Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Message par n1234 le Sam 31 Mai 2014 - 9:23

@Emmanuel a écrit:
Je ne sais pas quelle est la conception que vous vous faites du "dolorisme", une expression que je n'ai jamais utilisée.

Bonjour Emmanuel,
Je ne suis pas là pour polémiquer ou attaquer la foi catholique, je voulais juste dire que je ne parlais pas du fait de se faire du mal, de chercher la douleur, c'est ce que je voulais dire en parlant de dolorisme.
Si on reprend l'exemple de Saint Paul, tout ce qu'il a enduré, il l'a enduré parce que d'autres le persécutaient pour sa foi. Il n'a pas cherché la souffrance.
D'autre part, à titre personnel, je fais une différence entre ce que j'ai vécu à cause de ma foi et ce que j'ai vécu sans rapport avec ma foi.
Bonne journée,
Pierre
avatar
n1234
Contre la puce électronique

Masculin Messages : 142
Age : 50
Localisation : Perigord
Inscription : 11/11/2010

http://religionsdulivre.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Message par Invité le Dim 6 Juil 2014 - 3:39

Bonsoir , je viens de faire une petite mise à jour , et j'ai rajouté une section 'prières'.

SI vous avez le courage de le lire et que vous y trouvez des choses fausses , merci de me le signaler le plus rapidement possible !

J'aurai aussi besoin , des prières que vous faites le plus !

-Chapelets ( Divine miséricorde , Saintes plaies , etc)

-Aux Saints dont vous solicitez le plus l'aide

-Aux anges

-Des chants aussi sont les bienvenus !

Merci d'avance ! Fraternellement Caddaric.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Message par Invité le Dim 6 Juil 2014 - 13:53

*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Message par BMG le Jeu 15 Juin 2017 - 14:51

Tu décris bien la la description de la video être Chrétien c'est être Matyr, elle n'est pas facile à comprendre pour ceux ou la foi débute mais il en sort une grande vérité on est appelé a imité Jésus et à souffrir comme lui à souffert pour nous sur la croix. Notre passage sur terre et un chemin qui nous mène à Dieu. Ne nous égarons pas de la voie du Seigneur même si des épreuve reste difficile.

BMG
Aime la Bible

Féminin Messages : 15
Inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions-réponses sur la Foi, l'Église,les controverses, scandales...

Message par jacques58fan le Sam 17 Juin 2017 - 22:19

@Invité a écrit:
Se mettre à la prière !




« La prière est la respiration de l’âme » Mgr Luciano Alimandi


J'essaierai de faire le plus court possible , car de longs textes explicatifs sont souvent fastidieux à lire , surtout sur l'ordinateur et peuvent donc décourager , donc pardonnez moi si tout n'est pas très bien développé.Caddaric.

Sommaire :

Informations pratiques :

-Qu'est ce qu'une prière ?
-Comment prier ?
-Pourquoi prier ?
-Est-ce utile de prier ?

Qu'est ce que :

-Le Chapelet 
-Le Rosaire 
-L'Adoration Eucharistique

Prières ( liste non exhaustive ) :

-Prières capitales
-Chapelets
-Saints



Informations pratiques :




*Quand vous voyez des dessins , des peintures , et que vous ne savez pas qui est le Christ , regardez au niveau des auréoles au dessus de la tête des personnages , en général , le Christ se distingue par une croix dans l'auréole :


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir � sa taille originale.

On voit , tout à gauche Jésus , avec une auréole différente des apôtres , une croix y est dessinée.

-Qu'est ce qu'une prière ?


Luc 11:1  Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples.

Dans sa définition la plus simple, la prière peut s'expliquer en ces mots : action de parler avec Dieu.

Mais la prière, c’est bien plus qu'une simple action de parler, qui ne pourrait être en fait qu'un monologue.

Une définition plus large de la prière :

Prier = Adresser = Aller trouver ou avoir recours.
Prier = Invoquer  = Appeler à son secours.
Prier = Supplier, Implorer = Prier avec instance.
Prier = Intercéder = Intervenir en faveur de quelqu'un.
Prier = Intervenir = Prendre part à une action ou jouer un rôle.

La prière, souvent appelée l’arme du Chrétien, ou encore la respiration de l’enfant de Dieu et de l’Église de Jésus-Christ, est une manifestation de la puissance de Dieu.
En effet, elle sait toucher le cœur de Dieu et fait agir Son bras.


-Comment prier ?

Rien n’est  plus simple que la prière.
Si nous savons parler, nous saurons aussi prier.
Mais la prière utile et efficace a ses règles. 


-Pourquoi prier ?

Pour certains, la prière apparaît comme quelque chose d’inutile et du temps perdu.

En réalité, la prière peut nous apporter beaucoup : elle nous donne la paix intérieure, une détente et des forces pour vivre, elle nous met dans une attitude de confiance. Elle nous aide à voir plus clair en nous. On y puise réconfort et espérance.

Elle nous permet de prendre une distance par rapport à nos problèmes et à les voir avec un autre regard. Elle nous aide à nous recentrer sur l’essentiel et à ne pas nous laisser enliser par ce que nous faisons. Le recueillement est nécessaire à la qualité de la vie humaine

Cependant, il ne s’agit pas de prier parce que cela sert à quelque chose. La prière est d’abord une démarche gratuite. Elle est recherche d’une relation avec Dieu.


-Est-ce utile de prier ?

« Prions, mes frères bien-aimés, comme Dieu notre maître nous a appris à le faire. (…) Lorsque nous prions, que notre voix soit réglée par la décence et le respect. Souvenons-nous que nous sommes en présence de Dieu et que nous devons plaire à ses regards divins par l’attitude de notre corps et le calme de notre parole. L’insensé pousse de grands cris; l’homme respectueux prie avec modestie. Le Seigneur nous ordonne de prier en secret, dans des lieux solitaires et reculés, même dans nos chambres. C’est là ce qui convient le mieux à la foi.

Nous ne disons pas : mon Père qui es dans les cieux, donne-moi aujourd’hui le pain dont j’ai besoin. Nous ne demandons pas seulement pour nous-mêmes le pardon de nos fautes, l’exemption de toute tentation et la délivrance du mal. Notre prière est publique et commune, et quand nous prions, nous ne pensons pas seulement à nous, mais à tout le peuple; car tout le peuple chrétien ne forme qu’un seul corps. Le Dieu qui nous a enseigné la paix la concorde et l’unité veut que notre prière embrasse tous nos frères, comme il nous a tous portés lui-même dans sou sein paternel.


Qu'est ce que :

-Le Chapelet


Matériellement, il s'agit d'un instrument de prière. Le chapelet chrétien se compose de 5 séries de 10 grains, enfilés les uns derrières les autres, chaque série étant suivie d'un grain suivie d'un grain séparé. Il est accommodé d'une croix introduite par 5 grains. Ses origines ont toutefois laissées des traces à partir du 12e siècle, époque ou Saint Bernard en fait la diffusion. 

-Le Rosaire

Le mot rosaire veut dire littéralement "couronnées de roses". Au Moyen age, la coutume voulait que les statues de la vierge soient couronnées de roses, chaque rose symbolisant une prière.

Le lien entre le chapelet et le rosaire réside dans la récitation des mystères, c'est à dire des événements de la vie du Christ et de la vierge Marie. D'où le caractère méditatif de la prière.(Nous y reviendrons plus bas.)
 

-L'adoration Eucharistique :


Ce n’est qu’au cours du XIIIe siècle que naît dans l’Eglise une dévotion centrée sur l’hostie : adoration eucharistique, procession du Saint Sacrement, Fête-Dieu.

Au Moyen Âge en Occident, à la différence de l’Orient, le mystère eucharistique est centré principalement sur le moment de la consécration, au détriment de l’ensemble de la prière eucharistique.

L’accent est donc mis avant tout sur « la présence réelle » du Christ
.

Prières ( liste non exhaustive )

-Prières capitales

Avant toute chose , il est très important de préciser que Dieu est au centre de la prière , il est la priorité avant n'importe quel Saint même la Sainte Vierge Marie !

La prière la plus répandue chez les catholique ( et les chrétiens en général) est le fameux Notre Père.

Pourquoi ? Simplement parce que cette prière nous a été enseignée par le Seigneur Jésus lui même !

Matthieu (6: 9-13)

09 Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
10 que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
11 Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
12 Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
13 Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. 


Luc (11 : 2-4)

11,2
Il leur dit :"Lorsque vous priez, dites : Père, que ton Nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ;
11,3
donne-nous chaque jour notre pain quotidien ;
11,4
et remets-nous nos péchés, car nous-mêmes remettons à quiconque nous doit ; et ne nous soumets pas à la tentation."


Ps , pour expliquer rapidement la référence citée au dessus de chaque évangile :

Luc <--- Selon l'évangile de Luc


(11 <--- Le Chapitre dans la Bible , 2-4 <--- verset 2 à 4 quand c'est un tiret. Luc (11:2-4)
Si vous voyez un point à la place du tiret cela veut dire , Luc Chapitre 11 , verset 2 ET 4 , ( donc on ne cite pas le 3ième verset) : Luc (11 : 2.4)


La version française du texte a été adoptée en 1966 par l'Église catholique romaine et le Conseil œcuménique des Églises pour l'espace francophone.


Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen .

Il se peut aussi , qu'on rajoute :


Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.

[Car c'est à Toi qu'appartiennent le règne, 
la puissance et la gloire pour les siècles des siècles. 
Amen]

Le Crédo

Le Credo (en latin : « Je crois ») est le terme désignant la version latine du Symbole de Nicée-Constantinople utilisée dans l’Église catholique : Credo in unum Deum (Je crois en un seul Dieu).


Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

Signe de croix :


Front - poitrine - épaule gauche - épaule droite. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, Amen... On le fait sans y prêter attention. Pourtant le signe de croix est un acte magnifique qui recèle de nombreux messages.

Voilà bien le geste chrétien le plus systématique et le plus courant qui soit. Un enfant en parlait avec humour comme du « numéro de téléphone » de Dieu ! Il est vrai que, quand on veut l’appeler, se mettre en sa présence, hop ! on trace ce geste de la main droite (front/poitrine/épaule gauche/épaule droite), et la prière peut commencer. Le catéchisme de l’Église catholique enseigne que « le signe de la Croix nous fortifie dans les tentations et dans les difficultés » et précise que, pour ce faire, le chrétien commence sa journée, ses prières et ses actions par le signe de croix.


Je vous salue Marie


Je vous salue Marie est une prière catholique, connue aussi sous le nom latin Ave Maria. Les premiers mots qui lui ont donné son nom 'Ave Maria' sont ceux par lesquels l'ange Gabriel salue la Vierge Marie (Lc 1:28) dans la scène communément appelée 'Annonciation'.
La première partie de cette prière est commune aux catholiques et aux orthodoxes. Elle est adressée à la Vierge Marie.


Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant, et à l'heure de notre mort.
Amen.

Le Chapelet :

La prière du chapelet ou prière du Rosaire est à la fois une prière et une méditation Biblique. C’est une méthode de méditation dont le but est d’occuper entièrement l’esprit dans la contemplation divine, soit par la récitation des prières elles-mêmes, soit par la méditation des scènes évoquées par les passages bibliques proposés, soit... les deux à la fois.

Le chapelet ou Rosaire ne fait appel qu’à des prières toutes simples, faciles à mémoriser, ce qui laisse l’esprit entièrement libre pour la méditation des scènes bibliques présentes à la mémoire. C’est la prière du pauvre, comme Marie. Les 150 "Je vous salue Marie" du rosaire (200 depuis que Jean-Paul II a ajouté la méditation des mystères lumineux) représentait les 150 psaumes. Ainsi les gens simples, qui ne pouvaient pas prier les offices commes le faisaient les moines, trouvaient leur consolation dans cette magnifique prière.

La prière du chapelet peut être prié et médité sans aucun texte écrit ni support matériel, même par les personnes qui ne peuvent pas lire ! On peut donc le pratiquer n’importe où, en silence, par exemple en promenade, ou en se rendant à son lieu de travail. Le chapelet est également idéal pour prier en groupe, même avec des personnes de langues différentes car la séquence des prières fournit des points de repères suffisants ; en effet, le chapelet est universellement connu et pratiqué sous la même forme dans tous les pays du monde !


Le Chapelet :

Le chapelet (français du XIIe siècle : "chapelet" = "petit chapeau", "petite couronne") consiste à prier un tiers du Rosaire, soit méditer seulement cinq des Mystères du Rosaire ; le chapelet est donc composé de cinq fois la séquence : Notre Père, dix fois "je vous salue Marie" et une fois "Gloire au Père". Ces cinq séquences sont communément appelée "dizaines " du chapelet. Traditionnellement, le chapelet est précédé, en introduction, du signe de la Croix ("au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit"), de la proclamation du Symbole des Apôtres ("je crois en Dieu"), d’un "Notre Père", de trois "je vous salue Marie" et un "Gloire au Père", puis on commence la première dizaine.


Le Rosaire :

Le Rosaire ("couronne de roses"), que nous devons à Saint Dominique (v. 1170 - Bologne, 1221), est une dévotion où l’on médite les principales scènes de la vie de Jésus Christ (communément appelées Mystères du Rosaire) ; durant la méditation, pour chacun des Mystères, on dit la prière du "notre Père", puis dix fois la prière du "je vous salue Marie", puis on dit la doxologie "Gloire au Père".

- Les mystères

Les méditations (ou Mystères) du Rosaire sont les suivantes :

Mystères joyeux du Rosaire :

1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : L’Annonciation à Marie par l’ange Gabriel (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)

2e Mystère (2e dizaine) : La Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth (Lc 1.39-55)

3e Mystère (3e dizaine) : La Nativité de Jésus à Bethléem (Mt 2.1-12 ; Lc 2.1-20)

4e Mystère (4e dizaine) : La Présentation de Jésus nouveau-né au Temple (Lc 2.22-38)

5e Mystère (5e dizaine) : Le Recouvrement de l’enfant Jésus au Temple (Lc 2.40-51)

Mystères lumineux du Rosaire :

1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : Le Baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.13-17)

2e Mystère (2e dizaine) : Les noces de Cana (Jn 2.1-12)

3e Mystère (3e dizaine) : L’annonce du Royaume de Dieu avec l’invitation à la conversion (Mc 1.15)

4e Mystère (4e dizaine) : La Transfiguration (Lc 9.28-36)

5e Mystère (5e dizaine) : L’institution de l’Eucharistie (Jn 13)

Mystères douloureux du Rosaire

1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : L’Agonie de Jésus au Jardin des Oliviers (Mt 26.36-50 ; Mc 14.32-46 ; Lc 22.39-48 ; Jn 18.1- 8 )

2e Mystère (2e dizaine) : La Flagellation de Jésus (Mt 27.26 ; Mc 15.15 ; Jn 19.1)

3e Mystère (3e dizaine) : Le Couronnement d’épines (Mt 27.27-301 ; Mc 15.16-20 ; Jn 18.37 ; Jn 19.2-15)

4e Mystère (4e dizaine) : Le Portement de Croix (Mt 27.31-33 ; Mc 15.20-22 ; Lc 23.26-32 ; Jn 19.16-17)

5e Mystère (5e dizaine) : Le Crucifiement et la mort de Jésus sur la croix (Mt 27.34-61 ; Mc 15.23-47 ; Lc 23.33-56 ; Jn 19.18-42)

Mystères glorieux du Rosaire

1er Mystère (1ère dizaine du chapelet) : La Résurrection de Jésus (Mt 28.1-15 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-12 ; Jn 20.1-28)

2e Mystère (2e dizaine) : L’Ascension de Jésus au ciel (Lc 24.39-53 ; Mc 16.19-20 ; Ac 1.6-9)

3e Mystère (3e dizaine) : L’effusion du Saint Esprit au jour de la Pentecôte (Ac 1.14 - 2.47)

4e Mystère (4e dizaine) : La Dormition et l’Assomption de Marie au ciel (2 R 2.11 ; Tradition ; LG 59)

5e Mystère (5e dizaine) : Le Couronnement de Marie dans le ciel (Ap 12.1 ; Tradition ; LG 59 et 68)

La prière du chapelet avec la méditation des Mystère ci-dessus (Mystères joyeux, lumineux, douloureux et glorieux) est dite prière du "Rosaire".

En fait , sur chaque gros grain du chapelet , on peut soit réciter le verset correspondant et s'imaginer la scène , soit dire par exemple :  'Le Portement de Croix' , en s'imaginant la scène , et en lui consacrant une dizaine de Je vous salue Marie.

- Quand prier les mystères ?

L’Eglise recommande de prier tous les jours le chapelet en méditant les Mystères du Rosaire selon la séquence suivante (cf. Jean Paul II, L A. Rosarium Virginis Mariae, 16 octobre 2002) :

lundi et samedi : Mystères joyeux

mardi et vendredi : Mystères douloureux

mercredi et dimanche : Mystères glorieux

jeudi : Mystères lumineux


Saints :

Les saints sont des hommes ou des femmes – et dans certaines traditions des anges – distingués par différentes religions pour leur élévation spirituelle et proposés aux croyants comme modèles de vie en raison d'un trait de personnalité ou d'un comportement réputé exemplaire. Certains de ces saints peuvent être qualifiés de « martyrs » (« témoins »), lorsqu'ils ont payé de leur vie leur attachement à leur foi.

Alors là , je ne peux pas citer tous les saints , car trop nombreux , mais en principe chaque Saint a une 'propriété spécifique' , un Saint Patron , quelques saints connus à titre d'exemple :


Saint François d’Assise (1182-1226)



La figure du saint italien évoque un art de vivre et une manière d’être chrétien. Le pape Grégoire IX l’a canonisé en 1228. Amoureux de la nature, Jean Paul II l’a fait patron de l’écologie en 1979. Il inspire aussi les non-violents.

Saint Padre Pio



Premier prêtre stigmatisé, Padre Pio de Pietrelcina, né Francesco Forgione, est l’héritier spirituel de saint François d’Assise.  Padre Pio, que Dieu a gratifié de charismes particuliers, se consacra toute sa vie au salut des âmes.  Des témoignages de la sainteté du moine continuent de nous parvenir en grand nombre, en raison de la gratitude des personnes qui ont fait appel à son intercession pour obtenir la guérison du corps ou de l’âme.

Ce sont les deux premiers qui me viennent à l'esprit mais comme je l'ai dit , il en existe des tas d'autres !

Saint JP-2 , Saint Dominique , Saint Pierre , Sainte Thérèse de l'enfant Jésus , etc... 

Merci pour ces infos sur la prière
avatar
jacques58fan
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 805
Inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum