Forum catholique LE PEUPLE DE LA PAIX



Bienvenue sur le Forum catholique Le Peuple de la Paix!
Les sujets de ce forum sont: La Foi, la vie spirituelle, la théologie, la prière, les pèlerinages, la Fin des temps, le Nouvel ordre mondial, la puce électronique (implants sur l`homme), les sociétés secrètes, et bien d'autres thèmes...

Pour pouvoir écrire sur le forum, vous devez:
1- Être un membre enregistré
2- Posséder le droit d`écriture

Pour vous connecter ou vous enregistrer, cliquez sur «Connexion» ou «S`enregistrer» ci-dessous.

Pour obtenir le droit d`écriture, présentez-vous en cliquant sur un des liens "droit d`écriture" apparaissant sur le portail, sur l'index du forum ou encore sur la barre de navigation visible au haut du forum.

Alerte à la sêcheresse en France!

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Mar 19 Avr 2011 - 16:11

Alerte à la sécheresse sur la France
mar, 19 avr. 2011 09:03 CDTMickaël Bosredon
20 minutes.fr
© Reuters
De nombreux secteurs devraient pâtir du manque de pluies depuit le début de l'année.Après quatre mois de faible pluviométrie, les agriculteurs craignent pour leurs cultures si la situation doit perdurer...

Les chaleurs estivales du moment ne font pas que des heureux. Après quatre mois de faible pluviométrie, et un mois de mars particulièrement sec, les agriculteurs s'inquiètent de ne voir aucun nuage à l'horizon. Pour l'instant, il n'y a aucune conséquence sur l'état des cultures. Mais cela pourrait ne pas durer si une telle situation se prolongeait. L'organisme France Agrimer explique que «la faible pluviométrie pourrait avoir des conséquences néfastes. Les régions Picardie, Poitou-Charentes et Pays-de-la-Loire notent que l'absence de pluies pénalise l'absorption des éléments nutritifs, notamment l'azote.»

56% des réservoirs sous la normale

Eau France, portail public d'information sur l'eau, indique dans son dernier bulletin que 56% des réservoirs affichent un niveau inférieur à la normale. Le déficit dépasse 75% en Bretagne, Sologne, Touraine et le long de la frontière belge. «Les niveaux des cours d'eau sont inférieurs à la moyenne d'environ 10%, les nappes sont également moins remplies que l'an dernier», analyse de son côté Bernard Gaillard, hydrologue à la Direction régionale de l'environnement (Dreal) Aquitaine. Même situation dans la région Centre, où les précipitations mensuelles sont déficitaires de 60%. La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement explique que «les indicateurs de niveau des nappes se situent sous les valeurs moyennes».

Episode remarquable

Météo France qualifie cette situation de «remarquable». Mais Michel Schneider, ingénieur à la direction climatologie de l'institution, rappelle «qu'en 1997 le début d'année était plus critique encore : à la mi-avril les sols étaient plus secs, puis il avait plus en mai, et beaucoup plus en juin. En revanche les sols sont plus secs à ce jour qu'en 1976, mais cette année-là la sécheresse s'était poursuivie en mai et juin. C'est donc ce qui va se passer ces prochaines semaines qui sera déterminant.»

Pour Météo France impossible de dessiner un scénario à ce jour. «Tout ce que l'on peut dire c'est que le temps se dégrade par Sud à partir de la fin de la semaine, mais cela ne donne pas plus d'indication sur les précipitations en eau à venir.
http://fr.sott.net/articles/show/3354-Alerte-a-la-secheresse-sur-la-France
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par m1484 le Mar 19 Avr 2011 - 20:13

Est ce un signe ?

Fraternellement

Mariejesus

m1484
Avec Sainte Therese de l'Enfant Jésus

Féminin Messages : 162
Inscription : 25/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par Charles-Edouard le Mer 20 Avr 2011 - 10:31

OUi un des message en parle, mais il y a aussi Marie Julie Jahenny qui en parle mais je ne retrouve plus le message:

Message à JNSR - 7 Avril 2005
France ! Je te sauverai malgré toi,
mais tu auras déjà goûté à ta propre moisson de larmes.

En Me rejetant, tu as semé la révolte
et tu récolteras la haine des tiens des toutes parts.

Tu goûteras aux fruits amers et rares de tes vergers. Tu fouleras tes terres arides sous le vent chaud ou le vent froid. Les rivages de tes fleuves et de tes mers seront couverts de poissons morts.

En regardant tes nappes phréatiques diminuer, et dans l’impossibilité de les reconstituer, alors tu te rappelleras la grande sécheresse annoncée par ton Dieu fidèle à Dozulé.

Avant que finisse cette épreuve, et lorsque tu auras goûté aux fruits décharnés de ton sol infécond, tu viendras en pleurant Me prier d’éloigner de toi le malheur qui affecte toutes les régions et ceux qui les habitent.
avatar
Charles-Edouard
Grand Emérite du combat contre l'antichrist

Masculin Messages : 17003
Age : 34
Localisation : Ile de France, Nord, Bretagne
Inscription : 25/05/2005

http://armeeprovidence.populus.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Mer 20 Avr 2011 - 12:11

Votre message est tout-à-fait d'actualité Charles Edouard! Je ne connaissais pas celui-ci. En effet il parle de tous ces poissons morts partout sur les rivages...incroyable! et dire que beaucoup ne veulent pas être informés et se bouchent les oreilles...Cela est inconscient de leur part!Le ciel l'a pourtant
prédit il y a 6 ans! Ce qui justifie le fait de se constituer une petite réserve alimentaire au cas où...
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La sêcheresse sévit en Europe du Nord après..records de chaleur

Message par sylvia le Sam 23 Avr 2011 - 11:37

La sécheresse sévit en Europe du Nord après des records de chaleur
22 avril 2011 | Auteur: Jo

Un agriculteur montre de la terre dans un champ frappé par la sécheresse, le 21 avril 2011 à Saint-Omer Philippe Huguen AFPLe printemps très sec et ensoleillé en Europe du Nord se traduit par des records qui inquiètent météorologues et agriculteurs, la sécheresse commençant à sévir dans plusieurs pays, avec des interdictions de barbecue et déjà des risques d’incendie.
En Grande-Bretagne, en Belgique, dans le nord de la France et aux Pays-Bas, mais aussi en Suisse, les réserves d’eau des nappes phréatiques, des rivières et des lacs ne se rechargent pas comme elles devraient le faire en cette saison.
« Mars et avril ont été incroyablement secs » en Angleterre et au Pays-de-Galles, indiquent les services météorologiques britanniques.
Le mois de mars y a été le plus sec depuis 100 ans, avec des précipitations à hauteur de 40% de la moyenne généralement observée et une douzaine de cours d’eau avec des niveaux exceptionnellement bas.
En Suisse, la sécheresse qui sévit dans certaines régions place ce début d’année parmi les plus secs jamais enregistrés, comparables à ceux de 1884 et de 1921, avec 30% à 40% seulement des précipitations habituelles enregistrés d’ici au 15 avril en Suisse romande (ouest) et sur le Plateau alémanique (centre).
Environ 58% des réservoirs français affichent un niveau inférieur à la normale, notamment sur une grande partie du bassin parisien, grenier à céréales du pays.
A l’Est de Paris des mesures de restriction maximales ont été décidées, y compris pour l’irrigation des cultures. Des restrictions d’eau ont été mises en place dans huit départements du centre et du centre-ouest du pays.
Outre ces restrictions, plusieurs pays septentrionaux, habituellement peu concernés, commencent à redouter les feux de forêts. Aux Pays-Bas, les feux de joie de Pâques ont été annulés dans plusieurs communes.
Dans l’Est des Pays-Bas, comme dans la réserve naturelle des Fagnes, dans l’est de la Belgique, ou dans certains cantons suisses, il est interdit de fumer, de faire du barbecue et des feux de camp.
Si le besoin d’eau se fait sentir pour certaines cultures en Europe de l’Ouest, « les semis hivernaux sont généralement en bonne condition dans l’Union européenne », assure le porte-parole de la Commission européenne en charge de l’Agriculture, Roger Waite.
La Fédération des agriculteurs européens Copa-Cogeca suit la situation de près, « mais il est encore trop tôt pour en tirer un bilan détaillé » sur les récoltes, selon sa porte-parole Amanda Cheesley.
La Chambre d’Agriculture d’Ile-de-France évoque elle une situation « très alarmante », avec des pertes potentielles de 30 à 40% sur certaines récoltes.
En Suisse, certains maraîchers ont déjà commencé à arroser leurs cultures, fait très rare en avril. Et des éleveurs sont obligés de donner des compléments alimentaires aux vaches qui manquent d’herbe fraîche.
« J’ai trente ans de métier, j’ai jamais vu un mois d’avril comme celui-ci », commente Guy Franck, un agriculteur belge président du groupement d’intérêt des producteurs laitiers de Wallonie (MIG).
« Les semis de printemps sont en train de trinquer, les betteraves, les fourrages pour les bêtes, tout ce qui a des racines peu profondes est en déficit hydrique », commente-t-il en s’inquiétant du fait que « les cours des céréales sont déjà en train de remonter ».
De fait, confirme Roger Waite, la Commission européenne a constaté ces dernières semaines « une légère augmentation pour le maïs et le blé qui reflète une augmentation sur les marchés mondiaux », sur lesquels pèse aussi la sécheresse aux Etats-Unis.
Selon Agritel, société spécialisée sur les marchés des matières premières agricoles, les prix du blé ont progressé de 15% en un mois, une situation délicate car les stocks de blé issus de la récolte précédente (2010) sont déjà faibles.

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=21354
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Si manque d'eau il y aura chute de production de blé.

Message par sylvia le Jeu 5 Mai 2011 - 19:16

Accueil > Actualité > Economie > La sécheresse pourrait accentuer l'inflation
Les effets de la sécheresse en FrancePublié le 22 avril 2011 à 17h30
Mis à jour le 22 avril 2011 à 17h40

La sécheresse pourrait accentuer l'inflation
Les catastrophes climatiques et naturelles que connaît la planète, au-delà de la sécheresse qui sévit en France, ont un impact de plus en plus fort sur les prix des produits agroalimentaires. L'inflation risque de s'amplifier.


Les stocks mondiaux de maïs sont au plus bas SIPASécheresse dans certaines régions de France, même phénomène l'an passé en Russie, inondations aux Etats-Unis, cyclone en Australie et séisme au Japon : les fléaux se multiplient sur la planète. Ces phénomènes conjugués entraînent une vague de conséquences énormes, d'abord sur l'agriculture mondiale, sur les stocks, puis sur les prix des matières premières, et donc au final sur l'inflation. C'est ce que nous explique Michel Portier, ingénieur en agronomie et président de la société Agritel, spécialisée dans la gestion du risque de prix dans les filières agricoles et agroalimentaires.

Francesoir.fr : On parle en France de sécheresse et d'impact sur les récoltes, qu'en est-il au niveau international ?

Michel Portier : La France connaît effectivement un fort déficit pluviométrique. Mais elle n'est pas la seule, toute l'Europe du Nord est dans la même situation et subit des températures anormalement élevées pour la saison. En outre, ces phénomènes durent depuis plusieurs années, à des degrés plus ou moins importants. La Russie a par exemple enduré une sécheresse prononcée l'an dernier.

FS : Quelles sont les conséquences de ce manque d'eau sur l'économie mondiale ?

MP : Les volumes des récoltes ont décliné ces dernières années et les stocks sont au plus bas. Les ratios stock sur consommation n'ont jamais été aussi faibles, conséquence logique : les prix s'envolent. Les données les plus remarquables concernent les stocks de maïs aux Etats-Unis qui sont extrêmement faibles. Les USA étant le premier producteur mondial de maïs, on peut imaginer facilement l'impact sur les cours des matières premières agricoles. Pour l'instant, le stock de maïs outre-Atlantique est de 18 jours. Le moindre incident climatique serait désastreux.

FS : Justement, comment se comporte la courbe des prix des matières premières ?

MP : Elle a été temporairement à la baisse après le tsunami qui a ravagé le Japon. Elle est de nouveau en forte hausse depuis un mois. Les prix ont augmenté en moyenne de 20%. Les marchés anticipent naturellement les problèmes climatiques actuels.

FS : Peut-on espérer une amélioration sur ce front ?

MP : Si le manque d'eau continue, une chute de la production de blé pourrait intervenir. Les cours des matières premières agricoles risquent de s'envoler de 40%. C'est l'activité économique mondiale dans son ensemble qui subira un impact très négatif. L'inflation devrait s'intensifier. En effet, le coût élevé des matières premières agricoles va se ressentir sur tous les produits alimentaires de consommation courante. Si on ajoute à ça les prix de l'énergie, comme l'essence et l'électricité, qui sont au plus haut, on comprend aisément que l'inflation ne va pas diminuer

http://le-ciel-nous-interpelle-faites-vite.over-blog.com/ext/http://www.francesoir.fr/actualite/economie/secheresse-pourrait-accentuer-l-inflation-94426.html
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La sécheresse frappe les agriculteurs.

Message par sylvia le Sam 7 Mai 2011 - 21:08

Actualité > Oise
La sécheresse frappe les agriculteurs
Seulement 2 mm de pluie sont tombés en avril, alors que le colza en demande 6 mm... par jour. Les agriculteurs sont très inquiets et redoutent une sécheresse record


FRÉDÉRIC HENNEBERT | Publié le 03.05.2011, 07h00


Roy-Boissy, JEUDI. Pour Luc Smessaert, la sécheresse menace. Pour sauver la saison, il faut absolument que la pluie tombe dans les quinze jours à venir. | (LP/Olivier Arandel.)
Réagir

«La situation est très inquiétante », assure Luc Smessaert. Pour le président de la FDSEA (syndicat agricole), la sécheresse est maintenant une réalité et il scrute le ciel en espérant que la pluie tombe enfin. Pas trois gouttes comme ces derniers jours, mais une véritable pluie. « Il faudrait 50 mm d’eau », lâche-t-il.
D’un coup de pied, il fait voler la terre poussiéreuse « Regardez comme c’est sec… »

Les 200 ha qu’il exploite avec son frère à Roy-Boissy, près de Marseille-en-Beauvaisis, tirent la langue. « Un mois d’avril sans eau, c’est du jamais-vu. Et ça se cumule avec les mois de février et mars où on a déjà noté un déficit de 20 à 40%. »

Aujourd’hui, les immenses champs de colza sont déjà tout jaunes et commencent même à défleurir. « On a quinze jours d’avance et c’est au moment de la floraison que les besoins en eau de la plante sont les plus importants. En ce moment, le colza a besoin de 6 à 7 mm d’eau par jour. Jeudi, il n’en est tombé que 0,5 mm, et même chose vendredi. Au total, nous avons eu 2 mm en avril. Dans ces conditions, la floraison va durer quinze jours au lieu d’un mois et il y aura moins de graines par plante. »

Floraison trop courte, blé stressé et pâtures décaties

S’arrêtant devant un champ de luzerne, l’agriculteur poursuit : « Il a été récolté avec trois semaines d’avance. Sortir la faucheuse en avril, c’est du jamais-vu. »

Les agriculteurs le savent bien, leur saison se joue en grande partie sur la floraison. Or, si la floraison est moins longue, la fécondation sera mauvaise et les rendements aussi. Pour l’instant, ce sont les terres sableuses et de craie qui sont le plus pénalisées. « Le blé est en train de jaunir, il est stressé. Un grain de blé donne en moyenne quatre épis. Dans ces terres-là, on a déjà perdu un à deux épis par grain », détaille Luc Smessaert. « Et les plantes en stress sont attaquées par les insectes et les maladies. On a la rouille jaune. C’est une maladie du sud de la France, tout à fait typique d’un manque d’eau. »

Quant aux pâtures, elles n’ont pas plus belle allure. « Une fois que les animaux ont tondu, l’herbe ne repousse pas. »

« Tout va se jouer dans les quinze jours à venir, certifie Luc Smessaert. Ça commence à jouer sur le moral des agriculteurs. Les plus inquiets ce sont les gens qui ont des terres légères comme ici ou dans le Valois, mais aussi les jeunes agriculteurs. Ils ont investi et n’ont pas eu le temps de mettre de côté. »

Ce sujet sera évoqué lors de la réunion de bureau de la FDSEA vendredi à Compiègne. « Nous allons voir comment on peut gérer les situations les plus difficiles et la solidarité qui peut se mettre en place. »

Le Parisien

http://www.leparisien.fr/oise-60/la-secheresse-frappe-les-agriculteurs-03-05-2011-1432381.php
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Lun 9 Mai 2011 - 19:36

Le manque de pluie pèse sur de nombreuses exploitations…En revanche pour le colza avec ce beau soleil d’été tout va bien
9 mai 2011 | Auteur: Jo

Cliquer sur l’image pour agrandir
En effet le déficit pluviométrique atteint 50 à 75% sur les deux-tiers du pays. Seule la moitié sud est plus arrosée, particulièrement le Languedoc-Roussillon.

Conséquence de ce fort déficit, les premières mesures de restrictions d’eau ont été prises

liste des départements concernés: la Somme, l’Oise, l’Eure, la Loire-Atlantique, la Dordogne, le Lot, le Rhône, le Doubs, l’Isère, la Vendée, l’ensemble de la région Poitou-Charentes, le Cher, la Nièvre et le Val-de-Marne.

Une période cruciale

Pour les agriculteurs, le printemps est calamiteux. Selon Météo France, la moitié nord de la France connaît ainsi des niveaux de sécheresse des sols superficiels jamais atteints à la fin avril au cours des cinquante dernières années. Cette faible pluviométrie conjuguée à une situation exceptionnelle (avril a été le deuxième mois d’avril le plus chaud depuis 1900) pose d’énormes soucis aux éleveurs.

«Pas eu une goutte ici depuis deux mois. Quand j’ai planté le maïs, il y a deux semaines, la terre était à 13°C, je n’avais jamais vu une telle chaleur. S’il ne pleut pas d’ici à une semaine, c’est foutu…», détaille Bruno Beaudrey, qui possède 150 bêtes laitières à Etrappe (Doubs) depuis 1990. La période est en effet cruciale pour de nombreux exploitants qui voient avec angoisse le fourrage sécher et s’interrogent sur le futur rendement des céréales.

Les conséquences pourraient être désastreuses, notamment sur le prix de la nourriture du bétail. «On estime déjà une baisse de 30 à 50% de rendement sur des premières récoltes de fourrage», s’inquiète Dominique Barrau, secrétaire général du premier syndicat agricole français, la FNSEA. Les éleveurs n’avaient pas besoin de ça.

Avec la pression mondiale sur le prix des céréales, qui servent aussi à nourrir les bêtes, leur situation est déjà préoccupante. «Certains vont même devoir faire des emprunts pour nourrir leurs bêtes», prédit un exploitant. La FNSEA a demandé à ses fédérations de faire remonter les informations pour établir un constat de la situation. Préoccupé, le ministère de l’Agriculture organise un comité ministériel sur le thème de la sécheresse, jeudi.

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=22093

Source : 20minutes.fr

Suite sur Nature alerte
Comme je le disais dans l’article précédent…Trop d’eau d’un coté, et pas assez de l’autre. Les inégalités se reflètent même dans la météo
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Invoquons Saint Gens pour enrayer la sécheresse

Message par Invité le Lun 9 Mai 2011 - 23:11

Bonjour chers Âmis Smile

Prions humblement Saint Gens d'intercéder pour nous auprès du Seigneur pour que cesse la sécheresse et que la pluie tombe en parties égales, mesurées sur terre, de sorte à éviter les catastrophes, et, rétablir l'équilibre sacré.

Saint Gens est un merveilleux Saint auquel on peut tout demander. J'allais souvent me recueillir dans sa petite église où il est enterré sous un rocher surmonté d'une châsse en verre où une statue en cire le représente, gisant. J'ai vu beaucoup de miracles par sa sainte intervention...de grands miracles. Mais je vais vous partager le plus petit d'entre eux, si mignon, et qu'il fit pour une enfant qui était plongée dans un terrible chagrin.

Cette fillette d'environ 8 ans alors avait été rapatriée d'un pays africain par son demi-frère qui vivait en France, car sa maman et son papa venaient de décéder là-bas à quelques semaines d'intervalle. Elle était inconsolable et venait souvent me voir. Un jour je lui proposais de faire un tour avec moi jusqu'à l'ermitage de saint Gens, puis l'ai emmenée dans l'église au fond de laquelle était posé sur une table, un cahier où on pouvait noter ses demandes au Saint. Après réflexion, elle me demanda d'écrire qu' "elle aimerait un vélo et une amie de son âge avec qui jouer car elle se sentait trop seule". Puis nous fîmes une prière pour le remercier.
En la ramenant chez elle, nous trouvâmes, ô surprise : "Une mignonne tête blonde de son âge qui l'attendait sur le pas de sa porte et dont la maman proposait qu'elles soient amies (devenues inséparables par la suite), et son demi-frère déchargeant un vélo d'enfant du coffre de sa voiture (qu'il avait trouvé ou reçu, je ne me souviens plus). Elle ne put retenir son cri de joie et louer le jeune Saint qui lui avait tout apporté sans la faire attendre.

Un lien ci-dessous vous présente le merveilleux Saint Gens :

http://www.saintgens.fr/mapage/index.html

En union de prière Enlèvement des élus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Mar 10 Mai 2011 - 12:58

Merci Anne Onime1 pour votre jolie histoire. Comme quoi se vérifie le fait de prier les Saints! Ils sont à notre écoute et nous exaucent le moment venu. Ne jamais désespérer...et toujours si possible rendre visite à Jésus au Tabernacle de toute église où Il nous attend quotidiennement!
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par Invité le Mar 10 Mai 2011 - 21:20

Merci chère Sylvie pour votre message. Pour ma part, j'ai eu assez de preuves pour affirmer que les Saints sont vivants, dont bien sûr le jeune Saint Gens qui m'a obtenu de grandes grâces.

Selon mon souvenir j'avais lu, il y a longtemps, Hildegarde de Bingen qui donnait une explication " rationnelle" aux phénomènes de perturbations de toutes natures, donc applicable à toutes les formes de ruptures de l'équilibre. Si quelqu'un connaît cet écrit, merci de me le transmettre, j'aimerais bien l'explorer.

Rend grâce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par Invité le Mar 10 Mai 2011 - 21:35

Au fait, accent provençal oblige, son prénom ne se prononce pas comme les "gens" :

le "en" se dit "in" ( comme le préfixe) et le "s" est prononcé également.

Enlèvement des élus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par prendspitiedemoipecheur le Jeu 12 Mai 2011 - 16:05

je propose de prier une dizaine a la misericorde divine vers 15h pour arreter la secheresse en France et dans le monde et pour tout les dereglements climatique faite de mains 'hommes merci a tout les participants

prendspitiedemoipecheur
Avec les chérubins

Messages : 54
Inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par roselyne le Jeu 12 Mai 2011 - 16:55

Bonjour;

Oui chez nous en France c'est la sécheresse, ailleurs des inondations, je suis d'accord pour prier la Divine Miséricorde;
Il faudrait aussi comme jadis, faire des processions pour implorer Dieu afin qu'il ait pitié de ses enfants, hélas en ces temps dits modernes cela a complétement disparu!

Union de prières
Roselyne
avatar
roselyne
Pour le roi

Féminin Messages : 647
Age : 64
Localisation : normandie
Inscription : 15/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Jeu 12 Mai 2011 - 17:24

Je suis de votre avis "Prendspitiédemoipêcheur", tous à 15h chaque jour pour supplier le Ciel de nous envoyer une pluie bienfaisante qui remplira nos nappes phréatiques mises à mal ces temps-ci.Chapelet de la Miséricorde Divine tant demandée par Jésus à 15h!
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les restrictions d'eau touchent 26 départements! + du 1/4..

Message par sylvia le Ven 13 Mai 2011 - 18:12

Sécheresse : les restrictions d'eau touchent 26 départements

Publié le 13.05.2011, 15h44 | Mise à jour : 16h32


La persistance d’un temps anticyclonique s’annonce comme le pire des scénarios pour les agriculteurs, qui viennent de subir le second mois d’avril le plus chaud depuis 1900. | LP.
6 réactions
Réagir

La sécheresse gagne du terrain. Vingt-six départements, soit plus du quart de la métropole, sont concernés par des mesures restreignant certains usages de l'eau, principalement dans l'ouest, selon le point hebdomadaire actualisé vendredi par le ministère de l'Ecologie. Le dernier bilan, le 6 mai, faisait état de 17 départements touchés par au moins un arrêté préfectoral limitant certains usages de l'eau.

La région la plus touchée est toujours celle du Poitou-Charentes, dont les quatre départements, où sont mises en oeuvres les mesures les plus fortes, ainsi que toute une zone allant de la Loire-Atlantique au Gers. SUR LE MÊME SUJET

La carte des départements concernés par des restrictions d'eauCatastrophe nucléaire au Japon : le récit des événements de mercrediSécheresse : un plan pour se préparer au changement climatiqueLes mesures les plus fortes supposent en général une baisse d'au moins 50% des prélèvements, notamment agricoles, et des réductions, voire des interdictions, d'arrosage des espaces verts ou de remplissage des piscines.

Bientôt un impôt sécheresse pour aider les agriculteurs ?

Des mesures sont également prises dans le nord de la France (Somme, Oise, Eure), en Ile-de-France (Essonne, Val-de-Marne, Seine-et-Marne), dans le Centre (Indre, Cher, Nièvre), dans la région lyonnaise (Rhône, Isère, Ardèche) et dans l'Est (Jura, Doubs, Territoire de Belfort).

Toute l'Europe du nord est touchée par une sécheresse inhabituelle en ce printemps. La situation pourrait durer encore «quelques semaines, ou même quelques mois» en raison d'un «front de hautes pressions atmosphériques très persistant», avait annoncé début mai l'Organisation mondiale de la météorologie (OMM).

Un «comité sécheresse» se réunira lundi, à la demande de la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, afin de faire le point. Pour l'instant, la ministre refuse l'idée d'un impôt sécheresse. En 1976, au terme de plusieurs mois de sécheresse, le gouvernement avait annoncé fin août une aide aux agriculteurs de 1,3 milliard d'euros financé par un «impôt sécheresse» exceptionnel, méthode qui n'a depuis jamais été réutilisée.
http://www.leparisien.fr/environnement/secheresse-les-restrictions-d-eau-touchent-26-departements-13-05-2011-1448320.php



avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

France:le refroidissement des centrales nucléaires menacé!

Message par sylvia le Lun 16 Mai 2011 - 20:52

lundi 16 mai 2011
16/05/2011...France, Sécheresse, le refroidissement des centrales nucléaires menacé
16:42
Les agriculteurs ne sont pas les seuls à redouter la sécheresse qui s’installe durablement en France. Alors que 26 départements ont déjà pris des mesures de restriction d’eau, le bon fonctionnement du parc nucléaire pourrait lui aussi être perturbé. Si l’aridité se prolonge, 44 des 58 réacteurs situés en bord de rivière risquent d’être arrêtés, menaçant la France de black out électrique, estime l’Observatoire du nucléaire dans une récente analyse.

Les cours d’eau imposent en effet de nombreuses contraintes aux centrales. Elles doivent tout d’abord respecter des normes de débit minimal, définies au cas par cas, avant de prélever l’eau nécessaire au refroidissement de leurs installations. EDF surveille et anticipe ainsi constamment les évolutions du débit des fleuves. Sur la Loire, lorsque le débit descend sous 60 mètres cubes par seconde, par exemple en cas de forte chaleur, les quatre centrales, qui puisent à plein régime entre 3 et 10 mètres cubes par seconde, doivent par exemple se coordonner pour maintenir un niveau d’eau suffisant sur le fleuve.

Selon l’Observatoire du nucléaire, 22 réacteurs sont ainsi susceptibles de manquer d’eau pour pouvoir être refroidis, dans les centrales de Civaux (Vienne), Golfech (Tarn-et-Garonne), Belleville (Cher), Dampierre (Loiret), Saint-Laurent (Loir-et-Cher), Chinon (Indre-et-Loire), Chooz (Ardennes), Cattenom (Lorraine).

Second impératif : les centrales ont pour obligation de ne pas dépasser une certaine température dans les rivières, située autour de 28° C, lorsqu’elles rejettent l’eau venant des circuits de refroidissement. Si cette température est atteinte, la centrale doit réduire voire arrêter la puissance de ses réacteurs.

D’après l’enquête de l’organisme de veille nucléaire indépendant, 20 réacteurs sont menacés de ne pas pouvoir respecter les règles de protection de l’environnement : dans les centrales de Saint-Alban (Isère), Bugey (Ain), Cruas (Ardèche), Tricastin (Drôme), Blayais (Gironde), Nogent (Aube).

Enfin, les centrales doivent s’assurer d’une bonne dilution des effluents radioactifs dans les cours d’eau. En dessous d’un certain débit, par exemple 30 mètres cubes par seconde pour la Loire, les centrales doivent stocker leurs effluents dans des bâches le temps que le fleuve se renfloue. Et au bout de plusieurs semaines, si les sites de stockages sont pleins, il faut arrêter les réacteurs.

Au final, selon Stéphane Lhomme, candidat écologiste pour 2012 et président de l’Observatoire, “un accident nucléaire grave est possible : même arrêté, un réacteur doit être refroidi et une fusion de coeur peut se produire si le débit d’une rivière est trop bas pour assurer ce refroidissement minimal”.

Impossible, rétorque, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). “Il faut 15 m3 d’eau par heure pour refroidir au minimum le cœur, ce qui est peu. Même en cas de canicule, le refroidissement pourra donc toujours assuré au minimum par des échangeurs de chaleur ou des générateurs de vapeur. Et dans des situations extrêmes, on est capables d’acheminer de l’eau par d’autres moyens”, assure Martial Jorel, directeur de la sûreté des réacteurs.

“Le problème qu’entraîne la sécheresse pour les centrales nucléaires se pose davantage en termes d’approvisionnement du territoire en électricité en cas d’arrêt des réacteurs ainsi qu’environnemental, poursuit-il. Par ailleurs, des problèmes environnementaux peuvent se poser. Le risque est ainsi que, comme en 2003 ou 2006, l’exploitant demande des dérogations pour dépasser les températures maximales de rejets. Les centrales chauffent alors les cours d’eau, entraînant des conséquences pour la faune et la flore.”
http://naturealerte.blogspot.com/2011/05/16052011france-secheresse-le.html
Source: AFP
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mesures de restrictions dans 22 départements

Message par sylvia le Mer 18 Mai 2011 - 17:36

La sécheresse s'étend: restrictions d'eau dans 5 nouveaux départements


Mis en ligne le 18/05/2011 à 17h27



PARIS (AFP)


Le nombre de départements à prendre des mesures de restrictions d'usage de l'eau s'établit désormais à 33, a annoncé mercredi le ministère de l'Ecologie.
Lundi, 28 départements étaient concernés par au moins un arrêté préfectoral limitant certains usages de l'eau.
Les mesures les plus sévères, jusqu'ici concentrées sur la région Poitou-Charentes, sont désormais actives dans 22 départements.
Par ailleurs, quatre départements sont placés en situation de "vigilance".
La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a réuni lundi un "comité sécheresse" réunissant usagers de l'eau (agriculteurs, industriels, EDF), élus et experts sur les questions d'eau et de météo.
"On est en situation de crise et de gestion de crise", a-t-elle déclaré. "On est dans une situation de mois de juillet en ce qui concerne tous les indicateurs: nappes, débit et fonte des neiges", a-t-elle ajouté.
Ce comité sécheresse doit se réunir régulièrement et "au plus tard à la mi-juin", a indiqué mercredi Mme Kosciusko-Morizet lors du Conseil des ministres.

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.
http://www.lalibre.be/toutelinfo/afp/326281/la-secheresse-s-etend-restrictions-d-eau-dans-5-nouveaux-departements.html
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La sêcheresse empire : 33 départements en alerte!

Message par sylvia le Jeu 19 Mai 2011 - 17:33

La sécheresse empire : 33 départements en alerte
19/05/2011 à 13h49 - mis à jour le 19/05/2011 à 14h15 | 1307 vues | 7 réactions
Merci d'avoir ce post ! Retrouvez toute l'actualité du Post sur Facebook
Sécheresse sous le pont de l'Atlantique à Angers | MaxPPP

Lundi, la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, parlait d'une "crise" avec 28 départements concernés par des restrictions d'eau. Alors de quoi devons-nous parler ce jeudi avec pas moins de 33 départements en alerte sécheresse...


De plus en plus de départements concernés

5 nouveaux départements rejoignent la liste déjà bien garnie des préfets qui ont pris des mesures de restrictions d'eau. Il s'agit de l'Eure et l'Indre de Loire (en niveau 1), l'Ain (en niveau 2), et la Côte d'Or et l'Yonne (en niveau 3).


33 départements sont maintenant concernés, soit 1 département sur 3 en France. (voir la carte en grand)
Dans les jours et les semaines à venir, le nombre de départements concernés ne devrait cesser de grossir.



Dans le journal de 13h de TF1, Jean Pierre Pernaut montrait jeudi même que les producteurs de sel en Charente-Maritime avait déjà commencé la récolte. "C'est la première fois depuis la grande sécheresse de 1976"...

Quand la pluie va-t-elle enfin tomber ?!

La France est actuellement sous l'influence d'un anticyclone, ce qui signifie que le beau temps va perdurer sur notre pays.


Malgré tout, en fin de journée des orages éclatent parfois et ont pour conséquence d'appaiser localement la sécheresse. Cependant, ce ne sont pas ces quelques averses orageuses qui vont combler la sécheresse à l'échelle d'un département tout entier...
L’auteur
http://www.lepost.fr/article/2011/05/19/2499972_pendant-ce-temps-la-secheresse-empire.html
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

42 départements soumis à des restrictions d'eau!

Message par sylvia le Sam 21 Mai 2011 - 13:46


Quarante-deux départements soumis à des restrictions d'eau pour cause de sécheresse
Le Point.fr - Publié le 21/05/2011 à 11:01 - Modifié le 21/05/2011 à 11:25
Quatre de ces collectivités locales sont placées en situation de vigilance.
Réduire le texteGrossir le texteCommenter
ImprimerEnvoyer par email|
Partager :
http://www.lepoint.fr/societe/quarante-deux-departements-soumis-a-des-restrictions-d-eau-pour-cause-de-secheresse-21-05-2011-1333404_23.php


Les sols français manquent d'eau. © Philippe Desmazès / AFP
À ne pas manquer


Quarante-deux départements, soit neuf de plus que mercredi, sont désormais concernés par des mesures restreignant certains usages de l'eau, selon le bilan actualisé samedi par le ministère de l'Écologie. Les mesures les plus fortes, qui étaient concentrées sur une vingtaine de départements en début de semaine, ne concernent plus que 15 départements, dont ceux de la région Poitou-Charentes, la Dordogne, le Lot et le Rhône, selon le tableau des arrêtés préfectoraux publié par le ministère sur son site internet. Par ailleurs, quatre départements restent placés en situation de vigilance.

Les restrictions d'eau limitent les usages jugés non prioritaires pour les particuliers (arrosage des jardins, remplissage des piscines) et peuvent aussi encadrer certains usages liés à l'irrigation agricole.


"On est en situation de crise et de gestion de crise", avait affirmé lundi la ministre de l'Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, après avoir réuni avec un mois d'avance la commission de suivi hydrologique (dite "comité sécheresse"), rassemblant les représentants du BRGM, tous les usagers de l'eau, des élus et des experts, afin de faire le point sur la situation. "On est dans une situation de mois de juillet en ce qui concerne tous les indicateurs : nappes, débit et fonte des neiges", avait-elle ajouté. Ce comité sécheresse doit se réunir régulièrement et au plus tard à la mi-juin, en fonction de l'évolution de la situation
Voir aussi :
http://naturealerte.blogspot.com/2011/05/21052011francesecheresse-42.html



Dernière édition par sylvia le Sam 21 Mai 2011 - 15:26, édité 1 fois
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par P4572 le Sam 21 Mai 2011 - 14:12


P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par P4572 le Sam 21 Mai 2011 - 14:23

QU'EST CE QUE LES ROGATIONS ?



Rogations, du latin " rogatio ", veut dire une prière de demande. " Les Rogations " sont une prière de demande liturgique, accomplie par la Communauté Chrétienne à une époque de l'année fixée au printemps, les trois jours avant l'Ascension.
Elles ont pour objet de demander à Dieu un climat favorable, une protection contre les calamités et peuvent être accompagnées d'une bénédiction de la terre, des champs et des instruments de travail. On peut aussi les faire dans des circonstances diverses, comme par exemple aujourd'hui la fièvre aphteuse, la maladie de la vache folle, les inondations, etc…

HISTOIRE DES ROGATIONS




Les Rogations avaient été instituées vers 474 par Saint Mamert (encore connu dans le dicton météorologique parmi les " Saints de Glace ", avec les Saints Pancrace et Servais dont la fête tombe les 11, 12 et 13 mai ; c'est à cette époque en effet que peuvent survenir les dernières gelées, les plus dangereuses pour la végétation).
A l'époque il y avait des calamités de tout ordre, non seulement agricoles, mais aussi tremblements de terre, destructions incendies et guerres, Saint Mamert proposa donc au peuple chrétien trois jours de prières, processions, litanies et jeûne. On dit que, plus tard, Charlemagne suivait lui-même à pied cette procession . Les rogations en tout cas avaient été étendues à toute la Gaule Romaine : par Sidoine Apollinaire à Clermont, et Césaire d'Arles les trouve déjà établies dans son diocèse . Les Conciles d'Orléans en 511 , de Tours et de Lyon en 567 ordonnent de les célébrer , et unifient leur date aux trois jours précédant l'Ascension. Le pape Grégoire Ier les institue à Rome.
Lors de la réforme liturgique, en 1969, le nouveau " Calendarium romanum " a maintenu les prières des Rogations, mais en précisant qu'elles ne pouvaient être célébrées à la même date sur toute la terre. En effet les Rogations, avec le temps, avaient accentué leur côté rural, avec des processions et aspersions d'eau bénite dans les champs, et étaient attachées au printemps de l'hémisphère boréal.
Le Calendrier Romain de 1969 observait aussi qu'elles n'avaient pas le même sens et la même importance à la ville et à la campagne. Enfin il donnait tâche aux Conférences épiscopales pour en fixer " la discipline ". A ce jour, la Conférence épiscopale française n'a rien fixé.
Même si elles n'ont pas de caractère obligatoire, on peut donc toujours célébrer des Rogations à l'époque du printemps, les trois jours qui précèdent l'Ascension, avec des litanies après une messe ou au cours d'une procession ; une bénédiction avec de l'eau bénite peut être faite. On pourrait d'ailleurs faire de telles prières à d'autres époques selon les circonstance. On trouve dans le " Livre des Bénédictions " une bénédiction sur la terre qui peut être faite justement pendant les Rogations.(Source : www.1000questions.net )


Dernière édition par panetier le Sam 21 Mai 2011 - 14:52, édité 2 fois

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par P4572 le Sam 21 Mai 2011 - 14:30

Chers frères et soeurs,

Si nous nous sentons concernés par la sécheresse ( comment ne nous le serions pas ), nous devons, nous avons le devoir d'écrire ou de contacter nos évêques afin qu'ils invitent les prêtres à remettre en place les prières de rogation qui doivent avoir lieu dans 2 semaines : les 30 et 31 mai et le 1er juin.

Je vous en prie, faisons le...
Si nous baissons les bras pour tout, le Seigneur nous demandera des comptes...

Ceci est un moyen de remettre un peu plus de foi et d'amour à notre pays " pauvre France désséchée ! "

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par sylvia le Sam 21 Mai 2011 - 15:35

Oh qu'elle est belle cette image de Jésus et Sr Faustine vue sous cet angle! Cette eau qui sort du Côté du Christ comme source de miséricorde pour nous, la France en aurait bien besoin! Mais comme vous le dites Panetier, il faudrait recourir aux processions accompagnées de prières d'autrefois, afin de supplier le Ciel de nous combler de pluies en leurs temps et de prendre soin de tous les animaux domestiques que certains éleveurs vont devoir faire abattre car ils n'ont pas les moyens d'acheter du foin! Que tous fassent appels à leurs prêtres pour ces processions à faire avant l'ASCENSION...car nos céréales risquent de sêcher sur pieds..et les conséquences en seraient désastreuses.( et que tous ceux qui ont une piscine évitent de la remplir!...afin de permettre aux agriculteurs d'avoir plus d'eau pour arroser leurs champs!)
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par P4572 le Lun 23 Mai 2011 - 11:26

Mon mail adressé ce matin à Mgr Aillet ( diocèse de Bayonne-Lescar )




Bonjour Monseigneur,

La sécheresse commence à sévir en France et cela peut avoir de graves
répercussions.
La foi chrétienne est fortement réduite en France et cela a de graves
répercussions dans bien des domaines tant notre crise est avant tout spirituelle
et morale.

Autrefois, aujourd'hui encore à certains endroits, étaient pratiquées les
rogations ( les 3 jours précédents la fête de l'ascension de
notre Seigneur
).

Les champs, les bêtes et les Hommes recevaient une bénédiction particulière
du Seigneur, par la main de ses prêtres, pour mieux le servir dans leur
travail.

Il serait " juste et bon " d'encourager nos prêtres pour organiser le plus
possible de ces prières de rogations dans votre diocèse et dans tout notre pays
; juste et bon de permettre à des hommes et des femmes de retrouver le chemin de
la prière, le goût de la prière et la foi en la prière.

Le coeur de notre Dieu est bon : " demandez et l'on vous donnera; cherchez
et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira...(Lc 11-9)".

Bien entendu, ces pratiques doivent revêtir la foi et la charité et non la
superstition.

Monseigneur, votre parole est forte , au delà de votre diocèse, au coeur de
notre Église de France ; aussi je me permets de vous adresser cette requête :
faites ce que vous pouvez et savez faire pour que les rogations puissent être
nombreuses en cette année qui s'annonce difficile dans notre beau pays.

Pour l'heure, je ne vous dis que peu de choses de moi même ; je suis
panetier bio près de Lourdes, c'est à dire que j'essaie de faire du bon pain
avec de la farine de producteurs locaux.
Ces producteurs m'ont fait part de leur inquiétude au sujet de la
sécheresse.

Sincèrement et fraternellement vôtre dans le coeur de notre " Pain Vivant ",


Dernière édition par panetier le Lun 23 Mai 2011 - 15:59, édité 1 fois

P4572
Dans la prière

Masculin Messages : 5079
Inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par violaine le Lun 23 Mai 2011 - 15:22

cher Pannetier

c'est vraiment une bonne idée, inspirée du ciel certainement, j'espère que ce Monseigneur
encouragera les prêtres de son diocèse à dire les prières des rogations et faire des processions en intercèdant pour que la pluie vienne rafraichir notre terre aussi assoiffée que les âmes en quête d'amour de Dieu

Violaine
avatar
violaine
Avec les anges

Féminin Messages : 6366
Localisation : bretagne
Inscription : 10/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par Maud le Lun 23 Mai 2011 - 15:49

@Pannetier , que votre appel soit entendu !

Que le Seigneur bénisse les cultures qui souffrent et fasse tomber la pluie pour remplir nos nappes phréatiques qui en ont bien besoin .

L'avenir de beaucoup d'agriculeurs , arboriculteurs vignerons ..etc ..dépendent de cette pluie qui est très attendue , comme la " Manne au désert "

Maud


Dernière édition par Maud le Lun 23 Mai 2011 - 22:15, édité 1 fois
avatar
Maud
Citoyen d'honneur vers la sainteté

Féminin Messages : 14722
Localisation : France
Inscription : 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sécheresse:le gouvernement autorise le fauchage immédiat.

Message par sylvia le Lun 23 Mai 2011 - 19:34


Sécheresse : le gouvernement autorise le fauchage immédiat
Le Point.fr - Publié le 23/05/2011 à 10:53
La sécheresse frappe plus de la moitié du territoire français. Bruno Le Maire évoque une "situation de crise".
Réduire le texteGrossir le texteCommentaires (5)
ImprimerEnvoyer par email|
Partager :



La Les exploitants français sont autorisés à faucher dès maintenant - alors que l'échéance était initialement fixée au 15 juin - pour faire face aux conséquences de la sécheresse, a annoncé lundi Bruno Le Maire. Invité d'Europe 1, le ministre de l'Agriculture a précisé en outre qu'il réunirait d'ici à la fin juin le Fonds national de garantie des calamités agricoles, doté d'une "centaine de millions d'euros", pour soutenir la trésorerie des exploitants.

"Nous sommes en situation de crise sur plus de la moitié du territoire en raison des conséquences de la sécheresse", a-t-il souligné. "Nous allons lever les contraintes qui pèsent sur les mesures agroenvironnementales, ce qui veut dire très concrètement que les autorisations de faucher, qui, dans certains départements, ne commençaient qu'au 15 juin, sont désormais levées", a-t-il expliqué. "Chacun peut faucher comme il veut, où il veut sur le territoire français", a-t-il souligné.


"Chacun doit comprendre que vous avez des éleveurs dans une situation dramatique", a-t-il ajouté à l'attention des écologistes. "Je vais également réunir le Fonds national de garantie des calamités agricoles d'ici la fin du mois de juin et, pour cela, je vais rassembler les préfets de région dans les tout prochains jours, sous huitaine, pour faire le point avec eux, exploitation par exploitation, des besoins financiers", a ajouté Bruno Le Maire.
http://www.lepoint.fr/societe/secheresse-le-gouvernement-autorise-le-fauchage-immediat-23-05-2011-1333885_23.php
Commentaires (5) ImprimerEnvoyer par email| Partager :
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Belges, Allemands et Néerlandais vivent la même situation...

Message par sylvia le Lun 23 Mai 2011 - 19:41

Sécheresse : dégâts irréversibles
J.-C.M.

Mis en ligne le 21/05/2011

Les récoltes de céréales seront immanquablement affectées par le déficit de pluviosité. Des cours d’eau sont à sec et l’herbe des prés jaunit.
Au début du mois (“La Libre” du 6 mai), nous faisions état des inquiétudes du monde agricole liées à la sécheresse qui sévit dans nos contrées depuis plusieurs semaines.

La situation n’a pas évolué favorablement, loin s’en faut. Le déficit de pluviosité enregistré en mars et en avril est survenu à un mauvais moment, au début de la période de végétation. Pour grandir, les plantations ont besoin de soleil et d’eau; elles ont eu le premier, pas la deuxième. Et cela n’a fait que s’aggraver depuis lors.

René Ladouce, président de la Fédération wallonne de l’agriculture, est catégorique : selon lui, le stress hydrique a été tel qu’en ce qui concerne les céréales, les déficits de rendement seront au rendez-vous, même si la pluie devait s’inscrire rapidement et durablement au menu. “Le retard du développement végétatif est, dans certaines régions, irrattrapable” indique-t-il.

“Les cultures de froment atteignent entre 25 et 35 centimètres de haut alors qu’elles devraient mesurer le double. Sans eau, le remplissage des épis se fait mal, voire pas du tout. Dans ces conditions, les rendements seront moindres et le déficit pourrait atteindre jusqu’à 20 voire 30 % dans certaines régions . Là où le sol s’assèche vite, comme en Famenne, les dégâts sont irréversibles” précise-t-il encore.

Pour le maïs, la récolte s’annonce également compromise, spécialement dans le Condroz aux terres argileuses.

Dans certains coins de Wallonie, l’herbe est rare et ne suffit plus à alimenter le bétail, d’où un déficit dans la production de lait. “Depuis trois semaines, bien des éleveurs enregistrent une diminution de rendement de l’ordre de 15 % au moins”

Dans les prairies fauchées, la première coupe est terminée mais elle a rapporté entre 15 et 50 % de moins qu’à l’habitude. Il faudra donc sans doute que les agriculteurs achètent des fourrages ailleurs à la saison froide.

“Mais étant donné que nos voisins français, allemands et néerlandais vivent la même situation que nous, cela ne se fera ni sans mal ni sans coûts” s’inquiète notre interlocuteur.

Qui formule l’espoir de voir la pluie revenir car, s’agissant des prairies, rien n’est encore vraiment perdu.



M. Ladouce aimerait que la Région wallonne permette aux agriculteurs d’anticiper la date des fauches sur les terrains ad hoc. Il suggère aussi que s’instaure une solidarité entre agriculteurs et que les grosses fermes fassent l’impasse sur le broyage des pailles. Il demande, enfin, que l’Union européenne fasse preuve de souplesse à l’égard des décisions prises par les Etats.

Du côté des cours d’eau, l’inquiétude prévaut également. Selon les services d’hydrologie, l’étiage des cours d’eau est celui d’un mois de juillet ou d’un mois d’août, quand le niveau est au plus bas. Dans diverses régions, comme le Sud du Tournaisis, les petits cours d’eau sont à sec et ils ne survivent que grâce au débit des sources et à l’apport des réseaux d’égouttage.

Les nappes aquifères superficielles souffrent aussi. “Leur niveau est celui d’un mois de juillet. Il est rare qu’il soit aussi bas à cette période de l’année. Mais on ne signale pas encore d’anomalies, ni de conséquences sur l’approvisionnement en eau des citoyens.”

Certains villages, du Sud-Namurois notamment, souffrent d’un déficit de sécurisation du réseau de distribution publique et ils sont exposés quand le niveau des nappes phréatiques baisse fortement et que puits et sources se tarissent. “Mais on n’y signale pas encore de soucis particuliers” ajoute M. Masset, qui appelle cependant à la vigilance.
http://www.lalibre.be/societe/planete/article/662329/secheresse-degats-irreversibles.html

© La Libre Belgique 2011
avatar
sylvia
Avec les anges

Féminin Messages : 6631
Inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par christany le Mar 24 Mai 2011 - 13:17

Je connais bien Monseigneur Aillet. Il était vicaire sous Monseigneur Rey diocese de Fréjus-Toulon. J'ai reçu beaucoup de ses bienfaits.

Sinon voici un lien :

http://www.nouvelordremondial.cc/2011/05/13/jacques-attali-le-monde-va-devenir-une-gigantesque-somalie/

J'ai comme l'impression qu'Attali revendique la sécheresse actuelle sur l'Europe. La machine HAARP fait de mauvaises choses sur notre pauvre Terre : sécheresse, tornades, tempêtes, séismes. Tout pour faire couler l'économie mondiale ...
avatar
christany
Débutant

Féminin Messages : 3
Localisation : Alpes de Haute Provence
Inscription : 20/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte à la sêcheresse en France!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum