Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

la loi martiale.
 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -55%
Baskets Nike React Element 55 (pointures 40, 42, 43, ...
Voir le deal
58.98 €

la loi martiale.


Aller en bas

la loi martiale.
 Empty la loi martiale.


Message par n111 le Mar 6 Nov 2007 - 21:19

Le Fédéral entraînent le clergé à « apaiser la dissidence » ...


Le Fédéral entraînent le clergé à « apaiser la dissidence » pendant la loi martiale

Paul Joseph Watson,
Prison Planet, Jeudi, 15 août 2007.

Un rapport choquant du KSLA 12 confirme l’histoire que nous avons racontée l’année dernière, selon laquelle les pasteurs devront "apaiser la dissidence" et pacifier les citoyens pour qu’ils obéissent au gouvernement dans l’éventualité d’une déclaration de la loi martiale.

Pour cela, on leur suggère fortement de citer l’argument de Romains 13 pour que le public obéisse aux ordres du gouvernement, renonce aux armes et se laisse amener dans des camps lors d’un état d’urgence.

En mai 2006, nous avons exposé l’existence du programme, à l’échelle du pays, de la FEMA qui est l’entraînement des pasteurs et autres représentants religieux à devenir des exécuteurs pour la police secrète et pour qu’ils enseignent leurs congrégations à "obéir au gouvernement" en préparation de l’implantation de la loi martiale, la saisie de la propriété et des armes à feu, les programmes de vaccination massive et de relocation forcée.

Un informateur, qui venait secrètement de s’enrôler dans le programme, nous a dit que les fédéraux recrutaient clandestinement des leaders religieux pour aider à l’implantation des directives de la Sécurité de la Nation (‘Homeland Security’) dans l’anticipation d’une attaque potentielle bio-terroriste, un désastre naturel ou une urgence déclarée nationale.



La première directive était que les pasteurs enseignent à leurs congrégations Romains 13, ce passage biblique sorti si souvent de son contexte et qui a été utilisé par Hitler pour hameçonner les chrétiens pour obtenir leur support, afin de leur enseigner à "obéir au gouvernement" lorsque la loi martiale est déclarée. 

Cela retombait sur les pasteurs si les quarantaines, la loi martiale et la relocalisation forcée devenaient un problème pour les autorités lorsqu’ils appliquaient les mandats fédéraux à cause de la "mentalité de cow-boy" des citoyens qui se tenaient debout pour leur propriété et leurs droits reçus du deuxième amendement tout comme les fermiers qui défendaient leurs semences et leur bétail contre la saisie.
En préparation aux invasions, on insistait beaucoup et longtemps d’avance pour que les pasteurs prêchent l’obéissance aux autorités et pour que cela soit clair pour la congrégation qu’il en était « pour son propre bien".

On disait aux pasteurs qu’ils seraient soutenus par le maintien de la loi s’ils contrôlaient des individus qui ne coopéraient pas et qu’ils seraient même dirigés par des équipes SWAT lorsqu’ils tenteraient d’apaiser la résistance. 
Malgré le fait qu’à ce moment-là, quelques uns aient douté de la justesse de ce rapport, et dû aux implications fondamentalement dérangeantes, l’histoire a été confirmée par un rapport de nouvelles du KSLA 12, du fait que le clergé participant et les officiels admettent l’existence de ce programme.

Le rapport dépeint un scénario de loi martiale telle que l’on voit dans le film ‘The Siege’ et déclare que "d’apaiser la dissidence" serait critique.

Le Dr. Durrell Tuberville est chapelain au Département des Incendies de Shreveport et au Bureau du Shérif de Caddo. Tuberville a dit à l’équipe de mission du clergé, "la chose première que nous disons à qui que ce soit est ‘coopérons et finissons-en avec cette chose-là et puis nous arrangerons les différences une fois que la crise sera passée".

De telles équipes de réponse du clergé marcheront sur une corde raide durant la loi martiale entre les demandes du gouvernement d’un côté, versus les désirs du public de l’autre. "Dans bien des cas, ces personnes du clergé seraient connues dans le voisinage où ils aident à diffuser cette situation", nous assure Sandy Davis. Il est directeur du ‘Caddo-Bossier Office of Homeland Security and Emergency Preparedness’ (bureau pour les urgences nationales).



Pour l’équipe du clergé, un des outils les plus puissants qu’il aura pour les aider à calmer le public ou pour que ce dernier obéisse à la loi est la Bible elle-même, précisément Romains 13. Le Dr. Tuberville a ajouté, "parce que le gouvernement est établi par le Seigneur, vous savez. Et c’est ce que nous croyons dans notre foi chrétienne. C’est écrit dans les Écritures." 

Prises de vue de l’article de nouvelles du KSLA 12 qui étaient inclus dans le rapport vidéo :
http://www.ksla.com/Global/story.asp?S=6937987.

Alors, vous l’avez – la Sécurité de la nation travaille avec les départements de police locaux et les leaders religieux pour préparer la déclaration de la loi martiale et pour particulièrement développer des techniques qu’ils emploieront durant la crise pour "apaiser la dissidence".

Les leaders chrétiens bidons sont en train de faire un lavage de cerveau à leurs congrégations pour qu’ils acceptent le fait que l’état policier totalitaire "vient du Seigneur" et qu’ils devraient se mettre à genoux et lécher des ‘bottes de Jack’ pendant que les invasions prendront place et que les citoyens seront amenés dans des zones de quarantaine et des camps de détention par la Garde nationale et les troupes américaines de retour d’Iraq.



Le précédent pour la confiscation massive des armes et la loi martiale lors d’une urgence réelle ou manufacturée a eu lieu pendant l’ouragan Katrina, lorsque les patrouilles de la police et la Garde nationale ont forcé les propriétaires de maison – même dans des endroits qui n’étaient pas affectés par l’ouragan – à leur remettre leurs armes à feu qu’ils possédaient légalement et cela, à la pointe du fusil. 

Cela est un précurseur très clair de la déclaration imminente de l’état d’urgence, un scénario que le président Bush a codifié dans sa ‘Presidential Decision Directive’ (directive présidentielle) du 9 mai, qui déclare que dans l’éventualité d’un "événement catastrophique" le président peut prendre le contrôle total sur le gouvernement et le pays, outrepasser tous les autres paliers du gouvernement au niveau national, fédéral, local, territorial et tribal, et ainsi assurer une puissance dictatoriale totale et sans précédent.

La portée de ce programme est tellement secrète que même les membres du Comité de la Sécurité de la nation et le congressiste Peter DeFazio se sont vus refuser l’accès à la partie classifiée de ces documents.



http://www.prisonplanet.com/articles/august2007/160807_quell_dissent.htm
AUTRE DOCUMENT SUR LE SUJET : http://www.ksla.com/Global/story.asp?S=6937987
VIDÉO : https://www.youtube.com/watch?v=e-BtWhs8qlg
n111
n111
Avec le Pape François

Messages : 996
Inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum