Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

La Maconnerie,une secte... Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
94 € 170 €
Voir le deal

La Maconnerie,une secte...

Aller en bas

La Maconnerie,une secte... Empty La Maconnerie,une secte...

Message par p13843 le Dim 13 Mai 2007 - 19:14

La franc-maçonnerie: une secte?
Par Maurice Caillet, dimanche 28 mai 2006 à 21:42 :: Petits mots

Article paru dans Permanences n°430, avril-mai 2006

Comdamnée par Clément XII dès 1738, puis par Léon XIII en 1884 (Humanum Genus), "la secte des francs-maçons" est largement présente dans les institutions de la III° République dont la politique laïciste conduit à la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905. Depuis une dizaine d'années, l'influence maçonnique dans les arcanes du pouvoir fait régulièrement la "une" des hebdo. Ascendant idéologique ou pouvoir occulte? Secte ou pas secte? Maurice Caillet, ancien Vénérable du Grand Orient de France, répond à ces questions.

Lorsque j'observe, avec le recul, ce que j'ai vécu pendant quinze ans dans les loges, je serai tenté de blanchir ces organisations philosophiques et philanthropiques de cette accusation et l'UNADFI ne me déméntira pas, qui est présidée par Catherine Picard, membre de la Grande Loge Féminine! En effet, l'organisation des loges de base qui gèrent les trois premiers grades (apprenti, compagnon, maître) est démocratique: élection des officiers et vénérable, comme du Grand Maître, pour une durée limitée à deux ans, déclaration à la Préfecture selon la loi de 1901; peu d'enseignement obligatoire, en dehors de la signification des rituels d'initiation liberté d'expression en loge; cotisation raisonnable; démission prévue par les statuts.
Cependant, il ne faut pas oublier les origines, qui ramènent à l'ancienne définition théologique d'une secte: fondée par deux Pasteurs anglican et presbytérien, Anderson et Désaguliers, inspirés par le chrétien hérétique, Isaac Newton, la maçonnerie spéculative apparaît comme "un groupe de personnes qui ont une même doctrine au sein d'une religion" (Petit Robert): conception déiste de la divinité, rejet des dogmes et de la Révélation, prétention à se placer au-dessus de toutes les religions, origines mythiques et non kérygmatiques (légende d'Hiram).

De plus l'obligation du secret et de la participation à une réunion bimensuelle, les rituels stéréotypés entraînent selon le psychologue Janis une "pensée groupale" ou "pensée moutonnière", qui limite insensiblement l'esprit critique. Le désir d'accéder aux plus hauts grades amène l'adepte à se conformer aux idées dominantes, c'est-à-dire celles des maîtres qu'il suppose plus avancés que lui sur le chemin initiatique. Admis dans le système des Hauts Grades, jusqu'au 18°, j'ai pu constater la disparition de l'élection au profit de la cooptation, l'étanchéité entre les grades, l'ignorance des desseins des 33°, dont le Grand Commandeur, nommé à vie, qui n'hésite pas, comme Albert Pyke, à prôner la vénération de Lucifer, Dieu du bien et de la lumière, face à Adonaï, dieu du mal et des ténèbres. Nouvelles hérésies!

Il faut ajouter les Fraternelles, que j'ai fréquentées, en l'occurence la Fraternelle des hauts fonctionnaires, Fraternelles qui regroupent des maçons de différentes obédiences et d'activités socio-professionnelles identiques, mais qui n'ont même pas de statut officiel au regard des obédiences, et où se nouent des alliances secrètes...et les loges sauvages non répertoriées, constituées d'au moins sept maîtres.

Si l'on considère les principes, ceux-ci sont séduisants voire séducteurs: liberté, égalité,fraternité, tolérance. Mais encore faut-il regarder ce qui se cache derrière les mots. La liberté, pour un chrétien est un moyen donné par Dieu à l'homme pour aller vers le bien; pour un maçon, c'est un but sans fin, destiné à assouvir son désir de jouissance, son hédonisme; en principe cette liberté maçonnique s'accompagne du respect d'autrui, mais que font-ils du respect de l'embryon dans le cas de l'IVG et des manipulations scientifiques qu'ils ont fait voter, et du respect de l'handicapé et du vieillard dans le suicide assisté et l'euthanasie qu'ils proposent: s'agit-il d'un humanisme sans humanité?
L'égalité chrétienne tient au fait que nous sommes enfants du Père, frères et soeurs du Fils, dans la diversité des dons et charismes. L'égalité maçonnique, qui va jusqu'à un égalitarisme utopique, est aussi un leurre, puisqu'il y a une barrière entre les profanes et les initiés et qu'à l'intérieur même des obédiences il y a jusqu'à trente-trois grades, étroitement cloisonnés. La fraternité chrétienne ou charité est universelle et va jusqu'à l'amour de nos ennemis. La fraternité des maçons se limite bien souvent à une solidarité entre "frères" parfois au mépris des lois de la République, qu'ils ont appelé de leurs voeux. La tolérance est aussi en priorité à usage interne, car l'animosité contre l'Eglise de Rome et son magistère est manifeste dans toutes les obédiences, même celles qui se prétendent spiritualistes.

Sur le site de l'ADFI, on trouve cette définition des sectes qui semble bien s'appliquer ici: "organisations spécialisées dans la mise sous dépendance dont les objectifs réels sont très éloignés de leurs thèmes de séduction".
Je saia que la plupart en savent beaucoup sur la fm mais moi ,tres peu,alors,j'ai pensé que ce témoignage d'ex-fm pourrait éclairer certaines personnes.voila.Patre blessé

p13843
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2010
Inscription : 06/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

La Maconnerie,une secte... Empty Re: La Maconnerie,une secte...

Message par p13843 le Dim 13 Mai 2007 - 19:16

En passant,pourquoi je n'ai plus d'image sous mon pseudo...J'aimais bien(si possible ,en mettre un qui n'est pas utilisé déja.)Merci.Patre blessé

p13843
Combat l'antechrist

Masculin Messages : 2010
Inscription : 06/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

La Maconnerie,une secte... Empty Re: La Maconnerie,une secte...

Message par n111 le Sam 19 Mai 2007 - 12:59

demande a charles ou seraphin
n111
n111
Avec le Pape François

Messages : 996
Inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

La Maconnerie,une secte... Empty Re: La Maconnerie,une secte...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum