Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Ils ne se cachent même plus : le cardinal Ravasi écrit à ses "chers f

Aller en bas

Ils ne se cachent même plus : le cardinal Ravasi écrit à ses "chers f

Message par Elysé le Lun 21 Mar 2016 - 10:08

La Grande Loge d'Espagne salue le courage de "l'honorable
frère Gianfranco", par ailleurs cardinal de la Sainte Eglise

Lire aussi : Ils ne se cachent même plus : le cardinal Ravasi écrit à ses "chers frères maçons" !







Dans notre article du 15 février dernier nous vous relations que le cardinal Ravasi avait écrit une lettre à ses "chers frères maçons", dans laquelle il reconnaissait "tant de valeurs communes".

Ce 8 mars 2016, nous apprenons que Oscar de Alfonso Ortega, Grand Maître de la Grande Loge d'Espagne lui avait chaleureusement répondu en soulignant le " grand courage" de son "honorable frère Gianfranco".

L'hommage va même si loin que la Grande Loge d'Espagne reconnaît de fait le cardinal Ravasi comme « Maître » et s'adresse ainsi à lui comme à un initié.

Interrogé par One Peter Five (2), le 3 mars 2016, Mgr Athanasius Schneider, répondait au journaliste :

"Nous savons évidemment que la Franc-maçonnerie est une des influences les plus puissantes à tous les niveaux de la société humaine. Ceci est clair et manifeste. En principe, si l'on est un soutien, un leader dans une organisation anti-chrétienne très influente, il y a la tendance à infiltrer l'organisation qui est votre ennemie, c'est tout à fait logique. Il est donc logique qu’au cours des siècles, ils aient essayé et probablement réussi à s'infiltrer aux différents niveaux de l'Église, pour moi, ceci est clair.

"Il est difficile de prouver de façon concrète, d'identifier, qui est un affilié. C’est très difficile et dangereux, car il peut arriver que quelqu'un soit accusé d'être affilié, et qu’il soit ensuite prouvé que la personne ne l'est pas formellement. C'est le secret et l'ésotérisme de la franc-maçonnerie qui le rendnt si difficile.

"On peut soupçonner, par son discours, qu'un clerc, un prêtre, un évêque ou un cardinal, a des connections avec les maçons. Nous entendons des clercs parler comme des franc-maçons, de toute évidence, dès qu'ils ouvrent la bouche ils utilisent des termes et des concepts qui sont typiquement maçonniques. Il pourrait être un membre, mais vous devez le prouver, mais au moins lorsqu'il parle il a l'esprit d'un franc-maçon, il n'est peut-être pas formellement affilié, mais certains évêques et cardinaux parlent clairement avec un esprit maçonnique. Je souligne que cela ne signifie pas qu'ils sont formellement affiliés aux Franc-maçons."

Nul doute donc qu'à Rome les sanctions prévues par le Droit Canon vont pleuvoir sur ce Prince de l'Eglise qui n'a plus de "vénérable" que le titre que lui octroie son appartenance à la secte diabolique des Francs-maçons.

Le contraire - l'absence de réaction romaine - serait pour le moins insolite...(3)

La Porte Latine du 12 mars 2016



Cardinal de l'Église catholique et Maître d'une loge maçonnique (au moins à titre honorifique)

Même des semaines après la publication de la lettre adressée aux Loges par le Cardinal Ravasi, président du Conseil Pontifical pour la Culture, celles-ci ne cachent pas à quel point l'attention que leur porte ce haut dignitaire ecclésiastique les réjouit.

Pour les frères au tablier, « les paroles du cardinal représentent une reconnaissance de nos nobles idéaux », comme dit la Grande Loge.

« La franc-maçonnerie est incompatible avec la foi chrétienne, même si le cardinal Ravasi, que les franc-maçons désignent comme le "Vénérable Frère Gianfranco", construit des ponts en direction des loges »(4), écrit en revanche le portail d'informations catholiques InfoVaticana.

La lettre de Ravasi, parue le 14 février 2016 dans le quotidien économique Il Sole 24 Ore, était un appel à dépasser des siècles de confrontation entre l’Église et la Loge.

La lettre, certes, n'a pas remis en question les nombreuses condamnations de la franc-maçonnerie par l’Église catholique, ni les déclarations d'incompatibilité exprimées par le magistère catholique (5), pas non plus l'interdiction par le code du droit canon de faire partie d'une Loge – interdiction explicite dans l'édition de 1917, implicite dans celle de 1983. Mais le cardinal y écrit tout de même :

« Ces différentes déclarations d'incompatibilité entre les deux appartenances – à l’Église et à la franc-maçonnerie – n'empêchent toutefois pas le dialogue ».

A cet égard, l'auteur fait référence aux évêques allemands et à leur dialogue avec les loges dans les années 70. Car, selon le cardinal, il y a des terrains d'entente « comme la dimension communautaire, la bienfaisance, la lutte contre le matérialisme, la dignité de l'homme, la connaissance réciproque ».

Le cardinal Ravasi ne mentionne pas le fait qu'un catholique qui devient membre d'une Loge se trouve en état de péché grave et est automatiquement exclu des sacrements.



La réponse de la Grande Loge d'Espagne

La Grande Loge d'Espagne, le plus représentatif et le plus influent groupement maçonnique de la péninsule ibérique, a répondu à l'« honorable frère Gianfranco ». C'est en ces termes que les frères maçons s'adressent l'un à l'autre dès qu'ils ont passé l'épreuve de l'initiation. La lettre du cardinal témoigne, selon la Grande loge « d'un grand courage ».

L'hommage va même si loin que la Grande Loge d'Espagne reconnaît de fait le cardinal Ravasi comme « Maître » et s'adresse ainsi à lui comme à un initié. Est « Maître » tout frère maçonnique qui assure la présidence d'une loge et en conduit les travaux. Le dernier paragraphe de la lettre de la Grand Loge dit ceci :

« Le cardinal nous tend une main fraternelle, en nous appelant "Frères". Un titre qui revient à quiconque entre dans notre ordre. Le Cher Frère apprenti tend, comme dans toute école initiatique, vers la vertu que le maître a déjà atteinte. Les écoles initiatiques exigent une conversion de ceux qui tendent toujours plus haut. Lorsque l'apprenti est reconnu comme maître des maîtres et choisi pour diriger les travaux de la Loge, auxquels il invite tous les membres, il cesse d'être appelé « Cher Frère ». Sa nouvelle qualité, Vénérable Frère, a la même signification pour l’Église et pour la franc-maçonnerie : il est d'une vertu pure et immaculée. Tel est l'idéal maçonnique. Vénérable Frère Gianfranco, merci pour ce geste courageux, qui ouvre un espace d'harmonie fraternelle. Comme tous les Vénérables, appelez au travail »

Sources : katholisches.info/Traduction d'Isabelle pour Benoit-et-moi/La Porte Latine du 12 mars 2016
avatar
Elysé
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1147
Age : 45
Localisation : FRANCE
Inscription : 24/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils ne se cachent même plus : le cardinal Ravasi écrit à ses "chers f

Message par Pécheur le Lun 21 Mar 2016 - 13:10

La FM essaye d'absorber entièrement l'Eglise, et malheureusement elle est en passe d'y arriver. Plus vous montez dans la hiérarchie ecclésiale, plus vous avez de FM. Je pense que c'est vraiment à la base de résister, et pour cela il ne faut pas minimiser ou nier le danger.
avatar
Pécheur
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 867
Inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum