Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Charles-Edouard le Dim 15 Sep 2013 - 13:04

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Dans le Miracle Eucharistique de Douai, pendant qu’un prêtre
distribuait la Communion, il fit tomber par mégarde une Hostie consacrée
Il se baissa pour la ramasser mais celle-ci se souleva d’elle-même et se posa sur
l’ostensoir.
Peu après apparut un enfant splendide que tous les fidèles et religieux présents purent contempler.
Bien que 800 ans soient passés, aujourd’hui encore, on peut
vénérer l’Hostie du Miracle.
Tous les jeudis de nombreux fidèles se réunissent à l’église Saint-Pierre à
Douai pour prier devant l’Hostie Prodigieuse.

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Logo%20neuvaine%203
Notre Dame des Miracles de Douai, Sainte Hostie dans l’ostensoir du jubilé de 1854 et Divine Miséricorde

Lors de la Fête Dieu 2004, renouant avec la tradition multi séculaire, la paroisse de Douai (diocèse de Cambrai) a organisé les Fêtes du 750ème anniversaire du miracle du Très Saint Sacrement du 14 avril 1254. La Sainte Hostie du Miracle a été emmenée en procession par Monseigneur Garnier, Archevêque de Cambrai, dans les rues de Douai pour une grande veillée d’adoration dans l’Eglise Notre Dame, avant la grande Messe qui a rassemblé la ville sur la place Saint-Amé, au lieu même du miracle. Le Saint Père Jean-Paul II avait fait parvenir sa bénédiction à cette occasion. L’adoration mensuelle de la Sainte Hostie avait été relancée depuis quelques années par des pèlerins Lillois sous l’impulsion de Marthe Robin. Ces pèlerins adoraient l’Hostie tous les premiers jeudi du mois et plaçaient toujours une petite icône de la Divine Miséricorde à proximité de la Sainte Hostie. Bientôt la confrérie multi séculaire du Très Saint Sacrement de Miracle devait revivre sous l’impulsion des curés de Douai, les Pères André Merville, Bernard Descarpentries et José Van Oost.

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 566
Procession de la Sainte Hostie devant le beffroi de Douai – Juin 2008


Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Charles-Edouard le Dim 15 Sep 2013 - 13:06

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 6.08
photo de la Sainte Hostie -juin 2008

La Sainte Hostie est conservée depuis le miracle eucharistique du 14 avril 1254 : « Au XIII° siècle, la ville de Douai, comme le reste des Flandres, était désolée par les blasphèmes des Stadingnes qui niaient entre autres le dogme de la présence réelle de Jésus Christ dans l’Eucharistie. Voici qu’elle fut la réponse du Ciel à ces excès d’hérésie. Nous empruntons le récit du miracle à un témoin oculaire, Thomas de Cantimpré, religieux Dominicain, condisciple de Saint Thomas d’Aquin et disciple d’Albert le Grand, dans son ouvrage « De Apibus bonum universale» : « Au temps de Pâques, dit-il, un prêtre qui venait de donner la Sainte Communion au peuple dans l’église des Chanoines de Saint Amé, vit avec effroi qu’une Hostie se trouvait sur le sol. Il se mit à genoux et voulut recueillir le corps de Jésus Christ, mais aussitôt, d'elle-même, l’Hostie s’éleva en l’air et alla se placer sur le purificatoire. Le prêtre pousse un cri, il appelle les chanoines; et ceux-ci, accourus à sa voix, aperçoivent sur le linge sacré un Corps plein de vie sous la forme d’un charmant Enfant. On convoque le peuple; il est admis à contempler le prodige et tous les assistants, sans distinction, jouissent de cette vision céleste. Averti de cet évènement par le bruit qui s’en répandit bientôt, je me rendis à Douai. Arrivé chez le doyen de Saint-Amé, Thomas Pikète, je le priai de me faire voir le miracle. On ouvre le Ciboire; le peuple accourt, et peu après que le Ciboire fut ouvert, chacun de s’écrier: "Le voici, je Le vois ! le voici! je vois mon sauveur!"

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Charles-Edouard le Dim 15 Sep 2013 - 13:10

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 PICT1036%20-%202
Translation de la Sainte hostie par Mgr Garnier - juin 2008

J’étais debout, frappé d’étonnement: je ne voyais que la forme d’une Hostie très blanche, et pourtant ma conscience ne me reprochait aucune faute qui pût m’empêcher de voir le Corps sacré. Mais cette pensée ne m’inquiéta pas longtemps, car bientôt je vis distinctement la face de Notre Seigneur Jésus-Christ dans la plénitude de l’âge. Sur sa tête était une couronne d’épines et du front coulaient deux gouttes de sang qui descendaient sur chaque joue. A l’instant, je me jette à genoux, et j’adore en pleurant. Quand je me relevai, je n’aperçu plus ni couronne d’épines, ni gouttes de sang, mais je vis une face d’homme, radieuse et éblouissante de beauté, vénérable au-delà de tout ce qui peut s’imaginer. Elle était tournée à droite, en sorte que l'œil droit se voyait à peine. Le nez était long et droit, les sourcils arqués, les yeux très doux et baissés; une longue chevelure descendait sur les épaules, la barbe, que le fer n’avait point touchée, se recourbait d’elle-même sous le menton, et, près de la bouche, qui était très gracieuse, elle s’amincissait. Le front était large, les joues maigres, et la tête ainsi que le cou qui était assez long, s’inclinaient légèrement. Voilà le portrait, et telle était la beauté de cette face très douce. En l’espace d’une heure, on voyait ordinairement le Sauveur sous différentes formes: les uns l’ont vu étendu sur la Croix; d’autres, comme venant juger les hommes; d’autres, enfin, et c’est le plus grand nombre, le virent sous la forme d’un Enfant »… Douai allait suite à ce miracle devenir par son Université, ses 17 monastères d’hommes et 18 de femmes, et l’hospitalité donné aux catholiques anglais, un des boulevards les plus importants du catholicisme. La 1ère traduction de la bible du latin à l’anglais eut lieu à Douai. 2000 prêtres anglais seront ordonnés à Douai, 200 mourront martyrs dont saint John Southworth. Les Pères Récollets wallons partiront en 1615 de Douai évangéliser le Québec, tandis que le Père Jésuite Nicolas Trigault assurait la première traduction de la messe chinois et l’évangélisation en Chine. Le Bienheureux Père Dominicain Alain de la Roche avait démarré à Douai la 1ère confrérie du rosaire en 1470».
Quelques années plus tard, en février 2007, la paroisse décida d’une semaine de mission d’évangélisation, avec l’école d’évangélisation de l’Emmanuel de Paray le Monial, dont le point d’orgue a été la venue des reliques de Sainte Thérèse de Lisieux. L’année 2007 était le 100ème anniversaire de l’hélicoptère dont les deux premiers vols au monde eurent lieu à Douai et à Lisieux. Les reliques de Sainte Thérèse arrivèrent donc, le 8 février, en hélicoptère à Douai, et après une matinée de neige et de grêle, en chassèrent l’orage et les nuages, pour amener deux arcs en ciel, le soleil et des jours de profondes ferveurs. Relevons que la Sainte Hostie du Miracle était conservée depuis des dizaines d’années dans un tabernacle encadré des portraits de Sainte Marguerite Marie de Paray le Monial et de Sainte Thérèse de Lisieux.

Après le succès de cette mission, la Confrérie de la Sainte Hostie du miracle cherchant à promouvoir l’adoration, et marquée par la mort du Saint-Père Jean-Paul II en la vigile de la Divine Miséricorde, consulta un livre sur l’adoration, ouvert providentiellement à la page des prières de Sainte Faustine. Il fut alors décidé de vivre la neuvaine de la Divine Miséricorde 2007 en paroisse. Une adoration quotidienne de la Sainte Hostie du miracle d’une heure et demie tous les soirs de la neuvaine avec la récitation des prières de Saint Faustine regroupa une quarantaine de personnes. Au fur et à mesure de cette neuvaine nous redécouvrions l’histoire de la Sainte Hostie et de son adoration depuis 1254. Et nous nous rendions compte avec stupeur que nous étions en train de renouer avec les siècles passés ! En effet nous nous aperçûmes que la Fête oubliée de la Sainte Hostie était le mardi de Pâques, et que les festivités de l’octave du miracle s’étendaient du Dimanche de Pâques -1er jour du miracle- au dimanche de Quasimodo –dimanche de la Divine Miséricorde- jour séculaire de procession de la Sainte Hostie du Miracle avec le jour de la Fête Dieu. « Le miracle arriva le jour même de Pâques. Il dura plusieurs jours, se renouvelant chaque fois que la Sainte Hostie était exposée à découvert; tous ceux qui entraient dans l’église en étaient témoins ». Quelle émotion de renouer avec tous les chrétiens qui nous ont précédés, guidés par Sainte Thérèse et Sainte Faustine!

Pour renouveler l’adoration de la Sainte Hostie et l’honorer, elle fut translatée dans la chapelle de Notre Dame des Miracles, patronne de Douai, au sein de la Collégiale Saint-Pierre. Cette cérémonie eut lieu pour la Fête Dieu 2008, après 40 heures d’adoration de la Sainte Hostie, dont une nuit au carmel, et trois processions dans la ville de Douai. Notre Archevêque Monseigneur Garnier emmena, à l’issue des vêpres, la Sainte Hostie dans la chapelle où elle est aujourd’hui honorée.

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Charles-Edouard le Dim 15 Sep 2013 - 13:12



Afin de toujours mieux souligner la présence de la Miséricorde Divine dans la Sainte Hostie, et touchée par la proximité avec le message de Sainte Faustine, la Confrérie souhaita installer une grande icône de la Divine Miséricorde à proximité de l’autel. Les Pères Pallotins ayant acceptés de faire réaliser une copie de leur icône d’OSNY, la Confrérie a offert cette icône de 1.80 m de hauteur, réalisée à Cracovie. Elle a été solennellement encensée et installée dans la chapelle à la fin de la neuvaine de la Miséricorde 2009, 3ème neuvaine en paroisse, après une procession regroupant une centaine de paroissiens dans la Collégiale Saint-Pierre. Le lendemain, elle était présentée à toute la paroisse, accompagnant l’assemblée devant l’autel, pour la messe de la Divine Miséricorde.
Depuis ce jour, la prière dans la Sainte Chapelle continue de se renforcer auprès de la Miséricorde Divine, honorée dans la Sainte Hostie du Miracle du Très Saint Sacrement de Douai. Déjà lors du premier pèlerinage national eucharistique de 1875 auprès de la Sainte-Hostie du Miracle, regroupant 100 000 fidèles à Douai, et annonçant le premier congrès Eucharistique de Lille, Mgr Deprez évêque de la Nouvelle-Orléans s’écriait : « la France vient auprès de la Miséricorde Divine où réside la Majesté infinie de Dieu dans le Sacrement de son Amour pour les hommes. »

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 0
Messe de la Divine Miséricorde-19 avril 2009-Collégiale Saint-Pierre de Douai

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Charles-Edouard le Dim 15 Sep 2013 - 13:22

M. Martin et adoration à Lisieux

« Louis Martin était assidu à rendre visite au Saint-Sacrement. Une seule chose lui manquait à Lisieux, l'Adoration nocturne. II fit tant que l'on mit l'œuvre sur pied » (Histoire d' une famille, Père Piat).

A la suite de la béatification de Louis et Zélie Martin, une adoration nocturne a repris tous les premiers jeudi de chaque mois dans la chapelle de l'Église Saint-Désir, à proximité du lieu de la 1ère communion de Sainte-Thérèse.

Céline (8 ans) disait un jour: "Comment cela se fait-il que le bon Dieu peut être dans une si petite hostie ? " Thérèse (4 ans) répond alors : " Ce n'est pas étonnant puisque le bon Dieu est tout puissant. - Qu'est ce que veut dire tout puissant ? - Mais c'est de faire tout ce qu'il veut ! "

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17608
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Miracle Eucharistique

Message par jacob le Dim 15 Sep 2013 - 14:01

Merci pour ce magnifique témoignage d'un Miracle Eucharistique à Douai que j'ignorais complètement dans mon propre pays On en parle pas? J'ai fait des kms pour voir celui de Lanciano en Italie !!
Jésus multiplie des signes pour nous convaincre de Sa Présence Réelle , au Liban entre autre ou j'ai rencontré un ermite qui , après la Consécration voit, ainsi que ceux présents , le calice déborder du "Sang du Christ " Il le recueille sur des petits cotons et les donne aux femmes stériles qui veulent avoir un enfant et cela marche pour certaines d'entre elles .Les autre moines pensant, un moment , à une supercherie lui ont , un jour , changé de calice .... le même miracle a eu lieu J'ai, rencontré cet ermite qui m'a impressionnée par sa joie et son humilité C'est lui qui participe aussi à la traduction en arabe des messages donnés à Vassula de La Vraie Vie en Dieu
Merci Jésus de te manifester à nous par tant de signes
jacob
jacob
Contre la Franc Maconnerie

Féminin Messages : 334
Age : 80
Localisation : Saint Laurent du var 06700
Inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Jérémie le Dim 15 Sep 2013 - 14:38

Bonjour Charly, Smile

Merci beaucoup pour ce très beau fil sur le miracle eucharistique. Malheureusement chez moi, les images ne s'affichent pas. Sad

Je me demande si c'est le Seigneur qui provoque cela pour m'inviter à croire sans voir, car très souvent je cherche des signes un peu partout. Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 F_14WA%7E1

C'est regrettable cependant que malgré tous ces signes évidents de l'existence de Dieu et de son fils unique Jésus et de résurrection, les gens continuent de douter et se boucher les oreilles, de fermer les yeux.

"Ils ont des yeux, mais ne voient pas, des oreilles mais n'entendent pas". Jérémie 5:21

םשִׁמְעוּ־נָא זֹאת עַם סָכָל וְאֵין לֵב עֵינַיִם לָהֶם וְלֹא יִרְאוּ אָזְ
לָהֶם וְלֹא יִשְׁמָעוּ

Je me bats actuellement avec les smileys parce que toutes les icônes pour créer un post disparaissent depuis quelques temps ainsi que les titres en haut de la page du portail, je ne suis pas le seul à en parler, d'autres rencontres des problèmes pour la création de leurs fils, et régulièrement on fait des mises à jour du forum et ça chamboule tout, ce qui fait que je suis obligé de faire du bidouillage, peux-t'on m'expliquer ce qui se passe? Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Vil-1dent
Jérémie
Jérémie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1364
Inscription : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par brigitte57 le Jeu 22 Nov 2018 - 9:23

[size=38][ltr]Miracle eucharistique : Douai, la ferveur retrouvée[/ltr][/size]


ARTICLE | 02/06/2015 | Numéro 1951 | Par Noémie Bertin


[ltr]Commenter |Imprimer | Classer[/ltr]




[ltr]Une hostie frappée d’un crucifix, relique d’un miracle du XIIIe siècle, est à nouveau honorée dans la ville du Nord.

Au clocher de Saint-Pierre de Douai, 13 h sonnent. Ponctuelle, la sacristine pousse la lourde porte de la collégiale. Ses pas la portent vers une chapelle inondée de silence. Excepté un écriteau contant sobrement l’histoire du prodige médiéval, rien n’y indique la présence de « l’hostie du miracle ». Elle est pourtant là, cachée dans un tabernacle. Dans ce morceau de pain vieux de 760 ans, le Seigneur Jésus est présent. Exposé à l’adoration des fidèles, on y discerne, comme imprimé à même le froment, Jésus en croix. Merveilleuse empreinte laissée par la largesse divine !« Cette hostie est tellement ancienne, cela dépasse la simple pensée », souffle Pierrette, coquette Parisienne venue pour cette exposition du premier jeudi du mois. « Je viens pour voir le Bon Dieu. Le Seigneur nous l’a laissée, ce serait bien malaisé de notre part de ne pas venir l’adorer. » Ses yeux s’arrondissent encore à l’évocation du miracle de Douai. En ce dimanche de Pâques de l’an 1254, les chants retentissent dans l’église de Saint-Amé – aujourd’hui disparue. Un prêtre, qui vient de donner la communion aux fidèles, voit avec effroi une hostie à terre. À genoux, il tente de la recueillir, mais elle s’élève et va se poser sur le purificatoire. Sur ce linge liturgique, les chanoines aperçoivent alors « un corps plein de vie sous la forme d’un charmant enfant. On convoque le peuple. Tous les assistants, sans distinction, jouissent de cette vision céleste », raconte dans ses écrits le Père Thomas de Cantimpré, venu constater les faits. « Bientôt je vis distinctement la face de Notre Seigneur Jésus Christ dans la plénitude de l’âge, témoigne le dominicain. Sur sa tête était une couronne d’épines et du front coulaient deux gouttes de sang qui descendaient sur chaque joue. À l’instant, je me jette à genoux, et j’adore en pleurant. Quand je me relevai, je vis une face d’homme, radieuse et éblouissante de beauté. » Des centaines et des centaines de curieux accourent. Aux uns, Jésus apparaît petit enfant, aux autres crucifié ou encore ressuscité. Des instants célestes qui durent toute la semaine de Pâques. Quand ces apparitions cessent, seul subsiste, gravé dans l’hostie, un crucifix.[/ltr]


[ltr]
article trouvé dans Famille Chrétienne[/ltr]




[ltr]http://hostiedumiracle.free.fr/[/ltr]

[ltr]si vous voulez plus d'info  sur toute l'histoire de l'Hostie de Douai et elle est riche :cliquez sur le lien ci dessus ou copier/coller le lien[/ltr]



[ltr]adoration de l'hostie Miraculeuse tous les 1ers jeudi du mois l’après midi à partie de 13h à la Collégiale Saint Pierre  de Douai.[/ltr]
brigitte57
brigitte57
Avec le Pape François

Féminin Messages : 906
Age : 62
Inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Père Nathan le Mer 30 Jan 2019 - 13:25

Ce n’est pas à Douai mais c’est .. en Kerala, à la consécration



Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4164
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254 Empty Re: Miracle Eucharistique de Douai en l'an 1254

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum