Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par violaine le Jeu 11 Fév 2016 - 18:13

@ Eucharistie

oui l'enfer est pour l'éternité, et ceux qui sont dans l'enfer ont choisi de leur plein gré cette destination.
Les damnés souffriront éternellement, PAS DE REPIT, et ils n'aspirent qu'à la HAINE de Dieu et désirent faire tomber en enfer le plus d'âmes possibles.

et nous ne pouvons plus rien pour ces âmes.

violaine
violaine
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6385
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Doolin le Jeu 11 Fév 2016 - 18:51

Il y a résurrection de la chair aussi pour les damnés. Maria Valtorta en parle.

Doolin
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 163
Localisation : France
Inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Erg74 le Jeu 11 Fév 2016 - 19:00

L'éternité de l'enfer est une chose, mais ce qui me fait réagir, c 'est la question de l'éternité des peines de l'enfer, qui me semble pertinente dans un contexte catholique romain avec une vision judiciaire du christianisme, et moins dans un contexte orthodoxe.  Je vous renvoie à ce sujet au texte d'Alexandre Kalomiros et en particulier à ce passage suivant:

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Saint_isaac_syria

Saint Isaac le Syrien écrit que «le Paradis est l'amour de Dieu, qui renferme le bonheur de toutes les béatitudes» et que «l'arbre de vie est l'amour de Dieu» (Homélie 72).
«Ne vous y trompez pas, dit saint Syméon le Nouveau Théologien, Dieu est feu et, lorsqu'Il est venu dans le monde et s'est fait homme, Il a apporté le feu sur la terre, comme Il le dit Lui-même ; ce feu tourne à la recherche de matériaux - c'est-à-dire une bonne disposition et une bonne intention pour s'y loger et l'embraser ; chez ceux qu'il embrase, ce feu devient une haute flamme qui monte au ciel... cette flamme commence par nous purifier entièrement de la souillure de nos passions, puis elle se fait, pour nous, nourriture et boisson, lumière et joie, et nous fait devenir lumière nous-même puisque nous participons à Sa lumière» (Discours 78).
Dieu est un feu d'amour, et Il l'est pour les bons comme pour les méchants. Il y a toutefois une grande différence dans la façon dont les êtres reçoivent ce feu aimant. Saint Basile dit que «l'épée de feu fut placée à la porte du paradis pour garder l'approche de l'arbre de vie ; elle était terrible et brûlante pour les infidèles, mais douce et accessible pour les fidèles, leur apportant la lumière du jour(46)». Le même feu d'amour apporte la clarté à ceux qui répondent à l'amour par l'amour et brûle ceux qui répondent par la haine.
Le Paradis et l'enfer sont le même et unique Fleuve de Dieu, un feu d'amour qui embrasse et enveloppe tout de la même volonté bienveillante, sans différence ni discrimination. La même eau vivifiante est vie éternelle pour les fidèles et mort éternelle pour les infidèles ; elle est l'élément vital des premiers et l'instrument de suffocation éternelle des seconds ; le paradis des uns et l'enfer des autres. Ne vous étonnez pas. Le fils qui aime son père est heureux dans ses bras, alors que l'accolade aimante du père sera un tourment pour son fils qui ne l'aime pas. C'est aussi pourquoi ceux qui nous détestent ressentent comme des charbons ardents sur leurs têtes l'amour que nous leur portons.
Saint Isaac le Syrien dit que «ceux qui souffrent en enfer souffrent d'être fouettés par l'amour... Il est tout à fait erroné de penser que les pécheurs en enfer sont privés de l'amour de Dieu.
L'amour est un enfant de la connaissance de la vérité, et est indubitablement donné à tous de la même façon. Mais la puissance de l'amour agit de deux façons : il tourmente les pécheurs alors qu'il fait les délices de ceux qui ont vécu en accord avec lui» (Homélie 84). Dieu est amour. Si nous croyons vraiment à cette vérité, nous savons que Dieu ne déteste jamais, ne punit jamais, ne se venge jamais. Comme le dit l'abba Ammonas : «L'amour ne déteste personne, ne fait de reproche à personne, ne condamne personne, ne fait de peine à personne, n'exècre personne, ni les fidèles ni les infidèles, ni les étrangers ni les pécheurs ni les fornicateurs, ni les impurs, mais ce sont précisément les pécheurs, les faibles et les négligents qu'il aime davantage, pour lesquels il ressent de la peine, s'attriste et se lamente, et il a plus de sympathie pour les méchants et les pécheurs que pour les bons imitant le Christ qui a appelé les pécheurs et a mangé et bu avec eux. Pour cette raison, nous montrant ce qu'est le véritable amour, Il nous a enseigné «devenez bons et miséricordieux comme votre Père qui est aux cieux», et comme Il fait pleuvoir sur les bons et les mauvais et fait lever le soleil sur les justes et les injustes, ainsi fait celui qui aime vraiment, qui a compassion et qui prie pour tous ».
Erg74
Erg74
Pour le roi

Masculin Messages : 671
Localisation : La Yaute
Inscription : 23/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Jeu 11 Fév 2016 - 22:02



Eucharistie a écrit:salut  merci, il faudrait faire un post plus spécifique pour avertir les gens qu'elle est fausse prophète?

bien à vous en Christ flower


Merci Eucharistie ! Pour un éventuel autre fil je serais d'accord mais comme il y a eu plusieurs réponses déjà seul un modérateur pourrait le faire; si l'un d'eux veut le faire c'est volontiers pour mon avis ...



Gregory a écrit:alors l'enfer ne sert plus a rien et les âmes présentent seront dans un lieu, peut-être autre que le paradis, et sans souffrances. C'est selon moi fort possible.

Selon l'Eglise c'est faux ...


@Doolin a écrit:Il y a résurrection de la chair aussi pour les damnés. Maria Valtorta en parle.

Oui, c'est bien vrai : la résurrection de la chair est pour tous, les sauvés et les damnés.

@Erg74 a écrit:L'éternité de l'enfer est une chose, mais ce qui me fait réagir, c 'est la question de l'éternité des peines de l'enfer, qui me semble pertinente dans un contexte catholique romain

L'éternité des peines de l'enfer est affirmé par l'Eglise catholique. Pour les textes en références que vous avez donnés, je n'ai pas l'impression qu'ils seraient censés affirmer le contraire ...

Une belle formulation trouvée sur le forum catholique :

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=608096

"l'enfer est éternel parce qu'il est fermé de l'intérieur !"



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par pax et bonum le Ven 12 Fév 2016 - 11:54

La vérité sur ce sujet est-elle dans un ancien parchemin?

Un vieux père théologien,aujourd'hui décédé,répondait à la question qu'on lui posait sur l'éternité des peines de l'enfer:
Il y a eu tout un traité venant de Rome et signé du pape et des cardinaux sur la réalité de l'enfer.
Mais le traité ne parlait pas explicitement de l'éternité de ces peines.Cependant, sous lesdites signatures,était un post-scriptum affirmant l'éternité des peines de l'enfer.

Par conséquent on ne peut pas considérer le texte ajouté comme étant de foi puisque le pape et les pères conciliaires ne l'ont pas vraiment signé...

Cette tradition serait donc basée sur un apocryphe.
Que les archivistes vérifient!
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6643
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Ven 12 Fév 2016 - 13:51



@pax et bonum a écrit:La vérité sur ce sujet est-elle dans un ancien parchemin?

...

La vérité sur ce sujet est dans l'Eglise catholique pour les catholiques. Plus haut il y a déjà des références sur l'hérésie de l'apocatastase condamnée par le 2° Concile de Constantinople en l'an 543.

Pour d'autres références, par exemple :

http://benoit-et-moi.fr/2013-II/downloads/la-fin-de-lenfer.pdf

Cependant, le Magistère ne demeura pas inactif : condamnations et mises en garde se
multiplièrent. Le deuxième Concile de Constantinople (553) a frappé d’anathème l’erreur selon laquelle les tourments de l’Enfer auraient un jour une fin 21; ce que confirmèrent successivement la lettre du pape Innocent IV à l’évêque de Tusculum 22, le deuxième Concile de Lyon (1274) 23, la constitution Benedictus Deus de Benoît XII (1336) 24, la bulle Laetentur coeli du Concile de Florence (1439) 25, le Catéchisme du Concile de Trente (1566) 26, la constitution Lumen Gentium du second Concile du Vatican (§ 48) 27 et le Catéchisme de l’Église catholique (1992)
28. La simple récurrence de ces condamnations, au fil des siècles, suffit à montrer que cette hérésie-là ne se laissait pas réduire. L’idée qu’à la fin, tout le monde serait sauvé, continua son chemin, à la manière d’une rivière souterraine, serpentant à travers les âges et resurgissant ça et là.


http://www.christ-roi.net/index.php/Mgr_de_S%C3%A9gur,_L'enfer,_1876#Que_l.27.C3.A9ternit.C3.A9_des_peines_de_l.27enfer_est_une_v.C3.A9rit.C3.A9_de_foi_r.C3.A9v.C3.A9l.C3.A9e


DE L'ÉTERNITÉ DES PEINES DE L'ENFER
Que l'éternité des peines de l'enfer est une vérité de foi révélée


DIEU lui-même a révélé à ses créatures l'éternité des peines qui les attendaient en enfer, si elles étaient assez insensées, assez perverses, assez ingrates, assez ennemies d'elles-mêmes pour se révolter contre les lois de sa sainteté et de son amour.

Reportez-vous, cher lecteur, aux nombreux témoignages déjà cités dans le cours de ce petit écrit. Presque toujours, en nous rappelant la révélation miséricordieuse qu'il avait daigné faire de cette salutaire vérité à nos premiers parents, le Seigneur notre Dieu parle de l'éternité des peines de l'enfer, en même temps que de l'existence même de l'enfer. Ainsi, par le Patriarche Job et par Moïse, il nous déclare que, dans l'enfer, « règne l'horreur éternelle, sempiternus horror ». Le texte original est même plus fort, le mot sempiternus voulant dire « toujours éternel, » comme qui dirait « éternellement éternel ».

Par le Prophète Isaïe, il nous répète ce même enseignement, et vous n'avez pas oublié cette terrible apostrophe, qui s'adresse à tous les pécheurs : « Lequel d'entre vous pourra habiter dans le feu dévorant, dans les flammes éternelles, cum ardoribus sempiternis ? » Ici encore le superlatif sempiternis.

Dans le Nouveau-Testament, l'éternité du feu et des peines de l'enfer revient à tout propos sur les lèvres de Notre-Seigneur et sous la plume de ses Apôtres. Ici encore, reportez-vous, cher lecteur aux quelques extraits que nous en avons cités. Je ne rappellerai qu'une parole du Fils de DIEU, parce qu'elle résume solennellement toutes les autres ; c'est la sentence même qui présidera notre éternité à tous : « Venez, les bénis de mon Père, et entrez en possession du royaume qui vous a été préparé dès l'origine du monde ! Retirez-vous de moi, maudits, et allez dans le feu éternel qui a été préparé au démon et à ses anges ». Et l'adorable Juge ajoute : « Et ceux-ci iront au supplice éternel, et ceux-là entreront dans la vie éternelle ; in supplicium aeternum, in vitam aeternarn ».

Ces oracles du Fils de DIEU n'ont pas besoin de commentaire. Sur leur clarté lumineuse l'Eglise fait reposer depuis dix-neuf siècles son enseignement divin, souverain et infaillible, touchant l'éternité proprement dite de la béatitude des élus dans le ciel, et des peines des damnés dans l'enfer.

Donc, l'éternité de l'enfer et de ses châtiments redoutables est une vérité révélée, une vérité de foi catholique, aussi certaine que l'existence de Dieu. et que les autres grands mystères de la religion chrétienne.


Que l'enfer est nécessairement éternel à cause de la nature même de l'éternité

Il y a bien longtemps que la faiblesse naturelle de l'esprit humain fléchit sous le poids de ce terrible mystère de l'éternité des châtiments des réprouvés. Déjà du temps de Job et de Moïse, dix-sept ou dix-huit siècles avant l'ère chrétienne, certains esprits légers et certaines consciences trop chargées parlaient de la mitigation, sinon du terme des peines de l'enfer. « Ils s'imaginent, dit le livre de Job, il s'imaginent que l'enfer décroît et vieillit ».

Aujourd'hui, comme dans tous les temps, cette tendance à mitiger et à raccourcir les peines de l'enfer trouve des avocats plus ou moins directement intéressés à la chose. Ils se trompent. Outre que leur supposition ne repose que sur l'imagination et est directement contraire aux affirmations divines de JESUS-CHRIST et de son Eglise, elle part d'une conception absolument fausse de la nature même de l'éternité.

Non seulement il n'y aura point de terme, ni même de mitigation aux peines des damnés, mais il est complètement impossible qu'il y en ait. La nature de l'éternité s'y oppose d'une manière absolue.

L'éternité, en effet, n'est pas comme le temps, qui se compose d'une succession d'instants ajoutés les uns aux autres, et dont l'ensemble forme les minutes, les heures, les jours, les années, les siècles. Dans le temps, on peut changer, précisément parce qu'on a « le temps » de changer. Mais si l'on n'avait devant soi ni jour, ni heure, ni minute, ni seconde, n'est-il pas évident que l'on ne pourrait point passer d'un état à un autre état ? Or, c'est ce qui a lieu dans l'éternité. Dans l'éternité, il n'y a pas d'instants qui succèdent à d'autres instants et qui en soient distincts. L'éternité est un mode de durée et d'existence qui n'a rien de commun avec celui de la terre ; nous pouvons le connaître, mais nous ne pouvons pas le comprendre. C'est le mystère de l'autre vie ; c'est une véritable et mystérieuse participation l'éternité même de DIEU.

Comme le dit saint Thomas, avec toute la Tradition, l'éternité est « tout entière à la fois, tota simul ». C'est un présent toujours actuel, indivisible, immuable. Il n'y a pas là des siècles accumulés ; sur des siècles, ni des millions de siècles ajoutés à d'autres millions de siècles. Ce sont là des manières toutes terrestres et parfaitement fausses de concevoir l'éternité.

Je le répète, la nature même de l'éternité, qui ne ressemble en rien aux successions du temps, fait que tout changement y est tout-à-fait impossible, soit en bien, soit en mal. En ce qui touche les peines de l'enfer, tout changement est donc impossible ; et comme la cessation, ou même la simple mitigation de ces peines constituerait nécessairement un changement, nous devons conclure, avec une certitude complète, que les peines de l'enfer sont absolument éternelles, immuables, et que le système des mitigations n'est qu'une défaillance de l'esprit, ou un caprice de l'imagination et du sentiment.

Ce que je viens de résumer ici sur l'éternité, cher lecteur, est peut-être un peu abstrait ; mais plus vous y réfléchirez, et plus vous en constaterez la vérité. En tout cas, que nous comprenions ou que nous ne comprenions pas, reposons-nous à cet égard sur la très claire et très formelle affirmation de Notre-Seigneur JESUS-CHRIST ; et disons, avec toute la simplicité et la certitude de la foi : « Je crois à la vie éternelle, credo vitam aeternam » c'est-à-dire l'autre vie, qui sera pour tous immortelle et éternelle ; pour les bons, immortelle et éternelle dans les béatitudes du Paradis ; pour les mauvais, immortelle et éternelle dans les châtiments de l'enfer.

Un jour, saint Augustin, Evêque d'Hippone, était occupé à scruter, autant du moins que son puissant esprit le pouvait faire, la nature de cette éternité, où la bonté et la justice de Dieu attendent toutes les créatures. Il cherchait, il approfondissait ; tantôt il voyait et tantôt il se sentait arrêté par le mystère. Tout à coup, apparaît devant lui, dans une lumière radieuse, un vieillard au visage vénérable et tout resplendissant de gloire. C'était saint Jérôme, qui, presque centenaire, venait de mourir, bien loin de là, à Bethléem. Et comme saint Augustin regardait avec étonnement et avec admiration la céleste vision qui s'offrait à ses yeux : « L'oeil de l'homme n'a point vu, lui dit le vieillard, l'oreille de l'homme n'a point entendu, et l'esprit de l'homme ne pourra jamais comprendre ce que tu cherches à comprendre ». Et il disparut.

Tel est le mystère de l'éternité, soit au ciel, soit en enfer. Croyons humblement, et profitons du temps en cette vie, afin que, lorsque le temps cessera pour nous, nous soyons admis dans la bonne éternité, et que, par la miséricorde de Dieu, nous évitions l'autre.


D'une autre raison de l'éternité des peines : le défaut de grâce

Lors même que le damné aurait devant lui du temps pour pouvoir changer, pour se convertir et pour obtenir miséricorde, ce temps ne pourrait lui servir. Pourquoi cela ? Parce que la cause des châtiments qu'il endure serait toujours là. Cette cause, c'est le péché, c'est le mal qu'il a choisi sur la terre pour son partage. Le damné est un pécheur impénitent, inconvertissable.

Le temps ne suffit pas, en effet, pour se convertir. Hélas ! nous ne le voyons que trop en ce monde. Nous vivons au milieu de gens que le bon DIEU attend depuis dix, vingt, trente, quarante ans, et quelquefois plus. Pour se convertir, il faut, en outre, la grâce.

Il n'y a pas de conversion possible sans le don essentiellement gratuit de la grâce de JESUS-CHRIST, laquelle est le remède fondamental du péché, et le premier principe de la résurrection des pauvres âmes que le péché a séparées de DIEU et jetées ainsi dans la mort spirituelle. JESUS-CHRIST a dit : « Je suis la résurrection et la vie ; » et c'est par le don de sa grâce qu'il ressuscite les âmes mortes et qu'il les maintient ensuite dans la vie.

Or, dans sa sagesse toute-puissante, ce souverain Seigneur a réglé qu'en cette vie seulement qui est le temps de notre épreuve, sa grâce nous serait donnée afin de nous faire éviter la mort du péché, et de nous faire croître dans la vie des enfants de DIEU. Dans l'autre monde, ce n'est plus le temps de la grâce ni de l'épreuve ; c'est le temps de la récompense éternelle pour ceux qui auront correspondu à la grâce en vivant chrétiennement ; c'est le temps du châtiment éternel pour ceux qui auront repoussé la grâce en vivant et en mourant dans le péché. Tel est l'ordre de la Providence, et rien ne le changera.

Donc, dans l'éternité, il n'y aura plus de grâce pour les pécheurs réprouvés ; et comme, sans la grâce, il est absolument impossible de se repentir efficacement, ainsi que cela est nécessaire pour obtenir le pardon, le pardon n'est pas possible, la cause du châtiment subsiste toujours ; et le châtiment, qui n'est que l'effet du péché, subsiste également.

Pas de grâce, pas de repentir ; pas de repentir, pas de conversion ; pas de conversion, pas de pardon ; pas de pardon, pas de mitigation ni de cessation possibles dans la peine. N'est-ce pas rationnel ?

Le mauvais riche de l'Evangile ne se repent pas dans le feu de l'enfer. Il ne dit pas : « Je me repens ! » Il ne dit même pas : « J'ai péché ». Il dit : « Je souffre horriblement dans cette flamme ! » C'est le cri de la douleur et du désespoir, ce n'est point le cri du repentir. Il ne songe pas à implorer le pardon ; il ne pense qu'à lui-même et à son soulagement.

L'égoïste demande en vain la goutte d'eau qui pourrait le rafraîchir. Cette goutte d'eau, c'est la touche de grâce qui le sauverait ; or, il lui est répondu que cela est impossible. Il déteste le châtiment, non la faute. C'est l'affreuse histoire de tous les damnés.

Ici-bas, la cité de DIEU et la cité de Satan sont comme mêlées ensemble ; on peut passer et repasser de l'une à l'autre ; de bon, on peut devenir mauvais, et de mauvais, on peut devenir bon. Mais tout cela cessera, au moment de la mort. Alors les deux cités seront irrévocablement séparées, comme le dit l'Evangile ; on ne pourra plus passer de l'une à l'autre, de la cité de DIEU à la cité de Satan, du Paradis à l'enfer, non plus que de l'enfer au Paradis. En cette vie, tout est imparfait, le bien comme le mal ; rien n'est définitif ; et la grâce de DIEU n'étant jamais refusée à personne, on peut toujours échapper au mal, à l'empire du démon, à la mort du péché, tant que l'on est en ce monde. Mais, comme je l'ai déjà dit, tout cela est le partage de la vie présente ; et dès qu'un pauvre homme, en état de péché mortel, a rendu le dernier soupir, tout change de face : l'éternité succède au temps ; les moments de la grâce et de l'épreuve ne sont plus ; la résurrection de l'âme n'est plus possible, et l'arbre tombé à gauche demeure éternellement à gauche.

Donc, le sort des réprouvés est fixé à tout jamais ; aucun changement, aucune mitigation, aucune suspension, aucune cessation de leurs châtiments n'est possible. Il leur manque non seulement le temps, mais encore la grâce.
Troisième raison de l'éternité des peines la perversité de la volonté des damnés

La volonté des damnés est comme pétrifiée dans le péché, dans le mal, dans la mort surnaturelle. Qu'est-ce qui fait qu'en cette vie un pécheur peut se convertir ? C'est d'abord, comme nous l'avons dit, qu'il en a le temps et que le bon DIEU lui en donne toujours la grâce ; mais c'est aussi parce qu'il est libre, parce que sa volonté peut, à son choix, se retourner du côté de DIEU. C'est un acte de volonté libre qui a détourné le pécheur de son DIEU ; et c'est par un autre acte de volonté libre que, moyennant la grâce de ce DIEU très bon, il revient à lui, se repent, et, pauvre enfant prodigue, rentre pardonné dans la maison paternelle.

Mais, au moment de la mort, il en est de la liberté comme de la grâce : c'est fini, fini pour toujours. Il ne s'agit plus alors de choisir, mais de demeurer dans ce qu'on a choisi. Vous avez choisi le bien, la vie : vous possédez pour toujours, le bien et la vie. Vous avez choisi follement le mal et la mort : vous êtes dans la mort ; vous y êtes pour toujours, et vous n'y êtes que parce que vous l'avez voulu lorsque vous pouviez vouloir. C'est l'éternité des peines.

On montre encore aujourd'hui, au palais de Versailles, la chambre où mourut Louis XIV, le ler septembre 1715. Ce sont les mêmes meubles, et en particulier la- même, pendule. Par un sentiment de respect pour le grand roi mort, on arrêta cette pendule au moment où il rendit le dernier soupir, à quatre heures trente et une minutes ; et depuis, on n'y a point touché, et voilà plus de cent soixante ans que l'aiguille immobile du cadran marque quatre heures trente et une minutes. C'est une image frappante de l'immobilité où entre et demeure la volonté de l'homme, au moment où il quitte cette vie.

La volonté du pécheur damné demeure donc nécessairement ce qu'elle est au moment de la mort. Telle qu'elle est, elle est immobilisée, elle est éternisée, si l'on peut parler ainsi. Le damné veut toujours et nécessairement le mal qu'il a fait, dit saint Bernard. Le mal et lui ne font plus qu'un ; c'est comme un péché vivant, permanent, immuable.

De même que les Bienheureux, ne voyant DIEU que dans son amour, l'aiment nécessairement ; de même les réprouvés, ne voyant DIEU que dans les châtiments de sa justice, le haïssent nécessairement. Je vous le demande n'est-il pas de justice rigoureuse qu'un châtiment immuable frappe une perversité immuable ? et qu'une peine éternelle, toujours la même, punisse une volonté éternellement fixée dans le mal, éternellement détournée de DIEU par la révolte et la haine, une volonté arrêtée de pécher toujours ?

De ce que nous venons de dire, comme de ce qui précède, il résulte d'une manière évidente, que, dans l'enfer, les damnés n'ayant ni le temps, ni la grâce, ni la volonté de se convertir, ils ne peuvent être pardonnés, ils doivent de toute nécessité subir un châtiment immuable et éternel ; enfin, et comme conséquence rigoureuse, que les peines de l'enfer non seulement n'auront point de fin, mais qu'elles ne sont pas susceptibles de ces diminutions ou mitigations dont on voudrait se flatter.


http://catho.org/9.php?d=bwl#dav

1002

(Enfer. - Jugement général.) En outre nous définissons que,
selon la disposition générale de Dieu, les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent aussitôt après leur mort en enfer, où elles sont tourmentées de peines éternelles, et que néanmoins au jour du jugement tous les hommes comparaîtront avec leurs corps "devant le tribunal du Christ " pour rendre compte de leurs actes personnels, " afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait pendant qu'il était dans son corps, soit en bien, soit en mal " 2Co 5,10.



http://www.vatican.va/archive/compendium_ccc/documents/archive_2005_compendium-ccc_fr.html


212. En quoi consiste l’enfer?

1033-1035
1056-1057

Il consiste dans la damnation éternelle de ceux qui, par libre choix, meurent en état de péché mortel. La peine principale de l’enfer est la séparation éternelle de Dieu. C’est en Dieu seul que l’homme possède la vie et le bonheur pour lesquels il a été créé et auxquels il aspire. Le Christ exprime cette réalité par ces mots : « Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel » (Mt 25,41).



http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P2J.HTM


1034 Jésus parle souvent de la " géhenne " du " feu qui ne s’éteint pas " (cf. Mt 5, 22. 29 ; 13, 42. 50 ; Mc 9, 43-48), réservé à ceux qui refusent jusqu’à la fin de leur vie de croire et de se convertir , et où peuvent être perdus à la fois l’âme et le corps (cf. Mt 10, 28). Jésus annonce en termes graves qu’il " enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d’iniquité (...), et les jetteront dans la fournaise ardente " (Mt 13, 41-42), et qu’il prononcera la condamnation : " Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel ! " (Mt 25, 41).



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Jean21 le Ven 12 Fév 2016 - 13:55

Nous ne connaissons déjà rien au "temps" de Dieu qui n'est déjà pas le temps des hommes qui lui même n'est valable que pour notre planète puisque le temps s'écoule autrement dans d'autres configurations.
Le temps n'est une constante que sur Terre et encore, à altitudes égales.

Nous ne pouvons qu'espérer que pour un si grand Sacrifice de notre Christ, Il ait au final dépossédé Satan d'un maximum de ses proies.
Certains seront certainement déjà heureux de se retrouver juste "au bord" du paradis parmi les Sauvés.
Il y a de nombreuses demeures dans la Maison de mon Père (notre degré de béatitude ne sera pas uniforme)

Dove
Jean21
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3789
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Gilles le Ven 12 Fév 2016 - 13:59

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 41060081

PADRE PIO ET LES REVELATIONS PRIVEES 

Je suis reconnaissante à une pèlerine de Belgique qui m’a offert une copie du livre «Père Pio de Pietrelcina», du Frère Arni Decorte, fils spirituel de Padre Pio (Institut Saint Camille, Bierbeek, Belgique, 1983). Ayant lu des dizaines de livres sur Padre Pio, je peux affirmer en connaissance de cause, qu’il s’agit d’un excellent livre. J'aimerais, entre autres, citer la page 91 qui traite des révélations privées et de ce qu'en pensait le Padre Pio. Le frère Arni écrit:

Nous sommes témoins, ces dernières années, d’une recrudescence de la passion populaire pour le merveilleux, aussi en fait de religion. Il y a une ruée massive de pèlerins en des endroits de soi-disant apparitions et prétendus miracles. Des gens qui négligent les premiers mots du Credo, se révèlent subitement des ardents apôtres de dévotions particulières. Certains ne craignent même pas de critiquer le Pape, les évêques et le clergé. Ils parlent de leurs pasteurs en termes désobligeants et sont révoltés parce que ceux-ci ne se rangent pas aussitôt avec le peuple à cette religiosité osée autour de faits fantaisistes.


Nous vivons un temps de confusion et la prudence est plus que jamais de rigueur.

Nous nous trouvons devant deux extrêmes : l’irréligion impitoyable et l’impiété publique des uns ; la piété effervescente et illimitée des autres. L’Église est persécutée par les uns et compromise par les autres. Elle avertit, avec une inquiétude maternelle, mais ses paroles ne sont pas écoutées; elle se trouve devant le rejet des uns et l’exagération des autres.

Le langage de l’Église est clair.

Faisons donc attention que notre dévotion ne dégénère pas en superstition, contre quoi l’Église nous met en garde. Il est bon de prendre ici quelques points en considération.


  • Le Père Pio n’a jamais fait de prophéties publiques ou officielles concernant les grands événements mondiaux. n’a jamais édité ou fait éditer des écrits contenant des prophéties ou des messages.
  • A propos de prophéties, il disait : «Quand elles viennent des hommes, elles ne parlent que de châtiments. Mais, quand une prophétie vient de Dieu, elle ne parle que d’amour et de miséricorde».
  • En fait d’apparitions ou de voyants, il répondait toujours : «Ce n’est pas mon domaine. Obéissez aux autorités ecclésiastiques, elles sont là pour décider».
  • Quant aux décisions des autorités ecclésiastiques, le Padre Pio donnait toujours ce conseil : «Les fidèles doivent obéir». Lui-même était un exemple édifiant de cette obéissance.



Source : www.patriziacattaneo.com

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Gilles
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25240
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Jean21 le Ven 12 Fév 2016 - 14:10

@Jean21 a écrit:Nous ne connaissons déjà rien au "temps" de Dieu qui n'est déjà pas le temps des hommes qui lui même n'est valable que pour notre planète puisque le temps s'écoule autrement dans d'autres configurations.
Le temps n'est une constante que sur Terre et encore, à altitudes égales.

Nous ne pouvons qu'espérer que pour un si grand Sacrifice de notre Christ, Il ait au final dépossédé Satan d'un maximum de ses proies.
Certains seront certainement déjà heureux de se retrouver juste "au bord" du paradis parmi les Sauvés.
Il y a de nombreuses demeures dans la Maison de mon Père (notre degré de béatitude ne sera pas uniforme)

Dove

Je reviens encore quelques minutes sur mon post, puis je dois y aller ...

"Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.
Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu.
Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité."
Jean21
Jean21
Pour la Paix

Masculin Messages : 3789
Inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Marie Rose le Ven 12 Fév 2016 - 14:20


L'égoïste demande en vain la goutte d'eau qui pourrait le rafraîchir. Cette goutte d'eau, c'est la touche de grâce qui le sauverait ; or, il lui est répondu que cela est impossible. Il déteste le châtiment, non la faute. C'est l'affreuse histoire de tous les damnés.

C'est tjs ce que j'ai ressenti en lisant ce texte
Mon mari trouvait étrange que cet "égoiste" qui se repent,ne trouve pas grace
Il n'a aucun regret,ni pour avoir commis le mal, ni pour avoir blessé Dieu
Ce qu'il regrette c'est d'être en ce lieu!
Marie Rose
Marie Rose
En adoration

Féminin Messages : 2703
Localisation : bouches du rhône
Inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par pax et bonum le Sam 13 Fév 2016 - 11:28

@"Territoire en ermitage"

Bien lu votre texte qui reflète bien la mentalité de l'époque où le succès de l'Eglise reposait plus sur la peur de l'enfer que sur la confiance au Christ.
Mais si le texte de cet évêque déjà oublié a reçu les encouragements du pape,il n'est pas un document romain à proprement dit.
Par conséquent,il ne reçoit pas le même degré de foi que les actes officiels.
Et puis,entre nous,pourquoi parler d'éternité alors que le temps n'existe plus?!
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6643
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Sam 13 Fév 2016 - 16:48




@pax et bonum a écrit:@"Territoire en ermitage"

Bien lu votre texte qui reflète bien la mentalité de l'époque où le succès de l'Eglise reposait plus sur la peur de l'enfer que sur la confiance au Christ.
Mais si le texte de cet évêque déjà oublié a reçu les encouragements du pape,il n'est pas un document romain à proprement dit.
Par conséquent,il ne reçoit pas le même degré de foi que les actes officiels.
Et puis,entre nous,pourquoi parler d'éternité alors que le temps n'existe plus?!

Cher pax et bonum,

Croyez-vous que parce que nous sommes en 2016 les peines éternelles de l'enfer seront supprimées ? ? ...

Par contre je ne comprends pas votre phrase : "pourquoi parler d'éternité alors que le temps n'existe plus?!"

A +

Territoire en héritage




territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par pax et bonum le Sam 13 Fév 2016 - 20:46

La question porte sur l'éternité des peines.

Il faut trouver les textes venant de Rome et non d'un évêque ordinaire.

Quant à la phrase finale,elle n'est pas canonique mais philosophique .

Les défunts,qu'ils soient saints ou damnés ont quitté:la matière,le temps et l'espace.
Sans le temps,tout est éternel,si l'on peut dire.Mieux vaudrait dire:"tout est immédiat" et dans l'Esprit de Dieu.
L'Esprit divin est assez large pour englober l'enfer.C'est pourquoi les damnés souffrent tant.
pax et bonum
pax et bonum
Avec les anges

Masculin Messages : 6643
Localisation : france-sud-est
Inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Sam 13 Fév 2016 - 21:25




@pax et bonum a écrit:La question porte sur l'éternité des peines.

...

Oui comme déjà dit et en particulier sur le fait que la "Fille du oui" la nie en affirmant la venue du repos éternel pour les âmes en enfer, contrairement à l'enseignement de l'Eglise.

Il faut trouver les textes venant de Rome

Je vous ai déjà donné des textes, je vous redonne les liens :


http://catho.org/9.php?d=bv5#cr4 et http://questions.aleteia.org/themes/11/enfer/documents-de-reference/?sectionDocuments=3

pour la condamnation de l'hérésie de l'apocatastase

et

http://catho.org/9.php?d=bwl#dav (le Dentzinger) ainsi que


http://www.vatican.va/archive/compendium_ccc/documents/archive_2005_compendium-ccc_fr.html et
http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P2J.HTM


concernant le feu éternel ou les peines éternelles sur le site officiel du Vatican ...

Quant à la phrase finale,elle n'est pas canonique mais philosophique .

Les défunts,qu'ils soient saints ou damnés ont quitté:la matière,le temps et l'espace.
Sans le temps,tout est éternel,si l'on peut dire.Mieux vaudrait dire:"tout est immédiat" et dans l'Esprit de Dieu.
L'Esprit divin est assez large pour englober l'enfer.C'est pourquoi les damnés souffrent tant.

C'est une autre manière de dire l'éternité et en particulier ici concernant les peines de l'enfer, effectivement ...



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Ven 11 Mar 2016 - 16:17

Eucharistie a écrit: il faudrait faire un post plus spécifique pour avertir les gens qu'elle est fausse prophète?
Nous avons regardé cette question in extenso dans le FIL  avec vous, @territoire en héritage  et @Dayna  dans :Re: Je me retire..  REPRENONS  Computer

   ... Ne mélangeons pas tout  Reading2

   Ils ne pourront SE faire du mal, ne signifie pas ils ne seront plus en enfer ni ne souffriront de la peine du Damn (la plus terrible de toutes d'ailleurs) laquelle est un FEU DEVORANT
....et c'est sur ce point précis seul que son texte indique un repos, ainsi d'ailleurs que sur la mort: ils devront rester vivants !

   Restera la peine du Damn
et eux aussi devront rester éternellement ... en enfer


  Avec les réprouvés angéliques dedans

Cela elle ne le nie pas non plus, évidemment !

   D'ailleurs c'est ce que suppose St Thomas d'Aquin
  Soyons attentifs, pas UNIVOQUES à souhait, mais CATHOLIQUES à JAMAIS
...........................................Pray  Bible  Pray


:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Quant à Saint Thomas d'Aquin il dit à propos des peines éternelles que :

http://disputationes.over-blog.com/2016/01/misericorde-vertu-ordonnee-ou-passion-dereglee.html#_ftn13

   les peines éternelles des damnés ne sont pas aussi graves que celles qu’ils mériteraient dans la plus stricte justice[13].
   (voilà précisément de quoi elle cherchait à parler, selon ma manière de la lire)



Il ne dit en aucun cas que les âmes en enfer seront continuellement dans un repos éternel

(non bien sûr : pas au sens où VOUS l'entendez! Le repos éternel au sens strict est un certain bonheur ... qu'ils ne peuvent pas avoir, hormis le bonheur d'exister et de continuer à vivre: mais ce n'est absolument pas dans ce sens commun qu'elle a employé l'expression... En ce sens il y a équivocité : voir mon FIL sur cette question dans pere spirituel  à propos des règles de l'Eglise pour interpréter les messages "privés" dans
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34782p30-voici-ce-qui-me-choque#340482 et les posts suivants )


Il dit aussi que les peines de l'enfer ont un caractère de peines perpétuelles (question 3, article 1 Supplément à la Somme théologique) donc il y a là contradiction avec le prétendu repos éternel de la "Fille du oui"

( La peine du Damn, la plus atroce de toutes , est celle dont Parle St Thomas ici! Déjà expliqué !! )

Et il n'y a pas de "no man's land" qui résulterait d'un état propre aux âmes damnées mais qui passeraient à un repos éternel ! ... C'est impossible suivant l'enseignement de l'Eglise catholique.

(non certes (DEJA DIT !!! ): repos par rapport à certaines peines, satisfaction e peines, réparations non consommées, peines auto mutilantes etc.. et autres peines annexes: toutes celles qui sont possiblement atteintes par les effets substantiellement réparateurs des souffrances quasi substantielles du Christ rédempteur : Plusieurs Pères expliquent que seuls certains super-tourments du Christ à Gethsemani ont pu le faire pénétrer en Enfer pour tout le possible  qui ne soit pas contraire à la stricte Justice: "Il a pris sur Lui tous nos tourments" : tout ce qu'il lui était possible dans le cadre de la stricte Justice de la Damnation éternelle )
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Ven 11 Mar 2016 - 16:29

http://catholiquedu.free.fr/MEDITATION/FLAGELLATION.htm : Extrait du Père Nathan :

Ce que nous avions médité la dernière fois (et c’est à partir de là que nous allons partir sur la flagellation), c’est qu’humainement, même avec la très grande force d’amour divin, de lumière surnaturelle, d’infaillibilité en cette force intérieure physique et affective qui était celle de Jésus, Il ne pouvait pas résister à la tentation. Avec ces forces presque infinies d’amour, de lumière et de vie surnaturelle, nous aurions beau être détruit, broyé, nous serions toujours régénérés pour pouvoir souffrir davantage ; mais Jésus à l’agonie a souffert des millions de fois, et pourtant, même avec ces forces vives, Il aurait pu ne pas pouvoir supporter s’Il n’avait pas renoncé à son désir d’être seul à souffrir (nous avions vu cela : la tentation, la coupe, l’heure).
Pourquoi est-ce au-delà des forces humaines ? Parce que en nous inscrivant, chacun d’entre nous, à l’intérieur d’un péché bien spécifique, bien concret (en disant : ‘‘oh, le Bon Dieu, on verra après, laisse-moi quand même dix minutes pour faire mon péché, et après je reviens’’), à chaque fois, nous avons franchi la frontière de notre monde, de notre temps, du régime de la terre sur laquelle nous marchons, nous y avons inscrit notre péché, et en même temps nous nous sommes désinscris, pour ainsi dire, de l’endroit où nous Dieu nous a établis et inscrits dans le Livre de vie de l’éternité, lequel est complètement en dehors du temps. Et cela, l’homme ne peut pas le réparer : un châtiment surhumain (le plus terrible qui soit) ne pourrait pas réparer cela, et un châtiment sur l’homme même fortifié de forces divines ne pourrait pas réparer cela.
Seule le pouvait une souffrance qui pénétrât dans l’éternité de la Personne de Dieu Lui-même : c’est pour cela que la souffrance de Jésus a dépassé littéralement tout ce qu’il est possible à un homme de souffrir, même avec une puissance quasi infinie de résistance à l’agonie, à l’angoisse, et à la mort. Toutes ses forces humaines, même divinisées en surabondance de grâce, ne Lui suffisant pas pour résister (et cela explique la production de l’angoisse que nous avons vu se révéler en Lui), Il avait besoin d’une force divine venue d’ailleurs, différente… Il avait besoin des apôtres, et Il les en a supplié. Il avait besoin de quelque chose qui vienne de Dieu et qui soit tout à la fois porté par quelqu’un d’autre que Lui dans la complémentarité de l’amour ; c’est ce qui fit que l’agonie fut un mystère de Marie.
Nous avons vu aussi la deuxième raison donnant à cette souffrance de l’agonie son caractère insupportable : Jésus y a également résisté. Il a pu en écartant Satan passer à travers cette tentation qui venait de ce qu’étant assimilé à tous les êtres humains auxquels Il s’était unis d’une unité de chair et de sang, de cœur, d’esprit et de grâce, il fallait qu’Il accepte la volonté du Père à leur sujet : c’est Lui qui devait juger les vivants et les morts. Il faudra bien qu’Il se manifeste un jour, pour manifester que la liberté des hommes est absolue face à la liberté de Dieu : c’est ce qui créera l’Enfer, la damnation éternelle. Jésus est Juge, et Il voulut se faire victime à la place de ceux qui se condamnent eux-mêmes à la réprobation éternelle, pour atténuer ce qu’il y a de véritablement totalement insupportable, divinement parlant, dans la réprobation éternelle, le prenant sur Lui par miséricorde (pour tout ce qui est impossible aux puissances humaines)… Là encore, Il avait besoin d’un secours très spécial Saint Esprit.

Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Ven 11 Mar 2016 - 16:38

Et je rajoute ceci : PNathan commente Getsemani dans http://catholiquedu.free.fr/MEDITATION/AGONIE.htm

Et c’est Lui qui doit venir à la fin du monde comme juge pour discerner que tous ceux-là se sont effacés par trois fois du Livre de Vie. Il faudra qu’Il éclaire chacun de ce jugement ; il faudra qu’Il en soit l’heure ; il faudra qu’Il soit Lui-même l’Heure ; et cette heure : c’est Gethsémani.

C’est à Gethsémani que cette heure du jugement a été acceptée par Jésus pour Lui-même et pour tous les réprouvés… Jésus sait qu’Il va être cause de réprobation, sans en être la cause immédiate ; enfin, Il doit acquiescer à cette volonté du Père : on ne peut pas supprimer la liberté des êtres humains qui veulent s’effacer éternellement du Livre de Vie.
Et c’est pourquoi Il va subir ( et Il le fait par amour, compassion, union, et avec la force de son amour ) et Il va s’unir au châtiment éternel de ceux qui se désinscrivent du Livre de Vie dans la séparation éternelle de Dieu (et voilà pourquoi ses cheveux se sont hérissés), de manière à atténuer leur châtiment éternel, puisque Il ne peut pas le supprimer, puisque Il ne peut pas supprimer leur liberté d’injurier Dieu éternellement.
La tentation, l’heure, et la coupe, sont les trois agonies de Gethsémani …
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Sam 12 Mar 2016 - 11:30



Pere Nathan a écrit:...

   Ils ne pourront SE faire du mal, ne signifie pas ils ne seront plus en enfer ni ne souffriront de la peine du Damn (la plus terrible de toutes d'ailleurs) laquelle est un FEU DEVORANT
....et c'est sur ce point précis seul que son texte indique un repos, ainsi d'ailleurs que sur la mort: ils devront rester vivants !

   ...

En enfer le mal est déjà fait et les âmes sont dans un tourment qu'elles se créent à elles-mêmes - en plus du tourment infligé par les habitants de l'enfer - et qu'elles voudraient pour les autres : la haine. Cette situation n'a pas de répit ou de repos et encore bien moins éternel, évidemment.

et eux aussi devront rester éternellement ... en enfer

 Avec les réprouvés angéliques dedans

Cela elle ne le nie pas non plus, évidemment !

Ce serait trop flagrant; la fausseté se présente autrement ici.

Quant à Saint Thomas d'Aquin il dit à propos des peines éternelles que :

http://disputationes.over-blog.com/2016/01/misericorde-vertu-ordonnee-ou-passion-dereglee.html#_ftn13

  les peines éternelles des damnés ne sont pas aussi graves que celles qu’ils mériteraient dans la plus stricte justice[13].
  (voilà précisément de quoi elle cherchait à parler, selon ma manière de la lire)


Non, ce n'est pas ce que la "fille du oui" (Francine Bériault du Canada) cherchait à dire mais qu'il y aurait un répit, ou un repos (elle emploie les deux termes) et même éternel

la fille du oui a écrit:

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t20697p30-la-fille-du-oui-nous-ne-devons-pas-penser-ce-sera-un-mauvais-pape

...

Alors, à chaque fois que nous entrons dans l'amour que Judas a eu pour Maman Marie, l'âme de Judas entre dans un temps de répit, et lorsque l'âme de Judas entre dans un temps de répit, tous les péchés qu'il a faits ne peuvent plus s'attaquer à son âme; les esprits impurs ne peuvent plus se servir de ses péchés pour nous atteindre.
Vous allez voir, vous allez mieux comprendre avec le volume 5. C'est une merveille! Lorsque nous avons relu cela, nous avons pris une habitude: 'Que les âmes du purgatoire soient consolées et que les âmes de l'enfer soient calmées.

...

Lorsque nous serons tous purifiés, lorsque nous serons dans le Royaume de Dieu, toutes les âmes en enfer seront dans un repos éternel. Elles ne connaîtront plus cette souffrance que la mort éternelle veut leur faire ressentir: leur anéantissement total. L'âme voulait disparaître, n'est-ce pas? Elle ne disparaîtra pas puisqu'elle est éternelle, mais elle connaîtra un repos éternel.

...


Alors, elles qui haïssent en enfer, lorsque nous, nous profitons de leurs bonnes conséquences, savez-vous ce qui arrive aux âmes mortes en enfer? Elles connaissent un moment de répit: elles ne sont plus capables de se haïr. Telle est la Volonté de Dieu. Elles ne sont plus attaquées par les esprits impurs. La mort éternelle ne se fait plus sentir à elles, c'est comme si elles étaient dans une extase.

...


Maintenant, lorsque tous les enfants de Dieu vivront d'amour, lorsqu'il n'y aura plus d'actes impurs, lorsqu'il n'y aura seulement que de bonnes conséquences dans le Royaume de Dieu, pouvez-vous vous imaginer ce qui va arriver aux âmes en enfer? Elles seront continuellement dans un temps de repos éternel. Voilà notre Dieu! Alléluia, Seigneur! C'est une joie éternelle. Nous serons dans une joie éternelle!

...





Encore une fois les bons actes qu'auront pu faire les âmes damnées leur seront comptées au moment de la détermination de leur situation infernale, puisque il y a des degrés en enfer mais pas après, et pas plus sous la forme d'un repos ou répit provisoire et encore moins éternel comme le prétend Francine.

Pere Nathan a écrit:(non certes (DEJA DIT !!! ): repos par rapport à certaines peines, satisfaction e peines, réparations non consommées, peines auto mutilantes etc.. et autres peines annexes


Non, une fois en enfer l'âme ne peut plus bénéficier de repos éternel de certaines peines - elle le peut avant la mort mais plus une fois en enfer car l'âme se hait elle-même ainsi que le Seigneur qu'elle a renié définitivement et ne veut pas du repentir (au sens chrétien) indispensable pour la remise de peine et il ne peut y avoir d'acte bon pour réparer en enfer - d'ailleurs pourquoi parler de "repos éternel", de "répit" de ces peines alors que d'après ce qu'exprime la "fille du oui" il s'agirait en fait tout simplement de suppression ...

Cette affirmation de suppression de peines après un certain temps pour une âme qui reste en enfer est fausse : toute atténuation possible vient avant l'entrée en enfer.

Vous savez d'autre part que la "fille du oui" prétend que des âmes vivront l'immortalité sur terre ce qui aussi est impossible, elle affirme ainsi :


https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t20697p30-la-fille-du-oui-nous-ne-devons-pas-penser-ce-sera-un-mauvais-pape

- que certains vivront en êtres immortels sur cette terre (je vous dis que vous êtes les choisis pour vivre sur la terre en être immortels. (p 191))
- que le Seigneur va arrêter de "déverser sur chacun de vous le Sang de la purification"
- que "Vous qui aurez touché à mon Corps pur avec vos mains sales, vous sentirez la saleté de vos mains qui auront une odeur de soufre"
- que "Parce qu’ils ont osé toucher à un seul cheveu de mes enfants avec haine, ils connaîtront leur châtiment dans leur corps. Leurs douleurs seront si terribles pour eux que la mort serait une délivrance (p 196)"
- que "la marque sur la main ou sur le front, ils trahiront leurs frères et leurs soeurs, car cela se fera par des ondes qu’ils recevront en eux par la marque (p 197)"
- que " Les impies les chercheront pour les tuer, mais ils seront aveuglés, car mes anges vont les dérouter; ainsi ils ne trouveront pas le chemin ni l’endroit où mes enfants seront: ils auront la berlue. (p 197)"
- que "Face contre terre, ô toi qui penses que cette enfant écrit de son vouloir! Que tes entrailles soient à la mesure de ton jugement, car tu auras à répondre de ma sainte Volonté: Voluntas mea ( p 202)"

etc ...

Cher Père Nathan, que la lumière se fasse en vous et en tous sur le sujet et pour contrer les dégâts venant de l'inauthenticité du prophétisme de Francine et sur ceux qui ont été induits - ou pourraient l'être - dans ces errements ... Je sais que ce genre de situation peut être délicat voire pénible (un peu comme une piqure de frelon ...) pour revenir à la vérité et j'espère la grâce du Seigneur ...



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Philippe Marie le Sam 12 Mar 2016 - 11:35

le repos des âmes damnées, c'est pas une forme mitigée de l'hérésie d'Apocatastase ?
Philippe Marie
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1384
Age : 72
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Sam 12 Mar 2016 - 12:22

Phiphi a écrit:le repos des âmes damnées, c'est pas une forme mitigée de l'hérésie d'Apocatastase ?

Bien sûr c'est une forme mitigée d'apocastase

Les âmes ne seront JAMAIS  en repos en Enfer: jamais!
la peine du damn est un FEU qui ne s'éteindra jamais!

Mais interdire que Jésus ait pris sur lui à Gethsémani de quoi prendre certains tourments des damnés, c'est aussi une erreur... très ennuyeuse !  

En Enfer et en Rédemption,  il n'y a pas de temps spatial !!! Au Purgatoire c'est un "aevum" . Au ciel de la Vision c 'est encore différent : ni "aevum" ni temps spatial: éternité est notre seul mot pour dire l'ineffable !

Faut pas être trop terrestre quand on parle des fins dernières: sinon, on se cabre ! Et pouf: on est à coté de la plaque

Ceci dit Francine pousse un peu loin l'idée de soulagement ... On a l'impression qu'elle en fait une généralisation, alors que je sais que ce n'est pas sa pensée sa foi personnelle.

Pour faire comprendre le Bien, St Augustin affirme fort que le Mal n'existe pas. mais si tu prends ce qu'il dit là  de manière univoque, sans les à-côtés ... tu pètes un cable !

Horresco referens!
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Sam 12 Mar 2016 - 12:59



Pere Nathan a écrit:...

Mais interdire que Jésus ait pris sur lui à Gethsémani de quoi prendre certains tourments des damnés, c'est aussi une erreur... très ennuyeuse !  

...


Pourriez-vous expliquer s'il vous plait ? Je pense que le Seigneur a tant pris sur Lui comme souffrances par amour pour nous sauver, c'est très vrai ... mais est-ce que cela signifie pour vous que cela retire des souffrances à une âme après qu'elle est été jugée et être allée en enfer ?

Faut pas être trop terrestre quand on parle des fins dernières: sinon, on se cabre ! Et pouf: on est à coté de la plaque

Ceci dit Francine pousse un peu loin l'idée de soulagement ... On a l'impression qu'elle en fait une généralisation, alors que je sais que ce n'est pas sa pensée sa foi personnelle.


On est assurément "à côté de la plaque" lorsqu'on va contre l'enseignement de l'Eglise catholique. Maintenant dire qu'elle pousse "un peu loin l'idée de soulagement" est un énorme euphémisme; allons disons le franchement c'est ici une erreur grave car contrairement à ce que vous avez affirmé c'est bien une généralisation qu'elle affirme sans ambiguïté :

la fille du oui a écrit:Lorsque nous serons tous purifiés, lorsque nous serons dans le Royaume de Dieu, toutes les âmes en enfer seront dans un repos éternel. Elles ne connaîtront plus cette souffrance que la mort éternelle veut leur faire ressentir: leur anéantissement total. L'âme voulait disparaître, n'est-ce pas? Elle ne disparaîtra pas puisqu'elle est éternelle, mais elle connaîtra un repos éternel.

...

La mort éternelle ne se fait plus sentir à elles, c'est comme si elles étaient dans une extase.

...

Maintenant, lorsque tous les enfants de Dieu vivront d'amour, lorsqu'il n'y aura plus d'actes impurs, lorsqu'il n'y aura seulement que de bonnes conséquences dans le Royaume de Dieu, pouvez-vous vous imaginer ce qui va arriver aux âmes en enfer? Elles seront continuellement dans un temps de repos éternel. Voilà notre Dieu! Alléluia, Seigneur! C'est une joie éternelle. Nous serons dans une joie éternelle!

...

nous avons pris une habitude: 'Que les âmes du purgatoire soient consolées et que les âmes de l'enfer soient calmées.



Pour faire comprendre le Bien, St Augustin affirme fort que le Mal n'existe pas. mais si tu prends ce qu'il dit là  de manière univoque, sans les à-côtés ... tu pètes un cable !

Horresco referens!

Ce n'est pas cela non plus car les "à côtés" chez Francine, le contexte autrement dit, renforcent encore l'erreur ...

Dommage que vous n'ayez pas abordé les autres points que j'ai donnés (affirmation d'immortalité vécue sur terre pour certaines âmes etc ...) ...



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Sam 12 Mar 2016 - 14:23

Je n'ai malheureusement que 24 heures dans une journée !!!

un seul point pour cette fois (ne m'en rembalez pas dix ou quinze à chaque fois svp, par compassion!)

Elles ne connaîtront plus cette souffrance que la mort éternelle veut leur faire ressentir: leur anéantissement total. L'âme voulait disparaître, n'est-ce pas? Elle ne disparaîtra pas puisqu'elle est éternelle,

Vous voyez bien qu'elle s'exprime maladroitement
et AFFIRME nettement que "cette souffrance que la mort éternelle veut leur faire ressentir: leur anéantissement total ... ne disparaitra pas puisqu'elle est éternelle"


Quand je ne comprends pas qq, c'est que je n'ai pas saisi ce qu'il voulait dire:
C'est ce qu'on appelle l'univocité
Alors, on juge en fonction de ce qu'on croit pouvoir comprendre selon la lettre !


Pour voir ça sur d'autres items:
Avez vous lu nos discussions par exemple sur ce FIL :
https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t34948p150-inscription-pour-parcours-spirituel-de-4-semaines-avec-le-pere-nathan#348793


Merci
Merci de votre patience

Paix à vous

PN
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par M1234 le Sam 12 Mar 2016 - 15:53

M1234
M1234
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX
CONSEILLERE DU PEUPLE DE LA PAIX

Féminin Messages : 26500
Age : 65
Localisation : Vendée (Marie du 85)
Inscription : 12/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par territoire en héritage le Sam 12 Mar 2016 - 21:46



Pere Nathan a écrit:Je n'ai malheureusement que 24 heures dans une journée !!!

un seul point pour cette fois (ne m'en rembalez pas dix ou quinze à chaque fois svp, par compassion!)

...


Prenez votre temps, vous pourrez continuer ultérieurement, et peut-être que ce sera long effectivement; mais dans mon dernier message il n'y en a que quatre (affirmations de Francine allant contre l'enseignement de l'Eglise) plus une demande d'éclaircissement sur la prise en compte avant ou après la mort d'une grâce d'atténuation de peine éternelle.

En reprenant justement l'une d'elles vous la citez tronquée, en entier c'est :

Lorsque nous serons tous purifiés, lorsque nous serons dans le Royaume de Dieu, toutes les âmes en enfer seront dans un repos éternel. Elles ne connaîtront plus cette souffrance que la mort éternelle veut leur faire ressentir: leur anéantissement total. L'âme voulait disparaître, n'est-ce pas? Elle ne disparaîtra pas puisqu'elle est éternelle, mais elle connaîtra un repos éternel


Dans les deux troncatures manque justement en particulier la mention de :  un repos éternel ...

Alors, on juge en fonction de ce qu'on croit pouvoir comprendre selon la lettre !


Les mots ont un sens et ici il n'y a pas d'équivoque sur l'expression "le repos éternel" utilisé encore ailleurs dans ses textes ...

Paix à vous aussi !  Jesus fish



territoire en héritage
territoire en héritage
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2450
Inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Philippe Marie le Dim 13 Mar 2016 - 5:58

D'un autre coté, il y a cette phrase que Jésus a dite à Catherine de Sienne et qui reste très mystérieuse :


" Si on savait ce que j'ai fait de Judas, on abuserait de ma miséricorde" .
Philippe Marie
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1384
Age : 72
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Dim 13 Mar 2016 - 6:25

Phiphi a écrit:D'un autre coté, il y a cette phrase que Jésus a dite à Catherine de Sienne et qui reste très mystérieuse :


" Si on savait ce que j'ai fait de Judas, on abuserait de ma miséricorde" .


euhhhhhh!

Je croyais qu'il avait répondu cette phrase à une question de Ste Gertrude !

Réfléchit
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Philippe Marie le Dim 13 Mar 2016 - 6:30

Ben oui ! peut être Ste Gertrude; je ne suis pas sûr de mes auteurs Confus . En attendant je pense que Jésus a vraiment prononcé cette phrase qui nous reste bien mystérieuse.
Philippe Marie
Philippe Marie
Avec Saint Joseph

Masculin Messages : 1384
Age : 72
Localisation : Maisons Laffitte
Inscription : 13/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Père Nathan le Dim 13 Mar 2016 - 8:25

Office de Matines Aujourdhui

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 OpKdIFmTk1W35o9Q7D5H3Q_WG6Q

St Augustin:

Que répond le Seigneur Jésus ? Que répond la Vérité ? Que répond la Sagesse ? Que répond la Justice elle-même ainsi mise en cause ?  Alors, que répond-il ?  Que celui d'entre vous qui est sans péché, dit-il, lui jette la première pierre. Réponse de sagesse. Comme il les fait rentrer en eux-mêmes !
Leurs manœuvres étaient extérieures, mais ils ne regardaient pas au fond de leur propre cœur.
Ils voyaient l'adultère, mais ils ne s'observaient pas eux-mêmes.
Or quiconque s'observe attentivement se découvre pécheur. C'est inévitable.
Donc, ou bien rendez la liberté à cette femme, ou bien subissez avec elle le châtiment de la Loi.
Père Nathan
Père Nathan
PERE SPIRITUEL DU FORUM
PERE SPIRITUEL DU FORUM

Masculin Messages : 4159
Age : 69
Localisation : Assignation : Rimont (diocèse d'Autun)
Inscription : 13/07/2008

http://catholiquedu.net

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Beaux Messages de Jésus et Dieu le Père reçus par "La Fille du Oui"...

Message par Gilles le Lun 11 Juil 2016 - 22:31

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Jesus-preche

Message de Jésus et Dieu le Père.Reçu par La Fille du Oui à Jésus sous la mouvance de l’Esprit-Saint

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit : Jésus m’a choisie pour venir parler à ses enfants; ce n’est pas moi qui parle en ce moment; il se sert de ce que je suis pour parler : dans l’Esprit Saint, il sait ce que vous voulez entendre. J’ai 57 ans, j’ai été mariée, j’ai eu trois enfants et je suis la grand-maman de trois petits-enfants.
Jésus dit maintenant : «Ferme les yeux
Jésus : Je suis avec chacun de vous; je viens parler en vos cœurs; ma voix est celle que mon Père veut qu’elle entende.
La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Bareorangegland3
Je suis le Verbe, je suis Jésus; j’écoute mon Père; je vous demande, mes enfants, d’être à l’écoute de la Présence en vous.
Ne vous étonnez pas d’entendre la voix de Jésus Eucharistie, ne suis-je pas la Présence? Tout est en vous, mes enfants; la Vie est en vous, elle n’est pas à l’extérieur de vous.
Je prépare vos cœurs à recevoir la Volonté de mon Père; il n’est pas à vous de comprendre les desseins de mon Père : laissez tout cela à moi, le Fils de Dieu.
Si mon Père veut que vous entendiez la voix intérieure, c’est qu’il a tout préparé pour vous.
Je suis en vous, je vis en vous; si vous avez la vie en vous, c’est parce que c’est moi la Vie.


Suite de ces merveilleux messages : http://wp.me/p1aACN-hDP



La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Gilles
La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Francine-bc3a9riault-nouvelles-delle-sept-2012
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25240
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Gilles le Lun 11 Juil 2016 - 23:16

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Fleche-bas
Touchant témoignage de Francine - La Fille du Oui à Jésus face à cette maladie (cancer)...sur la Croix avec Jésus...


La date de ce témoignage est le 21 août et non pas le 22 , comme il est écrit dans la vidéo.



Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25240
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!" - Page 3 Empty Re: La Fille du Oui: Nous ne devons pas penser, "ce sera un mauvais pape!"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum