Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Il n'y a pas que l'Homme qui peu modifier l'ADN Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
-34%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Gear VR – Casque de Réalité Virtuelle ...
17.24 € 26.00 €
Voir le deal

Il n'y a pas que l'Homme qui peu modifier l'ADN

Aller en bas

Il n'y a pas que l'Homme qui peu modifier l'ADN Empty Il n'y a pas que l'Homme qui peu modifier l'ADN

Message par limond le Ven 13 Mai 2016 - 23:25


Bonjour

Il n'y a pas que l'Homme qui peu modifier l'ADN

Génétique : oui, l'environnement peut manipuler notre ADN

La recherche en épigénétique découvre comment l’environnement communique avec les gènes et instruit leur activité. Cette communication inclut un système qui utilise certaines molécules produites par le métabolisme cellulaire pour modifier chimiquement les protéines histones organisant l’ADN. Une collaboration internationale vient de mettre en évidence une nouvelle voie de communication avec les gènes en caractérisant la fonction de modifications chimiques des histones inconnues jusqu’à présent.

L’une des premières modifications chimiques identifiée et intensément étudiée est l’acétylation. Elle est mise en place par des enzymes, les histones-acétyltransférases (HAT), et elle est reconnue par des protéines portant un domaine particulier, le bromodomaine : elle est enlevée par d’autres enzymes, les histones-déacétylases (HDAC). Les HAT utilisent l’acétyl-CoA, une petite molécule produite par le métabolisme, pour diriger l’acétylation des histones. Celle-ci peut directement modifier l’empaquetage des gènes par les histones ou constituer un signal pour l’action d’autres protéines sur les gènes. Ce système lie donc directement le fonctionnement des gènes à la production de l’acétyl-CoA dans les cellules et, de ce fait, lie l’activité des gènes au métabolisme.

Le 13/05/2016 à 13:33 - CNRS


limond
Avec le Pape François

Masculin Messages : 954
Localisation : quebec
Inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum