Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Aller en bas

PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par fabrice remy le Ven 11 Jan 2013 - 11:42

Une information exclusive, qui n'a pour l'instant été répercutée par aucun site ou forum Chrétien (à diffuser généreusement avant dimanche) :

- Une clinique américaine spécialisée dans les PMA s'arroge un droit de propriété sur les embryons humains, afin de pouvoir les revendre à des futurs parents.

- Argument commercial choc : ces derniers auront la possibilité de sélectionner un embryon selon le profil du donneur (taille, couleurs des yeux, etc.).

- L'article reproduit ci-dessous démontre de manière fulgurante que la libéralisation de la PMA s'inscrit dans une double logique de marchandisation de l'humain et de promotion d'un "eugénisme pour tous".


Les cliniques de fertilité aux USA : difficile de concilier éthique et "business"

Depuis 1981, année de la première naissance issue d'une Procréation Médicalement Assistée (PMA) aux Etats-Unis, le marché des cliniques de PMA est en plein essor. Pour se faire une place, les cliniques développent de nouvelles techniques afin de diminuer les coûts et d'augmenter le taux de réussite des PMA. Cependant, cette course vers l'avant peut poser des questions éthiques et nécessite éventuellement une régulation des nouvelles solutions proposées aux couples ayant un désir d'enfant.

(...)

Selon les causes à l'origine de la stérilité, les médecins peuvent rediriger les patientes ou leurs compagnons vers différents traitements afin de les aider à concevoir un enfant. L'une de ces méthodes est la procréation médicalement assistée.

La procréation médicalement assistée

La PMA consiste à prélever les ovules de la femme afin de les féconder avec le sperme de l'homme in vitro, puis d'implanter l'embryon ainsi formé à l'intérieur du corps de la femme. Il existe plusieurs types de PMA, plus de 99% de celles réalisées aux Etats-Unis étant des fécondations in-vitro (FIV).

(...)

Une nouvelle méthode moins chère mais qui soulève des questions éthiques

Dans ce contexte, l'accès à ces méthodes de traitements de l'infertilité reste restreint aux couples ayant les moyens de s'offrir les services de ces cliniques, tous ces traitements étant très couteux.

Le Docteur Zeringue [n.d.l.r. : Zeringue, avec un Z, comme Zyklon B, ça ne s'invente pas !], exerçant dans une clinique en Californie, a ainsi identifié une nouvelle niche pour développer l'activité de sa clinique : réduire le coût de ces traitements en proposant aux couples un forfait à 9 800$ (récemment relevé à 12 500$), remboursés si la femme ne tombe pas enceinte. Cela correspond environ à la moitié du prix classique des FIV.

Pour pouvoir proposer une telle offre, le Dr Zeringue s'appuie sur le don d'embryon, une possibilité offerte aux couples ayant déjà eu un enfant grâce à la PMA et souhaitant donner les embryons surnuméraires pour aider d'autres couples à devenir parents.

Mais il va ici plus loin et crée directement dans la clinique de nouveaux lots d'embryons à partir de dons de sperme et d'ovules.

La clinique devient ainsi propriétaire des embryons, qu'elle peut ensuite revendre.

Les futurs parents ont la possibilité de sélectionner leur embryon selon le profil de chaque donneur (taille, couleurs des yeux, ...).


Une fois que la clinique a réuni plusieurs couples s'accordant sur la même "combinaison" sperme/ovule, elle obtient alors par FIV une dizaine d'embryon (comme dans une FIV classique) qu'elle va ainsi répartir à travers les différents couples, chacun obtenant 2 ou 3 embryons provenant de la même fécondation.

Ces embryons provenant de la fécondation de sperme et d'ovule issus de personnes n'ayant pas de problème de fertilité, chez une grande majorité des couples, cette FIV conduit à une grossesse.

Cependant, en faisant le choix de passer par cette clinique, les parents, qui payent moins cher, acceptent d'avoir un enfant avec lequel ils n'auront aucun lien génétique et qui aura sûrement plusieurs frères et soeurs biologiques dans d'autres familles.

Le Los Angeles Times, qui a relayé cette information, se pose alors la question de l'éthique de cette technique. En effet, la clinique crée, contrôle et possède des embryons. Les experts semblent aujourd'hui partagés sur la question. Certains n'y voient pas de problèmes, d'autres sont "horrifiés".

[n.d.l.r. : " Je suis horrifié rien qu'à cette idée ", a déclaré Andrew Vorzimer, un avocat de Los Angeles, spécialiste des questions de fertilité, inquiet qu'une entreprise - et non les futurs parents - s'arroge le contrôle des embryons. " Ce n'est rien de moins que la marchandisation des enfants. "]

Par ailleurs, la question d'eugénisme se pose aussi à travers le choix des donneurs sur des critères physiques.

Le comité d'éthique de la société américaine de médecine reproductive (American Society of Reproductive Medicine) se réunira en janvier afin de discuter les questions soulevées par ces nouvelles techniques.

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71761.htm

d'après un article original du Los Angeles Times.

* * * * *


Plus près de nous, une quarantaine de cliniques espagnoles, dont la fameuse clinique Eugin [n.d.l.r. : ca ne s'invente pas non plus !] de Barcelone, utilisent "l'eugénisme pour tous" comme argument de vente pour commercialiser leurs solutions PMA.

Sur son site internet, (disponible en français s'il vous plaît !) cette fameuse clinique Eugin informe ses futurs clients qu'ils pourront choisir quelques caractéristiques de la donneuse d'ovocyte. Tout cela, bien sûr, à des tarifs promotionnels défiant toute concurrence (prix TTC 2011, consultables en ligne) :

- IAD : 1450 € au premier essai, puis 1335 € le second
- FIV-ICSI : 4220€
- TEC : 1560€

Pour alimenter le marché, et ainsi tenter de concilier l'offre et la demande, la clinique Eugin recherche activement des candidates au don d'ovocyte.

Le processus de recrutement qui a été mis en place prévoit "un examen physique" destiné à recueillir des informations sur les caractéristiques corporelles et raciales de la donneuse potentielle :

- sa taille,
- son poids,
- la couleur de sa peau (blanche, noire),
- la couleur de ses yeux (marron, bleu, vert, ambre, noir, autres),
- la couleur de ses cheveux (blond, châtain clair, châtain foncé, noir, roux, autres),
- la texture de ses cheveux (lisse, ondulé, frisé, autres),
- ses groupe sanguin et facteur Rh (A, B, AB, O, +, -, autres),
- et sa race.

Les renseignements ainsi récoltés garantiront une profondeur d'assortiment sans équivalent, et permettront aux futurs clients de ses solutions PMA de choisir en toute connaissance de cause les caractéristiques physiques du produit.

En termes de segmentation clients, le site internet de la clinique Eugin offre également un espace d'accueil spécifiquement dédié aux prospects gays et lesbiens.

Toutefois, le coeur de cible de cette clinique demeure constitué de couples hétérosexuels stériles.

Ce qui, d'un point de vue marketing, est un positionnement stratégiquement cohérent, vous en conviendrez aisément.

Pour plus d'information, et notamment obtenir un devis en ligne :

http://www.eugin.fr/
http://www.eugin.fr/fertilite-et-infertilite/don-ovules


Dernière édition par fabrice remy le Ven 11 Jan 2013 - 12:47, édité 2 fois
avatar
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 859
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Lotfi le Ven 11 Jan 2013 - 12:20

@fabrice remy a écrit:

La procréation médicalement assistée

La PMA consiste à prélever les ovules de la femme afin de les féconder avec le sperme de l'homme in vitro, puis d'implanter l'embryon ainsi formé à l'intérieur du corps de la femme. Il existe plusieurs types de PMA, plus de 99% de celles réalisées aux Etats-Unis étant des fécondations in-vitro (FIV).


Bonjour Fabrice,
Cet Article ne parle surtout pas du Sperme d'un Donneur Anonyme technique appelée:IAD

La situation en France

La PMA (procréation médicalement assistée), ou AMP (assistance médicale à la procréation), désigne les pratiques cliniques et biologiques permettant la conception in vitro (en dehors du ventre de la femme), le transfert d’embryons et l’insémination artificielle – qui peut avoir lieu avec le sperme du conjoint (IAC) ou avec celui d’un donneur (IAD).

Fraternellement
LOTFI


Dernière édition par Lotfi le Ven 11 Jan 2013 - 12:29, édité 1 fois
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4606
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Lotfi le Ven 11 Jan 2013 - 12:28

Données:
A Paris, les prix pour une donneuse d’ovocytes acceptant d’accompagner une femme en Belgique peuvent grimper jusqu’à 3 000 euros. Le coût d’une gestation pour autrui va de 5 000 dollars en Inde à 10 000 dollars aux Etats-Unis. Un don d’ovocytes suivi de l’implantation de l’embryon coûte jusqu’à 10 000 euros en Espagne et se négocie 2 000 euros en Roumanie.
avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4606
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Michel5 le Ven 11 Jan 2013 - 15:55

Bonjour,

Merci à tous deux pour ces informations qui devraient être diffusées à grande échelle tellement
c'est un commerce scandaleux
de la part des donneuses et donneurs pour l'argent
et encore plus un commerce de la part des sociétés privées
qui vendent les embryons, fécondés en laboratoire,

détournement de la nature SANS AMOUR humain aucun,

et embryon placé ensuite dans une mère dite "porteuse" ça fait plus élégant qu' "utérus à louer"
qui portera pendant environ 9 mois un embryon dont l'ovule
ne vient pas de la mère "porteuse".

Que ressent le bébé pour cette maman
qui n'est pas sa maman biologique ?

De nombreuses études nous apprennent qu'un foetus, pendant sa vie intra utérine est pleinement conscient de beaucoup de choses, il a une conscience, et notamment ressentirait les émotions de la femme qui "héberge" dans son ventre.

Que ressent la maman porteuse pour ce bébé qui n'est pas le sien
et avec lequel elle n'a aucun lien, ni par le sang, ni maternel ?

De l'indifférence ?
De la pitié ?
De la tendresse, de l'affection ?
Cela paraît peu probable étant donné que cet embryon n'est pas le fruit
ni de son amour à elle vis à vis de son mari,
ni de l'amour de gens qu'elle connaîtrait en vrai,
mais une sorte de "chose" vivante,
un peu comme une sorte de "clone",
dont les deux éléments biologiques qui se sont fécondés en éprouvette seront à jamais inconnus, de la mère "louée" et du bébé futur, s'il est viable.

Que ressent la maman dès la naissance
et donc la séparation d'avec ce bébé provisoire de 9 mois ?

Ressent-elle, malgré la situation anormale, malgré l'argent qu'il représente,
en Inde environ 4000 euros par bébé, plusieurs années de salaire,
ressent-elle un lien pour ce petit inconnu,
engendré de parents inconnus,
qu'elle découvre à la naissance et qu'elle a nourri dans son ventre humain et qu'elle a porté pendant environ neuf mois ?

Le coeur et les ressentis des bébés et des mamans "de location temporaire" ne sont pas pris en compte.
Pas monnayable les sentiments.
Seul compte l'argent perçu par les uns et par les autres.

Que ressent le bébé au moment de la naissance donc de la séparation
d'avec cette maman de 9 mois ?

Un sentiment d'abandon total ?

Ressent-il une détresse et un sentiment de dépression, à peine né,
d'être ainsi abandonné, séparé de la seule "maman" qu'il ressente,
séparé d'un "possibilité" de tendresse,
dès la sortie de ce ventre où il faisait bien chaud et à l'abri du monde ?

Reçoit-il un peu de tendresse de cette femme qui l'a hébergé ?
Avant d'être vendu comme une marchandise, à ceux qui l'ont commandé sur catalogue, et qui veulent cet enfant, fille ou garçon qui leur coûté fort cher.
Avant de prendre l'avion, et de vivre dans une famille dont,
dans le meilleur des cas
un des deux parents sera biologiquement sa génitrice ou son géniteur,
mais qui ne connaîtra jamais un de ses deux parents,

et dans le pire des cas un enfant "adopté" qui ne connaîtra JAMAIS ni sa mère biologique ni son père biologique,

dont il est pourtant l'héritier dans ses gênes et pas seulement dans le sang, mais aussi dans son âme.

Autre chose : si cela devient légal en France, est-ce que l'état participera à ces frais en partie, ou est-ce que ce sera pris en charge en totalité par la CPAM, déjà très déficitaire ?

Certaine société aux usa a inventé le concept de solde : "deux mères porteuses pour le prix d'une "
On trouve facilement cette société en tapant mères porteuses dans un moteur de recherche.
Question si les deux bébés sont viables que font-ils du deuxième ?

Les mêmes critères « ovule fécondée » sont implantées
dans deux mères porteuses, en parallèle,
mères porteuses pauvres indiennes ou ukrainiennes SOUS CONTRAT,
et vivant dans la clinique privée en Inde ou en Ukraine pendant les 9 mois.

L’une des deux accouchera et vendra son bébé dès l’accouchement.
Que feront-ils de l’autre bébé s’il vient à terme ?
Ils le tueront dès la naissance ?
Ou bien il sera vendu en solde sur un marché parallèle de l’occasion ?

On atteint ici le comble du cynisme pour l’idole ARGENT
commerce TRES LUCRATIF
des bébés créés en laboratoire, pour vendre.

LA PROCHAINE ETAPE ?

PLUS BESOIN DE MERE PORTEUSE
UN UTERUS DE LABORATOIRE AVEC LIQUIDE AMNIOTIQUE ARTIFICIEL
ça existe déjà sur des poissons parât-il.

Où va s’arrêter la folie humaine de vouloir faire beaucoup d'argent
avec des bébés à vendre, à ceux qui ne veulent pas adopter,
qui veulent acheter "LEUR" bébé "à tout prix"
à n'importe quel prix.

avatar
Michel5
Pour le roi

Masculin Messages : 620
Inscription : 28/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par carine le Ven 11 Jan 2013 - 17:11

Merci Fabrice Rémy et Lofti pour ces infos
Merci Michel5 pour ces réflexions et toutes les infos du même ordre dans les posts précis
La fille de Françoise Dolto expliquait, elle aussi, que, pour les enfants, naître de mères porteuses n'est pas sans conséquences psychologiques !


Dernière édition par carine le Sam 12 Jan 2013 - 0:01, édité 1 fois

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Bénédicte777 le Ven 11 Jan 2013 - 17:43

@Michel5 a écrit:Bonjour,

LA PROCHAINE ETAPE ?

PLUS BESOIN DE MERE PORTEUSE
UN UTERUS DE LABORATOIRE AVEC LIQUIDE AMNIOTIQUE ARTIFICIEL
ça existe déjà sur des poissons parât-il.

Où va s’arrêter la folie humaine de vouloir faire beaucoup d'argent
avec des bébés à vendre, à ceux qui ne veulent pas adopter,
qui veulent acheter "LEUR" bébé "à tout prix"
à n'importe quel prix.


Dans ce fil : plus fort que l'avortement, l'utérus artificiel, il ya un doc montrant des femmes qui ont subi des essais, leur foetus leur avait été retiré et mis en liquide amniotique. L'un d'elles a filmé son bébé dans ce liquide. Donc voilà vers quoi va l'humanité la gestation différée...
Pardon, pas gai, mais à savoir, on en est là.

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t17761-plus-fort-que-l-avortment-l-uterus-artificiel
avatar
Bénédicte777
Combat avec l'Archange Michel

Féminin Messages : 1122
Inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par carine le Ven 11 Jan 2013 - 18:50

Michel a écrit : Question si les deux bébés sont viables que font-ils du deuxième ?
Ils le tueront dès la naissance ?
Cela procède de l'horreur !
UN UTERUS DE LABORATOIRE AVEC LIQUIDE AMNIOTIQUE ARTIFICIEL
Merci aussi Bénédicte de remettre le lien
il y a eu des essais sur les hommes, c'est de la monstruosité pure mais cela n'aboutit pas car ils occultent dans leur folie le facteur AMOUR et sans cela les bébés ne peuvent pas vivre ! Que peuvent-ils retirer d'un utérus artificiel ?

C'est bien pour contrer toute cette folie en marche, que le Ciel n'a de cesse de nous demander de prier !!!

Et l'on ne sait pas tout ce qui se teste dans les laboratoires du monde entier.

carine
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Féminin Messages : 4320
Localisation : France
Inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par fabrice remy le Ven 11 Jan 2013 - 23:51


Michel5, vous avez malheureusement raison. Dans le cadre de la GPA, les enfants non conformes sont mis à mort, car la grossesse est considérée comme une prestation de service.

La marchandisation de l'humain induit nécessairement l'eugénisme, comme la nuée porte en elle l'orage.

L'ultra-libéralisme est plus qu'un simple corpus doctrinal, c'est un processus totalitaire.


Une mère porteuse tenue d'avorter un bébé trisomique

Un couple canadien a demandé à la mère enceinte de leur enfant d'avorter lorsqu'ils ont appris que celui-ci était probablement atteint de trisomie 21. La mère porteuse était toutefois déterminée à mener la grossesse à terme. Cela a provoqué des questions épineuses au sujet du contrat qu'ils ont passé. Aucun des trois n'avaient envisagé ce scénario avant la grossesse.

Devant ce cas, le Pr. Juliet Guichon, spécialisé en bioéthique à l'université de Calgary, interroge : "des règles commerciales devraient-elles s'appliquer à la conception d'enfants ? [...] C'est comme mettre un terme à la chaîne de production [en constatant] : 'oh, oh, il y a un défaut'. Cela a un sens dans un scénario de production mais c'est beaucoup plus problématique dans le domaine de la reproduction" [n.d.l.r. : en droit du commerce, si le produit fini ne correspond pas au cahier des charges tel que défini par le commanditaire, le prestataire doit reprendre les invendus, et supporter la charge éventuelle de leur destruction.]

Jusqu'à présent, il apparaît qu'aucun contrat de gestation pour autrui n'a encore été contesté devant une cour canadienne, les transactions s'effectuant dans une sorte de no man's land légal. Dans trois cas toutefois, les mères porteuses ont gardé l'enfant et l'élèvent après que les couples canadiens demandeurs ont divorcé et fait marche arrière dans leur projet d'enfant.

Selon Juliet Guichon, il est probable que la justice ne voudrait pas traiter de tels contrats mais préfèrerait plutôt établir une loi sur la famille qui exigerait que les parents biologiques soutiennent leur enfant.

Dans certaines juridictions américaines, des parents peuvent poursuivre en justice la mère porteuse pour récupérer leur argent si celle-ci insiste pour poursuivre sa grossesse contre leur gré.

Larry Kahn, avocat spécialisé dans la reproduction assistée, explique qu'habituellement, dans ces affaires, les parents sont déliés de leur responsabilité quand un handicap est décelé ou si la mère porteuse refuse d'avorter. Il doute que l'Etat s'engage pour réguler ces conflits. Le Dr Ken Seethram, qui a présenté cette affaire lors d'une conférence de la Société canadienne de fertilité et d'andrologie, pense quant à lui que le gouvernement fédéral finira par mettre en place des règles.

Le Pr. Françoise Baylis, bioéthicienne à Dalhousie University,  montre combien la vie humaine peut devenir une matière première dans de ces échanges : "l'enfant est vu comme un produit par les parents demandeurs, et dans ce cas particulier, comme un produit inférieur, à cause de sa maladie génétique".

Source : http://www.genethique.org/%3Fq%3Dnode/10576%26dateyear%3D201010


Qui aurait pu prévoir que la guyanaise Christiane Taubira, très connue pour avoir constamment dénoncé le racisme, l'esclavage, le commerce triangulaire, engagerait un jour toute sa crédibilité au service de l'eugénisme, de la marchandisation des corps et du commerce des enfants ?
avatar
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 859
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par fabrice remy le Sam 12 Jan 2013 - 16:22


PMA : pourquoi il faut la refuser coûte que coûte

Extrait d'un échange sur le forum doctissimo.fr


Bonjour tout le monde 
Voilà mon homme a une azoospermie. Tout n'est pas encore perdu puisqu'il n'a pas encore fait sa biopsie mais je commence quand même à me renseigner pour l'IAD...


Tu peux aller jeter un oeil sur le site de la clinique Eugin, ils le font mais y'en a surement d'autres !
www.eugin.net


mais si je comprends bien, on ne peut pas choisir le donneur dans cette clinique. Il faut savoir que nous sommes tous les 2 blancs et blonds et qu'il faut que le donneur soit comme nous


A bon je ne crois pas ma belle ! Evidement on ne peux pas choisir le donneur mais ses caractéristiques physiques oui je pense puisque moi j'y vais pour un don d'ovocytes et sur mon dossier à remplir tu mets la couleur des yeux, des cheveux, la taille, le poids, le groupe sanguin !


si tu est blonde et ton mari blond aussi n'est creinte tu n'aura pas un bébé "chocolat"


pour le donneur connu, il y a 3 ou 4 pays (autriche suisse allemagne et peut-être finlande à vérifier) qui autorisent l'IAD avec un donneur connu, c'est bien si tu veux choisir le frère de ton homme


j'ai du mal a comprendre ton raisonnement, tu serais prête a l'etranger a enmener un donneur (exemple ton beau frere) pour un "don"! imagine l'histoire de ton fils. le donneur sera son oncle ! n'aurais tu pas peur de la confusion???


Mon amour va être grand frère!


il parait à moi aussi beaucoup plus simple, juste, "normal", si quelque chose peut être normal dans cette situation, que ton beau frère puisse être le donneur. Tu dis qu'il est ado. Il a quel âge?

Source : http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/fertilite-infertilite/cherche-iad-etranger-sujet_184987_1.htm
avatar
fabrice remy
Aime la Divine Volonté

Masculin Messages : 859
Inscription : 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Lotfi le Lun 14 Jan 2013 - 14:06

l'IAD mène vers l'Inceste


Lorsque le sperme est donné par le conjoint ceci c'est:(IAC)
Lorsque le sperme est donné par un tiers anonyme ceci c'est: (IAD).


En pratique je vais imaginer un petit Film.
A-Je donne mon Sperme à un Couple parisien.
B-Cette relation Tripartite a donné naissance à un enfant de peau mate claire et des cheveux très noirs (exactement comme moi) mais les yeux sont bleus comme celle de sa mère......Le Faux père ne donne que son Nom à ce garçon qui s'appelle Jean.
C-Ici à Tunis naîtra une Fille Karima dont je suis le Père
C-Puisque j'habite pas très loin d'une Zone touristique.....18 ans après au bord de la plage de Gammarth, Jean drague ma fille Karima et vu l'attirance forte que seul le seigneur connait son secret l'un tombe amoureux de l'autre et le Frère décide de se marier avec sa soeur.

Imaginez cette seine par milliers à l'échelle Française.

avatar
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4606
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Michel5 le Lun 14 Jan 2013 - 20:42

Merci Lofti
pour votre remarque judicieuse.

Effectivement pour les enfants nés de l'IAD
c'est la porte ouverte à l'inceste involontaire mais réel.


avatar
Michel5
Pour le roi

Masculin Messages : 620
Inscription : 28/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par Isabelle-Marie le Lun 8 Oct 2018 - 23:55

Éliette Abécassis : "Jusqu'à maintenant, l'humain était sacré, même s'il n'y avait plus de Dieu, même si nous faisions face à un effondrement des valeurs spirituelles."




Dans Bébés à vendre, l'écrivaine et philosophe préconise l'abolition de la gestation pour autrui (GPA), qui n'est autre, pour elle, qu'une nouvelle forme d'esclavage.

Éliette Abecassis a cofondé il y a cinq ans le Collectif pour le respect de la personne (Corp) avec la philosophe Sylviane Agacinski et la juriste Marie-Anne Frison-Roche. Ce collectif milite pour l'abolition de la « maternité de substitution ». Ce 4 octobre, l'écrivaine publie un essai court et très argumenté contre la gestation pour autrui (GPA). La GPA fut débattue au cours des états généraux de la bioéthique, organisés par le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) au premier semestre 2018. Fin septembre, elle fut de nouveau dans l'actualité lorsque la Cour de cassation a examiné le cas des jeunes filles Mennesson, nées par GPA aux États-Unis en 2000 et dont les parents demandent la reconnaissance par l'état civil français. Éliette Abecassis a conscience qu'elle n'a que des coups à prendre face aux bons sentiments et à l'amour, arguments ultimes des militants pro-GPA. Mais cette féministe qui a milité contre la garde alternée, pour les droits des enfants et contre les violences faites aux femmes maintient ses arguments avec une grande vigueur.

Pourquoi la GPA est-elle le signe que, comme vous l'écrivez, « tout est marché » ?

C'est une entrée privilégiée dans un système général, celui de l'hyper-capitalisme mondial, impossible à réguler. On vend des êtres humains, on loue des utérus. Ce qui est vrai pour la GPA l'est aussi sur le plan de l'écologie. On entasse des milliers de saumons dans des usines à saumons ; des poulets sont élevés en batterie sans voir jamais la lumière du jour, par exemple. On détruit l'écosystème parce que le marché est plus fort que tout.

Vous dénoncez une logique ultralibérale à l'oeuvre en comparant les cliniques de fertilité dans les pays émergents à la sous-traitance du travail dans les années 1970.

Se met en place une forme d'outsourcing : la GPA se pratique dans des pays peu ou moins développés où la « main-d'oeuvre » est moins chère. On va chercher les mères porteuses en Thaïlande, en Roumanie, en Grèce, en Ukraine... mais les ovocytes ailleurs, aux États-Unis par exemple, car on ne veut pas d'enfants de couleur. Les étudiantes californiennes vendent leurs ovocytes pour payer leurs études. Ces ovocytes sont ensuite implantés dans l'utérus de femmes pauvres. On ne voit pas un ovocyte de femme noire implanté dans l'utérus d'une femme blanche.

On a déjà complètement éliminé les trisomiques. On est en train d'éliminer les petits défauts, ceux qui vont avoir un doigt surnuméraire ou un bec-de-lièvre ! On entre ainsi dans l'ère transhumaniste.

Pour vous, la GPA est la dernière marche vers l'eugénisme. Pourquoi ?

Elle mène vers ce que le philosophe Jürgen Habermas appelle « l'eugénisme libéral ». À l'inverse de l'eugénisme des sociétés totalitaires, il s'agit d'un eugénisme que les gens souhaitent. Ils l'ont internalisé. Les gens choisissent d'eux-mêmes ce qu'ils pensent être le meilleur pour leur progéniture. Cet eugénisme vise à la suprématie d'une « race » blanche super-intelligente, avec une sélection des embryons en fonction des maladies que la personne pourrait développer. On a déjà complètement éliminé les trisomiques. On est en train d'éliminer les petits défauts, ceux qui vont avoir un doigt surnuméraire ou un bec-de-lièvre ! On entre ainsi dans l'ère transhumaniste.

L'intégralité sur :

http://www.lavie.fr/actualite/bioethique/eliette-abecassis-jusqu-a-maintenant-l-humain-etait-sacre-03-10-2018-93283_394.php
avatar
Isabelle-Marie
MEDIATRICE
MEDIATRICE

Féminin Messages : 3121
Localisation : France
Inscription : 15/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par granny le Mar 9 Oct 2018 - 10:50

c'est terrifiant tout ce qui se passe en matière de trafic d'enfants à venir !
quand on pense les dégâts déjà lorsqu'un enfant découvre qu'on lui a caché une partie de sa vie ! quand on lui annonce finalement que le père qui l'élève n'est pas celui qui l'a conçu.



L'arbre généalogique que l'on peut faire avec plus de certitude aujourd'hui, sera un arbres sans racine !!



Blowing nose
avatar
granny
Aime la Divine Volonté

Féminin Messages : 878
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par François Bernon le Mar 9 Oct 2018 - 12:57

@Isabelle-Marie a écrit:Éliette Abécassis : "Jusqu'à maintenant, l'humain était sacré, même s'il n'y avait plus de Dieu, même si nous faisions face à un effondrement des valeurs spirituelles."




Un détail, cette "intellectuelle", bien qu'opposée à la GPA, est favorable à la PMA.
avatar
François Bernon
Avec l'Archange Saint Michel

Masculin Messages : 179
Localisation : Paris
Inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par azais le Mer 10 Oct 2018 - 11:10

C'est qu'elle n'aborde la question que sous l'angle feministe ( les mères porteuses sont le nouvel esclavagisme moderne "occidental" pour ne pas dire "occultiste mondial" )  qui est indigne du respect et de la dignité de la femme , face à la toute puissance du lobby de l'argent . 

La question  fondamentale est celle de la dignité de la personne dès sa conception : sur ce sujet elle peut  difficilement reconnaitre  que la loi IVG  et la loi PMA  sont des lois eugéniques de confort pour la première ( revendiquée et toujours soutenue par  les féministes  de gauche ou de droite )  et libéral ou individualiste pour l'autre . 

La Déclaration des éveques de France refocalise la question de société sur la "Dignité de la Procréation" , et donc son caractère sacré ... ce qui rejoint , paradoxalement, les propos de Aliette Abecassis  à ce sujet . Continuer et dialoguer avec ceux qu'interroge cette mutation de la loi bioethique sur ce plan est indispensable : les catholiques et les croyants , comme d'ailleurs les  gens "raisonnables " (qui s'appuient sur la vérité sur l'être humain par la raison)  ne sont ils pas appelés à témoigner que ce caractère sacré ne vient pas seulement d'un privilège  de l'espèce  humaine (pas seulement face aux autres espèces vivantes  végétales ou animales), mais bien du fait que ce privilège vient de ce que la création de chaque homme pro-vient d'un être premier (pour les philosophes ou metaphysiciens : autrement dit l "être de l'être " ou pour ceux qui privilégient chez l'homme la raison et la relation, "l'intelligence de l'intelligence ", " le principe de toute relation" ou communion  ou amour entre les êtres ) , pour les croyants, de Dieu , et en particulier pour les catholiques,  de la Tres Sainte Trinité qui "descend du ciel" pour créer une ame spirituelle  au moment du processus de fecondation (Encyclique Humani Generis) , en particulier au moment de l'apparition du premier corps embryonnaire humain, le genome (s'appuyant en cela  sur des textes du Magistère de l'Eglise catholique qui obligent de  foi, car le Mystère de la vie et du sacré persiste, et en conscience) .(*)  

Pour toute personne et citoyen il y a  la conscience parlaquelle nous savons que Dieu parle à tout homme  et parlequel les Ecritures affirment que chacun sera jugé , car nul ne peut ignorer que la vie terrestre a une fin et que l'âme humaine  est de raison immortelle .

 Les prises de position  et les non prises de positions sont donc, en cette matière si fondamentale  pour le Bien de l'humanité , et celle de milliards d'innocents crucifiés , très certainement , à mettre en balance lors du jugement particulier pour chacun et du jugement dernier pour tous . Car de fait , si la raison affirme l'existence du sacré et de Dieu  , elle affirme également que ce Dieu  et cet Etre  premier est juste ... qu'il y a un jugement éternel  ( et donc un jugement immanent  préférable  au précédant pour les non repentants...  afin qu'ils se convertissent)  

Quant aux affidés du démon , ils savent que Dieu existe  , et ils en tremblent 

 (*)La plupart de ces  textes catholiques sont exposés sur le site bioethiquecatholique.fr 


 rubrique metaphysique :
http://bioethiquecatholique.fr/?cat=7


rubrique  " et Dieu dans tout ça ": 
http://bioethiquecatholique.fr/?cat=25
avatar
azais
Dans la prière

Masculin Messages : 5366
Age : 67
Inscription : 10/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA : embryons-marchandises, l'eugénisme comme argument de vente

Message par granny le Mer 10 Oct 2018 - 12:15

on ne peut pas changer les paramètres que Dieu a mis en place pour notre bien vivre, sans en avoir les répercussions;

o[size=18]n va droit vers une belle pagaille !! il y aura des frustrations avec tout ce qui l'accompagne !
[/size]


Prends pitie
avatar
granny
Aime la Divine Volonté

Féminin Messages : 878
Localisation : aux portes du Médoc
Inscription : 23/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum