Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Mer 9 Déc - 0:00

Bonsoir Nicolas,
Bonsoir Maud
Merci infiniment

Que la Vierge Marie vous comble de graces

Union de priére.

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 9 Déc - 18:54

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Jeudi 10 Décembre 2015

De la férie

2ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 41 : 13 à 20


« Ton RÉDEMPTEUR, c’est le DIEU SAINT d’Israël »

C’est Moi, le SEIGNEUR ton DIEU,
qui saisis ta main droite,
et qui te dis :
« Ne crains pas, Moi, Je viens à ton aide. »
Ne crains pas, Jacob, pauvre vermisseau,
Israël, pauvre mortel.
Je viens à ton aide – Oracle du SEIGNEUR ;
ton RÉDEMPTEUR, c’est le SAINT d’israël.
J’ai fait de toi un traîneau à battre le grain,
tout neuf, à double rang de pointes :
tu vas briser les montagnes, les broyer ;
tu réduiras les collines en menue paille ;
tu les vanneras, un souffle les emportera,
un tourbillon les dispersera.
Mais toi, tu mettras ta joie dans le SEIGNEUR ;
dans le SAINT d’Israël, tu trouveras ta louange.
Les pauvres et les malheureux cherchent de l’eau,
et il n’y en a pas ;
leur langue est desséchée par la soif.
Moi, le SEIGNEUR, Je les exaucerai,
Moi, le DIEU d’Israël, Je ne les abandonnerai pas.
Sur les hauteurs dénudées Je ferai jaillir des fleuves,
et des sources au creux des vallées.
Je changerai le désert en lac,
et la terre aride en fontaines.
Je planterai dans le désert le cèdre et l’acacia,
le myrte et l’olivier ;
Je mettrai ensemble dans les terres incultes
le cyprès, l’orme et le mélèze,
afin que tous regardent et reconnaissent,
afin qu’ils considèrent et comprennent
que la MAIN du SEIGNEUR a fait cela,
que le SAINT d’Israël en EST LE CRÉATEUR.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL


Chant de louange appartenant au recueil de David.

[ Psaume 144 (145) ; entièrement ]




Psaume 144 (145) : 1 et 9, 10 et 11, 12 et 13ab


R/ Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ, LENT à la colère et PLEIN D’AMOUR.

Je t’exalterai, mon DIEU, mon ROI,
je bénirai TON NOM toujours et à jamais !
La BONTÉ DU SEIGNEUR est pour tous,
SA TENDRESSE, pour toutes SES ŒUVRES.
R/


Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent GRÂCE et que Tes Fidèles TE bénissent !
Ils diront la GLOIRE de TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/


Ils annonceront aux hommes TES EXPLOITS,
la GLOIRE et l’ÉCLAT de TON RÈGNE :
TON RÈGNE, UN RÈGNE ÉTERNEL,
TON EMPIRE, pour les âges des âges.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 11 à 15

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Ciel, répands ta rosée ! Nuées, faites pleuvoir le juste ! Terre, ouvre-toi, que germe le SAUVEUR !
Alléluia.
(cf. Is 45, Cool




« Personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste »

En ce temps-là,
JÉSUS déclarait aux foules :
« AMEN, Je vous le dis :
Parmi ceux qui sont nés d’une femme,
personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ;
et cependant le plus petit dans le Royaume des Cieux
est plus grand que lui.

Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent,
le Royaume des Cieux subit la violence,
et des violents cherchent à s’en emparer.
Tous les Prophètes, ainsi que la Loi,
ont prophétisé jusqu’à Jean.
Et, si vous voulez bien comprendre,
c’est lui, le Prophète Élie qui doit venir.
Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=344

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=10/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Mer 9 Déc - 22:32

Bonjour et merci Nicolas,
Bonjour et merci Maud

Dieu vous bénisse Dove




Amitiés,

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 10 Déc - 7:03

Bonjour et Merci Manuela    Very Happy

Bonjour Nicolas      

Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez    Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish    Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour :Jeudi 10 Décembre 2015

« Personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste »


Evangile selon St Matthieu, chapitre 11, 11-15


Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui.

Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le royaume des Cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer.

Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean.

Et, si vous voulez bien comprendre, c’est lui, le prophète Élie qui doit venir.

Celui qui a des oreilles, qu’il entende !

Prière d'introduction

Seigneur, je veux être de ce royaume qui accueille tout homme tel qu’il est avec ses fautes, ses angoisses et ses plus hautes aspirations.

Demande


Donne-moi de découvrir les signes de ce royaume dans mon quotidien afin de le rendre présent aux générations présentes.

Points de réflexion


1.Le royaume des cieux n’est pas une affaire humaine.

Tout effort pour l’atteindre, pour s’en emparer, pour le conquérir par ses propres forces se révélera inutile.

Même les plus grands saints, comme Jean le Baptiste, sont considérés comme les plus petits s’ils n’ont pas fait leur rencontre avec le Christ.

Malgré sa mission prophétique, son ascèse et son martyr même, Jean n’est pas plus grand que le bon larron.

Jean a préparé avec des actes la venue du royaume ; le bon larron a été le premier à l’accueillir et à l’avoir en possession.

2. Le royaume des cieux est bel et bien une affaire de rencontre.

Dans la vie de chaque personne, comme dans l’histoire de l’humanité, il y a un avant et un après Jésus-Christ.

Mais, il ne faut pas se méprendre sur la manière dont se réalise cette rencontre : ce n’est pas l’homme qui demande à Dieu de venir mais c’est Dieu qui envoie son Fils à la rencontre de l’humanité. Jean-Baptiste représente l’homme vieux que nous portons tous à bout de bras.

Il attend de toutes ses forces la venue du règne. Il va jusqu’à questionner le Christ sur sa mission, comme pour hâter l’avènement du royaume. Mais le temps de Dieu n’est pas celui des hommes.

C’est Dieu qui décide du temps.

3. Jean le Baptiste est le moindre dans le royaume car, malgré la prophétie sur l’Agneau de Dieu, la mission de Jésus n’est pas terminée.

Il manque encore un roi couronné à la tête de ce royaume.

Jean est véritablement un prophète puisqu’il ne va jamais voir l’accomplissement total de la mission du Christ qui culmine au Golgotha. Il ne deviendra vraiment grand dans ce royaume que lorsqu’il rencontrera le Christ douloureux et lumineux.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, fais que jamais je ne me lasse de te chercher. Donne-moi de contempler ton visage douloureux afin d’y reconnaître ma propre misère qui est toujours ma plus grande souffrance.

Résolution

Faire une prière d’abandon.


SOURCE : Catholique.org




Jean " le Baptiste " prêchant
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 10 Déc - 18:59

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Vendredi 11 Décembre 2015

Saint Damase 1er , Pape
Mort en 384. Ancien diacre du Pape Libère auquel il succéda en 366, il réforma la liturgie romaine. Il encouragea le culte des martyrs, composant lui-même de nombreuses poèmes en vers en leur hommage.

2ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 48 : 17 à 19


« Si tu avais prêté attention à MES COMMANDEMENTS ! »

Ainsi PARLE LE SEIGNEUR, ton RÉDEMPTEUR,
SAINT d’Israël :
JE SUIS LE SEIGNEUR ton DIEU,
Je te donne un enseignement utile,
Je te guide sur le chemin où tu marches.
Si seulement tu avais prêté attention à MES COMMANDEMENTS,
ta paix serait comme un fleuve,
ta justice, comme les flots de la mer.
Ta postérité serait comme le sable,
comme les grains de sable, ta descendance ;
son nom ne serait ni retranché
ni effacé devant Moi.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le Vrai Bonheur


[ Psaume 1 ; entièrement ]




Psaume 1 : 1 et 2, 3, 4 et 6


R/ Qui marche à TA SUITE, SEIGNEUR, aura la LUMIÈRE de la VIE.

Heureux est l’homme
qui n’entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la LOI DU SEIGNEUR
et murmure SA LOI jour et nuit !
R/


Il est comme un arbre
planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.
R/


Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent,
Le SEIGNEUR connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 16 à 19

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le SEIGNEUR vient : allez à SA RENCONTRE ! C’est LUI LE PRINCE DE LA PAIX.
Alléluia.




Ils n’écoutent ni Jean ni le FILS de l’Homme.

En ce temps-là,
JÉSUS déclarait aux foules :
« À qui vais-Je comparer cette génération ?
Elle ressemble à des gamins assis sur les places,
qui en interpellent d’autres en disant :
“Nous vous avons joué de la flûte,
et vous n’avez pas dansé.
Nous avons chanté des lamentations,
et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.”
Jean est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas,
et l’on dit : “C’est un possédé !”
Le FILS de l’Homme est venu ; IL mange et IL boit,
et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne,
un ami des publicains et des pécheurs.”
Mais la SAGESSE DE DIEU a été reconnue JUSTE
à travers ce qu’ELLE fait. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=345

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=11/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Ven 11 Déc - 0:38

Bonsoir Nicolas,
Bonsoir Maud,
De tout coeur merci

Jésus confiance

Amitiés,

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Ven 11 Déc - 7:30

Bonjour et Merci Manuela   Very Happy

Bonjour Nicolas   Very Happy    

Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez    Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible   Jesus fish    Dove


****

Méditation sur l’ Evangile  du Jour : Vendredi 11 Décembre 2015


Accueillir le salut



Evangile selon St Matthieu, chapitre 11, 16-19


À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : ?Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.?

Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : ?

C’est un possédé !?

Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : ?Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.? Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »

Prière d'introduction

Jésus, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.

Demande

Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole.

Points de réflexion

1.« Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé »

. Jésus mange et boit, car c’est l’époux qui vient proclamer la bonne nouvelle du salut.

Il est l’ami des publicains et des pécheurs, car il vient annoncer le temps de la miséricorde et de la réconciliation.

Et il le fait en toute justice, car c’est lui-même qui, par sa Passion, nous rachète au prix de son sang.

Ainsi, réjouissons-nous, car le Seigneur nous a sauvés de la mort et nous a faits fils de Dieu !

2. « Nous avons entonné des chants de deuil, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine ».


Jean-Baptiste nous rappelle que nous avons notre part à faire, pour que la grâce de Jésus soit féconde en nous.

Nous devons nous éloigner du péché et prendre le Christ au sérieux car :
« c’est à cause de nos fautes qu’il a été transpercé, c’est par nos péchés qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous obtient la paix est tombé sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris » (Isaïe, 53,5).

3. « Mais la sagesse de Dieu se révèle juste à travers ce qu’elle fait ».

Est-ce que je ressemble à cette génération qui critique toujours les manières de faire du Seigneur ?

Qui ne répond pas à ses invitations à la joie et au repentir ?

Alors, Jésus nous dit par le prophète Isaïe dans la première lecture : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui te donne un enseignement salutaire, qui te guide sur le chemin où tu marches.

Si tu avais été attentif à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice comme les flots de la mer ».

Dialogue avec le Christ

Jésus, je veux être cet homme dont parle le psalmiste, qui « se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d'un ruisseau, qui donne du fruit en son temps, et jamais son feuillage ne meurt ; tout ce qu'il entreprend réussira ».

Résolution

Remercier le Seigneur, lui qui nous a sauvés et aller me confesser si j’en ai besoin, pour accueillir son salut.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Ven 11 Déc - 18:41

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre





Samedi 12 Décembre 2015


Bienheureuse VIERGE MARIE de Guadalupe


De la férie

2ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre de Ben Sira le Sage (Siracide) 48 : 1 à 4, 9 à 11


Élie doit revenir

En ces jours-là,
le Prophète Élie surgit comme un feu,
sa parole brûlait comme une torche.
Il fit venir la famine sur Israël,
et, dans son ardeur, les réduisit à un petit nombre.
Par la PAROLE DU SEIGNEUR, il retint les eaux du ciel,
et à trois reprises il en fit descendre le feu.
Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges !
Qui pourrait se glorifier d’être ton égal ?

Toi qui fus enlevé dans un tourbillon de feu
par un char aux coursiers de feu ;
toi qui fus préparé pour la fin des temps,
ainsi qu’il est écrit,
afin d’apaiser la colère avant qu’elle n’éclate,
afin de ramener le cœur des pères vers les fils
et de rétablir les tribus de Jacob…
heureux ceux qui te verront,
heureux ceux qui, dans l’amour, se seront endormis ;
nous aussi, nous posséderons la vraie vie.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Ô BERGER d’Israël, écoute !


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Psaume commémoratif appartenant au recueil d’Assaf.

[ Psaume 79 (80) ; entièrement ]




Psaume 79 (80) : 2ac et 3bc, 15 et 16a, 18 et 19


R/ DIEU, fais-nous revenir ;
que TON VISAGE s’éclaire,
et nous serons sauvés !


BERGER d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim !
Réveille TA VAILLANCE
et viens nous sauver.
R/


DIEU de l’Univers, reviens !
Du Haut des Cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée TA MAIN PUISSANTE.
R/


Que TA MAIN soutienne Ton Protégé,
le FILS de l’Homme qui TE doit SA FORCE.
Jamais plus nous n’irons loin de TOI :
fais-nous vivre et invoquer TON NOM !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 17 : 10 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Préparez le CHEMIN DU SEIGNEUR, rendez DROITS SES SENTIERS : tout être vivant verra le SALUT DE DIEU.
Alléluia.
(cf. Lc 3, 4.6)




« Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu »

Descendant de la montagne,
les Disciples interrogèrent JÉSUS :
« Pourquoi donc les scribes disent-ils
que le Prophète Élie doit venir d’abord ? »
JÉSUS leur répondit :
« Élie va venir
pour remettre toute chose à sa place.
Mais, Je vous le déclare :
Élie est déjà venu ;
au lieu de le reconnaître,
ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu.
Et de même, le FILS de l’Homme va souffrir par eux. »
Alors les Disciples comprirent
qu’IL leur parlait de Jean le Baptiste.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=346

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=12/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 12 Déc - 7:10

Bonjour Nicolas   Very Happy    
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez    Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish    Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Samedi 12 Décembre 2015


Jésus, le Roi d’Amour


Evangile selon St Matthieu, chapitre 17, 10-13


Les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? »

Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place.

Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. »
Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.

Prière d'introduction

« Berger d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim.

Réveille ta vaillance
Dieu de l’univers reviens !

Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée ta main puissante,
le rejeton qui te doit sa force » (Ps 79, 2-3, 15-16).

Viens, Esprit Saint, visite la vigne que je suis. Coupe ce qui est en trop, arrose ce qui est sec.

Demande

Donne-moi la grâce, Seigneur, de te trouver au sein de ma faiblesse.

Points de réflexion

1.« Élie va venir pour remettre tout en place » (Mt 17,11).

Jésus dit à mon âme : cela, c’était le premier désir de mon Père.

Jean était vraiment venu « afin de ramener le cœur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob » (Si 48, 10) pour que je puisse trouver un peuple qui accueille mon message.

Toi aussi, Théophile, tu es toujours invité à suivre le bien, et tu en es capable, car ma grâce t’accompagne.

2. « Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu » (Mt 17,12).

Bien des fois, cependant, tu ne choisis pas le bon chemin ; parfois consciemment, te préférant toi-même à moi, et parfois inconsciemment, aveuglé par l’endurcissement de ton cœur ou bien ébloui par une vie superficielle, ne reconnaissant plus ma voix au fond de ta conscience.

Néanmoins, ne te décourage pas pour autant. Unis ta faiblesse spirituelle à ma faiblesse physique, alors que je marchais vers le Golgotha.

Tu n’y vois pas clair ? Moi non plus. J’arrivais même à dire « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Mt 27,46).

Mais cela ne m’empêcha pas de me relever après les chutes car, au fond de mon cœur, je savais quelle était la volonté de mon Père, celle que je voulais accomplir par amour pour lui et pour les hommes.

3. « Le Fils de l’homme, lui aussi, va souffrir par eux » (Mt 17,12).

Si j’ai accepté d’être faible, de souffrir et d’assumer toutes les conséquences du péché, comme l’est par exemple cette sensation d’être loin de Dieu, c’est justement parce que j’ai voulu être proche de toi, marcher à tes côtés, marcher au-devant de toi, rouvrant ainsi le chemin qui conduit au Père.
Suis mes pas et tu vivras.

Dialogue avec le Christ

Jésus, durant ta vie publique, tu fuyais la foule qui voulait te faire roi et tu interdisais qu’on révèle ton identité de Fils de Dieu. En revanche, lorsque vint l’heure de ta Passion, tu acceptas qu’on te couronne d’épines et que l’on se moque de toi, te donnant le manteau de pourpre et le roseau pour sceptre. Roi de la souffrance, ton apanage est la douleur et l’humiliation. Mais tu en es fier, car derrière l’acceptation de chacune de ces souffrances, il y a l’amour. Cette couronne d’épines est celle du Roi d’amour, la seule que tu aies bien voulu porter sur cette terre.

Résolution

Si la faiblesse humaine vient frapper à ma porte, unir mon effort de persévérance dans le bien à celui de Jésus sur le chemin de la croix.


SOURCE : Catholique.org




Jésus le Roi d' Amour
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Dim 13 Déc - 7:59

Bonjour Nicolas   Laughing  
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez  :Laughing  

Que ce Saint Dimanche soit béni et éclairé par la divine Lumière
 sunny


Church   Bible    Jesus fish    Dove


*****

Méditation su l’ Evangile du Jour : Dimanche  13 Décembre 2105


« Que devons-nous faire ? »


Evangile selon St Luc, chapitre 3, 10-18


Les foules lui demandaient : « Que devons-nous donc faire ? »

Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »
Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) vinrent aussi pour être baptisés ; ils lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »

Des soldats lui demandèrent à leur tour : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites violence à personne, n’accusez personne à tort ; et contentez-vous de votre solde. »

Or le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ.

Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.

Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »

Par beaucoup d’autres exhortations encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Prière d'introduction

Seigneur, me voici en ta présence, aide-moi à préparer mon cœur pour te recevoir à Noël. Permets-moi de découvrir ce que je dois faire pour te rendre gloire tous les jours et être saint, ce que je dois faire pour te suivre et ainsi correspondre à ton amour pour moi.

Demande

Seigneur, par cette prière, je te demande de faire grandir mon désir d’être saint et de connaître ce que tu veux de moi au jour le jour.

Points de réflexion

1.« Que devons-nous faire ? »

Luc nous présente la conversation de quelques juifs avec Jean-Baptiste.

L’ayant écouté ils décident de le suivre mais ils ne savent pas comment.

Quand nous voulons suivre Jésus, après avoir découvert son amour, nous pouvons nous poser des questions ; que dois-je faire ?

Que dois-je changer ?

Comment le faire ?

Par où commencer ?

Est-ce que ce sera difficile ?

Que dois-je abandonner ? Etc.

2. « Rien n’est exigé en dehors de ce qui est établi ».

Jean-Baptiste les oriente à découvrir qu’ils doivent suivre la réalité de leur vie.
Mais en même temps il donne des réponses très concrètes et simples : celui qui a deux tuniques en donne une à celui qui n’en a pas, celui qui a de quoi manger qu’il partage, on n’exige rien en dehors de l’ordinaire, ne rien extorquer, ne pas dénoncer faussement, se contenter de sa solde
. Ces propositions sont très simples et nous pourrions les résumer par : amour ; que devons-nous faire ?
Aimer.

Qu’implique la charité ?

Se donner aux autres avec générosité, aimer ce que l’on a, aimer les autres, accepter la réalité avec amour, etc.

On ne nous demande rien d’extraordinaire, souvent on nous demande de vivre l’ordinaire de façon évangélique.

Des choses très concrètes qui nous amènent à un changement de vie à la suite de Jésus.

Ce ne sont pas des choses difficiles, ce sont des détails de vie qui nous permettent d’aimer plus et d’aimer Jésus.

Nous pourrions dire que cette conversation était une direction spirituelle.

3. « Voici venir celui qui est plus puissant ».

Jean-Baptiste en profite pour annoncer la venue du Messie. « Je les baptise dans l’eau ; mais voici celui qui est plus puissant que moi (...) ».

Nous sommes à quelques jours du moment où Jésus viendra dans notre cœur. Je t’invite à te demander : es-tu bien disposé ?

Ton cœur est-il pur ?

Que dois-tu arranger avant la venue de Jésus ?

Es-tu disposé à le recevoir ?

As-tu besoin de te confesser ?

De quoi dois-tu te débarrasser ?

Ai-je deux tuniques ?

Qui est Jésus dans ma vie ?

Suis-je prêt à suivre Jésus ?

Jean-Baptiste fait des propositions concrètes pour nous préparer ; que feras-tu cette semaine pour être prêt ?

Dialogue avec le Christ

Seigneur, l’appel à la conversion de Jean-Baptiste ne demande pas de paroles mais des œuvres. Aujourd’hui je te demande que ma foi se renforce par les œuvres pour ton royaume et dans la préparation à te recevoir. Que ma famille, mes amis, mes compagnons perçoivent et profitent de la conversion de mon âme pour que ce soit un motif de joie et d’amour pour tous.
Amen.


Résolution

Me détacher du matériel et du spirituel qui me gênent pour recevoir Jésus à Noël.


SOURCE : Catholique.org




Jean "le Baptiste " et Jésus
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 13 Déc - 10:34

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre
Bonjour boisvert Livre
Bonjour Marie du 65 Livre
Bonjour Thierry Livre
Bonjour Manuela Livre


Bonjour à toutes et à tous Livre




Dimanche 13 Décembre 2015

3ième Dimanche de l’Avent, de Gaudete

(Couleur liturgique : Violet )
Année C








<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/9uODBTvp71g" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>




Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre du Prophète Sophonie 3 : 14 à 18a


« Le SEIGNEUR exultera pour toi et se réjouira »

Pousse des cris de joie, fille de Sion !
Éclate en ovations, Israël !
Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie,
fille de Jérusalem !
Le SEIGNEUR a levé les sentences qui pesaient sur toi,
IL a écarté tes ennemis.
Le ROI d’Israël, le SEIGNEUR, est en toi.
Tu n’as plus à craindre le malheur.

Ce jour-là, on dira à Jérusalem :
« Ne crains pas, Sion !
Ne laisse pas tes mains défaillir !
Le SEIGNEUR ton DIEU est en toi,
c’est LUI, LE HÉROS qui apporte LE SALUT.
IL aura en toi SA JOIE et SON ALLÉGRESSE,
IL te renouvellera par SON AMOUR ;
IL exultera pour toi et se réjouira,
comme aux jours de fête. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Louange au DIEU SAUVEUR


Cantique Isaïe 12 ; entièrement



Cantique Isaïe 12 : 2 et 3, 4bcde, 5 et 6


Jubile, crie de joie,
car IL EST GRAND au milieu de toi, le SAINT d’Israël.


Voici le DIEU qui me sauve :
j’ai confiance, je n’ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c’est le SEIGNEUR ;
IL est pour moi LE SALUT.
Exultant de joie, vous puiserez les eaux
aux sources du salut.
R/


« Rendez grâce au SEIGNEUR,
proclamez SON NOM,
annoncez parmi les peuples SES HAUTS FAITS ! »
Redites-le : « SUBLIME EST SON NOM ! »
R/


Jouez pour le SEIGNEUR, IL montre SA MAGNIFICENCE,
et toute la Terre le sait.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion,
car IL EST GRAND au milieu de toi, le SAINT d’Israël !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Cantique Isaïe 12 : 2 et 3, 4bcde, 5 et 6 »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/OJtF








(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Philippiens 4 : 4 à 7


« Le SEIGNEUR est proche »

Frères,
soyez toujours dans la joie du SEIGNEUR ;
je le redis : soyez dans la joie.
Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes.
Le SEIGNEUR est proche.
Ne soyez inquiets de rien,
mais, en toute circonstance,
priez et suppliez, tout en rendant grâce,
pour faire connaître à DIEU vos demandes.
Et la PAIX DE DIEU,
qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir,
gardera vos cœurs et vos pensées dans le CHRIST JÉSUS.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 3 : 10 à 18

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

L’ESPRIT DU SEIGNEUR est sur Moi :
IL M’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres.

Alléluia.
(cf. Is 61, 1)




« Que devons-nous faire ? »

En ce temps-là,
les foules qui venaient se faire baptiser par Jean
lui demandaient :
« Que devons-nous faire ? »
Jean leur répondait :
« Celui qui a deux vêtements,
qu’il partage avec celui qui n’en a pas ;
et celui qui a de quoi manger,
qu’il fasse de même ! »
Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts)
vinrent aussi pour être baptisés ;
ils lui dirent :
« Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit :
« N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »
Des soldats lui demandèrent à leur tour :
« Et nous, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit :
« Ne faites violence à personne,
n’accusez personne à tort ;
et contentez-vous de votre solde. »
Or le peuple était en attente,
et tous se demandaient en eux-mêmes
si Jean n’était pas le CHRIST.
Jean s’adressa alors à tous :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau ;
mais IL vient, CELUI qui est plus fort que moi.
Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de SES SANDALES.
LUI vous baptisera dans l’ESPRIT SAINT et le FEU.
IL tient à la main la pelle à vanner
pour nettoyer SON AIRE à battre le blé,
et IL amassera le grain dans SON GRENIER ;
quant à la paille,
IL la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »
Par beaucoup d’autres exhortations encore,
il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=13/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 13 Déc - 18:47

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Lundi 14 Décembre 2015

Saint Jean de la Croix , Prêtre et Docteur de l’Église
Mort en 1591. À l’invitation de Sainte Thérèse d’Avila, il entreprit de réformer la branche masculine du Carmel. Il endura pour cela de nombreuses persécutions. Grand poète mystique.

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Blanc )
Année C







(Première lecture)
Livre des Nombres 24 : 2 à 7, 15 à 17a


« Un astre se lève, issu de Jacob »

En ces jours-là,
levant les yeux, le prophète païen Balaam
vit Israël qui campait, rangé par tribus.
L’ESPRIT DE DIEU fut sur lui,
et il prononça ces PAROLES énigmatiques :
« Oracle de Balaam, fils de Béor,
oracle de l’homme au regard pénétrant,
oracle de celui qui entend les PAROLES DE DIEU.
Il voit ce que le PUISSANT lui fait voir,
il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent.
Que tes tentes sont belles, Jacob,
et tes demeures, Israël !
Elles s’étendent comme des vallées,
comme des jardins au bord d’un fleuve ;
le SEIGNEUR les a plantées comme des aloès,
comme des cèdres au bord des eaux !
UN HÉROS sortira de la descendance de Jacob,
IL dominera sur des peuples nombreux.
SON RÈGNE sera plus grand que celui de Gog,
SA ROYAUTÉ sera exaltée. »

Balaam prononça encore ces PAROLES énigmatiques :
« Oracle de Balaam, fils de Béor,
oracle de l’homme au regard pénétrant,
oracle de celui qui entend les PAROLES DE DIEU,
qui possède la science du TRÈS-HAUT.
Il voit ce que le PUISSANT lui fait voir,
il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent.
Ce HÉROS, je LE vois – mais pas pour maintenant –
je L’aperçois – mais pas de près :
Un astre se lève, issu de Jacob,
un sceptre se dresse, issu d’Israël. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Fais-moi connaître TA VOLONTÉ et pardonne mes torts


Du recueil de David.

[ Psaume 24 (25) ; entièrement ]




Psaume 24 (25) : 4 et 5ab, 6 et 7bc, 8 et 9


R/ SEIGNEUR, fais-moi connaître TA ROUTE !

SEIGNEUR, enseigne-moi TES VOIES,
fais-moi connaître TA ROUTE.
Dirige-moi par TA VÉRITÉ, enseigne-moi,
car TU ES LE DIEU qui me sauve.
R/


Rappelle-TOI, SEIGNEUR, TA TENDRESSE,
TON AMOUR qui est de toujours.
Dans TON AMOUR, ne m’oublie pas,
en raison de TA BONTÉ, SEIGNEUR.
R/


IL EST DROIT, IL EST BON, LE SEIGNEUR,
LUI qui montre aux pécheurs le CHEMIN.
SA JUSTICE dirige les humbles,
IL enseigne aux humbles SON CHEMIN.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 21 : 23 à 27

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Fais-nous voir, SEIGNEUR, TON AMOUR, et donne-nous TON SALUT.
Alléluia.
(Ps 84, 08)




« Le baptême de Jean, d’où venait-il ? »

En ce temps-là,
JÉSUS était entré dans le Temple,
et, pendant qu’IL enseignait,
les grands prêtres et les anciens du peuple
s’approchèrent de LUI et demandèrent :
« Par quelle autorité fais-TU cela,
et qui T’a donné cette autorité ? »
JÉSUS leur répliqua :
« À mon tour, Je vais vous poser une question, une seule ;
et si vous me répondez,
Je vous dirai, Moi aussi, par quelle autorité Je fais cela :
Le baptême de Jean, d’où venait-il ?
du Ciel ou des hommes ? »
Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement :
« Si nous disons : “Du Ciel”,
IL va nous dire :
“Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?”
Si nous disons : “Des hommes”,
nous devons redouter la foule,
car tous tiennent Jean pour un Prophète. »
Ils répondirent donc à JÉSUS :
« Nous ne savons pas ! »
IL leur dit à SON TOUR :
« Moi, Je ne vous dis pas non plus
par quelle autorité Je fais cela.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=348

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Dim 13 Déc - 22:56

Bonjour Nicolas,
Bonjour Maud,
De tout coeur Merci

Church Dove


Amitiés,

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Lun 14 Déc - 7:02

Bonjour et Merci Manuela   Very Happy  
Bonjour Nicolas  Very Happy  

Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez    Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish    Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Lundi 14 Décembre 2015


Autorité de Jésus


Evangile selon St Matthieu, chapitre 21, 23-27


Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? »

Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela :

Le baptême de Jean, d’où venait-il ? Du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : ?Du ciel ?, il va nous dire : ?

Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ??

Si nous disons : ?Des hommes ?, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. »

Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela.

Prière d'introduction


Permets-moi, Seigneur, d’être tout attentif à l’enseignement que tu veux me donner par ce texte d’aujourd’hui. Que je sois totalement à l’écoute de ton Esprit Saint. Ferme mon esprit aux mille questions et préoccupations de ce jour, pour que je ne cherche que toi.

Demande

Seigneur, donne-moi un cœur attentif à ce que tu veux me faire comprendre et accorde-moi la grâce de savoir le mettre en pratique quand tu me le demandes.

Points de réflexion

1.« Jésus était entré dans le Temple ».

Depuis le début de ta vie publique, tu aimes à enseigner dans les synagogues et dans le Temple :

on t’écoutait avec respect, parce que « tu enseignais comme un homme qui a autorité » (Mc 1,22).

Mais au fur et à mesure que ta notoriété se faisait connaître, les oppositions se manifestaient de la part des grands prêtres et des anciens qui exerçaient leur autorité religieuse, et même civile, en Israël, depuis des siècles, veillant sur le maintien des traditions.

Jaloux de leur autorité, ils viennent vers toi, ils veulent te mettre à l’épreuve et te posent une question piège, une question hypocrite, pour que tu répondes que c’est de Dieu que tu tiens cette autorité.

Si tu réponds de façon directe ils pourront t’accuser de « te rendre témoignage à toi-même ce qui invalide ton témoignage » (Cf. Jn 8,13).

Et, selon la loi qu’ils disent appliquer, ils pourront alors te lapider comme ils ont déjà tenté de le faire au début de ta vie publique (Cf. Lc 4,29).

Mais tu connais leur projet et tu ne te laisses pas intimider.

2. « De mon côté, je vais vous poser une question »

. Tu les interroges sur le précurseur qui venait annoncer ton arrivée et qui avait eu un grand succès auprès des foules, lui dont le nom signifiait
« Dieu est favorable ».

Les grands prêtres et les anciens ne pouvaient pas ignorer la signification de ce nom, ils ne pouvaient pas non plus ignorer les prophéties d’Isaïe et de Malachie.
Tu sais que cette question va les diviser intérieurement : quelle que soit la réponse, ils se sentiront pris au piège, leur hypocrisie sera mise à jour et leur autorité un peu ébranlée.

3. « Moi non plus je ne vous dis pas de quelle autorité je fais cela ».

Là, ils sont totalement muets : leur comportement traduit leur manque de courage et leur arrogance.

Dans l’immédiat, ils ne peuvent agir contre toi. Mais toi, tu sais qu’un jour tu seras trahi, arrêté, jugé et condamné à cause des hommes et plus particulièrement de certains d’entre eux, qui se disent leurs maîtres, leurs bergers mais qui s’enfuient dès qu’ils voient arriver le danger.

Toi tu es le bon berger, tu es la porte par laquelle entrent les brebis et tes brebis te connaissent et te suivent.

Dialogue avec le Christ

Merci, Seigneur ! Merci de cet enseignement qui me montre que je peux avoir totalement confiance en toi. Le mal ne peut te toucher et, même si on nous persécute, toi, tu as vaincu le mal et personne ne pourra nous séparer de toi. Accorde-moi la grâce de la fidélité à ton enseignement.

Résolution

Vivre dans la fidélité et la vérité à ton Évangile au milieu d’un monde qui te refuse et se moque de toi.


SOURCE : Catholique.org



Jésus au Temple face aux Pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Lun 14 Déc - 19:15

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mardi 15 Décembre 2015

De la férie

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre du Prophète Sophonie 3 : 1 et 2, 9 à 13


Le salut messianique est promis à tous les pauvres.

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Malheur à la rebelle, l’impure,
Jérusalem, la ville tyrannique !
Elle n’a pas écouté l’appel,
elle n’a pas accepté la leçon,
elle n’a pas fait confiance au SEIGNEUR,
de son DIEU elle ne s’est pas approchée.

Alors, Je rendrai pures les lèvres des peuples
pour que tous invoquent le NOM DU SEIGNEUR
et, d’un même geste, LE servent.
D’au-delà des fleuves d’Ethiopie,
ceux qui M’adorent, Mes enfants dispersés,
M’apporteront MON OFFRANDE.
Ce jour-là, tu n’auras plus à rougir
de tes méfaits, de tes crimes contre Moi,
car alors J’extirperai de toi
ceux qui se vantent avec insolence,
tu cesseras de te pavaner
sur MA MONTAGNE SAINTE.
Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ;
il prendra pour abri le NOM DU SEIGNEUR.
Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ;
ils ne diront plus de mensonge ;
dans leur bouche, plus de langage trompeur.
Mais ils pourront paître et se reposer,
nul ne viendra les effrayer.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes


Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.

[ Psaume 33 (34) ; entièrement ]




Psaume 33 (34) : 2 et 3, 6 et 7, 16 à 18, 19 et 23


R/ Un pauvre crie ;
le SEIGNEUR entend.


Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !
R/


Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le SEIGNEUR entend :
IL le sauve de toutes ses angoisses.
R/


Le SEIGNEUR regarde les Justes,
IL écoute, attentif à leurs cris.
Le SEIGNEUR entend ceux qui L’appellent :
de toutes leurs angoisses, IL les délivre.
R/


IL est PROCHE DU CŒUR BRISÉ,
IL sauve l’esprit abattu.
Le SEIGNEUR rachètera Ses Serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en LUI son REFUGE.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 21 : 28 à 32

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, SEIGNEUR, ne tarde plus, délivre Ton Peuple de ses fautes !
Alléluia.




« Jean est venu : les publicains et les prostituées ont cru à SA PAROLE »

En ce temps-là,
JÉSUS disait aux grands prêtres et aux anciens :
« Quel est votre avis ?
Un homme avait deux fils.
Il vint trouver le premier et lui dit :
“Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.”
Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.”
Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
Puis le père alla trouver le second
et lui parla de la même manière.
Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !”
et il n’y alla pas.
Lequel des deux a fait la volonté du père ? »
Ils lui répondent :
« Le premier. »
JÉSUS leur dit :
« AMEN, Je vous le déclare :
les publicains et les prostituées
vous précèdent dans le ROYAUME DE DIEU.
Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le CHEMIN DE LA JUSTICE,
et vous n’avez pas cru à SA PAROLE ;
mais les publicains et les prostituées y ont cru.
Tandis que vous, après avoir vu cela,
vous ne vous êtes même pas repentis plus tard
pour croire à SA PAROLE. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=349

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=15/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Lun 14 Déc - 22:01

Bonjour Nicolas,
Bonjour Maud,
Merci mes chers missionnaires.




Amitiés,


avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mar 15 Déc - 8:20

Bonjour et Merci Manuela   Very Happy
Bonjour Nicolas  Very Happy  

Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible   Jesus fish    Dove


****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Mardi 15 Décembre 2015


"Les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu"


Evangile selon St Matthieu, chapitre 21, 28-32


Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ?Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.?
Celui-ci répondit : ?Je ne veux pas.? Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.

Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : ?Oui, Seigneur !? et il n’y alla pas.

Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu.

Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole
.
Prière d'introduction

Jésus, je viens vers toi en ce temps de l’Avent. Je veux préparer mon cœur pour ta venue. Donne-moi la grâce de découvrir en tes invitations des opportunités pour être plus près de toi et à les suivre dans la joie.

Demande

Donne-moi la grâce de préparer mon cœur pour t’accueillir, pour te préparer une maison dans laquelle tu puisses habiter.

Points de réflexion

1.Le père des deux enfants veut partager sa vie.

Dans ce récit, Jésus nous parle d’un père et de ses deux fils.

Il s’agit d’un père qui possède une vigne et qui demande à ses enfants d’aller y travailler. Il veut partager non seulement son travail avec eux, mais surtout sa vie.

Nous pouvons nous souvenir ici de toutes les invitations que nous avons reçues de Dieu comme Père.

Des invitations qui parfois nous semblent difficiles, mais que Dieu nous adresse parce qu’il veut que nous partagions sa vie.

Il s’agit d’invitations qui exigent une réponse, mais qui cependant ne dépendent pas de la réponse de l’homme.

Dieu continue à être notre Père quelle que soit notre écoute et notre générosité.

2. Le premier fils.

« Il vint trouver le premier et lui dit : ?Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne ?.

Celui-ci répondit : ?Je ne veux pas ?.

Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla »

. Nous pouvons imaginer ce fils. Il entend l’invitation de son père, mais il garde son regard fixé sur lui-même, sur ses affaires, sur ses préoccupations. Il répond clairement à son père qu’il ne veut pas y aller.

Mais ensuite, « s’étant repenti, il y alla ».

Il a fait un beau geste d’humilité. Il découvre qu’il y a quelque chose de grand derrière l’invitation de son père et il décide d’y aller.

Ce geste nous montre que nous pouvons toujours revenir vers le Père, même après nous être plaints ou lui avoir dit « non ».

Il nous attend et veut nous accueillir dans sa vigne quand nous y serons disposés.

3. Le deuxième fils. « (...)

Le père alla trouver le second et lui parla de la même manière.

Celui-ci répondit : ?Oui, Seigneur !? et il n’y alla pas ».

Avec le même amour, le Père s’approche du deuxième fils et l’invite à sa vigne. Celui-ci dit oui, mais il n’y va pas.

Nous ne savons pas pourquoi il n’y va pas.

Mais ce qui en ressort, c’est que pour Dieu, ce ne sont pas nos paroles souvent changeantes qui sont décisives, mais plutôt le fait de suivre sa volonté

. Pouvons-nous imaginer un troisième fils qui serait capable de dire oui et d’aller travailler à la vigne de son Père avec joie ?

Voulons-nous être ce fils ?

Il s’agit d’une attitude exigeante, mais qui apporte une authentique plénitude à celui qui connaît le Père et le privilège que signifie de pouvoir travailler à sa vigne et partager la vie avec lui.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, merci de m’avoir invité à travailler à ta vigne. Tu me connais, tu sais que parfois je te dis oui et je ne le fais pas. D’autres fois je te dis non, mais quand je prends conscience de mon non, j’essaie de m’engager quand même. Donne-moi la grâce de te découvrir avec tant de force dans tes invitations que je ne puisse pas te dire non et que j’arrive à faire ce que tu me demandes avec joie.

Résolution

Demander à l’Esprit Saint ce qu’il veut de moi pour me préparer à Noël et suivre ses inspirations avec joie.


SOURCE : Catholique.org




Jésus devant les publicains et les pharisiens
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mar 15 Déc - 19:04

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Mercredi 16 Décembre 2015

De la férie

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 45 : 6b à 8, 18, 21b à 25


« Cieux, distillez d’en haut votre rosée »

« JE SUIS LE SEIGNEUR, il n’en est pas d’autre :
Je façonne la LUMIÈRE et Je crée les ténèbres,
Je fais la PAIX et Je crée le malheur.
C’est Moi, le SEIGNEUR, qui fais tout cela.
Cieux, distillez d’en haut votre rosée,
que, des nuages, pleuve la JUSTICE,
que la terre s’ouvre, produise le SALUT,
et qu’alors germe aussi la JUSTICE.
Moi, le SEIGNEUR, Je crée tout cela. »

Ainsi PARLE LE SEIGNEUR, le CRÉATEUR DES Cieux,
LUI, LE DIEU qui fit la Terre et la façonna,
LUI qui l’affermit,
qui l’a créée, non pas comme un lieu vide,
mais qui l’a façonnée pour être habitée :
« JE SUIS LE SEIGNEUR :
il n’en est pas d’autre !
N’est-ce pas Moi, le SEIGNEUR ?
Hors Moi, pas de DIEU ;
de DIEU JUSTE et SAUVEUR,
pas d’autre que Moi !
Tournez-vous vers Moi : vous serez sauvés,
tous les lointains de la Terre !
Oui, JE SUIS DIEU : il n’en est pas d’autre !
Je le jure par MOI-MÊME !
De MA BOUCHE sort la JUSTICE,
la PAROLE IRRÉVOCABLE.
Devant Moi, tout genou fléchira,
toute langue en fera le serment :
Par le SEIGNEUR seulement – dira-t-elle de Moi –
la JUSTICE et la FORCE ! »

Jusqu’à LUI viendront, couverts de honte,
tous ceux qui s’enflammaient contre LUI.
Elle obtiendra, par le SEIGNEUR, JUSTICE et LOUANGE,
toute la descendance d’Israël.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR parle de PAIX


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

[ Psaume 84 (85) ; entièrement ]




Psaume 84 (85) : 9ab et 10, 11 et 12, 13 et 14


R/ Ciel, répands ta rosée !
Nuées, faites pleuvoir le Juste !


J’écoute : que dira le SEIGNEUR DIEU ?
Ce qu’IL dit, c’est la PAIX pour Son Peuple :
SON SALUT est proche de ceux qui LE craignent,
et la GLOIRE habitera notre Terre.
R/


AMOUR ET VÉRITÉ se rencontrent,
JUSTICE ET PAIX s’embrassent ;
la VÉRITÉ germera de la Terre
et du CIEL se penchera la JUSTICE.
R/


Le SEIGNEUR donnera SES BIENFAITS,
et notre Terre donnera son fruit.
La JUSTICE marchera devant LUI,
et SES PAS traceront le CHEMIN.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 7 : 18b à 23

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Élève la VOIX, TOI qui portes la BONNE NOUVELLE !
Voici le SEIGNEUR DIEU : IL vient avec PUISSANCE.
Alléluia.
(cf. Is 40, 9-10)




« Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu »

En ce temps-là,
Jean le Baptiste appela deux de ses disciples
et les envoya demander au SEIGNEUR :
« Es-TU CELUI qui doit venir,
ou devons-nous en attendre un autre ? »
Arrivés près de JÉSUS, ils LUI dirent :
« Jean le Baptiste nous a envoyés TE demander :
Es-TU CELUI qui doit venir,
ou devons-nous en attendre un autre ? »

À cette heure-là,
JÉSUS guérit beaucoup de gens de leurs maladies,
de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés,
et à beaucoup d’aveugles, IL accorda de voir.
Puis IL répondit aux envoyés :
« Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu :
les aveugles retrouvent la vue,
les boiteux marchent,
les lépreux sont purifiés,
les sourds entendent,
les morts ressuscitent,
les pauvres reçoivent la BONNE NOUVELLE.
Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de Moi ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=350

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=16/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Mer 16 Déc - 7:12

Bonjour Nicolas  Very Happy
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez  Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible  Jesus fish   Dove


*****

Méditation sur l’ Evangile du Jour :  Mercredi 16 Décembre 2015


Les signes et la foi


Evangile selon St Luc, chapitre 7, 18-23


Alors Jean appela deux d’entre eux et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »

Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : « Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir.

Puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle.

Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »

Prière d'introduction

Seigneur, viens m’aider à me mettre à ton écoute. Donne-moi la grâce de découvrir ta présence à mes côtés. Je veux être près de toi.

Demande

Savoir accueillir les signes de Dieu avec foi.

Points de réflexion

1.Jésus, lors de sa vie publique en Galilée, accomplit de nombreux signes, c’est-à-dire des miracles.

De fait dans le texte qui précède immédiatement notre passage, Luc nous raconte la résurrection du fils de la veuve de Naïm.

La réputation de Jésus devenait donc de plus en plus grande, et Jean-Baptiste demanda à deux de ses disciples d’aller questionner Jésus, pour savoir s’il était un grand prophète, comme beaucoup le pensaient, ou le Messie, celui que tous attendaient.

2. Pour comprendre la réponse de Jésus, il faut se référer aux textes des prophètes.

Ceux-ci montrent parfois en effet que ces guérisons multiples seront l’une des caractéristiques des temps messianiques.

Ainsi nous lisons dans Isaïe :

« Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et les oreilles des sourds s’ouvriront. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la langue du muet criera sa joie » (Is 35, 5-6).

Par les signes qu’il accomplit, Jésus montre donc que celui que les prophéties annonçaient est bien arrivé, c’est lui-même qui avait été annoncé par les prophètes.

3. Cependant, comme nous le suggère peut-être la dernière phrase de notre passage (« Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi »),

les signes ne sont pas suffisants. Les signes doivent être acceptés avec foi.

S’il n’y a pas la foi, on pourra toujours leur donner une quelconque explication.

Les signes nous aident à ouvrir notre cœur à Dieu, mais c’est nous qui devons prendre la décision de l’ouvrir. Dieu ne veut pas le forcer.

Et il suffit parfois de peu de chose.

Entrouvrir timidement la porte peut permettre à suffisamment de lumière de rentrer pour que nous voyions que c’est Jésus qui est là, et que la meilleure chose que nous puissions faire est de lui ouvrir en grand.

Dialogue avec le Christ

Seigneur mon Dieu, toi qui es mon créateur, je crois que tu es le seul qui puisses remplir mon cœur. Aide-moi à ne pas y mettre d’idoles, mais que ce soit toi qui viennes y habiter.

Résolution

Lire une partie du livre d’Isaïe, par exemple le chapitre 35.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Mer 16 Déc - 19:09

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Jeudi 17 Décembre 2015

De la férie

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre de la Genèse 49 : 1 et 2, 8 à 10


« Le sceptre royal n’échappera pas à Juda »

En ces jours-là,
Jacob appela ses fils et dit :
« Assemblez-vous ! Je veux vous dévoiler
ce qui vous arrivera dans les temps à venir.
Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob,
écoutez Israël, votre père.

Juda, à toi, tes frères rendront hommage,
ta main fera plier la nuque de tes ennemis
et les fils de ton père se prosterneront devant toi.
Juda est un jeune lion.
Tu remontes du carnage, mon fils.
Il s’est accroupi, il s’est couché comme un lion ;
ce fauve, qui le fera lever ?
Le sceptre royal n’échappera pas à Juda,
ni le bâton de commandement, à sa descendance,
jusqu’à ce que vienne CELUI à qui le pouvoir appartient,
à qui les peuples obéiront. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Prière pour que DIEU bénisse le roi


Des écrits de Salomon.

[ Psaume 71 (72) ; entièrement ]




Psaume 71 (72) : 1 et 2, 3 et 4, 7 et 8, 17


R/ En ces jours-là fleurira la JUSTICE,
GRANDE PAIX jusqu’à la fin des temps.


DIEU, donne au ROI TES POUVOIRS,
à ce FILS de Roi TA JUSTICE.
Qu’IL gouverne TON PEUPLE avec JUSTICE,
qu’IL fasse droit aux malheureux !
R/


Montagnes, portez au peuple la PAIX,
collines, portez-LUI la JUSTICE !
Qu’IL fasse droit aux malheureux de Son Peuple,
qu’IL sauve les pauvres gens, qu’IL écrase l’oppresseur !
R/


En ces jours-là, fleurira la JUSTICE,
GRANDE PAIX jusqu’à la fin des Lunes !
Qu’IL domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la Terre !
R/


Que SON NOM dure toujours ;
sous le Soleil, que subsiste SON NOM !
En LUI, que soient bénies toutes les familles de la Terre ;
que tous les pays LE disent BIENHEUREUX !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 1 : 1 à 17

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, SAGESSE DU TRÈS-HAUT !
TOI qui régis l’Univers avec FORCE et DOUCEUR,
enseigne-nous le CHEMIN DE VÉRITÉ.
Alléluia.




« JÉSUS, fils de David, fils d’Abraham »

Généalogie de JÉSUS CHRIST,

fils de David, fils d’Abraham.

Abraham engendra Isaac,
Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,
Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,
Pharès engendra Esrom,
Esrom engendra Aram,
Aram engendra Aminadab,
Aminadab engendra Naassone,
Naassone engendra Salmone,
Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,
Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed,
Jobed engendra Jessé,
Jessé engendra le roi David.

David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon,
Salomon engendra Roboam,
Roboam engendra Abia,
Abia engendra Asa,
Asa engendra Josaphat,
Josaphat engendra Joram,
Joram engendra Ozias,
Ozias engendra Joatham,
Joatham engendra Acaz,
Acaz engendra Ézékias,
Ézékias engendra Manassé,
Manassé engendra Amone,
Amone engendra Josias,
Josias engendra Jékonias et ses frères
à l’époque de l’exil à Babylone.

Après l’exil à Babylone,
Jékonias engendra Salathiel,
Salathiel engendra Zorobabel,
Zorobabel engendra Abioud,
Abioud engendra Éliakim,
Éliakim engendra Azor,
Azor engendra Sadok,
Sadok engendra Akim,
Akim engendra Élioud,
Élioud engendra Éléazar,
Éléazar engendra Mattane,
Mattane engendra Jacob,
Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie,
de laquelle fut engendré Jésus,
que l’on appelle Christ.

Le nombre total des générations est donc :
depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations ;
depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ;
depuis l’exil à Babylone jusqu’au CHRIST, quatorze générations.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=351

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=17/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Jeu 17 Déc - 1:15

Bonsoir Nicolas,
Bonsoir Maud,
Merci beaucoup
Demain à la rue du Bac vous serez dans mes priéres Prie



Amitiés,

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Jeu 17 Déc - 7:32

Bonjour et Merci Manuela    Very Happy Very Happy
Bonjour Nicolas   Very Happy    
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez    Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière
 sunny


Bible   Jesus fish    Dove


*****


Méditation sur l’ Evangile du Jour : Jeudi 17 Décembre 2015


Par le baptême, nous sommes le temple du Roi de l’univers


Evangile selon St Matthieu, chapitre 1, 1-17


Généalogie de Jésus, Christ, fils de David, fils d’Abraham.

Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias, Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone.

Après l’exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel, Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ.

Le nombre total des générations est donc : depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations ; depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ; depuis l’exil à Babylone jusqu’au Christ, quatorze générations.

Prière d'introduction

Tracer lentement le signe de la croix : Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit, Amen.
Prendre une minute de silence pour se mettre en présence de Dieu et se préparer à entrer en dialogue personnel avec Dieu le Père, en Jésus-Christ, par l’Esprit-Saint.

Demande

Seigneur Jésus, ouvre mon intelligence, afin que je puisse scruter, comprendre, aimer et appliquer ta Parole.

Points de réflexion

1.Abraham. Même si cet Évangile semble, à première vue, quelque peu rébarbatif, tâchons de nous approcher de ce texte avec l’attitude de qui s’approche de la Parole du Dieu vivant.

Laissons-nous guider par l’Église vers les profondeurs des Écritures. Dans notre méditation d’aujourd’hui, nous partirons d’un extrait de l’Enfance de Jésus, (J. Ratzinger, Benoît XVI, L’enfance de Jésus, Flammarion, Paris 2012, p. 15-19) :


« Pour Matthieu, deux noms sont déterminants pour comprendre d’où vient Jésus : Abraham et David. Avec Abraham, - après la dispersion de l’humanité à la suite de la construction de la tour de Babel - commence l’histoire de la promesse. Abraham renvoie par anticipation à ce qui doit venir.

Celui-ci est pèlerin non seulement du pays de ses origines vers la Terre promise, mais il est pèlerin aussi dans le fait de sortir du présent pour s’acheminer vers l’avenir.

Toute sa vie renvoie en avant, elle est une dynamique de la marche sur la route de ce qui doit arriver. Avec raison donc, la lettre aux Hébreux le présente comme pèlerin de la foi fondée sur la promesse : ?

C’est qu’il attendait la ville pourvue de fondations dont Dieu est l’architecte et le constructeur ? (He 11,10).

La promesse pour Abraham se rapporte tout d’abord à son descendant, mais va au-delà : ?

Par lui se béniront toutes les nations de la terre ? (Gn 18, 18) ».

De par mon baptême je suis, moi aussi, descendant d’Abraham.

Est-ce que je sais, à sa suite, être « pèlerin aussi dans le fait de sortir du présent pour m’acheminer vers l’avenir » ?

Avec quelle confiance en Dieu le Père est-ce que je conçois les événements de ma vie ?

2. David. La structure de la généalogie (Mt 1,1-17) est cependant déterminée totalement par la figure de David, de ce roi à qui avait été faite la promesse d’un règne éternel :


« Ton trône sera affermi à jamais » (2 Sam 7, 16).

La généalogie que Matthieu propose est modelée sur cette promesse.

Elle est structurée en trois groupes de 14 générations, montant d’abord d’Abraham à David, puis descendant de Salomon jusqu’à l’exil babylonien, pour ensuite monter à nouveau jusqu’à Jésus en qui la promesse atteint son terme.

Cette articulation est encore plus claire si on se rappelle que les lettres hébraïques du nom de David donnent la valeur numérique de quatorze et ainsi, en partant du symbolisme des nombres, David, son nom et sa promesse caractérisent le chemin d’Abraham à Jésus.

Cet Évangile nous rappelle clairement que Jésus est Roi !

Le Roi promis, tant attendu ! Par la grâce du baptême, Dieu demeure en moi. Je suis le Temple d’un Roi.

Suis-je conscient de cette présence sacrée en moi ?

De cette présence sacrée en mes frères ?

3. « Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle naquit Jésus, que l’on appelle Christ » (Mt, 1, 16).

Jésus est « d’en haut ».

Par l’intermédiaire de Joseph, Jésus appartient, selon la loi, légalement, à la tribu de David.

Cependant, il vient d’ailleurs, « d’en haut », de Dieu lui-même.

Le mystère du « d’où vient-il », de la double origine, nous est proposé sur un mode très concret : son origine peut être établie et pourtant elle est un mystère.
La généalogie des hommes a son importance par rapport à l’histoire du monde. Et malgré cela, à la fin, il y a Marie, l’humble vierge de Nazareth, celle en qui arrive un nouveau commencement, celle en qui recommence de façon nouvelle le fait d’être une personne humaine.

Par la grâce du baptême, je suis dans le monde, mais je n’appartiens pas au monde (Jean 15, 16).

Est-ce que je sais garder, comme Marie, ce don de la foi et le rayonner autour de moi ?

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, prépare mon cœur, mon intelligence, ma volonté, tout mon être à ta venue en ce Noël. Aide-moi à prendre conscience du trésor de la foi que tu remets entre mes mains par le don du baptême.

Résolution

Face aux événements, aux contrariétés de la journée, me rappeler avec joie que je suis fils/fille du Roi de l’univers, et appréhender la journée avec foi, amour et espérance.


SOURCE : Catholique.org



avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Jeu 17 Déc - 18:55

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre



Vendredi 18 Décembre 2015

De la férie

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre du Prophète Jérémie 23 : 5 à 8


« Je susciterai pour David un GERME JUSTE »

Voici venir des jours – Oracle du SEIGNEUR –,
où je susciterai pour David un GERME JUSTE :
IL régnera en VRAI ROI, IL agira avec INTELLIGENCE,
IL exercera dans le pays le DROIT et la JUSTICE.
En ces jours-là, Juda sera sauvé,
et Israël habitera en sécurité.
Voici le NOM qu’on LUI donnera :
« LE-SEIGNEUR-EST-NOTRE-JUSTICE. »

C’est pourquoi, voici venir des jours
– Oracle du SEIGNEUR –
où, pour prêter serment, on ne dira plus :
« Par le SEIGNEUR VIVANT,
qui a fait monter du pays d’Égypte
les fils d’Israël »,
mais :
« Par le SEIGNEUR VIVANT,
qui a fait monter du pays du nord
les gens de la maison d’Israël,
qui les a ramenés de tous les pays où IL les avait chassés. »
Car ils demeureront sur leur sol.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Prière pour que DIEU bénisse le roi


Des écrits de Salomon.

[ Psaume 71 (72) ; entièrement ]




Psaume 71 (72) : 1 et 2, 12 et 13, 18 et 19


R/ En ces jours-là fleurira la JUSTICE,
GRANDE PAIX jusqu’à la fin des temps.


DIEU, donne au ROI TES POUVOIRS,
à ce FILS de Roi TA JUSTICE.
Qu’IL gouverne TON PEUPLE avec JUSTICE,
qu’IL fasse droit aux malheureux !
R/


IL délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
IL aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont IL sauve la vie.
R/


Béni soit le SEIGNEUR, le DIEU d’Israël,
LUI seul fait des MERVEILLES !
Béni soit à jamais SON NOM GLORIEUX,
toute la Terre soit remplie de SA GLOIRE ! AMEN ! AMEN !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 1 : 18 à 24

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, CHEF de TON PEUPLE Israël !
TOI qui as donné la LOI sur la Montagne,
délivre-nous par la vigueur de TON BRAS.
Alléluia.




JÉSUS, engendré en Marie, épouse de Joseph, fils de David

Voici comment fut engendré JÉSUS CHRIST :
Marie, Sa Mère,
avait été accordée en mariage à Joseph ;
avant qu’ils aient habité ensemble,
elle fut enceinte
par l’ACTION de l’ESPRIT SAINT.
Joseph, son époux,
qui était un homme juste,
et ne voulait pas la dénoncer publiquement,
décida de la renvoyer en secret.
Comme il avait formé ce projet,
voici que l’Ange du SEIGNEUR
lui apparut en songe et lui dit :
« Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’ENFANT qui est engendré en elle
vient de l’ESPRIT SAINT ;
elle enfantera un FILS,
et tu LUI donneras le NOM de JÉSUS
(c’est-à-dire : LE-SEIGNEUR-SAUVE),
car c’est LUI qui sauvera Son Peuple de ses péchés. »
Tout cela est arrivé
pour que soit accomplie
la PAROLE du SEIGNEUR prononcée par le Prophète :

Voici que la Vierge concevra,
et elle enfantera un FILS ;
on LUI donnera le NOM d’EMMANUEL,
qui se traduit : « DIEU-AVEC-NOUS ».


Quand Joseph se réveilla,
il fit ce que l’Ange du SEIGNEUR lui avait prescrit :
il prit chez lui son épouse.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=352

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=18/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Ven 18 Déc - 7:23

Bonjour et Merci Manuela   Very Happy
Bonjour Nicolas   Very Happy    
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy    

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


Bible  Jesus fish   Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Vendredi 18 Décembre 2015


Jésus, engendré en Marie, épouse de Joseph, fils de David


Evangile selon St Matthieu, chapitre 1, 18-24


Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.

Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète :

Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Prière d'introduction

Dieu tout-puissant, tu as envoyé ton Fils unique dans le monde pour nous sauver. Il est né au cœur de l’union matrimoniale de Marie et de Joseph, pour bénir et sanctifier le mariage. Béni soit ton saint Nom qui resplendit en toute famille, dont l’alliance est scellée en toi, flamme ardente d’amour. Je te les confie.

Demande


Aide-moi Seigneur à retrouver, dans la Sainte Famille, mon identité personnelle, spirituelle et humaine, pour te rendre gloire dans ma vie et par ma famille.

Points de réflexion

1.« Comment fut engendré Jésus-Christ »

. À la suite de la généalogie de Jésus, l’évangéliste dessine le cadre humain de la naissance de Jésus.

Qui seront les parents de « l’Emmanuel » ?

Marie avait été accordée en mariage à Joseph.

Comment Dieu peut-il confier un projet si crucial pour le salut du genre humain à des êtres aussi fragiles ?

Si Dieu choisit un couple, c’est pour amener le salut au cœur de l’existence humaine, où le péché était entré dans le monde : le couple

.Selon le plan originel, le mariage manifestait la plénitude de deux êtres humains, un homme et une femme, parvenus à leur maturité.

Dans cette plénitude jaillissait l’amour comme un désir de don gratuit et entier de soi à l’autre, dans un élan de créativité, pour donner la vie.

À l’image de Dieu, le couple entretenait un flux d’amour, intarissable comme un torrent.

Le couple sera donc l’image à restaurer, le lieu de la nouvelle création, dans une Alliance nouvelle et éternelle.

2. « Joseph était un homme juste ».

La narration décrit le bon sens foncier de Joseph dans sa décision de répudier en secret sa fiancée, Marie, puisque l’enfant qu’elle attendait ne venait pas de lui. Son attitude se montre ici couronnée de la vertu de la justice, puisqu’il choisit la plus grande discrétion.

Mais alors intervient un facteur qui sort du raisonnement humain : la parole de Dieu

. Plus grand encore que sa justice sont sa foi et sa capacité de discerner la voix de Dieu.

Il la reconnaît en ce messager divin, l’ange, qui lui apparaît en songe.

La discrète motion divine résonne dans la profondeur de son âme, pour qui les critères de la foi et la logique surnaturelle sont familiers.

Cette résonance n’a rien à voir avec les projections arbitraires des rêves, qui se produisent inconsciemment dans un cerveau au repos.

Suis-je capable d’entendre la voix discrète de Dieu dans les circonstances de mon quotidien ?

3. « Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ».

Dieu va confier le Fils à Marie. Qui est-elle ?

Le messager de Dieu résout la question sur son identité : c’est en elle que se réalise la prophétie d’Isaïe, proclamée sept cents ans auparavant. Vierge, elle est pourtant enceinte ; promise à Joseph, elle est réceptacle de l’action de l’Esprit Saint.

Sa situation est non seulement embarrassante, mais elle court le risque de répudiation.

Visiblement, elle ne cherche pas à se justifier.

On peut même dire avec assurance que Marie n’a jamais douté de la cohérence entre les différents moments de déploiement des plans de Dieu.

Dieu peut tout arranger, par ses moyens surnaturels, bien mieux que le ferait une intervention humaine forcée.

Quel est le degré de ma confiance et de certitude de la protection que nous garantit la divine providence ?

Dialogue avec le Christ

Ô Jésus, nous t’attendons. Viens naître en nos âmes. Sois la lumière de nos vies au quotidien, jette ta lumière d’amour et de miséricorde au sein de nos familles, au sein de ton Église.

Résolution

Je ferai un acte de charité au sein de ma famille ou communauté, en œuvre de miséricorde corporelle et spirituelle.


SOURCE : Catholique.org




Joseph averti par l' Ange
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Ven 18 Déc - 19:13

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Samedi 19 Décembre 2015

De la férie

3ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Livre des Juges 13 : 2 à 7, 24 et 25a


Un Ange annonce la naissance de Samson

En ces jours-là,
il y avait un homme de Soréa, du clan de Dane, nommé Manoah.
Sa femme était stérile et n’avait pas eu d’enfant.
L’Ange du SEIGNEUR apparut à cette femme et lui dit :
« Tu es stérile et tu n’as pas eu d’enfant.
Mais tu vas concevoir et enfanter un fils.
Désormais, fais bien attention :
ne bois ni vin ni boisson forte,
et ne mange aucun aliment impur,
car tu vas concevoir et enfanter un fils.
Le rasoir ne passera pas sur sa tête,
car il sera voué à DIEU dès le sein de sa mère.
C’est lui qui entreprendra de sauver Israël
de la main des Philistins. »
La femme s’en alla dire à son mari :
« Un homme de DIEU est venu me trouver ;
il avait l’apparence d’un Ange de DIEU
tant il était imposant.
Je ne lui ai pas demandé d’où il venait,
et il ne m’a pas fait connaître son nom.
Mais il m’a dit :
“Tu vas devenir enceinte et enfanter un fils.
Désormais ne bois ni vin ni boisson forte,
et ne mange aucun aliment impur,
car l’enfant sera voué à DIEU dès le sein de sa mère
et jusqu’au jour de sa mort !” »
La femme enfanta un fils, et elle lui donna le nom de Samson.
L’enfant grandit, le SEIGNEUR le bénit,
et l’ESPRIT du SEIGNEUR commença à s’emparer de lui.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Ne me laisse pas, maintenant que je vieillis


[ Psaume 70 (71) ; entièrement ]




Psaume 70 (71) : 1 et 2, 3, 5a et 6, 16 et 17


R/Je n’ai que TA LOUANGE à ma bouche,
tout le jour, TA SPLENDEUR.


En TOI, SEIGNEUR, j’ai mon REFUGE :
garde-moi d’être humilié pour toujours.
Dans TA JUSTICE, défends-moi, libère-moi,
tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.
R/


Sois le ROCHER qui m’accueille,
toujours accessible ;
TU as résolu de me sauver :
ma FORTERESSE et mon ROC, c’est TOI !
R/


SEIGNEUR mon DIEU, TU es mon ESPÉRANCE,
TOI, mon SOUTIEN dès avant ma naissance,
TU m’as choisi dès le ventre de ma mère ;
TU seras ma LOUANGE toujours !
R/


Je revivrai les EXPLOITS du SEIGNEUR
en rappelant que TA JUSTICE est la seule.
Mon DIEU, TU m’as instruit dès ma jeunesse,
jusqu’à présent, j’ai proclamé TES MERVEILLES.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 5 à 25

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, RAMEAU de Jessé,
étendard dressé à la face des nations !
Délivre-nous, ne tarde plus.
Alléluia.




L'Ange Gabriel annonce la naissance de Jean le Baptiste

Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée,
un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie.
Sa femme aussi était descendante d’Aaron ;
elle s’appelait Élisabeth.
Ils étaient l’un et l’autre des Justes devant DIEU :
ils suivaient tous les COMMANDEMENTS et les PRÉCEPTES du SEIGNEUR
de façon irréprochable.
Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile
et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.

Or, tandis que Zacharie,
durant la période attribuée aux prêtres de son groupe,
assurait le service du culte devant DIEU,
il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres,
pour aller offrir l’encens dans le Sanctuaire du SEIGNEUR.
Toute la multitude du peuple était en prière au dehors
à l’heure de l’offrande de l’encens.
L’Ange du SEIGNEUR lui apparut,
debout à droite de l’autel de l’encens.
À sa vue, Zacharie fut bouleversé
et la crainte le saisit.
L’Ange lui dit :
« Sois sans crainte, Zacharie,
car ta supplication a été exaucée :
ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils,
et tu lui donneras le nom de Jean.
Tu seras dans la joie et l’allégresse,
et beaucoup se réjouiront de sa naissance,
car il sera grand devant le SEIGNEUR.
Il ne boira pas de vin ni de boisson forte,
et il sera rempli d’ESPRIT SAINT dès le ventre de sa mère ;
il fera revenir de nombreux fils d’Israël
au SEIGNEUR leur DIEU ;
il marchera devant, en PRÉSENCE du SEIGNEUR,
avec l’esprit et la puissance du Prophète Élie,
pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants,
ramener les rebelles à la sagesse des justes,
et préparer au SEIGNEUR un peuple bien disposé. »
Alors Zacharie dit à l’Ange :
« Comment vais-je savoir que cela arrivera ?
Moi, en effet, je suis un vieillard
et ma femme est avancée en âge. »
L’Ange lui répondit :
« Je suis Gabriel
et je me tiens en PRÉSENCE de DIEU.
J’ai été envoyé pour te parler
et pour t’annoncer cette bonne nouvelle.
Mais voici que tu seras réduit au silence
et, jusqu’au jour où cela se réalisera,
tu ne pourras plus parler,
parce que tu n’as pas cru à mes paroles ;
celles-ci s’accompliront en leur temps. »

Le peuple attendait Zacharie
et s’étonnait qu’il s’attarde dans le Sanctuaire.
Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler,
et ils comprirent que, dans le Sanctuaire, il avait eu une vision.
Il leur faisait des signes et restait muet.
Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique,
il repartit chez lui.
Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant.
Pendant cinq mois, elle garda le secret.
Elle se disait :
« Voilà ce que le SEIGNEUR a fait pour moi,
en ces jours où IL a posé SON REGARD pour effacer
ce qui était ma honte devant les hommes. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=353

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=19/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Sam 19 Déc - 7:09

Bonjour Nicolas   Very Happy
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy  

Que cette journée soit bénie et éclairée par la divine Lumière  
sunny


Bible   Jesus fish    Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour :  Samedi  19 Décembre 2015



Accueillir les imprévus de Dieu dans ma vie


Evangile selon St Luc, chapitre 1, 5-25


Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth.

Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable.
Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.

Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur.

Toute la multitude du peuple était en prière au dehors, à l’heure de l’offrande de l’encens.

L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens.

À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit.

L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.

Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. »

Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. »

L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle.

Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. » Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire.

Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet.

Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui.

Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait : « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. »

Prière d'introduction

Seigneur Jésus, parfois des événements dans ma vie me surprennent. Je n’arrive pas toujours à bien les comprendre ni à savoir clairement ce que je dois penser et faire. Seigneur éclaire-moi, guide-moi, accompagne-moi sur mon chemin dans ce temps de prière que je te consacre.

Demande


Seigneur Jésus, aide-moi à être toujours prêt à accueillir et faire ta très sainte volonté dans mon cœur et dans ma vie.

Points de réflexion

1.Combien de fois dans ma vie, comme Zacharie, mon chemin semblait déjà confortablement tracé.

Je me sentais déjà à l’aise dans mon « statu quo » ayant accepté à la fois mes joies et aussi mes peines et mes échecs quand soudainement je suis surpris par un événement ou une circonstance inattendue dans ma vie de famille, dans mon travail, dans ma vie personnelle.

Zacharie était heureux de vieillir avec son épouse Élisabeth et de continuer à servir le Seigneur en tant que prêtre dans le Temple à Jérusalem.

Ils s’étaient tous les deux résignés au fait qu’ils n’auraient pas d’enfant. Et pourtant l’inattendu arrive, l’ange du Seigneur annonce qu’ils seront bientôt parents d’un fils, et pas n’importe quel fils mais bien le précurseur du Messie.

Cette bonne nouvelle vient à la fois surprendre et réjouir leur cœur mais aussi bousculer leur vie, leurs prévisions, leurs attentes et leurs habitudes.

Zacharie a du mal à y croire et à faire confiance au message de l’ange.

Comment est-ce que j’accueille les imprévus de Dieu dans ma vie ?

2. Le Seigneur impose à Zacharie le silence.

Plus qu’une mesure disciplinaire elle est un temps de retraite accordé à Zacharie pour sortir de la routine de son quotidien afin d’ouvrir son cœur à la prière et à la contemplation du plan de Dieu pour lui et Élisabeth.

Est-ce que je m’accorde le temps pour chercher, pour méditer, pour contempler la volonté du Seigneur dans ma vie ?

C’est seulement en lui ouvrant mon cœur dans le silence, dans la prière, dans l’adoration, dans la louange, dans la lecture de sa Parole, dans la participation aux sacrements de l’Église que je pourrai vraiment comprendre et accueillir sa volonté pour moi et arriver à m’en réjouir.

Élisabeth a fait le choix elle aussi du silence et de la contemplation en gardant tout cela en secret pendant cinq mois.

Ce silence d’Élisabeth était habité par la gratitude et la louange au Seigneur :

« Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes ».

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, aide-moi à accueillir avec foi et confiance ta volonté dans ma vie. Je ne maîtrise pas tout. Je ne contrôle pas tout dans ma vie. Je comprends que tu as un plan pour moi mais tu ne supprimes pas pour autant ma liberté. Tu m’appelles à accueillir librement ce plan et à y collaborer de bon cœur comme Zacharie et Élisabeth et comme Marie et Joseph d’ailleurs. Aide-moi à prendre le temps dans ce temps de l’Avent, dans ce temps de préparation pour ta venue à Noël, d’accueillir ta volonté dans la prière et donne-moi ta grâce afin de l’accomplir.

Résolution

Chercher dans mon planning de l’année un moment pour participer à une retraite spirituelle pour contempler et accueillir plus pleinement la volonté du Seigneur dans ma vie.


SOURCE : Catholique.org




L' Ange Gabriel apparait à Zacharie
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Maud le Dim 20 Déc - 7:03

Bonjour Nicolas   Very Happy  
Bonjour  et Merci à vous toutes et tous qui nous lisez   Very Happy  

Que ce Saint Dimanche soit béni et éclairé par la divine Lumière
  sunny


Church    Bible     Jesus fish     Dove


****

Méditation sur l’ Evangile du Jour : Dimanche 20 Décembre 2015


« L’enfant a tressailli d’allégresse en moi »


Evangile selon St Luc, chapitre 1, 39-45


En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.

Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.

Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Prière d'introduction

Aujourd’hui, dernier dimanche de l’Avent, mettons-nous en attitude de contemplation de la visite de Marie à sa cousine Élisabeth. Peu de temps avant le mystère de Noël, ce passage nous éclaire sur la joie de la présence du Christ parmi nous, et la beauté de sa Mère, et notre Mère, Marie.

Demande


Marie, aide-nous pendant cette prière à nous rapprocher de ton Fils de qui, dans peu de jours, nous célébrerons la venue dans notre monde et dans notre cœur.

Points de réflexion


1.« Marie se mit en route rapidement ».

Très souvent en lisant ce passage de l’Évangile, nous nous demandons quel courage habitait Marie pour se mettre en marche dès les premiers mois de sa grossesse

. Nous savons bien que pendant les premiers mois (et mois suivants parfois) nausées et fatigue sont au rendez-vous ; mais l’Amour qui vit en elle n’attend pas pour aller à la rencontre des autres. Marie, ce premier tabernacle vivant, ne peut garder Jésus pour elle, car elle sait que sa mission est de l’amener au monde et d’offrir le Messie pour le salut des hommes.

Ne pouvant contenir sa joie et sa raison de vivre, elle court chez sa cousine, non seulement pour l’aider dans ses tâches ménagères quotidiennes, mais surtout pour partager avec elle cette joie de la très prochaine venue de Jésus, le Sauveur tant attendu.

Cet élan est tout à fait missionnaire :

lorsque tu as Jésus en toi, ne le gardes-tu que pour toi, ou t’élances-tu à le donner, à l’annoncer ?

2. « Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle ».

Ce passage nous transporte quelque 30 ans plus tard, quand le cœur des disciples d’Emmaüs « brûle » à l’approche du Christ (Lc 24,32) :

« Ils se dirent l’un à l’autre : notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »

Notre cœur brûle, bouge, tressaille, bat plus vite, quand nous sommes proches de Jésus. Il nous dit :

« Le voici, il vient celui que mon cœur a choisi ».

Cet enfant, Jean- Baptiste dans le sein de sa mère Élisabeth, n’a pas besoin de savoir lire, ni écrire, ni interpréter les Saintes Écritures pour reconnaître que le Christ est là.

Sa simple présence suffit pour qu’il tressaille d’allégresse.

Et c’est par le mouvement de celui qu’elle porte qu’Élisabeth, elle aussi, reconnaît Jésus.

Essayons de rendre propice ce mouvement du cœur.

Où mon cœur tressaillira-t-il de joie à l’approche de Jésus ?

3. « Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? »

. Trop souvent, nous croyons que le plus important est d’aimer Dieu et de tout faire pour arriver à lui par nos propres moyens.

Or plus que de l’aimer, c’est accepter d’être aimé par lui (et, recevant cet amour, nous l’aimerons en retour bien évidemment), et plus que de chercher à l’atteindre, c’est se laisser rencontrer par lui. Enlever nos barrières, nos barricades personnelles et se jeter dans ses bras comme un enfant.

La Mère de Jésus, elle aussi, vient à nous. Elle aussi nous cherche comme une mère bienveillante cherche son enfant.

Dieu, le créateur du ciel et de la terre, l’alpha et l’oméga, a eu le désir d’avoir une maman.

Le Messie aurait pu arriver déjà adulte pour sauver le monde.

Mais dans peu de jours, à Noël, nous pourrons voir une fois de plus qu’il a eu le désir de se faire petit enfant, avec une maman, pour nous sauver.

Acceptons, comme lui, d’avoir cette maman si belle qu’est Marie, et de nous laisser rencontrer par elle dans notre vie, dans notre « train-train quotidien », comme Élisabeth.

4. « Heureuse, celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur »

. Marie est-elle heureuse car elle a été choisie entre toutes les femmes pour être la mère du Messie ?

Est-elle heureuse car elle lui a procuré les premiers soins ?

Est-elle heureuse car, par sa maternité, elle devient Mère de l’humanité ?

Non, ou bien, oui mais pas seulement. Élisabeth, inspirée par l’Esprit Saint, nous dit bien que la Vierge est heureuse, bienheureuse pour la seule raison d’avoir accueilli, écouté, gardé et mis en pratique la Parole du Seigneur dans sa vie. Elle a seulement dit « oui ».

Moi aussi, je peux être heureux, bienheureux, tout simplement en disant « oui » au Seigneur chaque jour de ma vie.

Une personne que je connais bien, me disait qu’étant petite, elle pensait que le mot « aujourd’hui » voulait dire « le jour du oui ».

Les enfants sont souvent les plus grands théologiens !

Apprenons, comme Marie, à ce que chaque jour soit notre jour du « oui » au Seigneur. Oui dans le fond de mon cœur, il s’occupera du reste.

Dialogue avec Marie

"Marie, apprends-nous à dire « oui » chaque jour de notre vie. Un « oui » à son amour, un « oui » à sa tendresse, un « oui » à sa présence dans notre vie et dans notre cœur, un « oui » pour être aimé de lui sans mesure, ni temps, ni espace."

Résolution

Après avoir vu que la présence du Christ enflamme le cœur, donne-moi la force de l’annoncer, et la persévérance de lui dire « oui » chaque jour comme la Vierge Marie ; je chercherai un moment pour me retrouver cœur à cœur avec lui, si possible devant le Saint Sacrement. Là je me laisserai aimer et il me comblera de joie.


SOURCE : Catholique.org





Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 20 Déc - 9:57

Bonjour Maud Livre
Bonjour Lumen, Livre
Bonjour tous artisans de paix Livre
Bonjour François_1 Livre
Bonjour caillon Livre
Bonjour boisvert Livre
Bonjour Marie du 65 Livre
Bonjour Thierry Livre
Bonjour Manuela Livre


Bonjour à toutes et à tous Livre





Dimanche 20 Décembre 2015

4ième Dimanche de l’Avent

(Couleur liturgique : Violet )
Année C








<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/lH29SCwY5WA" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>




Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre du Prophète Michée 5 : 1 à 4a


« De toi sortira CELUI qui doit gouverner Israël »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Toi, Bethléem Éphrata,
le plus petit des clans de Juda,
c’est de toi que sortira pour Moi
CELUI qui doit gouverner Israël.
SES ORIGINES remontent aux temps anciens,
aux jours d’autrefois.
Mais DIEU livrera Son Peuple
jusqu’au jour où enfantera...
celle qui doit enfanter,
et ceux de ses frères qui resteront
rejoindront les fils d’Israël.
IL se dressera et IL sera leur berger
par la PUISSANCE DU SEIGNEUR,
par la MAJESTÉ DU NOM DU SEIGNEUR, SON DIEU.
Ils habiteront en sécurité,
car désormais IL sera GRAND jusqu’aux lointains de la Terre,
et LUI-MÊME, IL sera la PAIX !


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Ô BERGER d’Israël, écoute !


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Psaume commémoratif appartenant au recueil d’Assaf.

Psaume 79 (80) ; entièrement




Psaume 79 (80) : 2a,c et 3bc, 15 et 16a, 18 et 19


DIEU, fais-nous revenir ;
que TON VISAGE s’éclaire,
et nous serons sauvés !


BERGER d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim !
Réveille TA VAILLANCE
et viens nous sauver.
R/


DIEU de l’Univers, reviens !
Du HAUT DES CIEUX, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée TA MAIN PUISSANTE.
R/


Que TA MAIN soutienne Ton Protégé,
le FILS de l’Homme qui TE doit SA FORCE.
Jamais plus nous n’irons loin de TOI :
fais-nous vivre et invoquer TON NOM !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 79 (80) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/LVO7








(Deuxième lecture)
Lettre aux Hébreux 10 : 5 à 10


« Me Voici, Je Suis Venu pour faire TA VOLONTÉ » »

Frères,
en entrant dans le monde,
le CHRIST dit :

TU n’as voulu ni sacrifice ni offrande,
mais TU M’as formé un corps.
TU n’as pas agréé les holocaustes
ni les sacrifices pour le péché ;
alors, J’ai dit :
Me Voici,
Je Suis Venu, Mon DIEU, pour faire TA VOLONTÉ,
ainsi qu’il est écrit de Moi dans le Livre.


Le CHRIST commence donc par dire :

TU n’as pas voulu ni agréé
les sacrifices et les offrandes,
les holocaustes et les sacrifices pour le péché,


ceux que la Loi prescrit d’offrir.
Puis IL déclare :

Me Voici, Je Suis Venu pour faire TA VOLONTÉ.

Ainsi, IL supprime le Premier état de choses pour établir Le SECOND.
Et c’est GRÂCE à cette VOLONTÉ que nous sommes Sanctifiés,
par l’OFFRANDE que JÉSUS CHRIST a faite de SON CORPS,
une fois pour toutes.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 39 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Voici la Servante du SEIGNEUR :
que tout m’advienne selon TA PAROLE.

Alléluia.
(Lc 1, 38)




« D’où m’est-il donné que la mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ? »

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’ESPRIT SAINT,
et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le FRUIT de tes entrailles EST BÉNI.
D’où m’est-il donné
que la mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des PAROLES
qui lui furent dites de la PART du SEIGNEUR. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Invité le Dim 20 Déc - 18:41

Bonsoir Maud Livre
Bonsoir Lumen, Livre
Bonsoir tous artisans de paix Livre
Bonsoir François_1 Livre
Bonsoir caillon Livre
Bonsoir boisvert Livre
Bonsoir Marie du 65 Livre
Bonsoir Thierry Livre
Bonsoir Manuela Livre


Bonsoir à toutes et à tous Livre




Lundi 21 Décembre 2015

Nadalet

4ième semaine du Temps de l’Avent
(Couleur liturgique : Violet )
Année C







(Première lecture)
Cantique des Cantiques 2 : 8 à 14


« Voici mon BIEN-AIMÉ qui vient. IL bondit sur les montagnes »

La VOIX de mon BIEN-AIMÉ !
C’est LUI, IL vient…
IL bondit sur les montagnes,
IL court sur les collines,
mon BIEN-AIMÉ, pareil à la gazelle,
au faon de la biche.
Le voici, c’est LUI qui se tient
derrière notre mur :
IL regarde aux fenêtres,
guette par le treillage.
IL parle, mon BIEN-AIMÉ,
IL me dit :
Lève-toi, mon amie, ma toute belle,
et viens…

Vois,
l’hiver s’en est allé,
les pluies ont cessé,
elles se sont enfuies.

Sur la Terre apparaissent les fleurs,
le temps des chansons est venu
et la voix de la tourterelle s’entend
sur notre terre.

Le figuier a formé ses premiers fruits,
la vigne fleurie exhale sa bonne odeur.
Lève-toi, mon amie, ma toute belle,
et viens…

Ma colombe, dans les fentes du rocher,
dans les retraites escarpées,
que Je voie ton visage,
que j’entende ta voix !
Ta voix est douce
et ton visage, charmant.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




OU BIEN




(Première lecture)
Livre du Prophète Sophonie 3 : 14 à 18a


« Le ROI d’Israël, le SEIGNEUR, est en toi »

Pousse des cris de joie, fille de Sion !
Éclate en ovations, Israël !
Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie,
fille de Jérusalem !
Le SEIGNEUR a levé les sentences qui pesaient sur toi,
IL a écarté tes ennemis.
Le ROI d’Israël, le SEIGNEUR, est en toi.
Tu n’as plus à craindre le malheur.

Ce jour-là, on dira à Jérusalem :
« Ne crains pas, Sion !
Ne laisse pas tes mains défaillir !
Le SEIGNEUR ton DIEU est en toi,
c’est LUI, le HÉROS qui apporte le SALUT.
IL aura en toi SA JOIE et SON ALLÉGRESSE,
IL te renouvellera par SON AMOUR ;
IL exultera pour toi et se réjouira,
comme aux jours de fête. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








LOUANGE au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR


[ Psaume 32 (33) ; entièrement ]




Psaume 32 (33) : 2 et 3, 11 et 12, 20 et 21


R/ Criez de joie pour le SEIGNEUR,
chantez LUI le cantique nouveau.


Rendez GRÂCE au SEIGNEUR sur la cithare,
jouez pour LUI sur la harpe à dix cordes.
Chantez-LUI le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l’Ovation.
R/


Le PLAN du SEIGNEUR demeure pour toujours,
les PROJETS de SON CŒUR subsistent d’âge en âge.
Heureux le peuple dont le SEIGNEUR est le DIEU,
heureuse la nation qu’IL s’est choisie pour domaine !
R/


Nous attendons notre VIE du SEIGNEUR :
IL est pour nous un APPUI, un BOUCLIER.
La joie de notre cœur vient de LUI,
notre confiance est dans SON NOM TRÈS SAINT.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 39 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, EMMANUEL,
notre LÉGISLATEUR et notre ROI !
Sauve-nous, SEIGNEUR notre DIEU.
Alléluia.




« D’où m’est-il donné que la mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ? »

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’ESPRIT SAINT,
et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le FRUIT de tes ENTRAILLES est béni.
D’où m’est-il donné
que la mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des PAROLES
qui lui furent dites de la PART DU SEIGNEUR. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=355

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/12/2015


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation du jour et les Textes, commentaires (audio,vidéo)

Message par Manuela le Lun 21 Déc - 0:29

Bonjour Nicolas,
Bonjour Maud
Merci et soyez bénis pour ce temps que vous nous offrez au Nom de Jésus  Bible

Amitiés,

avatar
Manuela
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4187
Localisation : Elancourt dans les Yvelines
Inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum