Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Aller en bas

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Empty Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Message par Charles-Edouard le Mar 29 Sep 2015 - 11:57

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Modernisez le texte et vous verrez qu'il est encore plus d'actualité et flagrant.

Texte du livre "Utopie" de Thomas Moore

Est-il juste qu'un noble, un orfèvre, un usurier, un homme qui ne produit rien, ou
qui ne produit que des objets de luxe inutiles à l'État, est-il juste que ceux-là mènent
une vie délicate et splendide au sein de l'oisiveté ou d'occupations frivoles ? tandis
que le manœuvre, le charretier, l'artisan, le laboureur, vivent dans une noire misère,
se procurant à peine la plus chétive nourriture.
Ces derniers, cependant, sont attachés
à un travail si long et si pénible, que les bêtes de somme le supporteraient à peine, si
nécessaire que pas une seule société ne pourrait subsister un an sans lui. En vérité, la
condition d'une bête de somme paraît mille fois préférable ; celle-ci travaille moins
longtemps, sa nourriture n'est guère plus mauvaise, elle est même plus conforme à ses
goûts. Et puis l'animal ne craint pas l'avenir.
Mais l'ouvrier, quelle est sa destinée ? Un travail infructueux, stérile, l'écrase
présentement, et l'attente d'une vieillesse misérable le tue ; car son salaire journalier ne
suffit pas à tous ses besoins du jour ; comment donc pourrait-il augmenter sa fortune
et mettre chaque jour de côté un peu de superflu pour les besoins de la vieillesse ?
N'est-elle pas inique et ingrate la société qui prodigue tant de biens à ceux qu'on
appelle nobles,
à des joailliers, à des oisifs, ou à ces artisans de luxe, qui ne savent
que flatter et servir des voluptés frivoles ? quand, d'autre part, elle n'a ni cœur ni
souci pour le laboureur, le charbonnier, le manœuvre, le charretier, l'ouvrier, sans
lesquels il n'existerait pas de société. Dans son cruel égoïsme, elle abuse de la vigueur
de leur jeunesse pour tirer d'eux le plus de travail et de profit ; et dès qu'ils faiblissent
sous le poids de l'âge ou de la maladie, alors qu'ils manquent de tout, elle oublie leurs
nombreuses veilles, leurs nombreux et importants services, elle les récompense en les
laissant mourir de faim.

Ce n'est pas tout. Les riches diminuent, chaque jour, de quelque chose le salaire des pauvres,
non seulement par des menées frauduleuses, mais encore en publiant
des lois à cet effet.
Récompenser si mal ceux qui méritent le mieux de la république
semble d'abord une injustice évidente ; mais les riches ont fait une justice de cette
monstruosité en la sanctionnant par des lois.
C'est pourquoi, lorsque j'envisage et j'observe les républiques aujourd'hui les plus
florissantes, je n'y vois, Dieu me pardonne! qu'une certaine conspiration des riches
faisant au mieux leurs affaires sous le nom et le titre fastueux de république.
Les
conjurés cherchent par toutes les ruses et par tous les moyens possibles à atteindre ce
double but :
Premièrement, s'assurer la possession certaine et indéfinie d'une fortune plus ou
moins mal acquise
; secondement, abuser de la misère des pauvres, abuser de leurs
personnes, et acheter au plus bas prix possible leur industrie et leurs labeurs.

Et ces machinations décrétées par les riches au nom de l'État, et par conséquent au
nom même des pauvres, sont devenues des lois.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17605
Age : 36
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Empty Re: Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Message par namita le Mer 30 Sep 2015 - 13:24

c'est très juste tout ça,

ce qui me fait mal au cœur ce sont souvent les reportages qui parlent des rois comme par exemple, Louis XIV et ses merveilles. On le met en avant !! mais le fruit de ce travail est uniquement l'œuvre de gens qui avaient de l'or dans les mains, et un énorme courage. Lui avait, oui bien entendu de belles idées, voulait du beau, mais avec l'argent tout le monde peut faire fabriquer du beau.
Où est vraiment son grand mérite que l'on ne cesse d'étaler ?



namita
namita
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 340
Age : 63
Localisation : france région aquitaine porte du médoc
Inscription : 06/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Empty Re: Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Message par Stef54 le Mer 30 Sep 2015 - 23:58

Bonsoir,

Merci pour ce partage de réflexion.

Pour moi, l'esclavage n'a jamais disparu. Cela illustre bien ce fait et encore plus aujourd'hui.

Que sommes nous ? des esclaves modernes à la botte de gens qui ne pensent qu'à faire fructifier leurs biens monétaires et vivre de cela sans se salir les mains (sauf avec l'encre peut être de leur stylo plume lorsque ce dernier failli....^^)

Que devons-nous faire ? Travailler pour se nourrir, se loger, s'habiller, payer ses impôts, ses assurances, sa ou ses voitures pour travailler, etc....ceci afin d'être conforme aux lois....pour la plupart des exemples ou pour survivre décemment un minimum dans cette société de malades !

Mais retournons le problème.

Si un esclave moderne parvient avec son labeur à gravir certains échelons et se sort de ce système un peu; Il obtient un statut plus correct et emploi une personne à la place. Il est alors comme ceux décriés auparavant et devient ainsi le bourreau....et profite de ses richesses...

Pas facile donc de trouver une solution correcte et juste.

Les uns ont peurs de perdre leurs statut et évitent donc l'ascension des autres au maximum et sans doute vendent du rêve pour que s'ils y parviennent ils deviennent comme eux, afin de préserver ce système.

Que pouvons-nous faire ? Bah je ne sais pas. lol ^^

Prier pour que ce système injuste et sale périsse au profit d'un monde plus équitable ?

Encore faut-il que chacun d'entre nous ne connaisse pas la rancœur et l'envie de vengeance aux vues de l'Histoire ....

Une solution radicale est la disparition quasi totale de la société telle que nous la connaissons et donc une naissance d'une nouvelle forme plus tard de style de vie. Sans doute le plus probable.
Le système s’essouffle et s'effondre sur lui-même.

Mais ce n'est pas très beau....et c'est pour moi un peu lâche.
Stef54
Stef54
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 818
Localisation : Lorraine
Inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Empty Re: Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Message par namita le Jeu 1 Oct 2015 - 22:16

on va tous devoir reprendre le vélo, ou aller à dos de mulet, graver sur des tablettes en bois, ou sur la pierre :lol

vu sur un site qui s'appelle terre sacrée

2012 : fin du terbium

2018 : fin du hafnium

2021 : fin de l'argent

2022 : fin de l'antimoine

2023 : fin du palladium

2025 : fin de l'or

Fin du zinc

Fin de l'indium

2028 : fin de l'étain

2030 : fin du plomb

2038 : fin du tantale

2039 : fin du cuivre

2040 : fin de l'uranium

2048 : fin du nickel

2050 : fin du pétrole

2064 : fin du platine

2072 : fin du gaz naturel

2087 : fin du fer

2120 : fin du cobalt

2139 : fin de l'aluminium

2158 : fin du charbon

A quand la fin des haricots?

namita
namita
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 340
Age : 63
Localisation : france région aquitaine porte du médoc
Inscription : 06/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc Empty Re: Injustice sur le salaire d'un ouvrier, agriculteur, cadre, etc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum