Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Bannie10

Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum. Notre mail : moderateurlepeupledelapaix@yahoo.com
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par yossi08 le Sam 24 Sep 2011 - 4:25

Je vous remercie Slotfi,
pour tout votre travail de recherche et d'informations pour le forum concernant la franc-maçonnerie,qui je n'en doute pas ne viens pas du Seigneur!
Que le Tout-Puissant vous accorde sa gràce,
Yossi.
yossi08
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 551
Age : 51
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par yossi08 le Sam 24 Sep 2011 - 4:31

Cher Youri,
je vous le redis je ne doute pas de votre sincerité,mais je ne crois absolument pas que la franc-maçonnerie viens du Seigneur!
amicalement
Yossi.
yossi08
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 551
Age : 51
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Sam 24 Sep 2011 - 7:09

Bonjour Youri,

L'Église cherche toujours à mettre à jour sa position, afin de s'assurer de ne pas tomber dans l'erreur, ce qui est toujours possible, sauf lorsque des Dogmes de Foi sont prononcés par le Saint-Père et les Conciles. Aussi, en tant qu'enfants de Dieu, même en dehors de ces circonstances spéciales où l'erreur est possible, car nous sommes humains, nous croyons que l'Église, et en premier lieu le Saint-Père, est guidée divinement par l'Esprit-Saint, qui accorde à ses pasteurs de grandes grâces d'état pour accomplir leur mission. Ainsi, il vaut toujours mieux faire confiance et obéir à nos pasteurs, guidés par l'Esprit-Saint, par amour de Dieu, et de l'ordre que le Seigneur Jésus a instauré en Elle.

Dernièrement, un dialogue entre l'Église, par le biais d'une conférence d'évêques, et la Franc-Maçonnerie, a eu lieu, et l'Église a répété ses conclusions, qui datent maintenant de plusieurs siècles.

Vous apprécierez sûrement ce texte, même si celui-ci ne va pas dans le sens de votre opinion personnelle, puisque celui-ci ne dit pas révéler de secrets, mais parle des faits, relatifs à ce dialogue, et à l'enseignement de l'Église.

Cher frère dans le Christ, cher Youri, par Amour de Jésus, aimez l'obéissance, même, si vous croyez à une erreur sincère. L'esprit de rébellion par rapport au Saint-Père, à qui le Seigneur Jésus a confié Son Église, ne porte pas de bons fruits pour l'âme.

Que le Seigneur vous bénisse, et que Maman Marie vous couvre de son manteau.

Amicalement,

Emmanuel


Église et franc-maçonnerie: une radicale incompatibilité

Explication du Fr. Romaric Morin, dominicain de la province de Toulouse.

LE CATHOLIQUE peut-il être maçon ? Nul n'ignore que traditionnellement, l'Église a toujours répondu par la négative à cette question. Léon XIII, dans l'encyclique Humanum genus, signalait déjà les dangers que représente la franc-maçonnerie et en condamnait les erreurs ; position constamment reprise ensuite par le magistère chaque fois qu'il se prononcera sur le sujet. Ne parlons pas du code de droit canonique de 1917 qui faisait de l'appartenance à une loge maçonnique une cause d'excommunication.

Mais le chrétien d'aujourd'hui n'est pas sans s'interroger. Cette position est-elle toujours de rigueur ? Après tout, le concile Vatican II et l'encyclique Ecclesiam suam de Paul VI n'appellent-ils pas à se tourner avec bienveillance vers tous les hommes de bonne volonté ? Ne faudrait-il pas, alors, faire preuve d'ouverture vis-à-vis des francs-maçons, en tant qu'ils seraient de ces hommes de bonne volonté ?

Après tout, la franc-maçonnerie n'est-elle pas une vaste galaxie au sein de laquelle certaines loges se montrent assez ouvertes à l'égard des chrétiens ? Ne faudrait-il pas, alors, distinguer entre les loges réellement hostiles à l'Église (loges auxquelles il serait impossible d'appartenir) et celles qui lui sont favorables (loges auxquelles il serait possible d'adhérer) ?

Après tout, le code de droit canonique (CIC) de 1983 ne cite nulle part la franc-maçonnerie et l'appartenance à la maçonnerie n'entraîne plus nécessairement l'excommunication. Ne faudrait-il pas, alors, en déduire que la position de l'Église s'est assouplie ?

Certes ces remarques (plus ou moins fondées) ont pu donner l'impression que l'Église avait modifié son jugement et qu'il était désormais possible pour un catholique d'adhérer à une loge maçonnique. Et pourtant, il n'en est rien. La position de l'Église à l'égard de la franc-maçonnerie et de la possibilité pour un catholique d'être maçon reste inchangée. Différents documents magistériels l'ont clairement rappelé.

Un enseignement constant

Citons tout d'abord une déclaration de la conférence épiscopale allemande [1] qui lève les éventuels doutes et hésitations. Au terme de six années d'échanges menés avec les loges maçonniques allemandes, les évêques allemands concluent que "les recherches entreprises sur les rituels francs-maçons et la spiritualité franc-maçonne font clairement apparaître qu'il est exclu que l'on puisse appartenir en même temps à l'Église catholique et à la franc-maçonnerie". D'aucuns objecteront que ce document n'engage que l'Église d'Allemagne et non l'Église universelle. En outre il est antérieur au CIC de 1983 si bien qu'il serait aujourd'hui obsolète.

Pour répondre à cela, citons justement le CIC de 1983. Certes il ne mentionne plus explicitement la franc-maçonnerie. Toutefois celle-ci reste visée par le canon 1374 en vertu duquel "Qui s'inscrit à une association qui conspire contre l'Église sera puni d'une juste peine, mais celui qui y joue un rôle actif ou qui la dirige sera puni d'interdit [2]". Les lois pénales étant d'interprétation stricte (il est impossible de leur faire dire plus qu'elles ne disent), d'aucuns prétendront que la franc-maçonnerie n'est pas (ou n'est plus) une "association qui conspire contre l'Église" si bien que le canon 1374 ne s'appliquerait pas à elle.

En raison de cette ambiguïté, une déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF) précise : "On a demandé si le jugement de l'Église sur les associations maçonniques était changé, étant donné que dans le nouveau Code de droit canonique il n'en est pas fait mention expresse, comme dans le Code antérieur. […] Le jugement de l'Église sur les associations maçonniques demeure donc inchangé […] et l'inscription à ces associations reste interdite par l'Église [3]".

Loges diverses, mais principes communs


La position de l'Église à l'égard de la franc-maçonnerie apparaît donc de la plus grande clarté. Or une telle clarté pourrait laisser penser que l'Église n'a pas suffisamment pris en considération les disparités qui existent entre les loges, négligeant de distinguer entre celles bienveillantes à l'Église et celles qui lui sont hostiles. Détrompons-nous. L'Église est bel et bien lucide quant aux hésitations possibles à l'égard de la franc-maçonnerie. En ce sens, la déclaration de la conférence épiscopale allemande reconnaît que la franc-maçonnerie "a connu un changement dans le sens d'une plus grande ouverture à d'autres groupes sociaux". Elle admet aussi que "à l'intérieur de la franc-maçonnerie, à côté du nombre écrasant de loges où apparaît une tendance fondamentale humanitaire ‘‘de croyance en Dieu'', il existe des extrêmes tels que la fraternité athéiste du ‘‘Grand Orient de France'' d'une part,[…] et la ‘‘Grande Loge nationale'' […] d'autre part. Les membres de cette dernière se nomment également ‘‘Ordre franc-maçon chrétien''".

Néanmoins l'Église s'attache à porter un jugement objectif sur ce qu'est réellement la maçonnerie. Toujours selon l'épiscopat allemand, "ce qui est décisif ici, ce ne sont pas l'intégrité, l'opinion et l'attitude du franc-maçon pris individuellement, car celui-ci est totalement laissé à la subjectivité. Pour parvenir à une vérification vraiment objective des questions pendantes, il était par contre nécessaire d'étudier l'essence de la franc-maçonnerie". Dès lors les éventuels rapprochements ou assouplissements ne doivent pas faire perdre de vue la radicale incompatibilité entre l'Église catholique et les associations maçonniques, "parce que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l'Église [4]".

Pour la CDF, les divergences fondamentales sont telles que "les autorités ecclésiastiques locales n'ont pas compétence pour se prononcer sur la nature des associations maçonniques qui impliquerait une dérogation à ce qui a été affirmé" quant à cette incompatibilité. Cette position peut surprendre. C'est pourquoi, un article de l'Osservatore romano, commentant ladite déclaration de la CDF, précise que "cette disposition indique que, malgré la diversité qui peut subsister entre obédiences maçonniques, en particulier quant à leur attitude déclarée à l'égard de l'Église, le Siège apostolique trouve chez elles des principes communs qui demandent une même évaluation de la part de toutes les autorités ecclésiastiques [5]".

Les raisons objectives


Dans leur déclaration, les évêques allemands ont présenté les raisons objectives de cette incompatibilité. Elles peuvent se ramener à quatre points principaux qui relèvent de l'essence même de la franc-maçonnerie : 1/ la négation explicite de la religion révélée ; 2/ la négation des dogmes religieux, parce qu'ils seraient contraires à la liberté ; 3/ l'essence relativiste et subjectiviste de la maçonnerie, niant donc toute connaissance objective de la vérité ; 4/ la négation de Dieu comme être personnel qui s'est révélé Lui-même aux hommes.

Il est par conséquent incontestable que pour l'Église, l'adhésion à une obédience maçonnique, quelle qu'elle soit, est toujours incompatible avec l'appartenance à l'Église catholique.
Appartenir à l'une exclut d'appartenir à l'autre. C'est pourquoi "les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion [6]".
http://www.libertepolitique.com/index.php?option=com_content&view=article&id=920
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Maud le Sam 24 Sep 2011 - 7:40

Merci à tous pour ce long développement où chacun a pu exprimer son point de vue sur un sujet qui en mérite un plus grand .

Mais comme secret il y a encore toujours sur cette organisation qui se dit " discrète mais non secrète.". ..nous n'en pouvons en dire beaucoup plus , chacun restant sur sa position ...mais qui aura eu le mérite pour nous Catholiques de clarifier et de mettre en Lumière certains éléments obscurs


Je pense que nous ne pouvons de part et d'autre aller plus loin , sans nous bûter sur des incompréhensions réciproques .

En partage
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par B123AX le Sam 24 Sep 2011 - 10:44

Bonjour a tous !

C'est vrai que s'est un sujet vraiement interessant .Mais je sius trés étonné par le dernier message de Emmanuel , surtout la fin. Ce qui est écrit en gros ne me semble pas corespondre a la realité. D'aprés ce que j'ai lu , jamais la franc-maçonnerie ne nie la religion révélé. Au contraire meme , si j'ai bien compris, il y a dans le monde beaucoup plus de loges qui EXIGE que leurs membres croient en une religion révélée que le contraire . Et celles qui ne l'exigent pas, et bien elle ne l'interdisent pas non plus ! Donc dire qu'elle "nie explicitiment", c'est vraiement une grosse erreur! Comment des gens serieux peuvent écrire des erreurs pareil?

Meme chose pour les dogme religieux: les franc-maçons ont le droit d'en avoir . Selement, la franc-maçonnerei ne les obligent pas, c'est tout ! Ca fait une grosse différence!

Et puis Dieu ne peux pas etre bnié comme "être personnel", voyons! Comment alors monsieur Youri ou tous les autres croyants accèpteraient d'y entrer et surtout d'y rester, ca ne tient pas debout !!!

Franchement, des erreurs aussi grosses ça me pose poblème: quand on écrit un livre ou une dclaration aussi importante , on réfléchit beaucoup plus que quand on fait que parler entre amis, par ce que quand le texte est publié, tous le monde peux verifié si celui qui a écrit est sérieux ou pas. Mais la, c'est un texte qui devrait etre important (quand meme, quand on condamne des gens, on doit faire trés attention : regarder l'histoire de Troy!) mais pourtant il raconte des choses totalement fausses , tellement fausse que c'est le CONTRAIRE de la realiter!!! C'est incroyable , ça.

Alors quand je vois ces enormes erreurs... j'ai un curieuse idée qui me viens a l esprit. Elle ne me fait pas plaisir , mais je vous la dit: je pense c'est impossible de ce tromper a ce point! Penser vous que des hommes d'eglise aurait pu mentir , tout simplement par ce qu'ils n'aiment pas la Franc-Maconnerie? Mentir, c'est déja pas bien pour n'importe qui , mais pour des prêtres ca serait encore moins excusables !

Qu'en penser vous?

B123AX
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 160
Inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par yossi08 le Sam 24 Sep 2011 - 11:15

J'en pense,qu'Emmanuel a été très clair sur LA POSITION DE L'EGLISE,
il ne nous est pas donné de la remetre en cause,et surtout pas d'accuser des hommes d'Eglise d'erreurs,pire de les accuser de mensonges!
C'est vous Baptiste Ginza qui êtes profondement dans l'erreur!
Que le Seigneur vous accorde de respecter et d'aimer son Eglise!
Yossi.
yossi08
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 551
Age : 51
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Maud le Sam 24 Sep 2011 - 11:31

Merci , Tout semble avoir été dit !
Le Seigneur reconnaitra ses brebis !
Que l' Esprit Saint éclaire et dévoile par Sa Sainte Lumière tout ce qui est obscur et caché sunny

En union
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par B123AX le Sam 24 Sep 2011 - 12:56

Yossi, j'aime et je respecte notre eglise mais je crois ses serviteurs peuvent parfois ce tromper. Moi ce que je voudrait comprendre , c'est pourquoi nous les catholiques nous condamnons les franc-maçons en affirmant des erreurs aussi monumentale. Franchement, avec des erreurs pareil, on a l'air ridicules maintenant et c'est notre eglise qui trinque a force de répété de tels erreurs! . Ne me dites pas qu'il faut obéir sans refléchir quand on constate de telles erreurs que tous le monde peux constater en s'informant un peu. Dieu nous a donner l'intelligence et la liberté ,et Il ne veut pas je pense que nous suivions aveuglément des personnes , meme si ces personnes croient sans doute bien faire.

J'aimerai bien qu'on me disent ce que c'est que ces explications de condamnation (en gros dans le message de Emmanuel) si ce sont pas des mensonges, vu que ces personnes ont étudié la question mais écrivent quand même des erreurs énormes que tous le monde peux verifié. il faut croire qu'elles ont vraiement trés mal fait leur travail alors.

UdP

Baptiste.

B123AX
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 160
Inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Sam 24 Sep 2011 - 19:57

Bonjour Baptiste,

Vous qui avez pris le temps de lire des ouvrages sur la franc-maçonnerie, ne vaudrait-il pas aussi la peine, par amour et respect pour notre Mère l'Église, et pour Notre-Seigneur Jésus, de retrouver l'étude étendue qui a résulté d'un dialogue de six ans entre l'Église et la franc-maçonnerie, et de lire attentivement les réflexions de nos Pasteurs, suite à cet échange?

Lorsque l'on est fermé, on ne prend pas autant de temps pour se remettre en question, pour poser des questions, et pour confronter la philosophie et le fonctionnement d'un groupe à l'enseignement de l'Église.

Cette étude longue et approfondie m'apparaît, de la part de l'Église, comme un signe de sérieux, d'honnêteté, et de volonté de bien guider les brebis que le Seigneur a confiées à nos chers Pasteurs.

N'oubliez pas, l'article ci-dessus n'est qu'un résumé. Si certaines choses vous semblent invraisemblables ou incomplètes, le texte détaillé de la conférence des évêques sera probablement plus satisfaisant.

Si vous n'avez pas confiance dans les hommes, cher Baptiste, ayez confiance que l'Esprit-Saint guide l'Église.

Dans une révélation privée récente donnée à Vassula, et qui attire tant d'âmes à Dieu, par des conversions merveilleuses, etc., le Seigneur met en garde contre la franc-maçonnerie, de façon très claire et très grave.

Enntendons ce que dit le Seigneur à Ses enfants. Faisons-Lui confiance.

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par B123AX le Sam 24 Sep 2011 - 21:03

Trés franchemment, Emmanuel, je suis de plus en plus péné . Je vous explique: jai été élévé dans la religion catholique et ca fait partie de moi :je suis croyant et baptisé , et Jésus est dans mon coeur pour toujours... J'ai toujours cru a ce que dissait l'eglise.Mais plus je lis et je discute avec des tas de gens , plus je m'apercois que l'Eglise ne détient pas toute la Vérité... J'ai meme de plus en plus l'impression que sur certains points comme la Franc-maçonerie , elle s'est trompé et n'arrive pas a reconnaitre ses erreurs . On répète les memes erreurs, peut-etre par ce que ca nous arrange de dire des mechancetés sur des gens qui ne pense pas forcement comme nous. Aujourd'hui, c'est trés mal vue de dire du mal des juifs comme l'eglise le fesait avant et on s'est reconcilé avec les protestants, alors on garde les franc maçons pour avoir quelqu'un a critiqué . On ment. OUI ,je le dit encore par ce que je le croie vraiement : beaucoup croient vraiement que ces gens sont mauvais mais je pense que certains savent la vraie vérité et mentent aux autres en continuant de critiqué la franc-maçonnerie pour de fausses raison.

Emmanuel, je suis désolé mais ce que vous écrivez est pas trés convaicant : dans une étude, je crois c'est la conclusion qui est le plus important!!! et pour l'instant personne m'a prouvé que j'avais tort quand je disais les conclusions sont fausses... alors si les conclusions sont fausses ,ca ne sert a rien de lire le reste.Est-ce que vous ou d'autres personne du forum sont allés sur des sites maçonniques pour essayé de comprendre par vous meme? Je pense pas , non. une condamnation meme injuste, ca vous suffit on dirait. Moi, c'est fini je ne marche plus. Je déteste la méchanceté et le mensonge. On dit bien que seul Dieu a le droit de juger.

Baptiste.

B123AX
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Masculin Messages : 160
Inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Sam 24 Sep 2011 - 21:17

Bonjour cher Baptiste,

Je vois votre bon coeur, et cela me touche. Moi, je suis peiné, car, vous ne faites pas confiance à l'Église. Je trouve curieux que vous puissiez dire que vous comprenez mieux la Franc-maçonnerie que des pasteurs qui l'ont étudié pendant plus de six années, par des échanges directs. Et vous, vous avez lu un livre ou deux, vous avez fréquenté des forums, et vous avez conclu que vous aviez tout compris, et que l'Église était dans le tort, malgré tout?

À moins que vous soyez vous-même Franc-maçon?

Aussi, vous parlez de méchanceté, mais, il n'y a pas de méchanceté dans mes paroles, ni dans celles des pasteurs du Seigneur. L'Église, tout comme moi et les autres forumeurs, aimons chaque personne qui fait partie de la Franc-maçonnerie.

Ce contre quoi l'Église met en garde, est la philosophie maçonnique. Aussi, la F-M a un grand culte du secret, et déjà cela, pour moi, sonne de très grandes sonnettes d'alarmes.

Avez-vous d'autres exemples que la Franc-Maçonnerie? Ce serait plus aisé. Vous dites qu'il y a de nombreux exemples. Mais, l'Église reconnaît les fautes de ses enfants bien souvent, car, nous sommes tous pécheurs. Le Pape Jean-Paul II a fait tant de gestes en ce sens, je suis certain que vous vous en souvenez.

Il ne faut pas voir l'Église comme une institution qui cherche le pouvoir. Là est l'astuce du Malin, de la dépeindre ainsi, pour nous éloigner des merveilleux Sacrements, de l'Eucharistie, de la confession, etc. L'Église, ce sont les enfants de Jésus, qui cherchent à faire Sa Volonté, malgré le fait que nous sommes tous pécheurs. L'Église, c'est nous.

Pensez-y, Baptiste. Donnez-moi d'autres exemples, si vous le voulez, afin que je puisse bien comprendre votre pensée. Que voulez-vous dire, par exemple, lorsque vous dites:

Baptiste Ginza a écrit:J'ai toujours cru a ce que dissait l'eglise.Mais plus je lis et je discute avec des tas de gens , plus je m'apercois que l'Eglise ne détient pas toute la Vérité...
Cette pensée, me fait craindre pour le bien de votre âme, cher frère.

En toute liberté, toujours.

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franmaçonnerie

Message par Josiane le Dim 25 Sep 2011 - 14:56

Père éternel Encens Chapelet Évêque

Je viens de regarder la vidéo et parcouru le texte, j'avais déjà entendu parlé, mais cela m'a reveillé JE CROIS que le Père ne peux laisser cela Saint Michel n'a-il pas défendu
le Royaume de Dieu, la Vierge Marie n'écrase t-elle pas la tête de satan. Oui ayons FOI
en Dieu Père Fils et Esprit-Saint par Notre Dame de la Sainte Trinité avec toute son armée angélique, la prière de ses enfants et de son Eglise, le Sang Précieux de Jésus
n'a pas répandu pour rien, par sa crucifixion il nous a sauvé. Satan sera vaincu Jésus Croix
Josiane
Josiane
Avec les chérubins

Messages : 65
Inscription : 17/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 2:10

… Comme le dit Maud avec justesse… Rien ne peut être apporté de plus sur ce sujet au combien « épineux »…

De passage sur ce site, je n’interviendrai plus sur ce sujet…
Que celles et ceux qui veulent connaître mon parcours relisent mes mails qui sont disponibles sur ce forum libre et ouvert pour tout un chacun… « La Franc Maçonnerie du 30ème degrés » dont déjà l’erreur quant à la dénomination et quant à son évocation a du faire sourire plus d’un FM…

Je comprends le trouble de Baptiste… En effet, nous autres africains ressentons peut-être plus « dans notre chair » les erreurs des uns et des autres, ayant eu à subir les tourments de la colonisation qui nous laissèrent tous mutilés dans notre cœur, notre âme, notre culture et nos traditions…

Formés par l’école française, nous avons tout naturellement développé un sens critique, mais j’avoue que le doute évoqué quant au devenir de notre âme m’interroge, persistant à ne laisser qu’à notre Seigneur Dieu la responsabilité d’apprécier celle ci…
…/…
Il est étonnant que ceux qui ne savent rien sur la FM se prononcent doctement tandis que ceux qui savent ne sont pas entendus… Je vous fais part seulement de mon expérience sur le parcours de toute une vie de FM dont l’expérience est en total décalage avec les interventions et les citations exprimées ici…

Les textes évoqués… Les références sur l’organisation d’une loge… La description des rituels maçonniques… Tout ce qui a été cité et donné comme « preuves irréfutables » est totalement faux !!…

Alors, je m’interroge : Mais quel est donc le but de celles et ceux qui répendent mensonges et calomnies si ce n’est de discréditer notre Eglise Catholique ?… Contraindre en effet celle-ci à se positionner sur un sujet aussi « casse figure » relève de la malveillance… Il y a en effet pour ces gens toxiques mille et une manières de la faire s’effondrer… Celle-ci en est une…

Je suis profondément peiné de la fermeture d’esprit de nombre de chrétiens qui en deviennent alors complices…

Le premier commandement de notre Dieu a bien été « tu ne tueras point… » Et pourtant… Inquisition, exécutions, tortures… Tout ce qui a contredis la Sainte Parole de notre Seigneur Jésus a pourtant vu le jour, avec hélas trop souvent la bénédiction des prélats…

Nous autres africains avons tous dans notre famille des témoignages de mauvais traitements que certains de nos ancètres ont eu à subir, mauvais traitements hélàs aussi donnés par les hommes d’Eglise…

Lire que certain membre de ce site (Yossi 08) puissent féliciter Sotfi pour « la qualité de ses documents et recherches » qui ne sont en fait que des « copiés collés » connus de tous comme émanant des groupuscules intégristes islamistes prônant la haine entre les hommes me sidèrent !?…

Que chacun soit responsable de ses actes…
Je pris Notre Seigneur Jésus afin qu’il nous éclaire, afin qu’il vous éclaire pour que nous ne soyons victimes d’aucun de ceux qui nous veulent du mal…
(…les Juifs seront habillés en jaune et les Chrétiens en bleu POUR LES DISTINGUER DE LA MASSE DES « CROYANTS » et leur lieu de prière ne sera pas plus haut qu’un enclot… Ne célébrant leur culte d’aucune manière audible… ) Sourate que les connaisseurs apprécieront…
…/…
Pour répondre à Emmanuel, je ne peux convaincre personne à me croire, je ne peux en tout cas laisser personne travestir la réalité de ce que j’ai vécu, la réalité de ce que je vis, la réalité de cette vie maçonnique dont je suis l’acteur actif depuis de longues années…

Je ne veux pas qu’au jour qu’il plaise à Dieu de me voir quitter ce monde, lorsqu’il m’interrogera sur ce que j’ai fais lorsque j’ai été témoin du mensonge, de la calomnie, du ferment de la haine entre les hommes, je n’aie d’autre réponse à Lui dire que :
«…Je n’ai rien dit, terrorisé que j’étais… Et j’ai laissé ceux qui parlaient le plus fort répondre leurs paroles trompeuses …»

Comme le l’ai écrit dans mon premier courriel, « Ne blasphémons pas en sous estimant l’Esprit Saint qui est, était et sera… Cet Esprit Saint qui souffle où Il VEUT, sans l’agrément des hommes et des femmes que nous sommes…
Au risque de vous décevoir, je sais qu’Il est aussi dans les ateliers maçonniques »…





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Lotfi le Lun 26 Sep 2011 - 5:01

@YOURI disait:
"Lire que certain membre de ce site (Yossi 08) puissent féliciter Sotfi pour « la qualité de ses documents et recherches » qui ne sont en fait que des « copiés collés » connus de tous comme émanant des groupuscules intégristes islamistes prônant la haine entre les hommes me sidèrent !?…"
Je réponds:il s'agit d'une documentation catholique et non islamique.

Youri disait:
"Que chacun soit responsable de ses actes…
Je pris Notre Seigneur Jésus afin qu’il nous éclaire, afin qu’il vous éclaire pour que nous ne soyons victimes d’aucun de ceux qui nous veulent du mal…
(…les Juifs seront habillés en jaune et les Chrétiens en bleu POUR LES DISTINGUER DE LA MASSE DES « CROYANTS » et leur lieu de prière ne sera pas plus haut qu’un enclot… Ne célébrant leur culte d’aucune manière audible… ) Sourate que les connaisseurs apprécieront…
Je réponds:ceci est un mensonge et un blasphème....je te défie pour prouver l'existence de cette sourate.......

Pourtant Youri disait"Comme le l’ai écrit dans mon premier courriel, « Ne blasphémons pas en sous estimant l’Esprit Saint qui est, était et sera… Cet Esprit Saint qui souffle où Il VEUT, sans l’agrément des hommes et des femmes que nous sommes…
Au risque de vous décevoir, je sais qu’Il est aussi dans les ateliers maçonniques

Que Dieu te Pardonne mais je reconnais que mes propos sont comme l'Eau qui fait peur au Feu
Fraternellement
LOTFI


Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par yossi08 le Lun 26 Sep 2011 - 9:35

Cher Youri,
je reconnais ne pas être un intellectuel,qu'il m'arrive de me tromper et pas peu!
Par contre j'ai,sans orgueil aucun,une relation sincère avec le Seigneur à qui j'ai donné mon coeur,tout mon être,ainsi que toute ma vie,il y a maintenant presque 25 ans,et ai été baptisé à l'âge de 19 ans,je n'ai jamais regretté mon choix de servir Jésus-Christ selon son bon vouloir,et comme tous chrétiens je dois lutter contre ma vieille nature et me revêtir de l'homme nouveau!
Je vous prie Youri de bien vouloir me pardonner pour tous écrits de ma part
qui vous ont blessés ou fâchés...
Que le Seigneur et notre Sainte Maman du Ciel vous bénissent,
Yossi.
yossi08
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 551
Age : 51
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Maud le Lun 26 Sep 2011 - 9:50

@ Tous

Chaque jour doit-être pour chacun de nous , enfants du Seigneur une re-coonversion où comme Yossi le dit si justement... nous " devons laisser notre vieille nature" du vieil homme pour nous revêtir d'un nouvel habit , celui d'un homme nouveau ...jusqu'au jour ..où promis par le Seigneur nous revêtirons l' habit de Splendeur car illuminé par la Lumière du Christ . sunny

Que la Paix règne dans tous les coeurs !

En union
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par yossi08 le Lun 26 Sep 2011 - 13:25

Bonjour,
dans toute cette polémique sur la franc-maçonnerie,j'ai compris quelque chose de simple et vrai,je ne me mêlerai plus jamais de sujets que je ne maitrise pas ou peu!
Je tiens aussi à vous demandez pardon Ginza,pour mes écrits!
Que notre Seigneur Jésus-Christ et notre bonne Maman céleste nous bénissent tous,
Yossi.
yossi08
yossi08
Avec l'Archange Gabriel

Masculin Messages : 551
Age : 51
Localisation : suisse
Inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 15:36

...Les spécialistes de la shar'ia peuvent commenter en ces temps apocalyptiques...

Je conçois donc à partager avec vous la haute compétence du "copié collé" mais j'aurai l'honnèteté de citer mes sources que tout un chacun pourra consulter en fin de page...

Bonne continuation à toutes et tous, Que l'Unique Seigneur Jésus Christ, Dieu fait homme par la volonté de Dieu le Père et Porté en son Sein par la Très Sainte Vierge Marie nous accompagne...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Lotfi le Lun 26 Sep 2011 - 15:49

@youri
Mon très cher Frère
Le sujet a été ouvert sur ce forum et plusieurs ont donné des avis intéressants..
Les avis ne tombent pas du ciel et peuvent tomber dans l'erreur ou l'omission.
Cependant tu n'as fait que stigmatiser sans donner des critiques objectives.....
Le sujet sur la franc maçonnerie a donné lieu à des débats acharnés et contradictoires et ce n'est pas moi qui l'a inventé........
Puisque tu es mon frère je n'ai fait que donner mon avis......Par ailleurs je t'assure que partout dans le monde les gens sont méfiants à l'égard de cette Idéologie...
Fraternellement
LOTFI
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Lotfi le Lun 26 Sep 2011 - 15:57

@youri a écrit:...Les spécialistes de la shar'ia peuvent commenter en ces temps apocalyptiques...
Cher frère j’appartiens à une communauté de 300 millions d'âmes dont presque 20 millions de chrétiens.....Je peux t'assurer que ces âmes ont horreur de la franc maçonnerie....Je tiens à te préciser que le fait d'être franc maçon est considéré comme une Apostasie chez les Chrétiens Orthodoxes du moyen Orient...
Fraternellement
LOTFI
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Maud le Lun 26 Sep 2011 - 16:25

slotfi...ne soufflons plus sur les braises ... soyez gentil !
Le Seigneur reconnaitra les siens .

Paix et Joie !
en union
Maud

Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Lotfi le Lun 26 Sep 2011 - 16:33

Tout à fait d'accord chère soeur...
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 17:12

la Shari'a et le statut des non musumans...
Que cette modeste contribution éclaire celles et ceux qui étaient dans l'ignorance...

40 Ans de vie maçonniques pour combattre l'injustice et les innégalités ne devraient effrayer personne... Bien au contraire...
Bien à vous tous en Christ,
Youri

hors sujet:
"""Peu de personnes savent ce qu'est la dhimmitude et cependant aujourd'hui la dhimmitude est plus actuelle que jamais. La dhimmitude fut l'univers juridique, politique, spirituel des Juifs et des Chrétiens indigènes dont les pays furent conquis par le jihâd et gouvernés par la loi islamique: la shari'a.

Telle fut la dhimmitude qui est intégrée à la shari'a, considérée par les Musulmans comme une juridiction d'inspiration divine. Et là réside le dilemme car ce système qui paraît juste aux Musulmans, nous semble à nous, Peuple du Livre, fondamentalement injuste. Ainsi nous avons deux conceptions radicalement opposées de la justice.

Cependant la mentalité du jihâd existe toujours dans les groupes fondamentalistes et dans les masses, et la dhimmitude, c'est-à-dire la persécution ou la marginalisation des indigènes juifs et chrétiens dans les pays musulmans n'a jamais cessé. Aujourd'hui, il n'y a pratiquement plus de Juifs dans les pays musulmans et de nombreux Chrétiens se convertissent ou émigrent. De plus, si les islamistes rétablissaient la shari'a, l'idéologie du jihâd et de la dhimmitude reviendrait. De plus, les intellectuels musulmans n'ayant jamais soumis le jihâd et la dhimmitude à un examen critique, ces politiques continuent d'être jugées parfaites.

L'histoire de la dhimmitude est une histoire de souffrance et d'humiliation, d'usurpation de terres, de destruction de civilisations indigènes, d'exploitation fiscale des droits humains.

Aujourd'hui, si nous voulons établir des relations de coexistence pacifique entre Juifs, Chrétiens et Musulmans, il est essentiel tout d'abord, d'annuler le principe de l'impureté de l'infidèle encore actuel aujourd'hui comme le prouvent l'interdiction aux non-Musulmans de visiter la Mecque et Médine et, en Arabie, les restrictions au culte des habitants chrétiens.

Il serait aussi légitime de demander aux peuples musulmans de reconnaître les souffrances incalculables qu'ils ont infligées aux populations indigènes chrétiennes et juives soumises à la dhimmitude. Histoire occultée, car les peuples dhimmis n'ont pas droit à la parole ni à leur histoire. Or cette histoire doit être reconnue, car une non-reconnaissance impliquerait la nature inférieure des dhimmis chrétiens et juifs, le déni de leurs droits et sentiments humains. Leur déshumanisation justifierait la législation discriminatoire et avilissante de la dhimmitude et conforterait l'idéologie divisant le monde en deux sortes d'humanités: une humanité supérieure, les Musulmans, et l'autre, les non-Musulmans destinés à l'avilissement. La modification des mentalités et des préjugés du passé exige la reconnaissance des droits égaux et inaliénables des êtres humains et la demande que les dhimmis soient rétroactivement reconnus dans leur dignité humaine.

La dénonciation des politiques impérialistes et fanatiques de l'expansion islamique confortera les éléments rénovateurs musulmans et favorisera l'harmonisation de nos valeurs. Ce changement de mentalité représente une énorme tâche. Encore récemment, des Musulmans égyptiens furent emprisonnés parce que leurs livres furent jugés blasphématoires. Et tout le monde connaît l'"Affaire Rushdie" .

Juifs et Chrétiens sont unis dans ce combat qui vise par une rénovation profonde de la mentalité islamique à l'abolition du principe de dhimmitude. Mais ils sont aussi unis avec les Musulmans réformistes.

Et c'est là le défi d'Israël: en reconnaissant la légitimité d'Israël, l'islam acceptera le principe de l'égalité des hommes et des peuples et abolira le jihâd et la condition de dhimmi. Et s'il le fait pour les Juifs, il le fera pour les Chrétiens et le reste de l'humanité.

Un certain discours, non dépourvu de fondement, associe volontiers la tolérance à l’Islam. Plusieurs versets coraniques préconisent en effet l’absence de toute contrainte à la conversion religieuse. Mais selon la doctrine du « jihad » élaborée dès le VIIIe siècle, qui vise à placer l’humanité toute entière sous la loi islamique, cette « tolérance » ne s’applique qu’à l’intérieur d’un statut spécifique imposant la soumission des non-musulmans.

Le « statut » des non-musulmans est institué après la mort du Prophète, au cours du premier processus d’islamisation des sociétés chrétiennes.
Jugés impurs et inférieurs par la loi islamique, Juifs et Chrétiens sont soumis à un système d’inégalité et d’humiliation.

Les populations islamiques conservent une mentalité anti-occidentale datant d’avant la colonisation européenne puisque ces populations ont été motivées par le jihad pour conquérir des pays chrétiens. Toute leur tradition historique s’inscrit dans le jihad contre la chrétienté, et dans la dhimmitude imposée aux populations conquises. Nous qui avons perdu nos racines religieuses, qui sommes devenus des populations laïques, nous avons dépassé ces problèmes religieux. Les populations du Sud, elles, restent très attachées par contre à leur religion. D’autant plus attachées que la période de la colonisation a introduit des concepts modernes, par la modification de la juridiction, l’abolition de la chari’a, la laïcité apportée dans les écoles et dans l’enseignement, etc. Nous assistons maintenant à un rejet de tout ce que l’Occident a apporté au cours des XIXe-XXe siècles, soit par la colonisation, soit par les diverses formes de mandats. Il y a donc un retour au passé qui véhicule tous ses préjugés de violence, de guerre, de sentiments antichrétiens et antijuifs, en un mot, d’intolérance.

C’est nous-mêmes, en Occident, par nos mensonges et nos compromissions avec le terrorisme, qui encourageons le radicalisme islamique. Nous ne favorisons pas l’éclosion d’une pensée musulmane rénovatrice et autocritique. Tout le monde était fanatique au Moyen-Age. Mais nous vivons maintenant au XXe siècle.

En réalité, l’antisionisme arabe est fondamentalement antichrétien. La satanisation d’Israël renforce la satanisation de l’Occident non point parce que l’Occident aime ou soutient l’Etat hébreu, mais parce que les deux Peuples du Livre sont indissolublement unis dans le dogme et les stratégies du jihad et de la dhimmitude. Le stéréotype de l’Israélien dans le monde arabe est exactement celui du dhimmi juif et par conséquent celui du chrétien.

A la fin du 20è siècle, le chef spirituel du mouvement des "Frères Musulmans", le Cheikh Yousef al-Qaradawi, répondant dans un interview au sujet de la visite au Cheikh d'al-Azhar [Muhammad Sayyid Tantawi] le 15 décembre 1997 par le Grand Rabbin achkinaze d'Israël [Israël Lau], disait que la loi islamique divisait le Peuple du Livre - Juifs et Chrétiens - en trois catégories
Pour chacune de ces catégories, a précisé le cheikh, la loi islamique a institué des réglements différents. Le cheikh a ainsi résumé en quelques mots, la théorie du jihad qui réglemente les relations des Musulmans avec les non-Musulmans.

Cette théorie fut codifiée et institutionalisée dès le 8è siècle par des théologiens et des jurisconsultes musulmans. Or comme on le voit par les innombrables appels au jihad, et par l'actualité quotidienne, cette idéologie imprègne les mentalités et les comportements actuels.

Les habitants du pays de guerre sont ceux qu'on combat parce qu'ils s'opposent à l'instauration de la loi islamique dans leur pays. Ces infidèles n'ont aucun droit, leur personne et leurs biens sont licites - pour utiliser la formule usuelle - pour n'importe quel Musulman. Ceci explique les meurtres, les assassinats contre des civils sur des routes, au hasard des occasions. Leur existence même est illégale.
Les Islamistes professent, en se fondant sur de nombreux versets du Coran, que l'islam est apparu à l'origine de la Création, il a donc précédé le judaïsme et le christianisme. Adam, Eve, Noé, considérés comme les géniteurs de l'humanité, étaient Musulmans et professaient l'islam. Il s'ensuit que l'humanité est islamique et selon un hadith, tous les enfants naissent musulmans. Cette croyance a autorisé les enlèvements d'enfants des communautés dhimmies, un fléau qui fut endémique dans le dar al-islam.

Selon cette interprétation, les prophètes et les personnages évoqués dans le Coran, dans une version qui diffère du récit biblique, sont Musulmans. Abraham, Moïse, David, Salomom, Jésus et les apôtres, sont vénérés comme musulmans et prophètes ayant professé l'islam. Il s'ensuit que la Bible est un récit falsifié et que toute l'histoire salvifique d'Israël à laquelle se rattache également le christianisme, est une histoire islamique.

C'est pourquoi les droits d'Israël ne sont pas reconnus dans son pays. Les Juifs n'ont pas d'histoire, la Bible n'est qu'un récit de contes. L'histoire d'Israël se trouve dans le Coran et c'est une histoire islamique. Il est clair dans ce contexte que les références des Israéliens à l'histoire biblique comme étant la leur, à leurs rois, à leurs villes et villages, à la judéité de Jésus, de Marie et des apôtres, ne peut qu'exaspérer les islamistes. Naturellement cette islamisation de la Bible, concerne autant les Chrétiens que les Juifs.
On voit donc qu'il y a un véritable problème dans l'acceptation de l'Autre, c'est-à-dire de l'altérité. L'humanité est musulmane - bien que l'on puisse trouver dans le Coran, une acceptation de la diversité et du pluralisme. Mais la théorie du jihad a structuré les relations avec l'Autre, soit dans la haine, soit l'hostilité latente envers les gens de la trêve, ou le mépris inhérent à la dhimmitude.

Ce sont des Chrétiens qui ont combattu pour l'abolition de l'esclavage et l'émancipation des Juifs. Juifs et Chrétiens ont milité ensemble pour les droits de l'homme. Cette contestation n'apparaît pas dans le monde musulman. Il n'y a jamais eu cette générosité du coeur envers le dhimmi opprimé, cette vision d'une société fraternelle où l'avilissement du dhimmi représentait un crime contre l'homme. Jamais l'intelligenztia musulmane n'a dénoncé le jihad comme une guerre génocidaire qui a exterminé des peuples entiers - ni la dhimmitude comme une condition de déshumanisation et d'exploitation qui a provoqué l'expropriation, l'esclavage, la déportation de populations dont le patrimoine culturel et historique a été totalement détruit. Tant que ce travail d'auto-critique sur sa propre histoire ne sera pas fait, il sera impossible de réhabiliter l'Autre dans sa dimention humaine et les préjugés du passé continueront à sévir. C'est dans ce contexte de jihad et de dhimmitude que se situe le conflit israélo-arabe, car Israël représente la libération de son pays, des lois de la dhimmitude.
On n'a jamais autant parlé du dialogue des civilisations et de la culture de la paix que ces derniers temps où l'on assiste à une véritable culture de haine, à un déferlement de terrorisme contre des civils, de discrimination et d'intolérance religieuse. Cette culture de la haine a justifié le terrorisme international, le terrorisme médiatique, la piraterie aérienne et maritime, qui ont fait d'innombrables victimes innocentes.

La culture de la haine a de multiples têtes de l'Algérie à l'Afghanistan en passant par Gaza, Damas, le Caire, Khartoum, Téhéran et ailleurs. D'un bout à l'autre de la planète, elle sème le terrorisme.

C'est une haine qui dénie toute humanité, supprime la liberté de pensée, condamne la différence. Cette haine se nomme "jihad islamique". Elle invoque des textes religieux que d'autres musulmans contestent. Et parce qu'ils contestent cette interprétation et en proposent d'autres, parce qu'ils veulent vivre en paix avec les nations du monde, leur vie est menacée. Le sang coule constamment en Algérie. Le jihad sème la mort et la terreur en Israël. Au sud-Soudan il a causé la mort de 2 millions de personnes environ, un nombre incalculable de réfugiés et d'esclaves et provoqué des famines meurtrières. En Indonésie, les violences ont fait 200.000 morts au Timor oriental; les populations chrétiennes des Moluques et d'autres îles, ont été chassées, massacrées, leurs églises incendiées par le jihad. Et il en est de même dans certains Etats du Nigéria. Des centaines de personnes innocentes sont mortes quand le jihad a frappé la communauté juive à Buenos Aires en Argentine, et les ambassades des Etats-Unis au Kenya et en Tanzanie. Des Coptes ont été massacrés en Egypte, dans leurs églises ou leurs villages, des touristes ont été tués. Des accusations de blasphème sèment la terreur parmi les Chrétiens du Pakistan et en Iran. Aucune de ces victimes n'avaient commis de crimes. Elles ont été assassinées par la haine.

L'impérialisme du jihad consiste à s'approprier toute l'histoire et l'identité des peuples qui furent vaincus et rejetés dans la non-existence de la dhimmitude. C'est la négation totale de l'autre, le refus de le reconnaître comme un égal. Le combat d'Israël n'est pas un combat de colons, comme certains courants politiques européens se plaisent à le dire, parce que l'Europe a eu elle-même une histoire coloniale sur tous les continents et qu'elle la projette sur Israël comme elle projette sa propre histoire de nazisme sur les Israéliens, prenant ainsi sa revanche sur les révélations des historiens. Le combat d'Israël n'est pas un combat contre le monde musulman, c'est un combat pour purifier sa conscience de la haine du jihad. C'est la libération d'un peuple de l'esclavage de la dhimmitude qui lui fut imposée pour l'exterminer dans son propre pays. C'est pourquoi des chrétiens qui refusent les nouvelles théologies de la substitution se joignent au combat d'Israël, comme le font des musulmans qui refusent que les valeurs de l'Islam soient perverties par la théologie du jihad. Et c'est par cet effort commun que nous pourrons remplacer la culture de la haine par celle de l'amitié et par la réconciliation entre les peuples.

L'enseignement chrétien de l'estime des Juifs repris et examiné par Giniewski, dresse un inventaire des arguments, des discussions et des Déclarations du Saint-Siège, celles de diverses Commissions épiscopales, catholiques et Réformées, des travaux de théologiens, d'historiens et de philosophes chrétiens pour démontrer l'inanité des griefs contre les juifs et les condamner. De cette large fresque qui décrit 2000 ans de relations judéo-chrétiennes, se dégage comme une petite lumière guidant une démarche commune des Juifs et des Chrétiens, vers une réconciliation mutuelle. Cette découverte de l'autre, cette avancée de l'un vers l'autre, est motivée par la même volonté, la même détermination de dépierrer et de libérer de ses obstacles, le chemin des retrouvailles. Si le Christianisme, écrit Giniewski, a besoin de se resourcer dans son patrimoine juif, Israël de son côté redécouvre le Juif Jésus, ce "fils méritoire de son peuple".

Quels regards les Juifs peuvent-ils porter sur leurs frères chrétiens auxquels ils furent si intimement mêlés, soit dans leur souffrance, soit dans les combats communs pour imposer à la civilisation judéo-chrétienne ses plus beaux fleurons humanistes? Le Juif se sent-il solidaire du Chrétien? Car si le Christianisme ne peut se détacher d'Israël, Israël non plus ne peut se détacher de cette Eglise qui a voulu, au risque de perdre son âme, apporter le Dieu d'Israël à la gentilité universelle. Il ne peut non plus oublier tous ces Chrétiens illustres et anonymes qui témoignèrent d'un commun enracinement dans les valeurs bibliques.
Au vu du silence des Eglises et des Etats sur la discrimination des Chrétiens dhimmis et même leur massacre dans certains pays islamiques, on peut constater que l'antisionisme, comme le nazisme, évolue depuis plus d'un siècle en antichristianisme, du fait du jumelage par l'Islam des Juifs et des Chrétiens. Quand tant de Chrétiens se taisent et se détournent du martyre de populations civiles chrétiennes, les Juifs doivent alors être solidaires de leurs frères.
Israël ainsi apporte une double libération au Christianisme. Il lui permet de se réconcilier avec lui-même par sa réconciliation avec ses origines. Et en se libérant de la dhimmitude, il trace une voie pour la libération des hommes."""

http://www.dhimmi.org/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Lun 26 Sep 2011 - 18:02

Bonjour,

Je laisse le message ci-dessus pour l'instant, mais celui-ci se rapproche d'un hors-sujet.

Pour développer davantage, veuillez créer un sujet spécifique sur ces questions. Merci.

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Lotfi le Mar 27 Sep 2011 - 0:42

Déclaration blasphématoire du plus haut des franc-maçons à propos de Dieu

Albert Pike, haut dignitaire de la franc-maçonnerie, disait ceci, le 4 juillet 1889 , dans un discours prononcé devant les membres du 32e degré du rite écossais de la maçonnerie:

"Ce que nous devons dire au vulgaire, c'est ceci: " Nous adorons un dieu, qui est en fait un Dieu, mais c'est le Dieu qu'on adore sans superstition (....)
À vous, Souverains Grands instructeurs Généraux, nous disons ceci pour que vous le répétiez aux frères des 32e, 31e et 30e degrés: La religion maçonnique devrait être maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne par nous tous, initiés de hauts degrés. Si Lucifer n'était pas Dieu, serait-il calomnié par Adonaï dont les actes témoignent de cruauté, de haine envers son prochain et de rejet de la science ? Oui Lucifer est Dieu et Adonaï est aussi, hélas, Dieu. C'est pour cela que l'enseignement du satanisme est de l'hérésie. La vraie religion, c'est la foi en Lucifer, le Dieu de la lumière mis au même rang qu 'Adonaï. Mais Lucifer, Dieu de la lumière et du bien, se bat pour les hommes contre Jésus, Dieu de l'obscurité et du mal "

Albert PIKE, cité par François Marie Algoud, dans Histoire de la volonté de perversion de l'intelligence et des moeurs, Paris, Éditions De Chire, 1996, p. 136
Lotfi
Lotfi
Gloire à toi Seigneur Jésus-Christ

Masculin Messages : 4780
Inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Nicolas77 le Mar 27 Sep 2011 - 8:56

cette déclaration est de ce qu'il y a de plus atroce, j'espère qu'ils ont ouvert les yeux avant de rendre leurs derniers souffle. et que ceux qui aveuglément suivre cette doctrine ouvrirons les yeux a temps....
Nicolas77
Nicolas77
Contemplatif

Masculin Messages : 1752
Age : 33
Localisation : Seine et Marne
Inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Invité le Mar 27 Sep 2011 - 9:32

... Slotfi ou qui se cache derrière ce pseudo!!
Comment peux tu sans cesse diffuser un mensonge aussi incroyable! Ces citations sont celles des canulars de Léo Taxil qui a joué avec l'Eglise au 19ème siècle pour mieux s'en moquer en diffusant tout un tissu de mensonges et de calomnies contre la Franc Maçonnerie....
Comment est il possible de diffuser des textes malhonètes avec autant de conviction...
Deux options sont possibles: Peut être que tu n'est pas très responsable en ne réalisant pas ce que tu diffuses...
Ou bien tu le fais volontairement et te fais donc complice de celles et ceux qui veulent propager les mensonges qui fatalement discréditeront l'Eglise...
C\\'est louche
Dans cet esprit, n'oublie pas de diffuser la lettre condamnant les travaux de Galileo Galillée, alors âgé de 70 ans, condamné à la prison à vie par la congrégation du Saint-Office, le bras judiciaire de l'Inquisition...
Laughing 2
Je persiste à m'interroger sur les complicités de celles et ceux qui partagent les calomnies destinées à tromper les gens...
.
Réfléchit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Maud le Mar 27 Sep 2011 - 9:40

Mes frères , sachons mettre un terme SVP à cette discussion qui ne semble trouver d'issue ... vers la compréhension qui sur un sujet ...qui ne peut -être dominé ...car bien hermétique encore à nos yeux de profanes .

Terminons dans la Paix et la Joie .
Merci

En fraternité
Maud
Maud
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Mar 27 Sep 2011 - 9:42

Bonjour,

Je connais la défense de la fabrication de Mr. Taxil. N'empêche, que le texte est bien muri, et porte bien la marque de la mystique diabolique.

Quoiqu'il en soit, s.v.p., youri, veuillez ne pas vous en prendre aux forumeurs en défendant votre point de vue. Slotfi est connu de tous sur ce forum comme une personne sincère, honnête et droite.

Si erreur de faits il y a, il n'y a pas de malice. Si filet de vérité il y a, et même davantage, cela mérite réflexion et méditation.

Amitiés,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Emmanuel le Mar 27 Sep 2011 - 9:43

Ajout:

À la suite de Maud, je vous demande d'adopter une attitude respectueuse et ouverte. Si cela ne s'avérait pas réalisable, d'ici 24h, Maud ou moi, verouillerons les discussions de ce fil.

Merci de votre compréhension.

Amicalement,

Emmanuel
Emmanuel
Emmanuel
Citoyen d'honneur

Masculin Messages : 10326
Inscription : 14/04/2010

http://imitationjesuschrist.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne  - Page 2 Empty Re: Franc- maçonnerie du 3oè degré : doctrine Luciférienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum