Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

J’ai une question qui demeure sans réponse

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mer 22 Jan 2014 - 20:08

AUCUN des détracteurs de Crombette (y compris un grand Professeur d'Hébreu), n'ont pu trouver UNE SEULE ERREUR dans ses traductions.

Mais il est vrai que Crombette a beaucoup d'ennemis dans les loges maçonniques...(suivez mon regard !)
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Invité le Jeu 23 Jan 2014 - 3:03

@Séraphin a écrit:Merci à vous tous de répondre à ce message. Et je vous étreint tous pour vous donner sur la joue mon bisous de paix. Mais Personne n'a jusqu'alors donné une idée qui lui soit personnelle (même si elle apparait absurde...je m'en fout...) de ce qui existe aux frontières de la matière . Mon mental n'est pas sous l'emprise du prestige de la science, et encore moins sous celui du prestige des hommes. Je pose SIMPLEMENT une question SIMPLE, comme le ferait un enfant à son père. ( La Gloire des hommes je m'en contrefiche) Ce qui m'intéresse, c'est ce que vous, vous en pensez !

Bises à tous et toutes.

Séraphin



Bonjour Séraphin,

J'ai lu ce topic du début à la fin et, personnellement (humble avis), je trouve que aucun argument objectif n'a été donné en ce qui est de vos questions.

Le problème avec la philosophie — car le débat est surtout porté dans ce domaine — c'est que c'est subjectif. Les uns diront que c'est « noir », les autres diront que c'est « blanc », mais il n'y aura pas de accord commun sur la couleur. Vous saisissez ?

C'est là que intervient la science qui est purement objective donc en opposition à ce qui est subjectif.

Et cette science apporte des réponses très satisfaisantes — qui mettent donc d'accord le plus grand nombre — sur ces questions de : « l'univers a t-il une limite ? » ; « qu'est-ce que le rien ? », etc. que vous posez ou vous vous posez.

Il est inutile, je pense, au vu de vos connaissances scientifiques, de vous donner des réponses détaillées.

Néanmoins, je vais en rappeler quelques points essentiels :

À l’échelle macroscopique, le modèle standard de l'univers est le modèle admis par tous les cosmologistes et astrophysiciens ; et parce que c'est un modèle objectif qui répond aux observations et découvertes scientifiques dans le domaine (homogénéité, isotropie, espace-temps de Minkowski, RR, RG, décalage vers le rouge, fond diffus cosmologique - rayonnement fossile, expansion...).

On structure, ainsi, l'univers selon des sphères concentriques dont chaque sphère est l'état de l'univers au temps « t » (flèches du temps du passé vers le futur) ; le « noyau » de ces sphères étant l'état : « t = 0 » (appelé « singularité » au-delà de la nucléosynthèse primordiale et de l'ère de Planck donc).

Un petit schéma pour faire joli :

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 CMB_Timeline300_no_WMAP

Partant de ce modèle, la réponse à la question : « l'univers a t-il une limite ? » est aisée,

Séraphin prend un vaisseaux spatial et part aux confins de l'univers afin d'en connaitre une éventuelle « limite ». Il va revenir à son point de départ, dans telle hypothèse, c'est aussi simple que cela.

Et vous ne pouvez concevoir quoi que ce soit de ce qui peut être « au-delà » de l'univers, car vous êtes inexorablement « enfermé » dans cet univers et ses lois physiques. En effet, toute idée, toute pensée, toute imagination, tout rêve éveillé ou non sont issus des divers mécanismes neurochimiques au sein de votre cerveau eux-mêmes gérés par ces lois physiques (les théories diverses qui existent à ce sujet comme par exemple les théories de multivers sont, en ce sens, purement spéculatives).

Pour finir, en ce qui est de cette question : « qu'est-ce que le rien ? »

À l'échelle microscopique la matière est constituée de molécules, elles-mêmes constituées de atomes, eux-mêmes constitués de particules subatomiques (protons, neutrons, électrons) constituées des quarks qui sont les plus petites particules connues à ce jour. Et, par exemple, lorsque la matière se trouve en phase gazeuse, entre ces molécules (ou atomes lorsque il s'agit de gaz noble), il existe un vide que l'on peut considérer comme du « rien ».

À échelle macroscopique, il en est de même dans le milieu interstellaire (entre les étoiles) ou intergalactique (entre les galaxies ou amas et superamas de galaxies) puisque constitués de matière en phase gazeuse outre les rayons cosmiques et autres poussières interstellaires...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Jeu 23 Jan 2014 - 18:03

Merci Raphaël.

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Père Nathan le Sam 23 Jan 2016 - 18:06

Ste Hildegarde, Docteur de l'Eglise
a de quoi vous répondre en ces deux questions
Aller dans Scivias Rechercher "Aquilon" pour le vide
Aller dans Visions rechercher "création de l'univers"

Bon voyage !

En Philosophie, Aristote indique que l'Univers est nécessairement limité
Mais pas nécessairement du point de vue de la matière et du temps, plutot dans "sa manière d'exister"

Bonne introduction au Livre de metaphysiques d'Aristote...
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4153
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 23 Jan 2016 - 20:23

Pere Nathan a écrit:Ste Hildegarde, Docteur de l'Eglise
a de quoi vous répondre en ces deux questions
Aller dans Scivias Rechercher "Aquilon" pour le vide
Aller dans Visions rechercher "création de l'univers"

Bon voyage !

En Philosophie, Aristote indique que l'Univers est nécessairement limité
Mais pas nécessairement du point de vue de la matière et du temps, plutot dans "sa manière d'exister"

Bonne introduction au Livre de metaphysiques d'Aristote...

J'ai Scivias. Je vais y jeter un œil.

Aristote n'était pas théologien. ( Même si St Thomas d' Aquin se sert de lui pour pré-définir sa pensée et la mettre "au goût du jour" des détracteurs de son époque. En gros, je dirais que St Thomas s'est abaissé à parler d'Aristote, pour être en mesure de rendre compréhensible à la pensée profane de son époque, une théologie qui les dépassait de très loin.)

Ceci dit, en logique pur, comme Aristote pouvait-il dire que l'univers était limité dans son temps d'existence ? Dans la mesure où l'existence d'une chose ( la matière dans ce cas) ne conditionne pas son temps d'existence. En théologie le co-éternel existe. ( Bien sûr, Aristote l'ignorait).

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Père Nathan le Sam 23 Jan 2016 - 20:51

J'ai bien dit : """Mais pas nécessairement du point de vue de la matière et du temps, plutot dans "sa manière d'exister" ""

Ce qui me paraît juste !
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4153
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 23 Jan 2016 - 22:26

On peut pharisianiser sur les phrases c'est vrai. Je suis d'accord avec vous.
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Père Nathan le Mar 26 Jan 2016 - 14:44

@Séraphin a écrit:Bonjour à toutes et tous.
J’ai une question qui demeure sans réponse. Si quelqu’un a une idée,  voir même une réponse, elle sera la bienvenue.
Je lisais donc ce jour la version Copte de la Genèse
Genèse 1-5 :

Mais ce qui a retenu mon attention est cette phrase particulière : « : la grande inoccupée (ou la grande nuit), (cette région inoccupée est l’éther, répandu dans l’espace universel) prenant fin au système consistant

Pour celui ou celle qui trouve la réponse, je lui enverrai 10 kg d’aspirine. C’est mérité ! Lol  Rigole Fraternellement Séraphin

Séraphin, je reviens:
Mon opinion, pour t'avoir orienté vers Ste Hildegarde
c'est qu'il me semble que "la grande innoccupée" aux "confins du système
consistant" ....

correspond bien à ce que ses textes et visions appellent l'Aquilon: le grand vide ...
destiné à être le dernier refuge des anges déchus et des ténêbres

Et que, selon elle l'Homme en Dieu a pour mission de les repousser dans l'Aquilon pour toujours par la grâce du Rédempteur


Simple suggestion ...

Pax

PN
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4153
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mar 26 Jan 2016 - 15:18

Pere Nathan a écrit:

Séraphin, je reviens:
Mon opinion, pour t'avoir orienté vers Ste Hildegarde
    c'est qu'il me semble que "la grande innoccupée" aux "confins du système
    consistant"  ....

    correspond bien à ce que ses textes et visions appellent l'Aquilon: le grand vide  ...
    destiné à être le dernier refuge des anges déchus et des ténêbres

Et que, selon elle l'Homme en Dieu a pour mission de les repousser dans l'Aquilon pour toujours par la grâce du Rédempteur


Simple suggestion ...

Pax

PN

ça c'est très intéressant cher Père Nathan !

Mais pourquoi alors serait-elle appelée la "grande inoccupée" si elle est destinée à justement être occupée par les anges déchus ?

En sens contraire, on pourrait aussi l'appeler ainsi, parce que pour l'heure elle est actuellement "inoccupée".

Mais c'est une suggestion intéressante à étudier.

Fraternellement,

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Delsanto le Mar 26 Jan 2016 - 17:51

Ta question, Seraphin, n'est-elle pas à rapprocher d'une autre question? A savoir:

Qui précède l'autre, l'essence ou l'existence?

Faut-il être pour exister ou exister pour être?

S'il faut exister d'abord pour être, alors à la limite du consistant (l'être) il y a l'existant.

L'existant étant de l'être en puissance.

L'affirmation divine déroutante dans sa formulation:

"Je suis celui qui suis"

signifie en fait:

Je suis tout à la fois l'être (je suis, verbe être) et l'existence (puisque que je suis sans cause )

Aux confins de "l'être palpable" sensible, matériel il y a donc l'Existant.

Avec E majuscule.

De sorte que le vide n'existe pas.. que la notion de limite n'a pas de sens.

Il n'y a que de l'existence; soit de la matière (ou de l'énergie) exprimée ou en puissance.

Si ma réponse n'est pas bonne ou si elle est idiote, ne t'inquiète pas: je n'ai pas besoin d'aspirine.

Cette question est vieille comme le monde...

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par ViveJésusChrist le Mar 26 Jan 2016 - 20:37



Gloire à toi Seigneu

ViveJésusChrist
ViveJésusChrist
Avec Saint Maximilien Kolbe

Masculin Messages : 90
Inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par sainttenma le Mar 26 Jan 2016 - 23:04

Disons plutot qu' il y as une imprégnation des mondes spirituels et materiel comme une éponge (materielle) imbibée d'eau (spirituelle).

Ainsi les anges et les démons sont autour de nous, et le monde spirituel est bien plus vaste que le monde materiel.

Les aliens ou autres creatures ne venant pas d'Adam comme les aliens, les sirenes...sont dans notre monde materiel mais ils peuvent rejoindre le monde spirituel, ceux là sont alors prêchés ou bien par les diables ou bien par les anges, alors ils choississent leurs camps si autrefois ils étaient neutres.
sainttenma
sainttenma
Pour le roi

Masculin Messages : 667
Localisation : centrale
Inscription : 26/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Père Nathan le Mar 26 Jan 2016 - 23:18

OUH là la !
Sainttenma, vous avez été catéchisé dans quel temple
vous vous ètes catéchisée toute seule ?

" Les aliens ou autres creatures ne venant pas d'Adam comme les aliens, les sirenes...sont dans notre monde materiel mais ils peuvent rejoindre le monde spirituel, ceux là sont alors prêchés ou bien par les diables ou bien par les anges, alors ils choississent leurs camps si autrefois ils étaient neutres. "
C'est la première fois de ma vie que je lis un truc pareil !

Je vous aime
Priez pour nous
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4153
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par MichelDeto le Mer 27 Jan 2016 - 0:23

Bonsoir,
notre passé comme notre futur n'existe que dans notre existence présente, mais dans notre relation avec Dieu, notre être est déjà connu de Dieu, n'est il pas dit dans la Bible la parole suivant: " avant même que je ne sois, déjà Mon Seigneur Tu me connaissait", quand à notre futur ou notre éternité, elle sera ce que nous avons fait et semé sur cette terre, nous ne sommes que d'humble créature, qui avançons avec et par la grâce de Dieu, car l'être humain est plus vaste que nous le pensons, Dieu nous as donné la liberté de nos "oui" et de nos "non" en relation avec sa création.

le mot "début" et le mot  "fin",  n'ont de sens que dans notre monde matériel, existentiel, mais surtout ne mettez jamais de limite à Dieu à qui tout est possible.Jésus Croix
MichelDeto
MichelDeto
Aime la prière

Masculin Messages : 32
Age : 67
Localisation : Belgique
Inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mer 27 Jan 2016 - 10:45

@Delsanto a écrit:Ta question, Seraphin, n'est-elle pas à rapprocher d'une autre question? A savoir:

Qui précède l'autre, l'essence ou l'existence?

Faut-il être pour exister ou exister pour être?

S'il faut exister d'abord pour être, alors à la limite du consistant (l'être) il y a l'existant.

L'existant étant de l'être en puissance.

L'affirmation divine déroutante dans sa formulation:

"Je suis celui qui suis"

signifie en fait:

Je suis tout à la fois l'être (je suis, verbe être) et l'existence (puisque que je suis sans cause )

Aux confins de "l'être palpable" sensible, matériel il y a donc l'Existant.

Avec E majuscule.

De sorte que le vide n'existe pas.. que la notion de limite n'a pas de sens.

Il n'y a que de l'existence; soit de la matière (ou de l'énergie) exprimée ou en puissance.

Si ma réponse n'est pas bonne ou si elle est idiote, ne t'inquiète pas: je n'ai pas besoin d'aspirine.

Cette question est vieille comme le monde...

Je suis assez d'accord avec ton schéma de pensée et tes conclusions cher Delsanto, lorsque tu écris : "Aux confins de "l'être palpable" sensible, matériel il y a donc l'Existant. Avec E majuscule. De sorte que le vide n'existe pas.. que la notion de limite n'a pas de sens.Il n'y a que de l'existence; soit de la matière (ou de l'énergie) exprimée ou en puissance."


Cela répond en effet à la question "la grande inoccupée". Car dans ce cas, il y aurait l'existence de la matière sous forme d'énergie exprimée en puissance ( que nous appelons: vide spatial) c'est à dire absence de "matière-énergie" (sous sa forme habituelle) et en ce sens il s'agit bien d'un état d'existence , mais qui est inoccupé.

C'est là que l'astrophysique rejoint la théologie.

Euh pour les aspirines...tu préfères par la poste, où en livraison directe ? Rigole

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Gregory1979 le Mer 27 Jan 2016 - 11:27

@Séraphin a écrit:
S’il y a une fin à l’univers physique [prenant fin au système consistant, c’est-à-dire au système matériel], qu’y a-t-il après ?
Pour celui ou celle qui trouve la réponse, je lui enverrai 10 kg d’aspirine. C’est mérité ! Lol  Rigole 

C'est le moment philosophique Smile Mais je vais rester dans le domaine de la physique plutôt que de m'embarquer dans le domaine des anges déchus qui vont y vivre Wink

Pour comprendre ce qui est très grand, il faut regarder ce qui est très petit.
Les planètes tournent autour du soleil comme les électrons autour du noyau.
Et comme souvent, on constate que rien de ce qui est créé n'est unique, mais en quantité considérable.
Ce n'est donc pas parce que nous ne voyons pas les autres univers que cela signifie qu'il n'y en a qu'un.
Les cellules de notre corps vivent en nous. Et si elles pouvaient penser, elles se diraient certainement qu'il n'existe qu'un seul corps humain, qui forme leur univers.

Autre exemple :
Qu'il a-t-il après la frontière d'un pays ? Un autre pays Wink
Pourquoi n'en serait-il pas de même pour les univers ?

On peut aussi se dire qu'en sortant d'une ville, il y a la campagne avant d'arriver à la ville suivante. Donc il y a peut-être une zone immatérielle dans laquelle la matière ne peut exister et qu'il faudrait traverser avant d'arriver a l'univers suivant Smile
Tout n'est pas forcément collé.

Bref, il y a autre chose, mais comme nous évoluons dans un monde matériel régi par des normes et des dimensions imposées, nous ne sommes peut-être pas fait pour le voir ou le comprendre, ou même y vivre.

Donc qu'y a-t-il à côté d'ici ? La même chose mais un peu différent Wink
Gregory1979
Gregory1979
Combat avec l'Archange Michel

Masculin Messages : 1186
Age : 40
Localisation : Liege
Inscription : 22/05/2013

http://imitationjesuschrist.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Delsanto le Mer 27 Jan 2016 - 12:13

Pour les aspirines, Seraphin!

Envoie-les plutôt à l'auteur de deux bouquins géniaux :

Claude Paulot.

Astrophysicien à l'université de Caen  (à une époque, en tout cas).

Croyant et passionné de métaphysique.

Les deux titres:

- 1)  Science et Création.
-2)   Matière et Esprit.

Son génie:  Traiter fort clairement de sujets compliqués dans des livres qui dépassent à peine 100 pages (de mémoire).

Le raisonnement ci-dessus s'inspire de ses idées.

(attention! je ne dis pas que l'idée développée ci-dessus est la copie exacte des siennes et qu'il approuverait à 100% ce que j'ai écrit mais il vaut largement un petit investissement, le monsieur)!

(toujours de mémoire il me semble (?) que les livres ont été publiés chez P. Tequi...)

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mer 27 Jan 2016 - 12:49

@Delsanto a écrit:Pour les aspirines, Seraphin!

Envoie-les plutôt à l'auteur de deux bouquins géniaux :

Claude Paulot.

Astrophysicien à l'université de Caen  (à une époque, en tout cas).

Croyant et passionné de métaphysique.

Les deux titres:

- 1)  Science et Création.
-2)   Matière et Esprit.

Son génie:  Traiter fort clairement de sujets compliqués dans des livres qui dépassent à peine 100 pages (de mémoire).

Le raisonnement ci-dessus s'inspire de ses idées.

(attention! je ne dis pas que l'idée développée ci-dessus est la copie exacte des siennes et qu'il approuverait à 100% ce que j'ai écrit mais il vaut largement un petit investissement, le monsieur)!

(toujours de mémoire il me semble (?) que les livres ont été publiés chez P. Tequi...)

Merci beaucoup pour cette précieuse information Delsanto.

Je vais aller voir ces livres de plus prés sur internet.

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mer 27 Jan 2016 - 15:51

@Gregory1979 a écrit:
@Séraphin a écrit:
S’il y a une fin à l’univers physique [prenant fin au système consistant, c’est-à-dire au système matériel], qu’y a-t-il après ?
Pour celui ou celle qui trouve la réponse, je lui enverrai 10 kg d’aspirine. C’est mérité ! Lol  Rigole 

C'est le moment philosophique Smile Mais je vais rester dans le domaine de la physique plutôt que de m'embarquer dans le domaine des anges déchus qui vont y vivre Wink

Pour comprendre ce qui est très grand, il faut regarder ce qui est très petit.
Les planètes tournent autour du soleil comme les électrons autour du noyau.
Et comme souvent, on constate que rien de ce qui est créé n'est unique, mais en quantité considérable.
Ce n'est donc pas parce que nous ne voyons pas les autres univers que cela signifie qu'il n'y en a qu'un.
Les cellules de notre corps vivent en nous. Et si elles pouvaient penser, elles se diraient certainement qu'il n'existe qu'un seul corps humain, qui forme leur univers.

Autre exemple :
Qu'il a-t-il après la frontière d'un pays ? Un autre pays Wink
Pourquoi n'en serait-il pas de même pour les univers ?

On peut aussi se dire qu'en sortant d'une ville, il y a la campagne avant d'arriver à la ville suivante. Donc il y a peut-être une zone immatérielle dans laquelle la matière ne peut exister et qu'il faudrait traverser avant d'arriver a l'univers suivant Smile
Tout n'est pas forcément collé.

Bref, il y a autre chose, mais comme nous évoluons dans un monde matériel régi par des normes et des dimensions imposées, nous ne sommes peut-être pas fait pour le voir ou le comprendre, ou même y vivre.

Donc qu'y a-t-il à côté d'ici ? La même chose mais un peu différent Wink

Oui cher Gregory 1979, mais si le raisonnement est bon, il ne donne pas pour autant de solution. Du moins dans l'immédiat. Car nous pourrons bien sûr savoir cela, lorsque nous serons unis à nouveau au Créateur. Mais pour l'instant, si je reprends votre théorie, l'univers serait infini, puisque par comparaison aux atomes, il y a toujours un univers à coté de l'univers.

Sauf que (dans l'espace) les atomes eux-mêmes ne sont pas éternels lorsqu'ils arrivent à coté d'un trou noir. Et personne ne peut y aller voir pour nous raconter ce qui s'y passe. Le Problème étant que nous ignorons si la matière est coéternelle ou simplement temporelle. Ce qui résoudrait bien des problèmes. Joint mains

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par JackM le Mar 2 Fév 2016 - 1:44

Bonjour Séraphin,
Pour répondre à tes questions sur la genèse, je crois qu’il faut d’abord prendre en compte que Dieu n’avait pas de stylo Bic pour écrire la création du Monde. Qu’il y ait plusieurs conceptions est donc imaginable puisque cela a bien été écrit !

Néanmoins je verrais dans cette conception alternative à noter genèse une possibilité qu’il existe une foultitude d’univers dont nous savons que deux existent : celui de l’espace temps terrestre où une épique me fait saigner et celui divin où est Jésus qui avec Marie-madeleine m’ont fait découvrir le NOÜS et la vie sensée des dualités.

Entre ces deux univers et s’il peut en exister d’autres, il est possible aussi que des temps imperceptibles pour les vivants qui sont apparus figés selon M Valtorta permettent et expliquent bien des choses dont les déplacement qu’elle a observé dans ses révélations concernant la naissance de Jésus. Plusieurs réalités pourraient donc exister, peut-être pour sublimer avec les anges notre espace temps ! Voilà la réalité que je ressens ! Je vais en demander plus un prochain matin à mes anges.

Pour ce qui est des explications des traducteurs, imaginer le jour comme la voie lactée c’est un peu voir la nuit par contraste et non pas le jour pour ce qu’il est : un éclairement de l’air par les ondes du soleil présent, tout n’étant en réalité qu’un magnétisme créant l’existant d’un inexistant avec la Liberté comme fondement où la matière selon le boson de Higgs choisit ce qu’elle veut devenir ! Vertigineux de simplicité géniale et inabordable autrement que par un grand MERCI mon DIEU !

Pour ce qui est de la grande inoccupée, nous observons que l’immensité est infiniment peuplée de milliards de galaxies que nous n’avions pas vues hier. Bref notre genèse me semble mieux imagée et comme notre espace temps n’est qu’image virtuelle où nos sens sont touchables comme me le prouve l’épine qui me pique, je me satisfais de comprendre que je ne peux que rendre gloire à Dieu pour les merveilles de sa nature qu’avec les postes de télévision nous découvrons en nous émerveillant.

Ce qui était, avant la parole, n’était pas pour moi caché. Il était seulement invisible à nos yeux qui ne pourraient admirer que 13 milliards d’années après sa parole initiant la génération. C’est pour cela que jésus dit comme on pourrait le dire si l’on était savant en esprit : avant que le monde fut, je suis aussi

La grande inoccupée (d’apparence) qui prend fin pourrait être imaginée être la fin des temps, la fin des limbes, du purgatoire et le jugement dernier ! Autrement dit un présent (cadeau) permanent au-delà de la présence du temps !

Qu’y a-il après la fin, la même chose qu’au début sans doute, en l’occurrence Dieu dans son inabordabilité, du BON en puissance de se manifester en espace temps où une épine peut nous piquer, BON jusqu’à nous faire le cadeau de l’existence pour partager sa joie DANS et hors de nos élucubrations d’Espace temps où ne vit que l’AMOUR le plus pur où nous sommes accueillis en fusion apocalyptique.

C’est un peu comme cela que je vis la descente aux enfers de Jésus après sa mort dans l’espace temps : Il poursuit son futur vers le passé éternel pour ressusciter quand il le veut, jusqu’à se manifester de l’au-delà de l’espace temps en se montrant dans l’espace temps, comme Marie et tous les revenants qui se manifestent aux vivants de l’espace temps aptes à les voir car il faut pour cela une conjonction dans un monde parallèle…, celui de Valtorta ? Je crois que ceux qui sur terre choisissent l’imposture restent bloqués dans les enfers selon leurs choix de ne pas respecter la liberté sur terre.

Pour cela je crois que si Dieu est dans la matière qui n’existe qu’en expression de la Liberté divine, ce n’est pas la matière qui contient Dieu qui en est la source…, élémentaire mon cher Watson !

Conclusion : c’est à nous qu’il revient de nous emparer de ce que Dieu nous a confié et que Jésus a rappelé : l’organisation politique du Monde en y faisant fructifier nos talents !


JackM
JackM
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 120
Age : 80
Localisation : Cogolin
Inscription : 12/03/2015

http://www.critiqueduliberalisme.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mar 2 Fév 2016 - 10:26

Oui. Comme je vous le disais sur un autre topic, j’aime beaucoup vous lire, car votre style qui ne se prend pas au sérieux et flirt avec l’autodérision, nous laisse entrevoir des possibilités multiples.

Il est à peu près certain qu’il existe d’autres univers, et que malgré que les êtres qui y habitent à 5 mm de nos carcasses ne nous voient pas, et que nous ne les voyons pas parce qu’un " grand abime nous sépare  afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers eux, ou de chez eux vers nous, ne puissent le faire" (Luc 16-26), ils n’en demeurent pas moins existentiels à cause du fait que notre Créateur commun infini, se reflète dans sa création.

Quand au boson de Higgs  -Dieu ait son âme !- nombre de physiciens doutent encore de son existence presqu’autant que de la relativité (plagiée par Einstein sur les travaux de Pointcarré…) laissons au placard à squelette tous ces fantômes dont tout le monde parle sans même s’être donné la peine de prendre le thé avec eux. D’ailleurs notre réponse n’est-elle pas dans le Credo : « …Créateur du ciel et de la Terre. ; de l’univers visible et invisible. »

L’Indécrottable pragmatique que je suis, devenu Chrétien par suite de la constatation de la signature de Dieu partout dans la nature, ne penserait-il pas que Dieu serait bien petit et limité, s’il s’était autolimité dans sa création si merveilleuse, que même le néant est quelque chose, et que l’énergie elle-même, apparaît à nos yeux d’aveugles, comme cette forme insondable que nous nommons matière dans laquelle nos âmes viennent passer un séjour frigorifiant avant de retourner se pelotonner au chaud dans les bras du Père desquels nous nous sommes échappés pour savourer l'amertume d'un bout de matière. Ame envol

C’est pourquoi, le type qui se hisse au sommet de notre planète pour s’écrier tout haut à la face de l’univers : «  Nous sommes seuls ! » fait certainement se tordre de rire à s’en rouler par terre, des milliards d’extraterrestres et d’anges de toutes les dimensions, dans toutes les galaxies. Rigole

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par JackM le Mar 2 Fév 2016 - 14:49

@ Séraphin
Je partage à 100ù toutes vos élucubrations qui sont aussi miennes même si le boson de Higgs a permis de m'interpeller sur la Liberté fondamentale.

J'ai demandé aux anges, mais comme tout ce que je pourrais vous dire se situe dans un des multiples plans qui sans s'y montrer sont dans notre temps présent, étant déjà trop ésotérique pour le médiateur de "RE:Père Spirituel : je me présente" je vous propose une rencontre directe et pourquoi pas physique si les lieux et les temps nous sont compatibles.
De cœur avec vous et avec les extraterrestres qui se marrent, sauf des ignominies que nous laissons faire et racontées sur https://www.youtube.com/watch?v=hkkazbXldqo !
JackM
JackM
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 120
Age : 80
Localisation : Cogolin
Inscription : 12/03/2015

http://www.critiqueduliberalisme.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mar 2 Fév 2016 - 16:43

@JackM a écrit:@ Séraphin
Je partage à 100ù toutes vos élucubrations qui sont aussi miennes même si le boson de Higgs a permis de m'interpeller sur la Liberté fondamentale.

J'ai demandé aux anges, mais comme tout ce que je pourrais vous dire se situe dans un des multiples plans qui sans s'y montrer sont dans notre temps présent, étant déjà trop ésotérique pour le médiateur de "RE:Père Spirituel : je me présente" je vous propose une rencontre directe et pourquoi pas physique si les lieux et les temps nous sont compatibles.
De cœur avec vous et avec les extraterrestres qui se marrent, sauf des ignominies que nous laissons faire et racontées sur https://www.youtube.com/watch?v=hkkazbXldqo !

Ce serait avec joie de vous rencontrer, mais nous habitons à 1082 Kms l'un de l'autre !
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par JackM le Mar 2 Fév 2016 - 17:11

C'est presque tout près et en attendant, mon adresse courriel est j.maillard465 at la poste.net..., et les anges sont FORMIDABLES !
JackM
JackM
Avec Saint Benoit

Masculin Messages : 120
Age : 80
Localisation : Cogolin
Inscription : 12/03/2015

http://www.critiqueduliberalisme.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 20:08

Bonsoir Séraphin,

@Séraphin a écrit:

[...]

C’est pourquoi, le type qui se hisse au sommet de notre planète pour s’écrier tout haut à la face de l’univers : «  Nous sommes seuls ! » fait certainement se tordre de rire à s’en rouler par terre, des milliards d’extraterrestres et d’anges de toutes les dimensions, dans toutes les galaxies. Rigole

Séraphin

Je fais partie de ces types là.

Une simple question : quelle est la probabilité pour qu'une macromolécule telle que le DNA (ou une autre équivalente mais nécessaire à la reproduction selon la définition du Vivant) a pu émerger ailleurs que sur Terre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Delsanto le Mar 2 Fév 2016 - 21:05

La probabilité est forte:

Prenez l'ADN par exemple.

Sa structure est très proche de celle du DNA!

Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mar 2 Fév 2016 - 22:03

Cessez de vous foutre de nous Delsanto ! ( Mdr :-)=
Même Coucou si je comprend votre humour !

En toute amitié !


Dernière édition par Séraphin le Mar 2 Fév 2016 - 22:15, édité 1 fois
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Mar 2 Fév 2016 - 22:14

@Raphaël a écrit:
Une simple question : quelle est la probabilité pour qu'une macromolécule telle que le DNA (ou une autre équivalente mais nécessaire à la reproduction selon la définition du Vivant) a pu émerger ailleurs que sur Terre ?

Cette probabilité est nulle. ( Et je m'y connais en math).
D'autre part, il faudrait qu'elle ait pu évoluer.
Ce qui est une impossibilité chromosomique. ( Puisque nous savons depuis plus de 30 ans que l'évolution est scientifiquement impossible à cause de l'invariabilité chromosomique dénoncée par le Prof. Lejeune.).

Donc, s'il existe ( et il existe) de la vie sur d'autres planètes, elle n'a pu être que créée VOLONTAIREMENT dans sa forme d'origine.

Et si cette forme est "évolutive" ( selon le plan de Darwin) elle va directement vers son extinction. Puisque le plus fort, dévorant le plus faible, tôt ou tard il ne restera plus de nourriture pour le plus fort. C'est " Mathématique". Donc le "plus fort" a lui aussi disparu.
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 22:16

@Delsanto a écrit:La probabilité est forte:

Prenez l'ADN par exemple.

Sa structure est très proche de celle du DNA!

Oui, on a coutume d'employer DNA, c'est plus juste par rapport à la nomenclature en chimie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 22:18

@Séraphin a écrit:
@Raphaël a écrit:
Une simple question : quelle est la probabilité pour qu'une macromolécule telle que le DNA (ou une autre équivalente mais nécessaire à la reproduction selon la définition du Vivant) a pu émerger ailleurs que sur Terre ?

Cette probabilité est nulle. ( Et je m'y connais en math).
D'autre part, il faudrait qu'elle ait pu évoluer.
Ce qui est une impossibilité chromosomique. ( Puisque nous savons depuis plus de 30 ans que l'évolution est scientifiquement impossible à cause de l'invariabilité chromosomique dénoncée par le Prof. Lejeune.).

Donc, s'il existe ( et il existe) de la vie sur d'autres planètes, elle n'a pu être que créée VOLONTAIREMENT dans sa forme d'origine.

Et si cette forme est "évolutive" ( selon le plan de Darwin) elle va directement vers son extinction. Puisque le plus fort, dévorant le plus faible, tôt ou tard il ne restera plus de nourriture pour le plus fort. C'est " Mathématique". Donc le "plus fort" a lui aussi disparu.

Parfaitement d'accord. Pas mieux.

Merci, Séraphin. Rend grâce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse - Page 2 Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum