Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques... Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-55%
Le deal à ne pas rater :
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
72.47 € 159.99 €
Voir le deal

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques...

Aller en bas

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques... Empty La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques...

Message par Gilles le Lun 25 Nov 2013 - 15:25

dim. 24 nov. 2013

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques... F56eac03e196e01c82f788113022ee8181e70d0f
 

La somnolence inhabituelle du Soleil suscite la curiosité des scientifiques

La somnolence inhabituelle du Soleil, qui connaît sa période la moins active depuis plus d'un siècle, aiguise la curiosité des scientifiques qui se demandent combien de temps pourrait encore durer ce calme plat solaire.

Le nombre de taches décomptées depuis le début du cycle actuel, amorcé en décembre 2008, est très faible par rapport à la moyenne quotidienne observée ces 250 dernières années: moins de la moitié.

"Ce cycle, qui devrait très bientôt atteindre son maximum, est intéressant scientifiquement parlant. C'est de loin le moins actif de l'ère de la découverte spatiale, vieille de 50 ans", dit à l'AFP Doug Biesecker, un physicien de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), précisant qu'un cycle dure en moyenne onze ans.

Observées il y des millénaires par des astronomes chinois et pour la première fois à l'aide d'une lunette par Galilée en 1610, les taches solaires sont importantes car l'activité électromagnétique intense qui les accompagne produit de fortes modifications des rayonnements ultraviolets et des rayons X ainsi que des tempêtes solaires. Ces dernières peuvent perturber les télécommunications et le réseau électrique sur Terre, souligne Andrés Muñoz Jaramillo, physicien à l'Université du Montana.
Le précédent cycle, le 23e, avait connu son maximum en avril 2000 avec un nombre moyen de 120 taches solaires par jour. Ce pic a été suivi par une période très peu active du Soleil qui s'est achevée en décembre 2008, marquant le début du cycle actuel.

En 2009, première année du cycle 24, l'activité du Soleil aurait dû s'accroître, mais les astronomes ont compté 266 jours sans aucune tache solaire.
Compte tenu de la faible activité à la fin du cycle 23, les physiciens avaient prédit un cycle 24 plutôt calme.

"La projection était de 90 taches par jour au moment de l'apogée du cycle prévue d'ici la fin 2013 et il est clair que nous en sommes loin", note Doug Biesecker, même si l'activité solaire s'est un peu accrue depuis un an.
"En 2012, le nombre de taches a plafonné à 67, soit près de la moitié de la moyenne", précise- t-il.

Il faut remonter à l'apogée du cycle 14 en février 1906 pour trouver une activité plus faible, avec un maximum de 64 taches.
"Tout le monde a été surpris par la durée du minimum du cycle actuel qui s'est prolongé trois ans, soit trois fois plus que durant les trois cycles précédents de l'ère spatiale", ajoute Andrés Muñoz Jaramillo, interrogé par l'AFP.
Polarité des champs magnétiques.

Outre la faiblesse de son activité, le Soleil connaît des anomalies dans le changement de polarité de ses champs magnétiques.
Normalement, le pôle sud et le pôle nord inversent simultanément leur polarité tous les onze ans en moyenne, ce qui correspond à la durée d'un cycle solaire.

Pendant ce processus, les champs magnétiques polaires s'affaiblissent pour tomber à près de zéro et réapparaissent de nouveau quand la polarité est inversée, expliquent les scientifiques.

Mais dans le cycle actuel, les pôles sont désynchronisés. Le pôle nord a inversé sa polarité il y a plusieurs mois et a donc la même que celle du pôle sud.

Selon les dernières mesures des satellites, "le pôle sud devrait inverser à son tour sa polarité très prochainement", indique Todd Hoeksema, directeur de l'Observatoire solaire Wilcox à l'Université de Stanford qui ne paraît pas inquiet de ce phénomène.

Les scientifiques se demandent combien de temps va durer cette accalmie solaire. "Il faudra attendre au moins trois ou quatre ans pour se faire une idée de l'intensité du prochain cycle", estime Doug Biesecker.

Certains chercheurs se demandent si on n'assiste pas au début d'une période prolongée de faible activité solaire comparable à celle du minimum dit de "Maunder" entre 1650 et 1715 durant lequel quasiment aucune tache solaire n'a été observée.
Cette période a coïncidé avec une période de net refroidissement appelé "petit âge glaciaire" en Europe et en Amérique du nord.

"Il y a eu une forte corrélation entre la faible activité solaire et le petit âge glaciaire (...) le Soleil contribuant à la variabilité du climat", note Doug Biesecker.

Mais ajoute-il, "si la faiblesse de l'activité solaire observée dernièrement atténue quelque peu le réchauffement climatique, elle ne l'arrête pas pour autant, la température n'augmentant que plus lentement.

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques... Afp_lo_1
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La somnolence inhabituelle du Soleil : Curisosité des scientifiques... Empty Serons-nous sauvés par le Soleil?

Message par pax et bonum le Lun 20 Jan 2014 - 9:57

Dans un autre fil que je ne retrouve plus,il était question de cette heureuse surprise de la diminution de la chaleur du soleil qui viendrait atténuer la catastrophe du réchauffement climatique.
Si on ne considère que la Terre,ce réchauffement dépasse toujours les pires prévisions et après la libération (mot intéressant!) du gaz carbonique,voici celle beaucoup plus inquiétante du méthane de toutes les réserves du gaz de schiste dont l'effet de serre est 20 fois supérieur à celui du CO2.
En 2011 on parlait déjà du ralentissement de l'activité solaire et cela se confirme dans les dernières observations d'aujourd'hui.

La Terre face à un mini âge glaciaire ? La NASA détecte une activité solaire particulièrement faible Les conditions météorologiques actuelles rappellent celles qui ont précédé l'ère du "minimum de Maunder", entre 1645 et 1715. Refroidissement Publié le 19 janvier 2014 RSS Un nouvel âge de glace serait sur le point de se produire Un nouvel âge de glace serait sur le point de se produire Crédit Nasa Pendant plus de 400 ans, du début du XVe siècle au milieu du XIXe siècle, la Terre a été frappée par un phénomène météorologique peu commun : le petit âge glaciaire. Cette période, qui toucha l’Europe et l’Amérique du Nord, fut marquée par un refroidissement important des hivers et par des étés courts. Et plus particulièrement durant la période appelée "minimum de Maunder" approximativement située entre 1645 et 1715, durant laquelle le nombre de taches solaires était significativement plus faible qu'aujourd'hui. A cette époque, les hivers étaient tellement froids que la Tamise avait gelée. Mais un nouvel âge de glace est-il encore possible ? A en croire les scientifiques de la Nasa, oui. En effet, comme le relaie le Daily Mail, les chercheurs de l’agence américaine ont observé que l’activité solaire est à l’heure actuelle à son plus bas niveau depuis près d’un siècle. Ces mêmes scientifiques assurent aussi avoir constaté que le Soleil se retrouvait dans des conditions assez similaires que lors de la période du minimum de Maunder. Ainsi, s’ils affirment que 2013 a été l’année du « maximum solaire » ils établissent à 20% la probabilité que les températures évoluent vers « des modifications majeures ». C’est le cas de Richard Harrison du Rutherford Appleton Laboratory , qui a assuré à la BBC « n’avoir jamais rien vu de tel en trente ans ». « Nous allons tout droit vers des hivers très rudes, vers un mini âge de glace » certifie ce scientifique. Concrètement le nombre de taches solaires est en forte diminution depuis 2011 et les éruptions solaires sont de moins en moins importantes et de plus en plus rares. Ce qui fait dire à Mike Lockwood de l’Université de Reading que « d’ici à 40 ans, il y a une probabilité de 10 à 20% de retraverser un âge glaciaire tel que durant la période du minimum de Maunder ». L’an dernier déjà la NASA mettait en garde sur le fait « quelque chose d'inattendu » qui se passe sur le Soleil ". Ce n’est pas la première fois que l’hypothèse d’un nouvel âge de glace est évoquée. Déjà en 2011 le site The Register titrait : "La Terre se dirige peut-être vers un mini-âge glaciaire". Dans l’article, il était écrit : "Des scientifiques National Solar Observatory (NSO) et de US Air Force Research Laboratory et l'US Air Force Research Laboratory analysent le comportement récent du Soleil, et tout indique qu'une période d'activité solaire inhabituellement basse peut être sur le point de commencer." De quoi réjouir les ours polaires… a écrit:


http://www.atlantico.fr/decryptage/terre-face-mini-age-glaciaire-nasa-detecte-activite-solaire-particulierement-faible-958054.html

Rendons grâce à Dieu qui veille non seulement sur la planète bleue mais bien sur tout l'Univers.

A bientôt!
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6608
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum