable sur ce forum). Mon message était juste. Et si l'on réfère au fait que je suggère qu'un fil indépendant était nécessaire, et bien je le pense toujours personellement, considérant la lourdeur du contenu (j'ai oeuvré dans la gestion documentaire informatique).

Plusieurs abordent la question des tribulations et de l'enlèvement sans censure, qui sont des sujets bibliques.

Ce forum a l'ouverture de faire la part des choses sur ce qui circule dans le monde chrétien. Et d'autres membres ont suggéré, devant certaines réticences passées, que les Pères de l'Église abordaient le sujet.

Un message privé aurait été apprécié avant de détruire des heures bénévoles de traduction et d'édition et de tenir des propos eronnés à mon endroit.

Merci de votre attention.



Dernière édition par Vent Nouveau le Mer 7 Sep 2016 - 9:38, édité 12 fois
Vent Nouveau
Vent Nouveau
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1101
Inscription : 16/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Surleroc le Mar 6 Sep 2016 - 12:32

Vente nouveau a écrit :

Ce qui est important n'est pas de savoir qui d'entre l'humanité passera à travers ces tribulations, mais de savoir qu'elles auront lieu et quel peut-être le rôle du chrétien dans ces évènements de purification ?

Il faut savoir que l'humanité enlevée ne sera pas forcément exclusivement réservé aux seuls chrétiens...
La meilleure préparation est la prière avec l'oraison silencieuse et le recours aux sacrements...
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 891
Age : 70
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 6 Sep 2016 - 16:01

" l'humanité enlevée ne sera pas forcément exclusivement réservé aux seuls chrétiens"
ouille, ouille, ouille, Saint Paul a parlé de ceux qui vivront encore qui seront mené directement dans le ciel à la rencontre de Jésus, mais à la fin du monde, qui n'est pas pour notre époque mais lointaine, la grande tribulation, oui on entre dedans, franchement, vous voyez Dieu qui n'a pas hésité à laisser les hommes sacrifier son Fils pour les auver, retirer les chrétiens et les justes de la terre pour les mettre à l'abri alors que les autres hommes auront besoin de leur présence pour devenir meilleurs???

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Surleroc le Mar 6 Sep 2016 - 16:11

L'enlèvement de l'Eglise est à la fin des temps, mais il y a un premier enlèvement qui ne sera pas exclusif aux chrétiens et cet enlèvement préparera une nouvelle évangélisation pour la période qui ira de la fin des tribulations à la Fin du monde.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 891
Age : 70
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Ami de Saint Bernard le Mar 6 Sep 2016 - 16:31

désolé mais je suis littéralement incapable d'y croire, attention aux fausses prophéties pour déconnecter les chrétiens de leurs devoirs de fraternité sur terre, le bon samaritain enlevé qui s'occupera de ceux roués de coups par les brigands, abandonnés sur le bord d'un fossé?

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Surleroc le Mar 6 Sep 2016 - 17:06

Mais il ne s'agit pas de prophétie, mais d’exégèse.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 891
Age : 70
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Gilles le Mar 6 Sep 2016 - 17:11

comique

« L’instant d’après », le film inspiré de l’Apocalypse et de Daniel, disponible en intégralité sur Youtube

Le film « L’instant d’après », inspiré de l’Apocalypse de Jean et du livre de Daniel est désormais disponible en intégralité sur Youtube.

La scénario imaginant ce que pourrait être la série d’évènements consécutives à l’enlèvement de l’Église, débute avec une disparition massive d’individus de tous âges et toutes origines.

Le FBI est alors appelé à mener l’enquête et à rechercher les « disparus ». Les investigations conduisent l’agent Riley à un certain Jacob Kraus qui semble mettre sur pied une organisation paramilitaire…

Découvrez la bande-annonce de ce film et ne manquez pas de profiter de l’opportunité offerte par la production de découvrir la vidéo intégrale...








Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Logo-Infochretienne-officiel-1000
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Joannes Maria le Mar 6 Sep 2016 - 17:17

Bof !
Mieux qu'un film : la vérité catholique


@Joannes Maria a écrit:http://jeanderoquefort.free.fr/enlevement_des_elus.html

Chers frères et sœurs en Christ,

voici quelques textes de références qui vous permettront d'avoir une juste vision de la doctrine catholique au sujet de l'enlèvement des élus (très différente de la vision protestante), c'est à dire des membres vivants du Corps du Christ qu'est l’Église qui se sont laissés purifier et spiritualiser par l'union transformante et sont parvenus au mariage spirituel (7 ième demeures).

Cela pourrait concerner également toutes les personnes qui ont atteint l'union de volonté (5 ième demeures) et les fiançailles spirituelles (6 ièmes demeures), mais ce n'est pas certain, car pour entrer dans le monde nouveau du Règne glorieux du Christ, il faut que notre corps ait achevé sa transformation divine et soit entièrement spiritualisé.

Le travail sur le sujet, que nous présentons ici, est en cours de réalisation et espérons qu'il sera enrichi progressivement, selon la grâce que Dieu voudra bien nous concéder.

Si vous avez des questions précises, n'hésitez pas à contacter Monsieur Jean de Roquefort sur son mail : jeanderoquefort@yahoo.fr

Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4104
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 17:39

@Ami de Saint Bernard a écrit:désolé mais je suis littéralement incapable d'y croire, attention aux fausses prophéties pour déconnecter les chrétiens de leurs devoirs de fraternité sur terre, le bon samaritain enlevé qui s'occupera de ceux roués de coups par les brigands, abandonnés sur le bord d'un fossé?
je te comprends ... il vaut mieux approfondir ce que dit l'Eglise 

 voici un docteur de l'Eglise qui évoque cela ( pris sur le lien donné par @Joannes Maria:merci à lui )

Saint Ambroise de Milan (339-397), Docteur et Père de l'Eglise
L'Eglise Eve mystique
« Voici la femme mère de tous, voici la maison paternelle, voici la cité qui vivra pour l'éternité, car elle ne connaît pas la mort. Elle-même elle est à Jérusalem, qu'on voit maintenant sur terre, mais qui sera ravie au-dessus d'Elie, transportée au-dessus d'Hénoch. Celui-ci fut enlevé, de peur que son coeur ne fut changé par la malice, mais celle-là est aimée par le Christ comme son épouse glorieuse, sainte, immaculée, sans ride. Et combien mieux que ne le fut un seul homme, le Corps entier ne sera-t-il pas ravi ? Tel est l'espoir de l'EgliseOui Elle sera ravie, elle sera prise, transportée dans le cielElie fut emportée sur un char de feu : l'Eglise aussi sera emportée. Tu ne m'en crois pas ? Crois-en du moins Paul, en qui le Christ a dit : "Nous serons emportés sur les nuées à la rencontre du Christ..." » (extrait de la page 865 du livre « Prière du croyant selon l'année liturgique maronite »).


Dernière édition par azais le Mar 6 Sep 2016 - 19:15, édité 4 fois
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Gilles le Mar 6 Sep 2016 - 18:27

@Joannes Maria a écrit:Bof !
Mieux qu'un film : la vérité catholique
Bonjour "Joannes Maria" ! Chapeau

Avez-vous au moins visionné ce film que j'ai posté ? scratch
L'Enlèvement se déroulera de cette façon, c'est certain car la Parole de Dieu le déclare. Bible

Il rejoint les idées que vous avez déposées.

Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Joannes Maria le Mar 6 Sep 2016 - 18:43

Certes
Mais on a trouvé plus complet et plus catholique




( le texte qui défile sur ce film est intégralement in extenso sur le lien déjà donné : http://jeanderoquefort.free.fr/enlevement_des_elus.html)
Joannes Maria
Joannes Maria
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4104
Inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 19:06

ET VOICI UN PASSAGE DU PERE PATRICK DANS SON "APOCALYPSE" sur ce sujet (page 153-159)
catholiquedu.free.fr/2007/apocalypse2007.pdf

C’est une histoire de temps : à un moment cela s’arrête, 
et après  ,  quelque chose de différent continue encore le parcours de l'histoire.

 L’Eglise disant donc que nous ne pouvons pas interpréter cette période comme un temps terrestre de mille années, il s'agit plutôt d'une seconde Venue très particulière. 

Dans cette durée , contemplative et incarnée , de notre vie terrestre, "mille" désigne une manière de vivre flamboyante participée de l’Immaculée Conception qui nous sera donnée: la sainteté donnée viendra du Ciel selon un nouveau mode, différent de celui reçu par saint François d’Assise ou sainte Bernadette qui sont pourtant des géants. 


A un moment donné, cette sainteté dernière nous sera donnée. 

Ce moment de l’Eglise où le dragon se déchaîne tant que le Seigneur dans sa justice nous donne la grâce de pouvoir vivre ce déchaînement avec une grâce d’affinité qui y correspond. 

Cette plénitude mariale nous sera absolument indispensable: une plénitude d’ajustement à Dieu avec Joseph, une plénitude de participation effective et incarnée à la Sainte Famille, un soleil de sainteté : une étoile ne suffira plus à éclairer une nuit si épaisse. 

Cette durée de l’Eglise du sixième sceau, de la septième trompette et du chapitre 20, des mille ans, est quelque chose de très fort. 

Nous y aspirons à chaque eucharistie : "Bienheureux les invités aux Noces de l’Agneau". 
Nous espérons qu'elle viendra bientôt; nous voulons vivre ce Règne de l’Agneau, ce Règne des mille ans. 


"Puis je vis des trônes sur lesquels ils s’assirent et on leur remit le jugement, et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d’adorer la bête et son image, de tous ceux qui refusèrent de se faire marquer sur le front ou sur la main, ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années."
Ces jours-ci, Antenne 2 a passé un quart d’heure à expliquer que l’implant bio-électronique à dix-huit chiffres va être obligatoire en France. 
Ceux qui vont refuser cet implant vont régner avec le Christ mille années. 

"Les autres morts ne purent reprendre vie avant l’achèvement des mille années : c’est la première résurrection." 
« La première résurrection ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Le catéchisme nous apprend que la première résurrection est celle de Jésus, la seconde celle de Marie, et la dernière aura lieu au jugement dernier. »
- Non, à un moment donné le ciel doit s’ouvrir, le démon doit être enchaîné. 

Saint Augustin était d’accord avec le prophète Isaïe, avec saint Jérôme et saint Justin pour dire que le Seigneur à un moment donné devait régner avec les chrétiens de la fin des temps sur la terre.
 
Mais il savait bien que les gens ne connaissaient pas l’idée du mariage spirituel (sainte Thérèse d’Avila a vécu au seizième siècle), et que s’il leur expliquait cela, ils pourraient l’entendre sous un mode hérétique. 
C’est la juste raison pour laquelle saint Augustin a indiqué qu’il fallait condamner le millénarisme ; le Concile d’Ephèse a finalement condamné également cette interprétation trop temporelle. 

Tenons pour le moins ceci : il s’agira d’un règne humain, incarné, historique, mais pas séculier.


A la Parousie, Jésus a manifesté sa gloire. 

A l’Ascension, Jésus a manifesté sa gloire. 
A la Pentecôte, le Corps mystique de Jésus a reçu la manifestation de la gloire du Christ dans l’Esprit Saint. 
Voilà le contenu du Don de la Parousie. 
       Avec la Pentecôte, le démon est enchaîné, tous ceux qui veulent se convertir peuvent se convertir ...Tandis qu’avant cette Parousie première, les gens ne se convertissaient pas, même en présence de Jésus: ils n’avaient pas la foi. 
       A partir de la Pentecôte, par contre, le démon est enchaîné et nous pouvons rentrer dans le temps surnaturel de la grâce divine et dans les dons du Saint Esprit.  

Mais à un moment donné, le démon sera déchaîné  ( 666 partout et une grande persécution) et il sera strictement impossible de manifester sa foi surnaturelle...  
Puis tout cela va s’arrêter et il y aura le jugement dernier.


                                            Cette interprétation de Saint Augustin est très forte
         Et c’est évidemment cette interprétation traditionnelle de la doctrine apostolique qui est la bonne en premier lieu.
        C’est pour cela que le Credo ne parle pas de la Venue intermédiaire.  Il est vrai qu’il y a eu une Parousie : la Pentecôte.
       Mais il y a une autre Parousie que l’Eglise célèbre aussi. Quand nous fêtons le 14 septembre, nous fêtons bien la fête de la Croix glorieuse, et vous lirez l’Evangile :
 « Le signe du Fils de l’homme se manifestera à tous sans exception, et ce ne sera pas le retour du Christ, ce ne sera pas le retour du jugement dernier »
 Cette vérité se donne et dans l’Evangile et dans la liturgie chrétienne. 

Il y aura donc bien une seconde Parousie qui aboutit à un Règne où la chair est impliquée dans la vie contemplative de la Sainte Famille glorieuse, et c’est ce que  nous lisons : 



"Les autres morts ne purent reprendre vie avant l’achèvement des mille années: c’est la première résurrection":  
Il n’y a pas que dans l’Apocalypse qu’il est question de la première résurrection. 
A l’occasion de cette Parousie seconde, de cette Venue intermédiaire de Jésus sous le signe universellement manifesté de la Croix glorieuse, sous le signe de cette fécondité de la plaie toute glorieuse, palpitante de la splendeur du Père dans le Fils glorifié, l’Esprit Saint glorifié et le Père glorifié dans la résurrection de la Sainte Famille, le temps va s’ouvrir  
la Croix glorieuse va être produite, Cheval blanc, Fidèle et Vrai, Justice venue du Ciel de l'Amour intégral. 

Au même coup de cette advenue ouverte à la terre, la Croix glorieuse pénétrera l’attente des profondeurs de la mort. 
         Quand Jésus, en effet, après sa mort sur la croix, est descendu glorieusement aux lieux inférieurs avec son âme glorifiée et séparée de son cadavre (mystère de la croix glorieuse), Il est descendu dans son âme déchirée, crucifiée, mais entièrement glorifiée : 
Il est rentré dans le monde de la mort .
Puis, le troisième jour, Il est ressuscité. 

Ce n’était plus Abraham qui enveloppait le monde de la mort, mais le père du Christ, Joseph portant en son âme une vastitude beaucoup plus grande que celle d’Abraham (Abraham n’était marié qu’avec Sarah, tandis que Joseph était marié avec l’Immaculée Conception). 

L’ombre et le sein de Joseph contenait les morts de la Rédemption de son Fils : tous les justes et ceux qui n’étaient pas justes attendaient Jésus dans le sein de Joseph.  Le monde de la mort, le monde de l’Hadès appartient de droit à Joseph : la clé du puits de l’abîme lui est remise (Ce n’est pas une définition dogmatique, mais nous avons le droit de contempler et nous pouvons le dire).

Cette ouverture s’est faite, et quand cette splendeur de la paternité glorieuse de Dieu s’est manifestée à saint Jean, la voix qui en est sortie, l’annonce qui a lui en été faite proclame : 

"Bienheureux les invités aux Noces de l’Agneau. Alors les morts ressuscitèrent."

Nous trouvons une évocation semblable dans Ezéchiel, dans la première Epitre aux Corinthiens (chapitre 15), dans la première Epître aux Thessaloniciens (chapitre 4), et dans  l’Evangile : 

« Lorsque Je reviendrai comme un voleur, l’un sera pris, l’autre laissé. Deux seront au travail, l’un sera pris, l’autre laissé. Deux seront dans un champ, un sera pris, l’autre laissé »

Pris où ? Emportés vers les Noces de l’Agneau bien-sûr. 
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 20:51

je copie un message sur un FIL qui traite de ce sujet 

  Re: La Doctrine de l'Enlèvement de l'Eglise est elle catholique?
Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty par Lotfi le Mar 10 Jan 2012 - 1:15
http://cathobiblique.wordpress.com/2009/03/09/lenlevement/

L'ENLÈVEMENT, D'APRÈS L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 

Cette doctrine, qui connaît un retentissement fulgurant aux Etats Unis, est de plus en plus acceptée dans les milieux évangéliques francophones. Les romans « Left Behind » s’appuyant sur cette vision de la fin des temps se vendent par dizaines de millions d’exemplaires de par le monde. Le but de cet article est de donner le point de vue catholique, exposer brièvement la doctrine de l’Enlèvement telle qu’elle est communément enseignée et enfin montrer en quoi elle est contraire aux Ecritures et par là même dangereuse.
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 21:05

@Gilles a écrit:
@Joannes Maria a écrit:Bof ! Mieux qu'un film : la vérité catholique 
L'Enlèvement se déroulera de cette façon, c'est certain car la Parole de Dieu le déclare. Bible  Il rejoint les idées que vous avez déposées.
  
Rien n'est moins sur  que ce que vous affirmez ;  
 je vous cite : "cela se déroulera  de cette façon, c'est certain " !!! 
  ah ouiiii ! selon le scénario hollywoodien ???  , c'est certain ???" Se questionne

... dans votre FIL https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t13686p120-pour-vous-qui-croyez-a-l-enlevement-des-croyants-videos-emouvantes#379755, vous dites d'ailleurs préférer croire dans les films  américains à sensation  et enseignements évangéliques , qu'a l'enseignement traditionnel de l'Eglise  catholique (que @"Joannes Marie" vous présentait déjà il y a 3 ans).

 L'Eglise catholique,  elle,  interprète les Ecritures et la Parole de Dieu, autrement que ne le font les protestants américains et européens 
(pour les évangéliques notons déjà deux annonces d'enlèvement prévus par eux pour 2011 et une autre pour fin 2014 ont échoué) 

Aussi, quand vous  ramenez  au rang "d'idée "  des références catholiques et patristiques,  voila qui est un peu insultant ce n'est pas conforme à l'esprit du forum  et à sa charte .  ceci est un avertissement 

Merci de vous en rappeler aussi  sur ce Forum 


Dernière édition par azais le Mer 7 Sep 2016 - 17:31, édité 2 fois
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par limond le Mar 6 Sep 2016 - 21:07

Bonjour

** Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée.

Donc se sera comme au temps de la peste, une mourra, et l'autre vivra ?


limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 21:19

@limond a écrit:Bonjour
** "Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée".
Donc se sera comme au temps de la peste, une mourra, et l'autre vivra ?

 En tous cas , cette indication de Jésus  indique clairement que cela se fera subitement ( pas comme la peste ) , en un clin d'oeil , au moment ou personne ne s'y attendra : voyez les nombreux textes qui se rapportent à ces évènements , dans le liens et écrits de st Paul  cités plus haut , ou  simplement dans Math 24 , Marc 13 etc ...ou encore juste un peu plus haut ; Nous trouvons une évocation semblable dans Ezéchiel, dans la première Epitre aux Corinthiens (chapitre 15), dans la première Epître aux Thessaloniciens (chapitre 4), et dans  l’Evangile : 
« Lorsque Je reviendrai comme un voleur, l’un sera pris, l’autre laissé. Deux seront au travail, l’un sera pris, l’autre laissé. Deux seront dans un champ, un sera pris, l’autre laissé »
Pris où ? Emportés vers les Noces de l’Agneau bien-sûr. 

  Je présume que ceux qui seront laissés , il leur sera  laissé un temps de paix et de graves pour traverser la tribulation, l'épreuve , et aussi le règne de paix promis après ce temps  annoncé aussi  de Règne de l'Antichrist ...

 Mais, en tout état de cause,  il vaudra mieux être en état de grâce et en ordre avec sa conscience: c'est bien pour ça que l'Avertissement est une Grace qui sera donnée à TOUS , croyants ou non , pour se convertir et se préparer ... sans attendre  plus longtemps , parce que Jésus , Dieu ne veut pas la mort du pécheur mais qu'il se repente

et comme une grâce de sainteté ne s'acquiert pas en un clin d'oeil ( voir la parabole des vierges sages et des vierges folles , celles qui attendent le dernier moment ...) vous qui lisez ces révélations et enseignements (la série  des video Meshom sur le fil portant le m^me nom , vous trace une route : profitez en ! ), ne perdez plus de temps en conjectures inutiles et allez vers ceux qui ne savent pas , qui ne croient pas, qui n'espèrent pas , qui n'aiment pas ... c'est cela aussi la Grace de l'année jubilaire de la Miséricorde
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par limond le Mar 6 Sep 2016 - 22:06

(( En tous cas , cette indication de Jésus  indique clairement que cela se fera subitement ( pas comme la peste )))) Mais de quel façon cela se fera t'il, avec la mort ou avec un miracle ? pour ma part je préconise la mort, car cela est naturel .......Ëtre prêt a tout instant de notre vie est le pain du Chrétien, cela ne peut se faire qu'avec amour.

bonjour Limond 
oui je vous comprend ... je pense qu'il est écrit aussi ailleurs dans l'épitre aux Thessalonniciens je crois , que justement la mort n'est pas pour ceux qui la fin seront enlevés : certains connaitront pas la mort . ce sera au moment qui précédera le jugement et avant cela la résurrection.... des morts  

Pour le "ravissement" avant l'épreuve  ce sera mystérieux , je ne peux pas en dire grand chose pour ma part 
@surleroc precise un peu  de ce coté là , la question reste  "ouverte " ( ce n'est pas un dogme ) ... c'est intéressant merci pour son témoignage

limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Surleroc le Mar 6 Sep 2016 - 22:55

Cette question sur ce qui se passera lors des tribulations est assez secondaire en elle-même, mais avant de l'aborder, il faut se rappeler qu'elle est une question ouverte, c'est-à-dire non définie par le Magistère. Aussi toute proposition est par principe légitime sauf si elle se déroute de la doctrine en général.
Il faut partir de l'Evangile, et nous savons que l'Evangile par d'une langage concret pour aller dans son intériorité.
Donc reprenons le passage que cite Limond :
@limond a écrit:
Bonjour
** "Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée".
Donc se sera comme au temps de la peste, une mourra, et l'autre vivra ?

Dans ce verset de Jésus, il n'est pas précisé si ces deux femmes sont chrétiennes ou païennes; il semble que nous devons considérer qu'elles représentent toute l'humanité, l'humanité qui est dans le don, et la femme selon notre culture représente la mère, elle est la mère, l'épouse, elle est la part de l'humanité qui se donne...
On doit donc considérer que la parole de Jésus dépasse nos clivages et donc considérer ces deux femmes comme l'humanité dans son ensemble.
Dieu enlèvera sans doute les plus pauvres, il est possible qu'il enlève des riches au sens possédant et de toute sorte de richesse, mais sans aucun doute des "bras cassés" ceux qui se souviendront qu'ils doivent tout à Jésus... Ce sera des membres de l'armée de Gédéon et pas seulement des chrétiens... L'Esprit Saint souffle où il veut... Et ce ne sera pas non plus des âmes dans la septième demeure ni dans la sixième, car cette phase-là c'est pour un autre évènement l'Assomption de l'Eglise... Ne contractons pas le temps, surtout pas celui de Dieu. (Je rappelle que la question est ouverte)

Selon l'Ecole franciscaine, qui m'a été transmise par le Père Edouard Castaing, capucin; l'enlèvement dont parle Jésus est celui des tribulations : une partie de l'humanité sera enlevée du regard des méchants et remise dans un lieu qui pourrait-être celui d'Hénoch et d'Elie, là, elle sera éduquée, soignée, formée; elle reviendra visible aux yeux du reste de l'humanité qui aura traversé les tribulations et qui recevra une nouvelle évangélisation...
Le second enlèvement est celui de l'après, après la chute de l'homme de péché - l'Antéchrist - chacun quittera cette Terre quand il atteindra l'union mystique, c'est-à-dire qu'il sera dans les sixième et septième demeures; par contre l'homme d'iniquité aura le destin de sa liberté... Et à l'achèvement de tout,l'humanité sera assomptée tandis que la création sera glorifiée, transfigurée.
En tendons-nous, tout ceci reste ouvert... Mais gardons-nous d'être trop sûrs des détails, car il y a une part du mystère que Jésus ne dévoilera pas sur cette Terre... Ne soyons pas présomptueux.
Surleroc
Surleroc
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 891
Age : 70
Localisation : perpignan
Inscription : 24/04/2014

https://surleroc.org

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par azais le Mar 6 Sep 2016 - 23:45

@limond a écrit:(( En tous cas , cette indication de Jésus  indique clairement que cela se fera subitement ( pas comme la peste )))) Mais de quel façon cela se fera t'il, avec la mort ou avec un miracle ? pour ma part je préconise la mort, car cela est naturel

Ëtre prêt a tout instant de notre vie est le pain du Chrétien, cela ne peut se faire qu'avec amour.


bonjour Limond 

 oui je vous comprend ... je pense qu'il est écrit aussi ailleurs dans l'épitre aux Thessalonniciens je crois , que justement la mort n'est pas pour ceux qui, à  la fin du monde ( qui n'est pas la fin des temps, c'est à dire la tribulation ET la défaite de l'Antichrist)   seront enlevés : certains ne connaitront pas la mort . Cet "anlèvement " dont parle St Paul ce sera au moment qui précédera le jugement dernier et , avant  le jugement dernier , bien sur, la résurrection.... des morts  .
 Si on dit dans le Credo  "Il reviendra pour juger les vivants et les morts " cela ne veut il pas dire deux choses : 1/les vivants , sont ceux qui vivent de Jésus ( par le baptème , les sacrements  et leur charité incarnée)   et les morts ( spirituels ) 

2/ aussi ceux qui ne connaitront pas la mort ( qui seront enlevés  et transformés , transfigurés comme Jésus au Mont Thabor )  et ceux qui ressusciteront des morts ( résurrection de la chair )

Pour le "ravissement" avant ( ou pendant ? ) la tribulation   ce sera mystérieux , je ne peux pas en dire grand chose pour ma part (l'homélie sur l'apocalypse ci dessus du Pere Patrick semble affirmer qu'il s'agit de rentrer dans l'abandon et l'oraison dont la progression spirituelle est donnée par Ste Therese d'Avila  jusqu'a l'union transformante , de la 7 è demeure .... ne nous décourageons pas , si on commence à s'engager fidèlement et régulièrement dans l'oraison nous commençons dès la première demeure des commençants à recevoir des Graces d'union transformantes ... )

@surleroc precise un peu  de ce coté là , la question reste  "ouverte " ( ce n'est pas un dogme ) ... c'est intéressant merci pour son témoignage

Pardon @limond je vous ai édité sans le faire exprès au lieu de vous citer : désolé


08000]nous avons fusionné dans ce FIL un débat sur le même sujet avec des remarques ... à retenir : débat déjà traité sur le forum dans https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t37709-les-chretiens-endureront-ils-les-tribulations#314392 : lire les premières pages de ce sujet ici et en particulier la réponse exégétique complète faite aux tenants évangéliques de l'enlèvement et de la distinction  qu'ils font entre "Jour de Christ" ( victoire après la tribulation de l'Antichrist ) et Retour du Christ ( résurrection et  jugement dernier)    par @"artisan de la paix"   le Mer 15 Juil 2015 - 15:50  merci à lui  


Dernière édition par azais le Mer 7 Sep 2016 - 17:46, édité 2 fois
azais
azais
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Masculin Messages : 6075
Age : 69
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les chrétiens endureront-ils les tribulations ? Empty Re: Les chrétiens endureront-ils les tribulations ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum