Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme

Aller en bas

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Empty Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme

Message par Charles-Edouard le Mar 23 Fév 2016 - 20:04

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio sont contraire au Christianisme

Le père Joseph-Marie Verlinde nous éclaire…

Vu le nombre important de chrétiens qui, en pleine bonne foi, utilisent les livres de magie de l’Abbé Julio comme s’il s’agissait de recueils de prières, nous avons cru bon de dévoiler l’horizon de pensée de ce curé de campagne devenu une référence dans le monde occulte. La citation proposée reprend des thèses classiques du spiritisme auquel adhère notre auteur : Jésus serait le plus grand des médiums, qui communique avec Dieu (qu’il nomme « son Père ») par le truchement de l’Esprit (Saint). L’Eglise a hélas perdu la clé d’interprétation des évangiles et dans son ignorance, elle condamne massivement le spiritisme au lieu d’opérer un juste discernement, que notre Abbé, bien plus éclairé que l’Eglise, s’empresse de faire à sa place.
Il distingue trois types de spiritisme.– Le premier est « faux, impur » et condamnable : il s’agit de « l’invocation des Esprits mauvais » qui « existent bel et bien » et que « tout prêtre et tout chrétien a le devoir de combattre sans trêve ».- Le second type de spiritisme est plus redoutable encore car il paraît inoffensif alors qu’il est extrêmement dangereux. Il s’agit de l’évocation « des Esprits, ni mauvais, ni bons, mais qui entourent la terre de leur cercle serré et ne cherchent que les terrestres communications, soit pour y venir à demeure et voler les forces vitales et spirituelles de ceux qu’ils imprègnent, soit que n’étant pas encore complètement désincarnés, ils voudraient se rattacher à la terre à nos dépens ». Il s’agirait donc d’âmes errantes attachées à la vie terrestre et essayant d’y rester en puisant dans les énergies vitales des curieux fréquentant « le spiritisme des salons ». L’Abbé dénonce les conséquences désastreuses de ces pratiques : « maladies nerveuses, déséquilibre, folie ».
– Mais il y aurait un troisième type de spiritisme, à vrai dire le seul digne de ce nom, le spiritisme « vrai et pur », le spiritisme « scientifique » qui conduit ceux qui le pratiquent « jusqu’au seuil du mystère. Sûrement, la clé du sanctuaire leur sera confiée ». Les esprits qu’ils invoquent seraient selon notre auteur, les membres de « l’Eglise triomphante, les Fils de Dieu qui ont cherché la lumière ici-bas dans la simplicité de leur âme, et la trouvent dans l’Au-Delà dans une ascension perpétuelle vers l’Absolu ». Tels seraient donc les esprits supérieurs que l’Abbé invoque et qui répondent à ses appels grâce aux services de « la haute médiumnité de personnes privilégiées ».
Notons que ces « vrais guides ne se communiquent qu’à ceux qui sont dignes, par la préparation nécessaire, par leurs efforts héroïques vers la vertu, d’entrer en rapport avec eux ». Nous retrouvons grosso modo les distinctions proposées par Rozier et bien d’autres occultistes, entre la magie « ordinaire », faisant appel aux entités astrales auxquelles le magicien commande, et la « haute magie », qui traiterait avec des esprits supérieurs, auxquels le mage obéit. Il va sans dire que la haute magie ne pratique que la magie blanche et laisse la sorcellerie aux magiciens du niveau astral.
On demeure perplexe devant tant de candeur ! Alors que l’Abbé Julio dénonce les agissements « des esprits ni bons ni mauvais » du second type de spiritisme, « qui prennent tous les masques », il ne semble pas soupçonner que les esprits soi-disant supérieurs auxquels il se confie, sont tout aussi maléfiques que les précédents. Ils ont tout simplement su s’adapter à leur interlocuteur potentiel. Satan sait bien qu’on ne prend pas des mouches avec du vinaigre ; aussi prend-il soit de se déguiser en Ange de lumière (cf. 2 Co 11, 1) pour attirer ceux qui cherchent à justifier leur recherche de pouvoir, en argumentant qu’ils ne « font que du bien » (magie « blanche »). Mais tout au long de l’histoire de l’Eglise, les Pères et le Magistère ont toujours condamné toutes les formes de magie, quelle que soit leur couleur. La fin d’une action, aussi bonne soit-elle, ne justifie jamais le recours à des moyens illicites, comme par exemple l’invocation des esprits déchus du monde occulte.


Père Joseph-Marie Verlinde

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17590
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Empty Re: Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme

Message par Coowar Claude le Dim 28 Fév 2016 - 1:58

Mes chers Frères et Soeurs

IL m'est apparu également et assez rapidement, au fil de mes lectures sur l'occultisme et ses pratiques, en ce qui m'a concerné, sur la base de rituels inspirés de l'Arbre magique de la Kabbale, et exécutés sous la direction d'un archange, que l'exercice de cette "magie" pouvant être, il apparaît en fonction de la position sur l'Arbre magique, tant bienveillante que malveillante, est à coup sûr très dangereux.

En effet, faire sur soi dans un ordre bien déterminé soit-il le signe de l'étoile à 5 branches, dite flamboyante, et croire que de ce fait on est purifié, et exécuter ensuite d'autres signes encore, me semblent relever d'une crédulité plus que naïve: mais plus encore de la gogoterie !

Enfin, Satan et ses mauvais esprits rôdant dans le monde pour la perte des âmes, qu’est ce qui peut donner la certitude que l'Archange que vous appelez pour vous diriger dans ces effets bénéfiques et matériels très souvent attendus dans l'exécution des rituels, est bien celui-là désiré et attendu, et qu'il n'appartient en réalité au monde des ténèbres?

Pour terminer, cet Arbre magique de la Kabbale possède dans sa partie dite bénéfique de pratique de la "Magie blanche" dix sphères d'évolution ou séphiroth émanant pour ce qui sont des neuf suivantes toutes, à l'exemple symbolique de poupées gigognes, de la première séphira Kéther. Et à chaque séphira, dans le Monde de Briah, celui de l'exécution de la volonté divine, est positionné un archange,expression et exécutant de la volonté divine.

Le parcours symbolique prétendument magique pour remonter les Sentiers de l'Arbre, c'est-à-dire de Malkuth, la dixième Séphira, vers Kéther, la première, comporte encore plus d'Archanges, selon la Tradition hébraïque!

Cela fait beaucoup de travail sur quelque chose prétendument révélé par les anges, mais en réalité conçu par les Egyptiens et "enrichi" par la l'imagination très féconde des Juifs, et dont l'exécution enferme l'adepte dans un monde imaginaire symbolique dangereux composé, finit-il par croire dur comme fer, d'êtres angéliques et bienveillants, et qu'il a enfin fini par quitter cette "vallée de larmes".

N'est-il pas plus simple, lorsqu'on est catholique, de croire simplement aux promesses du Christ fait Homme: " 7. « Vous n'amasserez pas de trésor sur terre mais dans le ciel. Vous servirez Dieu et non l'argent. Vous vous abandonnerez à la providence de Dieu. Vous ne jugerez pas. Vous ne profanerez pas les choses saintes. »
8. « Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez. Frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira. »
9. « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes. »
10. « Entrez, par la porte étroite. Large en effet est le chemin qui mène à la perdition et il en est beaucoup qui s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent. ».

Claude Coowar

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1453
Age : 73
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Empty les prières merveilleuses de l'abbé Julio

Message par Marty1 le Lun 6 Juin 2016 - 4:29

@Charles-Edouard a écrit:Les prières merveilleuse de l'abbé Julio sont contraire au Christianisme

Le père Joseph-Marie Verlinde nous éclaire…

Vu le nombre important de chrétiens qui, en pleine bonne foi, utilisent les livres de magie de l’Abbé Julio comme s’il s’agissait de recueils de prières, nous avons cru bon de dévoiler l’horizon de pensée de ce curé de campagne devenu une référence dans le monde occulte. La citation proposée reprend des thèses classiques du spiritisme auquel adhère notre auteur : Jésus serait le plus grand des médiums, qui communique avec Dieu (qu’il nomme « son Père ») par le truchement de l’Esprit (Saint). L’Eglise a hélas perdu la clé d’interprétation des évangiles et dans son ignorance, elle condamne massivement le spiritisme au lieu d’opérer un juste discernement, que notre Abbé, bien plus éclairé que l’Eglise, s’empresse de faire à sa place.
Il distingue trois types de spiritisme.– Le premier est « faux, impur » et condamnable : il s’agit de « l’invocation des Esprits mauvais » qui « existent bel et bien » et que « tout prêtre et tout chrétien a le devoir de combattre sans trêve ».- Le second type de spiritisme est plus redoutable encore car il paraît inoffensif alors qu’il est extrêmement dangereux. Il s’agit de l’évocation « des Esprits, ni mauvais, ni bons, mais qui entourent la terre de leur cercle serré et ne cherchent que les terrestres communications, soit pour y venir à demeure et voler les forces vitales et spirituelles de ceux qu’ils imprègnent, soit que n’étant pas encore complètement désincarnés, ils voudraient se rattacher à la terre à nos dépens ». Il s’agirait donc d’âmes errantes attachées à la vie terrestre et essayant d’y rester en puisant dans les énergies vitales des curieux fréquentant « le spiritisme des salons ». L’Abbé dénonce les conséquences désastreuses de ces pratiques : « maladies nerveuses, déséquilibre, folie ».
– Mais il y aurait un troisième type de spiritisme, à vrai dire le seul digne de ce nom, le spiritisme « vrai et pur », le spiritisme « scientifique » qui conduit ceux qui le pratiquent « jusqu’au seuil du mystère. Sûrement, la clé du sanctuaire leur sera confiée ». Les esprits qu’ils invoquent seraient selon notre auteur, les membres de « l’Eglise triomphante, les Fils de Dieu qui ont cherché la lumière ici-bas dans la simplicité de leur âme, et la trouvent dans l’Au-Delà dans une ascension perpétuelle vers l’Absolu ». Tels seraient donc les esprits supérieurs que l’Abbé invoque et qui répondent à ses appels grâce aux services de « la haute médiumnité de personnes privilégiées ».
Notons que ces « vrais guides ne se communiquent qu’à ceux qui sont dignes, par la préparation nécessaire, par leurs efforts héroïques vers la vertu, d’entrer en rapport avec eux ». Nous retrouvons grosso modo les distinctions proposées par Rozier et bien d’autres occultistes, entre la magie « ordinaire », faisant appel aux entités astrales auxquelles le magicien commande, et la « haute magie », qui traiterait avec des esprits supérieurs, auxquels le mage obéit. Il va sans dire que la haute magie ne pratique que la magie blanche et laisse la sorcellerie aux magiciens du niveau astral.
On demeure perplexe devant tant de candeur ! Alors que l’Abbé Julio dénonce les agissements « des esprits ni bons ni mauvais » du second type de spiritisme, « qui prennent tous les masques », il ne semble pas soupçonner que les esprits soi-disant supérieurs auxquels il se confie, sont tout aussi maléfiques que les précédents. Ils ont tout simplement su s’adapter à leur interlocuteur potentiel. Satan sait bien qu’on ne prend pas des mouches avec du vinaigre ; aussi prend-il soit de se déguiser en Ange de lumière (cf. 2 Co 11, 1) pour attirer ceux qui cherchent à justifier leur recherche de pouvoir, en argumentant qu’ils ne « font que du bien » (magie « blanche »). Mais tout au long de l’histoire de l’Eglise, les Pères et le Magistère ont toujours condamné toutes les formes de magie, quelle que soit leur couleur. La fin d’une action, aussi bonne soit-elle, ne justifie jamais le recours à des moyens illicites, comme par exemple l’invocation des esprits déchus du monde occulte.


Père Joseph-Marie Verlinde

Bonjour.
J'ai lu votre message concernant l'Abbé Julio et je ne trouve pas l'idée d'un mauvais spiritisme. Il ne fait appel a aucun mauvais esprit dans ces textes. La Foi présente, il prit toujours le Seigneur Jésus, le Christ vivant, de satisfaire les demandes en grâce des chrétiens. Il y a une chose dont je suis sûr, c'est que Dieu  nous entend, nous voit et nous répond. N'a t'il pas dit que nul ne peut aller au Père, sans passer par le Fils ( parce qu'il est Dieu lui même.)

Marty1
Débutant

Masculin Messages : 2
Inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Empty Re: Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme

Message par Coowar Claude le Lun 6 Juin 2016 - 5:46

@"Marty"

"On demeure perplexe devant tant de candeur ! Alors que l’Abbé Julio dénonce les agissements « des esprits ni bons ni mauvais » du second type de spiritisme, « qui prennent tous les masques », il ne semble pas soupçonner que les esprits soi-disant supérieurs auxquels il se confie, sont tout aussi maléfiques que les précédents. Ils ont tout simplement su s’adapter à leur interlocuteur potentiel. Satan sait bien qu’on ne prend pas des mouches avec du vinaigre ; aussi prend-il soit de se déguiser en Ange de lumière (cf. 2 Co 11, 1) pour attirer ceux qui cherchent à justifier leur recherche de pouvoir, en argumentant qu’ils ne « font que du bien » (magie « blanche »). Mais tout au long de l’histoire de l’Eglise, les Pères et le Magistère ont toujours condamné toutes les formes de magie, quelle que soit leur couleur. La fin d’une action, aussi bonne soit-elle, ne justifie jamais le recours à des moyens illicites, comme par exemple l’invocation des esprits déchus du monde occulte.

On peut également retrouver ce type de magie dans des rituels de la Cabbale dite magique. Ils ont pour "directeurs" du rituel l'Archange qu'on désire invoquer qui est dans la sphère de Briah; c'est-à-dire celle du mental.

C'est une "magie" que je déconseille formellement parce que ne vous imaginez pas que l'Archange est à votre disposition. Il est d'abord un envoyé potentiel de Dieu, et ensuite ne vous protège que dans le cadre des délégations que lui a données Dieu.

Morale de l'affaire.

Vous ne savez jamais à quelle entité avez-vous affaire.

Morale de la morale

Ensuite, pourquoi ne pas s'adresser directement au Christ où par l'intercession de la Sainte-Vierge.

"Demander et il vous sera donné".  A condition cependant et peut-être d'obéir aux lois de Dieu.

Claude.

Coowar Claude
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1453
Age : 73
Inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme Empty Re: Les prières merveilleuse de l'abbé Julio, contraire au Christianisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum