Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -31%
JBL Flip Essential – Enceinte Bluetooth portable ...
Voir le deal
68.99 €

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par saint-michel le Sam 20 Déc 2014 - 12:02

En 1640, Jansen (1585-1638), plus connu sous le nom latinisé de Jansénius, publie un ouvrage intitulé l’Augustinus. Celui-ci déclenchera une immense polémique dans la France du XVIIe siècle. Louis XIV condamna le Jansénisme. Le Pape Urbain VIII ainsi que ses successeurs condamnèrent cette doctrine dans différentes bulles. Le Jansénisme disparaît vers la fin du XIXe siècle. Vatican I, qui aura lieu du 8 décembre 1869 jusqu’au 20 octobre 1870, met définitivement un terme aux querelles successives.

Le Jansénisme, basé sur les écrits de Saint Augustin, affirme que Dieu n’accordera sa grâce qu’à ceux qui y sont prédestinés. Par conséquent, la liberté de l’homme serait réduite à néant. Cette doctrine s’avère fataliste puisqu’elle divise l’humanité en deux clans : les élus de Dieu et les autres.

Les Jésuites, fortement opposés aux Jansénistes, défendaient une thèse beaucoup plus humaniste. Voici un extrait tiré de l’ouvrage « Louis XIV » de Jean-Christian Petitfils : « En 1644, par exemple, le père Héreau admettait si bien la morale de l’honneur qu’il autorisait le duel des gentilshommes et l’avortement de la fille séduite et abandonnée… Sans songer à rejoindre le protestantisme, tout un courant nouveau, au début du XVIIe siècle, s’inquiéta de la montée de ces thèses laxistes, s’affligeant de voir l’esprit du siècle, futile et mondain, pénétrer l’Église de France. »

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Peter_10

Le Christ de Rubens représenterait un Christ Janséniste. Ses bras dressés à la verticale annoncent fatalement le nombre restreint des élus. Son attitude, dans une terrible souffrance, récuse l’accueil de la multitude. Par conséquent, ce Christ représente celui de la Justice mais certainement pas celui de la Miséricorde.

On voit qu’il est difficile de trancher clairement en faveur des Jésuites ou des Jansénistes parce que ce serait approuver une attitude partiale et, par conséquent, hérétique. Ce que l’on sait, c’est que l’Église a condamné le Jansénisme pour laisser la place à l’accueil de la multitude grâce à la Miséricorde divine. Cette attitude, entièrement favorable à la Miséricorde, approuvait insidieusement l’humanisme. Par conséquent, le salut universel qu’a prôné l’Église jusqu’à aujourd’hui a ouvert la porte à l’œcuménisme et à l’égalité des religions puisque le message du Christ a été dénaturé par une attitude exclusivement miséricordieuse à l’égard de l’humanité.

L’Église a probablement annoncé la crise dans laquelle l’humanité est engluée au XXIe siècle dès lors qu’elle condamnait irrémédiablement le Jansénisme. Dans tous les cas, l’histoire est ce qu’elle est parce Dieu l’a voulu ainsi. Ce que l’on peut conclure de ces événements historiques, c’est qu’un Concile aurait dû avoir lieu pour prendre les justes décisions qui auraient permis d’enrayer la crise ayant favorisé la naissance du Jansénisme. L’infaillibilité de l’Église ne peut être reconnue qu’à travers des Conciles diligentés avec respect en faveur de la Miséricorde et de la Justice Divine car l’une ne va pas sans l’autre.

En prônant exclusivement la Miséricorde, l’Église a ouvert la porte au salut collectif. Cet humanisme béat a conduit inéluctablement l’Occident à l’immoralité puisqu’il approuvait, en toute logique, l’esprit du monde en son sein. Cet humanisme a donné naissance aux doctrines matérialistes, comme le socialisme et le communisme, et a généré les guerres mondiales du XXe siècle.

À l’opposé, si l’on prône la sévère Justice Divine, on tombe dans la dictature spirituelle qui conduit à l’asservissement complet de l’humanité et à une fatalité morbide. Jésus-Christ a donné son sang, non pas pour condamner l’humanité ou pour la gracier « ad vitam æternam », mais, pour rétablir l’ordre dans un univers corrompu par le mal.

Chaque être humain peut être sauvé à condition de marcher sur le chemin de la droiture en acceptant toutefois sa fragilité naturelle. Sans compromis intelligible, on tombe irrémédiablement dans les hérésies humanistes (laxistes) ou fatalistes (autoritaires).

Par conséquent, il faudrait ouvrir un nouveau Concile favorable à la fin de l’humanisme béat pour que la Justice du Christ puisse reprendre la place qui est la sienne. Jésus-Christ est la Vérité. C'est pourquoi il annonçait sans complaisance ce que les hommes devaient entendre lorsqu'il était encore parmi nous. L’Amour brûlant de Dieu dépasse notre entendement. Sa Miséricorde est totale dès lors qu’il y a une réelle contrition dans le cœur des hommes, sinon, c’est sa Justice qui frappe de son bras pour réparer le mal qui a été fait.

La victoire de l’humanisme sur le monde a engendré la bête que l’on connaît aujourd’hui. C’est avec du bon sens et de la rigueur que l’on pourra réconcilier l’homme avec Dieu. Sans impulsion humaine favorable à la Justice Divine, l’homme sera condamné à disparaître dans la souffrance de son immoralité. La guerre serait alors le début des châtiments par la faute de cet humanisme béat qui refuse de considérer la Justice divine comme une réalité.

Source : http://lafrancechretienne.wordpress.com/2014/12/20/le-jansenisme-une-crise-irresolue-dans-l-histoire-de-l-eglise/


Dernière édition par saint-michel le Dim 21 Déc 2014 - 20:40, édité 1 fois
saint-michel
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 793
Age : 46
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par Invité le Sam 20 Déc 2014 - 16:22

Merci Saint-Michel ,

je connaissait un peu le Jansénisme pour avoir lut de vieux livre religieux du 18 siècles... s'était quand même une période terrible ou Dieu était plus craint qu'aimer ... et les livres de spiritualité de l'époque était emprunt de cette atmosphère "de justice"
qui a dû jeter un grand nombre d'âmes dans le découragements et les scrupules ...
l'église à condamné cela et c'est tant mieux !
Le Seigneur est Miséricordieux et Juste mais comme dit la petite thérèse :

être juste ce n'est pas seulement exercer la sévérité pour punir les coupables... c'est encore reconnaître les intentions droites et récompenser la vertu. J'attends autant de la justice de Dieu que de sa miséricorde !

je suis d'accord avec ce que vous dites ... malheureusement maintenant on ne parle plus que de miséricorde en faisant l'impasse sur la justice... et on est passer comme d'une extrême à l'autre ... Parce que Dieu est miséricordieux on se permet les pires dérives et c'est la pire des déchéances qui tombe sur notre humanité qui n'a plus ni frein, ni morale !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par saint-michel le Dim 21 Déc 2014 - 20:32

Bonsoir Betty,

Vous avez tout à fait raison. La tendance est à l'"humanisme" miséricordieux qui donne à l'homme toute liberté, ce qui a entraîné, au fil des siècles, l'immoralité.

De grands châtiments nous attendent si nous ne redressons pas la barre. A notre niveau, nous ne pouvons rien faire. Pour cela, il faudrait une large prise de conscience.

Fraternellement en Christ,
saint-michel
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 793
Age : 46
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par Invité le Dim 21 Déc 2014 - 21:01

C'est vrai à notre niveau nous ne pouvons rien faire, ou presque rien ...
mais la sainte vierge à rappeler plusieurs fois de prier et de faire des sacrifices et de ne pas offenser Notre Seigneur...si deja les âmes chrétiennes faisait toutes ce que leur dicte leurs mère du ciel et qu'on recommençaient à évangéliser d'avantage ceux qui ne savent pas...chacun à notre mesure et à notre place peut être que les choses bougerai! Le bon Dieu ne demande pas l'impossible a ses pauvres créatures, il sait bien que nous ne pouvons pas beaucoup, mais que nous fassions de notre mieux selon nos capacité cela il nous le demande !
Que nous fassions passer les salut de nos âmes avant notre confort de vie et nos petits bonheurs terrestre aussi...

Et pour l'instant nous n'y sommes pas ! Nous baignons dans une atmosphère d'indifférence et immoralité et nous faisons les autruches en nous disant que si deja on arrive à ne pas être englouti avec les autres ce seras pas mal !!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par saint-michel le Dim 21 Déc 2014 - 21:11

Betty,

Vous avez tout à fait raison et cette situation me fend littéralement le cœur. Cette immoralité est tout simplement insupportable et nous luttons à notre manière en publiant des messages et en nous mobilisant avec le peu de moyen qu'il reste à notre disposition, car, plus le temps passe, plus la liberté d'expression se réduit à peau de chagrin.

Nous sommes faibles, heureusement qu'il existe la prière pour nous réchauffer le cœur. Le Saint-Esprit œuvre dès qu'on le prie avec ardeur.

Dieu vous bénisse Betty.
saint-michel
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 793
Age : 46
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par Invité le Dim 21 Déc 2014 - 21:23

Oui c'est de pire en pire... Heureusement qu'il y a le moyen tout puissant de la prière...comme vous le dites... Les châtiments on ne pourra pas les éviter il ont été annoncé par les prophéties et notre sainte mère... Mais nos prières peuvent en atténuer la violence et en limité peut être la durée ?
Pour ce qui est de nous si nous sommes fidèles dans les petites choses Notre Dieu nous donne sa grâce pour être fidèle dans les grandes!

Union de prières St Michel et que Dieu vous bénisse également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par saint-michel le Dim 21 Déc 2014 - 21:33

Betty,

Oui, hélas, ces châtiments semblent plutôt proches. Je prie et travaille depuis plusieurs mois sur le passé Chrétien de la France. J'essaie de reconstituer, tant bien que mal, l'histoire de notre France à travers des articles trouvés dans les journaux, dans les livres ou dans les archives internet.

Ce que je veux dire, c'est qu'en étudiant certaines époques, on retrouve des similitudes avec ce début du XXIe siècle. C'est ce que Saint Augustin appelait la Cité de Dieu opposé à la Cité terrestre. Nous sommes actuellement dans un cycle de Caïn, c'est-à-dire un cycle correspondant à la "Cité terrestre", et ce, depuis l'émergence des doctrines matérialistes au milieu du XVIIe siècle.

Pour prendre un exemple concret, on retrouve des similitudes avec 1905 et sa loi de séparation des Eglises et de l'Etat : https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t30346-souvenirs-dune-france-dechiree-par-la-loi-de-1905

Quoi qu'il en soit, il ne nous reste que la prière. Soyez assurée, Betty, que vos prières sont entendues et auront des conséquences positives sur les châtiments.

Demandons à Dieu de pouvoir lui rester fidèle dans les épreuves, tout comme Padre Pio demandait d'être entièrement tourné vers la Face Divine.

Fraternellement en Christ.

saint-michel
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 793
Age : 46
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par Invité le Dim 21 Déc 2014 - 21:37

Vos recherches me semble passionnantes j'espère que vous nous en direz davantage...
Je vais voir votre lien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par saint-michel le Dim 21 Déc 2014 - 23:00

Betty,

Je vous remercie Smile
Je vous souhaite une douce nuit.
saint-michel
saint-michel
Aime le Rosaire

Masculin Messages : 793
Age : 46
Inscription : 05/08/2014

http://saintmichelarchange.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église Empty Re: Le Jansénisme, une crise irrésolue dans l’histoire de l’Église

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum