Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

le 911, la puce et le liberticide

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Sam 17 Nov 2007 - 10:45

L'article qui suit semble sonner le glas de certaines libertés fondamentales... et nous sommes concernés au premier degré !

Un article à lire avec le coeur et la conscience ouverts et bien accrochés...


CATASTROPHIQUE !!! UN LOGICIEL POUR IDENTIFIER LES « TERRORISTES DU WEB » : LA FIN DE LA LIBERTE D’EXPRESSION EST TOUTE PROCHE… POUR LE MONDE ENTIER !!!



Chers amis,

L’article ci-dessous, malgré sa brièveté, constitue un des articles incontournables de cette année. Lisez-le donc avec la plus grande attention !

L’heure est gravissime, et la situation pratiquement désespérée…

Souvenez-vous : il y a juste quelques semaines, une LOI AMERICAINE concernant le CRIME DE PENSEE et contre les « TERRORISTES DOMESTIQUES » (= tout gréviste, dissident, activiste, manifestant, opposant) était adoptée, signalant déjà une volonté de REPRESSION SUR INTERNET … Il y a quelques mois, je vous postais des articles indiquant que des RENFORCEMENT CONCERNANT LES CONTRÔLES ANTITERRORISTES ETAIENT PREVUS, et que des technologies visant à étudier de façon « PREVENTIVE » le COMPORTEMENT de gens SUSPECTES de « terrorisme » étaient à l’ordre du jour.

Pour rappel, en Europe, le crapuleux ministre allemand Schaüble a proposé il y a 5 ou 6 mois que toute personne SUSPECTEE de terrorisme soit EXECUTEE et que toute personne représentant un « DANGER POUR L’ORDRE PUBLIC » soit ENFERMEE. Des projets allant dans ce sens sont aussi discutés en France (et ailleurs) !

AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS QU’UN LOGICIEL SPECIALISE ET APPELE « WRITEPRINT » VA ETRE UTILISE AFIN DE REPERER, SUR LES SITES WEB ET SUR LES FORUMS, LES GENS " DANGEREUX" !!!

ET QUI SONT CES GENS « DANGEREUX » ? L’article ci-dessous ne laisse planer AUCUN doute à ce sujet : il commence par parler de « TERORISTES », MAIS UN PEU PLUS BAS, LES VERITABLES CIBLES SONT NOMMEES : LES « LEADERS D’OPINION RADICAUX » !!!

Mais qu’est-ce donc qu’un « leader d’opinion radical » ? Un OPPOSANT, un ACTIVISTE, un CONTESTATAIRE, un MANIFESTANT, un GREVISTE ! Vous écrivez sur ce forum contre le nouvel ordre mondial, le liberticide et cie ? VOUS ETES DESORMAIS CONSIDERE COMME UN « TERRORISTE DOMESTIQUE », ET ON VA BIENTÔT VOUS REPERER, VOUS IDENTIFIER, SEVIR ET VOUS REPRIMER !

Vous OSEZ penser par vous-même, mettre en doute la version officielle et manipulée des dirigeants et des mass médias, et informer autrui des dérives, manipulations et décisions liberticides et totalitaires qui sont en cours ? VOUS ETES DONC, POUR CE POUVOIR POURRI ET NAZI, UN ENNEMI A ABATTRE !

C’est ainsi que la SOCIETE DE LA PENSEE UNIQUE est en train de proliférer, via la COERCITION, la HAINE et la PEUR !!! EXACTEMENT COMME DU TEMPS DES NAZIS !!!

Ceci va se produire sur Internet, MAIS AUSSI AILLEURS (dans les aéroports, dans les villes, etc.).

Et, BIEN QUE LE LOGICIEL WRITEPRINT SOIT UTILISE AUX U.S.A., LE BUT EST MONDIAL, ET C’EST BIEN CE QUI EST SOUS-ENTENDU DANS L’ARTICLE CI-DESSOUS !!! C’EST D’AILLEURS POUR CELA QUE LE LOGICIEL EN QUESTION DETECTERA LES « terroristes » et les « leaders d’opinion radicaux » dans TOUTES LES LANGUES !!!

En Europe, nous sommes TRES LOIN d’être à l’abri ! CAR EN EFFET, NOS DIRIGEANTS CORROMPUS ET VENDUS AU NOUVEL ORDRE MONDIAL ET AUX INTERÊTS ULTRALIBERAUX ET ATLANTISTES SUIVENT LE MODELE DICTATORIAL DES U.S.A. !!!

Très chers amis, NOS LIBERTES TOUCHENT A LEUR FIN. J’espère que vous en êtes CONSCIENTS. J’espère que vous êtes encore plus conscients du fait que SANS SOUBRESAUT REVOLUTIONNAIRE, SANS REVEIL EN SURSAUT DES CITOYENS, SANS INSURRECTION POPULAIRE, NOUS VIVRONS DES L’ANNEE PROCHAINE DANS UN SYSTÈME NAZI, TOTALITAIRE ET SANS AUCUNE LIBERTE !!!

La liberté de pensée est en train de devenir un CRIME… et nous savons que le N.O.M. possède les « outils » technologiques nécessaires pour CONTRÔLER L’INDIVIDU, CORPS ET ÂME, EN COURT-CIRCUITANT SA VOLONTE ET SON ESPRIT. Les PUCES IMPLANTABLES sont là spécialement pour cela, et d’autre part, il y a toujours l’AUTRE OPTION… celles des CAMPS D’INTERNEMENT POUR CIVIL (USA) ou des « PRISONS SECRETES » (de la CIA ou autre, et qui sont AUSSI présentes DANS NOS PAYS EUROPEENS) !

Le terrible article, ci-dessous… Vous remarquerez qu’encore une fois, tout ceci est présenté de façon « positive » aux yeux des ignorants crédules qui lisent encore ces mass médias de propagande nazie et de désinformation de masse.

Nous sommes à présent devant le gouffre, en équilibre précaire… C’EST LA DERNIERE LIMITE, ET NOTRE DERNIERE POSSIBILITE DE DEFENDRE LES LIBERTES, LA VIE PRIVEE, LES DROITS DE L’HOMME ET L’IDEAL DEMOCRATIQUE !

DEMAIN, IL SERA TROP TARD !!! INSURGEZ-VOUS MAINTENANT, OU VOUS SEREZ TOUS (TÔT OU TARD) LES VICTIMES DE CE NOUVEL ORDRE NAZI ET DIABOLIQUE DU MONDE !!! Vic.


Source : journal belge « Metro » (http://www.metrotime.be) du jeudi 15 novembre 2007, p .11.

UN LOGICIEL POUR IDENTIFIER LES TERRORISTES DU WEB

Tucson - Reconnaître Shakespeare ou identifier un terroriste n’est guère différent pour un programme informatique. A l’université de l’Arizona aux Etats-Unis, des scientifiques adaptent un logiciel d’analyse littéraire pour ratisser des millions de pages Web dans toutes les langues et repérer des indices visibles à l’œil nu.

En parcourant des sites Web et des forums de discussion avec le logiciel « Writeprint », sur lequel ils travaillent depuis quatre ans, les scientifiques espèrent reconnaître « les terroristes les plus prolifiques ou les plus influents ».

« Notre outil doit aider la justice à identifier les leaders d’opinion radicaux représentant un gros risque », expliquent-ils, ajoutant que quelques agences, sans les citer, sont sur le point d’utiliser certaines de ces techniques.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 29 Nov 2007 - 9:51

Source : http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2007-11-21%2007:59:14&log=invites

DES TRIBUNAUX D'EXCEPTION EN BELGIQUE ?

Jean-Claude Paye
jean-claude.paye@euphonynet.be

Procès DHKPC : La Justice va t-elle garantir nos libertés?
Le procès fait à des personnes liées au DHKP/C, organisation politique turque d'opposition, engage nos libertés car il crée une jurisprudence propre à la nouvelle loi antiterroriste, votée en décembre 2004. C'est cette jurisprudence qui va déterminer le vrai contenu de la loi.

17 novembre 2007

Ces personnes avaient été condamnées, en première instance par le tribunal correctionnel de Bruges, pour appartenance à une organisation terroriste à des peines allant de 4 à 6 ans de prison. Ce jugement fût confirmé en appel par la Cour de Gand. Les peines furent même alourdies. Ces personnes seront de nouveau jugées en appel, cette fois devant la juridiction d'Anvers car ce double jugement a été cassé par un arrêt du 19 avril 2007 de la Cour de Cassation de Bruxelles. Le nouveau procès a débuté ce 13 septembre et se déroulera durant le mois de novembre.

La Cour de Cassation s'est opposée au fait qu'un juge ait été spécialement désigné pour ce procès. Ce qui, dans les faits, créait une juridiction spéciale. En Belgique, contrairement à d'autres pays, tel l'Espagne, l'installation de tribunaux spéciaux, destinés à juger les affaires de « terrorisme », n'est pas prévue par la loi. L'arrêt de la Cour de Cassation peut ainsi être interprété comme une opposition d'une partie de l'appareil judiciaire à cet exercice de contournement de la légalité.


Généralisation de procédures d'exception

La mise en place de procédures spéciales est coutumière des législations antiterroristes. C'est en fait leur raison d'être: installer des exceptions à tous les stades de la procédure pénale, de l'enquête à la détention, en passant par le jugement lui-même. C'est aussi le cas dans cette affaire. Les prisonniers, qui, rappelons le, n'ont commis, ni collaboré à aucun acte violent, ont été soumis à des conditions de détention tellement sévères qu'elles ne sont pas imposées aux criminels les plus dangereux.

Ils ont été placés dans un strict régime d'isolement. Ils ne pouvaient participer à aucune activité de la prison et devaient rester confinés dans leur cellule 23 heures sur 24. Ils n'en sortaient que pour se rendre individuellement au préau. Les contacts avec l’extérieur étaient limités au cercle familial. Seules les visites des avocats étaient admises et les appels téléphoniques étaient strictement limités. En outre, la confidentialité des entretiens avec les avocats n’était pas toujours assurée. Ils étaient soumis à une surveillance constante. Ils devaient en permanence pouvoir être vus par les gardiens. Ainsi, soit durant la nuit, les gardiens allumaient la lumière toutes les demi-heures, soit une lumière aveuglante de 80 watts restait allumée toute la nuit juste au-dessus de leur tête, les empêchant de dormir et provoquant des troubles du sommeil. Ils ont dû également subir des fouilles anales systématiques lors des transferts, ainsi que avant et après les visites. A l’occasion de chaque comparution, ils étaient déshabillés et mis à nu à trois reprises. Les conditions de transfert étaient aussi très « sécurisées »: gilet pare-balle pesant quinze kilos, yeux bandés, et même convoyeurs cagoulés. Bref tout était orchestré pour créer l'effroi et pour signifier, en opposition avec les faits, que ces personnes étaient particulièrement dangereuses.

La labellisation de ces personnes comme « terroristes » leur donne automatiquement un caractère « dangereux ». Ce qui justifie, à priori, toutes les conditions de détention « exceptionnelles ». Or, ces personnes sont condamnées pour appartenance à une organisation terroriste, c'est dire, selon le jugement d'appel, pour avoir participé à des activités légales d'une organisation qui lutte violemment contre un régime « démocratique », à savoir le gouvernement de la Turquie.


Un soutien aux régimes répressifs

C'est l'attribution, par le tribunal de première instance, d'un caractère « démocratique » à un régime bien connu pour la guerre qu'il mène contre ses populations et qui définit comme «terroriste» toute action, même pacifique, liée à une organisation d'opposition qui a mené des actions armées, même si elles sont marginales dans l'action de cette organisation.

Le jugement d'appel va encore plus loin dans son soutien au processus de répression puisqu'il va jusqu'à justifier le coup d'Etat militaire en Turquie, en le présentant comme une action de défense du pouvoir vis à vis d'organisations révolutionnaires voulant le renverser. Non seulement il s'agit d'une lecture qui nie le fait qu'aucune organisation d'opposition n'avait le rapport de force nécessaire pour une telle entreprise, mais surtout on retrouve la phraséologie classique de tout dictateur qui veut légitimer sa prise de pouvoir. Rappelons que Hitler, Mussolini et Pinochet avaient justifié leur coup d'Etat par la nécessité d'empêcher les communistes de prendre le pouvoir. Nous sommes donc devant un jugement, fortement engagé politiquement, qui veut légitimiser toute action répressive d'un gouvernement, quel qu'il soit, vis-à-vis de ses populations.

Cette lecture a pour effet que les accusés ne peuvent invoquer les crimes du gouvernement à leur égard pour justifier leur résistance. La répression se justifie automatiquement comme action «préventive» vis à vis de tout groupe d'opposition radicale.

Le jugement d'appel, prononcé par la Cour de Gand, désigne comme terroriste tout acte de résistance armée à un gouvernement constitué, quel qu'il soit. Il vise à créer une jurisprudence qui permettra de criminaliser toute forme de soutien à un mouvement armé, n'importe où dans le monde. Ce que la Grande-Bretagne a déjà fait passer par une loi, le Terrorism Bill 2006, la Belgique tente de le faire par le biais de la jurisprudence.

Le jugement d'appel entend par «soutien» le simple fait, de traduire ou de porter à la connaissance du public, un communiqué de l'organisation incriminée. En fait, tout ce qui donne la parole ou donne à connaître le point de vue de l'organisation, désignée comme «terroriste», est considérée comme soutien à celle-ci et pourrait être poursuivi comme appartenance à une organisation terroriste.

La personne poursuivie ne peut invoquer, pour sa défense, le caractère légal de ses activités. Pour le tribunal, tout discours sur les actions de l'organisation poursuivie, est une publicité qui lui est nécessaire pour la poursuite de ses actes violents. Ainsi, le jugement stipule que même donner une explication, sans qu'il soit question d'une revendication, ou livrer de la propagande au sujet d'une ''organisation terroriste'' constitue un fait punissable de participation à une telle organisation et que les individus, qui ne prennent pas leurs distances avec la doctrine d'une telle organisation, doivent être considérés comme socialement dangereux et enfermés. En conséquence, est criminalisé non seulement le fait d'apporter un point de vue opposé à celui de l'Etat sur un conflit violent partout dans le monde, mais aussi de rapporter des faits qui pourraient entrer en contradiction avec la lecture du réel opérée par le pouvoir.


Le pouvoir judiciaire : dernier rempart de l'Etat de droit ?

Le jugement de la Cour de Cassation peut être lu comme une réaction de l'appareil judiciaire à la tentative de créer, par le biais de la jurisprudence, des tribunaux spéciaux construits pour obtenir un jugement orienté. En ce qui concerne les mesures de détention subies par les prisonniers, ceux-ci ont contesté ces procédures d'exception et plusieurs jugements en référé leur ont donné partiellement ou entièrement raison. Aucun d'entre eux n'a été exécuté par l'administration. Suite au refus de cette dernière d'appliquer les arrêts favorables aux détenus, la Cour d'Appel de Bruxelles avait rendu le 12 décembre 2006, un arrêt qui a mis fin à l'éclairage de nuit et aux fouilles corporelles. Il autorisait également les contacts téléphoniques et les visites.

La volonté du pouvoir exécutif de violer les règles de droit existantes et de modifier l'ordre juridique se manifeste également dans l'arrestation au Pays-Bas, la nuit du 27 au 28 août 2006, d'un des prévenus disposant de la nationalité belge. Cet enlèvement par les forces de l'ordre néerlandaises (filature, voiture banalisée..) est le résultat d'une entente entre la police hollandaise et le pouvoir exécutif belge. Comme Bahar Kimyongur dispose de la nationalité belge et que la Belgique ne peut extrader ses ressortissants, la solution était d'organiser son arrestation dans un pays tiers qui aurait la possibilité de procéder à son transfert en Turquie. Cette collaboration, en vue d'extrader Bahar Kimyongur vers la Turquie sur base d'un mandat Interpol est connue. Une réunion, à cet effet, de 24 hauts fonctionnaires, policiers, magistrats, s'est tenue le 26 avril 2006, au centre de crise du Service Public Fédéral Intérieur, sous la présidence de la chef de cabinet adjointe de la ministre de la Justice et fût actée dans un compte rendu. Ce dernier est conservé dans les coffres du Sénat en raison de son caractère « hautement confidentiel ». Les députés et sénateurs membres du "comité de suivi" des Comité P (police) et R (services de renseignements) ne peuvent prendre des notes ou rentrer dans le local de consultation munis d'un dictaphone.

La grande majorité des parlementaires ne semble pas perturbé par cette procédure qui empêche tout contrôle parlementaire effectif et tout débat sur l'action du pouvoir exécutif dans cette affaire. Ce laissez faire est, dans les faits, un soutien à la politique liberticide de l'administration. Cette attitude, ou plutôt cette absence de réaction, traduit bien la subordination du « pouvoir » législatif vis à vis de l'exécutif, sa « caporalisation » organisée par le système des partis.

La justice néerlandaise a réagi dans le sens contraire à celui espéré par l'administration belge. Le 4 juillet, elle a refusé d'extrader Bahar Kimyongur vers la Turquie et l'a libéré en expliquant que les faits qui lui était reprochés par la Turquie ne sont pas de caractère terroriste mais relèvent des libertés fondamentales garanties par la Constitution des Pays-Bas.


Une volonté de criminaliser toute opposition politique

Cette dualité d'attitude entre l'administration et l'appareil judiciaire est constante. Seul le jugement en première instance à Bruges et celui de la Cour d'Appel de Gand rencontre la volonté de l'exécutif de violer systématiquement le droit des personnes de faire de cette affaire une base de changement de l'ordre de droit en Belgique. Rappelons que, au niveau du tribunal de première instance, le juge Troch avait été spécialement désigné. On peut le considérer comme un « homme » de l'exécutif déplacé de sa juridiction afin d'obtenir un résultat orienté. Rappelons que Freddy Troch a été président du comité P, le comité parlementaire de surveillance des polices et que cette fonction lui avait permis de bloquer l'enquête parlementaire sur l'opération « Rebelle », mise en place par l'ancienne gendarmerie afin de ficher les Turcs de Belgique.

En ce qui concerne le jugement d'appel de Gand, c'est la même autorité judiciaire qui avait désigné le juge Troch, qui avait pu, en toute légalité cette fois, assurer la composition du tribunal. Ce qui a eu pour conséquence que toutes les garanties d'impartialité n'étaient pas remplies.

Les jugements rendus par ces tribunaux ne peuvent être considérés, au stade actuel de l'affaire, comme le point de vue de l'appareil judiciaire au sens strict, mais comme celui d'un tribunal spécial chargé de faire aboutir l'action répressive du pouvoir exécutif. Cela explique l'importance du procès actuel, en appel devant la Cour d'Anvers après que la Cour de Cassation ait cassé les deux précédents jugements en s'opposant à la désignation spéciale du juge Troch pour cette affaire. La question est de savoir si le tribunal va assurer sa mission de garantie de l'Etat de droit ou si il va mettre en place une jurisprudence qui permettra de poursuivre toute personne qui sera engagée dans des actions légales de soutien ou simplement qui donnera des informations sur des organisations dont les luttes sont à contre-courant de la politique internationale du gouvernement. L'enjeu de ce procès n'est pas de punir une organisation turque à laquelle la Belgique n'est pas confrontée mais de briser la capacité des citoyens de se démarquer des politiques officielles. Le caractère violent de certaines actions (qui se sont déroulées sur le territoire turc) apparaît comme un simple prétexte. Ce lundi 17 septembre, a également débuté, devant le tribunal correctionnel de Dendermonde, une action judiciaire qui, suite à une plainte d'Electrabel, poursuit l'organisation non violente Greenpeace pour association de malfaiteurs et « menace de faits criminels », afin de briser ses actions de sensibilisation sur les dangers de l'énergie nucléaire.

L'enjeu de ces procès est bien de pouvoir criminaliser toute action, prise de position ou simple information qui ne vont pas dans le sens de la politique gouvernementale et des groupes économiques associés.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 10 Déc 2007 - 2:31

La danger se précise, alors que l'apathie continue de régner... le naufrage de toute liberté est en vue.


USA NAZIS : CRIMINALISATION DES PENSEES, DES BLOGS, DES LIVRES, ET SUPPRESSION DE LA LIBERTE D’EXPRESSION SOUS LE "VIOLENT RADICALIZATION AND HOMEGROWN TERRORISM PREVENTION ACT" !!!



Chers amis,

Je vous avais déjà traduit le projet de loi U.S. nommé « Violent Radicalization and Homegrown Terrorism Prevention Act » et qui VISE A SUPPRIMER TOUTE OPPOSITION ET TOUTE LIBERTE DE PENSEE AINSI QU’A CRIMINALISER TOUT OPPOSANT, DISSIDENT, ACTIVISTE, GREVISTE, MANIFESTANT oU CONTESTATAIRE !!!

Voici à nouveau un article qui en parle, car ce projet fasciste est en passe d’être ADOPTE par les AUTORITES NAZIES DES U.S.A. !!!

Je vous rappelle que ceci nous CONCERNE AU PREMIER DEGRE, puisque nous avons au sein de nos gouvernements européens et au sein de la Commission européenne LE MEME GENRE DE TRAÎTRE ET DE CRAPULE QUE CELLES QUI SE TROUVENT AU SOMMET DE LA HIERARCHIE TECHNO-NAZIE AMERICAINE !!!

CE QUI EST ADOPTE AUX U.S.A. AUJOURD’HUI NOUS ARRIVERA DEMAIN SI NOUS NE REAGISSONS PAS, PUISQUE NOS SALAUDS DE DIRIGEANTS SUIVENT AVEUGLEMENT TOUT CE QUI SE PRODUIT AUX U.S.A. !!!

Ce projet de loi est TRES GRAVE, puisqu’on nous dit qu’il va criminaliser les PENSEES, les FORUMS, BLOGS ET SITES WEB, LES LIVRES… bref, en un mot, la LIBERTE D’EXPRESSION !

Il s’agit en réalité pour le gouvernement d’empêcher toute INSURRECTION POPULAIRE, toute REVOLUTION et TOUTE OPPOSITION, quelle qu’elle soit !

Mais puisque cette loi rend criminelle toute "utilisation planifiée de la force afin de promouvoir une conviction politique ou sociale", cela ne fait-il pas du gouvernement américain crapuleux et des salauds du Nouvel Ordre Mondial de DANGEREUX CRIMINELS ???

Une chose en tout cas est certaine : LES U.S.A. ONT BESOIN DE TOUTE URGENCE D’UNE REVOLUTION EN BOONNE ET DUE FORME, ET NOS PAYS AUSSI !

SEULES la détermination ou l’apathie des populations vont définir notre avenir, notre liberté ou notre asservissement total.

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.



Source: http://www.newstarget.com/022308.html

LE PROJET DE LOI 1959 DU SENAT VA CRIMINALISER LES PENSEES, LES BLOGS, LES LIVRES ET LA LIBERTE D'EXPRESSION DANS TOUTE L’AMERIQUE

Mike Adams
News Target
Le 28 novembre 2007

La fin de la liberté d'expression en Amérique est arrivée à nos portes. Il s'agit d'une nouvelle loi appelée Violent Radicalization and Homegrown Terrorism Prevention Act (loi sur la prévention de la radicalisation violente et du terrorisme domestique), et elle est rédigée de façon habile et qui pourrait permettre au gouvernement américain d'arrêter et d’incarcérer toute personne qui ose parler contre l'administration Bush, la guerre en Irak, le ministère du Homeland Security ou toute agence gouvernementale (y compris la FDA). La loi a déjà été adoptée par la Chambre sur un vote traître de 405 contre 6, et elle est actuellement examinée par le Sénat, où un vote est imminent. Partout sur l’Internet, les gens intelligents qui se préoccupent de la liberté dénoncent cette loi extrêmement dangereuse : Philip Giraldi au Huffington Post, Declan McCullagh chez CNET News.com, Kathryn Smith chez OpEdNews.com et, bien sûr, Alex Jones sur PrisonPlanet.com.

Ce projet de loi est le début de la fin de la liberté d'expression en Amérique. S’il est adopté, toutes les sources d'information que vous connaissez et auxquelles vous faites confiance pourraient être fermées et leurs auteurs emprisonnés. News Target pourrait être déconnecté de l’Internet et je pouvais être arrêté en tant que "terroriste". Jeff Rense, de chez www.Rense.com, pourrait être étiqueté en tant que "terroriste" et arrêté. Byron Richards, Len Horowitz, Paul Craig Roberts, Greg Palast, Ron Paul, et même Al Gore pourraient tous être arrêtés, réduits au silence et emprisonnés. Ce n'est pas une exagération. Il s'agit d'une lecture littérale de la loi, que vous pouvez vérifier vous-même ici: http://thomas.loc.gov/home/gpoxmlc110/h1955_rfs.xml

Le projet de loi stipule:

`… la violence fondée sur l’idéologie signifie " l'utilisation, l'utilisation planifiée, ou la menace d’utilisation de la force ou de la violence par un groupe ou un individu afin de promouvoir les croyances politiques, religieuses ou sociales de ce groupe…

Notez bien que cela signifie que "l'utilisation planifiée de la force afin de promouvoir une conviction politique ou sociale" serait considérée comme un acte de terrorisme. Cet ensemble repose sur la définition de "la force", bien sûr. Basé sur l'utilisation très libre de la logique à Washington de nos jours, et l’interprétation glissante de la signification des mots, el mot "force" pourrait signifier:

• Une campagne de terrain afin de faire barrage au Congrès en envoyant des fax
• Une protestation non violente dans la rue
• Une campagne massive d’écriture de lettres qui engloutit le Sénat sous trop de courrier
• Un sit-in de protestation qui bloque l'accès à une entreprise ou une organisation
• Une campagne d’envoi de e-mail qui surcharge les serveurs de messagerie de toute agence ou ministère gouvernemntal

Vous voyez le topo. La "force" pourrait être définie comme pratiquement n’importe quoi. Et puisque "l'utilisation planifiée de la force" serait considérée comme un acte de terrorisme, toute personne qui pense simplement à une campagne ou une action de terrain serait impliquée dans des actes terroristes.

Si vous arrêtiez quelqu'un dans la rue et lui remettiez une Bible, par exemple, cela pourrait être considéré comme un acte de terrorisme ( "… usage de la force afin de promouvoir les croyances religieuses de l’individu…")

Si vous aviez envoyé une avalanche de lettres furieuses à Washington sur le réchauffement de la planète et la destruction de l'environnement par l'armée américaine, ce qui pourrait aussi être considéré comme un acte de terrorisme ( "… afin de promouvoir les convictions politiques de l’individu…")

Si vous croyez au mariage homosexuel et que vous écrivez une lettre qui menace d’effectuer un sit-in de protestation devant le bâtiment de votre état, cela pourrait également être considéré comme un acte de terrorisme, même si vous ne l'aviez jamais effectué, ce sit-in ! ("… utilisation planifiée de la force afin de promouvoir une croyance sociale…")

Les États-Unis sont sur la voie du fascisme, et le Congrès travaille avec les traîtres de dirigeants de cette nation afin de criminaliser toute pensée, parole ou discours qui est en désaccord avec la politique actuelle du gouvernement en ce qui concerne la guerre, le terrorisme, la surveillance des citoyens et les libertés civiles. Le simple fait de se prononcer contre la guerre en Irak pourrait bientôt être considéré comme un crime. Le simple fait d’avoir des pensées contre la guerre en Irak pourrait être considéré comme un acte criminel.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 10 Déc 2007 - 2:33

La dictature mondiale américaine s'étend... jusqu'à nos pays ! Comme on vous l'explique ci-dessous, nous sommes sérieusement menacés.

GRAVE DANGER : LES ETATS-UNIS DISENT QU’ILS ONT LE DROIT DE KIDNAPPER LES CITOYENS ETRANGERS RECHERCHES POUR « CRIME » AUX USA !!!



Chers amis,


Nous avons vu dernièrement que tout OPPOSANT, ACTIVISTE, DISSIDENT, GREVISTE, MANIFESTANT OU CONTESTATAIRE est à présent considéré comme un CRIMINEL (« terroriste domestique » ou « leader d’opinion racical ») par les USA nazis !

Je vous ai dit que ceci nous concernait DIRECTEMENT…

AUJOURD’HUI, VOUS EN AVEZ LA PREUVE ABSOLUE, AVEC LE CONCEPT AMERICAIN (ET NAZI) DES "RENDITIONS" (kidnappings de personnes étrangères suspectées de crime et extradées sur le sol américain)!!! Un concept qui remonte... au temps des chasseurs de prime du far west !!!

Vous avez évidemment entendu parler des « prisons secrètes de la CIA » (dont certaines sont suspectées d’avoir été placées dans notre Europe si « démocratique ») et dans lesquelles des RESSORTISSANTS ETRANGERS suspectés de soi-disant « terrorisme » ont été ENLEVES et TORTURES. Certains ne sont d’ailleurs JAMAIS REVENUS (et on peut donc raisonnablement en déduire qu’ils y ont peut-être été TUES).

Nos crapules et traîtres de politicards européens, vendues aux States et au Nouvel Ordre Mondial, ont toujours fait semblant de rien et on PRETENDU ne « rien savoir » de ces prisons secrètes, du trafic d’êtres humains (y compris des ressortissants européens) et des tortures qui y ont eu lieu.

MAIS AUJOURD’HUI, LE DANGER SE CLARIFIE, ET NOUS APPRENONS A PARTIR D’UN CAS BRITANNIQUE ET SUITE A LA DECLARATION D’UN REPRESENTANT DU GOUVERNEMENT DES USA, QUE N’IMPORTE QUEL CITOYEN ETRANGER SUSPECTE DE « CRIME » PEUT ETRE KIDNAPPE ET EXTRADE AUX USA POUR FAIRE FACE A LA MERVEILLEUSE « JUSTICE » AMERICAINE (une « justice » qui, rappelons-le, comporte encore la peine de mort dans certains états) !!!

Ceci signifie donc que N’IMPORTE QUEL CITOYEN EUROPEEN suspecté de crime - et notez bien le « suspecté » - peut être KIDNAPPE et transféré aux USA pour y être incarcéré, détenu, jugé, torturé ou même tué !!!

Et comme nous avons vu qu’il suffit de S’OPPOSER d’une manière quelconque aux NAZIS du gouvernement américain pour être considéré comme un « criminel », CELA SIGNIFIE QUE DE TRES NOMBREUSES PERSONNES EN EUROPE SONT EN DANGER !

Inutile de vous dire que nous ne pouvons pas compter sur nos affreux dirigeants, puisque certains d’entre eux admirent tellement le modèle « démocratique » américain et ont même été formés par le département d’état U.S. !!!

Voilà pourquoi, une fois encore, l’OPPOSITION DE MASSE DES POPULATIONS est absolument NECESSAIRE ET INCONTOURNABLE si nous voulons continuer à vivre en citoyens libres et dans une société juste et démocratique !!!

NOUS AVONS GRANDEMENT BESOIN D’INSURRECTIONS POPULAIRES ET DE DIRIGEANTS QUI AIENT SUFFISAMMENT DE C… POUR TENIR TETE AUX NAZIS DE LA DICTATURE AMERICAINE !

Le terrible article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source: http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article2982640.ece

LE ETATS-UNIS DISENT QU’ILS ONT LE DROIT DE KIDNAPPER LES CITOYENS BRITANNIQUES

Le 2 décembre 2007
David Leppard

L’Amérique a dit à la Grande-Bretagne qu'elle peut "kidnapper" les citoyens britanniques s’ils sont recherchés pour des crimes aux Etats-Unis.

Un avocat principal pour le gouvernement américain a dit à la Cour d'appel de Londres que l'enlèvement de ressortissants étrangers est autorisé en vertu du droit américain, car la Cour suprême des États-Unis l’a autorisé.

Cette admission alarmera la communauté britannique des affaires après l'affaire de la prétendue NatWest Three, concernant des banquiers qui furent été extradés vers l'Amérique sur des accusations de fraude. Plus d'une douzaine d'autres dirigeants britanniques, y compris des cadres supérieurs de British Airways et BAE Systems, font l'objet d'une enquête par les autorités américaines et pourraient faire face à des accusations de crime en Amérique.

Jusqu'à présent, il était communément admis que la loi américaine autorisait le kidnapping uniquement dans les cas de "renditions extraordinaires" de personnes suspectées de terrorisme.

Le gouvernement américain a pour la première fois précisé dans un tribunal britannique que la loi s'applique à quiconque, britannique ou autre, qui est soupçonné de crime par Washington.

Des experts juridiques ont confirmé ce week-end que l'Amérique considérait l'extradition simplement comme un moyen de faire revenir des étrangers suspects afin qu’ils puissent faire face à la justice. La « rendition », ou kidnapping, remonte aux chasseurs de prime du 19e siècle, et Washington croit que c'est encore légitime.

Cette vue du gouvernement américain a émergé au cours d'une audition impliquant Stanley Tollman, ancien directeur du club de football de Chelsea et ami de la baronne Thatcher, et sa femme Beatrice.

Les Tollman, qui contrôlent le groupe hôtelier Red Carnation et résident à Londres, sont recherchés en Amérique pour fraude bancaire et évasion fiscale. Ils se sont battus contre l'extradition via les tribunaux britanniques.

Lors d'une audience le mois dernier, Lord Justice Moses, l'un des juges de la Cour d'appel, a posé une question à Alun Jones QC, qui représente le gouvernement des États-Unis, concernant le traitement de Gavin, le neveu de Tollman. Gavin Tollman a fait l'objet d'une tentative d'enlèvement lors d'une visite au Canada en 2005.

Jones a répondu qu'il était acceptable en vertu de la loi américaine de kidnapper des gens s’ils étaient recherchés pour des infractions en Amérique. "Les États-Unis ont une vue qui n’est pas partagée concernant le fait d’amener des personnes sur leurs propres rives", a-t-il dit.

Il a dit que si une personne était kidnappée par les autorités américaines dans un autre pays, et était ramenée afin de faire face à des accusations en Amérique, aucun tribunal américain ne pouvait décider que ce kinapping était illégal et la libérer: "Si vous kidnappez une personne en dehors des États-Unis et que cous l’amenez là (aux USA), le tribunal ne possède pas de juridiction (compétence) pour refuser - cela remonte à l’époque des chasseurs de prime dans les années 1860. "

M. Justice Ouseley, un deuxième juge, a mis Jones au défi d’être "honnête par rapport à [sa] position".

Jones a répondu: "C'est la loi des États-Unis."

Il a cité le cas de Humberto Alvarez Machain, un suspect qui fut enlevé par le gouvernement des États-Unis à son cabinet médical à Guadalajara, au Mexique, en 1990. On le transféra au Texas par avion, via des agents de la Drug Enforcement Administration, afin qu’il soit poursuivi pour accusations criminelles.

Bien qu'il y avait un traité d'extradition en vigueur entre l'Amérique et le Mexique à l'époque – tout comme il y en a un actuellement entre les États-Unis et la Grande-Bretagne, la Cour suprême a statué en 1992 que le Mexicain n'avait pas de recours juridique en raison de son enlèvement.

En 2005, Gavin Tollman, le directeur de Trafalgar Tours, une compagnie touristique de vacances, venait d’arriver à Toronto en avion lorsqu’il fut arrêté par les autorités canadiennes de l'immigration.

Un procureur américain, qui avait essayé et échoué de la faire extrader de Grande-Bretagne, persuada les responsables canadiens de le placer en détention. Il voulait que les Canadiens conduisent Tollman à la frontière afin qu’il lui soit remis. Tollman fut escorté, menotté, depuis l'avion à Toronto, fut emmené en prison et détenu pendant 10 jours.

Un juge canadien ordonna sa libération, jugeant que le ministère américain de la Justice avait placé un "sinistre piège" et avait court-circuité à tort les règles sur l'extradition. Tollman fut rendu à la Grande-Bretagne.

Les sources juridiques disent qu'en vertu de la justice américaine traditionnelle, la « rendition » signifiait voulait capturer des personnes recherchées à l'étranger et les amener aux États-Unis. Le terme "rendition extraordinaire" a été inventé dans les années 1990 pour le kidnapping de terroristes présumés depuis un pays étranger vers un autre pour interrogatoire.

On s'est inquiété de ce week-end de Patrick Mercer, le député conservateur, qui a dit: "L'idée même du kidnapping nous répugne, et nous devons gérer ces cas avec une extrême prudence et une connaissance approfondie des implications qu’ils ont dans la loi américaine".

Shami Chakrabarti, directeur du groupe des droits de l'homme Liberty, a dit : "Cette loi remonte probablement à l’époque des chasseurs de prime, mais ils devraient résoudre ce problème s’ils prétendent être un pays civilisé."

Le ministère américain de la justice a refusé tout commentaire.

Articles supplémentaires: Anna Mikhailova

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Sam 15 Déc 2007 - 15:06

Voici un long article traduit en français par Vic et portant sur les aspects liberticides et nazis de certains personnages du N.O.M. et de producteurs d'OGM. A lire avec la plus grande attention...


O.G.M. : DOOMSDAY SEED VAULT ("LA RESERVE DE SEMENCES DU JUGEMENT DERNIER"), 1RE PARTIE : UN PROJET TECHNO-NAZI DE BILL GATES, DES ROCKEFELLERS ET DES MULTINATIONALES PRODUISANT LES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES !!!



Chers amis,


Je vous poste aujourd'hui la traduction en français de la première partie d'un article très sérieux et extrêmement intéressant.

On y apprend comment les effets négatifs des organismes génétiquement modifiés (OGM) étaient connus LONGTEMPS à l'avance et ont été exploités AFIN DE NUIRE AUX POPULATIONS ET DE RAPPORTER UN MAXIMUM AUX MULTINATIONALES ULTRALIBERALES DES CRAPULES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Comme par "hasard", nous retombons A NOUVEAU sur des noms très connus : Rockefeller, Bill Gates, Warren Buffett, Monsanto, Syngenta etc.

Vous allez aussi constater que les OGM, cette technologie de mort des TECHNO-NAZIS, est en effet en DROITE LIGNE DE L'HERITAGE NAZI. Vous allez même apprendre QUE HITLER A PUISE SES THEORIES EUGENISTES AUPRES DE CRAPULES TELLES QUE LES ROCKEFELLER, ET QUE CE QUE NOUS APPELONS "GENETIQUE" AUJOURD'HUI N'EST RIEN D'AUTRE QUE LA POURSUITE D'UN PLAN EUGENISTE QUI VISE A CREER UNE "RACE DE MAITRES" !!! UN PROJET QUI SE POURSUIT... SOUS LA VOLONTE DES MEMES ORDURES QU'IL Y A 70 ANS !!!

Vous allez également comprendre comment des PRETEXTES SOI-DISANT "ECOLOGIQUES" sont UTILISES afin de RUINER L'AGRICULTURE ET LA NATURE , le tout avec un phénomène honteux d'APPAUVRISSEMENT ET D'ASSERVISSEMENT via certaines instances supranationales et dégueulasses (banque mondiale, entre autres).

Et vous allez avoir la CONFIRMATION TOTALE selon laquelle les PROJETS NAZIS DE MODIFICATION TRANHUMANISTES DES ETRES HUMAINS (MODIFICATIONS DES CORPS PAR LA SCIENCE) DECOULENT DIRECTEMENT DU VIEUX MYTHE NAZI DE "L'UBERMENSCH" (= SURHOMME) !

Et en bonus, vous verrez comment les crapules mondialistes utlisent leurs soi-disant fondations et autres oeuvres "caritatives" et de "bienfaisance" afin de faire progresser des projets putrides et inadmissibles !

Lisez bien cet article, qui possède de nombreuses implications et ramifications. Vous allez comprendre dans quel merdier les raclures de bidet des élites mondiales sont en train d'essayer de nous mettre.

La suite sera postée dans les jours qui suivent...

Bonne lecture, BONNE REVOLUTION... OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7529

"DOOMSDAY SEED VAULT" (« RESERVE DE SEMENCES DU JUGEMENT DERNIER »), DANS L'ARCTIQUE

Bill Gates, Rockefeller et les géants des OGM savent quelque chose que nous ignorons

Par F. William Engdahl

Global Research, le 4 décembre, 2007

Une chose dont on ne peut accuser le fondateur de Microsoft, Bill Gates, c’est d’être paresseux. Il programmait déjà à 14 ans, a fondé Microsoft à l’âge de 20 ans alors qu'il était encore étudiant à Harvard. En 1995, il avait été classé par Forbes comme l’homme le plus riche du monde car étant le plus gros actionnaire de Microsoft, une compagnie que son relâche son lecteur transformé de facto en un monopole dans le domaine des systèmes de logiciels pour les ordinateurs personnels.

En 2006, alors que la plupart des gens dans une telle situation pourraient penser à se retirer sur une île calme du Pacifique, Bill Gates décida de consacrer son énergie à sa Fondation Bill et Melinda Gates, la plus grande fondation privée 'transparente', comme il le dit, avec un Bond de $ 34,6 milliards et une nécessité juridique de dépenser $ 1,5 milliards par an en projets caritatifs à travers le monde pour maintenir son statut d'organisme de bienfaisance et exempté de taxes. En 2006, un cadeau provenant d’un ami et associé d'affaires, le méga investisseur Warren Buffett, cadeau d’une valeur d'environ $ 30 milliards en actions de la compagnie de Buffett, Berkshire Hathaway, place la fondation Gates fondation dans la catégorie où elle dépense presque le montant de l'ensemble du budget annuel de l’Organisation Mondiale de la Santé, des Nations-Unies.

Donc, lorsque Bill Gates décide, via la Fondation Gates, d’investir quelque 30 millions $ de son argent durement gagné dans un projet, cela vaut la peine d’y jeter un coup d’oeil.

Aucun projet n'est plus intéressant pour le moment qu'un curieux projet dans l’un des endroits les plus reculés du monde, Svalbard. Bill Gates investit des millions dans une banque de semences sur la mer de Barents, près de l'océan Arctique, à quelque 1100 kilomètres du pôle Nord. Svalbard est un morceau de roche dénudée revendiqué par la Norvège et cédée en 1925 par un traité international (voir carte).

Sur cette île oubliée de Dieu - Bill Gates investit des dizaines de ses millions avec la Fondation Rockefeller, Monsanto Corporation, Syngenta Foundation et le gouvernement de Norvège, entre autres, dans ce qui est appelé la "réserve de semences du jugement dernier". Officiellement, le projet est appelé Svalbard Global Seed Vault (réserve mondiale de semences de Svalbard) sur l’île norvégienne de Spitsbergen, qui fait partie du groupe des îles de Svalbard.


Réserve de semences du jugement dernier

La banque de semences est en cours de construction au sein d'une montagne sur l'île de Spitsbergen, près du petit village de Longyearbyen. Elle est presque prête pour les "affaires", selon leurs communiqués. La banque aura des doubles portes insensibles aux explosions avec des détecteurs de mouvement, deux sas, et des murs en béton renforcés d’acier et d'un mètre d'épaisseur. Elle contiendra un maximum de trois millions de variétés de semences différentes provenant du monde entier, « de sorte que la diversité agricole puisse être conservée pour l'avenir », selon le gouvernement norvégien. Ces semences seront spécialement enveloppées afin d'exclure l'humidité. Il n'y aura pas de personnel à temps plein, mais la relative inaccessibilité de la réserve facilitera la surveillance de toute activité humaine possible.

Sommes-nous passés à côté de quelque chose, ici? Leur communiqué de presse déclarait : "de sorte que la diversité agricole puisse être conservée pour l'avenir". Quel avenir les sponsors de la banque de semences prévoient-ils et qui pourrait menacer la disponibilité mondiale des semences actuelles, alors que la quasi-totalité d'entre elles sont déjà bien protégées dans des banques de semences choisies autour du monde ?

A chaque fois que Bill Gates, la Fondation Rockefeller, Monsanto et Syngenta se rencontrent sur un projet commun, il vaut la peine de creuser un peu plus profondément derrière les rochers de Svalbard. Et alors, nous nous découvrons certaines choses fascinantes.

Le premier point qui est à faire remarquer est qui sponsorise la réserve de semences pour le jour du jugement dernier. Rejoignant ici les Norvégiens, on trouve, comme on l'a noté, la Fondation Bill & Melinda Gates, le géant américain de l'agrobusiness DuPont/Pioneer Hi-Bred, l'un des plus grands propriétaires de plants de semences brevetés et génétiquement modifiés (OGM) et de produits agrochimiques apparentés; Syngenta, une compagnie de semences OGM et de produits agrochimiques basée en Suisse par l'intermédiaire de sa Fondation Syngenta ; la Fondation Rockefeller, ce groupe privé qui a créé la "révolution génétique", avec plus de 100 millions de dollars d’argent des semences depuis les années 1970; le CGIAR, réseau mondial créé par la Fondation Rockefeller afin de promouvoir son idéal de pureté génétique à travers un changement de l'agriculture.


Le CGIAR et "Le Projet"

Comme je l'ai exposé en détail dans le livre « Seeds of Destruction » (les graines de la destruction), dans les années 1960, la Fondation Rockefeller, le conseil de développement de l’agriculture de John D. Rockefeller III et la Fondation Ford, ont joint leurs forces pour créer l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI) à Los Baños, aux Philippines. A partir de 1971, l’IRRI de la Fondation Rockefeller, avec également son Centre international d'amélioration du maïs et du blé basé au Mexique ainsi que deux autres centres de recherche internationaux créés par Rockefeller et la Fondation Ford, l'IITA pour l'agriculture tropicale, au Nigeria, et l'IRRI pour le riz, aux Philippines, se sont combinés pour former un Groupe consultatif sur la recherche agricole internationale (Consultative Group on International Agriculture Research ou CGIAR).

Le CGIAR a été façonné lors d'une série de conférences privées tenues au centre de conférence de la Fondation Rockefeller à Bellagio, en Italie. Les principaux participants aux débats de Bellagio étaient George Harrar, de la Fondation Rockefeller ; Forrest Hill, de la Fondation Ford ; Robert McNamara, de la Banque mondiale, et Maurice Strong, l'organisateur international de la famille Rockefeller au niveau de l’environnement et qui, en tant que fiduciaire de la Fondation Rockefeller, organisa Sommet de la Terre (Earth Summit) de l'ONU, à Stockholm, en 1972. Cela faisait partie de l’objectif de la fondation depuis des décennies afin de mettre la science au service de l'eugénisme, une hideuse version de la pureté raciale, et qui a été appelé Le Projet.

Pour assurer un impact maximum, le CGIAR a appelé l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies, le Programme de développement des Nations Unies et la Banque mondiale. Ainsi, par le biais d'une levée soigneusement planifiée de son premier appel de fonds, la Fondation Rockefeller, à partir du début des années 1970, était en mesure de façonner la politique agricole mondiale. Et elle l'a façonnée, en effet.

Financé par de généreuses bourses d'étude de Rockefeller et de la Fondation Ford, le Groupe consultatif sur la recherche agricole internationale (CGIAR) a veillé à ce que les scientifiques et agronomes principaux de l’agriculture du Tiers-Monde soient amenés aux Etats-Unis afin de "maîtriser" les concepts de production de l'agro-industrie moderne, et afin de les ramener dans leur patrie. Durant ce processus, ils ont créé un réseau d'influence inestimable pour la promotion de l'agro-industrie américaine dans ces pays, et plus particulièrement la promotion de la "Révolution génétique" des OGM dans les pays en voie de développement, et tout cela au nom de la science et d’un marché agricole efficace et libre.


Créer génétiquement une race de maîtres ?

A présent, la banque de semences de Svalbard commence à devenir intéressante. Mais ça devient encore meilleur. "Le Projet" auquel je me suis rapporté est le projet de la Fondation Rockefeller et de puissants intérêts financiers depuis les années 1920 afin d'utiliser l'eugénisme, plus tard rebaptisé génétique, pour justifier la création d'une race de maîtres créée par génie génétique. Hitler et les Nazis l’appelaient la race des maîtres Aryens.

L'eugénisme d'Hitler fut financé dans une large mesure par la même Fondation Rockefeller qui construit aujourd'hui une « réserve de semences du jugement dernier » afin de préserver des échantillons de chaque semence présente sur notre planète. A présent, ceci devient vraiment intriguant. La même Fondation Rockefeller créa la pseudo-science de la discipline de la biologie moléculaire dans leur poursuite incessante visant à réduire la vie humaine à la « définition d’une séquence génique » qui, espéraient-ils, pourrait alors être modifiée dans le but de modifier les caractéristiques humaines à volonté. Les scientifiques de l’eugénisme d’Hitler, dont beaucoup ont été tranquillement amenés aux États-Unis après la guerre afin de poursuivre leurs recherches biologiques eugénistes, ont jeté une grande partie des bases du génie génétique des diverses formes de vie, soutenues ouvertement en grande partie jusqu’au sein du troisième Reich par les généreuses bourses de la Fondation Rockefeller.2

La même Fondation Rockefeller créa ce que l’on appelle la révolution verte, durant un voyage au Mexique effectué en 1946 par Nelson Rockefeller et l’ancien Secrétaire à l'agriculture du New Deal et fondateur de la compagnie Pioneer Hi-Bred Seed, Henry Wallace.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Sam 15 Déc 2007 - 15:06

La Révolution verte visait à résoudre le problème de la faim dans le monde à un haut degré, au Mexique, en Inde et dans d'autres pays choisis où Rockefeller travaillait. L’agronome de la Fondation Rockefeller, Norman Borlaug, remporta un prix Nobel de la paix pour son travail, une chose dont il n’y a pas de quoi se vanter lorsque des gens tels que Henry Kissinger ont partagé le même prix.

En réalité, comme cela est apparu des années plus tard, la révolution verte était une brillante idée de la famille Rockefeller pour développer une agro-industrie mondialisée dont ils pourraient ensuite prendre le monopole tout comme ils l'avaient fait dans le monde de l’industrie pétrolière et qui avait commencé un demi-siècle auparavant. Comme Henry Kissinger l’a déclaré dans les années 1970: "Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez le pays ; si vous contrôlez l'alimentation, vous contrôlez la population."

L’agro-industrie et la révolution verte de Rockefeller allaient de pair. Ils faisaient partie d'une grande stratégie qui comprenait le financement, par la Fondation Rockefeller, de la recherche pour le développement du génie génétique des plantes et des animaux, quelques années plus tard.

John H. Davis a été l’adjointe du ministre de l’Agriculture sous la présidence de Dwight Eisenhower au début des années 1950. Il a quitté Washington en 1955 et est allé à la Harvard Graduate School of Business, un endroit inhabituel à cette époque pour un expert en agriculture. Il avait une stratégie claire. En 1956, Davis a écrit un article dans la Harvard Business Review, dans lequel il déclarait que "la seule façon de résoudre le prétendu problème des fermes une fois pour toutes, et d'éviter des programmes gouvernementaux encombrants, est de progresser depuis l'agriculture vers l'agro-industrie." Il savait exactement ce qu'il avait en tête, même si peu d'autres personnes en avaient une idée à l'époque : une véritable révolution dans la production agricole qui concentrerait le contrôle de la chaîne alimentaire entre les mains des sociétés multinationales, loin de la famille fermière traditionnelle. 3

Un aspect crucial qui guide les intérêts de la Fondation Rockefeller et des compagnies américaines de l’agroalimentaire est le fait que la révolution verte était fondée sur la prolifération de nouvelles semences hybrides dans les marchés en développement. Un aspect très important des semences hybrides est leur manque de capacité à se reproduire. Les hybrides possédaient une protection interne contre la multiplication. Contrairement aux espèces ouvertes normales et pollinisées dont la graine donne un rendement similaire à celui de ses parents, le rendement de la semence née de plantes hybrides était bien inférieur à celui de la première génération.

Ce déclin caractéristique du rendement des hybrides signifiait que les agriculteurs devaient normalement acheter des semences chaque année afin d'obtenir des rendements élevés. En outre, le rendement moindre de la deuxième génération éliminait le commerce des semences qui était souvent effectué par des producteurs de semences, sans l'autorisation de l'obtenteur. Il empêchait la redistribution de la culture commerciale des semences par des intermédiaires. Si les grandes multinationales des semences étaient capables de contrôler les lignées de semences parentales dans la maison, aucun concurrent ni agriculteur ne serait en mesure de produire des hybrides. La concentration mondiale des brevets de semences hybrides entre les mains d’une poignée de compagnies gigantesques de semences, dirigées par DuPont Pioneer Hi-Bred et par Dekalb, de chez Monsanto, a préparé le terrain pour la révolution des semences OGM qui allait se produire plus tard. 4

En effet, l'introduction des technologies agricoles américaines modernes, des engrais chimiques et des semences hybrides commerciales, ont toutes rendu les agriculteurs locaux des pays en voie de développement, en particulier ceux qui étaient plus gros et plus établis, dépendants de l'étranger, et principalement des contributions des compagnies américaines de l'agro-industrie et du secteur pétrochimique. Ce fut un premier pas dans ce qui allait être un processus de plusieurs décennies et soigneusement planifié.

Sous la Révolution verte, l’agro-industrie fit grandes percées sur des marchés qui étaient auparavant d'un accès limité aux exportateurs américains. Cette tendance fut par la suite baptisée "agriculture orientée vers le marché." En réalité, c’était une agriculture contrôlée par l'agro-industrie.

Grâce à la révolution verte, la Fondation Rockefeller et, plus tard, la Fondation Ford, travaillèrent main dans la main et tout en soutenant les buts de politique étrangère de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et de la CIA.

L'un des principaux effets de la révolution verte fut de dépeupler les campagnes des paysans qui furent contraints de fuir vers les ghettos des bidonvilles, dans une recherche désespérée d'un travail. Cela n'était pas un accident, cela faisait partie du plan visant à créer des bassins de main-d'oeuvre bon marché pour les manufactures multinationales américaines à venir, la "mondialisation" de ces dernières années.

Lorsque l'autopromotion de la révolution verte mourut, les résultats furent tout à fait différents de ce qui avait été promis. Des problèmes avaient surgi à partir de l'utilisation aveugle des nouveaux pesticides chimiques, souvent avec des conséquences graves pour la santé. La monoculture de nouvelles variétés de semences hybrides diminua la fertilité des sols et des rendements avec le temps. Les premiers résultats furent impressionnants: des rendements doubles, voire triples pour certaines cultures telles que le blé et, plus tard, le maïs au Mexique. Ceci s’estompa rapidement.

La révolution verte fut typiquement accompagnée de grands projets d'irrigation qui comprenaient souvent des prêts de la Banque mondiale pour la construction de nouveaux et énormes barrages, et des inondations de zones habitées auparavant fertiles dans le processus. Aussi, le super blé donnait de meilleurs rendements en saturant le sol avec d'énormes quantités d'engrais par hectare, ces engrais étant le produit de nitrates et de pétrole, des produits de base contrôlés par les sept grandes multinationales pétrolières sœurs, elles-mêmes dominées par les Rockefellers.

D'énormes quantités d'herbicides et de pesticides furent également utilisées, créant des marchés supplémentaires pour l'industrie pétrolière et les géants des produits chimiques. Comme un analyste l'a dit, en effet, la révolution verte fut simplement une révolution chimique. À aucun moment les pays en voie développement ne pouvaient payer pour ces énormes quantités d'engrais chimiques et de pesticides. Ils obtenaient le crédit offert par la Banque mondiale ainsi que des prêts spéciaux de la Chase Bank et d'autres grandes banques de New York, appuyées par des garanties du gouvernement américain.

Appliqués dans un grand nombre de pays en voie de développement, ces prêts furent accordés essentiellement aux grands propriétaires terriens. Pour les plus petits paysans, de la situation changea différemment. Les petits paysans ne pouvaient payer les produits chimiques et autres moyens modernes, et ils durent emprunter de l'argent.

Au début, divers programmes gouvernementaux tentèrent de fournir des prêts aux agriculteurs afin qu'ils puissent acheter des semences et des engrais. Les agriculteurs qui ne pouvaient pas participer à ce genre de programme durent emprunter auprès du secteur privé. En raison des taux d'intérêt exorbitants pour ces prêts, de nombreux petits paysans n'ont même pas reçu les bénéfices des premiers et meilleurs rendements. Après la récolte, ils durent vendre la plupart sinon la totalité de leur production afin de rembourser les prêts et les intérêts. Ils devinrent dépendants des prêteurs sur gages et des commerciaux, et ils perdirent souvent leurs terres. Même avec des prêts à taux préférentiels des organismes gouvernementaux, de plus en plus des cultures de subsistance cédèrent la place à la production d'espèces qui ramenaient de l’argent.5

Depuis des décennies, les mêmes intérêts, qui incluent la Fondation Rockefeller qui a soutenu la révolution verte initiale, ont travaillé à la promotion d'une deuxième "Révolution génétique", comme le président de la Fondation Rockefeller Gordon Conway l’appelait il y a quelques années, l'expansion de l'agriculture industrielle et des contributions commerciales, en ce compris les semences OGM brevetées.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Sam 15 Déc 2007 - 15:08

O.G.M. : DOOMSDAY SEED VAULT ("LA RESERVE DE SEMENCES DU JUGEMENT DERNIER"), 2E ET DERNIERE PARTIE : CES DIABOLIQUES INDIVIDUS QUI DIRIGENT LA PLANETE ET LEURS PROJETS INAVOUABLES ET INHUMAINS !!!


Chers amis,

Voici la suite et la fin de cet article absolument CAPITAL écrit par un auteur spécialisé dans les exactions honteuses du Nouvel Ordre Mondial et dans lequel nous apprenons les projets les plus INHUMAINS et les plus INAVOUABLES des ORDURES qui dirigent le Nouvel Ordre Mondial, ses instances et ses multinationales.

Vous allez voir aussi quels genre de projet REPUGNANT les si "honorables" instances internationales ou mondiales nous ont concocté et nous concoctent encore !

Entre les théories eugénistes d'ELIMINATION PURE ET SIMPLE de toute une partie de la population de la planète et de certaines races (non, décidément, le NAZISME n'est pas mort, et il revient au pas de charge !), les dangers INOUIS que représentent les OGM (pour la santé des individus et la souveraineté des peuples) , l'utilisation des OGM en tant qu'ARMES DE GUERRE BIOLOGIQUES CONTRE LES POPULATIONS, les VACCINS qui rendent les femmes stériles, le maïs spermicide qui rend les hommes stériles... on voit que les gens qui dirigent le monde sont vraiment des DEMONS (il n'y a pas d'autres mots) qui poursuivent des buts EUGENISTES afin de CONTRÔLER les populations et afin de DEPEUPLER LA PLANETE, fût-ce en tuant à petit feu ou en rendant malades, stériles ou handicapés leurs semblables ! Vous allez constater également comment l'EXCUSE MINABLE de la soi-disant "lutte contre le terrorisme" intervient à point nommé pour justifier l'injustifiable.

Il est qu'après la lecture de cet article édifiant, vous ne pourrez plus voir en peinture Les DIRIGEANTS DES USA, les ENCULES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL et tous les TRAÎTRES QUI LEUR OBEISSENT (et notamment les dirigeants de nos pays européens).
Il est clair qu'à chaque fois qu'un de ces salopards meurt, c'est un soulagement pour la planète tout entière... malheureusement, un autre prend aussitôt sa place, puisque la structure mondialiste, elle, existe toujours !

Quant aux projets liés aux OGM et à la fameuse "réserve de semences du jugement dernier", on apprend finalement leurs buts et ce qu'ils sont : les enflures du Nouvel Ordre Mondial et les multinationales misanthropes des OGM souhaitent petit à petit REMPLACER les plantes "naturelles" par des plantes génétiquement modifiées de type "Terminator" qui, en plus des dangers certains qu'elles représentent pour la santé et l'environnement, ne se reproduisent pas, OBLIGEANT AINSI LES AGRICULTEURS A DEPENSER CHAQUE ANNEE DES SOMMES ABSOLUMENT AFFOLANTES AFIN D'ACHETER LEURS SEMENCES POURRIES AUX MULTINATIONALES INFERNALES QUI PRODUISENT LES OGM (PAR ICI LA MONNAIE, ET CE SONT TOUJOURS LES MEMES SALAUDS QUI EMPOCHENT !) !!! La "réserve de semences du jugement dernier" a un rôle à jouer dans ce scénario infect...

Bref, cet article dénonce le système NAZI, MEUTRIER et TRANSHUMANISTE du N.O.M. tout entier. Un MUST, à lire jusqu'au bout afin de bien comprendre que votre vie ne vaut RIEN pour les milliardaires et les puissants de l'élite mondiale, et que ces infâmes gens-là n'hésiteront pas une seule seconde avant de vous empoisonner, de vous enfermer, de vous torturer... afin de parvenir à leurs fins immorales et diaboliques.

RESTE UNE FOIS ENCORE LES QUESTIONS PRINCIPALES, QUE PERSONNE N'OSE POSER : QUAND LES POPULATIONS VONT-ELLES DONC REAGIR ET CHÂTIER DE FACON EXEMPLAIRE LES CRIMINELS PSYCHOPATHES QUI DIRIGENT LE MONDE ??? A QUAND DES ACTIONS DE REBELLION ? A QUAND DES INSURRECTIONS ??? A QUAND LE DEMANTELEMENT TOTAL DE LA STRUCTURE ULTRALIBERALE MONDIALISTE ???

L'article, ci-dessous...

BONNE REVOLUTION... OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7529

"DOOMSDAY SEED VAULT" (« RESERVE DE SEMENCES DU JUGEMENT DERNIER »), DANS L'ARCTIQUE (SUITE & FIN)


Gates, Rockefeller et une révolution verte en Afrique

Avec l’arrière-plan des années 1950 et de la révolution verte de la Fondation Rockefeller bien à l'esprit, il devient particulièrement curieux que la même Fondation Rockefeller, avec la Fondation Gates, et qui investissent à présent des millions de dollars dans la préservation de toutes les semences contre un éventuel scénario « de jugement dernier », investissent également des millions dans un projet intitulé L'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (The Alliance for a Green Revolution in Africa ou AGRA).

L'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique, comme elle se nomme, est une alliance, toujours avec la même Fondation Rockefeller qui a créé la "Révolution génétique". Un coup d’oeil au conseil d'administration de L'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique le confirme.

Il comprend rien d'autre que l'ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan en tant que président. Dans son discours d'acceptation lors d’un un événement du Forum économique mondial à Cape Town, en Afrique du Sud, en juin 2007, Kofi Annan a déclaré: "J'accepte ce défi avec gratitude envers la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill & Melinda Gates, et de tous ceux qui soutiennent notre campagne africaine ".

En outre, le conseil de L'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) compte un Sud africain, Strive Masiyiwa, qui est un administrateur de la Fondation Rockefeller. Il comprend Sylvia M. Mathews de la Fondation Bill & Melinda Gates; Mamphela Ramphele, ancien Directeur général de la Banque mondiale (2000 - 2006); Rajiv J. Shah de la Fondation Gates; Nadya K. Shmavonian de la Fondation Rockefeller; Roy Steiner de la Fondation Gates. De plus, une Alliance pour l’AGRA comprend Gary Toenniessen, le Directeur général de la Fondation Rockefeller, et Akinwumi Adesina, directeur associé de la Fondation Rockefeller.

Pour remplir la composition de ce groupe, les programmes pour l’AGRA comprennent Peter Matlon, Directeur général de la Fondation Rockefeller; Joseph De Vries, Directeur du Programme pour les systèmes semenciers d’Afrique et directeur associé de la Fondation Rockefeller; Akinwumi Adesina, directeur associé de la Fondation Rockefeller. À l'instar de l'ancienne révolution verte qui a échoué en Inde et au Mexique, la nouvelle révolution verte en Afrique est manifestement une grande priorité de la Fondation Rockefeller.

Même s’ils ont gardé un profil bas jusqu’à présent, Monsanto et les grands géants de l'agro-industrie des OGM sont soupçonnés d’être au cœur de l'utilisation de l’AGRA de Kofi Annan afin de propager leurs semences OGM brevetées dans toute l'Afrique sous l'étiquette trompeuse de "biotechnologie", le nouvel euphémisme pour les semences génétiquement modifiées et brevetées. À ce jour, l'Afrique du Sud est le seul pays africain qui autorise la plantation légale de cultures OGM. En 2003, le Burkina Faso a autorisé des essais d’OGM. En 2005, le Ghana de Kofi Annan a rédigé une loi sur la sécurité biologique et les principaux responsables ont exprimé leur intention de poursuivre la recherche sur la culture des OGM.

L'Afrique est la prochaine cible de la campagne du gouvernement américain visant à répandre les OGM dans le monde entier. Ses sols riches en font une candidate idéale. Il n'est donc pas surprenant de nombreux gouvernements africains soupçonnent le pire de la part des sponsors des OGM, puisqu'une multitude de projets de génie génétique et de biosécurité ont été entrepris en Afrique, dans le but d'introduire les OGM dans les systèmes agricoles en Afrique. Il s'agit notamment de parrainages offerts par le gouvernement des États-Unis afin de former aux Etats-Unis les scientifiques africains en matière de génie génétique, en projets de biosécurité des projets financés par l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et la Banque mondiale, en recherche sur les OGM impliquant cultures vivrières des autochtones africains.

La Fondation Rockefeller a travaillé pendant des années pour promouvoir, en grande partie sans succès, les projets visant à introduire les OGM dans les champs en Afrique. Ils ont soutenu la recherche qui supporte l'applicabilité du coton génétiquement modifié dans les Makhathini Flats en Afrique du Sud.

Monsanto, qui a un pied dans l'industrie semencière d’Afrique du Sud, à la fois pour les plants hybrides et OGM, a conçu un ingénieux programme pour les petits porteurs et connu sous le nom de Campagne « Graines de l'espoir », campagne qui est en train d’introduire un package « révolution verte » pour les agriculteurs pauvres à petite échelle, suivi, bien sûr, par les semences OGM brevetées de Monsanto. 6

La compagnie Syngenta AG de Suisse, l'un des « Quatre Cavaliers de l'Apocalypse des OGM », verse des millions de dollars dans une nouvelle infrastructure de serres à Nairobi, afin de développer du maïs génétiquement modifié et résistant aux insectes. Syngenta fait également partie du CGIAR.7


On poursuit avec Svalbard

Maintenant, est-ce que tout ceci constitue simplement une négligence philosophique ? Qu'est-ce qui mène les fondations Gates et Rockefeller à soutenir en même temps la prolifération de semences brevetées et des futures semences Terminator à travers l'Afrique, un processus qui, comme il l'a fait dans tous les autres endroits de la planète, détruit les variétés de semences végétales au fur et à mesure que l’agro-industrie industrialisée de monoculture est introduite ?
En même temps, ils investissent des dizaines de millions de dollars afin de préserver toutes les variétés de semences connues dans une réserve du jugement dernier qui résiste aux explosions près du lointain cercle polaire arctique, "afin que la diversité agricole puisse être conservée pour l'avenir", pour répéter leur déclaration officielle?

Ce n'est pas par hasard que les fondations Rockefeller et Gates s'associent pour pousser une révolution verte de type OGM en Afrique, et qu’au même moment ils soient en train de financer tranquillement la "réserve de semences du jugement dernier" de Svalbard. Les géants de l'agrobusiness des OGM sont enfoncés jusqu’au cou dans le projet de Svalbard.

En effet, la totalité du projet de Svalbard et des gens qui y sont impliqués rappelle des images de la pire catastrophe qui soit et provenant du best-seller de Michael Crichton, « Andromeda Strain », un thriller de science-fiction où une maladie mortelle d'origine extraterrestre provoque une rapide et mortelle coagulation du sang qui menace l'espèce humaine tout entière. A Svarbard, le futur et mieux sécurisé des entrepôts de semences sera gardé par les policiers de la révolution verte des OGM -- les fondations Rockefeller et Gates, Syngenta, DuPont et CGIAR.

Ce projet de Svalbard sera géré par un organisme appelé le Consortium mondial pour la diversité des graines (Global Crop Diversity Trust ou GCDT). Qui sont-ils pour tenir un tel merveilleux consortium sur les variétés de semences de la planète tout entière ? Le GCDT a été fondé par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (Food and Agriculture Organisation ou FAO) et par Bioversity International (qui était anciennement l'Institut International de recherche génétique sur les plantes), une scission au sein du CGIAR.

Le Consortium mondial pour la diversité des graines est basé à Rome. Son Conseil est présidé par Margaret Catley-Carlson, une Canadienne que l’on retrouve également au conseil consultatif du groupe Suez Lyonnaise des Eaux, l'une des plus grandes sociétés privées de distribution d'eau. Catley-Carlson a également été présidente jusqu'en 1998 du Population Council basé à New York, l'organisme de réduction de la population de John D. Rockefeller, créé en 1952 afin de faire progresser le programme eugéniste de la famille Rockefeller sous le prétexte de promouvoir "la planification familiale", les dispositifs de contrôle des naissances, la stérilisation et le "contrôle des populations" dans les pays en voie de développement.

D’autres membres du conseil d'administration du GCDT incluent l’ancien cadre de la Bank of America et actuellement chef de la Hollywood DreamWorks Animation, Lewis Coleman. Coleman est aussi l'administrateur de Northrup Grumman Corporation, l'une des plus grands contractants du Pentagone et de l’industrie militaire d’Amérique.

Jorio Dauster (Brésil) est également Président du Conseil de Brasil Ecodiesel. Il est un ancien ambassadeur du Brésil auprès de l'Union européenne, et le négociateur en chef de la dette extérieure du Brésil auprès du Ministère des finances. Dauster a également rempli les fonctions de Président de l'Institut brésilien du café et de coordonnateur du projet de modernisation du système des brevets au Brésil, qui consiste à légaliser les brevets sur les semences qui sont génétiquement modifiées, une chose qui, jusque récemment, était interdite par les lois du Brésil.

Cary Fowler est le Directeur exécutif du Consortium. Fowler a été professeur et directeur de la recherche dans le Département pour les études internationales sur l’environnement et le développement de l'Université norvégienne des sciences de la vie. Il a également été conseiller principal auprès du Directeur général de Bioversity International. Là, il représentait les Centres de récolte du futur du Groupe consultatif sur la recherche agricole internationale (CGIAR), durant les négociations sur le Traité international sur les ressources génétiques des plantes. Dans les années 1990, il a dirigé le Programme international sur les ressources génétiques des plantes de la FAO. Il a élaboré et supervisé les négociations du Plan d'action mondial de la FAO pour les ressources génétiques des plantes, plan adopté par 150 pays en 1996. Il est un ancien membre du Conseil National des ressources génétiques des plantes des États-Unis et du Conseil d'administration du Centre international d'amélioration du maïs et du blé au Mexique, une autre fondation des Rockefeller et projet du CGIAR.

Membre du conseil d'administration du GCDT, le Dr Mangala Rai, de l'Inde, est le Secrétaire du Département indien de la recherche agricole et de l'éducation (DARE), et le Directeur général du Conseil indien de la recherche agricole (ICAR). Il est également membre du conseil d'administration de l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI) de la Fondation Rockefeller, qui a fait la promotion de la première grande expérimentation d’un OGM, le "Golden Rice" tant vanté et qui s'est avéré être un échec. Rai a siégé comme membre du conseil d'administration pour le CIMMYT (Centre International d’amélioration du maïs et du blé), et comme membre du Conseil exécutif du CGIAR.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Sam 15 Déc 2007 - 15:09

Les donateurs ou les anges financiers du Consortium mondial pour la diversité des graines (GCDT) incluent également, selon les termes du classique de Humphrey Bogart, Casablanca,"tous les suspects habituels." Outre les Fondations Rockefeller et Gates, les donateurs comprennent les géants des OGM DuPont-Pioneer Hi-Bred, la compagnie Syngenta de Bâle (Suisse), le CGIAR et l’agence d’aide au développement du Département d'Etat qui est énergiquement pour les OGM, le USAID. En effet, il semble que nous ayons les renards des OGM et de la réduction de la population qui gardent le poulailler de l'humanité, le magasin mondial de la diversité des semences, à Svalbard. 8


Pourquoi Svalbard, à présent ?

On peut légitimement se demander pourquoi Bill Gates, la Fondation Rockefeller et les géants du génie génétique et de l’agro-industrie comme DuPont et Syngenta, avec également le CGIAR, construisent la réserve de semences du jugement dernier dans l'Arctique.

Qui utilise une telle banque de semences en premier lieu? Les sélectionneurs et les chercheurs sont les grands utilisateurs des banques de gènes. Aujourd'hui, les plus importants phytogénéticiens sont Monsanto, DuPont, Syngenta et Dow Chemical, les géants mondiaux du brevetage de plantes OGM. Depuis le début de l’année 2007, Monsanto détient, avec le gouvernement des Etats-Unis, les droits mondiaux de brevet pour les plantes dites "Terminator" ou technologie de restriction de l’utilisation génétique (TRUG). Les plantes Terminator sont une technologie inquiétante par laquelle une semence commerciale et brevetée se "suicide" après une seule récolte. Le contrôle par les entreprises privées de semences est total. Un tel contrôle et un tel pouvoir sur la chaîne alimentaire n'a jamais existé auparavant dans l'histoire de l'humanité.

Cette caractéristique futée des plantes Terminator génétiquement modifiées force les agriculteurs à retourner chaque année chez Monsanto ou chez d'autres fournisseurs de semences OGM afin d’obtenir de nouvelles semences de riz, de soja, de maïs, de blé, bref toute semence dont ils ont besoin pour nourrir leur population. Si ceci était introduit largement dans le monde, on pourrait peut-être, dans une dizaine d'années, faire de la majorité des producteurs mondiaux de produits alimentaires les nouveaux serfs féodaux assujettis à trois ou quatre compagnies géantes de semences, comme Monsanto ou DuPont ou Dow Chemical.

Cela, bien sûr, pourrait également ouvrir la porte pour que ces compagnies privées, peut-être sous les ordres de leur gouvernement hôte, celui de Washington, refusent des semences à l'un ou l'autre des pays en voie de développement dont la politique est malencontreusement allée à l'encontre de celle de Washington. Ceux qui disent « Cela ne peut pas se produire ici » devraient s'intéresser de plus près aux événements mondiaux actuels. La simple existence de cette concentration du pouvoir entre les mains de trois ou quatre compagnies privées géantes de l’agro-industrie basées aux USA géants est un motif suffisant pour bannir juridiquement toutes les cultures OGM, même là où leur récolte produit des gains réels, ce qui n’est manifestement pas le cas.

Ces sociétés privées, Monsanto, DuPont, Dow Chemical, n’ont pas un casier judiciaire vierge en termes de gestion de la vie humaine. Elles ont développé et fait proliférer des innovations telles que les dioxines, les PCB, l'agent orange. Elles ont couvert pendant des décennies les preuves claires du caractère cancérigène et d'autres graves conséquences pour la santé humaine qui découlent de l'utilisation de produits chimiques toxiques. Elles ont enterré des rapports scientifiques sérieux selon lesquels l'herbicide le plus répandu au monde, le glyphosate, l'ingrédient essentiel de l'herbicide Roundup de Monsanto, qui est lié à l'achat de la plupart des semences génétiquement modifiées de Monsanto, est toxique quand il s'infiltre dans l’eau potable.9
Le Danemark a interdit le glyphosate en 2003 lorsqu’il confirma que ce produit avait contaminé les nappes phréatiques du pays.10

La diversité des semences stockées dans les banques de gènes est la matière première pour faire croître les végétaux et pour une grande partie de la recherche biologique fondamentale. Plusieurs centaines de milliers d'échantillons sont distribués chaque année dans de tels buts. La FAO des Nations Unies répertorie quelque 1400 banques de semences dans le monde, la plus grande étant détenue par le Gouvernement des États-Unis. D’autres grandes banques (de semences) sont tenues par la Chine, la Russie, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud, l'Allemagne et le Canada, par ordre décroissant de taille. De plus, le CGIAR exploite une chaîne de banques de semences dans certains centres répartis tout autour du monde.

Le CGIAR, créé en 1972 par la Fondation Rockefeller et la Fondation Ford afin de répandre leur modèle agro-industriel de la Révolution verte, contrôle la plupart des banques de semences privées en provenance de
Puis les Philippines jusqu’à la Syrie, en passant par le Kenya. Toutes ces banques de semences détiennent présentement plus de six millions et demi de variétés de semences, et près de deux millions d'entre elles sont "distinctes". La réserve du jugement dernier de Svalbard aura la capacité d'héberger quatre millions et demi de graines différentes.


Les OGM en tant qu’arme de guerre biologique ?

Maintenant, nous arrivons au cœur du danger et au potentiel de mauvaise utilisation inhérente au projet de Svalbard de Bill Gates et de la Fondation Rockefeller. Est-ce que le développement de semences brevetées pour la plupart des grandes cultures de subsistance telles que le riz, le maïs, le blé et les céréales fourragères telles que le soja peuvent être utilisées, en fin de compte, dans une horrible forme de guerre biologique?

Le but explicite du lobby eugéniste financé par les riches familles de l’élite telles que Rockefeller, Carnegie, Harriman et autres, depuis les années 1920, a incarné ce qu'ils appellent "l'eugénisme négatif", le massacre systématique de lignées sanguines indésirables. Margaret Sanger, une rapide eugéniste, fondatrice de l'International Planned Parenthood (société internationale de parentalité planifiée) et intime de la famille Rockefeller, créa en 1939 quelque chose appelé The Negro Project (« Le Projet Nègre »), basé à Harlem et qui, comme elle le confia dans une lettre adressée à un ami, concernait le fait tout entier selon lequel, comme elle l'a dit, "nous voulons exterminer la population nègre." 11

Une petite entreprise de biotechnologie située en Californie, Epicyte, a annoncé en 2001 la mise au point d’un maïs génétiquement modifié qui contient un spermicide qui rendait stérile le sperme des hommes qui le mangeaient. A ce moment-là, Epicyte avait un accord de coentreprise afin de répandre sa technologie avec DuPont et Syngenta, deux des sponsors de la réserve de semences du jugement dernier de Svalbard. Epicyte a depuis été acquise par une société de biotechnologie de Caroline du Nord. Le plus étonnant à apprendre est le fait qu’Epicyte avait développé son maïs OGM spermicide avec des fonds de recherche provenant du Département américain de l’Agriculture (USDA), le même qui, en dépit de l'opposition du monde entier, a continué à financer le développement de la technologie Terminator, actuellement détenue par Monsanto.

Dans les années 1990, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) des Nations Unies lança une campagne afin de vacciner des millions de femmes au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines, âgées de 15 à 45 ans, prétendument contre le tétanos, une maladie découlant de choses telles que marcher sur un clou rouillé. Le vaccin ne fut pas administré aux hommes ni aux garçons, en dépit du fait qu'ils étaient sans doute tout aussi susceptibles de marcher sur des clous rouillés en que les femmes.

En raison de cette curieuse anomalie, Comite Pro Vida de México (Le Comité pour la vie de Mexico), une organisation catholique romaine, est devenue suspicieuse et fit tester des échantillons du vaccin. Les tests révélèrent que ce vaccin contre le tétanos propagé par l'OMS uniquement pour les femmes en âge d’avoir des enfants contenait de la Gonadotrophine Chorionique ou hCG, une hormone naturelle qui, lorsqu'elle est combinée avec une le transporteur d’une anatoxine tétanique, stimule des anticorps qui rendent une femme incapable de garder une grossesse. Aucune des femmes n’avait été avertie.

Il en est ressorti plus tard que la Fondation Rockefeller, avec le Conseil de la population de Rockefeller, la Banque mondiale (qui abrite le CGIAR), et les Instituts nationaux de la santé des Etats-Unis avaient été impliqués dans un projet d’une durée de 20 ans et qui avait commencé en 1972 à développer un vaccin abortif avec un transporteur du tétanos pour l'OMS. De plus, le Gouvernement de la Norvège, l'hôte de la réserve de semences du jugement dernier de Svalbard, a fait don de $ 41 millions afin de développer le vaccin abortif spécial contre le tétanos.12

Est-ce une coïncidence que ces mêmes organisations, depuis la Norvège jusqu’à la Fondation Rockefeller, en passant par la Banque mondiale, soient également impliquées dans le projet de la banque de semences de Svalbard ? Selon le professeur Francis Boyle, qui a rédigé la loi antiterroriste sur les armes biologiques (Biological Weapons Anti-Terrorism Act) de 1989 promulguée par le Congrès américain, le Pentagone "se prépare désormais à se battre et à gagner la guerre biologique" dans le cadre de deux directives de stratégie nationale de Bush et adoptées, fait-il remarquer, "sans connaissance ni avis du public", en 2002. Boyle ajoute que, en 2001-2004 seul le gouvernement fédéral américain a dépensé $ 14,5 milliards pour le travail civil lié à la guerre biologique, ce qui constitue une somme stupéfiante.


Le biologiste Richard Ebright, de la Rutgers University, estime que plus de 300 institutions scientifiques et que quelque 12.000 individus aux USA aujourd’hui ont accès à des agents pathogènes qui conviennent pour la guerre biologique. Il y a seulement 497 bourses des instituts nationaux de la santé du gouvernement américain pour la recherche au niveau des maladies infectieuses ayant un potentiel de guerre biologique. Bien entendu, ceci est justifié sous le prétexte de se défendre contre des attaques terroristes potentielles, comme c’est souvent le cas de nos jours.

De nombreux dollars du gouvernement américain dépensés dans la recherche sur la guerre biologique impliquent le génie génétique. Le professeur de biologie Jonathan King, du Massachusetts Institute of Technology, dit que “ les programmes croissants de bioterrorisme représentent un danger émergent significatif pour nos propres populations ». King ajoute : “Alors que de tels programmes sont toujours appelés défensifs, avec les armes biologiques, les programmes défensifs et offensifs se chevauchent presque complètement.’ 13

Le temps nous dira si, à Dieu ne plaise, la réserve à Svalbard de semences du jugement dernier de Bill Gates et de la Fondation Rockefeller fait partie d’une autre Solution Finale, impliquant l’extinction de la Grande et Défunte Planète Terre.

F. William Engdahl est l’auteur de “Seeds of Destruction, the Hidden Agenda of Genetic Manipulation” (“Semences de la Destruction : l’agenda cache des manipulations génétiques”) qui vient d’être publié par Global Research. Il est également l’auteur de “A Century of War: Anglo-American Oil Politics and the New World Order” (“Un siècle de guerre : la politique pétrolière anglo-américaine et le Nouvel Ordre Mondial”), Pluto Press Ltd. Pour le contacter par e-mail: info@engdahl.oilgeopolitics.net.

William Engdahl est un partenaire de recherche du Centre pour la recherche sur la mondialisation (Centre for Research on Globalization ou CRG). Ses écrits peuvent être consultés sur www.engdahl.oilgeopolitics.net ainsi que sur Global Research.



NOTES

1 F. William Engdahl,Seeds of Destruction, Montreal, (Global Research, 2007).

2 Ibid, pp.72-90.

3 John H. Davis, Harvard Business Review, 1956, cited in Geoffrey Lawrence, Agribusiness, Capitalism and the Countryside, Pluto Press, Sydney, 1987. See also Harvard Business School, The Evolution of an Industry and a Seminar: Agribusiness Seminar, http://www.exed.hbs.edu/programs/agb/seminar.html.

4 Engdahl, op cit., p. 130.

5 Ibid. P. 123-30.

6 Myriam Mayet, The New Green Revolution in Africa: Trojan Horse for GMOs?, May, 2007, African Centre for Biosafety, www.biosafetyafrica.net.

7 ETC Group, Green Revolution 2.0 for Africa?, Communique Issue #94, March/April 2007.

8 Global Crop Diversity Trust website, in http://www.croptrust.org/main/donors.php.

9 Engdahl, op. cit., pp.227-236.

10 Anders Legarth Smith, Denmark Bans Glyphosates, the Active Ingredient in Roundup, Politiken, September 15, 2003, in organic.com.au/news/2003.09.15.

11 Tanya L. Green, The Negro Project: Margaret Sanger’s Genocide Project for Black American’s, in www.blackgenocide.org/negro.html.

12 Engdahl, op. cit., pp. 273-275; JA Miller, Are New Vaccines Laced With Birth-Control Drugs?, HLI Reports, Human Life International, Gaithersburg, Maryland; June/July 1995, Volume 13, Number 8.

13 Sherwood Ross, Bush Developing Illegal Bioterror Weapons for Offensive Use,’ December 20, 2006, in www.truthout.org.


F. William Engdahl est un analyste de pointe du Nouvel Ordre Mondial, auteur du best-seller sur le pétrole et la géopolitique ”A Century of War: Anglo-American Oil Politics and the New World Order” (“Un siècle de guerre : la politique pétrolière anglo-américaine et le Nouvel Ordre Mondial”). Ses écrits ont été traduits dans plus d’une douzaine de langues. FIN.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 27 Déc 2007 - 23:53

Voici un article particulièrement intéressant et en lien direct avec la puce, le nouvel ordre mondial et la société sans argent cash...


ARTICLE-CHOC ! FLAGRANT DELIT : L’ANCIEN PRESIDENT VICENTE FOX LE RECONNAÎT : L’AMERO EST EN ROUTE ! L’AFRIQUE, ELLE, PREPARE LE « GOLDEN MANDELA » (MONNAIE UNIQUE AFRICAINE) POUR 2010 ! ET LE PROJET DE MONNAIE UNIQUE MONDIALE, LUI AUSSI, EST DEVOILE AU GRAND JOUR !!!


Chers amis,


L’article ci-dessous est d’une importance EXTRÊME…

Dans le contexte de l’union nord-américaine, je vous avais déjà parlé du projet de « l’améro », cette monnaie unique pour l’Amérique du Nord.

NOUS APPRENONS DANS L’ARTICLE CI-DESSOUS, ET DE LA BOUCHE DE L’ANCIEN PRESIDENT MEXICAIN VICENTE FOX DURANT UNE EMISSION DIFFUSEE SUR CNN, QUE L’AMERO EST BIEN UN PROJET REEL ! Evidemment, pour RASSURER la populace, Vicente Fox prétend que ce projet est à « très long terme » (je suppose que quelques années seulement représentent un projet « à très long terme », pour ces pourceaux du Nouvel Ordre Mondial) !

Nous découvrons aussi que l’ECROULEMENT ACTUEL DU DOLLAR PEUT PERMETTRE L’INTRODUCTION DE CETTE MONNAIE UNIQUE NORD-AMERICAINE !!! Vous savez donc à présent QUEL EST LE BUT QUE L’ELITE MONDIALE RECHERCHE A TRAVERS LA CRISE ECONOMIQUE ACTUELLE !!!

Et des épreuves de cette monnaie unique américaine ont même déjà été effectuées (voir lien dans l’article) !

On notera aussi que Hugo Chavez est le SEUL à s'ête ropposé à ce projet répugnant et ultralibéral du Nouvel Ordre Mondial. On comprend mieux à présent pourquoi les crapules au service du N.O.M. (et notamment les sbires du Boucher de Washington) ont tenté de l'assassiner à plusieurs reprises...

Mais ce n’est pas tout ! Il y a encore d’autres surprises de taille, dans cet article !

AINSI, L’UNION AFRICAIEN PROJETTE ELLE AUSSI D’INTRODUIRE UNE MONNAIE UNIQUE AFRICAINE, LE « GOLDEN MANDELA », ET CE DES… 2010 !!!

Et le clou du spectacle nous est révélé via deux petites phrases qui nous signalent que :

1) LE COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS (UNE HAUTE INSTANCE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL MALEFIQUE) ENCOURAGE A CE QUE LES PAYS ABANDONNENT LA MONNAIE NATIONALE AU PROFIT DE MONNAIES REGIONALES TELLES QUE l’EURO, l’AMERO OU LE GOLDEN MANDELA !

2) UN ECONOMISTE DU COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS NOUS AVOUE QUE TOUTES CES MONNAIES INTERNATIONALES VISENT A ADOPTER, EN BOUT DE COURSE, UNE « MONNAIE UNIQUE MONDIALE » !!!!!!!

Il y a quelques années, lorsque nous parlions de ces projets infects, c’est à peine si on ne nous traitait pas de fabulateurs, de conspirationnistes, de paranoïaques… AUJOURD’HUI, IL EST CLAIR QUE LE PROJET DE MONNAIE UNIQUE MONDIALE EST BIEN UNE REALITE !!!

AVEC L’AUGMENTATION DE LA SOCIETE SANS ARGENT CASH – QUE NOUS AVONS ENCORE PU CONSTATER CETTE ANNEE (PAIEMENTS VIA GSM, TAGS RFID, PUCES IMPLANTABLES)-, IL EST TRES CLAIR QUE CETTE « MONNAIE MONDIALE UNIQUE » POURRAIT ETRE TOUT A FAIT VIRTUELLE, PAR EXEMPLE VIA UNE PUCE SOUS-CUTANEE OU CEREBRALE DE CONTROLE TOTAL DES POPULATIONS ET SANS LAQUELLE LES GENS NE POURRAIENT PLUS NI ACHETER, NI VENDRE !!!

En ce qui me concerne, j’ai amassé suffisamment d’indices, d’éléments de preuve et de preuves au fil des mois et des années que pour savoir que ce schéma correspond bien, à peu de choses près, au projet révoltant que les élites mondiales ont ourdi contre nos intérêts et nos libertés !

Nous n’avons plus qu’UNE SEULE ALTERNATIVE, et c’est celle de la REVOLUTION, du SOULEVEMENT, de la REBELLION et de l’INSURRECTION !

Sans cela, nous sommes perdus !

Un petit conseil : jetez un coup d’œil aux liens ci-dessous, qui en valent largement la peine. Tout est documenté et se trouve là, sous vos yeux !

L’article-choc traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE !!! Vic.



Source: http://worldnetdaily.com/news/printer-friendly.asp?ARTICLE_ID=58052

Mardi 9 octobre 2007

FUSION PREMEDITEE

L’EX-PRESIDENT MEXICAIN DECLARE QUE « L’AMERO » EST EN ROUTE

Vicente Fox confirme l’accord à long terme passé avec le président Bush

Posté le : 9 octobre, 2007 1:15 h orientale


Par Jerome R. Corsi

L’ancien Président mexicain Vicente Fox a confirmé l'existence d'un plan conçu avec le Président Bush afin de créer une nouvelle monnaie régionale dans les Amériques, durant une interview hier soir dans l’émission "Larry King Live" sur CNN.

C'est peut-être la première fois qu’un dirigeant du Mexique, du Canada ou des États-Unis a confirmé ouvertement le projet d'une monnaie régionale. Fox a expliqué que l'actuel accord commercial régional qui englobe l'hémisphère occidental est destiné à évoluer vers d'autres aspects d'intégration précédemment cachés.

Selon une transcription publiée par CNN ( http://www.wnd.com/redir/r.asp?http://transcripts.cnn.com/TRANSCRIPTS/0710/08/lkl.01.html ), (Larry) King, près de la fin de l'émission, Fox a posé à une question envoyée par courrier électronique par un auditeur, une certaine Mlle Gonzalez de la ville Elizabeth, dans le New Jersey: "M. Fox, je voudrais savoir comment vous vous sentez par rapport à la possibilité d'avoir une Amérique latine unie avec une monnaie unique ? "

Fox a répondu par l'affirmative, indiquant que c’était un plan à long terme. Il a admis que lui et le Président Bush avaient décidé de poursuivre l'Accord de libre-échange des Amériques (Free Trade Agreement of the Americas ou FTAA)- une zone de libre-échange s'étendant dans tout l'hémisphère occidental, en suggérant qu’une partie de ce projet était d'instituer à terme une monnaie régionale.

"À long terme, très long terme", a-t-il dit. "Ce que nous avons proposé en même temps, le Président Bush et moi-même, c’est l’ALCA, qui est une union pour toutes les Amériques".

ALCA est l'acronyme de « Area de Libre Comercio de las Américas », le nom du FTAA en espagnol.

King, manifestement surpris par la révélation de Fox concernant la monnaie, a demandé pertinemment : "Cela va être comme l'euro dollar (sic), vous voulez dire ?"

"Eh bien, ce serait à long, long terme," a répété Fox.

Fox a fait remarquer que le projet du FTAA avait été déjoué par Hugo Chavez, le président socialiste radical du Venezuela.

"Tout se déroulait à merveille jusqu'à ce qu’Hugo Chavez vienne", a commenté Fox. "Il a décidé de combattre l'idée et de la détruire."

Fox a expliqué que lui et Bush avaient l’intention de procéder progressivement, instituant le FTAA comme un accord économique tout d'abord, et attendant de créer une devise de type améro plus tard - un projet qui, a-t-il également suggéré, était en place pour le NAFTA (= l'ALENA : accord de libre-échange nord-américain)lui-même.

"Je pense que le processus par lequel il faut passer est, en premier lieu, un accord commercial", a dit Fox. "Et puis, plus loin, une nouvelle vision, comme nous essayons de faire avec l'ALENA."

La réponse de Fox à la spectatrice de CNN a été capturée dans un clip qui a été posté sur YouTube.com ( https://www.youtube.com/watch?v=gYGrn0hZlCQ ). CNN a posté la vidéo de l'interview ( http://www.cnn.com/video/#/video/bestoftv/2007/10/08/lkl.vincente.fox.CNN ), mais n'a pas inclus le débat contenant les questions des téléspectateurs.

La semaine dernière, World Net Daily a signalé BankIntroductions.com ( http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=57980 ), une société canadienne qui se spécialise dans les stratégies bancaires mondiales et dans la consultance concernant les devises, et qui conseille à ses clients que l’améro pourrait être la devise de l'Amérique du Nord d'ici 10 ans.

Le concepteur de monnaie Daniel Carr a mis en vente une série de pièces de monnaie à tirage privé, avec un motif fantaisie améro, qui ont attiré l'attention sur l'Internet ( http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=57194 ).

World Net Daily a également signalé que l'Union africaine se dirige sur la voie de l'intégration économique régionale, avec la Banque centrale d'Afrique qui projette de créer le "Gold Mandela" comme devise unique continentale africaine d’ici 2010 ( http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=57018 ).

Le Conseil des Relations Etrangères (Council on Foreign Relations) a soutenu les monnaies régionales et mondiales conçues afin de remplacer les monnaies émises au niveau national ( http://www.afrol.com/articles/23035 ).

Dans un article de l’édition de mai/juin de Foreign Affairs, intitulé "The End of National Currency" ("La fin de la monnaie nationale"), l’économiste du CFR Benn Steil affirme que le dollar est une monnaie temporaire.

Steil concluait que "les pays doivent abandonner le nationalisme monétaire", afin d’adopter des monnaies régionales, et ce sur la route d'une "monnaie mondiale unique".

Le World Net Daily avait rapporté précédemment que Steve Previs, un vice-président chez Jeffries International Ltd, à Londres, a dit que l’améro « est la nouvelle devise proposée pour la communauté nord-américaine, qui est en cours d'élaboration à l'heure actuelle entre le Canada, les États-Unis et le Mexique » ( http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=53124 ).

Un clip vidéo de l'interview en novembre avec Jeffries sur CNBC est à présent disponible sur YouTube.com ( http://www.wnd.com/redir/r.asp?https://www.youtube.com/watch?v=_3jdQxDC7pA ).

Le World Net Daily a également rapporté qu’un glissement continu de la valeur du dollar sur les marchés monétaires mondiaux pourrait mettre en place les conditions dans lesquelles l'adoption de l’améro comme monnaie nord-américaine prendrait de l'élan ( http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=53350 ).

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty FICHIER ADN : UN MOYEN PERMETTANT DE TUER LES INDIVIDUS !

Message par isabella le Dim 4 Mai 2008 - 20:14

Un article à lire d'urgence par un maximum de personnes...


FICHIER ADN : UN MOYEN PERNICIEUX PERMETTANT DE TUER LES INDIVIDUS !


Chers amis,

L’article qui suit est extrêmement bien écrit, et se passe de tout commentaire. Il explique de façon non équivoque que le fichier ADN, les bases de données ADN et les informations qu’ils contiennent PEUVENT ETRE UTILISES AFIN DE TUER DES INDIVIDUS DETERMINES !!!

A lire par tous ceux qui considèrent encore que la constitution de ces fichiers et base de données est « inoffensive » et effectuée « pour le plus grand bien de la société » !

Une fois encore, vous ne trouverez pas ces informations capitales dans les torchons publiés dans la presse traditionnelle, pas plus qu’à la télé ni à la radio. Ces mass médias prostitués se gardent bien de vous dévoiler ce genre de danger !

Nous ne vivons déjà plus en démocratie. Les projets policiers et liberticides fourmillent. Certaines idées nazies nauséabondes remontent même à la surface… Il est donc évident qu’une utilisation déviante, voire malfaisante, de ce genre de fichier ou base de données est tout à fait possible.

NOUS NOUS DEVONS DONC DE FAIRE INTERDIRE CE GENRE DE TECHNOLOGIE LIBERTICIDE !!!

L’article édifiant, ci-dessous …

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE !!! Vic.



Source : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article5648

FICHIER ADN & JUSTICE

Le 31 janvier 2008

Notre génome, comme celui des Eucaryotes et des Archéobactéries, présente des zones dites codantes et des zones non codantes. Les zones codantes des gènes sont celles qui sont traduites, via l’ARN messager, grâce au ribosome, en protéines. Les zones non codantes sont celles qui régulent l’utilisation des gènes en vue de la synthèse ou non de protéines, en vue de productions de variantes de ces protéines.

Ces protéines et donc la partie des gènes qui leur correspondent gèrent nos caractéristiques. Ce sont les variations des caractéristiques de certains de ces gènes qui ont été initialement utilisées pour la recherche en paternité. Pendant longtemps, les zones non codantes n’ont pas été utilisées. Ces zones présentent, toutes, un système de régulation de la production situé en amont du gène et une zone située après ce gène, servant à la régulation de l’ARN messager issu de la lecture de l’ADN. Le gène lu est constitué de parties raboutées, les exons et entre ces exons de zones non codantes, les introns .

Si les exons ont été très étudiés et sont actuellement bien connus, les introns ont été considérés initialement comme du matériel génétique surnuméraire sans intérêt. D’où, l’idée d’utiliser des sondes afin de reconnaître les variations de ces introns entre individus, sans toucher aux gènes eux-mêmes, c’est-à-dire avec un certain respect de l’anonymat génétique, essentiellement racial, de la personne chez qui la recherche d’empreintes génétiques est faite. Or depuis peu, la science présente un regain d’intérêt pour les rôles potentiels de ces zones et ces zones considérées comme inertes autrefois ne le sont plus maintenant. Deux prix Nobel de 2005 et 2006 ont concerné le rôle de petits fragments de doubles ARN, capables de réguler des gènes, c’est-à-dire capables de freiner la production de la protéine produite par le gène. Or ces doubles ARN, qui réalisent le phénomène de l’ARN interférence, sont prévus à un grand avenir, thérapeutique en principe. Mais il est tout à fait concevable de produire de petits fragments capables d’arrêter certains gènes avec les conséquences suivantes : arrêt de production de la protéine correspondant à la zone codante.

DES LORS, TOUT EST POSSIBLE ET L’HISTOIRE DES SCIENCES A MONTRE QUE DES UTILISATIONS A DES FINS NON ETHIQUES SONT AUSSI ENVISAGEABLES. La possession d’une image d’une zone non codante d’un individu pourrait très bien être utilisée, par exemple, en créant un double ARN spécifique de cet individu. Supposant qu’un gène suppresseur de tumeur soit ciblé par cette recherche d’empreinte génétique dans une zone non codante, on peut envisager que puisse être induit un arrêt du gène, c’est-à-dire une facilitation tumorale, par introduction d’un double ARN spécifique, le tout à des fins non éthique. A l’opposé, un gène essentiel à la vie ou à certains organes ou tissus, neurones par exemple, pourrait être arrêté, toujours dans le même but.

L’article R53-13 du Code de Procédure pénale stipule que ces segments d’ADN non codants sont définis par arrêté du ministre de la justice, du ministre de l’intérieur et du ministre de la défense, …. Très bien, mais il existe dans cette étude un passage obligé par la réplication de l’ADN selon la technique de PCR et il est toujours possible de récupérer un peu de cet ADN et de le conserver pour d’autres utilisations. C’est même très, très facile.

L’arrêté du 23 octobre 2006 fixe les liste des segments non codants sur lesquels portent les analyses génétiques pratiquées destinées à l’identification génétique des condamnés.

La défense alléguée pour refuser ces prélèvements d’ADN, dans le cas des faucheurs volontaires d’OGM, a été de dire que, s’il est clair que cela ne permet pas d’identifier des caractères ethniques et comportements des personnes, cela peut cependant être intégré dans des recherches de filiation. L’argument est exact mais en dehors du problème et totalement hypothétique, puisque dépendant d’une tierce personne.

PAR CONTRE, L’ASPECT LE PLUS DANGEREUX, CELUI DE L’UTILISATION A DES FINS D’ELIMINATION SPECIFIQUE D’UN INDIVIDU PAR UN ETAT N’A PAS ETE ENVISAGE. C’EST LE PLUS GRAVE POURTANT. LA REALISATION DE DOUBLES ARN SPECIFIQUES PUIS L’ADMINISTRATION POURRAIT DETERMINER UNE ATTEINTE DE LA SANTE D’UN INDIVIDU, VOIRE POURRAIT ENTRAINER LA MORT. CE PROCEDE POURRAIT, DE PLUS, RESTER TOTALEMENT OCCULTE DONC JAMAIS MIS EN EVIDENCE.

Le rappel de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme établie par l’organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) dispose en son article 6 :

« nul ne doit faire l’objet de discriminations fondées sur ses caractéristiques génétiques, qui auraient pour objet ou pour effet de porter atteinte à ses droits individuels et à ses libertés fondamentales et à la reconnaissance de sa dignité ».

L’ARN interférence de petits doubles ARN au niveau de zones non codantes ouvre des horizons positifs et négatifs. Les évolutions de la science précèdent celles du droit. Les possibilités négatives envisageables en lien avec l’utilisation de cette particularité n’ont pas encore été prises en compte, bien que l’article 14 de la déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l’Homme l’aborde.

« Les états devraient prendre les mesures appropriées pour favoriser les conditions intellectuelles et matérielles propices au libre exercice des activités de recherche sur le génome humain et pour prendre en considération les implications éthiques, juridiques, sociales et économiques de ces recherches, dans le cadre des principes prévus par la présente Déclaration. »

IL EXISTE DONC UN DANGER BIEN REEL D’UTILISATION DES PRELEVEMENTS D’ADN POUR LE FICHAGE DES INDIVIDUS A DES FINS NON ETHIQUES.

Dr Marie-Hélène GROUSSAC

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Mar 10 Juin 2008 - 1:30

Et une sale loi liberticide de plus pour les USA, une ! Sans oublier qu'en France aussi, les téléchargements de fichiers illégaux sont déjà punissables... cela ira-t-il jusqu'à la confiscation par l'Etat des biens, comme c'est le cas aux USA ? Avec Sarko qui est un fan inconditionnel de Bush, tout est possible, hélas.



USA NAZIS ET LIBERTICIDES : LE GOUVERNEMENT PEUT DESORMAIS CONFISQUER LES BIENS DES CITOYENS S’ILS POSSEDENT DES FICHIERS MUSICAUX OU VIDEO « ILLEGAUX » SUR LEUR ORDINATEUR !!!



Chers amis,


L’article des citoyens américains en colère du site web « Rogue Government » (« gouvernement de voyous ») ci-dessous ne laisse plus planer aucun doute sur l’état de putrescence avancé des libertés aux USA, et dénonce le véritable visage de cette dictature en employant à plusieurs reprises le qualificatif de « FASCISTE », qui correspond du reste tout à fait au pouvoir en place aux USA.

Cette nouvelle VIOLATION ANTICONSTITUTIONNELLE DE LA VIE PRIVEE des citoyens des USA (l’EX-pays des « hommes libres ») vient à nouveau nous rappeler que ce pays n’est certes plus une démocratie et ne respecte même plus sa propre constitution, mais s’est mué en une DICTATURE FASCISTE ET INFÂME DIGNE DE L’ALLEMAGNE NAZIE, DE L’ITALIE FASCISTE OU DE LA RUSSIE STALINISTE !

DESORMAIS, TOUT CITOYEN AMERICAIN QUI POSSEDE UN FICHIER MUSICAL OU VIDEO « ILLEGAL » (téléchargé sur emule, par exemple) PEUT ETRE POURSUIVI ET PEUT SE VOIR CONFISQUER SON MATERIEL ET SES BIENS PAR LE GOUVERNEMENT !!!

Ceci semble « ridiculement énorme », n’est-ce pas ?

Eh bien, NE RIEZ PAS TROP VITE : N’OUBLIEZ PAS QUE NOS GOUVERNEMENTS EUROPEENS CALQUENT LEUR POLITIQUE A 200% SUR LA POLITIQUE CRAPULEUSE, LIBERTICIDE, POLICIERE ET TECHNO-NAZIE DES USA !!!

CE QUI ARRIVE AUX AMERICAINS AUJOURD’HUI POURRAIT DONC TRES BIEN NOUS ARRIVER DEMAIN, DANS NOS PAYS D’EUROPE !!! Rappelez-vous d’ailleurs que Brown ou Sarkozy vouent une admiration sans borne au modèle « démocratique » américain…

L’Etat-policier S’INTRODUIT AINSI DANS CHAQUE DEMEURE, CHAQUE FOYER ET CHAQUE VIE !

Les Américains, bien que dépités et en colère, semblent ne pas encore avoir compris que la SEULE ET UNIQUE SOLUTION pour venir à bout de ces tyrans est la REVOLUTION. Combien de temps leur faudra-t-il encore avant de s’en apercevoir ? Ils feraient bien de se grouiller, car la suppression TOTALE et ABSOLUE des libertés n’est plus bien loin, dans leur pays : en effet, chez eux comme chez nous, des projets visant à pucer les populations à l’aide de puces implantables de contrôle comportemental et total sont en train de mijoter !

OSONS ESPERER QUE LES CITOYENS DE NOS PAYS EUROPEENS VERRONT LA NECESSITE D’UNE REVOLUTION MAJEURE A TEMPS, SANS QUOI LES CAUCHEMARS LES PLUS DESPOTIQUES ET LES PLUS INHUMAINS DEVIENDRONT REALITE…

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE SOUFFRANCE SOUS LA DICTATURE ESCLAVAGISTE DES CRAPULES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ! Vic.


P.S. : les citoyens qui ont écrit l’article vont je pense un peu vite en besogne en disant que cette loi sera « inapplicable »… En plaçant des caméras, des scanners RFID bien dissimulés et de minuscules puces RFID pratiquement invisibles partout et sur chaque objet (ET CE PROCESSUS EN COURS, RAPPELONS-LE ! ), on pourrait voir une application draconienne de cette loi saugrenue, mais néanmoins liberticide et inquiétante.



Source de l'article ci-dessous: http://folsomtelegraph.com/detail/83753.html

Source gouvernementale officielle: http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/z?c110:HR4279:

La 10/05/2008, 04:04 PM

LA CHAMBRE APPROUVE UNE NOUVELLE LOI SUR LA SAISIE DE LA PROPRIETE

Posté par: greenfloyd

Les criminels au sein du gouvernement fédéral essaient à présent de légaliser la saisie d'ordinateurs et d'autres biens sous le couvert du renforcement de la législation sur la propriété intellectuelle. Le HR 4279 ou loi de 2008 sur l'Ordre de priorité des Ressources et de l’Organisation pour la propriété intellectuelle qui a été récemment adoptée par la Chambre des représentants, donnera au gouvernement des pouvoirs draconiens pour effectuer exactement cela. Cette législation donne au gouvernement le pouvoir de saisir toute propriété (les biens) qui facilite la violation des lois sur la propriété intellectuelle. La législation rend aussi obligatoire la formation d'une Division formelle sur le respect des droits de propriété intellectuelle au sein du bureau du sous-procureur général afin de faire respecter cette folie. En outre, un nouveau bureau appelé le Bureau du Représentant des États-Unis pour le respect des droits sur la propriété intellectuelle a été créé au sein du Bureau exécutif du Président. Si vous bouillir à l'impôt en laiton, cette loi permet au gouvernement américain de saisir légalement votre ordinateur si celui-ci possède un fichier mp3 non autorisé sur son disque dur. Elle fournit également l'autorisation pour la création de bureaux au sein de la branche de l'exécutif afin de faire respecter une loi qu’il est impossible de mettre en application.

L’extrait ci-dessous est tiré de l'article 202 du HR 4279 qui donne au gouvernement fédéral l'autorisation de saisir la propriété qui peut avoir été utilisée afin de faciliter une violation de propriété intellectuelle. Le langage utilisé dans cette section indique qu'une violation inclurait le téléchargement d’un seul fichier mp3 non autorisé sur un ordinateur.

d) l'enregistrement non autorisé de films - section 2319B(b) du titre 18, Code des Etats-Unis, est modifié comme suit:

»(b) la confiscation et la destruction; restitution -

»(1) PROCEDURE DE CONFISCATION CIVILE (a) Les biens suivants sont sujets à la confiscation aux États-Unis:

»(i) Toutes les copies d'un film ou d'une autre œuvre audiovisuelle protégés sous le titre 17 qui sont effectuées sans l'autorisation du propriétaire des droits d'auteur (copyrights).

»(ii) Les biens constituants ou provenant de tout produit obtenu directement ou indirectement à la suite d'une violation du paragraphe (a).

»(iii) Les biens utilisés, ou destinés à être utilisés, afin de commettre ou de faciliter la commission d'une violation du paragraphe (a) et qui appartiennent ou sont contrôlés essentiellement par le contrevenant ou par une personne conspirant avec lui ou qui l'aide et est complice du contrevenant au niveau de l'infraction, sauf que la propriété n’est sujette à confiscation en vertu de cette clause que si le gouvernement établit qu'il y avait un lien étroit entre la propriété et la violation du paragraphe (a).

C'est l'équivalent des années 1980, pendant lesquelles on avait donné au gouvernement l'autorité juridique de saisir les enregistreurs de cassettes s'ils étaient utilisés pour l'enregistrement d'une chanson à partir de la radio. En vertu de cette loi, télécharger ne serait-ce qu’un seul fichier mp3 non autorisé par le propriétaire du copyright donnera au gouvernement fédéral le pouvoir de prendre votre ordinateur. Il n'est pas possible que le gouvernement fédéral puisse faire respecter ceci. En fait, il est insensé que la Chambre des représentants des États-Unis soit plus préoccupée par le fait de garder l’industrie du disque et des films heureuse en faisant passer cette législation, qu’elle ne l’est par rapport aux véritables problèmes. De façon incroyable, ce projet de loi a été adopté par un vote de 410 voix contre 11. Deux des électeurs dissidents incluaient Dennis Kucinich et Ron Paul.

John Conyers, un fasciste et membre anti-constitutionnaliste de la Chambre des représentants, qui avait initialement introduit ce projet de loi a fait les déclarations suivantes décrivant le but de cette loi. Ses déclarations ont été publiées dans un article du Billboard Magazine.

(1) faire une priorité la protection de la propriété intellectuelle au plus haut niveau de notre gouvernement;

(2) apporter des modifications à la loi sur la propriété intellectuelle afin de renforcer la capacité des propriétaires de propriété intellectuelle à assurer le respect efficace de leurs droits;

(3) rendre plus facile la poursuite pénale des récidivistes;

(4) augmenter les sanctions pour les violations de propriété intellectuelle qui mettent en danger la santé et la sécurité publiques.

Fondamentalement parlant, Conyers croit que le téléchargement illégal de mp3 et de fichiers de films met en danger la santé et la sécurité publiques. Conyers est soit un cinglé qui devrait se trouver en institution psychiatrique pour avoir fait une déclaration si ridicule, soit lui-même et toutes les autres personnes qui ont voté pour ce projet de loi sont dans les poches de la RIAA, la MPAA et du reste de l’industrie de la musique et du cinéma. Le bon sens voudrait qu'une telle loi soit inapplicable et ne devrait pas être prise au sérieux.

Il ne s'agit que d'un autre signe prouvant que ce pays est dirigé par un groupe de fascistes qui tentent de trouver autant de moyens possibles pour saper les libertés civiles sous prétexte de faire respecter la loi. Ce qui est vraiment ridicule à propos de tout ceci, c’est le fait que la Constitution qui est la loi suprême du pays est violée par ces tyrans fascistes au sein du Congrès, chaque jour de la semaine. S’ils étaient vraiment sérieux concernant le respect de la loi, pourquoi ne suivent-ils pas la Constitution? Pourquoi la rejettent-ils?

Peut-être que si l’industrie musicale et cinématographique arrêtaient de produire des contenus horribles, leurs ventes se porteraient un peu mieux. On dirait qu’ils essaient d’accuser les gens qui téléchargent des mp3 et fichiers vidéo non autorisés de leurs lacunes en affaires. Peut-être devraient-ils faire ce que les plus petites compagnies indépendantes de musique et de production cinématographique ont fait, et adopter la révolution technologique au lieu de l'étouffer en essayant de nous enfoncer cette législation anti-américaine au fond de la gorge.

Il est compréhensible de poursuivre les personnes qui profitent illégalement de la vente de matériel qui n'est pas le leur, mais il n'y a vraiment pas besoin d’une implication du gouvernement. L'industrie du disque devrait poursuivre ces personnes si elle estime qu'il existe des groupes ou des individus qui sont profitent injustement de leur travail. Un tribunal peut décider si les revendications qu'elle présente sont valables. Cependant, donner les pouvoirs à un gouvernement déjà corrompu pour qu’il saisisse les biens privés des personnes qui violent les lois sur le copyright en ayant simplement téléchargé des fichiers MP3 ou fichiers vidéo sur leur ordinateur est inapplicable et au-delà de la portée du gouvernement. L'article 301 du projet de loi établit le Bureau du Représentant des États-Unis pour le respect des droits sur la propriété intellectuelle, et l'article 501 du projet de loi établit la Division du respect de la propriété intellectuelle au sien du ministère de la Justice et sous le bureau du sous-procureur général. Ces bureaux seront mis en place afin de servir de moyen d'application de cette législation.

Combien de pouvoirs supplémentaires la législature corrompue en cours va-t-elle donner à un pouvoir exécutif renégat, qui est déjà en guerre perpétuelle, met en place d'un État-policier, autorise la torture, la destruction de la souveraineté nationale et d'autres horreurs? Le gouvernement fédéral est plein de petits bureaucrates et de tyrans qui, pour commencer, et la Chambre des représentants des Etats-Unis a voté massivement afin de développer à nouveau les pouvoirs du gouvernement à travers cette législation. Avec 410 de ces tyrans ayant voté pour cette législation, il est peu probable que nous réussirons à faire échouer ce projet de loi au Sénat américain ou s’il atteint le niveau du dictateur en chef.

Lee Rogers

Rogue government (gouvernement de voyous)

http://www.roguegovernment.com

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 12 Juin 2008 - 16:49

:pale: :pale: :pale: Crying or Very sad

FRANCE LIBERTICIDE ET TECHNO-NAZIE : L’INTERNET CENSURE !!! PARTICIPATION DES FOURNISSEURS D’ACCES INTERNET A CETTE NOUVELLE FELONIE !!!



Chers amis,


Certains ont osé rire il y a 2 à 3 ans lorsque j’ai signalé que des projets existaient afin de supprimer les libertés du web. Ils préféraient évidemment ne pas étudier les articles et documents présentés, et ne surtout pas y croire. Besoin imbécile de se RASSURER et DE NE SURTOUT PAS AGIR face au danger !

Ces derniers mois, nous avons pu constater, de par les nombreux articles à ce sujet, que la menace est bien réelle, que ce soit aux USA, au Royaume-Uni, en France, au Canada, en Belgique ou ailleurs. Pas d’opposition ? LES PROJETS LIBERTICIDES EN PROVENANCE DES GOUVERNEMENTS FELONS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL NOUS TOMBENT DONC DESSUS PAR DIZAINES, notamment en ce qui concerne la suppression des libertés du web !

APRES DE MULTIPLES ATTAQUES CONTRE LES LIBERTES DU WEB CES DERNIERS MOIS, LE GOUVERNEMENT DICTATORIAL DU SARKONAZI NOUS OFFRE A NOUVEAU UNE MESURE LIBERTICIDE ! C’EST AINSI QUE LE GOUVERNEMENT CRIMINEL ET NAZI DE fRANCE (PETIT « f», GRAND « RANCE ») VA CREER DES LISTES NOIRES DE SITES WEB ET EN INTERDIRE L’ACCES !!!

Les crapuleux fournisseurs d’accès à Internet sont déjà TOUS d’accord pour mettre cette censure et cette suppression de la liberté d’expression en application ! Les citoyens sont eux aussi invités à dénoncer tout site qui choquerait leur sensibilité (l’âge d’or de la DELATION fait donc son honteux come-back). Conclusion : les COLLABOS sont donc de retour, dans cette pitoyable France techno-nazie qui s’assimile de plus en plus aux aspects les moins louables de la Chine communiste ! Les nouvelles réglementations fascistes seront d’application dès SEPTEMBRE, si vous ne réagissez pas au plus vite !!! Et souvenez-vous : l’agenda politique ignore les vacances, lui. Vous feriez donc bien de bouger, et vite !

La dégueulasse ministre de l’Intérieur, la pédante Michèle Alliot-Marie, se réfugie derrière l’excuse de la « lutte contre les sites d’abus sexuels commis sur des enfants » pour élargir la censure à d’autres catégories de sites. GAGEONS QUE LES OPPOSANTS, LES DISSIDENTS, LES CONTESTATAIRES ET LES ACTIVISTES EN TOUT GENRE SERONT EN REALITE LES PREMIERES VICTIMES DES « DOMMAGES COLLATERAUX » DE CE GENRE DE REGLEMENTATION DIGNE DE LA GESTAPO !

Amis de fRANCE, il ne vous reste déjà que très peu de libertés… ALLEZ-VOUS ACCEPTER STUPIDEMENT QUE VOTRE ETAT-POLICIER ET QUE VOTRE GOUVERNEMENT PUTRIDE VOUS RETIRE VOS DERNIERES LIBERTES, OU ALLEZ-VOUS FINIR PAR VOUS BATTRE ??? La décision est vôtre, mais elle est extrêmement lourde de conséquences…

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE !!! Vic.



Source: http://www.prisonplanet.com/articles/june2008/110608_b_censor.htm

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS DECIDE DE CENSURER L'INTERNET

Sylvie Barak
UK Inquirer
Mercredi 11 Juin 2008

Le gouvernement français a apparemment décidé qu’il n’aime pas beaucoup d’être démocratiques, et qu'il préférerait plutôt de censurer l'Internet à la place.

Non content de se limiter simplement au blocage des méprisables abus sexuels commis sur des enfants, une action que trois grands fournisseurs de services Internet aux États-Unis ont également accepté aujourd'hui (cf. http://www.theinquirer.net/gb/inquirer/news/2008/06/10/isps-agree-block-child-sex), le gouvernement français estime qu'il est nécessaire de faire un pas radical en plus et de décider pour ses citoyens s'ils peuvent ou non visionner du contenu qu’il considère, de façon inappropriée, raciste ou lié au terrorisme.

En fait, c’est encore pire que tout site soit à présent la proie d’un blocus français, au fur et à mesure que le gouvernement Sarkozy invite les gens à envoyer d'énormes et longues listes de sites qui offensent leur sensibilité délicate. Le gouvernement français, qui prétend être en mesure de recevoir les plaintes des utilisateurs d'Internet en temps réel, sera en mesure d'ajouter des sites à une soi-disant "liste noire", qu’il forcera ensuite les fournisseurs de services Internet nationaux à bloquer.

Cette action, annoncée par la ministre de l’Intérieur de la France, Michèle Alliot-Marie, est la manière de la France de montrer qu’elle prend en effet une position ferme contre la cyber-criminalité, mais il semble que la limite entre «ferme» et «autoritaire» soit un peu floue, sur ce coup-ci.

Alliot-Marie, se souciant uniquement de justifier le blocage des sites d'abus sexuel d’enfants, a fait remarquer : « D’autres démocraties l'ont fait. La France ne pouvait pas attendre plus longtemps ». Elle a ajouté que tous les fournisseurs de services Internet en France ont accepté de se conformer aux nouvelles réglementations qui entreront en vigueur à partir de septembre.

La ministre a nié avec véhémence que le gouvernement français était en train de se transformer en "un Big Brother de l'Internet" et a promis que la « liberté fondamentale qu’est l'accès à Internet » continuerait de prospérer. Tant que les gens ne voient que les sites que le gouvernement leur permet de voir, bien sûr.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Ven 13 Juin 2008 - 10:56

Message récent du SEIGNEUR à un messager Américain...

"LA PLUPART DE VOS PRÉSIDENTS FURENT DES FRANCS-MAÇONS, et ainsi les maîtres du monde s’organisent pour contrôler quiconque se fait élire. Ces mêmes banques centrales contrôlent votre argent et détiennent les dettes contre votre Département du Trésor. Ils (les banquiers) peuvent influencer vos marchés et ils sont les instigateurs des guerres pour faire du profit sur la vente des armes et sur les dettes de guerre. Ce sont les mêmes maîtres du monde qui envisagent de s’emparer de votre pays et que vous fassiez partie de l’Union Nord Américaine. Ils ne se satisfont pas de contrôler votre argent, mais ils veulent vous contrôler tous comme des robots avec les micropuces dans votre corps.

Dès qu’ils auront formé les unions sur tous les continents, ils remettront toutes les unions à l’Antichrist pour qu’il commence son bref règne. Ne craignez pas ces êtres mauvais, car je vaincrai bientôt toute cette bande en enfer, et je renouvellerai la terre pour instaurer mon Ère de Paix. »
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Ven 13 Juin 2008 - 11:04

Et encore cet extrait...

« Mon peuple, dans la vision, vous voyez l’image de terroristes qui pourraient être engagés par votre pays pour organiser des attaques de missiles contre vos avions civils. La scène se passe sur l’eau où ils pourraient faire leur attaque le soir près d’un aéroport sur le bord de la rive et ensuite partir à toute vitesse sans être détectés.
C’est une réelle menace contre vos compagnies aériennes et elle a poussé à travailler pour mettre des dispositifs de brouillage sur vos avions civils. Si de multiples attaques étaient effectuées simultanément, un grand nombre pourrait être tué sur les avions et aussi là où l’avion s’écrase.
Cette sorte d’attaque terroriste pourrait encore jeter votre pays dans le désordre comme ce fut le cas lors du 9/11, et c’est un autre moyen pour initier l’urgence d’une loi martiale. Soyez préparés si un tel évènement planifié se produit parce que vous pourriez devoir partir pour vos refuges plus tôt que prévu.

Dès que la loi martiale est déclarée, n’hésitez pas parce que les êtres mauvais viendront à vos maisons pour essayer de vous imposer l’implant de la puce. Refusez l’implant de puces dans le corps et demandez mon assistance et celle de votre ange gardien pour vous rendre invisibles aux êtres mauvais afin que vos vies soient épargnées. N’ayez pas peur et croyez en ma protection. »
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 30 Juin 2008 - 23:37

Les ténèbres de la dictature obscursissent à présent le ciel de la France. Jusqu'où cette folie ira-t-elle ? Jusqu'où l'absence de réaction mènera-t-elle les "bons Français" de ce système nazi ?


FRANCE TECHNO-NAZIE : CREATION DE LA D.C.R.I., UN « F.B.I. A LA FRANCAISE » !!!



Chers amis,


Dans ses excès de zèle afin de transformer la France en dictature, et ce sur base du « modèle » américain, Nicolas Sarkozy et son gouvernement félon viennent de prendre à nouveau une mesure liberticide de plus.

Sarkozy, qui n’est rien d’autre qu’un pantin et qu’un « agent » des Américains chargé d’américaniser la France et d’en faire ce que les U.S.A. sont, à savoir une DICTATURE , avait déjà décidé de créer un « Homeland Security à la française », singeant ainsi le pouvoir putride américain. Rappelons que ceci est loin d’être un détail, puisque le principe du Homeland Security repose sur le système de l’exécutif unitaire, un système créé par Carl Schmitt, le juriste d’Adolf Hitler !

A PRESENT, NOUS APPRENONS QUE SARKOZY VA METTRE EN PLACE, DES DEMAIN MARDI 1er JUILLET 2008, UN F.B.I. « A LA FRANCAISE » !!! EN REALITE, IL S’AGIT PLUTÔT D’INTRODUIRE LE SYSTÈME DE RENSEIGNEMENTS AMERICAIN EN FRANCE, AVEC LES MÊMES DERIVES, LES MÊMES EXCES, ET LES MÊMES CONSEQUENCES QU’AUX USA : LA CHUTE DANS LA TYRANNIE « ANTITERRORISTE » ET LA CREATION D’UNE GESTAPO !!!

CE « FBI FRANCAIS» SE NOMMERA LA D.C.R.I. (Direction Centrale du Renseignement Intérieur).

Quels seront les effets néfastes de ces nouveaux services de « l’intelligence » français américanisés, de ce « FBI à la française », de cette DCRI ? Réponse : EXACTEMENT Les mêmes qu’aux U.S.A. ! Espionnage, flicage et REPRESSION des terroristes, MAIS AUSSI DES OPPOSANTS, DES MANIFESTANTS, DES ACTIVISTES, DES MILITANTS, DES DISSIDENTS !

C’est tellement vrai que l’article ci-dessous le signale déjà sans ambiguïté: en effet, on nous dit que la DCRI traitera du terrorisme, DES GRANDS MOUVEMENTS DE CONTESTATION, et de « l’intelligence économique » !!! La preuve est donc faite, et le danger est absolument INCONTESTABLE.

Notez au passage que cette DCRI se préoccupera AUSSI de « l’intelligence économique » !

Au moment où le système économique et les banques sont en train de s’écrouler (aux USA surtout, mais dans nos pays déjà aussi), nous aurons donc une « police de l’économie » qui se chargera d’orienter les décisions et de mettre en place un NOUVEAU MODELE ECONOMIQUE (je ne serais pas surpris si ce nouveau modèle économique était basé sur une société sans argent cash basée sur des individus pucés).

La France démocratique des libertés, de l’égalité et de la fraternité est en train de CREVER. Sarkozy et son gouvernement putride en sont les fossoyeurs, et sont en train de l’achever. La fRANCE (petit « f », grand « RANCE ») au hideux visage policier, dictatorial et techno-nazi, elle, est en train de dresser son affreuse et menaçante silhouette.

SANS REVOLUTION IMMEDIATE, AMIS FRANÇAIS, C’EN EST FAIT DE VOUS !

Vous êtes AU COURANT de TOUS LES DANGERS qui vous guettent. A vous d’AGIR, à présent ! Une absence de réaction signifiant, bien entendu, la mort de vos libertés, de vos droits, de votre dignité et de tout espoir de société juste…


L’horrible article des putes des mass médias (qui présentent une fois encore le tout de façon « positive » ), ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/a-la-une/Un-service-de-renseignement-unifie-FBI-a-la-francaise-lance-mardi.html


UN SERVICE DE RENSEIGNEMENT UNIFIE, "FBI A LA FRANÇAISE", LANCE MARDI

PARIS (AFP) - 29/06/08 11:43

La police française fait sa mue en jetant les bases d'un "FBI à la française" avec la création de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), service unifié qui fera ses débuts mardi.

Ce nouvel outil marque la disparition des mythiques DST (Direction de la surveillance du territoire, contre-espionnage) et RG (Renseignements généraux), et sera dirigé par le préfet Bernard Squarcini, un proche du président Nicolas Sarkozy, qui a souhaité cette réorganisation.

Les RG, surnommés "les grandes oreilles" du gouvernement, un type de service unique en Europe, faisaient l'objet de critiques récurrentes et d'accusations d'être une "police politique".

La DCRI se veut un "FBI à la française" en matière de renseignement qui devient une priorité comme dans les armées, selon des sources policières.
Forte de 4.000 fonctionnaires dont 3.000 policiers dits "actifs", la DCRI traitera de ce qui "relève de l'intérêt de la nation": terrorisme, GRANDS MOUVEMENTS DE CONTESTATION, intelligence économique. C'est ce que les policiers nomment, dans leur jargon, le "milieu fermé", auparavant du ressort quasi-exclusif de la DST.

Les policiers de la DCRI, dotés de l'habilitation "secret défense", seront implantés par zone dans chaque département.

Trois autres services de renseignement dépendent du ministère de la Défense, dont le plus important, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE, services secrets, qui compte 4.500 agents).

Au total, les services de contre-espionnage et de renseignement comptent quelque 14.000 personnes en France.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Mar 1 Juil 2008 - 13:17

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Embarassed

FRANCE TECHNO-NAZIE : UN NOUVEAU FICHIER ET UNE NOUVELLE BASE DE DONNEES CENTRALISEE SUR LES BANDES DES CITES !!!



Chers amis,

Nicolas Sarkozy et son gouvernement de merdeux pro-nazis et anti-libertés pourront en tout cas se vanter d’avoir réalisé un exploit jamais atteint jusqu’ici et jamais égalé : celui d’avoir supprimé plus de 2 siècles de libertés et de démocratie relative en un peu plus d’un an !

Autre triste record à leur actif : celui d’avoir toujours considéré (et de continuer à considérer) les gens comme de la merde et de la « racaille » !

L’ARTICLE CI-DESSOUS NOUS SIGNALE AINSI L’APPARITION D’UNE ENIEME BASE DE DONNEES CENTRALISEE ET D’UN NOUVEAU FICHIER DE POLICE SPECIALISE ET DESTINE A REPERER, IDENTIFIER ET REPRIMER LES BANDES DES CITES !!!

LE BUT ET L'EXCUSE ? AMELIORER LA "PREVENTION" , C'EST-A-DIRE AMELIORER L'ARBITRAIRE !!!

On constatera donc que l’attitude du Sarkonazi et de son gouvernement de vipères à l’égard des gens des cités n’a pas changé d’un iota : racaille un jour, racaille toujours ! Le tout en tentant, via la propagande et la désinformation médiatique, de redorer son image. C’est là l’hypocrisie la plus éclatante qui soit.

Ce nouveau fichage des bandes des cités est initié par la répugnante et vomitive Rachida Dati.

Mais hélas, chers amis de fRANCE (petit « f », grand « RANCE »), vous avez déjà ACCEPTE une myriade d’autres mesures sans oser ouvrir la gueule. Vous avalerez donc bien cette nouvelle tranche de mesure policière, liberticide et répressive ? A moins que, écoeurés, vous vous décidiez ENFIN à réagir ?

L’article odieux des putes des mass médias ci-dessous…

BON ESCLAVAGE ! Vic.



Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/06/30/01016-20080630ARTFIG00269-rachida-dati-va-ficher-les-bandes-des-cites.php

RACHIDA DATI VA FICHER LES BANDES DES CITES

Jean-Marc Leclerc

30/06/2008

Au cours des huit premiers mois de 2007, 147 rixes impliquant des groupes de jeunes ont été constatées en Ile-de-France, 10 % d'entre elles ayant lieu dans la capitale.

Ficher les bandes ? L'idée de la ministre de la Justice, Rachida Dati, n'est pas franchement nouvelle. Mais au fil des affaires qui visent la capitale, comme sur le Champ-de-Mars dans la nuit du 20 au 21 juin, une question ne cesse de se poser : pourquoi n'a-t-on pas été capable de prévoir de telles violences collectives ?

La police ne manque pas de rapports descriptifs sur le phénomène. Dans une note du 5 septembre 2007, les Renseignements généraux de la Préfecture de police de Paris estiment que «la capitale (…) est particulièrement exposée aux déclenchements de rixes». On y parle de 147 affaires en Ile-de-France pour les huit premiers mois de 2007 contre 130 pour la même période en 2006. Et les analystes de préciser que «10 % des actes de violences collectives enregistrés en Ile-de-France ont eu lieu dans la capitale».

C'est donc pour améliorer la prévention que Rachida Dati propose aujourd'hui un «fichier sur les bandes organisées». «L'idée est d'identifier ces bandes», expliquait-elle, hier, dans le Journal du dimanche, mais aussi «d'anticiper leurs mouvements, de savoir comment elles se construisent, comment elles fonctionnent, comment elles agissent. De nombreux pays européens le font.»

«J'ai eu vendredi, à son initiative, une réunion avec le président de la République sur ce sujet», a-t-elle confié. Autant dire un quasi conseil de crise, car selon l'Élysée, étaient présents à ces discussions sa collègue de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, le secrétaire général de l'Élysée, Claude Guéant, le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, et le directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard.

«Le président était en Israël quand les événements parisiens se sont produits et il voulait faire le point», explique-t-on dans son entourage. Il faut dire que le VIIe arrondissement n'avait pas connu de tels débordements depuis les manifestations contre le CPE en 2006. «Imaginez trois cents gaillards qui frappaient et rackettaient au hasard les gamins venus fêter entre amis la fin des épreuves du bac au pied de la tour Eiffel. Ils cassaient tout sur leur passage et nous avons compté plusieurs blessés dans nos rangs, dont un grave», se souvient l'un des responsables du maintien de l'ordre, la semaine dernière, dans la capitale. Bilan judiciaire de la soirée : 22 gardes à vue, 13 déferrements et seulement deux personnes incarcérées, ce malgré les lois renforçant la répression contre les mineurs délinquants.



«Mettre fin à une hypocrisie»

La garde des Sceaux l'assure aujourd'hui : «Nous interpellerons tous ceux qui ont commis ces violences.» Elle indique, au passage, que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a été fermement invité à installer quinze caméras pour surveiller, de jour comme de nuit, les abords du Champ-de-Mars.

Les fichiers sont-ils vraiment une solution ? «Depuis le gang des Apaches au début du siècle dernier, celui des bandes à Paris est alimenté régulièrement, tandis que les RG nationaux détiennent une base de données qu'ils complètent avec le fichier des brigades spécialisées», précise un expert. «Mais il faut bien le reconnaître, tout cela est morcelé et fonctionne de façon assez artisanale», déplore un commissaire de police.

Pour Bruno Beschizza, le secrétaire général du syndicat de policiers Synergie-Officiers, majoritaire à Paris, le système Dati aurait «au moins le mérite de mettre fin à une hypocrisie en dotant la police d'un fichier officiel sur les bandes». Encore faudra-t-il que la Commission nationale sur l'informatique et les libertés ne décide pas d'interdire cette initiative.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Mer 2 Juil 2008 - 18:04

Nos libertés sur Internet menacées... combien de temps encorfe pourrons-nous poster sur notre forum ? Crying or Very sad

Sans réaction, pas de miracle ! Shocked Confused


SOCIETE TECHNO-NAZIE MONDIALE : PROJETS DE SUPPRESSION DE L’INTERNET ET DES LIBERTES : TOUS LES BLOGGERS ET LES FORUMEURS SONT VISES !!!




Chers amis,


Je ne peux que vous recommander chaudement de lire AVEC LA PLUS GRAND ATTENTION ET LE PLUS GRANDS SERIEUX l’article que j’ai traduit pour vous en français ci-dessous.

Les crapules des élites mondiales qui dirigent la société techno-nazie « antiterroriste » ont décidé de mettre en place toute une série de mesures plus iniques et liberticides les unes que les autres afin de TUER L’INTERNET LIBRE TEL QUE NOUS LE CONNAISSONS ET DE SUPPRIMER LA LIBERTE D’EXPRESSION !!! Et l’article ci-dessous le PROUVE de façon indiscutable !

Ces mesures ont été prises tout autour du monde (USA, Europe, Royaume-Uni, Australie…) et visent tous les bloggers et forumeurs, surtout ceux qui sont engagés politiquement ou de façon citoyenne !!! Car pour les élites, tous ces gens - qui expriment des vues souvent différentes de celles de la société de la pensée unique - sont des « terroristes », et la Gestapo mondiale entend les châtier sans merci !

Vous allez pouvoir constater que l’UNION EUROPEENNE a d’ores et déjà pris des mesures visant à ARRÊTER ceux qui postent de l’information qui va à contresens de la pensée unique (et donc contre les préceptes de la société policière et techno-nazie dite « antiterroriste »)!

Même les ENFANTS qui vont en ligne ne sont pas épargnés et sont destinés à subir un espionnage de tous les instants !!!

Et alors que le système antiterroriste NAZI effectue tous les jours des MONTAGNES DE PROPAGANDE ET DE LAVAGE DE CERVEAU VIA LES MASS MEDIAS PROSTITUES, on OSE prétendre que ceux qui postent de l’information engagée (information qui dénonce évidemment les méthodes crapuleuses et tyranniques du système policier mondialisé) font de la « propagande » !!! C’est vraiment le comble !!!

Lisez donc ce qui suit, et vous ne pourrez plus avoir aucun doute quant à la MALVEILLANCE du système « antiterroriste » actuel qui est, en réalité, un système fasciste répressif et basé sur la TERREUR !

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE ! Vic.



Source: http://prisonplanet.com/articles/june2008/061108_kill_internet.htm

UNE FUITE REVELE UN PLAN SECRET POUR TUER L’INTERNET D'ICI 2012 ?

Certains s'interrogent sur le fait de savoir si le rapport sur le système pay-per-view qui va être mis en place est un canular, mais une plus large démarche visant à réglementer le Web a été documentée

Paul Joseph Watson
Planète prison
Mercredi 11 juin 2008

Les fournisseur d'accès à Internet ont décidé de restreindre l'Internet à un modèle d’abonnement dans le genre de celui utilisé pour la télévision et dans lequel les utilisateurs seront obligés de payer pour visiter les sites Web sélectionnez part les corporations d'ici à 2012, tandis que d'autres seront bloqués, selon un rapport qu’une fuite a révélé. En dépit du fait que certaines personnes ont rejeté cette histoire comme étant un canular, le projet plus vaste visant à tuer l'Internet traditionnel et à le remplacer par un Internet 2 réglementé et contrôlé est manifestement prouvable.

« Des employés de Bell Canada et TELUS (anciennement détenu par Verizon) confirment officiellement que d'ici 2012, les fournisseurs d'accès dans le monde entier réduiront l'accès Internet à un modèle d’abonnement dans le genre de celui utilisé pour la télévision, offrant l'accès uniquement à un petit nombre standardisé de sites commerciaux et exigeant des redevances supplémentaires pour tous les autres site que vous visitez. Ces "autres" sites perdraient alors toute exposition et devraient éventuellement fermer, ce qui aurait pour résultat ce qui pourrait être considéré comme la fin de l'Internet, prévient un rapport qui s'est répandu comme une traînée de poudre sur le Web au cours de ces derniers jours (cf. http://ipower.ning.com/netneutrality2).

L'article, qui est accompagné d'un clip sur You Tube, déclare que le journaliste du Time Magazine, un certain "Dylan Pattyn", a confirmé l'information et est sur le point de publier une histoire - et que le mouvement visant à arrêter efficacement le Web pourrait surgir dès 2010.

Les gens ont posé des questions sur l'exactitude de ce rapport, parce que les revendications ne sont pas appuyées par une autre source, simplement la «promesse» qu’un article du Time Magazine un rapport est planifié pour confirmer la rumeur. Jusqu’à ce qu’un tel rapport émerge, beaucoup d'entre eux ont évité d’émettre un jugement ou ont purement et simplement rejeté l'histoire comme étant un canular.

Ce qui est documenté, comme l'histoire le souligne, est le fait que le package Internet sans fil de TELUS (cf. http://www.telusmobility.com/on/wweb/wirelesswebsites.shtml ) permet seulement un accès payant pay-per-view limité à une sélection de sites Internet d’entreprise et d’actualités. C'est le modèle sur lequel l’Internet d'après-2012 serait fondé.

Les gens ont fait remarquer que les auteurs de la vidéo semblent être plus intéressés par le fait que les gens s'abonnent à leur compte You Tube que par la lutte pour la neutralité du Net, mettant en avant de façon ostentatoire une jolie femme qui n'a pas peur de montrer son décolleté. La grande majorité des autres vidéos You Tube hébergées sur le même compte concernent des sketches satiriques bizarres d’avant-garde au nom des mêmes personnes qui figurent dans le clip sur la liberté d'Internet. Cela a incité plusieurs personnes à penser que l'histoire concernant l’Internet est simplement une astuce pour attirer l'attention sur le groupe.

Que ce rapport soit exact ou simplement un grossier canular, il existe un agenda très réel visant à limiter, réglementer et étouffer la libre utilisation d'Internet et nous avons documenté sa progression pendant des années.

Les premières étapes en vue de facturer chaque e-mail envoyé ont déjà été prises. Sous prétexte d'éliminer le spam, Bill Gates et d'autres chefs de l'industrie ont proposé (http://www.cnn.com/2004/TECH/internet/03/05/spam.charge.ap/)que les utilisateurs de l'Internet achètent des timbres de crédit qui définissent combien d'e-mails ils seront en mesure d'envoyer. Ceci bien sûr sonne le glas des bulletins d'information politiques et des listes de diffusion.

Le New York Times a rapporté que "America Online et Yahoo, deux des plus grands fournisseurs de comptes de courrier électronique, sont sur le point de commencer à utiliser un système qui donne un traitement préférentiel aux messages provenant des entreprises qui paient de 1/4 de cent à un penny par message afin de les faire livrer. Les expéditeurs doivent promettre de contacter seulement les personnes qui ont accepté de recevoir leurs messages, ou ils risquent d'être entièrement bloqués".

La première vague tentera simplement de forcer les gens, via un prix trop élevé, à ne plus utiliser l'Internet classique et à les obliger à adopter l’Internet 2, un réseau réglementé par l’Etat et où il faudra obtenir directement une autorisation auprès de la FCC ou un bureau gouvernemental pour pouvoir mettre en place un site Web.

L’Internet d’origine sera ensuite transformé en une base de données de surveillance de masse et en un outil de marketing. Le magazine The Nation a signalé en 2006 (http://www.prisonplanet.com/articles/february2006/030206endofinternet.htm) que "Verizon, Comcast, Bell South et d'autres géants de la communication sont en train d'élaborer des stratégies pour pister et stocker des informations sur chacun de nos déplacements dans le cyberespace en un vaste système de collecte de données et de commercialisation dont le champ d'application pourrait rivaliser avec l'Agence de sécurité nationale (NSA). Selon les livres blancs qui circulent à présent sur le câble, les industries du téléphone et des télécommunications, celles qui ont les poches les plus profondes - les multinationales, les groupes d'intérêts spéciaux et les grands annonceurs publicitaires - recevraient un traitement de préférence. Le contenu provenant de ces fournisseurs aurait la première priorité sur nos ordinateur et écrans de télévision, tandis que les informations considérées comme indésirables, telles que les communications peer-to-peer, pourraient être reléguées à une connexion lente ou tout simplement exclues".

Au cours des dernières années, un chœur de propagande visant à diaboliser l'Internet et à l'amener davantage sur le chemin du contrôle strict a surgi à partir de nombreux organes de l’establishment :

• le Time Magazine a signalé l'année dernière (http://www.prisonplanet.com/articles/april2007/130407internet.htm)que des chercheurs financés par le gouvernement fédéral veulent fermer l'Internet et recommencer, invoquant le fait que, en ce moment, il y a des lacunes dans le système et par lesquelles les utilisateurs ne peuvent pas être pistés et tracés tout le temps. Ces projets sont l’écho de mouvements que nous avons déjà signalé auparavant afin de réprimer la neutralité de l’Internet (http://kurtnimmo.com/?p=352) et même de créer une nouvelle forme d'Internet connue sous le nom de Internet 2 (http://www.google.com/search?ie=UTF-8&oe=UTF-8&q=internet%2B2&domains=prisonplanet.com&sitesearch=prisonplanet.com).

• Dans une démonstration de bi-partisannerie, il y a eu récemment des appels, aussi bien par les démocrates que par les républicains, pour un espionnage complètement obligatoire de tous les citoyens américains par les fournisseurs d’accès à Internet (FAI)( http://news.com.com/Congress%20may%20consider%20mandatory%20ISP%20snooping/2100-1028_3-6066608.html?tag=sas.email).

• La stratégie de la Maison Blanche récemment déclassifiée afin de "gagner la guerre contre le terrorisme" (http://www.prisonplanet.com/articles/september2006/070906terroristrecruiters.htm) cible les théories de la conspiration présentes sur Internet en tant que un terrain de recrutement pour les terroristes et menace de "diminuer" leur influence.

• Le Pentagone a annoncé récemment ses efforts en vue d'infiltrer l'Internet et de faire de la propagande pour la guerre contre le terrorisme (http://www.rawstory.com/news/2006/Raw_obtains_CENTCOM_email_to_bloggers_1016.html).

• Dans un discours prononcé en octobre dernier, le directeur du Homeland Security Michael Chertoff a identifié le Web comme un "camp d'entraînement terroriste" (http://www.prisonplanet.com/articles/October2006/171006Web.htm), par lequel "les personnes mécontentes vivant aux États-Unis" sont en train de développer "des idéologies radicales et des aptitudes potentiellement violentes". Sa solution est "des centres de fusion des services de renseignement", dotés de personnel du Homeland Security et qui seront opérationnels l'année prochaine.

• Le gouvernement américain veut forcer les bloggers (http://www.prisonplanet.com/articles/january2007/180107bloggers.htm)et les militants de base en ligne à enregistrer à rendre compte régulièrement de leurs activités au Congrès. Des accusations criminelles incluant une possible peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an pourraient être la sanction pour ne pas avoir obéi (à cette mesure d’enregistrement).

• Un cas juridique historique au nom de la Recording Industry Association of America et d'autres organisations commerciales mondiales cherche à criminaliser le partage de fichiers de toute nature en tant qu’infraction de la loi sur les droits d'auteurs (http://www.prisonplanet.com/articles/november2006/291106shutdown.htm), arrêtant de manière efficace le World Wide Web - et leur argument est soutenu par le gouvernement des États-Unis.

• Une décision juridique historique à Sydney va plus loin que jamais auparavant dans la mise en place du piège pour la destruction de l'Internet tel que nous le connaissons et la fin de sites web et de blogs d'actualités alternatives en créant le précédent selon lequel le simple fait de faire le lien vers d'autres sites Web constitue une violation du droit d'auteur et (constitue) de la piraterie (http://www.prisonplanet.com/articles/december2006/201206illegaltolink.htm).

• L'Union européenne, menée par l'ancien staliniste et futur Premier ministre britannique potentiel John Reid, a également promis d'ARRÊTER les "terroristes" qui utilisent l'Internet pour diffuser de la propagande (http://www.prisonplanet.com/articles/october2006/261006targetsbloggers.htm).

• Le projet de loi de l’Union européenne concernant la rétention des données, adopté l'année dernière après bien des controverses et dont la mise en application avait été prévue pour la fin 2007, oblige les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs de services Internet à stocker des informations sur qui a appelé qui et qui a envoyé un e-mail à qui pendant au moins six mois. En vertu de cette loi, les enquêteurs de tout pays de l'Union européenne, et de la façon la plus bizarre, même des États-Unis (http://www.prisonplanet.com/articles/may2006/150506information.htm), peuvent accéder aux données des citoyens de l'UE concernant les appels téléphoniques, les messages SMS, les e-mails et les services de messagerie instantanée.

• L'UE a également récemment proposé une législation qui empêcherait les utilisateurs de télécharger toute forme de vidéo sans licence (http://infowars.net/articles/October2006/171006Internet.htm).

• Le gouvernement américain finance également la recherche dans les sites de réseaux sociaux et sur la façon de recueillir et stocker les données personnelles publiées à leur sujet, selon le magazine New Scientist (http://www.prisonplanet.com/articles/july2006/030706networksnooping.htm). "En même temps, les législateurs des États-Unis tentent d’obliger les sites de réseau social eux-mêmes à contrôler la quantité et le type d'informations que les gens, et en particulier les enfants, peuvent mettre sur les sites."

Le développement d'une nouvelle forme d'Internet avec une nouvelle réglementation vise également à créer un système de castes en ligne par lequel on permettrait l'ancienne plate-forme Internet de tomber et de mourir, obligeant les gens à utiliser le nouveau world wide web taxable, censuré et réglementé.

Ne vous y trompez pas, l'Internet, l’un des plus grands avant-postes de la liberté d'expression de tous les temps, est constamment attaqué par les puissants qui ne peuvent pas fonctionner au sein d’une société où l'information circule librement et sans entrave. Les mouvements américains et européens imitent tous deux les histoires que nous entendons chaque semaine depuis la Chine communiste contrôlée par l’Etat, où l'Internet est strictement réglementé et existe pratiquement comme sa propre entité, en dehors du reste du Web.

L'Internet est le meilleur ami de la liberté et un fléau pour les maniaques du contrôle. Son éradication est l’un des objectifs à court terme de ceux qui cherchent à centraliser le pouvoir et soumettre leurs populations à la tyrannie en éliminant le droit de protester et d'éduquer les autres par le moyen des forums du world wide web libre.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 3 Juil 2008 - 18:04

La suite de la préparation du massacre techno-nazi aux USA...


ETATS-UNIS NAZIS : DES TRAVAILLEURS DES SERVICES PUBLICS ENGAGES COMME INFORMATEURS DE L’ETAT + DELATION GENERALISEE : ETABLISSEMENT DE L’ETAT S.S. D’AMERIQUE !!!



Chers amis,


LISEZ BIEN CE QUI SUIT. IL S’AGIT DE LA SUITE DE LA CHUTE DANS LA DICTATURE AUX USA, C’EST-A-DIRE DE CE QUI NOUS ARRIVERA EN EUROPE D’ICI QUELQUES COURTS MOIS SI AUCUNE REACTION NE SURGIT (puisque l’Europe singe de façon stupide tout ce que les USA font) !

LES NOUVEAUX MEMBRES DE LA GESTAPO U.S. SONT DES TRAVAILLEURS DES SERVICES PUBLICS QUE LE SYSTEME TECHNO-NAZI A FORME ET TRANSFORME EN « OFFICIERS DE LIAISON CONTRE LE TERRORISME », QUI RAPPORTENT DANS LES BASES DE DONNEES SECRETES DU GOUVERNEMENT TOUTE « ACTIVITE SUSPECTE » PROVENANT DE N’IMPORTE QUI !!!

Mais qu’est-ce qui est donc considéré comme « activité suspecte » ???

Réponse : les « comportements qui pourraient mener au terrorisme », bien sûr ! Et quels sont ces comportements ? Prendre des photos qui ne possèdent aucune valeur esthétique apparente, prendre des mesures ou des notes, épouser des croyances extrémistes ou tenir une conversation en message codé, par exemple. Ahurissant !

Pire : l’article ci-dessous nous signale qu’aux USA, les activités banales de la vie quotidienne (acheter du lait en poudre, de la bière, porter un jeans Levi's, le fait de transporter des documents d’identification comme un permis de conduire et le fait de voyager avec des femmes ou des enfants ou de mentionner la Constitution des États-Unis) sont désormais considérés comme le comportement de « terroristes potentiels » !!!

Ce que cela signifie est clair, mes amis : la tyrannie techno-nazie et « antiterroriste », après avoir ciblé les terroristes, puis les terroristes domestiques, puis les « leaders d’opinion radicaux », est à présent en train de criminaliser TOUTE PERSONNE, Y COMPRIS LES AMERICAINS RESPECTUEUX DES LOIS (fussent-elles iniques) !!! Cela confirme tout à fait ce que je vous ai dit il y a de nombreux mois déjà : un système tyrannique, policier et axé sur la répression se base sur un système de PEUR. Il commence par lutter contre des groupes réellement criminels pour ensuite lutter contre des groupes qui SEMBLENT « criminels », et pour finalement SUSPECTER, SURVEILLER, CRIMINALISER ET REPRIMER N’IMPORTE QUI, Y COMPRIS LES CITOYENS LES PLUS RESPECTUEUX DU SYSTEME !!!

Aux USA, ils sont même parvenus à l’étape suivante du système de Gestapo nazie : LA DELATION GENERALISEE A COMMENCE !!! C’est ainsi que certaines personnes (les citoyens-cancrelats, les collabos, les larves) dénoncent aux autorités leurs voisins, leurs parents, leurs enfants ou petits-enfants, leur ex-petit(e)ami(e)… afin d’empocher une récompense en argent cash !

Les Américains ont désormais atteint le stade des « bons Allemands » de 1940-1945, un signe qui ne présage rien de bon pour la suite. Nous savons en effet vers quoi le système nazi a mené…

NOS PAYS SONT LES PROCHAINS SUR LA LISTE !!! IL S’AGIT DE S’OPPOSER A CE SYSTEME INHUMAIN AVANT QU’IL SOIT APPLIQUE DANS NOS PAYS !!!

L’article effrayant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.

P.S. : l’article ci-dessous est encore trop gentil et conciliant, comparant le système tyrannique américain actuel à la Stasi (services secrets d’Allemagne de l’Est). C’est en réalité aux NAZIS, à la GESTAPO, aux S.S. et au système HITLERIEN qu’il convient de comparer ce système putride, inique, liberticide et inhumain !



Source: http://www.prisonplanet.com/utility-workers-hired-as-stasi-informants-in-colorado-california-arizona.html

DES TRAVAILLEURS DES SERVICES PUBLICS EMBAUCHES COMME INFORMATEURS DE TYPE STASI AU COLORADO, EN CALIFORNIE ET EN ARIZONA

Paul Joseph Watson
Prisonplanet
Mercredi 2 juillet 2008

Des centaines de policiers, de pompiers, d’ambulanciers et de travailleurs des services publics ont été formés et récemment envoyés comme "officiers de liaison contre le terrorisme" dans les états du Colorado, de l'Arizona et de Californie, à l'affût des "activités suspectes" qui sont plus tard introduites dans une base de données secrète du gouvernement.

Selon un article du Denver Post, "C'est une tactique destinée à fournir des données de meilleure qualité dans les systèmes d'alerte précoce contre le terrorisme et à découvrir des renseignements susceptibles de contribuer à la lutte contre les forces anti-USA. Mais le caractère vague de la nature de la mission des TLO (Terrorism Liaison Officers ou « officiers de liaison contre le terrorisme ») et de leur focalisation sur le rapport des activités légales et illégales à la fois, a suscité des objections de la part des défenseurs de la vie privée et des libertés civiles.

Les "activités suspectes" sont largement définies, dans la formation des officiers de liaison contre le terrorisme, en tant que comportement qui pourrait conduire au terrorisme : prendre des photos qui ne possèdent aucune valeur esthétique apparente, prendre des mesures ou des notes, épouser des croyances extrémistes ou tenir une conversation en message codé, selon un document au brouillon du Ministère de la Justice et de l’Association des Chefs des Grandes Villes.

"Nous n’espionnons pas la vie privée des citoyens. Nous ne vivons pas dans un État communiste », affirme le lieutenant Tony Lopez, commandant de l’unité des renseignements de Denver - mais le programme comporte des éléments étroitement parallèles à ceux de la Stasi en Allemagne de l'Est qui, au sommet de sa gloire, employait un informateur pour sept citoyens.

Democracy Now a interviewé le journaliste du Denver Post ainsi qu’un représentant de l’ACLU concernant ce programme.

Tout ceci nous rappelle également le programme « Operation TIPS » de 2002 soi-disant mis en veilleuse, qui aurait transformé 4 pour cent des Américains en informateurs sous la juridiction du ministère de la Justice.

TIPS a continué à vivre sous d'autres formes, comme le programme Highway Watch (Surveillance des autoroutes), un projet de $ 19 milliards de dollars et mené par le Homeland Security, projet qui forme les camionneurs à surveiller toute activité suspecte sur les routes d'Amérique.

Plus récemment, ABC News a indiqué que "Le FBI est de taking cues (guider ?) de la CIA pour recruter des milliers d’informateurs clandestins aux Etats-Unis dans le cadre d'un vaste effort… afin d'aider les enquêtes criminelles."

Puisque les autorités définissent à présent des activités banales - comme acheter du lait en poudre, de la bière, porter un jeans Levi's, le fait de transporter des documents d’identification comme un permis de conduire et le fait de voyager avec des femmes ou des enfants ou de mentionner la Constitution des États-Unis - comme le comportement de terroristes potentiels, la prime accordée lorsque la Stasi américaine dénonce les dissidents politiques va sûrement devenir trop tentante que pour pouvoir y résister.

En effet, le mois dernier, les South-West Florida Crime Stoppers (« arrêteurs de crimes du sud-ouest de la Floride ») et le New York Times ont chaleureusement célébré le fait qu'un nombre croissant d'Américains est en train de devenir des informateurs et de dénoncer aux autorités leurs voisins et les membres de leur famille en échange d'une récompense en argent cash.

Citant les prix du pétrole, les taux de foreclosure (verrouillage ?) et l'emballement de l’inflation des prix des denrées alimentaires, The Times a loué le fait que les citoyens se dénoncent les uns les autres, assurant "une augmentation substantielle des arrestations liées à Crime Stopper et la récupération de biens, au fur et à mesure que les dénoncent leurs voisins, petits-enfants ou ancien petit ami en échange d'un peu d'argent".

Comme tout dictateur en herbe vous le dira, la création d'une société d’informateurs où les individus autorégulent leur comportement par peur d'être dénoncé par un citoyen-espion est l’un des principaux tremplins vers la tyrannie. Avoir des médias qui célèbrent le fait que les gens rendent compte de ce que font leurs voisins et petits-enfants est la cerise sur le gâteau.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 3 Juil 2008 - 18:05

La suite de la préparation techno-nazie en France... SANS REACTION, PAS DE MIRACLE !


FRANCE : LE FICHIER EDVIGE « POUR LES MINEURS, DES 13 ANS » : UNE RAISON SUPPLEMENTAIRE POUR FAIRE LA REVOLUTION !!!



Chers amis,


Après la MULTITUDE de fichiers et bases de données centralisées liberticides mises au point par ce que nous pouvons désormais appeler avec raison le gouvernement tyrannique de fRANCE (petit « f », grand « RANCE »), voici qu’un énième fichier, plus dégoûtant et plus inique encore, surgit.

Contrairement à ce que dit l’article ci-dessous, non, le fichier « Edvige » ne devrait pas « créer la polémique ». CE FICHIER EST UN APPEL A LA REVOLUTION LA PLUS LITTERALE ET LA PLUS COMPLETE CONTRE LE SYSTÈME TECHNO-NAZI ACTUEL ! C’EST LA REVOLUTION, QUE CE FICHIER DEVRAIT CRÉER, pas la simple « polémique » !!!

Mais qu’est-ce que ce fichier « Edvige », exactement ?

LE FICHIER EDVIGE (Exploitation Documentaire et Valorisation de l'Information GEnérale) EST UN FICHIER DESTINE A REPERER, DE FACON « PREVENTIVE » (DONC ARBITRAIRE) LES MINEURS DES L’ÂGE DE 13 ANS ET QUI SONT « SUSCEPTIBLES » DE PORTER ATTEINTE A « L’ORDRE PUBLIC » !

Mais qui est « susceptible » de porter atteinte à l’ordre public ? TOUTE PERSONNE, EN REALITE, PEUT POTENTIELLEMENT PORTER ATTEINTE !!! Et donc, ce sont en réalité TOUS LES ENFANTS MINEURS DES 13 ANS QUI SONT VISES !!!

Et que signifie « porter atteinte » à l’ordre public, exactement ?
Dans une société antidémocratique TELLE QUE NOTRE SOCIETE L’EST DEVENUE, manifester ou exprimer des opinions d’opposition ou contraires à la pensée unique gouvernementale ou à la propagande des mass médias peut être en effet considéré comme une « atteinte » à l’ordre public ! Une rapine d’adolescent peut aussi être interprétée comme une « atteinte à l’ordre public » ! Et, dans le triste contexte sécuritaire et dictatorial actuel, on est même en droit de se demander si allumer de vulgaires pétards ne peut pas être considéré comme la prémisse d’un acte « terroriste » futur ! CE CONCEPT DE « SUSCEPTIBILITE DE PORTER ATTEINTE A L’ORDRE PUBLIC » PERMET DONC TOUS LES EXCES, TOUTES LES DERIVES ET TOUTES LES REPRESSIONS !!!

DE PLUS, LE FICHIER EDVIGE CONTIENDRA DES RENSEIGNEMENTS PRIVES ET PERSONNELS TELS QUE L'ADRESSE, LES NUMÉROS DE TÉLÉPHONE ET MÊME LES "SIGNES PHYSIQUES PARTICULIERS" DES MINEURS !!! CECI CONSTITUE UNE ATTEINTE FLAGRANTE AUX LIBERTES ET A LA VIE PRIVEE !!!

Souvenez-vous : les Nazis non plus n’ont pas épargné les enfants !

L’article ci-dessous contient des déclarations très fortes et justes, provenant notamment du Syndicat de la Magistrature et de la Ligue des Droits de l’Homme. MAIS EN REALITE, L’HEURE N’EST PLUS AUX SIMPLES (ET FACILES) DECLARATIONS. LA FRANCE A BESOIN D’UNE REACTION D’URGENCE !

CITOYENS DE FRANCE, LA QUESTION PRIMORDIALE EST : QU’ALLEZ-VOUS FAIRE ET METTRE EN OEUVRE, DES MAINTENANT, DE VOTRE PROPRE INITIATIVE, AFIN DE DEFENDRE VOS LIBERTES, VOS DROITS, VOTRE DIGNITE ET CEUX DE VOS ENFANTS ???

L’article nous prouve, une fois de plus, que vous ne pouvez pas compter sur les associations SUPPOSEES défendre vos libertés : ainsi, face à ce répugnant fichier Edvige, la honteuse et dégueulasse CNIL (qui rappelons-le est financée par le GOUVERNEMENT) se contente d’émettre des « réserves », de réclamer des « garanties » et de poser des questions, MAIS EST TOUTE PRÊTE, EN REALITE, A ACCEPTER CE FICHIER DE MERDE !!! Il ne faudrait quand même pas que cette commission immorale et trompeuse se rebelle contre les charognes qui la financent, n’est-ce pas ?

CITOYENS DE FRANCE, LA CRIMINALISATION DE CHACUN D’ENTRE VOUS SE POURSUIT !!! ATTENDREZ-VOUS DONC QUE LA GESTAPO NOUVELLE VIENNE VOUS ARRÊTER DE FACON ARBITRAIRE ET SOUS DES PRETEXTES INIQUES, VOUS OU VOS ENFANTS, AVANT DE REAGIR ???

La situation est extrêmement grave, et le temps vous est compté.

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE ! Vic.




Source : http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080702/tts-france-retention-mineurs-ca02f96.html

LE FICHAGE DES MINEURS DES 13 ANS CREE LA POLEMIQUE

Reuters - il y a 1 heure 38 minutes

PARIS (Reuters) - Le fichier policier "Edvige", qui permettra de ficher les mineurs dès l'âge de 13 ans s'ils sont "susceptibles de porter atteinte à l'ordre public", suscite la polémique entre défenseurs des droits de l'homme, opposition et gouvernement.

Au nom du Parti socialiste, Delphine Batho, secrétaire nationale chargée des questions de sécurité, demande le retrait du décret paru mardi au
Journal officiel et créant un fichier "exploitation documentaire et valorisation de l'information générale" (Edvige).

Pour la Ligue des droits de l'Homme, cette réforme, une des conséquences du rapprochement entre les Renseignements généraux et la DST, est "incompatible avec l'état de droit".

Le Syndicat de la magistrature appelle de son côté à la mobilisation contre un dispositif "particulièrement attentatoire aux libertés (...) d'inspiration anti-démocratique" et dit examiner "toute forme d'action juridique pour empêcher sa mise en oeuvre".

Ce nouveau fichier diffère du fichier STIC qui pouvait déjà recenser les mineurs mais seulement s'ils avaient commis une infraction. La Commission informatique et libertés (Cnil) a émis des réserves sur le décret.

Elle a notamment réclamé des garanties sur les personnes ayant accès à ce fichier, qui contiendra des données personnelles telles que l'adresse, les numéros de téléphone mais aussi les "signes physiques particuliers" des mineurs.

"En matière de traçabilité, il est important de savoir quels sont les agents qui ont accès à ces informations et nous souhaiterions avoir plus de précisions sur ce point pour qu'on puisse limiter à ce qui est strictement nécessaire (...) les personnes" autorisées à entrer dans le fichier, a déclaré sur France 2 le président de la CNIL, Alex Türk.



"FICHAGE POLITIQUE"

Le ministère de l'Intérieur défend la création d'Edvige comme un outil nécessaire face à la mutation de la délinquance juvénile et assure qu'il n'y aura aucune "connexion" entre ce fichier et les autres.

"Ce dispositif ne vise qu'à masquer l'impuissance du gouvernement face à une escalade des violences qui se poursuit", juge Delphine Batho qui dénonce un décret "porteur de nombreuses dérives".
Pour la LDH, il s'agit d'un nouveau cas "d'utilisation politicienne de la police", une "tradition française".

Il s'agit "de cibler ceux que l'on étiquette d'avance comme de futurs délinquants hypothétiques. Le soupçon préventif suffit à justifier le fichage", déplore l'organisation dans un communiqué.

Après les "dirigeables équipés de caméras surpuissantes pour filmer les banlieues, (la) prison préventive à vie après la fin de l'exécution d'une peine, (l')extension massive des fichiers d'empreintes génétiques", le fichage d'enfants de 13 ans est le dernier avatar du "plan Orwell" du gouvernement où "le contrôle social tient lieu de politique sociale", accuse la LDH.

Même constat pour le Syndicat de la magistrature.

"Comment ne pas rapprocher Edvige d'un contexte autoritaire plus global qui remet en cause l'indépendance des médias, comme celle de la justice et qui mène une lutte permanente contre les acteurs du mouvement social", s'interroge le syndicat.

Laure Bretton, édité par Pascal Liétout

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 7 Juil 2008 - 1:44

A l'heure actuelle, il est impossible de nier la suppression des libertés un peu partout dans nos pays anciennement démocratiques (oui, anciennement, car les lois "antiterroristes" adoptées internationalement ont mis en route la machine de l'état-policier liberticide et de la tyrannie).

La catastrophe se poursuit, les libertés continuent de diminuer à vue d'oeil, dans des pays sans cesse plus nombreux.


TECHNO-NAZISME MONDIAL : LA SUEDE LIBRE MENACEE PAR UNE LOI « BIG BROTHER » !!!


Chers amis,


Je n’avais pas posté cet article qui date de 2 ou 3 semaines. Je me rattrape donc maintenant…

Il est de plus en plus évident que la TYRANNIE GENERALISEE ET MONDIALISEE est un but que les dirigeants de nos pays se sont promis d’atteindre. Ceci est apparent aux USA, au Royaume-Uni, en France, en Belgique, en Allemagne, … mais aussi désormais dans d’autres pays !

C’EST AINSI QUE NOUS APPRENONS AUJOURD’HUI L’EXISTENCE D’UN PROJET DE LOI INFECT EN SUEDE, ET VISANT A ESPIONNER L’ENSEMBLE DE LA POPULATION !!! On remarquera que l’Internet est encore visé…

Des réunions entre politiciens et membres des élites de différents pays se produisent régulièrement (officiellement, comme lors des rencontres des ministres de l’Union européenne, OU secrètement, comme lors du meeting Bilderberg, par exemple). Ce sont EUX qui ourdissent les lois et mesures tueuses de libertés que nous subissons en ce moment.


Le projet de suppression des libertés individuelles et de leur remplacement par un état-policier tyrannique et « antiterroriste » est donc une évidence, et n’est pratiquement pas caché.

Mais malgré ces arrangements entre puissants afin de faire surgir une tyrannie qui nuira aux intérêts du peuple, une grande partie des gens refuse encore de croire au complot et à la conspiration ! Ces nigauds, qui ne jurent que par les mensonges des mass médias et qui sont complètement abrutis et trompés par la propagande menée par ces mêmes mass médias, feraient bien d’ouvrir les yeux et de réagir, avant qu’il soit trop tard. Et le temps est compté…

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source : http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/les-suedois-face-au-spectre-d-un-etat-big-brother_156043.html

LES SUEDOIS FACE AU SPECTRE D'UN ETAT « BIG BROTHER »

16/06/2008 17:49 - L'Expansion.com

Le gouvernement suédois de centre-droit doit soumettre mercredi au vote du parlement un vaste programme de surveillance électronique permettant d'intercepter tous les courriels, trafic internet et appels téléphoniques en direction et en partance de la Suède.

Le ministère de la Défense, à l'origine de la proposition, estime que cette loi est indispensable pour protéger le pays dans le contexte actuel mondial, où les communications se font de plus en plus par câble à fibre optique.

Ce projet de loi suscite de vives critiques dans le pays du fait de son impact sur les libertés individuelles et du cadre juridique de la surveillance, jugé trop laxiste. Outre la gauche, les opposants au texte regroupent des journalistes, des avocats, des associations civiques et même l'ancien directeur du renseignement suédois.

Concocté il y a plus d'un an, le projet de loi n'est pas assuré d'être adopté alors que le gouvernement ne dispose que d'une étroite majorité parlementaire de 4 sièges.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 7 Juil 2008 - 13:17

affraid Crying or Very sad Embarassed Crying or Very sad Crying or Very sad

ROYAUME-UNI DE LA TYRANNIE : DES LOIS « ANTI-PEDOPHILE » QUI OBLIGENT LES PARENTS A ETRE CONTRÔLES ET A AVOIR DES AUTORISATIONS POUR POUVOIR DONNER NE SERAIT-CE QU’UN BAISER A LEURS ENFANTS !!!



Chers amis,

Personne n’a encore réagi face aux mesures iniques et liberticides ? On peut donc estimer que vous acceptez ce système imbécile, inhumain et excessivement dangereux, que vous n’en avez pas encore marre d’être considérés comme des criminels, comme du bétail, comme des sous-humains, comme des objets ou comme de la merde, et que vos libertés ne vous intéressent – APPAREMMENT – pas du tout…

Continuez donc de ronfler : la suite des mesures liberticides est en train de se mettre en place, et vous empoisonnera la vie petit à petit, jusqu’à ce que la situation devienne invivable !

Les gouvernements félons et tyranniques s’apprêtent à présent à DIRIGER ET DICTER, CONTRÔLER ET REPRIMER CHAQUE ASPECT DE VOTRE VIE PRIVEE !!! Le tout sous des prétextes de « sécurité », bien évidemment…

C’EST AINSI QU’AU Royaume-Uni DE BIG BROTHER, UN VASTE ENSEMBLE DE MESURES POLITIQUES VA ETRE INTRODUIT. PARMI LES MESURES LIBERTICIDES QUI SE METTENT EN PLACE, LE CONTRÔLE DU COMPORTEMENT DES PARENTS ENVERS LEURS ENFANTS EST AU PROGRAMME !!! AINSI, UN PARENT DEVRA PASSER DES « TESTS » ET DEVRA OBTENIR UNE AUTORISATION AFIN NE SERAIT-CE QUE D’EMBRASSER SON ENFANTS !!!

L’EXCUSE INVOQUEE ? LA « LUTTE CONTRE LES PEDOPHILES » !!!

Ceci se passe au Royaume-Uni, mais les autres pays n’en sont pas protégés. Nous en voyons d’ailleurs les prémisses ailleurs, voire même dans nos pays !

Il s’agit tout simplement de la suite de cette même politique de TERREUR mise en place PAR NOS DIRIGEANTS TERRORISTES afin de supprimer nos droits, nos libertés et notre dignité ! On effraie les gens par rapport à de soi-disant « terroristes » (réels ou imaginaires), par rapport aux opposants, aux activistes, aux manifestants et aux dissidents, par rapport aux gens qui possèdent des opinions bien définies et qui vont à contre-courant de la pensée unique dictatoriale mise en place par l’establishment. On CRIMINALISE de façon aveugle toutes ces catégories de personnes.
A PRESENT, ON CRIMINALISE CHAQUE PARENT EN EN FAISANT UN « PEDOPHILE POTENTIEL » ! MAIS LE BUT VERITABLE EST CONNU ET EST EVIDENT : CONTINUER DE SUPPRIMER LES LIBERTES, LA VIE PRIVEE, LES DROITS ET LA DIGNITE DES INDIVIDUS, ACCROÎTRE LE POUVOIR ET L’EMPRISE QUE LES DIRIGEANTS ET LES ELITES POSSEDENT SUR LES CITOYENS, ASSERVIR LE PEUPLE, ET METTRE EN PLACE UNE TYRANNIE DIGNE DU COMMUNISME STALINIEN OU DE L’ALLEMAGNE HITLERIENNE !!!

On se rappellera d’ailleurs que dans certains pays, la politique d’épouvante et les mesures prises contre les agresseurs sexuels servent aussi à répandre d’autres dispositifs tyranniques. En Belgique par exemple, l’horrible sénateur (ultra)libéral Jacques Brotchi avait proposé une loi qui permettrait LE PUCAGE SOUS-CUTANE DES « AGRESSEURS SEXUELS » avec des puces RFID implantables, cancérigènes et de contrôle comportemental de l’individu !

Le mouvement contre les parents permet aussi de confier de plus en plus l’éducation des enfants à l’Etat, qui va ensuite les « former » (comprenez les ENDOCTRINER) lui-même. Ce lavage de cerveau opéré par l’Etat consiste notamment à faire croire aux enfants que le contrôle, la surveillance et la répression permanents sont « normaux », et que la DELATION est un bénéfice pour la société, même le fait de dénoncer ses parents et ses proches sous des accusations ineptes, débiles et injustes !

La constitution d’une nouvelle Gestapo (au sens LITTERAL du terme) est donc en route, et le CONTRÔLE SOCIAL CAUCHEMARDESQUE que George Orwell avait décrit dans ses romans d’anticipation se met en place sous nos yeux !!!

Oui, bien entendu, les élites et les dirigeants sont responsables et coupables. Bien entendu, les putes des mass médias et leur propagande possèdent aussi leur part de responsabilité dans ce qui arrive. MAIS LES CITOYENS QUI LAISSENT CES MESURES TYRANNIQUES SE METTRE EN PLACE SANS REAGIR ET SANS LEVER LE PETIT DOIGT SONT DEUX FOIS PLUS COUPABLES ENCORE !

Il est grand temps que la réaction farouche, forte et enragée survienne… Cela fait déjà deux ans que je le dis, mais cette fois, la situation tourne vraiment à l’insupportable.

L’article de prisonplanet, ci-dessous… Paul Joseph Watson nous rappelle avec beaucoup de raison et à l’aide de quelques exemples que le problème des pédophiles surgit essentiellement dans les milieux gouvernementaux et des élites, et que dès que des indices commencent à remonter vers ces élites, on noie le poisson et on détourne les procès juridiques et les procédures judiciaires.

L’article alarmant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.



Source: http://www.prisonplanet.com/articles/june2008/062608_government_permission.htm

UNE AUTORISATION DU GOUVERNEMENT EST REQUISE POUR QUE LES PARENTS EMBRASSENT LES ENFANTS

Un quart de la population adulte fait face à un test obligatoire "anti-pédophile" dans une vaste expansion des mesures de "la protection de l'enfance"

Paul Joseph Watson
Prisonplanet
Jeudi 26 juin 2008

Un vaste ensemble de nouvelles politiques qui va être introduit au Royaume-Uni obligera les parents à obtenir une autorisation du gouvernement pour l'embrasser leurs enfants ou les emmener à la piscine publique, mesures qui "empoisonnent" les relations entre les générations, selon le respecté sociologue et professeur Frank Furedi.

Un quart de l'ensemble de la population adulte du Royaume-Uni sera obligé de passer un contrôle d’Etat, opéré par une agence gouvernementale récemment formée, afin de pouvoir avoir un contact physique avec des enfants de moins de 16 ans en public - y compris leurs propres enfants.

« A partir de l'année prochaine, la nouvelle Independent Safeguarding Authority (Autorité indépendante de sauvegarde) obligera tout adulte qui entre en contact avec des enfants ou des adultes vulnérables par l'intermédiaire de son travail ou dans les groupes de bénévoles d’être approuvé », selon un article du London Telegraph (cf. http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/2194359/A-quarter-of-adults-to-face-%27anti-paedophile%27-tests.html ).

Dans le rapport d’un think tank, le professeur Furedi a mis en évidence les cas où des contrôles gouvernementaux sont d'ores et déjà requis par les écoles et d'autres organisations afin que les parents puissent simplement interagir avec leurs propres enfants en public.

Dans un exemple, une femme n’avait pas pu dire au revoir à sa fille en l’embrassant au départ d’une excursion scolaire parce qu'elle n'avait pas été contrôlée.

Dans un autre, une mère fut surprise qu’un autre parent lui dise qu'elle et son mari étaient « surveillés par la CRB » lorsque leurs enfants jouaient ensemble.

Dans un troisième exemple, un groupe de mères a donné à un père des "regards suspicieux" lorsqu’il a pris son enfant qui nageait seul, le tout en "une scène digne d’un western, lorsque la pièce devient silencieuse et qu’une Tumbleweed traverse l'avant-plan".

Résultat, les parents ordinaires - dont beaucoup sont des bénévoles dans des clubs sportifs et sociaux - se retrouvent actuellement comme étant considérés comme « des agresseurs d’enfants potentiels ».

Malgré le fait que les cas d'enlèvement d'enfants au Royaume-Uni n'ont cessé de baisser depuis les années 1970, la politique d’escalade de l’effroi du gouvernement et les campagnes de peur des médias ont créé l'illusion que des pédophiles errent partout, à la recherche d’enfants. Les chiffres des violences commises envers des enfants sont également gonflés artificiellement par des organismes de bienfaisance comme la NSPCC - qui ont été pris en train de simuler des cas de maltraitance afin de générer des dons en espèces (cf. http://www.dailymail.co.uk/news/article-481243/How-NSPCC-faked-child-abuse-stories-generate-cash.html).

En réalité, comme nous l'avons toujours souligné, le taux le plus élevé de violence envers les enfants et de pédophilie par tête de pipe se retrouve de loin dans les institutions gouvernementales et autres programmes gérés par l'État et dont la tâche est de "protéger" les enfants.

Dans ce clip, Alex examine comment une culture de la pédophilie est omniprésente au sien du gouvernement et dans les services sociaux, pourquoi on permet aux prédateurs sexuels de mener leurs activités en utilisant les instruments de l'État, avec un accent sur les cas d'agression au Texas et les tentatives du gouvernement américain de les couvrir : http://www.prisonplanet.com/articles/june2008/062608_government_permission.htm .

En Amérique, les travailleurs des services de protection de l’enfance (child protective services ou CPS) qui enlèvent les enfants de foyers aimants (cf. http://www.foxnews.com/story/0,2933,108160,00.html) et les remettent entre les mains d’agresseurs d’enfants ne reçoivent même pas de sanctions disciplinaires, alors que les histoires horribles sur les actions folles des services de protection de l’enfance abondent (cf. http://www.worldnetdaily.com/index.php?pageId=2719).

La CIA et le gouvernement ont également été impliqués (voir http://www.prisonplanet.com/articles/may2005/260505newleads.htm)dans de nombreux réseaux de trafic sexuel d’enfants aux États-Unis, en ce compris un dossier important qui était centré autour de l'enlèvement d’un jeune distributeur de journaux de l'Iowa, Johnny Gosch, qui disparut sans laisser de traces en 1982.

Dans une affaire récente (cf. http://mensnewsdaily.com/2008/06/14/us-state-department-behind-international-child-abduction-scandal/), le Département d'État des Etats-Unis a été impliqué comme ayant été mêlé à un important scandale d’enlèvement international d'enfants.

Sur une échelle plus large, dans presque tous les cas de traite des êtres humains pour l'esclavage sexuel des enfants (voir http://www.prisonplanet.com/archive_elite_sex_ring.html), depuis le Chili jusqu’à l'Australie, la Bosnie, le Portugal, la Belgique, les procédures judiciaires se ferment ou sont détournées lorsqu’une connexion claire à des responsables du gouvernement, des politiciens et des juges surgit.

L'ordre du jour derrière ces vastes mesures vendues comme étant de "la protection des enfants" vise à supprimer les droits des parents et à les remettre à l'État, comme ce fut le cas dans l’Allemagne d'Hitler et d'autres dictatures à travers l'histoire.

Une fois que l’Etat met la main sur vos enfants, ils peuvent les transformer en bons petits agents de la Stasi qui vous dénonceront joyeusement pour les actions les plus bienfaisantes, comme l'utilisation de la correction physique mineure, qui peut facilement être considérée comme "de la maltraitance des enfants".

Dans le meilleur des cas, les maniaques du contrôle avides de pouvoir - et, dans le pire des cas, les agresseurs d’enfants et les pédophiles eux-mêmes - élaborent des lois afin de dicter la façon dont les parents peuvent se comporter autour de leurs propres enfants. Ceci est l'un des critères fondamentaux de la tyrannie et constitue une agression psychologique contre le fondement même de notre société.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 7 Juil 2008 - 13:18

Pour ceux qui osent encore douter, à l'heure ténébreuse actuelle, de la malveillance des élites à notre égard...


ARTICLE-CHOC ! VALERY GISCARD D’ESTAING L’AVOUE ET LE CONFIRME : L’UNION EUROPEENNE EST ANTIDEMOCRATIQUE ET DICTATORIALE, A CONSPIRE AFIN D’IMPOSER LE TRAITE DE LISBONNE, ET IGNORERA LE RESULTAT DES REFERENDUMS !!!



Chers amis,


Si une REVOLUTION en bonne et due forme n’éclate pas après les déclarations de Valéry Giscard d’Estaing (un Bilderberger, rappelons-le) ci-dessous, alors les populations d’Europe (nos pays y compris) sont constituées de ZOMBIES et de MOLLUSQUES, sont COUPABLES, par leur apathie, d’AIDER la dictature à s’installer !

L’ARTICLE QUI SUIT CONSTITUE EN EFFET UNE CONFIRMATION TOTALE DU CARACTERE TYRANNIQUE ET DICTATORIAL DES CRAPULES QUI DIRIGENT L’UNION EUROPEENNE : NON CONTENTS D’AVOIR IGNORE LE REFUS DES FRANÇAIS ET DES NEERLANDAIS DE LA CONSTITUTION EUROPEENNE, CES CONSPIRATEURS ET CES DESPOTES ONT MODIFIE LA CONSTITUTION, L’ONT REORGANISEE DE FACON CONFUSE ET LUI ONT REDONNE UN AUTE NOM AFIN QUE LES GENS L’ACCEPTENT !

PIRE : VALERY GISCARD D’ESTAING OSE NOUS DIRE BIEN EN FACE QUE LES TYRANS QUI DIRIGENT L’UNION EUROPEENNE IGNORERONT LE RESULTAT DES REFERENDUMS !!!

CE REFUS D’APPLIQUER LA DEMOCRATIE NOUS PROPUVE DONC PAR A+B QUE L’UNION EUROPEENNE EST ILLEGITIME ET EST COMPOSEE DE DICTATEURS !

Ceci est évidemment excessivement dangereux pour chacun d’entre nous…

LES POPULATIONS DOIVENT DONC DESTITUER CES DESPOTES ET SUPPRIMER CETTE UNION EUROPEENNE DE DICTATURE !

L’article-choc traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE !!! Vic.



Source: http://www.infowars.net/articles/june2008/270608EU.htm

LE PARRAIN MAFIEUX DE LA CONSTITUTION DE L'UNION EUROPEENNE: « NOUS IGNORERONS LES REFERENDUMS »

Il admet que le traité de Lisbonne visait à tromper le public afin qu’il accepte ce traité

Steve Watson et Paul Watson
Infowars.net
Vendredi 27 juin 2008

Valéry Giscard d'Estaing, auteur de la Constitution européenne qui avait été rejetée, a effectivement déclaré que les votes des citoyens dans les États membres de l'Union Européenne n'auront aucune incidence sur les actions futures du Parlement européen.

L'ancien Président de la France a dit aux médias que les référendums, tels que le vote clé irlandais de la semaine dernière sur le traité de Lisbonne, seront tout simplement ignorés par les bureaucrates de Bruxelles puisqu’ils peuvent entraver les progrès de l'intégration européenne.

Un article du London Telegraph détaillait les commentaires du parrain mafieux de l'Union Européenne :

« Nous évoluons vers le vote à la majorité parce que si nous restons à l'unanimité, nous ne ferons rien », a-t-il dit.

"Il est impossible de fonctionner à l'unanimité avec 27 membres. Cette fois-ci c’est l'Irlande, la prochaine fois ce sera quelqu'un d'autre."

"L'Irlande représente un pour cent de l'Union Européenne".

d'Estaing a également déclaré à l'Irish Times qu’après le rejet de la première Constitution de l'UE en 2005 par les électeurs néerlandais et français, le traité de Lisbonne était une tentative délibérée de changer l’emballage de la constitution en un format plus confus.

« Ce qui a été fait dans le Traité (de Lisbonne), et ce délibérément, était de mélanger tout. Si vous recherchez les passages sur les institutions, ils se trouvent à des endroits différents, sur des pages différentes », a-t-il dit.

"Quelqu'un qui a voulu comprendre comment cette chose fonctionnait le pouvait avec le Traité de la Constitution, mais pas avec celui-ci."

Quel genre de parlement ignore complètement la volonté du peuple, vise à confondre intentionnellement le public afin de lui faire accepter une législation, bafoue ses propres lois, et fait ce qu'il veut sans obligation de rendre des comptes ?

La seule raison pour laquelle les Irlandais ont même permis un référendum en premier lieu était due au fait que la constitution nationale de l'Irlande rend obligatoire le fait que toute modification doit être soumise à un vote, ce pays restait le seul rempart contre la pierre d'achoppement finale pour créer un super état fédéral et éliminer complètement tous les vestiges de souveraineté. Dans d'autres pays, dont la Grande-Bretagne, on a tout simplement refusé un vote national.

En vertu des lois de l'UE, si l'un de ses Etats membres rejette un traité, l'Union Européenne est chargée de supprimer le projet de loi. Mais le mépris de l'Union européenne pour la démocratie directe est de nature à les mener à ignorer le référendum irlandais et à poursuivre la mise en application du traité de Lisbonne de toute façon - en soulignant le fait que l'Union Européenne n'est rien de plus qu’une autocratie illégitime et de consentement manufacturé.

La tactique habituelle de l'UE est simplement de continuer à répéter un référendum jusqu'à ce qu'ils atteignent le résultat qu'ils souhaitent.

En 2001, les Irlandais ont voté Non au traité de Nice, et on leur a simplement demandé de voter à nouveau un an plus tard. Cette fois, ils ont dit Oui. En 1992, le Danemark a voté Non au traité de Maastricht - et a voté Oui, un an plus tard. Les Français et les Néerlandais ont rejeté la Constitution en 2005 et les architectes de l’Union européenne ont conçu le traité de Lisbonne à la place.

Mais cette fois, l'UE est prête à aller plus loin et à ignorer tout simplement la décision du peuple irlandais ainsi que la volonté de tout membre dissident à l’avenir, tout en rompant leur propres lois - prouvant une fois pour toutes que le corps est totalement illégitime, dangereux pour la démocratie et une dictature fédérale de facto.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Lun 7 Juil 2008 - 21:05

Ne pensant pas utile de créer un fil por ce que je vais vous dire, je trouve bon de le placer ici...

En avril 2007 je roule sur une route impossible à 60 km au lieu de 50.
Une voiture équipée de caméra me fiche ! C'est le temps des élections Présidentielles... Amnistie ? NON... Le temps passe : 13O euros... Ayant peu de moyens... Je leur adresse courrier de doléance... NIET !
Je m'adresse à une députée de ma connaissance... Qui transmet mon courrier...à qui de droit... car les huiisiers me réclament 450 euros... J'envoie 9O euros à Rennes... Mon amende de base... Aujourd'hui je reçois somation de payer sous 30 jours... 350 euros...

Après avoir téléphoné à une personne très bien placée... Celle-ci me dit : paye tout de suite sans discuter... Sinon tu est fichée... Et plus tard... Ce sera la puce pour toi... Si vous voyez ce que je veux dire...

Un conseil d'ami pour tous ! On y va... Le rouleau compresseur est là. Je n'ai pas voté pour ce gouvernement, ni pour la mondialisation... Il nous reste 6 mois, pas plus...
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Lun 7 Juil 2008 - 21:36

Cher De l'Alsace à la Lorraine,

Ton info sur les puces semble très intéressante, mais demande des précisions :

1) de quel type de puce parle-t-on : électronique ? Electronique sans contact (RFID) ? Puce RFID implantable sous-cutanée pour humains ? Puce neurale ou cérébrale ?

2) d'où vient l'info de la limite des 6 mois ?

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par De l'Alsace à la Lorraine le Lun 7 Juil 2008 - 22:23

Ah, pour les 6 mois, je ne peux pas encore parler... Le Plan de DIEU se met en place... Dites votre rosaire tous les jours, c'est impératf et évitez de vous faire remarquer d'une manière qui fâche... Si vous voyez ce que je veux dire... C'est 2 choses très importante actuellement !

La seule puce possible ! ou l'une des 4 ! Le résultat est le même !

Un jour, j'ai vu un reportage sur un artiste qui avait dessiné une crêche sur un grain de riz... Un autre grain de riz va faire la 1 de la pub... Celui-là n'a rien d'une crêche de Noël...
De l'Alsace à la Lorraine
De l'Alsace à la Lorraine
Combat avec Sainte Marie

Féminin Messages : 1711
Localisation : Lorraine
Inscription : 09/11/2007

http://www.apparitionsmariales.org

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Jeu 10 Juil 2008 - 11:15

La fin des libertés aux USA : suite... USA qui font d'ailleurs face, sur un autre plan, à un écroulement économique...


USA TECHNO-NAZIS : NOUVELLE LOI INIQUE : DESORMAIS, L’ESPIONNAGE DES CITOYENS RESTERA IMPUNI !


Chers amis,


Le dictateur George Caligula Bush a encore frappé, avec l’aide des ordures du Sénat.

UNE LOI JUSTIFIANT LES ÉCOUTES « ANTITERRORISTES » SANS MANDAT VA DÉSORMAIS PERMETTRE QUE CET ESPIONNAGE MANIFESTE DES CITOYENS AMÉRICAINS RESTE IMPUNI !

LES DISSIDENTS, ACTIVISTES, MANIFESTANTS, GRÉVISTES, OPPOSANTS… BREF, TOUS CES BRAVES ET HONORABLES CITOYENS QUI SONT DÉSORMAIS CONSIDÉRÉS COMME DES « TERRORISTES », VONT DONC S’EN PRENDRE PLEIN LA GUEULE, ET LA GESTAPO AMÉRICAINE, ELLE, AURA TOUS LES DROITS !

Nos pays, dont les horribles traîtres de dirigeants copient tout ce que les USA font, risquent évidemment de suivre cette tendance tyrannique… Soyons donc vigilants et prêts à intervenir.

On notera qu’Obama avait voté, au début, « contre » la loi, MAIS A FINALEMENT VOTE POUR !!! Mc Cain n’a pas pris part au vote, mais il est certain qu’il aurait voté pour aussi. Les citoyens américains sont bien mal embarqués, et ce quel que soit le futur président élu (n’oublions pas non plus que le danger subsiste que George Bush déclare la loi martiale avant novembre 2008 et devienne par ce fait dictateur officiel, supprimant ainsi l’obligation de son remplacement au pouvoir)…

A l’heure qu’il est, les citoyens américains devraient s’insurger contre le pouvoir et créer une véritable révolution, mais apparemment ils préfèrent se replier timidement (et lâchement) derrière des organismes supposés défendre leurs libertés et qui sont bien trop faibles que pour pouvoir faire quoi que ce soit.

La nazification des USA est pratiquement terminée. L’hallali sera bientôt sonné, et la mise à mort des libertés (voire des citoyens) pourra alors se produire.

Que les citoyens de nos pays en tirent les leçons : sans action et sans révolution, il ne faut s’attendre à aucun miracle et à aucune concession de la part du pouvoir diabolique et tyrannique en place !

L’article alarmant, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.



Source : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2008/07/09/007-USA-ecoutes-antiterroristes.shtml

LES ECOUTES ANTITERRORISTES ENCADREES


Mise à jour le mercredi 9 juillet 2008 à 17 h 18

Après la Chambre des représentants, le Sénat américain a finalement adopté mercredi une loi encadrant les controversées écoutes antiterroristes des agences de renseignement.

La loi a été approuvée par 69 voix contre 28. Elle stipule, entre autres, que les sociétés de télécommunication ayant accepté de collaborer à des écoutes sans le mandat d'un juge pourront échapper à des poursuites. Il s'agit d'une immunité rétroactive.

Ces compagnies, qui ont collaboré avec le gouvernement américain après les attentats du 11 septembre 2001, doivent toutefois fournir la preuve écrite que l'administration les avait rassurées sur la légalité de la procédure.

L'administration Bush avait brandi le veto présidentiel si la loi ne comprenait pas l'immunité rétroactive au profit des compagnies de télécommunication.

La nouvelle loi vient remplacer celle promulguée en 1978 (FISA) et qui a expiré en 2008. Elle permet d'obtenir un mandat d'un an pour des écoutes de groupes et d'individus étrangers. Mais un Américain peut aussi être mis sous écoute si son interlocuteur est à l'étranger.

De plus, les autorités ont désormais une semaine après le début d'une surveillance, et non plus 72 heures, pour obtenir un mandat. Elles doivent aussi obtenir l'aval du tribunal spécial instauré par la loi FISA pour écouter un Américain à l'étranger. Auparavant, l'approbation du ministre de la Justice suffisait.

L'adoption de cette loi devrait mettre fin au bras de fer entre la Maison-Blanche et le Congrès sur la stratégie antiterroriste.

Satisfait, le président George W. Bush qui, tout juste rentré du Japon, s'est empressé d'annoncer qu'il allait promulguer rapidement cette loi, dont l'adoption constitue une victoire pour lui.


Une loi controversée

Une grande polémique a éclaté aux États-Unis sur les écoutes antiterroristes, opposant les défenseurs des libertés individuelles aux responsables du renseignement. Si les premiers estimaient que le texte affaiblissait le contrôle sur le pouvoir du gouvernement, les seconds craignaient que leurs moyens de contrer une attaque terroriste ne soient compromis.

Les démocrates, comme les républicains, étaient divisés sur ce texte.

Le sénateur Barack Obama a voté mercredi contre l'immunité, mais quand les amendements en ce sens ont été rejetés, il a finalement voté pour le texte. Son adversaire républicain, le sénateur John McCain, n'a pas pris part au vote.

Il aura fallu plusieurs mois d'âpres tractations pour l'adoption de cette loi, qui donne un cadre légal aux écoutes antiterroristes. En décembre 2005, des révélations faisaient état de milliers d'écoutes extrajudiciaires effectuées par les autorités américaines au lendemain des attentats du 11 septembre 2001.

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et Reuters

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par S le Jeu 10 Juil 2008 - 13:18

Nous pensions être débarassée sur ce forum il y a quelques temps, de la paranoïa mégalomane de " Vic" et de ses propos peureux, orduriers et révolutionnaires qui n'ont rien de Chrétien ( je rapelle que Vic est contre le St Père...).

Je vois que ce n'est pas le cas !

Certains ont la chance que je ne sois pas modérateur...(sans commentaires)

Séraphin
S
S
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 344
Inscription : 03/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par Gilles le Jeu 10 Juil 2008 - 14:47

Bonjour Séraphin!

J'ai déjà eu quelques échanges "acariâtres" avec cette "Isabella" ou "vic". Toute cette chicane, simplement parce que je portais mon choix sur le candidat à la présidence américaine Monsieur Barack Obama... Shocked
Elle m'a engueulé "comme du poisson pourri"!!!(expression québécoise). 👅

Pour ce qui est de la (ou le) bannir du forum, la décision revient à Charles-Édouard; je ne crois pas avoir le niveau d'autorité pour le faire.

Bon jeudi cher Séraphin... cheers

Gilles. Ville de Québec - Canada king
Gilles
Gilles
Hiérophante contre le nouvel ordre mondial

Masculin Messages : 25236
Age : 65
Localisation : Ville de Québec - CANADA
Inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par S le Ven 11 Juil 2008 - 9:11

@Gilles a écrit:
Pour ce qui est de la (ou le) bannir du forum, la décision revient à Charles-Édouard; je ne crois pas avoir le niveau d'autorité pour le faire.


Bonjour bien aimé Frère Gilles

Je ne pensais pas exactement au "bannissement", mais à une certaine rigueur (devrai- je parler du mot : " Education" dans les textes postés) afin de conserver au forum un minimum de sérieux.

Que nous discutions entre nous de l'approfondissement de la Foi ou que nous mettions en exergue certains dangers potentiels OK. Mais de là à faire un véritable réquisitoire entaché de mots orduriers, je ne suis pas d'accord. Est-ce là le sens des Chrétiens que de parler de révolution, et de s'appesantir avec un appétit morbide sur tout ce que Satan prépare ?

On ne découvre pas la lumière en contemplant l'obscurité.

Bien Fraternellement

Séraphin
S
S
Contre la Franc Maconnerie

Masculin Messages : 344
Inscription : 03/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par isabella le Ven 11 Juil 2008 - 11:31

La morne suite des projets sataniques morbides qui entachent notre humanité...

IMPORTANT ! SICILE : LES USA INSTALLENT UNE BASE D’ECOUTE ET D’ESPIONNAGE INTERNATIONALE SANS TENIR COMPTE DES CONSEQUENCES NI DE LA SANTE DE LA POPULATION LOCALE !!!


Chers amis,

Les informations contenues dans l’article ci-dessous (que vous ne trouverez certainement pas à la télé ou dans vos torchons habituels de la presse prostituée des mass médias) nous révèlent encore davantage la CORRUPTION de l’Union européenne et des nations qui la composent. Nos traîtres de dirigeants sont en effet TOUS d’accord pour autoriser les Américains à installer confortablement leurs bases sur le sol européen !

Pire : ceci se produit à l’occasion d’ACCORDS SECRETS (donc antidémocratiques, et tenus loin de référendums populaires et d’inquiétudes citoyennes pourtant bien justifiées).

Et, comble des combles, ceci s’effectue EN SE MOQUANT DE LA FACON LA PLUS TOTALE DE LA SANTE DE LA POPULATION LOCALE !!!

C’EST AINSI QU’UNE DES STATIONS TERRESTRES DU SYSTÈME AMÉRICAIN MUOS (MOBILE USER OBJECTIVE SYSTEM) VA ÊTRE INSTALLÉE EN SICILE, À SIGONELLA, DANS LE PLUS GRAND SECRET ET DANS LE SILENCE LE PLUS ASSOURDISSANT !

CETTE BASE VA PERMETTRE, VIA 4 SATELLITES, DE « RELIER, PAR COMMUNICATIONS RADIO, VIDEO ET TRANSMISSIONS DE DONNEES A HAUTE FREQUENCE, LES PORTE-AVIONS ET AUTRES UNITES DE SURFACE, LES SOUS-MARINS, LES BOMBARDIERS DE CHASSE, LES MISSILES BALISTIQUES ET DE CROISIERE, LES AVIONS SANS PILOTE, LES CENTRES D’ESPIONNAGE, DANS N’IMPORTE QUELLE PARTIE DU MONDE OU ILS SE TROUVERAIENT, ET DE RELIER LES FORCES NAVALES A CELLES AERIENNES ET TERRESTRES » !!!

LA BASE DE SIGONELLA VA HELAS PROVOQUER UNE IMPORTANTE POLLUTION ELECTROMAGNETIQUE (ELECTROSMOG). CES ONDES ELECTROMAGNETIQUES SONT SI PUISSANTES QU’ELLES SONT CAPABLES D’AMORCER LA DETONATION DES ENGINS PRESENTS DANS LA BASE MILITAIRE TOUTE PROCHE ! ET CELA SIGNIFIE AUSSI UNE AUGMENTATION DES TUMEURS ET CANCERS AUPRÈS DE LA POPULATION LOCALE !!!

Mais qu’à cela ne tienne : les ASSASSINS de Washington ont décidé de créer une base pour leurs besoins d’espionnage sans cesse plus grands et pour leurs projets militaires sanguinaires et d’invasion du Moyen-Orient. Cette décision a été prise avec la complicité des CRIMINELS qui sont au pouvoir en Europe (et dans ce cas précis, en Italie et en Sicile), et contre les intérêts et la santé même du peuple !

Je ne comprends pas comment des révolutions n’ont pas encore éclaté face au machiavélisme et à la corruption de nos autorités nationales et européennes crapuleuses…

Le triste article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


Source : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9452

LA "GRANDE OREILLE" DE SIGONELLA
Servitudes militaires : les bases US


par Manlio Dinucci

Mondialisation.ca, Le 25 juin 2008

Il manifesto

Tandis que le Tar (Tribunal Administratif Régional, NdT) de Vénétie bloque le doublement de la base étasunienne Dal Molin de Vicence, à cause, aussi, de son impact environnemental (outre le défaut d’accord documenté et d’engagement de la population de la part du gouvernement Prodi) un projet plus dangereux encore est en train d’être réalisé à Sigonella, dans le plus grand secret. Il s’agit de l’installation d’une des stations terrestres du Muos (Mobile User Objective System), le nouveau système de communication de la marine étasunienne. Le Muos, formé d’une constellation de quatre satellites géosynchrones, plus un de réserve, permettra de relier, par communications radio, vidéo et transmissions de données à haute fréquence, les porte-avions et autres unités de surface, les sous-marins, les bombardiers de chasse, les missiles balistiques et de croisière, les avions sans pilote, les centres d’espionnage, dans n’importe quelle partie du monde où ils se trouveraient, et de relier les forces navales à celles aériennes et terrestres. Il y aura en tout quatre stations terrestres du Muos : deux en territoire étasunien, à Norfolk (Virginie) et à Hawaï, une en Australie et une en Sicile, dans la base aéronavale de Sigonella, à deux pas de Catane. Communiqué par le Spawar (Space and Naval Warfare Systems Command), le commandement de San Diego responsable du Muos.

Le point où en est ce projet, nous l’apprenons non pas du gouvernement italien, mais australien. Le ministre de la Défense Joel Fitzgibon a de fait annoncé avant-hier (vendredi 20 juin) que les travaux pour la station australienne du Muos, située à Geraldton, à l’ouest du pays, commenceront en juillet prochain ou, au plus tard, en août. La station sera constituée de trois édifices avec des équipements électroniques sophistiqués, trois grandes paraboles satellitaires (18 mètres de haut) et deux autres antennes. Ceci qui signifie que commenceront aussi au même moment les travaux pour la construction de la station Muos de Sigonella, financée par le Pentagone en 2007, pour 13 millions de dollars.

Quand, entre 2009 et 2011, les satellites Muos seront lancés, les quatre stations terrestres devront déjà être opérationnelles.

On ne sait pas quand le gouvernement italien a autorisé le Spawar à installer la station de Sigonella, dans cette base qui est déjà candidate pour accueillir le nouveau système OTAN de surveillance Ags (Alliance Ground Surveillance)- avec comme objectif le Moyen-Orient- système qui devrait être fonctionnel sous peu. En Australie cela s’est fait via un mémorandum d’entente secret : il est donc probable qu’il en ait été de même en Italie, comme cela s’est déjà produit dans le passé. Ce qui signifie que le projet est soustrait aux contrôles sur l’impact environnemental, comme ceux que le Tar de Vénétie a considérés comme fondamentaux pour l’autorisation de la réalisation de la base Dal Molin à Vicence. Et pourtant l’impact existe et il est très dangereux.

Comme l’a montré l‘enquête de Rainews24 « Bases Usa à Sigonella : le danger annoncé » (diffusée le 22 novembre 2007), l’étude sur l’impact environnemental, réalisée pour le compte de la marine étasunienne par la société étasunienne Agi, par l’intermédiaire de Maxim Systems, a conclu que la station Muos ne devrait pas être installée à Sigonella. Le danger existe, de fait, que les très fortes émissions électromagnétiques amorcent la détonation des engins présents dans la base militaire. L’alarme a été confirmée par le responsable de Gmspazio, représentant italien de l’Agi. Malgré cela, la marine étasunienne a confirmé le choix de Sigonella, qui est déjà une base stratégique pour les Usa de par sa position de fenêtre sur le Proche-Orient.

On ne sait pas si, dans l’étude, on a pris en considération les conséquences de la très importante pollution électromagnétique sur la population de la zone environnante : où l’on a déjà observé une incidence de tumeurs, en particulier leucémies infantiles, plus haute que dans d’autres zones (la base se trouve dans une zone, entre Priolo et Augusta, à très grand risque environnemental).

On peut de toute façon penser que si les émissions électromagnétiques sont fortes au point d’amorcer la détonation d’engins explosifs, elles sont aussi dangereuses pour la population de la zone. Ceux qui seront exposés à la très dangereuse pollution électromagnétique de la station Muos pourront en tout cas se consoler en pensant que le Spawar, d’après le gouvernement étasunien, est « engagé à préserver notre paix et à défendre notre nation et ses alliés ».

Edition du mardi 24 juin 2008 de il manifesto
http://www.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/22-Giugno-2008/art33.html

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Manlio Dinucci, géographe et journaliste italien.

isabella
Avec Saint Joseph

Messages : 1455
Inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

le 911, la puce et le liberticide - Page 2 Empty Re: le 911, la puce et le liberticide

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum