Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

J’ai une question qui demeure sans réponse Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-63%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur les baskets Nike Air max 270 React
59.35 € 159.99 €
Voir le deal

J’ai une question qui demeure sans réponse

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 18 Jan 2014 - 19:38

Bonjour à toutes et tous.

J’ai une question qui demeure sans réponse. Si quelqu’un a une idée, voir même une réponse, elle sera la bienvenue.
Je lisais donc ce jour la version Copte de la Genèse relative à la fin du 1er jour de la création.

Genèse 1-5

Sagement, Ehèlohidjm, nomma ces espaces différents, la grande partie où il faisait jour : l’hymne de gloire poussé par les anges (ou le jour solennel), et la partie à l’entour demeurée dans les ténèbres : la grande inoccupée (ou la grande nuit) prenant fin au système consistant. Ce qui était, avant la parole, caché au commencement, fut, après la parole, ce qui était vu à la fin. La génération produite était ainsi la première.

En plus clair avec les explications des traducteurs:

Genèse 1-5

Sagement, Ehèlohidjm, nomma ces espaces différents, la grande partie où il faisait jour (la voie lactée et les étoiles sont devenues d’abord lumineuses): l’hymne de gloire poussé par les anges (ou le jour solennel), et la partie à l’entour demeurée dans les ténèbres : la grande inoccupée (ou la grande nuit) , (cette région inoccupée est l’éther, répandu dans l’espace universel) prenant fin au système consistant (Ce système consistant est la limite même de l’univers). Ce qui était, avant la parole, caché au commencement, fut, après la parole, ce qui était vu à la fin. La génération produite était ainsi la première.


Mais ce qui a retenu mon attention est cette phrase particulière : « : la grande inoccupée (ou la grande nuit), (cette région inoccupée est l’éther, répandu dans l’espace universel) prenant fin au système consistant (Ce système consistant est la limite même de l’univers). »

S’il y a une fin à l’univers physique [prenant fin au système consistant, c’est-à-dire au système matériel], qu’y a-t-il après ?

La Phrase semble indiquer (sous toute réserve) qu’après « le système matériel » [le système consistant], il n’y a plus de « système matériel ».

Donc, serions-nous une énorme bulle de « système matériel » (espace compris) flottant dans un univers immatériel situé au-delà de la création physique?

En plus clair, la matière et l’espace que nous connaissons, sont-ils immergés au milieu du « non-créé » ? Ou sont-ils immergés au milieu d’une création uniquement spirituelle ?

Un peu comme une bulle de champagne (la bulle étant la matière), et le champagne étant ce qui entoure la bulle. Ma question est : De quoi est constitué ce champagne ?

Dans l’absolu, si on envoyait une sonde spatiale à la vitesse lumière vers le point de la limite de l’univers matériel, que rencontrerait-elle et que verrait-elle en arrivant aux frontières du créé ?

Pour celui ou celle qui trouve la réponse, je lui enverrai 10 kg d’aspirine. C’est mérité ! Lol  Rigole 

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par romu le Sam 18 Jan 2014 - 21:05

Je vous laisse l'aspirine, par contre je dis ok pour le champagne ;-)

romu
Hosanna au plus haut des cieux!

Masculin Messages : 497
Age : 55
Localisation : France
Inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Valou le Sam 18 Jan 2014 - 21:31

.


Dernière édition par Valou le Sam 18 Jan 2014 - 22:02, édité 1 fois (Raison : INEPTIES! Désolée)

Valou
Avec l'Archange Saint Michel

Féminin Messages : 191
Age : 45
Localisation : Yvelines
Inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Sam 18 Jan 2014 - 21:36

J’ai une question qui demeure sans réponse. Si quelqu’un a une idée, voir même une réponse, elle sera la bienvenue

Réponse :

Cher Séraphin

Un séraphin devrait connaître la réponse mieux que quiconque si nous lisons bien votre beau nom !

Réponse à la question :

Au moment zéro du cycle présent
ses conditions d'existence : temps, espace et gravité
s'évanouiront d'elles-mêmes
pour faire place à Sa gloire

Inutiles à mon avis de se creuser la tête avec des formules et des concepts empruntées à la science physique tournures qui semblent témoigner d'un mental sous l'emprise du prestige de la science

Dans l'ordre du "point zéro" ce genre de spéculations est futile voire dangereux et ne mène à aucune lumière intéressante propre à éclairer une âme bien née
La tradition catholique in fine rejoint toutes les tradtions sur un seul point qui est le jour de Sa gloire

Les Écritures suffisent pour une juste compréhension de ces choses eschatologiques - forget Descartes, Newton, Einstein & Cie

...Vous n'aurez plus besoin d'aspirine
vous baignerez dans du champagne !
Finesse ! Classe ! Fête !

MN


Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Marie Rose le Sam 18 Jan 2014 - 21:36

Wouah! Séraphin quelle question! bon mon fils va prendre plaisir à vous lire et y réfléchir,j'imprime et lui montre parce que moi scratch 
A bientôt  salut 
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2702
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Jean21 le Sam 18 Jan 2014 - 21:37

Il y a quelques chouettes émissions de vulgarisation de mécanique quantique sur Internet.
Mais ça ne répond pas pour moi à la question de ce que c'est : rien ? Pour autant que "rien" existe.

Pour ceux qui aiment les aspirines : puisque Dieu est éternel, que faisait Dieu pendant l'éternité qui a précédé l'homme, pendant l'éternité qui a précédé la première étoile de l'univers ?

Je ne parle pas de milliards d'années, je parle d'un temps infini, sans commencement, un temps sans temps puisque le temps, en tant que tel, n'existe pas que comme nous le percevons.

En fait on s'interroge sur l'espace, mais je pense que tout est lié et que l'espace n'existe que par rapport au temps, à la vitesse, à la masse, etc ...
Je me comprends à peine mais je pense que "la compréhension" passe par une compréhension des interactions plus que par l'isolement d'un élément qui je pense n'existe pas vraiment sans les autres.

Puisque rien ne va plus vite que la lumière (pour nos connaissances actuelles) on peut supposer d'après moi que la lumière crée l'espace (masse, énergie, longueur d'onde) et que rien serait ce que la lumière n'a jamais atteint.
Mais peut-être le photon lui-même a-t-il besoin d'un "support" pour se déplacer et s'il y a support, rien n'existerait pas ?
Jean21
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3789
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Jean21 le Sam 18 Jan 2014 - 21:43

Bien entendu Celui qui est à la base des lois qui régissent cette grande mélodie sur cette grande partition, dans ma Foi c'est Dieu qui les a décidées et "écrites". A ce stade nous n'en somme pas encore à la genèse de l'homme, nous en sommes à celle des lois qui régissent l'univers.
Jean21
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3789
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Sam 18 Jan 2014 - 22:04

Pour ceux qui aiment les aspirines : puisque Dieu est éternel, que faisait Dieu pendant l'éternité qui a précédé l'homme, pendant l'éternité qui a précédé la première étoile de l'univers ?

C'est tout simple : "Dieu" égale "éternité"

Enlevez au vocable "éternité" sa connotation "perpétuité"
dissociez le mot "éternité" de toute notion temporelle
et vous y êtes

Pour "Dieu" il l'y a pas de présent, passé, futur
Il est l'éternel instant
et Il n'est pas dans le cosmos
mais en vous naturellement, calmement, sereinement
car l'homme est à Son image de toute éternité

Laissez donc le bon Dieu tranquille avec la "physique quantique", "la vitesse de la lumière" "masse, énergie, longueur d'onde" etc.

Pensez-vous que dans Sa révélation Il se conformera aux soi-disant "lois naturelles " ?

I think not

In Christo - MN

Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Jean21 le Sam 18 Jan 2014 - 22:11

Merci d'avoir finalement dit la même chose avec votre sensibilité personnelle.
Jean21
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3789
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Sam 18 Jan 2014 - 22:23

Ma sensibilité "personnelle" ?

A vrai dire, il me semble dire ce que les Écritures nous disent et nous apprennent

Voulez-vous dire dans le choix des mots ? Dans ce cas...

Que vous partagiez mon avis me réjouit - cependant, encore une fois, oubliez, dans cet ordre-là, c'est à dire eschatologique, oubliez les notions de la science, science qui dans ces questions-là n'a en plus strictement aucune autorité et rien à dire

Lisez les épîtres, lisez surtout Isaï, Ézéchiel - mais vous les connaissez bien sûr...

In Christo - MN

Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Sam 18 Jan 2014 - 22:36

Permettez Jean21 encore ceci : dans la religion judaïque
l'on n'utilise pas le vocable "Dieu" mais "l'Éternel"
qu'il faut là aussi dissocier de toute connotation de "perpétuité", de temps

Pour le peuple juif l'Éternel est sans temps ni espace
comme pour le peuple catholique
et pour toutes les autres orthodoxies

Il est l'éternel présent en nous
ou Il n'est pas point à la ligne

In Christo - MN

Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 18 Jan 2014 - 22:49

Merci à vous tous de répondre à ce message. Et je vous étreint tous pour vous donner sur la joue mon bisous de paix. Mais Personne n'a jusqu'alors donné une idée qui lui soit personnelle (même si elle apparait absurde...je m'en fout...) de ce qui existe aux frontières de la matière . Mon mental n'est pas sous l'emprise du prestige de la science, et encore moins sous celui du prestige des hommes. Je pose SIMPLEMENT une question SIMPLE, comme le ferait un enfant à son père. ( La Gloire des hommes je m'en contrefiche) Ce qui m'intéresse, c'est ce que vous, vous en pensez !

Bises à tous et toutes.

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 18 Jan 2014 - 23:02

@Jean21 a écrit:
Pour ceux qui aiment les aspirines : puisque Dieu est éternel, que faisait Dieu pendant l'éternité qui a précédé l'homme, pendant l'éternité qui a précédé la première étoile de l'univers ?

Je ne parle pas de milliards d'années, je parle d'un temps infini, sans commencement, un temps sans temps puisque le temps, en tant que tel, n'existe pas que comme nous le percevons.




J'ai une réponse.

Dieu ( Le Père) aimait son FILS, et Dieu (le Fils) aimait son PERE. L'Amour (qui est L'Esprit Saint) n'était donc pas égocentrique, mais partagé à 3.

Bien Fraternellement.

Séraphin
(PS: C'est la réponse d'un Séraphin, pour ceux qui en douteraient... Rigole )
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Emmanuel le Sam 18 Jan 2014 - 23:16

Bonjour,

En mystique et en philosophie, on dit que tout ce qui est créé, est le "non-être", et que seul Dieu est "l'ÊTRE". Ainsi, il y a l'ÊTRE, Dieu, et le non-être, le créé, qui ne peut subsister que par l'ÊTRE.

Je crois ainsi qu'on se trompe souvent en attribuant "l'être" à la matière. Plus on la scrute, plus on l'analyse, plus on fouille, plus on se perd, car notre esprit n'est pas purifié et uni à Dieu totalement dans sa vision des choses.

La matière est le "rien". Le rien soutenu par Dieu pour nous permettre de rejoindre celui-ci un jour, mais qui disparaîtra ensuite.

Ainsi pour moi, aux frontières de la matière, du rien, il y a le TOUT, Dieu, la Lumière pure et éternelle.

C'est très intéressant de lire chacune de vos réflexions.

Smile

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Sam 18 Jan 2014 - 23:29

Emmanuel dit : Ainsi, il y a l'ÊTRE, Dieu, et le non-être, le créé, qui ne peut subsister que par l'ÊTRE.

Si je peux me permettre :
"l'Éternel notre Dieu"
est la source du non-être et de l'être

Il est plus que l'être et plus que le non-être

Il est parfaitement inconnaissable
sinon par le chemin du coeur
où Il se laisse trouver immédiatement, facilement
pour ceux qui jouent franc jeu avec le monde et avec eux-mêmes

In Christo - MN

Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Sam 18 Jan 2014 - 23:35

@Michaël Nooij a écrit:Emmanuel dit : Ainsi, il y a l'ÊTRE, Dieu, et le non-être, le créé, qui ne peut subsister que par l'ÊTRE.

Si je peux me permettre :
"l'Éternel notre Dieu"
est la source du non-être et de l'être

Il est plus que l'être et plus que le non-être

Il est parfaitement inconnaissable

Dieu ne peut être la source du non-être, puisque par NATURE, le non-être n'existe pas parce que LUI ( Dieu) ne l'a pas voulu. Mais c'est vrai, qu'IL est plus que l'être et le non-être.

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Emmanuel le Sam 18 Jan 2014 - 23:39

Le non-être n'est pas l'absence de matière, c'est la matière et tout le monde du créé.

Quant à l'ÊTRE, c'est Dieu: "Je Suis Celui qui Suis".

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Emmanuel le Sam 18 Jan 2014 - 23:43

Pour aider à éclairer le post précédent, voici ce que Notre-Seigneur dit un jour, à Sainte-Catherine de Sienne:

"Ma fille, je suis Celui qui suis, et toi, tu es celle qui n’est pas."

Union de prières,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Delsanto le Dim 19 Jan 2014 - 8:36

cher Séraphin, sauf à avoir mal compris la question, la réponse est peut-être dans l'affirmation que l'univers est en expansion.


Pour toujours?


Delsanto
En adoration

Masculin Messages : 2530
Inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Dim 19 Jan 2014 - 10:12

@Delsanto a écrit:cher Séraphin, sauf à avoir mal compris la question, la réponse est peut-être dans l'affirmation que l'univers est en expansion.


Pour toujours?





Certes cher Delsanto ! En effet la phrase originelle ne stipule pas s'il est ou non en expansion. Ce qui reviendrait à considérer l'univers comme un ballon gonflé par un enfant, mais cela n'en supprimerait pas pour autant la frontière du créé...l'affirmation d'Emmanuel est intéressante aussi car elle nous fait comprendre que l'univers n'est pas (par rapport à Dieu). C'est doublement intéressant dans la mesure où cela nous remet en mémoire la différence des "natures" entre le créé et Dieu qui est :"Celui qui est". Comme tout est contenu en Dieu ( mon idée est peut-être absurde, mais tant pis...) est-ce qu'on ne pourrait pas penser qu'aux frontières du créé, il y a Dieu ? La matière baignant en lui comme la bulle de champagne dans le champagne.

Ou, pour préciser ma pensée, comme si l'ensemble du créé était CONTENU en Dieu ,au même titre qu'une pensée de Dieu. Un peu comme lorsque nous avons un air de musique en tête. La Musique n'existe pas ailleurs que dans notre cerveau, et personne ne peut l'entendre à part nous. Il n'en demeure pas moins que nous pouvons prêter attention plutôt à certains instruments qu'à d'autres, et pourtant rien de cela n'existe.

De même lorsque nous rêvons. Dans le rêve nous pouvons voir très précisément, toucher, entendre, sentir, et avons l'impression d'être dans la vraie vie, et pourtant rien de cela n'existe. Par rapport à "notre être", le rêve est inexistant. Donc, si la matière est inexistante par rapport à Dieu, serait-il sage de dire que le "créé" est contenu en Dieu à l'image d'un "rêve volontaire" de Dieu ?

Bien Fraternellement

Séraphin

(voila un bon sujet de philo au bac !  Rigole  )
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par PapillonBleu le Dim 19 Jan 2014 - 11:26

Bonjour à toi Séraphin,

Il est difficile de dire ce qu'il y a au dehors de notre Univers manifesté. Seul l'Esprit le peut. Mais sans les mots car rien n'est nommé de "ces endroits là"; Je mets entre "" car justement, tu ne peux les nommer puisque ce n'est pas défini; D'ailleurs, si tu nommes, tu crées (c'est ainsi !): le truc qui se rapproche c'est "du non être" comme le disait Emmanuel, mais même ça c'est faux ! Car le non être, c'est aussi le monde "du manifesté à venir dans nos espaces temps"; Alors, je vais appeler ce "truc" le "non-non-non"

DIEU effectivement n'est pas la source du "non-non-non" puisque DIEU est l'ETRE et la MANIFESTATION.

Dans cette MANIFESTATION, il y a notre Univers, celui que les scientifiques cherchent à comprendre et d'autres, dont ils n'ont pas la connaissance; Mais il y a aussi de l'externe, d'autres plans (où vivent les anges, par exemples), et ça sur de nombreux plans... Puis il y a le "non-non-non", ce truc qui est à la base de notre matière que DIEU a illuminé !!!!

L'Univers manifesté, c'est DIEU aussi. La matière est allumé de la lumière divine, oui.

@Michaël Nooij: Ce ne sont pas les séraphins qui détiennent le plus de connaissance, mais les chérubins. Et puis Sophia. Et évidemment, le très haut non manifesté.

Cyrille
PapillonBleu
PapillonBleu
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Féminin Messages : 280
Age : 22
Localisation : Where ? In the sky....
Inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michaël Nooij le Dim 19 Jan 2014 - 18:21

Je constate que mes deux derniers messages ne sont pas passés
Y a-t-il une explication ?
Le modérateur pourrait-il répondre ? - MN

Michaël Nooij
J'ai la foi

Masculin Messages : 8
Inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Dim 19 Jan 2014 - 18:31

@PapillonBleu a écrit:
L'Univers manifesté, c'est DIEU aussi. La matière est allumé de la lumière divine, oui.



Merci pour ta réponse cher Frère Papillon Bleu.

Bien sûr, la matière contient aussi Dieu, au même titre qu'une éponge contient l'eau de la bassine d'eau dans laquelle elle trempe. Mais est-ce que c'est bien la même eau qui existe au delà des frontières de notre éponge symbolisant la matière , ou autre chose...une autre sphère d'existence spirituelle par exemple...mystère ?

Bien Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Sofoyal le Dim 19 Jan 2014 - 19:17

Bonjour Seraphin!
Qui cherche trouve!
... Et en Christ, en qui demeure la plénitude de la Sagesse vous trouveriez toute les réponses qui vous sont necéssaires.

Puis-je vous suggérer avant de vous plonger dans des abîmes de prières et de ferveur pour obtenir une claire vision, puis-je vous suggérer de répondre en vous même à cette question:

Pour quelle raison et pour quelle utilité je désire savoir ces choses?

Est-ce pour la gloire de Dieu et le Salut du monde?


Dernière édition par Sofoyal le Dim 19 Jan 2014 - 19:18, édité 1 fois
Sofoyal
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2384
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par anlise le Dim 19 Jan 2014 - 19:17

Cher séraphin, je suis morte de rire devant mon écran, pour certaines réponses.

Pour la réponse d'Emmanuel :

"Ma fille, je suis Celui qui suis, et toi, tu es celle qui n’est pas."

Je l'ai aussi lu, et je ne m'empêche pas non plus de rire car des fois le Seigneur, nous fait rire.

Vraiment soyons simple, Dieu est l'ÊTRE SUPRÊME. Il bouge, Il est vivant, et possède la FORCE.

Papillon bleu dit : La matière est allumé de la lumière divine, oui.
Ce qui est très exacte, Dieu pénètre toutes choses, il n'y a de lieu qu'Il n'occupe. Bon courage dans vos réponses à Séraphin.





anlise
anlise
Contemplatif

Féminin Messages : 1752
Inscription : 04/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Séraphin le Dim 19 Jan 2014 - 20:28

@Sofoyal a écrit:Bonjour Seraphin!
Qui cherche trouve!
... Et en Christ, en qui demeure la plénitude de la Sagesse vous trouveriez toute les réponses qui vous sont necéssaires.

Puis-je vous suggérer avant de vous plonger dans des abîmes de prières et de ferveur pour obtenir une claire vision, puis-je vous suggérer de répondre en vous même à cette question:

Pour quelle raison et pour quelle utilité je désire savoir ces choses?

Est-ce pour la gloire de Dieu et le Salut du monde?



Pourquoi je désire savoir cela, bien cher Frère Sofoyal,Pour enrichir le savoir commun propre à 'humanité d'une part. Pourtant, n'y voyez pas une vaine curiosité purement théologique ou scientifique propre à satisfaire l'orgueil des hommes dans le but stupide de pouvoir dire: "Moi je sais !". Non. Lorsque je me promène dans la nature, j'aime pouvoir m'arrêter sur un brin d'herbe, une feuille, le moindre insecte, savoir comment (au moins en partie) il fonctionne. Imaginer toutes ces fantastiques combinaisons chimiques qui dégagent de la lumière au sein même de ces cellules qui communiquent entre elles et hors d'elles, et à ce moment là, mon âme s'élève admirative vers le Créateur de toute chose, en lui rendant grâce avec un immense feu intérieur d'amour, pour, à la fois contempler la complexité infinie de cette chose sans importance auquel IL accorde tant de soin. Et également lui rendre grâce de cette merveilleuse intelligence qui répand jusque sous nos yeux d'aveugles, la grandeur et le sublime de la création. C'est ma façon à moi de prier:" M'émerveiller devant les œuvres de Dieu."

Alors, pourquoi je désire savoir cela ? Parce que je sais que devant ce beau cadeau emballé de ma question, il y a à l'intérieur, le cadeau lumineux de la réponse que je cherche, et qui, parce qu'il vient de Dieu, ne peut être que "Sublime". C'est à dire, une connaissance de plus, un joyau de plus, qui me fera à nouveau m'extasier (et aussi m'humilier) devant la grandeur des œuvres de Dieu.

Fraternellement

Séraphin
Séraphin
Séraphin
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 855
Age : 60
Localisation : Sur Terre
Inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Sofoyal le Dim 19 Jan 2014 - 21:01

Recevez alors!
Maintenant et jour après jour et éternellement!
Il ne faillit pas celui qui crée les désirs pour la joie de les combler!
Tout culminant vers lui! Il vous instruira sur toute chose utile pour votre service.
Votre humilité et votre désir vous honore cher frère!

Que Dieu le Père, en Jésus, et par l'Esprit Saint vous rende utile à son Eglise !

Salut fraternel et joie dans le Seigneur!




Sofoyal
Sofoyal
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2384
Inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michel-Pierre le Lun 20 Jan 2014 - 0:21

C'est n'importe quoi, cette histoire de version copte ! Vous voulez parler des élucubrations de Crombette ? Alors laissez tomber, c'est incompatible avec l'enseignement de l'Eglise.

Michel-Pierre
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 251
Localisation : France
Inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Emmanuel le Lun 20 Jan 2014 - 0:24

Bonjour Michel-Pierre,

Merci de nous partager votre opinion, mais je vous prie s'il-vous-plaît d'y aller avec beaucoup de respect lorsqu'il y a un désaccord.

Merci! Smile

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Michel-Pierre le Lun 20 Jan 2014 - 10:39

Au sujet de Crombette, voir ici :
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=736963
et le petit livre "Crombette et le crombettisme" disponible chez Chiré.

Michel-Pierre
J'adore l'Eucharistie
J'adore l'Eucharistie

Masculin Messages : 251
Localisation : France
Inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

J’ai une question qui demeure sans réponse Empty Re: J’ai une question qui demeure sans réponse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum