Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -34%
LaCie 4 To Disque Dur Externe portable – USB 3.0
Voir le deal
94.99 €
-32%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
169.99 € 248.99 €
Voir le deal

je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Delsanto le Mer 17 Sep 2014 - 15:28

Le comble c'est que j'ai le livre..Et l'ai lu...(je précise (lol) parce que parfois j'achète et lis des mois ou des années plus tard)

Probablement cela m'a-t-il interpellé à l'époque... Mais j'avais oublié ces mots...pourtant porteurs d'implications immenses..

Dont certaines s'imbriquent certainement fort bien dans mon histoire perso...(enfin..l'histoire de ma famille)

Comme quoi... Donc merci de m'avoir rafraichi la mémoire...

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Chaton8 le Mer 17 Sep 2014 - 15:33

C'est bien triste de devoir payer et pour le péché originel ET pour les fautes des parents.
La neuvaine de Marie qui défait les noeuds ne pourrait-elle pas aider ces personnes à sortir de ce "genre de malédiction" qui se transmet souvent de génération en génération? Pour autant qu'elles se rendent comptent qu'elles vivent dans le péché (homosexualité, adultère, pédophilie, etc....
Chaton8
Chaton8
Aime la Divine Volonté

Féminin Messages : 812
Age : 56
Localisation : Belgique
Inscription : 18/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Marie Rose le Mer 17 Sep 2014 - 15:45

Salut chaton!!! ça fait plaisir de te re lire!!! Coucou

Je reviens un peu car je me rends compte en regardant le monde actuel, que nous sommes en fait arrivés dans l'apocalypse.

Oui on a l'impression de voir un stunami arriver sur nous!!!
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2702
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Benoit le Mer 17 Sep 2014 - 15:46

J'ai souvent entendu parler ou été témoin de miracles : A Lourdes, à Medjugorje, à St Nicolas des Champs, ou autre... des personnes qui avaient des troubles mineurs, ou des pathologies lourdes, comme des cancers, des scléroses en plaque, le sida...

... mais je n'ai JAMAIS entendu parler d'un homosexuel (homme ou femme) qui serait, par miracle ou par grâce, devenu hétérosexuel.

Je ne dis pas que ça n'existe pas, je dis juste que je n'en ai jamais entendu parler.

Il me semble que les tendances sexuelles, ou affectives, pour parler plus largement, sont profondément ancrées en chacun.

Si on veut les surpasser et les sublimer par un chemin spirituel, une conversion du coeur, un appel à la continence, c'est possible.

Mais changer une sexualité déjà bien installée (je ne parle pas pour un adolescent ou un jeune adulte) est périlleux, peut s'avérer dangereux psychologiquement, et il faut se méfier de ces prédicateurs évangéliques qui prétendent pouvoir "guérir" de l'homosexualité...

Benoit
Pour le roi

Masculin Messages : 663
Inscription : 07/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Marie Rose le Mer 17 Sep 2014 - 16:02

et il faut se méfier de ces prédicateurs évangéliques qui prétendent pouvoir "guérir" de l'homosexualité...

C'est Jésus qui guérit,pourquoi certains et d'autres pas? Dieu seul sait,mais il a le pouvoir de guérir

Nous avons les sacrements qui servent à nous nourrir, nous guérir, nous relever,avancer
Et pour répondre à chaton, moi même, j'ai eu dans ma famille des cas de magie blanche,de père horrible, de spiritisme et j'en passe
Je suis allée voir un prêtre exorciste il y a15 ans env après le décès de notre fille,et quel choc! Il a tout de suite vu le mal dans ma famille,a prié sur moi,et m'a expliqué a quel point j'avais été mal entourée,il voyait des démons autour de moi et j'en passe....
J'ai eu du mal à avaler que nous pouvons subir les horreurs de nos familles,mais à l'époque je n'allais pas à la messe,je ne recevais aucun sacrement,et même si je m'étais mariée à l'Eglise et que nous avions fait baptiser nos enfants,je ne savais pas grand chose,et le prêtre m'a expliqué l'importance de recevoir les sacrements,de faire bénir sa maison, de prier et notamment la prière"auguste reine des cieux" et celle à Saint Michel Archange,et bien sur le chapelet,enfin bref,toute la panoplie pour le voyage!
Jésus est venu nous délivrer de tout cela,mais encore faut il le suivre,l'écouter
D'ailleurs Marie le dit:Faites tout ce qu'il vous dire" c'est pour cela qu'elle intervient.Bien beau de la prier, de faire tous les pèlerinages,mais encore faut il l'écouter.Croire que nous payons à cause de notre famille,que les homos ne peuvent guérir c'est manquer de foi ,de confiance en celui qui est mort pour tout cela! Que dis je qui a souffert le martyr en plus!
@chaton a écrit:La neuvaine de Marie qui défait les noeuds ne pourrait-elle pas aider ces personnes à sortir de ce "genre de malédiction" qui se transmet souvent de génération en génération? Pour autant qu'elles se rendent comptent qu'elles vivent dans le péché (homosexualité, adultère, pédophilie, etc....

Jésus a détruit ces malédictions une fois pour toute,mais comme tu dis chaton,encore faut il que ces personnes se rendent compte de leur état,et veulent en sortir
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2702
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Delsanto le Mer 17 Sep 2014 - 16:09

Pour ta conclusion je suis d'accord avec toi sur tous les points même si le 1er me pose toujours problème  

Ce n'est pas ma conclusion mais enfin je commente quand même.

D'abord surpris mais content de vous revoir chaton8...

Oui, la première proposition ne se reçoit pas facilement... Et elle me gêne aussi; dans la mesure où elle ne peut pas être toujours vraie..

Le Sacrement de mariage offre un grand plus: la Grâce de Dieu, inhérente à tout sacrement; Grâce qui, dans le cas qui nous occupe ici, aide à tenir la parole donnée. Grâce qui éclaire, guide etc.

Mais le sacrement de mariage est un sacrement à part en ce sens que ce sont les époux qui se le donnent. (enfin..c'est ce qu'on m'a appris...)

Ce qui veut dire que lorsque deux personnes se disent leur amour -ici, par hypothèse, authentique -et s'engagent à être fidèles l'une envers l'autre, elles sacramentalisent en quelque sorte leur situation... Elles en font quelque chose de sacré.

On nous dit que l'Homme fut crée à l'image de Dieu... Cette comparaison ne se justifierait-elle pas justement par le fait que l'Homme est le seul être à détenir la parole réfléchie???

Cette parole dont on nous dit aussi qu'elle est tellement importante que pour les Anciens, nommer c'était reconnaitre l'existence de... Peut-être même plus car on ignore (?) si Dieu n'avait pas délégué à Adam et Eve -qui possédaient des dons dits préternaturels - avant leur chute, le pouvoir de créer par la parole...( En tout cas j'en connais, des penseurs cathos, qui se posent la question de savoir si les Anges n'ont pas participé à la création de l'univers matériel. Alors pourquoi pas les hommes, fût-ce à une échelle plus petite??)

Là est la grandeur de la Parole donnée. Elle peut créer.. Au moins dans les plans autres que matériels.. (Un contrat civil peut se former par simple échange de consentement verbal!!!)

Elle peut même créer une situation sacrée.

Et c'est ce qui se passe dans le cas des relations intersexes dont il est question ici..Dire à une femme 'Je t'aime et je te promets fidélité" c'est "créer" un état indissoluble de liaison.. Je me lie à cette femme pour toujours.

Que cette promesse soit faite devant cent personnes ou entre deux individus seuls.

D'où il résulte que si l'on fait- bis repetita- abstraction de la Grâce dans le mariage contracté devant l'autel et qu'on se limite à comparer le concubinage et le mariage civil, il n'existe dans le plan moral et spirituel -aucune différence à priori...Potentiellement les deux se valent..

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Delsanto le Mer 17 Sep 2014 - 16:14

Je viens de me rendre compte qu'en écrivant le message ci-dessus, je me croyais sur l'autre fil parlant de l'engagement et de l'amour.

Tant pis.. (lol)





Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Benoit le Mer 17 Sep 2014 - 16:23

... c'est l'amour qui déborde, Delsanto Ange aureole

Il ne supporte pas les cloisonnements et les frontières tranquille...

Benoit
Pour le roi

Masculin Messages : 663
Inscription : 07/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Delsanto le Mer 17 Sep 2014 - 16:29

@Benoit a écrit:... c'est l'amour qui déborde, Delsanto Ange aureole

Il ne supporte pas les cloisonnements et les frontières tranquille...


Ben voilà!... Very Happy ..

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Michael le Mer 17 Sep 2014 - 18:41

@Marie Rose a écrit:Dieu a créé l'homme et la femme et leur a demandé de s'unir et procréer
L'homme est fait pour la femme,et la femme pour l'homme
D'ailleurs même sans la foi,ça reste logique dans la nature même,car de cet union d'amour naissent des enfants
Oui c'est un mal,comme beaucoup de choses ici bas,le mal a pris une telle place!
Et Dieu a envoyé son fils afin de nous libérer de cette emprise,d'être heureux
Nous sommes tous pécheurs,personne n'est parfait,et vous dire que ce n’est pas grave serait un manque de charité,je serai lâche et menteuse
Il y a amour véritable,venant de Dieu et singerie de l'amour
Le diable est venu afin de défigurer cet amour de Dieu
Et il s'en sort très bien
sauf pour celui qui écoute sa parole,mais encore faut il vouloir le suivre, l'écouter
Mais Dieu vous aime et ne vous découragez pas
Je vais vous chercher un témoignage d'une personne délivrée par Jésus

Et puis... Oh ! dites, vous surtout les hommes. Qui d’entre vous n’a jamais goûté ce pain de cendre et d’ordure qu’est la satisfaction sensuelle ? N’y a-t-il de luxure que celle qui vous pousse pour une heure entre les bras d’une courtisane ? N’est-ce pas luxure aussi la profanation du mariage avec l’épouse, profanation car c’est la légalisation du vice qui cherche la satisfaction réciproque des sens, en en évitant les conséquences ? Mariage veut dire procréation et l’acte signifie et doit être fécondation. Sans cela, c’est de l’immoralité.        

On ne doit pas faire de la couche nuptiale un lupanar, et elle devient telle si elle est souillée par la passion et si elle n’est pas consacrée par des maternités. La terre ne repousse pas la semence. Elle l’accueille et en fait une plante. La semence ne quitte pas la glèbe après qu’on l’y a déposée, mais elle produit de suite une racine et s’y insère pour croître et former l’épi. La plante naît du mariage entre la terre et la semence. L’homme c’est la semence, la femme c’est la terre, l’épi c’est l’enfant. Se refuser à faire l’épi et perdre vicieusement sa force, c’est une faute. C’est une prostitution, commise sur le lit nuptial, mais en rien différente d’une autre, aggravée même par la désobéissance au commandement qui dit : “Soyez une seule chair [3] et multipliez-vous dans vos enfants” [4].      

Vous voyez donc, ô femmes volontairement stériles, épouses légales et honnêtes, non pas aux yeux de Dieu mais aux yeux du monde, que malgré cela vous pouvez être comme des prostituées et commettre également l’impureté, tout en étant avec votre seul mari, parce que ce n’est pas la maternité mais le plaisir que vous cherchez et bien trop souvent. Vous ne réfléchissez pas que le plaisir est un poison que l’on absorbe, de quelque bouche contagieuse qu’il vienne.      


http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2002/02-090.htm#Impurete

..................................................je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 00020123

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P34512 le Mer 17 Sep 2014 - 19:13

Vous rejetez donc la méthode naturelle, utilisée par nombre de catholiques, et qui vise à avoir des relations sexuelles sans qu'elles ne débouchent sur une grossesse ?

P34512
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 836
Inscription : 26/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Michael le Jeu 18 Sep 2014 - 6:53

@Pécheur a écrit:
Spoiler:
Vous rejetez donc la méthode naturelle, utilisée par nombre de catholiques, et qui vise à avoir des relations sexuelles sans qu'elles ne débouchent sur une grossesse ?
Non, absolument pas.
Dans le texte que j'ai inséré,c'est Jésus qui parle.
Si je l'ai inséré c'est pour donner plus de poids au propos de Marie-Rose et pour démontrer à Akuro-Akuma comment Dieu est exigeant en matière de Sainteté.


je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Affic401

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Marie Rose le Jeu 18 Sep 2014 - 8:09

Merci Michaël, cela confirme avec plus de force les exigences de la vie chrétienne(et ce que je pense)
Et je suis entièrement d'accord,non que la sexualité entre couple est un péché,mais il faut quand même se rappeler que ni la femme ni l"homme ne sont des objets! D'ailleurs que ferait alors l'homme dont la femme serait malade et vice versa?On le ou la jette?! On va voir ailleurs?! Non! L'amour c'est bien plus grand!!!pécheur,je comprends ce que vous voulez dire,mais l'Eglise est là pour aider à la sanctification sans trop éclabousser les gens qui prendraient peur et fuiraient  en  la prenant pour une secte.Elle essaie de s’accommoder,sans faire de pacte de compromis avec satan et chose vraiment difficile à l'époque où l'on vit,où le plaisir,le sexe est devenu une idole!Tout est défiguré!singé! La sexualité est l'aboutissement de l'amour entre homme et femme et porte du fruit,et quel magnifique fruit! un enfant!mélange des deux!
Regardons Saint Joseph et la Vierge Marie,s'il y a un couple qui devait s'aimer c'est bien eux! D'ailleurs,la sainte famille est un modèle pour tous les couples
Non que tous doivent faire abstinence,mais elle rappelle ce qu'est le véritable amour entre un homme et une femme,et les suivre,éviterait bien des blessures(divorces,adultère,foyers éclatés....)mais pour cela il faut avoir la foi et écouter la Vierge Marie"faites tout ce qu'il vous dira" ce n’est pas facile,mais est ce plus facile de suivre cette société,ce monde pourri? Non! ça n'engendre que souffrance sur souffrance,suicide,dépression....jusqu'au meurtre et folie dans les familles lorsque qu'il y désespoir
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2702
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Michael le Ven 19 Sep 2014 - 7:05

@Marie Rose a écrit:Regardons Saint Joseph et la Vierge Marie,s'il y a un couple qui devait s'aimer c'est bien eux! D'ailleurs,la sainte famille est un modèle pour tous les couples
Non que tous doivent faire abstinence,mais elle rappelle ce qu'est le véritable amour entre un homme et une femme,et les suivre,éviterait bien des blessures(divorces,adultère,foyers éclatés....)mais pour cela il faut avoir la foi et écouter la Vierge Marie"faites tout ce qu'il vous dira" ce n’est pas facile,mais est ce plus facile de suivre cette société,ce monde pourri? Non! ça n'engendre que souffrance sur souffrance,suicide,dépression....jusqu'au meurtre et folie dans les familles lorsque qu'il y désespoir
Oui,absolument Marie-Rose
Bien que le Rosaire et le chapelet de St-Michel Archange occupe mes journées,je prie beaucoup St-Joseph.
Il m'est déjà arrivé surtout à l'oratoire devant sa statue de lui dire que je me trouvais bien petit devant lui et de lui confier que je n'aurais pas été capable de résister à la tentation... de rester chaste et de respecter la virginité de son épouse.
C'était une très belle femme Marie.
Moi je résiste parce que je vis seul,mais ne me mettez pas une belle femme dans ma maison que je côtoirais à tous les jours,qui partagerait le même nid familial et que j'aimerais par dessus la tête.
Je veux bien croire qu'il a eu des grâces particulières mais quand même,il fallait le faire.
Quel grand saint en qui je voue une admiration sans borne.


je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Affic404

Michael
Dans la prière

Masculin Messages : 5204
Inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par al3 le Lun 22 Déc 2014 - 13:14

Chère Akuro-Akuma,

Sans vouloir vous faire de reproches, ni de peine, ni vous accuser, ni vous juger, je vous dit "Oui c'est mal". Mais je ne dis pas que c'est de votre faute.

Nous subissons tous des influences du mal, des erreurs, des tromperies, même parfois sans le vouloir.

Content de lire que vous êtes catholique.
En fait je vous conseille juste de vous tournez vers Dieu pour toutes vos questions!
Priez Dieu!
Venez à lui avec confiance et amour, parlez-lui comme à un ami, il saura vous aider et vous éclairer sur tout!
Toutes les questions que vous vous posez, demandez-les à Dieu!
Il vous répondra.

Demandez à Dieu de vous montrer la vérité et de vous délivrer de tout ce qui est mal.
Ainsi si comme on vous le dit, si vous êtes dans l'erreur,  Dieu vous en délivrera.

N'ayez aucune crainte mais vraiment fiez-vous à Dieu, demandez-lui de vous délivrer de tout mal
et de vous aider, en particulier demandez-lui si cette attirance est mauvaise et si c'est le cas de vous aider et de vous en délivrer.

Dieu peut toute chose, tout!
Y compris aider les gens qui subissent le mal, ou l'erreur.
Il ne nous fait aucun reproche, il attend que tous nous nous tournions vers lui.

Que Dieu vous aide! Et qu'il vous éloigne de tout ce qui est mal!
Amicalement,
al3
al3
Pour le roi

Masculin Messages : 651
Localisation : --------
Inscription : 20/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P12345 le Lun 22 Déc 2014 - 14:09

Bonjour Mademoiselle,
en soi le gout, l'attirance pour une personne du même sexe n'est pas un péché.
Le passage à l'acte est désordre.
Pour comprendre pourquoi l'Eglise le considère comme désordre, je vous conseille "L'homosexualité en vérité" de Philippe Arino ainsi que les "codes homosexuels" disponibles sur son site "l'araignée du désert".
Je pense que cela peut souvent arriver dans la jeunesse qu'on se sente mieux avec le même que soi, qu'on cherche sans le savoir vraiment les caractéristique de son sexe même quand on croit aimer le sexe opposé. Je fonctionnais comme ça quand j'étais jeune (et athée) mais c'était assez triste, je n'étais pas heureuse. On sent aussi qu'il y a quelque chose d'inachevé dans ce type de désir, que c'est peut-être "dommage" de n'aller pas voir plus loin.
L'amour le plus achevé , celui que nous montre le Seigneur, est dans le décentrement de soi, l'ouverture à la différence.
Faire Sa volonté mène au bonheur (à première vu on est un peu incrédule mais il faut Lui faire confiance) et Son plan est que l'homme et la femme s'aiment dans la fidélité, l'indissolubilité, l'accueil de la vie.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Sofoyal le Lun 22 Déc 2014 - 15:17

Philon dit:en soi le gout, l'attirance pour une personne du même sexe n'est pas un péché


Puis-je ajouter: C'est une tentation


Et conclure par la prière du Seigneur: 


 Ne nous livre pas à la tentation, mais délivre nous du mal!


fraternellement
Sofoyal
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2384
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Tibelle07 le Lun 22 Déc 2014 - 15:35

C'est votre péché d'homosexuel qui est un mal , pas vous même. Dieu condamne le péché et non le pêcheur. D'où le fait que l'ont dit que les damnés vont en Enfer d'eux même et non le fait que Dieu l'a "jeter" dedans.
Tibelle07
Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 20
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P34512 le Lun 22 Déc 2014 - 18:08

Philon a écrit:Bonjour Mademoiselle,
en soi le gout, l'attirance pour une personne du même sexe n'est pas un péché.

à condition de ne pas cultiver cette attirance mais de tout faire pour lutter contre, notamment par la prière et les mortifications.

Bien à vous dans le Christ,

Pécheur.

P34512
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 836
Inscription : 26/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par G23473 le Lun 22 Déc 2014 - 19:21

à vrai dire l'homosexualité n'existe pas, on peut plus parler de dégout de l'autre sexe, c'est ce qui pousse nombre de lesbiennes à se tourner vers les femmes car elles ont peur des hommes Rigole

c'est la même chose pour les hommes, les femmes ça fait peur et ça dégoute beaucoup, vu le nombre de gays

G23473
Va recevoir Jésus Christ

Masculin Messages : 44
Inscription : 15/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P34512 le Lun 22 Déc 2014 - 19:28

Il s'agit aussi d'un véritable poison mental qui est instillé dans la société, via la propagande de masse, télé, films,...

Prenons un exemple : il y a 50 ans l'homosexualité était pour ainsi dire quasiment inexistante sur le continent africain.
Aujourd'hui elle s'y répand comme une traînée de poudre (en même temps que le sida d'ailleurs).

P34512
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 836
Inscription : 26/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Tibelle07 le Lun 22 Déc 2014 - 20:31

@Pécheur a écrit:Il s'agit aussi d'un véritable poison mental qui est instillé dans la société, via la propagande de masse, télé, films,...

Prenons un exemple : il y a 50 ans l'homosexualité était pour ainsi dire quasiment inexistante sur le continent africain.
Aujourd'hui elle s'y répand comme une traînée de poudre (en même temps que le sida d'ailleurs).

Il y a beaucoup d'homosexuels qui ne l'étaient pas avant , ils le sont devenus suite à des mal vécues en tant qu'hétéro.
Tibelle07
Tibelle07
En adoration

Féminin Messages : 2771
Age : 20
Localisation : France
Inscription : 05/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P12345 le Mar 23 Déc 2014 - 9:06

D'ailleurs je pense que le désir hétérosexuel peut être violent ou narcissique quand il n'y a pas d'amour au sens où l'entendent les Chrétiens : dans l'altérité, l'oubli de soi, le décentrement. Notre époque encourage vachement ces amours soi-disant hétérosexuelles mais où l'on veut que l'autre soit selon ses fantasmes, ressemble à une image qu'on se fabrique; Le lien hétérosexuel est, avouons-le, en mauvais état !
Mais le désir pour le même sexe, ne procède-t-il pas lui aussi par définition d'un penchant autocentré pour le même que soi ?
Et les habitudes "solitaires" où l'on prend plaisir avec des fantasmes.
Ce sont des désordres parce qu'en réalité, cela ne vous ouvre guère à l'autre (pas totalement). On reste "entre soi", "avec soi".
Plus il y a d'ouverture à l'altérité et plus cette ouverture est totale (physique aussi) plus on se rapproche de l' Amour.

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par P12345 le Mar 23 Déc 2014 - 9:11

En fait ces phénomènes sociaux : hétérosexualité instable, égoisme, repli sur soi, médiatisation de l'homosexualité, rejet des figures d'autorité, des traditions, refus des hiérarchies, infantolatrie, déracinement, etc sont des émanations d'une société narcissique qui croit en l'individu, qui fait tout partir de l'individu.
Même les "psys" ont cette grille de lecture (on va mal parce qu'on est trop "soumis", pas assez "soi-même"), du coup ils ne m'ont pas aidée.
Pendant quelques années de jeunesse, j'aurais pu succomber à la tentation que vous évoquez, je n'ai pas voulu cela : ça m'aurait paru comme de "s'arrêter avant d'avoir atteint le but du voyage". Une psy qui m'a traitée après que j'ai vers 24 ans quitté le milieu "gay" (j'étais en ruines, complètement déprimée) n'a pu m'aider et elle a interrompu la cure. D'emblée elle avait une position politiquement correcte "l'homosexualité est une forme d'amour comme une autre, équivalente à l'hétérosexualité", or je cherchais un discours moins lâche, plus vrai, des repères objectifs et je constatais fréquemment que seuls les Chrétiens et les hommes d'église avaient le courage de les énoncer.
J'ai fait mon chemin seule ou parfois avec les seuls vrais amis, c'étaient toujours des Chrétiens !

P12345
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1404
Age : 53
Localisation : Vers mon port d'attache
Inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

je suis lesbienne, est-ce un mal ? - Page 3 Empty Re: je suis lesbienne, est-ce un mal ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum