Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Il n'y a jamais d'impasse Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
28.80 € 71.26 €
Voir le deal

Il n'y a jamais d'impasse

Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Il n'y a jamais d'impasse

Message par Ami de Saint Bernard le Lun 4 Aoû - 8:35

Seule Conchita connaît la date du miracle ! Elle l’annoncera le jeudi précédent. La presse, la radio, la télévision le feront savoir à travers la planète, dès le vendredi matin. Et l’information pour une fois, passera… Ce n’est pas nous qui le disons mais la Sainte Vierge ! (source www.stchristophe.org)
Il n'est pas passé d'information au sujet d'un miracle à Garabandal pour le jeudi 7 aout, vendredi matin 1er aout, donc il n'y aura pas lieu pour cette Saint Tharcisius. La coïncidence de cette fête avec un jeudi ne se reproduira pas avant 2025, donc trop loin. C'est là que le titre du livre du Père Lambert sur Saint Tharsicius, paru en 1790 «Le premier martyr de l'Eucharistie » prend tout son sens, le premier, un exempl. La scène vue et mimée par Conchita serait celle d'un modèle exemplaire des martyrs de l'Eucharistie.
J'avais négligé des propos prêté à Conchita sur le miracle en mars, avril ou mai, entre le 8 et le 16 inclus, je me réjouis de l'avoir fait. Certes, j'ai abouti à une impasse, mais en même temps par mes recherches, j'ai pu mettre la main sur des indices concordants qui placeraient le martyr du jeune garçon au 7 aout et non au 15 aout. Cela sera donnera peut-être envie à des historiens religieux de se pencher sur la question.
Personnellement je reste à la quête du martyr célébré le jour du miracle de Garabandal, sans où j'espère le moins possible de curiosité malsaine. Si Conchita a donné une multitude d'indice sur un événement qu'elle ne doit annoncer que huit jours à l'avance : le jour de fête d'un martyr lié à l'eucharistie, un jeudi, à 20h30 du soir, par un soleil brillant, dans la fourchette des jours pour les mois indiqués, si le Seigneur et la Saint Vierge interdisaient qu'on recherche cette date, ils n'auraient pas permis à Conchita de donner de tels indices.
J'ai lu sur un site que le calendrier liturgique regorge de jeunes saints martyrs de l’Eucharistie dont nous ignorons jusqu'à l’existence. C'est peut-être vrai mais ce n'est pas retenable ici. José Luis de San Roman d'Huesca (Espagne) a précisé dans une conférence en 1968, que la Vierge n'a pas dit à Conchita le Saint du Miracle mais Conchita qui connaît la date exacte parce que la Vierge l'a dit, a regardé quel nom de Saint était à cette date au calendrier de sa cuisine , elle a fait des recherches sur ce nom et a a vu que c'est un saint martyr associé à l'Eucharistie. Après elle a probablement du vérifier la concordance du nom à la date que la Sainte Vierge lui avait donnée. Conchita a dit au Père Luna que c'est un nom de Saint très rare.
J'étais étonné que d'autres chercheurs du Saint du miracle retiennent autant des prénoms féminins que des prénoms masculins, Conchita ayant vu la scène d'un garçon en 1963 ; mais en symbolisme, ma réserve ne tient pas, sauf si Conchita a dit que le martyr en question n'était pas une femme, ce que j'ignore. J'ai juste appris que « martirio » en espagnol est aussi bien masculin que féminin. Je me suis limité aux jeunes hommes et femmes martyrs sans dépasser 2016.
Pourquoi ce critère alors que le jeune prince au nom rare, Hermenégilde, martyr pour avoir refuser l'Eucharistie d'un évêque arien, se fête le jeudi 13 avril 2017 ? A cause de la fin des temps et notamment : « Encore trois papes et c'est la fin des temps » a dit Conchita à la mort de Jean XXIII ; mais comme elle a dit aussi : « Quand vous verrez l'avertissement et le miracle, vous saurez que nous entrons dans la fin des temps, m^^me si la fin des temps ne démarre pas à l'issue du règne du troisième pape mais pendant le mandat de son successeur, c'est incompréhensible puisque 4 papes ont régné entre Jean XXIII et François. C'est donc là qu'est recevable le témoignage d'Albrecht Weber, allemand ami de Conchita qui rapporte cet échange seule à seule de Conchita et de sa maman : « En fait il y aura 4 papes, mais il y en a un que la Sainte Vierge ne compte pas. Elle ne m'a pas dit pourquoi. »
Un autre indice puisé chez Marie Julie Jahenny me permet de supposer que l'entrée dans la fin des temps sera faite au cours de l'année 2016. Elle a vu un roi d'Espagne qui devra fuir l'Espagne pour une courte période de quelques mois, à peine à 2 ans écoulés de son règne. Félipe VI est devenu roi le 19 juin, la succession de Félipe revient ensuite à plusieurs princesses ; donc Felipe est probablement le roi concerné. Elle dit qu'il fera appel au roi de France pour rétablir son trône. Même si pour Marie Julie un roi désigne le chef légitime d'une nation, qu'il soit roi ou président, je vois mal François Hollande voler au secours du trône d'Espagne, ça ferait un beau tollé dans son camp.
Deux ans à peine, c'est mi juin 2016, et, si ce cas de figure est concevable, mars avril ou mai 2016 seraient les mois ultimes où adviendra le miracle. Il faut garder à l'esprit que si Conchita a repéré la nom du martyr sur son calendrier, il ne changera pas. En 2015, rien ne correspond à un martyr eucharistique et s'il y en avait eu un le dernier jeudi de mai possible, c'est l'Ascension, et ça ne peut pas arriver une telle fête. En mars et avril 2015, je n'ai rien trouvé non plus.
Le jeudi 12 mai 2016 on trouve Imelda Lambertini, morte à 12 ans, patronne des premières communiantes. 12 ans, l'âge de Conchita la première année des apparitions à Garabandal, Imelda morte de joie après avoir reçu l'Eucharistie, tout comme le Père jésuite Luis Andreu est mort de joie peu après qu'il a vu le miracle de Garabandal par anticipation. Est-ce que ce qui est arrivé à Imelda en fait une martyr ? Pour moi, oui. Attention je ne dis pas qu'Imelda est la Sainte martyr du jour du grand miracle, je dis seulement que ce n'est pas impossible. Je ne sais pas si Imelda est un nom rare pour les espagnols. Je ne sais ni si son nom figure au calendrier espagnol dont disposait Conchita, ni si des noms de martyrs que je ne connais pas figuraient à la date donnée à ce calendrier. Je vous laisse vous faire votre opinion avec les quelques extraits au chapitre suivant. Quant à moi, quel que soit le nom du martyr, je m'attends au grand miracle au plus tard le jeudi 12 mai 2016.


Imelda Lambertini

Issue de la famille des Lambertini de Bologne, Imelda obtint de ses pieux parents d'être placée dans un couvent dominicain près Bologne. Elle se faisait remarquer surtout par son assiduité à l'oraison, son amour filial pour la Reine des anges et sa dévotion extraordinaire envers la très-sainte Eucharistie. Elle n'avait pas de plus grand bonheur que de passer des heures entières auprès de l'adorable Sacrement de nos autels. Oh! je vous en prie, disait elle, expliquez-moi comment on peut recevoir Jésus dans son cœur et ne pas mourir ! Cependant les supérieurs ne jugèrent pas devoir l'admettre encore à la sainte Table, car c'était alors l'usage dans ces pays de ne pas faire la première communion avant l'âge de quatorze ans...
C'était le jour de l'Ascension, le 12 mai 1333, elle avait alors douze ans . Ses compagnes, heureuses et recueillies, allaient, chacune à son tour, prendre leur place à la table des anges. Imelda seule ne s'y rendit pas. Agenouillée devant sa petite stalle, elle pleurait d'envie en songeant à leur bonheur. Elle pressait entre ses doigts l'image de Jésus crucifié qui ne la quittait jamais, et lui disait: « Venez, ô le Bien-Aimé de mon âme! Ou cessez d'abaisser vers moi vos regards, ou laissez mon âme s'envoler sur vos traces... » Mais Jésus ne venait pas; et sachant que tout est possible à une prière opiniâtre, elle ne cessait de l'importuner :
«... Non, vous avez promis d'accorder tout à la foi et à la persévérance, vous ne me refuserez pas aujourd'hui. Ou donnez-moi de ce Pain dont mon âme est affamée, ou bien laissez-moi mourir enfin; car j'ai hâte d'être unie à vous, et si ce n'est dans l'Eucharistie, que ce soit au moins dans la mort! Venez donc, venez donc, ô Jésus! ou donnez-moi les ailes de la colombe, que je m'envole et que j'aille enfin me reposer en vous! » Ainsi gémissait la jeune vierge. Elle demandait l'une ou l'autre de ces grâces, elle les obtint toutes deux. Comme elle pleurait et priait encore, tout à coup, est-ce un rêve? une hostie miraculeuse se détache du saint ciboire, traverse la grille du chœur, et, voltigeant en l'air, s'arrête au niveau de son front.
Les religieuses, émues d'un tel spectacle, n'osent d'abord en croire leurs yeux; mais l'illusion bientôt n'est plus possible: le miracle persévère; une clarté subite se répand dans l'église, accompagnée d'une suave odeur; et comme une main invisible et puissante retient le Pain mystique suspendu devant la jeune enfant. Triomphante et timide à la fois, elle demeure partagée entre la joie de se sentir si près de Celui qu'elle aime et la douleur de ne pouvoir s'unir à Lui. Son confesseur, averti de ce prodige, accourt, et voyant dans ce fait une manifestation non équivoque de la volonté divine, recueille respectueusement la sainte Hostie sur une patène et en communie la trop heureuse enfant...
et, comme si elle n'eût pu dans un corps mortel supporter une telle joie, elle s'affaisse sur elle-même, abîmée dans une contemplation profonde. Les mains toujours croisées sur la poitrine, les yeux doucement fermés, Imelda paraissait livrée à un délicieux sommeil. Longtemps ses sœurs l'admirèrent en silence.Toutefois l'office achevé, la voyant toujours immobile et prosternée, elles ne peuvent se défendre d'une vague inquiétude. On l'appelle; on la prie, on la supplie, on lui commande de se relever; elle, toujours si prompte en obéissance, cette fois n'obéit pas; elle n'a pas entendu...; on la touche, elle n'a pas senti...; on la relève..., elle était morte!...
Source http://imagessaintes.canalblog.com/

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par Delsanto le Lun 4 Aoû - 9:20

Je ne crois plus à tout cela, ami de st bernerd, désolé.

A la longue cela n'a plus aucun sens...

Et j'en ai marre de tous ces "trucs" d'une confusion totale...


Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par l123 le Lun 4 Aoû - 9:55

Je ne comprends pas qu'on accepte pas l'idée qu'il y a des menteurs et des manipulateurs chez les chrétiens, qui ne se servent de cette étiquette que pour tromper les gens en se faisant passer pour ce qu'ils ne sont pas.
Il y a plein de menteurs et de tricheurs dans ce monde. Beaucoup également dans nos rangs.
N'acceptons pas d'être complices, et laisser faire c'est être complice.

l123
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 142
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par Delsanto le Lun 4 Aoû - 9:58

Normalement il ne devrait jamais y avoir d'impasse. Mais certains s'ingénient manifestement à nous plonger dans le sentiment contraire.

Amitiés à vous, Lucc

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par Joël2013 le Lun 4 Aoû - 10:12

Ami de Saint Bernard, votre exposer manque d'une chose, d'humilité ! Quand vous chercher des dates,  là  vous dépassez le bon raisonnement que Jésus a dit : " Quand à la date de ce jour, ou à l'heure, personne ne les connaît, ni les Anges dans le ciel, ni le Fils, personne que le Père." Mc 13 : 32 !


Quant à la réponse de ras le bol de Delsanto, je le comprends ! Ce qui nous fait dire ça, c'est l'impatience de notre esprit qui nous pousse à douter de cet événement du Ciel...
Joël2013
Joël2013
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2246
Inscription : 07/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par Ami de Saint Bernard le Lun 4 Aoû - 14:21

Pourquoi toujours chercher un pêché ou au moins un vice chez l'autre, même s'il en a et moi le tout premier, sinon je serais saint par perfection alors que je ne le suis que par le désir
je ne sais pas si je manque d'humilité, la chef des cadres de santé hospitalier quand j'étais cadre de santé admirait ma ténacité, je ne sais pas davantage si je le suis, moi je me vois surtout très timide c'est pourquoi je suis plus à l'aise avec l'écrit.
J'espère ne pas donner l'impression d'être orgueilleux, pas pour moi, je me connais un peu au moins mais parce que ça pourrait faire du mal à ceux qui le croiraient, moi ma recherche de dates je vais vous dire si vous me le permettez comment je la vois, une action de grâce à Dieu pour le remercier de la peine qu'il a pris à nous donner des indices, car si Jésus a dit aux apôtres qu'il parlait en paraboles des mystères du Royaume pour que les autres restent aveugles, ce n'est pas par conbdamnation préméditée des autres autrement il n'aurait pas dit "ils ont fermé leurs yeux pour ne pas voir, bouché leurs oreilles pour ne pas entendre, et je les aurai guéri" et il n'aurait pas éveillé l'esprit des deux compagnons d'Emmaüs en disanr "ô coeurs lents à croire ce qu'ont dit les prophètes..."

Ami de Saint Bernard
MEDIATEUR
MEDIATEUR

Messages : 2498
Inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a jamais d'impasse Empty Re: Il n'y a jamais d'impasse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum