Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs

Aller en bas

les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs Empty les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs

Message par C54637 le Ven 9 Aoû 2013 - 12:35

Des producteurs d'oeufs ont à nouveau détruit une partie de leur production jeudi soir en Bretagne pour protester contre la faiblesse des cours, dans un contexte de surproduction, tout en appelant à une réorganisation de la filière.

Après Ploumagoar (Côtes d'Armor) mardi et Carhaix (Finistère) mercredi, les producteurs en colère ont de nouveau détruit quelque 100.000 oeufs jeudi soir, cette fois-ci à Morlaix (Finistère), devant le centre des impôts. Ils ont en outre fait don de plus de 5.000 oeufs aux Restos du Coeur, a-t-on appris auprès de l'un d'eux.

"Une crise comme celle-ci est sans précédent depuis les années 1980", assure à l'AFP Nicolas, un éleveur des Côtes d'Armor qui souhaite rester anonyme étant membre du collectif informel de producteurs à l'origine des actions de protestation. "Nous réclamons une réorganisation de la filière et des mesures d'urgence pour assainir le marché", dit-il.
Les producteurs d'oeufs protestent depuis plusieurs mois contre la faiblesse des cours, qui ne permettent plus selon eux de couvrir la hausse des coûts de production et surtout d'amortir d'importants investissements consentis en application d'une directive européenne sur le bien-être des poules pondeuses, entrée en vigueur en janvier 2012.
Désormais, les poules disposent de plus de place dans leurs cages, de perchoirs, de nids et même de grattoirs pour se raccourcir les griffes. Mais cette mise aux normes, d'un coût de plus de 20 euros par poule, selon des producteurs, a désorganisé la filière, conduisant à une pénurie relative et à une hausse des cours en 2012.
Face à cette pénurie, "beaucoup d'organisations de producteurs ont monté des élevages", explique le producteur qui a investi près de 2,5 millions d'euros pour adapter à la directive européenne les cages de ses 100.000 poules. "On se retrouve avec une surproduction de 5 à 10%".
Pour faire remonter les cours, il faut, selon lui, dans un premier temps éliminer des oeufs. Dans un second temps, il s'agira de "trouver des solutions" plus pérennes comme la mise en place d'une filière à l'exportation. "On ne va pas demander au consommateur français de manger un oeuf de plus pas jour!"
Yves Nicol, dont l'exploitation compte 600.000 pondeuses, affirme que la surproduction d'oeufs est européenne et dénonce des coûts de main d'oeuvre trop élevés en France, ainsi que l?interdiction des farines animales dans l'alimentation. "Les jours de la filière avicole sont comptés", estime-t-il. Son fils, Rodolphe, regrette que tous les pays européens ne soient pas logés à la même enseigne: "L'Italie, l'Espagne, l'Ukraine ne sont pas soumis aux mêmes normes que la France, en matière de nombre de poules par mètre carré, de farines animales..."
Excédent de "15 à 20 millions" de pondeuses en UE
"On prend les mesures qu'il faut pour régler cette surproduction", assure Yves-Marie Beaudet, président de la section oeufs de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne et des Pays de Loire (UGPVB), qui représente 40% de la production française d'oeufs avec 20 millions de pondeuses. Parmi les mesures prises, il cite un gel de tous les nouveaux projets d'élevage et un allongement des périodes de vide sanitaire entre deux lots de poules.
L'UGPVB, qui souligne ne pas s'associer aux opérations coup-de-poing des producteurs, estime que l'Union européenne souffre d'un excédent de "15 à 20 millions" de pondeuses, sur un total d'environ 350 millions.
"On ne peut pas attendre", répond cependant Nicolas. "Le cours de l'oeuf doit remonter dans le mois qui vient!", déclare-t-il, disant qu'actuellement il se situe autour de 5 euros les 100 oeufs, soit deux euros de moins que le prix de revient.
"On commence à détruire des oeufs nous-mêmes, mais on voudrait que l'ensemble des organisations de producteurs nous emboîte le pas", dit le producteur, dont le collectif demande une application "au niveau national" d'une réduction de 5% de la production, et la "mise à disposition par l'Etat d'un endroit pour détruire ces oeufs" avec "contrôle et suivi de la disposition".

les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs 6bb55f296a503e51f7ee81080497605a94c04492

http://actu.orange.fr/france/crise-de-l-oeuf-nouvelle-action-des-producteurs-a-morlaix-afp_2501824.html

C'est tout simplement fou!!!

C54637
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 798
Inscription : 26/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs Empty Re: les producteurs en colère ont détruit quelque 100.000 oeufs

Message par françoise dumoulin le Ven 9 Aoû 2013 - 13:54

Bonjour à tous,

Dommage que ce soient des productions comme les nôtres qui soient détruites... si, dans le même temps, on est inondés de poulets "grippe aviaire", d’œufs fécondés (dans tous les magasins asiatiques dont c'est la friandise), probablement issus du même endroit... etc. etc.

Et quand on repense à la vache folle, aux veaux aux hormones, au scandale des viandes de cheval vaccinés et en fin de vie qu'on nous a imposé dans des plats cuisinés à notre insu, les contre-façons d'eaux minérales (là aussi, la TV nous a démontré qu'il y avait trafics), les huiles frelatées d'Espagne, les céréales OGM d'Amérique qu'on retrouve dans les gâteaux des enfants, etc. etc.

Si la mondialisation consiste à devenir une vraie passoire propre à nous tuer avec des  denrées alimentaires...
imaginez ce qui se passera lorsqu'ils décideront sciemment de nous inonder de produits mortels pour nous exterminer. (Avec les médicaments qui n'en sont pas, les prothèses, les jouets dangereux, les teintures qui tuent... ça a en effet bien commencé).


Et qu'on ne me dise pas que ces pays aiment la France...
ou qu'ils aiment l'Europe.
ILS S'ENRICHISSENT en NOUS DETRUISANT...
SOUS LES YEUX CONSENTANTS DE NOS DIRIGEANTS RESPECTIFS.
(qui ne dit mot, au départ ou à l'arrivée des marchandises, consent).

NB : Quand ces mêmes pays continent à s'offrir les terres cultivables d'Afrique, les terroirs et autres cultures d'Europe, de France, ... tout en consommant nos meilleures productions qu'ils peuvent s'offrir grâce à l'argent qu'on dépense chez eux..., dont nos allocations familiales,...
je finis par me demander si les français ne recherchent pas le bâton pour se faire battre.

Verser autant d'allocations familiales pour qu'elles finissent dans de tels pays... ?
(Primes de rentrées y compris)
ça donne quelles perspectives à l'avenir de nos enfants ?

Vous m'excuserez si là encore j'en choque certains,
mais je suis convaincue que c'est l'angélisme HUMAIN qui est responsable de tous nos malheurs.

Donner OUI, mais aux bonnes personnes.

La priorité du monde doit revenir à la DIGNITE POUR TOUS.

(la nôtre y compris)

DIEU n'a jamais demandé qu'on détruise tout...
encore moins qu'on déshabille les uns pour habiller les autres.
ça, c'est une invention purement humaine... basée sur de faux prétextes et de fausses bonnes consciences puisque ce n'est pas la volonté de DIEU.
propres à enrichir les plus malins sur le dos des autres
propres à démolir toute une économie nationale dans la foulée.
(par délocalisations, trafics et économies souterraines y compris)

Décidément, ce monde a perdu tous ses repères.
à force d'avoir tout "simplifié"... avec des idéologies "à 2 balles",
ce sont nos cerveaux qui en ont pris un coup
ET LES ENFANTS DE DIEU PAR LA MÊME OCCASION.

Si les hommes qui nous dirigent réfléchissaient plus avec leurs cerveaux qu'avec leurs porte-monnaie...
en serions-nous là aujourd'hui ?

Finalement, il m'arrive de penser que l'affaire Cahusac a été une grande chance pour nous.
Elle a permis de s'interroger sur les statuts et fortunes de tous les autres (donc de dénoncer les + malhonnêtes... dont la liste ne cesse de s'allonger)
et de constater que tous ceux qui se faisaient passer pour des Saints en critiquant la droite, ne valaient pas mieux qu'eux.
CAR TOUT LE MONDE LE SAVAIT...
MAIS TOUT LE MONDE ESPERAIT QU'ILS SERAIENT DIFFERENTS.

Effectivement, il est temps de faire quelque chose.
Demandons à DIEU de réveiller son esprit en chacun de nous... afin que nous recouvrions SON discernement.

Merci mon DIEU pour toutes tes bontés.
Donne-nous des dirigeants ET équipes dirigeantes dignes de ce nom...
pour que SEULEMENT ta volonté soit faite.


Bien fraternellement à TOUS.

françoise dumoulin
Avec Saint Thomas d'Aquin

Féminin Messages : 361
Age : 66
Localisation : Chabeuil
Inscription : 25/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum