Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – Limxems – Classe A+++
13.59 € 34.20 €
Voir le deal

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 9:55

Pour connaîtres tous ses dangers, merci de consulter ci-dessous : 

   Source : voyance : http://maranathajesus.files.wordpress.com/2013/04/jc3a9sus-misc3a9ricordieux-a-libc3a9rc3a9.pdf

Source : astrologie : http://maranathajesus.files.wordpress.com/2013/04/astrologie.pdf

Source : réincarnation : http://maranathajesus.files.wordpress.com/2013/04/rc3a9incarnation-ou-resurrection.pdf




Chers membres, 

La Parole de Dieu nous éclaire sur les sujets précités :


Deutéronome 18:10-12

Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.
Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.

 
Lévitique 19:31



Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l'Éternel, votre Dieu.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Marie Rose le Dim 4 Aoû 2013 - 14:17

Très important de faire passer ces messages car trop de ceux qui se disent cathos se tourne vers ces abominations
J'ai eu des problèmes avec des paroissiennes à cause de cela, les éclairer les ont rendues aggressives
Et maintenant c'est la mode, à la portée même des enfants, par pub à la télé,sms
C'est vraiment le monde sous l'emprise de son prince des ténèbres!
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2703
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par bach88 le Dim 4 Aoû 2013 - 14:24

l horoscope aussi c est satanique
bach88
bach88
Combat avec Sainte Marie

Masculin Messages : 1556
Localisation : israel
Inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Guenievre le Dim 4 Aoû 2013 - 15:27

Mais malheureusement il y en a par tout. Comment éviter?
Guenievre
Guenievre
Aime le Rosaire

Féminin Messages : 736
Inscription : 11/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 16:30

@bach88 a écrit: l horoscope aussi c est satanique

 C'est vrai que l'horoscope ne vient pas de Dieu.

Même si on a lu des horoscopes dans les journaux, il faut s'en confesser car il s'agit de faux Dieux.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 16:36

Un jour j'ai été marquée par un livre : "PEUT-ON SE LIBERER DES ESPRITS IMPURS ? où Mgr Tournyol du clos (Editions de l'archistratège), nous dit :

Si vous avez été en contact avec l'occultisme, l'ésotérisme, le spiritisme, l'astrologie, la sorcellerie, la magie, l'hypnotisme, le reiki, le yoga, la méditation transcendantale, le Nouvel Age et toutes espèces de sectes ; ou encore avec des pranothérapeutes, soit disant guérisseurs ou magnétiseurs, qui soignent par imposition des mains, passes magnétiques ou radiesthésie ou pendule ; si vous avez rendu visite à des voyants ou voyantes tels que mages, devins, marabouts ou gourous, à des cartomanciennes qui lisent dans les cartes ; à des chiromanciennes qui lisent dans les lignes de la main ou à des nécromanciens qui consultent les esprits des défunts : sachez que vous vous êtes adressé à des individus qui travaillent avec le démon et que vous avez donné à Satan un certain pouvoir sur vous.

Si vous-mêmes avez cherché à connaître l'avenir, même par jeu dans les tarots ou les horoscopes, si vous avez porté des porte-bonheur tels que talismans, amulettes, signes du zodiaque ; si vous avez fait - ou si on a pratiqué pour vous - des préparations occultes, si vous avez prononcés des formules ou répété des mots secrets comme les mantras par exemple, enfin si vous avez fréquenté des lieux empoisonnés par la sorcellerie, le vice ou la dépravation morale ; à plus forte raison si vous-même avez passé un pacte avec Satan, fait de la magie, évoqué les morts ; lancé des sorts, proféré des malédictions ou des blasphèmes, vous devez avant tout vous efforcer de vous rendre compte que vous avez gravement offensé notre Père du ciel.

Mgr Tournyol du clos nous invite, dans une confession exhaustive à demander à Dieu de nous pardonner ces égarements et ces péchés qu'Il a en abomination, même si ces évènements sont anciens et si, à l'époque, nous n'étions pas conscient de l'offenser.

La Parole de Dieu au Deutéronome 18,10 nous dit : « On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use de charmes, qui interroge les spectres et les devins, qui invoque les morts, car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé ton Dieu et c'est à cause de ces abominations que Yahvé ton Dieu chasse ces nations devant toi. Tu seras sans tâche vis-à-vis de Yahvé ton Dieu ».
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 16:38

Je remets le texte avec une couleur plus forte 




Un jour j'ai été marquée par un livre : "PEUT-ON SE LIBERER DES ESPRITS IMPURS ? où Mgr Tournyol du clos (Editions de l'archistratège), nous dit :

Si vous avez été en contact avec l'occultisme, l'ésotérisme, le spiritisme, l'astrologie, la sorcellerie, la magie, l'hypnotisme, le reiki, le yoga, la méditation transcendantale, le Nouvel Age et toutes espèces de sectes ; ou encore avec des pranothérapeutes, soit disant guérisseurs ou magnétiseurs, qui soignent par imposition des mains, passes magnétiques ou radiesthésie ou pendule ; si vous avez rendu visite à des voyants ou voyantes tels que mages, devins, marabouts ou gourous, à des cartomanciennes qui lisent dans les cartes ; à des chiromanciennes qui lisent dans les lignes de la main ou à des nécromanciens qui consultent les esprits des défunts : sachez que vous vous êtes adressé à des individus qui travaillent avec le démon et que vous avez donné à Satan un certain pouvoir sur vous.

Si vous-mêmes avez cherché à connaître l'avenir, même par jeu dans les tarots ou les horoscopes, si vous avez porté des porte-bonheur tels que talismans, amulettes, signes du zodiaque ; si vous avez fait - ou si on a pratiqué pour vous - des préparations occultes, si vous avez prononcés des formules ou répété des mots secrets comme les mantras par exemple, enfin si vous avez fréquenté des lieux empoisonnés par la sorcellerie, le vice ou la dépravation morale ; à plus forte raison si vous-même avez passé un pacte avec Satan, fait de la magie, évoqué les morts ; lancé des sorts, proféré des malédictions ou des blasphèmes, vous devez avant tout vous efforcer de vous rendre compte que vous avez gravement offensé notre Père du ciel.

Mgr Tournyol du clos nous invite, dans une confession exhaustive à demander à Dieu de nous pardonner ces égarements et ces péchés qu'Il a en abomination, même si ces évènements sont anciens et si, à l'époque, nous n'étions pas conscient de l'offenser.

La Parole de Dieu au Deutéronome 18,10 nous dit : « On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use de charmes, qui interroge les spectres et les devins, qui invoque les morts, car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé ton Dieu et c'est à cause de ces abominations que Yahvé ton Dieu chasse ces nations devant toi. Tu seras sans tâche vis-à-vis de Yahvé ton Dieu ».
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 22:03

Mgr Tournyol du clos nous invite, dans une confession exhaustive à demander à Dieu de nous pardonner ces égarements et ces péchés qu'Il a en abomination, même si ces évènements sont anciens et si, à l'époque, nous n'étions pas conscient de l'offenser.

[mod]Dernier avertissement avant le droit d'écriture. (Charte, art. 2)
Merci de respecter le caractère catholique du Peuple de la Paix.

Le Catéchisme de l'Église catholique enseigne que pour commettre un péché mortel, il faut que soient présents:

1- La matière grave
2- La pleine connaissance de la gravité de l'acte
3- Le plein consentement de la volonté

Si l'une de ces conditions est absente, un péché qui pourrait être mortel devient véniel, ou encore, dans certaines circonstances, il n'y a aucun péché.

Affirmer qu'il faille confesser absolument des péchés "même si, à l'époque, nous n'étions pas conscient d'offenser Dieu", et donc qu'il n'y avait pas "pleine connaissance", va à l'encontre de l'Enseignement de l'Église catholique et risque de plonger les chrétiens dans le trouble et les scrupules.[/mod]
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 22:30

Il n'est pas question de péché mortel dans mon post. Où avez-vous vu cela ?

Mgr Tournyol du Clos dit dans son livre : Peux-t'on se libérer des esprits impurs ?

Mgr Tournyol du clos nous invite, dans une confession exhaustive à demander à Dieu de nous pardonner ces égarements et ces péchés qu'Il a en abomination, même si ces évènements sont anciens et si, à l'époque, nous n'étions pas conscient de l'offenser.



Mgr demande la confession même si les péchés datent de 20 ans.
Il ne parle pas de péché mortel.

Beaucoup de prêtres catholiques demandent que l'on se confesse assez souvent et même des péché que nous avons commis dans notre enfance.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 22:33

Au moment de l'avertissement, Dieu va nous montrer tous nos péchés depuis l'âge de raison.

Et si ces péchés ne sont pas confessés, il faudra les expier, soyez en sûr.

D'où l'importance d'être déliés de tous nos péchés depuis l'age de raison, afin d'éviter d'avoir à en souffrir en présence de DIEU.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 22:42

[mod]
@Fabienne Guerrero a écrit:Mgr demande la confession même si les péchés datent de 20 ans.
Il ne parle pas de péché mortel.

(...)

Au moment de l'avertissement, Dieu va nous montrer tous nos péchés depuis l'âge de raison.

Et si ces péchés ne sont pas confessés, il faudra les expier, soyez en sûr.

D'où l'importance d'être déliés de tous nos péchés depuis l'age de raison, afin d'éviter d'avoir à en souffrir en présence de DIEU.
Les péchés véniels sont pardonnés lorsque l'on va en confession, même si on ne les nomme pas tous, car il n'est pas possible de se souvenir de tous. L'idée de faire une liste exhaustive de tous nos péchés véniels va à l'encontre de l'enseignement de l'Église catholique sur le Sacrement de Confession.

Si vous persévérez sur cette voie et persistez à affirmer cela sur le forum, nous serons contraints de vous retirer le droit d'écriture.[/mod]


Dernière édition par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 22:45, édité 1 fois
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 22:45

@Emmanuel a écrit:[mod]
@Fabienne Guerrero a écrit:Mgr demande la confession même si les péchés datent de 20 ans.
Il ne parle pas de péché mortel.

(...)

Au moment de l'avertissement, Dieu va nous montrer tous nos péchés depuis l'âge de raison.

Et si ces péchés ne sont pas confessés, il faudra les expier, soyez en sûr.

D'où l'importance d'être déliés de tous nos péchés depuis l'age de raison, afin d'éviter d'avoir à en souffrir en présence de DIEU.
Les péchés véniels sont pardonnés lorsque l'on va en confession, même si on ne les nomme pas tous, car il n'est pas possible de se souvenir de tous. L'idée de faire une liste exhaustive de tous nos péchés véniels va à l'encontre de l'enseignement de l'Église catholique sur le Sacrement de Confession.

Si vous persévérez sur cette voie et persistez à affirmer cela sur le forum, nous serons contraints de vous retirer le droit d'écriture[/mod]

 

Je parlais bien sûr des péchés graves et non véniels, d'ailleurs je n'ai pas prononcé le caractère du péché.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 22:47

Je parlais bien sûr des péchés graves et non véniels, d'ailleurs je n'ai pas prononcé le caractère du péché.
Il n'y a que deux types de péchés: mortels ou véniels.

Ce à quoi vous référez est la matière grave.

Mais quelqu'un peut avoir commis quelque chose qui relève de la matière grave, mais il s'agit en fait d'un péché véniel car toutes les conditions pour le péché mortel ne sont pas réunies.

Dans ce cas, le péché est véniel, et est pardonné avec tous les autres péchés véniels, il n'est pas retenu.


Catéchisme de l'Église catholique:

1862 On commet un péché véniel quand on n’observe pas dans une matière légère la mesure prescrite par la loi morale, ou bien quand on désobéit à la loi morale en matière grave, mais sans pleine connaissance ou sans entier consentement.


Les péchés véniels ne peuvent être tous confessés ("le saint pèche sept fois par jour"), car il serait impossible de se souvenir de tous, et parce que ceux-ci ne coupent pas le lien d'Amour entre Dieu et l'âme comme c'est le cas pour les péchés mortels. Les péchés véniels affaiblissent la charité dans l'âme, sans la supprimer. L'état de grâce est préservé.

Cependant, à long terme, si l'on ne confesse pas même nos péchés véniels, ceux-ci nous préparent progressivement à tomber dans les péchés mortels. Il est fortement recommandé de confesser les péchés véniels qui nous humilient le plus, et qui nous semblent avoir le plus offensé le Seigneur lorsque nous les avons commis.

Pour plus de bons conseils sur la Confession, voir le bel article "l'Art de se confesser", par le Père Chery, O.P.

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t12119-l-art-de-se-confesser


Dernière édition par Emmanuel le Mar 6 Aoû 2013 - 9:16, édité 1 fois
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 22:49

@Emmanuel a écrit:
Je parlais bien sûr des péchés graves et non véniels, d'ailleurs je n'ai pas prononcé le caractère du péché.
Il n'y a que deux types de péchés: mortels ou véniels.

Ce à quoi vous référez est la matière grave.

Mais quelqu'un peut avoir commis quelque chose qui relève de la matière grave, mais il s'agit en fait d'un péché véniel car toutes les conditions pour le péché mortel ne sont pas réunies.

Dans ce cas, le péché est véniel, et est pardonné avec tous les autres péchés véniels, il n'est pas retenu.



Il y aurait beaucoup d’avantages à rappeler cette doctrine très ancienne de l’Église selon laquelle les péchés mortels sont pardonnés nécessairement par le Christ à travers le sacrement de réconciliation, et que les péchés véniels peuvent être remis de multiples façons et en particulier par la communion au Corps du Christ.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 22:51

Vous changez de sujet. Vous avez compris le dernier avertissement. Merci de ne plus dévier de l'enseignement de l'Église catholique à propos du Sacrement de Confession. Il n'y aura plus d'autres avertissements.
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 22:55

La gravité du péché : péché mortel et véniel

1854 Il convient d’apprécier les péchés selon leur gravité. Déjà perceptible dans l’Écriture (cf. 1 Jn 5, 16-17), la distinction entre péché mortel et péché véniel s’est imposée dans la tradition de l’Église. L’expérience des hommes la corrobore.

1855 Le péché mortel détruit la charité dans le cœur de l’homme par une infraction grave à la loi de Dieu ; il détourne l’homme de Dieu, qui est sa fin ultime et sa béatitude en Lui préférant un bien inférieur.

Le péché véniel laisse subsister la charité, même s’il l’offense et la blesse.

1856 Le péché mortel, attaquant en nous le principe vital qu’est la charité, nécessite une nouvelle initiative de la miséricorde de Dieu et une conversion du cœur qui s’accomplit normalement dans le cadre du sacrement de la Réconciliation :

Lorsque la volonté se porte à une chose de soi contraire à la charité par laquelle on est ordonné à la fin ultime, le péché par son objet même a de quoi être mortel... qu’il soit contre l’amour de Dieu, comme le blasphème, le parjure, etc. ou contre l’amour du prochain, comme l’homicide, l’adultère, etc ... En revanche, lorsque la volonté du pécheur se porte quelquefois à une chose qui contient en soi un désordre mais n’est cependant pas contraire à l’amour de Dieu et du prochain, tel que parole oiseuse, rire superflu, etc., de tels péchés sont véniels (S. Thomas d’A., s. th. 1-2, 88, 2).

1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré " (RP 17).

1858 La matière grave est précisée par les Dix commandements selon la réponse de Jésus au jeune homme riche : " Ne tue pas, ne commets pas d’adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignage, ne fais pas de tort, honore ton père et ta mère " (Mc 10, 18). La gravité des péchés est plus ou moins grande : un meurtre est plus grave qu’un vol. La qualité des personnes lésées entre aussi en ligne de compte : la violence exercée contre les parents est de soi plus grave qu’envers un étranger.

1859 Le péché mortel requiert pleine connaissance et entier consentement. Il présuppose la connaissance du caractère peccamineux de l’acte, de son opposition à la Loi de Dieu. Il implique aussi un consentement suffisamment délibéré pour être un choix personnel. L’ignorance affectée et l’endurcissement du cœur (cf. Mc 3, 5-6 ; Lc 16, 19-31) ne diminuent pas, mais augmentent le caractère volontaire du péché.

1860 L’ignorance involontaire peut diminuer sinon excuser l’imputabilité d’une faute grave. Mais nul n’est censé ignorer les principes de la loi morale qui sont inscrits dans la conscience de tout homme. Les impulsions de la sensibilité, les passions peuvent également réduire le caractère volontaire et libre de la faute, de même que des pressions extérieures ou des troubles pathologiques. Le péché par malice, par choix délibéré du mal, est le plus grave.

1861 Le péché mortel est une possibilité radicale de la liberté humaine comme l’amour lui-même. Il entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle de l’enfer, notre liberté ayant le pouvoir de faire des choix pour toujours, sans retour. Cependant si nous pouvons juger qu’un acte est en soi une faute grave, nous devons confier le jugement sur les personnes à la justice et à la miséricorde de Dieu.

1862 On commet un péché véniel quand on n’observe pas dans une matière légère la mesure prescrite par la loi morale, ou bien quand on désobéit à la loi morale en matière grave, mais sans pleine connaissance ou sans entier consentement.

1863 Le péché véniel affaiblit la charité ; il traduit une affection désordonnée pour des biens créés ; il empêche les progrès de l’âme dans l’exercice des vertus et la pratique du bien moral ; il mérite des peines temporelles. Le péché véniel délibéré et resté sans repentance nous dispose peu à peu à commettre le péché mortel. Cependant le péché véniel ne rompt pas l’Alliance avec Dieu. Il est humainement réparable avec la grâce de Dieu. " Il ne prive pas de la grâce sanctifiante ou déifiante et de la charité, ni par suite, de la béatitude éternelle " (RP 17) :

L’homme ne peut, tant qu’il est dans la chair, éviter tout péché, du moins les péchés légers. Mais ces péchés que nous disons légers, ne les tiens pas pour anodins : si tu les tiens pour anodins quand tu les pèses, tremble quand tu les comptes. Nombre d’objets légers font une grande masse ; nombre de gouttes emplissent un fleuve ; nombre de grains font un monceau. Quelle est alors notre espérance ? Avant tout, la confession ... (S. Augustin, ep. Jo. 1, 6).

1864 " Tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas remis " (Mt 12, 31 ; cf. Mc 3, 29 ; Lc 12, 10). Il n’y a pas de limites à la miséricorde de Dieu, mais qui refuse délibérément d’accueillir la miséricorde de Dieu par le repentir rejette le pardon de ses péchés et le salut offert par l’Esprit Saint (cf. DeV 46). Un tel endurcissement peut conduire à l’impénitence finale et à la perte éternelle.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 23:02

Je vous ai adressé la parole, Fabienne, et vous me répondez en faisant du copier-coller.

Si vous faites preuve d'humilité, vous aurez l'amabilité de me répondre que vous avez compris ce que l'administration du forum attend de vous.

Citer le Catéchisme de l'Église catholique est toujours un bien, c'est d'ailleurs à lui que je réfère depuis plusieurs posts en opposition à vos erreurs. Cependant, dans les circonstances actuelles, un respectueux "d'accord", ou "compris" serait davantage avisé.

Fraternellement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 23:05

@Emmanuel a écrit:Je vous ai adressé la parole, Fabienne, et vous me répondez en faisant du copier-coller.

Si vous faites preuve d'humilité, vous aurez l'amabilité de me répondre que vous avez compris ce que l'administration du forum attend de vous.

Citer le Catéchisme de l'Église catholique est toujours un bien, c'est d'ailleurs à lui que je réfère depuis plusieurs posts en opposition à vos erreurs. Cependant, dans les circonstances actuelles, un respectueux "d'accord", ou "compris" serait davantage avisé.

Fraternellement,

Emmanuel

 

Je me rappelle que nous avons eu un petit différend sur les cas de nullité de mariage.

Ce que j'ai dis est ceci  et j'ai pris la défense de S.S. Jean Paul II :

En 1987, Jean Paul II a dénoncé le nombre excessif d'annulations de mariages : un scandale a-t-il dit qui menace de détruire la valeur du mariage chrétien. Il a dénoncé la prolifération excessive et presque automatique des déclarations de nullité, sous le prétexte d'immaturité ou de faiblesse psychique des époux. Une véritable incapacité des époux est justifiée exclusivement par une grave anomalie touchant la capacité de compréhension et de volonté des sujets a t-il dit.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 23:08

Le mieux serait peut-être de suivre cet examen de conscience proposé par l'église catholique et chaque membre pourrait faire son discernement.

Examen de conscience détaillé 

Avant de commencer cet examen, adresser à Dieu cette prière : 
Mon Dieu, je vous supplie, par l’intercession de la Vierge Marie, de m’accorder la grâce de bien 
connaître tous les péchés dont je suis coupable. Faites qu’ensuite je m’en accuse avec un sincère 
regret de les avoir commis et une ferme volonté de les éviter à l’avenir et qu’ainsi j’en obtienne le 
pardon de votre miséricorde infinie. Ainsi soit-il. 

Examen sur les commandements de Dieu

1er Commandement : « Tu adoreras Dieu seul et l’aimeras plus que tout… » 
Omission de la prière (en particulier le matin et le soir), de la fréquentation des sacrements de la 
Pénitence et de l’Eucharistie… Communions ou confessions sacrilèges… Manque de respect des 
sacrements… Manque au jeûne avant la communion (une heure au moins)… Violation du secret de 
confession… Doutes volontaires contre la foi… Mise en péril de la foi par la lecture de journaux 
impies, par des fréquentations dangereuses… Respect humain… Manque de confiance en Dieu ou 
confiance présomptueuse en ses propres forces… Indifférence à l’égard de Dieu… Manque de 
soumission à la volonté de Dieu… Pratiques superstitieuses, spiritisme… Critiques de la religion… 
Adhésion à des mouvements incompatibles avec la foi catholique… Négligence dans sa formation 
chrétienne…

2 ème Commandement : « Tu ne prononceras le nom de Dieu qu’avec respect… » 
Emploi inutile du nom de Dieu… Blasphèmes, imprécations, jurons… Serments faux ou inutiles… 
Irrespect à l’égard des personnes et des choses consacrées à Dieu… Souhaits néfastes à l’égard de 
soi-même ou d’autrui… Non-accomplissement des vœux émis… 

3ème Commandement : « Tu sanctifieras le jour du Seigneur… » 
Omission volontaire ou sans motif de l’assistance à la Messe dominicale ou des fêtes d’obligation… 
Retard volontaire ou dissipation durant ces Messes… Travail fait ou ordonné sans nécessité ou 
permission… Recherches de distractions contraires à la sanctification du dimanche…

4ème Commandement : « Tu honoreras ton père et ta mère… » 
Manque d’amour, d’affection, de respect, d’obéissance, d’assistance à l’égard des parents durant 
leur vie et de prière à leur intention après leur mort… Peine causée… Souhaits de mal… Disputes 
d’intérêt en famille… Manque de déférence et de soumission à l’égard des supérieurs… 
Pour les parents à l’égard de leurs enfants : négligence dans leur éducation chrétienne ou leur 
pratique religieuse, mauvais exemples donnés, manque de surveillance, de soins, de disponibilité, 
de conseils ou de corrections nécessaire… Dureté, injustice, sévérité excessive…

5ème Commandement : « Tu ne tueras point… » 
Meurtre, tentative de suicide, euthanasie… Avortements, stérilisations… Souhait de mort ou de 
malheur à l’égard d’autrui… Vengeance, coups, blessures, torts causés à la santé, drogues, alcool, 
mutilations… Insultes, injures, mépris, faux rapports, haine, violences, refus de pardonner, 
vengeances… Indifférence à la peine d’autrui… Scandales par mauvais exemples, par conseils ou 
approbation silencieuse…

6ème et 9ème Commandements : « Tu ne feras pas d’impureté… » et « Tu n’auras pas de désir 
impur volontaire… » 

Pensées ou désirs impurs provoqués en soi ou chez les autres… Conversations, chansons, lectures, 
spectacles immoraux (TV, Internet…) Flirts… Familiarités coupables… Danses lascives… 
Touchers indécents… Actions contraires à la chasteté, seul ou avec d’autres : masturbation, 
relations charnelles en dehors du mariage, homosexualité… Tenues ou attitudes provocantes…
Pour les fiancés : Légèretés, tendresses excessivement sensuelles… Relations prématrimoniales… 
Cohabitation…
Pour les époux : Atteintes coupables à la fécondité du mariage, contraception permanente ou 
temporaire… Limitation de l’usage du mariage aux jours inféconds sans cause sérieuse… Adultère 
(pensées, désirs, actions)… Liaisons… Divorce… Remariage civil… Refus injuste du droit du 
conjoint…

7ème et 10ème Commandements : « Tu ne voleras pas… » et « Tu ne désireras pas injustement le 
bien d’autrui… » 

Vol (quoi ? combien ? circonstances ?), recel, objets trouvés ou empruntés et non rendus… 
Dommages injustes causés au prochain dans ses biens… Fraudes, manœuvres déloyales dans le 
travail, les affaires, le commerce, les contrats… Pots-de-vin… Coopération à des injustices… Recel 
d’objets volés… Négligence dans le paiement des dettes… Salaires insuffisants… Exploitation des 
faibles… Dommages aux biens collectifs… Désirs de vol ou d’injustices… Non-réparation de 
dommages causés… Non-restitution… Gaspillage… Travail bâclé…

8ème Commandement : « Tu ne mentiras pas… » 
Mensonges avec ou sans préjudice pour autrui… Médisances ou calomnies, faites ou approuvées… 
Faux témoignages en justice… Accusations injustes… Jugements téméraires… Rapports injustes 
nuisibles… Violation du secret, confié ou professionnel, des correspondances… Dissimulation, 
hypocrisie… Tricheries… Promesses non tenues… Refus de rectifier la vérité…
Examen sur les commandements de l’Eglise
Tu sanctifieras les fêtes d’obligation (Noël, Ascension, Assomption, Toussaint). 
Tu assisteras à la messe les dimanches et fêtes d’obligation. 
Tu te confesseras au moins une fois l’an. 
Tu communieras chaque année au Temps pascal. 
Tu jeûneras les jours fixés par l’Église (Mercredi des Cendres et Vendredi Saint). 
Tu ne mangeras pas de viande les jours fixés par l’Église (c’est-à-dire, les jours de jeûne et les 
vendredis de Carême). Pour les autres vendredis de l’année, cette abstinence peut être remplacée par 
une autre forme de pénitence (qu’il faut alors accomplir sous peine de péché). 
Examen sur les péchés capitaux

ORGUEIL : Amour-propre désordonné… Complaisance en soi-même… Egoïsme… Ambition 
démesurée… Vanité mondaine… Présomption… Attitudes hautaines, susceptibilité… 

AVARICE : Vices contraires aux 7ème et 10ème commandements. Refus de partager, d’aider ceux qui 
sont dans le besoin (aumône) …

LUXURE : Vices contraires aux 6ème et 9ème commandements. 

ENVIE : Jalousie du bonheur, des biens, des succès des autres ; joie de leurs malheurs, de leurs 
misères, de leurs revers…

GOURMANDISE : Excès dans le manger, le boire… Ivrognerie… Sensualité… Ivresse des 
stupéfiants…

COLÈRE : Manque de maîtrise de soi, emportements, rancunes, ressentiment, murmures, bouderie, 
brusquerie, grossièreté, cruauté…

PARESSE : Dans le lever, le travail, les prières… Oisiveté… Fuite systématique des efforts…
Examen sur les devoirs d’état

N.B. L’examen suivant est très détaillé, et reprend en partie ce qui a déjà été vu auparavant. 
Alors qu’il est très important, c’est un domaine qu’on oublie souvent dans l’examen de la 
conscience. Selon son état de vie et ses responsabilités : 

1. Devoirs personnels de chrétiens :
Quelle importance ai-je attaché à ma vie chrétienne, au milieu de toutes mes occupations ? A-t-elle 
la première place ? Y a-t-il dans ma vie une cohérence entre ma foi et mes œuvres ? 
Est-ce que je crois à la présence et à l’action du Seigneur dans le monde et dans ma vie de chaque 
jour ? Ai-je cherché à mieux connaître sa pensée et sa volonté en face des événements, en face des 
autres, et de mes problèmes personnels ? Suis-je fidèle à la vocation que Dieu m’a envoyée ? 
Ai-je cherché à grandir dans la foi, à approfondir ma connaissance du Seigneur par la lecture de 
l’Évangile et du Catéchisme, ou par tout autre moyen mis à ma disposition : retraites, cours, 
prédications… ? 
Ai-je eu peur de témoigner de ma foi par lâcheté, respect humain ? N’ai-je pas cédé aux doutes, à 
l’inquiétude, à l’angoisse, au désespoir ? 
Ai-je compté sur le Seigneur dans les difficultés et dans les tentations ? 
Est-ce que je vis dans l’attente de la vie éternelle ? 
Ai-je prié ? Régulièrement ? Avec mon cœur ? Avec toute ma vie ? 
Ai-je pris part à la Sainte Messe quand l’Église me le demande ? Y ai-je participé de mon mieux ? 
Ai-je vécu le dimanche comme un jour de prière et de joie ? N’ai-je pas accompli des travaux qui ne 
sont pas conformes à cet esprit ? 
Ai-je fait quelque chose pour aider la mission d’évangélisation de l’Église ? Pour ramener mes 
connaissances à la vraie foi ? 
N’ai-je pas refusé par souci de ma tranquillité ou par égoïsme de m’engager dans un mouvement 
d’Église ? 
Ai-je collaboré loyalement avec les prêtres de l’Église ? Les ai-je aidé autant que je pouvais ? 

2. Devoirs envers le prochain :
Est-ce que j’aime le prochain d’un amour vrai et efficace ? 
La misère, les souffrances des autres sont-elles pour moi une préoccupation ? Ai-je fait mon 
possible pour les soulager ? 
Ai-je cherché à comprendre les autres ? Ai-je cherché à les aider en mettant à leur disposition mon 
amitié, mon temps, mes biens ? 
N’ai-je jamais blessé les autres par mes paroles, mes gestes ? 
Ai-je risqué de porter atteinte à la vie des autres ou à la mienne, par des imprudences dans le travail, 
le sport ou sur la route ? 
En quoi ai-je pu trahir l’amour des autres : indifférence, oubli des autres, mise à l’écart de certains, 
mauvais caractère, volonté d’avoir raison à tout prix, jalousie, envie, désir de vengeance, mépris, 
jugement téméraire, haine, raillerie, médisance, calomnie, secrets révélés, achats ou ventes à des

prix injustes, dettes impayées, choses non rendues, gaspillage ou détérioration des biens collectifs, 
mauvais exemple, scandale d’autant plus grand qu’il vient d’un témoin du Christ, refus de
pardonner. 

3. Devoirs familiaux :
Enfants : 
Ai-je vraiment aimé mes parents, en évitant d’augmenter leurs difficultés, en leur apportant mon 
concours, en leur manifestant mon affection ? 
Ai-je respecté mes parents ? En leur parlant avec déférence, en ne les jugeant pas sans les 
comprendre ? 
Ai-je respecté l’autorité de mes parents en écoutant leurs conseils, leurs ordres et en les exécutant 
de mon mieux ? 
N’ai-je pas gêné l’atmosphère familiale par de la mauvaise humeur, de la bouderie, de la révolte ? 
Est-ce que j’aide de mon mieux mes parents âgés quand ils sont dans la gêne, ou malades ou 
isolés ? 
Est-ce que je cherche à bien m’entendre avec tous les membres de ma famille ? 
Personnes mariées : 
Suis-je fidèle à l’amour promis le jour du mariage ? Ai-je cherché à développer cet amour, à me 
donner sans réserve et à me sacrifier ? 
Ai-je souci des désirs, des goûts, des difficultés de mon époux ou de mon épouse ? 
N’ai-je pas négligé mon foyer ? Ai-je le souci de penser à deux les problèmes de ma famille ? 
N’ai-je pas gâché notre amour en ne maîtrisant pas suffisamment les défauts de mon caractère ? 
N’ai-je pas recherché les joies du mariage par simple égoïsme ? 
La communion des cœurs et des esprits l’emporte-t-elle et anime-t-elle celle des corps ? 
N’ai-je pas par égoïsme refusé d’avoir des enfants ? Ai-je dans ce but utilisé des moyens défendus ? 
Est-ce que j’apporte toute l’attention voulue à l’éducation de mes enfants ? 
Est-ce que je cherche à les connaître, à les comprendre, à découvrir leurs goûts, leur vocation, à 
suivre leur évolution quand ils grandissent ? 
Ai-je pensé à leur donner le moyen d’exercer leur liberté quand ils grandissent ? 
Mon attitude envers eux ne manque-t-elle pas de fermeté ou au contraire d’affection et de 
confiance ? 
Est-ce que je leur donne le bon exemple ? 
Ai-je cherché à les éduquer religieusement ? Leur ai-je donné le sens de la prière ? 
Ai-je cherché à garder au foyer le sens du jour du Seigneur ? Ai-je aidé mes enfants à préparer leur 
messe ? 
Ai-je considéré comme un honneur et un devoir de donner à Dieu des prêtres, des religieuses ? 
Notre foyer est-il accueillant pour les autres ? 

4. Devoirs professionnels :
Enfants : 
Ai-je manqué l’école par ma faute ? 
Ai-je mal étudié mes leçons, mal fait mes devoirs ? 
Ai-je triché en classe (copié, soufflé) ? 
Adultes : 
Ai-je négligé mon travail ?

Ai-je conscience des responsabilités qu’engage ma situation, mon rôle ? 
Quelle est mon attitude à l’égard de ceux qui me dirigent ? N’ai-je pas cherché, par méchanceté ou 
jalousie, à miner leur autorité ? 
Quelle est mon attitude vis à vis de ceux qui travaillent avec moi ? N’ai-je pas tendance à me 
décharger sur les autres de ma tâche ? Est-ce que je sais les aider, les soutenir, entretenir avec eux 
des relations de bonne camaraderie ? 
Ai-je pris ma place dans les organisations professionnelles ? 
Quelle est mon attitude vis à vis de ceux que je commande ou que j’emploie ? Est-ce que je les 
rétribue conformément à la justice ? Les ai-je traité humainement, en respectant leur dignité 
d’hommes ? Ne leur ai-je pas confié des tâches au-dessus de leurs forces ? Leur ai-je accordé le 
repos auquel ils ont droit et dont ils ont besoin ? 

5. Devoirs civiques :
Ai-je rempli mes devoirs de chrétien dans la société ? 
Ai-je cherché à m’informer le mieux possible pour comprendre les problèmes sociaux et 
économiques ? A découvrir les solutions justes et efficaces ? 
Ai-je le souci de tenir ma place dans la vie de la cité ou de la nation pour lui donner une meilleure 
orientation ? Ai-je su accepter les charges municipales ou autres en les envisageant comme un 
service ? 
Ai-je choisi mes représentants en fonction de leur aptitude à promouvoir le bien commun et la loi 
divine plutôt qu’en fonction de leur aptitude à défendre mes intérêts ? 
Ai-je fait mon possible pour faire changer les lois injustes (Avortements, divorce, euthanasie, pacs, 
etc.) ?
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 23:12

@Fabienne Guerrero a écrit:Je me rappelle que nous avons eu un petit différend sur les cas de nullité de mariage.

Ce que j'ai dis est ceci  et j'ai pris la défense de S.S. Jean Paul II :

En 1987, Jean Paul II a dénoncé le nombre excessif d'annulations de mariages : un scandale a-t-il dit qui menace de détruire la valeur du mariage chrétien. Il a dénoncé la prolifération excessive et presque automatique des déclarations de nullité, sous le prétexte d'immaturité ou de faiblesse psychique des époux. Une véritable incapacité des époux est justifiée exclusivement par une grave anomalie touchant la capacité de compréhension et de volonté des sujets a t-il dit.

Ce n'est pas un différent. Jean-Paul II a pris les mesures qu'il a jugé nécessaires ensuite. Quoiqu'il arrive, lorsque l'Église délie un mariage, celui-ci est délié au Ciel.

S'il y a "scandale", celui-ci est imputable aux pasteurs, et non aux brebis qui ont été dans l'obéissance à l'Église. Vous affirmez le contraire, et cela est grave.

Et encore une fois, vous avez dévié le sujet, vous recommencez le copier-coller, sans répondre simplement à mon post précédent.

Je ne pourrai pas vous permettre de continuer ainsi encore longtemps.

Fraternellement,

Emmanuel


Dernière édition par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 23:16, édité 1 fois
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Fabienne Guerrero le Dim 4 Aoû 2013 - 23:16

@Emmanuel a écrit:
@Fabienne Guerrero a écrit:Je me rappelle que nous avons eu un petit différend sur les cas de nullité de mariage.

Ce que j'ai dis est ceci  et j'ai pris la défense de S.S. Jean Paul II :

En 1987, Jean Paul II a dénoncé le nombre excessif d'annulations de mariages : un scandale a-t-il dit qui menace de détruire la valeur du mariage chrétien. Il a dénoncé la prolifération excessive et presque automatique des déclarations de nullité, sous le prétexte d'immaturité ou de faiblesse psychique des époux. Une véritable incapacité des époux est justifiée exclusivement par une grave anomalie touchant la capacité de compréhension et de volonté des sujets a t-il dit.

Ce n'est pas un différent. Jean-Paul II a pris les mesures qu'il a jugé nécessaires ensuite. Quoiqu'il arrive, lorsque l'Église délie un mariage, celui-ci est délié au Ciel.

S'il y a "scandale", celui-ci est imputable aux pasteurs, et non aux brebis qui ont été dans l'obéissance à l'Église. Vous affirmez le contraire, et cela est grave.

Et encore une fois, vous aviez dévié le sujet, vous recommencez le copier-coller, sans répondre simplement à mon post précédent.

Je ne pourrai pas vous permettre de continuer ainsi encore longtemps.

Fraternellement,

Emmanuel



Ce que j'ai dis c'est que nous devons rendre compte de tout ce que nous faisons.

et j'ai aussi dit que si l'église déliait un mariage, il était réellement délié.

Mais sachez que Dieu demandera des comptes. Et S.S. Jean Paul II avait bien raison dans ce qu'il a dit.

Sur ce, Cher Emmanuel, je vous trouve de très mauvaise foi, voire hérétique sur certains points.

Je préfère vous quitter définitivement.
Fabienne Guerrero
Fabienne Guerrero
Avec Saint Joseph

Féminin Messages : 1385
Localisation : EUROPE
Inscription : 27/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Emmanuel le Dim 4 Aoû 2013 - 23:17

Je vais faciliter les choses en vous refusant l'accès au forum.
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Charles-Edouard le Sam 13 Fév 2016 - 10:40

@Fabienne Guerrero a écrit:Au moment de l'avertissement, Dieu va nous montrer tous nos péchés depuis l'âge de raison.

Et si ces péchés ne sont pas confessés, il faudra les expier, soyez en sûr.

D'où l'importance d'être déliés de tous nos péchés depuis l'age de raison, afin d'éviter d'avoir à en souffrir en présence de DIEU.

Oui c'est vrai il faut se confesser faire pénitence et réparation
Il est important oui de confesser même les péchés que nous n'avons pas eu connaissance à l'époque, sauf bien sur les péchés d'oublis qui sont confesser lorsque l'on dit "même les péchés que j'ai oubliés" mais si nous prions l'Esprit Saint, les péchés reviennent en mémoire.
« L'Eternel, l'Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération ! » - Exode 34 : 6, 7.
Pourquoi dès lors confesser aussi les anciens péchés, même si nous étions pas Chrétiens avant?
Car il s'agit aussi de notre descendance, pour éviter qu'ils en payent les conséquence dans leurs vies plus tard.
C'est Biblique, et il y a même des psychologue qui en parlent! La psychogénéalogie.
Il faut donc aussi réparation, pénitence. Pour cela il s'agit de prière, mais pas que.
Un exemple:
Un ado pratique de la magie blanche invoque des "esprits" pour satisfaire à une envie.
L'ado à ce moment sait pas vraiment ce qu'il fait en tous cas il n'est pas Chrétiens.
Il se convertis plus tard. Il se confesse pour d'autres péchés, mais pas celui là

Et bien il faut qu'il confesse tous de même ce péché et qu'il fasse pénitence et réparation.
Parce qu’on n'invoque pas gratuitement des "esprits" qui sont en faite des démons.
et que un jour cela nous retombe dessus. soit sur notre descendance soit sur nous ou notre famille.
Je sais de quoi je parle..

Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17606
Age : 37
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser Empty Re: La voyance, l'astrologie, la réincarnation - péchés graves à confesser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum