Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
-15%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
312.99 € 369.99 €
Voir le deal

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par 123456gg le Dim 31 Jan 2016 - 9:52

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Saint Vincent Ferrier est né en 1350 près de Valence (Espagne). Son nom de Ferrer a été francisé en Ferrier. En 1370, il est admis dans l’ordre de Saint Dominique, devient vite professeur de Philosophie, de Logique, puis de sciences naturelles ; Il obtient le doctorat en théologie à Lérida. Enseignement, prédication, politique seront les trois grandes activités de sa vie : ordonné prêtre et nommé théologal de la cathédrale de Valence, il quitte l'Espagne pour suivre en France le cardinal de Luna, dont il est un familier ; mais leurs caractères s'opposent, et Ferrier revient enseigner à Valence après une première brouille en 1393. Lorsque Luna, en 1394, est élu pape en Avignon sous le nom de Benoît XIII, il rappelle Ferrier, pour se fâcher de nouveau avec lui (1395-1398). Vincent Ferrier se rallie tout d'abord à la papauté d'Avignon, rejetant la légitimité d'Urbain VI dans son traité "De moderno ecclesiae schismate" à une époque où il était devenu confesseur de Benoît XIII, désormais antipape et figure emblématique de la résistance à Rome. Mais, dans un souci d'union de l'Église, il avait fini par se résigner à abandonner la cause de Benoît pour reconnaître le pape romain. Son acte de renonciation officiel intervient en 1416, à l'époque où le Concile de Constance s'emploie à mettre fin au Schisme.

Ferrier devient alors, après une vision des saints François et Dominique, un prédicateur errant. Il est investi par Benoît XIII de pouvoirs extraordinaires et de la charge de « plénipotentiaire du Seigneur ». Célèbre pour ses prédications publiques, cet infatigable évangélisateur de l'Europe pendant les vingt dernières années de sa vie, de 1399 à sa mort, parcourt l'Espagne, l'Italie, la Suisse, et va même jusqu'en Écosse. C’est un thaumaturge tout à fait extraordinaire. Face au "sauve-qui-peut" des survivants de la peste, des victimes du cataclysme de la guerre de cent ans, de l’affolement d’une chrétienté déchirée par toutes sortes de sectes et par la plus grande confusion d’un catholicisme qui ne sait pas lequel des trois papes est le vrai pape, la voix puissante de Saint Vincent Ferrier retentit :

« O morts, levez-vous et venez au jugement ! »

Il est souvent accompagné de nombreux disciples et une foule nombreuse le suit sur les routes de cette prédication de "fin des temps". À 66 ans, il prêche en Bretagne, parlant miraculeusement une langue qu’il ne connaissait pas.

Son influence populaire et ses charismes sont tels qu'il devient un personnage-clé dans les troubles politico-religieux liés au Grand Schisme d'Occident.

Son rôle politique est particulièrement important en Espagne, où il aide Ferdinand de Castille à accéder à la couronne d'Aragon dans un contexte de succession.

Il voyage partout, va dans les Alpes par exemple dans diverses sectes pour prêcher la vérité apostolique : chez les "vaudois", les "catharins", les "purs" de Lombardie, ou dans les sectes du soleil, "Saint Orient", en Suisse. Il parvient par sa sainteté et son amitié à mettre fin à ces cultes, en obtenant d’innombrables conversions. Il passe aussi systématiquement dans les synagogues des juifs, pensant ainsi hâter le retour du Christ. Sa connaissance de l’hébreu et des textes talmudiques et rabbiniques suscite leur admiration, et la Lumière de ses prédications provoque la conversion d’un grand nombre de rabbins, lesquels devenaient ensuite religieux, dominicains, et même évêques. La conversion par exemple de l’élite juive d’Aragon entraîna celle de toutes les communautés israélites de ce royaume.

Saint Vincent Ferrier est connu pour les miracles les plus étonnants. La cour romaine, dont on connaît la sévérité en matière de jugement, a authentifié 873 miracles pendant ces pérégrinations sur fond de peste, de schisme et de sectes, lesquels sont sélectionnés parmi les signes les plus éclatants, mais les commissaires pontificaux estimant le nombre des témoignages plus que suffisant mirent fin aux enquêtes. L’historien Fages a décompté au moins 28 résurrections de morts en présence de peuple, opérées par la prière de Saint Vincent Ferrier.

Il suppliait surtout pour le retour au Sacrement de Pénitence, et la préparation à la "Trompette du Jugement", expression qu’on finit par lui attribuer comme d’un surnom. Un jour, il ressuscita un mort  devant toute la foule pour prouver à ses contradicteurs que c’était bien l’Ange de l’Apocalypse qui parlait au monde à travers sa bouche ! Il faut se rappeler son "pouvoir quasi-divin" et la fascination qu’il exerçait sur les foules, lorsque les larmes fondaient par torrents sur son visage quand il consacrait le pain eucharistique, lorsque sa face se transfigurait en prêchant, lorsqu’on le voyait comme rayonner d’une lumière angélique en chaire. À tous, il enseigne les prières du "Je crois en Dieu", du " Notre Père", du "Je vous salue", et du "Signe de croix".

À 69 ans, ayant contribué à la restauration de la paix et de l’unité dans l’Europe judéo-chrétienne, Vincent meurt à la tâche, à soixante-dix ans, au cours d’une mission qu’il prêche dans les états de Bretagne, à Vannes, à la demande du duc Jean V, le 05 avril 1419. C’est le pape Calixte III qui le béatifia 36 ans plus tard, et son successeur Pie II qui eut l’honneur de le canoniser, 3 ans après, pour sa fidélité à l’unité de l’Eglise et pour ses mérites de prédicateur. Il est fêté le 5 avril.

Toute la prédication de Saint Vincent Ferrier fut axée sur l’idée de l’approche de la fin des temps. C’était un de ses principaux thèmes de prêche et l’axe majeur de sa spiritualité. On dit de lui qu’il a " ouvert la période de la fin des temps". Voici un passage prophétique tiré d’un sermon qu’il a prononcé à Barcelone, le 13 septembre 1403.
   
« L'Eglise pleurera… C’est encore loin pour l’instant, mais cela arrivera indubitablement, à peu près au temps où les hommes se proclameront rois ; mais leurs jours seront de courte durée.

Vous verrez un signe, mais vous ne le reconnaîtrez pas. Sachez seulement qu’à cette époque, les femmes se vêtiront comme les hommes et se comporteront selon leur bon plaisir. Et les hommes s’habilleront comme les femmes.  

Le Pape mourra au milieu de cette affliction et le Saint Siège, à cause de ses malheurs, sera vacant pendant une année.

Ensuite sera suscité le Pasteur Angélique. Ce Saint Pontife couronnera le Roi de France en lui décernant le titre d’empereur.

Le Pape Angélique, avec ce Roi de France, réformera l’Eglise ; beaucoup de chrétiens abandonneront leurs biens et tous les ordres religieux étant supprimés, il fondera un seul ordre religieux qui l’emportera sur tous ceux qui l’auront précédé. Dans cet ordre, tous les pontifes entreront, et l’on en choisira douze en mémoire des douze Apôtres, qui iront dans l’éclat de leur sainteté, prêcher l’Evangile par toute la terre et ils convertiront tout le monde à la religion du Christ et aussi les Juifs.

Le Seigneur donnera alors sa grâce aux infidèles qui se convertiront à la foi catholique. Le roi de France, ce nouvel Empereur, à son retour de Jérusalem, interdira partout l’usage des armes, et la paix et la tranquillité règneront dans le monde entier qui marchera dans les sentiers de la Justice.

Le clergé surtout imitera la vie des Apôtres. Tout le monde sera soumis au Pontife Romain…

Ce Saint et Angélique Pasteur sera gardé sur son Trône par les Anges.      

Il rétablira toutes choses ; il réprimera l’orgueil des clercs et tout prospèrera sous ses ordres parce que le Divin Médecin, Jésus-Christ, appliquera le remède aux blessures… Au commencement de son pontificat, ce Pape habitera en France.

Après que ce Pontife aura régné six ans et demi, et gouverné le monde avec une grande Sainteté, il rendra son âme à Dieu, trois ans après son retour de Jérusalem ».

Dans son sermon "Timete Deum", il annonce un temps de relâchement religieux et de catastrophes, comme il n’y en a jamais eu, et comme il n’y en aura jamais plus :

« Avertissez qu’à cette époque-là, les femmes, vêtues comme des hommes, se comporteront à leur guise, licencieusement ; les hommes s’habilleront vilement comme des femmes. Mais Dieu purifiera et régènera tout, la tristesse se convertira en joie lorsque la France sera complètement abattue et que l’Espagne organisera la justice ».  

Saint Vincent Ferrier annonce aussi le relâchement final qui précèdera la fin du monde :

« Lors de la période de paix qui doit succéder à la désolation des guerres et des révolutions avant la fin du monde, les Chrétiens seront devenus si négligents qu’ils ne conduiront même plus leurs enfants au sacrement de confirmation, disant : "C’est un sacrement superflu". Aussi, lorsque le faux prophète, précurseur de l’Antéchrist, viendra prêcher ses fausses doctrines, tous ceux qui n’auront pas reçu les lumières du Saint-Esprit, sombreront dans l’apostasie. Mais la plupart de ceux qui auront été confirmés conserveront leur foi ».

Saint Vincent Ferrier, à la fin de son traité de la Vie spirituelle, prophétise la venue d'hommes apostoliques d'une très grande sainteté. On ignore la teneur exacte de cette prophétie. Elle a néanmoins retenu l'attention d'hommes très zélés et même de saints qui ont cru pouvoir revendiquer la réalisation de cette perspective dans leur institut. Une telle affirmation n'a rien de compromettant, et n'engage que leurs auteurs. Il semble toutefois plus prudent de s'en tenir à la judicieuse remarque de saint Vincent de Paul : "Saint Vincent Ferrier, disait-il, s'encourageait en prévoyant qu'il devait venir des prêtres, qui, par la ferveur de leur zèle, embraseraient toute la terre. Si nous ne méritons pas que Dieu nous fasse la grâce d'être ces prêtres, demandons-Lui au moins qu'il nous accorde d'en être les images et les précurseurs".

« Vous devez jour et nuit vous représenter l'état de ces hommes très pauvres, très simples et très doux, oublieux d'eux-mêmes, unis par une ardente charité, n'ayant de pensée, de parole, de goût que pour Jésus-Christ seul, et Jésus-Christ crucifié. Uniquement préoccupés de la gloire éternelle de Dieu et des élus, y aspirant de tout leur être, soupirant sans cesse vers elle, attendant la mort avec un désir toujours plus ardent, à l'exemple de saint Paul s'écriant : "Je désire mourir pour être avec le Christ".

Ces hommes auront part aux immenses trésors et aux inépuisables richesses du Ciel. Ils seront envahis et submergés par cette source ineffable de joies, et rassasiés de leur douceur infinie. C'est pourquoi dans vos méditations, il faut vous représenter ces hommes chantant déjà sur la terre le cantique des anges sur la harpe de leur cœur, dans le ravissement de l'extase. Cette représentation habituelle vous donnera, plus qu'on ne saurait croire, l'ardent désir de voir l'avènement de ces temps heureux. Vous puiserez dans cette perspective une clarté merveilleuse qui dissipera les nuages du doute et de l'ignorance. Vous verrez tout dans une pure lumière et discernerez tous les maux de notre époque. Vous comprendrez la mystérieuse ordonnance de tous les Ordres religieux qui sont nés depuis la venue de Notre-Seigneur Jésus-Christ au monde, ou naîtront dans l'Église jusqu'à la fin des siècles et jusqu'à la consommation de la gloire du Christ, notre Sauveur et souverain Dieu.
Portez toujours dans votre cœur ce Dieu crucifié afin qu'il vous admette un jour à la participation de sa gloire éternelle. Amen ».

Saint Vincent Ferrier écrit à un des Frères Prêcheurs, les Dominicains :

« Trois choses pour nous sont à méditer particulièrement et presque assidûment. La première, le Christ crucifié, son incarnation, etc. La seconde, la manière d'être des Apôtres et des Frères qui nous ont précédés dans notre Ordre, cela dans le dessein de nous rendre conformes à eux. La troisième, l'état futur des hommes évangéliques. Voici ce que tu devras considérer nuit et jour : leur manière d'être des plus pauvres, des plus simples, leur douceur, humilité, abaissement, charité très-ardente entre eux, n'ayant de pensée, de paroles et d'affections que pour Jésus crucifié, sans souci de ce monde ; s'oubliant eux-mêmes, contemplant la gloire de Dieu et des Saints et soupirant mélodieusement vers elle ; toujours dans l'attente de la mort pour Dieu et disant comme saint Paul : Je désire mourir et être avec le Christ, je soupire après les innombrables et inestimables trésors des richesses célestes, les estimant plus que les doux et agréables ruisseaux des richesses, des suavités et des plaisirs. Car les premières sont admirablement répandues sur toutes choses et cachées en elles.

Par conséquent, tu devras te représenter ces hommes évangéliques chantant le cantique angélique avec joie et le reproduisant sur la harpe de leur coeur. Cette perspective te conduira, plus qu'on ne saurait le croire, à un certain désir, impatient de l'avènement de ces temps. Elle te guidera dans une admirable lumière, sans nuage de doute ni d'ignorance. Tu verras très clairement et tu discerneras distinctement les défauts de ces temps et l'enchaînement mystique des Ordres ecclésiastiques qui ont surgi depuis le commencement de l'Eglise du Christ, et qui seront fondés jusqu'à la fin du monde, même jusqu'à l'époque où le grand Dieu Jésus-Christ apparaîtra glorieux. Porte donc toujours ce divin Crucifié dans ton coeur, afin qu'il te conduise à sa gloire dans l'éternité. Ainsi soit-il ».

Saint Louis Marie Grignon de Montfort (1673-1716), le grand apôtre marial de l’Ouest de la France, lisait beaucoup les écrits de saint Vincent Ferrier qui l’avait précédé comme missionnaire sur ces terres. Dans son "Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge", il écrit, à propos de la conversion générale des pécheurs :

« C'est ce que Dieu a révélé à saint Vincent Ferrier, grand apôtre de son siècle, comme il l'a suffisamment marqué dans un de ses ouvrages. C'est ce que le Saint-Esprit semble avoir prédit dans le Psaume 58, dont voici les paroles : "Le Seigneur règnera dans Jacob et dans toute la terre ; ils se convertiront sur le soir, et ils souffriront la faim comme des chiens, et ils iront autour de la ville pour trouver de quoi manger. Cette ville que les hommes tournoieront à la fin du monde pour se convertir, et pour rassasier la faim qu'ils auront de la justice, est la Très Sainte Vierge qui est appelée par le Saint-Esprit ville et cité de Dieu" ».

Ces paroles mystérieuses peuvent être interprétées pour signifier les épreuves de la fin des temps, c’est-à-dire la purification lors de périodes de famine, qui contraindra l’humanité à une conversion générale autour de la Sainte Vierge, qui nous conduira au triomphe de son Cœur Immaculé et au Règne du Sacré-Cœur de Jésus.

123456gg
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 463
Inscription : 24/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Re: Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par R123 le Lun 1 Fév 2016 - 23:34

Merci beaucoup pour ce pas en avant !
R123
R123
Veut-etre un saint/e

Masculin Messages : 212
Age : 56
Localisation : Corpopétrussien
Inscription : 26/05/2012

http:// http://0z.fr/0sT4h

Revenir en haut Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Re: Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par vinz 109 le Lun 8 Fév 2016 - 21:46

Vous verrez un signe, mais vous ne le reconnaîtrez pas. Sachez seulement qu’à cette époque, les femmes se vêtiront comme les hommes et se comporteront selon leur bon plaisir. Et les hommes s’habilleront comme les femmes. a écrit:

Comment ne pas pensez à la gay pride ? Chapelet
vinz 109
vinz 109
Combat avec l'Archange Michel

Messages : 1207
Inscription : 26/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Re: Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par Christus vincit le Lun 9 Mar 2020 - 1:08

Je pense que c'est un saint important pour notre temps, mais il est étrangement peu connu aujourd'hui alors qu'on est de nouveau ( et encore plus qu' à l'époque d' Avignon ) dans une période de fin des temps. Son intervention pour la résolution du grand schisme d'Occident a été décisive. Déjà à cette époque le problème de l' Eglise est parti de la France à la suite du conflit entre le Roi de France Philippe le bel et le Pape Boniface VIII. Dieu, après l'avoir guéri d'une maladie mortelle à Avignon lui a demandé de prêcher la fin des temps. Il a fini son pèlerinage en France encore, en Bretagne.
La Providence a voulu aussi qu' il soit béatifié par le pape qui a cassé le procès inique condamnant Jeanne d'arc, puis canonisé le 1er octobre jour de la saint Rémy (baptême de Clovis ) par un autre pape. Il a réglé le problème de l' Eglise et Jeanne d'arc le problème du Roi en remettant le Roi voulu par Dieu sur le trône de France peu de temps après la mort du Saint. La France est le pays clef du déclin ou de l' apogée de l'Église comme l'ont dit de nombreuses fois les papes. Il y a un lien étroit et mystérieux entre ce pays et Rome. C'était le jubilé de Saint Vincent Ferrier l' année dernière (les 600 ans de sa mort), et cette année c'est le centième anniversaire de la canonisation de Jeanne d'arc. On sait notamment par Marie Julie Jahenny que la Bretagne sera un lieu très important pour le renouveau catholique de la France. Saint Vincent Ferrier voulais revenir en Espagne chez lui pour y mourir sentant la fin proche, Dieu a tenu à ce qu'il meure en Bretagne.
La Révolution française qui est à l' origine de la crise très grave de l' Eglise aujourd'hui, a fait payer très cher au peuple le soulèvement en Vendée qui est en partie bretonne. La virée de galerne de l'armée catholique et royale a été exterminée à Savenay en Bretagne par exemple. Charette est breton, etc... Le père de Monfort est à l'origine en grande partie de la très grande Foi des vendéens et il a effectivement été influencé par le Saint. De plus on sait que Saint Vincent Ferrier a prophétisé la prédication de Saint Louis Marie Grignon de Monfort car il l' a annoncé de son vivant en Bretagne.
A mon avis, si l' on pense à l' interprétation de l'apocalypse par le vénérable Barthélemy Holtzauser, il est arrivé à la fin du 4ème âge de l'Église et aujourd'hui on est à la fin du 5ème âge précédant le 6ème où il est dit à saint Jean qu'il convertira certains juifs (l'église de Philadelphie). Saint Vincent Ferrier est probablement le saint qui a converti le plus de juifs (plusieurs dizaines de milliers) ainsi que des musulmans, principalement en Espagne. Quand on voit aujourd'hui le problème qu' a créé le Nazisme (calomnies envers Pie XII pour détourner les gens de l'Église par exemple) et l'utilisation de l' antiracisme pour justifier l'immigration musulmane de masse, on ne peut que penser qu'il faudrait un ou des saints de ce type pour débloquer la situation et mettre fin à ce que les idées issues de la révolution ont permises dans l'Église et en France.
Christus vincit
Christus vincit
Aime la Bible

Masculin Messages : 11
Inscription : 27/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Re: Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par Christus vincit le Jeu 12 Mar 2020 - 18:53

Il a vécu 70ans. A l' époque du schisme d 'Avignon on considérait que c' était une captivité en Babylone pour l'église. Le schisme a duré 70ans aussi.
Christus vincit
Christus vincit
Aime la Bible

Masculin Messages : 11
Inscription : 27/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419) Empty Re: Les Prophéties de Saint Vincent Ferrier (+ 05-04-1419)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum